Faire des sciences au cycle 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faire des sciences au cycle 2"

Transcription

1 Faire des sciences au cycle 2

2 Qu est ce que la science?

3 ALLER- RETOURS ENTRE L UTILISATION DES LANGAGES SCIENTIFIQUES ET L EXPÉRIENCE LES THÉORIES ET LES MODÈLES L utilisation des langages scientifiques permet de raisonner à distance de l objet (langage écrit, langage iconique, langage logicomathématique) Réaliser des expériences Permet de repérer des relations entre événements et/ou objets LE MODÈLE PERMET D EXPLIQUER OU DE PRÉVOIR (LANGAGE D EVOCATION) RELATIONS ENTRE CONCEPTS ET/OU ÉVÉNEMENTS/OBJETS LE CHOIX D UN MATÉRIEL SPÉCIFIQUE ET D UN PROTOCOLE D ACTION PERMET DE SE CONFRONTER AU REEL (LANGAGE EN ACTION) MONDE DES OBJETS ET DES ÉVÈNEMENTS

4

5 1. Construire la matérialité de l air

6 Les programmes L école maternelle Découvrir le monde - Découvrir la matière «Ils prennent conscience de réalités non visibles comme l existence de l air.» L école élémentaire Cycle 3: Sciences expérimentales et technologie L air et les pollutions de l air

7 Primat de la perception Pas de prise en compte de l air Construire la matérialité de l air

8

9 Le matériel Un aquarium Un flotteur Une bouteille plastique sans fond Une question clé Que va faire le flotteur lorsqu on enfoncera la bouteille dans l aquarium?

10 Action de l air sur l eau Déplacement de l eau Montée du niveau de l eau dans l aquarium

11 1. Une description précise de l expérience 2. Prévision (les hypothèses) 3. Réalisation, observation 4. Interprétation Une structuration des différentes phases de la démarche Une trace des étapes de réflexion

12 Un amont Un aval

13 1. Les représentations 2. Utiliser l air 3. Formaliser les propriétés 4. Utiliser les propriétés pour créer un objet technologique

14 Relever des défis Décrire, représenter les dispositifs Partager et interpréter des observations Schématiser les résultats Revenir sur les hypothèses et structurer les nouvelles connaissances

15 1. Des instruments de mesure Une manche à air Un anémomètre 2. Des objets qui utilisent l air Les cerfs volants La fusée à eau

16 Points sur lesquels portent les conceptions La matérialité de l air Conceptions Primat de la perception (L air n est pas pris en compte dans des événements car il est invisible.) Primat du langage courant : L air est léger ; l air est dehors (pendre l air, aérer) Activités possibles pour faire évoluer cette représentation Aux cycles 1 et 2 on compare l air à d autres matières et on montre que l air agit de la même façon. En agissant sur l air, on apprend à reconnaître sa présence en mobilisant tous ses sens. On dégage explicitement les propriétés de l air. Au cycle 2 on se confronte à des événements qui ne sont compréhensibles que par la présence d air. On prouve cette présence en utilisant les propriétés de l air. On prend conscience que l air est partout autour de nous, bien qu immobile. Au cycle 3 on pèse l air.

17 Points sur lesquels portent les conceptions La matière a différents états. Elle peut être solide ou liquide ou gazeuse La notion de circuit en électricité Conceptions La matière n a qu une seule forme (la glace n est pas de l eau) Chaque mot désigne une réalité différente (eau, glace, vapeur L électricité est un fluide (idem eau) qui circule dans le circuit. La pile est le contenant de ce fluide. Pas de bipolarité => conception réservoir qui délivre son énergie besoin d un fil. Activités possibles pour faire évoluer cette représentation Comparer différentes matières et observer leurs actions dans des situations diverses (Occupation de l espace, préhension, transport, actions mécaniques). On repère où il y a de l eau dans différents milieux. On observe l évolution de l eau dans ces différents milieux (froid, chaud). On étudie sa température, on suit ses transformations ; ses conditions de conservation. Réaliser des circuits avec fils, piles et ampoules Place de l interrupteur dans un circuit avant, après la lampe Anticiper les événements, faire dessiner, observer,

18 2. La reproduction animale

19

20 Points sur lesquels porte les conceptions Modalité de formation de l embryon L embryon transmission de caractères ( ressemblances) Rôle des adultes dans la nutrition du jeune Rôle des adultes dans l évolution des jeunes Unicité jeune/parent Croissance continue Conceptions Un seul des 2 partenaires possède les gènes de l embryon La femelle fabrique une «graine» qui contient le germe, le bébé en miniature déjà formé. (Le mâle est juste stimulateur) Un seul des 2 partenaires possède les gènes de l embryon Le mâle donne à la femelle une graine qui contient le bébé en miniature (la femelle pot de fleur) La femelle et le mâle nourrissent et donc permettent la croissance des jeunes Tous les jeunes ont besoin des parents, ont besoin d apprendre. Tous les membres d une même famille se ressemblent, vivent dans les mêmes milieux. On grandit en permanence Activités possibles pour faire évoluer cette représentation Au cycle 1 et 2 on se contente de faire remarquer que le mâle et la femelle sont indispensables Au cycle 2 ont peut faire lire des textes expliquant que si on laisse des femelles entre elles ou des mâles entre eux on n a jamais de petits Au cycle 3 on fait voir des films avec fécondation Ou lecture documentaire sur la fécondation Montrer des jeunes animaux qui se développent, grandissent sans la mère, ni le père (escargots) Observer des élevages avec des métamorphoses (grillons, vers de farine) Visionner des films sur la libellule, la grenouille Observer un élevage avec des mues Observer les mues dans un élevage de grillon ou de phasmes. On peut les marquer au vernis, les isoler dans un petit terrarium et on retrouve la mue avec le vernis et un autre animal à côté plus grand que la mue. Mesurer les animaux régulièrement et construire leur courbe de croissance( en escalier ou en continue).

21 Prendre en compte les obstacles éventuels Construire un domaine d expériences, observer, anticiper, comparer Outiller les élèves pour qu ils soient en mesure de prouver leurs hypothèses Développer, utiliser différents langages permettant de modéliser les expériences, Accompagner les élèves dans une démarche d investigation et leur faire repérer les différentes étapes

Entraînement, consolidation, structuration... Que mettre derrière ces expressions?

Entraînement, consolidation, structuration... Que mettre derrière ces expressions? Entraînement, consolidation, structuration... Que mettre derrière ces expressions? Il est clair que la finalité principale d une démarche d investigation est de faire acquérir des connaissances aux élèves.

Plus en détail

Education à l'environnement pour un Développement Durable : Le recyclage

Education à l'environnement pour un Développement Durable : Le recyclage Education à l'environnement pour un Développement Durable : Le recyclage Les programmes DÉCOUVRIR LE MONDE À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 «Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Projet pédagogique Classe de découverte «éducation au développement durable» 1) Hébergement Lieu : écovillage de Crénihuel, commune

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Les vers de terre Domaines d activité Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants Lecture de textes documentaires Motsclés Vers de terre Vie du sol Compétences

Plus en détail

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance Les arbres en hiver. Compétences visées Avoir compris et retenu : Les arbres ont une croissance qui se poursuit toute leur vie ; elle peut être discontinue, saisonnière dans les zones à saisons marquées.

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées MODULE Cycle : 3 Classe:CM2 (16 élèves) Programme LA GERMINATION Unité et diversité du monde vivant Les conditions de développement des végétaux Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence

Plus en détail

Electricité à l'ecole

Electricité à l'ecole Electricité à l'ecole Fiche de fabrication d'une voiture électrique cycle III Fiche de fabrication d'un pantin avec le nez qui s'allume Cycle II/III Progression détaillée en Electricité Préambule : L objectif

Plus en détail

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons :

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons : Partie 2 Les Changements de forme des végétaux On peut penser qu'il reste des racines dans la terre qui permettent l'apparition de nouvelles plantes au printemps. D'autre part, on peut penser que les plantes

Plus en détail

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique Chapitre 1 : Construire un circuit électrique I) Comment réaliser un circuit électrique élémentaire? 1) Comment associer une lampe avec une pile? Définition : La pile et la lampe possèdent deux bornes,

Plus en détail

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas Défi sciences, ville de SORGUES Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas «Fabriquer un vase pouvant contenir des fleurs et de l eau» Démarche de l enseignante, point de départ pour annoncer

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu

Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu Langage et sciences à l école maternelle Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu Langage et sciences Plan de l animation : Les démarches et activités scientifiques Les implications langagières : langage oral,

Plus en détail

1 sur 7 3-modules.doc

1 sur 7 3-modules.doc Tableau des compétences. Ce tableau récence un certain nombre de questionnements possibles autour du jardin à l école élémentaire. Les compétences travaillées sont celles choisies par le concepteur des

Plus en détail

Situation-problème : Comment éviter d être au Soleil pour avoir moins chaud?

Situation-problème : Comment éviter d être au Soleil pour avoir moins chaud? Instructions officielles Objectifs : observation des effets de la lumière (jeux d ombres) fabrication d objets : projet de réalisation d un objet (théâtre d ombres), choix des outils et des matériaux adaptés

Plus en détail

AUTOUR DU VENT o L air o Points cardinaux et boussole Points du programme o Prise de conscience de l existence de l air o Les points cardinaux In monde construit par l homme, réalisation d objets technologiques

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées Démarche scientifique à partir d une situation problème Les eaux gazéifiées Cinquième Situation problème A l insu des élèves, deux bouteilles d eau gazéifiée identiques, fermées, ont été placées sous le

Plus en détail

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE I. RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE VIVIANE BOUYSSE (le 11 février à Montfort) I.I LANGUE ET LANGAGE À L ÉCOLE 1) Distinguer

Plus en détail

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299 Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde Unité d apprentissage : Elevage de papillons Compétence(s) : Observer et décrire pour mener des investigations. Capacité(s)

Plus en détail

Electricité La lampe de poche

Electricité La lampe de poche Electricité La lampe de poche Séance 1 Compétence Avoir compris et retenu les principes élémentaires de fonctionnement de circuits électriques simples. Matériel ; par binôme Piles plates, neuves avec papier

Plus en détail

CONTACT. Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier

CONTACT. Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier CONTACT Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier Tél : 04 50 08 17 07 1 LA LOCATION Le prêt des mallettes pédagogiques est réservé aux établissements

Plus en détail

Ma visite au Parc Animalier

Ma visite au Parc Animalier Ma visite au Parc Animalier Bienvenue au Parc Animalier Saint Martin à Montaigu-La-Brisette! Vous trouverez à travers ce dossier une proposition d'activité à effectuer lors de la visite du parc ainsi qu'un

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves. Organisation de la journée. Rappel des textes officiels.

Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves. Organisation de la journée. Rappel des textes officiels. Sciences àl école, culture humaniste Construire des repères pour les élèves Objectifs -Poser des repères pour confronter les élèves à la démarche scientifique, aux problèmes historiques et géographiques

Plus en détail

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline N 327 TITRE DE L ACTIVITÉ : Le futur bébé dans le ventre maternel DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Sciences expérimentales : le fonctionnement du corps humain - Maîtrise de la langue

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Séquence pédagogique

Séquence pédagogique Séquence pédagogique Les matériaux de l espace L ensemble des questions concerne à la fois les sciences de la vie et de la Terre et la physique-chimie, dans le cadre des thèmes de convergence que sont

Plus en détail

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. La reproduction des animaux Observer le comportement des parents, suivre la croissance des jeunes est si intéressant que, dès le CP, les enfants

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

Description. Consignes de sécurité

Description. Consignes de sécurité 2 3 Description a Couvercle b Réservoir à eau c Verseuse verre ou pot isotherme (selon modèle) d Niveau d eau e Volet pivotant f Porte-filtre g Bouton d ouverture du volet h Sélecteur d arôme Modèles programmables

Plus en détail

L astronomie en Grande section

L astronomie en Grande section L astronomie en Grande section Aperçu de quelques activités en astronomie Projet de la classe de Magali Errecart Ecole maternelle «Les Eaux Vives» BIEVRES (91) Pourquoi «faire de l astronomie «en Grande

Plus en détail

CE1 et CM : 8 à 11 ans

CE1 et CM : 8 à 11 ans Documents préparatoires à destination des enseignants PRÉPARER, RÉALISER ET EXPLOITER UNE VISITE À L AQUARIUM DE VANNES Ce dossier, destiné aux enseignants, a été réalisé en concertation entre Julie Naudeau,

Plus en détail

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales.

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. CM1-CM2 de M. VIDAL (28 élèves) aidé de Tom Douce, stagiaire de l Ecole Polytechnique. Résumé : Les conséquences du réchauffement

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Tout s éclaire! 1- L électricité statique Expérience avec un ballon magique. 2- Lampe de poche Découverte et manipulation

Tout s éclaire! 1- L électricité statique Expérience avec un ballon magique. 2- Lampe de poche Découverte et manipulation Découverte du monde Langage au cœur des apprentissages Tout s éclaire! Objectifs : - Découvrir d où vient la lumière, - Adopter une démarche expérimentale. 1- L électricité statique Expérience avec un

Plus en détail

Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE

Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Rappels : Un être vivant est un organisme qui : - Prélève de la matière (eau, air, nourriture), - Se reproduit, - Possède une durée de vie

Plus en détail

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme.

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Les sources d énergie Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Un scénario déclencheur Ibla, 2067... Les énergies fossiles sont presque épuisées. Les

Plus en détail

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban LES BROSSES Vitrine droguerie Couderc /Montauban Moyenne section Ecole maternelle F.Dolto J.MOYATMF Projet de classe qui s inscrit dans le Projet d école «Le corps et l hygiène», et qui fait suite au spectacle

Plus en détail

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Académie Créteil Date Mai 2013 Niveau : cinquième Durée : 1,5 heure Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Partie du programme: B Les circuits électriques

Plus en détail

Les démarches en science et en technologie

Les démarches en science et en technologie Les démarches en science et en technologie (Sources LAMAP) La démarche scientifique est une démarche qui conduit à construire une procédure de résolution d'un problème en utilisant, de manière explicite,

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Protocole des repas et goûters

Protocole des repas et goûters MICRO-CRECHE «Les Loupiots» Place des Boutiques - La Joue du Loup - 05250 LE DEVOLUY Tél : 04 92 58 95 10 Le 07 novembre 2009 Protocole des repas et goûters Le présent protocole a pour but de participer

Plus en détail

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt»

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» année scolaire 2011 2012 Animation Pédagogique du 11 janvier 2012 partie 2 Les axes de travail Réflexion autour des diverses organisations possibles

Plus en détail

Animation compostage en maternelle

Animation compostage en maternelle Fiche d animation 2 MAJ 25/07/2013 Fiche d animation 2 MAJ 25/07/2013 Animation compostage en maternelle À la suite d un jeu de questions-réponses les enfants retracent le cycle de la fabrication du compost.

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) N : Date : 20 juin 2013 Nom : CORRECTION Classe :2L. EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) NOTE : /40 S. I. Définis les termes suivants : série A I. molécule : la plus petite partie d un corps qui en possède

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Niveau Durée Objectif Cycle 3 6 ième -5 ième 1 heure Nombre d enfants 15 à 30 Découvrir comment les scientifiques ont mis en évidence la réalité

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 1 ère partie : Sciences physiques (15 points) I) En consultant les divers

Plus en détail

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre»

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre» Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Jean de la Fontaine Croix de Vernailles 91150 Etampes Cycles 1 & 2 Niveaux : GS Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013 ENFANCES CINEMA AU QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année / Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 158 réponses reçues sur les 591 questionnaires envoyés aux enseignants

Plus en détail

Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section.

Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section. Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section. Introduction Découvrir le monde, objectifs (Extrait des nouveaux programmes) A l école maternelle, l enfant prend conscience que

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 Rhodes Tel : 03 87 03 92 05 Fax : 03 87 03 95 36 Courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr www.parcsaintecroix.com Historique Depuis

Plus en détail

Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e

Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e Collège A. Daudet Istres 2005-2006 (séances 1h) Planification prévisionnelle annuelle Niveau 6 e N Composantes (légende en p7) Intitulé Connaissances s 1 Prise de contact Fiche de renseignement 2 Test

Plus en détail

La panne d électricité Le jeu électrique

La panne d électricité Le jeu électrique La panne d électricité Le jeu électrique GUIDE DE L ENSEIGNANTE OU DE L ENSEIGNANT 2012 DESCRIPTION DE LA SITUATION D APPRENTISSAGE MATÉRIEL DURÉE Préparation Activité 1 La famille Lalumière L enseignante

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Sciences et littérature de jeunesse

Sciences et littérature de jeunesse Sciences et littérature de jeunesse Les albums déclencheurs Approche transdisciplinaire et démarche d investigation Animation pédagogique du 3 mars 2013 Rosny sous Bois Présentation de la matinée Les sciences

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul.

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul. Une énigme par jour Du lundi 2 au vendredi 6 mars 202 Cycle 3 La semaine des mathématiques est l occasion d offrir aux élèves des situations qui leur permettent de mettre en place une démarche fondée sur

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

NUTRITION CHEZ LES VERTEBRES

NUTRITION CHEZ LES VERTEBRES NUTRITION CHEZ LES VERTEBRES 1 Rappel du connu : Classification simplifiée des animaux en 5 classes. Description de l activité Matériel Organisation Liens interdisciplinaires 2 Mise en situation : "Vous

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition.

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. Animation pédagogique 13 mars 2013. Morlaix. A. Cuvier: maître-formateur Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. PLAN D ANIMATION. Le temps institutionnel: les programmes,

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

L ESPACE CUISINE. Matériel que l'on pourrait rajouter petit à petit au cours de l année en fonction des découvertes liées à l atelier cuisine :

L ESPACE CUISINE. Matériel que l'on pourrait rajouter petit à petit au cours de l année en fonction des découvertes liées à l atelier cuisine : L ESPACE CUISINE Matériel courant dans nos classes : - coin délimité fermé avec une entrée - dînette 4 couleurs en plastique + ustensiles de cuisine pour enfant (fouet, spatule, batterie pâtisserie, casseroles,

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE L AIR

A LA DECOUVERTE DE L AIR A LA DECOUVERTE DE L AIR A la découverte de l air et réalisation d objets utilisant les propriétés de l air En mettant en œuvre une démarche d investigation En utilisant les divers types d écrits à la

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Nom : Prénom : Classes : Sciences de la vie et de la Terre Livret de fiches méthodes Collège Louis Pasteur - Brunoy Ce livret m est distribué en début de sixième. Il contient les principales fiches méthodes

Plus en détail

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques

l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques DOSSIER TECHNIQUE EXP'EAU : l'eau, milieux de vie Exposition interactive sur l'eau la diversité des milieux aquatiques Réalisation : CCSTI de Laval et Maine Sciences, 2007 1 "L'eau", comme l'air, est un

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

L A FAMILLE L ALUMIÈRE

L A FAMILLE L ALUMIÈRE L A FAMILLE L ALUMIÈRE 1 Activité 1 A) Résume la situation dans tes mots. Réponses variables. B) Quel est le problème? Il y a une panne d électricité et nous devons trouver un moyen de nous éclairer. C)

Plus en détail

Découverte du monde en cycle 2. Étudier un espace lointain : l Australie

Découverte du monde en cycle 2. Étudier un espace lointain : l Australie Découverte du monde en cycle 2 Étudier un espace lointain : l Australie Etude d un espace lointain : l Australie (séquence de découverte du monde) 1. Place dans le programme de découverte du monde du cycle

Plus en détail

Semaine des Mathématiques 2013 Le rôle du maître :

Semaine des Mathématiques 2013 Le rôle du maître : Semaine des Mathématiques 2013 Maternelle Ces «énigmes» ou ces «défis» permettent d initier une démarche où les élèves mobilisent les connaissances acquises dans des situations où elles ne sont pas convoquées

Plus en détail

Activité 14 : Réaliser un bouturage

Activité 14 : Réaliser un bouturage Activité 14 : Réaliser un bouturage 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Le peuplement d un milieu durée conseillée 14 heures Notions. contenus Compétences Exemples d activités Repérer les éléments

Plus en détail

PROGRESSION EN SCIENCES PHYSIQUES CLASSE DE 3 ème B

PROGRESSION EN SCIENCES PHYSIQUES CLASSE DE 3 ème B PROGRESSION EN SCIENCES PHYSIQUES CLASSE DE 3 ème B Mardi 31/08 Mardi 7/9 : 1h Mardi 14/9 : Chapitre 1 : Production de l énergie électrique Quel est le point commun des différentes centrales électriques?

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE

PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE Auteur Jean-Denis Fournier, enseignant Commission scolaire de Laval TITRE : LA LUMIÈRE THÈME : L ÉNERGIE CYCLE VISÉ : 3 E CYCLE DURÉE : 5 HEURES (ENVIRON)

Plus en détail

40 expériences en sciences faciles à réaliser

40 expériences en sciences faciles à réaliser 40 expériences en sciences faciles à réaliser PASCAL CHAUVEL GS CP CE1 Éditions Retz, 2011 ISBN : 978-2-7256-3053-3 Sommaire Introduction.............................................................. 6

Plus en détail