Séance 2 Distinguer les différents types de sondages Repérer la structure d un questionnaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance 2 Distinguer les différents types de sondages Repérer la structure d un questionnaire"

Transcription

1 Séance 2 Distinguer les différents types de sondages Repérer la structure d un questionnaire 1- Agissez 2- Documents 3- Sondage de «Reporters sans frontières» 4- Analyse de tableaux statistiques 5- Corriges 1- Agissez Etude de questionnaires Support : Les jeunes et la recherche d emploi. 1) Après avoir lu et compris l enquête suivante, étudiez la forme des questions posées. Qu en pensez-vous? 2) Quelle est la méthode utilisée pour l échantillonnage dans cette enquête? (Voir «les différentes types d échantillons»). Que pensez-vous du choix de cette méthode?

2 2- Documents Document 24 : Les jeunes et la recherche d'emploi (EURORSCG / TNS) Etude réalisée par téléphone du 23 août au 7 septembre 2005 pour EURO-RSCG auprès d'un échantillon national de 432 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 à 24 ans. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d'agglomération.. Les résultats Question : Vous. personnellement, savez-vous précisément le métier que vous souhaitez exercer plus tard? (A ceux n'exerçant pas et n ayant pas encore exercé d activité, soit 71 de l échantillon) Ensemble 15-24ans Oui 62 Non 38 -Sans opinion 0 Question : Vous sentez-vous très bien informé, assez bien informé. assez mal informé ou très mal informé sur la façon de trouver un emploi? Ensemble 15-14ans - très bien 15 - assez bien 51 - ST bien 66 -assez mal 27 - très mal 6 ST mal 33 - sans opinion 1 Question : Aujourd'hui, pour un jeune de moins de 25 ans, diriez-vous qu'il est très difficile, assez difficile, peu difficile ou pas du tout difficile de savoir quel métier il exercera plus tard? Ensemble 15-14ans -très difficile 21 - assez difficile 59 ST difficile 80 - peu difficile 16 - pas du tout 4 ST pas difficile 20 - sans opinion 0 Question : Vous-même, exercez-vous une activité professionnelle Ensemble ans -oui,à temps complet 19 - oui, à temps partiel 6 - Non, n exerce pas d activité (homme, femme au foyer ) 2 -Non, n exerce pas d activité (collégien, lycéen..) 36 -Non, n exerce pas d activité (étudiant, à la recherche d un 1 er emploi ) 33 -Non, n exerce pas d activité (chômeur ayant déjà travaillé ) 4

3 3- Sondage de «Reporters sans frontières» 1) Lisez le sondage suivant et analysez ses différentes caractéristiques (fiche technique, forme des questions, ordre et organisation des réponses). 2) A quel mode et temps sont employés les verbes dans les différentes questions? Pourquoi? 3) Faites le compte rendu des résultats de ce sondage ou la synthèse des différents taux significatifs donnés en gras en vous inspirant du document 22 (Les enjeux du quotidien).

4 Document 25 : - Sondage exclusif CSA 1 REPORTERS SANS FRONTIÈRES- Fiche technique : Sondage exclusif CSA/REPORTERS SANS FRONTIERES réalisé par téléphone les 26 et 27 avril Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d après la méthode des quotas (sexe, age, profession du chef de ménage), après stratification par région et taille d agglomération. QUESTION: De façon générale, diriez-vous que vous avez une très bonne opinion, une assez bonne opinion, une assez mauvaise opinion ou une très mauvaise opinion du métier de journaliste? Bonne opinion 86 - Une très bonne opinion 22 - Une assez bonne opinion 64 Mauvaise opinion 11 - Une assez mauvaise opinion 8 - Une très mauvaise opinion 3 - Ne se prononcent pas 3

5 QUESTION : Diriez-vous que depuis les prises d'otages en Irak. Votre opinion sur le métier de journaliste...?... a évolué positivement a évolué négativement 6... n'a pas changé 68 - Ne se prononcent pas 3 QUESTION:Compte tenu des risques encourus, les journalistes doivent-ils selon vous continuer à se rendre en Irak ou ne pas y aller?... continuer à se rendre en Irak ne pas y aller 59 - Ne se prononcent pas 4 QUESTION : Trouvez-vous que les médias parlent trop, juste ce qu il faut ou pas assez des journalistes retenus en otages en Irak? -Trop 18 - Juste ce qu'il faut 47 - Pas assez 33 - Ne se prononcent pas 2

