Observatoire dutourisme wallon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire dutourisme wallon"

Transcription

1 OTw Observatoire dutourisme wallon Commissariat général au Tourisme Les chiffres

2

3 Table des matières I. Préambule 2 I. Les Hébergements touristiques 3 1. L OFFRE EN HEBERGEMENT L offre des hébergements touristiques en Wallonie L offre par type d hébergements touristiques en Wallonie L hôtellerie en Wallonie Le camping en Wallonie Les hébergements de Terroir et Meublés de vacances en Wallonie L offre des hébergements touristiques par province L offre en province du Brabant wallon L offre en province de L offre en province de L offre en province de L offre en province de LA FREQUENTATION EN HEBERGEMENT La fréquentation des hébergements touristiques par région La fréquentation des hébergements touristiques en Wallonie Les arrivées Les nuitées La durée et les buts de séjour Les origines de clientèle La fréquentation des hébergements touristiques par type La fréquentation en hôtellerie La fréquentation en camping La fréquentation en Village de vacances La fréquentation en hébergements Groupes La fréquentation des hébergements touristiques par province La fréquentation en province du Brabant wallon La fréquentation en province de La fréquentation en province de La fréquentation en province de La fréquentation en province de La fréquentation des hébergements de Terroir et Meublés de vacances 67 II. Les Attractions touristiques La fréquentation annuelle des attractions touristiques La fréquentation globale Les origines de clientèle La fréquentation mensuelle des attractions touristiques 76 III. Les Maisons du Tourisme LA FREQUENTATION ANNUELLE AU GUICHET LES TYPES DE DEMANDE LA FREQUENTATION MENSUELLE AU GUICHET 8 IV. Focus sur les attractions touristiques LA FREQUENTATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES LA FREQUENTATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES SYNTHESE & PREMIERES CONCLUSIONS 84 1

4 Préambule Le Tourisme représente un secteur important de l activité économique en Wallonie. En, on y compte près de 8,5 millions de nuitées et 9 millions de visiteurs dans les attractions. En constante évolution, tant dans ses produits que dans ses clientèles, sa connaissance et son suivi statistique sont indispensables. L Observatoire du Tourisme wallon a collecté les données de l offre et de la demande de divers domaines qui composent le secteur touristique. Cette brochure présente les chiffres et les tendances les plus significatives de et les évolutions statistiques les plus pertinentes du secteur. Une nouveauté de ce rapport d activités: la présentation d un focus sur les attractions touristiques suite à un travail d analyse approfondie réalisé conjointement avec Attractions & Tourisme et WallonieBruxelles Tourisme. Toutes les données de l Observatoire sont consultables sur les pages pro de la Direction de la Stratégie touristique ( ou disponibles sur demande Bonne lecture 2 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

5 I. Les Hébergements touristiques 1. L'OFFRE EN HEBERGEMENT Chaque année, début janvier, l Observatoire du Tourisme wallon collecte les données Offre des hébergements reconnus, autorisés et en ordre de Sécurité Incendie auprès de la Direction des Hébergements touristiques du CgT. Au 31 décembre, sans tenir compte des secondes résidences et des locations non reconnues, la Wallonie comptait hébergements autorisés pour une capacité d accueil de plus de 72. lits. NB: Le secteur de l hôtellerie compte en fait un peu plus de 5 établissements en Wallonie. Toutefois, d une année à l autre, certains sortent de l offre autorisée temporairement pour défaut d attestation de Sécurité Incendie valide. Ils sont réintégrés dans l offre dès la délivrance d une nouvelle ASI L offre des hébergements touristiques en Wallonie Province Le nombre d'hébergements reconnus en Camping Héb. de Terroir et Meublés de vacances héb. Depuis le 1 er mai 21, une nouvelle grille de classement est en vigueur en Tourisme de Terroir avec la création d un 5 ème épi. Dès lors, on observe un lissage des classifications et un glissement d une catégorie à l autre lors de reclassement d hébergements. Brabant wallon Wallonie La capacité d'accueil reconnue en Province Camping* Héb. de Terroir et Meublés de vacances héb. Brabant wallon Wallonie * Cap. accueil de passage. La capacité d'accueil totale par province en Brabant wallon 4,4% 9,4% 24,2% 43,8% 18,2% Les hébergements touristiques 3

6 La capacité d'accueil wallonne par type en Camping Tourisme de Terroir 42,3% 24,4% 33,3% L'évolution du nombre d'hébergements wallons Type d'hébergement 211 Evolution Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,9% 4,2%,7%,4% L évolution de la capacité d accueil wallonne Camping Tourisme de Terroir 211 En, alors que le nombre d hébergements reconnus en Wallonie a diminué de,4%, la capacité d accueil totale a progressé de,5% par rapport à 211. Le secteur du camping a enregistré une diminution du nombre de placeslits (2,4%) tandis que l hôtellerie a augmenté sa capacité d accueil de 5,7% et que les hébergements de Terroir se sont maintenus (+,7%). 4 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

7 1.2. L offre par type d hébergements touristiques en Wallonie L hôtellerie en Wallonie 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Nombre d'hébergements Capacité d'accueil Brabant wallon Wallonie Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil hôtelière par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles 8,7% 13,5% 51,8% 24,6% 1,4% La capacité d'accueil hôtelière par province en Brabant wallon 13,9% 17,3% 27,5% 29,7% 11,6% L'évolution du nombre d'hôtels en Wallonie par niveau de confort Niveau de confort 211 Evolution 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles ,7% 12,3%,5% 9,8%,% 4,2% Les hébergements touristiques 5

8 L'évolution du nombre d'hôtels en Wallonie par province Province 211 Evolution Brabant wallon Wallonie ,% 7,5% 2,2% 18,% 5,1% 4,2% L évolution de la capacité d accueil hôtelière par niveau de confort étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles 211 L évolution de la capacité d accueil hôtelière par province Brabant wallon 211 En, l offre hôtelière a progressé de 4% en terme de nombre d hébergements et de près de 6% en terme de capacité d accueil. Cette hausse du nombre d hôtels autorisés, importante en province de (22 hôtels de plus qu en 211), est due probablement à une régularisation des attestations de Sécurité Incendie pour ces infrastructures. 6 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

9 Le camping en Wallonie Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC** Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. ** En cours de classement. Camping Brabant wallon Wallonie Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. La capacité d'accueil en camping par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC 3,3% 32,1% 2,7% 12,6% 4,3% La capacité d'accueil en camping par province en Brabant wallon 1,2% 4,5% 21,7% 54,8% 17,8% Les hébergements touristiques 7

10 L'évolution du nombre de campings en Wallonie par niveau de confort Niveau de confort 211 Evolution 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC ,8% 9,6%,% 14,3% 6,3% 1,9% L'évolution du nombre de campings en Wallonie par province Province 211 Evolution Brabant wallon Wallonie ,% 5,6%,%,% 6,1% 1,9% L évolution de la capacité d accueil des campings par niveau de confort étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

11 L évolution de la capacité d accueil des campings par province Brabant wallon 211 En, l offre en camping a diminué de 2% en terme de nombre d hébergements et de 2,4% en terme de capacité d accueil. Cette chute est plus marquée en province de et dans les 1 étoile wallons Les hébergements de Terroir et Meublés de vacances en Wallonie Hébergements de Terroir et Meublés de vacances 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC* Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * En cours de classement. Hébergements de Terroir et Meublés de vacances Brabant wallon Wallonie Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances par niveau de confort en 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC 7,8% 39,2% 46,1% 5,7%,1% 1,1% Les hébergements touristiques 9

12 La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances par province en Brabant wallon 1,6% 9,7% 24,9% 4,% 23,8% La capacité d'accueil des dénominations de Terroir en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances 11,4% 1,1% 1,2% 13,6% 54,4% 18,3% Le nombre d'hébergements de Terroir par dénomination en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/ Vacances L'évolution du nombre d'hébergements de Terroir et Meublés de vacances en Wallonie Niveau de confort 211 Evolution 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC* ,9% 6,1% 9,4% 6,9% 1,% 7,4%,7% * En cours de classement. 1 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

13 L évolution de la capacité d accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances par niveau de confort épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC 211 L'évolution du nombre de dénominations de Terroir en Wallonie Dénomination 211 Evolution Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances ,%,9% 18,%,% 2,2% 2,2%,7% En, l offre dans les hébergements de Terroir a chuté de près de 1% en terme de nombre d hébergements et progressé d environ 1% en terme de capacité d accueil. La plus grosse progression du nombre d hébergements a eu lieu dans les hébergements de 3 épisclefs avec 144 infrastructures autorisées de plus qu en 211. Les hébergements touristiques 11

14 1.3. L offre des hébergements touristiques par province L offre en province du Brabant wallon Brabant wallon Nbre héb. Cap. accueil Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances La capacité d accueil en province du Brabant wallon en Hébergements de Terroir Camping Brabant wallon 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil des hôtels en province du Brabant wallon par niveau de confort en 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles,8% 56,9% 32,5% 9,8% 12 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

15 Camping Brabant wallon 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC** Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. ** En cours de classement. La capacité d'accueil des campings en province du Brabant wallon par niveau de confort en 1 étoile 3 étoiles ECC 4,1% 45,9% 5,% Hébergements de Terroir et Meublés de vacances Brabant wallon 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances en province du Brabant wallon par niveau de confort en 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 2,3% 45,2% 36,8% 15,7% Les hébergements touristiques 13

16 Dénomination de Terroir Brabant wallon Nbre héb. Cap. accueil Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances La capacité d accueil des dénominations de Terroir en province du Brabant wallon en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/ Vacances L'évolution du nombre d'hébergements en province du Brabant wallon Type 211 Evolution Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,%,% 7,3% 6,1% L'évolution de la capacité d accueil en province du Brabant wallon Type 211 Evolution Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,% 2,5% 9,%,6% * Cap. accueil de passage. 14 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

17 L évolution de la capacité d accueil en province du Brabant wallon Hébergements de Terroir Camping En province du Brabant wallon, si le nombre d hébergements a chuté de 6%, la capacité d accueil, elle, s est stabilisée avec une légère augmentation de,6%. L offre en camping et en hôtellerie est restée stable alors que le secteur des hébergements de Terroir a connu un recul de 7% en terme de nombre d infrastructures et de 9% en terme de placeslits. L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Nbre héb. Brabant wallon Camping Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Ardennes brabançonnes Hesbaye brabançonne Pays de Villers en Brabant Roman Païs Waterloo ,8% 23,1%,% 4,8% 18,4% L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Cap. accueil Brabant wallon Camping* Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Ardennes brabançonnes Hesbaye brabançonne Pays de Villers en Brabant Roman Païs Waterloo ,7%,5% 8,% 2,2% 18,7% * Cap. accueil de passage. Les hébergements touristiques 15

18 La capacité d accueil totale par zone de Maison du Tourisme en province du Brabant wallon en Ardennes brabançonnes Hesbaye brabançonne Pays de Villers en Brabant Roman Païs Waterloo 35,4% 6,6%,8% 19,6% 37,6% Le top 1 des communes brabançonnes Commune Cap. accueil Evolution (211) Waterloo La Hulpe Wavre Nivelles Rixensart Beauvechain GrezDoiceau Ottignies/LouvainlaNeuve Ittre Rebecq ,7%,% 19,8% 3,7%,% 3,3% 1,1% 51,3%,%,% D une manière générale, l offre sur les zones des Maisons du Tourisme brabançonnes a augmenté tant en terme de capacité d accueil, excepté dans la MDT des Ardennes brabançonnes qui a enregistré une chute de 2% de ses placeslits. Les 1 communes brabançonnes les mieux équipées en terme d offre en hébergements touristiques enregistrent une moyenne de 33 placeslits. 16 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

19 L offre en province de Nbre héb. Cap. accueil Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances * Cap. accueil de passage. La capacité d accueil en province de en Hébergements de Terroir Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil des hôtels en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 16,6% 6,8% 66,8% 9,8% Les hébergements touristiques 17

20 Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC** Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. ** En cours de classement. La capacité d'accueil des campings en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles ECC 32,3% 54,4% 11,8% 1,5% Hébergements de Terroir et Meublés de vacances 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs ECC* Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * En cours de classement. La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances en province de par niveau de confort en 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs ECC 3,8% 3,7% 57,3% 8,1%,1% Dénomination de Terroir Nbre héb. Cap. accueil Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

21 La capacité d accueil des dénominations de Terroir en province de en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/ Vacances L'évolution du nombre d'hébergements en province de Type 211 Evolution Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,6% 7,5% 3,6% 2,4% L'évolution de la capacité d accueil en province de Type 211 Evolution Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,9% 13,2% 3,9% 8,5% * Cap. accueil de passage. Les hébergements touristiques 19

22 L évolution de la capacité d accueil en province de Hébergements de Terroir Camping En province de, le nombre d hébergements et la capacité d accueil ont augmenté de respectivement 2,4 et de 8,5%. En terme de nombre d hébergements, la province de a enregistré une légère chute de son nombre d hôtels et de campings autorisés en. L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Nbre héb. Camping Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Botte du Parc des Canaux et Châteaux Pays de Charleroi Picardie Région de Mons Tournaisis Val de Sambre et Thudinie ,3% 1,5% 2,4% 5,% 14,3% 1,% 1,7% L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Cap. accueil Camping* Héb. de terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Botte du Parc des Canaux et Châteaux Pays de Charleroi Picardie Région de Mons Tournaisis Val de Sambre et Thudinie ,5% 8,1% 11,2% 68,8% 55,7% 13,6% 16,7% * Cap. accueil de passage. 2 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

23 La capacité d accueil totale par zone de Maison du Tourisme en province de en Botte du Parc des Canaux et Châteaux Pays de Charleroi Picardie Région de Mons Tournaisis Val de Sambre et Thudinie 13,1% 14,2% 26,1% 3,9% 16,3% 21,2% 5,2% Le top 1 des communes hennuyères Commune Cap. accueil Evolution (211) Charleroi Mons Tournai Fleurus Chimay La Louvière SivryRance Ath Soignies Bernissart ,6% 27,8% 13,6%,% 3,% 6,1% 7,1%,%,4% 1,9% Globalement, le nombre d hébergements dans les Maisons du Tourisme est en hausse (excepté en Botte du et dans le Tournaisis). Seuls le Tournaisis et la région du Val de Sambre/Thudinie ont enregistré une chute de leur capacité d accueil. Une seule commune hennuyère du top 1 en terme d offre en hébergements a enregistré une chute de sa capacité d accueil en (La Louvière). Les hébergements touristiques 21

24 L offre en province de Nbre héb. Cap. accueil Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances * Cap. accueil de passage. La capacité d accueil en province de en Hébergements de Terroir Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil des hôtels en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 9,5% 14,8% 34,1% 41,6% 22 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

25 Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC** Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. ** En cours de classement. La capacité d'accueil des campings en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles ECC 48,6% 33,% 17,5%,9% Hébergements de Terroir et Meublés de vacances 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC* Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * En cours de classement. La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances en province de par niveau de confort en 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC 7,% 39,4% 44,5% 8,1%,4%,6% Dénomination de Terroir Nbre héb. Cap. accueil Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances Les hébergements touristiques 23

26 La capacité d accueil des dénominations de Terroir en province de en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/ Vacances L'évolution du nombre d'hébergements en province de Type 211 Evolution Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,% 2,2% 1,2% 1,2% L'évolution de la capacité d accueil en province de Type 211 Evolution Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,7% 3,1% 1,8% 2,5% * Cap. accueil de passage. 24 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

27 L évolution de la capacité d accueil en province de Hébergements de Terroir Camping En province de, si le nombre d hébergements a diminué de plus de 1%, la capacité d accueil, elle, a augmenté de 2,5%. Le secteur du camping a enregistré une hausse assez importante de son nombre de lits reconnus en. L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Nbre héb. Camping Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) BasseMeuse Cantons de l'est HesbayeMeuse HuyMeuseCondroz OurtheAmblève Pays de Herve Pays de Pays de Vesdre Pays des Sources Thermes et Coteaux Vallées de la Burdinale et de la Mehaigne ,9%,8% 5,% 6,2% 5,3% 3,% 4,5% 9,4% 11,5% 19,% 31,6% Les hébergements touristiques 25

28 L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Cap. accueil Camping* Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) BasseMeuse Cantons de l'est HesbayeMeuse HuyMeuseCondroz OurtheAmblève Pays de Herve Pays de Pays de Vesdre Pays des Sources Thermes et Coteaux Vallées de la Burdinale et de la Mehaigne ,5% 1,% 54,4% 21,5% 6,9% 3,2%,8%,6% 3,7% 4,8% 14,6% * Cap. accueil de passage. La capacité d accueil totale par zone de Maison du Tourisme en province de en BasseMeuse Cantons de l'est HesbayeMeuse HuyMeuseCondroz OurtheAmblève Pays de Herve Pays de Pays de Vesdre Pays des Sources Thermes et Coteaux Vallées de la Burdinale et de la Mehaigne 3,6% 17,6%,2% 3,2% 22,1% 9,2% 9,3% 2,8% 24,6% 1,4% 6,% Le top 1 des communes liégeoises Commune Cap. accueil Evolution (211) Waimes Malmedy Jalhay Spa Stavelot Plombières Lierneux Aywaille Theux ,8% 4,3% 13,1% 3,5% 17,3% 2,2% 2,5% 67,3% 15,6% 1,8% 26 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

29 Plus de 5% des Maisons du Tourisme de la province de ont vu leur nombre d hébergements augmenter en. La commune de Waimes conserve la tête du top 1 des communes liégoises possédant la plus importante offre en hébergements touristiques même si la capacité d accueil y a diminué légèrement en. Les villes de et de Lierneux ont gagné respectivement 168 et 3 lits en L offre en province de Nbre héb. Cap. accueil Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances * Cap. accueil de passage. La capacité d accueil en province de en Hébergements de terroir Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Nombre d'hébergements Capacité d'accueil Les hébergements touristiques 27

30 La capacité d'accueil des hôtels en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 2,8% 21,6% 56,5% 19,1% Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC** Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. ** En cours de classement. La capacité d'accueil des campings en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC 23,2% 33,6% 17,2% 21,4% 4,6% Hébergements de Terroir et Meublés de vacances 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs ECC* Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * En cours de classement. La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances en province de par niveau de confort en 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs ECC 8,8% 39,2% 46,% 3,9% 2,1% 28 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

31 Dénomination de Terroir Nbre héb. Cap. accueil Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances La capacité d accueil des dénominations de Terroir en province de en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/ Vacances L'évolution du nombre d'hébergements en province de Type 211 Evolution Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,% 18,%,1% 1,5% L'évolution de la capacité d accueil en province de Type 211 Evolution Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances ,% 29,3%,6% 1,7% * Cap. accueil de passage. Les hébergements touristiques 29

32 L évolution de la capacité d accueil en province de Tourisme de Terroir Camping En province de, tant le nombre d hébergements que la capacité d accueil a augmenté en. Si le nombre de campings est resté stable, la capacité d accueil du secteur a diminué (4%). L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Nbre héb. Camping Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (21211) Gaume 3 HauteLesse 2 Ourthe et Aisne 22 Pays d'arlon 3 Pays de Bastogne 3 Pays de Bouillon 19 Pays de Houffalize/La RocheenArdenne 19 Pays de la Forêt d'anlier 4 Pays de la Semois entre Ardenne 6 et Gaume Pays de Marche et de Nassogne 2 Pays de SaintHubert 3 Pays du Val de Salm et des 4 Sources de l'ourthe ,1% 1,2%,3%,%,% 2,8% 2,9% 3,4% 4,5% 21,3% 6,% 2,9% 3 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

33 L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Cap. accueil Camping* Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Gaume 936 HauteLesse Ourthe et Aisne Pays d'arlon 675 Pays de Bastogne 294 Pays de Bouillon Pays de Houffalize/La RocheenArdenne Pays de la Forêt d'anlier 396 Pays de la Semois entre Ardenne et Gaume Pays de Marche et de Nassogne 144 Pays de SaintHubert 393 Pays du Val de Salm et des 81 Sources de l'ourthe ,5% 7,1% 8,3% 8,7% 17,1% 2,3% 1,7% 12,7% 4,7% 18,7% 11,2% 3,1% * Cap. accueil de passage. La capacité d accueil totale par zone de Maison du Tourisme en province de en Gaume HauteLesse Ourthe et Aisne Pays d'arlon Pays de Bastogne Pays de Bouillon Pays de Houffalize/ La RocheenArdenne Pays de la Forêt d'anlier Pays de la Semois entre Ardenne et Gaume Pays de Marche et de Nassogne Pays de SaintHubert Pays du Val de Salm et des Sources de l'ourthe 4,3% 6,5% 17,6% 4,4% 4,7% 18,7% 2,6% 2,7% 6,4% 2,6% 4,1% 7,4% Les hébergements touristiques 31

34 Le top 1 des communes luxembourgeoises Commune Cap. accueil Evolution (211) La RocheenArdenne Bouillon Durbuy Houffalize Vielsalm Bertrix Tellin Florenville Virton Gouvy ,5% 3,%,4% 59,3% 4,8% 3,% 3,8% 8,%,2%,2% Près de 6% des Maisons du Tourisme luxembourgeoises ont enregistré une hausse de leur nombre d hébergements en. En terme de capacité d accueil, 4 MDT sur 12 ont vu leur nombre de lits chuter. La Maison du Tourisme d Ourthe et Aisne a ainsi perdu plus de 5 lits par rapport à 211 (essentiellement en camping). La zone du Pays de HouffalizeLa Roche, elle, a gagné plus de 6 lits (principalement en hôtellerie). La commune de Houffalize a enregistré une augmentation de son nombre de placeslits en (+de 85 lits, essentiellement en hôtellerie). 32 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

35 L offre en province de Nbre héb. Cap. accueil Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances * Cap. accueil de passage. La capacité d accueil en province de en Hébergements de Terroir Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Nombre d'hébergements Capacité d'accueil La capacité d'accueil des hôtels en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 2,5% 14,4% 53,9% 11,2% Les hébergements touristiques 33

36 Camping 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC** Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * * Cap. accueil de passage. ** En cours de classement. La capacité d'accueil des campings en province de par niveau de confort en 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles ECC 3,4% 22,7% 36,1% 5,2% 5,6% Hébergements de Terroir et Meublés de vacances 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC* Nombre d'hébergements Capacité d'accueil * En cours de classement. La capacité d'accueil des hébergements de Terroir et Meublés de vacances en province de par niveau de confort en 1 épi clef 2 épis clefs 3 épis clefs 4 épis clefs 5 épis clefs ECC 9,1% 42,% 43,9% 4,6%,%,4% Dénomination de Terroir Nbre héb. Cap. accueil Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/Vacances CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

37 La capacité d accueil des dénominations de Terroir en province de en Chambres d'hôtes Chambres d'hôtes à la Ferme Gîtes citadins Gîtes à la Ferme Gîtes ruraux Meublés de Tourisme/ Vacances L'évolution du nombre d'hébergements en province de Type 211 Evolution Camping Hébergements de Terroir et Meublés de vacances général ,1% 5,1% 2,8% 3,1% L'évolution de la capacité d accueil en province de Type 211 Evolution Camping* Hébergements de Terroir et Meublés de vacances général ,1% 19,7%,7% 8,% * Cap. accueil de passage. Les hébergements touristiques 35

38 L évolution de la capacité d accueil en province de Tourisme de Terroir Camping En, la province de a enregistré une diminution de son nombre d hébergements (3,1%) et de sa capacité d accueil (8,%). L hôtellerie a vu sa capacité d accueil chuter de plus de 5 placeslits et le camping de plus de 6 placeslits. L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Nbre héb. Camping Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Ardenne namuroise CondrozFamenne HauteMeuse dinantaise Pays de SambreOrneau Val de Lesse Beauraing HouyetRochefort Vallées des Eaux vives ,6% 7,5% 4,2% 2,5% 5,3% 5,5% 3,1% L offre des hébergements par zone de Maison du Tourisme Cap. accueil Camping* Héb. de Terroir et Meublés de vacances Evolution (211) Ardenne namuroise CondrozFamenne HauteMeuse dinantaise Pays de SambreOrneau Val de Lesse Beauraing HouyetRochefort Vallées des Eaux vives ,7% 11,9% 15,6% 1,8%,6% 5,4% 1,4% * Cap. accueil de passage. 36 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

39 La capacité d accueil totale par zone de Maison du Tourisme en province de en Ardenne namuroise CondrozFamenne HauteMeuse dinantaise Pays de SambreOrneau Val de Lesse Beauraing HouyetRochefort Vallées des Eaux vives 18,% 7,2% 18,3% 17,7% 1,3% 2,3% 17,2% Le top 1 des communes namuroises Commune Cap. accueil Evolution (211) VressesurSemois Rochefort Dinant Houyet Viroinval Couvin Cerfontaine Yvoir Onhaye ,1% 9,% 27,8% 21,3% 4,8% 19,5% 39,3% 9,% 4,7% 7,4% Excepté en Pays de pour le nombre d hébergements et la Maison du Tourisme de SambreOrneau pour la capacité d accueil, toutes les Maisons du Tourisme ont enregistré une chute de leur offre en hébergements touristiques. La Maison du Tourisme de la HauteMeuse dinantaise a connu la plus importante diminution de capacité d accueil avec 45 placeslits en moins qu en 211 (essentiellement en hôtellerie). Les communes de Rochefort, Dinant et ont enregistré une baisse de leur capacité d accueil en (essentiellement en hôtellerie). L entité de Vresse a, elle, vu son nombre de lits en camping chuter. Couvin a augmenté sa capacité d accueil de près de 3 placeslits en camping en. Les hébergements touristiques 37

40 2. LA FREQUENTATION EN HEBERGEMENT Chaque année, au début de l été, l Observatoire du Tourisme wallon reçoit les résultats de fréquentation des hébergements de la part de la DGSIE. Ces statistiques concernent les établissements hôteliers (reconnus ou non, possédant plus de quatre chambres), les campings, les Villages de vacances et les hébergements Groupes (essentiellement du Tourisme social). Bien que difficilement comparables à l offre reconnue au CgT les populations de référence DGSIE n étant pas les mêmes, il est intéressant d analyser les chiffres fournis et d en observer les variations annuelles. NB: Certaines zones de Maisons du Tourisme ne possèdent pas assez d hébergements sur leur territoire. Les données sont dès lors confidentielles La fréquentation des hébergements touristiques par région Territoire Arrivées Nuitées Durée séjour Belgique ,3 Flandre ,4 Wallonie ,3 BruxellesCapitale ,9 Les arrivées par région en Flandre Wallonie BruxellesCapitale 56,5% 2,1% 23,4% Les nuitées par région en Flandre Wallonie BruxellesCapitale 6,% 2,6% 19,4% 38 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

41 L évolution des arrivées et des nuitées par région Territoire Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Belgique Flandre Wallonie BruxellesCapitale ,8% 1,%,3%,7% ,% 2,7% 1,6%,1% Chaque région a vu ses arrivées diminuer en. Avec plus de 2.7. arrivées, la Wallonie, par rapport aux autres régions, s en tire mieux. La perte d arrivées n est que de,3%, soit 7. unités. En terme de nuitées, toutes les régions ont enregistré une diminution de la fréquentation de leurs hébergements. La plus grande chute de nuitées revient à la Flandre (2,7%), soit 5. unités La fréquentation des hébergements touristiques en Wallonie Les arrivées Type Evolution (211) Hôtels Campings Vil. vacances Groupes ,% 8,1% 6,3% 3,4%,3% Les arrivées wallonnes par type en Hôtels Campings Vil. vacances Groupes 65,5% 11,% 8,5% 15,% Les hébergements touristiques 39

42 L évolution des arrivées wallonnes par type Hôtels Campings Vil. vacances Groupes 211 Avec près de 22. arrivées en plus en, le camping est le seul secteur à avoir enregistré une hausse du nombre de touristes. Les arrivées hôtelières sont restées stables. Les Villages de vacances et les hébergements groupes ont vu leurs arrivées diminuer de respectivement 15. et 14. unités en. Province Evolution (211) Brabant wallon Wallonie ,8% 1,9% 1,2%,5% 4,1%,3% Les arrivées par province en Brabant wallon 8,9% 16,7% 32,8% 26,5% 15,1% 4 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

43 L évolution des arrivées par province Brabant wallon 211 Seules les provinces de et de ont enregistré une hausse de leurs arrivées (respectivement 8. et 1. arrivées en plus qu en 211). La province de est celle qui a le plus souffert de la diminution des arrivées avec 17.5 unités de moins qu en Les nuitées Type Evolution (211) Hôtels Campings Vil. vacances Groupes ,9% 5,8% 7,2% 3,4% 1,6% Les nuitées wallonnes par type en Hôtels Campings Vil. vacances Groupes 46,3% 16,1% 16,8% 2,8% Les hébergements touristiques 41

44 L évolution des nuitées wallonnes par type Hôtels Campings Vil.vacances Groupes 211 Les nuitées en camping ont augmenté de 6% en (+55. unités). Avec près de 83. nuitées en moins qu en 211, le secteur des Villages de vacances a connu la plus grande chute de fréquentation (7%). Province Evolution (211) Brabant wallon Wallonie ,3%,%,3% 3,1% 3,3% 1,6% Les nuitées par province en Brabant wallon 6,4% 13,5% 31,8% 32,% 16,3% 42 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

45 L évolution des nuitées par province Brabant wallon 211 Avec respectivement 65.5 et 35.5 unités en moins en, les provinces de et de ont enregistré la plus grande chute de nuitées. Le est en statu quo tandis que la province de est le seul territoire wallon à avoir connu une augmentation même si légère de ses nuitées La durée et les buts de séjour Type 211 Hôtels Campings Vil. vacances Groupes 1,6 3,4 4,6 3,2 2,3 1,7 3,5 4,7 3,2 2,4 Province 211 Brabant wallon Wallonie 1,7 1,9 2,3 2,8 2,5 2,3 1,7 1,9 2,3 2,9 2,5 2,4 Les hébergements touristiques 43

46 La part de loisirs/affaires par type en Groupes 17,1% 82,9% Vil. vacances 1,7% 98,3% Campings 1,8% 98,2% Hôtels 33,4% 66,6% Affaires Loisirs La part de loisirs/affaires par province en Wallonie 24,8% 75,2% 22,5% 77,5% 1,8% 89,2% 23,1% 76,9% 45,1% 54,9% Brabant wallon 38,1% 61,9% Affaires Loisirs 44 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

47 D une manière générale, les hébergements wallons accueillent majoritairement des touristes de loisirs. Toutefois, par rapport à 211, on observe une légère hausse de la part de Tourisme d affaires (+1,3%) au profit du loisirs. Certaines provinces ont augmenté leur part de loisirs dans les hébergements en : c est le cas du Brabant wallon et du (respectivement +3% et +5,6%). En camping, la part d arrivées loisirs a légèrement diminué (1,2%) au profit des séjours professionnels tandis que dans les hébergements Groupes, elle est en hausse de 5,4% Les origines de clientèle Les principales origines en Wallonie en (arrivées) Origines Evolution (211) Belgique PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres 57,6% 14,2% 9,6% 4,1% 3,8% 1,7%,8% 1,1%,%,1%,3%,1% Les principales origines dans les hébergements wallons en (arrivées) Belgique PaysBas France 9,6% 14,2% 57,6% Allemagne RoyaumeUni 4,1% 3,8% Autres 1,7% Les Belges restent l origine majoritaire dans les hébergements touristiques wallons (57,6% en ). Les clientèles des pays limitrophes (PaysBas, France, Allemagne, RoyaumeUni et dans une moindre mesure) sont les principales origines étrangères. Ensuite, on retrouve des Italiens, des Espagnols et des résidents US. Les hébergements touristiques 45

48 2.3. La fréquentation des hébergements touristiques par type La fréquentation en hôtellerie Territoire Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Brabant wallon Wallonie ,3% 3,4% 2,%,2% 7,8%,% ,%,4% 1,1% 2,7% 3,9%,9% Les arrivées par province en Brabant wallon 13,3% 2,5% 34,4% 19,4% 12,4% Les nuitées par province en Brabant wallon 13,2% 18,5% 35,6% 2,2% 12,5% En terme de nuitées, l hôtellerie a enregistré une légère baisse en (1%) tandis que les arrivées se sont tassées. On observe une légère baisse de la fréquentation hôtelière en Brabant wallon mais c est surtout la province de qui a enregistré une diminution importante (19. arrivées et 15. nuitées). 46 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

49 La part de Tourisme de loisirs et d affaires en hôtellerie en Arrivées Loisirs Affaires Brabant wallon Wallonie 6,9% 46,4% 7,2% 82,% 72,4% 66,6% 39,1% 53,6% 29,8% 18,% 27,6% 33,4% La part du Tourisme d affaires en hôtellerie a augmenté de,5% en Wallonie en. Les provinces de et de ont enregistré une hausse de la part du Tourisme d affaires dans leurs hôtels (respectivement +2,8% et +2,7%). Le Brabant wallon et le sont en recul en terme de parts de Tourisme d affaires en et se maintient en statut quo. Les principales origines dans l hôtellerie wallonne (arrivées) Origines Evolution (211) Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Autres 54,8% 12,5% 7,8% 5,% 4,8% 15,1%,6%,5% 8,% 6,2% 2,%,9% La fréquentation en camping Territoire Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Brabant wallon Wallonie ,2%,3% 3,1% 1,9% 38,2% 8,1% ,% 59,9% 4,9% 1,1% 53,% 5,8% Les arrivées Camping par province en Brabant wallon,4% 3,6% 26,% 49,4% 2,6% Les hébergements touristiques 47

50 Les nuitées Camping par province en Brabant wallon,3% 3,6% 25,2% 53,8% 17,1% En, le secteur de l de PleinAir a enregistré une augmentation de sa fréquentation tant en terme d arrivées (+22.) que de nuitées (+55.). a connu une progression importante de campeurs avec respectivement 17. arrivées et 6. nuitées de plus qu en 211. Les provinces de et de ont perdu une part de nuitées (respectivement 13. et 6. unités). La part de Tourisme de loisirs et d affaires en camping en Arrivées Campings Loisirs Affaires Brabant wallon Wallonie 99,5% 93,2% 99,4% 99,9% 93,7% 98,2%,5% 6,8%,6%,1% 6,3% 1,8% Le camping, secteur de loisirs par excellence, ne touche qu une très faible clientèle d affaires, que l on retrouve plus en et en province de. Les principales origines dans les campings wallons (arrivées) Origines Evolution (211) PaysBas Belgique France Allemagne RoyaumeUni Autres 47,2% 39,9% 3,6% 3,5% 3,1% 2,7% 1,8% 27,7% 9,2%,3%,2% 2,1% 48 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

51 La fréquentation en Village de vacances Territoire Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Brabant wallon Wallonie ,6% 4,3% 5,7% 11,2% 6,4% ,7% 3,1% 5,7% 17,% 7,2% Les arrivées Village de vacances par province en Brabant wallon 12,5% 19,2% 55,5% 12,8% Les nuitées Village de vacances par province en Brabant wallon 14,4% 18,5% 52,7% 14,4% Les Villages de vacances wallons ont enregistré une baisse d arrivées et de nuitées de 6 à 7% en. Toutes les provinces ont été touchées par cette chute. Avec respectivement 34. et 31. nuitées en moins qu en 211, le et sont les provinces qui ont le plus souffert de la chute de fréquentation dans le secteur. La part de Tourisme de loisirs et d affaires en Village de vacances en Arrivées Village de vacances Loisirs Affaires Brabant wallon Wallonie,% 1,% 96,7% 98,2% 99,9% 98,3%,%,% 3,3% 1,8%,1% 1,7% Les hébergements touristiques 49

52 A l instar des campings, le secteur des Villages de vacances enregistre peu de Tourisme d affaires dans sa fréquentation. Excepté en province de, où au final la part d affaires a chuté de,4% en, ce but de séjour n excède jamais plus de 1% du total des clients des Villages. Les principales origines dans les Villages de vacances wallons (arrivées) Origines Evolution (211) Belgique PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres 51,3% 37,2% 5,4% 3,7%,5% 1,8%,1% 14,1% 8,5% 1,8% 12,5% 5,5% La fréquentation en hébergements Groupes Territoire Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Brabant wallon Wallonie ,1% 2,4% 1,4%,4% 1,8% 3,4% ,8% 3,7% 2,8% 2,7% 12,7% 3,4% Les arrivées Groupes par province en Brabant wallon 1,1% 12,1% 38,4% 24,1% 24,3% Les nuitées Groupes par province en Brabant wallon 1,% 9,5% 39,4% 24,5% 25,6% 5 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

53 Les hébergements Groupes, à savoir le secteur du Tourisme social essentiellement, ont enregistré une chute de leur fréquentation en (3,4%). La province a été plus touchée que les autres provinces par l absence de touristes dans ce secteur (49. nuitées). La province de a perdu une part d arrivées mais a augmenté sa part de nuitées (+14. unités). La part de Tourisme de loisirs et d affaires en hébergements Groupes en Arrivées Groupes Loisirs Affaires Brabant wallon Wallonie 1,% 83,3% 86,5% 86,8% 72,2% 82,9%,% 16,7% 13,5% 13,2% 27,8% 17,1% Plus de 17% des arrivées dans les hébergements Groupes sont dédiées au Tourisme d affaires, soit une hausse de 5% par rapport à 211. En province de, la clientèle d affaires a augmenté de 16% en. Les principales origines dans les hébergements Groupes wallons (arrivées) Origines Evolution (211) Belgique PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres 86,6% 5,% 4,1% 1,7%,6% 2,% 3,5% 6,2% 4,% 5,7% 18,2% 14,5% Les hébergements touristiques 51

54 2.4. La fréquentation des hébergements touristiques par province La fréquentation en province du Brabant wallon Type Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Campings Vil. vacances Groupes ,3% 1,2% 21,1% 1,8% ,% 36,% 15,8% 1,3% Les arrivées en province du Brabant wallon Campings Groupes 97,6%,5% 1,9% Les nuitées en province du Brabant wallon Campings Groupes 96,1%,7% 3,2% En Brabant wallon, la fréquentation a chuté de 1 à 2% en. En cause: la chute des arrivées et nuitées hôtelières de la province. 52 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

55 Les principales origines par type en province du Brabant wallon en (arrivées) Origine Hôtels Campings Groupes général Belgique France RoyaumeUni PaysBas Allemagne Chine Italie ÉtatsUnis Inde Pologne Autres ,3% 18,% 5,9% 5,2% 4,4% 4,1% 1,9% 1,7% 1,%,9% 1,6% ,7% 33,7% 6,9% 22,8% 5,9%,% 1,2%,5%,2%,3% 8,8% ,4%,6%,%,1%,%,%,%,%,%,%,8% Les principales origines en province du Brabant wallon en Belgique France 17,7% 47,1% RoyaumeUni PaysBas Allemagne Chine Italie ÉtatsUnis Inde Pologne Autres 5,8% 5,2% 4,3% 4,% 1,8% 1,6% 1,%,9% 1,4% Les Belges constituent la clientèle majoritaire en Brabant wallon mais ont reculé de 8,6% par rapport à 211. Les Néerlandais, quatrième origine principale en, ont chuté de 17%. Près de 1. arrivées chinoises ont été enregistrées en, soit près de 3.7 de plus qu en 211. Les hébergements touristiques 53

56 Maisons du Tourisme Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Ardennes brabançonnes Hesbaye brabançonne Pays de Villers en Brabant Roman Païs Waterloo ,% 7,6%,6% ,6% 13,5%,3% NB: les données Hesbaye brabançonne et Pays de Villers en Brabant sont confidentielles. Origines Maisons du Tourisme (marchés limitrophes) Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Autres Ardennes brabançonnes Hesbaye brabançonne Pays de Villers en Brabant Roman Païs Waterloo 46,4% 58,6% 42,8% 15,4% 15,2% 22,% 5,2% 7,6% 4,7% 6,% 3,1% 6,6% 3,8% 4,6% 5,1%,7%,3%,7% 22,5% 1,6% 18,1% NB: les données Hesbaye brabançonne et Pays de Villers en Brabant sont confidentielles. Sur le territoire de la MDT des Ardennes brabançonnes, les 1 ères origines après la clientèle des pays limitrophes sont chinoise (8%), indienne (1,7%) et israélienne (1,7%). Sur la MDT de Waterloo, les 1 ères clientèles étrangères de non proximité proviennent des EtatsUnis (2,9%), d Italie et d Espagne (respectivement 1,8% et 1,1%). Les communes les plus fréquentées en province du Brabant wallon en Commune Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Wavre Waterloo OttigniesLouvainlaNeuve Rixensart Nivelles Ittre Lasne VillerslaVille ,% 6,9% 2,9% 1,9% ,6% 5,2% 5,1% 11,2% NB: impossible de calculer l évolution pour certaines communes car les données étaient confidentielles en CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

57 La fréquentation en province de Type Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Campings Vil. vacances Groupes ,4%,3% 7,6% 2,4% 1,9% ,4% 59,9% 6,7% 3,7%,% Les arrivées en province de Campings Vil. vacances Groupes 8,6% 2,3% 6,3% 1,8% Les nuitées en province de Campings Vil. vacances Groupes 63,3% 4,2% 17,8% 14,7% En province de, les arrivées ont augmenté de près de 2% en grâce au secteur de l hôtellerie qui a enregistré une hausse de 12. unités par rapport à 211. Grâce aux bons résultats dans les campings, le nombre total des nuitées pour la province est resté stable en. Les hébergements touristiques 55

58 Les principales origines par type en province de en (arrivées) Origine Hôtels Campings Villages de vacances Groupes général Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Italie Espagne ÉtatsUnis Pologne Chine Autres ,6% 17,7% 5,5% 6,1% 5,5% 5,7% 3,3% 2,1% 1,7%,9% 12,8% ,2% 15,7% 24,7% 11,% 8,% 2,1%,9%,2%,2%,% 6,% ,9% 2,3% 45,8% 1,6% 3,1%,1%,2%,%,%,%,9% ,% 11,4% 1,4% 1,4% 1,1%,5%,3%,2%,1%,% 1,5% Les principales origines en province de en Belgique France 16,% 43,6% PaysBas RoyaumeUni Allemagne Italie Espagne ÉtatsUnis Pologne Chine Autres 8,1% 5,4% 4,9% 4,7% 2,7% 1,7% 1,4%,7% 1,7% En province de, toutes les origines ont enregistré une progression en, excepté les PaysBas (13,4%), l Italie (8,%) et les EtatsUnis (1,3%). Avec plus de 5.6 arrivées en plus, les Belges et les Français sont en progression de respectivement 3% et 8% par rapport en CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

59 Maisons du Tourisme Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Botte du Parc des Canaux et Châteaux Pays de Charleroi Région de Mons Picardie Tournaisis Val de Sambre et Thudinie ,6% 2,3% 4,% 9,7% 6,4% 12,8% ,7%,4% 2,8%,2% 7,2% 1,2% NB: les données Picardie sont confidentielles. Origines Maisons du Tourisme (marchés limitrophes) Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Autres Botte du Parc des Canaux et Châteaux Pays de Charleroi Région de Mons Picardie Tournaisis Val de Sambre et Thudinie 48,5% 57,% 39,1% 37,1% 54,4% 67,1% 4,6% 12,3% 16,6% 17,4% 21,6% 17,6% 38,4% 3,4% 6,2% 5,1% 5,5% 4,3% 2,% 6,2% 3,9% 8,6% 3,9% 2,4% 3,2% 5,6% 4,4% 7,5% 3,4% 2,7%,2%,3% 1,1%,3%,4% 1,2% 3,1% 15,3% 28,6% 23,9% 1,6% 4,6% Sur le territoire de la MDT du Pays de Charleroi, les Italiens représentent la 3 ème origine de clientèle dans les hébergements (15. arrivées). Dans le Tournaisis, les Chinois constituent la 6 ème origine étrangère du territoire. Sur la zone du Parc des Canaux et Châteaux, les 1 ères clientèles hors pays limitrophes sont italienne (2.116 arrivées) et polonaise (1.694 arrivées). Les communes les plus fréquentées en province de en Commune Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Charleroi Froidchapelle Mons Fleurus La Louvière Tournai Soignies Mouscron Ath Montdel'Enclus ,1% 7,5% 12,4% 4,% 2,5% 9,6% 3,9% 18,9% ,6% 6,7% 1,% 4,2% 9,% 4,% 3,4% 15,9% NB: impossible de calculer l évolution pour certaines communes car les données étaient confidentielles en 211. Les hébergements touristiques 57

60 La fréquentation en province de Type Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Campings Vil. vacances Groupes ,% 3,1% 4,3% 1,4% 1,2% ,1% 4,9% 3,1% 2,8%,3% Les arrivées en province de Campings Vil. vacances Groupes 68,8% 8,7% 5,% 17,5% Les nuitées en province de Campings Vil. vacances Groupes 51,7% 12,7% 9,8% 25,8% En province de, les arrivées ont augmenté de 1% en grâce au secteur de l hôtellerie qui a enregistré une hausse de 12. unités par rapport à 211. Le nombre total des nuitées pour la province a légèrement progressé en grâce aux résultats en hôtellerie et dans les hébergements Groupes (respectivement +11. et +14. nuitées). 58 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

61 Les principales origines par type en province de en (arrivées) Origine Hôtels Campings Villages de vacances Groupes général Belgique PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Italie Espagne ÉtatsUnis Pologne Autres ,2% 8,% 11,6% 6,7% 6,1% 1,7% 1,4% 1,1%,9%,8% 7,6% ,% 54,8% 3,2% 4,7% 4,3%,3%,2%,1%,1%,2% 2,% ,9% 36,1% 2,4% 8,6%,5%,1%,3%,1%,1% 1,2% 1,7% ,2% 6,4% 3,2% 2,9%,6%,4%,4%,1%,3%,1% 1,4% Les principales origines en province de en Belgique PaysBas 13,2% 57,1% France Allemagne RoyaumeUni Italie Espagne ÉtatsUnis Pologne Autres 8,9% 6,% 4,7% 1,2% 1,1%,8%,7%,6% 5,7% En province de, on observe une diminution de la fréquentation des Néerlandais (3,6%) et des Français (5,4%). Les Belges, clientèle majoritaire, excepté dans les campings, ont augmenté de 5,8% par rapport à 211. La clientèle néerlandaise constitue la 1 ère origine dans les campings liégeois mais a diminué de 3% en. Les hébergements touristiques 59

62 Maisons du Tourisme Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) HesbayeMeuse Cantons de l'est Vallées de la Burdinale et de la Mehaigne HuyMeuseCondroz Pays de OurtheAmblève Pays de Herve Pays de Vesdre Pays des Sources BasseMeuse Thermes et Coteaux ,8% 6,% 3,% 2,3% 2,4% 11,1% 9,%,8% 12,8% 2,% ,6% 15,3% 2,9%,6% 1,8% 6,6% 28,9% 1,% 13,6% 4,3% NB: les données HesbayeMeuse sont confidentielles. Origines Maisons du Tourisme (marchés limitrophes) Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Autres HesbayeMeuse Cantons de l'est Vallées de la Burdinale et de la Mehaigne HuyMeuseCondroz Pays de OurtheAmblève Pays de Herve Pays de Vesdre Pays des Sources BasseMeuse Thermes et Coteaux 66,1% 65,4% 6,5% 41,7% 6,3% 68,7% 68,7% 64,5% 67,5% 72,9% 3,% 1,9% 16,1% 18,% 2,2% 4,5% 5,7% 4,1% 1,4% 5,8% 1,4% 9,9% 9,1% 5,7% 29,4% 15,5% 14,6% 2,9% 8,7% 9,% 2,1% 2,2% 2,3% 9,2% 1,% 2,4% 1,9% 3,3% 1,1% 1,7% 11,8% 4,8% 5,8% 5,2% 4,5% 4,7% 3,9% 3,3% 1,6% 5,6%,4%,3%,2% 1,%,5%,2%,5%,5%,2%,3% 6,2% 6,6% 6,% 19,2% 2,2% 4,% 4,8% 3,3% 1,4% 4,7% NB: les données HesbayeMeuse sont confidentielles. Les Italiens constituent la 4 ème clientèle sur le territoire de la Maison du Tourisme de BasseMeuse. Après les Belges, l origine de clientèle la plus importante dans les Cantons de l Est provient d Allemagne (12%). Sur le territoire de la MDT du Pays de, les résidents britanniques représentent la 3 ème origine de clientèle dans les hébergements (9 %) et l Italie la 6 ème. 6 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

63 Les communes les plus fréquentées en province de en Commune Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Spa Stavelot Waimes Herstal Malmedy Verviers Raeren Butgenbach SaintVith ,6% 4,6% 1,4% 11,9% 1,2% 13,8% 11,1% 2,7% 2,% ,8% 9,1% 4,8% 9,3% 6,7% 19,9% 17,3%,7% 1,3% NB: impossible de calculer l évolution pour certaines communes car les données étaient confidentielles en La fréquentation en province de Type Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Campings Vil. vacances Groupes ,2% 1,9% 5,7%,4%,5% ,7% 1,1% 5,7% 2,7% 3,1% Les arrivées en province de Campings Vil. vacances Groupes 48,% 2,5% 17,8% 13,7% Les nuitées en province de Campings Vil. vacances Groupes 29,3% 27,% 27,7% 16,% Les hébergements touristiques 61

64 En province de, les nuitées ont diminué en. Toutefois, en termes d arrivées, les secteurs de l hôtellerie, du camping et des hébergements Groupes ont enregistré une légère hausse par rapport à 211. Le secteur des Villages de vacances a le plus souffert de la chute de fréquentation en (8. arrivées et 34. nuitées). Les principales origines par type en province de en (arrivées) Origine Hôtels Campings Villages de vacances Groupes général Belgique PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Chine Italie ÉtatsUnis Suisse Autres ,1% 11,% 5,4% 2,1% 2,5% 1,2% 1,2%,8%,8%,5% 2,3% ,9% 55,6% 1,8% 3,% 1,9%,2%,%,2%,2%,2%,9% ,6% 33,5% 6,5% 2,8%,4%,2%,%,1%,1%,1%,9% ,% 7,4% 2,5% 1,1%,6%,2%,%,1%,1%,1%,9% Les principales origines en province de en Belgique PaysBas 23,7% 63,8% France Allemagne RoyaumeUni Chine Italie ÉtatsUnis Suisse Autres 4,5% 2,3% 1,7%,7%,6%,5%,4%,3% 1,6% En province de, on observe une légère augmentation de la fréquentation des Belges (+,6%). Les clientèles néerlandaise et française ont diminué de respectivement 6% et 1,5% en. 62 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

65 Maisons du Tourisme Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Gaume Haute Lesse Ourthe et Aisne Pays d'arlon Pays de Bastogne Pays de Bouillon Pays de Houffalize/La Roche Pays de la Forêt d'anlier Pays de la Semois Pays de Marche/Nassogne Pays de SaintHubert Pays du Val de Salm ,2% 5,% 1,3% 1,% 13,5% 1,2%,7% 2,8% 3,% 8,% 3,9% 4,% ,5% 8,5% 3,% 2,6% 14,3% 2,2%,3% 3,3% 3,6% 12,2% 1,3% 5,2% Origines Maisons du Tourisme (marchés limitrophes) Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Autres Gaume Haute Lesse Ourthe et Aisne Pays d'arlon Pays de Bastogne Pays de Bouillon Pays de Houffalize/La Roche Pays de la Forêt d'anlier Pays de la Semois Pays de Marche/Nassogne Pays de SaintHubert Pays du Val de Salm 48,2% 59,6% 66,8% 43,7% 57,% 68,3% 74,7% 47,% 76,6% 57,6% 8,9% 55,7% 4,1% 3,7% 2,3% 8,6% 5,7% 6,2% 1,5% 4,3% 2,5% 3,7% 3,5% 8,3% 4,9% 3,5% 27,2% 21,3% 19,4% 17,% 19,4% 37,2% 14,6% 26,5% 1,7% 3,6% 1,1% 2,%,5% 6,6% 3,5% 2,3%,9% 3,3%,5% 4,2%,8%,6% 1,4% 1,7% 1,1% 2,3% 3,5% 2,9% 1,9% 1,3% 3,4% 3,2% 2,4% 3,7% 1,7%,3%,5% 2,5% 1,%,5%,1% 4,5%,5%,6%,2%,2% 2,5% 2,2% 1,6% 15,% 9,9% 2,7% 1,4% 2,4% 1,8% 4,3% 1,4%,9% Sur le territoire de la MDT du Pays de Bastogne, les résidents US représentent la 4 ème origine de clientèle dans les hébergements (3 ème en 211) tandis que sur la zone du Pays d Arlon, les Chinois constituent la 5 ème origine de clientèle (4 ème en 211). Sur le territoire du Pays de la Semois, les Italiens constituent la 6 ème origine de clientèle dans les hébergements et sur celui de MarcheNassogne, les Japonais et Polonais, les 6 ème et 7 ème nationalités. Les hébergements touristiques 63

66 Les communes les plus fréquentées en province de en Commune Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Durbuy Vielsalm Bouillon Houffalize La RocheenArdenne Arlon SaintHubert Bastogne Florenville Rendeux ,2% 3,3% 1,8% 9,%,3% 12,3% 13,% 4,7% 2,8% 7,3% ,% 5,1%,6% 8,8% 4,8% 3,% 5,5%,1% 3,6% 3,3% La fréquentation en province de Type Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Campings Vil. vacances Groupes ,8% 38,2% 11,2% 1,8% 4,1% ,9% 53,% 17,% 12,7% 3,3% Les arrivées en province de Campings Vil. vacances Groupes 53,8% 15,% 7,2% 24,% Les nuitées en province de Campings Vil. vacances Groupes 35,5% 16,9% 14,9% 32,7% 64 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

67 En province de, tant les arrivées que les nuitées ont diminué en. Toutefois, le secteur du camping a enregistré une belle progression de sa fréquentation avec 17. arrivées et 6. nuitées de plus par rapport à 211. Les principales origines par type en province de en (arrivées) Origine Hôtels Campings Villages de vacances Groupes général Belgique PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Italie Espagne Danemark Suisse Autres ,4% 8,8% 11,6% 3,2% 2,9% 1,3%,6%,6%,5%,5% 4,5% ,8% 21,9% 5,6% 2,3% 3,%,6%,4%,2%,4%,3% 1,6% ,4% 46,3% 8,4% 1,3%,3%,1%,1%,1%,4%,1% 1,4% ,9% 2,4% 3,4%,7%,2%,1%,2%,1%,1%,1%,7% Les principales origines en province de en Belgique PaysBas 11,9% 69,8% France 8,5% Allemagne RoyaumeUni Italie Espagne Danemark Suisse Autres 2,3% 2,1%,8%,5%,4%,4%,3% 2,9% En province de, on observe une diminution des Belges et des Néerlandais assez importante en (respectivement 2,4% et 12,3%), soit 7. arrivées de moins pour chacune de ces origines. Les hébergements touristiques 65

68 Maisons du Tourisme Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Ardenne namuroise CondrozFamenne HauteMeuse dinantaise Pays de SambreOrneau Val de Lesse Vallées des Eaux Vives ,% 4,3% 8,% 8,4% 13,4% 3,4% 19,% ,% 7,4% 8,8% 2,9% 15,9% 8,%,7% Origines Maisons du Tourisme (marchés limitrophes) Belgique France PaysBas RoyaumeUni Allemagne Autres Ardenne namuroise CondrozFamenne HauteMeuse dinantaise Pays de SambreOrneau Val de Lesse Vallées des Eaux Vives 78,6% 88,5% 64,8% 62,4% 64,% 71,7% 8,3% 2,2% 2,8% 8,9% 14,5% 11,8% 6,3% 4,9% 17,2% 5,6% 17,1% 5,9% 5,1% 13,3% 11,2%,4%,5% 2,3% 3,4% 1,9% 2,6%,4%,7%,9% 2,7% 3,2% 7,3% 1,8% 1,3%,1%,3%,2%,8%,7%,7%,3%,8% 1,4% 3,9% 9,8% 9,2% 3,5% 1,7% Sur le territoire de la MDT du Pays de, les Italiens et les Espagnols représentent les 6 ème et 7 ème origines de clientèle dans les hébergements (respectivement 1,5 et 1%). Les clientèles provenant de pays hors zone limitrophe de la Belgique sont plus nombreuses sur les territoires des MDT du Pays de et de SambreOrneau. Les communes les plus fréquentées en province de en Commune Arrivées Evolution Arr. (211) Nuitées Evolution Nuit. (211) Dinant Hastière Rochefort VressesurSemois Ciney Viroinval Gedinne Anhée Houyet ,% 6,6% 8,6% 2,2% 14,2%,3% 1,2% 4,1% 2,9%,6% ,1% 3,% 12,1%,9% 17,1% 14,2% 7,%,% 8,3% 11,7% 66 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

69 2.5. La fréquentation des hébergements de Terroir et Meublés 2.5. de vacances Chaque année depuis 25, l Observatoire réalise une enquête de fréquentation auprès des propriétaires d hébergements de Terroir et Meublés de vacances. Depuis, tous les hébergements autorisés et en ordre de Sécurité Incendie au CgT sont interrogés. Les résultats sont ensuite pondérés à l échelle de la Wallonie. La fréquentation des hébergements de Terroir en /territoire Province Nuitées Taux d'occup. Brabant wallon Wallonie ,8% 3,5% 32,3% 28,5% 28,4% 29,6% Les nuitées Terroir par province en Brabant wallon 1,5% 9,8% 29,% 37,8% 21,9% Le taux d occupation Terroir par province en Brabant wallon 28,4% 28,5% 32,3% 3,5% 28,8% Les nuitées dans les hébergements de Terroir et Meublés de vacances représentent plus de deux 2 millions d unités et le taux d occupation wallon pour ce type d hébergement atteint 29,6%. Avec plus de 8. nuitées, le est la province la plus importante en terme de fréquentation des hébergements de Terroir. La province de atteint, en, le haut du podium du taux d occupation (32,3%). Les hébergements touristiques 67

70 La fréquentation des hébergements de Terroir en /dénomination Appellation Nuitées Taux d'occup. Chambres d hôtes et à la Ferme Tour. à la Ferme Tour. rural Meublés ,4% 39,% 35,4% 35,6% Les nuitées Terroir par dénomination en Chambres d hôtes et à la Ferme Tour. à la Ferme Tour. rural Meublés 8,% 15,2% 58,8% 18,% Le taux d occupation Terroir par dénomination en Chambres d hôtes et à la Ferme Tour. à la Ferme 17,4% 39,% Tour. rural 35,4% Meublés 35,6% Le Tourisme rural (Gîtes ruraux et Gîtes citadins) enregistre plus d nuitées en. Il est de loin le secteur le plus important du Terroir en terme de fréquentation. Le Tourisme à la Ferme possède le taux d occupation le plus élevé (39%) de tous les types d hébergements de Terroir. La fréquentation en Tourisme de Terroir en /niveau de confort Appellation Nuitées Taux d'occup. Confort de base Confort moyen Confort supérieur ,9% 3,6% 22,9% 68 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

71 Les nuitées Terroir par niveau de confort en Confort de base Confort moyen Confort supérieur 7,3% 87,8% 4,9% Le taux d occupation Terroir par niveau de confort en Confort de base Confort moyen Confort supérieur 22,9% 27,9% 3,6% Les hébergements de niveau de confort moyen (23 épis) sont privilégiés par les touristes. La fréquentation des hébergements de Terroir/taux d'occupation Territoire/appellation Chambres Tour. à la Ferme Tour. rural Meublés Brabant wallon 19,% 13,5% 17,3% 19,1% 17,6% 16,2% 48,3% 46,% 34,8% 33,9% 56,2% 38,4% 39,9% 3,8% 36,2% 72,9% 48,% 4,7% 35,2% 26,6% La fréquentation des hébergements de Terroir/taux d'occupation Dén./classement Confort de base Confort moyen Confort supérieur Chambres Tour. à la Ferme Tour. rural Meublés 17,2% 44,1% 27,6% 33,6% 15,8% 38,7% 36,1% 35,8% 21,7% 33,9% 31,4% 53,4% Les hébergements touristiques 69

72 Province Evolution nuitées 211 Evolution taux d'occupation 211 Brabant wallon Wallonie 14,6% 13,3% 6,% 2,5% 4,7% 2,9% 1,5%,8% 3,6% 1,%,4% 1,8% L évolution des nuitées par dénomination de Terroir Chambres d hôtes et à la Ferme Tour. à la Ferme Tour. rural Meublés 211 L évolution du taux d occupation par dénomination de Terroir 5% 45% 4% 35% 3% 25% 2% 15% 1% 5% Chambres d hôtes et à la Ferme Tour. à la Ferme Tour. rural Meublés 211 En, les hébergements de Terroir de confort supérieur ont enregistré une diminution de leur taux d occupation (1,5%). Par contre, les hébergements de gamme inférieure ont augmenté leur fréquentation tant en terme de nuitées que de taux d occupation. 7 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

73 Les principales origines en par territoire Province Belgique PaysBas Allemagne France RoyaumeUni Autres Brabant wallon Walonie 28,7% 55,9% 71,7% 79,% 69,1% 71,8% 6,2% 2,2% 22,1% 13,% 18,4% 16,%,5%,9%,8%,3%,4%,6% 5,8% 34,2% 3,2% 5,2% 8,1% 8,4% 2,% 1,%,4%,3%,1%,4% 1,7%,3%,1%,7%,3%,4% 1,1% 5,4% 1,8% 1,4% 3,6% 2,4% Les principales origines en Terroir en Belgique PaysBas Allemagne France RoyaumeUni Autres 71,8% 16,%,6% 8,4%,4%,4% 2,4% L évolution des principales origines en Terroir 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% Belgique PaysBas Allemagne France Royaume Uni 211 Autres Parmi les Belges qui fréquentent les hébergements de Terroir, 59% sont flamands, 3% sont wallons et 11% proviennent de Bruxelles. La clientèle néerlandophone a diminué de 2% par rapport à 211. La clientèle néerlandaise a chuté de près de 4% en alors que la tendance est inversée pour les clientèles belge et française (respectivement +2% et +1%). Les Gîtes (à la Ferme ruraux citadins) attirent plus les Belges (73,9%, soit 2% de plus qu en 211). Les hébergements touristiques 71

74 II. Les Attractions touristiques Depuis 2, l Observatoire collecte auprès des attractions wallonnes, diverses données chiffrées. Elles concernent le nombre de visiteurs et les origines de clientèle. Sur les 38 sites interrogés annuellement en, l Observatoire a reçu 265 réponses. Ceux qui n ont pas répondu étaient fermés cette année ou n ont pas de système de comptabilisation. En 24, il a été décidé de mettre en place un indicateur mensuel dans les sites wallons. 125 attractions ont participé à cet indicateur en La fréquentation annuelle des attractions touristiques La fréquentation globale Territoire Nbre Attr. Fréquentation Evolution Fréq. (211) Brabant wallon Wallonie ,% 3,6%,1% 1,8% 6,% 2,7% L évolution de la fréquentation par province Brabant wallon 211 Avec près de visiteurs dans les attractions en, la fréquentation des sites touristiques wallon a diminué de 2,7%. Le Brabant wallon a vu sa fréquentation chuter de 8% en, notamment à cause de certains sites importants en terme de nombre de visiteurs qui ont enregistré de moins bons résultats. En province de, la fréquentation des attractions a augmenté de près de 4% grâce aux bons résultats de Pairi Daïza et de certains sites liés au patrimoine industriel. 72 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

75 se maintient grâce aux excellents résultats de certains sites culturels majeurs ou encore grâce à des domaines à caractère récréatif. Type Nbre Attr. Fréquentation Evolution Fréq. (211) Attr. Nature Attr. nautiques Centres récré./parcs Chât./citadelles Dem./monuments historiques Musées ,7% 2,7% 5,3% 2,9% 5,8%,4% 2,7% L évolution de la fréquentation par type Attr. Nature Attr. nautiques Centres récré./parcs Chât./ citadelles Dem./mon. Musées historiques 211 L évolution de la fréquentation par typologie in/outdoor Outdoor Indoor Les sites Nature, malgré les bons résultats de Pairi Daiza, ont enregistré une chute de fréquentation en (2,7%). Seules 7 attractions sur 23 à caractère naturel ont vu leur nombre de visiteurs augmenter. Les demeures historiques et centres récréatifs/parcs ont connu une année morose en (respectivement 6% et 5%). Les attractions touristiques 73

76 Les typologies indoor et outdoor ont toutes deux enregistré une chute de fréquentation de 2,7% en Les origines de clientèle Origines Evolution (211) Belges francophones Belges néerlandophones PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres 54,1% 17,5% 9,1% 8,9% 1,9% 1,3% 7,1% 6,7% 3,6% 1,4%,5%,1%,1% 2,4% Les principales origines en Belges francophones Belges néerlandophones PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres 54,1% 17,5% 9,1% 8,9% 1,9% 1,3% 7,2% Les Belges restent la clientèle majoritaire dans les attractions touristiques en. Toutefois, on observe un recul de la clientèle belge néerlandophone par rapport à 211 (3,6%) et une augmentation des francophones (+6,7%). La clientèle néerlandaise est en recul de 1,4% tandis que les Français sont en légère hausse (+,5%). Les principales origines par province en Province Nbre Attr. Belges francoph. Belges néerlandoph. PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres Brabant wallon ,9% 72,1% 71,4% 36,9% 42,2% 1,2% 13,8% 1,8% 27,6% 21,1% 1,9% 1,6% 7,3% 18,7% 12,4% 6,2% 7,8% 1,8% 9,4% 13,4% 2,3%,4% 1,7% 1,5% 2,8% 2,8%,5%,5%,8% 1,8% 16,7% 3,8% 6,4% 5,1% 6,4% 74 CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

77 Les principales origines par type en Type Nbre Attr. Belges francoph. Belges néerlandoph. PaysBas France Allemagne RoyaumeUni Autres Attr. Nature Attr. nautiques Centres récré./parcs Chât./citadelles Dem./monu. hist. Musées ,1% 36,2% 62,2% 4,1% 35,8% 63,3% 23,6% 23,9% 15,9% 2,2% 23,2% 14,% 14,5% 22,5% 7,8% 14,4% 8,2% 4,3% 9,4% 11,% 7,9% 11,3% 16,% 7,7% 2,7% 2,1% 1,8% 2,2% 2,5% 1,5%,6% 2,8% 1,% 2,2% 1,4% 1,2% 7,2% 1,4% 3,4% 9,7% 12,9% 8,% La diminution des Belges néerlandophones en a surtout été ressentie en province de (16%). Par contre, les Belges francophones y ont progressé (+34%). Les Néerlandais ont chuté de 2% dans la province de et de 4% dans celle de. Les Français ont progressé dans toutes les provinces, excepté sur le et (1%). La diminution des Belges néerlandophones et des Néerlandais en a surtout été ressentie dans les centres récréatifs/parcs (respectivement 1% et 3%). La fréquentation des Wallons et Bruxellois a fortement augmenté dans les centres récréatifs/parcs et châteaux/citadelles (respectivement +22% et +7%). Les attractions touristiques 75

78 1.2. La fréquentation mensuelle des attractions touristiques L'évolution mensuelle par province 211 Territoire Nbre Attr. Janv. Févr. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Brabant wallon Wallonie ,6% 2,9% 3,5% 28,8% 28,6% 9,1% 12,4% 12,8% 6,8% 34,7% 41,3% 4,2% 5,4%,7% 4,2% 18,7% 9,8% 5,1% 7,4% 38,8% 13,6% 5,5% 13,2% 2,4% 17,8% 17,4% 29,1% 2,9% 12,3% 18,3% 18,3% 5,9% 138% 24,9% 2,2% 14,8% 6,4% 36,4% 31,2% 6,5% 5,8% 11,2% 1,4% 26,4% 36,7% 3,8% 2,8% 13,7% 6,7% 23,9% 8,9% 2,8% 6,8% 12,5% 22,% 1,1% 9,6% 11,8% 21,4% 11,% 14,9% 24,4% 24,3% 8,1%,9% 7,4% 14,1% 16,8% 17,8% 23,2% 3,2% 2,3% 4,5% 5,2% 16,5%,4% 6,1% 2,2% L'évolution mensuelle par type 211 Type Nbre Attr. Janv. Févr. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Attr. Nature 15 Attr. nautiques 4 Centres récré./ 8 parcs Chât./citadelles 13 Dem./mon. hist. 6 Musées ,8% 1,% 56,3% 13,9% 27,% 8,5% 9,1% 42,6% 4,5% 8,% 6,3%,1%,4% 4,2% 8,7% 32,3% 18,9% 23,3% 6,4% 1,7% 5,1% 45,% 27,2% 48,% 11,5% 15,4% 16,5% 2,4% 2,6% 21,7% 33,6% 24,1% 29,7% 8,5% 18,3% 13,7% 32,2% 28,1% 22,6% 26,3% 4,2% 14,8% 23,7% 3,3% 18,5% 1,8% 4,% 8,3,% 11,2% 2,3% 45,9% 39,4% 1,7% 15,2% 11,2% 13,7% 16,3% 43,4% 25,6% 14,% 26,4%,2% 12,5% 11,2% 22,% 22,7% 16,% 22,3% 5,3% 11,% 33,7% 26,9% 3,2% 24,4% 1,5% 13,1% 7,4% 4,6% 81,6% 28,% 8,2% 11,9% 6,5% 2,3% 2,7% 7,4% 1,6% 1,6%,7%,8% 2,2% L évolution de la fréquentation des attractions touristiques en Wallonie Janv. Févr. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

79 III. Les Maisons du Tourisme Depuis 23, l Observatoire collecte mensuellement auprès des Maisons du Tourisme, diverses données de fréquentation. Ces données sont empilées afin de dégager des évolutions annuelles. En, 4 organismes participaient à cet indicateur. 1. LA FREQUENTATION ANNUELLE AU GUICHET Maisons du Tourisme Fréq. 211 Fréq. Ardenne namuroise Ardennes brabançonnes BasseMeuse Botte du Cantons de l'est CondrozFamenne Gaume HauteLesse HauteMeuse dinantaise Hesbaye brabançonne HesbayeMeuse Huy MeuseCondroz Ourthe et Aisne OurtheAmblève Parc des Canaux et des Châteaux Pays d'arlon Pays de Bastogne Pays de Bouillon Pays de Charleroi Pays de Herve Pays de Houffalize/La RocheenArdenne Pays de la Forêt d'anlier Pays de la Semois Pays de Pays de Marche et Nassogne Pays de Mons Pays de Pays de SaintHubert Pays de Vesdre Pays de Villers en Brabant Pays des Sources Picardie Roman Païs SambreOrneau Thermes et Coteaux Tournaisis Val de Lesse Val de Salm et Sources de l'ourthe Val de Sambre et Thudinie NB: 2 MDT ne donnent pas leurs chiffres. Les données sont donc à. Vallées de la Burdinale et de la Mehaigne Vallées des Eaux vives Waterloo Les Maisons du Tourisme 77

80 L évolution de la fréquentation au guichet des MDT par province Brabant wallon 211 Près de 96. visiteurs se sont présentés aux guichets des Maisons du Tourisme en, soit 3% de moins qu en 211. Les principales origines de clientèle au guichet des MDT en Belges francophones Belges néerlandophones France PaysBas Allemagne RoyaumeUni Autres 4,6% 25,5% 6,2% 12,1% 3,7% 3,1% 8,8% Les Belges représentent la clientèle principale au guichet des MDT en Wallonie (66%), soit 4% de moins qu en 211. Les francophones sont majoritaires. La 1 ère clientèle étrangère est néerlandaise mais a baissé de 1% par rapport à CgT / Direction de la Stratégie touristique / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

81 2. LES TYPES DE DEMANDE Les demandes formulées en dans les MDT Autres Guide MDT Promenades Evénement 14,2% 12,2% 14,8% 16,2% Attractions 32,6% Hébergement 1,% Demandes 211 Evolution Hôtel Héb. rural Camping Tour. social Vil. vacances Hébergements Attractions Evénement Promenades Guide MDT Autres ,7% 8,5% 4,7% 1,2% 33,%,9% 1,4% 5,8% 4,7% 6,4% 12,2% 33% des demandes formulées par les visiteurs des MDT concernent des informations sur les attractions touristiques. Viennent ensuite les questions sur les événements organisés sur leur territoire. Les Maisons du Tourisme 79

82 3. LA FREQUENTATION MENSUELLE AU GUICHET Année Janv. Févr. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc L évolution mensuelle de la fréquentation au guichet 211/ dans les MDT Janv. Févr. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. 211 Entre juin 211 et juin, la fréquentation aux guichets des Maisons du Tourisme a chuté de 12%. En juillet et août, le nombre de visiteurs a chuté de respectivement 6% et 2% par rapport aux mêmex mois 211 et a légèrement progressé en septembre (+,9%). 8 CgT / Direction de la Stratégie / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

83 IV. Focus sur les attractions touristiques En mars 213, l association Attractions & Tourisme a présenté à ses membres une série de résultats sur l évolution de la fréquentation des attractions touristiques en Wallonie (24). Certains résultats étaient particulièrement interpelant, aussi le Commissariat général au Tourisme (Direction de la Stratégie touristique), WallonieBruxelles Tourisme (Direction des Perspectives & Stratégies) et Attractions & Tourisme ont décidé de constituer un groupe de travail spécifique afin d affiner l analyse de ces données. Mutualisant les expertises, le groupe de travail a permis une exploitation optimale des données disponibles à l Observatoire et les a utilement mises en perspective. Le groupe de travail a également analysé l évolution de la fréquentation du secteur avec et sans certains sites touristiques dont la fréquentation est particulièrement importante. Le résultat de cette confrontation est intéressant et amène à la poursuite du groupe de travail, notamment via une étude sur les bonnes pratiques dans les attractions touristiques et un benchmark approfondi. Un premier diagnostic a été présenté lors du colloque d automne d Attractions & Tourisme, reprenant: l offre en attractions touristiques (213); l offre en hébergement touristique en Wallonie (24); la cartographie de l offre concurrente; la fréquentation des attractions touristiques (24); la fréquentation des attractions touristiques étrangères; la demande sur les 4 marchés principaux; une synthèse et les premières conclusions. Les résultats complets de ce premier diagnostic sont disponibles sur le site strategie.tourismewallonie.be. 1. LA FREQUENTATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES Dans cette partie centrale de l analyse, un premier échantillon de 22 attractions a permis une analyse fine de l évolution de la fréquentation du secteur. Il s agit d attractions qui ont donné des chiffres de fréquentation annuels sans interruption de 24 à. Les attractions qui ont fermé définitivement ou temporairement pendant cette période ont été prises en compte. Cet échantillon représente 71,5% des 38 attractions recensées par l Observatoire. Au fil des analyses, il a été constaté que 5 sites touristiques influençaient de façon prépondérante la fréquentation. Ils ont été isolés dans les tableaux de présentation. Il s agit de: Pairi Daiza en, Plopsa Coo, le Grand Curtius, le Musée de la Vie wallonne à et le Musée Hergé en Brabant wallon. Focus sur les attractions touristiques 81

84 Fréquentation des attractions touristiques de 24 à Echantillon de attractions par pôle Pôle d intérêt culturel 15% (165) Pôle d intérêt culturel 2% (162) Pôle d intérêt naturel +26% (27) Pôle d intérêt naturel 11% (26) Pôle d intérêt récréatif +29% (33) Pôle d intérêt récréatif +1% (32) Fréquentation des attractions touristiques de 24 à Echantillon de attractions par province Brabant wallon +7% (15) Brabant wallon 6% (14) +8% (66) 21% (65) +63% (43) +3% (4) 19% (38) 15% (61) 2. LA FREQUENTATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES Un autre échantillon a été utilisé pour cette partie du travail qui a permis d avoir une autre approche affinée des chiffres de fréquentation du secteur. Il s agit de 127 attractions qui fournissent des chiffres annuels depuis 28 à l Observatoire en précisant la nationalité de leur clientèle. Sur les cinq attractions qui ont été retirées du premier échantillon, seul le Musée Hergé fait partie de celuici. Sur l ensemble de la Wallonie, les Belges francophones constituent la 1 ère clientèle des attractions touristiques et des musées. Cela confirme l importance que revêt ce marché pour le secteur! Ces chiffres sont certainement influencés par les groupes, et plus particulièrement la clientèle scolaire. La clientèle belge néerlandophone arrive en 2 ème position, mais cette donnée est connue de tous. 82 CgT / Direction de la Stratégie / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

85 Par contre, un phénomène se confirme au travers de la lecture de ces données statistiques: la diminution constante de la clientèle des PaysBas et une croissance de la France qui les mettent ainsi au même rang de 3 ème clientèle! Enfin, les taux d autres provenances de clientèle sont assez faibles. Il est donc nécessaire de rappeler l importance de ces marchés de proximité Les Belges francophones Fréquentation des attractions touristiques de 28 à Echantillon de 127 attractions par province Belges francophones Brabant wallon (1) +14% (36) 17% (15) +3% (24) 2% (42) 8% 2.2. Les Belges néerlandophones Fréquentation des attractions touristiques de 28 à Echantillon de 127 attractions par province Belges néerlandophones Brabant wallon (1) +8% (36) 45% (15) 36% (24) 12% (42) 19% 2.3. Les Néerlandais Fréquentation des attractions touristiques de 28 à Echantillon de 127 attractions par province PaysBas Brabant wallon (1) +224% (36) 44% (15) 31% (24) 32% (42) 14% Focus sur les attractions touristiques 83

86 2.4. Les Français Fréquentation des attractions touristiques de 28 à Echantillon de 127 attractions par province France Brabant wallon (1) +7% (36) 3% (24) 19% (42) 7% (15) +9% 3. SYNTHESE ET PREMIERES CONCLUSIONS La fréquentation du secteur est à la baisse malgré une croissance du nombre d excursions! Les provinces de et de sont les plus touchées (recul des touristes). Le pôle culturel est en chute de 2%. Les châteaux & citadelles 23%, les demeures & monuments historiques 26% et les musées 2% (45. visiteurs en moins en 9 ans). Pour ces derniers, c est interpellant puisque les musées à l étranger sont en progression même hors gratuité. La clientèle belge francophone reste la plus importante pour le secteur (excursionnistes). Une analyse détaillée sur les groupes, notamment sur l influence des scolaires serait utile. Diminution marquée de la clientèle de Flandre pour les provinces de, de. Tous les types d attractions sont concernés. Perte sur les PaysBas (très forte à et en ). Les attractions culturelles et naturelles sont les plus touchées. Croissance de la France qui est majoritairement un marché d excursionnistes. En passe de devenir le 1 er marché étranger avant les PaysBas. 84 CgT / Direction de la Stratégie / Observatoire du Tourisme wallon / Les chiffres

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

Plans stratégiques de développement touristique de territoires

Plans stratégiques de développement touristique de territoires Références 2013 Plans stratégiques de développement touristique de territoires Région Wallonne: Commissariat Général au Tourisme - Provinces de Namur, Liège et Luxembourg 2001-2002 - Exploitation des massifs

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

Depuis 25 ans, chaque séjour en gîtes ou en chambres d hôtes

Depuis 25 ans, chaque séjour en gîtes ou en chambres d hôtes Depuis 25 ans, chaque séjour en gîtes ou en chambres d hôtes 25 est un séjour unique et inoubliable. Chaque propriétaire du réseau des Gîtes et Chambres d hôtes de Wallonie met tout en œuvre pour faire

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 avril 2015 DCM N 15-04-30-27 Objet : Actualisation des dispositions relatives

Plus en détail

Les locations saisonnières

Les locations saisonnières Les locations saisonnières Qu est ce qu une location saisonnière?. C est une location qui peut être une maison ou un appartement meublé. A l'usage exclusif du locataire. Il est offert en location à une

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR LES HÔTELS EN CÔTE-D OR Décembre 2010 PREAMBULE Cette étude porte sur les dit de «tourisme» à l exclusion des les meublés, gîtes, chambres d hôtes, résidences hôtelières DEFINITIONS ET NORMES DE CLASSEMENT

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Côte-d Or Tourisme. Photo-K - Fotolia.com. www.cotedor-tourisme.com

Côte-d Or Tourisme. Photo-K - Fotolia.com. www.cotedor-tourisme.com Assemblée Générale du 14 mai 2013 n a l Bi Côte-d Or Tourisme Année 2012 e u q i t s i At Photo-K - Fotolia.com st Côte-d Or Tourisme www.cotedor-tourisme.com Les principaux facteurs qui ont pu influer

Plus en détail

Bilan de référencement

Bilan de référencement www.hotel-gran-carlina.com 355, avenue Georges-Claude Pôle d Activités d Aix-en-Provence CS 70383 13799 Aix-en-Provence Cedex 3 www.eliophot.com 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 1 RESUME... 2

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Approbation du Procès-verbal de l Assemblée Générale 2013 remis avec la convocation. Puis Rapport Moral de la Présidente Lydia Deturmeny Rapport financier Rapport de Monsieur Guillet,

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Nourrir l humanité, c est un métier photographies le regard de Daniel Fouss.

Nourrir l humanité, c est un métier photographies le regard de Daniel Fouss. COMMUNIQUE DE PRESSE Nourrir l humanité, c est un métier photographies le regard de Daniel Fouss. Un projet du GAL RoMaNa soutenu le fonds européen pour le développement rural Leader, la Fédération Wallonie

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Bulletin d adhésion 2015 : Valable dès la date d inscription pour 1 an

Bulletin d adhésion 2015 : Valable dès la date d inscription pour 1 an Pack 2015 Hôtels :...50 Membre Référencement mécène : privilégié... dans (montant) nos éditions papier et sur le site internet de l office de tourisme Intégration en priorité de votre établissement dans

Plus en détail

CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS

CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS En équitation, on parle de randonnée pour un déplacement de longue durée, incluant au moins une nuit à l extérieur du site de base. A la différence de

Plus en détail

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE SÉDUIT LES TOURISTES ÉTRANGERS La France est la 1 e destination touristique au monde avec 84,7 millions de touristes étrangers

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Mode d emploi pour le soutien à la valorisation touristique de notre territoire

Mode d emploi pour le soutien à la valorisation touristique de notre territoire TAXE DE SÉJOUR Mode d emploi pour le soutien à la valorisation touristique de notre territoire EDITION 2012 Un peu d histoire... 2 La taxe de séjour, appelée aussi "taxe de saison", a été instituée en

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA 1 Modalités pratiques de la mise en place de la taxe de séjour sur le territoire de la communauté de communes de la Sologne des Etangs ( Délibération

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Bilan de référencement

Bilan de référencement www.chateau-de-sully.com 355, avenue Georges-Claude Pôle d Activités d Aix-en-Provence CS 70383 13799 Aix-en-Provence Cedex 3 www.eliophot.com 1 TABLE DES MATIERES ETUDE DES MOTS CLES... 2 RAPPORT DE POSITIONNEMENT...

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

Date d envoi : le. Dossier n TX/2015/ Taxe sur le séjour Exercice d imposition 2015

Date d envoi : le. Dossier n TX/2015/ Taxe sur le séjour Exercice d imposition 2015 Formulaire de déclaration relatif au 1 e trimestre 2015 à rentrer avant le 30 avril 2015 (*) Je joins l attestation délivrée par le Commissariat au tourisme m autorisant à utiliser une dénomination protégée

Plus en détail

LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE

LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE HISTORIQUE Le Conseil des Ministres du 22 novembre 2000 a approuvé une note concernant une infrastructure PKI (Public Key Infrastructure) et l utilisation d une carte d

Plus en détail

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007 L observation touristique locale Saint André de Cubzac 15 février 2007 Historique Le tableau de bord actuel Essais de tableau de bord Les autres sources de données en Aquitaine L observation touristique

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

MORILLON TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

MORILLON TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 MORILLON TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 05/10/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan 1/22

Plus en détail

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02 FICHE 2 : CRÉER OU REPRENDRE UN TERRAIN DE CAMPING (HÔTELLERIE DE PLEIN AIR) OU UN PRL (PARC RÉSIDENTIEL DE LOISIRS) 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR AU 01/01/2014 Parc

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

Le tourisme dans les Ardennes

Le tourisme dans les Ardennes Le tourisme dans les Ardennes CHIFFRES CLÉS 2013 Sommaire * L'accueil p3 * L'hébergement p6 - Les hôtels p10 - Les campings p12 - Les meublés et chambres d'hôtes p14 - les hébergements de groupes p15 *

Plus en détail

Compte-rendu InterGAL du 14/12/04

Compte-rendu InterGAL du 14/12/04 Compte-rendu InterGAL du 14/12/04 1. Communication interne Remarque préliminaire : la communication interne ne doit pas être confondue avec différents aspects administratifs relatives à la mise en œuvre

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com Observatoire Régional du Tourisme Les Chiffres Clés du Tourisme Édition 2013 www.ort-poitou-charentes.com Carte d identité du Poitou-Charentes Population : 1 770 363 habitants (INSEE 2010) Superficie :

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE MARQUE D'ETAT TOURISME & HANDICAP

FORMULAIRE DE CANDIDATURE MARQUE D'ETAT TOURISME & HANDICAP FORMULAIRE DE CANDIDATURE MARQUE D'ETAT TOURISME & HANDICAP Ce formulaire de candidature est destiné aux établissements qui souhaitent candidater à l'obtention de la marque d'etat Tourisme & Handicap.

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

«BASISMOBILITEIT» : FAUT-IL SUIVRE L EXEMPLE FLAMAND ET ASSURER UNE MOBILITE DE BASE EN TRANSPORT EN COMMUN EN WALLONIE?

«BASISMOBILITEIT» : FAUT-IL SUIVRE L EXEMPLE FLAMAND ET ASSURER UNE MOBILITE DE BASE EN TRANSPORT EN COMMUN EN WALLONIE? «BASISMOBILITEIT» : FAUT-IL SUIVRE L EXEMPLE FLAMAND ET ASSURER UNE MOBILITE DE BASE EN TRANSPORT EN COMMUN EN WALLONIE? Véronique Boniver, Delphine Daxhelet et Jean-Marc Lambotte Véronique Boniver, Delphine

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR 1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013 Communication & Commercialisation : un univers de plus en plus complexe Influençable Podcasts / Vodcasts Magasins Vitrines Points de vente Sites tiers Conseils d

Plus en détail

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Table des matières 1. Population et structure des familles 2. Emploi 3. Propreté et Environnement 4. Mobilité 5. Activité économique et immobiliere

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITE TOURISTIQUE RAPPORT FINAL ÉTÉ 2014

OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITE TOURISTIQUE RAPPORT FINAL ÉTÉ 2014 HAUTE MAURIENNE VANOISE OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITE TOURISTIQUE RAPPORT FINAL ÉTÉ 2014 SOMMAIRE ANALYSE SYNTHETIQUE Pages 1 CHIFFRES CLES LES CHIFFRES CLES 2 LES CHIFFRES CLES - PERFORMANCES 3 FREQUENTATION

Plus en détail

Le Tourisme dans l Oise Chiffres clés 2013

Le Tourisme dans l Oise Chiffres clés 2013 Oise Tourisme Le Tourisme dans l Oise Chiffres clés 2013 www.oisetourisme-pro.com 1 Sommaire Edito... P. 3 Contexte international... P. 4 Carte d identité de l Oise... P. 6 Synthèse des hébergements...

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse COMMUNIQUE DE PRESSE 18 juin 2013 «La qualité de l accueil : un facteur clef de compétitivité pour la première destination touristique mondiale» Le Comité Régional du

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg,

Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg, F I C H E S I N F O S D U F R O N T A L I E R B E L G O - L U X E M B O U R G E O I S Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg, Je perds mon emploi LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG Vous travaillez au Grand-Duché

Plus en détail

Vous cherchez un emploi? Trouvons-le Ensemble

Vous cherchez un emploi? Trouvons-le Ensemble Vous cherchez un emploi? Trouvons-le Ensemble LE VOUS PLUS CHERCHEZ BEAU MÉTIER UN EMPLOI C EST CELUI TROUVONS-LE QUE VOUS ENSEMBLE POUVEZ EXERCER 3 Trouver des offres d emploi p. 3 Rédiger votre CV et

Plus en détail

Présentation de PROENERGIE.be et de ses partenaires

Présentation de PROENERGIE.be et de ses partenaires Présentation de PROENERGIE.be et de ses partenaires Depuis 2004, PROENERGIE.be est actif dans le domaine de la guidance énergétique au bénéfice des ménages et collectivités en se basant sur une expertise

Plus en détail

HR Challenges in Non Profit 10 octobre 2013. Cas d entreprise : Vivalia

HR Challenges in Non Profit 10 octobre 2013. Cas d entreprise : Vivalia HR Challenges in Non Profit 10 octobre 2013 Cas d entreprise : Vivalia M. Binamé Directeur des Ressources Humaines 11/10/13 1 Bienvenue dans Vivalia! Vivalia regroupe, en une Intercommunale unique, sept

Plus en détail

Cabinet-conseil. Nos points forts + + + Ingénierie du tourisme et des loisirs. Consulting. Des solutions locales et durables

Cabinet-conseil. Nos points forts + + + Ingénierie du tourisme et des loisirs. Consulting. Des solutions locales et durables je conçois Ingénierie du tourisme et des loisirs Nos points forts Consulting Diagnostics territoriaux et schémas de développement Management de projets de destinations Études d opportunité et de faisabilité,

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

Les fiches thematiques par type d hebergement

Les fiches thematiques par type d hebergement Les fiches thematiques par type d hebergement FICHE 1 : CRÉER OU REPRENDRE UN HÔTEL OU UNE RÉSIDENCE DE TOURISME 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE Parc classé au 01/01/2014 : 155 établissements

Plus en détail

Système de réservations en ligne place de marché

Système de réservations en ligne place de marché Assemblée Générale du CRT Picardie Lundi 22 juin 2009 Système de réservations en ligne place de marché Un nouveau chantier collectif CRT/CDT/OTSI A l échelle de la Picardie LES CHANTIERS COLLECTIFS INTER

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

La Bretagne. romantique. Hébergeurs de tourisme sur le territoire de la Bretagne Romantique 9 avril 2013

La Bretagne. romantique. Hébergeurs de tourisme sur le territoire de la Bretagne Romantique 9 avril 2013 La Bretagne romantique Hébergeurs de tourisme sur le territoire de la Bretagne Romantique 9 avril 2013 Bilan de la taxe de séjour 2012 et perspectives 2014 1 1. Résultats 2012 1.1 Résultats par commune

Plus en détail

Les prix de l immobilier continuent leur progression

Les prix de l immobilier continuent leur progression DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 25 aôut 28 Les prix de l immobilier continuent leur progression - chiffres provisoires 28 - Pendant le premier semestre 28,

Plus en détail

Le poids économique de Lourdes

Le poids économique de Lourdes Fréquentation / Chiffre d affaires / Enjeux Etude réalisée pour le compte de HPTE Le poids économique de Lourdes CONTOURS - 163, Boulevard Murat - 75016 PARIS - Tél. 01.42.88.44.29 - Fax. 01.42.88.97.00

Plus en détail

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR Base enquête clientèle avion 2002-2007 Espace littoral hors montagne, séjours loisirs hors affaires et résidences secondaires Octobre 2008 Contact BVA Jean

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Propos introductifs. Création, en 1910, d une taxe unique de séjour pour les stations hydrothermales et climatiques.

Propos introductifs. Création, en 1910, d une taxe unique de séjour pour les stations hydrothermales et climatiques. Propos introductifs Une taxe centenaire : Création, en 1910, d une taxe unique de séjour pour les stations hydrothermales et climatiques. Une dizaine de textes législatifs a fait évoluer le dispositif

Plus en détail

telle offre? Évaluer l él de la population afin de :

telle offre? Évaluer l él de la population afin de : Approche locale de l é état de santé de la population : Photographie de la situation de la zone Entre Sambre et Meuse Boussu-lez lez-walcourt, le 17 octobre 2011 Marie Thys et Paul Berra Une demande de

Plus en détail

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française Le tourisme en Polynésie

Plus en détail

VILLE DE LA CROIX VALMER. TAXE DE SéJOUR

VILLE DE LA CROIX VALMER. TAXE DE SéJOUR VILLE DE LA CROIX VALMER TAXE DE SéJOUR taxe de séjour Commune de La Croix Valmer Sommaire: - Qu est que la taxe de séjour?... - Qui est assujetti à la taxe de séjour?... - Les tarifs... - Les réductions,

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Liste des services organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes handicapées.

Liste des services organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes handicapées. Liste des services organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes handicapées. Le Volenbulle BRABANT WALLON Nom du service organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES Office de tourisme des Vosges méridionales 1 Accueil de Plombières-les-Bains Place Maurice Janot - Tél. 03 29 66 01 30 Fax : 03 29 66

Plus en détail

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014 Fréquentation touristique en par rapport à l Ile de en 2013 mars 2014 : 50% du Territoire francilien! Hôtellerie 2 ème capacité hôtelière d après Paris Offre hôtelière 187 hôtels dont 17 Résidences de

Plus en détail

Le nouveau classement

Le nouveau classement Le nouveau classement des hébergements touristiques marchands Comment décrocher les nouvelles étoiles? Edito Un an après la publication de la loi de développement et de modernisation des services touristiques,

Plus en détail

Le nouveau classement

Le nouveau classement Le nouveau classement des hébergements touristiques marchands Comment décrocher les nouvelles étoiles? Edito Un an après la publication de la loi de développement et de modernisation des services touristiques,

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

LE WEB-WEB 2 POUR L ADT DE LA DRÔME

LE WEB-WEB 2 POUR L ADT DE LA DRÔME LE WEB-WEB 2 POUR L ADT DE LA DRÔME 6éme Rencontre des professionnels du tourisme de la Drôme Lundi 08 décembre 2014 Plusieurs outils de communication : Web - ladrometourisme.com - mobile - versions étrangères

Plus en détail