Délégation de la ville de Valenciennes. Local Security Strategies. 4-6 octobre 2006 GLIWICE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Délégation de la ville de Valenciennes. Local Security Strategies. 4-6 octobre 2006 GLIWICE"

Transcription

1 Délégation de la ville de Valenciennes Local Security Strategies 4-6 octobre 2006 GLIWICE

2 Généralités : la ville de Valenciennes

3 Valenciennes Ville de habitants Centre d une agglomération de habitants

4 Valenciennes 6 quartiers 17 secteurs

5 Généralités : la mission de police en France

6 La mission de Police Police Nationale Gendarmerie Nationale Police Municipale ompétence géographique Zones urbaines ( hbts) Zones péri-urbaines ( hbts) Le territoire de la Commune utorité L Etat : Ministère de l Intérieur L Etat : Ministère de la Défense Le Maire tatut Fonctionnaire d Etat Militaire Fonctionnaire communal

7 La mission de police à Valenciennes : La Direction de la Sécurité Urbaine

8 Généralités La profonde rénovation urbaine de la ville de Valenciennes a modifié l utilisation de la cité par ses usagers.

9 Généralités Volonté politique forte de renforcer la Sécurité par : la création de la Direction de la Sécurité urbaine en 2005 L allocation de moyens supplémentaires en 2006 La mise en œuvre de la vidéosurveillance effective en 2006

10 Organisation de la Direction Le Maire Effectif global : 56 agents Dominique RIQUET Le Directeur Pôle administratif et financier Pôle opérationnel

11 Organisation opérationnelle Pôle opérationnel : 45 fonctionnaires Fonctionnement : L Unité de Circulation Chef de Poste du lundi au dimanche L Unité d Appui de 8h00 à 20h00 7 jours / 7 L Unité de Prévention Trafic routier (6 PM) Suivi des travaux urbains Surveillance voie publique (14 ASVP) 3 équipes (10 PM) Fg de Lille (3 agents) Fg de Cambrai (3 agents) Domaine de la Plaine (3 agents) Centre Ville (4 agents)

12 Moyens mobiles 7 VVTs 15 cyclomoteurs 1 Afficheur de vitesse mobile 5 Motocyclettes 125 cm3 4 véhicules sérigraphiés

13 Moyens d actions pour la sécurité routière 1 Cinémomètre 1 Ethylotest 1 Afficheur de vitesse mobile

14 L implantation

15 Le Citoyen et la Sécurité à Valenciennes

16 Une interaction permanente Demande du citoyen Un outil : le site internet de la ville, l ACV Enregistrement de la demande Résultat Traitement opérationnel

17 Demande d intervention quartier Identification du demandeur QUARTIERS - NOUVELLE FICHE DE DEMANDE D'INTERVENTION Date de demande : (jj/mm/aa) Date d'enregistrement 27/09/06 : Quartier : EDITION FICHE DE DEMANDE D'INTERVENTION Dernières modifications :: Quartier [MAIRIE\jgout] - Service [MAIRIE\bjanzegers] Identification du demandeur Nom : Prénom : Adresse : N de Téléphone : Identification de la demande ID: [3102] Date de demande: 22/06/2006 Date d'enregistrement: 22/06/2006 Quartier : Faubourg de Lille Nom : Laporte Prénom : Adresse : N de Téléphone : Lieu d'intervention : Identification de la demande Descriptif : Enregistrer Tout effacer Lieu d'intervention : Descriptif : Origine : Identification : Précisions Complémentaires: quai des Mines des voitures remontent le Quai des Mines vers le Pont Jacob ( circulation interdite par arrêté municipal). deux incidents sont déjà survenus par téléphone Police Un problème technique dans votre quartier? Contactez-nous dès que vous constatez un dysfonctionnement sur le domaine public en matière de : Voirie : Trou en chaussée ou trottoir, plot à réparer/remplacer, fuite importante, etc. Eclairage Public : Panne, dégradation, etc. Propreté : Abandon de sachets hors collecte Val'Metropole, etc. Espaces Verts : Tonte, élagage, arbres dangereux, etc.... Intervention Critère : Réponse : Solution proposée ou Motivation du refus : Sécurité Fait le: 21/08/200621/08/2006 par BJANZEGERS 23 VERBALISATIONS A CE JOUR SALUTATIONS Pour cela, remplissez simplement cette fiche de demande d'intervention en indiquant avec précision le lieu d'intervention et vos coordonnées. Celle-ci sera immédiatement transmise au service concerné pour action.

18 Stratégie locale de Sécurité Analyse des faits de voie publique Evaluation des résultats opérationnels Rendu par le Maire des actions menées lors des réunions annuelles de quartier

19 Un outil complémentaire : la vidéosurveillance

20 Généralités Objectif 1 : La Sécurité publique : la protection des personnes la protection des biens Le choix des implantations sur Valenciennes : Analyse par rue des faits de voie publique enregistrés au Commissariat

21 Généralités Objectif 2 : La Sécurité routière Le choix des implantations sur Valenciennes : Boulevards périphériques, grands carrefours, axes rouges,

22 Généralités Objectif 3 : La surveillance des bâtiments publics Le choix des implantations sur Valenciennes : Médiathèque, Musée, Piscine

23 Le cadre juridique Agrément Préfectoral du 27 Juin 2006 par la Commission Départementale des Systèmes de Vidéosurveillance de la Préfecture de Région Préfecture de Lille

24 Le cadre juridique Accès sécurisé aux images : Opérateurs habilités par Arrêté Préfectoral Accès à la Salle limité aux seules personnes autorisées Droit d accès aux images possible mais réglementé pour les citoyens

25 Le cadre juridique Enregistrement des images : 24h/24, 7j/7 Effacement automatisé tous les 7 jours Mise à disposition des images sur réquisition judiciaire

26 Le cadre juridique Panneaux d information implantés à chaque entrée de zone sous vidéosurveillance (30 panneaux) Vous entrez dans une zone sous vidéosurveillance Loi n du 21/01/1995 modifiée par la loi n du 23/01/2006 Décret n du 17/10/1996 Pour toute question concernant le fonctionnement du dispositif de vidéosurveillance (information et accès aux images) s adresser à : Mairie de Valenciennes Direction de la Sécurité Urbaine 10, rue de Mons Valenciennes Tél :

