quels outils pour des réseaux coopératifs?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "quels outils pour des réseaux coopératifs?"

Transcription

1 quels outils pour des réseaux coopératifs? 1 en préalable l'outil idéal n'existe pas l'outil coopératif n'existe pas vouloir coopérer partager / mutualiser questions ressources pouvoir bénéfices savoir coopérer se former!!! pouvoir coopérer de l'animation éventuellement amplifiée par des outils politiques juridiques méthodologiques numériques l'outil pour ne fonctionner qu'à distance n'existe pas continuum présence / distance et une présence conviviale et joyeuse boire des coups manger ensemble repas partagés de l'informel!!! l'outil est un pharmakon il peut soigner mais aussi rendre malade et servir de bouc émissaire 2 le travail en réseau, un processus les individus se croisent et ignorent qu'ils ont des choses à se dire

2 ils se rassemblent autour d'un objet commun partagé quels principes? rendre visible l'objet commun travailler à la démonstration collective du besoin et si ça échouait à quels besoins / problèmes ça répond faire des propositions ambigües une intention sans forme faire vivre des PEIC Petites Expériences Irréversibles de coopération quels outils? des outils pour échanger / se rencontrer des apéros conviviaux listes de discussions tableaux d'idées réseaux sociaux des outils pour rendre visible l'objet commun un article de presse un petit site internet une page sur un réseau social des outils pour s'inscrire / se connaître / se trouver un annuaire google formulaire bazar une cartographie des membres des outils pour démontrer les besoins un débat un brain storming un questionnaire en ligne bazar google formulaire padlet des outils pour partager de la veille des ressources des questions des rêves quels rôles? un dictateur bienveillant

3 si l'on écoute, on sent des thématiques émerger quels principes? écouter être en attention faire des synthèses des discussions pour éviter le bruit veiller à ne pas ré-inventer la poudre 2/3 de bazar 1/3 d'ordre quels outils? des rencontres conviviales un buffet des listes de discussions des outils de co-écriture des synthèses les pad des outils de veille des initiatives éventuellement similaires réseaux sociaux curation des outils de publication des synthèses wiki de protections juridiques des communs licences Creatives Commons quels rôles? un facilitateur technique un animateur qui a des capacités d'écoutes

4 certaine fois émergent des projets quels principes? laisser / aider les groupes se structurer favoriser les échanges entre projets ce qui s'y passe les problèmes rencontrés les innovations organisationnelles rendre visible les lieux d'investissements 1/3 de bazar 2/3 d'ordre quels outils? des rencontres conviviales avec un bon resto des outils de gestion de projets wiki agenda partagé porte documents outils / thématiques outils de bases de données... quels rôles? accompagner les projets se mettre au service

5 et souvent nos productions peuvent se diffuser, intéresser d'autre personnes quels principes? partager les contenus produits les rendre visible alliances inter-réseaux quels outils? des CMS spip drupal typo 3 wiki les réseaux sociaux quels rôles? des écrivains des médiateurs des journalistes

6 3 et s'il nous reste du temps mais... l'outil idéal / the kill app n'existe pas c'est un groupe qui décide de coopérer qui apprends à le faire qui choisi des outils en fonction de ses besoins Dans ce cas les outils deviennent collaboratifs ils ne le sont pas de manière intrinsèque donc il est à construire c'est le résultat d'un choix négocié entre des personnes selon leurs cultures l'animateur les utilisateurs le webmaster... d'une adéquation entre un groupe et son niveau de maturité enfant adolescent adulte des usages explicités en tant que... je souhaite que... afin que... Un outil convivial il doit être générateur d'efficience sans dégrader l'autonomie personnelle il ne doit susciter ni esclave ni maître il doit élargir le rayon d'action personnel sinon tous les troubles des salariés modernes désimplication et faillite des organisations devenues cyniques et suicidaires excès de zèle entre nous, on sait que cela ne fonctionne plus l'organisation est pensée par des personnes qui ne connaissent plus le terrain Les humains ont l'impression de n'être que des prolongements de systèmes informatiques pensés par d'autres et sur lesquels ils n'ont plus prise Et en plus des outils libres mais qui rendent libre les individus attention aux outils libres qui rendent dépendant des webmasters attention à certains outils gratuits c'est alors vous le produit sinon outils gratuits mais non libres outils payants et non libres des outils très faciles à utiliser des outils très faciles à ré-utiliser autant que l'on souhaite

7 aussi peu que l'on souhaite des outils qui tiennent dans le temps des outils qui permettent d'en sortir et d'en sortir les données des outils qui fonctionnent sous tous les systèmes Ordi linux mac windows androïd tablettes... téléphones... montres... L'outil numérique, un pharmakon il est à la fois le remède le poison et le bouc-émissaire l'outil collaboratif / coopératif Coopérer Collaborer quand collaborer? Pourquoi coopérer? Pour être à la mode Les modes d organisations ultras hiérarchiques ne sont plus en vogue, les collègues souhaitent avoir leur mot à dire. Les entreprises où les humains sont relégués à des taches automatiques tout en leur interdisant d échanger entre eux sont stigmatisées : elles sont associées à des logiques esclavagistes, synonyme de souffrance au travail, voire de suicides. Bref, la tendance est d associer le salarié à l élaboration des chantiers sur lesquels il est amené à travailler. Soyez à la mode! Pour être plus efficient Derrière l idée de coopération, il y a l idée de partage : ce que je fais, mes échecs et réussites, mes inventions et problèmes sont rendus visibles, échangés. Et la réussite de l un permet à l autre d avancer plus vite, les interrogations partagées puis abordées collectivement se résolvent plus facilement. Bref la coopération permet avec moins d énergie d arriver au résultat sans dégrader l autonomie individuelle. Soyez plus efficients! Parce que l on n'a plus le choix Les problèmes auxquels est confrontée notre société humaine sont d un tel niveau de complexité que quelques experts dans un bureau ne pourront les résoudre. L exemple du réchauffement climatique et plus précisément du GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) montre l intérêt d une coopération internationale au niveau de la communauté

8 scientifique pour arriver à un diagnostic partagé. Et il faudra encore plus de coopération pour arriver à rendre opérationnelles leurs recommandations La paix, le respect des peuples, la protection de la biodiversité sont autant de chantiers qui ne pourront se traiter en petits comités. Soyez réalistes! Pour être plus heureux Dans Manifeste pour le Bonheur, l économiste Italien Stefano Bartolini constate que certains habitants des sociétés occidentales pourtant riches et en bonne santé sont malheureux. Il démontre avec brio que le temps que passent ces individus isolés à gagner toujours plus d argent se passe au détriment de relations affectives et sociales qu ils essayent de compenser en gagnant encore plus la spirale. Hors les relations humaines sont au coeur de la coopération. Autant gagner moins mais en coopérant au sein de son travail et dans sa vie affective et sociale. Soyez heureux! Parce que nous sommes des humains Notre espèce est la seule où on observe des coopérations fortes, régulières, diverses, risquées, étendues et supposant des sanctions parfois coûteuses entre individus sans relations de parenté. - Joël Candeau dans Pourquoi coopérer, revue Terrain n 58. Pour les anthropologues, il n y a plus de doute, la coopération à une telle échelle est bien une singularité de l animal humain. La saine concurrence risque de n être qu une parenthèse de notre histoire sauf si elle contribue à en écrire la fin Réaffirmer une volonté d Humanité, c est replacer la coopération entre nous comme principe de base. Soyez humains! Faut-il toujours coopérer? Surtout pas Avez-vous du temps pour choisir de coopérer pour se former pour négocier Etes-vous prêt à partager votre pouvoir? votre savoir? vos questions? Etes-vous organisés comme cela Quelles compétences pour collaborer? Être capable d écouter Être capable d attention plutôt que d intention afin de se laisser envahir par les propositions des autres, par d autres points de vue qui nous feront sortir de l aveuglement étriqué de nos certitudes, donc apprendre à se taire, apprendre à travailler, organiser, reformuler les idées de celui qui nous est étranger. Accepter que son regard constitue une part aussi pertinente que la nôtre d un tout que nous ne pouvons voir seul. Apprendre à cartographier simplement les idées qui nous entourent. Être capable de faire des propositions ambiguës Si coopérer c est oeuvrer collectivement pour parvenir à des fins communes ou acceptables par tous, il faut se garder de faire des propositions tellement bien ficelées qu elles vont instantanément

9 enfermer vos complices dans le sentiment que l on tient LA bonne solution. Il est fréquent de voir le premier beau parleur proposer un cadre organisationnel qui servira ensuite de réceptacle aux idées suivantes de ses collègues. Travailler des propositions sujettes à interprétations, pas forcément totalement formulées, permettra de laisser de la place aux idées des autres, à proposer de multiples organisations, à jouer avec les idées avant de choisir, ensemble. Être capable de vivre avec une organisation bancale L organisation d un groupe, d un chantier n est qu un outil au service d un projet. Si celui-ci est coopératif, il sera co-élaboré et donc ne pourra, dès le début, être parfaitement organisé. La part de bazar est donc normale Pour aller plus loin, on peut estimer, en regardant le fonctionnement des systèmes vivants, qu une part de bazar est même nécessaire à la vie du système. ⅔ de bazar pour ⅓ d ordre semble être le ratio pertinent au sein des systèmes coopératifs. Mettre trop d ordre risque de faire un joli système mais mort, ou encore pire, un système au sein duquel les humains sont quasi morts. C est peut-être sur ce dernier point que nous avons à faire le plus gros effort de renoncement. quelques outils les wiki agrégateurs de fonctionnalités les espaces projets à la demande yeswiki fermes de wiki wikimédia la communication synchrone pour causer, tchatter... skype hangout appear.in https://appear.in/ la communication a-synchrone pour garder le lien listes de discussions mail groups yahoo groups google groups disqus rise up se synchroniser pour trouver une date en commun, partager un calendrier doodle framadate calendrier

10 google calendar php calendar owncloud les docs partagés pour rédiger ensemble un rapport, remplir un tableau... les textes partagés espace de co-écriture ex : etherpad framapad google drive document texte zoho les tableaux partagés pour suivre un chantier pour visualiser des taches ex : tableaux framacalc google drive feuille de calcul post-it scrumblr padlet gestion projets scrumy kanboard droptask trello les dossiers partagés ex : dropbox box.com google drive dossiers bit torrent sync les carto se représenter google maps umap / openstreetmap bazar / yeswiki les cartes mentales pour penser collectivement pour organiser nos pensées freeplane freemind xmind mind42 mindomo les BDD pour stocker puis rechercher des info

11 google drive formulaire bazar (action de yeswiki) les systèmes de veille pour partager sa veille pour veiller ex pour veiller netvibes rssowl twitter scoop.it pour partager sa veille scoop.it twitter pearltrees diigoo Les délesteurs pour vider son cerveau des trucs à penser evernote keep pocket readibility les CMS Pour publier des contenus spip yeswiki wordpress Les serveurs owncloud...

Coopérer au quotidien

Coopérer au quotidien Des outils essentiels pour la coopération 1 /22 De la coopération à la collaboration? 2 /22 Coopération Des outils facilitant la collaboration Contrôle Autonomie Collaboration Formation d'un réseau et

Plus en détail

Coopérer au quotidien

Coopérer au quotidien Des outils essentiels pour la coopération 1 /24 2 /24 Travail coopératif Le groupe est divisé en équipes spécialisées qui réalisent une partie de tâche. Les membres de chaque équipe ont des responsabilités

Plus en détail

Quelques clés pour impulser une dynamique collaborative sur un territoire

Quelques clés pour impulser une dynamique collaborative sur un territoire Quelques clés pour impulser une dynamique collaborative sur un territoire Un groupe collaboratif rassemble un ensemble de personnes qui échangent entre elles et qui peuvent produire collectivement des

Plus en détail

Créer un site internet participatif avec Yeswiki

Créer un site internet participatif avec Yeswiki DATES 5-7 novembre 10-12 décembre PUBLIC Tout public avec un projet de création de site internet paticipatif PRE-REQUIS Savoir utiliser un ordinateur et internet DUREE 3 j consécutifs 2 j d aide technique

Plus en détail

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information

Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Se former à l usage des TIC et à la gestion de l information Agriculteurs, agricultrices, groupements, organisations professionnelles agricoles Vous souhaitez profiter des nouvelles technologies pour mieux

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

T R AM E F or m ation-a c tion : a ni m er un proj et c oll abor atif

T R AM E F or m ation-a c tion : a ni m er un proj et c oll abor atif T R AM E F or m ation-a c tion : a ni m er un proj et c oll abor atif A. F or m ation du ré s e a u Module 1 : Présentation de la formation, des formateurs et prise en main des outils ; présentation des

Plus en détail

Les outils collaboratifs. Erwan Tanguy

Les outils collaboratifs. Erwan Tanguy Les outils collaboratifs Erwan Tanguy Les plateformes de cloud Un des axes du travail collaboratif est l utilisation d espace «privé» d hébergement de contenu, plus communément appelé cloud. Ces espaces

Plus en détail

Dispositif Relais Rive Droite

Dispositif Relais Rive Droite Dispositif Relais Rive Droite Bienveillance, confiance, persévérance, exigence pour raccrocher Enseignante : Monique Argoualc'h www.drrivedroite.infini.fr Le cadre des classes relais Dispositif en collège

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

TP 1 Outils collaboratifs de base

TP 1 Outils collaboratifs de base TP 1 Outils collaboratifs de base I Prérequis : créer un compte Google...2 II Découverte de Google Drive...3 1 Les formulaires...3 1.1 En tant qu utilisateur : saisie de la fiche de renseignement ELEVE...3

Plus en détail

«Enseigner et Accompagner avec la. Pédagogie positive»

«Enseigner et Accompagner avec la. Pédagogie positive» «Enseigner et Accompagner avec la Pédagogie positive» Formation! «Enseigner et Accompagner avec la Pédagogie positive»! Les Objectifs Enrichir sa pratique professionnelle avec des outils simples et ludiques

Plus en détail

transformerez le fichier D5_Nom_Prenom en fichier pdf avant de l envoyer à votre enseignant/moniteur.

transformerez le fichier D5_Nom_Prenom en fichier pdf avant de l envoyer à votre enseignant/moniteur. Epreuve pratique du C2i Enoncé de l Activité 5 pour la validation des compétences du domaine D5 du C2i «Travailler en réseau, communiquer et collaborer» CONTEXTE L objectif de cette activité est de vérifier

Plus en détail

Le Réseau REPTIC : une communauté pour développer et partager son expertise

Le Réseau REPTIC : une communauté pour développer et partager son expertise Le Réseau REPTIC : une communauté pour développer et partager son expertise Nicole Perreault Animatrice du Réseau 7 octobre 2015 Plan 1. Présentation du Réseau REPTIC 2. Activités 3. Ressources 4. Outils

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Utiliser un espace de stockage en ligne avec des élèves en situation de handicap.

Plus en détail

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage Travail d équipe et gestion des L informatique en nuage BAR Octobre 2013 Présentation Au cours des études collégiales et universitaires, le travail d équipe est une réalité presque omniprésente. Les enseignants

Plus en détail

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Anne Kolasinski Coach de Vie certifiée Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Prendre vos fonctions Atteindre vos objectifs Améliorer vos performances Renforcer

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle Développer des compétences professionnelles du BTS Assistant de Manager en séance d Activités Professionnelles de Synthèse (APS) Par Elodie SERGENT (relecture Maguy Perea) Le BTS assistant de manager forme

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE

INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE ORGANISER SON SYSTEME D'INFORMATION PERSONNEL SECURISER SES INFORMATIONS INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE LE PKM? COLLECTER DES DONNEES MIEUX GERER

Plus en détail

Le / / ATELIER : 2 HEURES DE DECOUVERTE

Le / / ATELIER : 2 HEURES DE DECOUVERTE Le / / ATELIER : 2 HEURES DE DECOUVERTE Page 1 Sommaire 1. Introduction page..3,4 2. Mise ne pratique page..5 3. La carte heuristique pour organiser des idées page..6 4. Se préparer mentalement page..7

Plus en détail

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal AVIS SUR LA PROPOSITION DE RÉPARTITION 2014-2015 DE LA MESURE MINISTÉRIELLE 50730 SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS (NTIC) Avis présenté à la Commission scolaire de

Plus en détail

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014 outil les niveaux logiques 32 Comment expliquer l isolement de quelqu un? Pourquoi un tel arrive souvent en retard? Et comment comprendre les motivations de celui-ci? Le chercheur américain Robert Dilts

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

QUESTION 1 (1/1 point) QUESTION 2 (1 point possible) QUESTION 3 (1/1 point) 1 sur 5 04/05/2015 01:25

QUESTION 1 (1/1 point) QUESTION 2 (1 point possible) QUESTION 3 (1/1 point) 1 sur 5 04/05/2015 01:25 ENS Cachan: 20002S03 Monter un MOOC de A à Z JMLTZ Contenu du cours Info Cours Questions fréquentes Discussion Progression QUESTION 1 (1/1 point) Parmi les outils suivants, quels sont ceux qui permettent

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011.

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. Qu est ce qu un appel d offres pour un acheteur? Il ne faut pas oublier que

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

Synthèse et capitalisation des réflexions menées. Lors des conviviales 2013,

Synthèse et capitalisation des réflexions menées. Lors des conviviales 2013, Synthèse et capitalisation des réflexions menées Lors des conviviales 2013, 5 thèmes ont été identifiés comme primordiaux dans la réussite de son intégration professionnelle et sont le sujet d'ateliers

Plus en détail

CMS AVERTISSEMENT 14 novembre 2012 Mini tutoriel pour compléments d informations

CMS AVERTISSEMENT 14 novembre 2012 Mini tutoriel pour compléments d informations CMS AVERTISSEMENT 14 novembre 2012 Mini tutoriel pour compléments d informations Publier en ligne via un cms? Stage du 14/11/12 (au CRDP académie Rouen) Je vous souhaite de bons tests Christian CRDP académie

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul.

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul. Une énigme par jour Du lundi 2 au vendredi 6 mars 202 Cycle 3 La semaine des mathématiques est l occasion d offrir aux élèves des situations qui leur permettent de mettre en place une démarche fondée sur

Plus en détail

Collège Choiseul Amboise Véronique Bourgoin (CPE) - Patricia Rat (mathématiques) «Enquête du CESC»

Collège Choiseul Amboise Véronique Bourgoin (CPE) - Patricia Rat (mathématiques) «Enquête du CESC» Collège Choiseul Amboise Véronique Bourgoin (CPE) - Patricia Rat (mathématiques) «Enquête du CESC» I Caractéristiques de l activité Disciplines impliquées : Mathématiques et vie scolaire Niveau de classe

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation Compte rendu de la formation Accompagnement à la scolarité «Méthodologie des apprentissages» Les cartes heuristiques Le 09 avril 2014 Formation animée par Etienne Coste, Association les PEP' 91 BILAN QUALITATIF

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

Utiliser les outils du. Web 2.0. Dans sa pratique d enseignant et de formateur

Utiliser les outils du. Web 2.0. Dans sa pratique d enseignant et de formateur Utiliser les outils du Web 2.0 Dans sa pratique d enseignant et de formateur Vincent Pereira Formateur Consultant Communautés numériques Blogueur http://www.formateurconsultant.com/ Non Théo, il n y a

Plus en détail

L Efficacité est au coeur de nos actions!

L Efficacité est au coeur de nos actions! Agence Qui sommes-nous? Le monde, la société, les entreprises, l individu sont en mouvement! Nos expertises et nos prestations doivent l être également. L expérience, l observation et l anticipation sont

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 Objectif de la présentation A quoi servent les réseaux sociaux professionnels Comment les utiliser pour prospecter Avantages et inconvénients

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION

LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION Page 1 sur 16 FICHE 1 LES TECHNIQUES D ANIMATION DE GROUPE FICHE 2 LES DIFFERENTES OPERATIONS MENTALES FICHE 3 LES VERBES D ACTION FICHE 4 LES METHODES DE RESOLUTIONS DE

Plus en détail

Méthodes et outils employés pour développer des logiciels libres

Méthodes et outils employés pour développer des logiciels libres Méthodes et outils employés pour développer des logiciels libres Étude basée sur le cas du projet Debian Par Raphaël Hertzog Gérant de Freexian SARL Développeur Debian Présentation du projet Debian Objectif

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Animations TUIC - 2014 / 2015

Animations TUIC - 2014 / 2015 Animations TUIC - 2014 / 2015 Cette année, nous vous proposons 3 types d interventions différentes: 1. ANIMATIONS A LA CARTE : Celles-ci sont à destination des équipes pédagogiques de votre école ou d

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION PERFORMANCE COMMERCIALE

PROGRAMME DE FORMATION PERFORMANCE COMMERCIALE PROGRAMME DE FORMATION Objectif de la Formation : Accroître l'utilité des outils de pilotage et suivi commercial. Distinguer les indicateurs pertinents selon le type d'activité commerciale. Diagnostiquer

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

Assistant(e) Administratif et Financier G4 Mbuji Mayi 4 Administration et Finances OIM Kinshasa, RDC SVN 2015-14-RDC Oui Non

Assistant(e) Administratif et Financier G4 Mbuji Mayi 4 Administration et Finances OIM Kinshasa, RDC SVN 2015-14-RDC Oui Non TERMES DE REFERNCES CANDIDATURES INTERNES&EXTERNES I. RENSEIGNEMENTS SUR LE POSTE Titre Grade Lieu d affectation Tranche d ancienneté Famille d emplois Unité administrative Numéro du poste Position Classifié

Plus en détail

Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION

Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION 1 Ouvrir un compte Google Appuyer sur le bouton connexion de la page d accueil de Google. Appuyer ensuite sur le bouton. Remplir le formulaire d inscription.

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014 Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale Club D&O, 23 septembre 2014 Rappel des modalités de travail de la séance Présentation de la synthèse des questionnaires

Plus en détail

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009

Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois. Catherine Martin 14 mai 2009 Les meilleures pratiques de promotion et de prévention en contexte scolaire québécois Catherine Martin 14 mai 2009 Sommaire de la présentation 1. Comment définir les meilleures pratiques et les inscrire

Plus en détail

Les outils du Web 2.0. Pauline Jourdan URFIST Bordeaux Le 21/02/2013

Les outils du Web 2.0. Pauline Jourdan URFIST Bordeaux Le 21/02/2013 Les outils du Web 2.0 Pauline Jourdan URFIST Bordeaux Le 21/02/2013 Sommaire Le Web 2.0 Participer ou collaborer? Typologie des outils Usages En pratique Le Web 2.0 Concept ou buzzword? Le web comme plateforme

Plus en détail

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE

D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE D-Liens PARTAGE TES RÊVES, INVENTE TON JOB, RÉALISE TA VIE Qui suis-je Jean-Sébastien Denize 35 ans Armée Informatique Transport / Logistique Formation / Accompagnement Mes Valeurs Liberté De chacun dans

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL DES ÉCOLES INTELLIGENTES. Alphabétisation & lettrisme numérique suivant des modules d insertion professionnelle

RÉSEAU MONDIAL DES ÉCOLES INTELLIGENTES. Alphabétisation & lettrisme numérique suivant des modules d insertion professionnelle RÉSEAU MONDIAL DES ÉCOLES INTELLIGENTES Alphabétisation & lettrisme numérique suivant des modules d insertion professionnelle 1 L internet de l éducation : Nouvelle réalité mondiale et Africaine. Changement

Plus en détail

Notre offre Collaborative systemes@arrabal-is.com

Notre offre Collaborative systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Groupware, Outils collaboratifs, Collecticiels, ECM, Synergiciels? Un Groupware est un ensemble de méthodes, de technologies, d'outils, de processus et de procédures permettant

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

DÉROULEMENT D UNE SÉANCE DE COURS IMPLIQUANT L ÉLÈVE. Marie-Madeleine PIROCHE IEN Économie Gestion Académie de Nice

DÉROULEMENT D UNE SÉANCE DE COURS IMPLIQUANT L ÉLÈVE. Marie-Madeleine PIROCHE IEN Économie Gestion Académie de Nice DÉROULEMENT D UNE SÉANCE DE COURS IMPLIQUANT L ÉLÈVE Marie-Madeleine PIROCHE IEN Économie Gestion Académie de Nice Les étapes d une séance de cours Introduire le sujet Dégager la problématique Traiter

Plus en détail

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES Les enjeux : L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES La réalisation de l étude de gestion va se faire dans le cadre d un travail collaboratif et va vous amener à découvrir ce qu est le travail

Plus en détail

NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français

NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français Préface NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français et leur longévité augmentent bien plus que nous ne l avions imaginé depuis cinquante ans. Dans de nombreux domaines, on

Plus en détail

L achat LOCAL, moi j y participe!

L achat LOCAL, moi j y participe! L achat LOCAL, moi j y participe! Mars 2010 2: 3: L achat local Une tendance, une mode, une façon de vivre, une responsabilité sociale, mais qu est-ce que c est que l achat local? Est-ce que c est : d

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Quels usages pro des réseaux sociaux? Mardi 13 mai 2014

Les Réunions Info Tonic. Quels usages pro des réseaux sociaux? Mardi 13 mai 2014 Les Réunions Info Tonic Quels usages pro des réseaux sociaux? Mardi 13 mai 2014 Les réseaux sociaux : sensibilisation sur les usages professionnels Objectif : présenter des usages en termes d informations,

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

ENQUETE SUR LES BESOINS INFORMATIQUES DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ENQUETE SUR LES BESOINS INFORMATIQUES DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ENQUETE SUR LES BESOINS INFORMATIQUES DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE URL d origine du document : http://talcod.net/?q=node/59 Juillet 2011 - version 1.0 Licence Creative Commons BY-SA

Plus en détail

Le modèle ADDIE pour la conception d'une ingénierie pédagogique hybride

Le modèle ADDIE pour la conception d'une ingénierie pédagogique hybride Le modèle ADDIE pour la conception d'une ingénierie pédagogique hybride http://commons.wikimedia.org/wiki/file:model-addie-blue.png ANALYSE (=> clarifier les problématiques de la formation, les contraintes

Plus en détail

Les réseaux sociaux d entreprise

Les réseaux sociaux d entreprise Les réseaux sociaux d entreprise Etat des lieux et tendances 1 Sommaire 1. Pour quels usages et quels besoins? 2. Les clés de la réussite d un projet de RSE 3. Panorama des solutions 2 AS-TU VU OU LU?

