Effet des pratiques sur la biodiversité en verger selon le mode de production

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Effet des pratiques sur la biodiversité en verger selon le mode de production"

Transcription

1 Effet des pratiques sur la biodiversité en verger selon le mode de production Cas d étude de la protection contre le carpocapse en verger de pommiers du Sud-Est de la France SIMON Sylvaine, INRA Gotheron BOUVIER Jean-Charles, INRA PSH, Avignon

2 Le milieu verger >Pérenne, multi-strate >Intensif >Diversité des pratiques et des pratiques de protection Quels effets de ces pratiques de protection sur deux communautés impliquées dans les régulations naturelles, les arthropodes et les oiseaux? > Cas d étude du verger de pommiers, dans le Sud-Est de la France > Focus sur la protection contre le carpocapse

3 Le carpocapse Un des principaux ravageurs des fruits à pépins > 2 à 3 générations annuelles > Cycle biologique réalisable dans le verger Contrôle du ravageur indispensable pour limiter les dégâts l année n ET les populations hivernantes à l origine des dégâts de l année (n+1). > En l absence de protection, les dégâts peuvent atteindre % dans le Sud-Est de la France. > Plusieurs méthodes de protection, souvent combinées, sont utilisées : protection chimique, lutte par confusion sexuelle, lutte (micro)biologique.

4 Les modes de protection étudiés MODALITÉ CONVENTIONNEL CHIMIQUE Protection exclusivement chimique contre le carpocapse des pommes MODALITÉ CONFUSION Confusion sexuelle contre le carpocapse complétée de traitements chimiques lors des périodes à hauts risques (pics de vol) Pulvérisation d insecticide MODALITÉ BIOLOGIQUE Parcelles en AB : Pas d intrant de synthèse Virus de la granulose et/ou confusion sexuelle contre le carpocapse diffuseur de phéromone

5 Les sites d étude > Vergers expérimentaux > Vergers de producteurs INRA Unité Expérimentale Gotheron INRA PSH Avignon Zone atelier

6 Les sites d étude > Détail zone atelier - 15 vergers commerciaux de la région d Avignon - 5 parcelles dans chaque mode de protection Modalité conventionnel Modalité confusion Modalité biologique

7 Quels effets de ces 3 modes de protection sur Les oiseaux insectivores? Les arthropodes auxiliaires du verger?

8 Reproduction des oiseaux cavernicoles Le dispositif expérimental 5 nichoirs / parcelle (1 ha) 2m du sol 30m entre chaque nichoir 20m des haies Les observations observations hebdomadaires identification des espèces date de ponte et nombre d œufs nombre de poussins éclos nombre de poussins à l envol interruption de la reproduction deuxième ponte

9 Reproduction des oiseaux cavernicoles Espèces colonisatrices Biologique Confusion Conventionnel Mésange charbonnière Moineau friquet Mésange bleue Succès reproducteur de la mésange charbonnière b jeunes produits / ha a a 0 biologique intégré conventionnel Bouvier et al. 2005, Environ Toxicol & Chem: vol 24

10 Structure des communautés aviaires 30 espèces recensées sur l ensemble des parcelles Points d écoute et présence de nids dans les haies des parcelles d étude (rapaces) Richesse spécifique en fonction guilde alimentaire Bouvier et al. 2011, Environ Toxicol & Chem: vol 30

11 En résumé Communautés aviaires > Impact constant des pratiques phytosanitaires sur l avifaune en protection conventionnelle = impact sur l abondance, la richesse spécifique, la structure des communautés, la reproduction > Les oiseaux sont des indicateurs pertinents de la qualité des vergers En question > Rôle de la configuration du paysage sur les paramètres étudiés? > Rôle des oiseaux insectivores, et en particulier des mésanges, dans le contrôle du carpocapse?

12 Abondance & diversité des arthropodes > 3 années d étude ( ), 3 vergers expérimentaux > Etude de la frondaison du pommier (battage bi-mensuel printemps-été) et du couvert herbacé de l inter-rang (3 relevés annuels), niveau taxonomique famille, étude des groupes fonctionnels Battage ~ arthropodes 32 à 55 familles selon années et verger Filet fauchoir ~ arthropodes 13 à 89 familles selon relevé et verger

13 Abondance & diversité des arthropodes Battage > Tendances : effectifs (totaux, auxiliaires) plus élevés en AB, diversité (totale, auxiliaires) équivalente ou moindre en AB par rapport aux autres modes de protection > Des différences qualitatives pour les groupes fonctionnels du cortège d auxiliaires Répartition des effectifs d auxiliaires par groupe fonctionnel (cumul 3 ans) Simon et al. 2007, Agric Ecosyst Eviron 122,

14 Abondance & diversité des arthropodes Filet fauchoir > Abondance et richesse moindres en verger Conventionnel > Des différences qualitatives du peuplement d auxiliaires Groupes caractéristiques : forficules, diptères prédateurs et coccinelles en AB ; thrips, acariens prédateurs en confusion ; Hyménoptères et Névroptères en conventionnel. Conventionnel Confusion Simon et al. 2007, Agric Ecosyst Eviron 122,

15 En résumé Communauté des arthropodes > Abondance d arthropodes moindre en Conventionnel > Richesse et diversité proches entre systèmes et une forte variabilité selon les relevés > Des différences qualitatives du peuplement d auxiliaires : les groupes fonctionnels présents diffèrent, présence accrue de prédateurs généralistes en AB Quid de la régulation naturelle des ravageurs? > Régulation naturelle des acariens rouges en vergers AB et confusion (pas en Conventionnel qui demande une protection 3 années sur 4) > Mais pas de régulation naturelle du puceron cendré en AB

16 Le verger, habitat pérenne et complexe biodiversité Quels aménagements pour favoriser les auxiliaires? A quelle échelle?? Espace multi-strates Diversité végétale Pérennité protection phytosanitaire verger Quel espace de production de fruits? Quelles pratiques? Bénéfices mutuels Antagonisme

17 Conclusions > Les pratiques de protection affectent abondance et/ou richesse et structure des communautés biologiques via effets directs (mortalité) et indirects (ex suppression ressources) > Cet effet dépend de la biologie des espèces considérées > La biodiversité du verger contribue au service de régulation naturelle des ravageurs > Le verger est un habitat à fort potentiel écologique sous réserve de limiter l effet des pratiques de protection

18 Références Bouvier JC, Toubon JF, Boivin T, Sauphanor B (2005) Effects of apple orchard management strategies on the great tit (Parus major) in southeastern France. Environmental Toxicology and Chemistry 24(11), Bouvier JC, Ricci B, Agerberg J, Lavigne C (2011) Apple orchard pest control strategies affect bird communities in southeastern France.Environ. Toxicology and Chemistry 30(1), E. Charbonnier, A. Ronceux, A.-S. Carpentier, H. Soubelet & E. Barriuso, coord (2015) Pesticides - Des impacts aux changements de pratiques. Éd. Quæ, Collection Savoir-faire, 400 p. ISBN Le Roux X, Barbault R, Baudry J, Burel F, Doussan I, Garnier E, Herzog F, Lavorel S, Lifran R, Roger-Estrade J, Sarthou JP, Trommetter M (2008) Agriculture and biodiversity: promoting synergies; Agriculture et biodiversité : Valoriser les synergies. Expertise scientifique collective, synthèse du rapport. INRA, Paris, France Simon S, Defrance H, Sauphanor B (2007) Effect of codling moth management on orchard arthropods. Agriculture, Ecosystems and Environment 122, Simon S, Bouvier JC, Debras JF, Sauphanor B (2010) Biodiversity and pest management in orchard systems. A review. Agronomy for Sustainable Development 30, Remerciements Les travaux mentionnés ont principalement été réalisés dans le cadre du programme Evaluation et réduction des risques liés à l utilisation des pesticides du Ministère de l Environnement et du Développement Durable, APR 1999, coord. Benoît Sauphanor.

19 Merci de votre attention! Crédits photos INRA Avignon Gotheron

Impacts biologiques des modes de protection en vergers de pommiers

Impacts biologiques des modes de protection en vergers de pommiers Impacts biologiques des modes de protection en vergers de pommiers B. Sauphanor, S. Simon, C. Boisneau, Y. Capowiez, R. Rieux, J.C. Bouvier, H. Defrance Développement & innovation en agriculture biologique

Plus en détail

IMPACT BIOCÉNOTIQUE DES MODES DE PROTECTION CONTRE LE CARPOCAPSE DES POMMES

IMPACT BIOCÉNOTIQUE DES MODES DE PROTECTION CONTRE LE CARPOCAPSE DES POMMES RECHERCHE DANS LE DOMAINE DES RISQUES ET DES POLLUTIONS APR 1999 IMPACT BIOCÉNOTIQUE DES MODES DE PROTECTION CONTRE LE CARPOCAPSE DES POMMES COORDINATEUR SCIENTIFIQUE : Benoît SAUPHANOR INRA Ecologie des

Plus en détail

Des processus biologiques et écologiques à intensifier en agronomie. Sylvaine Simon, INRA UERI Gotheron

Des processus biologiques et écologiques à intensifier en agronomie. Sylvaine Simon, INRA UERI Gotheron Des processus biologiques et écologiques à intensifier en agronomie Sylvaine Simon, INRA UERI Gotheron simon@avignon.inra.fr Des processus biologiques et écologiques à intensifier en agronomie Quels leviers

Plus en détail

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Sylvaine.Simon@avignon.inra.fr Quels vergers? -Enjeux économiques et socio-économiques => Enjeux environnementaux

Plus en détail

Comment adapter ses pratiques phytosanitaires en verger?

Comment adapter ses pratiques phytosanitaires en verger? Comment adapter ses pratiques phytosanitaires en verger? Marliac Gaëlle Yvan Capowiez Servane Penvern Agriculture Conventionelle V.S Agriculture Biologique Agriculture Biologique Mais pas toujours AB combinaison

Plus en détail

Effet de l architecture de l arbre sur le développement des ravageurs du pommier

Effet de l architecture de l arbre sur le développement des ravageurs du pommier Effet de l architecture de l arbre sur le développement des ravageurs du pommier Simon S 1, Lauri PÉ 2 1 INRA Gotheron, 26320 Saint-Marcel-lès-Valence simon@avignon.inra.fr 2 INRA Montpellier, AGAP-Equipe

Plus en détail

Des aménagements pour favoriser la biodiversité fonctionnelle en verger

Des aménagements pour favoriser la biodiversité fonctionnelle en verger Des aménagements pour favoriser la biodiversité fonctionnelle en verger Panorama à partir de quelques cas d étude dans différents pays SIMON Sylvaine INRA, UE695 Unité Expérimentale Recherche Intégrée

Plus en détail

CONTRIBUTION DES PRÉDATEURS GÉNÉRALISTES À LA RÉGULATION DES RAVAGEURS EN VERGER

CONTRIBUTION DES PRÉDATEURS GÉNÉRALISTES À LA RÉGULATION DES RAVAGEURS EN VERGER CONTRIBUTION DES PRÉDATEURS GÉNÉRALISTES À LA RÉGULATION DES RAVAGEURS EN VERGER Contribution des prédateurs généralistes à la régulation des ravageurs en verger Jean-Michel RICARD Ctifl Balandran Tech

Plus en détail

Réseau national Expé Ecophyto Pomme

Réseau national Expé Ecophyto Pomme Réseau national Expé Ecophyto Pomme Evaluation multi-sites de systèmes innovants, visant la réduction d emploi des produits phytosanitaires Franziska ZAVAGLI Porteur de projet - Ctifl Centre de Lanxade

Plus en détail

La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives

La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives Le 11 octobre 2012 Laurie Castel Qu'est-ce que la Plate-forme

Plus en détail

Noémie Gagnon Lupien (CETAB+), Jean Duval (CETAB+) et Pierre Jobin (Ferme du Haut Vallon)

Noémie Gagnon Lupien (CETAB+), Jean Duval (CETAB+) et Pierre Jobin (Ferme du Haut Vallon) Noémie Gagnon Lupien (CETAB+), Jean Duval (CETAB+) et Pierre Jobin (Ferme du Haut Vallon) L'utilisation de bandes ou de couvre-sol floraux en verger pour attirer les auxiliaires est étudiée depuis une

Plus en détail

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX ARBORICULTURE 2012 (fiche 17.2011.04) A12PACA / 14 Stratégie de maîtrise du carpocapse du pommier par infra doses de sucre Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la

Plus en détail

Quel paysage au service de la protection biologique des cultures légumières?

Quel paysage au service de la protection biologique des cultures légumières? 4 ième Rencontres du végétal 16 et 17 Janvier 2007 Angers Quel paysage au service de la protection biologique des cultures légumières? Maarten van Helden, ENITA Bordeaux, UMR Santé Végétale Guillaume Pain,

Plus en détail

TITRE DU PROJET : ÉVALUATION DE L EFFET DE DIFFÉRENTS NUMÉRO DU PROJET : 1553

TITRE DU PROJET : ÉVALUATION DE L EFFET DE DIFFÉRENTS NUMÉRO DU PROJET : 1553 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : ÉVALUATION DE L EFFET DE DIFFÉRENTS PESTICIDES

Plus en détail

Evaluation de la biodiversité des arthropodes dans les Zones Ecologiques Réservoir et dans le vignoble

Evaluation de la biodiversité des arthropodes dans les Zones Ecologiques Réservoir et dans le vignoble BIOSE/ Filière EEGB dans les Zones Ecologiques Réservoir et dans le vignoble Campagne 2006 Jean-Patrice ALBRAND Eric L HELGOUALCH I Problématique et questions II Etude et résultats Conclusion et perspectives

Plus en détail

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013

Programme d expérimentation agriculture biologique. Résultats 2013 Programme d expérimentation agriculture biologique Conseil Régional / Chambre Régionale d Agriculture de Midi-Pyrénées Résultats 2013 Essais CEFEL 2013 Pomme Eclaircissage en verger de pommier / mise au

Plus en détail

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle en France a commencé sur tomate dans les années

Plus en détail

Annexe : Tableau synthétique des opérations proposées pour chaque fiche mesure du programme d actions

Annexe : Tableau synthétique des opérations proposées pour chaque fiche mesure du programme d actions Le tableau ci-dessous reprend par thématique les intitulés des fiches mesures proposées dans le cadre du projet de programme d actions du DocOb du site Natura 2000 de la «Plaine de Villeveyrac-Montagnac»

Plus en détail

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique Petit déjeuner / table ronde Jeudi 19 juin 2014 Jean-Claude MARTIN - INRA Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

Conservation du Faucon crécerellette en plaine de Crau

Conservation du Faucon crécerellette en plaine de Crau Conservation du Faucon crécerellette en plaine de Crau Biologie et écologie de l espèce Colonial - Cavernicole - Insectivore - Migrateur Situation en Europe Estimation BirdLife (2010) Effectifs: 25 000-42

Plus en détail

M1 IHBV Tronc Commun EC 4.3. Usages et pratiques agricoles (F. Di Pietro)

M1 IHBV Tronc Commun EC 4.3. Usages et pratiques agricoles (F. Di Pietro) M1 IHBV Tronc Commun EC 4.3 Usages et pratiques agricoles (F. Di Pietro) L agriculture, une pression particulière sur les Zones Humides IFEN (1998) Agriculture et environnement: les indicateurs, Lavoisier

Plus en détail

Témoignages de chefs de projets expérimentaux. Alice Abjean-Uguen, Cerafel Jean-Luc Giteau, Chambre régionale d agriculture

Témoignages de chefs de projets expérimentaux. Alice Abjean-Uguen, Cerafel Jean-Luc Giteau, Chambre régionale d agriculture Témoignages de chefs de projets expérimentaux Alice Abjean-Uguen, Cerafel Jean-Luc Giteau, Chambre régionale d agriculture BREIZLEG : Systèmes de production de légumes frais à très bas intrants phytosanitaires

Plus en détail

Les auxiliaires généralistes et la régulation des ravageurs en verger de pommier

Les auxiliaires généralistes et la régulation des ravageurs en verger de pommier Les auxiliaires généralistes et la régulation des ravageurs en verger de pommier Jean-Michel RICARD Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et LÄgumes Ctifl Balandran TransBioFruit - La biodiversitä

Plus en détail

Les carabes : un modèle biologique pour les continuités écologiques. Le Roux Vincent, Martin Ludmilla, Decocq Guillaume, Closset-Kopp Déborah

Les carabes : un modèle biologique pour les continuités écologiques. Le Roux Vincent, Martin Ludmilla, Decocq Guillaume, Closset-Kopp Déborah Les carabes : un modèle biologique pour les continuités écologiques Le Roux Vincent, Martin Ludmilla, Decocq Guillaume, Closset-Kopp Déborah DIVA 3 «Continuités écologiques dans les territoires ruraux

Plus en détail

Continuités écologiques en milieu agricole et rôle de l agriculture dans leur gestion

Continuités écologiques en milieu agricole et rôle de l agriculture dans leur gestion Continuités écologiques en milieu agricole et rôle de l agriculture dans leur gestion Françoise Burel CNRS Rennes Trame verte et bleue et agriculture Quelles ac)ons me-re en œuvre en milieu agricole? Augmenter

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY Ecophyto

Réseau de fermes DEPHY Ecophyto Réseau de fermes DEPHY Ecophyto Comment concilier diminution de l utilisation des produits phytosanitaires et durabilité des exploitations arboricoles? Alain GARCIN, Ctifl Jean-Louis SAGNES, CA Tarn et

Plus en détail

La gestion de la biodiversité dans les agroécosystèmes biologiques

La gestion de la biodiversité dans les agroécosystèmes biologiques La gestion de la biodiversité dans les agroécosystèmes biologiques CONTRIBUTION CROISÉE Servane PENVERN, Gaëlle Marliac, Céline Cresson.01 Enjeux de la gestion de la biodiversité dans les agroécosystèmes

Plus en détail

bio : fausses promesses et vrai marketing

bio : fausses promesses et vrai marketing L arboriculture bio La supériorité des systèmes de production raisonnée et intégrée sur le bio est également valable en arboriculture. Dans les années quatre-vingt-dix, une étude du Centre interrégional

Plus en détail

Filière Arboriculture

Filière Arboriculture Nombre de systèmes Filière Présentation des systèmes arboricoles Répartition géographique des fermes DEPHY arboricoles Les réseaux FERME DEPHY en filière arboriculture permettent de suivre 182 systèmes

Plus en détail

FRCivam Pays de Loire Journée Communication du 17 juin Les scénarios de réduction de l utilisation des pesticides dans l agriculture française

FRCivam Pays de Loire Journée Communication du 17 juin Les scénarios de réduction de l utilisation des pesticides dans l agriculture française FRCivam Pays de Loire Journée Communication du 17 juin 2010 Les scénarios de réduction de l utilisation des pesticides dans l agriculture française Principaux résultats d ECOPHYTO R&D J.P. Butault INRA

Plus en détail

La biodiversité dans la ville :

La biodiversité dans la ville : La biodiversité dans la ville : quels fonctionnements écologiques pour quelle intégration aux aménagements du paysage? Hervé DANIEL, Véronique BEAUJOUAN, Guillaume PAIN, Joséphine PITHON UP Paysage & Ecologie

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL RESEAU DE SURVEILLANCE BIOLOGIQUE DU TERRITOIRE 2016 LORRAINE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Edition LORRAINE ARBORICULTURE N 2 EDITION DU 03 MARS 2016 RETROUVEZ LE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL SUR LE WEB

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

Quels sont les principaux facteurs expliquant l abondance et la biodiversité des vers de terre en arboriculture/viticulture?

Quels sont les principaux facteurs expliquant l abondance et la biodiversité des vers de terre en arboriculture/viticulture? «Favoriser les pratiques de viticulture durable par une articulation optimisée des savoirs et savoir-faire partagés entre les différents acteurs.» Journée d Etude Site INRA Auzeville 2016. Quels sont les

Plus en détail

Conception en arboriculture et maraichage Conséquences sur les connaissances à convoquer

Conception en arboriculture et maraichage Conséquences sur les connaissances à convoquer Conception en arboriculture et maraichage Conséquences sur les connaissances à convoquer Mireille Navarrete INRA Ecodéveloppement (SAD) Avec les échanges avec M. Tchamitchian, S. Simon et C. Lavigne Diversité

Plus en détail

AGRO ECOLOGIE DEFINITIONS ET BASES SCIENTIFIQUES. Christian Bockstaller INRA Colmar Dominique Orth DRAAF Alsace

AGRO ECOLOGIE DEFINITIONS ET BASES SCIENTIFIQUES. Christian Bockstaller INRA Colmar Dominique Orth DRAAF Alsace AGRO ECOLOGIE DEFINITIONS ET BASES SCIENTIFIQUES Christian Bockstaller INRA Colmar Dominique Orth DRAAF Alsace Séminaire régional sur l agro-écologie Obernai - 6 juin 2013 Plan de la présentation Contexte

Plus en détail

Itinéraire technique de la pomme française. RENCONTRE Comité consommateur Aprifel Le 05 novembre 2015

Itinéraire technique de la pomme française. RENCONTRE Comité consommateur Aprifel Le 05 novembre 2015 Itinéraire technique de la pomme française RENCONTRE Comité consommateur Aprifel Le 05 novembre 2015 La pomme de France Potentiel de récolte Importations Exportations 1 700 000 tonnes + 150 000 tonnes

Plus en détail

Carpocapse des pommes et des poires. 1 Présentation du responsable 2 Sa reproduction 3 Les dégâts, suite à son attaque 4 La lutte contre ce ravageur

Carpocapse des pommes et des poires. 1 Présentation du responsable 2 Sa reproduction 3 Les dégâts, suite à son attaque 4 La lutte contre ce ravageur Carpocapse des pommes et des poires 1 Présentation du responsable 2 Sa reproduction 3 Les dégâts, suite à son attaque 4 La lutte contre ce ravageur Présentation du responsable L adulte : un papillon crépusculaire

Plus en détail

Impacts des pratiques phytosanitaires utilisées en vergers de pommiers sur les organismes non cibles

Impacts des pratiques phytosanitaires utilisées en vergers de pommiers sur les organismes non cibles Impacts des pratiques phytosanitaires utilisées en vergers de pommiers sur les organismes non cibles Magali RAULT Séverine SUCHAIL, Christophe MAZZIA, Yvan CAPOWIEZ, Myriam SIEGWART, Fatina JOUNI, Adrien

Plus en détail

ANALYSE DES SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES:

ANALYSE DES SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES: ANALYSE DES SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES: LES DÉFIS MÉTHODOLOGIQUES Sabrina Gaba INRA, UMR1347 Agroécologie- Dijon sabrina.gaba@dijon.inra.fr Evolution de l agriculture Intensification de l agriculture i.e.,

Plus en détail

Les abeilles et l homme

Les abeilles et l homme Leurs Vie et Contribution Le rôle du Jardinier Les abeilles et l homme Leur Disparition : Le Syndrome d Effondrement des Abeilles Les abeilles vivent en essaim (abeilles sauvages) ou ruche (abeilles domestiques)

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Impacts des changements climatiques sur la culture du pommier au Québec. Introduction

Impacts des changements climatiques sur la culture du pommier au Québec. Introduction Impacts des changements climatiques sur la culture du pommier au Québec Gérald Chouinard, agr. Ph. D. Sylvie Bellerose, B.Sc. Steve Lamothe, M. Sc. Institut de recherche et de développement en agroenvironnement,

Plus en détail

Le verger, milieu complexe et pérenne, favorable à la régulation naturelle des ravageurs?

Le verger, milieu complexe et pérenne, favorable à la régulation naturelle des ravageurs? Le verger, milieu complexe et pérenne, favorable à la régulation naturelle des ravageurs? Cas du contrôle du psylle en verger de poirier SIMON Sylvaine 1, CAPOWIEZ Yvan 2 1 INRA, UE695 Unité Expérimentale

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris»

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Projet DEPHY Expé Fraise 2013-2018 : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Jean-Jacques POMMIER, Marion TURQUET DEPHY Expé, c est quoi? Le plan Ecophyto 2018 vise

Plus en détail

Agriculture et biodiversité

Agriculture et biodiversité Agriculture et biodiversité Va l o r i s e r l e s s y n e r g i e s Juin 2008 Expertise scientifique collective Rapport d'expertise réalisé par l'inra Photo : INRA - Alain Fraval à la demande du Ministère

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

Réunion 2011 du groupe des Entomologistes Forestiers Francophones. J.Terraube, B. Giffard, Y. Charbonnier, I. van Halder & L.

Réunion 2011 du groupe des Entomologistes Forestiers Francophones. J.Terraube, B. Giffard, Y. Charbonnier, I. van Halder & L. Réunion 2011 du groupe des Entomologistes Forestiers Francophones Effet de la prédation par les oiseaux sur les populations d insectes forestiers et ses implications pour les communautés végétales: concepts

Plus en détail

14 déc Agriculture biologique et environnement. pas si simple! Philippe Viaux

14 déc Agriculture biologique et environnement. pas si simple! Philippe Viaux Agriculture biologique et environnement pas si simple! Philippe Viaux 1 Impact de l agriculture l sur l environnement Utilisation de ressources naturelles: Energie Minières (P, K) Eau d irrigation Sol

Plus en détail

Compte rendu 2015 Espèce : Pomme. Agriculture Biologique. Mode de conduite - Entretien du rang de plantation POMME

Compte rendu 2015 Espèce : Pomme. Agriculture Biologique. Mode de conduite - Entretien du rang de plantation POMME CEFEL Compte rendu 2015 Espèce : Pomme Code essai : 15 POM Bio 4 Agriculture Biologique Responsable essai : Sébastien BALLION Mode de conduite - Entretien du rang de plantation Rédigé par : Approuvé par

Plus en détail

Lutte biologique contre des espèces invasives : quelles sont les perspectives offertes par la mobilisation de plusieurs disciplines?

Lutte biologique contre des espèces invasives : quelles sont les perspectives offertes par la mobilisation de plusieurs disciplines? Lutte biologique contre des espèces invasives : quelles sont les perspectives offertes par la mobilisation de plusieurs disciplines? Pour la conception d un projet de recherche collaboratif 1/ Mes travaux

Plus en détail

Objectifs. Comprendre la dynamique agricole du site B6

Objectifs. Comprendre la dynamique agricole du site B6 Objectifs Comprendre la dynamique agricole du site B6 Faire le lien entre agriculture et biodiversité (perception sociale, culturelle, économique, enjeux, etc.) et analyser leurs convergences et divergences

Plus en détail

RÉSUMÉS DES INTERVENTIONS

RÉSUMÉS DES INTERVENTIONS Dynamique des populations de la processionnaire du pin : Approche historique et évolution Bernard Boutte, Département Santé des Forêts Les populations de chenille processionnaire du pin font l objet d

Plus en détail

Phénologie et optimisation de la protection contre le carpocapse des pommes. T. Boivin (1), B. Sauphanor (2)

Phénologie et optimisation de la protection contre le carpocapse des pommes. T. Boivin (1), B. Sauphanor (2) Innovations Agronomiques (2007) 1, 23-31 Phénologie et optimisation de la protection contre le carpocapse des pommes T. Boivin (1), B. Sauphanor (2) 1 INRA, Unité de Recherches Forestières Méditerranéennes

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 SOMMAIRE INTRODUCTION : POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 2. QUELLE DEMARCHE POUR INTRODUIRE DES PRODUITS BIO LOCAUX EN

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

Les atouts du semis sous couvert vivant pour la biodiversité du sol.

Les atouts du semis sous couvert vivant pour la biodiversité du sol. Les atouts du semis sous couvert vivant pour la biodiversité du sol. Le 27 et 28 Juin 2013, l équipe du projet PEPITES a présenté les résultats de quatre années de recherches et d expérimentations (2008-2012)

Plus en détail

Les tordeuses foreuses des pommes dans le Bassin Versant de la Durance

Les tordeuses foreuses des pommes dans le Bassin Versant de la Durance Les tordeuses foreuses des pommes dans le Bassin Versant de la Durance Action menée en 212 par le RESEAU FERME DEPHY POMMIERS en Bassin Versant de la Durance Contexte Répartition du réseau de piégeage

Plus en détail

Possibilités et limites de la culture de pommes bio sans pesticides: Quelques résultats intermédiaires

Possibilités et limites de la culture de pommes bio sans pesticides: Quelques résultats intermédiaires Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Possibilités et limites de la culture de pommes bio sans pesticides:

Plus en détail

Approche multi-échelle de la conciliation entre production agricole et conservation de la biodiversité aviaire en milieu prairiaux

Approche multi-échelle de la conciliation entre production agricole et conservation de la biodiversité aviaire en milieu prairiaux Réseau prairies A quelle échelle évaluer les services rendus par les écosystèmes prairiaux? Rodolphe Sabatier Felix Teillard Muriel Tichit Email: rodolphe.sabatier@agroparistech.fr Approche multi-échelle

Plus en détail

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG)

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) Journées Techniques Nationales Fruits et Légumes Biologiques Paris 8 et 9 décembre 2009 Karine Wateau FREDON Nord

Plus en détail

Performances et fonctionnement des associations céréales-légumineuses. Laurent BEDOUSSAC Etienne-Pascal JOURNET - Eric JUSTES

Performances et fonctionnement des associations céréales-légumineuses. Laurent BEDOUSSAC Etienne-Pascal JOURNET - Eric JUSTES Performances et fonctionnement des associations céréales-légumineuses Laurent BEDOUSSAC Etienne-Pascal JOURNET - Eric JUSTES Définition et exemples Culture simultanéed au moins deux espèces, sur la même

Plus en détail

ÉVALUATION DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES PRATIQUES AGRICOLES

ÉVALUATION DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES PRATIQUES AGRICOLES ÉVALUATION DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES PRATIQUES AGRICOLES Philippe GIRARDIN Responsable de l équipe «Agriculture durable» UMR «Agriculture - Environnement» Nancy-Colmar L ÉVALUATION ÉVALUATION DES

Plus en détail

Introduction à l'agro-écologie

Introduction à l'agro-écologie Introduction à l'agro-écologie DRAAF Bourgogne-Franche-Comté Anélise TACONET - Référente agro-écologie Journée Alterre réseau Captages 12 octobre 2016 1 le concept d'agroécologie : une volonté politique

Plus en détail

Le pin et le buis sous surveillance

Le pin et le buis sous surveillance Le pin et le buis sous surveillance Jean-Claude MARTIN INRA 5 novembre 2015 INRA - Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne Centre de Recherche PACA La processionnaire du pin Thaumetopoea

Plus en détail

Pourquoi s intéresser à cette association?

Pourquoi s intéresser à cette association? FORUM SIVAL 17 janvier 2017 Associer arboriculture et élevage ovin, Quels aménagements de verger cela implique-t-il? Pourquoi s intéresser à cette association? Groupe «Vergers + Durables» associant chercheurs,

Plus en détail

Le programme Agriculture et Biodiversité

Le programme Agriculture et Biodiversité Le programme Agriculture et Biodiversité Concilier agriculture et biodiversité : mise en place d'un plan de gestion à l'échelle d'une exploitation Sommaire Historique et objectifs du programme Formation

Plus en détail

Les lombriciens : (quelques) idées précon. Yvan CAPOWIEZ. Plantes et Systèmes Horticoles. Collègues impliqués s : INRA Mons et

Les lombriciens : (quelques) idées précon. Yvan CAPOWIEZ. Plantes et Systèmes Horticoles. Collègues impliqués s : INRA Mons et Les lombriciens : (quelques) rôles r identifiés s et (quelques) idées précon conçues Yvan CAPOWIEZ INRA - UR 1115 - AVIGNON Plantes et Systèmes Horticoles Collègues impliqués s : INRA Mons et Orléans (S.

Plus en détail

Trames vertes en milieu agricole: définition et spécificité

Trames vertes en milieu agricole: définition et spécificité Trames vertes en milieu agricole: définition et spécificité Claudine Thenail, Françoise Burel et al. CAREN, Observatoire de Rennes, www.caren.univ-rennes1.fr Trames vertes en milieu agricole: définition

Plus en détail

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L abricotier est l espèce phare de la région Rhône Alpes, avec actuellement une prédominance de la variété Bergeron. C est aussi l espèce fruitière vers laquelle

Plus en détail

la trame verte et bleue, un tissu de questions scientifiques

la trame verte et bleue, un tissu de questions scientifiques Biodiversité, gestion forestière et politiques publiques Séminaire de lancement 10 février 2011 la trame verte et bleue, un tissu de questions scientifiques www.rennes.inra.fr/diva Jacques Baudry INRA,

Plus en détail

ProtéAB Développer les légumineuses à graines en Agriculture Biologique pour sécuriser les filières animales et diversifier les systèmes de culture

ProtéAB Développer les légumineuses à graines en Agriculture Biologique pour sécuriser les filières animales et diversifier les systèmes de culture ProtéAB Développer les légumineuses à graines en Agriculture Biologique pour sécuriser les filières animales et diversifier les systèmes de culture Stanislas Lubac Initiative Bio Bretagne stanislas.lubac@bio-bretagne-ibb.fr

Plus en détail

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2014

Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2014 Salade Protection contre Nesidiocoris tenuis 2014 Anthony GINEZ, APREL - Marion CHAUPRADE, CETA du Soleil (13) - Isabelle HALLOUIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône. Essai rattaché à l action

Plus en détail

Vous avez dit. Biodiversité?

Vous avez dit. Biodiversité? Vous avez dit Biodiversité? Biodiversité = Bio (la vie) + Diversité = Diversité Biologique Depuis les années 199, la biodiversité se présente comme un concept permettant d englober trois niveaux d organisation

Plus en détail

Impacts du Changement Climatique sur la faune sauvage

Impacts du Changement Climatique sur la faune sauvage DREAL Val de Loire 10 Novembre 2015 Impacts du Changement Climatique sur la faune sauvage Guillaume Body Ingénieur expert Suivis patrimoniaux, référent SINP Cellule d'appui méthodologique Office National

Plus en détail

Les leviers de l intensification écologique pour le contrôle des bioagresseurs

Les leviers de l intensification écologique pour le contrôle des bioagresseurs Les leviers de l intensification écologique pour le contrôle des bioagresseurs Magalie LESUEUR JANNOYER CIRAD, Unité HortSys, Martinique jannoyer@cirad.fr Ce qu il faut retenir (ou du moins ce que j ai

Plus en détail

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles

Permet plus de souplesse au niveau du raisonnement de la lutte contre les organismes nuisibles Atelier Biocontrôle Matthieu BENOIT Chambre régionale d agriculture de Normandie - arboriculture Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec l appui financier de l Office national de

Plus en détail

Le busard Saint-Martin en Forêt domaniale d Orléans Nouvel éclairage sur ses exigences écologiques

Le busard Saint-Martin en Forêt domaniale d Orléans Nouvel éclairage sur ses exigences écologiques Le busard Saint-Martin en Forêt domaniale d Orléans Nouvel éclairage sur ses exigences écologiques M.-N. de Bellefroid, C. Lartigau et G. Chevrier Loiret Nature Environnement Le busard Saint-Martin Habitat

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers La cible L acarien rouge du pommier : Panonychus ulmi Les stades de développement

Plus en détail

Situation problématique

Situation problématique Situation problématique Diminution importante des acariens prédateurs en verger partout au Québec depuis au moins les 5 dernières années rapportée par la majorité des conseillers pomicoles. Doute sérieux

Plus en détail

ADAPTER LA DOSE DE PRODUIT AU

ADAPTER LA DOSE DE PRODUIT AU ADAPTER LA DOSE DE PRODUIT AU VOLUME DE VÉGÉTATION À TRAITER : Démarche en cours pour la construction d un Outil d Aide à la Décision en arboriculture. CEFEL Jean Le Maguet, IFPC, Journée GIS Fruit OAD,

Plus en détail

L INSTITUT AGRONOMIQUE NÉO-CALÉDONIEN

L INSTITUT AGRONOMIQUE NÉO-CALÉDONIEN L INSTITUT AGRONOMIQUE NÉO-CALÉDONIEN La recherche finalisée pour une agriculture durable, dans un environnement préservé IAC-G. Gâteblé www.iac.nc UN INSTITUT LOCAL ET L Institut Agronomique néo-calédonien

Plus en détail

Démarche «LYCEES ECO-RESPONSABLES»

Démarche «LYCEES ECO-RESPONSABLES» Démarche «LYCEES ECO-RESPONSABLES» - Présentation initiale du 4 avril 2011 à la Région - Actualisation Décembre 2013 1 2 Présentation du guide Contexte des lycées franciliens Impact global 469 lycées publics

Plus en détail

Concevoir et entretenir un jardin selon des méthodes écologiques. Un jardin sous le signe de la biodiversité

Concevoir et entretenir un jardin selon des méthodes écologiques. Un jardin sous le signe de la biodiversité Concevoir et entretenir un jardin selon des méthodes écologiques Un jardin sous le signe de la biodiversité Biodiversité C'est la diversité des êtres vivants - signe de stabilité des milieux - épuration

Plus en détail

Quelles incitations pour la gestion forestière multi-usages dans les concessions forestières d Afrique centrale?

Quelles incitations pour la gestion forestière multi-usages dans les concessions forestières d Afrique centrale? Quelles incitations pour la gestion forestière multi-usages dans les concessions forestières d Afrique centrale? Colloque SEHS d ECOFOR Paris 19-20 novembre 2014 Guillaume Monville, Guillaume Lescuyer,

Plus en détail

Vers de nouvelles pratiques!

Vers de nouvelles pratiques! Présentation de : Vers de nouvelles pratiques! Tilloy-Lès-Mofflaines 15 Septembre 2016 Pourquoi créer cet outil pédagogique? Poursuivre la dynamique de réduction/arrêt de l utilisation des produits phytosanitaires

Plus en détail

Rôle du MNHN comme référent rent scientifique : exemples marins

Rôle du MNHN comme référent rent scientifique : exemples marins Muséum National d Histoire Naturelle Département Milieux et Peuplements Aquatiques Rôle du MNHN comme référent rent scientifique : exemples marins Colloque «Biodiversité et Environnement marin : Connaissance,

Plus en détail

3.3 Dispositif expérimental 5 à 13 arbres / variété / porte-greffe. Pas de dispositif statistique

3.3 Dispositif expérimental 5 à 13 arbres / variété / porte-greffe. Pas de dispositif statistique ARBRICULTURE 2008 (fiche 3.02.02.06 AB) A08PACA/13 PMMIER : VERGER SEMI-EXTENSIF Lionel RMET, Gilles LIBUREL (GRAB) Partenariat : Y. Lespinasse (INRA Angers), Novadi Conservatoires de Gap Garance, d Aquitaine

Plus en détail

Mieux vaut prévenir que guerir! TITRE : Stop aux ravageurs dans mon jardin! SOUS-TITRE : Solutions préventives et curatives, sans produits chimiques!

Mieux vaut prévenir que guerir! TITRE : Stop aux ravageurs dans mon jardin! SOUS-TITRE : Solutions préventives et curatives, sans produits chimiques! Une nouveauté Disponible dès le 11 / 03 / 2016 Mieux vaut prévenir que guerir! Les portraits détaillés d environ 70 ravageurs du potager, des fruitiers, de la pelouse et des arbres, arbustes et, et tous

Plus en détail

MANUEL SUR LE CONCEPT

MANUEL SUR LE CONCEPT MANUEL SUR LE CONCEPT D AGRICULTURE BIOLOGIQUE A l intention des producteurs Travailler pour un monde meilleur 1 Table des matières I OBJECTIF ET DEFINITION I-1. Avantages de l Agriculture Biologique 3

Plus en détail

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux?

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux? Inter profession biologique de Normandie Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? vous accompagne Action soutenue par Réussir son introduction de produits biologiques locaux

Plus en détail

site expérimental agroforestier sur des délaissés ferroviaires LES MONTS-GARDES Situés à Claye-Souilly en Seine et Marne

site expérimental agroforestier sur des délaissés ferroviaires LES MONTS-GARDES Situés à Claye-Souilly en Seine et Marne site expérimental agroforestier sur des délaissés ferroviaires LES MONTS-GARDES Situés à Claye-Souilly en Seine et Marne A.SOURISSEAU Emprise Issue du tracé de la LGV Est Une des dépenses vertes existantes

Plus en détail

Golf et biodiversité : Activité sportive contre nature ou opportunité écologique?

Golf et biodiversité : Activité sportive contre nature ou opportunité écologique? Golf et biodiversité : Activité sportive contre nature ou opportunité écologique? Vendredi 16 octobre 2015 Philippe Gourdain SPN-MNHN : gourdain@mnhn.fr 1 Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) du Muséum

Plus en détail

Questions clefs. Cohérence de l articulation entre les échelles de la Trame verte et bleue

Questions clefs. Cohérence de l articulation entre les échelles de la Trame verte et bleue Cohérence de l articulation entre les échelles de la Trame verte et bleue Questions clefs Groupe d échange «Trame verte et bleue» Trame verte et bleue et changement d échelle : du SRCE au PLU 9 septembre

Plus en détail

ou comment favoriser la nature en ville? La gestion différenciée des espaces en milieu urbain

ou comment favoriser la nature en ville? La gestion différenciée des espaces en milieu urbain La gestion différenciée des espaces en milieu urbain ou comment favoriser la nature en ville? Qu'est ce que la biodiversité? Origine du mot «biodiversité» concept de «diversité biologique» apparu dans

Plus en détail

DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL D UNE EXPLOITATION

DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL D UNE EXPLOITATION DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL D UNE EXPLOITATION PIERRE LEGLIZE, CATHERINE SIRGUEY LABORATOIRE SOLS ET ENVIRONNEMENT Projet professionnalisant ENSAIA 2011-2013 Contexte du projet Une commande de Terre de

Plus en détail