Traitement du Signal

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement du Signal"

Transcription

1 Traitement du Signal James L. Crowley Deuxième Année ENSIMAG première Bimestre 2001/2002 Séance 4 : 12 octobre 2001 Bruits d'echantillonage et de Quantification Formule du Jour :... 1 La Transformée de Fourier d'une suite de deltas...2 Schéma de l'échantillonage...4 Théorème de Shannon...5 Rappel du modèle idéal d'un échantillonneur...7 Bruit d'échantillonage...8 Filtre Anti-repliement...9 Conversion Analogique Numérique...10 Les paramètres d'un quantification...11 Méthodes de conversion A/N ) Méthodes Indirect : VCO ) Convertiseeur parallèle. (Anglais Flash Converteur )..12 3) Approximation sucessive...13 Conversion Numérique-analogique...13 Formule du Jour : La transformée de Fourier d'une fonction peigne est une fonction peigne, de poids f e = 1 T e. {δ Τe (t)} = { n=- δ(t n f e )} = f e δ fe (f) = f e k= δ(f k f e )

2 La Transformée de Fourier d'une suite de deltas La transformée de Fourier d'une fonction peigne est une fonction peigne, de poids f e = 1 T e. {δ Τe (t)} = { n=- δ(t n f e )} = f e δ fe (f) = f e k= La forme de la transformée de Fourier X e (f) = X e (ω/2π) devient : X e (f) = X(f) * f e δ fe (f) = f e X(f kf e ) k= δ(f k f e ) Note : Une échantillonnage en temps implique une périodicité en fréquence. En général, le spectre X(ω) du signal échantilloné est noté entre π ω π. et le spectre X(f) du signal échantilloné est noté entre 1 2 f 1 2. Demonstration : Par suite de Fourier : δ(t nt e ) = n=- α n e jnω ο t n=- f(x) = α n e jn2πf o x n=- ω o = 2π T e les coeficients sont determiné par l'integrale dans la periode [ -T e 2, T e 2 ]. α n = 1 T e T e /2 δ(t) e jnω ο t dt = 1 T -T e /2 e Donc : δ(t nt e ) = 1 T n=- e n=- e jnω ο t = 1 T e e j n(2π/t e ) t n=- ou bien δ(t nt e ) = 1 T e δ(t) e jn(2π/t e )t (Rétard en phase par n 2π T e ) 4-2

3 { n=- δ(t nt e )} = 1 T e n=- {e j2π n/t e } = 1 T e n=- δ(ω 2πn T e ) { δ(t nt e )} = n=- 1 T e n=- δ(ω 2πn T e ) ou en f avec f e = 1 T e { δ(t n 1 f )} = f e n=- e n= δ(f n f e ) = f e δ fe (f) 4-3

4 Schéma de l'échantillonage Spectre d'un échantillonneur idéal : X(f) f 2f f e 0 e f e 2f e Spectre du signal analogique : X(f) f Spectre du signal après échantillonnage (idéalisé) : Replié autour du fréquence de Nyquist. X(f) f N = f e 2 = 1 2T e 2 f N f e f N 0 f N f e 2 f N 2f e f 4-4

5 Théorème de Shannon Un signal analogique x(t) ayant une largeur de bande finie limité à 2F hz ne peut être reconstitué exactement à partir de ses échantillons x(n t) que si ceux-ci ont été prélevés avec une période T e = 1 1 f e 2F. Spectre du signal analogique : x(t) X(f) F N F F F N f Pour que la répétition périodique de ce spectre ne déforme pas le motif répété, Il 1 faut et il suffit que la fréquence de répétition f e = T (la fréquence e d'échantillonnage) soit égale ou supérieure à 2 fois la fréquence maximum F du signal. F f N = f e 2 4-5

6 Exemple : Pour une sinusoïde, Cos(2πf o t), la fréquence d'échantillonnage minimale est deux échantillons par cycle. T e = λ 2 = 1 1 2f ou f = o 2T (Cycle/échantillon) e Soit une fréquence d'échantillonage f e. Si la fréquence du signal, f o, est supérieure à f e 2 f e c-à-d : si f o = 2 + f tel que f > 0 par f : alors, la séquence d'échantillons est assimilée à une suite de fréquence f alias tel que : c-à-d : f alias = f e 2 f. E 2 { Cos( 2πt ( f e 2 + f))} = Cos( 2πt (f e 2 f)) 4-6

