Atelier éco évènement. ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier éco évènement. ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014"

Transcription

1 Atelier éco évènement ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014

2 Comment organiser une anima>on préven>on lors d un éco événement : exemple des gobelets réu>lisables consignés. Animatrice : Catherine Guillaume Intervenant : Jennifer Brouart (VDN) Yannick Le Noc (Eco cup) Benjamin Blinot et Marie France Auguet (FFF) Rapporteur : Victoire Escalon (province sud)

3 Eco événement? Réduire l impact de l événement sur l environnement : Déchets (réduc>on déchets, réu>lisa>on, tri, compostage ) Energie (réduc>on consomma>on, énergies renouvelables ) Transports (réduc>on trajets, covoiturage, transports en commun) Eau / consommables (réduc>on consomma>on ) Sensibilisa>on des spectateurs, partenaires et par>cipants Communica>on (maitrise des quan>tés, labels Imprim Vert ) Alimenta>on (locale, bio ) Ou>l développé par l ADEME : h\p://

4 Préven>on des déchets en évènement : Témoignages Ville de Nouméa (témoignage oral) Eco cup Fes>val Femme Funk

5 Le meilleur déchet est celui qui n existe pas Pour vous accompagner et passer du jetable au durable

6 Ecocup Distribu>on est spécialisée dans la mise à disposi>on de gobelets personnalisables, lavables, réu>lisables & recyclables. Par>e d une idée innovante pour réduire les déchets liés aux jetables sur les évènements. Les atouts: Une quan>té de déchets jetables ne sont plus u>lisés, donc plus à collecter, ni à traiter La ma>ère plas>que u>lisée (polypropylène) d une qualité supérieure plus rigide, plus sécure et neutre au contact de liquide chaud ou froid permet la réu>lisa>on Valeur ajoutée : objet souvenir, objet collector d un évènement objet publicitaire pour une marque Passez du jetable au durable

7 Innovant et intégré dans une poli>que liée au développement durable La tendance aujourd'hui, dans notre société, est à la sensibilisa>on des consommateurs vis à vis des ac>ons écologiques et de développement durable. Le public porte désormais une a\en>on toute par>culière à ce que les produits et services proposés soient eco responsables (respectueux de l environnement). Depuis plus de 7 ans en France, ce système se généralise sur l ensemble des évènements avec des résultats concrets, et permet à tous les acteurs d être gagnants. Passez du jetable au durable

8 Quelques sta7s7ques: En France, 80% des biens vendus sont jetés après une seule utilisation ce qui conduit à un bilan écologique désastreux En moyenne, plus de 70% du volume des déchets au cours d une manifestation sont des gobelets ou des ustensiles jetables (1) Le gobelet réutilisable présente de loin le meilleur bilan environnemental et cela dans les hypothèses d utilisation les plus défavorables par rapport au gobelet jetable: - Réduction de déchets sans équivoque sur le site à l issu de la manifestation - 90% des utilisateurs lors d évènements le préfèrent nettement à la vaisselle jetable, y percevant un gain en qualité. (2) Sources: (1) ADEME; (2) Les gobelets réu8lisables champions de l écobilan. (2007). Communiqué de presse, Office fédéral de l environnement (OFEV),BAFU. Informa8ons et expériences en ma8ère de ges8on des déchets, Regard sur les déchets. (2002). Office de la protec8on des eaux et de la ges8on des déchets, AEBI, SCHLUP & PARTENER AG. Passez du jetable au durable

9 Un constat : La propreté du site est considérée comme un élément posi>f primordial pour les services publics et pour lequel le public est disposé à une modeste contribu>on. Le propre entraîne le propre. Le public ainsi sensibilisé à la «probléma>que du gobelet», prend conscience des déchets qu il génère. Opter pour ce type de récipients est donc incontestablement la solu7on la plus écologique! Passez du jetable au durable

10 Le principe Ecocup L ACCOMPAGNEMENT Ayez recours à un prestataire qui vous fournit conseils, recommanda>ons et si nécessaire une aide logis>que lors de l évènement pour remplacer le jetable : Conseils à la commande (choix du contenant, des quan>tés, concep>on du visuel, vente et/ou loca>on) Ges>on de l acheminement Ges>on des stocks Presta>on de lavage et de recondi>onnement Presta>on de stockage Récupéra>on en vue de recyclage Passez du jetable au durable

11 Le principe Ecocup PROBLEMATIQUE DE LA MISE A DISPOSITION AU PUBLIC A l image de la moné>sa>on des sacs plas>ques et des caddy dans les supermarchés, il s agit de donner une valeur au contenant, par une mise à disposi>on sous consigne de façon à responsabiliser l u>lisateur. Au moment de la commande, le gobelet consigné est vendu en plus du prix de la consomma>on, et au lieu d une u>lisa>on unique par consomma>on, celui ci est ramené au point de distribu>on (bar, stand dédié, ) ou conservé par l u>lisateur. Dès lors il est, soit mis au lavage, soit remplacé par un gobelet propre pour servir la consomma>on suivante, soit la consigne est remboursée à l u>lisateur. Passez du jetable au durable

12 La philosophie Ecocup UN SYSTÈME GAGNANT - GAGNANT Dans le but de développer ce système de contenants consignés et durables, il a fallu mettre au point un système économique qui intéresse tous les acteurs. (fournisseur, organisateur, utilisateur). Grâce à une personnalisation pertinente et attractive, bien souvent l utilisateur du gobelet, pendant l évènement, choisi de conserver comme souvenir le contenant pour une utilisation domestique. (à la maison auprès d enfants, de réunion de famille ou lors de pique nique) Le gobelet grâce à ses propriétés (plus sécure que le verre et réutilisable) remplace les gobelets jetables ou les contenants en verre. L ayant acheté 200 CFP, cela permet de rembourser voire de rémunérer l organisateur qui fait le choix du passage au durable. Passez du jetable au durable

13 Le principe Ecocup: Schéma7sa7on de la mise à disposi7on globale RDV / Réunion d informa7on auprès des acteurs et décideurs de l évènement Mise à disposi7on au public lors de l évènement Réu7lisa7on Mise à disposi7on au public lors de Collecte, lavage, recondi7onnement, l évènement stockage Passez du jetable au durable

14 Nos références en métropole Rolland Garros 24H du Mans Le stade de France, la F.F.F Le Vendée Globe Challenge Les plus grands fêtes et fes7vals Les Vieilles Charrues, les FrancoFolies, Les Fêtes de Bayonne, Les Eurockéennes, Le Paléo Fes>val (Suisse), Le Fes>val Intercel>que de Lorient, Solidays, Le fes>val de Dour (Belgique), En Nouvelle Calédonie Passez du jetable au durable

15 Nos Moyens en Nouvelle Calédonie YANNICK LE NOC Détaché au développement des Ecocup en Nouvelle Calédonie Mob: Site internet : Au delà du souhait de disposer de gobelets personnalisés, nous stockons en NC différents contenants «génériques» qui sont disponibles à la loca>on ou à la vente. N hésitez pas à vous informer. Passez du jetable au durable

16

17

18 Mise en place d une démarche environnementale en Diagnos>c des pra>ques environnementales 2. Mise en place d un plan d ac>on 3. Mise en œuvre des disposi>fs 4. Mesure des indicateurs 5. Bilan et améliora>ons 18

19 Diagnos7c des pra7ques environnementales ADERE Auto Diagnos>c Environnemental pour les Responsables d Evenements 19

20 Mise en place d un plan d ac7on Poli>que environnementale basée sur 10 axes : Axe 1 Restaura>on éco responsable Axe 2 Réduire les déchets Axe 3 Assurer le tri des déchets Axe 4 Transport eco responsable des fes>valiers Axe 5 Ac>ons eco responsables des ar>stes et des staffs techniques Axe 6 Communica>on sur la démarche Axe 7 Sensibilisa>on des fes>valiers Axe 8 Maitrise de l eau Axe 9 Maitrise de l énergie Axe 10 Maitrise des impacts environnementaux liés aux prestataires de services et aux fournisseurs 20

21 Mise en place d un plan d ac7on 21

22 Mise en œuvre des disposi7fs Réduc7on des déchets Mise en place du disposi>f de gobelets réu>lisables Privilégier systéma>quement les grands contenants (fontaine, etc.) Tri des déchets Mise en place du tri des déchets avec une structure compétente Assurer la ges>on des déchets pendant le fes>val et la propreté du site. Y. Le Noc 22

23 Mesure des indicateurs Réduc7on des déchets 104,6 grammes de déchets par fes>valier Tri des déchets 15,3 % de déchets recyclables Propor7on du tri selec7f Déchet recyclable 80 kg Déchet nonrecyclable 443 kg 23

24 Bilan et améliora7ons Réduc7on des déchets Etendre l u>lisa>on des gobelets réu>lisables à l ensemble des restaurateurs. Composter les déchets organiques. Tri des déchets Améliorer la signalé>que Eclairer les points de tri sélec>f Travailler en amont pour réduire la part de déchets non recyclables (charte fournisseur, ) Point de tri sélec7f pendant la nuit 24

25 Pour 2014 Réduire les déchets Indicateur : Propor>on du poids des déchets par fes>valier = Poids des déchets total (recyclable + non recyclable) / Nombre de fes>valier Mesure 2013 :104,6 grammes de déchets par fes>valier Objec7f 2014 : 100 grammes de déchets par fes>valier Soit une réduc>on de 4,4 % par rapport à l édi>on précédente. 25

26 Pour 2014 Réduire les déchets Ac7on 1 : Bien évaluer les quan>tés de document à imprimer et privilégier les supports électroniques de communica>on Ac7on 2 : Mise en place d une bille\erie électronique Ac7on 3 : Mise en place du disposi>f de gobelets réu>lisables en intégrant l ensemble des restaurateurs Ac7on 4 : Privilégier systéma>quement les grands contenants (fontaine, etc.), et les éléments réu>lisables. Ac7on 5 : Intégrer la réduc>on des déchets dans la charte fournisseur Ac7on 6 : Intégrer la réduc>on des déchets dans le cahier des charges des restaurateurs Ac7on 7 : Mise en place du compostage pour les restaurateurs et les fes>valiers. 26

27

28 Préven>on des déchets : Sensibilisa>on du public Informer de la démarche dans la communica>on de l événement Informer des objec>fs (réduc>on de la quan>té maximale de déchets par visiteur ) et des résultats obtenus Proposer un stand d explica>on de la démarche sur le site de l événement Organiser un jeu concours de type quizz Proposer sur l évènement une exposi>on d objets fabriqués à par>r de déchets Proposer des ateliers «cuisine sans déchet», «réparer plutôt que jeter»

29 Préven>on des déchets : Sensibilisa>on des par>cipants Organiser une conférence réunion d informa>on des par>cipants Inclure des exigences dans le cahier des charges Charte à faire signer

30 La SERD 2014 Site web ADEME SERD : h\p://www.serd.ademe.fr/ : Inscrip>ons à par>r de Septembre Inscrip>ons validées par l ADEME Boite à idées et exemples d ac>ons Site web européen (en anglais) : h\p://www.ewwr.eu/pre home Thème 2014 : Lu\e contre le gaspillage alimentaire

31 Echanges, ques>ons, idées

32 Merci de votre a\en>on!

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Metz 12 mai 2015 Jérôme Watelet - Animateur Le Pack Anima,on Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Table des ma,ères Contexte Objec,fs Le Pack anima,on Ø En pra,que Facteurs clés de

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

ENTRE CAISSES EN PLASTIQUE RÉUTILISABLES ET PLATEAUX EN CARTON ONDULÉ RECYCLABLES

ENTRE CAISSES EN PLASTIQUE RÉUTILISABLES ET PLATEAUX EN CARTON ONDULÉ RECYCLABLES ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE ET ÉCONOMIQUE DE L INTÉRÊT COMPARÉ ENTRE CAISSES EN PLASTIQUE RÉUTILISABLES ET PLATEAUX EN CARTON ONDULÉ RECYCLABLES ASSEMBLÉE NATIONALE MERCREDI 14 DÉCEMBRE 2011 SOMMAIRE CARTON

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Manifestations propres en Ville de Fribourg

Manifestations propres en Ville de Fribourg Manifestations propres en Ville de Fribourg Guide pour les organisateurs Direction de l Edilité/Secteur de la Voirie/déc. 2012 Fribourg - Ville culturelle et sportive Nouvelle directive à partir du 1 er

Plus en détail

Téléport 1 86960 Futuroscope Cedex Tél : 05 49 49 38 00 Fax : 05 49 49 38 38 www.futuroscope- congrès.com

Téléport 1 86960 Futuroscope Cedex Tél : 05 49 49 38 00 Fax : 05 49 49 38 38 www.futuroscope- congrès.com Téléport 1 86960 Futuroscope Cedex Tél : 05 49 49 38 00 Fax : 05 49 49 38 38 www.futuroscope- congrès.com 1. La Charte Qualité & Développement Durable Comment répondre aux a/entes des clients en termes

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

L UTILISATION DE GOBELETS RÉUTILISABLES

L UTILISATION DE GOBELETS RÉUTILISABLES Mode d emploi L UTILISATION DE GOBELETS RÉUTILISABLES Ordre du jour : CONTEXTE / OBJECTIFS > Le programme local de prévention > 2010 : lancement du programme local de prévention des déchets par le SMETOM

Plus en détail

Dispositif Eco-Citoyen. Open de Nice Côte d Azur 2011

Dispositif Eco-Citoyen. Open de Nice Côte d Azur 2011 Dispositif Eco-Citoyen Open de Nice Côte d Azur 2011 Présentation de la démarche L Open de Nice Côte d Azur se positionne en tant qu événement éco-citoyen en ajoutant aux objectifs de performances sportives

Plus en détail

Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise. Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes

Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise. Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes Atouts du vélo en entreprise Pour l employeur Allégement de la pression sur le sta/onnement Meilleure produc/vité

Plus en détail

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous!

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Présentateur Joël Villeneuve Vice- président, Vente et Marke:ng Josée Boudreault Directrice stratégique L internet n a pas changé que les TIC,

Plus en détail

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER Les bonnes questions à se poser 1. Qui sont mes clients (à qui vais- je vendre sur Internet)? 2. Ai- je du temps à consacrer à ma bou?que en ligne? 3. Ma

Plus en détail

Projet de gobelets réutilisables à l ESAT de Trélissac

Projet de gobelets réutilisables à l ESAT de Trélissac Projet de gobelets réutilisables à l ESAT de Trélissac ---------- AVANT-PROJET ---------- Un projet de développement local à dimension économique, environnementale et sociale Une projet proposé par : Contact

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E13 Service de location et lavage de gobelets - SMTD BASSIN EST Monographie complète SMTD Bassin Est (Pyrénées Atlantiques) Année 1 du

Plus en détail

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous!

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous! Dossier de presse Semaine Européenne de la Réduction des déchets 16 au 24 novembre 2013 Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a signé un Programme local de prévention en juillet 2011 en partenariat

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

Séminaire anniversaire à l'occasion des 30 ans de l'association

Séminaire anniversaire à l'occasion des 30 ans de l'association Séminaire anniversaire à l'occasion des 30 ans de l'association Comment réduire les déchets d'activité? 22 novembre 2013 LA RÉGLEMENTATION Article L.541-2-1-I du Code de l Environnement : Outre les mesures

Plus en détail

ANI SEREZ- VOUS PRETS?

ANI SEREZ- VOUS PRETS? ANI SEREZ- VOUS PRETS?! Un risque commercial et financier Plus de 4 millions d assurés individuels vont basculer dans des contrats collec8fs, avec des mouvements importants entre les différents acteurs

Plus en détail

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques 6 nouvelles manières d enseigner les GMP Le Contexte Former et évaluer les personnels de ZAC est complexe. Les sujets à traiter sont souvent

Plus en détail

Bilan éco-responsabilité

Bilan éco-responsabilité éco-responsabilité Harpe En Jazz 2010 Bilan Etude réalisée en juin 2010 par : Bilan Déchets Bon fonctionnement du tri au niveau Buvette : Tri déchets recyclables, non recyclables et verre. Bon fonctionnement

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Coopération Textile dans la Zone EuroMed

Coopération Textile dans la Zone EuroMed Conférence de clôture du projet TEMP Coopération Textile dans la Zone EuroMed Jeudi 4 Octobre, TEXMED 2012 Parc des Exposi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Enjeux de la commande publique durable. le cas des logements sociaux

Enjeux de la commande publique durable. le cas des logements sociaux Enjeux de la commande publique durable le cas des logements sociaux Achat public durable : Défini

Plus en détail

VAISSELLES REUTILISABLES POUR MANIFESTATIONS

VAISSELLES REUTILISABLES POUR MANIFESTATIONS VAISSELLES REUTILISABLES POUR MANIFESTATIONS Pourquoi utiliser de la vaisselle réutilisable sur les manifestations Aspects économiques : - Les gobelets réutilisables offrent un grand confort pour les utilisateurs,

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES

CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES CONTEXTE ET ENJEUX Les surconsommations d eau et les pollutions qui s y accumulent, menacent nos modes de vie et notre santé. Du Flocon à la Vague, association

Plus en détail

GUIDELINES Organisateurs

GUIDELINES Organisateurs GUIDELINES Organisateurs La semaine de l'innova.on digitale Du 2 au 12 octobre 2014 #InnoWeek2014 @innoweek i Du 2 au 12 octobre 2014 Reconduite en 2014 pour une 2ème édi.on, «Innova.onWeek» est une semaine

Plus en détail

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008.

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008. BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008 SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL Pourquoi agir Pour les acheteurs publics et privés, les attentes en matière d hygiène

Plus en détail

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations

Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations Contact ambassadrice du tri : Elorri Larçabal 06.45.48.88.18 elorri.larcabal@biltagarbi.fr P arce que de nombreux évènements sont organisés sur votre

Plus en détail

Notre politique de développement durable

Notre politique de développement durable Notre politique de développement durable Sensibiliser nos visiteurs, personnels et partenaires au développement durable Agir à long terme sur la protection de l environnement Maîtriser voire réduire nos

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

en Gironde Je produis moins Je valorise plus Je trie mieux

en Gironde Je produis moins Je valorise plus Je trie mieux Déchets des événements en Gironde Je produis moins Je trie mieux Je valorise plus Livret pratique pour mieux gérer les déchets de son événement Les étapes à suivre Les coordonnées des référents déchets

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

GUIDE DU. bureau vert

GUIDE DU. bureau vert GUIDE DU bureau vert Ivanhoé Cambridge, en accord avec une de ses valeurs fondamentales, la responsabilité sociale d entreprise, a su faire l expérience au cours des dernières années de nouvelles pratiques

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

Les points à aborder

Les points à aborder Semaine française de la réduction des déchets (4 ème édition - 21-29 novembre 2009) contacts ADEME Aquitaine anne.labadiolechassagne@ademe.fr antoine.bonsch@ademe.fr 1 Les points à aborder Les informations

Plus en détail

Le webdéveloppement durable GreenIT à toutes les sauces

Le webdéveloppement durable GreenIT à toutes les sauces Le webdéveloppement durable GreenIT à toutes les sauces Paris Web 14 octobre 2011 Christophe Clouzeau @Christophe_Cl cclouzeau@neoma- interac;ve.com 1987 : Rapport Brundtland Commission des Na=ons unies

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Actes de la Soirée Zéro déchets

Actes de la Soirée Zéro déchets Actes de la Soirée Zéro déchets S engager dans la SERD 2015... L animateur, Dominique BEHAR, rappelle en introduction que cette soirée «Zéro Déchets» vise à présenter les activités du Collectif [ZERO DECHETS

Plus en détail

Enquête FNIM «Services Achats et Prestataires» Novembre 2014

Enquête FNIM «Services Achats et Prestataires» Novembre 2014 Novembre 2014 Les résultats Enquête réalisée en ligne sur le mois de novembre 2014 69 par'cipants / 78% secteur Santé / 46% de la FNIM Tous les mé;ers de la FNIM ont été représentés. Dans votre ac

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? ! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? JEAN- MARIE REILHAC RESPONSABLE DEVELOPPEMENT QUALITÉ & PERFORMANCE GROUPE AFNOR Qualité : valeur durable! ISO 9001 un socle pour répondre aux besoins des clients de manière

Plus en détail

www.ecosport.ch Propreté un facteur de sécurité Sauberkeit ein Sicherheitsfaktor

www.ecosport.ch Propreté un facteur de sécurité Sauberkeit ein Sicherheitsfaktor www.ecosport.ch Propreté un facteur de sécurité Sauberkeit ein Sicherheitsfaktor Littering et sécurité Une manifestation vit grâce à l ambiance qui s en dégage. Plusieurs facteurs influencent cette ambiance

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

Participer à la " Semaine Européenne de Réduction " des Déchets. Fédéra'on Na'onale Familles de France Kit d anima'on SERD

Participer à la  Semaine Européenne de Réduction  des Déchets. Fédéra'on Na'onale Familles de France Kit d anima'on SERD Participer à la " Semaine Européenne de Réduction " des Déchets Semaine Européenne de " Réduction des Déchets: Késako? Démarche européenne pour sensibiliser le grand public ou un public ciblé (scolaires,

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne Pourquoi réduire la quantité de déchets produits? En raison de l évolution des modes de vie, la production d ordures ménagère par personne et par an a doublé depuis 40 ans: de nos jours un Icaunais produit

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

JE M EMBALLE POUR LE VRAC!

JE M EMBALLE POUR LE VRAC! JE M EMBALLE POUR LE VRAC! DOSSIER DE PRESSE Professionels et citoyens agissent pour la vente en vrac (sans emballage jetable) VENDREDI 24 AVRIL 2015 MAISON DES ACTEURS DU PARIS DURABLE Crédits photo :

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable?

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable? La Randonnée est une activité en accord avec la nature et non polluante. C est un moyen d apprendre à connaître son environnement et de découvrir la région et son patrimoine. Mais, lors de manifestation,

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique

Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique Seize principes pour opéra/onnaliser le développement durable dans l administra/on publique Par Kouraichi Said Hassani et Mar/n Vachon Bureau de coordina/on du développement durable Association francophone

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Les bases et principales notions utiles de planification, suivi et évaluation

Les bases et principales notions utiles de planification, suivi et évaluation Les bases et principales notions utiles de planification, suivi et évaluation Présentation: Dr. Eberhard Gohl, Impact Plus Cycle de formation pour les chargé(e)s de coopération des ABH et du MEMEE 2012,

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 LES 7 CLES POUR UN SITE INTERNET EFFICACE www.internetbusinessbooster.com Table des ma?ères LE PRINCIPE DE BASE POUR UN SITE QUI PARTICIPE AUX VENTES p.

Plus en détail

L écoconception au service des entreprises : retour d expérience en cosmétique

L écoconception au service des entreprises : retour d expérience en cosmétique L écoconception au service des entreprises : retour d expérience en cosmétique 1 Intervention par Catherine Reffet Ordre du jour 1. EcoConcevoir, cabinet de conseil en EcoConception Notre expertise Nos

Plus en détail

Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015. Sensibilisation Animation Education

Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015. Sensibilisation Animation Education Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015 Sensibilisation Animation Education MULTIMEDIA Que deviennent nos déchets? Un CDROM éducatif et interactif pour aborder le thème des déchets : films,

Plus en détail

Entreprendre, c est aussi prévoir.

Entreprendre, c est aussi prévoir. Entreprendre, c est aussi prévoir. Un excellent moyen pour fidéliser mes salariés La santé de vos employés est primordiale Une bonne protec=on sociale complémentaire de vos collaborateurs c est pour vous

Plus en détail

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales.

Guide pratique. De l ère du tri à l ère de la prévention. associations locales. Guide pratique du diagnostic des associations locales. Le SITCOM région d Argentan lance un plan de prévention des déchets avec un objectif ambitieux: réduire de 7% notre production de déchets en 5 ans.

Plus en détail

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT Des processus de bureau respectueux de l environnement grâce au recours à un système moderne de gestion des documents Utilisation de matériaux respectueux de

Plus en détail

Oser. Une Idée... l Entreprise. Semaine CREDIGE Module d ouverture. 26 au 30 Janvier 2015 Ecoles des Mines d Albi. Objec'fs du module

Oser. Une Idée... l Entreprise. Semaine CREDIGE Module d ouverture. 26 au 30 Janvier 2015 Ecoles des Mines d Albi. Objec'fs du module Semaine CREDIGE Module d ouverture Objec'fs du module Les projets d équipes Oser Une Idée... l Entreprise L encadrement Programme Jour 1 26 au 30 Janvier 2015 Ecoles des Mines d Albi Jour 2 Jour 3 Jour

Plus en détail

Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant

Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant En 2014, les a=entes sont claires et concordantes Pour les pa-entes et les correspondants : Accompagnement expert et personnalisé pendant et

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Fiche programme. Achat et gestion des stocks des pièces de rechange automobiles.

Fiche programme. Achat et gestion des stocks des pièces de rechange automobiles. 2 Jours - 14 h Achat et gestion des stocks des pièces de rechange automobiles. Ce stage est destiné aux : Patrons de TPE/PME, Directeurs de magasin, Chefs des ventes, acheteurs, gestionnaires des stocks

Plus en détail

Déroulé. - La méthodologie. - L évaluation et le suivi. - Exemple d éco-événement en Nord Pas de Calais. - La boîte à outils

Déroulé. - La méthodologie. - L évaluation et le suivi. - Exemple d éco-événement en Nord Pas de Calais. - La boîte à outils Eco-événement Comment organiser une manifestation plus responsable : respectueuse de l environnement et engagée en faveur d une économie solidaire en Nord Pas de Calais Déroulé - Intro : pourquoi parle

Plus en détail

Rénovation du BTS FEE «Fluides Energies Environnements»

Rénovation du BTS FEE «Fluides Energies Environnements» Rénovation du BTS FEE «Fluides Energies Environnements» Une réflexion BTS Maintenance industrielle BTS FEE : Option A: Génie sanitaire et thermique Option B: Génie climatique Option C: Génie frigorifique

Plus en détail

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié PARIS ET LA COP 21 Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié 2 274 880 habitants 3 000 000 déplacements pendulaires par jour 32 000 000 de touristes par an ILE DE FRANCE 12.000.000 habitants

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS?

COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS? COMMENT VALORISER VOTRE PROJET ECO- ECOLE AUPRES DES MEDIAS? Vous avez engagé une démarche Eco- Ecole? Communiquer sur les temps forts de votre projet valorisera les efforts de tous ceux qui y participent,

Plus en détail

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons»

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» 2014 Objec)fs de la forma)on S approprier les fiches du kit promo ECR : défini;ons, les bonnes pra;ques promo;onnelles, KPI Connaitre les types

Plus en détail

OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT

OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT Ensemble, contribuons à préserver l environnement! 1 1. INFORMATIONS SUR L ASSOCIATION TYPE D ORGANISME / ENTITE ORGANISATRICE ASSOCIATION COLLECTIVITE AUTRE, PRECISER :.

Plus en détail

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a Annexe 3 Présenta4on de l organisa4on du mouvement Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée 3 principes Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a fonctionné, et on corrige ce

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

Bonjour, NSE Services a bâti sa croissance autour de trois règles simples :

Bonjour, NSE Services a bâti sa croissance autour de trois règles simples : E-LETTER N 16 / OCTOBRE 2008 SOMMAIRE ÉDITORIAL PARTENARIAT HP NSE SERVICES : UNE ENTREPRISE CITOYENNE Notre site www.nse-groupe.com a fait l objet d une refonte. N hésitez pas à le consulter sous sa nouvelle

Plus en détail

Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 Clics

Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 Clics Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 Clics grandissez la fenêtre en cliquant sur le bouton en bas à droite sur la barre des taches puis cliquez sur les flèches pour lancer l animaon

Plus en détail

Madame de. Nom de l en@té déposante : Mashvp x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Mashvp

Madame de. Nom de l en@té déposante : Mashvp x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Mashvp Nom de l en@té déposante : Mashvp x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Mashvp Madame de Créa+on du Branding global DATE DE RÉALISATION : Avril 2015 CATÉGORIE : Branding / Iden5té

Plus en détail

Un an d open data à Montpellier

Un an d open data à Montpellier Un an d open data à Montpellier De la mise en ligne à la réu/lisa/on en passant par l anima/on Jean Marie Bourgogne Jérémie Valen/n Journées SIG La Le

Plus en détail

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Corinne MERCADIE Direction Qualité Responsable Environnement Emballages cmercadie@groupe-casino.fr Gabrielle ADAM Direction Qualité

Plus en détail

Dimanche 14 octobre, JOUR DE RECUP! une journée pour consommer autrement!

Dimanche 14 octobre, JOUR DE RECUP! une journée pour consommer autrement! Dimanche 14 octobre, JOUR DE RECUP! une journée pour consommer autrement! Sommaire : Une journée qui invite à l échange La journée type Des partenaires 100 % engagés Partenaires médias Visite guidée d'une

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail