Indications de transplantation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indications de transplantation"

Transcription

1 Indications de transplantation Indications de transplantation hépatique: Beaujon % 16% 17% Cirrhose alcool Cirrhose VHC Cirrhose VHB Biliaires CHC Fulminantes 34% 5% 4% 11% Autres

2 Survie post-transplantation Llovet JM et al. N Engl J Med 2008; Données ABM

3 Déséquilibre donneurs / receveurs Candidats Transplantés Données ABM Limite = donneurs

4 Conditions pour qu un greffon soit fonctionnel à court terme ABO compatible Hépatocytes viables Préservation 12 h Ischémie / reperfusion Apport et effluent vasculaire Anastomoses perméables Drainage biliaire Volume adéquat > 0.8-1% poids du corps pas trop volumineux compressions

5 Conditions pour qu un greffon soit fonctionnel à long terme Prévention du rejet rejet aigu 10-20% rejet chronique < 5% Prévention/traitement de la récidive de la maladie initiale infection par le VHC Vaisseaux et voies biliaires perméables Condition additionnelle: pas de transmission de cancer, maladie infectieuse, maladie métabolique

6 Le donneur «idéal» Age < 40 ans Cause du décès = traumatisme Mort encéphalique (# cœur arrêté) Hémodynamique stable Tests hépatique normaux Pas de stéatose, pas d autre lésion Pas de maladie transmissible Risque de défaillance du greffon très faible

7 Réalité = donneurs marginaux Marginal = tout facteur qui augme le risque de dysfonction Influence sur la fonction du greffon Age Stéatose Arrêt cardiaque Ischémie Cœur arrêté Donneur vivant / split Sans influence sur la fonction du greffon : maladies transmissibles Cancer Ac anti-hbc positif VHC positif Facteurs indépendants du greffon: ischémie froide, réduction de volume.

8 # 1 : le foie vieillit peu Parenchyme hépatique du sujet âgé: hépatocytes structurellement normaux Architecture du parenchyme normale Pas de fibrose «physiologique» (sauf maladie du foie) greffon rénal ou cardiaque Mais capacités de régénération plus limitées athérosclérose des artères

9 # 2: ischémie et nécrose hépatocytaires Si nécrose hépatocytaire: importantes capacités de régénération Hépatectomie des 2/3: régénération à 80% du volume initial en 2 semaines Nécrose ischémique: induction rapide d une multiplication cellulaire Sauf si fibrose sous jacente

10 # 3: le paradoxe de la stéatose Stéatose macrovésiculaire: fréquente chez les donneurs Alcool Diabète Surcharge pondérale Pas d altération notable des fonctions hépatiques Mais risque majeur de dysfonction si stéatose étendue Impact délétère de la préservation

11 «Bon»et «mauvais»greffon Greffon normal Greffon stéatosique ± fibrose Continuum

12 # 4: le risque est un continuum Donor risk index: age, cause of death, race, non heart beating, partial/split, height, regional vs national share, cold ischemia time year graft survival (%) Stéatose? - 20% 0 < 1.0 <1.1 <1.2 <1.3 <1.4 <1.5 <1.6 <1.8 <2 >2 Donor risk index Feng S et al. Am J Transpl 2006; 6: 783

13 # 5: associations à risque Influence de l âge du donneur sur les receveurs infectés par le VHC 5-year graft survival 70 ALD 60 HCV < > 60 Donor age Mutimer DJ et al. Transplantation 2006; 81 : 7.

14 En pratique Donneur à Reims 80 ans 1,65 m 65 kg Sintrom pour AC/FA AVC massif, pas d AC ASAT 75 ALAT 57 GGT 32 Flèche hépatique 14 cm Receveur 1 à Clichy 58 ans 1,80 m 85 kg Cirrhose C décompensée Ascite réfractaire NON Receveur 2 à Clichy 58 ans 1,80 m 85 kg Cirrhose alcoolique et CHC OUI

15 En pratique Donneur à Nice 54 ans 1,80 m 100 kg HTA, AVC, 15 min d AC ASAT 175 ALAT 130 GGT 150 Flèche hépatique 17 cm Hyperéchogène Receveur 1 à Clichy 58 ans 1,80 m 85 kg Cirrhose alcoolique et CHC Receveur 2 à Marseille 58 ans 1,80 m 85 kg Cirrhose alcoolique et CHC NON OUI

16 Les contre indications 1. Stéatose > 60% 2. Fibrose > F1 (± stéatose) 3. Age avancé pour les receveurs infectés par le VHC 4. Incompatibilité de taille 5. Cancer avec risque de transmission 6. Ischémie majeure (augmentation des transaminases) 7. Combinaisons Donneur marginal Distance importante = ischémie froide prolongée

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy La Transplantation Hépatique Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy TRANSPLANTATION HÉPATIQUE Les indications de Transplantation Hépatique Indications

Plus en détail

Reconnaître et traiter à temps les maladies liées à la transplantation. Dr JP Venetz Centre de Transplantation CHUV Lausanne Berne, le 24 mars 2007

Reconnaître et traiter à temps les maladies liées à la transplantation. Dr JP Venetz Centre de Transplantation CHUV Lausanne Berne, le 24 mars 2007 Reconnaître et traiter à temps les maladies liées à la transplantation Dr JP Venetz Centre de Transplantation CHUV Lausanne Berne, le 24 mars 2007 Buts de la prise en charge après transplantation Prévention

Plus en détail

Les reins limites: Vincent AUDARD, CHU Henri Mondor

Les reins limites: Vincent AUDARD, CHU Henri Mondor Les reins limites: Vincent AUDARD, CHU Henri Mondor Cas clinique Donneur Homme, DNID depuis 5 ans sous IEC, protéinurie 0,2 décès traumatisme cérébral, DFG = 62 ml/mn (132µmol/l) Receveur Homme de 63 ans

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

Cholangiopathies du greffon. Pr Dominique Wendum Service d Anatomie Pathologique Hôpital St Antoine

Cholangiopathies du greffon. Pr Dominique Wendum Service d Anatomie Pathologique Hôpital St Antoine Cholangiopathies du greffon Pr Dominique Wendum Service d Anatomie Pathologique Hôpital St Antoine juin 2014 Greffes du foie en France 2010: 1092 2011: 1164 Période 1993-2010 : Survie à 1 an 84% Survie

Plus en détail

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques

Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Prise en charge du patient VIH : nouvelles contraintes après 12 années de HAARTs les préoccupations hépatiques Y.Yazdanpanah Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur C.H.Tourcoing

Plus en détail

Greffon cardiaque limite. Service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire - Hôpital de la Timone Marseille

Greffon cardiaque limite. Service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire - Hôpital de la Timone Marseille Greffon cardiaque limite Service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire - Hôpital de la Timone Marseille Transplantation Cardiaque Greffon cardiaque limite Causes de refus PMO n=181/ 470-38.5%(1991-2000)

Plus en détail

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique SAGEH / AFEF Alger, le 13 décembre 2010 Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique K. Bentabak, M. Attig, MW. Boubnider, K. Cherchar, C. Bouzid,

Plus en détail

Le pathologiste et la transplantation hépatique. Avant la greffe Pendant la greffe Après la greffe

Le pathologiste et la transplantation hépatique. Avant la greffe Pendant la greffe Après la greffe Le pathologiste et la transplantation hépatique Avant la greffe Pendant la greffe Après la greffe Avant la greffe Contribution au diagnostic de la maladie hépatique ayant conduit à l indication de transplantation

Plus en détail

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB Clémence Hollande DES 3 Messages à retenir 1) Chez tous patients allant recevoir un traitement immunosuppresseur: Ag HBs, Ac anti-hbs, Ac anti-hbc 2) Savoir reconnaître une

Plus en détail

Protocole français de prélèvement hépatique sur DDAC Première expérience française

Protocole français de prélèvement hépatique sur DDAC Première expérience française Prélèvement d Organes chez un Donneur Décédé d Arrêt Cardiaque (DDAC) Pourquoi? Comment? Pour quels résultats? Protocole français de prélèvement hépatique sur DDAC Première expérience française Eric SAVIER

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

Messages clés. Véronique Phan et Prosanto Chaudhury

Messages clés. Véronique Phan et Prosanto Chaudhury + Messages clés Véronique Phan et Prosanto Chaudhury + Pharmaco Interaction médicamenteuse possible entre IS et Antibiotique: macrolide en autre Antifongique IPP Nourriture Utiliser les outils en ligne

Plus en détail

L aspirine ralentit la progression de la fibrose hépatique lors de la récidive virale C après transplantation hépatique

L aspirine ralentit la progression de la fibrose hépatique lors de la récidive virale C après transplantation hépatique L aspirine ralentit la progression de la fibrose hépatique lors de la récidive virale C après transplantation hépatique Armelle Poujol-Robert 1, Pierre-Yves Boëlle 2, Filomena Conti 3, François Durand

Plus en détail

Transplantation Rénale

Transplantation Rénale Transplantation Rénale Maïté JAUREGUY 20/11/2013 Transplantation rénale Avantages * Moins de contraintes -Temps - Régime, restriction hydrique * Restauration fonction endocrine (possibilité de grossesse)

Plus en détail

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Plan Causes de diabète chez les malades atteints de cirrhose Diabète au cours

Plus en détail

Sécurité et qualité dans le domaine du prélèvement et de la greffe

Sécurité et qualité dans le domaine du prélèvement et de la greffe Sécurité et qualité dans le domaine du prélèvement et de la greffe 5 e Colloque France-Maghreb Transplantation de tissus et cellules Nice, 23-24 mars 2012 Hervé Creusvaux Principes et encadrement Risques

Plus en détail

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E

D. U. d e R E ANI M A TIO N H E PA T IQ U E PROGRAMME 1ère session : 7-8 - 9 Décembre 2016 Mercredi 7 Décembre 2016 10h00-10h30 Accueil - Présentation des objectifs de la formation D. Samuel / P. Ichai RAPPELS ANATOMIQUES 10h30-11h30 Anatomie du

Plus en détail

Recevoir un rein après 70 ans. Pr Yann Le Meur Service de Néphrologie CHU La Cavale Blanche, Brest

Recevoir un rein après 70 ans. Pr Yann Le Meur Service de Néphrologie CHU La Cavale Blanche, Brest Recevoir un rein après 70 ans Pr Yann Le Meur Service de Néphrologie CHU La Cavale Blanche, Brest Greffe après 70 ans: une réalité en France Les plus de 70 ans en 2012: - 5,1 % des patients en attente

Plus en détail

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Thrombose porte et cirrhose François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Cirrhose: source d hémorragie pas de thrombose Hémorragie facteurs de coagulation o Facteur II o Facteur VII o Facteur IX o Facteur

Plus en détail

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON

HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON HÉPATITE C, L APRÈS-GUÉRISON XXIII èmes journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST Valérie Canva, Centre Expert Hépatites CHRU Lille & Réseau Hépatites Nord - Pas de Calais Les enjeux

Plus en détail

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy Le diabète est un facteur de risque de complications et de décès ou transplantation hépatique chez les malades atteints de cirrhose virale C, indépendamment du MELD L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky,

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

Fontan Point de vue de l hépatologue

Fontan Point de vue de l hépatologue SIXIEME JOURNEE DE CONCERTATION DES CENTRES DE COMPETENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Fontan Point de vue de l hépatologue Dr Audrey Payancé (PHC) Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie

Plus en détail

L ÉVALUATION DE LA FONCTIONNALITÉ DES GREFFONS À OPTIMISER: FIBROSCAN?

L ÉVALUATION DE LA FONCTIONNALITÉ DES GREFFONS À OPTIMISER: FIBROSCAN? L ÉVALUATION DE LA FONCTIONNALITÉ DES GREFFONS À OPTIMISER: FIBROSCAN? Journées Méditerranéennes Prélèvements et Greffes d Organes et de Tissus 12 Octobre 2016 Dr Nicolas PICHON Réanimation Polyvalente

Plus en détail

Indications et contre-indications de la transplantation rénale. 4 ème journée de l infirmier en néphrologie

Indications et contre-indications de la transplantation rénale. 4 ème journée de l infirmier en néphrologie Indications et contre-indications de la transplantation rénale 4 ème journée de l infirmier en néphrologie Transplantation rénale Traitement de choix de l insuffisance rénale chronique terminale (IRCT)

Plus en détail

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+

Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Dérogations virales : utilisation des donneurs HBc+ + et VHC+ Décrets des 21 décembre 2005 et 11 mars 2006 Protocoles dérogatoires : Dérogations permettant le recours à des donneurs présentant un risque

Plus en détail

Transplantation Aspects éthiques et légaux

Transplantation Aspects éthiques et légaux Transplantation Aspects éthiques et légaux Historique Greffes tissulaires : XIXe siècle Greffes d organe : XXe siècle En 1952, Dausset : système HLA En 1954, greffe réussie entre 2 vrais jumeaux En 1956,

Plus en détail

Transplantation hépatique : donneurs marginaux et approches alternatives

Transplantation hépatique : donneurs marginaux et approches alternatives 12 Transplantation hépatique : donneurs marginaux et approches alternatives ANALYSE La transplantation hépatique concerne essentiellement des patients dont le pronostic vital est menacé à court ou moyen

Plus en détail

Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique

Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017 Cours 3 Aspects Chirurgicaux de la Pathologie Hépatique & Transplantation Hépatique Pr PA Lehur Dr E Duchalais CCDE Chirurgie du Foie: Question d e-ecn:

Plus en détail

Effet délétère des bétabloquants au cours de la cirrhose compliquée d ascite réfractaire : rôle de la dysfonction myocardique

Effet délétère des bétabloquants au cours de la cirrhose compliquée d ascite réfractaire : rôle de la dysfonction myocardique Effet délétère des bétabloquants au cours de la cirrhose compliquée d ascite réfractaire : rôle de la dysfonction myocardique V Giannelli 1,2, O Roux 1, PE Rautou 1, E Weiss 1, R Moreau 1, D Lebrec 1,

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers * Others : Budd Chiari : 640 Benign liver tumors or Polycystic diseases : 834 Parasitic diseases : 62 Other liver diseases : 454 TH

Plus en détail

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa 1 Mr H, 60 ans Pas d antécédents particuliers Ancien commercial, marié DNID traité par metformine HTA traitée par inhibiteurs

Plus en détail

Intérêt de la coronarographie pour l évaluation du cœur des donneurs de plus de 50 ans

Intérêt de la coronarographie pour l évaluation du cœur des donneurs de plus de 50 ans Intérêt de la coronarographie pour l évaluation du cœur des donneurs de plus de 50 ans 6 ème journée méditerranéenne de prélèvement et de greffe NICE 28 et 29 mars 2011. Eric Epailly Greffe cardiaque en

Plus en détail

Biliopathie ou cholangiopathie portale

Biliopathie ou cholangiopathie portale Biliopathie ou cholangiopathie portale Dr Aurélie Plessier Centre de référence des maladies vasculaires du foie Service d hépatologie Hopital Beaujon - Clichy M M 41 ans Thrombose aigue porto mésentérique

Plus en détail

Le comité de suivi DDAC MIII Dr Corinne Antoine, Louise Durand et Emilie Savoye Direction Prélèvement Greffe Organes Tissu

Le comité de suivi DDAC MIII Dr Corinne Antoine, Louise Durand et Emilie Savoye Direction Prélèvement Greffe Organes Tissu Le comité de suivi DDAC MIII Dr Corinne Antoine, Louise Durand et Emilie Savoye Direction Prélèvement Greffe Organes Tissu Classification dite de Maastricht Prélèvement d organes sur donneurs décédés après

Plus en détail

La transplantation rénale: un tableau global d hier à aujourd hui

La transplantation rénale: un tableau global d hier à aujourd hui La transplantation rénale: un tableau global d hier à aujourd hui Professeur Maryvonne Hourmant Service de Néphrologie-Immunologie clinique CHU de Nantes La transplantation rénale La transplantation rénale

Plus en détail

Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique

Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique Exploration biologique hépatique et expertise aéronautique MP Brocq 1, MP Truchet², MC Gomis 1, MC Lympas MCS Gommeaux 1, MC Monteil 1 1- Centre d Expertise Médicale du Personnel Navigant 2- Service de

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 215 (ex item 242) Pathologie du fer chez l adulte et l enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités... 3 2. Diagnostic d hémochromatose... 3 3. Biopsie

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE D. A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine

DIAGNOSTIC D UNE D. A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine DIAGNOSTIC D UNE D NASH A.Baron interne DES Hépato gastro entérologie Service hépatologie Hôpital Saint Antoine Plan Définition Diagnostic clinico biologique Diagnostic morphologique Diagnostic histologique

Plus en détail

Item 163 (ex item 83) Hépatites virales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 163 (ex item 83) Hépatites virales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 163 (ex item 83) Hépatites virales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis : histologie du foie... 3 2. Généralités... 3 2.1. Ponction biopsie (PBH) et hépatites

