le conseil général à votre service

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le conseil général à votre service"

Transcription

1 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL ACTU C est la rentrée dans les collèges! LOGEMENT SOCIAL Un toit pour tous les Haut-Garonnais ÉVÉNEMENT Les 20 ans du Musée de la Résistance CULTURE Le festival Jazz sur son Septembre 2014 Solidarite Education le conseil général à votre service Deplacement Environnement & Agriculture Culture & Tourisme haute-garonne.fr

2 CONSEIL GÉNÉRAL LE PARTENAIRE CLÉ DU LOGEMENT SOCIAL CRÉATION CG31/14/04/ CONSEIL GÉNÉRAL, FORCE DE SOLIDARITÉ

3 cg31 ACTU 4 Regard sur le festival 31 Notes d Été 5-7 En bref 8-9 Rentrée scolaire : ecollège31 dans tous les établissements Nouveau mandat pour le Conseil Général des Collégiens Transport : Autonobus 31 est lancé 14 Une journée avec un élu Julien Klotz DOSSIER : LE CONSEIL GÉNÉRAL À VOTRE SERVICE Les compétences du Conseil Général de la Haute-Garonne 18 Insertion : portrait d un ex allocataire du RSA 19 Transport collectif : des voyageurs de lignes du Conseil Général témoignent Social : reportage dans une Maison des Solidarités 22 Éducation : zoom sur le collège du Fousseret 23 Action sociale : portrait d une aide à domicile Aménagement: des aides pour les communes Gros plan sur... le logement social Évènement : les 20 ans du Musée de la Résistance CULTURE SOMMAIRE Le festival Jazz sur son Nouvelle saison à l Espace Roguet 36 Le programme des Archives Départementales 37 Culture occitane Expressions politiques ÉDITO À travers ses compétences pour la construction, la restructuration et la rénovation des collèges, le développement de la pratique sportive, la sensibilisation à la culture et aux nouvelles technologies, comme à travers ses dispositifs de justice sociale pour aider les familles à supporter le coût de la scolarité de leurs enfants, gratuité du transport scolaire et de la cantine, le Conseil Général consacre le meilleur de ses moyens en faveur du service public de l Education Nationale. Il y avait 75 collèges publics en Haute-Garonne à la veille de la décentralisation. Il y a désormais 96 collèges de proximité pour quelques collégiens. 21 collèges ont été construits, 15 établissements reconstruits, 50 collèges restructurés et agrandis, et deux nouveaux établissements projetés pour les prochaines années à Escalquens et à Cintegabelle. Dans le même temps, 180 nouvelles écoles ont pu être construites avec les concours financiers pourtant non obligatoires du Conseil Général. L école publique est l institution la plus importante de la République. Elle est la seule voie de l apprentissage, de l esprit critique et donc de la liberté de pensée et le premier instrument de l égalité des chances. Ce sont ces valeurs qui continuent de guider l action du Conseil Général de la Haute-Garonne en étroite concertation et collaboration avec notre communauté éducative. À la veille d une réforme territoriale qui va pourtant le priver de ses compétences en matière de collèges, qui pourrait sérieusement contester que le Conseil Général consacre le meilleur de ses moyens afin de garantir l éducation pour tous, l égalité dans l accès au savoir afin de préparer la jeune génération à mieux vivre dans des environnements économiques et sociaux en perpétuelle mutation? Pierre Izard Président du Conseil Général de la Haute-Garonne PUBLICATION DU CONSEIL GENERAL DE LA HAUTE-GARONNE 1, boulevard de la Marquette Toulouse Cedex 09 - Tél : Directeur de la publication : Pierre Izard Comité de rédaction : Cabinet du Président avec le concours des services administratifs et des services techniques Photos : Gaëlle Avan / CG31, Aurélien Ferreira / CG31 et Fotolia, sauf mention spéciale. Impression : Sud Graphie Rotative 4, place Sainte-Claire, Albi Date de parution : Septembre numéro ISSN La reproduction même partielle de tout document publié dans ce journal est interdite sans autorisation exemplaires - Publication gratuite.

4 cg31 ACTU / Regard Carton plein pour 31 Notes d Été spectateurs, 28 spectacles musicaux dans 28 communes de la Haute-Garonne La 17 e édition du festival 31 Notes d Été organisé par le Conseil Général avec l appui technique de l ADDA 31, Délégation Musique et Danse, a été un vrai succès. Entre musique, cirque et théâtre, la programmation riche et variée a fait vibrer les haut-garonnais du 11 juillet au 22 août comme lors du concert de musique de chambre de Pasiphaé Quartet qui s est tenu dans le square Bergantino du bois de Bayler, à Merville, le 24 juillet dernier. Vivement l été prochain! 4 HAUTE-GARONNE 131

5 cg31 ACTU / En Bref RÉCOMPENSES 65 meilleurs apprentis en Haute-Garonne Partenaire du concours «Un des meilleurs apprentis de la Haute-Garonne» crée par la Société des Meilleurs Ouvriers de France, le Conseil Général a reçu les lauréats de l édition 2014 le 23 juin dernier. Sur les 155 candidats issus de 17 établissements professionnels du département et représentant 26 disciplines parmi lesquelles fleuriste, installation thermique ou encore coiffure, 65 apprentis ont reçu une médaille : 26 en or, 24 en argent et 15 en bronze. 19 d entre eux ont par ailleurs été retenus pour la sélection nationale. Les lauréats lors de la remise des prix. INNOVATION Des étudiants haut-garonnais se distinguent dans le spatial Montez sur scène avec votre star préférée C est la promesse un peu folle de ThynCam, un projet de caméra 3D immersive porté par quatre étudiants toulousains qui ont remporté le hackaton (marathon d innovation informatique) ActInSpace lancé par le CNES. Grâce à une préparation intensive par une équipe de coaching du CEEI Théogone, l incubateur du Conseil Général, l équipe de ThynCam s est distinguée parmi 47 projets nationaux, dont 13 haut-garonnais. BREVET MUSICAL 93 lauréats récompensés Sur les 647 candidats en lice au printemps dernier, 90 élèves de 1 er cycle (4 à 6 ans d apprentissage) et 3 élèves de 2 nd cycle (8 à 12 ans d apprentissage) ont obtenu leur Brevet Musical Départemental, organisé depuis 2006 par l ADDA 31, Délégation Musique et Danse du Conseil Général. Pour obtenir ce sésame devenu aujourd hui un véritable repère pour évaluer un niveau dans les écoles de musique du département, les jeunes musiciens doivent obtenir deux certificats : un en formation musicale et l autre en pratique de l instrument (piano, batterie, trompette..). A noter que sur les 647 candidats en lice en 2014, 498 élèves du 1 er cycle et 54 du 2 nd ont obtenu une mention à ces épreuves. Bravo à eux! AGRICULTURE Le Conseil Général soutient plusieurs évènements Dans le cadre de sa politique de soutien à l agriculture, le Conseil Général aide au financement de plusieurs rendez-vous agricoles. Les 13 et 14 septembre, se sont ainsi tenus les Journées agricoles du Volvestre. De nombreuses espèces animales typiques de notre département seront présentées à Rieux-Volvestre à l occasion de ce rendez-vous rural. Le 19 octobre, la base de loisirs de La Ramée accueillera ensuite la 9 e édition de la Foire Bio du Grand Toulouse. Au menu : marché bio, restauration bio, animations et tables rondes. HAUTE-GARONNE 131 5

6 cg31 ACTU / En Bref VISITES CANTONALES Pierre Izard dans le Comminges Comme chaque été à l occasion de «ses visites cantonales», le Président du Conseil Général est allé à la rencontre des élus locaux du sud du département cet été. Ainsi, les 28 et 31 juillet derniers, Pierre Izard s'est rendu à Saint-Béat puis à Barbazan en présence des Conseillers Généraux de ces deux cantons, respectivement Bertrand Auban et Patrice Rival. Il a notamment visité le chantier du pont d'arlos, où il a pu suivre l'évolution de la reconstruction de cet ouvrage. THÉÂTRE Henri VI au TNT Visite du chantier de reconstruction du pont d'arlos COLLOQUE Edwy Plenel invité de la conférence débat sur la laïcité Dans le cadre de son colloque annuel autour du thème de la laïcité qu il organise depuis près de 20 ans en partenariat avec la librairie Ombres Blanches à Toulouse, le Conseil Général recevra cette année le journaliste Edwy Plenel, co fondateur de Mediapart. Cette conférence-débat, publique et gratuite, se tiendra le 19 novembre prochain à l Amphithéâtre du Centre de Congrès Diagora à Labège. 17 heures de spectacle, 21 comédiens qui incarnent quelques 300 personnages et pas moins de vers prononcés L incroyable version de Thomas Jolly de la célèbre pièce de Shakespeare Henri VI est à l affiche du Théâtre National de Toulouse grâce au soutien du Conseil Général. Du 1 er au 12 octobre, le public amateur de théâtre pourra découvrir cette œuvre inédite jouée par la compagnie Piccola Familia à l occasion de plusieurs représentations divisées en deux cycles de 8h30 de spectacle! > Plus d infos sur SANTÉ Un plan de prévention contre le moustique tigre Alors que la prolifération du moustique tigre peut s accroître en période estivale, le Conseil Général a mis en place, via le Laboratoire Départemental 31, un plan de surveillance de la progression de cette espèce. Des relevés mensuels sont assurés sur plusieurs communes de la Haute-Garonne. Un plan d action peut être déployé en cas de suspicion de dengue ou chikungunya chez un malade. A noter que l ensemble de la population est invitée à adopter des mesures de vigilance au quotidien pour supprimer les petites réserves d eaux stagnantes: ne pas laisser d eau à ciel ouvert dans des seaux, soucoupes, introduire des poissons rouges dans les bassins d agrément > Plus d infos sur ARCHIVES Montmaurin restitue une centaine de documents En juin dernier, grâce au travail mené par l association Boulogne Patrimoine-Cadre de vie, la commune de Montmaurin a restitué à l antenne du Comminges des Archives Départementales de la Haute-Garonne un fond important de ses archives publiques. Dossiers concernant les impôts ou affaires comptables, ventes de biens communaux, procès ou encore actes civils et notariés une centaine de documents, dont le plus ancien date de 1552, ont ainsi été remis à l antenne de Saint-Gaudens afin qu ils soient classés puis mis à la disposition du public. Les documents ont été remis à l'antenne du Comminges des Archives 6 HAUTE-GARONNE 131

7 L'exposition Dessins et gravures de René Izaure, aux Olivétains, à Saint-Bertrand-de-Comminges ÉVÈNEMENT Le patrimoine haut-garonnais mis à l honneur Les 20 et 21 septembre derniers, à l occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le Conseil Général a proposé au public de nombreuses animations gratuites. Aux Archives Départementales de Toulouse et Saint-Gaudens, des conférences, expositions et visites se sont tenues tout au long du week-end. Des ateliers pour les adultes et enfants, notamment d initiation à la paléographie ou encore de fabrication de peinture naturelle ont particulièrement séduit les visiteurs. A Laréole, des visites commentées du château, ainsi que de l exposition Un siècle d art en Haute-Garonne, étaient au programme. À Saint-Bertrandde-Comminges, des visites commentées de l exposition Dessins et gravures, rétrospective consacrée au travail de l artiste ariégeois René Izaure, et de l exposition archéologique Désirs d éternité, cultes funéraires en Comminges antique saison 2 ont eu lieu respectivement aux Olivétains I et II. HAUTE-GARONNE 131 7

8 cg31 ACTU >> INVESTISSEMENT Des travaux dans 23 collèges du département en 2014 Améliorer l accueil des collégiens pour favoriser leurs conditions de vie et de travail. C est tout le sens de l action menée par le Conseil Général qui poursuit son programme de rénovation des collèges du département. Deux opérations phares à Nailloux et Auterive En 2014, pas moins de 23 établissements font ainsi l objet de travaux. Deux opérations phares ont ainsi été inaugurées à l occasion de cette rentrée : l extension du collège Condorcet de Nailloux et la reconstruction de celui d Auterive. À L Union, le chantier de reconstruction du collège Georges Chaumeton vient quant à lui de démarrer. Des travaux ont par ailleurs été terminés cet été dans de nombreux établissements comme au collège Cassin à Saint-Orens, qui bénéficie de nouvelles salles de technologie depuis la rentrée. Au collège Jean Jaurès, à Colomiers, la réfection de la demipension est en cours, ainsi qu au collège Grand Selve à Grenade. À Henri Guillaumet à Blagnac, le Conseil Général a par ailleurs entrepris des travaux d accessibilité. D autres opérations devraient être livrées d ici la fin de l année comme la construction d un garage à vélos au collège de Revel ou encore la rénovation des façades du collège d Ayguevives. Des travaux d'accessibilité ont démarré au collège Henri Guillaumet à Blagnac. ÉDUCATION ecollège31 dans tous les établissements Depuis la rentrée, l ensemble des 96 collèges publics de la Haute-Garonne est désormais équipé de l Environnement Numérique de Travail (ENT), ecollège31. Développé par le Conseil Général en partenariat avec l Académie de Toulouse, et avec le soutien de l Union Européenne, ecollège31 a été progressivement déployé dans les établissements du département. Et depuis la rentrée, l Environnement Numérique de Travail (ENT) est désormais accessible dans l ensemble des 96 collèges publics de la Haute-Garonne. Une bonne nouvelle pour les quelques collégiens qui ont repris le chemin de l école début septembre. Car pour eux, comme pour leurs parents et leurs enseignants, ce «bureau virtuel» est une véritable petite révolution qui leur facilite le quotidien. Un outil pratique et ludique Au collège Didier Daurat de Saint-Gaudens, qui fut l un des premiers établissements du département à être équipé en 2011, personne ne dira le contraire A commencer par Madame la Principale. «ecollège31 est un outil très pratique 8 HAUTE-GARONNE 131

9 Au collège Didier Daurat de Saint-Gaudens, les élèves se connectent quasi quotidiennement à ecollège31. qui me permet d avoir un lien direct mais sécurisé avec les familles et les personnels de l établissement, explique Patricia Bonhomme. Cela me permet aussi d avoir un regard sur tout ce qui se fait dans le collège, à travers les cahiers de texte en ligne par exemple». Quant aux 500 élèves, ils s y connectent quasiment quotidiennement. «Pour voir mes devoirs, mes notes et mes moyennes», témoigne Halima, élève en 3 e. «Et aussi pour correspondre avec nos profs ou encore s informer sur ce qui se fait dans le collège», ajoute sa camarade Nisrine. Il faut dire que l administratrice de l ENT poste des actualités au moins une fois par semaine, ce qui rend le portail de Didier Daurat parmi les plus vivants du département. «C est comme un journal de bord de la vie du collège, estime Mélanie Dansou, professeur d espagnol. On y retrouve des espaces pédagogiques animés par les enseignants avec des cours et des supports de cours, mais aussi le menu de la cantine ou encore des actualités concernant la vie de l établissement». >> COLLÈGES Trois établissements ont désormais leur nom... Le Conseil Général a arrêté le nom de trois collèges. Les établissements de Boulogne-sur- Gesse et Lalande à Toulouse s appellent désormais respectivement Charles Suran et Rosa Parks. Le collège de Labarthe-sur-Lèze, qui n avait pas encore été dénommé, portera quant à lui le nom de Pierre Mendès-France. Un choix qui n est pas anodin pour le Département puisque toutes ces personnalités ont marqué l histoire à des titres différents. Ainsi, Charles Suran et Pierre Mendès-France ont en commun leur engagement dans la Résistance lors de la Seconde Charles Suran Guerre Mondiale. Le premier, qui fut notamment maire socialiste de Boulogne-sur- Gesse de 1945 jusqu à sa mort en 1971, a été distingué en 2013 à titre posthume «Juste parmi les Nations». Le second est un homme politique radicalsocialiste qui a marqué les esprits en tant que Président du Conseil et Ministre des Affaires Etrangères sous la IV e République de juin 1954 Pierre Mendès-France à février Enfin, Rosa Parks est une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis aux côtés de Martin Luther King. Cette couturière noire est devenue célèbre en 1955 en refusant de céder sa place à un passager blanc dans un autobus. À noter également que le collège de La Reynerie se nomme depuis 2012 Raymond Badiou, en hommage à l ancien maire de Toulouse et Résistant. Rosa Parks HAUTE-GARONNE 131 9

10 cg31 ACTU CITOYENNETÉ Le Conseil Général des Collégiens ren Les collégiens de 37 établissements de la Haute-Garonne sont appelés à élire leurs nouveaux représentants en novembre pour un mandat de deux ans. Après deux ans de mandat bien rempli, les 54 premiers élus du Conseil Général des Collégiens ont rendu leur écharpe en juin dernier. Non sans pincement au cœur. «C était vraiment une expérience très positive qui nous a permis de mieux comprendre comment fonctionne une collectivité, mais aussi de mener différents projets concrets en matière de développement durable, de citoyenneté et de solidarité», souligne Rodrigue Habert, ancien élève de 3 e au collège des Chalets, à Toulouse. Pour lui, comme pour les autres jeunes Conseillers Généraux issus de 27 collèges du département, le bilan de cette première aventure citoyenne est d ailleurs plus qu encourageant puisque 90% d entre eux se sont dit «satisfaits» voire «très satisfaits» lors de l enquête d opinion menée en janvier dernier par les services du Conseil Général. Des élections prévues en novembre De quoi donner envie à d autres jeunes de se lancer en campagne? Certainement, puisque pas moins de 37 collèges de la Haute-Garonne, soit 10 de plus qu en 2012, se sont portés volontaires cette année pour participer à la nouvelle édition du Conseil Général des Collégiens, dont les élections se tiendront dans le courant du mois de novembre. Deux élèves par établissement, soit 74 collégiens, siègeront ainsi d ici la fin de l année à la nouvelle Assemblée départementale des jeunes pour une durée de deux ans. Comme leurs prédécesseurs, ils interviendront au sein d une des quatre commissions (Culture, Développement Durable, Solidarité et Vie au collège) dans laquelle ils pourront faire des propositions puis voter des projets à mettre en œuvre au cours du mandat. 500 C est le nombre de plateaux-repas réalisés par les jeunes du Conseil Général des Collégiens pour sensibiliser leurs camarades au tri des déchets. Ils seront disponibles dans 10 collèges du département dès cette année. Création réalisée avec la contribution du Conseil Général des Collégiens 31 LE PAIN Pour ne pas le gaspiller, prend ce que tu es sûr de manger! Arrêtons d alimenter le gaspillage! LES BIODÉCHETS Restes de repas (épluchures, pain, crustacés, poissons, viandes), serviettes en papier. L EAU C est un bien précieux, ne le gaspille pas! LES DÉCHETS POUR LA POUBELLE Pots de yaourt, compotes, etc., emballages plastiques et aluminium, coupelles et barquettes en plastique. > Retrouvez l ensemble des actions menées par le Conseil Général des Collégiens sur Miam 31 : les bons produits du coin! Miam 31 indique que tu manges des aliments de qualité produits à proximité de ton collège. Tu bénéficies ainsi d une meilleure alimentation, tout en limitant les pollutions et en favorisant les bonnes pratiques respectueuses de l environnement. Mange bien ne jette pas! En France, on jette plus de 7 kg de produits alimentaires encore emballés et 13 kg de restes de repas par an et par habitant! Pour éviter de produire des déchets inutiles, de les collecter et de les traiter, sois malin et ne consomme que ce dont tu as besoin. Deviens un expert du tri! Les biodéchets sont les restes de repas et les déchets issus de leur préparation. Ils représentent près de 1/3 de la poubelle! Tu peux les valoriser, notamment en les transformant en compost. À toi de bien les trier sur ton plateau pour qu ils deviennent une ressource et non un déchet à traiter! CAMPAGNE D INFORMATION RÉALISÉE PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL 10 HAUTE-GARONNE 131

11 ouvelle son Assemblée Trois anciens élus témoignent Les 54 premiers Conseillers Généraux des Collégiens dressent un bilan très positif de cette expérience. Zoé Graian 4 e au collège Berthelot, à Toulouse «Ce fut une très belle expérience, et je suis sûre que ça m a apporté beaucoup de maturité. Cela m aidera pour la suite de mon parcours, c est sûr! Les années collèges ne sont pas des années faciles pour tout le monde, mais participer au CG des collégiens est un lieu où on peut parler librement et où l on n est pas seuls». Calista Bizzari 3 e au collège Jacques Mauré, à Castelginest «En tant que Présidente du CG, c était très intimidant au début de parler devant tout le monde. Mais c était gratifiant aussi, notamment de signer les papiers! C est pas facile de passer de l idée à l action concrète, mais nous avons malgré tout réussi à mener à bien des projets de A à Z». Jean Broué 4 e au collège Emile-Paul Vayssié, à Aurignac «Ca m a plu d avoir des responsabilités, et de pouvoir représenter mon collège de campagne. Je crois que cette expérience m aidera à mieux m insérer dans le monde des adultes». INNOVATION Le Conseil Général, partenaire de ICS Du 16 au 18 septembre, s est tenu au Parc des Expositions de Toulouse le premier salon ICS (Innovation Connecting Show) organisé par le Groupe Dépêche du Midi. Partenaire institutionnel de ce grand rendez-vous international dédié à l innovation et la compétitivité, le Conseil Général a ainsi pu mettre en avant le travail de fond mené depuis 25 ans par son incubateur, le CEEI Théogone. Seize de ses entreprises, actuellement logées au sein des pépinières de Ramonville et Martres-Tolosane, ont ainsi pu présenter, sur le stand du Conseil Général, leurs projets innovants dans des domaines aussi variés que les nouvelles technologies, la robotique, les nanotechnologies, l environnement ou encore l aéronautique. De nombreuses animations ont par ailleurs été proposées tout au long du salon, avec notamment des démonstrations de robots qui sont actuellement développés au sein des pépinières d entreprises départementales. 4% Alors que les régions consacrent en moyenne 2% de leur PIB à la Recherche et Développement, Midi-Pyrénées double cette performance avec 4 à 4,4% du PIB de la région investis dans la R&D. HAUTE-GARONNE

12 cg31 ACTU >> TRANSPORT Tarifs ultra réduits pour les personnes âgées Le saviez-vous? Les Haut-Garonnais de 65 ans et plus peuvent voyager à prix réduits voire carrément gratuitement dans tout le département!le Syndicat Intercommunal pour le Transports des Personnes Agées (SITPA) gère le dispositif en partenariat avec le Conseil Général, qui met à sa disposition les équipes de la direction des Transports. Ce Syndicat permet aux habitants de ses 427 communes adhérentes de bénéficier de tarifs défiant toute concurrence pour se déplacer en Haute-Garonne. 460 nouvelles cartes de réduction (2,50 euros par an) sont ainsi distribuées chaque année pour permettre aux seniors de bénéficier de 35% de réduction sur les cars et les trains régionaux (dans la limite du département). Le réseau des cars départementaux Arc-en-Ciel propose quant à lui depuis 2009 une tarification réduite pour tous. Pour les personnes les plus démunies, bons de transports gratuits (dans la limite de 24 trajets par an) sont également distribués par certaines communes et financés à 50% par le Conseil Général. Infos pratiques > Bureau des gratuités de la Gare routière, boulevard Pierre Sémard, à Toulouse. Tél APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE bons de transports gratuits sont distribués par an. ACCESSIBILITÉ Autonobus 31 : un trans personnes handicapées Quatre chauffeurs ont été spécialement recrutés pour assurer ce nouveau service. Depuis la rentrée, un nouveau service de transport adapté aux personnes à mobilité réduite a été mis en place par le Conseil Général. Baptisé Autonobus 31, il sera déployé, à terme, sur l ensemble du réseau Arc-en-ciel. Soucieux d une équité de traitement pour l ensemble des Haut-Garonnais, et en vertu de la loi de 2005 relative à la mise en accessibilité des transports publics, le Conseil Général a confié à la Régie Départementale des Transports de la Haute-Garonne la mise en place progressive d un service de substitution de l ensemble de ses lignes Arc-en-ciel. «L objectif est d offrir aux personnes à mobilité réduite un service identique à celui des autres voyageurs, avec les mêmes itinéraires, 12 HAUTE-GARONNE 131

13 port adapté aux les mêmes arrêts, les mêmes horaires et aux mêmes tarifs», explique Eric Vignaux, responsable d exploitation de la Régie. Autonobus 31 est donc destiné aux personnes en fauteuil roulant, aux titulaires d une carte d invalidité à 80% avec la mention «cécité» ou «besoin d accompagnement», ainsi qu aux seniors de plus de 60 ans présentant une perte d autonomie. Un déploiement en 3 phases Ce service sera déployé en trois phases : sur 10 lignes du réseau dès cette rentrée, puis sur l ensemble des lignes exploitées par la Régie en février prochain, et enfin sur la totalité du réseau Arc-en-ciel en septembre Dans un premier temps, le Conseil Général a ainsi investi dans l achat de quatre mini bus spécialement conçus pour assurer le transport de personnes à mobilité réduite, et qui circulent depuis la rentrée sur les lignes 51, 52, 53, 54, 55, 62, 72, 75 et Hop! 1 et 2. Et quatre chauffeurs en recherche active d emploi ont été recrutés et spécialement formés pendant six mois. «Au-delà de la conduite, ce qui me plaît est que c est un métier de contact et où il faut être à l écoute des autres», estime l un d entre eux. Tous avaient d ailleurs croisé le monde du handicap dans leurs différents parcours professionnels. >> RÉSEAU ARC-EN-CIEL Une nouvelle ligne entre Rieumes et Toulouse Améliorer la desserte en transports en commun sur l ensemble du territoire de la Haute-Garonne. C est l objectif affiché par le Conseil Général en renforçant son réseau de cars Arc-en-ciel. Ainsi, depuis le 1 er septembre, une nouvelle ligne de bus a été déployée entre Rieumes et la station des Arènes, à Toulouse. Avec un cadencement élevé de huit allers/retours par jour, la ligne «5» dessert également les communes de Sainte-Foy-de-Peyrolières, Fontenilles et Léguevin, soit un périmètre de quelques habitants. Passant par les sites très fréquentés d Airbus à Colomiers et de l hôpital Purpan, cette nouvelle ligne pourra, à terme, évoluer vers une ligne express Hop!, offrant ainsi un plus haut niveau de services aux voyageurs. Cette ouverture fait suite à l extension du Périmètre des Transports Urbains (PTU) aux communes de Fonsorbes et Le Fauga dont la prise en charge est désormais assurée par Tisséo-SMTC. Une décision qui a conduit le Conseil Général à réorganiser son offre, notamment en remplaçant la ligne 66 entre Sainte-Foy-de-Peyrolières et Toulouse par la nouvelle ligne 5. 4 C est le nombre de lignes Express Hop! actuellement déployées par le Conseil Général Infos pratiques > Pour utiliser ce service, les usagers doivent d abord s inscrire auprès de la Régie Départementale. Ensuite, chaque trajet doit être réservé au moins 24 heures à l avance via la centrale téléphonique. > Renseignements : Régie Départementale des Transports de la Haute-Garonne, 68-70, bd Pierre Sémard à Toulouse. Tél : APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE HAUTE-GARONNE

14 cg31 ACTU Une journée avec... Haute-Garonne vous propose de découvrir les actions menées par vos élus locaux. Pour ce numéro, embarquement pour 24 heures avec Julien Klotz, le Conseiller Général du canton de Toulouse 3, qui s étend de Saint-Cyprien aux Arènes en passant par Fontaine-Lestang. Julien Klotz Conseiller Général du Canton Toulouse 3 14H L élu redevient un salarié «normal», chez Thalès, où il occupe des fonctions d ingénieur en aéronautique. «Quand j ai pris mes fonctions au Conseil Général, un des premiers conseils que m a donné Pierre Izard était de conserver une activité à côté de mon mandat afin de garder un pied dans la réalité». Pour ce faire, Julien Klotz ne se déplace jamais sans son ordinateur ni son téléphone portable pour pouvoir travailler en toutes circonstances... 9H Après avoir déposé ses deux enfants à l école, Julien Klotz file en vélo à la Maison de la Citoyenneté de Saint-Cyprien pour assurer sa permanence de Conseiller Général. Chaque jeudi matin, il y reçoit des habitants du quartier qui viennent lui faire part de leurs problèmes de logement, d emploi «Mon rôle est d abord de les écouter, et ensuite de les conseiller et orienter vers les structures du Conseil Général qui peuvent répondre à leurs demandes», explique l élu qui remplace Martine Martinel depuis avril Pour lui, cette permanence est un moyen de rester au plus proche des besoins des citoyens, tout en se rendant utile. 12H Pour la pause déjeuner, il enfile sa seconde casquette, celle de militant syndical, pour former d autres militants issus du secteur de la métallurgie. «Quand j ai commencé à travailler, c était évident pour moi de m investir dans la démocratie de l entreprise», explique Julien Klotz. 17H30 Le Conseiller Général reprend sa casquette d élu pour assister au Conseil d Administration du collège Lamartine, où il assure le rôle de relais entre les membres du CA et les services du Conseil Général. 20H30 Pour terminer sa journée marathon, Julien Klotz assiste au Conseil Fédéral du Parti Socialiste. Issu d une famille militante, il s est engagé en politique «pour aider les autres». «C est parfois frustrant parce que ça ne va pas assez vite, conclut-il. Mais le Conseil Général porte des valeurs que je partage, notamment en matière de proximité et de solidarité, et je suis fier de défendre son action». BIO EXPRESS 1972 : naissance à Strasbourg 1998 devient militant PS 2000 : s installe à Toulouse en tant que cadre chez Thalès 2011 : suppléant sur la liste de Martine Martinel qui est élue sur le canton de Toulouse : succède à Martine Martinel, qui démissionne de son mandat de Conseiller Général 14 HAUTE-GARONNE 131

15 cg31 DOSSIER Ce que le Conseil Général fait pour vous Solidarité, éducation, déplacements, environnement et agriculture Le Conseil Général de la Haute-Garonne multiplie les actions pour faciliter votre quotidien. Découvrez dans ce dossier ses compétences phares et ses politiques volontaristes à travers des témoignages de Haut-Garonnais. HAUTE-GARONNE

16 cg31 DOSSIER le Conseil Général agit pour DES COMPÉTENCES PHARES... Depuis 1982, les différentes lois sur la décentralisation ont attribué aux Conseils Généraux des compétences spécifiques. Tour d horizon : SOLIDARITÉS Partout sur le territoire, le Conseil Général assure un accueil et un accompagnement de proximité pour répondre à l ensemble des demandes à tous les âges de vie. Enfance : accompagnement des parents et soins apportés aux enfants via les services gratuits de Protection Maternelle et Infantile (PMI), gestion de l Aide Sociale à l Enfance (ASE), suivi et formation des assistantes maternelles Insertion / logement : gestion du Revenu de Solidarité Active (RSA), aide à l insertion professionnelle, accès et maintien dans le logement Personnes en situation de handicap : gestion de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), aide au logement Personnes âgées : gestion de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA), aide au maintien à domicile et à l hébergement Les + du CG31 : 97 lieux d accueil de proximité via les Maisons des Solidarités, la Maison Départementale des Personnes Handicapées, la Maison des Adolescents ÉDUCATION - Collèges : construction, entretien et équipement des 96 collèges et restaurants scolaires du département - Transport scolaire Les + du CG31 : la gratuité des transports scolaires, l aide à la restauration scolaire et l Environnement Numérique de Travail ecollège31. GARE ROUTIÈRE ENVIRONNEMENT & AGRICULTURE Déchets : suivi du Plan Départemental de Prévention des Déchets Agriculture : soutien aux agriculteurs, gestion des procédures d aménagement foncier Les + du CG31 : la mise en place de conseillers agricoles, création du Laboratoire Départemental 31 Eau Vétérinaire Air DÉPLACEMENTS Voiries : construction et entretien des 6700 km de routes départementales Transport interurbain : organisation du réseau de bus Arc-en-Ciel et de la gare routière Les + du CG31 : les 4 lignes de bus Express Hop! et une tarification plafonnée à 2,20 par trajet sur l ensemble du réseau Et aussi : Le Conseil Général a des compétences légales dans le domaine de la culture (Archives Départementales, Médiathèque Départementale) ou encore de la sécurité (financement du SDIS 31) 16 HAUTE-GARONNE 131

17 vous au quotidien... ET DES ACTIONS VOLONTARISTES Grâce à la clause de compétence générale, le Conseil Général peut mener des actions dans d autres domaines. En Haute-Garonne, les politiques volontaristes particulièrement menacées par le projet du gouvernement, sont les suivantes : AIDES AUX COMMUNES Aide à la construction ou rénovation de crèches et d écoles, aide aux investissements en matière d assainissement et d eau potable, aide aux voiries communales, aux équipements sportifs et culturels, et au patrimoine bâti (églises, musées ) LOGEMENT Aide à la construction de logements sociaux publics, aide à l amélioration de l habitat privé pour lutter contre la précarité énergétique, et favoriser le maintien à domicile des personnes en perte d autonomie... TRANSPORT URBAIN Participation au financement du développement du réseau de métro, bus et tramway dans l agglomération toulousaine. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Gestion des deux pépinières d'entreprises Théogone, création d Eurocentre, mise en place du Schéma Directeur d Aménagement Numérique, soutien au maintien de services en milieu rural GRANDS PROJETS STRUCTURANTS Participation au financement de la LGV Toulouse-Paris, aux universités, aux voiries nationales ou encore au Grand Projet de Ville CULTURE Création du Musée Départementale de la Résistance et de la Déportation, organisation de festivals tels que Jazz sur son 31, 31 Notes d Été ou encore Laréole se donne en spectacles, animation de l Espace Roguet, soutien aux intermittents du spectacle... PATRIMOINE Valorisation de sites remarquables tels que le château de Laréole ou encore les Olivétains à Saint-Bertrand-de- Comminges TOURISME Gestion de la forêt de Buzet, création de parcours cyclables, aide aux stations de ski Et aussi : Le Conseil Général de la Haute-Garonne mène de nombreuses actions dans les domaines de la santé publique et la valorisation de la qualité alimentaire. Il soutient également de nombreuses associations dans les domaines des sports, des loisirs et de la culture. HAUTE-GARONNE

18 cg31 DOSSIER INSERTION Il y a une vie après le RSA En Haute-Garonne, le Conseil Général permet à personnes de bénéficier du Revenu de Solidarité Active (RSA). Grâce aux accompagnements menés par des structures d insertion, une partie d entre eux retrouvent chaque année le chemin de l emploi. Grâce à l accompagnement global qu il a suivi, Yacine Benchaïb a pu décrocher son premier CDI. Contrairement aux idées reçues, le RSA n est pas une fin en soi. Pour Yacine Benchaïb, 35 ans, percevoir le Revenu de Solidarité Active, a surtout été un tremplin sans lequel il aurait difficilement pu s en sortir. Les chiffres clés bénéficiaires du RSA en 2014 (contre en 2009) 180 millions d euros de budget alloué au versement du RSA 170 structures d accompagnement subventionnées personnes suivies dans le cadre du retour à l emploi avec un taux moyen de retour à l emploi de 38% Après avoir obtenu un bac technologique, ce père de famille d origine algérienne ne trouvait pas d emploi. Se retrouvant alors sans ressources ni logement, il dépose une demande de RSA à Toulouse où il est contraint de s installer chez son oncle. «C était vraiment la galère, j avais beau essayer d envoyer des CV, je ne décrochais aucun entretien», se souvientil. Pour l aider à s en sortir, le Conseil Général lui propose alors un accompagnement personnalisé. C est là qu il rencontre Pauline Rimaillot, qui assure le suivi de personnes éloignées de l emploi au sein de Vidéo ¾, un organisme de formation spécialisé dans l insertion professionnelle et financé par le Conseil Général. Un accompagnement global Pendant plus d un an et demi, elle le reçoit jusqu à plusieurs fois par mois. «Nous avons mis en place un plan d action lui permettant un retour progressif vers le monde du travail», explique-t-elle. Amélioration de son CV, rédaction de lettres de motivation, relance des employeurs( ), Pauline Rimaillot a accompagné Yacine Benchaïb dans toutes ses démarches professionnelles, mais aussi «périphériques» comme la recherche de logement ou encore la constitution d un dossier de surendettement. «Mon rôle est de lever tous les freins à l emploi et impulser une dynamique», ajoute-t-elle. Une stratégie qui a fonctionné puisque Yacine Benchaïb a décroché un CDI dans une agence de sécurité en janvier dernier, puis trouvé un logement pour sa famille. Comme lui, pas moins de personnes ont été suivies cette année, dont 38% ont retrouvé le chemin de l emploi. CE QUE FAIT LE CONSEIL GÉNÉRAL Financement et décision d octroi du Revenu de Solidarité Active (RSA) garantissant un revenu minimum pour les personnes aux ressources faibles ou inexistantes Accompagnement professionnel pour favoriser le retour à l emploi Accompagnement social pour une prise en charge globale de la situation du bénéficiaire (logement, aide à la parentalité, soins ) par les Maisons des Solidarités Accès gratuit aux transports en commun > Plus d infos sur 18 HAUTE-GARONNE 131

19 TRANSPORT COLLECTIF Ces voyageurs qui aiment le bus Les cars du Conseil Général transportent chaque année quelques 12 millions de voyageurs dans le département. Que ce soit pour se rendre à l école, au travail ou pour des loisirs, ce mode de transport est de plus en plus prisé. Témoignages. Bastien Collégien à Cadours «Le bus scolaire, je le prends tous les jours depuis que je suis entré en 6 e pour assurer le trajet entre chez moi, à Menville, et mon collège, à Cadours, car mes parents ne pourraient pas m emmener tous les matins et venir me chercher le soir. Le temps de parcours dure entre 30 et 40 minutes, mais ça ne me dérange pas. Au contraire, c est très pratique et puis c est l occasion de parler avec les copains du collège qui ne sont pas forcément dans ma classe». Shannon Lycéenne, de Pin-Murelet «Je prends régulièrement le car, une à deux fois par semaine, pour me rendre à Toulouse et passer la soirée avec des copains ou me balader en ville. J utilise la ligne Arc en Ciel 63 ou la 64 depuis Rieumes. Le trajet est long mais je n ai pas d autre moyen de transport, et puis ce n est pas cher». Geneviève Salariée à Toulouse «J habite dans le Lauragais, et je prends tous les jours la ligne 83 pour me rendre à mon travail, à Toulouse, depuis plus de 5 ans. J aime bien prendre le bus, c est reposant. Et puis c est surtout beaucoup moins cher que si je prenais ma voiture. C est un service vraiment pratique pour les gens qui vivent à la campagne et travaille en ville». Pascale Bientôt retraitée, de Villemur-sur-Tarn «Chaque été, je m installe pendant près de trois mois dans ma maison de famille à Villemur-sur-Tarn. Ayant grandi à Toulouse, j aime retourner me promener dans cette ville. Deux à trois fois par semaine, je prends un car Arc-en-Ciel pour m y rendre avec la ligne 51, 52 ou 55. J'en profite pour regarder les paysages». CE QUE FAIT LE CONSEIL GÉNÉRAL Gestion du réseau des cars interurbains Arc-en-Ciel (57 lignes, dont 4 express Hop!) et des transports scolaires Gestion et exploitation de la gare routière Pierre Sémard Soutien aux services de Transports à la demande (TAD) Financement de la gratuité des transports pour les personnes en recherche d emploi, les allocataires du RSA et les personnes âgées. Ainsi que du transport scolaire pour les élèves de Haute- Garonne. Soutien à la réalisation de projets structurants en faveur du développement du réseau urbain métro-tramway-bus de l'agglomération toulousaine, financement de la LGV Paris-Toulouse... Les chiffres clés 12 millions de voyageurs transportés en 2013 sur l ensemble des réseaux d autocars départementaux élèves haut-garonnais transportés + 98% de fréquentation en 5 ans pour les lignes du réseau Arc-en-Ciel 79 millions d euros de budget de fonctionnement pour les transports collectifs HAUTE-GARONNE

20 cg31 DOSSIER SOLIDARITÉS Les MDS : un service public de proximité polyvalent Installées sur l ensemble du territoire, les Maisons des Solidarités apportent des réponses de qualité adaptées aux besoins des Haut- Garonnais. À chaque problème, une solution. Voilà, en substance, comment pourrait se résumer le rôle d une Maison des Solidarités. En Haute-Garonne, le Conseil Général en a ouvert 23, auxquelles s ajoutent leurs antennes, soit un réseau de 97 lieux d accueil de proximité sur l ensemble du territoire. Un accueil gratuit À la MDS de Saint-Jean, une trentaine de professionnels (assistantes sociales, infirmières, puéricultrices, médecins, agents administratifs ) accueillent, informent et accompagnent gratuitement chaque jour des personnes qui ont besoin d aide en matière sociale ou médicosociale. «Notre premier rôle est de les accueillir puis décrypter leur demande afin de les orienter vers le bon interlocuteur, explique Fabienne Cortyl, responsable de la MDS de Saint-Jean. Nous devons ensuite trouver des solutions adaptées à leurs besoins». Des champs d action multiples Enfance et famille, jeunesse, insertion, logement, perte d autonomie liée à l âge ou au handicap, les champs d action de la MDS sont multiples et s adressent à toutes les étapes de la vie. À l aide sociale à l enfance, par exemple, les assistants sociaux travaillent en étroite relation avec des dizaines de familles afin de garantir la protection des mineurs. Au service de l action sociale, les professionnels accompagnent quant à eux les familles pour pallier des problèmes matériels, éducatifs ou personnels. «Notre rôle ne se réduit pas qu à distribuer des aides, mais bien à créer du lien social avec des personnes qui sont en difficulté à un moment de leur vie», témoigne une assistante sociale. Un challenge pas toujours facile à relever mais qui s inscrit comme un véritable service public de proximité. Zoom sur la PMI Chaque jeudi matin, les services de la Protection Maternelle et Infantile de la MDS de Saint-Jean accueillent de nombreux parents. Depuis son accouchement, Audrey A. s y rend régulièrement pour le suivi médical de sa fille. «Le pédiatre assure gratuitement les examens médicaux obligatoires, comme les vaccins ou la pesée, témoigne-t-elle. Mais je viens aussi ici pour avoir des réponses à mes questions, notamment sur la prise des biberons. Ça me rassure». Car à la PMI, c est toute une équipe médico-sociale qui accueille les parents et leurs bébés : sage-femme, puéricultrice, psychologue ou pédiatre se relaient pour répondre aux problématiques des parents souvent un peu perdus avec l arrivée d un nourrisson chez eux. 20 HAUTE-GARONNE 131

21 La MDPH : un «guichet unique» pour les personnes handicapées Les professionnels de la MDS de Saint-Jean reçoivent en moyenne 80 familles par jour. La Maison Départementale des Personnes Handicapées, à Toulouse. Les chiffres clés 97 lieux d accueil de proximité, parmi lesquels 23 MDS professionnels usagers reçus chaque semaine dans les points d accueil 685 millions d euros de budget dédié à la solidarité en 2014 Depuis son installation à Toulouse en 2006, notamment par le Conseil Général, puis avec une antenne à Saint-Gaudens en 2012, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de «guichet unique» pour l accès aux droits et aux prestations. Ses missions? Informer et répondre aux questions des usagers, les orienter, évaluer leurs besoins et faire reconnaître leurs droits. Accès à la scolarisation, à l emploi, aux aides pour la vie quotidienne ( ), les professionnels de la MDPH accompagnent les personnes handicapées dans leurs démarches. Tel est notamment le cas pour les demandes de Prestation de Compensation du Handicap (PCH), une aide financière versée par le Conseil Général. Pas moins de usagers sont aujourd hui suivis par la MDPH. HAUTE-GARONNE

22 cg31 DOSSIER Un nouveau self accueille les élèves le midi. Les chiffres clés collégiens accueillis en Haute-Garonne à la rentrée 96 collèges publics dans le département (21 collèges neufs, 15 reconstruits totalement et 50 restructurés ou réhabilités depuis 1986) 60 millions d euros de budget en 2014 CE QUE FAIT LE CONSEIL GÉNÉRAL Construction, entretien et équipement des collèges du département. Le Conseil Général assure également la restauration et le transport scolaire des élèves. Financement de la gratuité des transports scolaires pour tous les élèves et des aides à la restauration scolaire pour les familles en difficulté. Mise en œuvre de l Environnement Numérique de Travail (ENT) ecollège31 dans l ensemble des collèges de la Haute-Garonne Aide à la réalisation de projets pédagogiques (culturels, scientifiques...) et mise en place de nombreuses actions péri-scolaires (éducation à l environnement, sensibilisation à la sécurité routière, parcours Danse et Jazz en Haute-Garonne, le Conseil Général des Collégiens ) ÉDUCATION Au Fousseret, un collège à la pointe Le collège Pierre et Marie Curie du Fousseret accueille depuis 2010 près de 400 élèves dans un écrin tout neuf, adapté aux besoins des élèves et des enseignants. «Ici, c est trop cool!». Pour Pénélope, Amélie et Manon, leur première année au collège n aurait pas pu mieux se passer. «Les cours sont intéressants, les surveillants sympas, la cantine hyper bonne et les équipements beaucoup plus modernes qu en primaire», ajoutent ces nouvelles élèves de 5 e au collège Pierre et Marie Curie du Fousseret. Depuis 2010, l ancien collège vétuste du centre bourg a en effet laissé place à un nouvel établissement, plus moderne et plus grand, construit par le Conseil Général de la Haute-Garonne. «Le bâtiment de 4500 m 2 a été conçu de manière très fonctionnelle d un point de vue pédagogique, et son environnement est agréable», atteste sa principale, Nathalie Daynac. Le plein d équipements Il faut dire que tout a été pensé pour garantir de bonnes conditions de travail et de vie pour les 380 élèves et leurs 33 professeurs. Salles informatiques performantes, laboratoires de langues vivantes, tableaux interactifs avec écran tactile, espaces récréatifs avec baby-foot, terrains de sport en extérieur les équipements ne manquent pas. «Cela permet d offrir une approche plus dynamique et donc plus motivante pour les élèves», estime Julien Francès, professeur de SVT. «Avec le labo de langues, on peut plus facilement illustrer nos cours et les rendre plus vivants», ajoute Géraldine Delagnes, qui enseigne l anglais. De quoi permettre à chacun d y trouver son compte. 22 HAUTE-GARONNE 131

23 ACTION SOCIALE L aide à domicile : un service essentiel pour rester autonome Le Conseil Général met en place de nombreux dispositifs afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées. A 79 ans, Marie-Paule Fernandes a une pêche d enfer. Pourtant, atteinte d une polyarthrite, ses articulations sont endommagées et l usage de ses mains est devenu douloureux. Grâce à l APA (Allocation Personnalisée d Autonomie) que lui verse le Conseil Général, cette habitante de Labarthe-sur-Lèze a pu faire appel aux services d une aide à domicile, sans qui elle ne pourrait pas rester vivre chez elle. Les chiffres clés bénéficiaires de l APA à domicile (Allocation Personnalisée d Autonomie) bénéficiaires de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) bénéficiaires de la téléassistance 86 millions d euros de budget pour le maintien à domicile des personnes âgées 51 millions d euros pour le maintien à domicile des personnes handicapées L'aide à domicile accompagne les personnes en perte d'autonomie dans les actes essentiels de la vie quotidienne. «Elle vient une heure et demi par jour pour m aider dans des tâches du quotidien que je n arrive plus à faire comme peler mes légumes ou faire mes courses, témoigne Marie-Paule Fernandes. Et puis elle me tient compagnie aussi!». Des missions que Marie-Claude Cheiffaud assure avec plaisir. «J aime le contact avec les gens : j ai l impression de servir à quelque chose», atteste cette aide à domicile. Une aide adaptée aux besoins Ecoute, entretien des pièces à vivre, préparation des repas, aide à la réalisation de démarches administratives ses missions sont vastes et sont surtout adaptées à chaque situation. «Chez les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer, j essaie de stimuler leur mémoire en jouant aux jeux de société, avec d autres, on fait davantage de promenades», raconte-t-elle. Un métier très varié, donc, qui ne se réduit pas seulement à des tâches ménagères. «On se fait souvent une fausse idée de l aide à domicile, estime-t-on au SIAS Escaliu, une structure partenaire du Conseil Général et spécialisée dans les aides sociales aux personnes en perte d autonomie. Le métier se rapproche davantage de l auxiliaire de vie que de l aide ménagère». Ce n est pas Marie- Paule Fernandes qui dirait le contraire CE QUE FAIT LE CONSEIL GÉNÉRAL Versement de l APA ou de la PCH permettant l emploi de personnes chargées d aider le bénéficiaire à rester chez lui (l APA pouvant financer une aide pour le ménage, en plus de l accompagnement dans les actes essentiels de la vie quotidienne) Versement de l aide sociale en cas de ressources insuffisantes pour des frais d hébergement ou l intervention de services ménagers Installation du dispositif d aide à distance Téléassistance 31 pour sécuriser le maintien à domicile Mise en place de deux nouveaux dispositifs : le Chèque Emploi Service Universel (CESU) et la Télégestion Solidarité 31 pour une modernisation du versement des prestations APA et PCH. > Plus d infos sur HAUTE-GARONNE

MAISON DES SOLIDARITÉS

MAISON DES SOLIDARITÉS CONSEIL GÉNÉRAL SOLIDAIRE QUI que vous soyez 97 LIEUX D ACCUEIL MAISON DES SOLIDARITÉS PARTOUT EN HAUTE-GARONNE ÉDITO Avec 97 lieux d accueil de proximité et de solidarité les Maisons des Solidarités du

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ Le Département de Seine-et-Marne recrute et forme des assistants familiaux, un vrai métier au service des enfants et des adolescents. Édito L enfance est une période cruciale pour l épanouissement de l

Plus en détail

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage Restaurant (self-service) Rez-de-chaussée Infirmerie Le gymnase Cour de récréation Etude Arts plastiques Vie scolaire HALL Etude Classe ULIS Musique Entrée et sortie pour les externes 1er étage Entrée

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

LE COLLÈGE Léon Comas 30, rue du collège 01330 VILLARS-LES-DOMBES 04.74.98.00.32 collegeleoncomas.scolasite.net Le collège en quelques mots Les principales nouveautés du collège : De nombreux adultes interviennent

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

l action du Conseil général

l action du Conseil général Mettre en réseau Le schéma départemental d actions pour les personnes handicapées 6 grandes orientations : Favoriser un repérage et une prise en charge précoces et accompagner les familles Organiser le

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays Page 1 sur 13 Communauté de Communes du Pays Thibérien Maison des Services 24800 THIVIERS Tél.: 05-53-622-822 Fax: 05-53-62-31-57 Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 2 Structure de droit privé gérée par

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Vendredi 14 mars 2014 Salon Baby - 14, 15 et 16 mars 2014 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Contact presse Guillaume Peyroles

Plus en détail

Educateur spécialisé

Educateur spécialisé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Le Métier d L éducateur spécialisé vient en aide à des publics ciblés comme les enfants handicapés, les enfants ou adultes

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements

Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements Projet de loi de cohésion sociale / Propositions d amendements Pourquoi encourager la création de Centres Intercommunaux d Action Sociale est une réponse pertinente aux difficultés sociales auxquelles

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Plan de la présentation Etat des lieux de la population bas-rhinoise et alsacienne des plus de 60 ans Les interventions du Conseil Général

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Les recettes de la journée de solidarité 2014

Les recettes de la journée de solidarité 2014 Dossier 20 mai 2015 Les recettes de la journée de solidarité 2014 Depuis son instauration en 2004 et jusqu en 2014, la journée de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté au total

Plus en détail

Militants Droits Devant!

Militants Droits Devant! DOSSIER DE PRESSE Militants Droits Devant! Du 18 janvier au 19 janvier 2014 Au lycée La Joliverie à Saint Sébastien/Loire SOMMAIRE «DroitS Devant!» avec la JOC... p 3 Une nouvelle campagne d année... p

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL

REGLEMENT DEPARTEMENTAL REGLEMENT DEPARTEMENTAL des Transports Scolaires Département de l Indre D.G.A/R.T.P.E. Service Départemental des Transports Hôtel du Département CS20639 36020 Châteauroux Cedex REGLEMENT DEPARTEMENTAL

Plus en détail

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies pour les jeunes www.bas-rhin.fr Les bons plans jeunes du 67 Tu as entre les mains tous les bons plans «jeunes» proposés et financés par le Conseil Général

Plus en détail

D ATTRIBUTION DES PLACES

D ATTRIBUTION DES PLACES CRèChES COmmUNALES modalites D ATTRIBUTION DES PLACES : Une commission d attribution des places en crèche se réunit une fois par an en mai pour préparer la rentrée de septembre. Elle est composée des élus

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration du Rond point numérique. 23-25 boulevard Bertrand à Caen

Dossier de presse. Inauguration du Rond point numérique. 23-25 boulevard Bertrand à Caen S ouvrir aux usages futurs du très haut débit 23-25 boulevard Bertrand à Caen Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr Avant-propos

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco?

L Appart ECO. Qu est-ce que l Appart éco? L Appart ECO 80 m² de pédagogie pour faire des économies d énergie et mieux consommer! 1 Qu est-ce que l Appart éco? L Appart éco est un appartement de 80 m², aménagé et équipé, dans lequel toutes les

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

27&28. avec le soutien du :

27&28. avec le soutien du : p a r i s 27&28 septembre 2011 Le salon de tous les acteurs SANITAIRES, SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX avec le soutien du : SANTÉ SOCIAL EXPO à Paris en 2011 Santé Social Expo met en relation, la filière des

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail