Contrôle de chimie N 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contrôle de chimie N 1"

Transcription

1 UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION MATERIAUX ET CONTROLES PHYSICO-CHIMIQUES Nom : Prénom : Groupe : N de place : Contrôle de chimie N 1 Samedi 15 Février 200 Documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 6 pages. Répondre dans l espace laissé libre à la suite des questions. (Dans cet exercice les solutions sont supposées idéales et les volumes de solutions additifs) Les propriétés aseptiques, fongicides, stérilisantes des solutions d hypochlorite de sodium, leur pouvoir oxydant, font qu elles sont utilisées quotidiennement dans de nombreux domaines comme la santé, l hygiène ou le traitement des eaux. Les solutions d hypochlorite de sodium proviennent de la dissolution du dichlore Cl 2 dans des solutions d hydroxyde de sodium NaOH. Dans un premier temps on se propose de calculer, à 25 C, la solubilité du dichlore dans l eau pure et la valeur du ph de la solution aqueuse obtenue. a)- Le dichlore gazeux se dissout dans l eau selon : Cl 2 (g) Cl 2 (aq) (1) La constante de cet équilibre vaut K = 5, à 25 C. En déduire la valeur de l énergie potentielle chimique standard de formation du dichlore aqueux µ 0 Cl 2(aq) à cette température. Donnée : R = 8, 14 J K 1 mol 1 La relation qui lie le logarithme népérien de la constante d équilibre aux énergies potentielle chimiques standard s écrit dans ce cas : lnk = µ0 Cl 2(g) µ0 Cl 2(aq) RT où µ 0 Cl 2(g) = 0 par convention et l on obtient : = µ0 Cl 2(aq) RT µ 0 Cl 2(aq) = RT lnk = 8, , 15 ln(5, ) = J K 1 mol 1 1

2 b)- Que vaut la concentration du dichlore dissous c Cl2 dans l eau en équilibre avec du dichlore gazeux Cl 2 (g) à la pression partielle P Cl2 = 0, 96 bar? K = {c Cl2 }/{P Cl2 } c Cl2 = K {P Cl2 } c 0 = 5, , 96 = 5, mol L 1 c)- Le dichlore dissous est un gaz qui réagit avec l eau selon : Cl H 2 O HClO + H O + + Cl ; K 1 =, HClO + H 2 O ClO + H O + ; K 2 =, Les valeur des constantes d équilibre sont données à 25 C. On appelle s la solubilité du dichlore, x la concentration de dichlore dissous transformée en acide hypochloreux HClO et y la concentration d acide hypochloreux HClO dissociée en ion ClO. Indiquer au-dessous des réactions ci-dessus les concentrations des différentes espèces en solution lorsque lorsque la solution aqueuse de dichlore est en équilibre avec le dichlore gazeux à la pression partielle P Cl2. Cl H 2 O HClO + H O + + Cl s x excès x x + y x HClO + H 2 O ClO + H O + x y excès y x + y d)- Donner dans le cas de l acide hypochloreux HClO la relation qui lie le ph, le pk et les concentrations adimensionnelles des espèces ClO et HClO. Indiquer sur le diagramme cidessous la zone de ph dans laquelle l espèce HClO est prédominante et au moins 100 fois plus concentrée que l espèce ClO. De l expression de la constante d équilibre : K 2 = {c ClO }{c HO +}/{c HClO} on déduit : ph = pk 2 +lg({c ClO }/{c HClO }). Lorsque c ClO > 100 c HClO alors ph > pk 2 +2 et lorsque c HClO > 100 c ClO alors ph < pk 2 2 c > 100 c HClO ClO - HClO 0 5,45 7,45 9,45 14 pk-2 pk pk+2 c ClO - > 100 c ph e)- La dissolution du dichlore gazeux dans l eau pure s accompagnant d une diminution de la valeur du ph initialement neutre de l eau que peut on dire de la dissociation de l acide hypochloreux HClO formé? Que peut on en déduire pour le calcul de la valeur approchée du ph de l eau en équilibre avec le dichlore gazeux à la pression partielle P Cl2? Le diagramme de prédominance précédemment tracé montre qu en milieu acide c HClO c ClO et l acide hypocloreux HClO est très peu dissocié. La réaction de dismutation du dichlore en acide hypochloreux et chlorure est la réaction principale à partir de laquelle on effectue le calcul de la valeur approchée du ph. 2

