HORIZONS Le nouveau sol du gymnase inauguré Accession à la propriété : le Pass Foncier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HORIZONS Le nouveau sol du gymnase inauguré Accession à la propriété : le Pass Foncier"

Transcription

1 HORIZONS Le nouveau sol du gymnase inauguré Accession à la propriété : le Pass Foncier MUNICIPALITÉ Création d un conseil local de sécurité Neuf nouveaux élus au conseil local des enfants AGENDA Fondettes sur glace et marché de Noël Festival «Au fil du jazz» Voeux du maire FOCUS Jouer en famille Patrimoine : visites et découvertes

2 SOMMAIRE HORIZONS 4 n Gymnase : inauguration du sol n Déplacements : des nouveautés n Accession à la propriété : les avantages du Pass Foncier n Deux Croix : une zone mixte n Nouvelles entreprises MUNICIPALITÉ 8 n Principales délibérations du conseil municipal n Un conseil local de sécurité n Carte d identité : Joseph Masbernat n Neuf nouveaux élus au Clef n Rendez vous d automne DOSSIER 12 PLU Diagnostic et enjeux du territoire SPORTS 17 n Cross country le 10 janvier n Clément Souvray n Les brèves de l ASF FOCUS 18 n Jouer en famille n Artistes fondettois n Palmarès des maisons fleuries n Patrimoine : visites et découvertes AGENDA 20 n Fondettes sur glace n Marché de Noël n Festival «Au fil du jazz» n Tous les événements des prochaines semaines EXPRESSIONS 22 n Tribune libre des groupes politiques Un agenda pratique 2010 de Fondettes est encarté dans ce magazine. Il est également disponible sur le Le mot du maire L'année 2009 s'achève. Une année difficile pour l'économie mondiale et locale en raison d une crise financière sans précédent. Un capitalisme sans loi où la cupidité, le cynisme et un égoïsme prévalent, a entraîné l'économie dans une récession des plus sévères. Bien évidemment, les conséquences sociales sont à la mesure du séisme économique : taux de chômage qui explose (plus de 25% par rapport à l'an dernier en Indre et Loire), baisse des revenus des ménages, précarisation des situations familiales. La reprise annoncée depuis le mois de mars laissait présager une stabilisation puis une amélioration de la situation. Les gouvernements nous assuraient urbi et orbi avoir imposé une ligne de conduite aux banques, avoir inculqué moralité et transparence dans les transactions. La récente faillite de l'émirat de Dubaï contredit ces promesses et prouve que le pouvoir financier continue à s'imposer au pouvoir politique sans vergogne et en toute impunité. Une réforme hasardeuse des finances locales décidée sans concertation et au retentissement unanimement redouté de la part des élus, instille doute et incertitude quant aux capacités budgétaires régionales, départementales et communales. Dans ce contexte, des choix s'imposeront, des priorités seront dégagées, nos responsabilités seront prises pour assurer une gestion rigoureuse des finances publiques tout en respectant l'essentiel de nos engagements. Parmi ces derniers figuraient le Plan Local d'urbanisme : il fait l'objet d'un dossier dans les pages de ce magazine. Le 24 novembre dernier, devant une assistance des plus fournies, la première étape, celle du diagnostic, a été présentée. Désormais, il s'agira de réfléchir au bien vivre que nous voulons pour demain, d'écrire une histoire collective, d'affirmer une identité, une originalité fondettoise qui nous démarque de nos voisins de l'agglomération. Nous devons aider l'épanouissement personnel, affirmer notre indépendance en ce qui concerne l'enrichissement culturel, soutenir un développement économique harmonieux pour favoriser celui de notre ville et la mixité de ses habitants. Deux autres préoccupations : la sécurité et la jeunesse qui font l'objet de réflexions au travers, respectivement, de la mise en place d'un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance le 15 octobre et du Projet Educatif Local le 5 novembre. Ces chantiers, structurant du Fondettes de demain, associent déjà toutes les sensibilités du conseil municipal. Je tiens en outre, considérant leur importance, à ce que la concertation s'étende à tous les Fondettois : vous serez régulièrement invités à assister aux réunions prévues à cet effet. Enfin, le coup d'envoi de la période festive de fin d'année sera donné le 19 décembre par l'ouverture d une piste «vertigineuse» de luge destinée aux plus jeunes et le 20 décembre par celle du marché de Noël. Gageons que l'immense succès populaire enregistré par ces deux manifestations l'an dernier sera confirmé. En dépit des difficultés que nous rencontrons, il est primordial, comme nous nous étions engagés à le faire, de favoriser la mixité sociale, le «vivre ensemble», les rencontres, le dynamisme culturel et sportif de notre ville. La variété des activités et des manifestations proposées à l'agenda des semaines à venir confirme Fondettes comme une «ville qui bouge, qui vit, qui se cultive», mais aussi qui lutte contre la morosité induite par une conjoncture difficile. Dans l'attente de vous présenter de vive voix, le 8 janvier prochain, mes meilleurs vœux pour l'année 2010, je vous souhaite, à toutes et à tous d'excellentes fêtes de fin d'année. Gérard Garrido maire de Fondettes Fondettes Magazine est édité par la mairie de Fondettes. 35, rue Eugène Goüin BP Fondettes. Tél Site Internet : Courriel : fondettes.fr. Directeur de publication : Gérard Garrido. Conception, rédaction, photographies et mise en page : David Chaumin (direction de la Culture, de la Communication et de la Vie locale ). Photogravure et impression : Imprimerie du Centre Loire (Fondettes). Régie publicitaire : Sogepress Projectil (Tours ). Portage : Adrexo (Saint Pierre des Corps). N ISSN : Ce numéro a été imprimé sur papier recyclé à exemplaires. 3

3 HORIZONS Gymnase le nouveau sol inauguré Le nouveau revêtement du gymnase a été inauguré le vendredi 13 novembre. Depuis le 24 juillet 2009, le gymnase du Moulin à Vent bénéficie d'un nouveau revêtement de sol en parquet, recouvert d'une résine (lire Fondettes Magazine n 23). Des travaux réalisés en trois semaines par l'entreprise Envirosport pour un montant de euros, l'état d'usure de l'ancien revêtement ayant rendu cette opération indispensable. Le nouveau sol a été inauguré le vendredi 13 novembre 2009, en présence des enfants licenciés de la section basket (photo) qui ont proposé une démonstration en musique aux nombreuses personnes présentes. Parmi celles ci, le maire Gérard Garrido, l'adjointe aux sports Luce Troubat, l'adjointe aux bâtiments Nelly Bidot, la présidente de la section basket de l'alerte sportive de Fondettes Chantal Leroy, la présidente du comité départemental de basket Sophie Gabory, le président de la Ligue féminine de basket et représentant de la Fédération française de basketball Thierry Balestrière, et le responsable de la commission des terrains au comité départemental de basket Michel Petibon. Retrouvez la section basket de l ASF sur le site Internet basket.fr n Nelly Bidot, Gérard Garrido, Chantal Leroy, Luce Troubat, Thierry Balestrière, Sophie Gabory et Michel Petibon Déplacements Du nouveau à Fondettes n Deux roues : des arceaux pour améliorer le stationnement 17 arceaux de stationnement permettant d appuyer ou d attacher 34 vélos viennent d être installés en centre ville. En concertation avec le comité consultatif «Itinéraire deux roues», ces arceaux ont été disposés près de la petite maison de l Aubrière, du marché, du restaurant de la Poste, de la place des AFN, de la supérette Casino, ainsi que sur le parking de la rue Raoul du Saussay. n Fil Bleu corrige les dysfonctionnements de son nouveau réseau de bus Le nouveau réseau de transport en commun mis en place par Fil Bleu le 31 août 2009 connaît un large succès auprès des usagers puisque la ligne 11 de Fondettes est devenue la troisième ligne de l agglomération en terme de fréquentation. Pourtant, certains désagréments dus à l affluence ont été relevés dès la rentrée des classes. Fil bleu et le Syndicat intercommunal des transports en commun de l agglomération tourangelle ont donc corrigé les dysfonctionnements les plus flagrants en opérant plusieurs modifications dès le 30 novembre : généralisation des bus articulés (donc plus grands), nouvel itinéraire n empruntant plus les Halles et un horaire de bus plus matinal. A noter que l itinéraire de la ligne 11 pourrait à nouveau être adapté en 2011, compte tenu des travaux du tramway. n Modification de circulation : nouvelles priorités à droite La priorité à droite reste un moyen efficace pour améliorer la vigilance au volant et modérer la vitesse des automobilistes. Certaines études démontrent qu en stimulant l attention et en obligeant à modérer la vitesse, la priorité à droite responsabilisait les usagers et apaisait la conduite. Dans certaines rues de Fondettes, le régime des priorités n était pourtant pas si simple, les conducteurs pouvant être prioritaires dans un carrefour et ne plus l être au carrefour suivant. Afin de simplifier cette situation et améliorer la lisibilité de la réglementation, la ville a souhaité mettre en cohérence le régime des priorités dans certains quartiers. Depuis le 15 décembre, la circulation dans l avenue du Moulin à Vent et la rue de la Cheminée Ronde a de sorte été modifiée, ainsi qu au carrefour de la rue de Rochebise et de la rue du Val Joli (voir la carte ci dessous). 4

4 UNE VILLE QUI AVANCE Un Pass Accession à la propriété : la maison aujourd hui, le terrain demain foncièrement avantageux Permettant aux primo-accédants d acheter leur résidence en deux temps, le Pass Foncier donne la possibilité aux familles ayant des revenus modestes de devenir propriétaires autrement. Vous souhaitez devenir propriétaire de votre résidence principale? Avec le 1 % Logement (lire l encadré), vous pouvez peut être souscrire une formule à la fois simple et souple : le Pass Foncier accédant. Ce dispositif original vous permet non seulement de bénéficier d un taux de TVA à 5,5 % sur le coût du terrain et de la construction (au lieu de 19,6 %), mais également de payer votre bien en deux temps : la construction de votre maison en premier lieu, puis le terrain lorsque le prêt principal souscrit pour la construction est remboursé. En d autres termes, le Comité interprofessionnel du logement / Chambre de commerce et d industrie (CIL/CCI), gestionnaire du 1% Logement, achète le terrain à votre place et vous propose de le payer une fois que vous êtes libéré du prêt de la construction. Qui peut en bénéficier? Pour bénéficier du Pass Foncier, vous devez remplir quatre conditions : n Etre primo accédant de votre résidence principale (ne pas avoir été propriétaire d une résidence principale au cours des deux dernières années). n Etre bénéficiaire d un prêt à taux 0. n Recevoir une aide à l accession sociale à la propriété de Tour(s)plus. Cette aide d un montant maximum de euros est versée en fonction des ressources sous forme de bonification de prêt aux habitants de l agglomération ou aux personnes travaillant sur son territoire depuis au moins 2 ans. n Vos revenus fiscaux doivent respecter les plafonds de ressources du Prêt social location accession. Ces plafonds varient en fonction du nombre de personnes destinées à occuper le logement et de la zone de la construction. Par exemple, une famille de 4 personnes désirant faire construire à Fondettes ne devra pas dépasser euros de ressources annuelles. Comment ça marche? n Contactez le CIL/CCI de votre choix afin qu il étudie votre projet, analyse la faisabilité de l opération, se charge du montage du dossier et assure un suivi complet du projet, de son démarrage à sa réalisation. n Etablissez une demande d aide à l accession sociale auprès de Tour(s)plus. n Le CIL/CCI instruira votre dossier et mettra en place le Pass Foncier : achat du terrain et signature du bail. n Après avoir remboursé le prêt principal souscrit pour la construction de la maison, vous pourrez décider de devenir propriétaire du terrain en payant le prix convenu dans le bail, ou bien de demander la prolongation du bail sur une durée maximale de 15 ans. Cette dernière solution entraînera le paiment de mensualités vous permettant de rembourser le prix du terrain sur la durée du bail prolongé. Au terme de ce bail, vous deviendrez propriétaire du terrain. A noter que si vos moyens vous le permettent ou en cas de mobilité, vous pouvez acheter le terrain à tout moment, même si votre prêt lié à la construction n est pas totalement remboursé. Sécuriser son emprunt En cas d accident de la vie (changement de situation familiale, perte d emploi ) et d impayé de plus de 3 mois pendant le remboursement du prêt principal de la construction, le Pass Foncier propose en outre une garantie de rachat du logement pendant les cinq premières années au prix auquel vous l avez acheté, et les années suivantes avec une diminution de 2,5 % par an. Il garantit également un relogement n Pour en savoir plus, consultez le site Qu est-ce que le 1% logement? Usuellement appelé 1 % patronal, il s agit de la participation des employeurs à l'effort de construction de logements. Institué en 1953, il ne représente en réalité que 0,95 % de la masse salariale des entreprises privées de plus de 20 salariés qui cotisent auprès des CIL/CCI pour aider au financement de la résidence principale de leur personnel (0,45 %), ainsi qu auprès du Fonds national d aide au logement qui finance diverses allocations logement sans contrepartie pour les entreprises (0,50 %). Depuis 1996, le 1 % logement s est engagé dans une phase de modernisation dans le cadre d'une politique conventionnelle entre l'etat et les partenaires sociaux. Il a ainsi élargi ses moyens d'intervention pour accompagner les salariés tout au long de leur parcours résidentiel en créant progressivement des produits en droits ouverts comme le Pass Foncier. Parallèlement, son rôle a été considérablement renforcé dans la politique de renouvellement urbain et, plus généralement, du logement social. Depuis 2004, il inscrit son action dans le mouvement de décentralisation pour contribuer aux côtés des collectivités locales à la mise en œuvre des politiques locales de l'habitat. Le 1 % Logement apporte ainsi une contribution déterminante au financement du logement social dans notre pays, dans le respect des devoirs qui le lient aux entreprises et aux salariés. 5

5 HORIZONS 6 Touraine Entraide Des formations à l emploi Chargée de mettre en relation des demandeurs d'emploi et des employeurs potentiels dans le cadre de petits travaux, l association Touraine Entraide propose par ailleurs des formations pour des demandeurs d emploi sans qualification qui veulent acquérir les savoirsfaire de base d un métier vers lequel ils souhaitent s orienter. Le 27 octobre, une formation au jardinage axée sur la taille des rosiers et des arbustes d'ornement était ainsi proposée, en collaboration avec la société Visaction (lire cidessous) et la paysagiste Valérie Dubernard (Côté jardin à Fondettes). Les 17 novembre et 1 er décembre, une formation au ménage et au repassage était également mise en place au domicile des utilisateurs intéressés. D autres formations sont d ores et déjà planifiées dans les mois à venir. N hésitez surtout pas à contacter l association pour en savoir plus. Touraine Entraide : les Tonnelles (espace municipal des solidarités et de l'emploi) 52 rue Eugène Goüin. ( Permanences : lundi, mercredi et jeudi de 10h à 12h et de 13h à 17h, mardi et vendredi de 9h à 12h (sur rendez vous) et de 13h à 17h n Installé à Fondettes en janvier 2009, Visaction est un organisme de formation professionnelle qui propose aux dirigeants de petites et moyennes entreprises de les accompagner dans leurs démarches de formations en leur délivrant des solutions sur mesure, pour eux mêmes et pour leurs salariés. Des formations assurées par des experts dans des domaines aussi divers et variés que l informatique, les langues étrangères, le management, la comptabilité, le droit, l environnement, le marketing, la communication, la logistique, les services à la personne ou l hôtellerie. «Pour un dirigeant, il n est pas toujours facile de dégager du temps et des ressources en interne pour engager des démarches de formation, explique Emmanuel Roudaut, responsable de l organisme (photo). Notre travail consiste à apporter un conseil personnalisé en analysant les réels besoins de l entreprise pour définir ensemble des programmes de formations adaptés. Nous mettons en œuvre l'ensemble des démarches administratives, effectuons le suivi des dossiers, des actions de formation et recherchons les possibilités de financement les mieux adaptées à chaque situation. Les formations sont ensuite planifiées et organisées en tenant compte des contraintes et des impératifs de l entreprise. L efficacité, la réactivité et la souplesse demeurant le leitmotiv de Visaction pour s assurer d une collaboration efficace et enrichissante avec les entreprises». 108 avenue du général de Gaulle. ( Site internet : Echosnomie n Soins du visage, épilation douce, soins du corps (modelages, gommages, soin jambes lourdes, soin du dos, cure minceur...), maquillage, teinture cils et sourcils, soins des mains et des pieds... Le nouvel institut A ma pause beauté vous propose de prendre soin de votre corps avec des produits 100 % naturels. Installée à Fondettes depuis le 9 octobre, Sabrina, esthéticienne titulaire d un brevet professionnel et forte d une expérience de 19 ans dans le domaine de la beauté, vous accueille dans un espace dédié au calme et à la détente pour une pause relaxante. Ouvert le lundi et le jeudi de 14h à 19h, le mardi, mercredi et vendredi de 9h à 19h et le samedi de 9h à 16h. Possibilité le midi également, sur rendez vous. 4 rue des Roncières. ( Site internet : n Fondettois depuis trois ans et très impliqué dans la vie de sa commune (1), Olivier Avakian vient de créer sa société d informatique et de communication pour vous proposer des solutions multimedia adaptées à vos besoins. De la création de sites web sur mesure (incluant le référencement, la maintenance, la réservation du nom de domaine et de l hébergement) à l identité visuelle (chartes graphiques, logos, cartes de visites, dépliants, papiers à en tête, tampons, adhésifs...), en passant par la photographie et la vidéo (reportages, retouche, montage...), Avakmedia vous propose en outre une assistance informatique à domicile ou à distance (installation, dépannage du matériel et des logiciels, maintenance de votre ordinateur, conseils, formations). Un véritable couteau suisse de l informatique qui peut créer ou parfaire l image de votre entreprise, mais aussi éviter aux particuliers de jeter leur ordinateur par la fenêtre! (1) Olivier Avakian est président des associations de parents d élèves des écoles Camille Claudel et Gérard Philipe, mais également membre du comité de pilotage du conseil local des enfants (lire page 10). 51 route de la Cheminée ronde. ( ou Site internet : Axa et Envisage Coiffure : «Non, nous ne sommes pas fermés!» Oui, le centre E.Leclerc a fermé son magasin de bricolage et de loisirs pour le transférer dans son nouvel espace récemment agrandi et réaménagé de l avenue Jean Jaurès. Mais non, le salon Envisage Coiffure et le cabinet d assurance Axa Cusset Levy n ont pas pour autant cessé leurs activités. Ils vous accueillent toujours au 6 avenue du général de Gaulle et tenaient à vous en informer...

6 Une zone mixte aux Deux-Croix Suite à l enquête publique relative au quartier des Deux Croix menée en octobre 2009, le conseil municipal du 23 novembre dernier a approuvé la révision simplifiée du plan d occupation des sols permettant d accueillir une trentaine de logements sociaux en complément du programme initial. Sur les 8,8 hectares que comptent cette zone, 7,2 hectares seront donc toujours consacrés à des activités économiques et 1,6 hectares seront dédiés à des logements locatifs sociaux, mais aussi des commerces, des activités tertiaires compatibles avec un environnement résidentiel et des espaces verts. La surface des logements locatifs seuls s élevera à m 2, comprenant les bâtiments proprements dits, des jardins privatifs et les voiries de desserte. Un soin tout particulier sera apporté à la qualité architecturale. Les travaux d'aménagement de cette zone devraient débuter en UNE VILLE QUI AVANCE ASSAD Touraine Une qualité de vie à domicile Aide à domicile, auxiliaires de vie sociale, interventions familiales, infirmiers et aide soignants... En cas de maladie, de handicap, de perte d autonomie, ou tout simplement pour faciliter votre vie de famille et votre vie quotidienne, l ASSAD Touraine (association de services et de soins à domicile) vous propose son aide depuis plus de 50 ans, avec des professionnels au service de la qualité de vie à domicile : travaux ménagers, préparation des repas, aide à la toilette, garde à domicile, transport accompagné et petit bricolage. Pour connaître vos droits et bénéficier d une éventuelle prise en charge des prestations proposées par l ASSAD (qui ouvrent droit à une réduction d impôts de 50% des sommes engagées), n hésitez pas à contacter l association, membre de l Union nationale de l aide, des soins et des services au domicile (UNA). 107 rue Victor Hugo à Tours. ( Courriel : touraine.org. Responsable de la ville de Fondettes : Rachel Willem (( agglo touraine.org) n 7

7 MUNICIPALITÉ Délibérations du conseil municipal Décisions, désignations, adoptions... L essentiel des débats menés lors des dernières séances du conseil municipal. Travaux de la cuisine centrale : une subvention de Tour(s)plus Le conseil municipal a décidé à l unanimité de demander à la communauté d agglomération l attribution d un fonds de concours à hauteur de euros pour la réhabilitation de la cuisine centrale. Rappelons que ces travaux réalisés durant l été ont coûté euros (lire Fondettes magazine n 23). Participation aux frais de fonctionnement des enfants scolarisés en dehors de Fondettes Chaque année, la ville participe aux frais de scolarité engendrés par la présence d un Fondettois dans l école d une autre commune. Pour , l'assemblée délibérante a ainsi décidé à l'unanimité de fixer les montants de participation aux frais de fonctionnement des écoles à fréquentation intercommunale de la façon suivante : n 498 euros par élève d école élémentaire (au lieu de 481 en ). n 830 euros par élève d école maternelle (au lieu de 802 en ). La mesure de franchise de 4 élèves est reconduite avec les communes qui en ont accepté le principe, sous réserve de réciprocité. Modification du règlement des structures multi accueil L'assemblée délibérante a décidé à l'unanimité de modifier le règlement intérieur de la crèche «La Poupardière» et de la halte garderie «La Dorlotine». Ces modifications concernent principalement le nouveau mode de facturation des structures, le remboursement intégral des absences pour maladie contagieuse, éviction, chômage partiel ou hospitalisation, ainsi que la gratuité des heures d'adaptation avant l'entrée définitive. A noter l'institution d'une pénalité de 50 % des sommes dues en cas d'absence de l'enfant sur les réservations sans contrat, en accueil occasionnel (sauf présentation d'un certificat médical). Deux Croix : cession de parcelles Le conseil municipal, par 25 voix pour et 7 abstentions, a décidé de céder 15 parcelles communales (soit m 2 environ) à la SEM Maryse Bastié pour l'aménagement de la zone de développement économique d'intérêt communautaire des Deux Croix. Ces terrains ont été cédés pour la somme totale de euros, conformément à la concession d aménagement signée le 4 janvier 2008 entre Tour(s)plus et la SEM. Désignation d'un 3 ème représentant de la ville à Tour(s)plus Suite à l extension du périmètre de la communauté d agglomération qui accueillera cinq nouvelles communes en janvier 2010 (lire Fondettes magazine n 23), l'assemblée délibérante a désigné ses représentants au sein de Tour(s)plus, dont le nombre passe de deux à trois titulaires et de deux à trois suppléants. Les représentants de Fondettes au sein de Tour(s)plus sont donc dorénavant Gérard Garrido, Jacques Sauret et Nathalie Bouijoux (titulaires), Sabine Leconte, Joël Ageorges et Luc Bourry (suppléants). Le conseil communautaire comptera 47 délégués titulaires dès le 1 er janvier 2010, contre 35 actuellement. Services publics délégués L assemblée délibérante a pris connaissance des rapports d'activité 2008 du délégataire du service public des pompes funèbres, du service public de distribution de gaz naturel et du Syndicat intercommunal d'énergie d'indreet Loire. Elle a par ailleurs pris connaissance des rapports annuels sur le prix et la qualité des services publics de l eau potable, de l assainissement et d élimination des déchets. Ces rapports sont consultables à la mairie. Les comptes rendus des conseils municipaux sont consultables en ligne site Vœu pour le maintien de trois classes d'enseignement général et technologique au lycée agricole Considérant que certaines décisions prises quant à l avenir du lycée agricole pourraient nuire à l'accueil des élèves et à la qualité de l'enseignement dispensé (fermeture d une classe de seconde, niveau insuffisant des moyens accordés imputant les possibilités d enseignement optionnel), le conseil municipal a souhaité émettre le vœu suivant à l unanimité : «Le conseil municipal se prononce en faveur du maintien de la troisième classe de seconde générale et technologique et pour l'augmentation des moyens qui permettront de garantir les enseignements optionnels du lycée agricole de Tours Fondettes» n 11 novembre 1918 Elus, anciens combattants et Fondettois se sont réunis devant l'église de Fondettes pour la commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918, placée cette année sous le signe de la réconciliation franco allemande. Après la messe, le cortège s'est rendu à l'ancien cimetière, mené par l'union musicale et les sapeurs pompiers de la ville. Le maire Gérard Garrido, les présidents des deux sections d'anciens combattants, Bernard Beaujean et Raymond Moutaud, ainsi que des élus du conseil local des enfants de Fondettes, ont déposé deux gerbes au pied du monument aux morts, en hommage aux Fondettois morts pour la France. Le cortège s'est ensuite rendu place du 11 novembre 1918 où trois Fondettois se sont vus remettre une décoration par le général Jacques Gaillard, Raymond Moutaud et Gérard Garrido : la Croix du combattant pour Joseph Masbernat, la médaille du titre de reconnaissance de la nation (agrafe Afrique du Nord) pour Louis Michau et la médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre (barrette Algérie) pour Roland Boisson. 8

8 UNE VILLE QUI AGIT Un conseil local de sécurité Etablissant un véritable réseau entre tous les acteurs locaux de la prévention de la délinquance, le CLSPD fondettois a été mis en place le 15 octobre. Créé par arrêté du maire et approuvé par le conseil municipal du 9 février 2009, le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la ville de Fondettes a été officiellement installé le 15 octobre dernier. Une installation qui s est déroulée en présence de tous les partenaires de cette instance de concertation, de réflexion et d élaboration des stratégies coordonnées de prévention et de lutte contre la délinquance au niveau communal. A savoir les représentants de l Etat (gendarmerie, préfecture, procureur de la République, inspection d académie), les élus du conseil municipal chargés des questions sociales, scolaires, et relative aux domaines de la jeunesse, de la citoyenneté ou de la sécurité. Mais aussi différents partenaires publics, privés ou associatifs parfois confrontés au problème de la délinquance : transporteurs, bailleurs sociaux, représentants de l Aubrière et de l Alerte sportive de Fondettes, principal du collège... Sans oublier le responsable de la police municipale de Fondettes, qui est également coordonnateur du CLSPD. Une volonté politique «La loi du 5 mars 2007 renforce le rôle du maire en matière de sécurité et de prévention, précise Gérard Garrido. Plus qu une obligation légale, la création d un CLSPD à Fondettes relève d une véritable volonté politique de développer un axe de prévention incontournable, notamment en matière de délinquance des mineurs». Un diagnostic avant d agir Présidé par le maire, le CLSPD a pour principaux objectifs de favoriser l échange d informations et de définir des actions coordonnées. A Fondettes, son premier travail consistera ainsi à mener un diagnostic local de sécurité avant de créer des groupes de travail chargés de mettre en place des actions liées aux thématiques qui vont émerger de ce diagnostic. «C est en traitant collectivement une problématique multiple (familiale, sociale, éducative, psychologique ou environnementale) et par la mise en commun des moyens et des compétences de chacun, que des solutions individuelles ou collectives pourront être proposées», conclut le maire n CARTE D IDENTITÉ La délinquance à Fondettes Si la délinquance à Fondettes reste modérée, les chiffres de 2008 et de 2009 démontrent qu elle enregistre une légère augmentation (169 faits en 2008 et 159 sur les neuf premiers mois de 2009). La délinquance de proximité représente 50 % des faits constatés en 2009 (80), suivie des cambriolages (28), des vols à la roulotte (37) et des faits de violence (13). A contrario, le nombre des dégradations est en baisse (16 en 2008 contre 9 en 2009). A noter que 72 faits ont été élucidés en 2008, contre 39 pour les neuf premiers mois de Joseph Masbernat Une chose est sûre : inutile de présenter Joseph Masbernat aux Fondettois. Qui ne connaît pas ce médecin à l accent pyrénéen immédiatement identifiable, qui fut maire de la ville entre 1995 et 2001? Pourtant, alors qu il vient de recevoir la Croix du combattant pour son engagement durant la guerre d Algérie (lire page 8), retracer le parcours de cet aîné d une famille de trois enfants semble plus que jamais opportun. Né le 14 février 1937 d un père exploitant agricole et d une mère receveuse de la Poste, tous deux d origine catalane, Joseph Masbernat a suivi ses études secondaires à Perpignan avant de quitter son village natal de Salses le Château (Pyrénées orientales) pour commencer ses études de médecine. A 18 ans, il rejoint donc Montpellier, puis l école de santé de Lyon où il rencontre son épouse savoyarde, alors sage femme dans le service de gynéco obstétrique. Après s être dit «oui» devant le maire d Aix les Bains le 28 octobre 1961, Joseph et Gilberte donneront naissance à cinq enfants qui leur donneront à leur tour la joie de faire sauter 14 petits enfants sur leurs genoux. Entre médecine et politique A peine marié, Joseph Masbernat part pour l Algérie où il restera jusqu en octobre 1962, sur la base aérienne de Blida. Affecté à la base aérienne de Tours dès son retour, il quitte l armée de l air en mars 1965 pour réaliser sa passion : devenir médecin généraliste à la campagne. Il s installe à Luynes dès le mois d avril, puis à Fondettes en Elu maire en 1995, il cesse son activité professionnelle en En 1998, il est élu conseiller général du canton de Luynes. Malgré une défaite aux municipales de 2001, il restera le chef de file de l opposition fondettoise et sera réélu conseiller général en Bien décidé à reconquérir la mairie en 2008, il constitue une liste «Action et Démocratie» dés 2007 avec ses amis élus au sein de la minorité municipale. Malheureusement, la maladie ne lui permettant plus d assumer la tâche de leader que ses collègues lui avaient confiée, il choisit de se placer en retrait et de soutenir la candidature de Gérard Garrido à la fin de l année Un homme dont il soutient toujours activement l action politique, ainsi que celle de sa majorité. D autant que l amélioration de son état de santé lui permet à nouveau d assurer pleinement ses missions de conseiller municipal. 9

