Fiche d opportunité SOLUTION. (Nom du cadre client responsable du DA) (Nom du demandeur) (Nom du ou de la pilote)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche d opportunité SOLUTION. (Nom du cadre client responsable du DA) (Nom du demandeur) (Nom du ou de la pilote)"

Transcription

1 Outil no. 1 Page Fiche d opportunité 1/2 Définition du besoin À compléter par le demandeur Identification de la demande Type de demande cible requise Coûts estimé ($) Efforts estimés (J/P) cible requise Coûts estimé ($) (Inscrire la catégorie d investissement : réponse aux lois, opportunité d affaires, TI) DOSSIER D AFFAIRES (Inscrire la date cible pour la réalisation du dossier d affaires) (Inscrire le coût préliminaire estimé du dossier d affaires) (Inscrire les efforts estimés pour réaliser le dossier d Affaires en se basant sur la grille d estimation) SOLUTION (Inscrire la date cible pour la mise en place de la solution au besoin exprimé) (Inscrire le coût préliminaire estimé de la demande. Ce coût sera défini plus précisément dans le dossier d affaires. Ce coût peut-être une fourchette donnant les sommes maximales que le client souhaite investir) INFORMATIONS Importance (Faible, moyenne, élevée) Urgence (Normal, urgent, très urgent) Promoteur Demandeur Pilote d orientation désigné par l unité administrative Chargé de comptes (Nom du cadre client responsable du DA) (Nom du demandeur) (Nom du ou de la pilote) (Nom du chargé de compte de la ligne d Affaires) Unité administrative cible de dépôt Collaborateurs (UA à l origine du besoin) AAAA-MM-JJ (UA collaborant à l élaboration du DA) (Nom du mandataire désigné) 1.1 Description du besoin Présenter une brève description du besoin et de la problématique. 1

2 Fiche d opportunité Page 2/2 Définition du besoin À compléter par le demandeur 1.2 Portée du besoin Présenter une brève description de la portée du besoin. 1.3 Résultats recherchés Indiquer les résultats recherchés ou à atteindre par cet investissement en RI 1.4 Utilisateurs visés Identifier les utilisateurs visés (internes et externes). 1.5 Impacts de non réalisation Identifier les impacts de la non réalisation de cet investissement. 1.6 Commentaires Inscrire un commentaire s il y a lieu. 2

3 Outil no. 2 DOSSIER D AFFAIRES 1. Contexte : 1.1. Identifier le requérant Identifier le secteur d affaires (mission, produits et services) et les intervenants (internes et externes) Expliquer le contexte de réalisation du dossier d affaires Donner un bref historique de l actif, si requis. 2. Besoin d affaires 2.1.Décrire le besoin d affaires Vision d affaires et résultats recherchés Exigences et contraintes Changement envisagé. 2.2.Documenter l urgence de réaliser le projet Justification de priorisation du projet. 3. Enjeux 3.1.Distinguer les enjeux d affaires des enjeux technologiques. 3.2.Décrire les enjeux d affaires. 4. Solution retenue 4.1. Présenter sommairement la solution retenue Une comparaison des solutions étudiées est présentée seulement si nécessaire Décrire la solution du point de vue des processus, de l information traitée, des ressources applicatives et de la technologie Expliquer comment la solution retenue s intègre aux architectures d affaires et aux architectures en technologies de l information Expliquer quels sont les liens avec les autres actifs Préciser si des composants sont réutilisables Décrire, s il y a lieu, les nouveautés touchant les technologies de l information. 5. Impacts 5.1. Décrire les impacts concernant les ressources humaines, matérielles et applicatives ainsi que sur l organisation dans son ensemble Décrire les impacts concernant les technologies de l information et l organisation du travail en exploitation des technologies de l information, par exemple les besoins 24/7, la relève informatique, la mise en œuvre d une nouvelle technologie. 6. Stratégie de mise en oeuvre 6.1. Présenter la stratégie de mise en oeuvre 3

4 Démarche de livraison : - Le nombre de livraisons et leur raison d être; - L utilisation du prototypage; - Le projet pilote, s il y a lieu Stratégie de gestion du changement : La stratégie de formation La stratégie de communication (les mécanismes de communication avec la clientèle et les autres projets concurrents). 7. Sommaire des coûts et bénéfices 7.1. Présenter sous forme de tableau un sommaire des coûts Les coûts de la solution Les investissements demandés par année budgétaire Les coûts récurrents 7.2. Présenter un sommaire des bénéfices Bénéfices quantifiables Bénéfices non quantifiables Présenter, s il y a lieu, le plan de gestion des bénéfices. 8. Exemples de présentation des coûts Total Titre 1 1 $ 1 $ 1 $ 3 $ Titre 2 2 $ 2 $ 2 $ 6 $ Titre 3 3 $ 3 $ 3 $ 9 $ Total 6 $ 6 $ 6 $ 18 $ Coût Titre Description $ Titre Description 2 99 $ Différence 900 $ 9. Calendrier de réalisation 10. Risques et moyens d atténuation 10.1 Faire connaître les risques majeurs et les moyens d atténuation (mitigation) qui seront mis en place. 11. Recommandations 11.1 Formuler la ou les recommandations appropriées afin de faciliter la prise de décision de la direction. 4

5 Outil no. 3 MANUEL D ORGANISATION DU PROJET ALLÉGÉ 1 Sommaire du manuel d organisation du projet. 2 Introduction 2.1 Raison d'être du document. 2.2 Références. 2.3 Identification du projet. 2.4 Définitions, acronymes et abréviations. 3 Description du projet. 3.1 Contexte du projet. 3.2 Portée du projet. 4 Limites du contenu du projet. 4.1 Structure de découpage. 4.2 Biens livrables. 4.3 Éléments exclus du contenu du projet. 4.4 Liens avec d'autres projets. 4.5 Caractéristiques du projet. 4.6 Facteurs clés de réussite. 4.7 Hypothèses. 4.8 Contraintes, obligations et risques. 4.9 Risques connus. 5 Plan global du projet. 5.2 Stratégies 5.3 Modalités de gestion de projet. 5.4 Budget global du projet. 5.5 Calendrier global du projet. 5

6 ANNEXE 4 PLAN DÉTAILLÉ ALLÉGÉ Phase No du B.L./Activité Description du B.L./Activité Jalon Effort (j/p) Durée (jours) s prévues s réelles Début Fin Début Fin Nom du responsable Autres participants Commentaires O ANNEXE 5 6

7 PLANIFICATION DES ACTIVITÉS DE COMMUNICATION BESOINS EN COMMUNICATION CLIENTÈLES VISÉES OBJECTIFS VISÉS RESPONSABLES MOYENS DE COMMUNICATION ÉCHÉANCIERS COMMENTAIRES 7

8 Annexe 6 Rapport de revue de projet En date du aaaa-mm-jj Renseignements généraux Projet : No. Projet : Requérant : Chef de projet : Pilote(s) : de début : de fin: % avancement : Période débutant le : Période se terminant le : Évaluation du projet Dernière Période Période courante Livrables Vert Vert Explications Échéancier Vert Vert Budget Vert Vert Ressources Vert Jaune Légende Vert Selon la planification Jaune Attention action corrective requise à court terme Rouge Urgent action corrective requise immédiatement Faits Saillants Résumé des Activités Réalisée pendant la période Planifiée mais non réalisée Planifiée pour la prochaine période 8

9 Rapport de revue de projet En date du aaaa-mm-jj Livrables Livrables planifiée révisée Avancement % Commentaires Jalons de projet (étapes critiques charnières) Jalons planifiée révisée réelle Commentaires Coûts du projet Coûts Coûts non récurrents (incluant récurrence de la 1ere année) Coûts récurrents Commentaires : Budget Dépenses Surplus/Déficit Anticipé Initial Révisé Effectuées À venir Points en suspens et enjeux critiques No S-1 soulevé Titre / Description Responsable Limite Décision / Fermeture Action ou Résolution Statut Risques critiques No Catégorie / Description Responsable R-1 Inscription / Fermeture Statut Mitigation Demandes de changement (DDC) No origine Requérant Titre / Description Statut limite Décision / Fermeture DDC-1 Aaaa-mm-jj Aaaa-mm-jj DDC-2 DDC-3 9

Suivi de la démarche de révision des processus selon l approche ITIL. Société GRICS

Suivi de la démarche de révision des processus selon l approche ITIL. Société GRICS Suivi de la démarche de révision des processus selon l approche ITIL Par : Société GRICS Le contenu Les attentes L objectif principal Notre démarche ITIL Les actions communes Les processus et le volet

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉPÔT DE PROJET

POLITIQUE DE DÉPÔT DE PROJET Table Jeunesse socio-économique Memphrémagog POLITIQUE DE DÉPÔT DE PROJET Renseignement généraux Cette politique de dépôt de projet a été préparée afin d'aider le promoteur ou l'organisation à réfléchir

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Présentation des demandes de projet aux responsables de la recherche à l IRD

Présentation des demandes de projet aux responsables de la recherche à l IRD Présentation des demandes de projet aux responsables de la recherche à l IRD Le présent document vise à éclaircir le processus de présentation d une demande de projet présentée aux responsables de la recherche

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Formulaire du dépôt de plan de cours

Formulaire du dépôt de plan de cours Formulaire du dépôt de plan de cours H 2013 H 2014 PROGRAMME : Technologie de l électronique industrielle TITRE : Gestion de projets CODE : 243-374-RA PONDÉRATION : 1-2-1 DISCIPLINE : Génie électrique

Plus en détail

GESTION DE PROJET. Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un. objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment,

GESTION DE PROJET. Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un. objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment, GESTION DE 2.PROCESSUS? Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment, une machine, une étude, un divertissement, une démarche individuelle

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée;

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée; Rapport d étape HYDRO-QUÉBEC MISE EN ŒUVRE DU PLAN D EFFICIENCE DE TRANSÉNERGIE Raymond Chabot Grant Thornton & Cie Conseillers en administration Société en nom collectif Le 29 juin 2007 Monsieur Pierre

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

L approche du cadre logique

L approche du cadre logique REPUBLIQUE DE GUINEE UNION EUROPEENNE Réunion d information sur l appel à propositions AUTORENFOR : initiatives concrètes des OSC en matière de gouvernance locale L approche du cadre logique (voir documents

Plus en détail

L analyse de la valeur pour répondre aux exigences de la directive sur la gestion des projets majeurs d infrastructure publique

L analyse de la valeur pour répondre aux exigences de la directive sur la gestion des projets majeurs d infrastructure publique L analyse de la valeur pour répondre aux exigences de la directive sur la gestion des projets majeurs d infrastructure publique Par Charles Abhoukhaled, ing., M.Ing., PMP, AVS 1. MISE EN CONTEXTE La directive

Plus en détail

TD 3 Piloter un projet

TD 3 Piloter un projet TD 3 Piloter un projet 1 Rappel: le fonctionnement d un projet : phasage Sélection Décision de lancer Définition Décision d étudier un scénario Conception Décision de réaliser Réalisation Décision d exploiter

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations Directives du Programme 20-1 Volume 1 Affaires indiennes et inuit Chapitre 6 Installations fixes et services communautaires DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Centre canadien des mesures d urgence

Centre canadien des mesures d urgence Centre canadien des mesures d urgence Plan de continuité des opérations de nom du service ou de l'unité opérationnelle DM Crée le jour, mois, année Revu le jour, mois, année Page 1 Table des matières Équipe

Plus en détail

DIRECTIVE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE

DIRECTIVE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme

Plus en détail

RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET. Cette évaluation compte pour 5 points

RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET. Cette évaluation compte pour 5 points RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET Cette évaluation compte pour 5 points 1. Mise en contexte du projet et énoncé de la problématique Aspects techniques et non techniques (environnement, santé sécurité, éthique,

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Contenu. Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de

PLAN D AFFAIRES. Contenu. Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de PLAN D AFFAIRES Contenu Un plan d affaires, c est un guide, la preuve que le promoteur sait où il va, et un outil de conviction pour les financiers, à condition qu il contienne six éléments essentiels

Plus en détail

Le 8 octobre 2002 N o du dossier : R-3491-2002 Demande de renseignements n o 1 de la Régie à Hydro-Québec-Distribution Page 1 de 12 QUESTION 1

Le 8 octobre 2002 N o du dossier : R-3491-2002 Demande de renseignements n o 1 de la Régie à Hydro-Québec-Distribution Page 1 de 12 QUESTION 1 Page 1 de 12 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) RELATIVE À LA DEMANDE D AUTORISATION DE RÉALISER LE PROJET SYSTÈME D INFORMATION CLIENTÈLE (SIC) FONCTIONNALITÉS QUESTION

Plus en détail

Services Réseaux et Télécom

Services Réseaux et Télécom OFFRE GLOBLE Services Réseaux et Télécom Pour les grands comptes (publics et privés) opérant leur propre réseau et services associés 1 Sommaire Notre Proposition Notre démarche Nos facteurs de réussite

Plus en détail

Notions de Gestion de Projet (Partie 2)

Notions de Gestion de Projet (Partie 2) Notions de Gestion de Projet (Partie 2) QCM Sommaire 1ère 1 Partie Sommaire 2ème 2 Partie - Problématique de départ Structure et Pilotage d un projet - Qu est ce qu un projet? - Vocabulaire spécifique

Plus en détail

Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme

Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme Grille d auto-évaluation Cette grille d auto-évaluation a pour objectifs : d améliorer la prestation touristique des entreprises agrotouristiques;

Plus en détail

Modules 1, 2 et 3. Modules 1, 2, 3, 8, 9 et 10. Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal, 2016. Page 1 de 5

Modules 1, 2 et 3. Modules 1, 2, 3, 8, 9 et 10. Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal, 2016. Page 1 de 5 SOI6177 : Gestion de projets Nouvelles pratiques Consignes pour le livrable 2 : Plan de projet (55%) 15 pages maximum excluant la page titre, la table des matières, les références et les annexes Titre

Plus en détail

Démarche d amélioration par l automatisation : le chemin le plus court pour des processus productifs, conformes et constants

Démarche d amélioration par l automatisation : le chemin le plus court pour des processus productifs, conformes et constants Démarche d amélioration par l automatisation : le chemin le plus court pour des processus productifs, conformes et constants Déjeuner conférence 12 Mai 2011 Bienvenue Alpha Diallo 514.712.9025 alpha@tmqgroup.com

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

Cours de Gestion de projet

Cours de Gestion de projet Cours de Gestion de projet Plan des cours Cours 1 : Vision Générale Cours 2 : Les différents types de projets Informatiques/Urbanisation d un SI Cours 2 : Les cycles de vie Cours 3 : Focus sur «Le suivi

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Structure typique d un protocole de recherche Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Introduction Planification et développement d une proposition de recherche Étape

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Pas à pas Approbation requérant en décentralisé - UQAM

Pas à pas Approbation requérant en décentralisé - UQAM Pas à pas Approbation requérant en décentralisé - UQAM Version officielle Contenu Introduction... 3 Rappel de notions utilisées dans le cadre du projet... 4 Outils pour effectuer l approbation requérant...

Plus en détail

Politiques des équipements et des infrastructures

Politiques des équipements et des infrastructures POLITIQUE DES ÉQUIPEMENTS ET DES INFRASTRUCTURES Le conseil municipal, le conseil d agglomération, les conseils d arrondissement et le comité exécutif de Montréal, à titre d administrateurs de fonds publics

Plus en détail

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT POLITIQUE DE GESTION concernant L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Conseils d établissement : entre le 2 février et le Adoptée le : 19 avril

Plus en détail

Méthode de de gestion de de projets au au SITEL (SPM :: SITEL Project Management)

Méthode de de gestion de de projets au au SITEL (SPM :: SITEL Project Management) Méthode de de gestion de de projets au au SITEL (SPM :: SITEL Project Management) 24.10.2005-1/12 Méthode d organisation simple pour les projets du SITEL Les méthodes d organisation de projets les plus

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Logiciel de gestion desressources numériques Plan developpement logiciel FANTASTIC FIVE

Logiciel de gestion desressources numériques Plan developpement logiciel FANTASTIC FIVE Logiciel de gestion desressources numériques Plan developpement logiciel FANTASTIC FIVE 03/06/2015 Historique des révisions Date Version Description Auteur 03/06/2015 Plan de Développement logiciel

Plus en détail

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF)

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Introduction Le PASMIF appuie fortement le développement de la microfinance au Bénin à

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 G-1 - ORIENTATIONS 1 Mai 2008

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 G-1 - ORIENTATIONS 1 Mai 2008 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 Le 9 mai 1992, Sports-Québec adoptait en assemblée annuelle les nouvelles orientations du programme qui avait fait l objet d une consultation provinciale

Plus en détail

L utilisation et le contenu d un devis d événement

L utilisation et le contenu d un devis d événement Chapitre 4 Annexe B L utilisation et le contenu d un devis d événement Les formules de gestion pour la réalisation ont été discutées à l annexe 4A. Une de ces formules est le lancement, par le promoteur,

Plus en détail

La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) dans un contexte de gouvernance documentaire. Michel Roberge

La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) dans un contexte de gouvernance documentaire. Michel Roberge APTDQ 12 e congrès Gérer l information à l ère numérique Montréal, 19 avril 2012 La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) Michel Roberge 1 Contenu Le développement du système Le déploiement

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Technologie. Présentateurs Michel Fortin et Luc Moisan. Le mercredi 30 septembre 2009 Québec

Technologie. Présentateurs Michel Fortin et Luc Moisan. Le mercredi 30 septembre 2009 Québec État d avancement des travaux du MSSS en regard de la gouvernance des ressources informationnelles volet gestion de portefeuilles et de projets TI au sein du réseau sociosanitaire Présentateurs Michel

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Le 14 janvier 2003 N o de dossier : R-3504-2002 Demande de renseignement no 1 de la Régie à Hydro Québec (le Transporteur) Page 1 de 5

Le 14 janvier 2003 N o de dossier : R-3504-2002 Demande de renseignement no 1 de la Régie à Hydro Québec (le Transporteur) Page 1 de 5 Page 1 de 5 DEMANDE DE RENSEIGNEMENT NO 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE («LA RÉGIE») SUITE À LA DEMANDE D AUTORISATION DU BUDGET DES INVESTISSEMENTS 2003 POUR LES PROJETS DU TRANSPORTEUR DONT LE COÛT INDIVIDUEL

Plus en détail

s'y prête pas. Page 1 sur 6

s'y prête pas. Page 1 sur 6 POLITIQUE DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION DES MEMBRES 28 avril 2016 Selon le contexte, le genre masculin ou le genre féminin est utilisé dans les présentes règles de fonctionnement pour en faciliter la

Plus en détail

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet INTRODUCTION Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Le lancement du projet; L organisation du projet. Dossier de fin d'étude Lancement projet Organisation

Plus en détail

Présentation du «Guide de planification stratégique»

Présentation du «Guide de planification stratégique» Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Présentation du «Guide de planification stratégique» Préparé par Raymond Chabot Grant Thornton Août 2011 Mise en contexte

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Licence en Informatique à Horraire Décalé. Cours Gestion de projet informatique Première partie

Licence en Informatique à Horraire Décalé. Cours Gestion de projet informatique Première partie Licence en Informatique à Horraire Décalé Cours Gestion de projet informatique Première partie 1 PLAN Introduction 1. Les concepts de base en management de projet : 3-33 2 Les processus du management de

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS Méthode de tests MODE D EMPLOI Cette première partie est destinée à ceux qui débutent en tests et permet une approche progressive et simple de la méthodologie des tests. L introduction vous aura permis

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux 16 septembre 2011 guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux Le présent cadre de gestion précise les règles d attribution du FDR à l égard du financement de projets

Plus en détail

Pour passer du rêve à la réalité

Pour passer du rêve à la réalité PRESENTATION DU PROGRAMME ASP LANCEMENT D UNE ENTREPRISE CODE 5264 Objectifs généraux du programme Acquérir les connaissances, les habiletés et les attitudes qui permettent : o de démarrer son entreprise,

Plus en détail

Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013

Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013 Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 1 Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013 «C est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale.

Plus en détail

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles Fréderic FADDA Mobility GBS Leader, IBM L introduction des technologies Mobiles, un accélérateur Business, Opérationnel et IT L introduction

Plus en détail

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011 LA GESTION DE PROJETS Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 1 27 octobre 2011 2 Présentations Présentation de la formatrice Présentation des participantes et leurs attentes 3 Attentes du formatrice

Plus en détail

TdB Informatique de l'acv: dictionnaire des indicateurs

TdB Informatique de l'acv: dictionnaire des indicateurs TdB Informatique de l'acv: dictionnaire des indicateurs Informations générales sur le document Type de document Stratégie Standard Document de référence Exigence d application Obligatoire Recommandé Domaine

Plus en détail

2. Généralité sur le Processus de l EIE

2. Généralité sur le Processus de l EIE 2 2. Généralité sur le Processus de l EIE 2.1 Quel est le but du processus de l eie? Le processus de l Etude d Impact Environnemental (EIE) est une procédure interdisciplinaire et en plusieurs étapes pour

Plus en détail

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque PIMAN CONSULTANTS Offre Photovoltaïque Pourquoi PIMAN dans vos projets PV? Les compétences requises pour le développement de projets photovoltaïque : Expertise technique Gestion de projet / de contrats

Plus en détail

Contenu. Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet. Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) La gestion de projet

Contenu. Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet. Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) La gestion de projet Introduction à la gestion de projet (2 ie partie) Chapitre 1, partie 2 Introduction à la gestion de projet La gestion de projet Par: Philippe Nasr Adapté par : JF Fortier Les contraintes d un projet Les

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

POLITIQUE DE DON. Définir les modalités de distribution des fonds provenant de la Fondation RSTR.

POLITIQUE DE DON. Définir les modalités de distribution des fonds provenant de la Fondation RSTR. POLITIQUE DE DON OBJET Définir les modalités de distribution des fonds provenant de la Fondation RSTR. DESTINATAIRES Les membres du conseil d administration de la Fondation RSTR La direction générale de

Plus en détail

- 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES

- 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES - 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES Le formulaire de demande d assistance internationale est disponible à l adresse Internet suivante : http://whc.unesco.org/fr/assistanceint et

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

LES ACTEURS DE LA CONDUITE DE PROJET. - - quelques définitions - - rappel sur le déroulement d un projet -- L équipe projet -- Référence

LES ACTEURS DE LA CONDUITE DE PROJET. - - quelques définitions - - rappel sur le déroulement d un projet -- L équipe projet -- Référence LES ACTEURS DE LA CONDUITE DE PROJET -- Introduction : - - quelques définitions - - rappel sur le déroulement d un projet -- L équipe projet -- Référence Quelques définitions P. 2 Selon l AFITEP-AFNOR

Plus en détail

Mise en place de la gestion de portefeuille de projets à la STM

Mise en place de la gestion de portefeuille de projets à la STM Mise en place de la gestion de portefeuille de projets à la STM 29 avril 2008 colloque en gestion de projet - 29 avril 2008 1 Vos présentateurs Céline Desmarteau, CA, MBA Directrice exécutive Planification

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION En raison notamment des prochains départs massifs à la retraite et de la disponibilité restreinte d une main-d œuvre qualifiée, il devient essentiel pour les entreprises du secteur du caoutchouc

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS

Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Pour tous les modèles de rapports, veuillez visiter le site du FNUD : http://www.un.org/democracyfund/grantees/grantees_r7.html

Plus en détail

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible!

Être conforme à la norme PCI. OUI, c est possible! Être conforme à la norme PCI OUI, c est possible! Présentation Réseau Action TI 8 mai 2013 Johanne Darveau Directrice systèmes, portefeuille de projets et support applicatif Technologies de l information

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES Introduction : Le management des risques est un processus qui permet au Business Manager d équilibrer les coûts économiques et opérationnels et faire du

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes.

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. QMS-AUD-01 Audits internes 1 Domaine et application 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. 1.2 Domaine d application Tous les aspects du SGQ

Plus en détail

ENSA Tétouan S2 2012 EL KADIRI Kamal Eddine

ENSA Tétouan S2 2012 EL KADIRI Kamal Eddine ENSA Tétouan S2 2012 EL KADIRI Kamal Eddine Importance d une démarche proactive (planification, surveillance & maîtrise) Plus la date d identification du risque est tardive: Plus les possibilités d agir

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

OBJET Politique relative au processus de budgétisation

OBJET Politique relative au processus de budgétisation OBJET Politique relative au processus de budgétisation 1. PRÉAMBULE La présente politique vise à garantir la présence d un bon processus budgétaire et est requise en vertu des normes et pratiques de gestion

Plus en détail

POLITIQUE 2500-031. ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11. MODIFICATION : Conseil d administration Résolution :

POLITIQUE 2500-031. ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11. MODIFICATION : Conseil d administration Résolution : POLITIQUE 2500-031 TITRE : Politique de gestion intégrée des risques ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11 MODIFICATION : Conseil d administration Résolution : ENTRÉE EN

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1.

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1. TITRE : POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES 1. Préambule La politique et procédure de déclaration d un incident ou d un accident

Plus en détail