BILAN SOCIAL 2012 JCDECAUX SA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN SOCIAL 2012 JCDECAUX SA"

Transcription

1 BILAN SOCIAL JCDECAUX SA

2 Faisant suite à la fusion des entités juridiques en France, l activité en France de JCDecaux est dorénavant portée par JCDecaux France ; JCDecaux SA regroupe les services supports dédiés à l activité Groupe. En conséquence et après transfert des salariés, les effectifs de JCDecaux SA sont de 364 à fin décembre alors qu ils étaient de à fin décembre 2011 ; ce bilan social constitue donc le premier reflet social de cette nouvelle activité sans comparaison avec les données sociales précédentes qui ne sont pas incluses au présent document.

3 I_EMPLOI I_ 11_ EFFECTIFS Effectif Equivalent Temps Plein au 31 décembre 111 bis- Effectif inscrit au 31 décembre Employés 20,0 Employés 20 Maîtrises 90,7 Maîtrises 92 Cadres 248,1 Cadres 252 Total 358,8 Total ter - Effectif total au 31 décembre / Répartition géographique (Equivalent temps plein) Direction régionale MAUREPAS NEUILLY PLAISIR CLE ST PIERRE PLAISIR STE APOLLINE Total Employés Maîtrises Cadres 6,0 6,0 6,0 4,0 49,8 59,8 9,0 1,0 10,0 14,0 71,7 197,3 283,0 20,0 90,7 248,1 358, Effectif permanent inscrit (présent du 1er janvier au 31 décembre) Employés 5 Maîtrises 91 Cadres 205 Total 301 Effectifs permanents Cadres 68% Employés 2% Maîtrises 30% Bilan social _JCDecaux SA 3/40

4 I_EMPLOI Nombre de salariés titulaires d'un contrat de travail à durée déterminée au 31 décembre Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 4 Total A - Nombre de salariés titulaires d'un contrat en alternance au 31 décembre contrats de professionnalisation 1 contrats d'apprentissage 9 Total Effectif mensuel moyen de l'année considérée (inscrits) Employés 25 Maîtrises 93 Cadres 242 Total Répartition hommes / femmes au 31 décembre (Inscrits) hommes femmes Total Employés Maîtrises Cadres Total Bilan social _JCDecaux SA 4/40

5 I_EMPLOI Répartition par age de l'effectif total au 31 décembre (Inscrits) Employés Moins de 25 ans 16 De 25 à 29 ans 1 De 30 à 34 ans 0 De 35 à 39 ans 0 De 40 à 44 ans 0 De 45 à 49 ans 1 De 50 à 54 ans 1 De 55 à 59 ans 1 Plus de 60 ans Total âge moyen ,2 Plus de 60 ans De 55 à 59 ans De 50 à 54 ans De 45 à 49 ans De 40 à 44 ans De 35 à 39 ans De 30 à 34 ans De 25 à 29 ans Moins de 25 Employés âge moyen 26,2 ans Maîtrises Moins de 25 ans 0 De 25 à 29 ans 5 De 30 à 34 ans 7 De 35 à 39 ans 8 De 40 à 44 ans 14 De 45 à 49 ans 25 De 50 à 54 ans 13 De 55 à 59 ans 16 Plus de 60 ans Total âge moyen ,0 Plus de 60 ans De 55 à 59 ans De 50 à 54 ans De 45 à 49 ans De 40 à 44 ans De 35 à 39 ans De 30 à 34 ans De 25 à 29 ans Moins de 25 ans Maîtrises âge moyen 46,0 ans Bilan social _JCDecaux SA 5/40

6 I_EMPLOI Cadres Moins de 25 ans 5 De 25 à 29 ans 34 De 30 à 34 ans 46 De 35 à 39 ans 43 De 40 à 44 ans 50 De 45 à 49 ans 38 De 50 à 54 ans 22 De 55 à 59 ans 8 Plus de 60 ans Total âge moyen ,5 Plus de 60 ans De 55 à 59 ans De 50 à 54 ans De 45 à 49 ans De 40 à 44 ans De 35 à 39 ans De 30 à 34 ans De 25 à 29 ans Moins de 25 ans Cadres âge moyen 39,5 ans TOUS Moins de 25 ans 21 De 25 à 29 ans 40 De 30 à 34 ans 53 De 35 à 39 ans 51 De 40 à 44 ans 64 De 45 à 49 ans 64 De 50 à 54 ans 36 De 55 à 59 ans 25 Plus de 60 ans Total âge moyen ,4 Plus de 60 ans De 55 à 59 ans De 50 à 54 ans De 45 à 49 ans De 40 à 44 ans De 35 à 39 ans De 30 à 34 ans De 25 à 29 ans Moins de 25 ans TOUS âge moyen 40,4 ans Bilan social _JCDecaux SA 6/40

7 I_EMPLOI Répartition par ancienneté de l'effectif total au 31 décembre (Inscrits) Employés < 2 ans 17 < 2 ans [2-5 ans ] 0 [2-5 ans ] [6-10 ans ] 0 [6-10 ans ] [11-15 ans ] 0 [11-15 ans ] [16-20 ans ] 0 [16-20 ans ] [21-25 ans ] 2 [21-25 ans ] [26-29 ans ] 1 [26-29 ans ] >= 30 ans 0 >= 30 ans Total ancienneté moyenne 20 3,8 >= 30 ans [26-29 ans ] [21-25 ans ] [16-20 ans ] [11-15 ans ] [6-10 ans ] [2-5 ans ] < 2 ans Employés ancienneté moyenne 3,8 ans Maîtrises < 2 ans 5 [2-5 ans ] 10 [6-10 ans ] 5 [11-15 ans ] 21 [16-20 ans ] 16 [21-25 ans ] 26 [26-29 ans ] 3 >= 30 ans Total ancienneté moyenne ,5 >= 30 ans [26-29 ans ] [21-25 ans ] [16-20 ans ] [11-15 ans ] [6-10 ans ] [2-5 ans ] < 2 ans Maîtrises ancienneté moyenne 16,5 ans Bilan social _JCDecaux SA 7/40