7 Rappel du modèle idéal d'un échantillonneur Le modèle général d'un échantillonneur idéal E 2 {} est : x(t) x ei (t) x ei (t) = x(t). T e δ Τe (t) = T e δ Te (t) x(t) δ(t nt e ) n= par convention on dit que T e = 1, et que x ei (n) = x ei (nt e ) Dans ce cas f e = 1 T = 1. e La transformée de Fourier d'une fonction peigne est une fonction peigne, de poids f e = 1 T e. {δ Τe (t)} = { n=- δ(t n f e )} = f e δ fe (f) = f e k= δ(f k f e ) La forme de la transformée de Fourier X e (f) = X e (ω/2π) devient : Si T e = 1, X e (f) = X(f) * f e δ fe (f) = f e X(f kf e ) k= X e (f) = X(f) * δ fe(f) = X(f kf e ) k= Note : Une échantillonnage en temps implique une périodicité en fréquence. En général, le spectre X(ω) du signal échantilloné est noté entre π ω π. et le spectre X(f) du signal échantilloné est noté entre 1 2 f

8 Bruit d'échantillonage Soit f e = 1 T e = 1. X e (f) = X(f) * δ fe(f) = X(f kf e ) k= Le "bruit" d'echantillonage est W b 2 = 2 -f e /2 f e /2 X e (f) 2 df -f e /2 f e /2 k=1 X(f kf e ) 2 df Mais ceci est équivalent a tout l'energie au dela de f e 2 W b = 2 X e (f) 2 df = 2 X(f) 2 df f e /2 f e /2 4-8

9 Filtre Anti-repliement Afin d'éviter ce repliement de spectre, Il est indispensable d'introduire un préfiltrage du signal analogique avant de procéder à l'échantillonnage. x(t) g (t) x e (nt e ) δ T e(t) Le filtre Anti-repliement (ou filtre de garde) parfait serait un filtre passe-bas idéal de bande passante B = f e 2. Tout filtre anti-repliement réel comporte une bande de transition qui reporte la bande passante limite B M au delà de la bande passante effective. Spectre Réel Spectre Idéel F max F max Nous allons voir dans les séances suivants qu'on spécifie les caractéristique d un filtre avec un gabarit en donnant des paramètres: δ p : ω p ω a : δ a : L ondulation en bande passant Dernière fréquence passante première fréquence atténuée L ondulation en bande atténuée. H(ω) 1 + δ p 1 δ p 1 δ a ω ω p ω c ω a 1 + δ a π 4-9

10 Conversion Analogique Numérique Tout système de traitement de signaux faisant appel à un ordinateur ou à un processeur numérique spécialisé implique necessairement une opération préliminaire de conversion analogique-numérique (A/N). L'information traitée est restituée sour forme analogique par une conversion Numérique-analogique (N/A) (dit digital to analog ou A/D en Anglais). x(t) x(n T) t n T V 4q 3q 2q q 0 1q 2q x(n) t La conversion analogique numérique implique également après échantillonnage une opération qui consiste à remplacer la valeur exacte analogique de léchantillon par la plus proche valeur approximative extraite dun ensemble fini de valeurs discrètes. Cette opération s'appelle la quantification. ("digitizing" en anglais). Chacune de ces valeurs discrètes est exprimée par un nombre sous forme binaire, par un codage approprié. Ce nombre est compris entre deux valeurs limites qui fixent la plage de conversion. Chaque nombre x q (n), représente un ensemble de valeurs analogiques contenues dans un intervalle de largeur q appelé "pas de quantification". Lorsque la plage de conversion est subdivisé en pas de quantification égaux, on parle de quantification uniforme. 4-10

11 Les paramètres d'un quantification Les paramètres d'un quantification uniformes sont : q : Le pas de quantification (en volts) V : Le plage de quantification (en volts) B : le nombre de bits de la representation numérique Nombre de valeurs representé 2 B = V q 4-11

12 Méthodes de conversion A/N 1) Méthodes Indirect : VCO La valeur de la tension du signal d entrée est convertie en une fréquence par une oscilateur commandé en tension. en anglais : Voltage Controlled Oscillateur (VCO). La fréquence est proportionnelle à la tension. Ensuite on compte le nombre de passage à zéro pendant T. 2) Convertiseeur parallèle. (Anglais Flash Converteur ). La tension x(n T) d entré est comparé à 2 B 1 valeurs du type : k U 0 2 B déduite d une tension de référence U 0. Le résultat est traduite en mot binaire par un décodeur logique. U 0 (tension de référence) x(t) R + 2 n 1 comparateurs R R + décodeur Logique Sortie numérique (codée en binaire) + R + R Utiliser pour la vidéo, radar, etc. Avantage : Rapide est simple. Inconvenance : Manque de précision. 4-12

13 3) Approximation sucessive La tension d entrée est comparé successivement à une succesion de 2 B 1 valeurs de référence pondérées k U 0 2 N. C est un système bouclé qui inclut un convertisseur numérique-analogique : x(t) + Σ + Horloge et logique de commande interne } Sortie numérique Convertisseur N/A Tension de Référence U 0 Conversion Numérique-analogique Un convertisseur numérique-analogique est un dispositif produisant une grandeur de sortie y qui possède 2 N valeurs distinctes. Il est à loi uniforme si ces valeurs sont régulièrement réparties sur une plage de valeurs allant de zéro à 2 N q selon la loi : y = q (d 1 2 B-1 + d 2 2 B d B 2 0 ) où q est le pas de quantification. Des interrupteurs commandés par les variables binaires d k (d k = 0 interrupteur ouvert, d k = 1 interrupteur fermé) contrôlent le passage de courants pondérés I 0 / 2 N provenant de source de cournat dépendant d une référence I 0 vers un point de sommation. 4-13

14 I 0 /2 d 1 I 0 /4 d 2 I = d 1 I 0 /2 + d 2 I 0 / d B I 0 /2 B I 0 /2 B d B Dans la pratique, tous les interrupteurs ne réagissent pas exactement au même instant. Il ne résulte des parasites de commutations ( Glitches en anglais) qui doivent être éliminés par filtrage. 4-14

Traitement du Signal. Conversion Analogique Numérique

Traitement du Signal. Conversion Analogique Numérique Traitement du Signal James L. Crowley Deuxième Année ENSIMAG 999/00 Séance 8 : 7 mars 000 Conversion Analogique Numérique Formule du Jour :... Conversion Analogique Numérique... Méthodes de conversion

Plus en détail

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 1 Traitement du signal la numérisation Numériser un signal analogique (donc continu), c est le discrétiser sur deux dimensions : le temps et l'amplitude. 2

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Traitement numérique du signal

Traitement numérique du signal Nº 754 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 707 Traitement numérique du signal par J. ESQUIEU Lycée de Brive 1. TRAITEMENT Le traitement numérique du signal consiste à agir sur le signal à partir d échantillons

Plus en détail

Guénael Launay. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques 2

Guénael Launay. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques 2 Guénael Launay Différences entre signaux analogiques et signaux numériques 2 Convertisseur analogique numérique analogique. 3 Convertisseur analogique numérique 3 Convertisseur numérique analogique 3 Théorie

Plus en détail

I.2 Comment passer d un signal analogique en un signal numérique sans perdre de l information?

I.2 Comment passer d un signal analogique en un signal numérique sans perdre de l information? I- Chaîne d information I.1 Généralités Dans un ballon-sonde, on trouve des capteurs (température, luminosité, pression ) plus ou moins sophistiqués. Nous allons voir que pour un problème technique identique

Plus en détail

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA)

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) I. L'intérêt de la conversion de données, problèmes et définitions associés. I.1. Définitions:

Plus en détail

CONVERSION ANALOGIQUE NUMÉRIQUE ET NUMÉRIQUE ANALOGIQUE 1. CHAÎNE DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE D'UNE GRANDEUR PHYSIQUE.

CONVERSION ANALOGIQUE NUMÉRIQUE ET NUMÉRIQUE ANALOGIQUE 1. CHAÎNE DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE D'UNE GRANDEUR PHYSIQUE. 1. CHAÎNE DE TRAITEMENT NUMÉRIQUE D'UNE GRANDEUR PHYSIQUE. CAN: ve ℝ Nb=ent [ ve t v MIN ] ℕ Application de ℝ vers ℕ r ve(t) grandeur analogique, ent, partie entière. r résolution LSB ou quantum q =q=

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Traitement du Signal

Traitement du Signal Traitement du Signal James L. Crowley Deuxième Année ENSIMAG troisième bimestre 1999/2000 Séance 1 : 28 février 2000 Signaux physiques et modèles théoriques Signal et Information...2 Représenation analogique

Plus en détail

LE TRAITEMENT ANALOGIQUE

LE TRAITEMENT ANALOGIQUE LES AUTOMATISMES LE TRAITEMENT ANALOGIQUE GJC Lycée L.RASCOL 10,Rue de la République BP 218. 81012 ALBI CEDEX SOMMAIRE BUT LES CAPTEURS LES ACTIONNEURS Commande proportionnelle Commande continue LA CONVERSION

Plus en détail

Conversion analogique

Conversion analogique Conversion analogique Principes de la quantification et de l échantillonnage Convertisseurs analogique à numérique Convertisseurs numérique à analogique Conversion analogique à numérique La conversion

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

- Erreur de décalage : - Erreur d'échelle : - Erreur de linéarité :

- Erreur de décalage : - Erreur d'échelle : - Erreur de linéarité : G. Pinson - Physique Appliquée CA - B / B. Convertisseurs Analogique / umérique (CA) Analog To Digital Converter (ADC) Pleine échelle (full scale) : Mode unipolaire : PE (FS) = V max Mode bipolaire : PE

Plus en détail

Traitement du Signal. Echantillonnage des Signaux

Traitement du Signal. Echantillonnage des Signaux Traitmnt du Signal Jams L. Crowly Duxièm Anné ENSIMAG 2000/2001 Séanc 5 : 20 octobr 2000 Echantillonnag ds Signaux Formul du Jour :... 1 Echantillonnag ds Signaux... 2 L modèl général d'un échantillonnur

Plus en détail

P1PY7204 Acquisition de données Cours

P1PY7204 Acquisition de données Cours ANNEE 2012-2013 Semestre d Automne 2012 Master de Sciences, Technologies, Santé Mention Physique- Spécialité Instrumentation P1PY7204 Acquisition de données Cours Denis Dumora denis.dumora@u-bordeaux1.fr

Plus en détail

Echantillonnage MP* 14/15

Echantillonnage MP* 14/15 Echantillonnage MP* 14/15 1. Principe de l oscilloscope numérique L oscilloscope numérique est principalement constitué d un amplificateur analogique (sur chaque voie), d un convertisseur analogique-numérique

Plus en détail

Bases du traitement des images. Transformée de Fourier Avancée - Numérisation

Bases du traitement des images. Transformée de Fourier Avancée - Numérisation Transformée de Fourier Avancée - Numérisation Nicolas Thome 6 octobre 2015 1 / 87 Outline 1 Numérisation Fenetrage Échantillonnage Quantification 2 2 / 87 Principe Du continu au discret Un signal continu

Plus en détail

Les avances en moyen informatique (puissance de calcul) ont rendu possible le expression et traitement de signaux en forme numérique.

Les avances en moyen informatique (puissance de calcul) ont rendu possible le expression et traitement de signaux en forme numérique. Les avances en moyen informatique (puissance de calcul) ont rendu possible le expression et traitement de signaux en forme numérique. Mais pour numériser, il faut d'abord échantillonner. Nous allons voir

Plus en détail

Traitement du Signal Vu par Un Mesures Physiques

Traitement du Signal Vu par Un Mesures Physiques Traitement du Signal Vu par Un Mesures Physiques Cette technique reste compliquée par les mathématiques qu il l accompagne. J ai découvert la première fois le TdS au travail (CEA) avec un ingénieur qui

Plus en détail

Laboratoire 4: L analyse spectrale et le filtrage par transformée de Fourier

Laboratoire 4: L analyse spectrale et le filtrage par transformée de Fourier Université du Québec à Montréal Département d Informatique MIC4220 Traitement numérique des signaux Laboratoire 4: L analyse spectrale et le filtrage par transformée de Fourier But Familiarisation avec

Plus en détail

Cours - Systèmes Électroniques 2 Conditionnement, Acquisition, Restitution des signaux. (SEL2)

Cours - Systèmes Électroniques 2 Conditionnement, Acquisition, Restitution des signaux. (SEL2) Cours - Systèmes Électroniques 2 Conditionnement, Acquisition, Restitution des signaux. (SEL2) Cours crée par Marc CORREVON mis à jour par Maurizio TOGNOLINI iai / HEIG-VD 2014-2015 rev. 1.5 SYSTEMES ELECTRONIQUES

Plus en détail

La conversion de données

La conversion de données Physique appliquée La conversion de données 1 0 1 1 0 1 0 0 1 0 Sommaire Acquisition 1- De l analogique vers le numérique 2- Exemples de systèmes numériques grand-public 3- Exemples de systèmes numériques

Plus en détail

GEF 411A Théorie de Communication. Modulation. Partie V

GEF 411A Théorie de Communication. Modulation. Partie V ELG 4571 Systèmes de télécommunications GEF 411A Théorie de Communication GELE 4521 Télécommunications Modulation Partie V J.-Y. Chouinard/M. Hefnawi/Y. Bouslimani ELG-4571 Systèmes de télécommunications/gef

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

CHAPITRE V. Théorie de l échantillonnage et de la quantification

CHAPITRE V. Théorie de l échantillonnage et de la quantification CHAPITRE V Théorie de l échantillonnage et de la quantification Olivier FRANÇAIS, SOMMAIRE I INTRODUCTION... 3 II THÉORIE DE L ÉCHANTILLONNAGE... 3 II. ACQUISITION DES SIGNAUX... 3 II. MODÉLISATION DE

Plus en détail

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Département de physique Etude de la densité spectrale de puissance du bruit thermique dans une résistance Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr

Plus en détail

- Instrumentation numérique -

- Instrumentation numérique - - Instrumentation numérique - I.Présentation du signal numérique. I.1. Définition des différents types de signaux. Signal analogique: Un signal analogique a son amplitude qui varie de façon continue au

Plus en détail

Technique de codage des formes d'ondes

Technique de codage des formes d'ondes Technique de codage des formes d'ondes Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Modulation par impulsions et codage Filtrage Échantillon Numérisez

Plus en détail

Chaîne de mesure et acquisition de données

Chaîne de mesure et acquisition de données 1 Chaîne de mesure et acquisition de données Sommaire 2 A La chaîne d acquisition de données p 3 I Description de la chaîne d acquisition de données p 4 II Emplacement de la chaîne d'acquisition p 11 III

Plus en détail

TP Processeurs de Traitement du Signal

TP Processeurs de Traitement du Signal TP Processeurs de Traitement du Signal Nous allons étudier dans ce TP l'implantation d'algorithmes de traitement du signal dans le Processeur de Traitement du Signal TMS320C50 de Texas Instruments. Pour

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

Numérisation du signal

Numérisation du signal Chapitre 12 Sciences Physiques - BTS Numérisation du signal 1 Analogique - Numérique. 1.1 Définitions. Signal analogique : un signal analogique s a (t)est un signal continu dont la valeur varie en fonction

Plus en détail

TP Filtrage numérique

TP Filtrage numérique TP Filtrage numérique Capacités exigibles du programme : Analyse spectrale Mettre en évidence le phénomène de repliement du spectre provoqué par l échantillonnage avec un oscilloscope numérique ou une

Plus en détail

CHAPITRE 2. L'électronique associée aux capteurs

CHAPITRE 2. L'électronique associée aux capteurs CHAPITRE 2 L'électronique associée aux capteurs PLAN INTRODUCTION CONDITONNEURS DE CAPTEURS ACTIFS CONDITONNEURS DE CAPTEURS PASSIFS AMPLIFICATEURS CONVERTISSEURS ANALOGIQUE NUMERIQUE CONCLUSION INTRODUCTION

Plus en détail

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN)

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Audio-vidéo Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Signal analogique Caractéristiques des signaux analogiques Échantillonnage

Plus en détail

Echantillonnage Non uniforme

Echantillonnage Non uniforme Echantillonnage Non uniforme Marie CHABERT IRIT/INP-ENSEEIHT/ ENSEEIHT/TéSASA Patrice MICHEL et Bernard LACAZE TéSA 1 Plan Introduction Echantillonnage uniforme Echantillonnage irrégulier Comparaison Cas

Plus en détail

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base 1 1) Les codes en ligne 1-1) Principe des codes en ligne Codes en ligne binaire On suppose que le message numérique est constitué d une suite d éléments binaires α k,

Plus en détail

Sommaire. Convertisseurs Analogique Numérique ADC : Analog to Digital Converters. Comment convertir? Pourquoi convertir?

Sommaire. Convertisseurs Analogique Numérique ADC : Analog to Digital Converters. Comment convertir? Pourquoi convertir? Convertisseurs Analogique Numérique ADC : Analog to Digital Converters module II2 Sebastien.Kramm@univ-rouen.fr IUT GEII Rouen décembre 2011 Sommaire Généralités Comment : types de convertisseurs Convertisseurs

Plus en détail

EMB7000 Introduction au systèmes embarqués. Les convertisseurs A/N et N/A

EMB7000 Introduction au systèmes embarqués. Les convertisseurs A/N et N/A EMB7000 Introduction au systèmes embarqués Les convertisseurs A/N et N/A Objectifs d apprentissage Étudier différents types de convertisseurs analogiquesnumériques et numériques analogiques Décrire les

Plus en détail

ANALYSE DE FOURIER 1. REPRESENTATION DE FOURIER. 1.1 Représentation d un signal sinusoïdal

ANALYSE DE FOURIER 1. REPRESENTATION DE FOURIER. 1.1 Représentation d un signal sinusoïdal Annexe Fourier I ANNEXE ANALYSE DE FOURIER 1. REPRESENTATION DE FOURIER 1.1 Représentation d un signal sinusoïdal On peut représenter un signal sinusoïdal de la forme s(t) = s 0 cos"t = s 0 cos(2#f 0 t)

Plus en détail

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires I ) Ecrire l'expression analytique des signaux représentés sur les figures suivantes à l'aide de signaux particuliers. Dans le cas du signal y(t) trouver

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Traitement du Signal

Traitement du Signal Traitement du Signal James L. Crowley Deuxième Année ENSIMAG Troisième Bimestre 996/97 Séance 5 : 6 mars 997 Analyse de Fourier des Signaux Discrèts Formules du Jour... Quelques Transformées de Fourier

Plus en détail

Traitement du Signal Vu par Un Mesures Physiques

Traitement du Signal Vu par Un Mesures Physiques Traitement du Signal Vu par Un Mesures Physiques Cette technique reste compliquée par les mathématiques qu il l accompagne. J ai découvert la première fois le TdS au travail (CEA) avec un ingénieur qui

Plus en détail

Quelques points de traitement du signal

Quelques points de traitement du signal Quelques points de traitement du signal Introduction: de la mesure au traitement Source(s) BRUIT BRUIT Système d acquisition Amplitude (Pa) Temps (s) Amplitude (Pa) Mesure Opérations mathématiques appliquées

Plus en détail

Le Bruit de Dispersion (DITHER)

Le Bruit de Dispersion (DITHER) Le Bruit de Dispersion (DITHER) Pour un signal de fort niveau, l'erreur de quantification est effectivement du bruit. Lorsque le niveau baisse, l'erreur de quantification devient plus fortement corrélée

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115 Bibliographie sur le cours UMSIE115 Auteurs Titre Editeur D. BATTU Télécommunications, Principes, Infrastructures et services Dunod Informatiques P. LECOY Technologie des Télécoms Hermes C. SERVIN Télécoms

Plus en détail

Les Convertisseurs Analogique Numérique. Figure 1 : Symbole de la fonction Conversion Analogique / Numérique

Les Convertisseurs Analogique Numérique. Figure 1 : Symbole de la fonction Conversion Analogique / Numérique Site Internet : www.gecif.net Discipline : Génie Electrique Les Convertisseurs Analogique Numérique I Identification de la fonction C.A.N. On appelle Convertisseur Analogique Numérique (C.A.N.) tout dispositif

Plus en détail

COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR?

COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR? NOM: Coéquipier : COMMENT OBTENIR UN SPECTRE SATISFAISANT D UN SIGNAL ENREGISTRE PAR ORDINATEUR? Soit une fonction G(t) périodique, de fréquence f. D'après Fourier, cette fonction peut se décomposer en

Plus en détail

Introduction générale au codage de canal

Introduction générale au codage de canal Codage de canal et turbo-codes 15/9/2 1/7 Introduction générale au codage de canal Table des matières Table des matières... 1 Table des figures... 1 1. Introduction... 2 2. Notion de message numérique...

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

CODEC. (Compression / Décompression) William PUECH Université Montpellier II IUT Béziers 1/66

CODEC. (Compression / Décompression) William PUECH Université Montpellier II IUT Béziers 1/66 CODEC Codage / Décodage (Compression / Décompression) William PUECH Université Montpellier II IUT Béziers 1/66 Introduction Transmission analogique : le procédé reproduit la forme même du signal que l'on

Plus en détail

Introduction au Traitement Numérique du Signal

Introduction au Traitement Numérique du Signal Introduction au Traitement Numérique du Signal bjectifs : présenter sans développement calculatoire lourd (pas de TF, pas de TZ) on donne des résultats on illustre. n donne des exemples sous Matlab en

Plus en détail

Plan du cours. Cours de Traitement Du Signal - Transformées discrètes. Transformée de Fourier d un signal numérique. Introduction

Plan du cours. Cours de Traitement Du Signal - Transformées discrètes. Transformée de Fourier d un signal numérique. Introduction Plan du cours Cours de raitement Du Signal - ransformées discrètes 1 guillaume.hiet@rennes.supelec.fr ESACA 17 octobre 2007 2 3 Guillaume HIE Cours de raitement Du Signal - ransformées discrètes 1/38 Guillaume

Plus en détail

Synchro Clock MkIV. P. Odier; S. Thoulet. EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN BEAMS DEPARTMENT. CERN-BE-Note-2010-012 BI

Synchro Clock MkIV. P. Odier; S. Thoulet. EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN BEAMS DEPARTMENT. CERN-BE-Note-2010-012 BI EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN BEAMS DEPARTMENT CERN-BE-Note-2010-012 BI Synchro Clock MkIV P. Odier; S. Thoulet. Abstract Le module SYNCHRO CLOCK est en charge de générer les horloges

Plus en détail

1. PRÉSENTATION. 1.1 Caractéristiques essentielles des techniques analogiques et numériques.

1. PRÉSENTATION. 1.1 Caractéristiques essentielles des techniques analogiques et numériques. 1. PRÉSTATIO Il faut se rendre à l évidence : Le traitement d une information électrique s effectue de plus en plus souvent sous forme numérique, au détriment des techniques analogiques classiques. C est

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 11 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Utilisation de l oscilloscope à mémoire numérique I. Introduction Avec un oscilloscope numérique, le signal étudié

Plus en détail

GELE2511 Chapitre 7 : Transformée de Fourier discrète

GELE2511 Chapitre 7 : Transformée de Fourier discrète GELE2511 Chapitre 7 : Transformée de Fourier discrète Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2013 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2511 Chapitre 7 Hiver 2013 1 / 79 Introduction Contenu Contenu

Plus en détail

Traitement du signal et Applications

Traitement du signal et Applications Traitement du signal et Applications Master Technologies et Handicaps 1 ère année Philippe Foucher 1 Plan Signal? Exemples Signaux analogiques/signaux numériques Propriétés Séance de TP 2 Plan Signal?

Plus en détail

AUTOMNE 2011 COURS ELE2700 ANALYSE DES SIGNAUX

AUTOMNE 2011 COURS ELE2700 ANALYSE DES SIGNAUX ÉCOLE POLYECHNIQUE DE MONRÉAL DÉPAREMEN DE GÉNIE ÉLECRIQUE AUOMNE 211 COURS ELE27 ANALYSE DES SIGNAUX SÉANCE #2 (P1) ANALYSE SPECRALE section #1 section #2 OBJECIF : Étude des contenus fréquentiels de

Plus en détail

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets.

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Conclusion La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Les nombres réels représentables en machine sont en nombre fini,

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure.

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure. Filtres passe-bas Ce court document expose les principes des filtres passe-bas, leurs caractéristiques en fréquence et leurs principales topologies. Les éléments de contenu sont : Définition du filtre

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

ENSEIRB - Année 1. Traitement du Signal Numérique : Pierre Hanna. Traitement du Signal Numérique p.1/50

ENSEIRB - Année 1. Traitement du Signal Numérique : Pierre Hanna. Traitement du Signal Numérique p.1/50 ENSEIRB - Année 1 Traitement du Signal Numérique : Pierre Hanna hanna@labri.fr Traitement du Signal Numérique p.1/50 ENSEIRB Informatique Année 1 Introduction au Traitement du Signal Numérique 14 (?) séances

Plus en détail

Traitement Numérique du Signal TD

Traitement Numérique du Signal TD IUT-R&T èiéme Année Université Aix-Marseille II TD F. Briolle IUT-R&T ième Année TD n 1 Echantillonnage -Quantification Exercice 1 On considère un signal s(t)= cos(*pi*f 0 *t). Illustrer les effets du

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES L usage des instruments de calcul et de dessin est autorisé selon les termes de la circulaire 99-186 du

Plus en détail

Electron S.R.L. B43S1 COMMUNICATIONS NUMERIQUES MANUEL D INSTRUCTIONS PANNEAU 1 - TRANSMISSION NUMERIQUE DE SIGNAUX ANALOGIQUES

Electron S.R.L. B43S1 COMMUNICATIONS NUMERIQUES MANUEL D INSTRUCTIONS PANNEAU 1 - TRANSMISSION NUMERIQUE DE SIGNAUX ANALOGIQUES Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B43S1 COMMUNICATIONS NUMERIQUES PANNEAU 1 - TRANSMISSION NUMERIQUE DE SIGNAUX ANALOGIQUES MANUEL D INSTRUCTIONS 11/2004 SOMMAIRE 1-

Plus en détail

Cours Traitement Numérique du Signal Digital Signal Processing

Cours Traitement Numérique du Signal Digital Signal Processing 1ère Année Informatique 2011-2012 Cours Traitement Numérique du Signal Digital Signal Processing M. Frikel 1 GREYC, UMR 6072 CNRS, 6, Boulevard Maréchal Juin, 14050 Caen Cedex 1 Mes remerciements à Monsieur

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Acquisition et analyse FFT

Acquisition et analyse FFT Département de physique Acquisition et analyse FFT Rédaction du cours et travail expérimental associé : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr L objectif de ce cours

Plus en détail

Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4

Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4 Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4 Cette matière fait partie du module M3.21 «Culture scientifique et traitement de l information» (4CM, 2TD, 3TP)

Plus en détail

INF6500 : Structures des ordinateurs. Sylvain Martel - INF6500 1

INF6500 : Structures des ordinateurs. Sylvain Martel - INF6500 1 INF6500 : Structures des ordinateurs Sylvain Martel - INF6500 1 Cours 5 : Interfaces analogiques Sylvain Martel - INF6500 2 L ordinateur moderne Sylvain Martel - INF6500 3 E/S - Analogique et numérique

Plus en détail

La conversion des données (Chap 9)

La conversion des données (Chap 9) La conversion des données (Chap 9)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. Définition: La conversion des données consiste à convertir des grandeurs analogiques en grandeurs numériques,

Plus en détail

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1 ECHOGRAPHE ET CAPTEUR D.I.U. d Echocardiographie module 1 Plan Généralités Capteur Echographe Traitement du signal Stockage Transport Généralités Historique the blue goose 1970 180 cm Généralités Historique

Plus en détail

8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE

8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE 8563A SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE Agenda Vue d ensemble: Qu est ce que l analyse spectrale? Que fait-on comme mesures? Theorie de l Operation: Le hardware de l analyseur de

Plus en détail

Aperçu des chaines d'acquisition de données Et Traitement des signaux

Aperçu des chaines d'acquisition de données Et Traitement des signaux Cours de techniques des mesures Aperçu des chaines d'acquisition de données Et Traitement des signaux Mécanique, 6 ème semestre Techniques de mesure 2011 K. Agbeviade 1 Introduction Un des points important

Plus en détail

LÕenregistrement. 10.1 Enregistrement analogique et enregistrement numžrique

LÕenregistrement. 10.1 Enregistrement analogique et enregistrement numžrique 10 LÕenregistrement numžrique 10.1 Enregistrement analogique et enregistrement numžrique Tout processus d enregistrement, comme nous l avons vu dans les chapitres précédents, débute par la conversion des

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

Phase Locked Loop (boucle à verrouillage de phase) f ref Φ. f out

Phase Locked Loop (boucle à verrouillage de phase) f ref Φ. f out Phase Locked Loop (boucle à verrouillage de phase) f ref Φ f out N - Principe 2 - Principaux comparateurs de phase 3 - Différents types 3-: PLL du 2 nd ordre - type 3-2: PLL avec pompe de charge - 3 ème

Plus en détail

Plan. 1 caractéristiques communes 2 Les multimètres analogiques 3 Les multimètres numériques 4 l ohmmètre

Plan. 1 caractéristiques communes 2 Les multimètres analogiques 3 Les multimètres numériques 4 l ohmmètre LES MULTIMETRES ( VOLTMETRE, AMPEREMETRE,OHMMETRE,..) Plan 1 caractéristiques communes 2 Les multimètres analogiques 3 Les multimètres numériques 4 l ohmmètre LES MULTIMETRES ( VOLTMETRE, AMPEREMETRE,OHMMETRE,..)

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Étude des Corrélations entre Paramètres Statiques et Dynamiques des Convertisseurs Analogique-Numérique en vue d optimiser leur Flot de Test

Étude des Corrélations entre Paramètres Statiques et Dynamiques des Convertisseurs Analogique-Numérique en vue d optimiser leur Flot de Test 11 juillet 2003 Étude des Corrélations entre Paramètres Statiques et Dynamiques des Convertisseurs Analogique-Numérique en vue d optimiser leur Flot de Test Mariane Comte Plan 2 Introduction et objectif

Plus en détail

CONVERSION DE DONNEES

CONVERSION DE DONNEES CONVERSION DE DONNEES Baccalauréat Sciences de l'ingénieur A1 : Analyser le besoin A2 : Composants réalisant les fonctions de la chaîne d information B1 : Identifier la nature de l'information et la nature

Plus en détail

Synchronisation en Communications Numériques

Synchronisation en Communications Numériques Synchronisation en Communications Numériques 2005 1/82 Plan 1. Généralités : synchronisation en communications numériques 2. Exemple élémentaire : estimation de la phase d une porteuse pure 3. L outil

Plus en détail