Plus en détail

Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose. Olivier Ernst

Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose. Olivier Ernst Sémiologie radiologique du foie. (Tumeurs du foie Angiome HNF (adénome) CHC méta, cirrhose Olivier Ernst Objectifs Connaître les différentes tumeurs du foie, le contexte clinique, leur aspect en imagerie,

Plus en détail

ED Anatomie Pathologique

ED Anatomie Pathologique Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot UE de Biopathologie Tissulaire et Cellulaire L2 2016-2017 ED Anatomie Pathologique Foie - Pièce opératoire Foie prélèvement d une tranche ANALYSE MACROSCOPIQUE

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Le syndome hépatorénal

Le syndome hépatorénal Le syndome hépatorénal Richard Moreau 1,2,3,4 1 Inserm U1149, Centre de Recherche sur l Inflammation (CRI), Paris ; 2 UMR S 1149, Université Paris Diderot, Paris 7 ; 3 DHU UNITY, Service d hépatologie,

Plus en détail

L HYPERFERRITINEMIE. 15 minutes. Dr ZANDITENAS David hépatologue 1

L HYPERFERRITINEMIE. 15 minutes. Dr ZANDITENAS David hépatologue 1 L HYPERFERRITINEMIE en 15 minutes Dr ZANDITENAS David hépatologue 1 Objectifs pédagogiques Connaître les mécanismes de l Hyperferritinémie Savoir reconnaître une Hémochromatose génétique Savoir la rapporter

Plus en détail

Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature. Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille

Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature. Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille Une définition: pourquoi faire? Vigilance accrue dans le suivi d une hépatectomie Comparaison

Plus en détail

Stéatose hépatique chez les patients coinfectés par VIH/VHC et traités par antirétroviraux

Stéatose hépatique chez les patients coinfectés par VIH/VHC et traités par antirétroviraux Stéatose hépatique chez les patients coinfectés par VIH/VHC et traités par antirétroviraux Valérie MARTINEZ TA Ti Dieu N, MOKHTARI Z, GUIGUET M, VALANTIN MA, CHARLOTTE F, BENHAMOU Y, CAUMES E, BRICAIRE

Plus en détail

Prélèvement d organes chez les donneurs en mort encéphalique sous ECMO

Prélèvement d organes chez les donneurs en mort encéphalique sous ECMO Prélèvement d organes chez les donneurs en mort encéphalique sous ECMO Dr Régis Bronchard : Agence de la Biomédecine; Service de Régulation et d Appui Ile de France-Centre-Antilles- Guyane L ECMO A B C

Plus en détail

Hémostase et foie. Physiologie normale et pathologie du foie : retentissement sur l hémostase. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014

Hémostase et foie. Physiologie normale et pathologie du foie : retentissement sur l hémostase. Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Hémostase et foie Physiologie normale et pathologie du foie : retentissement sur l hémostase Armelle Poujol-Robert Hôpital Saint Antoine Mai 2014 Physiologie hépatique normale et hémostase Anatomie du

Plus en détail

Dr Sylvain BEORCHIA Clinique de la Sauvegarde CAS CLINIQUE CHC

Dr Sylvain BEORCHIA Clinique de la Sauvegarde CAS CLINIQUE CHC Dr Sylvain BEORCHIA Clinique de la Sauvegarde CAS CLINIQUE CHC Incidence du CHC en France 7000 6000 5000 4000 3000 2000 Total H F 1000 0 1980 1985 1990 1995 2000 2005 Source Francim février 2008 Epidémiologie

Plus en détail

Conduite à tenir devant une augmentation des transaminases. Dr. V. Calay Gastro-Entérologie CH A. Gayraud Carcassonne, 17 décembre 2009

Conduite à tenir devant une augmentation des transaminases. Dr. V. Calay Gastro-Entérologie CH A. Gayraud Carcassonne, 17 décembre 2009 Conduite à tenir devant une augmentation des transaminases Dr. V. Calay Gastro-Entérologie CH A. Gayraud Carcassonne, 17 décembre 2009 Quel est votre premier réflexe face à une majoration des transaminases?

Plus en détail

Chapitre 3 Transplantation hépatique

Chapitre 3 Transplantation hépatique Chapitre 3 Transplantation hépatique Chapitre 3 Transplantation hépatique 3 Transplantation hépatique La science de la transplantation hépatique a connu un changement de paradigme en 1989, quand a eu

Plus en détail

Immunosuppression en transplantation hépatique. François Durand Hépatologie et Réanimation hépato- Digestive Hôpital Beaujon

Immunosuppression en transplantation hépatique. François Durand Hépatologie et Réanimation hépato- Digestive Hôpital Beaujon Immunosuppression en transplantation hépatique François Durand Hépatologie et Réanimation hépato- Digestive Hôpital Beaujon LFA3 CD40 CD80 CD86 APC MHC ICAM CD2 CD154 CTLA4 CD28 TCR CD4 LFA1 CD11a cytokine

Plus en détail

UNE SÉRIE CONSÉCUTIVE DE 125 GREFFES HÉPATIQUES Á PARTIR DE DONNEURS CADAVÉRIQUES EN MORT CIRCULATOIRE

UNE SÉRIE CONSÉCUTIVE DE 125 GREFFES HÉPATIQUES Á PARTIR DE DONNEURS CADAVÉRIQUES EN MORT CIRCULATOIRE UNE SÉRIE CONSÉCUTIVE DE 125 GREFFES HÉPATIQUES Á PARTIR DE DONNEURS CADAVÉRIQUES EN MORT CIRCULATOIRE O Detry, N Meurisse, MF Hans, MH Delbouille, J Monard, A Deroover, J Joris, A Kaba, P Honoré Services

Plus en détail

Cas clinique #4: CAT devant une hépatite aigue

Cas clinique #4: CAT devant une hépatite aigue Cas clinique #4 DESC Pathologie infectieuse et tropicales Séminaire 4 - Thématique 14: «Hépatites Virales» Cas clinique #4: CAT devant une hépatite aigue Dr Karine Lacombe, INSERM UMR-S1136, IPLESP SMIT

Plus en détail

Transplantation cardiaque : rôle du pathologiste

Transplantation cardiaque : rôle du pathologiste Transplantation cardiaque : rôle du pathologiste Diagnostic de rejet Diagnostic des complications : Infectieuses Tumorales Insuffisance rénale : toxicité rénale des immunosuppresseurs Pathologie de la

Plus en détail

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie?

Quand, pour qui et pourquoi. réaliser une biopsie hépatique. au cours de la maladie alcoolique du foie? Quand, pour qui et pourquoi réaliser une biopsie hépatique au cours de la maladie alcoolique du foie? Sophie Buyse Séminaire du D.E.S en Hépato-Gastro-Entérologie «Hépatopathies Nutritionnelles» Samedi

Plus en détail

La maladie rénovasculaire athéroscléreuse

La maladie rénovasculaire athéroscléreuse La maladie rénovasculaire athéroscléreuse Comment la dépister et la prévenir? Dominique Stephan, service d hypertension artérielle et des maladies vasculaires, CHRU Strasbourg Je n ai aucun conflit d intérêt

Plus en détail

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie Sébastien DHARANCY CHRU Lille Consommation en alcool Consommation en litres d alcool pur par habitant de plus de 15 ans Consommation en alcool Consommation

Plus en détail

Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique?

Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique? Faut-il saigner les patients atteints d hépatosidérose métabolique? Hôpital de Bicêtre Catherine Buffet GIF 13.06.2009 Hépatosidérose métabolique : IR-HIO ( insuline resistance associated hepatic iron

Plus en détail

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source

Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique. Xavier Causse CHR Orléans La Source Carcinome hépato-cellulaire Bilan pré-thérapeutique Xavier Causse CHR Orléans La Source Mme JJ née le 29/03/1943 Transfusée en 1952 après un accès palustre grave (Algérie) Anticorps anti-vhc + en mai 1995

Plus en détail

Le systeme MARS (Molecular

Le systeme MARS (Molecular Le systeme MARS (Molecular Adsorbents Recirculating System) Principes et place dans la prise en charge de l'insuffisance hépatique E.Chabrun,, interne Bordeaux Tursac,, avril 2006 Introduction Dialyse

Plus en détail

La transplantation cœurpoumons

La transplantation cœurpoumons La transplantation cœurpoumons Ph. Despins A. Haloun D. Horeau I. Danner L. Nourry - M. Treilhaud S Pattier - JC. Roussel A. Mugniot H.F. Carton O. Habash C. Perigaud - R. Gaudin - O. Baron Nantes La TCP

Plus en détail

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Virus C & Cancers Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d intérêt Boards, workshops ou

Plus en détail

Hépatites B et C et transplantation rénale

Hépatites B et C et transplantation rénale Hépatites B et C et transplantation rénale Dr Gilles Blancho Service de Néphrologie CHU Nantes La problématique des infections VHB et VHC en transplantation rénale Prévalence supérieure dans les populations

Plus en détail

Nouveautés dans le domaine des greffes de foie

Nouveautés dans le domaine des greffes de foie Journées Médicales de Strasbourg 2014 Nouveautés dans le domaine des greffes de foie Dr F Faitot, Dr E Housseau, Dr P Addeo Service du Pr Bachellier Service de Chirurgie Hépatique, Pancréatique, Générale

Plus en détail

Prélèvement d organes chez les donneurs en mort encéphalique sous ECMO

Prélèvement d organes chez les donneurs en mort encéphalique sous ECMO Prélèvement d organes chez les donneurs en mort encéphalique sous ECMO Dr Régis Bronchard : Agence de la Biomédecine; Service de Régulation et d Appui Ile de France-Antilles-Guyane L ECMO A B C V-V V-A

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILD B ENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

IRM DE FLUX Intérêt potentiel dans la pathologie hépatique H. GOUYA, T. PLANTIER, O. VIGNAUX, P.LEGMANN

IRM DE FLUX Intérêt potentiel dans la pathologie hépatique H. GOUYA, T. PLANTIER, O. VIGNAUX, P.LEGMANN IRM DE FLUX Intérêt potentiel dans la pathologie hépatique H. GOUYA, T. PLANTIER, O. VIGNAUX, P.LEGMANN Imagerie de flux? Imagerie des vaisseaux IRM Angiographie Echographie Scanner non irradiante non

Plus en détail

Valeur pronostique des dépôts péri-tubulaires de C4d dans la néphropathie chronique d allogreffe. Marie-Sophie Gavard Le 9 juin 2009

Valeur pronostique des dépôts péri-tubulaires de C4d dans la néphropathie chronique d allogreffe. Marie-Sophie Gavard Le 9 juin 2009 Valeur pronostique des dépôts péri-tubulaires de C4d dans la néphropathie chronique d allogreffe Marie-Sophie Gavard Le 9 juin 2009 Néphropathie Chronique d Allogreffe Chapman et al. J Am Soc Nephrol 2005;16(10):3015-3026.

Plus en détail

HÉPATOXICITÉ MÉDICAMENTEUSE

HÉPATOXICITÉ MÉDICAMENTEUSE HÉPATOXICITÉ MÉDICAMENTEUSE Une des principales formes d expression de l iatrogénèse médicamenteuse Après 50 ans, médicaments = principaux responsables des hépatites aigues (30-40 % contre 4-5 % avant

Plus en détail

VHB : pas directement cytopathogène!

VHB : pas directement cytopathogène! Hépatite B VHB : pas directement cytopathogène! Réactions immunologiques > effet cytopathogène L intensité du conflit entre le VHB et les défenses immunitaires de l hôte détermine la gravité de l infection

Plus en détail

LA PLACE DE LA FIBRINOLYSE CHEZ

LA PLACE DE LA FIBRINOLYSE CHEZ LA PLACE DE LA FIBRINOLYSE CHEZ LES PATIENTS À RISQUE-INTERMIDIAIRE D EMBOLIE PULMONAIRE ARTICLE ÉLABORÉ PAR : Guy Meyer, M.D. et al PUBLIÉ DANS : N Engl J Med (10 avril 2014) PRÉPARÉ PAR : SGHAIER Massarra

Plus en détail

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Sophie HILLAIRE Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Savoir évoquer une maladie vasculaire du foie. Savoir le prouver. Connaître les implications thérapeutiques et

Plus en détail

Greffe hépatique. Tableau F1. Evolution de la liste d'attente et devenir des candidats en greffe hépatique

Greffe hépatique. Tableau F1. Evolution de la liste d'attente et devenir des candidats en greffe hépatique Greffe hépatique Résumé de l activité L activité cumulée de greffe hépatique est de 22 157, dont 459 greffes réalisées à partir de donneur vivant depuis 1998. Le nombre estimé de malades porteurs d un

Plus en détail

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE

HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE CAS CLINIQUE HEMOCHROMATOSE ET FOIE DE SURCHARGE EPU FMC 14 décembre 2016 Dr Morgane BOURGEOIS-FUMERY HOMME, 54 ans Sédentaire ATCD: HTA (2000) sous BB- Dyslipidémie (2005) sous statines Notion de cytolyse

Plus en détail

Faut-il traiter les patients âgés atteints d hépatite C?

Faut-il traiter les patients âgés atteints d hépatite C? Faut-il traiter les patients âgés atteints d hépatite C? T.Fontanges FMC francophones 2005 quelles sont les particularités du sujet âgé porteur du VHC? existe-t-il un rationnel pour traiter? Définition

Plus en détail

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Emmanuel Buc Service de chirurgie digestive et hépatobiliaire CHU Estaing Clermont-Ferrand Généralités 30% des CHC sont résécables au moment

Plus en détail

Cancers pancréas et foie

Cancers pancréas et foie Cancers pancréas et foie généralités C.Demoor IFSI décembre 2016 Cancers du pancréas Anatomie Cancer pancréas: quelques données Epidémiologie: 5000 décès par an Age de survenue 70 ans Survie à 1 an :

Plus en détail

Le plus bel organe : le foie

Le plus bel organe : le foie Le plus bel organe : le foie Comment l explorer?! Examens biologiques Fonctions du foie Synthèse protéique Coagulation, albumine Elimination Ammoniaque Synthèse et excrétion bile Acides biliaires, bilirubine,

Plus en détail

Le récepteur au acides biliaires TGR5 protège le foie après hépatectomie partielle chez la souris

Le récepteur au acides biliaires TGR5 protège le foie après hépatectomie partielle chez la souris Le récepteur au acides biliaires protège le foie après hépatectomie partielle chez la souris Noémie PÉAN, Isabelle DOIGNON, Isabelle GARCIN, Aurore BESNARD, Boris JULIEN, Thierry TORDJMANN Inserm U757

Plus en détail

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease NAFLD: non alcoholic fatty liver disease 1 CHC: carcinome hépatocellulaire Le CHC représente encore un défi majeur de santé publique, touchant à la fois les pays en développement et les pays développés

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE

DIAGNOSTIC DE LA MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE DIAGNOSTIC DE LA MALADIE ALCOOLIQUE DU FOIE DES 17 décembre 2011 Pierre NAHON Anne VAUTHIER Plan Orientation Généralités Examen clinique Imagerie Biologie Diagnostic PBH Diagnostic non invasif Marqueurs

Plus en détail

Mise au point Le foie hypoxique

Mise au point Le foie hypoxique Mise au point Le foie hypoxique Foie cardiaque foie de choc foie ischémique Emmanuelle Mercier, ARCO, Tours Tout commence en 1901 Mallory: série s d autopsie d (1190) Nécrose centrolobulaire: : 99 cas

Plus en détail

Techniques de désensibilisation. Gwenaelle Roussey, CHU Nantes

Techniques de désensibilisation. Gwenaelle Roussey, CHU Nantes Techniques de désensibilisation Gwenaelle Roussey, CHU Nantes APNP, Paris 2015 Introduction Désensibilisation = épurer des anticorps toxiques pour une greffe Quels anticorps? antia/ antib: pour une greffe

Plus en détail

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B.

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. 71 èmes journées scientifiques de l AFEF Montpellier, Octobre 2012 L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. Charline

Plus en détail

Obésité et cancer. Patrick Hillon. Printemps Médical de Bourgogne, le 31 mars Conflits d intérêt : néant

Obésité et cancer. Patrick Hillon. Printemps Médical de Bourgogne, le 31 mars Conflits d intérêt : néant Obésité et cancer Patrick Hillon Printemps Médical de Bourgogne, le 31 mars 2012 Conflits d intérêt : néant La structure élémentaire des gènes régulant notre physiologie a été sélectionnée au cours d une

Plus en détail

XXVI èmes Journées Nationales d Hépato-Gastroentérologie et d Endoscopie Digestive

XXVI èmes Journées Nationales d Hépato-Gastroentérologie et d Endoscopie Digestive XXVI èmes Journées Nationales d Hépato-Gastroentérologie et d Endoscopie Digestive Prothèses endoscopiques en préopératoire dans la prise en charge chirurgicale des lésions périampullaires: avantages et

Plus en détail

SYNDROME DE BUDD-CHIARI

SYNDROME DE BUDD-CHIARI SYNDROME DE BUDD-CHIARI Diagnostic et traitement Tursac 28/10/05 PLAN Définition Diagnostics Positif Différentiel Etiologique Traitement DEFINITION Bloc suprahépatique dû à une obstruction des veines sus-

Plus en détail