Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation"

Transcription

1 Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Audrey Trévisiol Service Agriculture et Forêts - ADEME Melle, 6 décembre 2011

2 Plan de la présentation Changement climatique : enjeux et objectifs en bref Impacts de l agriculture sur l effet de serre Situation nationale Situation régionale - Poitou-Charentes Leviers d action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de l agriculture Des outils de diagnostic énergie gaz à effet de serre pour l agriculture Dia terre : un outil à l échelle de l exploitation agricole Climagri : un outil à l échelle du territoire

3 Changement climatique : enjeux et objectifs en bref

4 Le changement climatique : des enjeux forts Source : GIEC 2007 Catégorie de scénarios Concentration d équivalent CO2 au niveau de stabilisation (ppm) Année du pic d émissions de CO2 Augmentation de la température ( c) I ,0-2,4 II ,4-2,8 III ,8-3,2 IV ,2-4,0 V ,0-4,9 VI ,9-6,1 Augmentation de la température entre 2 et 6 C => Adaptation indispensable de l agriculture Année du pic des émissions => Urgence de réduction des émissions : l atténuation

5 Rappel des objectifs d atténuation des émissions de gaz à effet de serre (GES) Monde : division par 2 (GIEC) Union Européenne -Paquet Energie Climat : 2020 (-20% GES, 20% ENR, -20% d énergie ) France : Facteur (-14% GES, 23 % ENR, ) Plan Climat PNACC (Plan National d Adaptation au Changement Climatique) La contribution de l agriculture et la forêt aux objectifs reste à préciser - Feuille de route de l UE (2050) : objectif - 42 à 49% des émissions GES de l agriculture (par rapport à 1990) - Des travaux en cours pour évaluer les actions en terme d atténuation.

6 Impacts de l agriculture sur l effet de serre Situation nationale

7 Bilan des émissions de gaz à effet de serre en France en 2009 Résidentiel- Tertiaire 20% Industrie 20% Agriculture 21% N20 11% Energie 12% Transports 26% CH4 9% Source : CITEPA CO2 2%

8 Evolution des émissions de GES de l agriculture française Agriculture : -7,8% depuis 1990 (-9,3 Mteq CO2) (Source : CITEPA) Emissions de GES (Mt éq CO2) 2008: 109,6 Mt éq CO2 Déjections animales Fermentati on entéri que Sols agricoles Cons ommati on d'énergi e Autres éléments à prendre en compte pour la construction d une stratégie agricole globale - Emissions indirectes de GES (intrants, construction ) - Variation des stocks de C (sol et biomasse) - Valorisation non alimentaire de la biomasse

9 Des spécificités importantes concernant les émissions de gaz à effet de serre du secteur agricole Des émissions diffuses - Majoritairement des émissions d origine non énergétique (N2O et CH4) processus biologiques - Des incertitudes fortes (émissions très variables) Un des seuls secteurs permettant de travailler sur les trois leviers - Réduction des émissions - Stockage du carbone dans les sols et la biomasse - Production d énergie renouvelable (biomasse) Croissance des besoins - Evolution démographique

10 Impacts de l agriculture sur l effet de serre Situation régionale Poitou-Charentes

11 Agriculture et émissions de gaz à effet de serre en Poitou-Charentes Poitou-Charentes, une région agricole En 2008, l agriculture est le 2ème secteur émetteur de Poitou-Charentes avec près de 28% des émissions du territoire régional. Une agriculture régionale variée : - Polyculture élevage - Cultures céréalières - Élevage et culture céréalières - Viticulture N2O - Gestion des déjections animales; 14% CO2- Consommation d'énergie pêche; 2% CO2 - Consommation d'énergie de l'agriculture; 12% CH4 - Fermentation entérique; 21% N2O - Sols agricoles; 51% Sources : AREC, Agreste, CITEPA

12 Quels leviers d action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de l agriculture? Énergie directe Fertilisation azotée Fermentation entérique et gestion des déjections animales Stockage de carbone Valorisation de la biomasse

13 Leviers d action : 1 - La consommation d énergie directe (fioul, électricité, gaz ) Energie : un enjeu économique très variable selon les filières 1 - Les engins agricoles : - Equipements : matériel, étiquetage tracteurs, conduite économe - Pratiques : travail du sol (non labour) 2- Les bâtiments d élevage : - Equipements : Pré-refroidisseur, Echangeurs thermiques, Biomasse ou autre ENR 3 - Les serres : Energie = une question centrale pour les légumes sous serre chauffée 17 à 40% des coûts de production Env 90% des émissions de GES -Equipements, Organisation du parc serre, Adaptation des plantes et modes de culture

14 Leviers d action : 2 - La fertilisation azotée 46% des GES de l agriculture + Emissions GES à la fabrication des engrais + enjeu énergétique Fertilisation azotée : un enjeu majeur Amélioration des pratiques et des systèmes Réduire les émissions à la fabrication des engrais - Process industriel de fabrication Réduire les excédents azotés Poursuivre les efforts d amélioration de la gestion de la fertilisation - Outils de pilotage de l azote : dose, fractionnement - CIPAN (culture intermédiaire piège à nitrate) Substituer l azote minéral par d autres sources - Valorisation agronomique des déchets organiques et des effluents d élevage - Développement des légumineuses (en mélange et en rotation)

