1 er mars 2012 Intervenant : Thierry SANCHEZ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 er mars 2012 Intervenant : Thierry SANCHEZ"

Transcription

1 1 er mars 2012 Intervenant : Thierry SANCHEZ

2

3 Définition générale art 10 Ancienneté licenciement Avenant du 21 juin 2010 ANCIENNETE

4 Convention Collective Champs d application S applique à la prime d ancienneté, l indemnisation des absences maladie ou accident, les congés pour ancienneté Ne s applique pas au calcul de l indemnité de licenciement et aux droits à congés payés au-delà d 1 an Périodes à prendre en compte ANCIENNETE - Présence continue depuis la date d entrée en fonction (CDI, CDD) - Périodes de suspension assimilée à du travail effectif (AT, maternité, ) mais aussi des absences telles que la maladie ordinaire, - Le congé parental d éducation dans la limite d un an pour les entreprises de plus de 100 salariés (art 18 point 3 ) - Contrats de travail antérieurs (CDD non continus) - Les missions professionnelles réalisées avant le recrutement (intérim, prestation de service)

5 Accords nationaux Licenciement accord du 21 juin 2010 Ancienneté minimum 1 an Date d appréciation de l ancienneté - 1 ère année d ancienneté : date d envoi de la lettre de notification - Au-delà 1 ère année : date de fin de préavis exécuté ou non Prise en compte de toutes les périodes de suspension Pas de prise en compte des contrats de travail antérieurs sauf dans les cas prévus par la loi : - la durée du CDD avec la même entreprise, lorsque la relation de travail s est poursuivie après l échéance du terme de ce contrat - la durée des CDD à caractère saisonnier successifs avec la même entreprise, lorsque la relation de travail s est poursuivie après l échéance du terme du dernier de ces contrats - la durée des missions de travail temporaire effectuées par le salarié, dans l entreprise utilisatrice, au cours des trois mois précédant son embauche par cette entreprise utilisatrice - la durée de la mission de travail temporaire effectuée dans l entreprise utilisatrice, lorsque celle-ci a continué à faire travailler le salarié temporaire sans avoir conclu un CT ou sans nouveau contrat de mise à disposition ANCIENNETE Maintien de la prise en compte des missions professionnelles

6 Appointements minima (art 23) Classification (art 21 et 22) Accord national 25 janvier 2012 Appointements minimaux garantis LA REMUNERATION

7 Convention Collective Assiette (art 23 ) Principe Ensemble des éléments permanents de la rémunération, y compris les avantages en nature Exceptions Les libéralités à caractère aléatoire, bénévole ou temporaire LA REMUNERATION Adaptations prorata temporis - Départ et entrée en cours d année - Changement de classement - Suspension du contrat de travail

8 Convention Collective Vérification annuelle (art 3 accord du 25 janvier 2012) Principe : vérification en fin d année Cas des primes et 13 ème mois Si la rémunération annuelle réelle est inférieure au TEGA => complément de salaire à verser sur la paye de décembre. LA REMUNERATION Accord national du 25 janvier 2012

9 Convention Collective La position 1 années de début (art 21 et 22) Titulaire des diplômes définis à l article 1 point 3 a) + qui débutent en tant qu ingénieurs ou cadres. Une position automatique en fonction de l âge LA REMUNERATION 21 ans P1 coefficient ans P1 coefficient ans et au-delà P1 coefficient 76

10 Convention Collective La position 1 années de début (art 21 et 22) Une position liée au nombre d année d expérience Notion d année d expérience Toute année de travail effectuée dans une entreprise de la métallurgie en tant que cadre et/ou dans une activité en rapport avec la fonction envisagée Les études à plein temps postérieures au 1 er diplôme et ayant conduit à l obtention d un 2 ème diplôme utilisable éventuellement par l entreprise + durée des études au moins égale à 1 an LA REMUNERATION Changement de coefficient et de position automatique Majoration par année d expérience acquise au-delà de 23 ans de 8 points, soit coefficient 84, 92 Passage à la position II obligatoire sous trois conditions : - le salarié a accompli 3 ans en position 1 - dont au moins 1 an dans l entreprise - a au moins 27 ans

11 Convention Collective La position 2 et 3 ingénieurs et cadres confirmés (art 21 et 22) Notions La position 2 Ingénieur ou cadre affecté à un poste de commandement Ou exerce des responsabilités dans les domaines scientifique, technique, administratif, commercial ou de gestion Changement de coefficient et de position automatique en cas de promotion d un non-cadre Passage en position 2 coefficient 108 des salariés non-cadres classés au niveau V si : - si possèdent des connaissances générales et professionnelles = une année d étude universitaire niveau III - ayant démontré une expérience éprouvée et une capacité particulière à résoudre les problèmes techniques et humain - ayant une autonomie suffisante Passage en position 2 coefficient 108 si obtention d un diplôme prévu à l article 1 + obtenu par la voie de la formation professionnelle continue. LA REMUNERATION

12 Convention Collective La position 2 et 3 ingénieurs et cadres confirmés (art 21 et 22) La position 2 Changement de coefficient automatique lié à l ancienneté La position de départ est P2 coefficient 100 Après 3 ans 108 Après 3ans 114 Après 3ans 120 Après 3ans 125 Après 3ans 130 Après 3ans 135 LA REMUNERATION La période de 3 ans s apprécie en année pleine et entière à compter de la date anniversaire de l entrée en fonction

13 Convention Collective La position 2 et 3 ingénieurs et cadres confirmés (art 21 et 22) La position 3 Position III A Expérience étendue dans une spécialité Un responsable hiérarchique Peut encadrer des agents de maîtrise et ingénieurs ou cadres Large autonomie de jugement et d initiative LA REMUNERATION Position III B Expérience étendue dépassant le cadre de la spécialisation ou dans le cadre d une haute spécialisation Encadre un ou plusieurs ingénieurs ou cadres Très large autonomie de jugement et d initiative Position III C (cadre dirigeant)

14 Jurisprudence Cadre dirigeant (arrêt Cour de cass. 31 janvier 2012) Code du travail article L Sont considérés comme cadres dirigeants les cadres : auxquels sont confiées des responsabilités dont l'importance implique une grande indépendance dans l'organisation de leur emploi du temps, qui sont habilités à prendre des décisions de façon largement autonome et qui perçoivent une rémunération se situant dans les niveaux les plus élevés des systèmes de rémunération pratiqués dans leur entreprise ou établissement. LA REMUNERATION 4ème critère ajouté par la Cour de cassation Ces critères cumulatifs impliquent que seuls relèvent de cette catégorie les cadres participant à la direction de l'entreprise.

15 Durée du travail (art 9) Accord nationaux 28 juillet janvier mars janvier 2012 DUREE DU TRAVAIL Loi réforme du temps de travail 20 août 2008

16 Code du travail Art. L à L CT Mise en place Par accord d entreprise ou d établissement A défaut en application de l accord de branche de la métallurgie Accord écrit du salarié : avenant au contrat de travail précisant un horaire annuel supérieur à l horaire légal Mentions obligatoires de l accord collectif FORFAITS Définition des catégories de salariés susceptibles de conclure une convention individuelle de forfait en heures selon les critères de leur champ d application Durée annuelle de travail à partir de laquelle le forfait est établi (volume intégrant un certain nombre d heures excédant l horaire légal, respect des durées maximales du travail) Conditions de rémunération (rémunération au moins égale salaire minimum applicable à l intéressé majoré valeur heures supplémentaires incluses dans l horaire)

17 Accords nationaux Accord national du 28 juillet 1998 Cadres concernés (art 13.1) Pas soumis à l horaire collectif (atelier, service ou équipe) Dispose d une certaine autonomie dans l organisation de leur emploi FORFAITS Types de forfait et rémunération (art 13.2 et 13.3) De plus de 1607 heures à 1767 heures Minimum garanti pour 35h majoré de 15 % De plus de 1767 heures à 1927 heures (maximum de 20 % de 1607h) Minimum garanti pour 35h majoré de 30 %

18 Accords nationaux Accord national du 28 juillet 1998 Régime juridique (art 13.2) Le nombre de semaines travaillées est obtenue après déduction des congés payés légaux et conventionnels, jours fériés chômés Principe Exception - La durée journalière est limitée à 10 heures - La durée hebdomadaire ne peut excéder 48 h sur une semaine et 42 heures sur 12 semaines consécutives - La durée journalière est limitée à 12 heures pour le personnel de montage sur chantiers et le personnel des services de maintenance et d après-vente - La durée hebdomadaire ne peut excéder 44 heures sur 12 semaines consécutives FORFAITS L employeur est tenu d établir un document de contrôle de la durée réelle du travail.

19 Code du travail Art. L à L CT Mise en place Par accord d entreprise ou d établissement A défaut en application de l accord de branche de la métallurgie par décision unilatérale de l employeur après consultation du CE ou à défaut des délégués du personnel Accord écrit du salarié : avenant au contrat de travail précisant quoi? FORFAITS Précision sur le contenu de l accord écrit (Cass. Soc.31 janvier 2012) - Le renvoi général du contrat de travail aux dispositions conventionnelles ne suffit pas. - la convention de forfait doit fixer le nombre de jours travaillés et préciser les modalités de décompte des journées ou demi-journées travaillées et de prises de journées ou demi-journées de repos.

20 Code du travail Art. L à L CT Mentions obligatoires de l accord collectif Catégories de salariés susceptibles de conclure une convention de forfait en jours Durée annuelle du travail en jours à partir de laquelle le forfait est établi et conditions de dépassement (renonciation à des jours de repos) FORFAITS Répartition des journées et ½ journées de travail et de repos Modalités de contrôle du nombre de jours travaillés Conditions de rémunération du nombre de jours travaillés

21 Code du travail Contrôle du nombre de jours travaillés Contrôle de jour travaillés Tenue d un document individuel de contrôle récapitulant le nombre de journées ou ½ journées travaillées par le salarié(article D CT) Suivi de la charge de travail Entretien annuel portant sur la charge de travail du salarié, l organisation du travail dans l entreprise, l articulation entre l activité professionnelle et la vie personnelle et familiale, la rémunération du salarié (article L CT) FORFAITS Consulter le CE Une fois par an sur le recours aux conventions de forfait en jours et sur les modalités de suivi de la charge de travail des salariés concernés (article L CT)

22 Accords nationaux Accord national du 28 juillet 1998 Cadres concernés (art 14) Pas soumis à l horaire collectif (atelier, service ou équipe) Dispose d une certaine autonomie dans l organisation de leur emploi Classement minimum Position 1 coefficient 80 Durée annuelle du travail en jours FORFAITS 218 jours maximum Possibilité d aller jusqu à 235 jours Rachat des JRTT 1 à la valeur normale (1/22) Rachat des autres jours majorés de 10 % Le rachat ne peut se faire que dans le cadre d un accord individuel écrit du salarié par avenant au contrat de travail précisant le nombre de jours de travail supplémentaires et la période annuelle à laquelle il se rapporte.

23 Accords nationaux Accord national du 28 juillet 1998 Mode de calcul du forfait 365 (ou 366) jours calendaire - jours de repos hebdomadaire légal - autres jours de repos hebdomadaire - jours fériés chômés ne tombant pas un jour de repos hebdomadaire - jours ouvrés de congés payés légaux - autres jours de congés conventionnels auxquels le salarié peut prétendre (exemple : congés conventionnels d ancienneté) - nombre de jours de repos attribués au titre de la convention de forfait en jours (JRTT) FORFAITS = 218 jours Note UIMM

24 Jurisprudence Validité du forfait jour (Cass. Soc 29 juin 2011) Enjeu Validité du dispositif forfait jour remis en question par le Comité européen des droits sociaux (CEDS) Solution Cour de cassation FORFAITS Pas de remise en question du dispositif forfait jour sous les réserves suivantes : Le forfait jours doit résulter d un accord collectif L accord collectif doit assurer la garantie du respect des durées maximales de travail ainsi que des repos, journaliers et hebdomadaires L employeur doit appliquer les règles de contrôle du nombre de jours travaillés prévues par l accord collectif

25 Jurisprudence Garantie du respect des durées maximales de travail et des repos, journaliers et hebdomadaires Répartition des journées et ½ journées de travail et de repos Position revue juridique La cour de cassation ne précise pas la notion de durée maximale les maxima quotidien (10h/jour) et hebdomadaire (48h/semaine) semblent adaptés. FORFAITS Position UIMM Seules les règles relatives aux durées minimales de repos quotidien (11h) et de repos hebdomadaire (35h) s appliquent. Pas d application de la durée légale de 35h, de la durée quotidienne maximum de 10h par jour, de la durée hebdomadaire de 48h.

26 Accords nationaux Accord national du 28 juillet 1998 Contrôle du nombre de jours travaillés Contrôle de jour travaillés Document individuel de contrôle récapitulant le nombre, la date et la nature des journées ou ½ journées travaillées ou de repos prises par le salarié (article 14.2 alinéa 9) FORFAITS Suivi de la charge de travail Suivi régulier de la charge de travail du salarié par le supérieur hiérarchique Tenue d un entretien annuel portant sur l organisation et la charge de travail du salarié, et l amplitude de ses journées d activité ; l organisation du travail dans l entreprise ; l articulation entre l activité professionnelle et la vie personnelle et familiale ; la rémunération du salarié (article 14.2 alinéa 11)

CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL

CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL Avant la loi du 19 janvier 2000 les cadres ne faisaient l objet d aucune disposition spécifique dans le code du travail. Seuls les conventions collectives ou les contrats de

Plus en détail

Forfait (conventions de)

Forfait (conventions de) Que sont les conventions de forfait? Il existe plusieurs types de conventions de forfait : le forfait hebdomadaire ou mensuel en heures de travail ; le forfait annuel en heures de travail ; le forfait

Plus en détail

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP:

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP: SOCIAL 29 j anvier2013 FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP: AVENANTS DU 11 DECEMBRE 2012 DATE ENTREE EN VIGUEUR : LE 1 ER FEVRIER 2013 Une réunion paritaire s est tenue le 11 décembre 2012 pour sécuriser

Plus en détail

1 er mars 2012 Intervenant : Thierry SANCHEZ

1 er mars 2012 Intervenant : Thierry SANCHEZ 1 er mars 2012 Intervenant : Thierry SANCHEZ Durée Art 27 alinéa 3 Heures de recherche d emploi Art 27 alinéa 5 Convention Collective Préavis convention collective métallurgie des ingénieurs et cadres

Plus en détail

Salariés, cadres : do you speak droit des forfait jours?

Salariés, cadres : do you speak droit des forfait jours? Salariés, cadres : do you speak droit des forfait jours? Actualité juridique publié le 19/10/2014, vu 1370 fois, Auteur : CHHUM AVOCATS Paris Nantes L essor de ce forfait jours avait pour but de déroger

Plus en détail

Avenants du 21 juin 2010 LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL

Avenants du 21 juin 2010 LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL Avenants du 21 juin 2010 LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL Note méthodologique : L accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 et la loi du 25 juin 2008 ont tenté de moderniser le marché

Plus en détail

Loi du 20 août 2008 (J.O. 21 août) Titre II : Temps de travail Nouvel assouplissement de la durée légale du travail de 35 heures

Loi du 20 août 2008 (J.O. 21 août) Titre II : Temps de travail Nouvel assouplissement de la durée légale du travail de 35 heures Loi du 20 août 2008 (J.O. 21 août) Titre II : Temps de travail Nouvel assouplissement de la durée légale du travail de 35 heures 1 HORAIRE LÉGAL: DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL Art. L. 3121-10 CT Maintien de

Plus en détail

La convention de forfait annuel en jours

La convention de forfait annuel en jours Objectif : Connaitre les règles applicables en matière de convention de forfait annuel en jours. Sommaire : La signature d une convention de forfait annuel en jours (page 1). Les catégories de salariés

Plus en détail

LE TEMPS DE TRAVAIL APRES LA LOI TRAVAIL

LE TEMPS DE TRAVAIL APRES LA LOI TRAVAIL Société d avocats Paris et Rennes www.lbba.fr LE TEMPS DE TRAVAIL APRES LA LOI TRAVAIL Ordre des avocats Commission ouverte de droit social 22 mai 2017 1 SOMMAIRE La sécurisation du forfait annuel en jours

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. Laventie, le 17/07/2014. De : La Direction d ACTIF SOLUTION. A : Tous les salariés d ACTIF SOLUTION

NOTE DE SERVICE. Laventie, le 17/07/2014. De : La Direction d ACTIF SOLUTION. A : Tous les salariés d ACTIF SOLUTION NOTE DE SERVICE Laventie, le 17/07/2014 De : La Direction d ACTIF SOLUTION A : Tous les salariés d ACTIF SOLUTION OBJET : Aménagement du Temps de Travail. Pour la mise en place de l aménagement du temps

Plus en détail

«Article 6 Période d essai

«Article 6 Période d essai MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 714. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (Moselle) (1

Plus en détail

Avenant n 22 à la convention collective des HCR du 29/09/14 relatif aux cadres autonomes

Avenant n 22 à la convention collective des HCR du 29/09/14 relatif aux cadres autonomes [Texte] Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 16.16 du 16/06/16 Avenant n 22 à la convention collective des HCR du 29/09/14 relatif aux cadres autonomes Publication de l arrêté

Plus en détail

Temps partiel. Existe-t-il une durée minimale de travail?

Temps partiel. Existe-t-il une durée minimale de travail? Qu est ce qu un salarié à temps partiel? Est à temps partiel le salarié dont la durée de travail maximale est toujours inférieure à la durée légale hebdomadaire (35 heures), mensuelle (151,67 heures),

Plus en détail

27 mars 2014 MEDEF Me Patrick VIDELAINE. Medef Forfaits Jours

27 mars 2014 MEDEF Me Patrick VIDELAINE. Medef Forfaits Jours 27 mars 2014 MEDEF 93 + 94 Me Patrick VIDELAINE 2 3 1. Bien gérer ses forfaits jours 2. Appréhender les risques 3. Trouver des alternatives 4 Depuis 2011, la Cour de cassation rappelle les conditions du

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3375 Convention collective nationale IDCC : 3017. PORTS ET MANUTENTION AVENANT

Plus en détail

AVENANT DU 10 JANVIER 2011 RELATIF À LA MISE À JOUR DE LA CONVENTION

AVENANT DU 10 JANVIER 2011 RELATIF À LA MISE À JOUR DE LA CONVENTION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 979. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (Le Havre) (26 juin 1978) (Etendue par arrêté du 16 mai 1980, Journal

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel.

Le contrat de travail à temps partiel. Le contrat de travail à temps partiel schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse Le contrat de travail à temps partiel est conclu avec un salarié dont la durée du travail est inférieure à la durée - légale ou conventionnelle

Plus en détail

Durée Art 47.1 Exécution du préavis Art 47.2 à 47.4 Heures de recherche d emploi Art 47.5 à 47.9 RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

Durée Art 47.1 Exécution du préavis Art 47.2 à 47.4 Heures de recherche d emploi Art 47.5 à 47.9 RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL Durée Art 47.1 Exécution du préavis Art 47.2 à 47.4 Heures de recherche d emploi Art 47.5 à 47.9 Convention Collective Durée (art 47.1) 1 mois si ancienneté inférieure à 2 ans pour les niveaux I à III

Plus en détail

Métallurgie : Loire et arrondissement d Yssingeaux

Métallurgie : Loire et arrondissement d Yssingeaux Métallurgie : Loire et arrondissement d Yssingeaux Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Loire et arrondissement d Yssingeaux 19-2-90

Plus en détail

AVENANT N 50 DU 7 FÉVRIER 2011

AVENANT N 50 DU 7 FÉVRIER 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3130 Convention collective nationale IDCC : 1607. INDUSTRIES DES JEUX, JOUETS, ARTICLES DE FÊTES ET ORNEMENTS DE NOËL,

Plus en détail

Contrat à durée déterminée (CDD)

Contrat à durée déterminée (CDD) Fiche 13 Dans quels cas peut-on conclure un CDD? a) pour l exécution d une tâche précise et temporaire et dans certains cas seulement : le CDD ne peut, en effet, avoir pour objet ni pour effet de pourvoir

Plus en détail

Métallurgie : ingénieurs et cadres

Métallurgie : ingénieurs et cadres Métallurgie : ingénieurs et cadres Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (ingénieurs et cadres) Convention collective nationale 13-3-72 27-4-73

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

Les congés payés. Sommaire. Fiche détaillée Qui a droit aux congés payés? Synthèse

Les congés payés. Sommaire. Fiche détaillée Qui a droit aux congés payés? Synthèse Les congés payés Synthèse Tout salarié a droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé, chez le même employeur, pendant un temps équivalent à un minimum de 10 jours de travail effectif.chaque mois

Plus en détail

«Article 2 Période d essai

«Article 2 Période d essai MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3126 Convention collective régionale IDCC : 54. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (OETAM)

Plus en détail

ACCORD DU 9 JANVIER 2015

ACCORD DU 9 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3174 Conventions collectives nationales INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE IDCC : 716.

Plus en détail

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008 LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n 2008-789 du 20 Août 2008 Textes applicables : Position commune du 9 Avril 2008 sur la représentativité, le développement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1164. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES ET ANNEXES DE LA RÉGION DE

Plus en détail

APPLICATION DE L'ACCORD COLLECTIF ETENDU SUR LE TEMPS PARTIEL DANS L'HPA APPLIQUER L ACCORD COLLECTIF SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

APPLICATION DE L'ACCORD COLLECTIF ETENDU SUR LE TEMPS PARTIEL DANS L'HPA APPLIQUER L ACCORD COLLECTIF SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL APPLIQUER L ACCORD COLLECTIF SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL DANS LA BRANCHE HPA Conformément à la loi n 2013-504 du 14 juin 2013 sur la sécurisation de l emploi, un Accord collectif sur le travail à temps

Plus en détail

AVENANT DU 26 NOVEMBRE 2010 MODIFIANT LA CONVENTION

AVENANT DU 26 NOVEMBRE 2010 MODIFIANT LA CONVENTION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1604. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (Rouen et Dieppe) (29 mai 1991) (Bulletin offi ciel n 1991-6 bis) (Etendue

Plus en détail

Le BTP actualise ses forfaits jours.

Le BTP actualise ses forfaits jours. Le BTP actualise ses forfaits jours. La pratique des «forfaits jours» pour les salariés ETAM à partir du niveau F et Cadres qui disposent d une large autonomie dans l organisation de leur emploi du temps

Plus en détail

AVENANT DU 19 SEPTEMBRE 2011

AVENANT DU 19 SEPTEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 948. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES, MÉCANIQUES ET CONNEXES (Orne) (6 octobre 1977) (Etendue

Plus en détail

DURÉE DU TRAVAIL DES CADRES DANS LES EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES

DURÉE DU TRAVAIL DES CADRES DANS LES EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES DURÉE DU TRAVAIL DES CADRES DANS LES EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES A) Conventions de forfait et dispositions de l accord national du 23 décembre 1981 sur la durée du travail dans les exploitations

Plus en détail

Aménagement du temps de travail (modalités)

Aménagement du temps de travail (modalités) Aménagement du temps de travail (modalités) Les dispositifs d aménagement du temps de travail visent à adapter le rythme de travail des salariés à celui de l activité de l entreprise. À noter! La loi du

Plus en détail

AVENANT DU 26 MARS 2012

AVENANT DU 26 MARS 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1592. INDUSTRIES DE LA MÉTALLURGIE (Valenciennois et Cambrésis)

Plus en détail

AVENANT DU 20 JUIN 2011

AVENANT DU 20 JUIN 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3344 Convention collective IDCC : 2630. MÉTALLURGIE (Bouches-du-Rhône et Alpes-de-Haute-Provence) AVENANT DU 20 JUIN

Plus en détail

Vendredi 14 juillet Fête nationale. Mercredi 1 er novembre Toussaint Samedi 11 novembre Morts pour la patrie Lundi 25 décembre Noël

Vendredi 14 juillet Fête nationale. Mercredi 1 er novembre Toussaint Samedi 11 novembre Morts pour la patrie Lundi 25 décembre Noël FFB INFOS LEGISLATION DU TRAVAIL Jours fériés et Jour de solidarité La présente circulaire rappelle, comme chaque année et en fonction du calendrier de l année, les règles à suivre par l'employeur en matière

Plus en détail

AVENANT DU 21 JUIN 2010 À LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE DU 13 MARS 1972

AVENANT DU 21 JUIN 2010 À LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE DU 13 MARS 1972 AVENANT DU 21 JUIN 2010 À LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE DU 13 MARS 1972 Les parties signataires sont convenues d apporter les modifications suivantes à la

Plus en détail

AVENANT DU 22 AVRIL 2011

AVENANT DU 22 AVRIL 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1628. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (Deux-Sèvres) (1 er juillet 1991) (Bulletin offi ciel n 1992-10 bis)

Plus en détail

AVENANT DU 21 JUIN 2010 A L ACCORD NATIONAL DU 10 JUILLET 1970 SUR LA MENSUALISATION

AVENANT DU 21 JUIN 2010 A L ACCORD NATIONAL DU 10 JUILLET 1970 SUR LA MENSUALISATION AVENANT DU 21 JUIN 2010 A L ACCORD NATIONAL DU 10 JUILLET 1970 SUR LA MENSUALISATION Entre : - l Union des Industries et Métiers de la Métallurgie, d une part, - les organisations syndicales soussignées,

Plus en détail

ACCORD DU 30 JUIN 2009

ACCORD DU 30 JUIN 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1564. INDUSTRIES DE LA MÉTALLURGIE (SAÔNE-ET-LOIRE) (23

Plus en détail

1. Les modalités de fixation du contingent annuel

1. Les modalités de fixation du contingent annuel LOI DE MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL (20 AOUT 2008) La loi 2008-789 du 20 août 2008 assouplit le régime des heures supplémentaires ou le mécanisme d aménagement du temps de travail mais deux constantes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective d arrondissement IDCC : 1387. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES DES FLANDRES-DOUAISIS (20 mai 1986) (Etendue par arrêté

Plus en détail

AVENANT DU 28 JANVIER 2015

AVENANT DU 28 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 2003. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES, ÉLECTRIQUES, ÉLECTRONIQUES

Plus en détail

AVENANT DU 21 JUIN 2011

AVENANT DU 21 JUIN 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1564. INDUSTRIES DE LA MÉTALLURGIE (Saône-et-Loire) (23 octobre 1989) (Etendue par arrêté du 30 juillet

Plus en détail

Article 1 er Modification de l article 3 «Période d essai» de l avenant «Mensuels» L article 3 est annulé et remplacé par les dispositions suivantes :

Article 1 er Modification de l article 3 «Période d essai» de l avenant «Mensuels» L article 3 est annulé et remplacé par les dispositions suivantes : MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 1159. MÉTALLURGIE (Nièvre) (10 décembre 1981)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3240 Convention collective nationale IDCC : 1487. HORLOGERIE-BIJOUTERIE (Commerce

Plus en détail

Article 1 er Rémunérations annuelles garanties (RAG)

Article 1 er Rémunérations annuelles garanties (RAG) MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1564. INDUSTRIES DE LA MÉTALLURGIE (Saône-et-Loire) (23 octobre

Plus en détail

AVENANT DU 19 AVRIL 2011

AVENANT DU 19 AVRIL 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 878. MENSUELS DES INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES DU RHÔNE (21 mai 1976) (Etendue par arrêté du 21 novembre

Plus en détail

Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Rhône

Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Rhône Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Rhône 21-5-76 21-11-86 11-12-86 - - - - 878 Avertissement Voir également l étude MÉTALLURGIE

Plus en détail

Les salaires minima applicables à compter du 1 er septembre Avenant salaire n 23 CCN n 3241

Les salaires minima applicables à compter du 1 er septembre Avenant salaire n 23 CCN n 3241 Les salaires minima applicables à compter du 1 er septembre 2017 Avenant salaire n 23 CCN n 3241 Cette fiche est destinée à vous informer sur la Convention collective nationale du commerce de détail de

Plus en détail

Indemnité légale de licenciement : conditions d'attribution

Indemnité légale de licenciement : conditions d'attribution L indemnité légale de licenciement constitue un minimum. Vous devez toujours la comparer à l indemnité éventuellement prévue par la convention collective, le contrat de travail, voire un usage : le montant

Plus en détail

Mesures pour le pouvoir d achat. Loi du 8 février 2008

Mesures pour le pouvoir d achat. Loi du 8 février 2008 Mesures pour le pouvoir d achat Loi du 8 février 2008 Rachat de droits à repos Articles 1 et 4 Droits pouvant être rachetés Jours RTT des articles L. 212-9 et L. 212-15-3 III du CT Droits affectés au CET

Plus en détail

Métallurgie : Bouches-du-Rhône

Métallurgie : Bouches-du-Rhône Métallurgie : Bouches-du-Rhône Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Bouches-du-Rhône et Alpes-de-Haute-Provence 19-12-2006d(1) 21-2-2008

Plus en détail

L e présent document récapitule les règles à suivre par l'employeur en

L e présent document récapitule les règles à suivre par l'employeur en SOCIAL - Dossier Jours fériés et Jour de solidarité 2014 Info n 2014-229/2-18 du 10/04/2014 Pour toute question : Service Social Lydie REINBOLD Romain GIRAUD 04 72 44 15 10 btprhone.soc@btp69.com www.btp-rhone.ffbatiment.fr

Plus en détail

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT La convention collective nationale du sport Introduction - la CCNS: pourquoi, qui et depuis quand? Présentation générale des chapitres La CCNS ce qui change?

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL & MODALITES DE PRISE DE CONGES PAYES ANNEE 2016

TEMPS DE TRAVAIL & MODALITES DE PRISE DE CONGES PAYES ANNEE 2016 UES Capgemini TEMPS DE TRAVAIL & MODALITES DE PRISE DE CONGES PAYES ANNEE 2016 1. La journée de solidarité En raison de l introduction de la journée de solidarité en 2005, la durée légale de travail annuelle

Plus en détail

CCNS: Contrat de travail/temps de travail. CRIFO 7 octobre 2012

CCNS: Contrat de travail/temps de travail. CRIFO 7 octobre 2012 CCNS: Contrat de travail/temps de travail CRIFO 7 octobre 2012 DÉROULEMENT DE L INTERVENTION Les contours de la notion de salariat Quand commence la relation salariée? Pourquoi et comment établir le contrat

Plus en détail

Social Extension des dispositions relatives à la modulation du temps de travail et aux forfaits jours

Social Extension des dispositions relatives à la modulation du temps de travail et aux forfaits jours Social Extension des dispositions relatives à la modulation du temps de travail et aux forfaits jours Par arrêté du 8 mars 2016, les avenants n 19 du 29 septembre 2014 (modulation du temps de travail)

Plus en détail

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND I. LES REGLES DE BASE 1. La loi applicable au contrat de travail En cas de détachement En cas d expatriation En cas de «contrat local» 2. L importance

Plus en détail

AVENANT «CADRES» N 1 DU 21 SEPTEMBRE 2012

AVENANT «CADRES» N 1 DU 21 SEPTEMBRE 2012 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9622. EXPLOITATIONS DE CULTURES SPÉCIALISÉES (Personnel autre que d encadrement) (Pas-de-Calais)

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 26/01/2011 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2011-008 OBJET : Allégements applicables au titre des heures supplémentaires et complémentaires

Plus en détail

CLASSIFICATION - EN FONCTION DU STATUT DU SALARIE - SOMMAIRE :

CLASSIFICATION - EN FONCTION DU STATUT DU SALARIE - SOMMAIRE : TABLEAU RECAPITULATIF DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE COMMERCES DE DETAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, DE BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ET DE LIBRAIRIE (N 3252) - EN FONCTION DU STATUT DU SALARIE

Plus en détail

AVENANT «APPRENTIS» PREAMBULE

AVENANT «APPRENTIS» PREAMBULE AVENANT «APPRENTIS» PREAMBULE Les parties signataires rappellent que, dans la Branche professionnelle de la métallurgie, selon les systèmes de classification applicables respectivement aux mensuels et

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 15 DÉCEMBRE 2000 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2001

ACCORD NATIONAL DU 15 DÉCEMBRE 2000 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2001 ACCORD NATIONAL DU 15 DÉCEMBRE 2000 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2001 Les représentants : - de l Union des Industries Métallurgiques et

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3025 Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE (26 e édition.

Plus en détail

Métallurgie : Valenciennes et Cambrai

Métallurgie : Valenciennes et Cambrai Métallurgie : Valenciennes et Cambrai Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Valenciennes et Cambrai 13-7-90 10-7-91 23-7-91 - - -

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2008/11 du 15 septembre Temps de travail et démocratie sociale Loi du 20/08/2008 (JO 21 p.

NOTE D INFORMATION 2008/11 du 15 septembre Temps de travail et démocratie sociale Loi du 20/08/2008 (JO 21 p. I) Temps de travail NOTE D INFORMATION 2008/11 du 15 septembre 2008 Temps de travail et démocratie sociale Loi 2008-789 du 20/08/2008 (JO 21 p. 13064) A) Contingent annuel d heures supplémentaires Toutes

Plus en détail

AVENANT DU 6 MAI Article 1 er

AVENANT DU 6 MAI Article 1 er MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3331 Convention collective IDCC : 2542. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES, MÉCANIQUES ET CONNEXES (Aisne) AVENANT DU 6 MAI 2011

Plus en détail

AVENANT DU 21 JUIN 2010

AVENANT DU 21 JUIN 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3025 Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE AVENANT DU 21

Plus en détail

L e présent document rappelle, comme chaque année et en fonction du

L e présent document rappelle, comme chaque année et en fonction du SOCIAL - Dossier Jours fériés 2015 Info n 2015-404/2-22 du 03/07/2015 Pour toute question : Service Social Lydie REINBOLD Romain GIRAUD Julie MARANDEAU 04 72 44 15 10 social@btprhone.fr www.btp-rhone.ffbatiment.fr

Plus en détail

Conventions Collectives Convention Collective Nationale de l Immobilier

Conventions Collectives Convention Collective Nationale de l Immobilier Août 2015 Congés exceptionnels pour événements familiaux Jours fériés Conventions Collectives Convention Collective Nationale de l Immobilier Convention Collective des Hôtels, Résidences de tourisme Cafés,

Plus en détail

La durée du travail. A jour de juin 2016.

La durée du travail. A jour de juin 2016. La durée du travail A jour de juin 2016. La durée du travail s entend du temps qu un salarié consacre à son travail, mais également de la répartition des heures de travail sur une période donnée. La durée

Plus en détail

ACCORD DU 27 JANVIER 2015

ACCORD DU 27 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3025 Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE

Plus en détail

SALAIRES APPLICABLES DANS LES ENTREPRISES MARAICHERES DE LA SARTHE IDCC 9723 ANNEE (Avenant n 83 du 23/01/2015) COEF

SALAIRES APPLICABLES DANS LES ENTREPRISES MARAICHERES DE LA SARTHE IDCC 9723 ANNEE (Avenant n 83 du 23/01/2015) COEF 1 DIRECCTE UNITE TERRITORIALE DE LA SARTHE Inspection du Travail Section Agricole 19, Boulevard Paixhans CS 41822 72018 LE MANS CEDEX 02 02.72.16.44.30 ou 02.72.16.44.31 Télécopie : 02.72.16.44.60 SALAIRES

Plus en détail

Retrouvez ci-après une présentation des principales mesures de la loi en matière de durée du travail

Retrouvez ci-après une présentation des principales mesures de la loi en matière de durée du travail Social : Circulaire n 720 09 Septembre 2016 Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l électronique 43-45 rue de Naples 75008 PARIS www.ficime.org Département Affaires sociales

Plus en détail

Indemnités de licenciement. Articles 17 et 18 Chap. I Article 11 Chap. II CCN n 3241

Indemnités de licenciement. Articles 17 et 18 Chap. I Article 11 Chap. II CCN n 3241 Indemnités de licenciement Articles 17 et 18 Chap. I Article 11 Chap. II CCN n 3241 Sommaire 1.Qui a droit à l indemnité de licenciement? 3 Etre en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) 3 Etre licencié, sans

Plus en détail

Congé individuel de formation (CIF)

Congé individuel de formation (CIF) Congé individuel de formation (CIF) Qu est-ce qu un congé individuel de formation? Le CIF a pour objet de permettre à tout salarié lié par un contrat de travail de suivre des actions de formation, à son

Plus en détail

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND Christine BENEKE Cabinet EPP & KÜHL Konrad-Adenauer-Ufer 71 D-50668 Cologne www.avocat.de I. LES REGLES DE BASE 1. La loi applicable au contrat

Plus en détail

LA LETTRE DU CABINET / DROIT SOCIAL OCTOBRE 2008

LA LETTRE DU CABINET / DROIT SOCIAL OCTOBRE 2008 LA LETTRE DU CABINET / DROIT SOCIAL OCTOBRE 2008 LEGISLATION LA NOUVELLE RUPTURE CONVENTIONNELLE Aux termes de la loi de Modernisation du Marché du travail du 25 juin 2008, le Code du travail est venu

Plus en détail

LE BONUS THEMATIQUE :

LE BONUS THEMATIQUE : LE BONUS THEMATIQUE : Définition Qu est ce que le salaire minimal conventionnel? = C est le montant prévu par voie conventionnelle au-dessous duquel le salarié ne peut être payé C'est : une garantie de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3154 Conventions collectives nationales NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION IDCC : 398. Ouvriers IDCC

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES

CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective régionale IDCC : 863. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES ET CONNEXES, (Ille-et-Vilaine et Morbihan) (12 avril 1976)

Plus en détail

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Contrats de travail DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Juillet 2009 Organisation des élections professionnelles, obligation d emploi de travailleurs handicapés La loi impose à l employeur des obligations

Plus en détail

REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT L essentiel

REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT L essentiel N 128 SOCIAL n 49 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 04 décembre 2008 ISSN 1769-4000 REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT 2008 L essentiel Suite à la parution

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3025 Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE ACCORD DU 22 DÉCEMBRE 2010 RELATIF

Plus en détail

TRAVAIL DE NUIT. Le travail de nuit est autorisé tant pour les hommes que pour les femmes.

TRAVAIL DE NUIT. Le travail de nuit est autorisé tant pour les hommes que pour les femmes. 1 / 8 TRAVAIL DE NUIT 18/05/2016 Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés. Le travail de nuit

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3106 Convention collective nationale IDCC 18. INDUSTRIE TEXTILE ACCORD DU 2 DÉCEMBRE

Plus en détail

Bon à savoir SOMMAIRE. Employeurs et salariés concernés

Bon à savoir SOMMAIRE. Employeurs et salariés concernés Accueil> Employeur> Bénéficier d une...> s ou...> Le contrat de profes... > 09/02/2016 Employeurs concernés Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue à l exception

Plus en détail

Papeterie, fournitures de bureau : commerces de détail

Papeterie, fournitures de bureau : commerces de détail Papeterie, fournitures de bureau : commerces de détail Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Papeterie, librairie, fournitures de bureau, bureautique et informatique

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée (C.D.D.) On ne peut conclure des contrats à durée déterminée que pour des tâches non durables et pour les cas suivants :

Le contrat à durée déterminée (C.D.D.) On ne peut conclure des contrats à durée déterminée que pour des tâches non durables et pour les cas suivants : 1) les recours au C.D.D. Le contrat à durée déterminée (C.D.D.) On ne peut conclure des contrats à durée déterminée que pour des tâches non durables et pour les cas suivants : Remplacement d un salarié

Plus en détail

DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL

DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL I MAJ.04-2017 SOMMAIRE A - RÉGIME DE LA DURÉE DU TRAVAIL DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL A10 Définition légale A10 Champ d'application A11 Date d'application des "35 heures" hebdomadaires A12 Notion de durée légale

Plus en détail

Plafond sécurité sociale pour 2016

Plafond sécurité sociale pour 2016 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES GROUPE Direction des Relations Sociales, des Règles RH et des Instances Réglementaires Nationales Direction des Règles RH Destinataires Diffusion Nationale Tous services

Plus en détail

Temps de travail effectif

Temps de travail effectif Qu est ce que le temps de travail effectif? Il s agit du temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l employeur et doit se conformer à ses directives, sans pouvoir vaquer librement à des occupations

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 28 JANVIER 2016 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2016

ACCORD NATIONAL DU 28 JANVIER 2016 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2016 ACCORD NATIONAL DU 28 JANVIER 2016 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2016 Les signataires ont décidé de fixer dans les conditions ci-après les

Plus en détail

3 avril Intervenant : Thierry Sanchez

3 avril Intervenant : Thierry Sanchez 3 avril 2012 Intervenant : Thierry Sanchez Public visé Les CDI uniquement Les salariés protégés En logique juridique : tous Cour d appel de Paris 22 février 2012 : la liste est limitative et ne concerne

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant

Plus en détail