9 MUNICIPALITÉ UNE VILLE QUI AGIT Neuf nouveaux élus au conseil local des enfants Un an après sa création, le Clef accueille 9 nouveaux élèves de CM1 et CM2 élus par leurs camarades de classe le 20 novembre dernier. L instance représentative des enfants de la commune compte désormais 19 membres très motivés. Installé par la municipalité en février 2009 après l élection de 10 élèves Fondettois de CM1 et de CM2, le conseil local des enfants de Fondettes (Clef) vient d accueillir 9 nouveaux membres élus par leurs camarades de classe parmi 49 candidats qui se sont présentés aux élections du 20 novembre, date du vingtième anniversaire de la Journée des droits de l enfant. Représentative des enfants de Fondettes, cette instance atteint ainsi l effectif envisagé au départ avec 19 élus, dont 6 sont aujourd hui scolarisés en sixième (CM2 élus en janvier 2009), facilitant de la sorte la communication entre les élèves d élémentaire et les collégiens. Gageons que les nouveaux élus vont rapidement s atteler à la tâche avec autant de motivation que leurs aînés. Une tâche qui concerne pour le moment la concrétisation de leur projet relatif à l amélioration de la pause méridienne dans les écoles publiques et privées de la ville (lire Fondettes Magazine n 23) n Les 19 élus Depuis le 16 janvier 2009 : Hugo Bordelais (6 ème ), Adrien Duchêne (CM2, Notre Dame), Christa Guelé (CM2, Gérard Philipe), Simon Jamet (6 ème ), Vincent Lacroix (6 ème ), Arnaud Lasselin (CM2, Françoise Dolto), Thomas Pegeot (6 ème ), Margaux Rouer (6 ème ), Thibault Tanché (CM2, La Guignière) et Alexis Zucaro (6 ème ). Depuis le 20 novembre 2009 : Jules Bernard (CM2, Notre Dame), Lucas Chanonat (CM2, La Guignière), Matéo Dechêne (CM2, Françoise Dolto), Clément Delamare (CM1, La Guignière), Arnaud Duchêne (CM1, Notre Dame), Eva Fernandes (CM1, Gérard Philipe), Baptiste Morisset (CM2, Gérard Philipe), Luna Potier (CM1, Gérard Philipe) et Nolan Renaud Piou (CM1, Françoise Dolto). Rendez-vous d automne Un repas cabaret très apprécié L adjointe aux affaires sociales Catherine Tomas et le maire Gérard Garrido ont accueilli les convives avec d autres élus fondettois Décor rouge et noir, tables «Moulin Rouge», «Chat noir», «Paradis Latin», «Chez Nello» ou «Folies Bergères»... Aucun doute quant au thème 2009 du repas des anciens : un cabaret installé dans la grande salle des fêtes de l'aubrière où les anciens de la commune se sont retrouvés le dimanche 25 octobre, pour partager le traditionnel repas offert par le Centre communal d'action sociale (CCAS) de l'hôtel de ville. Plus de 300 convives de plus de 71 ans ont profité du menu de fête préparé en leur honneur par le traiteur Marceul, avant de se dépenser sur la piste de danse au rythme de l'orchestre de David Rivière. Orchestre qui s'était mis au diapason du thème proposé par le CCAS avec la chanteuse Frédérique Mathieu qui a repris les grands classiques d'edith Piaf, alors que Dorothée et Sylvain, deux danseurs professionnels, se chargeaient des démonstrations de tango, de paso doble et de chacha avant de faire danser les convives. Un après midi festif visiblement très apprécié. Pour les personnes âgées qui ne pouvaient pas se déplacer mais souhaitaient tout de même participer à l'événement, un portage de 76 repas à domicile était assuré par les élus et les membres du CCAS. n Adresse : 52 rue Eugène Goüin. n Adresse postale : 35 rue Eugène Goüin BP Fondettes. n Téléphone : n Emploi : n CCAS : Accueil du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h50. Fermé au public le vendredi matin. 10

10 DOSSIER Plan local d urbanisme DIAGNOSTIC ET ENJEUX DU TERRITOIRE Première étape de la procédure d élaboration du plan local d urbanisme de la ville, le diagnostic établi conjointement par un groupe de pilotage composé d élus de toutes sensibilités et des services de la ville et par l Agence d urbanisme de Tours, dresse un constat de la situation de Fondettes sur un plan urbanistique, démographique, environnemental, économique et social. Une photographie détaillée de la commune qui permettra de dégager les orientations, les contraintes et les priorités pour l avenir. Ce diagnostic a été présenté aux Fondettois à l occasion d une réunion publique organisée le mardi 24 novembre, dans l amphithéâtre du lycée agricole. Salle comble pour la première réunion publique du 24 novembre 12 Environnement naturel, développement durable, équipements publics, démographie, centralité, habitat, architecture, infrastructures, déplacements, développement économique... Le diagnostic présenté par le maire Gérard Garrido, la première adjointe au maire en charge de l urbanisme Sabine Leconte et l Agence d urbanisme de Tours, mandatée pour accompagner la ville dans l élaboration de son PLU, porte un regard sur l ensemble des caractéristiques fondettoises. Des enjeux pour notre territoire Sept mois de travail et huit réunions du comité de pilotage du PLU ont été nécessaires à la réalisation de ce diagnostic qui, après avoir mis en évidence les atouts et les contraintes de la commune, a fait émerger les enjeux du territoire. Des enjeux qui permettront de fixer les grandes orientations de notre projet de ville pour les années à venir n Une commune ligérien Située au cœur d un environnement naturel diversifié et de qualité, Fondettes tire son identité du Val de Loire, patrimoine mondial de l Unesco. Elle s insère dans un système géographique constitué d une trame verte (espaces naturels) et d une trame bleue (l eau). n La trame verte : à grande échelle, deux types de corridors écologiques sont identifiables, plus ou moins protégés. D une part, les vallées de la Loire, de la Choisille et du ruisseau de Saint Roch. D autre part, le système de boisements et de mares du plateau. n La trame bleue : la Loire et ses affluents (la Choisille, la Petite Choisille et le ruisseau de Chantelouze) ont façonné le territoire communal (varennes, coteau plus ou moins abrupt, plateau échancré de vallons). Le plateau est lui même marqué par la présence d eau sous la forme de fossés et de mares. A plus petite échelle, la nature s insère dans la ville, soit de manière douce (promontoires et belvédères du haut des vallons), soit de manière plus frontale sur le plateau. D un point de vue énergétique, le territoire fondettois permettrait le développement des énergies renouvelables (solaire, géothermie, biomasse) et du bioclimatisme de par son exposition. Cette nature qui s impose à l esprit par sa richesse et sa biodiversité est également source de risque : inondations et mouvements de terrains n Quels enjeux? n La préservation de la trame verte et bleue n L appropriation du territoire par ses habitants n La valorisation énergétique des ressources du territoire n La prise de conscience de la fragilité de l environnement naturel n La prise en compte des risques naturels prévisibles

11 Plan local d urbanisme Diagnostic et enjeux du territoire Une ville de habitants Dotée d un parc de logements entre urbain et péri-urbain, la commune enregistre un accroissement de sa population mais ne produit pas suffisamment de logements sociaux. Grâce à des mouvements migratoires importants et à un solde naturel régulièrement positif (différence entre les décès et les naissances), la commune a enregistré une croissance constante de sa population pour atteindre aujourd hui habitants (contre en 1999). Cependant, un vieillissement important de sa population est attendu dans les prochaines années, la tranche d âge la plus représentée actuellement se situant entre 45 et 59 ans logements mais peu de logements sociaux Avec près de logements, Fondettes est devenue une commune urbaine. Pourtant, les caractéristiques de son parc de logements demeurent celles d une commune péri urbaine : des maisons individuelles occupées par leur propriétaire, des logements de grande taille. Si ces dernières années, la construction de nombreux logements a permis d amorcer une certaine diversification en termes de tailles et de types d habitations, la production de logements sociaux a été très insuffisante au regard de la demande, de la réglementation nationale et des obligations fixées dans le cadre du programme local de l habitat de l agglomération. En outre, la typologie et l organisation des constructions restent dominées par un habitat individuel non mitoyen, générateur de déperditions énergétiques. De plus, les modes de chauffage utilisés sont majoritairement des énergies fossiles (fioul et gaz) n Les logements fondettois n Les maisons représentent 91 % des logements. Les appartements 9 %. n Le parc de logements est composé de 61 % de T5 et plus, 32 % de T3 et de T4, 7 % de T1 et de T2. n Les logements construits depuis 1990 consomment chacun en moyenne m 2 d espace. n 81 % des Fondettois sont propriétaires. 19 % sont locataires. n Seuls 8,91 % des logements recensés sont à vocation sociale, alors que la loi en exige 20 %. n 38 % des Fondettois se chauffent à l électricité, 33 % au gaz de ville ou de réseau, 15 % au fioul et 5 % au gaz en bouteille ou en citerne. 9 % utilisent un autre mode de chauffage. Quels enjeux? n Le soutien de la vitalité démographique n La participation à la politique nationale du logement social, ainsi qu à celle de l agglomération n La maîtrise des consommations énergétiques ne Des espaces d intérêt écologique Les risques naturels Infographies du dossier : Agence d urbanisme de Tours 13

12 DOSSIER Une ville en développement Marqué par une implantation urbaine éclatée et expansive, le territoire fondettois se structure principalement autour de l avenue du général de Gaulle. Vaste et peu structuré, le territoire urbain fondettois se caractérise par une consommation d espace lui conférant un indéniable manque de repères. Si des noyaux identitaires se détachent de l ensemble (le bourg, Vallières, La Guignière...), c est le territoire tout entier qui est parsemé de nombreux éléments de patrimoine, souvent méconnus. Centrale, l avenue du général de Gaulle en demeure l artère structurante, reliant l entrée de la ville au centre ancien, en traversant une coulée verte, des résidences pavillonaires, des hameaux traditionnels et des espaces en devenir n Un centre à l échelle d un bourg La ville s articule autour de plusieurs éléments de centralité (rayonnement et diversité des fonctions urbaines sur un même lieu : équipements, commerces, espaces publics, infrastructures de transport, emploi et habitat...). A Fondettes, le centre «bourg» se caractérise par : n Des éléments de centralité forts : les équipements et les services. n Des éléments de centralité existants mais pouvant être renforcés : le développement des espaces publics et de l habitat. n Un élément de centralité pouvant être fragilisé par des évolutions spontanées : le commerce. n Un élément de centralité presque inexistant : peu d interconnexion entre les différents modes de déplacement (bus, deux roues, piétons...). Les étapes de l urbanisation L avenue du général de Gaulle Quels enjeux? n L évolution de la ville existante n Une meilleure prise en compte des caractéristiques du territoire dans les nouveaux quartiers n La transition d un centre bourg vers un centre ville d une commune de habitants Un territoire vaste à parcourir Qui dit territoire étendu (3 200 hectares) dit réseau viaire important. Réseau qui est voué à évoluer avec l ouverture du périphérique. L organisation des 95 kilomètres de voiries communales et des 30 kilomètres de voiries départementales est complexe, impactant leur gestion en terme d entretien, de consommation d énergies fossiles et de collecte des ordures ménagères, d autant qu une partie de celles ci sont en impasse du fait de la juxtaposition d opérations d urbanisme sans maillage. Néanmoins, les nuisances sonores restent très modérées, excepté aux abords de la RD 952 et de l avenue du général de Gaulle. Des évolutions majeures du trafic sont attendues avec l ouverture prochaine du périphérique, une nouvelle entrée de ville par la rue Alfred de Musset devant apaiser la circulation dans l avenue de Gaulle. Développer les alternatives à la voiture Si 77 % des déplacements s effectuent en voiture, les vélos connaissent eux aussi un grand succès auprès des Fondettois (8 % des déplacements), notamment grâce au développement en cours des pistes cyclables. Une alternative qui différencie Fondettes des autres communes de l agglomération (qui n utilisent ce mode de transport que dans 3 % de leurs déplacements), complétée par une ligne de bus récemment renforcée (5 % des déplacements) et des parcours pietonniers nombreux (9 % des déplacements). Sans oublier l existence d une gare placée sur le réseau ferré de l agglomération, actuellement fermée n 14 Des pistes cyclables très empruntées

13 Plan local d urbanisme Diagnostic et enjeux du territoire Une fonction économique accrue Les emplois 2008 par secteurs d activités Dotée d une activité économique qui s enrichira encore avec la création d un nouveau pôle, Fondettes doit aussi encourager la pérennité de son agriculture. Située à proximité du cœur de l agglomération tourangelle, l accessibilité routière de Fondettes sera encore renforcée par l ouverture du périphérique et de sa bretelle d accès. La création d un nouveau pôle économique de l agglomération devrait également rendre la commune plus attractive pour les activités de commerce et de services. Le centre ville présente quant à lui une dominante d équipements et de services collectifs, mais l offre commerciale y reste fragile. L agriculture occupe à elle seule un tiers du territoire, même si elle est parfois confrontée au phénomène urbain. Une dualité qui doit être conservée et une complémentarité qui doit être encouragée. Acteur incontournable de cette agriculture fondettoise : le lycée agricole n Exploitations agricoles Quels enjeux? n La définition du rôle de Fondettes dans le développement économique de l agglomération n L insertion du futur pôle économique dans le fonctionnement du territoire fondettois n La place de l agriculture aux portes de la ville et de l agglomération tourangelle n La conciliation des fonctions résidentielle, économique et agricole L évolution probable du trafic après l ouverture du boulevard périphérique Le chantier du périphérique Quels enjeux? n L accompagnement des évolutions en cours n L amélioration des conditions de déplacements au sein de la commune n La réduction de la consommation de carburants fossiles Et maintenant?... Diagnostic établi et enjeux clairement identifiés à l appui, la ville peut engager la deuxième étape de la procédure d élaboration de son PLU : le projet d aménagement et de développement durable (PADD). Clé de voute du PLU dont il assure la cohérence globale, il exprimera le projet politique de la municipalité pour le territoire communal, sur la base des conclusions du diagnostic et de la concertation avec la population. Il définira les orientations générales d urbanisme et d aménagement, ainsi que les objectifs de développement retenus pour l ensemble de la commune pour les années à venir. A noter que les notions de développement durable du PADD seront renforcées par une approche environnementale de l urbanisme (lire Fondettes magazine n 21). Le PADD fera alors l objet d un débat au sein du conseil municipal et sera présenté pour concertation en réunion publique. Retrouvez l info du PLU sur le 15

14 SPORTS Lalalaïtou... Cross country Championnats départementaux à Taillé le dimanche 10 janvier. Près de coureurs se donneront rendez vous au domaine de Taillé le 10 janvier pour tenter de décrocher un titre départemental individuel ou par équipe aux championnats départementaux 2010 de cross country, qui seront organisés par la section athlétisme de l Alerte sportive de Fondettes, avec le soutien de la municipalité et de la commission des courses hors stade du comité d athlétisme. Un événement important du calendrier sportif, sésame incontournable des championnats régionaux pour tous les crossmen du département, de super poussins à vétérans hommes et femmes. Près de 70 bénévoles seront sur la brèche pour assurer la sécurité et la gestion du championnat, ainsi que la restauration et la buvette. Le club vous attend pour encourager les coureurs Fondettois et profiter de cette fête de la course à pied où se côtoient effort sportif et nature. Il vous attend également nombreux le 21 mars 2010 pour la 20 ème édition des Foulées de Fondettes, événement sportif majeur de la commune. Toutes les infos de la section athlétisme sur le site asfondettes.athle.free.fr. 4 vététistes ont parcouru plus de km pour rallier Fondettes à Flirsch, en Autriche. UNE VILLE QUI BOUGE Les brèves de l Alerte sportive La section cyclisme de l ASF (Avenir cycliste Touraine) termine sa saison route avec trois podiums au challenge départemental du Crédit Agricole : Thomas Bourge remporte ce challenge en catégorie minimes et Nicolas Savaton termine 2 ème. Chez les cadets, Mathieu Maison grimpe quant à lui sur la 3 ème marche du podium. Les autres compétiteurs d'avenir cycliste Touraine méritent aussi des félicitations : Josse Touzard qui termine 4 ème du challenge junior et s'est emparé de la 2 ème place du challenge des Mauges en catégorie juniors. Aurélien Paul, vainqueur du challenge départemental Super U 2009 en troisième catégorie espoirs (après un titre de vice champion régional route). Benoît Trougnou, sélectionné dans l équipe départementale 37 pour le Paris Tours espoir du 11 octobre 2009, pour lequel il a terminé premier des deuxièmes catégories de l Indre et Loire. Au total, le club a obtenu toutes catégories et disciplines confondues, plus de 20 victoires et 6 titres de champions et vice champions. Plus d'informations sur la section cyclisme sur le site asfavenircyclistetouraine.sport.fr. La section tennis de l ASF vous invite à découvrir son tout nouveau site internet : tennis.com. Au menu : infos pratiques, résultats sportifs, calendrier des rencontres, vie du club, équipes, photos, vidéos... Rendez-vous sport de Noël Pour les activités du 21 au 31 décembre, inscription des élèves nés entre 2000 et 2002 ou nés entre 1994 et 1999, à l Espace municipal de la Choisille. Tarif de la demi journée : 4 euros. Pensez aussi à inscrire vos enfants aux samedis sport. Renseignements au Il n aura fallu que neuf jours à Christian Gorry, Michel Hubert, René Jeannaud et Alain Thebault pour parcourir les kilomètres séparant Fondettes de Flirsch (Tyrol) en VTT, du 16 au 24 septembre. Quatre aventuriers qui ont été rejoints en cours de route par sept autres vététistes de l ASF, mais aussi des vététistes de Naurod avec lesquels le club fondettois a tissé de forts liens d amitié depuis quelques années. Parmi les moments mémorables de l épopée, le franchissement du col de l Arlberg (1 850 m) pour lequel les vététistes ont été récompensés par un diplôme. Toutes les infos de la section VTT sur le site internet asfvtt.free.fr. Clément Souvray Champion de France de course d orientation à VTT Palmarès 2009 impressionnant pour ce jeune licencié cross country de l ASF VTT : vainqueur de la coupe inter régionale, vice champion de France universitaire, 9 ème en coupe de France, 36 ème au championnat de France, 21 ème au championnat du monde de course d orientation à VTT en Israël... Et un titre de champion de France de course d orientation décroché le 31 octobre à Courcuire (près de Besançon) en étant plus rapide que les 45 autres compétiteurs pour pointer 21 balises dissimulées sur un circuit de 25 kilomètres en pleine forêt. Et Clément Souvray ne compte pas s endormir sur son guidon! Ses objectifs pour 2010 sont déjà fixés : terminer dans les 15 premiers aux championnats du monde de course d orientation, monter sur le podium des championnats de France et de la coupe inter régionale (voire finir premier...) et faire partie des 20 premiers de la Coupe de France. Un challenge sportif qui ne lui fait pas oublier que la tête est aussi importante que les jambes puisqu il étudie alternativement à l école d ingénieur d Amiens et dans une entreprise tourangelle. 17

15 FOCUS Jouer en famille Toutes les photographies des manifestations et événements fondettois sur le Franc succès pour l après-midi ludique proposé par l Aubrière et la ville de Fondettes le dimanche 8 novembre. Seul, en famille ou entre amis, enfants ou adultes, adeptes des jeux de société, des jeux en bois ou des jeux vidéos... De très nombreux Fondettois ont profité de l'occasion offerte par l Aubrière et la ville de Fondettes de venir explorer l univers du jeu avec des intervenants spécialisés, le dimanche 8 novembre dans la salle des fêtes de l'aubrière. Des jeux pour tous Au menu de cet aprèsmidi ludique : un espace jeux géants pour tous (grenouille, billard hollandais, chasse aux billes ), un espace jeux de société avec plus de 100 jeux, un grand jeu coopératif («l agneau qui ne voulait pas être un mouton»), un espace jeux de construction, un espace motricité et des jeux symboliques pour les plus petits, ainsi qu un espace jeux vidéos sur écran géant pour se lancer des défis ou jouer en famille. Une manifestation très réussie, en partenariat avec la Maison des jeux de Touraine et le Ludobus n Le Cyberclub proposait de s essayer aux jeux vidéos Les nouveaux Fondettois accueillis à l Aubrière Comme chaque année, l Accueil des villes françaises (AVF) a invité les Fondettois installés depuis moins de trois ans à un apéritif de bienvenue, le vendredi 27 novembre, salle des fêtes de l'aubrière. Les 24 nouvelles familles présentes ont été accueillies par Evelyne Delefosse, présidente de l association, le conseil d administration, les animateurs et les bénévoles d AVF, ainsi que par les élus, dont le maire Gérard Garrido qui a souhaité la bienvenue aux nouveaux arrivants. Un tirage au sort a permis à quelques uns de repartir avec un cadeau, dont deux livres sur Fondettes offerts par la municipalité. Une soirée très conviviale qui s'est terminée autour du verre de l'amitié. 2 1 Artistes fondettois 27 talents pour un salon très fréquenté Peintres et sculpteurs de la commune vous invitaient à découvrir leurs 236 œuvres à l occasion du salon des artistes fondettois qui se tenait cette année du 14 au 18 octobre, dans la salle des fêtes de l Aubrière. De nombreux visiteurs ont répondu à cette invitation et ne l ont pas regretté : les artistes Fondettois ont un talent indéniable. Ils exposaient pour vous... Peintres : Nicole Abadie Chevalier (photo 4), Françoise Bergon, Jacques Binet, Denis Blanc (5), Michel Bosca, Gilbert Chabaud et Marc Deschères (deux pensionnaires de l Adapei qui exposaient pour la première fois au salon), Frédérique Clerc, Estelle Demougin, Brigitte de Lanouvelle, Gérard Dousteyssier, Rolande Féore, Jean Groussin, Marielle Joyeux, Nadine Lefeuve (1), Bernard Lengelé, Christian Lopes, Nicole Piquard, Maggy Reclus, Yves Rochereau (3), Jean Michel Roger (2), Germaine Rossi, Christine Schmid et Zizi. Peintres sculpteurs : Michel Carrillo et Philippe Caudron. Céramiste : Marie Thérèse Blond

16 UNE VILLE QUI VIT ET SE CULTIVE Journées du patrimoine Visites et découvertes Les samedi 19 et dimanche 20 septembre, la ville proposait diverses visites et animations. Chaque année, les Journées du patrimoine représentent une occasion, parfois unique, de découvrir ou de redécouvrir les paysages et les monuments communaux avec un œil nouveau. Découvrir le quartier de Vallières et la chapelle de la Chevalette par exemple, guidés par un historien du Centre intercommunal d'histoire et du patrimoine du nord ouest tourangeau, Patrick Bordeaux, également membre de l'association Revivance du patrimoine en pays luynois. Redécouvrir la grange des Dîmes qui accueillait l'exposition «Plaisirs de Loire» réalisée par la Mission Val de Loire, ainsi qu une exposition d'aquarelles de l'artiste Denis Blanc sur le thème de la Loire. Un artiste fondettois qui vous proposait par ailleurs de vous initier au croquis de terrain et à l'aquarelle en peignant des croquis d'animaux, des fleurs et des paysages ligériens, sur les bords de Loire. Une initation au dessin pour les enfants Découverte également pour les enfants qui se sont beaucoup amusés à peindre les traces d'animaux de Loire, conseillés par l'association Couleurs Sauvages. Un week end placé sous le signe du plaisir des yeux durant lequel le prieuré de Lavaray et le parc du manoir des Hamardières ont également ouvert leurs portes au public. Découvrez le patrimoine fondettois dans la rubrique Tourisme du site Internet de la ville : n Maisons fleuries Palmarès du concours 2009 Présidé par le maire Gérard Garrido, le jury communal a classé les 21 participants au concours des maisons fleuries La remise des prix s'est déroulée le jeudi 22 octobre, salle du conseil municipal. Le classement et les prix décernés sont les suivants : n Catégorie 1 (maison avec jardin très visible de la rue) : Arlette Lepinay a obtenu le premier prix, Jacqueline Bouclé le deuxième prix et Bernadette Boutet le troisième prix. Un prix d'encouragement a également été remis à Simone Deplebain. Tous les autres participants ont également reçu un prix : Corinne Autreux, Myriam Bapt, Sophie Buron, Gérard Baumer, Jacqueline Demangeon, Thérèse Leduc, Jocelyne Le Ru, Yvette Maupoint, Odile Piedebout, Martine Ragot et Madeleine Taupin. n Catégorie 2 (fleurissement sans jardin) : Le premier prix a été décerné à Pierre Huvet, le deuxième prix à Raymonde Dupuy et le troisième prix à Christiane Etheve. Jeannine Chaussepied, Evelyne Delefosse et Michelle Froget ont également été récompensées. Ci dessus : découverte des empreintes d animaux pour les enfants. Ci dessous : visite de Vallières avec Patrick Bordeaux Ça c est aussi passé à Fondettes... n Le peintre fondettois Yves Rocherau exposait ses dernières créations à l Espace Jules Piednoir du 10 au 15 novembre. Des œuvres inspirées par le patrimoine rural, les paysages ligériens et la Bretagne. n L association de modélisme ferroviaire AP37 a ouvert les portes de son local au public le dimanche 22 novembre. Une occasion pour les nombreux visiteurs de découvrir les dernières réalisations de l association et d essayer leurs propres wagons et locomotives sur le réseau. n L Union musicale a fêté sa sainte patronne, Sainte Cécile, le 22 novembre. La messe a été suivie d un petit concert et d un vin d honneur. n Franc succès pour la collecte de la banque alimentaire organisée par l association Fondettes Entraide devant le centre Leclerc les 27 et 28 novembre. Merci de votre générosité. n visiteurs pour la Foire aux vins organisée par des étudiants en BTS viticulture œnologie et en BTS horticulture, des élèves de baccalauréat technologique et le personnel enseignant et administratif du lycée agricole, le samedi 28 novembre. Une Foire où se côtoyaient Chinon et autres crus en provenance de 17 lycées de nos régions françaises. 19

17 AGENDA Une piste de luge vertigineuse Fondettes sur glace Du 19 au 27 décembre, la ville de Fondettes vous invite à dévaler une pente de 20 mètres de long. Plus d infos? Retrouvez tous vos rendez vous culturels, les horaires et les tarifs dans l agenda du site internet de la ville : Descendre une pente de 20 mètres de long sur une luge en plein cœur de la ville. C'est l'attraction inédite que vous proposent la ville de Fondettes et l'union commerciale pendant les fêtes de Noël. Une attraction qui rencontrera sans doute autant de succès que la patinoire synthétique installée au même endroit l an passé : personnes avaient profité de l événement. Les horaires et les tarifs La piste sera accessible du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h (y compris le vendredi 25 décembre). Elle sera ouverte en continu le dimanche 20 décembre de 10h à 18h, jour du marché de Noël (lire ci contre). Tarifs : 1 euro les 10 descentes. Forfait journée : 5 euros. Forfait semaine : 20 euros. L entrée sera gratuite pour les moins de 5 ans, qui devront obligatoirement être accompagnés d'un adulte. Un casque vous sera fourni par les organisateurs, le port de gants étant également vivement conseillé. Cette opération exceptionnelle pour les fêtes de fin d année a été menée en partenariat avec Tour(s)plus, le conseil général d'indre et Loire, E.Leclerc Fondettes, Idex Energies, ETDE Réseaux, le Crédit Agricole, Samsic Propreté, Colas Centre ouest, IT Imprimeur, Styl'Pub, le bar Le Lion d'or et la boulangerie La Moisson. Des sponsors que la ville remercie vivement. Renseignements au n Marché de Noël le 20 décembre Artisanat, produits du terroir, gourmandises, idées cadeaux, vin chaud... Le traditionnel marché de Noël de la ville de Fondettes s installera dans le centre ville le dimanche 20 décembre, de 10h à 18h. Au programme des festivités : concert de l'union musicale (15h), chants avec les enfants du «Bateau Lune» (10h30 et 16h), déambulation d'une crèche vivante, Bagad de Touraine (11h), balades à dos d'ânes, orgue de barbarie... Sans oublier l inoubliable : l arrivée du Père Noël à 16h. Renseignements au

18 UNE VILLE QUI VOUS DONNE RENDEZ-VOUS Marche des rois Le dimanche 10 janvier, la Marche des rois de Fondettes vous propose sa 47 ème randonnée pédestre. Des tubes pop et rock internationaux remis aux goûts du jazz... C est le voyage musical que vous propose le festival «Au fil du jazz» avec 4 concerts exceptionnels, du 23 au 31 janvier. Pour la 6 ème édition du festival «Au fil du jazz», les villes de Fondettes, Langeais, Cinq Mars la Pile et Bourgueil se sont associées pour vous proposer quatre concerts exceptionnels où les sonorités jazzy s empareront des plus grands tubes de la pop, du rock et de la soul : Samedi 23 janvier à 20h30, salle Jean Pierre Cottet de Cinq Mars la Pile : «Let It Be Bop», un quartet acoustique dont la vocation est de revisiter les grands standards du fameux groupe de Liverpool, les «Beatles». Dimanche 24 janvier à 17h, salle des fêtes de l'aubrière de Fondettes : «Velvet 4Tet». Formé de quatre musiciens actifs de la région Centre, ce quartet alimente son répertoire en puisant parmi des succès internationaux, tous styles et toutes époques confondus, mêlant des reprises R n B, pop, rock et soul. Samedi 30 janvier à 20h30, salle Jean Hugues Anglade de Langeais : «Frédéric Loiseau invite Sandrine Deschamps». Belle rencontre entre une chanteuse bercée depuis son enfance par la pop, le jazz et le flamenco, un contrebassiste anglais qui n a pas pu échapper aux «Beatles», un batteur amoureux du jazz et de la pop et un guitariste grattant aussi bien sur du «Police» que sur du jazz. Dimanche 31 janvier à 17h, salle des fêtes de Bourgueil : «Pink Turtle», sept musiciens qui réinterprètent les plus grands succès mondiaux de la pop de ces trente dernières années, avec toute la créativité du jazz et toute l efficacité du swing n Tarifs et réservations Tarif unique pour chaque concert : 8 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans. Concert des écoles de musique de Fondettes, Langeais et Cinq Mars la Pile en première partie de chaque concert, en collaboration avec «Let It Be Bop». Réservations au Plus d'informations sur le festival sur le site ou sur le site de la ville de Fondettes : Nature, patrimoine, terroir, convivialité... On ne change pas les ingrédients d une recette qui régale les randonneurs depuis 47 ans. Une recette à laquelle chacun est invité à goûter le dimanche 10 janvier, sans modération. Le long d un parcours fléché et balisé de 23 kilomètres que les petits et les grands pourront parcourir à leur allure, une mosaïque de paysages : campagne, coteaux, bords de Loire, châteaux... Un parcours jalonné de gourmandises et de dégustations, sans oublier les traditionnels galette et vin chaud qui attendront les marcheurs à l arrivée. Inscriptions jusqu au samedi 9 janvier Le départ sera donné à 10h devant le gymnase du Moulin à Vent. Pour vous inscrire, contactez Marcel Brunet au ou Françoise Ramade au , avant le samedi 9 janvier. Une permanence sera également tenue en mairie le samedi 9 janvier de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Frais d inscription : 5,80 euros (comprenant le ravitaillement pour la journée). Si vous avez oublié de vous inscrire, rendez vous devant le gymnase du Moulinà Vent le dimanche 10 janvier entre 8h30 et 9h30 (frais d inscription : 6,80 euros). Vœux du maire le 8 janvier 2009 Le maire, Gérard Garrido, présentera ses vœux à la population, aux entreprises et aux associations fondettoises, le vendredi 8 janvier à partir de 19h, dans la salle des fêtes de l Aubrière. Vous êtes toutes et tous cordialement invités à venir fêter la nouvelle année autour d un apéritif offert par la municipalité. AUTRES DATES À RETENIR n Le samedi 23 janvier à partir de 20h, le jumelage Fondettes Naurod Wiesbaden organise un super loto dans la salle des fêtes de l Aubrière. Nombreux lots à gagner. Une partie spéciale, une partie enfant gratuite. 1 carton : 3 euros. 4 cartons : 10 euros. 10 cartons : 18 euros. Ouverture des portes à 19h. Renseignements au n Le Comité des fêtes organise la traditionnelle Saint Vincent le dimanche 24 janvier. Rendez vous devant l église Saint Symphorien à 10h15. Une occasion de goûter le vin nouveau de notre viticulteur Hugues Huet. Renseignements au

19 EXPRESSIONS TRIBUNE LIBRE Liste FONDETTES INITIATIVES Opposition municipale Cet automne, les feuilles se sont fortement alourdies, surtout celles en provenance du Trésor Public! Nous n avions pas menti et nous le pressentions... La note est élevée, pour ne pas dire salée et risque encore de s alourdir. Elle va bien au delà du prix d un paquet de cigarettes comme a osé l affirmer un éminent conseiller général socialiste pour la justifier. D autres par contre, et il convient de saluer leur courage, n ont pas hésité à abandonner leurs vice présidences pour marquer leur désapprobation et se sont désolidarisés de leur majorité. Notre conseiller général Joseph Masbernat a lui voté des deux mains et sans état d âme ces augmentations scandaleuses et injustifiées, qui se traduisent au titre de la part départementale pour les Fondettois par plus 14,86 % sur la taxe foncière et par plus 14,75 % sur la taxe d habitation. Malgré ces recettes supplémentaires, les travaux du périphérique sont retardés, nos voiries départementales négligées, les aides aux collectivités et au développement économique fortement réduites. En contrepartie, et comme il en faut une pour expliquer la faillite du système, les dépenses de fonctionnement du département ont progressé de 35 millions d euros en Nous vous le disions dans le précédent bulletin municipal, les temps changent. Après avoir mis tout en œuvre pour que la maison de retraite ne se réalise pas, allant même jusqu à demander à Monsieur le Préfet l annulation de la délibération décidant de sa réalisation, c est sans complexe que ceux là mêmes qui ont mené ces combats d arrièregarde et souvent avec violence, ont inauguré entre eux ce bel établissement. Souhaitons que cela leur a permis de constater qu il répondait aux attentes des Fondettois et à celles du canton. Dans ses conclusions, le commissaire enquêteur chargé de l enquête publique relative à l opération des Charpenteries 2 considère qu afin que cette opération soit rentable pour le lotisseur, elle doit avoir une certaine densité. Celle ci générera d autre part un accroissement de circulation dans le secteur. Nous réaffirmons qu une densité égale à la première tranche suffit largement à la rentabilité de l opération. La majorité municipale de gauche ne peut pas avoir deux discours, densifier à outrance et se référer sans cesse à la protection de l environnement et au développement durable. Quant aux Deux Croix, seule la refonte du projet d origine dont le but était de créer de la richesse et de l emploi a été prise en compte. La valeur des terrains n a pas été réactualisée alors que leur destination n est plus la même qu au moment de la négociation. L opérateur bénéficie ainsi de terrains à construire à un prix défiant toute concurrence de l ordre de 3,58 euros le mètre carré. Qui dit mieux, ce n est plus une «braderie» du patrimoine communal, c est un cadeau royal. Pour être au plus près de vous, et répondre plus efficacement à vos préoccupations et à vos attentes, nous mettrons en place de façon régulière une permanence d élus dès le début de l année Nous vous souhaitons en cette période de fin d année, de profiter pleinement de ces moments de fête avec vos proches, et vous adressons pour la nouvelle année nos vœux de bonheur, de joie, de réussite et de santé. Venez nous retrouver sur notre site initiatives.info. Michel Pasquier Dominique Sardou Catherine Pardillos Philippe Bourlier Nicole Bellanger Christophe Garnier Marie Lafleure Jean Maurice Gueit. Pour nous contacter par courriel : Liste ACTION ET DÉMOCRATIE Majorité municipale Vivre ensemble à Fondettes. Le vivre ensemble ne se décrète pas. Il se construit chaque jour grâce à une action sociale soutenue de la municipalité, mais aussi par l engagement de ses habitants respectueux de l environnement, des règles de vie collective et à l écoute tolérante de la diversité des populations qui font la richesse de notre ville. L action sociale de la municipalité. La réalité pour Fondettes d un revenu moyen par habitant parmi les plus élevés du département ne doit pas être l arbre qui cache la forêt. Plusieurs familles sont confrontées à des difficultés durables ou transitoires, à la perte de leur emploi. Le premier devoir de l équipe municipale est d apporter des réponses à ces situations aggravées par la crise économique et sociale. L ouverture de l espace des solidarités et de l emploi «Les Tonnelles» doit permettre une action plus cohérente et plus efficace en associant les services municipaux et les associations et services qui poursuivent les mêmes objectifs. Outre les compétences obligatoire des communes (CCAS, emploi et logement), plusieurs projets de développement social local se mettent progressivement en place : tickets «colis de Noël» pour les personnes connues pour leur fragilité sociale, création d un outil statistique pour évaluer et affiner la demande en logements, installation d un point emploi informatisé, séances individuelles aux entretiens d embauche et stages liés à l emploi avec des bénévoles du Relais Capimmec, etc. Un bureau de permanences accueille différents partenaires sur des créneaux horaires précis : l assistante sociale, la Mission locale de Touraine, le conciliateur de justice, le correspondant armée de l air, le médecin du travail. Depuis peu, sont accueillis pour des rendez vous ponctuels le technicien d insertion du Territoire de Vie Sociale du Conseil général et l ASSAD. Une première action des AVF a permis de concrétiser un projet commun pour le banquet des anciens. A l avenir, l aménagement du deuxième étage permettra d élargir ces partenariats. L engagement citoyen de chacun d entre nous. La vie collective impose des règles : la tolérance, le respect de la vitesse et des priorités, ne pas créer des nuisances à ses voisins, améliorer sans cesse le tri sélectif, préserver les ressources en eau par une consommation raisonnée... Des règles que nous connaissons tous mais que la vie quotidienne nous conduit parfois à oublier. Il est un aspect moins connu qui engage pourtant de façon durable notre développement et notre qualité de vie. Si les Fondettois apprécient de résider sur une commune qui offre un espace rural et agricole à notre porte, cet équilibre entre urbanisme et agriculture reste fragile et mérite toute notre attention pour deux raisons : le développement urbain a réduit la surface agricole utilisée de hectares en 2005 à environ en Cette activité représente 75 emplois directs, un élément majeur qui sera pris en compte dans l élaboration du PLU. La deuxième raison est apparue au cours de l enquête réalisée par l Atelier d Urbanisme auprès des 38 agriculteurs exploitant nos terres, dont le lycée agricole : difficultés à faire coexister les «néo ruraux» et le monde agricole. Les agriculteurs se sentent mal aimés et se voient reprocher de nombreuses nuisances : encombrement des voies par un matériel lent, bruit lors du travail dans les champs, odeurs lors de l épandage, apport de terre sur la chaussée... Plusieurs exploitants déclarent pourtant faire des efforts pour gêner le moins possible. Pour les urbains ayant fait le choix de vivre à la campagne et les exploitants agricoles qui assurent la pérennité de notre poumon vert, une concertation faite dans un esprit de tolérance et de respect mutuel s impose comme un acte citoyen. Les élus de la liste Action et Démocratie 22

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2012 ORDRE DU JOUR

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2012 ORDRE DU JOUR 1 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 15 NOVEMBRE 2012 ORDRE DU JOUR DIRECTION GENERALE DES SERVICES - Extension du périmètre de la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée à la Commune d'evenos

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du MERCREDI 18 Mars 2015

COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du MERCREDI 18 Mars 2015 DEPARTEMENT de LA MAYENNE CANTON DE MAYENNE-OUEST COMMUNE de ST-GEORGES-BUTTAVENT COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du MERCREDI 18 Mars 2015 ETAIENT PRESENTS : Gérard BRODIN, Alain MANCEAU,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Complexe Sportif Andromède Chemin du Ferradou 31700 Blagnac Tel : 05 61 71 60 03 E-mail :secretariat.bsca@gmail.com Site : www.bsc-athle.com LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Bienvenue au Blagnac Sporting

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

A été nommée secrétaire : Laurence DEBORD-RENE

A été nommée secrétaire : Laurence DEBORD-RENE COMMUNE DE PLAISANCE COMPTE RENDU Nombre de membres en exercice : 11 SEANCE ORDINAIRE DU 27 Août 2015 L an deux mil quinze, le vingt-sept août, à dix-huit heures trente, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 COMMUNE DE VAL-DE-FIER COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 Présents : DERRIEN Patrice, BAU ROUPIOZ Valérie, BEAUD CATHELIN Gaëlle, BERAUD François, BLOUET Christine, BURGOD

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012.

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. 7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. Article 1 Organisateur Association Atlét Club Loisirs (ACL) en partenariat avec la ligue Réunionnaise

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME BROU-SUR-CHANTEREINE 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Plan Local d'urbanisme prescrit le : 5 février 2010 Plan Local d'urbanisme arrêté le : 11 juillet 2013 Plan

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS DELIBERATIONS L'an deux mil quatorze, le cinq août à dix huit heures trente, le Conseil municipal de la Commune de PORT- SAINTE-FOY-et-PONCHAPT, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

4 édition / 2014-2015

4 édition / 2014-2015 Infos STO XV 4 édition / 2014-2015 DIM 22.12 Réception de FOIX. Suite à la petite défaite chez le leader Leguevin, l accent a été mis sur l importance du résultat du prochain match contre Foix à St Orens.

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. URBANISME FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU Tél. 01 60 60 87 98 Fax. 01 60 60 82 55 Présent document émis le 29 Décembre

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014. Pôle ressources & développement Email : rbudzinski@cdg54.fr Tél. : 03.83.67.48.21 Archives REFERENCES : PRINCIPE : RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

service Rénovation Mixité sociale Services des entreprises Rénovation urbaine urbaine Mixité sociale Services aux des salariés Le 1 % Logement au

service Rénovation Mixité sociale Services des entreprises Rénovation urbaine urbaine Mixité sociale Services aux des salariés Le 1 % Logement au U nion d E conomie S ociale pour le L ogement Rénovation Rénovation urbaine urbaine Services des Salariés salariés entreprises Services aux des entreprises Septembre 2008 Mixité sociale Mixité sociale

Plus en détail

Bien vivre et rester dans son logement

Bien vivre et rester dans son logement Bien vivre et rester dans son logement Des lieux ressources : LES DEVOIRS - l ADIL Conseil/info Droits et Devoirs du locataire et du propriétaire Obligations du locataire Vous devez payer le loyer et les

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012 UN EVENEMENT MOTEUR Toute l équipe du moto-club CAP-SUD vous remercie pour l intérêt que vous portez à l organisation de cet événement. Soyez sûr que nous mettons tout en œuvre pour faire de la sixième

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS 1 ère Tranche Bilan de concertation préalable 1 er au 31 octobre 2011 A l issue d une réflexion sur l évolution du réseau de transport urbain,

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

Le Réseau intercommunal des bibliothèques

Le Réseau intercommunal des bibliothèques Réseau intercommunal des bibliothèques APPEL A CANDIDATURE POUR UNE RESIDENCE D AUTEUR Dans la période d octobre 2010 à janvier 2011, la Communauté de communes Vallée de l Hérault accueille un auteur en

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne En périphérie de Freiburg, à moins de 3 km du centre ville, le quartier Vauban s étend sur 38 hectares, en lieu et place de l'ancienne caserne de l armée française.

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 20 mars 2012 Principales décisions du Président et du Bureau Décisions prises dans le cadre des délégations attribuées par le Conseil de communauté. Conventions

Plus en détail

COMPTE-RENDU SOMMAIRE DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 AVRIL 2014

COMPTE-RENDU SOMMAIRE DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 AVRIL 2014 1 VILLE DE SAINTE FOY-LÈS-LYON ---------- Secrétariat Général ---------- BI/NC COMPTE-RENDU SOMMAIRE DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 AVRIL 2014 Le conseil municipal, sous la présidence du Maire,

Plus en détail

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 19DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du

Plus en détail

1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS

1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS Délibération n 1 du 20 DECEMBRE 2007 1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS Il est proposé au Conseil Municipal de PRENDRE ACTE des décisions municipales intervenues depuis la dernière séance ordinaire

Plus en détail