Plus en détail

Gestion de Projets Déploiement à l APC et Retour d expériences

Gestion de Projets Déploiement à l APC et Retour d expériences Gestion de Projets Déploiement à l APC et Retour d expériences olivetto@apc.univ-paris7.fr 27/11/2013 Gestion de Projets à l APC 1 Gestion de Projets à l APC Plan de la présentation Gestion de projets

Plus en détail

Négociation et réflexion dans la formation d enseignant

Négociation et réflexion dans la formation d enseignant PESTALOZZI TRAINING RESOURCES L utilisation des médias sociaux pour la participation démocratique (SOCMED) Négociation et réflexion dans la formation d enseignant par Auteur : Andrea Fischer - Hongrie

Plus en détail

Pourquoi créer un site Web?

Pourquoi créer un site Web? Créer mon site Web Vous avez une passion, un centre d'intérêt, un "hobbie", et vous souhaitez en parler, partager autour de ce sujet. Vous avez bien pensé à utiliser l'espace web pour faire connaître votre

Plus en détail

Présentation de l étude et résultats principaux

Présentation de l étude et résultats principaux Première étude conduite par Telecom Ecole de Management Présentation de l étude et résultats principaux Telecom Ecole de Management a conduit une première étude sur l évolution des compétences des salariés

Plus en détail

OKKI LETTRE DE MISSION DIAG- NUM-TER MANCHE TOURISME 29/07/2013

OKKI LETTRE DE MISSION DIAG- NUM-TER MANCHE TOURISME 29/07/2013 29/07/2013 OKKI LETTRE DE MISSION DIAG- NUM-TER MANCHE TOURISME Okki - 7 route Nationale - 14 220 Saint Laurent de Condel - Tél. : 0.231.710.728 - Cell. : 0.621.757.666 - Email : mail@okki.fr LETTRE DE

Plus en détail

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Organisation de la soirée Faisons connaissance Le coaching professionnel : qu est ce que c est? Témoignage de Laurent BESSE Questions / réponses, partage

Plus en détail

Pluridisciplinarité. Classe de BTS DATR 1 -----------------------------------------------------------------------

Pluridisciplinarité. Classe de BTS DATR 1 ----------------------------------------------------------------------- Pluridisciplinarité Classe de BTS DATR 1 ----------------------------------------------------------------------- Module M53: Diagnostic de territoire cible dans le secteur des services. -----------------------------------------------------------------------

Plus en détail

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 CONFÉRENCE PRISE DE NOTES UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution des prises de notes Mobilité Différentes méthodes Prise de note dactylographiée Prise de note manuscrite

Plus en détail

Ressources Humaines. Manager son équipe

Ressources Humaines. Manager son équipe Objectifs Ressources Humaines Manager son équipe Acquérir les méthodes et outils des principaux processus ressources humaines nécessaires à la mobilisation de son équipe et au développement des compétences

Plus en détail

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com www.priscanad.com Je me présente Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com Mon journal de bord personnel 2014 s achève, comme les jours passent

Plus en détail

Affirmations de Louise HAY

Affirmations de Louise HAY Affirmations de Louise HAY C est par des affirmations positives quotidiennes que nous pouvons parvenir à transformer notre vie. Et pour cela, il est bon de répéter le plus souvent possible ces affirmations

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

APPEL A PROJETS MULTIMEDIA

APPEL A PROJETS MULTIMEDIA APPEL A PROJETS MULTIMEDIA DE LA VILLE DE BREST Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques pratiques collaboratives, biens communs et cultures numériques L appropriation

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

CRÉER. L offre de services

CRÉER. L offre de services CRÉER L offre de services 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie de créer une entreprise qui se développera sur son territoire ou que vous envisagiez de créer une

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours

UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours Le cours de comportement organisationnel et management appliqué

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail