TD3 EM TSI Exercice 1 : Etude de structures simples avec le théorème de Gauss

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD3 EM TSI Exercice 1 : Etude de structures simples avec le théorème de Gauss"

Transcription

1 Exercice 1 : Etude de structures simples avec le théorème de Gauss 1) On va chercher à déterminer, avec un repérage sphérique (,, ), le champ électrostatique créé par une sphère, de centre, de rayon, chargée uniformément en surface avec une densité > 0. La charge totale est donc = 4. a) Calcul du flux de : = ) ) i) Faire l analyse des invariances de la fonction densité surfacique de charges et en déduire la variable dont dépend le champ électrostatique. ii) Faire l analyse des symétries de la distribution de charges et en déduire la direction du champ électrostatique. iii) Vérifier alors qu une surface de Gauss sphérique de rayon et de centre O est appropriée pour obtenir l expression de ϕ. Exprimer alors ce flux. L ensemble des plans de symétrie contenant le point le point et le point, où l on cherche à déterminer le champ, sont des plans de symétrie. L intersection de ces plans se fait suivant. Donc,, ) =,, ). - > alors = - < alors = 0 c) Appliquer le théorème de Gauss et en déduire l expression du champ en tout point de l espace. d) En utilisant la continuité du potentiel ) et en posant ) = 0, donner l expression du potentiel électrostatique en tout point de l espace à l aide de ). e) Tracer les fonctions ) et ). On applique le théorème de Gauss > = ) 4 = ) = 4 On peut déterminer le potentiel ) = 4 + On en déduit le potentiel associé : En prenant ) = 0, alors : ) = On peut tracer les profils associés : < = ) 4 = 0 = 0 Le potentiel est alors constant ) =. Cette constante doit vérifier la continuité du potentiel électrique en = donc : ) = ) = 4 La distribution de charges est indépendante des paramètres et, donc,, ) = ). Une surface de Gauss sphérique de rayon est appropriée ici compte tenue des résultats précédents = ) = ). = ). = ) 4 b) Détermination de i) Déterminer la charge présente à ii) l intérieure de la surface de Gauss si < Déterminer la charge présente à l intérieure de la surface de Gauss si > On peut distinguer deux cas : 2) Un cylindre infini, de rayon, porte une charge répartie uniformément en volume avec une densité volumique positive. a) En utilisant le théorème de Gauss, déterminer le champ électrostatique en un point quelconque de l espace (on dégagera donc 2 situations et ). Représenter le graphe ). b) Construire le potentiel électrostatique en choisissant son origine à la surface du cylindre = ) = 0. Représenter ce potentiel ) et donner sa valeur sur l axe de révolution du cylindre. En proposant une surface de Gauss cylindrique, on trouve l expression du champ pour donné : > < - ) = pour < - ) = pour > On trouve le potentiel associé : - ) = ) pour <

2 - ) = ln ) pour > Exercice 2 : Rayon classique de l électron 1) On considère une distribution volumique de charges de densité volumique ρ uniforme contenue dans une sphère. On note Q la charge totale. Déterminer l expression du champ électrostatique et du potentiel électrostatique en tout point en fonction de Q, R et. On utilise les coordonnées sphériques. Tous les plans contenant le point M et O sont des plans de symétrie donc le champ est radial =,, ). On a invariance pour toutes rotations autour de O de la distribution de charges : = ) On propose très logiquement une sphère pour la surface de Gauss - > : ) = - < : ) = On trouve ensuite les potentiels : - > : ) = En prenant un potentiel nul à l infini - < :) = + = : ) = 1 utilisant les questions précédentes. On donne = 9,1. 10, = 1,6. 10, = 3,0. 10, = 8,9. 10 On a donc pour cette charge au repos une identification qui donne alors : Soit : 3 20 = 3 = 1,7 20 Exercice 3 : Le condensateur plan et diédrique Un vidéo projecteur utilise des forces électrostatiques afin d orienter les micro-miroirs réfléchissant la lumière à projeter. Chaque cellule (pixel) est équivalente un condensateur dont la détermination de la capacité est nécessaire afin d apprécier son temps de réponse électrique (par rapport aux temps de cadencements imposés par le signal vidéo). a) Etude «en position» condensateur plan : 2) On associe à une distribution de charges créant un champ électrostatique une densité volumique d énergie électrique égale à. Calculer l énergie électrostatique de cette distribution en fonction de Q, R et. On a donc une énergie électrostatique totale : = 2 4 = = = 2 4 = = = ) Einstein a postulé que l énergie d une masse au repos est égale à mc 2. Calculer alors l ordre de grandeur du rayon d un électron en On va considérer le système équivalent à deux plans (P 1) et (P 2) parallèles et rectangulaires. (P 1) et (P 2) sont de dimension surfacique et et placés en regard l un de l autre à une distance. Une différence de potentiel positive = est maintenue entre ces deux plans. On néglige toute influence électrique extérieure. On suppose petit devant les longueurs et de sorte que les effets de bords soient négligeables (ce qui revient à supposer les plaques condensateur idéal). ) ) infinies et le 1) Déterminer, à l aide du théorème de Gauss, le champ électrostatique ) rayonné en tout point par le plan ) seul. On notera >0 la densité surfacique supposé uniforme de ce plan. 2) Déterminer le champ électrostatique ) rayonné en tout point par le plan ) seul. On notera - la densité surfacique supposée uniforme de ce plan.

3 3) En déduire l expression du champ entre les plaques. On propose une surface de Gauss cylindrique centré sur chaque plan On obtient une capacité équivalente de 0,17 nf 8) L ensemble {alimentation + miroir} de tous les pixels est équivalent à un condensateur de 1 nf (contribution majoritaire de la cellule MOS d alimentation). Si on suppose que l ensemble est équivalent à un circuit RC, quelle est la valeur de la résistance de liaison à ne pas dépasser pour avoir un système électrique suffisamment rapide pour suivre un signal vidéo dont la cadence est de 20µs? Il faut RC << 20 µs soit R << 20 kω b) Etude «en position» condensateur diédrique : Le flux à travers cette surface fermée nous donne alors : = = + + En remarquant que le plan contenant la distribution est également un plan de symétrie alors : = Avec =0, alors : = 2 Les plaques métalliques (P 1) et (P 2) forment maintenant un dièdre d angle. On note Oz la droite d intersection de leurs plans ; sa distance à leurs bords intérieurs et sa distance à leurs bords extérieurs. Une différence de potentiel continue et positive = est maintenue entre les plans (P 1) et (P 2). On note, et les coordonnées cylindriques du point M quelconque de l espace entre les deux plaques. On néglige toujours les effets de bords. Et donc un champ =. 4) Déterminer la capacité du condensateur en fonction de,, et La capacité s obtient en calculant la circulation du champ sur un parcours d une armature à l autre : Donc : = = = = = = 5) Rappeler l expression de la densité d énergie électrique ainsi que son unité. 1) On admettra que le potentiel électrostatique ) dépend uniquement de. Justifier que les lignes de champ électrostatique entre les plaques soient des arcs de cercle centrées sur Oz. Dessiner des lignes de champ et des équipotentielles. Si ) alors = ) Donc le champ est orthoradial : = et s exprime en. 6) En utilisant la fonction, déterminer l énergie électrostatique accumulée par le condensateur chargé en fonction de et = 1 2 = 1 2 On donne = 10µ, = 5µ, = 2µ, = 8, ) Calculer la capacité équivalente des condensateurs en parallèles dans le cas du condensateur plan. Donc = ) conduit à ) = )

4 2) En appliquant le théorème de Gauss à la surface élémentaire fermée comprise entre et +, et +, et +, montrer que ) = On prend la surface suivante : 5) Montrer que l expression de la capacité du condensateur diédrique peut se mettre sous la forme = en calculant la charge totale portée par (P 1) = Donc : = = 6) Donner le rapport C /C sachant que = 7µ et = 2µ et =10. On obtient C /C 3, ce qui est logique, car on réduit l épaisseur du condensateur. Donc : = 0 =, +, ),, )) = 0 Soit un champ qui se conserve donc, +, ) =,, ) donc = 0 Or : = ) = ) Exercice 4 : Le condensateur cylindrique Un condensateur est formé de deux cylindres conducteurs très longs (on néglige les effets de bords), d axe, séparés par un matériau dont la permittivité diélectrique. Le premier cylindre plein, de rayon, au potentiel, porte la charge surfacique > 0 uniforme; le second, au potentiel < est creux et de rayon > Donc : ) = 3) En déduire l expression du potentiel et du module du champ en M en fonction des constantes, et On a donc ) = + avec deux conditions aux limites imposées : 0) = = Et : ) = + = Soit :) = + Donc = ) = On donne le théorème de Coulomb exprimant le champ électrostatique à proximité immédiate d un conducteur chargé en surface avec une densité : = (où est le vecteur normal à la surface du conducteur et dirigé vers l extérieur de celui-ci). 4) Déterminer la densité surfacique de charges ) sur (P 1) pour une distance radiale au voisinage immédiat de (P1) A l aide du théorème de coulomb, on a, à proximité directe du conducteur et pour une position radiale donné : = ) a) Etude théorique 1) Déterminer le champ électrique entre les deux cylindres. 2) Déterminer la capacité linéique en fonction de et des caractéristiques géométriques du condensateur. 3) Donner l expression de l énergie électrostatique linéique d un tel système. Que vous évoque ce résultat si l on introduit la charge linéique? =. On peut alors trouver la capacité linéique en calculant la circulation pour aller de l âme à la gaine : Donc = = = ln = 2h ln

5 On a, par définition, = Donc = =, = 2 On retrouve l équivalent linéique du condensateur plan b) Application : capteur de proximité Pour asservir précisément la position d un appareil de mesure à une distance microscopique d un objet métallique, ou inversement la position d une pièce de métal par rapport à un outil fixe, on peut utiliser un capteur capacitif de proximité. La tête de mesure de ce capteur comporte un cylindrique métallique (A) long de à base circulaire plane (D) de rayon, entouré d un cylindre métallique coaxial ouvert (B) plus long, de rayon intérieur dont une extrémité est exactement dans le plan (D). ) est la capacité d un condensateur plan : ) = est la capacité d un condensateur cylindrique : = 3) Pour faire la mesure de, on relie la pièce (P ) et le cylindre (B) à la masse électrique. Quelle est alors l expression de la capacité en fonction de? On a donc un condensateur C 2 équivalent à un fil et donc : = + 4) Application = 5; = 6; = 5; = 0,1; 10.. Donner la valeur de. On obtient 8 pf Exercice 5 : Condensateur de 2 e espèce a) Description Soient deux fils verticaux, conducteurs, de longueur et distant de. On note et la distance radiale respective d un point avec chaque fil. Avec et on pourra négliger les effets de bords. Les fils sont chargés respectivement avec une densité linéique + et et placés aux potentiels et <. La pièce métallique plane (P) est parallèle à (D) à une distance. L ensemble {(A),(B),(P)} forme une association de trois condensateurs : Le condensateur {(A),(B)} de capacité constante Le condensateur {(A),(P)} de capacité ) Le condensateur {(B),(P)} de capacité ) 1) Représenter le schéma électrique équivalent de l ensemble {(A),(B),(P)} entre les connexions de mesures 1 et 2. Quelle est l expression de la capacité électrique du capteur entre 1 et 2? C0 1) En appliquant le théorème de Gauss, donner l expression du champ créé par chaque fil. 2) En travaillant dans le plan contenant les deux fils, mesurer la circulation du champ électrique total entre les deux fils. On notera, pour les besoins du calcul, le rayon faible de ces deux fils ( et ). 3) Exprimer la capacité linéique. 4) Les deux fils sont immergés sur une hauteur h < dans de l eau de permittivité diélectrique (le reste des fils émergeant est dans l air assimilé à du vide). Que peut-on remarquer de notable sur la fonction h)? b) Application : capteur de niveau On montre rapidement que = + ) ) 2) Exprimer et ) en négligeant les effets de bord. C1(x) C2(x) Proposer un protocole permettant de vérifier qu une simple nappe de fils isolés électriquement permet d obtenir un capteur linéaire de niveau de liquide (on appréciera également la pertinence de la linéarité). Matériel à disposition : - Verrerie (bécher, burette graduée ) - Multimètre avec documentation technique

6 - Nappes de fils isolés par une gaine en plastique Rq : Rappels sur les incertitudes de type B : S il s agit d un appareil analogique (règle, cadran) alors = où est la graduation de l appareil S il s agit d un appareil numérique alors le constucteur donne une incertitude sous la forme d une somme de deux termes : + % Avec constantes donnée par le constructeur, est la valeur unitaire du dernier digit affiché. Une régression linéaire donne alors : L incertitude est alors donnée par : 2 + % ) = 12 + % ) = 3 Le champ électrique total est donc : = 2 2 La circulation du champ électrostatique est conservative et indépendante du chemin suivi. Il est pratique de la mesurer dans le plan contenant les deux fils : = ) = + 2 ) = ln 2 ln 2 ln Cette linéarité est vérifiée mais le résidu de 0,1 montre une incertitude expérimentale notable conduisant à une incertitude sur la pente de 10%. Il s agit surtout d un effet lié à la faible valeur de la capacité. Exercice 6 : Condensateur sphérique a) Partie théorique On considère deux conducteurs de géométrie sphérique de même centre. Le premier est une sphère de rayon et le second un calotte sphérique de rayon (bord intérieur) et (bord extérieur). L ensemble forme un condensateur sphérique. L armature interne de rayon porte une charge répartie uniformément en surface et l armature externe de rayon est reliée à la masse. D où : = En présence d un liquide, on se retrouve alors avec deux condensateurs en parallèle, ce qui conduit à la capacité équivalente : = h) ln + h ln La capacité est donc une fonction linéaire de la hauteur de liquide 1) Déterminer, à l aide du théorème de Gauss, le champ entre les armatures. 2) Exprimer la différence de potentiel ) ) en fonction de, et

7 3) En déduire la capacité du condensateur sachant que = + avec D après le théorème de Gauss, le champ entre les armatures est donné par : ) = 4 ) =. Soit ) =. La circulation entre les deux armatures donne : = soit : = b) Application : On représente l ensemble Terre-ionosphère comme un volumineux condensateur. Rq : En temps normal, l atmosphère est partiellement ionisée et parcourue par de faibles courants électriques verticaux dont l effet principal est de décharger le système Terre-atmosphère. Cependant l activité orageuse et la foudre permettent de maintenir la stabilité du système. Exercice 7 : Modélisation électrique d une cellule ( l) Toutes cellules vivantes de l organisme présentent une différence de potentiel électrique transmembranaire ou potentiel de membrane. Quand la cellule est au repos, ce potentiel électrique reste stable : c est le potentiel de repos. Les parois d une membrane cellulaire sont sélectives et favorisent le passage de certains ions, par exemple. Ainsi, une membrane perméable aux ions sera le siège des phénomènes suivants : Ions K + La Terre, de rayon R = 6380 km, se comporte comme un conducteur parfait de potentiel nul et porte une charge négative -Q (Q > 0) uniformément répartie sur sa surface, tandis que l ionosphère représentée par une surface équipotentielle sphérique de rayon R + zo, de potentiel V possède une charge totale +Q. On suppose que l atmosphère possède la permittivité du vide. Des mesures à l altitude zo = 60 km ont permis d évaluer le potentiel à environ 360 kv par rapport au potentiel de la Terre. 1) Justifier que le système se comporte comme un condensateur localement plan. Déterminer la valeur numérique de la capacité C. Ions Cl - Diffusion d ions dans la cellule z0 << R. On retrouve le résultat précédent Application numérique : C = 7, F 2) Calculer l énergie électrostatique Ue du système, ainsi que la valeur du champ E au niveau du sol. On obtient = = 4,32 et, puisque l ensemble est équivalent à un condensateur plan, le champ est uniforme et donné par = = 6. 3) Calculer la charge -Q portée par la Terre puis donner la valeur de la densité surfacique de charge à la surface de la Terre. Limitation de la diffusion par les ions négatifs arrêtés par la membrane et restés à l extérieur de la cellule. La membrane est globalement neutre et constitue un condensateur. Il apparaît alors une cellule moins riche en ions que l extérieur. Le potentiel de Nernst, mesurable par des microélectrodes, est alors plus faible dans la cellule : Puisqu il s agit d un condensateur Q=CV et donc Q=27,2kC et la densité surfacique est donc donnée par = = 5,31 10.

8 TD3 EM TSI Un conducteur occupant le demi espace infini > 0 est alors caractérisé par une distribution de charges de densité volumique ) =, alors que le demi espace < 0 est vide ( = 0). La surface de séparation est le plan yoz, ; est une distance très petite de l ordre de la dizaine de. Une membrane cellulaire est modélisée localement par un plan ; l axe est orienté vers l extérieur de la cellule. Une étude précise a permis de mesurer un potentiel (avec > 0) dans la cellule et un potentiel ne dépendant que de en dehors de la cellule : 0 ) = > 0 ) = Comment un biologiste peut-il, avec la connaissance du profile ), obtenir l expression de la densité volumique de charge dans l espace? On obtient le champ électrostatique par : 1) a) Donner la direction du champ électrostatique en tout point de l espace ; de quelle(s) variable(s) dépend sa norme? b) Déterminer, en utilisant Maxwell Gauss, l expression de pour > 0 et < 0 en admettant que le milieu impose un champ nul lorsque tend vers +. c) En déduire l expression du potentiel ) en tout point de l espace en fixant 0) = 0 L énoncé suppose que le système présente un plan de symétrie yoz et zox. Donc le champ électrostatique est suivant Ox. = = Donc : 0 ) = 0 > 0 ) = Et avec Maxwell-Gauss : = = 0 ) = 0 > 0 ) = On retrouve une membrane neutre et un électrolyte subissant l action du rideau de charge négative attirant des charges positives à proximité de la membrane. La charge totale est donc = ce qui redonne la structure du condensateur Exercice 8 : Champ et potentiel au voisinage d un plan chargé ; pression électrostatique dans un conducteur : Nous avons vu qu un conducteur chargé en équilibre électrostatique n est, par définition, traversé par aucun courant et que les charges supplémentaires sont localisées en surface (en toute rigueur sur une faible épaisseur ). Le champ électrostatique à l intérieur est alors nul et n autorise alors aucune densité volumique de charges au cœur du conducteur : = = 0. On a invariance de la distribution suivant y et z donc = ) La distribution de charge est volumique donc le champ est continu, donc : = = ) = pour > 0 à une constant d intégration prise comme nulle d après l énoncé = 0, ù: ) = = assurant la continuité du champ pour cette distribution volumique pour < 0 On trouve alors le potentiel par = ) = 1 pour > 0 ) = (prendre la définition du champ dans cette zone pour le calcul de son potentiel!!!) Les charges apportées sont alors plaquées à proximité de la surface du conducteur sur une faible épaisseur.

9 2) a) Tracer avec soin, sur des graphes séparés, les courbes de variation de = et de ). b) Comment se déforment ces courbes lorsque 0 en supposant que le produit reste constant (refaire les graphes)? Conclusion. bord du matériau constituent une barrière de potentiel retenant les électrons. = = 0) = La pression électrostatique s exprime comme une densité volumique d énergie. On retrouve le modèle des charges de surface avec une discontinuité du champ qui redonne le théorème de coulomb avec un champ aux abords immédiats du conducteur donné par (ce qui permet de définir une densité surfacique = tout à fait cohérente). A noter que 0 entraîne si constant ce qui va dans le sens d une distribution importante en x=0. 3) a) Quelle est la force électrostatique à laquelle est soumis un élément de volume entourant un point du demi espace > 0? b) En déduire la résultante des forces qui s exerce sur un tube de section et de hauteur infinie de puis = 0 jusqu à ; quelle est sa direction et son sens? c) Donner alors l expression de la quantité / homogène à une pression (appelée pression électrostatique). d) Vers quelle limite tend cette grandeur / lorsque 0, le produit restant constant? Exprimer le résultat obtenu en fonction de et σ (densité surfacique de charges de notre problème), puis en fonction de et 0), valeur du champ électrostatique au voisinage de la surface = 0. Commentaire. On a une force électrostatique élémentaire subie par un élément de volume du conducteurs donné par : Donc = = ) = 2 = 2 = = Cette force tend à fixer les charges sur la surface. Ces dernières sont retenues par les ions du réseau, qui, au

TD3 EM TSI 2 > < Exercice 1 : Etude de structures simples avec le théorème de Gauss

TD3 EM TSI 2 > < Exercice 1 : Etude de structures simples avec le théorème de Gauss Exercice 1 : Etude de structures simples avec le théorème de Gauss 1) On va chercher à déterminer, avec un repérage sphérique (,, ), le champ électrostatique créé par une sphère, de centre, de rayon, chargée

Plus en détail

Electromagnétique 2 (EM2)

Electromagnétique 2 (EM2) Electromagnétique 2 (EM2) 1. Electrostatique (mai 2005): 1. Champ E créé par un anneau uniformément chargé. On considère un cercle de rayon R uniformément chargé avec une densité linéique λ. a) Calculer

Plus en détail

Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique

Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique Chap.3 Circulation du champ électrostatique Potentiel, et énergie potentielle électrostatique 1. Notions de gradient, et de circulation d un champ vectoriel 1.1. Gradient d un champ scalaire 1.2. Circulation

Plus en détail

Champ électrostatique

Champ électrostatique Chapitre 1 Champ électrostatique xpérimentateur très rigoureux, Charles Coulomb se consacre, à partir de 1781, essentiellement à l étude de la physique Grâce à des expériences précises et rigoureuses,

Plus en détail

TD4 EM TSI 2. Description d une distribution de courant. Exercice 2 : Loi d Ohm

TD4 EM TSI 2. Description d une distribution de courant. Exercice 2 : Loi d Ohm Description d une distribution de courant Exercice : Description d une distribution de courant ) Soit un fil conducteur de géométrie cylindrique, de section droite constante, de rayon, parcouru par un

Plus en détail

Electromagnétisme et électrocinétique

Electromagnétisme et électrocinétique Année universitaire 2016-2017 U.E. 2P021 Electromagnétisme et électrocinétique Exercices Supplémentaires Cédric Enesa (LKB) Partie II : Théorème de Gauss 1 Table des matières 1 Sphère creuse 3 2 Cable

Plus en détail

Révisions EM TSI2_2015_2016

Révisions EM TSI2_2015_2016 Révisions EM TSI_015_016 Exercice 1 : Identification d un champ Les cartes D ci-dessous sont celles de champs en régime stationnaire. Prévoir s il s agit d un champ électrostatique ou magnétostatique et

Plus en détail

Électrostatique. E = q E = conséquences V = Force F = q E

Électrostatique. E = q E = conséquences V = Force F = q E Partie V : électromagnétisme Chapitre 1 Électrostatique I Liens entre charges électriques et champ électrique Charges Champ E - ponctuelle q - ρ, σ, λ dq = ρ dv, dq = σ ds, dq = λ dl Symétries, invariances

Plus en détail

Exercices : Electrostatique- Magnétostatique

Exercices : Electrostatique- Magnétostatique MP 2016/2017 Exercices : Electrostatique- Magnétostatique Electrostatique EMG 001 : Champ crée par des charges ponctuelles On considère un triangle équilatéral ABC de côté a. On place en A la charge +q

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES LMD : 1 IÈRE ANNÉE C DE L INGÉNIEUR. Chapitre. I. Conducteurs I.1. Définition. déplacer. , et se déplacerait : le

FACULTÉ DES SCIENCES LMD : 1 IÈRE ANNÉE C DE L INGÉNIEUR. Chapitre. I. Conducteurs I.1. Définition. déplacer. , et se déplacerait : le FACULTÉ DES SCIENCES DE L INGÉNIEUR SECTION TRON COMMUN LMD LMD : 1 IÈRE ANNÉE Cours Physique 2 : Electricité et Magnétisme C Chapitre III Conducteurs électriques I Conducteurs en équilibre électrostatique

Plus en détail

1 Conducteur en équilibre électrostatique

1 Conducteur en équilibre électrostatique 8 Conducteurs en équilibre électrostatique 1 Conducteur en équilibre électrostatique 1.1 Conducteur et équilibre Conducteur Un conducteur est un matériau dans lequel les charges se déplacent lorsqu une

Plus en détail

Concours National Commun d admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ou assimilées Session 2007

Concours National Commun d admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ou assimilées Session 2007 ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Présidence du Concours National Commun École Supérieure d Électricité

Plus en détail

Notes de cours : Physique de l état condensé. Jean-Baptiste Théou

Notes de cours : Physique de l état condensé. Jean-Baptiste Théou Notes de cours : Physique de l état condensé Jean-Baptiste Théou 30 novembre 2009 Table des matières 1 Rappel des notions de base en électromagnétisme 3 1.1 Les équations de Maxwell dans le vide en régime

Plus en détail

Cours d électromagnétisme EM14-Conducteurs en équilibre électrostatique Condensateurs

Cours d électromagnétisme EM14-Conducteurs en équilibre électrostatique Condensateurs Cours d électromagnétisme EM14-Conducteurs en équilibre électrostatique Condensateurs Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce qu un conducteur? 2 3 Propriétés des conducteurs isolés ou en équilibre

Plus en détail

CHAPITRE EM1 : ELECTROSTATIQUE

CHAPITRE EM1 : ELECTROSTATIQUE CHAPITRE EM1 : ELECTROSTATIQUE Le programme d électromagnétisme de la filière PT s inscrit dans le prolongement des parties «Signaux physiques» et «Induction et forces de Laplace» du programme de PTSI.

Plus en détail

Chapitre 3. Conducteurs. 3.1 Conducteurs en équilibre électrostatique Définition Propriétés

Chapitre 3. Conducteurs. 3.1 Conducteurs en équilibre électrostatique Définition Propriétés Chapitre 3 Conducteurs 3.1 Conducteurs en équilibre électrostatique 3.1.1 Définition Un conducteur est un corps dans lequel certaines charges (électrons) peuvent se déplacer librement. Ce conducteur est

Plus en détail

SPE MP ELECTROSTATIQUE MAGNETOSTATIQUE LYCEE DAUDET

SPE MP ELECTROSTATIQUE MAGNETOSTATIQUE LYCEE DAUDET SPE P ELECTROSTATQUE AGNETOSTATQUE LYCEE DAUDET Electrostatique 1. Equations locales et globales Les équations de axwell de l électrostatique sont : l équation de axwell Gauss : Q ( ) div( E ( ) ) dont

Plus en détail

6.1 Circulation du champ magnétique, théorème

6.1 Circulation du champ magnétique, théorème Chapitre 6 Le théorème d Ampère 6.1 Circulation du champ magnétique, théorème d Ampère 6.1.1 Circulation sur un circuit fermé du champ B créé par un fil rectiligne infini parcouru par un courant i Considérons

Plus en détail

Constante Diélectrique

Constante Diélectrique Constante Diélectrique Résumé En général, un champ électrique est créé par un différence de tension électrique entre deux points. Si le champ électrique traverse un matériau dit diélectrique, le champ

Plus en détail

Mécanique des fluides TD6 TSI

Mécanique des fluides TD6 TSI Mécanique des fluides TD6 TSI215-216 Exercice 1 : Donne-moi ton flux et ta circulation et je te dirai qui tu es! Un expérimentateur a à disposition : Un débitmètre Un «circulomètre» Il indique le volume

Plus en détail

Exercices de Révision d électrostatique et magnétostatique

Exercices de Révision d électrostatique et magnétostatique Exercices de Révision d électrostatique et magnétostatique PC Philippe Ribière Année Scolaire 2012-2013 Ph. Ribière PC 2012/2013 2 Chapitre 1 Electrostatique. 1.1 Deux charges identiques. On considère

Plus en détail

Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques

Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques Chap.3 Electrostatique : Potentiel électrique et propriétés topographiques 1. Potentiel électrostatique 1.1. Existence d un potentiel scalaire (relation locale E V) 1.2. Equation de Poisson Intérêt de

Plus en détail

ELECTROSTATIQUE - EXERCICES DE REVISION

ELECTROSTATIQUE - EXERCICES DE REVISION PSI 08/09 ELECTROSTATIQUE - EXERCICES DE REVISION 1.Calculs de champs «classiques» : Calculer le champ et le potentiel en tout point de l espace, pour les distributions suivantes : Remarque : on précisera

Plus en détail

Champ électrostatique

Champ électrostatique TD 05 Champ électrostatique Calculs de champs et potentiels Distributions de charge, symétries 1. Découpages usuels Indiquer pour chaque distribution le découpage adapté aux symétries du problème, et donner

Plus en détail

Exercices d électromagnétisme.

Exercices d électromagnétisme. Exercices d électromagnétisme. PSI* - Collège Stanislas Philippe Ribière Année Scolaire 2014-2015 Ph. Ribière PSI* 2014/2015 2 Chapitre 1 Electrostatique 1.1 Deux charges identiques On considère deux charges

Plus en détail

Electromagnétisme Chap.6 Magnétostatique Théorème d Ampère

Electromagnétisme Chap.6 Magnétostatique Théorème d Ampère Electromagnétisme Chap.6 Magnétostatique Théorème d Ampère 1. Particularisation des équations de Maxwell en statique 1.1. (Rappels) Forces de Lorentz Force de Laplace 1.2. Equations de M.T. et M.A. en

Plus en détail

EM4 - Les condensateurs page 1/7. 1 Conducteur isolé 1.1 Notion d équilibre éléctrostatique

EM4 - Les condensateurs page 1/7. 1 Conducteur isolé 1.1 Notion d équilibre éléctrostatique EM4 - Les condensateurs page 1/7 Les condensateurs Table des matières 1 Conducteur isolé 1 1.1 Notion d équilibre éléctrostatique................ 1 1.2 Lignes de champ......................... 2 1.3 Densité

Plus en détail

Cours n 14 : Champ électrique

Cours n 14 : Champ électrique Cours n 14 : Champ électrique 1) Charge électrique 1.1) Définition et porteurs de charge La matière est formée de corpuscules dont certains ont la propriété de s attirer ou de se repousser mutuellement.

Plus en détail

TD 2 : Loi de Coulomb Propriétés de symétrie du champ électrostatique. Exercice 1 : Système de 4 charges ponctuelles

TD 2 : Loi de Coulomb Propriétés de symétrie du champ électrostatique. Exercice 1 : Système de 4 charges ponctuelles Polytech - S3 2010-2011 Electromagnétisme TD 2 : Loi de Coulomb Propriétés de symétrie du champ électrostatique Exercice 1 : Système de 4 charges ponctuelles On considère 4 charges ponctuelles q a,q b,q

Plus en détail

Exercices Physiques pour la Prépa

Exercices Physiques pour la Prépa Physique 1 Exercices Physiques pour la Prépa Sujet proposé par IM Seiha Exo 1 : Ionisation de l atome d hydrogène 1. Calculer l ordre de grandeur du champ électrique qu il faut appliquer à un atome d hydrogène

Plus en détail

Chapitre 2. Le champ électrostatique. 2.1 Loi de Coulomb Interaction entre deux charges ponctuelles Champ d une charge ponctuelle

Chapitre 2. Le champ électrostatique. 2.1 Loi de Coulomb Interaction entre deux charges ponctuelles Champ d une charge ponctuelle Chapitre 2 Le champ électrostatique 2.1 Loi de Coulomb 2.1.1 Interaction entre deux charges ponctuelles Deux charges ponctuelles q 1 et q 2, immobiles aux points M 1 et M 2, exercent l une sur l autre

Plus en détail

Conducteurs en en équilibre. électrostatique. 1) Dénition et propriétés. A) Dénition. B) Propriété 1 : Le champ est nul dans le conducteur

Conducteurs en en équilibre. électrostatique. 1) Dénition et propriétés. A) Dénition. B) Propriété 1 : Le champ est nul dans le conducteur III- Conducteurs en en équilibre électrostatique 1) Dénition et propriétés A) Dénition Dans un conducteur les charges sont mobiles et peuvent se déplacer lorsqu'elles sont soumises à un champ électrique

Plus en détail

Magnétostatique : Lois générales & Applications

Magnétostatique : Lois générales & Applications Electromagnétisme Chapitre 4 Magnétostatique : Lois générales & Applications Plan du cours A. Lois générales de l électrostatique 1. Ecriture des équations de Maxwell 2. Propriétés topographiques du champ

Plus en détail

Électromagnétisme 1 : Travaux Dirigés

Électromagnétisme 1 : Travaux Dirigés Université de Franche-Comté - UFR Sciences et Techniques Départements de Physique et d Électronique Licences de Physique, Physique-Chimie et EEA 2ème année Électromagnétisme 1 : Travaux Dirigés 1 TD 1:

Plus en détail

Statique des fluides TD5 TSI

Statique des fluides TD5 TSI Exercice 1 : Statique des fluides gazeux A) Equilibre isotherme de l atmosphère On considère le champ de pesanteur uniforme et en atmosphère dite «isotherme». L atmosphère est aussi considérée comme un

Plus en détail

Conducteur et condensateur cylindriques en électrostatique

Conducteur et condensateur cylindriques en électrostatique DNS Sujet Conducteur et condensateur cylindriques en électrostatique...1 I.Conducteur seul dans l'espace...1 II.Condensateur cylindrique...2 III.Ligne bifilaire...2 IV.Conducteur en présence du sol...3

Plus en détail

NT UE3. ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ

NT UE3. ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ NT UE3 ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ - Dans la matière: proton chargé + ; électron chargé - Toutes les charges sont des multiples de la charge élémentaire q = 1,6 x 10-19 Coulomb - Corps conducteur:

Plus en détail

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps.

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps. PC 13/14 TD INDUCTION AC1 : Loi de Lenz On considère une spire circulaire (C) fixe, conductrice de résistance R soumise à un champ magnétique extérieur uniforme variable et orthogonal à la surface du circuit

Plus en détail

Le dipôle électrostatique

Le dipôle électrostatique Cours d électromagnétisme 1 Définition, potentiel et champ créés 1.1 Définition du dipôle électrostatique On appelle dipôle électrostatique le système constitué de deux charges ponctuelles opposées et

Plus en détail

EXERCICES D ELECTROSTATIQUE ENONCES

EXERCICES D ELECTROSTATIQUE ENONCES XRIS D LTROSTATIQ NONS xercice : hamp électrostatique crée par des charges Trois charges ponctuelles q, q et q sont placées aux sommets d un triangle équilatéral de côté a. Déterminer les caractéristiques

Plus en détail

Chapitre EM 3 : Théorème de Gauss, condensateurs

Chapitre EM 3 : Théorème de Gauss, condensateurs Sciences Physiques - I Énoncé et exemple On admettra le résultat suivant relatif à une distribution de charges. Théorème de Gauss : le flux à travers une surface fermée orientée vers l extérieur dite "surface

Plus en détail

Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu

Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu Chap.1 Conversion de puissance : Machine à courant continu 1. Principe de la conversion électromécanique de puissance 1.1. Porteurs de charge d un circuit mobile dans un champ magnétique : bilan de puissance

Plus en détail

PSI PSI* DM PHYSIQUE N 2 Pour le jeudi LA FOUDRE. Préambule

PSI PSI* DM PHYSIQUE N 2 Pour le jeudi LA FOUDRE. Préambule PSI PSI* 216 217 DM PHYSIQUE N 2 Pour le jeudi 3-11-216 LA FOUDRE Préambule L électrosphère est une couche atmosphérique ionisée L électrosphère et la Terre, de rayon R = 6 37 km, forment un gigantesque

Plus en détail

Chapitre Conducteur

Chapitre Conducteur Chapitre 3 Matériaux On s intéresse maintenant au comportement du champ électrique dans des matériaux. En général, il y a trois classifications de matériaux, selon leurs caractéristiques électriques :

Plus en détail

TD 1 : Électrostatique

TD 1 : Électrostatique TD 1 : Électrostatique Exercice 1 : Applications du théorème de Gauss 1.1. On considère une sphère de rayon R, chargée en surface de densité surfacique de charge σ uniforme. Calculer le champ électrique

Plus en détail

TD- Induction - I: Champ magnétique Correction

TD- Induction - I: Champ magnétique Correction TD- Induction - I: Champ magnétique Correction Application 1 : Dans les cartes de champs magnétique suivantes, où le champ est-il le plus intense? Où sont placées les sources? Le courant sort-il ou rentre-t-il

Plus en détail

Champs magnétiques et électrostatiques

Champs magnétiques et électrostatiques a Champs magnétiques et électrostatiques PARtiE 3 Manuel unique, p. 230 ( Manuel de physique, p. 116) séquence 2 Le programme notions et contenus Champ magnétique : sources de champ magnétique (Terre,

Plus en détail

TD 1 Électrostatique Rappels et compléments

TD 1 Électrostatique Rappels et compléments Université de Strasbourg Licence MPA, L S4 Électromagnétisme c G. Weick TD 1 Électrostatique Rappels et compléments Exercice 1.1 (a) Douze charges électriques identiques de charge q sont situées aux coins

Plus en détail

Devoir de Physique 1ere année. Les 4 parties sont totalement indépendantes.

Devoir de Physique 1ere année. Les 4 parties sont totalement indépendantes. Devoir de Physique 1ere année Les 4 parties sont totalement indépendantes. Introduction : Les stimulateurs cardiaques Notre cœur se contracte plus de 100 000 fois par jour. Il bat 24 h sur 24 entre 60

Plus en détail

MP 08/09 D.M. de PHYSIQUE n 8 pour le 01/12/08

MP 08/09 D.M. de PHYSIQUE n 8 pour le 01/12/08 MP 8/9.M. de PHYSIQUE n 8 pour le 1/12/8 Page 1 sur 7 1 ère partie 1) On dispose quatre charges ponctuelles aux sommets A, B, C,, d un carré de coté a. 1.a) En utilisant les plans de symétrie ou anti-symétrie

Plus en détail

1. Calcul direct du champ électrostatique (électrique) E et du potentiel

1. Calcul direct du champ électrostatique (électrique) E et du potentiel Résumé du cours électrostatique. Calcul direct du champ électrostatique (électrique) E et du potentiel Distribution de charges ponctuelles q i placée en P i : (Coulomb) champ électrostatique en M : E =

Plus en détail

Les conducteurs à l équilibre (CE)

Les conducteurs à l équilibre (CE) Les conducteurs Les conducteurs à l équilibre (CE) Le champ est nul dans un conducteur à l équilibre (sinon on aurait mouvement des charges libres, et donc pas d équilibre ) On en déduit que le poten7el

Plus en détail

DS2. Le guidage des avions, un instrument essentiel : l altimètre

DS2. Le guidage des avions, un instrument essentiel : l altimètre 1 MP*1 016/017 Problème 1, d après Mines-PC-011 : DS Le guidage des avions, un instrument essentiel : l altimètre Le principe général d un altimètre est très simple. Un oscillateur embarqué dans l avion

Plus en détail

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2 V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt Mesures Physiques TD ELECTROTECHNIQUE n 1 Avec l aide du cours, faire une fiche faisant

Plus en détail

Travail et énergie potentielle Électrostatique

Travail et énergie potentielle Électrostatique Travail et énergie potentielle Électrostatique Exercice 90 Une charge q = 10-7 C se déplace en ligne droite, de A vers B, dans un champ électrique uniforme E r, d intensité E = 600 V/m, tel que (,E) AB

Plus en détail

Chapitre 3 : Electrostatique

Chapitre 3 : Electrostatique Chapitre 3 : Electrostatique C est le domaine des charges mobiles. I. Loi de Coulomb Deux particules chargées exercent l une sur l autre une force (dite de Coulomb) = 1 = =9.10 () 4 = 1 36 10 est la force

Plus en détail

Tutoriel 2. Courant de déplacement Éléments de correction

Tutoriel 2. Courant de déplacement Éléments de correction Année universitaire 2016/2017. U.E. 2P021 Tutoriel 2. Courant de déplacement Éléments de correction Johannes Braathen (LPTHE), Cédric Enesa (LKB), Andrea Mogini (LPNHE) 1 Source radioactive On considère

Plus en détail

EM5 COURANTS ÉLECTRIQUES ET CHAMPS MAGNÉTIQUES

EM5 COURANTS ÉLECTRIQUES ET CHAMPS MAGNÉTIQUES EM5 COURANTS ÉLECTRIQUES ET CHAMPS MAGNÉTIQUES I Distribution de courants I. Conservation de la charge Pour un système quelconque, le bilan de charge, a priori, s écrit : Q = e Q + c Q. Or, pour un système

Plus en détail

TD-PT4 : Fluides en écoulement

TD-PT4 : Fluides en écoulement TD-PT4 : Fluides en écoulement Révisions de cours : Définir une particule de fluide comme un système mésoscopique de masse constante. Décrire le champ eulérien des vitesses par opposition à la description

Plus en détail

Eléments de correction ( Auteur : Eric Bachard )

Eléments de correction ( Auteur : Eric Bachard ) UTBM PS26 / Eamen médian / Avril 2006 / Durée 2h Seul document autorisé : feuille double manuscrite eclusivement Eléments de correction ( Auteur : ) Eercice 1 Condensateur plan (sur 16 points) 1.1 Un condensateur

Plus en détail

Champ magnétique (calcul et propriétés)

Champ magnétique (calcul et propriétés) (calcul et propriétés) Les formules à connaître par cœur sont entourées. ut : Calcul du champ magnétique en régime permanent et dans l'approximation des Régimes QuasiStationnaires ARQS (régimes lentement

Plus en détail

Plan du chapitre «Equations de Maxwell dans le vide - Electromagnétisme»

Plan du chapitre «Equations de Maxwell dans le vide - Electromagnétisme» Plan du chapitre «Equations de Maxwell dans le vide -» 1. Distributions de charges et de courants 2. Equations de Maxwell dans le vide 3. Champ électromagnétique 1. Energie du champ 2. Impulsion du champ

Plus en détail

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite X Physique MP 2012 Énoncé 1/6 ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES CONCOURS D ADMISSION 2012 FILIÈRE MP COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est

Plus en détail

LE CHAMP MAGNETOSTATIQUE*

LE CHAMP MAGNETOSTATIQUE* LE CHAMP MAGNETOSTATIQUE* * On appelle champ magnétostatique un champ magnétique indépendant du temps (programme de PTSI). Beaucoup de livres parlent simplement de champs magnétiques qui peuvent, ou pas,

Plus en détail

UNIVERSITE DE LIEGE FACULTE DES SCIENCES APPLIQUEES DEPARTEMENT D ELECTRICITE, ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE ELECTROMAGNETISME

UNIVERSITE DE LIEGE FACULTE DES SCIENCES APPLIQUEES DEPARTEMENT D ELECTRICITE, ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE ELECTROMAGNETISME UNIVERSITE DE LIEGE FACULTE DES SCIENCES APPLIQUEES DEPARTEMENT D ELECTRICITE, ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE ELECTROMAGNETISME Enoncés des exercices du cours ELEN0076-1 janvier 2009 B. Vanderheyden P. Rousseaux

Plus en détail

Circulation et flux du champ électrique MPSI

Circulation et flux du champ électrique MPSI Circulation et flux du champ électrique MPSI 19 juin 2008 Table des matières 1 Définitions 2 1.1 Circulation d un champ de vecteurs............... 2 1.2 Flux d un champ de vecteur................... 2

Plus en détail

CONDENSATEURS ET DIÉLECTRIQUES

CONDENSATEURS ET DIÉLECTRIQUES CONDENSATEURS ET DIÉLECTRIQUES 1. Introduction 2. Fonctionnement 3. La Capacité 4. Calcul de la capacité 5. Énergie emmagasinée dans un condensateur 6. Les diélectriques 7. Association de condensateurs

Plus en détail

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE :

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE : SERIE 3 : ENERGIES POTENTIELLE ET MECANIQUE Remarque : Dans cette série, il est possible de résoudre certains exercices avec le théorème de l énergie cinétique, seulement il est clair que le but est de

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

Sonde capacitive niveau-métrique de liquides non miscibles

Sonde capacitive niveau-métrique de liquides non miscibles Sonde capacitive niveau-métrique de liquides non miscibles Abdennaceur Kachouri, Ali Mehdi et Mounir Samet L INNORPI No du dépôt SN07303 août 2007. 1. Objectif Le but de la sonde capacitive niveau-métrique

Plus en détail

Lexique Français-Arabe. LEXIQUE Français-Arabe * #"$ B Barreau # % Branche. & Balance

Lexique Français-Arabe. LEXIQUE Français-Arabe * #$ B Barreau # % Branche. & Balance Lexique FrançaisArabe 240 LEXIQUE FrançaisArabe /I Français Absolu Actif Algébrique Alliage Angle Association Atome Attraction A " " B Barreau Branche & Balance ' Capacité Cartésien Champ Charge Circuit

Plus en détail

TPN 9 : La cuve rhéographique

TPN 9 : La cuve rhéographique Physique TP n 9 «Les charges électriques créent-elles un champ?» 1 TPN 9 : La cuve rhéographique La Terre crée un champ de pesanteur. Tous les corps situés au voisinage du sol terrestre sont soumis à l

Plus en détail

Exercices ondes électromagnétiques

Exercices ondes électromagnétiques Eercices ondes électromagnétiques 1 Equations de Mawell 1.1 Charge d un condensateur plan On considère on condensateur plan pour lequel on néglige les effets de bord. Ce condensateur est chargé grâce à

Plus en détail

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI)

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) Dans un métal, les électrons de conduction sont libres de se déplacer. Comme pour les molécules d un gaz, ils sont animés d un mouvement erratique et changent

Plus en détail

PREMIER PROBLEME ETUDE D UN CONDENSATEUR PLAN. Dans ce problème, les effets de bord seront systématiquement ignorés. S.I.

PREMIER PROBLEME ETUDE D UN CONDENSATEUR PLAN. Dans ce problème, les effets de bord seront systématiquement ignorés. S.I. Note au candidat L épreuve est constituée de trois problèmes totalement indépendants : le premier d électromagnétisme, le second de thermodynamique, le troisième, de moindre importance, portant sur la

Plus en détail

THEOREME DE GAUSS I - SYMETRIE DES DISTRIBUTIONS DE CHARGES. ELECTROMAGNETISME R. Duperray Lycée F.BUISSON PTSI

THEOREME DE GAUSS I - SYMETRIE DES DISTRIBUTIONS DE CHARGES. ELECTROMAGNETISME R. Duperray Lycée F.BUISSON PTSI ELECTROMAGNETISME R. Duperray Lycée F.BUISSON PTSI THEOREME DE GAUSS "La Mathématique est la reine des sciences et l'arithmétique est la reine des mathématiques." Johann Carl Friedrich Gauss, (1777-1855),

Plus en détail

SOLUTIONS DES EXERCICES DE TRAVAUX DIRIGES. 1.(F) L aluminium est un métal trivalent de masse volumique. A

SOLUTIONS DES EXERCICES DE TRAVAUX DIRIGES. 1.(F) L aluminium est un métal trivalent de masse volumique. A SOLUTIONS DES EXERCICES DE TRAVAUX DIRIGES DE L U.E. PHY235 (F = facile, M = moyen, D = difficile) Charges dans la matière 1.(F) L aluminium est un métal trivalent de masse volumique. A quelle charge électrique

Plus en détail

Thermodynamique appliquée au corps humain

Thermodynamique appliquée au corps humain Exercice de thermodynamique Thermodynamique appliquée au corps humain Partie A Equation de diffusion thermique On considère un corps homogène (FIGURE 1, où les parties noires représentent un isolant thermique)

Plus en détail

Examen partiel du 18 novembre Éléments de correction

Examen partiel du 18 novembre Éléments de correction Université Paris VI Licence de Sciences et Technologies UE LE202 Chaîne de mesure analogique 2009 2010 Examen partiel du 18 novembre 2009 Durée de l épreuve : 2h00. Sans document ni calculatrice. Les deux

Plus en détail

Plan du cours d'électromagnétisme ( ) Partie A : Électrostatique

Plan du cours d'électromagnétisme ( ) Partie A : Électrostatique Plan du cours d'électromagnétisme (2013-14) Systèmes de coordonnées: Coordonnées cartésiennes, cylindriques, sphériques Calculs de surface et volume: disque, boule. Partie A : Électrostatique Chapitre

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Thermodynamique appliquée au corps humain...2 I.Équation de diffusion thermique...2 II.Résistances thermiques...2 A.Résistance

Plus en détail

Ch.3 Potentiel Électrique

Ch.3 Potentiel Électrique Ch.3 Potentiel Électrique CUT-IST 07.04.2010 K.Demmouche (cours 3 E&M) Une particule chargée placée dans un champ électrique est soumise à la force selon la loi de Coulomb. Dans le cas d un champ uniforme

Plus en détail

Cours n 9 : Dipôles RC et RL

Cours n 9 : Dipôles RC et RL Cours n 9 : Dipôles RC et RL Introduction Au chapitre précédent, nous avons étudié le comportement général d un circuit et également le comportement des conducteurs ohmiques. Dans ce chapitre, nous allons

Plus en détail

DÉPARTEMENT DU PREMIER CYCLE

DÉPARTEMENT DU PREMIER CYCLE DÉPARTEMENT DU PREMIER CYCLE DEVOIR DE SYNTHÈSE DE PHYSIQUE 14 Juin 006 Durée : 3 heures (09h -1h) Tout document est interdit. Toute calculatrice d un modèle autre que celui autorisé, est interdite. Les

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont :

Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont : Chapitre 4 Le régime variable 4.1 Introduction Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont : Le phénomène

Plus en détail

Chap.2 Diffusion thermique

Chap.2 Diffusion thermique Chap.2 Diffusion thermique 1. Description de la diffusion thermique 1.1. Les trois types de transferts thermiques 1.2. Flux thermique (ou Puissance thermique) Vecteur densité de courant 1.3. Analogies

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

MODULE 6 LES CONDENSATEURS Représentation d un condensateur branché à une pile

MODULE 6 LES CONDENSATEURS Représentation d un condensateur branché à une pile MODULE 6 LES CONDENSATEURS Représentation d un condensateur branché à une pile Alain St-Pierre Électricité et magnétisme - Automne 2012 Page 70 6.1 CONDENSATEURS Un condensateur est composé de deux conducteurs

Plus en détail

Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement?

Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement? Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement? I. Champs scalaires et vectoriels. Recueillir et exploiter des informations (météorologie, téléphone portable, etc.) sur un phénomène

Plus en détail

Feuille d'exercices : Champ électrique en régime stationnaire

Feuille d'exercices : Champ électrique en régime stationnaire Feuille d'exercices : Champ électrique en régime stationnaire P Colin 2016/2017 coordonnées cylindro-polaires : rot A) = Formulaire d'analyse vectorielle 1 A z r θ A ) θ u r + z gradf = f r u r + 1 f r

Plus en détail

THEOREME DE GAUSS I - SYMETRIE DES DISTRIBUTIONS DE CHARGES. ELECTROMAGNETISME Lycée F.BUISSON PTSI

THEOREME DE GAUSS I - SYMETRIE DES DISTRIBUTIONS DE CHARGES. ELECTROMAGNETISME Lycée F.BUISSON PTSI ELECTROMGNETISME Lycée F.BUISSON TSI THEOREME DE GUSS Dans le chapitre précédent, nous avons appris, à partir de la loi de Coulomb, à calculer le champ électrostatique créé par une distribution de charges

Plus en détail

Eléments de Biophysique et Physiologie des Cellules Excitables. David Gall Laboratoire de Neurophysiologie

Eléments de Biophysique et Physiologie des Cellules Excitables. David Gall Laboratoire de Neurophysiologie Eléments de Biophysique et Physiologie des Cellules Excitables David Gall Laboratoire de Neurophysiologie dgall@ulb.ac.be Cours de Biophysique séminaire I séminaires d exercices la semaine prochaine lundi

Plus en détail

Pierre BOUTELOUP. Les paragraphes I, II, et III sont très largement indépendants. I INTERACTION ÉLECTRIQUE DE DEUX ATOMES D HÉLIUM

Pierre BOUTELOUP. Les paragraphes I, II, et III sont très largement indépendants. I INTERACTION ÉLECTRIQUE DE DEUX ATOMES D HÉLIUM Pierre BOUTELOUP Les paragraphes I, II, et III sont très largement indépendants. I INTERACTION ÉLECTRIQUE DE DEUX ATOMES D HÉLIUM Lorsque un atome est soumis à un champ électrique, les fonctions d ondes

Plus en détail

Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI Reconnaître et décrire une translation rectiligne, une translation circulaire.

Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI Reconnaître et décrire une translation rectiligne, une translation circulaire. Mécanique 5 Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI 1-2016-2017 Contenu du programme officiel : Notions et contenus Définition d un

Plus en détail

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable 1. Circulation du champ électrique Loi de Faraday 1.1. Le champ électrique n est pas à circulation conservative Force électromotrice 1.2.

Plus en détail

G.P. DNS07 Novembre 2012

G.P. DNS07 Novembre 2012 DNS Sujet Isolation thermique d'un tube vaporisateur...1 I.Transfert thermique dans un milieu homogène...1 II.Transferts thermiques pour un tube...2 A.Conduction ou diffusion...2 B.Conducto-convection...3

Plus en détail