Directeur Général de l association ALIMA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directeur Général de l association ALIMA"

Transcription

1 Directeur Général de l association ALIMA L ASSOCIATION ALIMA Lors de la création d ALIMA, en juin 2009, l objectif était de produire des secours médicaux lors de situations d urgences ou de catastrophes médicales, par un mode opératoire basé principalement sur le partenariat avec des acteurs médicaux nationaux ou d autres ONGs dont le savoir-faire s avérerait complémentaire et donc utile pour améliorer l efficacité de nos interventions. L idée était qu en mutualisant et capitalisant leurs compétences, ALIMA et ses partenaires permettraient l'accès à des soins de qualité au plus grand nombre. ALIMA avait également comme objectif de participer à améliorer la pratique de la médecine humanitaire. Pour ce faire, des projets nouveaux associés à de la recherche médicale sont développés. Après 6 ans, nous avons un portefeuille assez équilibré, comme nous le souhaitions, avec sur les 16 projets réalisés en 2014, 7 projets d urgence qui délivrent des soins généraux aux populations vivant dans des zones de conflit ou fortement affectées par des épidémies, 7 projets médicaux qui adressent principalement la malnutrition et le paludisme et 3 projets de recherche avec des institutions scientifiques reconnues - l Université de Nutrition de Copenhague, l Institut de Médecine Tropicale d Anvers et l INSERM. Sur les 16 projets de 2014, la majorité, 11, sont menés en partenariat avec les ONGs nationales de la Plate-Forme. A l avenir, il faudra maintenir cet équilibre entre projets d urgence, projets médicaux à plus long-terme, projets de recherche, dont une majorité seront menés en partenariat. En 6 ans, nous avons soigné de nombreux patients, enfants atteints de malnutrition aiguë sévère, près de cas de paludisme, cas de choléra et nous avons hospitalisé personnes principalement des enfants - pour un budget total de 50 millions d euros. A l exception de la chirurgie en Haïti, ces dernières années, l essentiel de nos activités médicales a été la prise en charge de la malnutrition, du paludisme, du choléra et de l épidémie d EBOLA en Afrique de l Ouest. Petit à petit, nous élargissons notre offre de soins et commençons des activités obstétricales (Diré, RCA, Niger) mais c est encore insuffisant au regard de notre volonté de diversification pour répondre aux besoins les plus aigus dans des situations de crises chroniques ou aiguës. Les taux de guérison des programmes nutritionnels sont bons, ils varient entre 83 et 96% et les taux de mortalité intra-hospitalière entre 2 et 9%, ce qui est trop élevé au regard de notre ambition mais reste correct compte tenu des contraintes auxquelles nous faisons face (croissance très rapide du volume, limitation des financements sur la partie hospitalière, manque de personnel soignant qualifié dans nos pays d intervention). Certains projets, certaines hospitalisations, dans la durée ou par moment répondent aux exigences médicales et les efforts de tous pour faire au mieux sont visibles. Cependant, si l on s accorde pour dire que la qualité médicale est la capacité à optimiser nos résultats par rapport aux moyens dont nous disposons, et notamment nos ressources financières, notre ambition ne semble pas encore atteinte. Durant ces années, différents types de partenariat ont été développés. Les partenariats privilégiés sont ceux qui se sont montés avec les cinq ONGs médicales du Sahel. Ces partenariats sont originaux

2 car nous partageons les responsabilités de conception, mise en œuvre et évaluation de projet. Ces partenariats bilatéraux entre ALIMA et l ONG ont évolué vers la constitution d une plate-forme, d un groupe, qui veut se renforcer, en tant que groupe, partager la même définition de mission sociale, les mêmes types de projets, mutualiser le support, les ressources humaines et grandir individuellement pour faire grandir le groupe et surtout pour améliorer les projets. Beaucoup de travail reste à faire pour que tout cela soit abouti, mais, cette idée, à la base de la création d ALIMA devient une réalité. D autres partenariats avec des universités, des ONGs internationales, nous ont permis de mettre en place des recherches intéressantes ou des activités que nous ne pouvions pas encore mettre en place seuls. Il nous faut aujourd hui nous retourner aussi vers des partenariats avec les chercheurs, université de nos pays d intervention. Nous avons monté à Dakar ce que nous pourrions appeler la plate-forme ALIMA Afrique de l Ouest dont font partie cinq ONGs nationales. Nos projets sont intéressants et équilibrés comme nous l avions souhaité, entre des projets d urgence qui permettront de former le personnel d ALIAMet des ONGs partenaires, des projets médicaux qui adressent la principale problématique de la région la mortalité infanto-juvénile, et des projets de recherche avec des partenaires sérieux. Vu l évolution défavorable du contexte de la région, il faudra être vigilant à ce que les projets soient bien ancrés dans l environnement. Le projet a comme objectifs de consolider notre savoir-faire et de préciser le modèle ALIMA dans nos pays d intervention (Niger, Mali, Tchad, Burkina Faso), d augmenter notre présence et notre offre de soins sur les urgences et de continuer à développer des partenariats et des projets de recherche innovants. Les perspectives de financement sont bonnes, les bailleurs nous font confiance et nous commençons à accrocher des financements sur plusieurs années, signe de notre capacité à décliner certaines de nos stratégies pays sur plusieurs années. En 2015, ALIMA est présent dans 8 pays : au Sénégal où se situe son bureau opérationnel, au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au Tchad, en RCA, en Guinée et en RDC autour de projets médicaux. Senegal Mali BF Guinea Niger Chad CAR DRC Les ressources d ALIMA étaient de 19 millions d euros en 2014 et le budget prévisionnel 2015 est de 23 millions d euros. Les équipes terrain et siège représentent environ 100 postes ALIMA et plus de postes sur les projets communs (ALIMA et partenaires).

3 Le siège social est à Paris. Le bureau opérationnel à Dakar est constitué d une direction générale, d un département des programmes, et de 4 départements de support aux programmes (Support et développement technique Administratif et financier, ressources humaines, développement et communication). Le Conseil d Administration est composé de 15 administrateurs issus des opérations humanitaires pour la plupart et pour plus de la moitié des ONGs nationales partenaires. TYPOLOGIE DU POSTE LIEU DE MISSION : 80% à Dakar, Sénégal, et 20% déplacements dans les pays d intervention d ALIMA ainsi qu au siège social, Paris, France et dans les pays dans lesquels ALIMA développe son réseau (USA notamment). LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES : Le DG dépend du bureau du Conseil d Administration représenté par le membre permanent du bureau (Président ou Secrétaire général). Le Directeur Général (DG) est nommé par le Conseil d Administration (CA) auquel il rend compte (cadre défini dans le règlement intérieur annexe I). Le DG met en œuvre et contribue à l évolution de la mission sociale d ALIMA, dont les objectifs et les orientations à long terme sont décidés par le CA et par l Assemblée Générale. Le DG assume la responsabilité globale devant le CA, il travaille en étroite collaboration avec la direction des programmes et anime l ensemble de l équipe de direction. Il justifie les choix opérés et les décisions prises auprès du CA. Le DG partage avec le CA et la direction des programmes la responsabilité d assurer le meilleur partenariat possible avec ses homologues des ONGs dans le cadre de la plateforme et des programmes communs. MISSION Pour poursuivre la réalisation de la mission sociale d ALIMA, le DG appuie la direction des programmes dans la définition de la stratégie opérationnelle et des objectifs fixés aux différents départements et services de support. Il s assure de la cohérence entre les objectifs transversaux fixés aux départements support et les objectifs définis par le département des programmes. Le DG adapte l organisation en fonction de l évolution de l environnement et des programmes. Il veille à maintenir un haut degré d adhésion du personnel aux buts poursuivis. Il nomme les directeurs des départements et les responsables de service (après consultation du bureau du conseil d administration et du comité de direction) qui composent l équipe de direction qu il dirige et anime, les soutient dans leurs activités, leur délègue la direction de leur personnel et évalue leur action. L implication personnelle de l ensemble du personnel des terrains opérationnels et du siège dans la réalisation de la mission sociale, facteur-clef de réussite, requiert un style de management participatif auquel le DG recourt et qu il encourage. ALIMA est une association, le DG contribue à animer l esprit associatif. Le DG est le garant de la qualité des relations avec les donateurs privés et institutionnels.

4 Avec le Président du CA, il représente ALIMA au sein de la plateforme des ONGs, ainsi qu auprès des instances impliquées dans nos domaines. ACTIVITES PRINCIPALES Pour réaliser le développement et la mise en œuvre de la mission, le Directeur Général, dans le cadre des compétences décisionnelles déléguées à sa fonction par le Conseil d Administration : Définit les axes de développement, la stratégie et les objectifs à moyen terme de l association, le système de gouvernance exécutive ; Coordonne la mise en œuvre du projet annuel composé du plan opérationnel, du budget et des plans d actions par département et service ; S assure d une gestion efficace et socialement équitable des ressources humaines et de leur sécurité ; Veille au respect des principes et des équilibres d une saine gestion financière ; S assure d une communication interne et externe de qualité et y contribue ; Anime les partenariats et participe au développement de la gouvernance et à l exécutif de la plateforme des ONGs ; S assure de la conformité de l association, des biens et des personnes œuvrant pour l association avec la loi dans les sièges et sur les terrains ; Coordonne le développement de nouveau partenariat et les actions de recherche de fonds. LE DG DÉFINIT LES AXES DE DÉVELOPPEMENT, LA STRATÉGIE ET LES OBJECTIFS Anime l équipe de direction pour mener la réflexion sur les enjeux, les contraintes de nos actions, les modifications de l environnement et les exigences des programmes qui peuvent influer la définition des axes de développement et des objectifs de l association. Participe à la formulation des plans d action de tous les départements et services, y compris au plan opérationnel. Consolide et met en cohérence ces plans par département et le budget annuel de l association pour former le plan annuel. Définit le processus de création du plan stratégique pluri annuel et est le responsable du suivi de ce processus. Identifie en étroite collaboration avec la direction des programmes et les membres du Comité de direction les besoins d appui, d assistance, d expertise dans les domaines médicaux, logistique, financier, administratif et de communication, ainsi que les mécanismes de contrôle et de supervision nécessaires à la réalisation du plan annuel. Présente avec la direction des programmes le plan annuel au CA pour approbation. En cas d inéquation entre les demandes des différents départements, organise les conditions de l arbitrage afin de préserver les grands équilibres opérationnels et financiers définis par le CA. Met à disposition du CA toutes les informations relatives à la mise en œuvre de la mission pouvant favoriser une bonne gouvernance exécutive de l association. Pour cela, il réalise

5 régulièrement un état des lieux présentant les décisions et enjeux importants pour l association. LE DG COORDONNE LA MISE EN OEUVRE DU PROJET ANNUEL Avec les membres du comité de direction, coordonne la mise en œuvre de la stratégie et veille à la réalisation des objectifs du projet annuel d ALIMA, dans le cadre budgétaire approuvé par le CA. Il s assure notamment que le département des programmes dispose des moyens nécessaires à la mise en œuvre du plan opérationnel. Informe régulièrement le CA des résultats obtenus dans la mise en œuvre de l ensemble du projet annuel, ainsi que des difficultés rencontrées. Veille avec le comité de direction à définir l organisation interne la plus adéquate, la propose pour approbation au CA, délègue sa mise en place en s assurant de son efficacité opérationnelle, la fait évoluer pour l adapter aux exigences de la mission sociale de ALIMA. Pour ce faire, dirige et anime le Comité de Direction et le Comité exécutif, et veille particulièrement à l'organisation du travail en équipe entre directeurs et responsables de service. Veille à assurer une coordination efficace des activités du siège et des terrains opérationnels, un support optimum des projets opérationnels par les départements du siège, une collaboration efficace entre ces départements, ainsi qu une information pertinente et de qualité pour l ensemble des personnels. LE DG S'ASSURE D UNE GESTION EFFICACE ET SOCIALEMENT ÉQUITABLE DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LEUR SÉCURITÉ Veille à ce que l'ensemble des personnels, sur le terrain comme au siège, travaillent dans des conditions équitables de protection sociale et selon des méthodes de gestion du personnel selon la politique sociale et managériale approuvée par le CA. Est garant d un esprit de transparence et de collaboration ouverte et efficace dans les différents processus de décision. Veille à l utilisation efficace des ressources humaines dans le cadre d une politique RH, délègue ou procède aux engagements, aux promotions et aux licenciements nécessaires pour assurer l efficacité de l ensemble des départements et des services, aussi bien en ce qui concerne le personnel recruté sur les terrains opérationnels que les volontaires et le personnel du siège. Supporte la direction des programmes pour s assurer du maintien d un niveau de sécurité adéquat pour protéger les membres du personnel, en particulier sur les terrains opérationnels. S assure que les procédures de protection du personnel d éventuel abus sont connues et appliquées.

6 LE DG VEILLE AU RESPECT DES PRINCIPES ET DES ÉQUILIBRES D UNE SAINE GESTION FINANCIÈRE Assure l accès aux sources de financement pour pérenniser la mission d ALIMA. S assure du respect des principes éthiques de financement et veille à l utilisation judicieuse des fonds récoltés auprès des donateurs privés et institutionnels. S assure d une gestion financière et comptable transparente et rigoureuse afin de disposer de toutes les informations nécessaires, auditées au besoin, pour assurer une saine gestion dans le respect du cadre légal et des règles propres à l association. Contribue à intégrer dans la gestion quotidienne et dans la prise de décision à tous les niveaux, la dimension financière et l estimation de l impact financier de nos actions. Propose, avec le directeur financier et le directeur des programmes, au Comité de direction puis au CA, l affectation des ressources propres de l association. Il est décisionnaire, en cours d année, face à des décisions urgentes, du changement d affectation des ressources propres. LE DG S'ASSURE D UNE COMMUNICATION INTERNE ET EXTERNE DE QUALITÉ ET Y CONTRIBUE Informe régulièrement le personnel et le CA de l évolution d ALIMA et de son environnement. Appui le département des programmes dans la mise en œuvre des communications opérationnelles. S assure de la diffusion des informations concernant les programmes, la gestion des départements de soutien des opérations et de gestion du siège. Valide, avec le membre permanent du CA et le Directeur des Programmes, les messages externes proposés par le directeur de la communication. Soutient les efforts entrepris pour développer l ancrage d ALIMA auprès de la société civile dans les pays d intervention. Veille à entretenir des relations suivies, favorisant un dialogue constructif, avec les partenaires d ALIMA, notamment les organisations internationales et gouvernementales, les bailleurs institutionnels et les autres ONG. ANIME LES PARTENARIATS ET PARTICIPE AU DEVELOPPEMENT DE LA GOUVERNANCE ET A L EXECUTIF DE LA PLATEFORME DES ONGS ; Le DG garantit une relation constructive avec les ONGs partenaires. Il définit le besoin de cadres stratégiques à moyen terme avec les ONGs partenaires et, le cas échéant, coordonne l écriture des MoU cadres. Il en assure les moyens de leur mise en place ainsi que l évaluation formelle de ces partenariats. Il est le représentant d ALIMA dans le comité de pilotage de la plateforme et s assure de l avancée de ce projet auprès des bailleurs de fonds. LE DG ASSURE QUE L ASSOCIATION RESPECTE LES LOIS EN VIGUEUR AUX SIEGES ET SUR LES TERRAINS ; Il vérifie que les différents départements et services font le travail nécessaire au respect des lois en vigueur. Il arbitre si nécessaire les contentieux ouverts d ALIMA tant au siège que sur les terrains. Il coordonne les liens avec les conseils juridiques pour le siège. LE DG COORDONNE LE DEVELOPPEMENT DE NOUVEAU PARTENARIAT ET LA RECHERCHE DE FONDS ; Avec le Président et le Directeur de la communication et du développement, il développe les démarches visant à renforcer l acquisition de fonds propre, la levée de fonds auprès des