6 QUESTION: Avez-vous le sentiment que le gouvernement français en fait trop, juste ce qu"ii faut ou pas assez pour libérer Florence Aubenas et Hussein Hanoun, journalistes retenus en otage en Irak? - Trop 3 - Juste ce qu'il faut 29 - Pas assez 57 - Ne se prononcent pas 11 QUESTION: Vous-même, seriez-vous prêt à participer à une action de soutien en faveur de la libération de Florence Aubenas et Hussein Hanoun? - Certainement 33 - Probablement 40 - Probablement pas 16 - Certainement pas 9 - Ne se prononcent pas 2

7 4- Analyse de tableaux statistiques Voici des extraits d une enquête parue dans l hebdomadaire Le Point du 27 juin Imaginer des chiffres de sondage vous permettant d'aboutir à un compte rendu sur la suprématie du niveau des filles sur les garçons - Rédigez le compte rendu de cette enquête. Document 26 : ETUDES : Pourquoi les filles sont meilleures que les garçons garçons filles d écoles) Le hit-parade des filières féminines (pourcentage de filles dans différent type Universités : l irrésistible ascension (Évolution des effectifs universitaires par sexe) Tous ces tableaux extraits du Point n juin 1988

8 5-Corriges Enquête : Les jeunes et la recherche d emploi Document 24 : 1) Les questions sont fermées. Elles permettent des réponses affirmatives ou négatives (oui, non) ou portent sur un nombre limité de réponses fixées par l enquêteur. - la 1 ère et la 4 ème questions (oui / non) - la 2 ème et la 3 ème questions (réponses limitées ou semi fermées). La 1 ère question est un sondage sur les souhaits des jeunes en matière d emploi. Les résultats permettront aux pouvoirs publics et / ou institutions concernées de mieux comprendre les aspirations des jeunes. La 2 ème question traite de la politique d information sur l emploi. Elle aboutit à un taux d'appréciation de l information. La 3 ème question porte sur la difficulté ou la facilité de choisir un métier plus tard. Il s agit d apprécier ce choix à partir d un jugement de valeur. La 4 ème question est un sondage sur le taux de chômage des jeunes et ses différentes formes. 2) Méthode des quotas (sexe, âge, stratification par région ). Cette méthode permet une bonne représentativité des différentes catégories de jeunes par âge, sexe et région. Document 25 : Texte : Sondage de «Reporters Sans Frontières» 1) Sondage réalisé par téléphone. - Echantillon national de 1000 personnes de 18 ans et plus. - Méthode des quotas. - Stratification par région et taille d agglomération. Questions fermées avec réponses limitées. Réponses classées de la + positive à la + négative (appréciation valorisée) ; 2) - 1 ère et 2 ème question : emploi du conditionnel présent - 3 ème question : emploi du présent de l indicatif et d un verbe de modalité (devoir).

9 - 4 ème question : emploi du présent de l indicatif et d un verbe d opinion (trouver). - 5 ème question : emploi du présent de l indicatif et d un verbe d opinion (avoir le sentiment). - 6 ème question : emploi du présent du conditionnel qui donne à l enquêté une marge de liberté et d engagement dans sa réponse. Document 26 : Tableaux statistiques Réponses ouvertes.

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande FD/EP N 113832 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL

Plus en détail

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la conduite sans permis Résultats détaillés Le 21 février 2008 Sommaire

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES HAUSSES DES PRIX - Sondage de l'institut CSA - N 1100527B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com pour Baromètre sur la perception des discriminations au travail Synthèse du focus «Egalité

Plus en détail

Les Français et les gaz de schiste

Les Français et les gaz de schiste Les Français et les gaz de schiste Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Octobre 2014 Etude N 140066B Fiche technique Sondage exclusif CSA / Les Echos / Radio Classique /

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

Baromètre du moral des Français - Vague 50 -

Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Logo client Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Sondage de l institut CSA Juillet-Août 015 Sommaire 1 Fiche technique Les principaux enseignements Les résultats 7 Fiche technique du sondage Sondage

Plus en détail

La communauté AGEFA. Quatrième étude : les jeunes et leur vision de leur parcours scolaire et leurs études. pour. OpinionWay

La communauté AGEFA. Quatrième étude : les jeunes et leur vision de leur parcours scolaire et leurs études. pour. OpinionWay La communauté AGEFA Quatrième étude : les jeunes et leur vision de leur parcours scolaire et leurs études OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 6 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002 PROJET DE QUESTIONNAIRE ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002 Vu l avis favorable du Conseil national de l information statistique, cette enquête, reconnue d intérêt général. Visa n xxxxxxxxx

Plus en détail

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Téléc. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 23 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Sondage Ifop pour la Fondation Pileje Contacts Ifop : Damien Philippot / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES

OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES - Sondage de l'institut CSA - N 0700626 Mai 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02

Plus en détail

LES APPROCHES QUALITATIVES

LES APPROCHES QUALITATIVES LES APPROCHES QUALITATIVES L objectif est d interviewer et d analyser les personnes prises séparément ou en groupe afin de dégager des hypothèses explicatives. Ces dernières seront ensuite vérifiées a

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Directeur de département / Chef de groupe Département Opinion et Stratégies d'entreprise prénom.nom@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris

Plus en détail

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010 Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales Février 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de : 297 recruteurs d entreprises

Plus en détail

La consommation de vidéos pornographiques sur Internet

La consommation de vidéos pornographiques sur Internet La consommation de vidéos pornographiques sur Internet Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION STatistique et Informatique Décisionnelle Evaluation du Carrefour Départemental des Formations et des Métiers de la Vendée ENQUETE DE SATISFACTION AUBINEAU Charly, BARATANGE Benoît BARONQUEL Kévin et MAROLLEAU

Plus en détail

Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013

Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013 Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013 Fiche technique Sondage effectué pour : Union Mutualiste Retraite (UMR) / COREM en partenariat avec Liaisons Sociales ÉCHANTILLON

Plus en détail

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle FD/JPD N 113823 Contact Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe

Plus en détail

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Français et l achat automobile Résultats détaillés Octobre 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude...

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Principaux résultats Septembre CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d

Plus en détail

Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012

Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012 Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012 Version brève du rapport comparatif national Mars 2014, version 1.0 Résumé du rapport comparatif national, mesure 2012 Sommaire 1. Contexte... 3

Plus en détail

L OPINION DES FRANÇAIS ET DES FRANCILIENS A L EGARD DU PROJET DE «GRAND PARIS»

L OPINION DES FRANÇAIS ET DES FRANCILIENS A L EGARD DU PROJET DE «GRAND PARIS» L OPINION DES FRANÇAIS ET DES FRANCILIENS A L EGARD DU PROJET DE «GRAND PARIS» - Sondage de l'institut CSA - N 0900604G Avril 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion

Plus en détail

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Français et la grève des médecins FD/JPD N 112731 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JANVIER

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2015

Observatoire des Services Clients 2015 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33

Plus en détail

Pourcentage d élèves de troisième ayant un an de retard ou plus, en %. (Source : INSEE) 1

Pourcentage d élèves de troisième ayant un an de retard ou plus, en %. (Source : INSEE) 1 L éducation différenciée a-t-elle un sens? Parmi les fondamentaux pédagogiques d Hautefeuille figure le point essentiel de la non-mixité, appelée aussi éducation différenciée. La non-mixité a été voulue

Plus en détail

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et la sortie du nucléaire Résultats détaillés Avril 2011 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Observatoire de l auto-entrepreneur: Sondage OpinionWay pour

Plus en détail

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11 sommaire I. Présentation générale 2 II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4 III. Le sondage : tableaux de résultats 11 Contacts presse : Image Sept Marie ARTZNER 01 53 70 74 31 martzner@image7.fr Bruno LASSALLE

Plus en détail

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin Les Français et le bonheur au travail JF/JPD N 113789 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com AVRIL

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 19 décembre 2014 Levée d embargo le jeudi 18 décembre 2014 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Les relations avec la hiérarchie dans le monde du travail

Les relations avec la hiérarchie dans le monde du travail Les relations avec la hiérarchie dans le monde du travail Sondage de l Institut CSA pour Terrafemina Présentation des résultats Octobre 2012 Sommaire 1 Fiche technique du sondage p 03 2 Les principaux

Plus en détail

Petites annonces et ventes en ligne : les Français, tous commerçants?

Petites annonces et ventes en ligne : les Français, tous commerçants? Petites annonces et ventes en ligne : les Français, tous commerçants? Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : PAYPLUG Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif

Plus en détail

8% des Français déclarent avoir été victime d usurpation d identité au cours des 10 dernières années

8% des Français déclarent avoir été victime d usurpation d identité au cours des 10 dernières années Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Agnès BALLE Directrice d études Marek KUBISTA Chargé d études Les Français et la criminalité identitaire Sondage de l Institut CSA Conférence de presse du 10 octobre

Plus en détail

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 SONDAGE : LES BANQUES ET L EURO : CONFIANCE DES FRANÇAIS La dernière enquête de l Observatoire de l opinion, menée par l Ireq en juin 1998, montre aussi que

Plus en détail

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=-

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- I- STATISTIQUES DU CONCOURS : 1-1 Nombre de postes, de candidats

Plus en détail

Le bénévolat aujourd hui

Le bénévolat aujourd hui Le bénévolat aujourd hui Enjeux individuels et collectifs Juin 2015 Cécile BAZIN Marie DUROS - Jacques MALET Recherches & Solidarités Un réseau associatif d experts et d universitaires : Sans but lucratif,

Plus en détail

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 LEVEE D EMBARGO : MARDI 06 OCTOBRE A 10H CONTACTS BVA Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr Domitille

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet Salariés - 13 mai 2011 Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation entre vie

Plus en détail

PRESENCE DE JEAN-MARIE LE PEN À LA PRÉSIDENTIELLE ET INTENTIONS DE VOTE SELON SA PRÉSENCE OU NON. - Sondage de l Institut CSA -

PRESENCE DE JEAN-MARIE LE PEN À LA PRÉSIDENTIELLE ET INTENTIONS DE VOTE SELON SA PRÉSENCE OU NON. - Sondage de l Institut CSA - ATTITUDE DES FRANÇAIS À L ÉGARD DE LA PRESENCE DE JEAN-MARIE LE PEN À LA PRÉSIDENTIELLE ET INTENTIONS DE VOTE SELON SA PRÉSENCE OU NON - Sondage de l Institut CSA - N 0601331A Novembre 2006 2 rue de Choiseul

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices

Probabilités conditionnelles Exercices Probabilités conditionnelles Exercices 1 Exercice Lors d une enquête portant sur les 2000 salariés d une entreprise, on a obtenu les informations suivantes : 30 % des salariés ont 40 ans ou plus ; 40 %

Plus en détail

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes IFOP pour Agir pour l Environnement FG/MCP N 113741 Contacts Ifop : Fabienne GOMANT / Marion CHASLES-PAROT Département

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE

ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE PRINCIPAUX RESULTATS SEPTEMBRE 2006 PROTOCOLE DE L ENQUETE Les aspects

Plus en détail

Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011. Août 2011

Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011. Août 2011 Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011 Août 2011 Etude réalisée pour Méthodologie Interviews réalisées en face à face. Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011 Août 2011 Auteur TNS SOFRES

Plus en détail

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. Fréijoer 2016. Deel IV 26. Mee 2016. TNS ILRES Mee 2016

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. Fréijoer 2016. Deel IV 26. Mee 2016. TNS ILRES Mee 2016 PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort Fréijoer 201 Deel IV 2. Mee 201 TNS ILRES Mee 201 Fiche technique projet PoMo 04 1 177 PolitMonitor printemps 201 population étudiée : population électorale

Plus en détail

C o r e S t r a t e g i e s

C o r e S t r a t e g i e s Ville d Ottawa Examen de la réglementation et des services de taxi et de limousine Expérience client 14 octobre 2015 C o r e S t r a t e g i e s Table des matières Examen de la réglementation et des services

Plus en détail

FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS

FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS... 5 L'ACTIVITÉ DE LA FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS...

Plus en détail

Sondage de l Institut CSA pour l Institut Montaigne Février 2014

Sondage de l Institut CSA pour l Institut Montaigne Février 2014 L image des formations en apprentissage Sondage de l Institut CSA pour l Institut Montaigne Février 2014 Fiche technique Sondage exclusif CSA pour l Institut Montaigne. Cible Echantillon de 1050 personnes,

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

FICHE N 18 : ÉVALUER LES PROCÉDURES DE RECRUTEMENT PAR LA MÉTHODE DU TESTING

FICHE N 18 : ÉVALUER LES PROCÉDURES DE RECRUTEMENT PAR LA MÉTHODE DU TESTING FICHE N 18 : ÉVALUER LES PROCÉDURES DE RECRUTEMENT PAR LA MÉTHODE DU TESTING De quoi s agit-il? Un test de discrimination consiste à proposer, pour un même emploi, deux candidatures ayant le même profil

Plus en détail

Préparation au Bachelor- Toulouse

Préparation au Bachelor- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation au Bachelor- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours BACHELOR, pourquoi une

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA 2010 OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA Enquête 2010 S i t u a t i o n a u 1er mars 2010 des promotions 2008 et 2009 - Filière INGENIEUR ESTIA Options OGI/CGP/MPA ESTIA ECOLE SUPERIEURE DES

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

Sommaire. Une littérature de jeunesse à partager avec les très jeunes enfants (0/3 ans)

Sommaire. Une littérature de jeunesse à partager avec les très jeunes enfants (0/3 ans) FORMATIONS Dans une optique d ouverture culturelle et de plaisir, L.I.R.E. à Paris propose aux tout-petits accompagnés de leurs parents ou de professionnels référents, un éveil aux livres. L association

Plus en détail

L3 Eco Statistiques Appliquées 2013-2014 TRAVAUX DIRIGÉS 5

L3 Eco Statistiques Appliquées 2013-2014 TRAVAUX DIRIGÉS 5 TRAVAUX DIRIGÉS 5 Exercice 1 Une entreprise met en boîte une marque de céréales. Le procédé de remplissage est ajusté de telle sorte que les contenants pèsent en moyenne 400 grammes. On a établi également

Plus en détail

Comment obtenir un sourire plus brillant et blanc

Comment obtenir un sourire plus brillant et blanc Comment obtenir un sourire plus brillant et blanc Blanchir-dents.info Les Meilleures Astuces pour effectuer un Blanchiment des Dents Efficaces et Durable. Une Sélection des Meilleurs Produits de Blanchiment

Plus en détail

LA FRANCHISE....vivez le bien-être dans un réseau performant...

LA FRANCHISE....vivez le bien-être dans un réseau performant... ...vivez le bien-être dans un réseau performant... PUBLICITÉ NATIONALE GESTION N 1* FORMATION L ESPACE BEAUTÉ DES FEMMES MODERNES L ENSEIGNE QUI SÉDUIT LES FEMMES... UN GROUPE DE FEMMES AU SERVICE DES

Plus en détail

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match L intention de vote au premier tour des élections Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match FD/FK/JPD N 112813 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département

Plus en détail

PRESENTATION AVERTY MARKET RESEARCH & INTELLIGENCE. 28 Novembre 2013

PRESENTATION AVERTY MARKET RESEARCH & INTELLIGENCE. 28 Novembre 2013 PRESENTATION AVERTY MARKET RESEARCH & INTELLIGENCE 28 Novembre 2013 1 QUI SOMMES NOUS? 2 QUI SOMMES NOUS? Institut d études et sondages d opinions. déclarée auprès de l ANRT, autorisée par la CNDP et membre

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL commerce ANIMER, GÉRER, VENDRE. Pôle vendre LES ENQUÊTES PAR QUESTIONNAIRE

BAC PROFESSIONNEL commerce ANIMER, GÉRER, VENDRE. Pôle vendre LES ENQUÊTES PAR QUESTIONNAIRE BAC PROFESSIONNEL commerce ANIMER, GÉRER, VENDRE SEANCE N TraAM 2015-2016 DATE Pôle vendre LES ENQUÊTES PAR QUESTIONNAIRE Objectifs et compétences à acquérir et/ou à développer : S informer sur la clientèle

Plus en détail

Contact BVA : Jérôme Sainte-Marie - Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 34

Contact BVA : Jérôme Sainte-Marie - Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 34 Politique Août 2006 Les Français et la musique Août 2006 Ce sondage est réalisé pour et Contact BVA : Jérôme Sainte-Marie - Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 34 MOZART, COMPOSITEUR PRÉFÉRÉ DES AMATEURS

Plus en détail

«2014, le match des municipales à Perpignan» Les intentions de vote pour le second tour des municipales

«2014, le match des municipales à Perpignan» Les intentions de vote pour le second tour des municipales «2014, le match des municipales à Perpignan» Les intentions de vote pour le second tour des municipales Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO, ORANGE RICOH Mars 2014 Sommaire Fiche technique 3 1. 5 Les principaux

Plus en détail

-REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME

-REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME CHAPITRE 9 -REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Préparer vos véhicules après leur vente vous coûte de l argent Calculez exactement combien L importance d une constante

Plus en détail

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE)

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE) Les études marketing Chapitre 2 Yohan Bernard Le rôle d une étude marketing Outil d aide à la décision Obtenir Analyser des données Interpréter Les finalités de l étude marketing Exemples en grande consommation

Plus en détail

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Adeline Merceron prénom.nom@ifop.com La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export pour Note méthodologique Etude réalisée pour

Plus en détail

«2014, le match des municipales à Toulouse» Les intentions de vote pour le second tour des municipales

«2014, le match des municipales à Toulouse» Les intentions de vote pour le second tour des municipales «2014, le match des municipales à Toulouse» Les intentions de vote pour le second tour des municipales Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO, ORANGE RICOH 26 Mars 2014 Sommaire Fiche technique 3 1. 5 Les

Plus en détail

DECRET N 2006-346 portant liste des documents et renseignements à fournir par les candidats à un appel d offres

DECRET N 2006-346 portant liste des documents et renseignements à fournir par les candidats à un appel d offres MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU BUDGET ------- REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana ----------- DECRET N 2006-346 portant liste des documents et renseignements à fournir

Plus en détail

LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION

LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION MÉTHODOLOGIE MODE DE RECUEIL DATES DE TERRAIN CIBLES INTERROGÉES Questionnaire auto-administré en ligne Cette enquête n est pas un sondage représentatif

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2014

Corrigé du baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2014 Durée : 3 heures Corrigé du baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2014 EXERCICE 1 5 points Partie A Cette partie est un questionnaire à choix multiples (QCM). Une agence de voyage, propose un itinéraire

Plus en détail

pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012

pour  L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 Le jugement à l égard de la présence d une communauté musulmane

Plus en détail

Taux de Rendement Interne (TRI)

Taux de Rendement Interne (TRI) PRINCIPAUX CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROJETS 4 Principes fondamentaux Définition Il s agit du taux d actualisation qui rend nulle la VAN de base (voir calculs pages 145 et 146), ou par extension, la VANR.

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL. Rénovation des logements: du diagnostic à l usage Créons ensemble la «carte vitale du logement»

GROUPE DE TRAVAIL. Rénovation des logements: du diagnostic à l usage Créons ensemble la «carte vitale du logement» GROUPE DE TRAVAIL Rénovation des logements: du diagnostic à l usage Créons ensemble la «carte vitale du logement» CONTACT Nom, Prénom : Maxime CLAVAL Coordonnées : maxime@qivivo.com 06 24 07 18 02 0 805

Plus en détail

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E P E O P L E V O X D É C E M B R E 2 0 1 3 RAPPEL DES OBJECTIFS Dans le cadre d une démarche d écoute et d amélioration

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/

Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/ Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/ A première vue, le certificat de la caisse de pension ressemble à une jungle de chiffres et de termes techniques. En fait, il n est pas si difficile

Plus en détail

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle?

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? Quels indicateurs nous permettent-ils de juger de l état nutritionnel des individus? Les enfants indicateurs de la

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE PARTI SOCIALISTE à la veille du congrès de Reims

LES FRANÇAIS ET LE PARTI SOCIALISTE à la veille du congrès de Reims LES FRANÇAIS ET LE PARTI SOCIALISTE à la veille du congrès de Reims Novembre 2008 TNS Sofres Département Stratégies d opinion Pôle Actualité Brice TEINTURIER / Guillaume PETIT / Anne HIPOLITE 01 40 92

Plus en détail

Généralités. Formations regroupées autour du domaine «information communication», dans les facultés de sciences économiques.

Généralités. Formations regroupées autour du domaine «information communication», dans les facultés de sciences économiques. Généralités Formations regroupées autour du domaine «information communication», dans les facultés de sciences économiques. 5 grands secteurs: - communication des organisations: valoriser l image d une

Plus en détail

40 ANS, L AGE DE TOUS LES POSSIBLES POUR UNE FEMME?

40 ANS, L AGE DE TOUS LES POSSIBLES POUR UNE FEMME? 40 ANS, L AGE DE TOUS LES POSSIBLES POUR UNE FEMME? - Sondage de l Institut CSA- N 0901063C Août 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11

Plus en détail

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE N 267 DUCHENE Eric UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE L atelier de monitorat «maths à modeler» s inscrit dans la perspective plus vaste des travaux de l Equipe Recherche Technologie éducation

Plus en détail

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique L AP3 Présente En collaboration avec LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl L enquête Grundtvig Belgique Association de Parents et de Professionnels autour de la Personne Polyhandicapée

Plus en détail

Le regard des Français sur la consommation d électricité et les compteurs électriques évolués

Le regard des Français sur la consommation d électricité et les compteurs électriques évolués pour Le regard des Français sur la consommation d électricité et les compteurs électriques évolués Contacts Ifop : Frédéric Dabi /Cécile Lacroix-Lanoë 01.45.84.14.44 cecile.lacroix-lanoe@ifop.com Septembre

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS Comprendre et utiliser des notions élémentaires de probabilités Questions

Plus en détail

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Tout chef d entreprise responsable se doit d établir et d assurer un plan de prévoyance

Plus en détail

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Institut CSA pour Nice Matin Août 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / NICE MATIN réalisé par Internet du 20 au 22 août 2013. Echantillon national représentatif

Plus en détail

«2014, le match des municipales dans le 14 e arrondissement de Paris» Les intentions de vote pour le second tour des municipales

«2014, le match des municipales dans le 14 e arrondissement de Paris» Les intentions de vote pour le second tour des municipales «2014, le match des municipales dans le 14 e arrondissement de Paris» Les intentions de vote pour le second tour des municipales Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO, ORANGE RICOH Mars 2014 Sommaire Fiche

Plus en détail

Chapitre 6 : Tests d hypothèses

Chapitre 6 : Tests d hypothèses U.P.S. I.U.T. A, Département d Informatique Année 2008-2009 Chapitre 6 : Tests d hypothèses Les statistiques peuvent être une aide à la décision permettant de choisir entre deux hypothèses. Par exemple,

Plus en détail

Pierre Montfraix Chargé de mission orientation

Pierre Montfraix Chargé de mission orientation 1 Programme Les contraintes de la Terminale Quelle est l offre de formation en post-bac? La procédure «Admission-postbac.fr» Des informations pratiques sur la préparation de la vie étudiante 2 3 Les grandes

Plus en détail

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel)

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) APPRENTISSAGE 5 ans après leur formation, le parcours professionnel des apprentis de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) Edition 2014 ÉDITORIAL Pour beaucoup de jeunes, de parents

Plus en détail