8 I_EMPLOI Cadres < 2 ans 75 [2-5 ans ] 45 [6-10 ans ] 38 [11-15 ans ] 53 [16-20 ans ] 12 [21-25 ans ] 17 [26-29 ans ] 7 >= 30 ans Total ancienneté moyenne ,4 >= 30 ans [26-29 ans ] [21-25 ans ] [16-20 ans ] [11-15 ans ] [6-10 ans ] [2-5 ans ] < 2 ans Cadres ancienneté moyenne 8,4 ans TOUS < 2 ans 97 [2-5 ans ] 55 [6-10 ans ] 43 [11-15 ans ] 74 [16-20 ans ] 28 [21-25 ans ] 45 [26-29 ans ] 11 >= 30 ans Total ancienneté moyenne ,2 >= 30 ans [26-29 ans ] [21-25 ans ] [16-20 ans ] [11-15 ans ] [6-10 ans ] [2-5 ans ] < 2 ans TOUS ancienneté moyenne 10,2 ans Bilan social _JCDecaux SA 8/40

9 I_EMPLOI Répartition de l'effectif selon la nationalité au 31 décembre (Inscrits) Nationalité française Autres nationalités Employés 19 1 Maîtrises 84 8 Cadres Total Répartition de l'effectif au 31 décembre selon une structure qualifiée détaillée (Inscrits) Employés Maîtrises Cadres Classification Hommes Femmes C1N C1N4 4 4 Total Employés C2N C2N C2N C2N4 9 9 Total Maîtrises C3N C3N C3N C3N4 3 3 Hors catégorie Total Cadres Total Bilan social _JCDecaux SA 9/40

10 I_EMPLOI 119 bis- Répartition de l'effectif au 31 décembre par Direction (Inscrits) Direction Employés Maîtrises Cadres Direction Achats, Stock et Production Direction de la Communication Direction de la Fiscalité Direction de l'audit Interne 4 4 Direction de l'exploitation Internationale Direction des Appels d'offre et Contrats Internationaux Direction des Projets Direction des Services Financiers Corporate Direction des Systèmes d'information Direction Digital Direction Etudes Direction Générale Direction Générale DGFAC 1 1 Direction Générale MOAEOA Direction Juridique Direction M&A et Développement 2 2 Direction Marketing & Business Dvpt Aéroports Direction Qualité et Développement Durable 4 4 Direction Relation Investisseurs et Comm. Financière Total Bilan social _JCDecaux SA 10/40

11 I_EMPLOI I_ 12 _Travailleurs extérieurs Nombre de salariés appartenant à une entreprise extérieure Nombre de stagiaires (écoles & université) Nombre moyen de travailleurs temporaires 0,3 ETP moyen annuel Durée moyenne des contrats de travail temporaire 40 jours Bilan social _JCDecaux SA 11/40

12 I_EMPLOI I_ 13_ EMBAUCHES Nombre d'embauches par contrat à durée indéterminée 51 Total entrées CDD et CDI Total sorties Employés 0 Maîtrises 1 Cadres Nombre d'embauches par contrat à durée déterminée 10 Employés 1 Maîtrises 0 Cadres bis -Nombre d'embauches de travailleurs saisonniers 0 Employés 0 Maîtrises 0 Cadres Nombre d'embauches de salariés de moins de 25 ans EMP = 30 stagiaires, 8 apprentis et 2 prof. Employés 40 Maîtrises 0 Cadres 7 Bilan social _JCDecaux SA 12/40

13 I_EMPLOI I_ 14_ DEPARTS Total des départs % par rapport effectif inscrit déc Employés 7 35% 7 sorties EMP <=> 2 contrats prof, 4 apprentis et 1 CDD Maîtrises 2 2% Cadres 41 16% Total dont nombre de démissions 142bis - dont nombre de Ruptures commun accord Employés 0 Employés 3 Maîtrises 0 Maîtrises 0 Cadres 16 Cadres 0 Total 16 Total dont nombre de Licenciements économiques : AUCUN Licenciements (autres causes) 144 bis - Ruptures conventionnelles Employés 0 Employés 0 Maîtrises 0 Maîtrises 1 Cadres 1 Cadres 7 Total 1 Total 8 Bilan social _JCDecaux SA 13/40

14 I_EMPLOI dont nombre de fins de CDD dont nombre de départs au cours de la période d'essai Employés 3 Employés 1 Maîtrises 0 Maîtrises 0 Cadres 5 Cadres 6 Total 8 Total dont nombre de mutations dont nombre de départs en retraite Employés 0 Employés 0 Maîtrises 0 Maîtrises 1 Cadres 3 Cadres 3 Total 3 Total 4 148bis - dont nombre de préretraite : AUCUN dont nombre de décès Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Total 0 Bilan social _JCDecaux SA 14/40

15 I_EMPLOI I_ 15_ PROMOTIONS Nombre de salariés promus dans une catégorie supérieure pendant l'année considérée Employés -> Maîtrises Maîtrises -> Cadres Employés -> Cadres Total bis - Nombre de promotions (changement de niveau) pendant l'année considérée Employés 0 Maîtrises 1 Cadres 1 Total 2 I_ 16_ CHOMAGE Nombre de salariés mis en chômage partiel : SANS OBJET Nombre d'heures de chômage partiel : SANS OBJET Bilan social _JCDecaux SA 15/40

16 I_EMPLOI I_ 17_ Travailleurs Handicapés Nombre de travailleurs handicapés pour l'année considérée 6,99 Source : déclarations AGEFIPH 171bis - Nombre théorique de travailleurs handicapés au regard de l'agefiph et montant de la contribution Nombre théorique de travailleurs handicapés Montant de la contribution versé à l'agefiph Nombre de travailleurs handicapés au 31 décembre à la suite d'accidents du travail survenus dans l'entreprise : AUCUN Bilan social _JCDecaux SA 16/40

17 I_EMPLOI I_ 18_ Absentéisme 181 Total jours absences Employés Maîtrises Cadres Total Nbre de journées théoriques travaillées Employés Maîtrises Cadres Total Nbre de jours d'absence Taux absentéisme 183 Maladie Total ,2% Employés 74 1,2% Maîtrises 778 3,9% Cadres 938 1,8% 184 Accident de travail Total 5 0,01% Employés 5 0,1% Maîtrises 0 0,0% Cadres 0 0,0% 185 Accident de trajet Total 1 0,0% Employés 0 0,0% Maîtrises 1 0,0% Cadres 0 0,0% 186 Invalidité Total 252 0,3% Employés 0 0,0% Maîtrises 0 0,0% Cadres 252 0,5% Bilan social _JCDecaux SA 17/40

18 I_EMPLOI Nbre de jours d'absence Taux absentéisme 187 Maternité Total 621 0,8% Employés 0 0,0% Maîtrises 0 0,0% Cadres 621 1,2% 188 Absences conventionnelles Total 258,5 0,3% Employés 4,0 0,1% Maîtrises 83,5 0,4% Cadres 171,0 0,3% 188 bis Paternité Total 31,0 0,0% Employés 0 0,0% Maîtrises 0 0,0% Cadres 31 0,1% 189 Autres causes Total 3 0,0% Employés 2 0,03% Maîtrises 1 0,01% autres causes = mise à pied et absences injustifiées Cadres 0 0,0% Bilan social _JCDecaux SA 18/40

19 I_EMPLOI 183 b - Répartition des journées d'absences pour maladie selon leur durée Employés Maîtrises Cadres Total <= 7 jours > 7 jours Total général Employés Maîtrises Cadres Total <= 30 jours > 30 jours Total Bilan social _JCDecaux SA 19/40

20 II_ REMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES II - 21 Montant des rémunérations Masse salariale fiscale annuelle / Effectif mensuel moyen Année Effectif 360 Masse salariale Salaire moyen( ) Rémunération brute moyenne du mois de décembre Année Hommes Femmes Salaire moyen( ) II - 22 Hiérarchie des rémunérations Rapport entre la moyenne des rémunérations 10% des salariés touchant les rémunérations les plus élevées % des salariés touchant les rémunérations les moins élevées rapport 5, Montant global des 10 rémunérations les plus élevées (hors Board) DECAUX JEAN-CHARLES ZEFERINO EMMANUEL Année DECAUX JEAN-FRANCOIS MERLINI MARC DEBROUX LAURENCE ALBERTINI AGATHE PRIGENT STEPHANE yc membres du board RUSSEL EMMANUEL NIOX CHATEAUPIERRE GOURDEAU ROUAST PATRICK BEATRICE JACQUEMARDFREDERIC PENOT Bilan social _JCDecaux SA 20/40 ERIC

21 II_ REMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES II - 23 Mode de calcul des rémunérations Pourcentage des salariés dont le salaire dépend tout ou partie du rendement : AUCUN II - 24 Charges accessoires Avantages sociaux dans l'entreprise Prime région parisienne (non Cadres) Prime d'ancienneté Tickets restaurants et restaurants d'entreprise Charte mobilité Frais professionnels Un pont supplémentaire Médailles du travail Mutuelle / Prévoyance PEE / Participation / Intéressement collectif Montant des versements effectués à des entreprises extérieures pour la mise à disposition de personnel Bilan social _JCDecaux SA 21/40

22 II - 26 Participation & Intéressement* *versés en 2013 au titre de Montant global de la réserve de participation brute 0 II_ REMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES Montant moyen de la participation brute par salarié bénéficiaire Employés Maîtrises Cadres Total Montant global de l'intéressement brut versé Montant moyen de l'intéressement brut par salarié bénéficiaire Employés Maîtrises Cadres Total Bilan social _JCDecaux SA 22/40

23 II_ REMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES 271 bis - Montant global du supplément d'intéressement brut versé bis - Montant moyen du supplément d'intéressement brut par salarié bénéficiaire Employés Maîtrises Cadres Total Bilan social _JCDecaux SA 23/40

24 III_ CONDITIONS D'HYGIENE ET SECURITE III - 31 Accidents de travail et de trajet 311. Taux de fréquence des Accidents de travail et de trajet Formule de calcul : [Nombre d'at/nombre total d'heures théoriques travaillées]* Nombre d'accidents* avec arrêt Nombre d'heures travaillées Taux de Fréquence Employés ,0 Maîtrises ,2 Cadres ,0 Total , Taux de gravité des Accidents de travail et de trajet Formule de calcul : [Nombre de jours d'absences pour AT/Nombre total d'heures théoriques travaillées]*1000 Nombre jours absences pour d'accidents* Nombre d'heures travaillées Taux de Gravité Employés ,1 Maîtrises ,01 Cadres ,0 Total ,0 * accident de travail et de trajet Bilan social _JCDecaux SA 24/40

25 III_ CONDITIONS D'HYGIENE ET SECURITE Nombre d'incapacités permanentes (partielle ou totale) notifiées à l'entreprise Employés 0 Maîtrises 1 Cadres 2 Total Nombre d'accidents mortels (travail ou trajet) Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Total Nombre d'accidents dont est victime le personnel temporaire ou de prestations de service dans l'entreprise Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Total Taux moyen AT et montant des cotisations AT de l'année considérée 2,5% Bilan social _JCDecaux SA 25/40

26 III - 32 Répartition des accidents par élément matériel III_ CONDITIONS D'HYGIENE ET SECURITE Nbe d'accidents liés à l'existence de risques graves Nbe d'accidents liés à des chutes avec dénivellation Employés 0 Employés 1 Maîtrises 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Cadres 0 Total 0 Total Nbe d'accidents occasionnés par des machines Nbe d'accidents de circulation, manutention, stockage Employés 0 Employés 0 Maîtrises 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Cadres 1 Total 0 Total Nbe d'accidents occasionnés par des objets, masses Nbe d'accidents pour autres cas Employés 0 Employés 0 Maîtrises 0 Maîtrises 2 Cadres 0 Cadres 0 Total 0 Total 2 Bilan social _JCDecaux SA 26/40

27 III_ CONDITIONS D'HYGIENE ET SECURITE III - 33 Maladies professionnelles Nbe et dénomination maladies professionnelles déclarées à la sécurité sociale : AUCUNE Nbe de salariés atteints par des affections pathologiques à caractère professionnel et caractérisation de celles-ci : AUCUN III - 34 CHSCT Nombre de CHSCT_périmètre UES JCDecaux France et JCDecaux SA Nombre de réunions de CHSCT_périmètre UES JCDecaux France et JCDecaux SA y compris les CHSCT exceptionnels 97 Bilan social _JCDecaux SA 27/40

28 III_ CONDITIONS D'HYGIENE ET SECURITE III - 35 Conditions d'hygiène et de sécurité / Dépenses en matière de sécurité Effectif formé à la sécurité Employés 2 Maîtrises 5 Cadres 5 Total Montant des dépenses de formation à la sécurité Bilan social _JCDecaux SA 28/40

29 IV - 41 Durée et aménagement du temps de travail Horaire hebdomadaire IV_ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL Hebdomadaire Mensuel 35 heures 151,67 heures Nombre de salariés bénéficiant d'horaires individualisés: SANS OBJET Nombre de salariés à temps partiel (entre 20 et 30 heures) au 31 décembre Employés 0 Maîtrises 6 Cadres 11 Total b - Autres formes de temps partiel au 31 décembre Employés 0 Maîtrises 2 Cadres 2 Total 4 Bilan social _JCDecaux SA 29/40

30 IV_ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL Nombre de salariés ayant bénéficié de 2 jours consécutifs de repos hebdomadaire tout au long de l'année Employés 5 Maîtrises 91 Cadres 205 Total Nombre moyen de jours de congés annuels 30 jours ouvrables ou 25 jours ouvrés pour une année complète Jours d'ancienneté : à partir de 7 ans d'ancienneté 1 jour supplémentaire, par tranche de 7 ans, plafonnés à 2 jours Nombre de jours fériés payés 9 jours Lundi 9 avril Mardi 1er mai Mardi 8 mai Jeudi 17 mai Vendredi 18 mai ( pont employeur) Lundi 28 mai Mercredi 15 aout Jeudi 1er novembre Mardi 25 décembre Bilan social _JCDecaux SA 30/40

31 IV_ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL IV - 42 Organisation et contenu du travail Nombre de personnes occupant des emplois à horaires alternants ou de nuit Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Total Nombre de personnes ocupant des emplois à horaire alternant ou de nuit de plus de cinquante ans Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Total Nombre de personnes affectées à des tâches répétitives au sens de travail à la chaîne : SANS OBJET IV - 43 Autres conditions de travail / Conditions physiques de travail Nombre de personnes exposées de façon habituelle à > 80 dba Employés 0 Maîtrises 0 Cadres 0 Total 0 Bilan social _JCDecaux SA 31/40

32 IV_ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL Nombre de salariés travaillant aux intempéries de manière habituelle et régulière au 31 décembre : AUNCUN Nombre de prélevements, d'analyses de produits toxiques et mesures : AUCUN IV - 44 Transformation de l'organisation du travail Expériences de transformation de l'organisation du travail améliorant son contenu : AUCUNE IV - 45 Dépenses d'amélioration des conditions de travail Montant des dépenses consacrées à l'amélioration des conditions de travail dans l'entreprise 5800 IV - 46 Médecine du travail Nombre d'examens cliniques 92 examens Bilan social _JCDecaux SA 32/40

33 IV_ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL Nombre d'examens complémentaires 0 examen complémentaire Part du temps consacré par la médecine du travail à l'analyse et à l'intervention en milieu professionnel 1/3 IV - 47 Travailleurs inaptes Nombre de salariés déclarés définitivement inaptes à leur emploi par le médecin du travail Nombre de salariés reclassés dans l'entreprise à la suite d'une inaptitude 0 Bilan social _JCDecaux SA 33/40

34 V_FORMATION V - 51 Formation professionnelle continue Part du Montant consacré à la formation continue par rapport à la masse salariale Répartition des dépenses de formation Formations interne Formations en application de la convention Versements organismes agréés Total Nombre de stagiaires 3,79 % dont 3,74% (estimation de la déclaration 2483) hommes Employés 2 Maîtrises 19 Cadres 314 Total 335 Hommes : - Les ateliers du management - Le projet TOTEM pour la DSI - Formations techniques informatique femmes Employés 0 Maîtrises 19 Cadres 118 Total 137 Femmes : - Les ateliers du management - Le projet TOTEM pour la DSI - Formations juridiques et normes IFRS, Agrion Bilan social _JCDecaux SA 34/40

35 V_FORMATION Nombre d'heures de stage REMUNEREES Employés 21 Nbre d'heure de formation moyen par salarié Maîtrises ,48 (par rapport à effectif moyen inscrit ) Cadres 4374 Total 4847 NON REMUNEREE : AUCUNE Décomposition des formations par type de stages Prévention Perfectionnement % 95% Prévention Perfectionnement Bilan social _JCDecaux SA 35/40

36 V_FORMATION V - 52 Formation / Congés formation Nombre de salariés ayant bénéficié d'un congé de formation rémunéré Périodes de Professionnalisation Congés individuels de formation Bilans de compétence Total V - 53 Apprentissage Nombre de salariés ayant bénéficié d'un congé de formation non rémunéré : AUCUN Nombre de salariés auxquels a été refusé un congé de formation : AUCUN Nombre de contrats d'apprentissage conclus dans l'année bis - Nombre de contrats de professionnalisation conclus dans l'année 1 Bilan social _JCDecaux SA 36/40

37 VI_RELATIONS PROFESSIONNELLES VI - 61 Représentants du personnel Participation aux élections DELEGUES DU PERSONNEL COMITE D'ENTREPRISE 1er 2ème collège 1er collège 2ème collège 3ème collège collège carence 24% Aucune élection Volume global des crédits d'heures de délégation théoriques pendant l'année considéréé_ périmètre UES JCDecaux France et JCDecaux SA DP CE 5580 CHSCT 5448 RS 2880 DS 8904 Total Nombre de réunions avec les représentants du personnel pendant l'année considérée_périmètre UES JCDecaux France et JCDecaux SA DP 247 CE 12 CHSCT 97 Commissions 26 Négociations 33 Total 415 Bilan social _JCDecaux SA 37/40

38 614 - Date et objet des accords signés pendant l'année considérée VI_RELATIONS PROFESSIONNELLES Année Date Objet de l'accord 24/02/ - Accord relatif à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes au sein de la société JCDecaux SA 23/05/ - Accord de substitution relatif aux garanties complémentaires de prévoyance "incapacité, invalidité, décès" 23/05/ - Accord de substitution relatif aux garanties complémentaires de remboursement de frais de santé 31/05/ - Protocole d'accord préélectoral sur l'organisation des élections partielles - Délégués du Personnel sur l'établissement de Neuilly 28/06/ - Accord de substitution relatif à l'indemnisation complémentaire maladie 13/06/ - Avenant à l'accord d'intéressement collectif du Groupe JCDecaux du 30 juin /07/ - Accord relatif à l'emploi et au travail des séniors au sein de la société JCDecaux SA 23/10/ - Accord relatif au périmètre des Comités d'hygiène et de Sécurité et des Conditions de travail au sein de l'ues JCDecaux 24/10/ - Accord relatif à l'harmonisation de la retraite complémentaire 21/11/ - Accord relatif à la Participation du Groupe JCDecaux Nombre de personnes bénéficiaires d'un congé d'éducation ouvrière ou de formation syndicale 3 VI - 62 Information et communication Procédures d'accueil Parcours d'intégration depuis Procédures d'information ascendante ou descendante et niveau d'application AgoRHa : portail RH depuis Système d'entretiens individuels Scope + Bilan social _JCDecaux SA 38/40

39 VI_RELATIONS PROFESSIONNELLES VI - 63 Procédures Nombre de recours à des modes de solutions non judicitionnelles engagés dans l'année Nombre d'instances judiciaires engagées dans l'année où l'entreprise est en cause Nombre de mises en demeure et de procèsverbaux de l'inspecteur du travail pendant l'année considérée 0 Bilan social _JCDecaux SA 39/40

40 VII_AUTRES CONDITIONS DE VIE RELEVANT DE L'ENTREPRISE VII - 71 Activités sociales Répartition des dépenses de l'entreprise Logement Transport Repas Budget CE _périmètre UES JCDecaux France et JCDecaux SA Oeuvres sociales Fonctionnement Total VII - 72 Autres charges sociales Part patronale des prestations complémentaires mutuelle et prévoyance Part patronale des prestations complémentaires vieillesse Bilan social _JCDecaux SA 40/40

presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009

presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009 BILAN SOCIAL 30/04/2010 1 SOMMAIRE Chapitre 1 - EMPLOI Page 3 11- Effectif Page 3 12- Personnel exterieur Page 10 13- Embauches au cours de l'année considérée Page 11 14- Départ au cours de l'année considérée

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11 16

Plus en détail

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES Sommaire 1 1 2 3 4 5 6 7 EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES AUTRES CONDITIONS DE VIE PAGE 3 PAGE 13 PAGE 15 PAGE

Plus en détail

Bilan Social 2012 Document édité par la Direction Générale Ressources Humaines - DP.ET Toute reproduction même partielle est interdite Juin 2013

Bilan Social 2012 Document édité par la Direction Générale Ressources Humaines - DP.ET Toute reproduction même partielle est interdite Juin 2013 Bilan Social 2012 Sommaire 1 - EMPLOI 11 - Effectifs Page 1 111 - Effectif total au 31 décembre 1111 - Personnel expatrié Page 2 1112 - Personnel local 1113 - Médecins d'entreprise et du travail 112 -

Plus en détail

Fiche 17 Les indicateurs sociaux

Fiche 17 Les indicateurs sociaux Les indicateurs sociaux sont des outils de mesure des phénomènes sociaux dans l entreprise : l effectif, la masse salariale, le budget formation, le nombre d accidents du travail, la durée du travail,

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

2012 DONNÉES CHIFFRÉES

2012 DONNÉES CHIFFRÉES DRHG DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 2012 DONNÉES CHIFFRÉES BILAN SOCIAL A travers le Bilan Social, Société Générale partage les indicateurs sociaux reflétant la dimension sociale de l entreprise, sur

Plus en détail

Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport

Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport Ch.1 - Champs d application «La CC du sport règle ( ) les relations entre les employeurs et les salariés des entreprises exerçant leur activité

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES

D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES BILAN SOCIAL EXERCICE 22 Place de l O.I.T. Colobane BP. 102 Dakar Sénégal Tél. (221) 889 19 89 Ninéa 20219210C0 1 AVANT PROPOS Outil de gestion prévisionnelle

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Bilan Social Société PROJET. Années 2011 à 2013. Direction des Ressources Humaines

Bilan Social Société PROJET. Années 2011 à 2013. Direction des Ressources Humaines PROJET Bilan Social Société Années 2011 à 2013 Direction des Ressources Humaines Ce document, soumis pour avis au Comité Central d'entreprise lors de la réunion du, constitue le Bilan Social 2013 de la

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2014 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010

LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010 LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010 L avenant du 15 septembre 2009, étendu par un arrêté du 16 avril 2010 (JO du 27 avril 2010) modifie les articles 17 et 18 du chapitre

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

2 0 1 2 Bilan social

2 0 1 2 Bilan social 2012 Bilan social EDITO Bonjour à toutes et à tous, Notre bilan social 2012 regroupe, sur une période triennale, une photographie très précise des principaux indicateurs et faits marquants RH. Le grand

Plus en détail

Renégociation des accords d'entreprise www.steria.com

Renégociation des accords d'entreprise www.steria.com Renégociation des accords d'entreprise. Document confidentiel Document : Nott_négo_131114_V1.ppt Page 1 Renégociation des accords d'entreprise Agenda 1 2 Durée du travail Principes généraux, Horaire de

Plus en détail

BDES GRILLE DE LECTURE

BDES GRILLE DE LECTURE BDES GRILLE DE LECTURE Réunion de négociation du 30 juin 2014 (cette grille figurerait en annexe de l accord) PRÉSENTATION DE LA SITUATION DE L ENTREPRISE Entreprises de 300 salariés et plus prévues dans

Plus en détail

Très important: Les membres du CE vont être informés et consultés sur le BILAN SOCIAL N- 1 Il s agit d un élément de diagnostic.

Très important: Les membres du CE vont être informés et consultés sur le BILAN SOCIAL N- 1 Il s agit d un élément de diagnostic. Le Bilan Social Très important: Les membres du CE vont être informés et consultés sur le BILAN SOCIAL N- 1 Il s agit d un élément de diagnostic. Présentation du bilan social (Code du travail, article L.2323-68)

Plus en détail

PERSONNELS OGEC TEXTES APPLICABLES

PERSONNELS OGEC TEXTES APPLICABLES ANNEXE 1 à la Circulaire 2013/2014.2 PERSONNELS OGEC TEXTES APPLICABLES Les dispositions dénoncées de la Convention collective PSAEE ont disparu le 6 décembre 2012. Suite à l opposition formée contre l

Plus en détail

MEMENTO DES DROITS DES SALARIES DE STMICROELECTRONICS

MEMENTO DES DROITS DES SALARIES DE STMICROELECTRONICS MEMENTO DES DROITS DES SALARIES DE STMICROELECTRONICS 1. INTRODUCTION...2 2. CONGES PAYES...2 1. Période de Référence :...2 2. Disponibilité et prise des jours de congés :...2 3. Acquisition des droits

Plus en détail

Congés payés. Date de création du document : 10/08/2011

Congés payés. Date de création du document : 10/08/2011 Congés payés Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72 Tél. Koné

Plus en détail

Descriptif des Garanties

Descriptif des Garanties EPHC Titre 8 de la Convention collective nationale DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT Régime de prévoyance obligatoire Descriptif des Garanties Personnel concerné Ensemble des salariés, non cadres et

Plus en détail

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP)

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP) REPRESENTATION DU PERSONNEL La réglementation du travail permet, au personnel des entreprises qui comptent un effectif minimum, de bénéficier d une représentation sous 4 institutions distinctes : les délégués

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

Les indicateurs RH et d'activité

Les indicateurs RH et d'activité Les indicateurs RH et d'activité Boîte à outils Les indicateurs RH et tableaux de bord d'activité Pourquoi travailler sur les indicateurs? Mieux suivre et anticiper la situation sociale de votre structure

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration.

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration. Notre Cabinet vous propose de vous accompagner et de vous conseiller de la manière la plus efficace possible à travers cette large gamme de procédure que vous aurez à réaliser tout au long du développement

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

Contrat de travail à durée indéterminée Assistant(e) maternel(le) Date de délivrance de l agrément (ou date du dernier renouvellement) :

Contrat de travail à durée indéterminée Assistant(e) maternel(le) Date de délivrance de l agrément (ou date du dernier renouvellement) : Contrat de travail à durée indéterminée Assistant(e) maternel(le) Entre les parents employeurs : (père) et (mère) (adresse) N PAJEMPLOI : Code NAF : 88.91 A Numéro de téléphone en cas d urgence : - Père

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Pays N-Allo Transcom Call It NV. Non. Fruits distribués 2x/mois

Pays N-Allo Transcom Call It NV. Non. Fruits distribués 2x/mois Monnaie Salaire sectoriel mais : Cat. B pour OutBound (1.656 bruts salaire départ, 1 er emploi). Salaire minimum (et du pays) Cat. C pour InBound (1.679 bruts salaire départ, 1 er emploi). Barème sectoriel

Plus en détail

LES CONGES AU SENEGAL REFERENCES ET REGIMES JURIDIQUES

LES CONGES AU SENEGAL REFERENCES ET REGIMES JURIDIQUES LES CONGES AU SENEGAL REFERENCES ET REGIMES JURIDIQUES Fany TRAORE Inspecteur du Travail et de la Sécurité sociale LE CONGE PEUT ETRE DEFINI COMME UNE PERIODE D INACTIVITE D UN OU DE PLUSIEURS TRAVAILLEUR(S)

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Introduction............................................... 7 Définition des emplois à domicile.................................

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Bilan social 2014 Juin 2015-1- L'emploi... p. 3 Rémunérations et charges accessoires...p. 23 Conditions d'hygiène et de sécurité...p. 28 Autres conditions de travail...p.

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Effectif total EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 3% TOTAL GROUPE AFD: 1625 1681 1742 4% - GROUPE CADRE GENERAL*: 1103

Plus en détail

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Emploi et relations employeurs/employés CDC Entreprises, en tant que société de gestion agréé AMF, est soumise au respect de la réglementation de l'autorité des Marchés

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

La convention collective des cabinets d avocats

La convention collective des cabinets d avocats Lexbase La convention collective des cabinets d avocats N Lexbase E4883ATZ Brochure JO 3078 Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3284-9 Introduction...1 Mode d emploi...9 PREMIÈRE PARTIE Convention

Plus en détail

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL Introduction Abordée sous la forme de questions-réponses, cette synthèse a pour objet d éclairer les salariés des hôtels, cafés, restaurants sur les principales dispositions prévues par leur convention

Plus en détail

ATTESTATIONS DE SALAIRE

ATTESTATIONS DE SALAIRE AM@llier Votre lettre d information n 15 Février 2013 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier QUELQUES CONSEILS DE REMPLISSAGE! ATTESTATIONS DE SALAIRE Dossier Pour éviter toute rupture de revenus

Plus en détail

Les conséquences du franchissement de seuil d effectifs de personnel

Les conséquences du franchissement de seuil d effectifs de personnel Mois AAAA Mois AAAA Mise à jour décembre 2008 de seuil d effectifs de personnel En bref Une opération de restructuration s accompagne en général d une modification des effectifs des entités concernées

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

EMPLOI DES SENIORS PORTABILITE DES GARANTIES COMPLEMENTAIRES EMPLOI DES JEUNES : NOUVELLES AIDES

EMPLOI DES SENIORS PORTABILITE DES GARANTIES COMPLEMENTAIRES EMPLOI DES JEUNES : NOUVELLES AIDES N-Nour JUIN 2009 EMPLOI DES SENIORS La loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 impose aux entreprises l obligation d élaborer un plan ou de conclure un accord collectif incitant l embauche

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

ACCORD DE SALAIRES DU 23 MARS 2012

ACCORD DE SALAIRES DU 23 MARS 2012 ACCORD DE SALAIRES DU 23 MARS 2012 MÉTALLURGIE ÉLECTRONIQUE Union des Industries et Métiers de la Métallurgie Méditerranée Ouest Le Triade Bât n 3 Millénaire II 215, rue Samuel Morse CS 19064 34965 Montpellier

Plus en détail

AFFICHAGE OBLIGATOIRE

AFFICHAGE OBLIGATOIRE AFFICHAGE OBLIGATOIRE Effectif L'employeur est tenu d'afficher, dans les lieux facilement accessibles, où le travail est effectué, les informations suivantes : Affichages ou diffusions obligatoires en

Plus en détail

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial Dois-je organiser des élections? Quelles entreprises Délégué du personnel - Les employeurs de droit privé Comité d entreprise Délégation unique du personnel - Les établissements publics à caractère industriel

Plus en détail

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés.

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés. de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du contrat

Plus en détail

a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés?

a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés? II -Congés payés a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés? Tout salarié on droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé, chez le même employeur, pendant un temps équivalent à

Plus en détail

CHSCT. Date de création du document : 23/08/2011

CHSCT. Date de création du document : 23/08/2011 CHSCT Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72 Tél. Koné 27.00.00

Plus en détail

Gérer le temps de travail, les congés et les absences

Gérer le temps de travail, les congés et les absences Gérer le temps de travail, les congés et les absences I. L ORGANISATION DES CONGES Le Code du travail prévoit deux catégories de congés : les congés annuels, dits congés payés, qui représentent 2,5 jours

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

Thème 5 : La modification et la rupture du contrat de travail

Thème 5 : La modification et la rupture du contrat de travail DROIT 1V3A Nom : Prénom : Thème 5 : La modification et la rupture du contrat de travail Objectifs : Identifier les conséquences de la modification d'un élément du contrat de travail. Caractériser la rupture

Plus en détail

TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL

TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL 8 TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL Article III.1. - Préparation des élections Les organisations syndicales représentatives dans l'établissement sont invitées

Plus en détail

Les Stages à l Université de Nîmes: point sur la réglementation

Les Stages à l Université de Nîmes: point sur la réglementation Les Stages à l Université de Nîmes: point sur la réglementation Version du 24 septembre 2015 Bénéficiaires Vous pouvez effectuer un stage en milieu professionnel si vous êtes étudiant ou élève d'un établissement

Plus en détail

Convention d entreprise n 87. » du personnel de la société Autoroute du Sud de la France

Convention d entreprise n 87. » du personnel de la société Autoroute du Sud de la France Convention d entreprise n 87 relative au régime collectif et obligatoire de prévoyance «incapacitéinvalidité-décès» du personnel de la Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)...

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)... TABLE DES MATIERES Signataires...... 1 Pages Convention Collective Nationale de commerces de gros du 23 juin 1970 : TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Champ d'application (art. 1er)... 3 Durée de la convention

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le forfait jours

FICHE PRATIQUE Le forfait jours FICHE PRATIQUE Le forfait jours Le forfait annuel en jours est une organisation atypique du travail, réservée aux salariés les plus autonomes, qui propose de décompter le temps de travail non pas en heures

Plus en détail

MODELE TYPE CONTRAT A DUREE INDETERMINEE

MODELE TYPE CONTRAT A DUREE INDETERMINEE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE MODELE TYPE CONTRAT A DUREE INDETERMINEE Entre les soussignés Le club (nom du club) (association loi 1901/SASP/SAOS/EURSL ) Numéro

Plus en détail

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF La mise à disposition constitue un prêt de main d œuvre, lequel est strictement encadré par les articles L. 8231-1 et L. 8241-1 du Code du

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 2104 2106 1 2142 2% TOTAL GROUPE AFD: 1742 1744 1787 2% - GROUPE

Plus en détail

Aux termes de l article L.3141-1 du Code du travail, «tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur».

Aux termes de l article L.3141-1 du Code du travail, «tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur». CONGES PAYES 16/06/2015 Aux termes de l article L.3141-1 du Code du travail, «tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l employeur». Sauf disposition plus favorable, la durée du

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION CONNAITRE LES DISPOSITIFS BRANCHE PROFESSIONNELLE DU TOURISME GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION 2012 POURQUOI? L objectif du droit individuel à la formation (DIF) est de permettre

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS Toute entreprise doit participer au financement de la formation professionnelle des salariés. La CCNS prévoit une répartition des sommes

Plus en détail

I - Législation du travail :

I - Législation du travail : POLYNESIE FRANCAISE Les dispositions en matière de droit du travail, protection sociale et fiscalité sont différentes de celles en vigueur en Métropole. I - Législation du travail : Autorisation de séjour

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION CONVENTION COLLECTIVE UNIQUE annexe Maisons de Retraites CCN 3132 CCU du 18-04-2002 non étendue, applicable à compter du 1-5-2002. Pour les Etablissements accueillant des

Plus en détail

CSM FORMATION CSM FORMATION. Programme 2015. Murat LE BILAN SOCIAL CONTENU L OFFRE 2015

CSM FORMATION CSM FORMATION. Programme 2015. Murat LE BILAN SOCIAL CONTENU L OFFRE 2015 LE BILAN SOCIAL Savoir élaborer des tableaux de bord. Réaliser un bilan social. Responsables du service du personnel. Etre familier avec les tâches administratives du Service des Ressources Humaines. Spécialiste

Plus en détail

PROJET/ACCORD HARMONISATION DES REGLES SOCIALES ASSA ABLOY Côte Picarde

PROJET/ACCORD HARMONISATION DES REGLES SOCIALES ASSA ABLOY Côte Picarde PROJET/ACCORD HARMONISATION DES REGLES SOCIALES ASSA ABLOY Côte Picarde A la suite au 1 er juin 2009, de la fusion absorption par la société Fichet Serrurerie Bâtiment des sociétés Laperche, Abloy France

Plus en détail

PROPOSITION «PREVOYANCE» 1.1.2014 METALLURGIE DU MAINE ET LOIRE

PROPOSITION «PREVOYANCE» 1.1.2014 METALLURGIE DU MAINE ET LOIRE PROPOSITION «PREVOYANCE» 1.1.2014 METALLURGIE DU MAINE ET LOIRE AG2R PREVOYANCE, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité sociale - 35, boulevard Brune

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU 1 er janvier 2008 L e contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Article 4.5 de la CCNS Le contrat de travail intermittent est un contrat à durée indéterminée (CDI) qui permet de pourvoir des postes permanents de la structure qui comportent

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

P2C03 La dure e du temps de travail

P2C03 La dure e du temps de travail P2C03 La dure e du temps de travail I. Travail effectif et temps de présence A. Le décompte des heures Application 1 : M. Bob, directeur RH de l entreprise BTS vous demande, pour chaque salarié de dénombrer

Plus en détail

La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne. Xavier DULIN 9 novembre 2011

La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne. Xavier DULIN 9 novembre 2011 La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne Xavier DULIN 9 novembre 2011 Objectifs de la CCN-SAP Deux objectifs majeurs : La reconnaissance

Plus en détail

Les obligations sociales des employeurs

Les obligations sociales des employeurs Animateur : Benoît BOUMARD Réunion information 28 Mars 2013 Les obligations sociales des employeurs Les formalités incontournables de l embauche Le formalisme des contrats particuliers Les obligations

Plus en détail

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS DELEGATION UNIQUE DU PERSONNEL LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS de 50 et plus La faculté de constituer une délégation

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROTHESISTES DENTAIRES ET DES PERSONNELS DES LABORATOIRES DE PROTHÈSE DENTAIRE (3254)

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROTHESISTES DENTAIRES ET DES PERSONNELS DES LABORATOIRES DE PROTHÈSE DENTAIRE (3254) VOS DE PRÉVOYANCE - PERSONNEL CADRE MONTANT EN POURCENTAGE DU SALAIRE DE RÉFÉRENCE Décès Quelle que soit la cause du décès Célibataire, Veuf(ve), Divorcé(e), sans personne à charge Marié sans personne

Plus en détail

Partie I Élections des délégués du personnel

Partie I Élections des délégués du personnel Partie I Élections des délégués du personnel L institution des délégués du personnel n est obligatoire que dans les entreprises comptant au moins onze salariés, tandis qu elle reste facultative dans les

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

LEGISLATION DU TRAVAIL AU MAROC

LEGISLATION DU TRAVAIL AU MAROC LEGISLATION DU TRAVAIL AU MAROC Le Maroc est doté d'une législation de travail moderne, inspirée des conventions et recommandations du Bureau International du Travail. 1. LE CONTRAT DE TRAVAIL Le contrat

Plus en détail

Formation et temps de travail (Publicité) Public ciblé par l accord («jeunes») Contrat de

Formation et temps de travail (Publicité) Public ciblé par l accord («jeunes») Contrat de Professionnelle Continue Les modalités d accès à la formation «Accord de Branche Syntec et ité» Qualifications inadaptés Priorités de Droit Individuel à la Plan de de Entretien Annuel Hors Plan & Hors

Plus en détail

TESA Notice additive générale

TESA Notice additive générale TESA Notice additive générale EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS DES PARTS SALARIALE ET PATRONALE (EXEMPLE)

Plus en détail

LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES :

LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES : LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES : Quels impacts pour l entreprise? Marie-Laure LAURENT Avocat au Département Droit Social Tel : 02.33.88.36.36 Mail : marie-laure.laurent@fidal.fr

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise Formulaire de demande Attention : cette demande d aide doit être déposée auprès de l Assédic ou du au plus tard dans un délai de 3 mois suivant l embauche du salarié. Contrat jeunes - Contrat de professionnalisation

Plus en détail

ENGAGEMENTS DE L ENSEIGNE CONCERNANT L OUVERTURE DOMINICALE

ENGAGEMENTS DE L ENSEIGNE CONCERNANT L OUVERTURE DOMINICALE ENGAGEMENTS DE L ENSEIGNE CONCERNANT L OUVERTURE DOMINICALE En contrepartie de l ouverture de l Emplacement le dimanche, l Enseigne s engage à développer sur le long terme une politique d embauche qui

Plus en détail