Traitement hormonal de la ménopause

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement hormonal de la ménopause"

Transcription

1 Traitement hormonal de la ménopause Pourquoi? Qui? Quand? Comment? Jacqueline Conard - Hématologie Biologique Hôtel-Dieu - Médecine Vasculaire, Hôpital Saint Joseph Paris

2 Traitement hormonal de la ménopause Pourquoi? Troubles fonctionnels de la ménopause? Bouffées de chaleur, sécheresse vaginale. Plus efficace que le placebo Prévention de l ostéoporose? Eviter les fractures chez des femmes ayant une intolérance aux autre traitements Prévention du risque artériel?

3 Prévention du risque artériel Avant 2002 : cohortes. Effet cardio-protecteur 1998 : étude randomisée HERS Prévention secondaire RR 0.99 ( ) : Pas d effet protecteur :étude randomisée WHI prévention primaire ECE+PG 1.29 ( ) : risque augmenté ECE seuls 0.91 ( )

4 Women s Health Initiative (WHI) Study JAMA, July 17, 2002 Objectifs : Bénéfices/risques du THS le plus utilisé aux USA : ECE mg + MPA 2.5 mg versus placebo Etude de prévention primaire randomisée et contrôlée prévue pour 8.5 ans femmes de 50 à 79 ans Arrêt de l étude : femmes ménopausées âge moyen : 63 ans BMI moyen : 28.5; BMI >30 : 34%

5 THM et ménopause récente Schierbeck, LL, BMJ 2012 Etude ouverte, randomisée et contrôlée Danemark femmes âge moyen 50 ans (45 à 58 ans) Ménopausées depuis 7 mois 502 ont reçu un THM par Estradiol voie orale : estradiol triphasique + norethistérone (Trisequens) ou 2mg estradiol si hystérectomie (Estrofem) 504 ont reçu un placebo Suivies 10 ans

6 THM et ménopause récente Schierbeck, LL, BMJ 2012 Critère principal : décès, hospitalisation pour insuffisance cardiaque ou IDM Groupe traité Groupe témoin HR (IC 95%) ( ) p=0.015 Décès ( ) p=0.084 TVP AIC ( ) 0.77 ( )

7 Evénements cardiovasculaires Timing hypothesis Main C, Cochrane Database Syst Rev 2013 Le THM pourrait être utile pour la prévention de la maladie coronarienne dans les 10 ans après la ménopause (pas après) A rapprocher des études de Clarkson: prevention de l atherosclerose seulement chez les animaux traités peu de temps après la castration. THM : ECE ou Estradiol. Conclusion : Manque d informations Différents types de THM Differentes doses et voies d administration

8 Traitement hormonal de la ménopause chez qui? Le THM est indiqué chez la femme ménopausée présentant des troubles fonctionnels liés à la ménopause et altérant sa qualité de vie.

9 Traitement hormonal de la ménopause Comment? Estrogène + progestatif Estrogène seulement en cas d hystérectomie

10 Estrogène + progestatif Contraception Ethinyl-estradiol Estradiol 2e G: Lévonorgestrel 3e G : Désogestrel, Gestodène Norgestimate Estradiol THM Estrogènes conjugués équins Progestérone naturelle Autres progestatifs : MPA, NETA ac. chlormadinone Voie d administration Voie orale Patch, Anneau vaginal Voie orale Patch, Gel

11 Le risque de MTEV varie avec la voie d administration de l estradiol : Etude ESTHER Scarabin et al, 2007 Cas/Témoins Odds ratio (95% IC)* Non-utilisatrices 136/373 Utilisatrices d E2 tranderm. 61/178 1,1 Utilisatrices d E2 oral 56/47 4,6 * Ajusté pour BMI, ATCD familial de TV ou varices

12 Pas de risque de MTEV avec estradiol par voie transdermique Olié et al 2010

13 Pas de risque de MTEV avec E2 transdermique+ progestérone naturelle Cas / témoins Odds ratio (95% IC)* Non utilisatrices 136/373 E seul 10/34 E + Progesterone 10/ E + Progesterone derivés 6/25 E + Pregnanes 10/25 E + Norpregnanes 26/31 * Ajusté sur BMI, ATCD familial de MTEV et varices

14 Pas d augmentation du risque veineux si : Estradiol en gel ou patch + progestérone naturelle Et chez les femmes ayant un ATCD de TVP/EP? Et chez les femmes ayant une thrombophilie biologique?

15 Pas de risque de récidive de MTEV si estrogène transdermique Etude MEVE Olié et al, 2011 Hazard ratios (95% CI) Non-utilisatrices 1 [Reference] Estrogènes transdermiques Estrogènes oraux 1.0 ( ) 6.4 ( )

16 Pas d augmentation du risque avec mutations FVL/ FII si estradiol transdermique Straczek C, Circulation 2005 Mutations THM OR (IC 95%) + pas de THM 4.1 ( ) + + E2 oral 25 (5.9-95) + + E2 transderm 4.4 ( )

17 HAS 2006 Recommandations EMAS 2011 ANSM 2013 Consensus international 2013 HAS Juillet 2014

18 Traitement hormonal de la ménopause Les bénéfices du THM dépassent les risques s'il est prescrit avant 60 ans ou pendant les dix ans qui suivent la ménopause. Il doit être prescrit : à la dose minimale efficace, pour la durée la plus courte possible, dans le respect des précautions d emploi et des contreindications. Toutes les femmes traitées doivent bénéficier d'une ré-évaluation régulière de leur traitement, au moins une fois par an (ANSM 2013).

19 Traitement hormonal de la ménopause THM avec estrogène par voie orale contre-indiqué si accident thromboembolique veineux en évolution ou ATCD thromboemboliques veineux récidivants. Evaluation attentive du rapport bénéfice-risque chez les femmes présentant des ATCD d accident thromboembolique veineux ou un état thrombotique connu. Estradiol en gel ou patch + PG naturelle - possible si FVL ou FII 20210A hétérozygote sans ATCD personnel - possible si ATCD personnel (étude MEVE 2011)

Hormones et thrombose veineuse

Hormones et thrombose veineuse Hormones et thrombose veineuse Jacqueline Conard Sce Hématologie Biologique Hôtel-Dieu, Paris Contraception hormonale Contraception hormonale CO estro-progestative (orale, classique) Estrogène : éthinyl-estradiol

Plus en détail

THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI. Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse

THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI. Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse Estrogènes et tissu osseux : les pionniers Fuller Albright

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Définitions OMS 1996 Ménopause : arrêt définitif des menstruations Aménorrhée persistante 12 mois faisant suite

Plus en détail

FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse)

FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse) 7 ASSOCIATION REGIONALE de MEDECINE VASCULAIRE FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse) Titre : HORMONES et RISQUE CARDIO-VASCULAIRE Lieu : Domaine de St Endréol 18 Février 2012 Expert : Pr PE Morange Rédacteur

Plus en détail

Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous?

Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous? Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous? The 15th VN-France-Asia-Pacific conference on Ob/Gyn May 2015 Pr N Chabbert-Buffet Reproductive Medicine Paris University Hospitals Pierre and Marie

Plus en détail

MALADIE DE FANCONI. Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce»

MALADIE DE FANCONI. Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce» MALADIE DE FANCONI Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce» H. LETUR 1. Service de BDR-AMP-CECOS APHP Tenon Paris 2. Centre de Fertilité Institut Mutualiste Montsouris Paris Association

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala 1 PLAN Indications THS Avantages et risques du THS Protocoles thérapeutiques

Plus en détail

Traitements hormonaux et thromboses veineuses

Traitements hormonaux et thromboses veineuses Traitements hormonaux et thromboses veineuses Geneviève Plu- Bureau Unité de gynécologie Hôtel- Dieu, Paris Inserm U1018 EQ 8 Villejuif genevieve.plu- bureau@htd.aphp.fr Plan Contraception hormonale Effet

Plus en détail

Patrice Lopes CHU Nantes & Hervé Fernandez GHU Paris Sud. Actualités du Traitement hormonal de la Ménopause

Patrice Lopes CHU Nantes & Hervé Fernandez GHU Paris Sud. Actualités du Traitement hormonal de la Ménopause Patrice Lopes CHU Nantes & Hervé Fernandez GHU Paris Sud Actualités du Traitement hormonal de la Ménopause «Certains hommes parlent pendant leur sommeil. Les conférenciers parlent pendant le sommeil des

Plus en détail

Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas?

Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas? Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas? Patrice Lopes CHU de Nantes PolyClinique de l Atlantique- St Herblain Président du GEMVI Liens d intérêt : Aucun

Plus en détail

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Z.SADI Clinique de gynécologie obstétrique CHU Mustapha Alger 12 ème congrès national SAERM Alger 23-24 mai 2014 Contraception hormonale

Plus en détail

THS et risques. cardio-vasculaires. et hormonaux

THS et risques. cardio-vasculaires. et hormonaux THS et risques cardio-vasculaires et hormonaux THS et risques cardio-vasculaires et hormonaux THS et risques non cardio-vasculaires - risque mammaire: 4 - risque non mammaire et non vasculaire: 5 THS et

Plus en détail

Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003

Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003 Introduction Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003 Des publications sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS), dont une

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil TOULOUSE Toulouse le 27 mai 2011 Women s

Plus en détail

LE THM EN ans après la WHI

LE THM EN ans après la WHI LE THM EN 2013 10 ans après la WHI PRINTEMPS MÉDICAL DE BOURGOGNE DIJON 23 mars 2013 Docteur C. SAINTEBARBE ETUDE WHI - CEE+MPA JAMA.2002;228:5:321-333 PATHOLOGIES RISQUE RELATIF RISQUE ABSOLU Cancer du

Plus en détail

La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose

La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose Une illustration de l EBM Chronique d un désastre sanitaire? AMMPPU suivi femme 45/55 ans. nov 06 et cycle reco ostéoporose J Birgé 1

Plus en détail

Transport aériens et modifications de l hémostase

Transport aériens et modifications de l hémostase Transport aériens et modifications de l hémostase Jacqueline Conard Hématologie Biologique, Hôtel-Dieu Médecine Vasculaire, hôpital Saint Joseph, Paris Cet intervenant : a déclaré ses liens d intérêt.

Plus en détail

Risque Cardio-vasculaire du Traitement Hormonal de la Ménopause Nice Avril 2011

Risque Cardio-vasculaire du Traitement Hormonal de la Ménopause Nice Avril 2011 Risque Cardio-vasculaire du Traitement Hormonal de la Ménopause Nice Avril 2011 Véronique Kerlan Etudes épidémiologiques : THM et risque coronarien Oger. Med Therap 2000 14 études de cohortes : association

Plus en détail

Contraception. La contraception a été un progrès médical et social qui a transformé la vie des femmes. But de la contraception

Contraception. La contraception a été un progrès médical et social qui a transformé la vie des femmes. But de la contraception Pilules contraceptives et risques thrombotiques Jacqueline Conard - Hématologie Biologique Hôtel-Dieu - Médecine Vasculaire, Hôpital Saint Joseph Paris Contraception La contraception a été un progrès médical

Plus en détail

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements 1 2 La ménopause :Rappel Physiologie et traitements La ménopause 3 Définition : La ménopause est un phénomène physiologique naturel qui correspond à un arrêt définitif des menstruations. Elle est la conséquence

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE DIU HTA SEMINAIRE TOULOUSE 24 et 25 mai 2013 Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil

Plus en détail

Contraception du postpartum JNMG 30 septembre 2016

Contraception du postpartum JNMG 30 septembre 2016 Contraception du postpartum JNMG 30 septembre 2016 Brigitte RACCAH-TEBEKA Geneviève PLU-BUREAU Tous droits réservés - B. Raccah-Tebeka, G. Plu-Bureau Recommandations pour la pratique clinique. CNGOF décembre

Plus en détail

Contraception hormonale un problème de génération?

Contraception hormonale un problème de génération? Contraception hormonale un problème de génération? Geneviève Plu-Bureau Gynécologie Endocrinologie, Hôpitaux universitaires Paris Centre, Port-Royal Université Paris Descartes genevieve.plu-bureau@cch.aphp.fr

Plus en détail

DIU HTA SEMINAIRE TOULOUSE

DIU HTA SEMINAIRE TOULOUSE HTA ET PILULE DIU HTA 2012 2013 SEMINAIRE TOULOUSE 24 et 25 mai 2013 Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil TOULOUSE

Plus en détail

ADMINISTRATION D ŒSTROGÈNES ET RISQUE DE MALADIE VEINEUSE THROMBOEMBOLIQUE CHEZ LES FEMMES : UNE REVUE DES DONNÉES ACTUELLES

ADMINISTRATION D ŒSTROGÈNES ET RISQUE DE MALADIE VEINEUSE THROMBOEMBOLIQUE CHEZ LES FEMMES : UNE REVUE DES DONNÉES ACTUELLES > ARTICLE // Article ADMINISTRATION D ŒSTROGÈNES ET RISQUE DE MALADIE VEINEUSE THROMBOEMBOLIQUE CHEZ LES FEMMES : UNE REVUE DES DONNÉES ACTUELLES // ESTROGEN USE AND RISK OF VENOUS THROMBOEMBOLISM IN WOMEN:

Plus en détail

Traitements hormonaux en gynécologie. Dr MC Laurent - DOGMR

Traitements hormonaux en gynécologie. Dr MC Laurent - DOGMR Traitements hormonaux en gynécologie Dr MC Laurent - DOGMR Quelles hormones? Effets biologiques des hormones naturelles Voies d administration Utilisation en clinique Contraception Traitements de pathologie

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 05 février 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 05 février 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 05 février 2003 ESTRAPATCH 80 µg/24 heures, dispositif transdermique (boîte de 4) Laboratoire PIERRE FABRE SANTE estradiol Liste

Plus en détail

La ménopause est un phénomène naturel, ce n est pas une maladie. Médicalement, on parle de ménopause quand une femme n a pas eu de menstruations

La ménopause est un phénomène naturel, ce n est pas une maladie. Médicalement, on parle de ménopause quand une femme n a pas eu de menstruations La ménopause est un phénomène naturel, ce n est pas une maladie. Médicalement, on parle de ménopause quand une femme n a pas eu de menstruations après 12 mois consécutifs. L'âge médian de la ménopause

Plus en détail

Contraception progestative : le point en 2010

Contraception progestative : le point en 2010 Contraception progestative : le point en 2010 Geneviève Plu-Bureau, Unité de gynécologie (Pr Anne Gompel) Hôpital Hôtel- Dieu, Université Paris Descartes Les progestatifs Différentes molécules Différentes

Plus en détail

TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE CARDIO-VASCULAIRE (CHEZ LA FEMME)

TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE CARDIO-VASCULAIRE (CHEZ LA FEMME) TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE CARDIO-VASCULAIRE (CHEZ LA FEMME) OESTROGENES 17βœstradiol (œstrogène naturel) Voie percutanée Voie transdermique Voie orale DELIDOSE ESTREVA OESTRODOSE OESTROGEL DERMESTRIL

Plus en détail

12 ème congrès de la SAERM. Valeur du THM. François Naudy Alger, 25 mai 2014 FAFEM

12 ème congrès de la SAERM. Valeur du THM. François Naudy Alger, 25 mai 2014 FAFEM 12 ème congrès de la SAERM Valeur du THM 2014 François Naudy Alger, 25 mai 2014 FAFEM Principales grandes études épidémiologiques - 1995: étude PEPI (suite travaux de Clarkson) - 1997: Méta-analyse de

Plus en détail

Traitement hormonal de la ménopause : 12 ans pour le réhabiliter

Traitement hormonal de la ménopause : 12 ans pour le réhabiliter Traitement hormonal de la ménopause : 12 ans pour le réhabiliter RÉSUMÉ : En 2002, avant la publication des résultats de l étude américaine Women s Health Initiative (WHI), il y avait, en France, un peu

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2001 28 mars 2001 LIVIAL 2,5 mg, 28 comprimés sous plaquette thermoformée

Plus en détail

réalités en gynécologie-obstétrique # 168_Mars/Avril/Mai 2013 L année en gynécologie-obstétrique

réalités en gynécologie-obstétrique # 168_Mars/Avril/Mai 2013 L année en gynécologie-obstétrique L année en gynécologie-obstétrique réalités en gynécologie-obstétrique # 168_Mars/Avril/Mai 2013 : quoi de neuf? Consensus international sur le traitement hormonal de la ménopause (novembre 2012) A. Tamborini

Plus en détail

BROCHURE AFEM / PRATICIENS

BROCHURE AFEM / PRATICIENS 1 BROCHURE AFEM / PRATICIENS Novembre 2004 Introduction En juillet 2002, la publication des résultats de l étude américaine «Women Health Initiative» (WHI) a conduit à réviser les indications et les modalités

Plus en détail

Médicaments de la contraception

Médicaments de la contraception Médicaments de la contraception IFSI 3 mars 2016 Ivan Berlin Département de Pharmacologie Hôpital Pitié-Salpêtrière-Université P. et M. Curie, Faculté de médecine - INSERM U1178 Code de lecture A savoir

Plus en détail

Traitement Hormonal de la Ménopause et risque cardiovasculaire. M. Krim. Congrès de la SAERM 2014 Alger mai.

Traitement Hormonal de la Ménopause et risque cardiovasculaire. M. Krim. Congrès de la SAERM 2014 Alger mai. Traitement Hormonal de la Ménopause et risque cardiovasculaire. M. Krim. Congrès de la SAERM 2014 Alger 23-24 mai. Particularités risque cardiovasculaire chez la femme Différence «Homme-Femme» Décalage

Plus en détail

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 28 mai 2014 ESTRADERM TTS 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8 sachets de 1 dispositif (CIP : 3400932972654) VIVELLEDOT 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8

Plus en détail

Les contraceptions difficiles Que proposer en pratique?

Les contraceptions difficiles Que proposer en pratique? Les contraceptions difficiles Que proposer en pratique? Dr G Plu-Bureau Unité gynécologie - Unité hémostas Hôpital Hôtel-Dieu Université Paris Descartes Les situations difficiles Migraine Pathologies vasculaires

Plus en détail

Contraception hormonale et risque thromboembolique veineux?

Contraception hormonale et risque thromboembolique veineux? Contraception hormonale et risque thromboembolique veineux? Docteur Marie-Christine BOITEUX Praticien Hospitalier Laboratoire hématologie Haut-Levêque PESSAC 15 ème Journée des biologistes d Aquitaine

Plus en détail

Le Traitement hormonal de la Ménopause en 2012

Le Traitement hormonal de la Ménopause en 2012 Le Traitement hormonal de la Ménopause en 2012 Patrice Lopes CHU de Nantes patrice.lopes@chu-nantes.fr Conflit d intérêt : aucun personnel. Président du GEMVi (soutenu par l industrie pharmaceutique, déclaration

Plus en détail

Risque cardio-vasculaire de la contraception (hormonale)

Risque cardio-vasculaire de la contraception (hormonale) Risque cardio-vasculaire de la contraception (hormonale) Alexandre Fredenrich Diabétologie - Endocrinologie Hôpital Pasteur, CHU Nice 6ème JCE 16 Avril 2011 Conflit d intérêt Aucun pour cette présentation

Plus en détail

Contraception hormonale et voyage

Contraception hormonale et voyage Contraception hormonale et voyage Geneviève PLU-BUREAU Brigitte Raccah-Tebeka Unité de Gynécologie Médicale Hôpital Port-Royal, Paris Maternité Hôpital Robert Debré, Paris Tous droits réservés - G. Plu-Bureau,

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 8 juin 2005 LUTENYL 3,75 mg, comprimé Boîte de 14 comprimés code CIP : 365 572-4 Laboratoire THERAMEX nomegestrol (acetate de)

Plus en détail

en tableaux pour le médecin pressé Jacqueline CONARD Service d Hématologie Biologique

en tableaux pour le médecin pressé Jacqueline CONARD Service d Hématologie Biologique La recherche de thrombophilie en tableaux pour le médecin pressé Jacqueline CONARD Service d Hématologie Biologique Hôtel-Dieu, Paris Définition de thrombophilie Prédisposition aux thromboses veineuses

Plus en détail

Prévention de la maladie coronarienne et substitution hormonale postménopausique

Prévention de la maladie coronarienne et substitution hormonale postménopausique Département de gynécologie et d'obstétrique Prévention de la maladie coronarienne et substitution hormonale postménopausique Quelles évidences épidémiologiques? G. Girardet Nendaz Mars 2000 Plan Introduction

Plus en détail

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée?

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University

Plus en détail

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans

EPU.B. Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans EPU.B Contraception de l adolescente et de la femme de plus de 40 ans Contraception de l adolescente - Age moyen des premiers rapports : 15 16 ans - 20 % des adolescentes ont déjà eu des rapports avant

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of

Plus en détail

Traiter le cholestérol ou les patients à risque cardiovasculaire? Sur quelles preuves?

Traiter le cholestérol ou les patients à risque cardiovasculaire? Sur quelles preuves? Traiter le cholestérol ou les patients à risque cardiovasculaire? Sur quelles preuves? Rémy Boussageon Département de Médecine Générale de Poitiers Conseil scientifique du CNGE Un Exemple Un homme de 50

Plus en détail

Ménopause Dr N Chabbert-Buffet

Ménopause Dr N Chabbert-Buffet Ménopause Dr N Chabbert-Buffet Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, AP-HP, Paris Faculté de médecine Pierre et Marie Curie, Université Paris 6 1 I) La ménopause : mécanisme (1) épuisement

Plus en détail

CONTRACEPTION ORALE ET RISQUE VASCULAIRE EXTRAIT DU RAPPORT DE L ACADEMIE NATIONALE DE MEDECINE

CONTRACEPTION ORALE ET RISQUE VASCULAIRE EXTRAIT DU RAPPORT DE L ACADEMIE NATIONALE DE MEDECINE CONTRACEPTION ORALE ET RISQUE VASCULAIRE EXTRAIT DU RAPPORT DE L ACADEMIE NATIONALE DE MEDECINE Nous présentons ci-dessous un extrait du rapport de l Académie nationale de médecine (26 Février 2013) rédigé

Plus en détail

TRAITEMENTS HORMONAUX DE LA MÉNOPAUSE

TRAITEMENTS HORMONAUX DE LA MÉNOPAUSE Emilie Cordina-Duverger Pascal Guénel, Thérèse Truong, Florence Ménégaux, Antoinette Anger Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations Equipe 6 Epidémiologie Environnementale des Cancers

Plus en détail

CONSEILS & PRESCRIPTIONS APRÈS LE CANCER DU SEIN

CONSEILS & PRESCRIPTIONS APRÈS LE CANCER DU SEIN CONSEILS & PRESCRIPTIONS APRÈS LE CANCER DU SEIN La prescription après le Cancer du Sein. Ah oui, c est vrai. Le traitement hormonal; le W.H.I.; l ostéoporose, etc Bon, on en a assez parlé OK, Bonsoir,

Plus en détail

Pathologies rares et contraception Les maladies à risque thrombotique

Pathologies rares et contraception Les maladies à risque thrombotique Pathologies rares et contraception Les maladies à risque thrombotique Geneviève Plu-Bureau Gynécologie Endocrinologie, Hôpitaux universitaires Paris Centre, Port-Royal Unité d hémostase, Hôpital Cochin

Plus en détail

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 Ménopause Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 DEFINITION DE LA MENOPAUSE Arrêt définitif des règles pendant 12 mois 3 tests progestatifs négatifs E < 20 pg/ml et FSH >

Plus en détail

ANNÉES 1990 BEAUCOUP D ENTHOUSIASME

ANNÉES 1990 BEAUCOUP D ENTHOUSIASME MÉNOPAUSE ANNÉES 1990 BEAUCOUP D ENTHOUSIASME Protection CardioVasc (RR 0,6) Amélioration Climatère Qualité de vie Protection des Os Protection Colon Alzheimer? Phlébite Embolie Pulmonaire Cancer du sein

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES»

Journée Étude «FEMMES» Journée Étude «FEMMES» A P R È S 5 0 A N S... 2 0 0 9 2 0 1 0 M. F l o r i M. Danière. Traitement Hormonal de la Ménopause: THM Une seule indication: Les troubles du climatère : les bouffées de chaleur

Plus en détail

Dr. j ai des bouffées de chaleur que faire? Dr. F. Luzuy, CE, gynécologue Dre. Soulier Lauper, interniste GMO

Dr. j ai des bouffées de chaleur que faire? Dr. F. Luzuy, CE, gynécologue Dre. Soulier Lauper, interniste GMO Dr. j ai des bouffées de chaleur que faire? Dr. F. Luzuy, CE, gynécologue Dre. Soulier Lauper, interniste GMO Mme Mariée, 2 enfants Ttt pour une hypercholestérolémie Règles de plus en plus aléatoires,

Plus en détail

GENESIS. Quel est l impact de la polémique sur la pilule chez les médecins et les femmes? Les résultats de l enquête FLASH TIME

GENESIS. Quel est l impact de la polémique sur la pilule chez les médecins et les femmes? Les résultats de l enquête FLASH TIME GENESIS Quel est l impact de la polémique sur la pilule chez les médecins et les femmes? Les résultats de l enquête FLASH TIME L année 2013 a été marquée en France par une intense polémique sur les pilules.

Plus en détail

Le nombre de femmes victimes

Le nombre de femmes victimes Accident vasculaire cérébral et hormones Marie-Germaine Bousser Service de Neurologie, hôpital Lariboisière, AP-HP, 75010 Paris Mots clés : accident vasculaire cérébral,

Plus en détail

Le traitement hormonal de la ménopause

Le traitement hormonal de la ménopause Traitement hormonal de la ménopause et risque de cancer du sein en 2012 Menopausal hormone therapy and breast cancer Geneviève Plu-Bureau*, Brigitte Raccah-Tebeka** Le traitement hormonal de la ménopause

Plus en détail

Maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) et grossesse Facteurs de risque

Maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) et grossesse Facteurs de risque Maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) et grossesse Facteurs de risque Jacqueline Conard Sce Hématologie Biologique Hôtel-Dieu, Paris Facteurs de risque de thrombose veineuse ATCD de thrombose veineuse

Plus en détail

Ménopause ACTUALITES ET PERSPECTIVES

Ménopause ACTUALITES ET PERSPECTIVES LES POINTS ESSENTIELS A CONNAITRE PERIMENOPAUSE MENOPAUSE EN AVANCE Ménopause ACTUALITES ET PERSPECTIVES R.Cabry O.Gagneur - J.Gondry Centre de la Ménopause Service de Gynécologie-Obstétrique CHU AMIENS

Plus en détail

La consultation de la femme autour de 50 ans. Péri-ménopause Ménopause Un deuil ou une nouvelle vie?

La consultation de la femme autour de 50 ans. Péri-ménopause Ménopause Un deuil ou une nouvelle vie? La consultation de la femme autour de 50 ans Péri-ménopause Ménopause Un deuil ou une nouvelle vie? DUMG Rouen 2008 1 Quelles particularités? o Périménopause Gestion contraception et arrêt Gestion des

Plus en détail

Maladie Thromboembolique Veineuse: Obésité Facteur de risque de thrombose veineuse

Maladie Thromboembolique Veineuse: Obésité Facteur de risque de thrombose veineuse Maladie Thromboembolique Veineuse: Obésité Facteur de risque de thrombose veineuse JLAR 25 mars 2016 Nathalie Trillot, Véronique Tintillier, Sophie Susen Service d Hémostase-Transfusion, CHRU, Lille MTEV

Plus en détail

Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire

Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la et complète plusieurs documents sur ce thème produits

Plus en détail

La contraception en question! Le risque de MTEV et d accidents cardio vasculaires

La contraception en question! Le risque de MTEV et d accidents cardio vasculaires La contraception en question! Le risque de MTEV et d accidents cardio vasculaires «La contraception doit avoir ses règles» Michel Debré Jean Pierre Laroche Médecin Vasculaire CHU Montpellier/Avignon Conflit

Plus en détail

Durée du Traitement An/coagulant dans la Maladie Thromboembolique Veineuse (hors cancer)

Durée du Traitement An/coagulant dans la Maladie Thromboembolique Veineuse (hors cancer) Séminaire MTEV DES de Pneumologie Ile de France 10 avril 2015 Durée du Traitement An/coagulant dans la Maladie Thromboembolique Veineuse (hors cancer) Philippe Girard MTEV: Durée du traitement? Risque

Plus en détail

Ménopause et THS : quoi de neuf?

Ménopause et THS : quoi de neuf? L'année en gynécologie-obstétrique Ménopause et THS : quoi de neuf? Cette année, nous avons sélectionné une dizaine d études et/ou d articles récents et pouvant avoir une incidence pour le praticien. Ces

Plus en détail

Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : quel rapport bénéfices/risques?

Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : quel rapport bénéfices/risques? Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : quel rapport bénéfices/risques? C. Cornu* La ménopause se caractérise par l apparition de symptômes fonctionnels d une durée variant de quelques

Plus en détail

Tableau. d équivalence contraceptifs oraux JANVIER 2016 VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN

Tableau. d équivalence contraceptifs oraux JANVIER 2016 VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN JANVIER 2016 Tableau d équivalence contraceptifs oraux VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN 7000011912-01/16 VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Tableau d équivalence contraceptif oraux commercialisés en ville sur

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en gynécologie médicale Volume 2010 Publié le 10 décembre 2010 TRENTE-QUATRIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Thrombophilie Généralités et recommandations

Thrombophilie Généralités et recommandations Thrombophilie Généralités et recommandations Jacqueline Conard Sce d Hématologie Biologique Hôtel-Dieu, Paris Définition de thrombophilie Définition biologique : Anomalie biologique congénitale ou acquise

Plus en détail

Les révélations d Hyvet A 80ans: Cela A 80ans: Cela vaut encore le vaut encore le coup!!!! coup!!!

Les révélations d Hyvet A 80ans: Cela A 80ans: Cela vaut encore le vaut encore le coup!!!! coup!!! Les révélations r d Hyvet A A 80ans: 80ans: Cela Cela vaut vaut encore encore le le coup!!!! coup!!!! HYVET Méthodologie 3 845 hypertendus 80 ans Etude internationale, multicentrique, randomisée en double

Plus en détail

La périménopause en pratique

La périménopause en pratique La périménopause en pratique Z. SADI H. BESSAHA MADANI B.ADDAD Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

Jordan WM. Lancet 1961;i:1146

Jordan WM. Lancet 1961;i:1146 TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE DE M.T.E.V. Y. Dargaud DIU d Hémostase Clinique et Thrombose Lyon, 26.03.2015 Les Contraceptifs Oraux Combinés La contraception orale estro-progestative est le mode de contraception

Plus en détail

Bénéfices et risques du traitement hormonal substitutif de la ménopause

Bénéfices et risques du traitement hormonal substitutif de la ménopause Bénéfices et risques du traitement hormonal substitutif de la ménopause Résumé : Les modalités de prescription du traitement hormonal substitutif (THS) ont été grandement modifiées depuis le début des

Plus en détail

Le point sur les AINS

Le point sur les AINS Le point sur les AINS Dr André BASCH Rhumatologie Infirmerie Protestante Caluire Hôpital Henry GABRIELLE- St Genis Laval Pourquoi cette mise au point? Vieux médicaments connus de tous depuis 1899 Bénéfices

Plus en détail

TRAITEMENT DE l HIRSUTISME. Nathalie Ronci-Chaix

TRAITEMENT DE l HIRSUTISME. Nathalie Ronci-Chaix TRAITEMENT DE l HIRSUTISME Nathalie Ronci-Chaix Collection MCED 6ème Journée d'endocrinologie sexuelle Alfred Jost (hors-série / mars 2008) Auteurs : Lise Duranteau, Praticien Attaché, Service d'endocrinologie

Plus en détail

Maladie veineuse thromboembolique. Epidemiologie et facteurs de risque

Maladie veineuse thromboembolique. Epidemiologie et facteurs de risque Maladie veineuse thromboembolique Epidemiologie et facteurs de risque Guy Meyer Université Paris Descartes Hopital Europeen Georges Pompidou, Paris, France Conflits d intérêt G Meyer Investigateur: Bayer,

Plus en détail

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Plénière de 14 h à 15 h30 En alternance de 15h30 à 18h, Ateliers frottis ou implant stérilet

Plus en détail

Contraceptions orales chez la femme a risques de thrombo embolie veineuse. Christian Jamin Paris

Contraceptions orales chez la femme a risques de thrombo embolie veineuse. Christian Jamin Paris Contraceptions orales chez la femme a risques de thrombo embolie veineuse Christian Jamin Paris Liens d intérêt sur ce thème 2010-4 Crédit de recherche ou support financier (honoraires pour action de formation)

Plus en détail

MÉNOPAUSE : LES THM. Julia MARUANI Gynécologue médicale Julia.maruani@yahoo.com

MÉNOPAUSE : LES THM. Julia MARUANI Gynécologue médicale Julia.maruani@yahoo.com MÉNOPAUSE : LES THM Julia MARUANI Gynécologue médicale Julia.maruani@yahoo.com Journées régionales ADEESSE GROUPE LASER 18 SEPTEMBRE 2015 Aucun conflit d intérêt. Les risques sontils réels? Peut on encore

Plus en détail

Hormones et cancer du sein. Unité de Gynécologie Port Royal France anne.gompel@cch.aphp.fr

Hormones et cancer du sein. Unité de Gynécologie Port Royal France anne.gompel@cch.aphp.fr Hormones et cancer du sein Unité de Gynécologie Port Royal France anne.gompel@cch.aphp.fr Disclosures Steering committee of CASHMERE study, Pfizer Advisory board EURAS-HRT : unrestricted grant from Bayer-

Plus en détail

Contraception orale et risque de cancer du sein

Contraception orale et risque de cancer du sein Contraception orale et risque de cancer du sein M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Paris JUILLET 2005: LE CIRC A CLASSÉ LES CONTRACEPTIFS OESTRO- PROGESTATIFS COMME CANCEROGÈNES CO

Plus en détail

Déficit en antithrombine et prévention des thromboses veineuses pendant la 1ere grossesse chez 80 femmes.

Déficit en antithrombine et prévention des thromboses veineuses pendant la 1ere grossesse chez 80 femmes. Déficit en antithrombine et prévention des thromboses veineuses pendant la 1ere grossesse chez 80 femmes. N. Benmiloud-Tandjaoui, MH Horellou, J Conard, C Flaujac, J Lepercq, M Alhenc-Gelas, G Plu-Bureau.

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 novembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 novembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 novembre 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 16 mai 2001 (JO du 11 octobre 2001) ASASANTINE LP 200mg/25mg, gélule

Plus en détail

RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Dépistage systématique de la thrombophilie avant une primoprescription. hormonale combinée

RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Dépistage systématique de la thrombophilie avant une primoprescription. hormonale combinée RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Dépistage systématique de la thrombophilie avant une primoprescription de contraception hormonale combinée Date de validation par le collège : juillet 2014 L argumentaire

Plus en détail

Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015

Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015 Contraception d Urgence Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015 La contraception d urgence est une arme efficace pour éviter de nombreuses grossesses

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 6 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 6 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 6 juillet 2005 CLIMASTON 1 mg/10 mg, comprimé pelliculé Boîte de 14 comprimés blancs et 14 comprimés gris : 352 643-5 CLIMASTON 1 mg/5 mg, comprimé pelliculé Boîte de

Plus en détail

Supplémentation en calciumvitamine D et risque fracturaire

Supplémentation en calciumvitamine D et risque fracturaire Supplémentation en calciumvitamine D et risque fracturaire Etude WHI (Women s Health Initiative) Columbus, Ohio New England Journal of Medecine, Fev 06 Introduction L ostéoporose est responsable de 300000

Plus en détail

Incidence du cancer du sein. CO et risque de cancer du sein

Incidence du cancer du sein. CO et risque de cancer du sein G.Plu-Bureau, J.C. Thalabard Après un bref rappel de l évolution de l incidence du cancer du sein en France au cours du temps, nous discuterons les deux associations CO, THS et risque de cancer du sein

Plus en détail

Voyages en avion et thrombose

Voyages en avion et thrombose Voyages en avion et thrombose Jacqueline Conard Sce Hématologie Biologique Hôtel-Dieu, Paris Questions Le risque de thrombose est-il augmenté en avion? Si oui, l augmentation est-elle importante? Conséquences?

Plus en détail

Contraception hormonale estro-progestative orale

Contraception hormonale estro-progestative orale Contraception hormonale estro-progestative orale Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie CHU de Rennes Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Constat (1) Par rapport à un COC-2G,

Plus en détail

50ANS ET MENOPAUSE JMH 2014

50ANS ET MENOPAUSE JMH 2014 50ANS CONTRACEPTION ET MENOPAUSE JMH 2014 1 Cas clinique i CECILE Ministre,49ans sous MINIDRIL consulte pour son renouvellement. 1m63,60kg, 2 grossesses, pas de traitement,suivi régulier par FD et Mammographie

Plus en détail

Les risques thromboemboliques des progestatifs de 3 e et 4 e génération

Les risques thromboemboliques des progestatifs de 3 e et 4 e génération Les risques thromboemboliques des progestatifs de 3 e et 4 e génération J. CONARD (Paris) Les progestatifs (PG) ont une action contraceptive. Ils sont le plus souvent administrés en association avec un

Plus en détail

C Fleury, H Desmurs Clavel, L Rugeri, MC Vergnes, B Arnutti, P Miranda Amaranto, MC Trzeciak, J Ninet, Y Dargaud CH Lyon, Valence, Roanne

C Fleury, H Desmurs Clavel, L Rugeri, MC Vergnes, B Arnutti, P Miranda Amaranto, MC Trzeciak, J Ninet, Y Dargaud CH Lyon, Valence, Roanne Prise en charge individuelle du risque thromboembolique veineux chez la femme enceinte, à l aide d un score : étude prospective sur 10 ans, à propos de 542 grossesses. C Fleury, H Desmurs Clavel, L Rugeri,

Plus en détail

Ménopause quand, comment traiter?

Ménopause quand, comment traiter? Ménopause quand, comment traiter? Dr Frédérique rique COLLET Jeudis de l Europe. LYON 22 et 23 septembre 2006 Tests négatifs pendant au moins 3 mois consécutifs Savoir déterminer la ménopause confirmée

Plus en détail

Contraception orale : première prescription

Contraception orale : première prescription Contraception orale : première prescription Dr G Plu-Bureau Unité gynécologie - Unité hémostas Hôpital Hôtel-Dieu Université Paris Descartes Rôle du médecin Informer la patiente sur les avantages, les

Plus en détail