15 Leviers d action : 3 Fermentation entérique et stockage des effluents des élevages Fermentation entérique = 27% des émissions GES agricoles Gestion des déjections (bâtiment, stockage) = 19% Méthanisation des effluents agricoles -80% des émissions de GES au stockage Production d énergie renouvelable (Électricité + chaleur) Maintien de la valeur fertilisante des effluents Modification de l alimentation? Des recherches à poursuivre Autres gestions des effluents Des projets de recherche en cours en élevage hors sol : Flushing, couverture de fosses, torchères

16 Quelques chiffres : Leviers d action : 4- Le stockage de carbone dans les sols 3,1 Milliards de tonnes de C dans les sols (0-30cm) (source : expertise INRA 2002) Tendance des terres agricoles au déstockage Enjeu prioritaire : Préserver le stock C! - Limiter l artificialisation - Simplification du travail du sol - Gestion des résidus de cultures et des intercultures - Enherbement des cultures pérennes - Développement de la prairie Source : Etude INRA Arrouays et al 2002

17 Leviers d action 5- La valorisation de la biomasse Un levier spécifique à la forêt et à l agriculture Objectif énergies renouvelables France : +20Mtep en dont poids de la biomasse > 50 % des objectifs Chaleur / Biomasse : - Un bilan GES et énergétique du bois très positif - Le gisement existe (principalement forêts). - Mais il existe des difficultés de mobilisation : ressource essentiellement privée et atomisée - Et il faut en parallèle préserver les écosystèmes.

18 Quels outils de diagnostic énergie gaz à effet de serre de l agriculture? Des outils pour différentes échelles

19 Divers outils pour différentes échelles Dia terre : diagnostic énergie-ges à l échelle de l exploitation Outil développé en partenariat ; approche globale ; capitalisation des données ClimAgri : démarche et diagnostic énergie-ges à l échelle des territoires Un principe commun : l approche globale - énergie directe + indirecte - émissions GES + variation des stocks dans les sols et plantations

20 Quels outils de diagnostic énergie gaz à effet de serre de l agriculture? Présentation de ClimAgri

21 ClimAgri : une démarche de territoire Réunir les partenaires d un territoire autour des enjeux énergie et GES pour l agriculture et la forêt Responsables locaux, élus Représentants des milieux agricoles et forestiers Experts Réaliser un bilan territorial chiffré, pour Comprendre les enjeux agricoles et forestiers du territoire Identifier les priorités d action, en fonction des leviers d action disponibles et à différentes échelles de temps Réaliser des simulations d action Aider à la construction d un plan d action, dans le cadre des PCET

22 Les principes de l outil ClimAgri Données d entrée : - Surface de production (SAU) - Cheptel - Intrants, itinéraires techniques. Données de sorties : 3 types d indicateurs - Consommation d énergie totale - Émissions de GES + stock de carbone (approche) -Indicateur de performance nourricière Logique de cycle de vie Prise en compte de tous les intrants et imports (engrais, alimentation animale) Limité «aux portes de la ferme» Outil d aide à la décision pour les responsables locaux

23 Source : ClimAgri Illustration de résultats : Cas France :

24 Source : ClimAgri Illustration de résultats : Cas France

25 Stratégie de déploiement de ClimAgri : expérimentation sur 12 sites Objectif actuel : créer un réseau d experts «agriculture-climat» à l échelle des territoires Diffusion restreinte de l outil : mise à disposition après formation (fin 2011) sélection sur appel à candidature (un trentaine de personnes) Intégration dans les (PCET) Plans Climat Energie Territoriaux

26 Conclusions - perspectives L atténuation des émissions de gaz à effet de serre de l agriculture : un enjeu fort Des leviers d action divers existent. Des outils de diagnostics pour l aide à la décision dans le cadre de la constitution d un réseau d experts Besoin d améliorer les connaissances Un appel à projet de recherche de l ADEME sur l agriculture, la forêt et le changement climatique : REACCTIF

27 Merci de votre attention Pour plus d information sur les outils de diagnostic :

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin Maxime Moncamp Thierry Berthaux Impact et contribution environnementale de l élevage en Basse-Normandie Caen 29 mars 2013 Plan Vue générale

Plus en détail

Energie et changement climatique : impact pour l agriculture 19 novembre 2014 CCVD Le Campus Ecosite du Val de Drôme

Energie et changement climatique : impact pour l agriculture 19 novembre 2014 CCVD Le Campus Ecosite du Val de Drôme ENERGIE CLIMAT ENVIRONNEMENT Face aux nouveaux enjeux : une agriculture porteuse de solutions Energie et changement climatique : impact pour l agriculture 19 novembre 2014 CCVD Le Campus Ecosite du Val

Plus en détail

Engagements internationaux de la France en matière de réduction des émissions de GES. Enjeux pour l'agriculture

Engagements internationaux de la France en matière de réduction des émissions de GES. Enjeux pour l'agriculture 13 janvier 2012 --- Ludovic Larbodière Sous Direction biomasse et environnement Bureau de la stratégie environnementale et du changement climatique Engagements internationaux de la France en matière de

Plus en détail

L agriculture en Midi-Pyrénées

L agriculture en Midi-Pyrénées 1 L agriculture en Midi-Pyrénées Ktep 3 000 2 500 Consommation d énergie finale en Midi-Pyrénées Résidentiel/tertiaire 42% 2 000 1 500 Transport 36% 19% 1 000 500 Agriculture Industrie 4% 0 1990 1991 1992

Plus en détail

Gaz à effet de serre et contribution de l agriculture

Gaz à effet de serre et contribution de l agriculture Gaz à effet de serre et contribution de l agriculture J-F Soussana 1 et P Cellier 2 1. Unité de Recherche sur l Ecosystème Prairial, INRA, Clermont-Ferrand 2. Environnement et Grandes Cultures, INRA Grignon

Plus en détail

L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques

L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques Samuel BOUQUET Elu de la Chambre d agriculture de la Seine- Maritime, Co-président de la commission

Plus en détail

Vision énergétique de l ADEME

Vision énergétique de l ADEME La biomasse dans le mix énergétique Vision énergétique 2030-2050 de l ADEME Fondation Tuck - 10 févier 2013 Pierre Douillard / Service économie prospective 1 Plan de la présentation La vision générale

Plus en détail

Agriculture, énergie, effet de serre. de la biomasse? Lise LAMBERT. des Pays de la Loire

Agriculture, énergie, effet de serre. de la biomasse? Lise LAMBERT. des Pays de la Loire Agriculture, énergie, effet de serre Quelles rôles r de la biomasse? Lise LAMBERT ADEME Délégation Régionale R des Pays de la Loire Le défi d alimentaire Evolution démographique 1950 = 2,5 Milliards d

Plus en détail

Agriculture et pollution de l air : enjeux, actions et limites de l action

Agriculture et pollution de l air : enjeux, actions et limites de l action Agriculture et pollution de l air : enjeux, actions et limites de l action Audition publique 4 décembre 2014 - révision de la Directive NEC Daniel Roguet Elu référent «Climat, air, énergie» Chambre d Agriculture

Plus en détail

Gaz à Effet de Serre en élevage bovins Mise au point d une méthode d évaluation adaptée

Gaz à Effet de Serre en élevage bovins Mise au point d une méthode d évaluation adaptée Gaz à Effet de Serre en élevage bovins Mise au point d une méthode d évaluation adaptée Travaux menés dans le cadre d une convention Ademe avec Christine Schubetzer Sylvie Hacala Institut de de Elevage

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

Projections d é missions/absorptions de gaz à effet de serre dans les secteurs forêt et agriculture aux horizons 2010 et 2020

Projections d é missions/absorptions de gaz à effet de serre dans les secteurs forêt et agriculture aux horizons 2010 et 2020 Projections d é missions/absorptions de gaz à effet de serre dans les secteurs forêt et agriculture aux horizons 2010 et 2020 Conférence d orientation du Gis Sol 8 juin 2010 de 9h30 à 16h30 Manuel Martin

Plus en détail

Agriculture biologique et changement climatique

Agriculture biologique et changement climatique Agriculture biologique et changement climatique Les enseignements d un colloque (Clermont-Ferrand, 17-18 avril 2008) Claude Aubert DinABio, 19-20 mai 2008 Petit rappel En France, l agriculture, c est 24%

Plus en détail

4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance

4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance 4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance En un graphique issu de son travail de recherche, l'iad a analysé le potentiel de stockage du Carbone de l'agriculture durable en

Plus en détail

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES)

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) Les méthaniseurs à la ferme en fonctionnement en Région Centre - Une quinzaine de méthaniseurs en Région Centre - Puissance moyenne installée = 280 kw

Plus en détail

Quelle transition énergétique

Quelle transition énergétique sobriété, efficacité, renouvelables Quelle transition énergétique vers un paysage «100% renouvelable»? Vincent LEGRAND, Institut négawatt, 1er décembre 2011 Transition énergétique: l anticiper ou la subir?

Plus en détail

La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée

La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée Adeline Haumont, AILE Cédric Garnier, ADEME Réunion d information Préfecture de Vendée, 04 décembre 2014 2 PRINCIPES Principe de la méthanisation

Plus en détail

N 3. Missions : Février 2013

N 3. Missions : Février 2013 Inventaire territorial des émissions de gaz à effet de serre en Aquitaine N 3 Février 2013 Année 2010 (version 2012) Les résultats présentés dans ce document sont issus de travaux réalisés par AIRAQ portant

Plus en détail

Un élevage bovin et ovin viande confronté à son bilan environnemental

Un élevage bovin et ovin viande confronté à son bilan environnemental Un élevage bovin et ovin viande confronté à son bilan environnemental A. Le Gall 1 Un emballement médiatique sans précédent L'élevage contribue beaucoup au réchauffement climatique De très nombreuses retombées

Plus en détail

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture MESURER ET COMPTER LES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SUR TOUTE LA CHAINE DE PRODUCTION ANALYSER ET AGIR EN METTANT EN PLACE DES ACTIONS OU DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Enjeux climatiques & énergétiques en Poitou-Charentes. Journée des associations 26 octobre 2012

Enjeux climatiques & énergétiques en Poitou-Charentes. Journée des associations 26 octobre 2012 Enjeux climatiques & énergétiques en Poitou-Charentes Journée des associations 26 octobre 2012 Concentration de CO 2 en ppmv Différentiel de température en C Évolution des concentrations de CO 2 au cours

Plus en détail

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015 ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE Petit aide-mémoire Bernard Laponche 23 juin 2015 www.global-chance.org ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET

Plus en détail

BILAN CARBONE : DE LA VIGNE A LA BOUTEILLE

BILAN CARBONE : DE LA VIGNE A LA BOUTEILLE BILAN CARBONE : DE LA VIGNE A LA BOUTEILLE Sébastien KERNER Institut Français de la Vigne et du Vin ENTAV ITV France Epernay L effet de serre L effet de serre Phénomène naturel permettant le maintien d

Plus en détail

Phase 2 : Bilan énergie et GES de l agriculture et de la forêt en Limousin suivant différentes simulations

Phase 2 : Bilan énergie et GES de l agriculture et de la forêt en Limousin suivant différentes simulations EXPÉRIMENTATION DE CLIMATERRE Phase 2 : Bilan énergie et GES de l agriculture et de la forêt en Limousin suivant différentes simulations Cas Limousin Mars 2010 SOMMAIRE 1. CONTEXTE ET OBJETS DES SIMULATIONS...3

Plus en détail

Réalisation d une étude d opportunité sur le développement de la filière de méthanisation sur le territoire Flandre Lys

Réalisation d une étude d opportunité sur le développement de la filière de méthanisation sur le territoire Flandre Lys Réalisation d une étude d opportunité sur le développement de la filière de méthanisation sur le territoire Flandre Lys Le contexte de l étude Deux documents régionaux précisent les orientations et les

Plus en détail

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière»

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» «Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» Introduction - Posons le débat : Qu est ce que la biomasse? Pourquoi mobiliser la biomasse? Quelles sont les différentes ressources mobilisables? Quelles

Plus en détail

ACTION 2 Expérimentations

ACTION 2 Expérimentations ACTION 2 Expérimentations METHODOLOGIE ET CONCLUSIONS DU BILAN CARBONE EPL Agro CFPPA de la Meuse, 2013 1. TABLE DES MATIERES 1. TABLE DES MATIERES... 1 2. OBJECTIF... 2 3. DEFINITION DE LA METHODE DE

Plus en détail

COP21 LA BIO : UNE ALTERNATIVE QUI CONTRIBUE À LA LUTTE

COP21 LA BIO : UNE ALTERNATIVE QUI CONTRIBUE À LA LUTTE COP21 LA BIO : UNE ALTERNATIVE QUI CONTRIBUE À LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Dans le cadre de la COP 21, la Bio est présente sur le site Paris-Le Bourget jusqu au 11 décembre prochain. L agriculture

Plus en détail

L agriculture biologique : un atout pour le climat

L agriculture biologique : un atout pour le climat L agriculture biologique : un atout pour le climat www.agencebio.org L agriculture biologique : naturellement respectueuse de l environnement Visant la protection de l environnement des sols, de l air,

Plus en détail

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive!

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Rencontres régionales Poitou-Charentes Aurélie Chevallier Communauté de communes du Thouarsais Ressources, Energie, Matières : les Territoires au

Plus en détail

Quelle trajectoire pour atteindre le mix énergétique en 2025?

Quelle trajectoire pour atteindre le mix énergétique en 2025? Quels types de scénarii possibles à horizon 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? 8 avril 2013 Châteauroux Définitions MIX ÉNERGÉTIQUE : ou bouquet énergétique, est la

Plus en détail

A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution

A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution Dossier de presse A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution Ille et Vilaine Contacts presse : GrDF : Eric FEUILLET 02 99 03 55 12 ADEME : Sébastien

Plus en détail

bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE

bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE Les enjeux Depuis Kyoto, la lutte contre le changement climatique passe par l augmentation progressive de la part des énergies renouvelables dans la production

Plus en détail

L ACV des produits biobasés : leurs spécificités et exemples d utilisations

L ACV des produits biobasés : leurs spécificités et exemples d utilisations L ACV des produits biobasés : leurs spécificités et exemples d utilisations Caroline Godard c.godard@agro-transfert-rt.org www.agro-transfert-rt.org 9 èmes Rencontres de la biomasse Gembloux une association

Plus en détail

Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes

Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes Les synthèses de l AREC Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes Bilan 29 Chiffres clés Energie totale annuelle produite d origine renouvelable (1) (soit 8,3 % de la consommation d

Plus en détail

Evaluation des émissions de N 2 O et CH 4 des engrais de ferme à l aide d indicateurs agri-environnementaux

Evaluation des émissions de N 2 O et CH 4 des engrais de ferme à l aide d indicateurs agri-environnementaux Evaluation des émissions de N 2 O et CH 4 des engrais de ferme à l aide d indicateurs agri-environnementaux J. Peigné, C. Bockstaller, F. Pervanchon, Ph. Girardin et S. Plantureux Plan de l intervention

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE 94 rue Bergson BP 524 42007 SAINT ETIENNE CEDEX RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Evaluation des émissions de Gaz à Effet de

Plus en détail

Les perspectives

Les perspectives Les perspectives 2030-2050 Pas de temps et trajectoires : le cycle des choix d achats et comportements d usages Ampoules Electroménager Télévision Ordinateur Vêtements Cycle de renouvellement moins de

Plus en détail

Amélioration de l estimation des émissions de polluants vers l atmosphère du secteur agricole

Amélioration de l estimation des émissions de polluants vers l atmosphère du secteur agricole Amélioration de l estimation des émissions de polluants vers l atmosphère du secteur agricole ESTIMATION POUR LES ANNEES 1990 A 2013 SYNTHESE www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Octobre 2015 Siège social

Plus en détail

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique En développant en 2009 un tableau de bord de l énergie et du climat, l ADEME souhaite

Plus en détail

Atelier volailles de chair

Atelier volailles de chair Atelier volailles de chair Cette fiche s inscrit dans le jeu de fiches références Dia terre 2013. Le lecteur est notamment invité à se reporter à la fiche chapeau de cet ensemble pour une présentation

Plus en détail

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES en France Marie-Dominique Loÿe CERES avril 2016 Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES

Plus en détail

Quelles organisations de l espace et des acteurs pour renforcer les liens culture élevage à l échelle d un territoire?

Quelles organisations de l espace et des acteurs pour renforcer les liens culture élevage à l échelle d un territoire? Projet FP 7 CANTOGETHER Quelles organisations de l espace et des acteurs pour renforcer les liens culture élevage à l échelle d un territoire? Marc Moraine, Juliette Grimaldi, Olivier Therond, Michel Duru

Plus en détail

ClimAgri en Gironde. Cahier de retour d expérience

ClimAgri en Gironde. Cahier de retour d expérience ClimAgri en Gironde Diagnostic territorial de l énergie et des gaz à effet de serre de l agriculture et de la sylviculture Cahier de retour d expérience Mars 2016 S O M M A I R E AVANT PROPOS CONTEXTE

Plus en détail

Références PLANETE 2010 Fiche 8 - Production «Volaille de chair»

Références PLANETE 2010 Fiche 8 - Production «Volaille de chair» Références PLANETE 2010 Fiche 8 - Production «Volaille de chair» Janvier 2011 Réalisée avec le soutien de l ADEME Suivi du dossier : Solagro : Jean-Luc BOCHU, Charlotte BORDET, Nicolas METAYER ADEME :

Plus en détail

1. Description de la personne morale concernée

1. Description de la personne morale concernée 1. Description de la personne morale concernée Dénomination sociale : VIVESCIA Forme juridique : SOCIETE COOPERATIVE AGRICOLE Code A.P.E. : 4621Z Numéro SIREN : 302-715-966 Adresse : (Siège social) 2 rue

Plus en détail

Bilan carbone et Matériaux de substitution

Bilan carbone et Matériaux de substitution Bilan carbone et Matériaux de substitution AFOCO 21 juin 2016 SGS Environment, Health & Safety Sommaire 1. Contexte de la comptabilisation carbone et objectifs du bilan d émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Salon ENVIPRO 5 juin 2012

Salon ENVIPRO 5 juin 2012 Biogaz, Biométhane Salon ENVIPRO 5 juin 2012 1 Sommaire 1. Pourquoi un projet territorial 2. La méthanisation 3. Les valorisations du biogaz 4. L injection dans les réseaux de gaz naturel 5. Conclusion

Plus en détail

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel Maison de l Agriculture 24 février 2012 1 Réunion Biométhane Chambre d Agriculture 24 février 2012 1 Sommaire 1.Présentation GrDF et Réseau GDS

Plus en détail

RAPPORT DU BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DE LA COOPÉRATIVE AGRICOLE FRANCE CHAMPIGNON

RAPPORT DU BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DE LA COOPÉRATIVE AGRICOLE FRANCE CHAMPIGNON PC 1206-2 Novembre 2012 Méthode Bilan Carbone version 7.1.02 RAPPORT DU BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DE LA COOPÉRATIVE AGRICOLE FRANCE CHAMPIGNON Client : COOPÉRATIVE AGRICOLE FRANCE CHAMPIGNON

Plus en détail

Journée technique le mercredi 22 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation

Journée technique le mercredi 22 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Journée technique le mercredi 22 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Bois-énergie dans l industrie Etat de l art et bonnes pratiques en matière de technologies, montage

Plus en détail

Colloque DDT novembre Bruno Duplessis Centre Énergétique et Procédés - Mines ParisTech

Colloque DDT novembre Bruno Duplessis Centre Énergétique et Procédés - Mines ParisTech Colloque DDT 77 22 novembre 2012 Bruno Duplessis Centre Énergétique et Procédés - Mines ParisTech France = 0,9 % de la population mondiale Réserves fossiles : 23 Mtep soit 0,01 % des réserves mondiales

Plus en détail

Développer la méthanisation et installer des torchères pour réduire les émissions de CH 4 liées au stockage des effluents d'élevage

Développer la méthanisation et installer des torchères pour réduire les émissions de CH 4 liées au stockage des effluents d'élevage Développer la méthanisation et installer des torchères pour réduire les émissions de CH 4 liées au stockage des effluents d'élevage F. Béline, P. Dupraz et al. Gestion conventionnelle des effluents d élevage

Plus en détail

Développer les énergies renouvelables, un élément clé de la transition énergétique

Développer les énergies renouvelables, un élément clé de la transition énergétique «Moi, citoyen en PACA, je m engage pour le climat» Développer les énergies renouvelables, un élément clé de la transition énergétique 16 Il s agit en particulier de substituer aux énergies fossiles, des

Plus en détail

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) En 2014, le groupe Monoprix réalise son 3 ème Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES). Monoprix a choisi d

Plus en détail

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées 20 14 Données clés 1 UNE TRIPLE EXPERTISE conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l eau, des déchets et de l énergie, 3 activités complémentaires et qui fonctionnent en synergie. Le Groupe

Plus en détail

L Analyse de Cycle de vie : Spécificités de l application de cette méthode d évaluation environnementale

L Analyse de Cycle de vie : Spécificités de l application de cette méthode d évaluation environnementale L Analyse de Cycle de vie : Spécificités de l application de cette méthode d évaluation environnementale aux matériaux agro-sourcés Joachim Boissy, Caroline Godard, Benoît Gabrielle joachim.boissy@agro-transfert-rt.org

Plus en détail

Jérôme DAMIENS. ESSAIMAGE des Bonnes pratiques. Favoriser les pratiques économes en énergie sur les exploitations agricoles de PACA

Jérôme DAMIENS. ESSAIMAGE des Bonnes pratiques. Favoriser les pratiques économes en énergie sur les exploitations agricoles de PACA Jérôme DAMIENS Favoriser les pratiques économes en énergie sur les exploitations agricoles de PACA ESSAIMAGE des Bonnes pratiques Structures de soutien : Région PACA, ADEME et CRIPT PACA Valorisez les

Plus en détail

La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon

La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon Formation Commissaires Enquêteurs du 17 mai 2011 Danye ABOKI DREAL Languedoc Roussillon Ingénieur en charge

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Conférence régionale de l énergie. 19 janvier 2010

Conférence régionale de l énergie. 19 janvier 2010 Conférence régionale de l énergie 19 janvier 2010 La conférence régionale de l énergie : le contexte de l énergie en Bretagne Une nette évolution du «paysage énergétique» Des mesures de maîtrise l énergie

Plus en détail

1- Description de la personne morale concernée

1- Description de la personne morale concernée BILAN D EMISSIONS DE GES ARTICLE 75 GDF SUEZ S.A. 1 1- Description de la personne morale concernée Raison sociale : GDF SUEZ S.A. Code NAF : 3523 Z Code SIREN : 542 107 651 Citer les numéros de SIRET associés

Plus en détail

XIX èmes Rencontres Professionnelles

XIX èmes Rencontres Professionnelles XIX èmes Rencontres Professionnelles Guy Meinrad Chargé d études port. : 06 815 843 66 email : etude1@agrivalor.eu -La nouvelle déclinaison de l application de la directive nitrates en France- 1, rte de

Plus en détail

Programme de la journée

Programme de la journée Programme de la journée Session 1 Discours d ouverture Présentations introductives Contexte du développement de l agriculture et de l élevage Session 2 Les flux de carbone : Comment se réalise le stockage

Plus en détail

Résultats 2009. Depuis la mise en place par la Métro, en 2005, du Plan Climat

Résultats 2009. Depuis la mise en place par la Métro, en 2005, du Plan Climat ENVIRONNEMENT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Communauté d agglomération GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE OBSERVATOIRE janvier 2012 Suivi des Consommations d Energie, des émissions de GAZ À EFFET DE SERRE et de la production

Plus en détail

Présentation de l institut de recherche et de formation PS2E Programme de recherche Ecoparcs industriels intelligents

Présentation de l institut de recherche et de formation PS2E Programme de recherche Ecoparcs industriels intelligents Présentation de l institut de recherche et de formation PS2E Programme de recherche Ecoparcs industriels intelligents Rencontres industrielles du Havre 12 e et 13 septembre 2013 / 33 Paris Saclay est un

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Programme : Connaître son patrimoine : suivi des consommations,

Plus en détail

L agriculture française face à une forte augmentation du coût de l énergie

L agriculture française face à une forte augmentation du coût de l énergie Académie d Agriculture de France Résultats des travaux du groupe «énergie»réalisés en 2007 L agriculture française face à une forte augmentation du coût de l énergie Présentation de G. Bazin Professeur

Plus en détail

Un contexte général favorable au changement

Un contexte général favorable au changement Un contexte général favorable au changement De par sa situation au cœur de la mégalopole européenne, l Alsace est une région dynamique sur le plan économique. L activité de service y est très représentée,

Plus en détail

EARL LES TERRASSES D EOLE Stéphane SAUREL

EARL LES TERRASSES D EOLE Stéphane SAUREL Diagnostic énergie et Réalisé par Gérard GAZEAU Chambre d agriculture de Vaucluse - 2012 EARL LES TERRASSES D EOLE Stéphane SAUREL JE Ferme Exploitation de Baumugne. agricole Ferme en viticulture de Baumugne

Plus en détail

PRESENTATION DES RESULTATS & PRECONISATIONS. BILAN CARBONE - BREST METROPOLE HABITAT 04 mars 2010

PRESENTATION DES RESULTATS & PRECONISATIONS. BILAN CARBONE - BREST METROPOLE HABITAT 04 mars 2010 PRESENTATION DES RESULTATS & PRECONISATIONS BILAN CARBONE - BREST METROPOLE HABITAT 04 mars 2010 BILAN CARBONE DE BREST METROPOLE HABITAT 1- Rappels et principes du Bilan carbone 2-Déroulement de l étude

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : 3811Z Code SIREN 745 550 111 Adresse :,18-20 rue Henri Rivière - 76000

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2005

La Réglementation Thermique 2005 La Réglementation R Thermique 2005 Le contexte et les enjeux Le contexte et les enjeux Les ressources naturelles s épuisent. Les prix s envolent. Le climat se dérègle. Le bâtiment consomme beaucoup trop

Plus en détail

Appel à projets Territoires à énergie positive (TEPOS) Poitou-Charentes

Appel à projets Territoires à énergie positive (TEPOS) Poitou-Charentes Appel à projets Territoires à énergie positive (TEPOS) Poitou-Charentes Rappel des objectifs TEPOS TEPos = Territoire engagé dans un démarche territoriale de planification énergétique dont l objectif est

Plus en détail

Les perspectives de développement des EnR&R sur les réseaux de chaleur du Grand Lyon à horizon 2020

Les perspectives de développement des EnR&R sur les réseaux de chaleur du Grand Lyon à horizon 2020 Ateliers de l Agence Locale de l Energie Les Energies Renouvelables Ville de Vaulx-en-Velin 24 avril 2014 Les perspectives de développement des EnR&R sur les réseaux de chaleur du Grand Lyon à horizon

Plus en détail

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES : impacts, adaptation, mitigation MODULE 4 Les sources d émissions dans le monde et au Canada par Sebastian Weissenberger SOMMAIRE Introduction 1. Les sources d émissions

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

Vers la sobriété alimentaire. 19 octobre 2012 Université NegaWatt

Vers la sobriété alimentaire. 19 octobre 2012 Université NegaWatt Vers la sobriété alimentaire 19 octobre 2012 Université NegaWatt Plan Définition Quelques chiffres Le gaspillage du champs à l assiette Les liens entre gaspillage et énergie Directs : la consommation énergétique

Plus en détail

RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAUX LIES AUX MATIERES ORGANIQUES

RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAUX LIES AUX MATIERES ORGANIQUES RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAU LIES AU MATIERES ORGANIQUES H. SAINT MACARY, A. FINDELING (E. DOELSCH, F. FEDER) PLAN DU COURS I. Définition du risque II. III. Catégories de risques Éléments pour l évaluation

Plus en détail

Maîtrise de l énergie et Eco-construction. Le chauffage au bois L O U V R O I L, 1 6 D É C E M B R E

Maîtrise de l énergie et Eco-construction. Le chauffage au bois L O U V R O I L, 1 6 D É C E M B R E Maîtrise de l énergie et Eco-construction Le chauffage au bois L O U V R O I L, 1 6 D É C E M B R E 2 0 1 0 Etudes et recherches : développement de l imprégnation axiale sur le hêtre Transfert de technologie

Plus en détail

Le Bilan Carbone Méthode de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre

Le Bilan Carbone Méthode de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre Le Bilan Carbone Méthode de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre Réalisation et approche pratique Augmentation de la température moyenne de la terre 0.8 0.4 0.0-0.4-0.8 Écarts thermiques en C (pour

Plus en détail

Les réseaux de chaleur

Les réseaux de chaleur www.nantesmetropole.fr Les réseaux de chaleur Un mode de chauffage durable pour le territoire Les atouts du réseau de chaleur Le réseau de chaleur utilise plus de 50 % d énergie renouvelable ou de récupération.

Plus en détail

Aides ADEME pour les IAA 30 juin Philippe VINCENT

Aides ADEME pour les IAA 30 juin Philippe VINCENT Aides ADEME pour les IAA 30 juin 2016 Philippe VINCENT philippe.vincent@ademe.fr 02 40 35 80 26 Principes d intervention auprès des entreprises Thématiques Déchets Énergie Transport Air Sols Management

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

Le Bilan carbone. 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux. Contexte du projet

Le Bilan carbone. 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux. Contexte du projet Contexte du projet Le Bilan carbone 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux Cabinet ESPERE Bilan Carbone - Responsabilité Sociétale Diapo 1 L effet de serre : un phénomène

Plus en détail

Une agriculture intelligente pour atténuer le changement climatique

Une agriculture intelligente pour atténuer le changement climatique Une agriculture intelligente pour atténuer le changement climatique Document de réflexion en vue de la réunion informelle des Ministres de l Agriculture le 15 septembre 2015 à Luxembourg Table des matières:

Plus en détail

Mécanismes de soutien aux filières de valorisation biomasse et accompagnement R&D, démonstration

Mécanismes de soutien aux filières de valorisation biomasse et accompagnement R&D, démonstration Mécanismes de soutien aux filières de valorisation biomasse et accompagnement R&D, démonstration 24 octobre 2016 Séminaire franco-brésilien Bioéconomie Table ronde «Valorisation énergétique et industrielle

Plus en détail

Améliorer la fertilité du sol et atténuer le changement climatique

Améliorer la fertilité du sol et atténuer le changement climatique Améliorer la fertilité du sol et atténuer le changement climatique Jean-François Soussana, INRA Hervé Saint Macary (Cirad), Jean-Luc Chotte (Ird), Alain Vidal (CGIAR) Pourquoi le carbone du sol? 2-3 fois

Plus en détail

SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011

SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011 SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011 CONTEXTE : Évolution des consommations et objectifs attendus A partir de la consommation électrique globale du département prévue en

Plus en détail

Bioénergie : pour l agriculturel. Journée AFEID. Claude Lacadée, Directeur Adjoint AGPM. 6 février 2007,

Bioénergie : pour l agriculturel. Journée AFEID. Claude Lacadée, Directeur Adjoint AGPM. 6 février 2007, Bioénergie : Un défi d pour l agriculturel Journée AFEID 6 février 2007, Claude Lacadée, Directeur Adjoint AGPM Le monde a ses limites Handicaps et Atouts de l agriculture Parce que, Ressources limitées

Plus en détail

Les contributions possibles de l agriculture et de la forêt à la lutte contre le changement climatique

Les contributions possibles de l agriculture et de la forêt à la lutte contre le changement climatique Présentation du rapport du CGAAER Conférence de presse du 22 septembre 2014 «L objectif ultime de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique est de stabiliser les concentrations de gaz

Plus en détail

>> ECONOMIES D ENERGIE ENERGIES RENOUVELABLES

>> ECONOMIES D ENERGIE ENERGIES RENOUVELABLES >> ECONOMIES D ENERGIE ENERGIES RENOUVELABLES Les enjeux et le contexte actuel La politique régionale Atelier Energie Journée des Lycées 23.01.2006 1 >> RESSOURCES EPUISABLES En 2100, les ressources d

Plus en détail

Bioéthanol : Atouts et enjeux

Bioéthanol : Atouts et enjeux Bioéthanol : Atouts et enjeux L environnement, véritable défi du Bioéthanol Indépendance énergétique Perspectives économiques L environnement, véritable défi du Bioéthanol Depuis 2 siècles, nos sociétés

Plus en détail

Optimiser vos rendements et réduire vos dépenses d'énergie JOURNEE FERTILISATION Sylvain Doublet. Mercredi 6 novembre 2013

Optimiser vos rendements et réduire vos dépenses d'énergie JOURNEE FERTILISATION Sylvain Doublet. Mercredi 6 novembre 2013 Optimiser vos rendements et réduire vos dépenses d'énergie JOURNEE FERTILISATION Sylvain Doublet Mercredi 6 novembre 2013 Le poids de la fertilisation au sein d une exploitation A l échelle de la ferme

Plus en détail

TRANSITION ENERGETIQUE. Et contributions possibles de l Agriculture en Indre et Loire

TRANSITION ENERGETIQUE. Et contributions possibles de l Agriculture en Indre et Loire TRANSITION ENERGETIQUE Et contributions possibles de l Agriculture en Indre et Loire Préalable L agriculture : Utilise l énergie solaire via la photosynthèse Fixe le CO2 Produit de l oxygène Un cadre de

Plus en détail

QUEL DÉPLOIEMENT DES EXIGENCES DU SYSTÈME EXPERT CERES? Colloque CERES 31 mai 2016

QUEL DÉPLOIEMENT DES EXIGENCES DU SYSTÈME EXPERT CERES? Colloque CERES 31 mai 2016 QUEL DÉPLOIEMENT DES EXIGENCES DU SYSTÈME EXPERT CERES? Colloque CERES QUI SOMMES-NOUS? LES QUESTIONS POSÉES Peut-on approcher des TAUX DE DÉPLOIEMENT MOYENS des exigences «obligatoires» & «voies de progrès»

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables à l échelle d un territoire. M. AKHDAICH Vice président chargé de l environnement Commune Urbaine d Agadir

Développement des Energies Renouvelables à l échelle d un territoire. M. AKHDAICH Vice président chargé de l environnement Commune Urbaine d Agadir Développement des Energies Renouvelables à l échelle d un territoire M. AKHDAICH Vice président chargé de l environnement Commune Urbaine d Agadir Position géographique de la ville d Agadir Agadir en chiffres

Plus en détail

* L essentiel est déjà en vous. Agriculture

* L essentiel est déjà en vous. Agriculture 10 * L essentiel est déjà en vous. Agriculture 11 Appréhender le concept de la biodiversité ; connaître son rôle dans le fonctionnement des écosystèmes, connaître sa valeur économique ; connaître les modes

Plus en détail

L énergie et le climat en Côtes d Armor

L énergie et le climat en Côtes d Armor L énergie et le climat en Côtes d Armor - Panorama - DE LA COP 21 À LA COOP(ÉRATION) 22 : ENSEMBLE POUR L'ÉNERGIE ET LE CLIMAT EN CÔTES D'ARMOR Rencontre du réseau T3D 06/11/2015 - Yffiniac Panorama de

Plus en détail

Valeur du biogaz et transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone

Valeur du biogaz et transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone Valeur du biogaz et transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone Comité sénatorial permanent de l énergie, de l environnement et des ressources naturelles Le 5 mai 2016, Ottawa

Plus en détail