3 f)- Exprimer ce ph en fonction de la pression du dichlore P Cl2 et calculer sa valeur approchée dans le cas où P Cl2 = 0, 96 bar. La réaction : Cl H 2 O HClO + H O + + Cl s x excès x x x est la réaction principale. Des expressions de K et K 1 : on déduit : K = {c Cl2 }/{P Cl2 } K 1 = {c HClO }{c H O +}{c Cl }/({c Cl 2 }) et avec x = c Cl c HClO c HO + il vient : {c HClO }{c HO +}{c Cl } = K K 1 {P Cl2 } {x} = K K 2 {P Cl2 } ph = lg (K K 1 {P Cl2 }) = 1, 571 g)- Que vaut dans ces conditions la solubilité s du dichlore. La solubilité du dichlore qui a pour expression : s = c Cl2 + c Cl = (K {P Cl2 } + x) c 0 vaut : s = 5, , ,571 = 7, mol L 1 h)- La dissolution du dichlore gazeux dans l eau pure est une réaction d oxydo-réduction qui met en jeu les couples HClO(aq)/Cl 2 (g) et Cl 2 (g)/cl (aq). Quel est le nombre d oxydation de l élément chlore dans les espèces de chacun de ces couples? Établir l expression du potentiel thermodynamique de chacun des deux couples. L élément chlore est au degré d oxydation (I) dans HClO, 0 dans Cl 2 et ( I) dans Cl. Les équation électroniques correspondant aux deux couples redox s écrivent : HClO + H + + e (1/2)Cl 2 (g) + H 2 O (1/2)Cl 2 (g) + e Cl Les solution étant supposées idéales les potentiels thermodynamiques des deux couples ont pour expression : E th,hclo(aq)/cl2(g) = E 0 HClO(aq)/Cl 2(g) + p lg {c HClO(aq)} {c H +} {P Cl2 } 1/2 E th,cl2(g)/cl = E0 Cl 2(g)/Cl + p lg {P Cl 2 } 1/2 {c Cl } i)- En déduire la relation qui lie les constantes d équilibre K et K 1 aux potentiels thermodynamiques standard E 0 HClO(aq)/Cl 2(g) et E0 Cl 2(g)/Cl (aq). Les espèces de la solution étant en équilibre les tensions thermodynamiques des couples HClO(aq)/Cl 2 (g) et Cl 2 (g)/cl (aq) sont égales : E 0 Cl 2(g)/Cl + p lg {P Cl 2 } 1/2 {c Cl } = E 0 HClO/Cl 2(g) + p lg {c HClO} {c H +} {P Cl2 } 1/2

4 soit : et il vient : E 0 Cl 2(g)/Cl E0 HClO/Cl 2(g) = p lg {c HClO} {c H +}{c Cl } {P Cl2 } K 1 /K = 10 E 0 Cl 2(g)/Cl E 0 HClO/Cl 2(g) p = p lg(k 1 /K) j)- L eau de javel est une solution d hypochlorite et de chlorure de sodium produite en dissolvant du dichlore gazeux dans une solution de soude. Les réactions de dissolution du dichlore dissous et de neutralisation de l acide hypochloreux formé s écrivent : état final Cl 2 + OH HClO + Cl ; K 1 état final HClO + OH ClO + H 2 O ; K 2 On dissout du dichlore dans une solution de soude. La concentration initiales des espèces Cl 2 (aq) et OH étant respectivement égales à s et b indiquer au-dessous de chacune des réactions quelles sont les concentrations des différentes espèces à l équilibre dans le cas où b > s. On appelera x la concentration de dichlore dissous transformée en acide hypochloreux HClO et y la concentration d acide hypochloreux transformée en ion ClO. Cl 2 + OH HClO + Cl K 1 s x b x y x y x HClO + OH ClO + H 2 O K 2 x y b x y y k)- Exprimer la constante d équilibre K 1 en fonction de K 1 puis la constante K 2 en fonction de K 2. Calculer leurs valeurs à 25 C. On utilisera la valeur K e = Que peut-on en déduire pour les réactions de dissolution du dichlore dissous et de dissociation de l acide hypochloreux formé? K 1 = {c HClO}{c Cl } {c Cl2 }{c OH } = {c HClO}{c H O+}{c Cl } {c Cl2 } K e = K 1 K e =, K 2 = {c ClO } {c HClO }{c OH } = {c ClO }{c HO+} {c HClO } K e = K 2 K e =, l)- En déduire les valeurs des concentrations des différentes espèces en solution que l on exprimera en fonction de s, b, K, K 1, K 2 et du ph. Les valeurs de K 1 et K 2 étant supérieures à 10 les réactions correspondantes peuvent être considérées comme quasi totales autrement dit quantitatives. Dans ces conditions : Cl 2 + OH HClO + Cl K 1 0 b 2 s 0 s HClO + OH ClO + H 2 O K 2 0 b 2 s s 4