27 Le cadre fonctionnel Organisation de la Salle de vidéosurveillance 2 fonctionnaires : 1 opérateur : Visualisation des images Centralisation des appels des usagers Enregistrement informatique des interventions (en 2005, interventions)

28 Le cadre fonctionnel 1 Chef de Service de Police, Responsable de la Salle : Définition des zones de surveillance des patrouilles Programmation des scénarii en fonction des faits constatés ou objectifs programmés

29 Le cadre fonctionnel Rôle d alerte auprès des services extérieurs (Police Nationale, Sapeurs Pompiers, autres services de la Mairie, ) Orientation des patrouilles en amont de comportements suspects

30 Le cadre fonctionnel Organisation de la Salle de vidéosurveillance : du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 en continu au service déport des images au Commissariat après 20h00

31 Effets attendus Réactivité dans l assistance aux victimes Sécurisation des espaces publics Outil de dissuasion : Baisse des faits de voie publique Baisse des actes d incivilité Baisse du sentiment d impunité

32 Effets attendus Optimiser les effectifs sur le terrain : Réactivité des équipes Redéploiement des patrouilles sur le territoire Outil d identification d auteurs de faits délictueux

33 Implantation des caméras à Valenciennes

34 Implantation des caméras Nombre de sites : 24 Nombre de caméras : 50 dont 30 fixes 20 mobiles

35 Illustration : quelques vues de Valenciennes

36 Protection de la vie privée

37 Merci de votre attention

Dossier de presse Police municipale. Février 2013

Dossier de presse Police municipale. Février 2013 Dossier de presse Police municipale Février 2013 Présentation La direction de la sécurité et de la prévention Rassurer, protéger, prévenir les incidents et favoriser un climat de bien-être et de tranquillité

Plus en détail

RAPPORT N PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'INVESTISSEMENT POUR LA SECURITE PUBLIQUE AIDE AUX COMMUNES

RAPPORT N PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'INVESTISSEMENT POUR LA SECURITE PUBLIQUE AIDE AUX COMMUNES RAPPORT N 04.183 PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'INVESTISSEMENT POUR LA SECURITE PUBLIQUE AIDE AUX COMMUNES ATTRIBUTION DE SEPT SUBVENTIONS POUR LES COMMUNES DE BAGNEUX - MALAKOFF - ASNIERES - LEVALLOIS- SCEAUX-VILLENEUVE-LA-GARENNE

Plus en détail

NOUVEAU PC DE VIDEOPROTECTION

NOUVEAU PC DE VIDEOPROTECTION NOUVEAU PC DE VIDEOPROTECTION Contact presse Gérald Bégin 05 61 22 21 47 service.presse@mairie-toulouse.fr Véritable centre névralgique du service de vidéoprotection de la Ville de Toulouse, le poste de

Plus en détail

MEYZIEU LA POLICE MUNICIPALE AU SERVICE DES MAJOLANS

MEYZIEU LA POLICE MUNICIPALE AU SERVICE DES MAJOLANS MEYZIEU LA POLICE MUNICIPALE AU SERVICE DES MAJOLANS EDiTO En novembre 2005, la France, a connu des événements qui ont démontré la nécessité d avoir sur le territoire national et nos communes des forces

Plus en détail

- A respecter la constitution de 1958, en particulier le préambule de la constitution de 1946 et la déclaration des droits de l homme et du citoyen

- A respecter la constitution de 1958, en particulier le préambule de la constitution de 1946 et la déclaration des droits de l homme et du citoyen Charte d Ethique Préambule La vidéoprotection est un outil au service de la politique de prévention de la délinquance inscrite dans le contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de Mérignac.

Plus en détail

VILLE DE MONTPELLIER POLICE MUNICIPALE. Ne pas jeter sur la voie publique UNE POLICE DE PROXIMITÉ À VOTRE SERVICE VILLE DE MONTPELLIER MONTPELLIER.

VILLE DE MONTPELLIER POLICE MUNICIPALE. Ne pas jeter sur la voie publique UNE POLICE DE PROXIMITÉ À VOTRE SERVICE VILLE DE MONTPELLIER MONTPELLIER. VILLE DE MONTPELLIER POLICE MUNICIPALE Ne pas jeter sur la voie publique UNE POLICE DE PROXIMITÉ À VOTRE SERVICE VILLE DE MONTPELLIER MONTPELLIER.FR Relever les défis d une ville en pleine croissance,

Plus en détail

Créer une structure de police municipale : mode d emploi

Créer une structure de police municipale : mode d emploi détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Créer une structure de police municipale : mode d emploi Les fondamentaux pour le maire Doctrine d emploi de la police municipale.......................................

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PROTECTION DES ESPACES SCOLAIRES

DOSSIER DE PRESSE LA PROTECTION DES ESPACES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE LA PROTECTION DES ESPACES SCOLAIRES 1 er SEPTEMBRE 2016 DE NOUVELLES MESURES POUR LA RENTRÉE 2016-2017 Dans un contexte de menace terroriste élevée, les établissements scolaires font

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.1. Mon quartier demain. Capitole, Arnaud Bernard, Carmes. Lundi 8 février 2016

RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.1. Mon quartier demain. Capitole, Arnaud Bernard, Carmes. Lundi 8 février 2016 RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.1 Mon quartier demain Capitole, Arnaud Bernard, Carmes Lundi 8 février 2016 RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.1 88février février2016 2016 Mon quartier

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI REF : ASVPEXT

OFFRE D EMPLOI REF : ASVPEXT OFFRE D EMPLOI 1 Agent de surveillance des voies publiques Direction des Affaires juridiques et de tranquillité publique REF : ASVPEXT Identification : Direction : Pôle affaires juridiques et tranquillité

Plus en détail

Logo COMMUNE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMUNE / L E.P.C.I. DE ET L ETAT RELATIVE A LA VIDEOSURVEILLANCE URBAINE

Logo COMMUNE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMUNE / L E.P.C.I. DE ET L ETAT RELATIVE A LA VIDEOSURVEILLANCE URBAINE Logo COMMUNE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMUNE / L E.P.C.I. DE ET L ETAT RELATIVE A LA VIDEOSURVEILLANCE URBAINE L Etat, représenté par Madame/ Monsieur, Préfet du département de (ou par délégation

Plus en détail

La Prévention de la violence à l hôpital : l expérience de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille

La Prévention de la violence à l hôpital : l expérience de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille La Prévention de la violence à l hôpital : l expérience de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille 0 Daniel PANTALACCI Directeur de la sécurité des biens et des personnes Assistance Publique Hôpitaux

Plus en détail

Annexe AUTRICHE Vienne tunnel de Kaisermühlen

Annexe AUTRICHE Vienne tunnel de Kaisermühlen Annexe 2.1 - AUTRICHE Vienne tunnel de Kaisermühlen 1. SOMMAIRE TUNNEL AUTOROUTIER URBAIN Le tunnel de Kaisermühlen est situé à Vienne en Autriche. C est un tunnel autoroutier qui fait partie de l A22

Plus en détail

Le Collège Départemental de Sécurité Routière du Département de Seine-Maritime

Le Collège Départemental de Sécurité Routière du Département de Seine-Maritime Le Collège Départemental de Sécurité Routière du Département de Seine-Maritime Le Collège Départemental de Sécurité Routière Présentation de la Direction des Routes Historique Fonctionnement Visites de

Plus en détail

du 12 au 15 octobre 2016

du 12 au 15 octobre 2016 DOSSIER DE PRESSE du 12 au 15 octobre 2016 C est quand? Les Rencontres de la sécurité auront lieu du mercredi 12 au samedi 15 octobre 2016. C est quoi? Les rencontres de la sécurité sont un rendez-vous

Plus en détail

JORF n 0300 du 27 décembre Texte n 46

JORF n 0300 du 27 décembre Texte n 46 Le 8 janvier 2017 JORF n 0300 du 27 décembre 2016 Texte n 46 Décret n 2016-1861 du 23 décembre 2016 relatif aux conditions de l expérimentation de l usage de caméras individuelles par les agents de police

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS R e c u e i l S p é c i a l 1 0 9. 2 0 1 7 - é d i t i o n d u 1 0 / 0 7 / 2 0 1 7 IMPRIMERIE PRÉFECTURE ISSN 0753-0552 PREFET DES ALPES-MARITIMES

Plus en détail

LES FORMATIONS POUR LA SÉCURITÉ PUBLIQUE

LES FORMATIONS POUR LA SÉCURITÉ PUBLIQUE LES FORMATIONS POUR LA SÉCURITÉ PUBLIQUE Utarii TEHEIURA utarii.teheiura@cgf.pf Tel : 40 547 819 RESPONSABLES DE FORMATION Approche Générale de la Police Municipale Gestion du Domaine Public Prévention

Plus en détail

l Observation de la Criminalité

l Observation de la Criminalité 3 ème Conférence Internationale sur l Observation de la Criminalité 27-29 octobre 2010 Montréal, Canada Commissaire Divisionnaire Jérome Foucaud Chef de l Etat-Major de la Police d Agglomération Parisienne

Plus en détail

Signature de conventions «dispositif de participation citoyenne»

Signature de conventions «dispositif de participation citoyenne» Signature de conventions «dispositif de participation citoyenne» Vendredi 27 juin 2014-11 heures Sous-Préfecture de Fontainebleau 37, rue Royale 7730 Fontainebleau Contacts presse Marie-Jeanne IANNUZZELLI

Plus en détail

DIRECTION RÉGIONALE DE LA POLICE JUDICIAIRE

DIRECTION RÉGIONALE DE LA POLICE JUDICIAIRE NOUS CONNAÎTRE DIRECTION RÉGIONALE DE LA POLICE JUDICIAIRE Rejoignez la communauté PP et suivez l actualité appli Pref. Police prefpolice-leblog.fr Formulaire de contact prefecturedepolice.fr/contact Numéro

Plus en détail

Conseil Départemental de la Sécurité Civile. Réunion plénière du mercredi 16 septembre 2015 salle Jean Moulin de la préfecture

Conseil Départemental de la Sécurité Civile. Réunion plénière du mercredi 16 septembre 2015 salle Jean Moulin de la préfecture Conseil Départemental de la Sécurité Civile Réunion plénière du mercredi 16 septembre 2015 salle Jean Moulin de la préfecture INTRODUCTION PAR MONSIEUR LE PREFET 2 ORDRE DU JOUR Point sur la promotion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREVENTION DES RISQUES UN NOUVEAU SYSTEME D ALERTE CRUE. 17 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE PREVENTION DES RISQUES UN NOUVEAU SYSTEME D ALERTE CRUE. 17 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE PREVENTION DES RISQUES UN NOUVEAU SYSTEME D ALERTE CRUE 17 décembre 2013 1 2 Lundi 17 décembre 2013 PREVENTION DES RISQUES LA VILLE SE DOTE D UN NOUVEAU SYSTEME D ALERTE CRUE Pour assurer

Plus en détail

I-LE DOCUMENT D'INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM)

I-LE DOCUMENT D'INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) Commune de CORBENAY PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE IDENTIFICATION DU RISQUE I-LE DOCUMENT D'INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) 7 8 RISQUE D' INONDATION Une inondation est une submersion

Plus en détail

PRÉFET DU NORD. Ref : La loi n du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés.

PRÉFET DU NORD. Ref : La loi n du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés. PRÉFET DU NORD +Secrétariat général de la préfecture du Nord Direction des relations avec les collectivités territoriales Bureau des structures territoriales, des affaires scolaires et de la coopération

Plus en détail

Organisation des fêtes de Saint-Vincent

Organisation des fêtes de Saint-Vincent L organisation de manifestations sur le territoire de la commune Vinça 13 décembre 2012 Organisation des fêtes de Saint-Vincent - Commune de Collioure - Michel MOLY Maire Situation et contexte Collioure,

Plus en détail

Les accidents de la route dans le Rhône 2015

Les accidents de la route dans le Rhône 2015 Les accidents de la route dans le Rhône 01 Nombre d'accidents corporels en Rhône-Alpes Rhône 11 Le département du Rhône concentre plus de 40% des accidents de la région en raison de son caractère très

Plus en détail

DISPOSITIF VIGIPIRATE

DISPOSITIF VIGIPIRATE DISPOSITIF VIGIPIRATE LE PLAN VIGIPIRATE VIGIPIRATE est un plan gouvernemental de vigilance, de prévention et de protection face aux menaces terroristes. Il relève du Premier Ministre, responsable de l

Plus en détail

Affichage publicitaire extérieur

Affichage publicitaire extérieur Affichage publicitaire extérieur Pistes d actions CAUE de la Vendée Vinciane BEAUPAIN Affichage publicitaire extérieur Affichage publicitaire extérieur Identifier le contexte le cas des Pays de la Loire

Plus en détail

La Loi de modernisation de la sécurité civile. 14ème journée d information du CEDRE INHES - Jeudi 5 mars 2009

La Loi de modernisation de la sécurité civile. 14ème journée d information du CEDRE INHES - Jeudi 5 mars 2009 La Loi de modernisation de la sécurité civile 14ème journée d information du CEDRE INHES - Jeudi 5 mars 2009 La Direction de la Sécurité Civile Centre Opérationnel de Gestion Interministérielle des Crises

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. Gardien de police municipale REF : GARPMEXT

OFFRE D EMPLOI. Gardien de police municipale REF : GARPMEXT e OFFRE D EMPLOI Gardien de police municipale Direction des Affaires juridiques et de tranquillité publique REF : GARPMEXT Identification : Direction : Pôle affaires juridiques et tranquillité publique

Plus en détail

Préfecture de l Essonne Conférence de presse délinquance 25 janvier

Préfecture de l Essonne Conférence de presse délinquance 25 janvier 1 S o m m a i r e - Tribunal de grande instance d Évry... 2 - Direction départementale de la sécurité publique... 7 - Groupement de gendarmerie de l Essonne... 8 - Les polices municipales... 9 - La vidéoprotection...

Plus en détail

2 Policiers municipaux à caractère intercommunal (homme/femme) Auprès de la Direction Générale Adjointe du Pôle Techniques

2 Policiers municipaux à caractère intercommunal (homme/femme) Auprès de la Direction Générale Adjointe du Pôle Techniques 2 Policiers municipaux à caractère intercommunal (homme/femme) Auprès de la Direction Générale Adjointe du Pôle Techniques Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté d

Plus en détail

Mardi 11 octobre. Organisé par l armée de terre avec le Collège Louis Denayrouse Au collège Louis Denayrouse à Espalion, de 14h à 16h

Mardi 11 octobre. Organisé par l armée de terre avec le Collège Louis Denayrouse Au collège Louis Denayrouse à Espalion, de 14h à 16h Mardi 11 octobre Présentation du dispositif Sentinelle Organisé par l armée de terre avec le Collège Louis Denayrouse Au collège Louis Denayrouse à Espalion, de 14h à 16h Sensibilisation à la sécurité

Plus en détail

Dossier de présentation. «Déposons les armes» 2016, une année pour déposer les armes

Dossier de présentation. «Déposons les armes» 2016, une année pour déposer les armes Dossier de présentation «Déposons les armes» 2016, une année pour déposer les armes Préfecture de Guadeloupe le 22 mars 2016 Sommaire page Les partenaires de la campagne «Déposons les armes» 3 Plus de

Plus en détail

Références. Introduction. L application de la réforme PPCR aux agents de police municipale a pour conséquence au 01/01/2017 :

Références. Introduction. L application de la réforme PPCR aux agents de police municipale a pour conséquence au 01/01/2017 : Déroulement carrière juin 2017 APPLICATION DU PROTOCOLE PPCR (PARCOURS PROFESSIONNEL, CARRIÈRE ET RÉMUNÉRATION) AUX AGENTS DE POLICE MUNICIPALE CATÉGORIE C A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2017 Références - Article

Plus en détail

Direction des Espaces Verts et de l Environnement Agence d écologie urbaine

Direction des Espaces Verts et de l Environnement Agence d écologie urbaine Direction des Espaces Verts et de l Environnement Agence d écologie urbaine 2015 DEVE 37 Approbation des cartes stratégiques du bruit et du projet de plan de prévention du bruit dans l environnement de

Plus en détail

Université des Maires Brive la Gaillarde 23 mai 2008 Le maire et les activités périscolaires

Université des Maires Brive la Gaillarde 23 mai 2008 Le maire et les activités périscolaires Université des Maires Brive la Gaillarde 23 mai 2008 Le maire et les activités périscolaires Règle générale En dehors des heures scolaires : le maire peut décider l utilisation des locaux scolaires après

Plus en détail

Le correspondant sécurité routière

Le correspondant sécurité routière Le correspondant sécurité routière re Information Proposé par Bertrand CHRISTIAN Chargé de mission pôle Rhône/Alpes Le correspondant sécurité routière Information Les enjeux de sécurité Au delà des chiffres

Plus en détail

LE POSTE CENTRAL DE COMMANDEMENT DU SERVICE TUNNELS. Direction Gestion des Equipements de Trafic

LE POSTE CENTRAL DE COMMANDEMENT DU SERVICE TUNNELS. Direction Gestion des Equipements de Trafic LE POSTE CENTRAL DE COMMANDEMENT DU SERVICE TUNNELS Direction Gestion des Equipements de Trafic LES OUVRAGES LE TUNNEL VIEUX PORT LE TUNNEL DE LA MAJOR LE TUNNEL SAINT CHARLES LE TUNNEL JOLIETTE SITUATION

Plus en détail

LA POLICE DU MÉTRO, UN SERVICE EN EXPANSION DEPUIS 40 ANS

LA POLICE DU MÉTRO, UN SERVICE EN EXPANSION DEPUIS 40 ANS LA POLICE DU MÉTRO, UN SERVICE EN EXPANSION DEPUIS 40 ANS Chaque jour, en Île-de-France, près de douze millions d usagers empruntent les transports en commun : métro, bus, tramways, RER et trains de banlieue.

Plus en détail

PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT

PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT TITRE I ARRÊT ET STATIONNEMENT Article 1 1.1. Conformément à la Loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives communales et à l arrêté royal du 9 mars 2014

Plus en détail

Agence technique locale départementale

Agence technique locale départementale Ministère de l Intérieur et des Collectivités Territoriales Agence technique locale départementale Programme de renforcement des capacités municipales 14 octobre 2016 GBGL Mise en contexte Le passage de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE La Vidéo Protection dans les cars. La sécurité des usagers : une priorité. Mode d emploi du système de vidéo protection

DOSSIER DE PRESSE La Vidéo Protection dans les cars. La sécurité des usagers : une priorité. Mode d emploi du système de vidéo protection DOSSIER DE PRESSE La Vidéo Protection dans les cars Depuis la rentrée scolaire 2015-2016, le Conseil départemental de l Oise a équipé 56 véhicules de transport scolaire ainsi que des lignes de bus régulières

Plus en détail

ANNEXE 1 FICHE RECAPITULATIVE RELATIVE A L ORGANISATION D UNE MANIFESTATION

ANNEXE 1 FICHE RECAPITULATIVE RELATIVE A L ORGANISATION D UNE MANIFESTATION PRÉFET DE MEURTHE-ET-MOSELLE Cabinet du Préfet Service interministériel de la défense et de la protection civile ANNEXE 1 FICHE RECAPITULATIVE RELATIVE A L ORGANISATION D UNE MANIFESTATION Organisateur

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA SEINE-MARITIME. Recueil spécial n 45 - Septembre du 30 septembre 2008

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA SEINE-MARITIME. Recueil spécial n 45 - Septembre du 30 septembre 2008 P R E F E C T U R E D E L A S E I N E - M A R I T I M E RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA SEINE-MARITIME Recueil spécial n 45 - Septembre 2008 du 30 septembre 2008 DIRECTION DE L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Ville de Sallanches s engage pour la mobilité électrique

DOSSIER DE PRESSE. La Ville de Sallanches s engage pour la mobilité électrique DOSSIER DE PRESSE La Ville de Sallanches s engage pour la mobilité électrique VENDREDI 30 JUIN 2017 Inauguration de la borne du SYANE et de la mise en circulation de la navette électrique estivale CONTACTS

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.2 Mon quartier demain. Amidonniers, Compans-Caffarelli

RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.2 Mon quartier demain. Amidonniers, Compans-Caffarelli RÉUNION PUBLIQUE Commission de quartier 1.2 Amidonniers, Compans-Caffarelli Jeudi 17 novembre 2016 La Commission de Quartier : Une instance à l échelle du quartier ouverte à tous les acteurs du territoire

Plus en détail

Document à conserver. Information Communale sur les RISQUES MAJEURS. Prévenir pour mieux réagir. Mairie de PUGET-VILLE

Document à conserver. Information Communale sur les RISQUES MAJEURS. Prévenir pour mieux réagir. Mairie de PUGET-VILLE Document à conserver Information Communale sur les RISQUES MAJEURS Prévenir pour mieux réagir Mairie de PUGET-VILLE SOMMAIRE Le mot du Maire...............................................................

Plus en détail

QUI FAIT QUOI? CONVENTION DÉPARTEMENTALE LUTTE CONTRE LE VOL ET AUTRES ACTES DÉLICTUEUX SUR LES CHANTIERS. Qui fait quoi? Convention départementale

QUI FAIT QUOI? CONVENTION DÉPARTEMENTALE LUTTE CONTRE LE VOL ET AUTRES ACTES DÉLICTUEUX SUR LES CHANTIERS. Qui fait quoi? Convention départementale LUTTE CONTRE LE VOL ET AUTRES ACTES DÉLICTUEUX SUR LES CHANTIERS CONVENTION DÉPARTEMENTALE ENTRE LA PRÉFECTURE ET LA FÉDÉRATION DU BÂTIMENT QUI FAIT QUOI? www.ffbatiment.fr Ce document répond à la question

Plus en détail

Le ministère de l Intérieur

Le ministère de l Intérieur Le ministère de l Intérieur est un partenaire majeur du Tour de France et il intervient dans des domaines permettant à cette épreuve mondialement connue de se dérouler dans de bonnes conditions de sécurité

Plus en détail

DECLARATION 10/02/2017. RU 09 Communes : gestion des infractions pénales

DECLARATION 10/02/2017. RU 09 Communes : gestion des infractions pénales DECLARATION 10/02/2017 RU 09 Communes : gestion des infractions pénales COMMUNES : GESTION DES INFRACTIONS PÉNALES (Déclaration N 09 ) L arrêté du 14 avril 2009 a vocation à encadrer utilement la mise

Plus en détail

Convention tripartite de mise en commun du Centre de Supervision Urbain de la Ville d Agen

Convention tripartite de mise en commun du Centre de Supervision Urbain de la Ville d Agen Convention tripartite de mise en commun du Centre de Supervision Urbain de la Ville d Agen ENTRE La Ville d Agen, représentée par son Maire, Monsieur Jean DIONIS du SÉJOUR, résidant en cette qualité à

Plus en détail

PORTE DE VANVES, LE PÉRIPHÉRIQUE EST COUVERT! m 2 DE SURFACE COUVERTE

PORTE DE VANVES, LE PÉRIPHÉRIQUE EST COUVERT! m 2 DE SURFACE COUVERTE Avant les travaux PORTE DE VANVES, période de vérification du fonctionnement régulier des installations 1 ER TRIMESTRE 2008 LE PÉRIPHÉRIQUE fin des travaux de couverture JANVIER 2008 10 000 m 2 DE SURFACE

Plus en détail

DECOUVREZ VOTRE POLICE MUNICIPALE 08/12/2015

DECOUVREZ VOTRE POLICE MUNICIPALE 08/12/2015 DECOUVREZ VOTRE POLICE MUNICIPALE 08/12/2015 Présentation Les polices municipales dans l agglo 3 policiers TOTAL : 3 1 policier TOTAL : 1 7 policiers TOTAL : 7 3 policiers 1 ASVP TOTAL : 4 53 policiers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signatures de protocoles de participation citoyenne avec 12 communes jurassiennes

DOSSIER DE PRESSE. Signatures de protocoles de participation citoyenne avec 12 communes jurassiennes DOSSIER DE PRESSE Signatures de protocoles de participation citoyenne avec 12 communes jurassiennes Mercredi 13 juillet 2016 1 SOMMAIRE Communiqué de synthèse Page 3 Un dispositif qui s inscrit dans le

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SÛRETÉ ZA

GUIDE PRATIQUE SÛRETÉ ZA GUIDE PRATIQUE SÛRETÉ ZA Que faire AVANT, PENDANT, APRÈS un délit? www.nimes.cci.fr ÉDITO À travers les réseaux d entreprises qu elle anime, la CCI Nîmes constate que le sujet de la sûreté dans les zones

Plus en détail

VOISINSVIGILANTS LA MAIRIE DU MESNIL SAINT DENIS SOUHAITE METTRE EN PLACE LE DISPOSITIF

VOISINSVIGILANTS LA MAIRIE DU MESNIL SAINT DENIS SOUHAITE METTRE EN PLACE LE DISPOSITIF LA MAIRIE DU MESNIL SAINT DENIS SOUHAITE METTRE EN PLACE LE DISPOSITIF VOISINSVIGILANTS ET FAIRE, AVEC VOUS, LE POINT SUR CETTE INITIATIVE MUNICIPALE ET CITOYENNE QU EST-CE QU UN VOISIN VIGILANT?... C

Plus en détail

Lancement de la concertation sur la Police de sécurité du quotidien 1

Lancement de la concertation sur la Police de sécurité du quotidien 1 Lancement de la concertation sur la Police de sécurité du quotidien 1 Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le gouvernement s est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie

Plus en détail

CRAS-SUR-REYSSOUZE 1

CRAS-SUR-REYSSOUZE 1 CRAS-SUR-REYSSOUZE 1 Le mot du Maire La sécurité des habitants de Cras sur Reyssouze est l une des préoccupations majeures de l équipe municipale et de moi même. Les risques potentiels naturels ou technologiques

Plus en détail

Les dispositifs d évaluation comme support aux actions coercitives et comme outil d implication des Comités de Quartiers.

Les dispositifs d évaluation comme support aux actions coercitives et comme outil d implication des Comités de Quartiers. Les dispositifs d évaluation comme support aux actions coercitives et comme outil d implication des Comités de Quartiers Octobre 2015 SOMMAIRE 1. Présentation de la Direction de la Propreté de Nice, 2.

Plus en détail

VACANCE DE POSTE. Santé Cadre équipe dirigeante

VACANCE DE POSTE. Santé Cadre équipe dirigeante VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Ingénieur du génie sanitaire : Responsable du pôle santé publique et santé environnementale et chef du service Santé Environnement Date de prise de fonction souhaitée

Plus en détail

Editeur responsable : Philippe Pivin, 72 avenue de l'indépendance belge, 1081 Koekelberg.

Editeur responsable : Philippe Pivin, 72 avenue de l'indépendance belge, 1081 Koekelberg. Editeur responsable : Philippe Pivin, 72 avenue de l'indépendance belge, 1081 Koekelberg. 2011 40 Gardiens de la paix 2001 4 Stewards 2 Chers Koekelbergeois, La sécurité est un droit fondamental, indispensable

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D UN SYSTÈME DE VIDÉOPROTECTION

DEMANDE D AUTORISATION D UN SYSTÈME DE VIDÉOPROTECTION Ministère de l intérieur DEMANDE D AUTORISATION D UN SYSTÈME DE VIDÉOPROTECTION cerfa N 13806*03 Articles L.223-1 à L.223-9, L.251-1 à L.255-1 et L. 613-13 du code de la sécurité intérieure - décret d

Plus en détail

B. Pont : Avenue... C. Le nom de la rue principale porte le nom d un ancien Président de la République :...

B. Pont : Avenue... C. Le nom de la rue principale porte le nom d un ancien Président de la République :... QUESTIONS GÉNÉRALES QUESTIONS SÉCURITÉ Il faut cocher ou écrire les réponses aux questions A. Départ du stade : (nom d un ancien athlète bénédictin) Quel est le jour du marché forain sur le parking de

Plus en détail

Charte d éthique de la vidéoprotection Ville de Torcy

Charte d éthique de la vidéoprotection Ville de Torcy Charte d éthique de la vidéoprotection Ville de Torcy Préambule Soucieuse d améliorer la sécurité des Torcéens, de répondre en permanence aux demandes sociales de sécurité et de prévention, et lutter contre

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE POUR LA SECURITE DES OCCUPANTS DES TERRAINS DE CAMPING ET DE STATIONNEMENT DES CARAVANES

PROCÈS-VERBAL DE LA SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE POUR LA SECURITE DES OCCUPANTS DES TERRAINS DE CAMPING ET DE STATIONNEMENT DES CARAVANES PREFET DE L'AIN PROCÈS-VERBAL DE LA SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE POUR LA SECURITE DES OCCUPANTS DES TERRAINS DE CAMPING ET DE STATIONNEMENT DES CARAVANES Date et heure de la visite : Commune de : Nom

Plus en détail

ASSEMBLEE DE QUARTIER CROIX ROUGE. Mercredi 21 octobre 2015

ASSEMBLEE DE QUARTIER CROIX ROUGE. Mercredi 21 octobre 2015 ASSEMBLEE DE QUARTIER CROIX ROUGE Mercredi 21 octobre 2015 ORDRE DU JOUR Point sur les projets portés s par les membres du Bureau de Conseil de Quartier Point sur l avancl avancée e des dossiers du quartier

Plus en détail

LE MAIRE, LA COMMUNE L ORGANISATION DES SECOURS

LE MAIRE, LA COMMUNE L ORGANISATION DES SECOURS PREF DU PAS DE CALAIS DOSSIER N 1 et NB : pour toute précision complémentaire sur ce dossier vous pouvez contacter Richard CZAPLA du, soit par téléphone au 03.21.21.20.67, soit par courriel : richard.czapla@pas-de-calais.gouv.fr

Plus en détail

EXTRAIT du Rapport au Premier ministre relatif au projet de décret n [ ] du [ ] relatif à la protection des transports de fonds NOR IOCD D

EXTRAIT du Rapport au Premier ministre relatif au projet de décret n [ ] du [ ] relatif à la protection des transports de fonds NOR IOCD D EXTRAIT du Rapport au Premier ministre relatif au projet de décret n [ ] du [ ] relatif à la protection des transports de fonds NOR IOCD1201840D Le présent décret modifie : - le décret n 2000-376 du 28

Plus en détail

Prise en compte de l accessibilité dans la chaîne de déplacement. André ISLER. Référent Accessibilité Cete de l Est. Une voirie pour tous

Prise en compte de l accessibilité dans la chaîne de déplacement. André ISLER. Référent Accessibilité Cete de l Est. Une voirie pour tous Prise en compte de l accessibilité dans la chaîne de déplacement André ISLER Référent Accessibilité Cete de l Est Une voirie pour tous Metz, le 23 juin 2011 Contexte La Loi du 11 février 2005 Pour l égalité

Plus en détail

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse 08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse Réunion publique Mairie du 4ème Rôle d Air Rhône-Alpes Association agréée de surveillance de l air 22 68 119 32 241 membres Missions Ne travaille pas dans

Plus en détail

A14 : F87 : F4a et F4b :

A14 : F87 : F4a et F4b : Section 1 :Des infractions relatives à l arrêt et au stationnement et aux signaux C3 et F103 constatées au moyen d appareils fonctionnant automatiquement Article I.2.44 Conformément à l arrêté royal du

Plus en détail

État d urgence Deuxième réunion d information des maires

État d urgence Deuxième réunion d information des maires État d urgence Deuxième réunion d information des maires 11 janvier 2016 Préfecture de la Loire Ordre du jour 2 1 Contexte Une année 2015 marquée par une série d attentats majeurs L état d urgence : des

Plus en détail

Rénovation urbaine Bagnolet La Noue

Rénovation urbaine Bagnolet La Noue Rénovation urbaine Bagnolet La Noue Réunion publique Point d étape 20 octobre 2016 Déroulé des échanges Accompagnement des copropriétés privées Les Parcs de la Noue Les Parcs de la Noue : principes de

Plus en détail

BILAN POLICE MUNICIPALE INTERCOMMUNALE

BILAN POLICE MUNICIPALE INTERCOMMUNALE BILAN 2014 - POLICE MUNICIPALE INTERCOMMUNALE Plusieurs actions sont menées au niveau de notre intercommunalité pour renforcer et développer la sécurité et la tranquillité publique de nos administrés Une

Plus en détail

PLAN DE VIDÉOPROTECTION POUR PARIS

PLAN DE VIDÉOPROTECTION POUR PARIS PLAN DE VIDÉOPROTECTION POUR PARIS Sommaire ı PLAN DE VIDÉOPROTECTION POUR PARIS LES OBJECTIFS DU PLAN DE VIDÉOPROTECTION POUR PARIS UN LOURD EFFORT FINANCIER DE L ÉTAT POUR PARIS QUI S INSCRIT DANS LES

Plus en détail

milieu urbain Certu Entrée d agglomération Petits aménagements de sécurité Chicane en entrée d agglomération FICHE n VII 05 Thème VII

milieu urbain Certu Entrée d agglomération Petits aménagements de sécurité Chicane en entrée d agglomération FICHE n VII 05 Thème VII Certu Petits aménagements de sécurité FICHE n VII 05 Septembre 2006 Thème VII Entrée d agglomération Chicane en d agglomération Localisation du site et caractéristiques L aménagement se situe sur la route

Plus en détail

DIFFUSION URGENTE TELEGRAMME

DIFFUSION URGENTE TELEGRAMME DIFFUSION URGENTE TELEGRAMME Le vendredi 10 février 2017 Objet : Episode de pollution aux particules (PM 10) Risque de dépassement du seuil d information et de recommandation pour la journée du samedi

Plus en détail

Proxim Cité fête ses 15 ans

Proxim Cité fête ses 15 ans DOSSIER DE PRESSE Proxim Cité fête ses 15 ans Contacts : Béatrice FALCINELLA 03 81 61 59 39 Conseillère municipale déléguée à Proxim'Cité DIRECTION RELATION USAGER Jean-Pierre COLLILIEUX 03 81 87 80 25

Plus en détail

26 personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus

26 personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année Juillet 7 Sur les dernières années, la baisse de la mortalité sur les routes d Eure-et-Loir est significative : - %. On observe les mêmes

Plus en détail

24 Heures de la sécurité routière

24 Heures de la sécurité routière 24 Heures de la sécurité routière Une action forte de lutte contre l insécurité routière Face à la hausse de l accidentalité en Sarthe en 2016 et à l approche des fêtes de fin d année génératrices de nombreux

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE. Organisation des Services

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE. Organisation des Services LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE Organisation des Services Roubaix d hier à demain Près de 100 000 habitants, 2e ville de la région. Lille Métropole Communauté Urbaine Les données historiques et économiques

Plus en détail

Sécurité dans les Hautes-Pyrénées Bilan 2016

Sécurité dans les Hautes-Pyrénées Bilan 2016 PRÉFÈTE DES HAUTES PYRÉNÉES Cabinet - Pôle Communication Interministérielle PREFETE DES HAUTES PYRENEES Sécurité dans les Hautes-Pyrénées Bilan 2016 Délinquance Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Contact

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF ZONE DE SECURITE PRIORITAIRE

PRESENTATION DU DISPOSITIF ZONE DE SECURITE PRIORITAIRE PRESENTATION DU DISPOSITIF ZONE DE SECURITE PRIORITAIRE QUARTIER DES HAUTS DE CHAMBERY Dossier de presse Février 2013 Contact presse : Axel REBECQ, chargé des relations avec la presse 04 79 75 50 16 et

Plus en détail

Sommaire. Généralités

Sommaire. Généralités Sommaire Généralités Contexte et cibles Place du guide Objectifs Définitions Les équipements utilisés et les équipements interdits Les 3 types de signalisation, les 3 niveaux de signalisation et les 3

Plus en détail

Orientations de la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance

Orientations de la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 26 février 2015 Orientations de la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance 2015-2018 Direction Proximité et Tranquillité - Tranquillité Publique

Plus en détail

Utilisation des ITS dans la planification d urgence des tunnels routiers bruxellois: situation actuelle et perspectives

Utilisation des ITS dans la planification d urgence des tunnels routiers bruxellois: situation actuelle et perspectives Utilisation des ITS dans la planification d urgence des tunnels routiers bruxellois: situation actuelle et perspectives Alain Broes Directeur du Centre de Mobilité à Bruxelles Mobilité Brecht Debusschere

Plus en détail

Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche

Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche Directions des Transports et Mobilités, Direction des Routes 1er avril 2014 COTITA CENTRE EST Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche Les arrêts de car en Ardèche: constats - plus

Plus en détail

Questionnaire à l attention des maires de France. 6 mai 2015

Questionnaire à l attention des maires de France. 6 mai 2015 Questionnaire à l attention des maires de France 6 mai 2015 SOMMAIRE 1. RÉSUMÉ DE L ÉTUDE 2. ETUDE PARTIE 1 VOTRE COMMUNE 3. ÉTUDE PARTIE 2 LA LUTTE CONTRE L INSÉCURITÉ 4. ÉTUDE PARTIE 3 LA NOUVELLE POLITIQUE

Plus en détail

Vu le décret n du 24 mai 1994 modifié portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ;

Vu le décret n du 24 mai 1994 modifié portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes ; Délibération affichée à l Hôtel-de-Ville et transmise au représentant de l Etat le 22 décembre 2006. Reçue par le représentant de l Etat le 22 décembre 2006. Le Conseil de Paris, siégeant en formation

Plus en détail

MANTES-LA-JOLIE LE DOMAINE DES BORDS DE SEINE

MANTES-LA-JOLIE LE DOMAINE DES BORDS DE SEINE MANTES-LA-JOLIE LE DOMAINE DES BORDS DE SEINE 1 Un site exceptionnel 1-1 Présence du fleuve et de ses berges Depuis le XIXème siècle, la Ville s est développée en tournant le dos à la Seine : -Création

Plus en détail

Réunion publique du conseil de quartier Couëron Océan Le jeudi 29 novembre 2012

Réunion publique du conseil de quartier Couëron Océan Le jeudi 29 novembre 2012 Réunion publique du conseil de quartier Couëron Océan Le jeudi 29 novembre 2012 Votre équipe d animation Rôle de l équipe d animation Mettre en évidence les sujets d intérêt général pour le quartier ou

Plus en détail

la préfecture de police Direction de la police judiciaire

la préfecture de police Direction de la police judiciaire la préfecture de police Direction de la police judiciaire sommaire 4 ORGANIGRAMME 6 HISTOIRE RESSORT 7 MISSIONS 10 MOYENS 13 OBJECTIFS 2014 DES SERVICES ACTIVITÉ DE LA DIRECTION EN CHIFFRES 12 BILAN 36,

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - OBJECTIF DE L AMENAGEMENT AMENAGEMENTS PROJETES... 4

SOMMAIRE 1 - OBJECTIF DE L AMENAGEMENT AMENAGEMENTS PROJETES... 4 SOMMAIRE 1 - OBJECTIF DE L AMENAGEMENT... 3 2 - AMENAGEMENTS PROJETES... 4 2.1 - Carrefour RD37/RD37a 4 2.2 - RD37 - sécurisation de l'entrée village 7 2.3 - Carrefour RD37/RD43..9 2.4 - La zone 30...

Plus en détail

double sens + SÉCURITÉ cyclable le vélo sans détour! Tous les conseils pratiques pour les cyclistes, les automobilistes et les piétons.

double sens + SÉCURITÉ cyclable le vélo sans détour! Tous les conseils pratiques pour les cyclistes, les automobilistes et les piétons. + VISIBILITÉ + SÉCURITÉ double sens cyclable le vélo sans détour! Tous les conseils pratiques pour les cyclistes, les automobilistes et les piétons. Comment ça marche? Le double sens cyclable La création

Plus en détail

PROJET PILOTE EUROMED TRANSPORT SECURITE ROUTIERE Wilaya de Sétif

PROJET PILOTE EUROMED TRANSPORT SECURITE ROUTIERE Wilaya de Sétif PROJET PILOTE EUROMED TRANSPORT SECURITE ROUTIERE Wilaya de Sétif 10 OCTOBRE 2013 INTRODUCTION : De part sa position géographique, ses enjeux économiques et sociaux avérés, la Wilaya de Sétif est un pôle

Plus en détail

Par ailleurs, et dans tous les cas les mesures de vigilance en matière de sécurité doivent être mises en œuvre.

Par ailleurs, et dans tous les cas les mesures de vigilance en matière de sécurité doivent être mises en œuvre. Les manifestations ou rassemblements sur la voie publique (hors manifestations sportives) Organisation et déclaration Les déclarations de manifestations ainsi que toutes les questions afférentes à cette

Plus en détail

Règlement validé par le ministère des Sports, après avis du ministère de l Intérieur. Mis à jour janvier 2015.

Règlement validé par le ministère des Sports, après avis du ministère de l Intérieur. Mis à jour janvier 2015. Le règlement Table des matières 1. PREAMBULE 3 2. DEFINITION 3 3. DESCRIPTION 4 4. REGIME ADMINISTRATIF 4 5. TEXTES REGLEMENTAIRES 4 6. OBLIGATIONS DE L ORGANISATEUR 5 6.1 - Démarches administratives :

Plus en détail