Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016"

Transcription

1 Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne Réunion d installation du 25 mai Définition un des dispositifs phares de la loi n du 28 décembre 2015 relatif à l adaptation de la société au vieillissement Instance partenariale de coordination 2 1

2 Références article 3 de la loi, décret du 26 février 2016 relatif à la conférence des financeurs guide technique de la CNSA d avril Rôle de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie La CNSA : a assuré une préfiguration dès 2015 : 24 départements dont 3 aquitains (33, 40 et 64) Production d une méthodologie et de recommandations accompagne le déploiement dès 2016 avec : un interlocuteur privilégié au sein de la CNSA l organisation d un séminaire national et de journées d échanges dans les régions (le 12 mai en ALPC) l animation des conférences de financeurs verse à compter de 2016 à chaque département un concours annuel dédié, 4 2

3 Composition de la Conférence Présidée par le PCD Coprésidée par le représentant de l ARS Autres membres de droit (un titulaire et un suppléant) Département Région, Communes et EPCI, volontaires, participant au financement de la prévention, s/r désignation par leur conseil, ANAH Caisses de retraite (régimes de base et complémentaires) Caisse d assurance maladie Organismes relevant du code de la mutualité membres facultatifs Toute autre personne physique ou morale concernée s/r accord majoritaire des autres membres de droit 5 Objectifs : missions de la conférence coordonner les financements de la prévention de la perte d autonomie définir une stratégie commune de prévention de la perte d autonomie À cet effet, elle réalise : Un diagnostic des besoins en matière de prévention des personnes âgées de soixante ans et plus Un recensement des initiatives locales Un programme coordonné de financement des actions individuelles et collectives de prévention 6 3

4 Rôle de la conférence cf. le guide de la CNSA (page 6) «le rôle de la Conférence est d assurer un effet levier sur les financements que ses membres consacrent à la prévention de la perte d autonomie. Il s agit de s appuyer sur les actions et circuits financiers existants et propres à chaque acteur sans créer une logique de fonds dédiés. Le périmètre d intervention de la Conférence dépasse les seules actions financées par les concours spécifiques versés par la CNSA» 7 Procédure d élaboration du programme Programme adopté par la Conférence à la majorité des suffrages exprimés et publié par le PCD au recueil des actes administratifs du département Le PCD et le DGARS soumettent pour avis le projet de programme au Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l Autonomie (en devenir) le programme tient compte : des orientations nationales du schéma gérontologique adopté par le Conseil départemental du Projet Régional de Santé de l ARS Le programme d une durée d au plus 5 ans : est renouvelé 6 mois avant son échéance peut être révisé dans la limite d une durée prolongée d un an 8 4

5 Contenu du programme de la CDF Le programme porte sur : 1 / l'amélioration de l'accès aux équipements et aux aides techniques individuelles favorisant le soutien à domicile, promotion de modes innovants d'achat et de mise à disposition 2 / l'attribution du forfait autonomie aux résidences autonomie (ex-foyers logements) 3 / la coordination et l'appui des actions de prévention mises en œuvre par les Services d Aide et d Accompagnement à domicile (SAAD) 4 / la coordination et l'appui des actions de prévention mises en œuvre par les Services Polyvalents Aide et de Soins A Domicile (SPASAD) 5 / le soutien aux actions d'accompagnement des proches aidants 6 / le développement d'autres actions collectives de prévention 9 Les 6 axes du programme 10 5

6 Contenu du programme (suite) le programme détermine : les objectifs à atteindre sur le territoire les mesures et actions à mettre en œuvre un plan annuel d actions précisant les axes prioritaires inclut l ensemble des financements des actions individuelles et collectives détermine les indicateurs et les données nécessaires au suivi de l activité de la Conférence NB : la CNSA concevra et mettra à disposition les outils nécessaires 11 Public visé personnes âgées de 60 ans et plus : relevant des GIR 5 et 6 : La conférence leur réserve au moins 40 % des dépenses pour les actions des 1 et 6 relevant des GIR 1 à 4 : accès à l ensemble des actions de prévention les aides techniques individuelles sont accordées aux bénéficiaires de l APA, au-delà des plafonds légaux, sur prescription de l équipe médico sociale 12 6

7 conditions de ressources et plafonds Pour les personnes de GIR 5 et 6, bénéficiaires d aides techniques individuelles : revenu brut global mensuel inférieur à : pour une personne seule pour un couple Le montant des aides attribuées : déterminé dans la limite, le cas échéant, de plafonds fixés par la conférence des financeurs modulé en fonction du montant des ressources et du nombre de personnes du foyer selon le barème figurant en annexe 2-11 du CASF. 13 barème pour les personnes des GIR 5 et

8 conditions de participation des personnes GIR 1 à 4 Pour les personnes de GIR 1 à 4, bénéficiaires d aides individuelles versées par la CDF : même taux de participation que celui défini pour l APA 15 Financement de la CDF concours annuel de la CNSA attribué aux départements pour la Dordogne en 2016 : actions de prévention : forfaits autonomie : » 70% versés à titre d avance En 2017 (estimations) : actions de prévention : 1,2 M forfaits autonomie : 0,27 M NB : les dépenses imputables sur ces crédits sont gérées par le département. Par convention, il peut déléguer leur gestion, en tout ou partie, à l'un des membres de la conférence des financeurs. autres contributions des membres de la conférence 16 8

9 Fonctionnement de la CDF Un règlement intérieur précise les règles d organisation et de fonctionnement, notamment le vote La conférence peut associer à ses débats des experts dont les compétences en matière de prévention de la perte d autonomie permettent d éclairer ses décisions un convention de délégation de gestion peut être envisagée 17 Modalité de vote de la CDF

10 Suivi de l activité de la conférence Pour l année n-1, collecte de données présentées par action mentionnée aux 1 à 6 Ces données comportent des indicateurs présentés par : nombre et type de demandes nombre et type d'actions financées nombre et caractéristiques des bénéficiaires des actions répartition des dépenses par type d'actions Détail précisé à l article R CASF 19 Rapport d activité de la CDF Le contenu du rapport d activité : fixé par arrêté du ministre chargé des personnes âgées. comprend les données mentionnées à l article R CASF soumis pour avis au CDCA Le PCD le transmet au plus tard le 30 juin de chaque année : à la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie à la commission de coordination des politiques publiques de santé, placée auprès de l ARS NB : Le défaut de transmission de ces informations après mise en demeure par la CNSA fait obstacle à tout nouveau versement au département à ce titre

11 Réunion du 25 mai 2016 Les points à adopter : règlement intérieur (sursis à statuer?) premiers éléments d état des lieux : diagnostic des besoins Pré-programme plan d actions 2016 calendrier des futures réunions : Date Ordre du jour 21 11

Loi relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (dite loi ASV) Principales dispositions

Loi relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (dite loi ASV) Principales dispositions Loi relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (dite loi ASV) Principales dispositions 1 SOMMAIRE 1. Présentation générale de la loi du 28/12/2015 2. Dispositions majeures 2 Objectifs majeurs

Plus en détail

Loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement, décryptage

Loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement, décryptage Loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement, décryptage 11ème journée départementale de la gérontologie Mercredi 7 octobre 2015 UN CONSTAT : le vieillissement

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ISERE. Isère Gérontologie 14 février 2017

DEPARTEMENT DE L ISERE. Isère Gérontologie 14 février 2017 DEPARTEMENT DE L ISERE Isère Gérontologie 14 février 2017 1 Cadre réglementaire (1) Loi dite «ASV»* de décembre 2015 Objectif général de la conférence : coordonner les actions de prévention sur le territoire

Plus en détail

Loi ASV, quels impacts et quelles articulations avec les coopérations MONALISA

Loi ASV, quels impacts et quelles articulations avec les coopérations MONALISA DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Sous-direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées Loi ASV, quels impacts et quelles articulations avec les coopérations MONALISA Le

Plus en détail

Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité?

Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité? 36ème congrès des hôpitaux de jour gériatriques Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité? 26 & 27 mai 2016 à Nancy www.msalorraine.fr Loi d orientation et de programmation relative

Plus en détail

Présentation de la conférence des financeurs Réunion de la Commission des séniors de l'udccas le 9 septembre 2016

Présentation de la conférence des financeurs Réunion de la Commission des séniors de l'udccas le 9 septembre 2016 Nom de la présentation Conseil départemental de la Somme Présentation de la conférence des financeurs Réunion de la Commission des séniors de l'udccas le 9 septembre 2016 1. Le cadre réglementaire de la

Plus en détail

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT Direction du Budget et des Finances - 10DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil départemental Réunion du 27 juin 2016 DM1 Privilégier le maintien à domicile des personnes dépendantes

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2017

APPEL À PROJETS 2017 APPEL À PROJETS 2017 CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE L HERAULT (CFPPA HERAULT) «Prévenir la perte d autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus et de leurs aidants»

Plus en détail

I Contexte et objectifs de l appel à projets

I Contexte et objectifs de l appel à projets I Contexte et objectifs de l appel à projets La loi n 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) a fait de la prévention de la perte d autonomie des personnes

Plus en détail

Programme coordonné de financement d actions de prévention de la perte d autonomie

Programme coordonné de financement d actions de prévention de la perte d autonomie Programme coordonné de financement d actions de prévention de la perte d autonomie 2017-2019 Conférence des financeurs de la prévention de la perte d autonomie de la Haute-Vienne Mars 2017 1 Sommaire Introduction

Plus en détail

CONFÉRENCE DES FINANCEURS. PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES DE 60 ANS ET PLUS DE l ALLIER (CFPPA03)

CONFÉRENCE DES FINANCEURS. PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES DE 60 ANS ET PLUS DE l ALLIER (CFPPA03) CONFÉRENCE DES FINANCEURS PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES DE 60 ANS ET PLUS DE l ALLIER (CFPPA03) 1 APPEL À MANIFESTATION D INTERÊT pour les projets 2016 et 2017 L AMI a pour objectif

Plus en détail

CONFÉRENCE DES FINANCEURS DE LA PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES AGÉES DEPARTEMENT DE LA RÉUNION. Appel à projet 2017

CONFÉRENCE DES FINANCEURS DE LA PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES AGÉES DEPARTEMENT DE LA RÉUNION. Appel à projet 2017 CONFÉRENCE DES FINANCEURS DE LA PRÉVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES AGÉES DEPARTEMENT DE LA RÉUNION Appel à projet 2017 Développer des actions collectives de prévention de la perte d autonomie

Plus en détail

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX L ARS C est Quoi? XX/XX/XX La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, crée, dans son article 118, les Agences Régionales de Santé. Elles

Plus en détail

Installation de la conférence des financeurs Déplacement dans l Aube (Troyes)

Installation de la conférence des financeurs Déplacement dans l Aube (Troyes) Installation de la conférence des financeurs Déplacement dans l Aube (Troyes) Madame la Préfète, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les élus, Monsieur le directeur

Plus en détail

"Loi relative " à l adaptation de la société au vieillissement

Loi relative  à l adaptation de la société au vieillissement "Loi relative " à l adaptation de la société au vieillissement Du 28 décembre 2015 LES AXES PRINCIPAUX DE LA LOI C est une loi sociétale 1 ANTICIPATION ET PREVENTION 2 ACCOMPAGNEMENT DE LA PERSONNE AGEES

Plus en détail

Point d étape mise en œuvre de la loi relative à l adaptation de la société au vieillissement AVS

Point d étape mise en œuvre de la loi relative à l adaptation de la société au vieillissement AVS Point d étape mise en œuvre de la loi relative à l adaptation de la société au vieillissement AVS Comité stratégique du parcours PA 17 novembre 2016 -DIJON 1-Conférence des financeurs 2-Résidence autonomie

Plus en détail

Accueil en Meurthe-et-Moselle des financeurs de la prévention de la perte d autonomie du Grand Est

Accueil en Meurthe-et-Moselle des financeurs de la prévention de la perte d autonomie du Grand Est DOSSIER DE PRESSE Accueil en Meurthe-et-Moselle des financeurs de la prévention de la perte d autonomie du Grand Est La Meurthe-et-Moselle a été choisie pour accueillir le 1 er juin 2016 à l Hôtel du département

Plus en détail

de la prévention de la perte d autonomie LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES DE LA CNSA AVRIL 2017

de la prévention de la perte d autonomie LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES DE LA CNSA AVRIL 2017 de la prévention de la perte d autonomie LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES DE LA CNSA AVR 2017 de la prévention de la perte d autonomie B B B B B B B : initiative locale B : besoin Diagnostic des besoins des personnes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2017

APPEL A CANDIDATURES 2017 Conférence des Financeurs de la CharenteMaritime APPEL A CANDIDATURES 2017 p des personnes âgées de 60 ans et plus résidant en CharenteMaritime Contact : José Correia Animateur de la Conférence des Financeurs

Plus en détail

LOI ASV : LOGEMENT- FOYER, NOUVELLEMENT DENOMME «RESIDENCE- AUTONOMIE», QUELS CHANGEMENTS?

LOI ASV : LOGEMENT- FOYER, NOUVELLEMENT DENOMME «RESIDENCE- AUTONOMIE», QUELS CHANGEMENTS? LOI ASV : LOGEMENT- FOYER, NOUVELLEMENT DENOMME «RESIDENCE- AUTONOMIE», QUELS CHANGEMENTS? LOI ASV : LOGEMENT-FOYER, NOUVELLEMENT DENOMME «RESIDENCE-AUTONOMIE», QUELS CHANGEMENTS? La loi d adaptation de

Plus en détail

INTRODUCTION. Introduction

INTRODUCTION. Introduction INTRODUCTION Introduction 7 1) Un schéma 2017-2021 s inscrivant dans un contexte institutionnel marqué par des changements Les dispositifs en faveur de l autonomie des personnes âgées ont connu de profonds

Plus en détail

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA-

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- 10 juillet 2006 Dossier presse Présentation synthétique des missions de

Plus en détail

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016 La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude Présentation missions MDPH JMA avril 2016 1 QUELQUES CHIFFRES Données démographiques : 26 500 audois en situation de handicap, soit 7,21%

Plus en détail

NOTE de SYNTHÈSE RAPPORT de la CNAV et de l ANAH sur l ADAPTATION des LOGEMENTS pour L AUTONOMIE des PERSONNES ÂGÉES

NOTE de SYNTHÈSE RAPPORT de la CNAV et de l ANAH sur l ADAPTATION des LOGEMENTS pour L AUTONOMIE des PERSONNES ÂGÉES NOTE de SYNTHÈSE RAPPORT de la CNAV et de l ANAH sur l ADAPTATION des LOGEMENTS pour L AUTONOMIE des PERSONNES ÂGÉES décembre 2013 En 2012, 6 625 personnes ont bénéficié d une aide habitat de l Assurance

Plus en détail

Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents

Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Nouvelles compétences des Départements Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Journée d étude Départements 22 septembre 2016 La loi NOTRe resserre les compétences des Départements sur

Plus en détail

Composition et fonctionnement du conseil territorial de santé

Composition et fonctionnement du conseil territorial de santé Composition et fonctionnement du conseil territorial de Références réglementaires : - Loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de, notamment l'article L. 1434-11 de la section

Plus en détail

CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE LA VENDEE

CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE LA VENDEE Avec le concours de la CNSA CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DE LA VENDEE PROGRAMME COORDONNE DE FINANCEMENT DES ACTIONS INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES DE PREVENTION 2017

Plus en détail

COORDINATION DES ACTIONS ENTRE L AGENCE REGIONALE DE SANTE

COORDINATION DES ACTIONS ENTRE L AGENCE REGIONALE DE SANTE COORDINATION DES ACTIONS ENTRE L AGENCE REGIONALE DE SANTE ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE LA REGION ILE-DE-FRANCE Principes et fonctionnement 1/10 PREAMBULE Le décret n 2016-1025 du 26 juillet

Plus en détail

Vincent VINCENTELLI Responsable réglementation secteurs d activité UNA

Vincent VINCENTELLI Responsable réglementation secteurs d activité UNA 26 avril 2016 Vincent VINCENTELLI Responsable réglementation secteurs d activité UNA 2 L action d UNA UNA a obtenue seule ou en collectif De 2012 à 2016: 4 fonds de restructuration pour un montant total

Plus en détail

Décret n. relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie et à la garantie jeunes NOR : ETSD D

Décret n. relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie et à la garantie jeunes NOR : ETSD D RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Décret n du relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie

Plus en détail

Projet de DECRET. relatif à l allocation de ressources aux services de soins infirmiers à domicile

Projet de DECRET. relatif à l allocation de ressources aux services de soins infirmiers à domicile RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des solidarités et de la cohésion sociale NOR : Projet de DECRET relatif à l allocation de ressources aux services de soins infirmiers à domicile Le Premier ministre, Sur

Plus en détail

CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DU DEPARTEMENT DE L AUDE

CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DU DEPARTEMENT DE L AUDE CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE DU DEPARTEMENT DE L AUDE RECUEIL D INITIATIVES Mise en œuvre sur l année 2017 d actions collectives de prévention de la perte d autonomie

Plus en détail

Appel à projets Bourgogne Franche-Comté Prévenir et lutter contre l isolement social des personnes retraitées

Appel à projets Bourgogne Franche-Comté Prévenir et lutter contre l isolement social des personnes retraitées Appel à projets 2017-2018 Bourgogne Franche-Comté Prévenir et lutter contre l isolement social des personnes retraitées Règlement 2017-2018 1 PREAMBULE Depuis plusieurs années, l Action Sociale des caisses

Plus en détail

départemental de prévention de la perte d autonomie 2017/2021

départemental de prévention de la perte d autonomie 2017/2021 Programme départemental de prévention de la perte d autonomie 2017/2021 Conférence des financeurs des Ardennes Membres de droit de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d autonomie

Plus en détail

Vers de nouvelles pratiques dans le secteur de l aide à domicile tarification, contractualisation, CPOM

Vers de nouvelles pratiques dans le secteur de l aide à domicile tarification, contractualisation, CPOM Vers de nouvelles pratiques dans le secteur de l aide à domicile tarification, contractualisation, CPOM UNE OPPORTUNITE POUR UNE MEILLEURE REPONSE MEDICO-SOCIALE CNSA CA OCTOBRE 2009 LE SECTEUR EST A BOUT

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE CCAS de POISSY INTERVENANT COMME REFERENT UNIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE CCAS de POISSY INTERVENANT COMME REFERENT UNIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE CCAS de POISSY INTERVENANT COMME REFERENT UNIQUE ENTRE Le Département des Yvelines, Représenté par le Président du Conseil général, en

Plus en détail

PRESENTATION DE L A.P.A. Loi n du 20 juillet 2001 relative à la prise en charge de la perte d autonomie des personnes âgées et à l A.P.A.

PRESENTATION DE L A.P.A. Loi n du 20 juillet 2001 relative à la prise en charge de la perte d autonomie des personnes âgées et à l A.P.A. PRESENTATION DE L A.P.A. Loi n 2001-647 du 20 juillet 2001 relative à la prise en charge de la perte d autonomie des personnes âgées et à l A.P.A. I L A.P.A. : POURQUOI? L A.P.A. permet de renforcer la

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE. Sous direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE. Sous direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Sous direction de l autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées 1 Sommaire 1. Le contexte expérimentation des SPASAD «intégrés» 2. Les textes d

Plus en détail

PROFIL DE POSTE RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER DU CRA RAF

PROFIL DE POSTE RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER DU CRA RAF 1. GRADE, METIER, EMPLOI Grade Attaché d administration hospitalière (ou équivalent) Emploi Responsable de gestion administrative et financière du CRA Métier Responsable Administratif et Financier () %

Plus en détail

ALLOCATION PERSONNALISEE A L AUTONOMIE EN ETABLISSEMENT

ALLOCATION PERSONNALISEE A L AUTONOMIE EN ETABLISSEMENT ALLOCATION PERSONNALISEE A L AUTONOMIE EN ETABLISSEMENT Loi n 2001.647 du 20 juillet 2001 Art. L 232-8 du CASF L Allocation Personnalisée à l Autonomie est prévue pour aider le résident à acquitter le

Plus en détail

ANNEXE A LA CONVENTION PROCEDURE D INSTRUCTION DE LA PRESTATION AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION

ANNEXE A LA CONVENTION PROCEDURE D INSTRUCTION DE LA PRESTATION AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION ANNEXE A LA CONVENTION PROCEDURE D INSTRUCTION DE LA PRESTATION AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION 1 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 1 CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE 3 1.1 A QUI CETTE AIDE EST-ELLE

Plus en détail

Convention Tripartite Pluriannuelle des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Génération n 2

Convention Tripartite Pluriannuelle des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Génération n 2 DIRECTION DE LA SOLIDARITE ET DE L AUTONOMIE DES PERSONNES Annexe 1 Modèle-type Convention Tripartite Pluriannuelle des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Génération n 2 Conclue

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement du. programme «Séniors en Vacances» en Auvergne.

APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement du. programme «Séniors en Vacances» en Auvergne. APPEL A PROJET REGIONAL 2016 Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement du programme «Séniors en Vacances» en Auvergne. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir». Il participe

Plus en détail

SOIGNANTS INTERVENANT DANS LES ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES ACCORD-CADRE

SOIGNANTS INTERVENANT DANS LES ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES ACCORD-CADRE FORMATION ET QUALIFICATION DES PERSONNELS SOIGNANTS INTERVENANT DANS LES ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES ACCORD-CADRE Entre l Etat, représenté par Monsieur

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL EPREUVES D'ADMISSIBILITE SUJET ET CORRIGE SESSION 2006

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL EPREUVES D'ADMISSIBILITE SUJET ET CORRIGE SESSION 2006 CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL EPREUVES D'ADMISSIBILITE SUJET ET CORRIGE SESSION 2006 Troisième Concours et Concours externe Secteur Sanitaire et Social DES REPONSES A TROIS A CINQ QUESTIONS PORTANT

Plus en détail

Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay

Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay Page1 Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay Modification décembre 2016 Titre 1 Dispositions générales Article 1 Constitution du Syndicat En application des articles L 5721-1 et suivants du Code Général

Plus en détail

LOI N D ADAPTATION DE LA SOCIÉTÉ AU VIEILLISSEMENT DU 28 DÉCEMBRE 2015

LOI N D ADAPTATION DE LA SOCIÉTÉ AU VIEILLISSEMENT DU 28 DÉCEMBRE 2015 LOI N 2015-1776 D ADAPTATION DE LA SOCIÉTÉ AU VIEILLISSEMENT DU 28 DÉCEMBRE 2015 Contexte 25% de français ont +60 ans aujourd hui, 30% en 2060 Allongement progressif de l espérance de vie d ici à 2060

Plus en détail

Allocation personnalisée d autonomie (APA) L APA. Pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d autonomie

Allocation personnalisée d autonomie (APA) L APA. Pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d autonomie Allocation personnalisée d autonomie (APA) L APA Pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d autonomie Edition 2017 En vieillissant, il devient parfois difficile d accomplir, seul, les gestes

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE CONCOURS FINANCIER

DOSSIER DE DEMANDE DE CONCOURS FINANCIER Conférence des financeurs Prévention de la Perte d Autonomie Dossier Dépot avant le 15 juin 2017 délai de rigueur DOSSIER DE DEMANDE DE CONCOURS FINANCIER APPEL à initiatives 2017 résidence autonomie TRANSMIS,

Plus en détail

CONFERENCE DES FINANCEURS DU PUY-DE-DÔME

CONFERENCE DES FINANCEURS DU PUY-DE-DÔME CONFERENCE DES FINANCEURS DU PUY-DE-DÔME CONFERENCE DES FINANCEURS DU PUY-DE-DÔME PROGRAMME DEPARTEMENTAL DE PREVENTION EXERCICES 2016-2017 Avec le soutien financier de la CNSA DELIBERATION DE LA CONFERENCE

Plus en détail

Appel à projets. Agir ensemble pour favoriser le maintien à domicile et la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées

Appel à projets. Agir ensemble pour favoriser le maintien à domicile et la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées 2017 Appel à projets Agir ensemble pour favoriser le maintien à domicile et la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées CONFERENCE DES FINANCEURS MEUSE Dépôt du dossier 1. Dossier téléchargeable

Plus en détail

Direction générale de l action sociale Sous-direction des âges de la vie Bureau des personnes âgées (2C)

Direction générale de l action sociale Sous-direction des âges de la vie Bureau des personnes âgées (2C) Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère de la santé et de la protection sociale Ministère de la famille et de l enfance Direction générale de l action sociale Sous-direction

Plus en détail

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux Loi HPST : Les réseaux de santé sont-ils encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux La loi HPST ne supprime pas les réseaux de santé - mais elle introduit de nouvelles formes d organisation (maisons

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL MAINTIEN A DOMICILE LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU CHER

PROGRAMME D INTERET GENERAL MAINTIEN A DOMICILE LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU CHER PROGRAMME D INTERET GENERAL MAINTIEN A DOMICILE LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU CHER L inadaptation de l habitat est une des causes majeures de l impossibilité de rester à domicile dès que la perte d autonomie

Plus en détail

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre CONTRAT DE TELEMEDECINE Modalités de mise en oeuvre Version 1 Avril 2012 Sommaire 1. Elaborer le contrat avec l ARS...4 2. Identifier un coordonnateur qui négocie le contrat avec l ARS...4 3. Signer le

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de la santé et des sports DECRET

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de la santé et des sports DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : [ ] DECRET fixant les conditions et les modalités de mise en œuvre des contrats santé solidarité définis à l article L. 1434-8 du code de

Plus en détail

Préservation de l autonomie. Bien vieillir en équilibre

Préservation de l autonomie. Bien vieillir en équilibre Cahier des charges Préservation de l autonomie Bien vieillir en équilibre Eléments de contexte : L Assurance Retraite accompagne les salariés tout au long de leur vie. L accompagnement personnalisé des

Plus en détail

Décret n. relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie et à la garantie jeunes à Mayotte NOR :

Décret n. relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie et à la garantie jeunes à Mayotte NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Décret n du relatif au parcours contractualisé d accompagnement vers l emploi et l autonomie

Plus en détail

Les modalités de mise en œuvre du

Les modalités de mise en œuvre du Les modalités de mise en œuvre du Fonds d Intervention Régional (FIR) Quelques rappels sur le FIR (1) FIR entre en vigueur le 1 er mars 2012 mais certaines dispositions applicables en 2013 Maintien des

Plus en détail

«Bien vieillir en Haute-Savoie»

«Bien vieillir en Haute-Savoie» ACTION SOCIALE ET SOLIDARITÉ «Bien vieillir en Haute-Savoie» 2013-2017 Bilan à mi-parcours du schéma gérontologique départemental «Le plan d actions «Bien vieillir en Haute-Savoie» 2013-2017 adopté et

Plus en détail

Dépendance. Situation Actuelle

Dépendance. Situation Actuelle Dépendance Situation Actuelle Démographie En France, la population âgée représente aujourd hui 14,1 millions de personnes de plus de 60 ans et 1,5 million de plus de 85 ans. Sous l effet du vieillissement

Plus en détail

Appel à projets Santé Environnement Règlement Politique Régionale Santé Environnement

Appel à projets Santé Environnement Règlement Politique Régionale Santé Environnement Appel à projets Santé Environnement 2017 Règlement Politique Régionale Santé Environnement 1 A qui s adresse l appel à projets? La Région Provence-Alpes-Côte d Azur met en œuvre une Politique Régionale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ 2016

DOSSIER DE PRESSE LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ 2016 LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ 2016 10 mai 2016 Communiqué de presse : les recettes de la journée de solidarité 2016 Infographie sur la journée de solidarité, p.6 Historique et mode d emploi, p.7 Quelle utilisation

Plus en détail

ÉLABORATION DU PROJET RÉGIONAL DE SANTÉ BFC

ÉLABORATION DU PROJET RÉGIONAL DE SANTÉ BFC ÉLABORATION DU PROJET RÉGIONAL DE SANTÉ BFC 2018-2027 Ordre du jour 1. Le futur PRS BFC 2018-2027 2. Autres outils de programmation à articuler avec leprs2 3. Calendrier et méthodologie d élaboration 2

Plus en détail

Mise en place des Conseils APF de Région sur décision du Conseil d Administration de l APF en sa

Mise en place des Conseils APF de Région sur décision du Conseil d Administration de l APF en sa Mise en place des Conseils APF de Région sur décision du Conseil d Administration de l APF en sa séance du 21 avril 2007 Conseil d administration d administrat NIVEAU NATIONAL Direction générale Directeur

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DANS LE CADRE DE LA PRESTATION D AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION Carsat-se établissement de santé

CONVENTION DE PARTENARIAT DANS LE CADRE DE LA PRESTATION D AIDE AU RETOUR A DOMICILE APRES HOSPITALISATION Carsat-se établissement de santé Carsat Sud-Est - Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Direction Assurance Maladie et Action Sociale 35 rue George - 13386 Marseille Cedex 20 TELEPHONE : 3960 - TELECOPIE : 04 91 85 76

Plus en détail

Revalorisation des plafonds de ressources des prestations familiales au 1 er janvier 2016

Revalorisation des plafonds de ressources des prestations familiales au 1 er janvier 2016 Paris, le 6 janvier 2016 Direction des politiques familiale et sociale Circulaire n 2016-001 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Centres de ressources Objet : Revalorisation

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 11 MARS 2016 BP 2016 COMMISSION DES PERSONNES AGEES, DES PERSONNES HANDICAPEES, DE L'ACTION SOCIALE, DE L'ENFANCE ET DE LA FAMILLE

Plus en détail

Ateliers du Parcours prévention Appel à candidature

Ateliers du Parcours prévention Appel à candidature Ateliers du Parcours prévention Appel à candidature Cahier des charges 2017 1. Contexte... 2. Présentation du PRIF et des ateliers du Parcours Prévention... 3. Missions des opérateurs... 4. Financement...

Plus en détail

Présentation du 1 er séminaire d accompagnement de l appel à projets :

Présentation du 1 er séminaire d accompagnement de l appel à projets : Présentation du 1 er séminaire d accompagnement de l appel à projets : «Dispositifs et modalités d accompagnement des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux» organisés

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2017

APPEL A CANDIDATURES 2017 Direction de l Action Sociale Ile-de-France Mise à jour : 5.01.2017 APPEL A CANDIDATURES 2017 Expérimentation «Aide à domicile mutualisée» au sein des résidences autonomies et foyers de travailleurs migrants

Plus en détail

BILAN DU SCHÉMA DÉPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PERSONNES ÂGEES DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE

BILAN DU SCHÉMA DÉPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PERSONNES ÂGEES DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE BILAN DU SCHÉMA DÉPARTEMENTAL 2014-2015 EN FAVEUR DES PERSONNES ÂGEES DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE 1 Schéma départemental 2014-2015 Considéré comme un avenant au schéma 2009-2013: Un approfondissement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONSEIL DU 14 AVRIL 2015

DOSSIER DE PRESSE CONSEIL DU 14 AVRIL 2015 CONSEIL DU 14 AVRIL 2015 16 avril 2015 Communiqué de presse : le Conseil de la CNSA approuve les comptes 2014, un budget modificatif 2015 et le rapport annuel 2014 Annexe 1 : caractéristiques du budget

Plus en détail

LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 ET SES TEXTES D APPLICATION

LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 ET SES TEXTES D APPLICATION LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 ET SES TEXTES D APPLICATION La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, publiée au Journal

Plus en détail

- 2 - L allocation de placement familial

- 2 - L allocation de placement familial PERSONNES HANDICAPÉES - 2 - L allocation de placement familial Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 127 LES 2 2 - L allocation de placement familial Dispositions

Plus en détail

Médico-social et GHT

Médico-social et GHT Pôle Autonomie Médico-social et GHT ANNIE LELIEVRE RESPONSABLE DU PÔLE AUTONOMIE Rencontre régionale des décideurs du médico-social en région Centre-Val de Loire 16 juin 2016 Groupements Hospitaliers de

Plus en détail

Accès aux aides techniques pour les personnes âgées- MDA 49- Observatoire du marché et des prix des aides techniques Jeudi 6 mars 2014

Accès aux aides techniques pour les personnes âgées- MDA 49- Observatoire du marché et des prix des aides techniques Jeudi 6 mars 2014 Accès aux aides techniques pour les personnes âgées- MDA 49- Observatoire du marché et des prix des aides techniques Jeudi 6 mars 2014 La Maison Départementale de l Autonomie de Maine et Loire La mise

Plus en détail

PLAN D'ACTIONS PERSONNALISE (PAP)

PLAN D'ACTIONS PERSONNALISE (PAP) PLAN D'ACTIONS PERSONNALISE (PAP) Cette aide accordée au titre de l Action Sociale a pour objectif de répondre de manière personnalisée et diversifiée aux besoins des retraités encore autonomes (relevant

Plus en détail

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. fonctionnement du domaine Economie et Services (ci-après le domaine).

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. fonctionnement du domaine Economie et Services (ci-après le domaine). Règlement d organisation du domaine Economie et Services de la HES-SO Version du 7 mars 017 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Vu la convention intercantonale sur la Haute

Plus en détail

7) La politique familiale

7) La politique familiale 1 FIPECO le 26.06.2017 Les fiches de l encyclopédie VIII) Assurances sociales et redistribution 7) La politique familiale Les dépenses publiques et les avantages fiscaux ne sont pris en compte dans cette

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE à domicile ou en établissement D une personne âgée de 60ans ou plus

DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE à domicile ou en établissement D une personne âgée de 60ans ou plus Direction des services aux personnes âgées et aux personnes handicapées Service des prestations à la personne Immeuble Solidarités 94054 Créteil DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE à domicile

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS C2 65 % * C3 92 %

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS C2 65 % * C3 92 % BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE BMAF* AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 01.01.15 406,21 129,99 97,49 264,04 373,71 579,13

Plus en détail

Ministère de l économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des familles, de l enfance et des droits des femmes

Ministère de l économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des familles, de l enfance et des droits des femmes Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents du travail Bureau des prestations familiales et des aides au logement Ministère de l économie

Plus en détail

La Loi n Du 2 Janvier 2002

La Loi n Du 2 Janvier 2002 La Loi n 2002-2 Du 2 Janvier 2002 Rénovant l'action Sociale et Médico-Sociale http://www.handignezvous.com/ Contexte La notion de droit des usagers apparaît dès le début des années 1980 dans le domaine

Plus en détail

DEMANDEUR. féminin. France Union Européenne Autre (à préciser)

DEMANDEUR. féminin. France Union Européenne Autre (à préciser) Les cinq départements de la Région Pays de la Loire (Loire Atlantique, Maine et Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée) ont réalisé un travail collaboratif interdépartemental pour aboutir à ce formulaire APA

Plus en détail

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA AJOUT A LA FIN DE L'ARTICLE 3-1 3-1 - LE CONTENU DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ( ) Les CCAS rendent un service social de proximité

Plus en détail

Plan national maladies rares. Dispositif de suivi. Qualité de la prise en charge, Recherche, Europe : une ambition renouvelée

Plan national maladies rares. Dispositif de suivi. Qualité de la prise en charge, Recherche, Europe : une ambition renouvelée 2011-2014 Plan national maladies rares Qualité de la prise en charge, Recherche, Europe : une ambition renouvelée Dispositif de suivi Le dispositif de suivi du plan national maladies rares sera assuré

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

Journée de solidarité : 23 milliards d euros collectés entre 2004 et 2014

Journée de solidarité : 23 milliards d euros collectés entre 2004 et 2014 Dossier de presse 4 juin 2014 Journée de solidarité : 23 milliards d euros collectés entre 2004 et 2014 Créée il y a dix ans, le 30 juin 2004, la journée de solidarité a permis de collecter plus de 23

Plus en détail

Les objectifs : ü Développer une gamme diversifiée de lieux de vie collectifs de qualité.

Les objectifs : ü Développer une gamme diversifiée de lieux de vie collectifs de qualité. La CARSAT Aquitaine participe financièrement à la construction, la rénovation ou à l équipement des lieux de vie collectifs destinés à l accueil de personnes retraitées autonomes socialement fragilisées

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/12/2004 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2004-172 OBJET : Contrat de professionnalisation TEXTE A ANNOTER : Lettre circulaire n 2004-109

Plus en détail

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations

Plus en détail

Présentation de l article 97 de la Loi ALUR - impacts pour les organismes Hlm et les EPCI

Présentation de l article 97 de la Loi ALUR - impacts pour les organismes Hlm et les EPCI Nicolas FORISSIER HTC - Pôle Stratégies urbaines et sociales Présentation de l article 97 de la Loi ALUR - impacts pour les organismes Hlm et les EPCI Séminaire régional du jeudi 9 juin 2016 Siège social

Plus en détail

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active Session extraordinaire du Conseil Général Lundi 18 MAI 2009 Mise en place du Revenu de Solidarité Active Conseil Général de la Nièvre - Cabinet du Président Tel : DOSSIER DE PRESSE Mise en œuvre du RSA,

Plus en détail

Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation

Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation Catégories d'essms IME ONDAM MEDICO-SOCIAL Enfance Handicapée Signification Public pris en charge

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE CONCOURS FINANCIER

DOSSIER DE DEMANDE DE CONCOURS FINANCIER Conférence des financeurs Prévention de la Perte d Autonomie Dossier Dépot avant le 22 mai 2017 délai de rigueur DOSSIER DE DEMANDE DE CONCOURS FINANCIER APPEL à initiatives 2017 TRANSMIS, LE à MONSIEUR

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2005-724 du 29 juin 2005 relatif à l allocation aux adultes handicapés et modifiant le code de la sécurité

Plus en détail

CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE APPEL A PROJETS 2017 ACTIONS COLLECTIVES DE PREVENTION

CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE APPEL A PROJETS 2017 ACTIONS COLLECTIVES DE PREVENTION CONFERENCE DES FINANCEURS DE LA PREVENTION DE LA PERTE D AUTONOMIE APPEL A PROJETS 2017 ACTIONS COLLECTIVES DE PREVENTION PREVENTION DE LA MALTRAITANCE LUTTE CONTRE L ISOLEMENT DES PERSONNES AGEES PREVENTION

Plus en détail