5 On constate que {c Cl } = s et {c ClO } = s. Des expressions de K, K 1 et K 2 on déduit : K 2 = {c ClO } {c HClO }{c OH } K 1 = {c HClO}{c Cl } {c Cl2 }{c OH } K = {c Cl 2 } {P Cl2 } {c HClO } = {c ClO } K 2 {c OH } = {c Cl2 } = {c HClO}{c Cl } K 1 {c OH } = s K 2 10(pH 14) {P Cl2 } = K K 1 K 2 102(pH 14) s 2 s 2 K 1 K 2 102(14 ph) m)- L eau de javel commercialisée en bidon a un ph égal à 11 et sa concentration en ion hypochlorite vaut 0, 156 mol L 1. Montrer que dans ces conditions c ClO c Cl. La valeur du rapport c ClO /c HClO déduite de l expression de K 2 : K 2 = {c ClO }{c H O +} {c HClO } c ClO K 2 = c HClO {c +} = K 2 10 ph =, HO montre qu à cette valeur de ph l acide hypochloreux est totalement dissocié. Dans ces conditions c ClO c Cl = s. n)- Calculer la pression partielle du dichlore dans l air qui surmonte l eau de javel dans le bidon. On admet que les comportements de la solution et des gaz sont idéals. En utilisant la relation établie à la question l) il vient : P Cl2 = P 0 s 2 K K 1 K 2 102(pH 14) =, bar ce qui explique qu à cette valeur de ph l eau de javel n ait pas l odeur du dichlore. o)- Anciennement la concentration de l eau de javel était définie par son degré chlorimétrique τ. Ce nombre sans dimension représentait le volume de dichlore, exprimé en litre, à une température de 0 C sous une pression de 1 bar, utilisé pour la préparation d un litre d eau de javel. À cette pression et à cette température le volume molaire du dichlore considéré comme un gaz idéal vaut V M = 22, 711 L. Établir la relation qui lie la solubilité du dichlore dissous, somme des concentrations des espèces Cl 2 (aq), HClO et ClO, au degré chlorimétrique τ. s = {c Cl2 } + {c HClO } + {c ClO } = τ/(v M ). p)- Actuellement la teneur en chlore de l eau de javel est définie par le pourcentage de chlore actif p%. Ce nombre sans dimension est la masse en grammes de dichlore dissous dans 100 g d eau de javel. Un volume V d eau de javel de masse 1 kg contient donc une masse de dichlore égale à 1000 p% grammes. Établir la relation qui lie la solubilité du dichlore au pourcentage de chlore actif p% dans l eau de javel. On apellera ρ la masse volumique exprimée indifféremment en kg L 1 ou en g cm et M Cl2 la masse molaire du dichlore exprimée en g mol 1. Le nombre de moles de dichlore n Cl2 = (1000 p%)/m Cl2 est contenu dans un volume égal à 1/ρ litre et la concentration du chlore dans l eau de javel vaut donc : s = n Cl2 /V = 1000 ρ p%)/m Cl2. 5

6 q)- Quelle relation lie le pourcentage p% de chlore actif d une eau de javel à son son degré chlorimétrique τ? Des deux relations précédentes on déduit que p% = (τ M Cl2 )/(1000 ρ V M ) r)- Les concentrations des solutions commerciales ont été modifiées en 2002 afin de préserver la sécurité des utilisateurs. Les doses recharges d eau de javel concentré sont passée de 48 Chl à 9,6% de chlore actif. Que valait l ancienne solubilité du dichlore dissous exprimée en mol L 1 des doses recharges d eau de javel concentrées? L ancienne concentration des doses d eau de javel valait : 48/22, 711 = 2, 114 mol L 1 s)- Que vaut la concentration actuelle du dichlore dissous dans les doses recharges d eau de javel concentrés sachant que la masse volumique de l eau de javel à 9,6% de chlore actif, soit 9,6 g de dichlore pour 100 g d eau de javel, vaut 1,162 g cm et la masse molaire du dichlore vaut M Cl2 = 70, 90 g mol 1. La concentration actuelle des doses de javel vaut : 0, , 90 = 1, 57 mol L 1 t)- Le dosage des hypochlorites ou de l acide hypochloreux s effectue par un dosage indirect. On introduit de l iodure de potassium dans la solution d hypochlorite qui est oxydé par les ions hypochlorite selon : 2H + + ClO + 2 I Cl + I 2 + H 2 O le diode formé est ensuite dosé par une solution étalon de thiosulfate de sodium selon : I S 2 O 2 2 I + S 4 O 2 6 quel devra être la concentration approchée de la solution thiosulfate de sodium nécessaire au dosage d une eau de javel concentré contenant 1, 57 mol L 1 que l on dilue 100 fois avant dosage. La prise d essai d eau de javel diluée vaut 20 cm et on souhaite que le volume équivalent de solution de thiosulfate versé au cours du dosage soit voisin de 20 cm. Une mole d ion hypochlorite libère une mole de diode dosée par deux moles d ion thiosulfate : n ClO = n I2 = n S2O 2 /2 on en déduit que : 2 c ClO V ClO = c S2 O 2 V S2 O 2 c S2 O 2 = 2 c ClO V ClO /V S2 O 2 et avec V ClO 10 2 mol L 1 = V S2 O 2 = 20 cm il vient : c S2 O 2 = 2 c ClO =, 142/100 =, 142 u)- Le dosage des hypochlorites ou de l acide hypochloreux doit s effectuer en milieu faiblement acide pour éviter la dismutation du diiode formé sous forme d ion iodate et iodure : I 2 IO + I qui se produit lorsque le ph de la solution est supérieur à 7, et celle des ions thiosulfate en ion sulfate et soufre solide : S 2 O 2 SO S qui se produit lorsque le ph de la solution est acide est inférieur à 2. Équilibrer ces réactions de dismutation en utilisant les nombres d oxydation des espèces réagissant. 6

7 H 2 O + I 2 IO + 5 I + 6 H (0 5e e 2H + + S 2 O 2 2SO S + H 2 O 2 (II 4 (II 4e V -I) VI) 2e 0) 7

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Correction du contrôle de chimie

Correction du contrôle de chimie UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph

EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph I. Etablissement du diagramme simplifié E = f(ph) pour l'élément fer. Les espèces à considérer sont Fe (s), Fe 2+ (aq), Fe 3+ (aq), Fe(OH) 2(s) et Fe(OH) 3(s). La

Plus en détail

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un

Plus en détail

Contrôle de chimie N 2

Contrôle de chimie N 2 UNIVRSITÉ JSPH FURIR SCINCS. TCHNLGI.MÉDCIN G R N B L 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRNBL 1 DÉPARTMNT MSURS PHYSIQUS PTIN TCHNIQUS INSTRUMNTALS PTIN MATRIAUX T CNTRLS PHYSIC-CHIMIQUS

Plus en détail

= 7,0 à 25 C. 2. Quelle est la concentration molaire en ions oxonium? Quelle est celle en ions hydroxyde?

= 7,0 à 25 C. 2. Quelle est la concentration molaire en ions oxonium? Quelle est celle en ions hydroxyde? 1. Exercice n 1 : Solution de soude 2. Une solution aqueuse d'hydroxyde de sodium (ou soude) a un ph égal à 12,0 à 25 C. 1. La solution est basique car ph > p 2 7,0 à 25 C. 2. Quelle est la concentration

Plus en détail

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l)

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l) PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE 2012-2013 QCM1 : Equilibrer la réaction suivante (en utilisant comme coefficient stœchiométrique des nombres entiers les plus petits possibles) et répondre aux QCM : NH

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

CHIMIE. Instructions générales

CHIMIE. Instructions générales SESSION 2012 TSICH07 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE Durée : 3 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

Dosage d une eau de Javel commerciale

Dosage d une eau de Javel commerciale Dosage d une eau de Javel commerciale Objectifs Déterminer la concentration en ions hypochlorite d une eau de Javel commerciale, afin de déterminer la quantité d élément chlore à utiliser dans le traitement

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 2010 CONCOURS G2E CHIMIE Durée : heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si,

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Corrosion humide de l aluminium...2 I.Diagramme potentiel - ph...2 A.Diagramme de solubilité asymptotique...2 B.Diagramme de

Plus en détail

Transformation et réaction acide - base

Transformation et réaction acide - base Transformation et réaction acide - base Sauf indicateur contraire, la température des solutions est de 25 C. À cette température,ke = 10 14 et le pke = 14, 0. Exercice 1 : Une solution aqueuse d acide

Plus en détail

Précipitation. Exercice 1

Précipitation. Exercice 1 Précipitation Exercice 1 On mélange 10,0 ml d acide chlorhydrique à 1,0 10-3 mol.l -1 à 20,0 ml de solution de nitrate d argent à 1,0 10-5 mol.l -1. Y a-t-il précipitation du chlorure d argent? Données

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité.

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité. U.E. LC102 Année 2009-10 1 er Semestre Première session Examen du 7 janvier 2010 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année (L1 ou L2) sur votre

Plus en détail

DS n 7 - PcSI (Corrigé) - Samedi 14 mai 2011

DS n 7 - PcSI (Corrigé) - Samedi 14 mai 2011 pcsi, Lycée Camille Vernet DS n 7 PcSI - corrigé 1/5 DS n 7 - PcSI (Corrigé) - Samedi 14 mai 011 Notation : (X) représente l activité de X. Problème 1 Détermination du produit de solubilité du chromate

Plus en détail

Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse

Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse Classe de TS Partie BChap 7 Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse Pré requis : Réactions acidobasiques vues en ère S et au chapitre 5 Indicateurs colorés

Plus en détail

Problème 2 : Solution aqueuse (rédox et complexation) Enoncé

Problème 2 : Solution aqueuse (rédox et complexation) Enoncé Problème Problème : Solution aqueuse (rédox et complexation) noncé 1 Lors du dosage du diiode I en solution aqueuse par une solution de thiosulfate de sodium, l ion thiosulfate SO est oxydé en ion tétrathionate

Plus en détail

Corrigé de l examen du 31 mai heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre parcours sur votre copie.