7 personnes physiques et la recherche de solution pérenne aux financements du besoin en fonds de roulement. Il appuie le Président dans le développement du réseau international ALIMA, notamment aux USA. EXPERIENCES ET COMPETENCES Expériences Expérience d au moins 5 années dans le monde humanitaire sur des postes de terrain et de siège avec des responsabilités significatives. Expériences de travail en équipe et dans des contextes multiculturels réussies. Expérience de gestion d équipe. Qualités du candidat Forte capacité d animation d équipe et de leadership ; Vision sur l évolution de l humanitaire. Votre sens du relationnel, votre goût pour l encadrement d équipe et votre envie de se confronter aux challenges de la consolidation d une jeune association sont les principales qualités qui vous permettront de réussir à ce poste. Langues : Français et anglais courant impératifs. CONDITIONS Durée du contrat : CDI de droit sénégalais Prise de poste : Janvier Février Salaire : selon expérience ALIMA prend en charge la couverture médicale, décès, invalidité. 5 semaines de congés payés par an et système de jours de récupération pour les déplacements. Un aller-retour par an dans le pays de résidence pris en charge pour le salarié et ses ayants droits. Prime d installation initiale à Dakar. Ecole pour les ayants droits mineurs prise en charge. Documents à envoyer : Pour postuler, merci de nous faire parvenir votre CV et lettre de motivation, ainsi que des références à avec en sujet la référence «Directeur Général». Date de fin de validité de l annonce: 31/07/2015 Le mois d août donnera lieu à des échanges avec le Comité de direction et les Présidents des ONGs partenaires en vue de préparer l entretien qui aura lieu la dernière semaine d août. Décision le 1er septembre.

Chargé(e) de Reporting H/F Desks 1 et 2

Chargé(e) de Reporting H/F Desks 1 et 2 Chargé(e) de Reporting H/F Desks 1 et 2 L ASSOCIATION ALIMA Lors de la création d ALIMA, en juin 2009, l objectif était de produire des secours médicaux lors de situations d urgences ou de catastrophes

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

Médecin Référent - NGOURI - TCHAD

Médecin Référent - NGOURI - TCHAD Médecin Référent - NGOURI - TCHAD L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de produire

Plus en détail

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena

TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

Coordinateur des Ressources Humaines H/F - Bangui RCA

Coordinateur des Ressources Humaines H/F - Bangui RCA Coordinateur des Ressources Humaines H/F - Bangui RCA L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F

NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de

Plus en détail

GUINEE CONAKRY Responsable Logistique Site H/F - Projet PREVAC

GUINEE CONAKRY Responsable Logistique Site H/F - Projet PREVAC GUINEE CONAKRY Responsable Logistique Site H/F - Projet PREVAC L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

Coordinateur des ressources humaines - Nzérékoré - GUINEE

Coordinateur des ressources humaines - Nzérékoré - GUINEE Coordinateur des ressources humaines - Nzérékoré - GUINEE L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Projet associatif d Action Contre la Faim

Projet associatif d Action Contre la Faim Projet associatif d Action Contre la Faim Adopté par l Assemblée Générale du 18 juin 2011 PREAMBULE Ce projet est un cadre de référence ordonnant nos valeurs et les principes directeurs de notre action,

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE DOCUMENT PRÉLIMINAIRE Principes universels de base de bonne gouvernance du Mouvement olympique et sportif 1. Vision, mission et stratégie p. 2 2. Structures, règlementations et processus démocratique p.

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Coordinateur des Ressources Humaines H/F- Bamako - MALI

Coordinateur des Ressources Humaines H/F- Bamako - MALI Coordinateur des Ressources Humaines H/F- Bamako - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE :

PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE : PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE : Asmae - Association Soeur Emmanuelle est une ONG de solidarité internationale spécialisée dans le développement de l

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI)

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) 1) Contexte général La phase I du projet Risques Naturels (RN-COI) a été financée par l

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint Panzi Fondation : Assistant Program Manager FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint La Fondation Panzi RDC était créée en 2OO8 pour la gestion et la Coordination des projets qui vont au- delà

Plus en détail

1. Administration et exécution des opérations financières du programme

1. Administration et exécution des opérations financières du programme UNITED NATIONS ENTITY FOR GENDER EQUALITY AND THE EMPOWERMENT OF WOMEN DESCRIPTION DE POSTE I. Information sur le poste Titre du poste: Assistant(e) aux Opérations Type de Contrat : Contrat de Service

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Codirecteur international en assurance-maladie PÉROU

Codirecteur international en assurance-maladie PÉROU Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ Collaboration DIM Contrôle de Gestion Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ 2 Définition du contrôle de gestion Définition du répertoire national des métiers de la Fonction Publique Hospitalière:

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Identification de la fonction Titre de la fonction : Rapporte au : Chef de département Directeur médical Critères d éligibilité

Plus en détail

Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91)

Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91) Institution : L Ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Louis Saint-Clément recrute son/sa Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91) Offre d emploi L'ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Louis Saint-Clément

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

Directeur-Directrice à 100%

Directeur-Directrice à 100% Profa est une Fondation reconnue d utilité publique par l Etat de Vaud. Elle propose des espaces de parole dans le domaine de l intimité sur tout le territoire du canton (Aigle, Vevey, Lausanne, Renens,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Expert international en Education

Expert international en Education Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France International business Services Une ligne dédiée Barrières de la langue, environnement règlementaire complexe et évolutif,

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées.

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées. DESCRIPTION DE FONCTION CHPLT Sect. Contr. : SOI Année : 2010 N Fonction : 018 Version : 1 TITRE DE LA FONCTION INFIRMIER EN CHEF (H/F) 1. La fonction de l infirmier en Chef L Infirmier en Chef est responsable

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02 PROGRAMME PRINCIPAL 02 WO/PBC/4/2 page 33 Direction générale 02.1 Cabinet du directeur général 02.2 Conseiller spécial et commissions consultatives 02.3 Supervision interne Résumé 61. La propriété intellectuelle

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

DESCRIPTION DU POSTE. Coordinateur/coordinatrice des opérations. Grade 1A ou 1B, cadre de direction. Poste «National plus»

DESCRIPTION DU POSTE. Coordinateur/coordinatrice des opérations. Grade 1A ou 1B, cadre de direction. Poste «National plus» DESCRIPTION DU POSTE Titre du poste Sous les ordres du Responsabilités opérationnelles Site Grade et niveau Salaire mensuel Durée du contrat Coordinateur/coordinatrice des opérations Directeur pays Encadrement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG : Synergie Qualité Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :. L éthique humanitaire. La gouvernance associative. La gestion des ressources humaines. Le cycle de

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies.

de la part des membres de la holding afin que l intégration des sociétés entrantes se déroule pour le mieux et concrétise les synergies. Chapitre 2 LA HOLDING : COHÉSION ET SYNERGIE La trentaine de membres s organisent autour de pôles de compétences nommés directions fonctionnelles du Groupe : Direction financière, Direction commerciale,

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET AUPRES DES CHEFS DE FILE DE GROUPE THEMATIQUE FONDS D APPUI AUX INITIATIVES TRANSNATIONALES FAIT

APPEL A MANIFESTATION D INTERET AUPRES DES CHEFS DE FILE DE GROUPE THEMATIQUE FONDS D APPUI AUX INITIATIVES TRANSNATIONALES FAIT PROGRAMME DE DEVELOPPENT DES RESEAUX POUR L EDUCATION EN AFRIQUE DE L OUEST COMITE NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DES RESEAUX POUR L EDUCATION EN AFRIQUE DE L OUEST CNDREAO SENEGAL APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE Mylène COULAUD cadre supérieur de santé Olivier RASTOUIL directeur des ressources humaines

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée

Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée Claude Belley, directeur général CRDI N-L Marie-Hélène Jobin, directrice Pôle santé 11 septembre 2012 Plan Mise en contexte La démarche

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE Agence des Nations Unies : Titre : Lieu : Durée : Bureau Régional de l ONUDC pour l Afrique de l'ouest et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule :

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : La crèche de la Cigogne, en tant qu institution pour la petite enfance, poursuit les objectifs suivants : Participer, en partenariat avec

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Consortium pour la Recherche, l Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC) Honoré TABUNA

Consortium pour la Recherche, l Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC) Honoré TABUNA Communauté Économique des Etats de l Afrique Centrale CEEAC Economic community of Central Africa States ECCAS Communidad Economica de los Estados del Africa Central CEEAC Communidade Economica dos estados

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Dialogue sur le financement

Dialogue sur le financement CONSEIL EXÉCUTIF EB137/3 Cent trente-septième session 20 mai 2015 Point 5 de l ordre du jour provisoire Dialogue sur le financement Rapport du Secrétariat INTRODUCTION 1. Par la décision WHA66(8), l Assemblée

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail