Agir pour le travail? L Agence nationale pour l amélioration des conditions de travail (Anact) et la promotion de la santé au travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agir pour le travail? L Agence nationale pour l amélioration des conditions de travail (Anact) et la promotion de la santé au travail"

Transcription

1 Agir pour le travail? L Agence nationale pour l amélioration des conditions de travail (Anact) et la promotion de la santé au travail Anne-Sophie Bruno historienne, Université Paris 13 Sylvie Célérier sociologue, Centre d études de l emploi Nicolas Hatzfeld historien, Université d Evry-val-d Essonne juin 2013

2 Réformer le travail : Etablissement public à caractère administratif sous tutelle du ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique. «l Anacta pour mission de contribuer au développement et à l encouragement de recherches et d expériences ou réalisations en matière d amélioration des conditions de travail.» Fonctionnement tripartite Rupture années 1980 (P.-L. Rémy) Élargissement thématique : «modernisation négociée» Régionalisation =>Fonctionnement (complexe) en réseau 26 ARACT Nouveaux modes d action : intervention en entreprise, expertise FACT, etc. Une revue bimensuelle, SQVT juin 2013

3 Des intentions initiales de recherche. Trois «questions» Troubles musculosquelettiques(hatzfeld, 2006) Dimensions mentales de la santé au travail Approche par catégories de travailleurs en examinant, pour chacune, Modalités d émergence (sollicitations externes, décision interne, résultats de travaux antérieurs ou de recherches extérieures, lanceurs d alerte, etc.) etéventuelle évolution Interprétation et participation de l agence Sa traduction en termes d outils et de modes d intervention ou d action et les formes de leur diffusion au fil du temps. Question : l Anactest-elle opératrice de la conceptualisation et de la diffusions des transformations à apporter sur ces trois thèmes juin 2013

4 Intentions révisées : Accorder une place à la façon dont l institution décline concrètement les missions qui lui ont été confiées Mission «floue et globalisante» (R. Chilin, A. Moutet, M. Muller, Histoire de l Anact, 1994) Impératif de concertation et de respect scrupuleux d une équidistance Réponse aux attentes des entreprises tout en se distinguant du conseil Fragmentation des «interventions» => Perméabilité aux variations du contexte institutionnel (France & Europe), des attentes des partenaires, des demandes des entreprises, des orientations du ministère du travail, etc. L identité, les buts et les modes d action de l institution sont, pour elle, problématiques et constamment remaniés. Les thèmes (leur choix et les pratiques afférentes) participent de ce remaniement constant et ne peuvent en être extraits. La façon dont l Agence les décline est liée au rôle qu ils peuvent jouer dans ce travail institutionnel constant.

5 Les TMS : un moment fort de l Anact Identification précoce d un phénomène nouveau , émergence de l attention interne Mise en œuvre d une organisation ad hoc d intervention Pilote thématique, Animation interne de la réflexion et d actions spécifiques Participation aux débats nationaux Controverses scientifiques (Anact/Inrs), séminaires Rôle moteur dans l affirmation du problème sur la scène publique 1991:enquête épidémiologique Anact-Inserm-Inrs-Médecins du travail Confirme l existence d un phénomène Tms Diffusion de démarches d intervention Diagnostics, interventions-audits

6 TMS : matrice d un mode d action? Mode d action Alerte sur l apparition de phénomènes Prise de position dans les débats devenant référence Sensibilisation Repris pour RPS ou gestion des populations? Récit mythique au sein de l Anact

7 Troubles psychiques Alerte à propos du stress dès le début des années 2000 et plutôt à propos des cadres Adapté à la «doctrine» : stress ressenti au niveau individuel, mais d origine organisationnelle RPS associés (glissement) sans formalisation spécifique Kit d autodiagnostic, Opérations de formation Forte sollicitation jusqu en 2011 et ouverture de nouveaux terrains (administration, hôpital, les collectivités territoriales)

8 Gestion des populations Injonctions ministérielles (DRT ) sur l égalité professionnelle et la gestion des âges (GDA) Contours incertains, définition floue au carrefour de l accès à l emploi, de la gestion des trajectoires et des inégalités : déclinée en GDA (réduite au vieillissement au travail) et (très marginalement) femmes et handicapés Outil emprunté au GIS Créapt (dont l Anact est membre)

9 Conclusion Les TMS restent singuliers dans l histoire récente de l Anact Forte sensibilité au contexte (institutionnel, scientifique, économique, syndical) et aux préoccupations successives des RH Qu est-ce qu agir pour l amélioration des conditions de travail?

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796. Personnel de direction Brochure

Plus en détail

! Prévention des Risques psychosociaux

! Prévention des Risques psychosociaux ! Prévention des Risques psychosociaux en entreprise! à Quimper, Rennes, Saint-Brieuc et Vannes! Le réseau Anact - Aract! Un réseau paritaire et national! ANACT + 26 ARACTS! ANACT sous tutelle du ministère

Plus en détail

LES FORUMS Sur le risque professionnel

LES FORUMS Sur le risque professionnel LES FORUMS Sur le risque professionnel Organisés par la Mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales (MNFCT) «DIALOGUE SOCIAL ET SANTE AU TRAVAIL» Vendredi 30 octobre 2015 PARIS

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp

Dossier de presse. Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp Dossier de presse Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp Secrétaire d Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale à la

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS TOULOUSE - 316 Route de Bayonne - 31060 Toulouse Cedex 9- Tél. 05 61 93 62 98 - Fax 05 61 93 08 36 E-mail :

SYNDICAT CFTC AIRBUS TOULOUSE - 316 Route de Bayonne - 31060 Toulouse Cedex 9- Tél. 05 61 93 62 98 - Fax 05 61 93 08 36 E-mail : SYNDICAT CFTC AIRBUS TOULOUSE - 316 Route de Bayonne - 31060 Toulouse Cedex 9- Tél. 05 61 93 62 98 - Fax 05 61 93 08 36 E-mail : syndicat.cftc-toulouse@airbus.com Obligation de sécurité de résultat, Missions

Plus en détail

Les Comités hygiène, sécurité et conditions de travail. Edito se mettent en place dans la Fonction publique

Les Comités hygiène, sécurité et conditions de travail. Edito se mettent en place dans la Fonction publique Fonctions Publiques Informations Union des fédérations des fonctions publiques et assimilés N 11 du 15 septembre 2011 fpi [Edito] Les Comités hygiène, sécurité et conditions de travail Edito se mettent

Plus en détail

CONVENTION. La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie

CONVENTION. La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie CONVENTION La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie La Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (CNAV) Et La Caisse Centrale de

Plus en détail

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale L Institut national d assurance maladie-invalidité Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale 6 Juillet 2015 1. INTRODUCTION Les principales caractéristiques du système de soins

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Les TMS (Troubles musculo-squelettiques) :

Les TMS (Troubles musculo-squelettiques) : Communiqué, Amélioration des conditions de travail et prévention des maladies professionnelles : le métier d ergonome, une profession sur laquelle il faudra de plus en plus compter. Avec la hausse constante

Plus en détail

CHSCT [ ] Les formations. un représentant du personnel averti en vaut deux. Formation initiale et perfectionnement du CHSCT

CHSCT [ ] Les formations. un représentant du personnel averti en vaut deux. Formation initiale et perfectionnement du CHSCT 2015-2016 Les formations CHSCT [ ] un représentant du personnel averti en vaut deux Formation initiale et perfectionnement du CHSCT Le CHSCT : prévenir et intervenir formation initiale Cette formation

Plus en détail

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France 1 Un contexte de mobilisation partagée Un objectif partagé de porter à 500 000 au niveau national le nombre d apprentis à l

Plus en détail

Prévenir et gérer l absentéisme

Prévenir et gérer l absentéisme Prévenir et gérer l absentéisme Maroussia Krawec ARACT Ile de France UNION EUROPEENNE Fonds social Le réseau ANACT ARACT(s) ANACT + 26 ARACT L ARACT Île-de-France est une association paritaire avec : Une

Plus en détail

MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE.

MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE. MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE. Si la loi du 3 janvier 1968, encore aujourd hui pierre angulaire de la protection juridique des majeurs, est restée très discrète sur la notion de protection

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE La santé au travail : une obligation de résultat L employeur est tenu d assurer la santé physique et mentale des salariés de son

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE Plateforme RH Maison de l Emploi Paris

SERVICES A LA PERSONNE Plateforme RH Maison de l Emploi Paris SERVICES A LA PERSONNE Plateforme RH Maison de l Emploi Paris SES ADHERENTS La Fédération du service aux particuliers représente tous les acteurs privés de la profession des services à la personne. Elle

Plus en détail

Spécialiste des ressources humaines opérationnel

Spécialiste des ressources humaines opérationnel Spécialiste des ressources humaines opérationnel Coparlead est un cabinet spécialisé dans le management opérationnel en RH à disposition des entreprises pour imaginer, mettre en œuvre et agir, au quotidien

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Repères Les troubles musculo-squelettiques (TMS) rassemblent un ensemble large de pathologies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs au niveau du poignet,

Plus en détail

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats 1 Contexte, objectifs, principes Contenu et mise en œuvre Exemples de présentation de résultats 2 Création d un tableau de bord des conditions de travail pour : Evaluer l action de l ARACT Outiller les

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

L ORIGINE DU PROJET. Plusieurs constats

L ORIGINE DU PROJET. Plusieurs constats Lettre d information n 1 Voici la première lettre du projet «Promouvoir la mixité et l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes». Elle rendra compte, périodiquement, de 2015 à 2017, des

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 9 octobre 2013 Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 1 INRS Présentation Association loi 1901 créée

Plus en détail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail PROJET RÉGIONAL 2015-2017 Prévention des risques professionnels et santé au travail 1 CONTEXTE : PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS En application de l accord, signé le 22 octobre 2013, relatif à la

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE ÉTAPE 1 Cerner le projet C est le premier temps du projet : il permet d identifier une situation-problème qui questionne et nécessite la mise en œuvre d une réponse. Le projet peut

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction

Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction AIST-La prévention active : Sylvie Seguin Introduction

Plus en détail

Procédure VAE pour le doctorat de recherche

Procédure VAE pour le doctorat de recherche Procédure VAE pour le doctorat de recherche Vu les articles L 613-3 et L 613-4 du code de l éducation, Vu le décret n 2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l application du premier alinéa de l article L

Plus en détail

L évaluation des risques au travail

L évaluation des risques au travail L évaluation des risques au travail Un outil au service de vos politiques de prévention pour la santé et les RPS Connection creates value Le contexte Au cours des dernières années, la prise en compte des

Plus en détail

Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs?

Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs? Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs? Anne-Marie Dieu, CESEP En collaboration avec Annie Cornet, Professeure, EgiD Hec-Ulg EGiD-Hec-Ulg / Génération +, projet financé

Plus en détail

Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique

Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique Réforme de l État décentralisation fonction publique Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique présenté par Marylise Lebranchu Ministre de la Réforme

Plus en détail

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Dans le cadre de la rédaction du futur Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées, le Collectif

Plus en détail

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014 Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation La prise en compte de la pénibilité au travail

Plus en détail

Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique

Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique Axe 2 Dispositifs d appui à la démarche d évaluation et de prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Délégation interministérielle à l aménagement territoriale et à l attractivité régionale (DATAR)

Délégation interministérielle à l aménagement territoriale et à l attractivité régionale (DATAR) p Délégation interministérielle à l aménagement territoriale et à l attractivité régionale (DATAR) Evaluation à mi-parcours des Contrats de Projets Etat-Région Volet Enseignement Supérieur et Recherche

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

SAP et Actualités du 3SM

SAP et Actualités du 3SM SAP et Actualités du 3SM Réunion annuelle du GIRACAL SEDAN 2 Avril 2011 Médecin Colonel Francis Lévy SAP En 2010 les SP ont réalisé 2 876 456 interventions de SAP soit + 5% / 2009 186 590 étaient médicalisés

Plus en détail

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 2/ Les réflexions en cours

L emploi : une priorité nationale pour le Maroc 2/ Les réflexions en cours AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Le Conseiller pour les Affaires Sociales Travail/Emploi Formation professionnelle Santé/Protection sociale Action sociale/population Rabat, le 28 décembre 2011 L emploi : une

Plus en détail

LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand

LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand Guillaume Wicker Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux IV 1 Je commencerais par cette interrogation : est-il

Plus en détail

PLAN DE SANTE BRUXELLOIS : Répondre aux besoins du patient

PLAN DE SANTE BRUXELLOIS : Répondre aux besoins du patient PLAN DE SANTE BRUXELLOIS : Répondre aux besoins du patient 1. Contexte Dans le cadre de la mise en œuvre des différents chantiers prévus dans la Déclaration de Politique Générale de la COCOM, l élaboration

Plus en détail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 novembre 2012 à 14 h 30 «Pénibilité. Transition emploi-retraite. Elaboration de cas-types pour les projections.» Document N 6 Document de travail,

Plus en détail

Développement des compétences, construction des parcours, prévention de la pénibilité et de l usure professionnelle, égalité professionnelle,

Développement des compétences, construction des parcours, prévention de la pénibilité et de l usure professionnelle, égalité professionnelle, Des secteurs professionnels et des territoires investis sur les conditions de travail et la qualité de vie au travail L Serge DELTOR Directeur de l ARACT LR Délégué régional de l ANACT Aider les secteurs

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Evaluation des entreprises en matière de prévention du stress au travail

Evaluation des entreprises en matière de prévention du stress au travail Evaluation des entreprises en matière de prévention du stress au travail Questionnaire du site mieuxvivreautravail.anact.fr Rapport d étude Résultats intermédiaires 2010 Contexte Campagne Européenne sur

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

- Q1. Type d établissement ayant participé à l audit :

- Q1. Type d établissement ayant participé à l audit : Synthèse des résultats de l audit croisé et interhospitalier 2008 à propos de l isolement thérapeutique Q1. Type d établissement ayant participé à l audit : Type d établissement Nombre EPSM 4 CH Général

Plus en détail

des essources umaines

des essources umaines chéma irecteur des essources umaines 2013-2014 www.cramif.fr Le mot du Directeur Général Huit mots-clés pour ouvrir les portes du nouveau SDRH 2013-2014 qui s inscrit dans la continuité du précédent,

Plus en détail

LE SYSTÈME DE RETRAITE

LE SYSTÈME DE RETRAITE LE SYSTÈME DE RETRAITE Le contexte Les questions posées Les réponses Les enjeux syndicaux > Le contexte Un système universel mais disparate 100 ans pour étendre la couverture vieillesse de base à toute

Plus en détail

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15 Assemblée Générale SUdF 04 juin 2014 Agenda 1. Genèse du projet 2. Solution envisagée 3. Feuille de route 4. Point d étape Projet de modernisation des SI

Plus en détail

Contribution au rapport sur la réforme de la formation professionnelle

Contribution au rapport sur la réforme de la formation professionnelle REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Mercredi 15 octobre 2008. COMMUNICATION Contribution au rapport sur la réforme de la formation professionnelle On ne reviendra pas ici sur l importance

Plus en détail

4 ème Salon du Social

4 ème Salon du Social 4 ème Salon du Social Sécuriser la mission sociale en cabinet «Le Périmètre de la mission sociale, le code de bonne conduite professionnelle, l assurance de la mission, les outils et moyens proposés par

Plus en détail

Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine

Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine G&D conseil - juin 2010 - Page 1 sur 6 1- Objet Ce document est destiné à ouvrir le débat sur les enjeux pour les territoires du PNR de

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Les «risques psychosociaux» au travail : De quoi parle-t-on? Comment aborder ce sujet? Quelques repères

Les «risques psychosociaux» au travail : De quoi parle-t-on? Comment aborder ce sujet? Quelques repères Les «risques psychosociaux» au travail : De quoi parle-t-on? Comment aborder ce sujet? Quelques repères Juin 2010 Agence Rhône-Alpes pour la Valorisation de l Innovation Sociale et l Amélioration des Conditions

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

«Quel travail dans 20 ans?» Démarche prospective conduite par ARAVIS. Laurent BALAS Directeur ARAVIS l.balas@aravis.aract.fr

«Quel travail dans 20 ans?» Démarche prospective conduite par ARAVIS. Laurent BALAS Directeur ARAVIS l.balas@aravis.aract.fr «Quel travail dans 20 ans?» Démarche prospective conduite par ARAVIS Laurent BALAS Directeur ARAVIS l.balas@aravis.aract.fr Sommaire La démarche conduite par ARAVIS Résultat : 5 scénarios d avenir Les

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale?

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Atelier n 2 du 01 Juillet 2011 Les entreprises au cœur de la GPEC T Expérimentation MODEL 74 (bassin d Annecy) Extraits du bilan en cours Chantal

Plus en détail

Les aides de l État à la formation des représentants des organisations syndicales et professionnelles

Les aides de l État à la formation des représentants des organisations syndicales et professionnelles DES ORGANISATIONS SYNDICALES ET PROFESSIONNELLES 111 Les aides de l État à la formation des représentants des organisations syndicales et professionnelles A côté d autres concours de l État, de nature

Plus en détail

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE LE MANAGEMENT STRATEGIQUE I. Introduction au management stratégique... 2 A. Cas de l entreprise Dell... 2 B. Définitions... 2 C. Les décisions stratégiques... 2 D. Processus d élaboration... 3 E. Impact

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

C O M P L E M E N T D E L A C O N V E N T I O N C O N S T I T U T I V E D U R É S E A U R E G I O N A L D E C A N C É R O L O G I E O N C O R U N

C O M P L E M E N T D E L A C O N V E N T I O N C O N S T I T U T I V E D U R É S E A U R E G I O N A L D E C A N C É R O L O G I E O N C O R U N C O M P L E M E N T D E L A C O N V E N T I O N C O N S T I T U T I V E D U R É S E A U R E G I O N A L D E C A N C É R O L O G I E O N C O R U N Le présent document complète la Convention initiale ainsi

Plus en détail

Maintenir des seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action

Maintenir des seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action Maintenir des seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action Enjeux Fiche 1 À partir du 1 er janvier 2010, les entreprises et les établissements employant au moins 50 salariés risquent

Plus en détail

Projet d accord-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique

Projet d accord-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique Projet d accord-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique Les conditions d exercice des missions des agents publics, leurs métiers et l organisation des services ont beaucoup évolué

Plus en détail

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire Le projet associatif Quelques éléments d histoire «UNE ASSOCIATION NATIONALE NEE DE LA COOPERATION DE DEUX RESEAUX» Créée le 1 er janvier 2011, la Fédération Addiction est née de la volonté conjointe de

Plus en détail

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009 Rapport annuel 2008-2009 2009 Une grande équipe Le personnel : www.servicesjuridiques.org Présenté le 2 juin 2009 Le Conseil d administration - 10 citoyen(ne)s - 2 groupes communautaires - 1 représentante

Plus en détail

Marie-Claire SEPULCHRE, Marie JENNEQUIN (FESAD) Namur, le 16 mai 2013 1

Marie-Claire SEPULCHRE, Marie JENNEQUIN (FESAD) Namur, le 16 mai 2013 1 Comment l évolution des modes de subvention des pouvoirs publics modifie-t-elle la gestion de l activité des services et la relation aux usagers? L'expérience du secteur de l'aide à domicile Marie-Claire

Plus en détail

Aboutissement d un long processus de maturation

Aboutissement d un long processus de maturation Les agences régionales de santé : missions et organisation Mises en place le 1 er avril 2010, les agences régionales de santé ont décloisonné les différents secteurs de la santé (hôpital, prévention, ambulatoire,

Plus en détail

Méthodologie des S.I. : T2A, gouvernance et pilotage *** Les enjeux du Système d Information Décisionnel dans les établissements de santé

Méthodologie des S.I. : T2A, gouvernance et pilotage *** Les enjeux du Système d Information Décisionnel dans les établissements de santé Méthodologie des S.I. : T2A, gouvernance et pilotage *** Les enjeux du Système d Information d Décisionnel dans les établissements de santé Anne GAGNARD, 18 juillet 2007 Le système d'information décisionnel

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

TELETRAVAIL. Gil. Gordon

TELETRAVAIL. Gil. Gordon TELETRAVAIL «Pour la première fois de l histoire, le travail à accomplir n est plus lié à un endroit précis. Le travail est devenu quelque chose que l on accomplit, non un endroit où on se rend...» Gordon

Plus en détail

Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi

Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi SOMMAIRE INFORMATIONS RESEAU CFTC... 2 Seconde rencontre nationale des mandatés CHOMAGE CFTC les 17

Plus en détail

Institut syndical européen. Une perspective européenne sur les questions stratégiques pour le mouvement syndical

Institut syndical européen. Une perspective européenne sur les questions stratégiques pour le mouvement syndical Institut syndical européen Une perspective européenne sur les questions stratégiques pour le mouvement syndical Le principal objectif de l Europe sociale doit être la création d une société plus égalitaire,

Plus en détail

BURN OUT DES PROFESSIONNELS DE SANTE. Et Hygiène? Dr JC Perréand-Centre Hospitalier Valence

BURN OUT DES PROFESSIONNELS DE SANTE. Et Hygiène? Dr JC Perréand-Centre Hospitalier Valence BURN OUT DES PROFESSIONNELS DE SANTE Et Hygiène? De quoi parle-t-on? Burn.Out. ou syndrome d épuisement professionnel : «maladie caractérisée par un ensemble de signes, de symptômes et de modifications

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

L expérience de contractualisation au Ministère de la Santé - MAROC

L expérience de contractualisation au Ministère de la Santé - MAROC ROYAUME DU MAROC Ministère de la Santé وزارة الصحة L expérience de contractualisation au Ministère de la Santé - MAROC TUNIS 26-27 JUIN 2006 Atouts majeurs (Niveau national) - Volonté politique au plus

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation. Manuel. Gestion du Cycle de Projet. Programmation.

COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation. Manuel. Gestion du Cycle de Projet. Programmation. COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation Manuel Gestion du Cycle de Projet Programmation Evaluation Identification Mise en œuvre Instruction Financement Mars

Plus en détail