Virus de l hépatite B et marqueurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Virus de l hépatite B et marqueurs"

Transcription

1 Virus de l hépatite B et marqueurs Le virus de l hépatite B (VHB) Virus VHB: Hepadnavirus,, ADN enveloppé. Modes de transmission principaux: Parentérale Nosocomiale Toxicomanie intraveineuse Sexuelle Mère-enfant enfant (verticale) Familiale (horizontale). Formes fulminantes: 1 pour Passage à la chronicité: pour 5 à 10% des adultes (plus fréquent chez l homme) Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 :

2 Le virus de l hépatite B (VHB) Risque de transmission mèrem re-enfant enfant élevé: 20 à 90%. fonction de la charge virale B (réplication importante). Nouveau-né infecté à la naissance 100% de chronicité! La vaccination Prévient le risque de contamination Fortement conseillée e dans les groupes à risque dont : Sérovaccination des nouveaux-nés s de mères m AgHBs+!!! La vaccination universelle des nourrissons est vivement recommandée! e! -3- Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 : Bernard P.H. Sérologie des hépatites B et C : interprétation et conséquences pratiques chez la femme. Gynécologie Obstétrique & Fertilité ; 33:

3 Représentation schématique du virus de l hépatite B (VHB) Enveloppe Capside ADN Viral Code pour: -Protéine S de surface (AgHBs) -Protéine de nucléocapside C (Anticorps antihbc) -Protéine sécrétée dont épitope e (AgHBe) Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 :

4

5 Histoire naturelle de l hépatite B L histoire naturelle de l infection à VHB est: Complexe Variable: Age au moment de l infectionl Niveau de réplication r virale Statut immunitaire. Fattovich G. Natural history and prognosis of hepatitis B. Seminars in Liver Disease 2003; 23, 1: Hépatite B aiguë résolutive aiguë récente immunisation Ag HBs Anti HBc Anti HBs Ag HBe Anti HBe

6 Évolution des marqueurs sérologiques et moléculaires Niveau d antigène ou d anticorps Infection VHB aigue contrôlée : ADN VHB Ag HBs Ag-HBe Anti HBc ALAT Anti-HBe Anti-HBs >10 Semaines après infection Années après infection D après Ganem D. Prince A.M. Hepatitis B virus infection: Natural history and clinical consequences.n Engl J Med 2004; 350: Histoire naturelle de l hépatite B L infection chronique VHB: Persistance de l Ag HBs plus de 6 mois après l infection initiale Phase réplicative r précoce = Maladie hépatique h active Phase tardive non réplicative r + Séroconversion AgHBe + rémission de la maladie hépatiqueh = Porteur chronique inactif plicative (ou bas niveau de réplication) r AgHBe (apparition des anticorps anti-hbe HBe) Fattovich G. Natural history and prognosis of hepatitis B. Seminars in Liver Disease 2003; 23, 1:

7 Évolution des marqueurs sérologiques et moléculaires Niveau d antigène ou d anticorps Infection VHB chronique ADN VHB Ag HBs Ag-HBe Anti HBc ALAT Anti-HBe Anti-HBs >10 Semaines après infection Années après infection D après Ganem D. Prince A.M. Hepatitis B virus infection: Natural history and clinical consequences.n Engl J Med 2004; 350: Phases de l infection VHB Phase de tolérance immunitaire AgHBe+ Phase de clairance immunitaire Phase de bas niveau ou de non-réplication AgHBe- et anti-hbe+ Phase de réactivation ADN VHB ALAT HC modérée HC et AgHBe+ HC modérée à sévère cirrhose Portage chronique inactif Hépatite B résolue (AgHBs- et anti-hbs+) HC modérée à sévère cirrhose HC et AgHBe- D après Fattovich G. Natural history and prognosis of hepatitis B. Seminars in Liver Disease 2003; 23, 1: Castera L. Tests de quantification virale pour le virus de l hépatite B. Hépato-gastro ; 2, 11 :

8 Histoire naturelle de l hépatite B L infection chronique VHB (suite): Forme particulière re de l hépatite l chronique B : Présence d une d hépatite h active, après s la séroconversion s AgHBe. = Exitance de virus mutants: Variants du VHB n exprimant n pas l AgHBel (hépatite chronique Ag HBe négatif) Fattovich G. Natural history and prognosis of hepatitis B. Seminars in Liver Disease 2003; 23, 1:

9

10 Histoire naturelle de l hépatite B Les virus mutants: Variants du VHB n exprimant n pas l AgHBel (hépatite chronique Ag HBe négatif). Virus mutant (région pré-c). La distribution géographique g de ces génotypes g du VHB varie Dans le bassin méditerranm diterranéen en et l Est l européen: en: près s de 20% des porteurs chroniques de l Ag l HBs avec anticorps anti-hbe présentent une réplication r virale avec la détection d de l ADN l du VHB et des lésions l hépatiques h nécrotico-inflammatoires. inflammatoires. Brunetto M.R. Outcome of anti-hbe positive chronic hepatitis B in alpha-interferon treated and untreatred patients: a long term cohort study. Journal of Hepatology. 2002; 36: Hadziyannis S.J. Interferon alpha therapy in HBeAg-negative chronic hepatitis B: new data in support of long-term efficacy. Journal of Hepatology. 2002; 36: Brunetto M.R. Outcome of anti-hbe positive chronic hepatitis B in alpha-interferon treated and untreatred patients: a long term cohort study. Journal of Hepatology. 2002; 36:

11 Dépistage et diagnostic de l hépatite B Le dépistage de marqueurs d infection par le VHB est obligatoire ou recommandé dans de nombreuses situations. L interprétation des tests est décisive dans la prise en charge thérapeutique. Tests directs: virus ou l un l des composants (antigènes). nes). Tests indirects: marqueurs sériques s (anticorps). Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 : Les techniques du diagnostic virologique Les techniques immuno-enzymatiques: Les méthodes ELISA +++: antigènes ou anticorps. Les techniques moléculaires: Détection et quantification du génome viral (ADN) par amplification de la cible (PCR temps réel) ou amplification du signal (hybridation). Analyse des séquences virales pour identifier les résistances aux antiviraux Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 :

12 Les techniques moléculaires Techniques moléculaires : détection et de quantification ADN. Soit amplification de la cible: -PCR temps réel. Soit amplification du signal: -Méthodes d hybridation et des «ADN branchés». Effort de standardisation des tests nécessaire. Ne pas tenir compte de différences de moins de ± 0.5 log. Si AgHBe négatif + 5 ADN VHB < 10 copies/ml = Patients porteurs inactifs????? -23- Castera L. Tests de quantification virale pour le virus de l hépatite B. Hépatogastro ; 2, 11 : Les techniques moléculaires Techniques moléculaires: tests de détection et de quantification de l ADN du VHB. Détection actuelle des valeurs minimales de 10 copies /ml. La sensibilité des techniques Continue de s améliorer Objectif de standardisation des tests qui vont définir les niveaux seuils de réplication significatifs sur le plan clinique Servoss M.D. et al. Serologic and molecular diagnosis of hepatitis B virus. Clin Liver Dis. 2004; 8:

13 Les techniques moléculaires En pratique: Tester les dons de sang. Diagnostic d une infection active. Aide à l évaluation pronostique. Aide à la décision thérapeutique. Évaluer la réponse aux traitements. Techniques moléculaires : également tests qualitatifs pour identifier les virus mutants (variants du VHB) Pawlotsky J.M. Molecular diagnosis of viral hepatitis. Gastroenterology. 2002; 122: Adler M. et al. Practical use of hepatitis C and B molecular tools: Belgian guidelines. Acta Gastro-Enterologica Belgica. 2005; LXVIII: Liens entre: Charge virale/activité de l hépatite/risque de contamination? ADN VHB (Copies/ml) Virémie Hybridation (sans amplification du signal) Phases Possibles de l infection /Réponse immune Infectiosité/ Risque de contamination Don sang Contact intime Contact Famille > Très haute +++ Fin de l incubation Immunodépression immunotolérance > Haute ++ Infection aiguë ou chronique active +++ ± ± > Basse - Infection non progressive ou inactive Très basse - Infection non progressive ou inactive D après Weber B. Recent developments in the diagnosis and monitoring of HBV infection and role of the genetic variability of the S gene. Expert Rev Mol Diagn. 2005; 5, 1:75-91.

14 Dépistage et diagnostic de l hépatite B Les marqueurs sont utiles lors: du dépistage. du diagnostic d une hépatite aiguë. du diagnostic et de la prise en charge thérapeutique d une hépatite chronique. En 2005, le développement des tests sensibles de détection et quantification de l ADN du VHB permet de détecter une réplication virale chez la plupart des porteurs chroniques du VHB. Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 : Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 : Dépistage et diagnostic de l hépatite B, en pratique: Marqueurs utiles au diagnostic de l hépatite aiguë B: antigène HBs anticorps anti-hbc totaux IgM anti-hbc anticorps anti-hbs Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 : Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 :

15 Dépistage et diagnostic de l hépatite B, en pratique: Marqueurs utiles au diagnostic de l hépatite chronique B: antigène HBs anticorps anti-hbc totaux anticorps anti-hbs ADN du VHB antigène HBe anticorps anti-hbe Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 : Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 : Dépistage et diagnostic de l hépatite B, en pratique: Marqueurs utiles au suivi du traitement de l hépatite chronique B: couple antigène HBe/anticorps anti-hbe ADN du VHB (quantitatif) couple antigène HBs/anticorps anti-hbs Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 : Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 :

16 Conclusion: Dépistage et diagnostic de l hépatite B, en pratique: Diagnostic direct Diagnostic indirect Antigène Génome viral Anticorps totaux ou IgG IgM Ag HBs Ag HBe ADN du VHB Ac anti-hbs Ac anti-hbe Ac anti-hbc Marqueurs virologiques disponibles pour le dépistage,le diagnostic ic et le suivi virologiques. Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. La Revue du Praticien. 2005; 55 : Conclusion, Principaux problèmes clés non résolus: sensibilité des méthodes de détection de l Ag de surface (AgHBs( AgHBs) ) et de la reconnaissance des mutants du gène S. Épidémiologie de la variabilité génétique du VHB et prévalence des d mutants du gène S dans le monde. Impact des mutants du gène S sur l efficacité de la vaccination Signification clinique et standardisation des marqueurs de l infection chronique: quantification de l Ag HBs,, Ag HBe et anticorps IgM anti- HBc. Standardisation des méthodes moléculaires pour quantifier l ADN et signification clinique des bas niveaux d ADN viral circulant. Apport des méthodes moléculaires ultra-sensibles d amplification dans le dépistage virale des dons de sang et intérêt des anticorps anti ti-hbc IgM anti- HBc Weber B. Recent developments in the diagnosis and monitoring of HBV infection and role of the genetic variability of the S gene. Expert Rev Mol Diagn. 2005; 5, 1:75-91.

17 Bibliographie I -33- Bibliographie II 6-Chevaliez S. Pawlotsky JM. Dépistage et diagnostic des hépatites B et C. C La Revue du Praticien. 2005; 55 : Servoss M.D. et al. Serologic and molecular diagnosis of hepatitis B virus. Clin Liver Dis. 2004; 8: Pawlotsky J.M. Molecular diagnosis of viral hepatitis.. Gastroenterology. 2002; 122: Adler M. et al. Practical use of hepatitis C and B molecular tools: Belgian guidelines. Acta Gastro-Enterologica Belgica ; LXVIII: Anaes, Février Diagnostic et suivi virologiques des hépatites virales. Gastroenterol Clin Biol ; 27 : Bernard P.H. Sérologie des hépatites B et C : interprétation et conséquences pratiques chez la femme. Gynécologie Obstétrique & Fertilité ; 33: Ganem D. Prince A.M. Hepatitis B virus infection: Natural history and clinical consequences. N Engl J Med 2004; 350: Fattovich G. Natural history and prognosis of hepatitis B. Seminars in Liver Disease 2003; 23, 1: Castera L. Tests de quantification virale pour le virus de l hépatite B. Hépato- gastro ; 2, 11 :

18 Bibliographie III 10-Weber B. Recent developments in the diagnosis and monitoring of HBV infection and role of the genetic variability of the S gene.. Expert Rev Mol Diagn ; 5, 1: Hadziyannis S.J. Interferon alpha therapy in HBeAg-negative chronic hepatitis B: new data in support of long-term efficacy.. Journal of Hepatology ; 36: Brunetto M.R. Outcome of anti-hbe positive chronic hepatitis B in alpha- interferon treated and untreatred patients: a long term cohort study. Journal of Hepatology ; 36:

Diagnostic au laboratoire de l hépatite B Protéine C AgHBc Protéine Pré-S2 Protéine S Protéine Pré-S1 AgHBs Marqueurs sérologiques AgHBs Anticorps anti-hbs ADN viral 42nm Particule de Dane Polymérase Anticorps

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

VHB : pas directement cytopathogène!

VHB : pas directement cytopathogène! Hépatite B VHB : pas directement cytopathogène! Réactions immunologiques > effet cytopathogène L intensité du conflit entre le VHB et les défenses immunitaires de l hôte détermine la gravité de l infection

Plus en détail

DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES HÉPATITES VIRALES A, B ET C

DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES HÉPATITES VIRALES A, B ET C Concentration relative NUMERO - info 7 2016 DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DES HÉPATITES VIRALES A, B ET C 1- DIAGNOSTIC SÉROLOGIQUE DE L HÉPATITE A Le diagnostic d une infection récente par le virus de l hépatite

Plus en détail

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues?

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? EPU Paris-Diderot 7 janvier 2014 Pr Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie INSERM U773, CRB3 Université Paris Diderot Hôpital Beaujon,

Plus en détail

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Dr. Mouni Bensenane CHU Nancy Sixième rencontre autour des Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin Alger, le 09 novembre 2011 M. B âgé de 18 ans, étudiant

Plus en détail

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite B

Prise en charge de l hépatite B Plan Prise en charge de l hépatite B Maud Berney Lamielle Colloque du 23.02.2011 Présentation d un cas Epidémiologie/transmission Comment interpréter les résultats de labo? Evolution/complications Quel

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI

Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI 1. Quels sont les agents responsables? 2. Quand suspecter une hépatite virale aigue? 3. Comment faire le diagnostic d une hépatite aigue virale? 4. Comment surveiller

Plus en détail

Morphologie et structure du HBV

Morphologie et structure du HBV Morphologie et structure du HBV Histoire naturelle Infection primaire 95 % 5 % Guérison Persistance Hépatite chronique Porteur inactif Cirrhose Hépatocarcinome Evolution des marqueurs dans l hépatite B

Plus en détail

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients.

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. D OUZAN Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. Surveillance du sujet AgHBs positif non traité Denis OUZAN

Plus en détail

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C La PCR en temps réel est fondée sur la détection et la quantification des produits d amplification au cours de la réaction de PCR, dans le tube fermé, plutôt qu à la fin de la réaction comme c est le cas

Plus en détail

4. Recommandations de la HAS

4. Recommandations de la HAS 4. Recommandations de la HAS 4.1 Dépistage de l hépatite C La HAS, en accord avec l avis du groupe de travail HAS, valide l algorithme biologique de dépistage de l hépatite C proposé par le groupe de travail

Plus en détail

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an Hépatite B Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an zone de forte endémie (8-20%): Asie SE, Afrique zone d endémie moyenne

Plus en détail

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I Présentation clinique Présenté par Rdte KOOLI.I Patiente A.A âgée de 38 ans Médecin ATCDS : RAS FRH : *Soins Dentaires (+) *Relations Sexuelles Extraconjugales (-) *Tatouage (-) *Scarification (-) Consulte

Plus en détail

Hépatites virales aigües

Hépatites virales aigües 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Gastro-Entéro-Hépatologie Hépatites virales aigües Virus hépatotropes Virus A : Picornavirus Virémie : 10 à 20 jours après la contamination Disparition

Plus en détail

QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF

QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF Pr F. HADDAD, Dr I. HALLOULY, Pr R. ALAOUI Service d Hépato- Gastro- Entérologie CHU Ibn Rochd- Casablanca

Plus en détail

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et Dr PENALBA Formation NANCY 03 et 04.02.2016 Hépatite = inflammation du foie toxiques / des virus causée par des Le virus pénètre la cellule, se multiplie, le système immunitaire détruit les cellules infectées

Plus en détail

Suivi virologique. à la lumière des recommandations européennes EASL Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire Cerba

Suivi virologique. à la lumière des recommandations européennes EASL Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire Cerba Suivi virologique des hépatites chroniques B à la lumière des recommandations européennes EASL 2009 Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire Cerba Introduction Epidémiologie Le virus Le diagnostic Les traitements

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE

CAS CLINIQUE. Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE CAS CLINIQUE Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE Observation Madame N.. 26 ans, G2P1A0, adressée pour Ag HBs+ Pas d antécédents notables Enceinte à 24 SA Découverte fortuite

Plus en détail

Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017

Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017 Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017 1 Diagnostic & suivi des infections virales - Définitions Identifier la nature et la cause d une infection Est-ce une infection virale? Quel

Plus en détail

Dr Soufiene CHOUAIB. Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA.

Dr Soufiene CHOUAIB. Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA. Dr Soufiene CHOUAIB Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA hépatite aiguë plus ou moins sévère, voire fulminante hépatite chronique +/- active risque évolutif vers une cirrhose et CHC. Histoire

Plus en détail

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E Hépatites virales Pr. M. Messast Introduction Problème de santé mondial 350.000.000 HVB, 170.000.000 HVC Virus A, B, C, D, E Hépatite aiguë (tous) Hépatite chronique (B, C, D) Cirrhose Carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

Les virus des hépatites virales

Les virus des hépatites virales Les virus des hépatites virales Pr.Khelifa - Hépatites primitives : Hépatite A (HAV) Hépatite B (HBV) Hépatite C (HCV) Hépatite D (HDV, agent delta) Hépatite E (HEV) Hépatite G (HGV) - Atteintes hépatiques

Plus en détail

Diagnostic et épidémiologie des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567

Diagnostic et épidémiologie des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567 Diagnostic et épidémiologie des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567 DES 13 Fev 2009 1 Plan Démarche diagnostique Hépatite A Hépatite E

Plus en détail

Fiche n 13 : Démarches diagnostics des infections virales

Fiche n 13 : Démarches diagnostics des infections virales Fiche n 13 : Démarches diagnostics des infections virales Prélèvement : qualité du prélèvement qualité des résultats et d interprétation prélèvement précieux : respiratoire (48h max à 4 ) et LCR (24h max

Plus en détail

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Patients VIH+ décédés en 2000 (n = 822) Maladie hépatique SIDA Autre VHC et VHB (n = 35) VHC (n = 235) VHB (n = 64)

Plus en détail

Méthodes et stratégies de diagnostic virologique.

Méthodes et stratégies de diagnostic virologique. Méthodes et stratégies de diagnostic virologique marie-edith.lafon@u-bordeaux.fr 2016-2017 - Principales méthodes de diagnostic virologique prélèvements, sérologies, biologie moléculaire, - Exemples par

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS Lu pour vous Reading for your PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS C. MARRAKCHI, M. BEN JEMAA.

Plus en détail

M B, 25 ans, fièvre à 38 C Éruption maculeuse Adénopathies cervicales et axillaires Syndrome méningé Juin. Diagnostic évoqué?

M B, 25 ans, fièvre à 38 C Éruption maculeuse Adénopathies cervicales et axillaires Syndrome méningé Juin. Diagnostic évoqué? M B, 25 ans, fièvre à 38 C Éruption maculeuse Adénopathies cervicales et axillaires Syndrome méningé Juin Diagnostic évoqué? PL : albuminorachie 0,5g/L 70 cellules / µl 90% lympho-monocytes Diagnostic

Plus en détail

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB Clémence Hollande DES 3 Messages à retenir 1) Chez tous patients allant recevoir un traitement immunosuppresseur: Ag HBs, Ac anti-hbs, Ac anti-hbc 2) Savoir reconnaître une

Plus en détail

Réactivation de l hépatite B sous traitement immunosuppresseur. Emna Elleuch, Saba Gargouri, Asma Tlijeni. Rencontres en infectiologie 14-

Réactivation de l hépatite B sous traitement immunosuppresseur. Emna Elleuch, Saba Gargouri, Asma Tlijeni. Rencontres en infectiologie 14- Réactivation de l hépatite B sous traitement immunosuppresseur Emna Elleuch, Saba Gargouri, Asma Tlijeni Rencontres en infectiologie 14- Cas clinique Mr M.L, âgé de 41 ans Suivi en hématologie depuis octobre

Plus en détail

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte)

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B Terrault NA et al. Hepatology 2016 Claude EUGENE 1 Hépatite B : l histoire

Plus en détail

Traitement préemptif de la réactivation virale B

Traitement préemptif de la réactivation virale B Traitement préemptif de la réactivation virale B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, INSERM. 567 Hôpital Cochin - Paris La problèmatique o Homme de 65 ans, né au Laos

Plus en détail

VHB: Structure du virus

VHB: Structure du virus Hépatite B VHB: Structure du virus Hepadnaviridae Virus enveloppé, capside icosaédrique, ADN partiellement double brin Particule de Danes (42nm) Particules infectieuses cohabitant avec autres structures

Plus en détail

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B 1967: découverte de l antigène Australia (Blumberg et al., 1967), prix Nobel en 1976 1970: VHB en Microscopie

Plus en détail

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC de «Cotrimo-CI

Plus en détail

aminotransférases virus hépatocyte hépatocyte CYTOLYSE IFN-γ TNF-α INHIBITION NON-CYTOLYTIQUE DE LA REPLICATION VIRALE lymphocyte T CD8+

aminotransférases virus hépatocyte hépatocyte CYTOLYSE IFN-γ TNF-α INHIBITION NON-CYTOLYTIQUE DE LA REPLICATION VIRALE lymphocyte T CD8+ aminotransférases hépatocyte virus hépatocyte CYTOLYSE - - lymphocyte T CD8+ IFN-γ TNF-α INHIBITION NON-CYTOLYTIQUE DE LA REPLICATION VIRALE Hépatite B Hepadnaviridae Orthohepadnavirus ds/ssdna enveloppe

Plus en détail

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Les

Plus en détail

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni Hépatite B Recommandations Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Hépatite E autochtone. Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastro-Entérologie Hôpital Purpan et INSERM U858 TOULOUSE

Hépatite E autochtone. Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastro-Entérologie Hôpital Purpan et INSERM U858 TOULOUSE Hépatite E autochtone Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastro-Entérologie Hôpital Purpan et INSERM U858 TOULOUSE Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 CONFLITS

Plus en détail

Actualités sur l hépatite B Alexandra Ducancelle

Actualités sur l hépatite B Alexandra Ducancelle 40e Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Actualités sur l hépatite B 27.09.2011 Alexandra Ducancelle Laboratoire de virologie CHU Angers UPRES 3859 CHU Angers INTRODUCTION Epidémiologie virale

Plus en détail

Méthodes et stratégies de diagnostic virologique.

Méthodes et stratégies de diagnostic virologique. Méthodes et stratégies de diagnostic virologique marie-edith.lafon@u-bordeaux.fr 2014-2015 Méthodes virologiques courantes Méthodes directes : détecter l agent infectieux ou l un de ses composants - infectiosité

Plus en détail

Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte

Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte Richard Njouom, PhD/HDR Directeur de Recherche Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun Sommaire 1. Le Virus de l hépatite

Plus en détail

Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans

Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans 5-11-2016 Liens d intérêt Gilead: activités de conseil, conférences, invitations en qualité d auditeur Cas clinique 1 Femme de

Plus en détail

Les virus des hépatites

Les virus des hépatites Les virus des hépatites Virus de l hépatite B Principale cible = foie Les virus des hépatites Hépatite A (HAV) Hépatite B (HBV) Hépatite C (HCV) Hépatite D (HDV, agent delta) Hépatite E (HEV) Hépatite

Plus en détail

DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST

DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST Journée régionale Sens, 02 Octobre 2015 M Duong Service des Maladies Infectieuses CHU Dijon INFECTION VHB EN FRANCE - Porteurs chroniques(ag

Plus en détail

Dr Jean-Dominique POVEDA

Dr Jean-Dominique POVEDA Hépatite virale B Données épidémiologiques Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire PASTEUR CERBA Tunis Février 2008 Hépatite virale B Plus de 2 milliards d humains contaminés, Plus de 350 millions de porteurs

Plus en détail

La quantification de l antigène HBs. Michelle Martinot-Peignoux

La quantification de l antigène HBs. Michelle Martinot-Peignoux La quantification de l antigène HBs Nouvel outil pour le suivi du traitement Intérêt chez les porteurs inactifs in Michelle Martinot-Peignoux INSERM, U-77, Centre de Recherche Biomédicale Bichat-Beaujon

Plus en détail

PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009

PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009 PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009 INTRODUCTION Chez la femme enceinte, l'infection par le virus de l'hépatite B (VHB) est dominée par le risque

Plus en détail

Dosage quantitatif de l antigène HBs : utile ou non?

Dosage quantitatif de l antigène HBs : utile ou non? Dosage quantitatif de l antigène HBs : utile ou non? Dr Marie-Luce Delforge Laboratoire de séro-virologie Hôpital Erasme ULB Bruxelles CORATA 26 septembre 2013 1 Virus de l hépatite B 2 Cycle réplicatif

Plus en détail

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes LES HÉPATITES VIRALES Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes Plan 1. Généralités 2. Hépatite A 3. Hépatite E 4. Hépatite B 5. Hépatite delta 6. Hépatite C Définition Groupe

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Cas clinique. A.Jmâa, L.Golli, A.Ben slama, A.Souguir, S.Ajmi Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul.

Cas clinique. A.Jmâa, L.Golli, A.Ben slama, A.Souguir, S.Ajmi Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul. Cas clinique A.Jmâa, L.Golli, A.Ben slama, A.Souguir, S.Ajmi Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul Mr C, 22 ans Asthénie ATDS : frère porteur inactif du VHB Poids =70 kg, taille = 1,76 m, examen

Plus en détail

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?.

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?. Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre 2000-20000UI/mL et ALAT normales?. Y. Chikhi 1, S. Berkane 1, N. Debzi 2, S. Cheraitia 1, N. Afredj 2, N. Guessab 2, M. Merniz

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D'ACCIDENT

CONDUITE A TENIR EN CAS D'ACCIDENT CONDUITE A TENIR EN CAS D'ACCIDENT Le risque biologique : Il est lié à une exposition à des micro-organismes susceptibles de provoquer une infection, une allergie ou une intoxication. Il repose essentiellement

Plus en détail

Les hépatites virales. Hépatite A 05/10/2016 GENERALITES. Caractères généraux des hépatites virales aiguës. Virus de l hépatite A (VHA)

Les hépatites virales. Hépatite A 05/10/2016 GENERALITES. Caractères généraux des hépatites virales aiguës. Virus de l hépatite A (VHA) GENERALITES Les hépatites virales Dr LAMBERT Virus des hépatites A, B, C, D, E Impossibilité ou grande difficulté d isolement en culture, intérêt de la biologie moléculaire dans leur étude Virus A et E

Plus en détail

Hépatite B et grossesse

Hépatite B et grossesse Réseau ville-hôpital hépatites virales B ou C, hépatopathies et transplantation hépatique Réseau Périnatal Alpes-Isère Hépatite B et grossesse Version 2 Date : 30/11/2010 Rédaction : Dr Marie-Noëlle HILLERET,

Plus en détail

Faut-il ou non traiter les enfants porteurs chroniques des virus des hépatites B ou C?

Faut-il ou non traiter les enfants porteurs chroniques des virus des hépatites B ou C? Faut-il ou non traiter les enfants porteurs chroniques des virus des hépatites B ou C? Evolution spontanée Résultats des traitements Recommandations Discussion HEPATITE B Transmission chez l enfant PERINATALE

Plus en détail

Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites. Hélène BARRAUD, CHU NANCY

Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites. Hélène BARRAUD, CHU NANCY Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites Hélène BARRAUD, CHU NANCY Le problème Hépatite aigue Hépatite chronique Cirrhose Evènements Cancer HCV - Population générale : Prévalence des Ac anti-vhc

Plus en détail

Virus des Hépatites à ARN VHA et VHE VHC et VHD

Virus des Hépatites à ARN VHA et VHE VHC et VHD FACULTE DE MEDECINE D ALGER Virus des Hépatites à ARN VHA et VHE VHC et VHD Dr A. BENSALEM Année universitaire 2015-2016 Généralités VIRUS DES HEPATITES Deux modes de transmission préférentiels Parentéral

Plus en détail

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients

Plus en détail

La réactivation virale B. Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013

La réactivation virale B. Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013 La réactivation virale B Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013 Les 3 phases de l infection chronique à VHB Gerlich, Virol J 2013 L infection par le VHB est dynamique 9 Charge virale élevée

Plus en détail

LES HÉPATITES VIRALES À TRANSMISSION PARENTÉRALE: DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE

LES HÉPATITES VIRALES À TRANSMISSION PARENTÉRALE: DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE LES HÉPATITES VIRALES À TRANSMISSION PARENTÉRALE: DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE Pr Abdelhalim Trabelsi Faculté de pharmacie de Monastir Laboratoire de Microbiologie Sahloul 16 è m e s j o u r n é e s p h a r m

Plus en détail

La Vaccination contre l hépatite B des personnels de santé. D. Abiteboul ATELIER VACCINS JNI

La Vaccination contre l hépatite B des personnels de santé. D. Abiteboul ATELIER VACCINS JNI La Vaccination contre l hépatite B des personnels de santé Un jeune médecin péruvien de 24 ans va prendre en 2009 un poste de FFI en chirurgie dans votre hôpital. Il ne se souvient plus trop s il a été

Plus en détail

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Denise ANTONA Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Connaître l'évolution de l'épidémiologie de l'infection par HBV. Connaître l'état actuel et l'évolution souhaitable de

Plus en détail

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 Traitement préemptif du VHB Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 AGENDA I. Introduction II. Epidémiologie III. Réactivation IV. Modalités du traitement V. Modalités du traitement: Chez les patients sous RITUXIMAB

Plus en détail

Formation Continue. Professeur Stanislas POL. Hépatite B : qui ne pas traiter?

Formation Continue. Professeur Stanislas POL. Hépatite B : qui ne pas traiter? 27 èmes Journées de JFHOD 2009 19-22 mars 2009 Formation Continue Palais des congrès PARIS Professeur Stanislas POL Hépatite B : qui ne pas traiter? Comment diagnostiquer la fibrose de l hépatite B Comment

Plus en détail

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Elargoubi Aida 15/04/2016 Virus et Grossesse Passage transpalcentaire Conséquences sur la maman et le bébé VIRUS

Plus en détail

Viro 7 : VIRUS DE L HEPATITE B, C et D

Viro 7 : VIRUS DE L HEPATITE B, C et D Viro 7 : VIRUS DE L HEPATITE B, C et D V I R U S D E L ' H É P A T I T E B = V H B Famille : Hepadna-viridae Genre : Orthohepadna-virus Touche l homme exclusivement tropisme hépatocytaire Beaucoup plus

Plus en détail

HEPATITES VIRALES B et C. D. Capron 26/05/2004

HEPATITES VIRALES B et C. D. Capron 26/05/2004 HEPATITES VIRALES B et C D. Capron 26/05/2004 1 HEPATITES VIRALES B et C Contraste entre la vision «santé publique» et celle du généraliste au niveau individuel Investissement en temps important pour peu

Plus en détail

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot

Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France. Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Cohorte multicentrique de malades infectés par le Virus de l Hépatite Delta en France Dr Emmanuel Gordien Dr Ségolène Brichler Pr Dominique Roulot Laboratoire de virologie associé au CNR des Hépatites

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 novembre 2006 BARACLUDE 0,5 mg comprimé pelliculé B / 30 376289-7 : 30 plaquettes thermoformées aluminium de 1 comprimé BARACLUDE 1 mg comprimé pelliculé B / 30 376291-1

Plus en détail

L hépatite B chez l enfant

L hépatite B chez l enfant L hépatite B chez l enfant L'hépatite B représente l'un des principaux problèmes de santé publique dans le monde On estime à 2 milliards le nombre de personnes ayant été infectées par le virus, dont plus

Plus en détail

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 6 èmes journées d infectiologie Nice 2005 FNPRRH Contexte de l étude Morbidité accrue progression

Plus en détail

Hépatite B Histoire Naturelle Nouveaux concepts thérapeutiques. Fabien Zoulim CHU de Lyon

Hépatite B Histoire Naturelle Nouveaux concepts thérapeutiques. Fabien Zoulim CHU de Lyon Hépatite B Histoire Naturelle Nouveaux concepts thérapeutiques Fabien Zoulim CHU de Lyon HBsAg Immunotolerant phase Immuno-active phase Inactive phase Low replication Reactivation phase Occult infection

Plus en détail

Hépatite chronique B : prise en charge, surveillance et traitement

Hépatite chronique B : prise en charge, surveillance et traitement Hépatite chronique B : prise en charge, surveillance et traitement Jérôme GOURNAY Hépato-Gastro-Entérologie, Oncologie Digestive et Assistance Nutritionnelle Institut des Maladies de l Appareil Digestif

Plus en détail

HEPATITES VIRALES. Plan 21/10/2016. Introduction Hépatites aiguës Vaccination Hépatites chroniques Hépatite B Hépatite C

HEPATITES VIRALES. Plan 21/10/2016. Introduction Hépatites aiguës Vaccination Hépatites chroniques Hépatite B Hépatite C HEPATITES VIRALES Pr Pascal Crenn APHP-UVSQ pascal.crenn@aphp.fr Introduction Hépatites aiguës Vaccination Hépatites chroniques Hépatite B Hépatite C Plan Etiologie Conséquences / incidences Mécanisme

Plus en détail

Erythrovirus B19 et Transplantation Dominique Challine Laboratoire de Virologie d Urgences et de Qualification Virologiques Hôpital Henri Mondor

Erythrovirus B19 et Transplantation Dominique Challine Laboratoire de Virologie d Urgences et de Qualification Virologiques Hôpital Henri Mondor Erythrovirus B19 et Transplantation Dominique Challine Laboratoire de Virologie d Urgences et de Qualification Virologiques Hôpital Henri Mondor Le virus B19, principal représentant des Erythrovirus, est

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

Vaccin hépatite B Mise au point

Vaccin hépatite B Mise au point Vaccin hépatite B Mise au point Épidémiologie Rappels sur L infection à VHB Les vaccins Historique de la vaccination en France Liens avec affectations démyélinisantes Résultats «mitigés» Recommandations

Plus en détail

Estimated Incidence of Acute Hepatitis B. United States,

Estimated Incidence of Acute Hepatitis B. United States, Cases per 100,000 Population Estimated Incidence of Acute Hepatitis B 80 70 60 50 40 30 20 10 0 * Provisional date United States, 1978-1995 Vaccine licensed HBsAg screening of pregnant women recommended

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

Epidémiologie des donneurs de sang infectés par le VHB et le VHC et risque résiduel de transmission de ces infections par transfusion en France.

Epidémiologie des donneurs de sang infectés par le VHB et le VHC et risque résiduel de transmission de ces infections par transfusion en France. Epidémiologie des donneurs de sang infectés par le VHB et le VHC et risque résiduel de transmission de ces infections par transfusion en France. Josiane Pillonel, Institut de Veille Sanitaire, Dominique

Plus en détail

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus?

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Pr Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Prévalence de l hépatite B Impact clinique de l hépatite

Plus en détail

Christian TREPO, MD, PhD

Christian TREPO, MD, PhD PEG INTERFERON MONOTHERAPI E Christian TREPO, MD, PhD Unmet medical needs in chronic HBV infection Inhibition of viral replication Normalisation of ALT Improvement in liver necroinflammation Improvement

Plus en détail

VHB et Grossesse. Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse

VHB et Grossesse. Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse VHB et Grossesse Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse VHB et Grossesse Effet du VHB sur la grossesse Effet de la grossesse sur le VHB Découverte du VHB au cours de la grossesse Grossesse

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE. Lorraine Blaise DES 18/01/2014

SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE. Lorraine Blaise DES 18/01/2014 SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE Lorraine Blaise DES 18/01/2014 Indications au traitement INFLAMMATION : ALAT >N VIREMIE : HBV DNA >2000IU/ml HEPATOPATHIE : > A1 / F1 CIRRHOSE

Plus en détail

PORTAGE ASYMPTOMATIQUE DE L ANTIGENE HBs CHEZ UNE FEMME DE 23 ANS

PORTAGE ASYMPTOMATIQUE DE L ANTIGENE HBs CHEZ UNE FEMME DE 23 ANS PORTAGE ASYMPTOMATIQUE DE L ANTIGENE HBs CHEZ UNE FEMME DE 23 ANS Jean-Baptiste NOUSBAUM CHU La Cavale Blanche Hépato-Gastroentérologie 29609 BREST CEDEX jean-baptiste.nousbaum@chu-brest.fr 1 Observation

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

Herpès génital et grossesse Faisabilité/intérêt des prélèvements «à l aveugle»

Herpès génital et grossesse Faisabilité/intérêt des prélèvements «à l aveugle» Herpès génital et grossesse Faisabilité/intérêt des prélèvements «à l aveugle» Point de vue du Virologue Marianne COSTE-BUREL, Service de Virologie, CHU NANTES Quelques Chiffres (rapport HAS mai 2016)

Plus en détail

Cours de collège: présentation de cas clinique

Cours de collège: présentation de cas clinique Cours de collège: présentation de cas clinique Dr KAABIA N Service de Maladies Infectieuses CHU Farhat Hached Sousse Mars 2009 CAS CLINIQUE M me F, 24 ans, G1P1A0, adressée pour Ag Hbs+ Pas d ATCDS notables

Plus en détail

VIRUS DE L HEPATITE B (VHB)

VIRUS DE L HEPATITE B (VHB) Page 1/9 VIRUS DE L HEPATITE B (VHB) Ce document concerne l'évaluation des risques biologique en milieu de soins. Il est complémentaire du guide EFICATT de l'inrs et a été élaboré puis validé par des médecins

Plus en détail

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Pourquoi vacciner contre l hépatite B dès l enfance? Henri Laurichesse, Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne Histoire naturelle de l hépatite

Plus en détail

ANSM- avril /22

ANSM- avril /22 Recommandations portant diffusion des algorithmes de validation biologique des tests de dépistage des maladies transmissibles applicables à la qualification biologique des organes, des tissus et des cellules

Plus en détail

Infections nosocomiales à transmission sanguine (VHB, VHC, VIH)

Infections nosocomiales à transmission sanguine (VHB, VHC, VIH) Infections nosocomiales à transmission sanguine (VHB, VHC, VIH) 11 juin 2009 Coclinnor Dr L. ROLLIN Service de médecine du travail et pathologies professionnelles CHU de Rouen PLAN Transmission soigné

Plus en détail