Corrigé de l examen du 31 mai heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre parcours sur votre copie. U.E. LC102 Année 2006-07 2 nd Semestre Corrigé de l examen du 31 mai 2007 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre parcours sur votre copie. Exercice I: oxydo-réduction

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 pcsi, Lycée Camille Vernet DS n 8 PCsi 1/6 DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 Solutions aqueuses Les copies mal présentées, voire illisibles sont corrigées aux risques et périls de l auteur. Il

Plus en détail

Chapitre 25 Diagramme potentiel-ph et potentiel pl

Chapitre 25 Diagramme potentiel-ph et potentiel pl Chapitre 25 Diagramme potentiel-ph et potentiel pl 1-Les objectifs du chapitre Ce que je dois connaître Le principe de construction d'un diagramme potentiel-ph ou potentiel pl. Le domaine de stabilité

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Solution commerciale d acide chlorhydrique Le but de cet exercice est de vérifier l indication de l étiquette d une bouteille d acide chlorhydrique commercial et d identifier une base faible

Plus en détail

Potentiels standards, loi de NERNST, diagrammes -ph

Potentiels standards, loi de NERNST, diagrammes -ph Exercices d oxydoréduction Potentiels standards, loi de NERNST, diagrammes -ph EXERCICE 1 _ On donne les potentiels standards des couples suivants, à ph 0 : IO I 1,19 V et I I 0,62 V En réalité, l iode

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Une histoire de Des sources chaudes de forte acidité émergent du volcan Dallol en Ethiopie. Associées à la présence de grandes quantités de soufre, de chlorure

Plus en détail

2007/09 Métropole EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points)

2007/09 Métropole  EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points) 007/09 Métropole http://labolycee.org EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (65 points) En 1811 le salpêtrier Courtais observe des fumées violettes lors de la calcination du goémon en Bretagne.

Plus en détail

Concours National Commun d Admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs

Concours National Commun d Admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale et de la Jeunesse Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Concours National Commun d Admission

Plus en détail

Chap VI: Equilibres acidobasiques

Chap VI: Equilibres acidobasiques Chap VI: Equilibres acidobasiques Transfert de protons Objectifs : Définir un couple acide/base Exprimer une constante d acidité K A /pk A Savoir calculer le ph d une solution acide ou basique Equilibres

Plus en détail

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003)

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) Dans tout le problème, la température est fixée à 5 C soit 98 K.A- Etude de la solubilité du diiode

Plus en détail

LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION

LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION Chapitre 3 LES EQUILIBRES DE PRECIPITATION Plan du chapitre 1. Produit de solubilité d un composé ionique 1.1 Produit de solubilité 1.2 Table des produits de solubilité 2. Solubilité dans l eau pure d

Plus en détail

1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES

1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES Hiver 2001 Antonella Badia CHM 1995: Physico-chimie générale 1B 1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES Réf.: P. Atkins, The Elements of Physical Chemistry, 3è éd., Chapitre 6. L étude des propriétes des solutions

Plus en détail

Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL

Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL Plan : ********************** I- Conventions de tracé des diagrammes E-pH 3 1- Présentation générale 3 3- Concentration totale ou de travail ou de tracé d espèces

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut

Plus en détail

Classe de première STL : Fiche de CHIMIE N 6 CHIMIE GENERAL / Equilibres /Acides et Bases très dissociés

Classe de première STL : Fiche de CHIMIE N 6 CHIMIE GENERAL / Equilibres /Acides et Bases très dissociés Classe de première STL : Fiche de CHIMIE N 6 CHIMIE GENERAL / Equilibres /Acides et Bases très dissociés 1. Mathématiques: Le logarithme décimal ou log 10 est le logarithme de base dix. Il est défini en

Plus en détail

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée 1 h Pré requis : La classification qualitative des couples s s - identification des ions positifs - connaissance de la réaction d oxydoréduction Objectifs : connaissances : - comparaison

Plus en détail

chap 1 : définition et mesure du ph

chap 1 : définition et mesure du ph TSMP chap 1 : définition et mesure du ph Cours chimie 1 Introduction : le vinaigre et le jus de citron ont un goût «piquant» car ces liquides sont acides. Dans ce chapitre, nous allons découvrir le caractère

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

Concours National Commun Session 2010 Filière MP

Concours National Commun Session 2010 Filière MP L énoncé de cette épreuve comporte 5 pages. On veillera à une présentation et une rédaction claires et soignées des copies. Il convient en particulier de rappeler avec précision les références des questions

Plus en détail

Chapitre n 5 TRANSFORMATIONS ASSOCIÉES À DES RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES EN SOLUTION AQUEUSE

Chapitre n 5 TRANSFORMATIONS ASSOCIÉES À DES RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES EN SOLUTION AQUEUSE T ale S Chapitre n 5 TRANSFORMATIONS ASSOCIÉES À DES RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES EN SOLUTION AQUEUSE I- L autoprotolyse de l eau 1 )L eau «pure» et son ph L eau de source est naturellement «impure», c est-à-dire

Plus en détail

TD Titrages chimie des solutions

TD Titrages chimie des solutions Révisions PCSI TD Titrages chimie des solutions 1. Acide faible par base forte Pour connaître la concentration d une solution d acide éthanoïque CH3COOH, noté ici AH pour simplifier, on procède au titrage

Plus en détail

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées.

CHIMIE. Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 30 sont autorisées. 1 INSA 1 er Cycle 27 janvier 26 2 ème année CHIMIE Devoir de Synthèse (Durée 3 heures) Aucun document n est autorisé. Seules les calculatrices TI 3 sont autorisées. - Toutes les données sont regroupées

Plus en détail

Diagrammes d Ellingham

Diagrammes d Ellingham Diagrammes d Ellingham Les oxydes Les règles de calcul de l état d oxydation d un élément dans une structure chimique quelconque L effet d une oxydation ou d une réduction sur l état d oxydation d un élément

Plus en détail

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé.

CHIMIE. Partie I - Métallurgie du zinc par voie sèche. Les données nécessaires à la résolution de cette partie sont regroupées à la fin de l énoncé. CHIMIE Calculatrices autorisées Ce problème étudie les conditions d obtention thermodynamique du zinc et son utilisation électrochimique dans la lutte contre la corrosion Partie I - Métallurgie du zinc

Plus en détail

Université Mohammed V Année universitaire 2015/2016 Faculté des Sciences Département de Chimie Rabat Filière : SMPC Module : Chimie des Solutions

Université Mohammed V Année universitaire 2015/2016 Faculté des Sciences Département de Chimie Rabat Filière : SMPC Module : Chimie des Solutions Université Mohammed V Année universitaire 2015/2016 Faculté des Sciences Département de Chimie Rabat Filière : SMPC Module : Chimie des Solutions TD : Equilibres acide/base I- Produit ionique de l eau

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES

CORRECTION DES EXERCICES CORRECTION DES EXERCICES Exercice 5 page 334 : 1. On utilise la formule ph = - log [H 3 O + ]. On calcule : vinaigre : ph = 3,1 ; eau pure : ph = 7,0 ; eau de Javel : ph = 11,5. 2. Le vinaigre a un ph

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS

RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS RÉSUMÉ DE LA PHYSICO-CHIMIE DES SOLUTIONS 1 Les solutions. 1.1 Généralités. 1.1.1 Déf: Solution= Mélange homogène en une seule phase d au moins deux substances, généralement liquides mais peuvent être

Plus en détail

TA - C 2010 ÉPREUVE DE CHIMIE

TA - C 2010 ÉPREUVE DE CHIMIE TA - C 2010 ÉPREUVE DE CHIMIE Durée 2 heures - Coefficient 1 L'usage d'une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur

Plus en détail

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse. Chimie. Partie 2 : La transformation d'un système chimique est-elle toujours totale? I ) Autoprotolyse de l'eau : Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Plus en détail

Le ph. Exercice N 1 : Mots croisés

Le ph. Exercice N 1 : Mots croisés Le ph Exercice N 1 : Mots croisés Horizontalement : 2) Solution qui ne peut plus dissoudre de soluté. 3) On le dissout dans la solution. 5) Se dit d'une solution de ph > 7. 7) L'addition d'un soluté et

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

= 118,7 ; M(H) = 1 ; = 35,5 ; M(O)

= 118,7 ; M(H) = 1 ; = 35,5 ; M(O) Corrigés des exercices extraits de sujets DTMS sur l oxydo réduction Version pdf DTMS 2002 Exercice 5 5 points Teinture d un tissu On désire teindre en jaune un morceau de laine à l aide d une teinture

Plus en détail

Interactions solvant-soluté

Interactions solvant-soluté REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI E Q U I L I B R E D E P R E C I P I T A T I O N Dans ce chapitre et les suivants, nous allons étudier différents équilibres chimiques en solution

Plus en détail

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Présidence du Concours National Commun 2010 École Supérieure

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

Solubilité 1 Le produit de solubilité

Solubilité 1 Le produit de solubilité Solubilité 1 Le produit de solubilité Soluble ou insoluble? Tous les sels ne se dissocient pas de la même façon dans l eau. Certains sont très solubles, d autres moins et d autres pas du tout. En première

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

Problème V : Etude de la solubilité de l étain (II)

Problème V : Etude de la solubilité de l étain (II) Etude de la solubilité de l étain (II) : Solution ueuse V : Etude de la solubilité de l étain (II) Le diagramme de variation de la solubilité SSn(II) de l'étain (II) en solution ueuse en fonction du ph

Plus en détail

Partie 4: ÉQUILIBRE CHIMIQUE

Partie 4: ÉQUILIBRE CHIMIQUE Partie 4: ÉQUILIBRE CHIMIQUE Exercices de révision 1) Les systèmes suivants sont-ils fermés ou ouverts? a) Le toit de cuivre d un immeuble s oxyde. OUVERT b) Un feu de foyer. OUVERT c) Une laveuse en opération.

Plus en détail

Leçon V. Dosage d un acide faible

Leçon V. Dosage d un acide faible Chapitre II cides/bases Leçon V. Dosage d un acide faible Ex. Dosage d une solution d acide formique Dans un bécher contenant 0,0 ml de solution d acide formique (ou méthanoïque) de formule HCOOH, on ajoute

Plus en détail

DM N 6 - Solutions aqueuses (FACULTATIF) A rendre le Lundi 22 Février Autour de l'étain

DM N 6 - Solutions aqueuses (FACULTATIF) A rendre le Lundi 22 Février Autour de l'étain DM N 6 - Solutions aqueuses (FACULTATIF) A rendre le Lundi 22 Février Autour de l'étain L'étain Sn est un métal gris-argent malléable qui a pour numéro atomique Z = 50. Il est connu depuis l'antiquité

Plus en détail

fait de la création en abondance de dioxyde de carbone dissous dans le sang".

fait de la création en abondance de dioxyde de carbone dissous dans le sang. Séance Chimie n 5 : Equilibres chimiques Quotient de réaction constantes d équilibre et d acidité I. ph du sang et maintien de sa valeur : Le sang est constitué d un liquide plasmatique qui peut être assimilé

Plus en détail

ph - MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau - Produit ionique II) Notion de ph (potentiel Hydrogène) 2 H 2 O = H 3 O + + OH -

ph - MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau - Produit ionique II) Notion de ph (potentiel Hydrogène) 2 H 2 O = H 3 O + + OH - p MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau Produit ionique L eau pure subit une très légère ionisation selon l équilibre : 2 2 O = O O Les ions O sont appelés ions hydronium (ou oxonium). Ces ions sont le résultat

Plus en détail

Examen final de Chimie Durée: 02 heures

Examen final de Chimie Durée: 02 heures Examen final de Chimie 3 2015-2016 Durée: 02 heures Exercice 01 :Oxydo-réduction et Solubilité (12pts) On réalise une pile électrochimique afin de déterminer le produit de solubilité du sulfate d argent

Plus en détail

Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1

Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM 1 Pitié-Salpêtrière Université Pierre-et-Marie-Curie Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie PCEM Support de cours CHIMIE GENERALE CHAPITRE VI - EQUILIBRES ACIDO-BASIQUES Professeur Antoine GEDEON Professeur

Plus en détail

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S =

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S = I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? Précipitation Intérêts : entartrage des canalisations par précipitation de calcaire CaCO 3 non précipitation de l acide borique (H 3 BO 3 ) dans

Plus en détail

Réactions d'oxydoréduction

Réactions d'oxydoréduction Réactions d'oxydoréduction I Mise en évidence 1) Réaction entre le fer métal et les ions cuivre II Exp : On introduit un coton dans un tube à essai. On met dessus de la poudre de fer. Puis on ajoute une

Plus en détail

Acides forts et bases fortes

Acides forts et bases fortes Chapitre 5 Sciences Physiques - BTS Acides forts et bases fortes 1. Définitions. 1.1. Théorie de Bronsted et Lowry ( 1923). Un acide libère des protons H + pour former des ions oxonium ( ou hydronium)

Plus en détail

Concours 2010 ; Pitié-Salpêtrière. Autour du silicium et de la silice. Problème 1 : Le silicium

Concours 2010 ; Pitié-Salpêtrière. Autour du silicium et de la silice. Problème 1 : Le silicium Epreuve 1 : Concours 2010 ; Pitié-Salpêtrière Autour du silicium et de la silice Problème 1 : Le silicium Le silicium est un élément abondant de l écorce terrestre avec un pourcentage massique voisin de

Plus en détail

Chimie : Séance n 1. i (H 3 O + )= C 2.V 2 = 2, = 80 mmol

Chimie : Séance n 1. i (H 3 O + )= C 2.V 2 = 2, = 80 mmol Chimie : Séance n 1 I.Action d un acide par un métal : La réaction entre une solution d acide chlorhydrique et de l aluminium préalablement décapé produit un dégagement de dihydrogène. a) on met en présence

Plus en détail

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17 Exercice n 1 : 2 L équation de la réaction qui se produit est : S 2 O 8 + 2I I 2 + 2SO 2 4. On dispose d une solution (S 1 ) d iodure de potassium KI de concentration C 1 =0,1mol.L -1 et d une solution

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

H.S.2.2.E Les grandeurs caractéristiques pour établir la composition d une solution.

H.S.2.2.E Les grandeurs caractéristiques pour établir la composition d une solution. H.S.2.2.E Les grandeurs caractéristiques pour établir la composition d une solution. I) La mole : Pour pouvoir manipuler des éléments chimiques (quelques grammes), il faudrait en utiliser un très grand

Plus en détail

Équilibres de précipitation :

Équilibres de précipitation : Équilibres de précipitation : I) Equilibre entre un solide et des solutés en solution aqueuse : 1) Exemples d'équilibres hétérogènes solide / solutés : Dissolution d'un composé ionique dans l'eau. NaCl

Plus en détail

ÉQUILIBRES ET RÉACTIVITÉ CHIMIQUES

ÉQUILIBRES ET RÉACTIVITÉ CHIMIQUES ÉQUILIBRES ET RÉACTIVITÉ CHIMIQUES 2015-2016 EXAMEN PROPÉDEUTIQUE 25 JANVIER 2016 Etudiant-e : Place : 0«Nom» «Prénom»00 0«Place»0 Consignes importantes La durée globale de l'épreuve est de 3 heures 00

Plus en détail

Chapitre 3. allal Mahdade

Chapitre 3. allal Mahdade Chapitre 3 Groupe scolaire La Sagesse Lycée qualifiante 13 novembre 2016 1 (2016-2017) 2ème Bac SM Sommaire 1 2 3 4 2 (2016-2017) 2ème Bac SM Sommaire 1 2 3 4 2 (2016-2017) 2ème Bac SM Sommaire 1 2 3 4

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

SOLUTION ELECTROLYTIQUE

SOLUTION ELECTROLYTIQUE I. DEFINITION IA. SOLUTION Une solution est obtenue par dissolution de solutés dans un solvant. Lorsque le solvant est de l eau on obtient une solution aqueuse. Les solutés peuvent être liquide, solide

Plus en détail

Problème I-2 : L'eau oxygénée

Problème I-2 : L'eau oxygénée : L'eau oxygénée Le peroxyde d'hydrogène a pour formule HO. Il se décompose avec dégagement d'un gaz pouvant être caractérisée par une manipulation simple : une allumette venant d'être éteinte se rallume.

Plus en détail

Semestre 2 Chapitre 6 : Diagrammes potentiel-ph

Semestre 2 Chapitre 6 : Diagrammes potentiel-ph Semestre 2 Chapitre 6 : Diagrammes potentiel-ph Nous avons étudié différents types de réactions chimiques impliquant des échanges de protons, d'électrons, des équilibres de solubilités ou encore de complexation.

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE ph ACIDE OU BASE? 4 ACIDE OU BASE SELON BRÖNSTED

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

Exercice I. Exercice II. Exercice III

Exercice I. Exercice II. Exercice III Année 3 / 4 Exercice I Les solutions tampons «Tris» sont de type HB + /B, où B est un composé possédant un groupement amine. Elles sont préparées par mélange, en solution aqueuse, de la base B et de HCl.

Plus en détail

Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand. Electrolyse

Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand. Electrolyse Sébastien Bourdreux Agrégation de Physique Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Electrolyse Février 2003 TABLE DES MATIÈRES 2 Table des matières 1 Phénoménologie de l électrolyse en solution aqueuse

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE EQUILIBRE ACIDO BASIQUE Nous avons vu dans le chapitre précédent que lorsqu une transformation chimique entre deux réactifs n est pas totale, elle conduit à un état final appelé état d équilibre. On associe

Plus en détail

Chapitre II: ACIDES - BASES. Leçon I. Définition et mesure du ph

Chapitre II: ACIDES - BASES. Leçon I. Définition et mesure du ph hapitre II: AIDES - BASES Leçon I. Définition et mesure du ph Ex. ompléter le tableau suivant à 25 [H 3 O + ] (mol.l - ) [HO - ] (mol.l - ) 4,5. -2 2,6 ph 9,4 Nature de la solution 6,2. -9,8. -5 8,6. -6

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Corrigé

QUESTIONNAIRE Corrigé 22èmes lympiades de la himie Année 2005-2006 Thème «himie et habitat» Académie de Lille Epreuve pratique Durée : 4 h alculatrice autorisée QUESTINNAIRE orrigé 22èmes lympiades de la chimie Lille Epreuve

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Session 2010 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

Fabrication de médicaments

Fabrication de médicaments Fabrication de médicaments 1 Synthèse d un médicament 1.1 La synthèse chimique au laboratoire Frâce à une synthèse chimique, il est possible de reproduire des molécules existant dans la nature, mais en

Plus en détail

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé Exercice de Physique Des élèves de terminale S doivent mettre en œuvre un montage permettant de simuler une modulation d amplitude.

Plus en détail

L eau de Javel. Texte de S. DELSARTE, R. GUILLAUME et P. FOCKEDEY (UCL) adapté par Marie-Hélène Fournier pour PISTES

L eau de Javel. Texte de S. DELSARTE, R. GUILLAUME et P. FOCKEDEY (UCL) adapté par Marie-Hélène Fournier pour PISTES L eau de Javel Texte de S. DELSARTE, R. GUILLAUME et P. FOCKEDEY (UCL) adapté par MarieHélène Fournier pour PISTES Tout d abord, afin d introduire le sujet de l eau de Javel, nous pouvons poser les questions

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail