Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing"

Transcription

1 Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing Matthys-Donnadieu James, Elia SA Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 2 1

2 Agenda =>Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 3 Structure des réseaux ~ ~ 380 kv 150 kv 70 kv 30/26 kv < 30/26 kv Réseau de transport (Transmissienet) Fortement maillé Rés. de tr. local/régional (Wallonie/Bruxelles) Réseau de distribution (Flandre) Fortement maillé Réseaux de distribution MT: radial, maillable BT: radial, non-maillable 0,4 kv 4 2

3 Compétences 380 kv ~ ~ 150 kv 70 kv Compétence fédérale (*) Compétence régionale 30/26 kv < 30/26 kv 0,4 kv (*) Loi du 8/8/88 5 ELIA 380 kv Compétence fédérale ~ ~ 150 kv 70 kv Unicité de gestion & d exploitation: Réseaux maillés Productions 30/26 kv < 30/26 kv 0,4 kv Compétence régionale 6 3

4 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences => Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 7 Elia NV Constituée le 28 juin 2001 Société indépendante avec Corporate Governance Propriétaire et gestionnaire du réseau à haute tension belge de 380 kv à 26/30 kv km de lignes aériennes et câbles 800 postes à haute tension pylônes Utilisateurs du réseau: Environ 220 entreprises-sites Environ 60 unités de production Environ 32 intercommunales et régies Environ membres du personnel répartis sur 15 sites Plus d information à l adresse: 8 4

5 Mission du GRT La loi de l électricité du 29 avril L exploitation et l entretien du réseau de transport. 2. L amélioration, le renouvellement et l extension du réseau de transport. Etablir un plan de développement afin de garantir la capacité et de répondre aux besoins. 3. Un équilibre permanent entre l offre et la demande d électricité par la coordination de l appel des installations de production et des interconnexions. 4. Assurer la sécurité, la fiabilité et l efficacité du réseau de transport en veillant à la disponibilité des services auxiliaires. 5. Assurer le transport d électricité pour tiers. 9 Mission du GRT comme organisateur du marché Système des nominations Organisation d un HUB Système de déséquilibre L allocation objective de la capacité de frontière Rémunération de transit Groupe d utilisateurs (Users Group) 10 5

6 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT => Equilibre => Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 11 Equilibre du réseau Européen L électricité n est pas stockable =>Fréquence = 50 Hz if demande=offre Transport de puissance: V lumière => Compensation énergétique possible au niveau européen Donc nécessité d un équilibre permanent entre injection et prélèvement dans le système synchrone européen (UCTE) Le système Européen est constitué de zones de réglage (p.e. Belgique) 1. Solidarité entre zones de réglage; réaction automatique de toutes les zones de réglage (participation BE +/- 100 MW) 2. Chaque zone de réglage est responsable de son propre équilibre : compensation finale en BE 12 6

7 Equilibre UCTE 13 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT => Equilibre Réseau UCTE => Zone de réglage belge Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 14 7

8 Production Import/ Export I/E Equilibre zone de réglage Situation Réelle (1) Production + Imp. Réelle = Consommation + Exp. Réelle Situation d équilibre (2) Production + Imp. Programmé = Consommation + Exp. Programmé Réglage zone (Réglage secondaire) (1) et (2) Exp. Imp. (Exp. Programmé Imp. Programmé) = 0 Zone de réglage belge ~ ~ ~ Réseau I/E Prélèvement 15 Equilibre de la zone de réglage belge Elia Responsable d équilibre Art 157 Règlement Technique fédéral Le responsable d équilibre (ARP)* s engage à prévoir et à mettre en oeuvre tous les moyens raisonnables afin de maintenir l équilibre sur une base qh entre les injections/prélèvements, achats/ventes et importations/exportations pour lesquels il à été désigné responsable d équilibre (ARP) Le gestionnaire du réseau de transport (Elia) surveille, maintient, rétablit à tout moment l équilibre entre offre et demande dans la zone de réglage avec les moyens dont il dispose. Mais! Elia n a pas de moyens de production propre => achat de moyens de réglage (services auxiliaires) aux acteurs du marché *ARP=Access responsible party= Responsable d équilibre= Responsable d accès 16 8

9 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT => Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge => Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 17 Responsable d équilibre Chaque injection/prélèvement, achat/vente, importation/exportation d énergie à l intérieur de la zone de réglage belge doit tomber sous la responsabilité d un ARP L accès au réseau est donc soumis à la désignation d un ARP. L ARP est tenu d avoir un portefeuille en équilibre sur une base qh, mais ceci n est pas toujours possible Σ déséquilibres ARP => Elia s en charge Le déséquilbres qh d un ARP lui est facturé au tarif de déséquilibre 18 9

10 Responsable d équilibre Production Import/ Export Zone de réglage belge ~ ~ ~ injections prélèvement I/E ARP 1 ARP 2 I/E Prélèvement 19 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre => Equilibre vs. Eolienne => Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 20 10

11 Sources de déséquilibre Le portefeuille d un ARP doit être en équilibre sur une base qh (sinon coût de déséquilibre) => son déséquilibre qh dépendra de la prévisibilité des constituants de son portefeuille Import/export, achat/vente: valeurs contractuelles donc 100% prévisible Injections: prévisibilité dépendante de la nature de la technique de production Prélèvement: prévisibilité dépendante du type de charge 21 Equilibre qh d un ARP Equilibre qh Responsabilité de l ARP Prévisibilité et contrôle des injections Prévisibilité et contrôle de la Demande Dépendant technique de production. Centrales classiques, nucléaires : =>bien prévisible et contrôlable Eolienne, paneaux solaires : => Moins bien prévisible et contrôlable => Augmente le risque de déséquilibre Hypothèse «Span of Control ARP» pareil pour tous les ARP s Coût d équilibre plus élevé pour les ARP s ayant dans leurs porteuilles des techniques moins prévisibles (pour les éoliennes 1 à 20 /MWh) 22 11

12 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre => Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre => Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 23 Structure prix de déséquilibre Day 31/08/2004 Prices for quarter-hourly imbalance ( /MWh) Injections <= Offtakes Injections > Offtakes ARP pays to Elia Elia pays to ARP imbalance <= T imbalance > 2T imbalance <= T imbalance > 2T Hour from 00h to 01h from 01h to 02h from 02h to 03h from 03h to 04h from 04h to 05h from 05h to 06h from 06h to 07h from 07h to 08h from 08h to 09h from 09h to 10h from 10h to 11h Explication de l algorithme: voir Différence grand vs petit déséquilibre Petit déséquilibre: price cap => stabilité pour nouveaux entrants Grand déséquilibre: =>mesure anti-gaming (bourses étrangères) =>Sécurité du réseau Orientation future: système ou le prix de déséquilibre répercute les coûts d activation des services auxilliaires par Elia 24 12

13 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre => Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre => Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 25 Relation éolienne- coût de déséquilibre Pour avoir accès au réseau le producteur doit indiquer un ARP Cas 1: Le producteur est son propre ARP => il paye lui même son déséquilibre (déséquilibre plus grand qu un producteur «classique») Cas 2: ARP est une personne indépendante =>Les services de ce dernier seront plus cher pour une éolienne car plus grand impact sur équilibre portefeuille ARP Cas 3: ARP est également fournisseur =>L ARP-fournisseur offrira moins au producteur pour l énergie produite par ses éoliennes Dans les trois cas le producteur est donc pénalisé par rapport à un producteur «classique» 26 13

14 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre => Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre => Relations contractuelles des acteurs de marché Solutions étudiées 27 Contrat de Raccordemt UR1-Elia Contrat d accés UR1/four./ARP- Elia électricité Aperçu des différents contrats UR1 ~ Contract fourniture achat ARP-four.-UR1 Réseau de transport Local Contract ARP ARP - Elia ARP Fournisseur Contrat d accés UR2/four./ARP-Elia Contrat de raccordement UR2 - Elia électricité UR2 Contract fourniture vente ARP-four./UR

15 Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre Réseau UCTE Zone de réglage belge Responsable d équilibre Equilibre vs. Eolienne Sources de déséquilibre Prix de déséquilibre Relation éolienne-coût de déséquilibre Relations contractuelles des acteurs de marché => Solutions étudiées 29 Comment faire face au coût d équilibre supplémentaire dans le chef d un producteur à base d éolienne? Au moyen du mécanisme de balancing actuel Au moyen d autres mécanismes 30 15

16 Prise en compte du mécanisme de balancing actuel?? Sécurité du réseau (nominations, gaming, niveau des réserves )? Coûts d exploitation du réseau (niveau des réserves, administration )? Interface avec les gestionnaire de réseau de distribution (problèmes operationnels + absence de législation)? Transparence du système de balancing Caractère provisoire du mecanisme de balancing actuel 31 Recouvrement des coûts par d autres mécanismes Compenser le coût supplémentaire au lieu d essayer de l éviter Philosophie:Découplage Système d exploitation du réseau (i.e.balancing) Uniforme pour tous les acteurs du marché => sécurité, efficacité et transparence! Système de promotion de certaines techniques de production de préférence 1 seul mécanisme et pour toute la Belgique => transparence pour les acteurs de marché => Décision politique 32 16

17 Merci de votre attention 17

La formation du prix de l'électricité verte

La formation du prix de l'électricité verte La formation du prix de l'électricité verte 9 E-SER - ENER2 - ULB A. Jacquet - EDORA 29/11/25 1 Présentation de EDORA Mise en contexte Libéralisation et structure du marché de l électricité Mécanismes

Plus en détail

Les chemins commerciaux de l Electricité

Les chemins commerciaux de l Electricité Les chemins commerciaux de l Electricité L Electricité est Un produit à la fois comme un autre Il fait l objet d une concurrence entre fournisseurs Il nécessite des moyens de productions et des réseaux

Plus en détail

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Accès Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Les services d accès au réseau fournis par Elia englobent la mise disposition d infrastructures de réseau, la gestion du système électrique

Plus en détail

Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès

Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès Accès Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès Quand un utilisateur de réseau raccordé au réseau Elia devient gestionnaire d un réseau

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert.

Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert. L énergie, c est l avenir Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert. Orateur : Herwig Van den Bosch Date : le 11 juin 2008 Elia

Plus en détail

La réserve stratégique, un mécanisme pour faire face au déficit structurel de production

La réserve stratégique, un mécanisme pour faire face au déficit structurel de production Equilibre La réserve stratégique, un mécanisme pour faire face au déficit structurel de production Elia a reçu pour mission d organiser un mécanisme de réserve stratégique pour faire face au déficit structurel

Plus en détail

Aperçu des services système

Aperçu des services système Page 1 sur 6 Aperçu des services système Auteurs: Martin Beck, Marc Scherer Remaniements: Version Date Auteur / service Section 1.0 12.04.2010 Martin Beck / SF-SD Finalisation Tous droits réservés, en

Plus en détail

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension

Plus en détail

Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité

Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité Elia: facilitateur sur le marché libéralisé de l électricité l énergie en bonne voie Marché libéralisé de l électricité: rôle central des gestionnaires de réseau Les règles de base du fonctionnement du

Plus en détail

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production 1 28 janvier 2015 - Conférence AEE Sommaire 1. Précision des objectifs

Plus en détail

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Article 1 er. En application du décret exécutif n 06-429 du 5 Dhou El Kaada 1427 correspondant au 26 novembre 2006, le présent

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

Notre vocation. En quelques chiffres 3500 COLLABORATEURS 700 MILLIONS D EUROS DE CA 11 000 INSTALLATIONS ÉNERGÉTIQUES GÉRÉES 100 AGENCES TERRITORIALES

Notre vocation. En quelques chiffres 3500 COLLABORATEURS 700 MILLIONS D EUROS DE CA 11 000 INSTALLATIONS ÉNERGÉTIQUES GÉRÉES 100 AGENCES TERRITORIALES : L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE Notre vocation Réduire l empreinte carbone du territoire Assurer le bien-être thermique de nos clients En quelques chiffres 3500 COLLABORATEURS 700 MILLIONS D EUROS DE CA 11

Plus en détail

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Prof. Damien Ernst Université de Liège Parlement wallon commission énergie Octobre 2015 www.damien-ernst.be Un compteur intelligent

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

Le kern adopte le plan Wathelet

Le kern adopte le plan Wathelet Staatssecretaris voor Leefmilieu, Energie, Mobiliteit en Staatshervorming Secrétaire d Etat à l'environnement, à l'energie, à la Mobilité et aux Réformes institutionnelles Melchior Wathelet Le kern adopte

Plus en détail

SRD - ETAT DES PUBLICATIONS DU REFERENTIEL TECHNIQUE DE SRD

SRD - ETAT DES PUBLICATIONS DU REFERENTIEL TECHNIQUE DE SRD SRD - ETAT DES PUBLICATIONS DU REFERENTIEL TECHNIQUE DE SRD Mis à jour le 13 Juin 2013 A. L'installation de l'utilisateur et son raccordement A.1. Le Raccordement Documents publiés 63 N support Indice

Plus en détail

Préparer la fin des tarifs réglementés électricité

Préparer la fin des tarifs réglementés électricité Préparer la fin des tarifs réglementés électricité Les solutions de GDF SUEZ Réunion Allizé plasturgie PACA, 2 Avril 2015 Sommaire GDF SUEZ, producteur d électricité Contexte actuel : la fin des TRV d

Plus en détail

Programme d équilibrage

Programme d équilibrage Programme d équilibrage 14/08/2015 Version arrêtée par l ILR par règlement E15/39/ILR en date du 28 août 2015 1 TABLE DES MATIÈRES EXONERATION DE RESPONSABILITE... 3 1 INTRODUCTION... 4 2 REGIME D ÉQUILIBRAGE

Plus en détail

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ].

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ]. Annexe 14: Règles entre Elia et le Gestionnaire du Réseau Fermé de Distribution raccordé au Réseau Elia, pour organiser l accèsdes Utilisateurs de ce Réseau Fermé de Distribution Cette Annexe fait intégralement

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

DEUX GRANDS METIERS INDISSOCIABLES

DEUX GRANDS METIERS INDISSOCIABLES Organisation de RTE DEUX GRANDS METIERS INDISSOCIABLES Le système électrique et la gestion des flux > l équilibre offre-demande ; > l accès au réseau ; > la sûreté du système électrique ; > la maîtrise

Plus en détail

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation 1 Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation Conférence de presse du Ministre de l Economie et du Commerce extérieur Luxembourg, le 22

Plus en détail

Introduction au fonctionnement. Atelier des 11-12-13-14 avril ALGER

Introduction au fonctionnement. Atelier des 11-12-13-14 avril ALGER Introduction au fonctionnement des marchés de l électricité Atelier des 11-12-13-14 avril ALGER Le marché ou des marchés? Un marché c est un ensemble constitué de clients consommant un bien, un service,

Plus en détail

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE Mot d accueil Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE 1 Le Syndicat ÉNERGIES VIENNE, créé en 1923, regroupe 265 communes du département de la Vienne. Il fédère et optimise pour le compte de

Plus en détail

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Table ronde AFG le 14 septembre 2011 Guy Fasanino, Directeur Commercial 1 Sommaire Les PEGs : carrefour gazier européen Au sein d une offre simple et attractive

Plus en détail

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité 1 Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité RTE est le responsable du réseau de transport d électricité français. Opérateur de service public, il a pour mission l exploitation, la maintenance

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

Programme de Transport de Creos

Programme de Transport de Creos Programme de Transport de Creos Version 1.0 08 mai 2015 ( règlement E15/14/ILR ) Arrêté par l ILR le 13.05.2015 1 Description de l Offre de Service EXONERATION DE RESPONSABILITE... 3 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

L Association Liégeoise d Electricité

L Association Liégeoise d Electricité L Association Liégeoise d Electricité Gestionnaire du réseau de distribution et la libéralisation ALE - GRD 1 Directive européenne enne 96/92 portant organisation du marché intérieur de l él électricité

Plus en détail

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015 ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION AMG 28 avril 2015 1. Le contexte réglementaire Historique de la réglementation : Européenne et Française Loi NOME : 7 décembre 2010 2003 : 2 e directive

Plus en détail

Introduction au fonctionnement des. Atelier des 18 et 19 Décembre 2008 Tunis (CF Khelidia)

Introduction au fonctionnement des. Atelier des 18 et 19 Décembre 2008 Tunis (CF Khelidia) Introduction au fonctionnement des marchés de l électricité Atelier des 18 et 19 Décembre 2008 Tunis (CF Khelidia) Plan de l atelier 1. Principes fondamentaux du marché 2. Conséquences pour un opérateur

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 6 éoliennes sur les Communes de Juprelle- Oupeye

Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 6 éoliennes sur les Communes de Juprelle- Oupeye Arnaud Janvier- Développement Projets Miguel de Schaetzen Directeur Financier Etude d évaluation des incidences sur l environnement Consultation du public Avant-projet de production décentralisée d énergie

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises BEE150100008 - eon brochure gaz_cb.indd 1 21/01/15 12:56 L énergie est notre avenir, économisons-la!

Plus en détail

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Séminaire sur l Harmonisation des législations et Réglementations des les 3 pays du Maghreb Casablanca 09-10 juin 2008 LES REFORMES DANS LE SECTEUR DE L ELECTRICITE EN ALGERIE Zoubir HAKMI Commission de

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie

sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie COMMUNE DE MONTHEY Annexe C Directive communale sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie pour l année 2016 Tarification de l'utilisation du réseau électrique et fourniture

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider

Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider Libéralisation du marché de l'électricité et du gaz en Belgique : mythes ou réalités? Le point de vue d'un outsider Bruno Venanzi, Administrateur délégué Lampiris sa Table des matières 1. Présentation

Plus en détail

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients 1. Introduction ERDF est à la recherche de solutions innovantes

Plus en détail

Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE)

Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE) Commission de Régulation de l Electricité et de l Eau (CREE) 1 1. Les missions de la CREE 2. La régulation 3. Cadre légal et réglementaire (principes tarifaires) 4. Plan d Action Stratégique 5. Les outils

Plus en détail

Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 7 éoliennes maximum à Walhain Réunion d information du 29 octobre 2009

Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 7 éoliennes maximum à Walhain Réunion d information du 29 octobre 2009 Etude d évaluation des incidences sur l environnement Consultation du public Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 7 éoliennes maximum à Walhain Réunion d information

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Approche tarifaire : aperçu et application en Belgique

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Approche tarifaire : aperçu et application en Belgique Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises L énergie est notre avenir, économisons-la! Comprendre pour mieux choisir La disparition

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Préambule...2. Art.1 - Changement de tarif...3. Art.2 - Relevés et factures supplémentaires...3. Art.3 - Annonces tardives et défaut de paiement...

Préambule...2. Art.1 - Changement de tarif...3. Art.2 - Relevés et factures supplémentaires...3. Art.3 - Annonces tardives et défaut de paiement... SERVICES INDUSTRIELS Conditions particulières relatives au Com ptage de l énergie Description du docum ent Version 1.0 Adoption 20.04.2009 Validité 01.01.2009 TA B LE DES M A TIÈRES Préambule...2 Art.1

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015 Smart Grid - Smart metering Quo vadis 16 octobre 2015 1 Introduction 2 Introduction of Creos Electricity grid Transport grid (220kV & 65kV) o 500 km Distribution grid (20kV & 400V) o 8.700 km o 2.500 substations

Plus en détail

Information sur les tarifs d électricité

Information sur les tarifs d électricité Information sur les tarifs d électricité Valable à partir du 1 er janvier 2014 (sous réserve de modification des autorités) Selon les prix indiqués dans les ordonnances sur l énergie, le réseau et les

Plus en détail

LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY

LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY I. Introduction I.1. L objectif du Code de bonne conduite I.2. La réglementation applicable I.3. Les engagements I.4. Contractualisation avec les prestataires II. Règles

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS

OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS ATEE Journée cogénération basse tension 29 janvier 2015 CONTRAT PETITES INSTALLATIONS CARACTERISTIQUES

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 Nous reprenons dans ce document les principaux messages délivrés lors du séminaire de formation sur les bourses de l électricité

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité ÉCHÉANCIER ET DÉMARCHE DE TRANSITION VERS DE NOUVEAUX CONTRATS 8 AVRIL 2014 1 - ELECTRICITÉ 1.1 Etat des lieux réglementaire national Les textes de

Plus en détail

Tarifs d Utilisation des Réseaux Publics d Electricité (TURPE)

Tarifs d Utilisation des Réseaux Publics d Electricité (TURPE) Page 1 ÉS Énergies Strasbourg au capital de 6 472 800 501 193 171 RCS Strasbourg. Edition août 2015. Document contractuel. Territoire desservi par ÉS INF-692 Tarifs d Utilisation des Réseaux Publics d

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014 Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Direction de la Planification et de l Equipement Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine

Plus en détail

Avis sur la ligne directrice «indicateurs de performance des gestionnaires de réseau de gaz et d électricité»

Avis sur la ligne directrice «indicateurs de performance des gestionnaires de réseau de gaz et d électricité» Avis sur la ligne directrice «indicateurs de performance des gestionnaires de réseau de gaz et d électricité» 30-05-2012 Bruno Van Zeebroeck 1. Contexte Le législateur impose aux gestionnaires de réseau

Plus en détail

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives Sommaire Introduction DGO4 Missions du Département Evolution du Photovoltaïque en Wallonie et en Belgique Objectifs régionaux de qualité PV et sécurité des pompiers Concertations et décisions entreprises

Plus en détail

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE (clients domestiques) Soumis à une «révolution» sans égale depuis l électrification de notre pays, le marché de l électricité est en train de se métamorphoser : ouverture

Plus en détail

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Michel Quicheron 1 Structure de l exposé (1) Partie théorique La libéralisation: Quoi? Pourquoi? Quand? Les acteurs

Plus en détail

Christophe GRANGER G2E Sud-Est Tel 06.76.61.41.47 Email c.granger@g2e-sudest.fr

Christophe GRANGER G2E Sud-Est Tel 06.76.61.41.47 Email c.granger@g2e-sudest.fr ATELIER L op$misa$on de l abonnement et des factures d électricité, ce qu il faut savoir pour un tarif adapté à votre consomma$on. Christophe GRANGER G2E Sud-Est Tel 06.76.61.41.47 Email c.granger@g2e-sudest.fr

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Statut: Draft Ibrahima NIANE, Directeur de l Electricité WWW.ECREEE.ORG Présentation Générale et Situation Energétique du Sénégal Présentation

Plus en détail

Rôle et missions du conseiller en énergie

Rôle et missions du conseiller en énergie Rôle et missions du conseiller en énergie Module CE-01 Conseiller en énergie Plan de l exposé Présentation & Tour de table Présentation des objectifs et du programme Positionnement & Rôles du conseiller

Plus en détail

Intégrateur économies. Plan stratégique et modèles de financement de projets de réhabilitation énergétique. Green House Rue Royale 47, www.fedesco.

Intégrateur économies. Plan stratégique et modèles de financement de projets de réhabilitation énergétique. Green House Rue Royale 47, www.fedesco. Plan stratégique et modèles de financement de projets de réhabilitation énergétique Christophe Madam Directeur Technique Origine Capital Date Nom :Fedesco : : 6 :Initiative : création 500 -S.A. 000 :Mars

Plus en détail

L énergie solaire «photovoltaïque» Journée «Energies Renouvelables» du 14 juin 2014

L énergie solaire «photovoltaïque» Journée «Energies Renouvelables» du 14 juin 2014 L énergie solaire «photovoltaïque» Journée «Energies Renouvelables» du 14 juin 2014 Bastien CLEMENT Chef de projets DPV L é énergie nergie Naturellement! 1 D i r e c t i o n d u D é v e l o p p e m e n

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS RELATIONS CLIENTÈLE L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS JANVIER 2011 Vous souhaitez accéder au marché européen de l énergie? En coordination avec les GRT voisins, RTE vous propose des services d accès aux interconnexions

Plus en détail

PROFIL DE LA SOCIÉTÉ. Société indépendante de services profeprofessionnels et financiers

PROFIL DE LA SOCIÉTÉ. Société indépendante de services profeprofessionnels et financiers PROFIL DE LA SOCIÉTÉ Société indépendante de services profeprofessionnels et financiers BIENVENUE Notre priorité est de comprendre les problèmes et les besoins de nos clients Merci d avoir pris le temps

Plus en détail

L énergie durable est à venir

L énergie durable est à venir L énergie durable est à venir MARIE C H RISTINE MARGHEM M I N I S T R E D E L É N E R G I E, D E L E N V I R O N N E M E N T E T D U D É V E LO P P E M E N T D U R A B L E C E R C L E D E WA L LO N I E,

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE CODE DE BONNE CONDUITE I. Introduction I.1. L objectif du Code de bonne conduite I.2. La réglementation applicable I.3. Les engagements I.4. Contractualisation avec les prestataires II. Règles de bonne

Plus en détail

La distribution publique de l électricité

La distribution publique de l électricité La distribution publique de l électricité RÈGLES PÔLE ÉLÉCTRICITÉ - GAZ ENJEUX UNE CONCESSION LES COMMUNES L organisation des services publics 1984 Les communes sont compétentes pour organiser les services

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht Le négoce d énergie du point de vue local Der Energiehandel aus lokaler Sicht 1 Thèmes 1 FMV mission/métiers 2 GeCom fonctionnement 4 3 Gestion des risques Moyens pour le négoce 6 5 Défis Optimisation

Plus en détail

5/08/2014. Formation AGENT LUMINUS RESIDENTIEL PROFESSIONNEL Wallonie(Res&Soho) et Bruxelles(SoHo)

5/08/2014. Formation AGENT LUMINUS RESIDENTIEL PROFESSIONNEL Wallonie(Res&Soho) et Bruxelles(SoHo) 5/08/2014 Formation AGENT LUMINUS RESIDENTIEL PROFESSIONNEL Wallonie(Res&Soho) et Bruxelles(SoHo) Société de Production d Electricité, SA Siège social : Rue du Marquis 1, 1000 Bruxelles Filiale EDF Internationnal

Plus en détail

COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ

COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L'ELECTRICITE ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2012

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

Tunis, le 3 Juin 2010

Tunis, le 3 Juin 2010 L expérience de RTE dans l ouverture des marchés de l électricité en Europe Tunis, le 3 Juin 2010 SOMMAIRE 1. Les fondements de RTE 2. Les outils mis en place: - le responsible d équilibre - le mécanisme

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Christian Dumbs Chef de mission Smart Grids EDF Direction des Systèmes Energétiques Insulaires 13 octobre 2015 1 La Direction des Systèmes Energétiques

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION H1401 - p 1/ 5 MANAGEMENT ET INGÉNIERIE Conçoit, optimise et organise l ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens

Plus en détail

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Philippe Cruchon Secrétariat d État à l industrie, Service

Plus en détail

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique MECANISME DE CAPACITE Guide pratique SOMMAIRE 1 Principes... 4 2 Les acteurs du mécanisme... 5 2.1 Les acteurs obligés... 5 2.2 Les exploitants de capacité... 5 2.3 Le Responsable de périmètre de certification...

Plus en détail

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe «Quelles perspectives pour l investissement de production» Assaad SAAB - EDF RESEAU Buenos-Aires MONDER 23-26 novembre

Plus en détail

Commission wallonne. Ingénieur Technique Gaz

Commission wallonne. Ingénieur Technique Gaz Commission wallonne pour l Energie Le soutien à l injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel en Région wallonne : point provisoire de la situation Thierry COLLADO Ingénieur Technique Gaz Valbiom

Plus en détail

NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT

NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT Qui peut prétendre au tarif social et quelles sont les démarches à effectuer pour en bénéficier? Plus d

Plus en détail

Power Focus Day Lubumbashi, 19 Octobre 2015 SITUATION DE LA REFORME DU SECTEUR DE L ELECTRICITE DE LA RDC

Power Focus Day Lubumbashi, 19 Octobre 2015 SITUATION DE LA REFORME DU SECTEUR DE L ELECTRICITE DE LA RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Power Focus Day Lubumbashi, 19 Octobre 2015 SITUATION DE LA REFORME DU SECTEUR DE L ELECTRICITE DE LA RDC PAR VIKA di PANZU Vincent Noel DG de KATen Octobre 2015 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Architecture du complément de rémunération. Atelier du 25 février 2015 DGEC. Bureau des Énergies Renouvelables

Architecture du complément de rémunération. Atelier du 25 février 2015 DGEC. Bureau des Énergies Renouvelables Architecture du complément de rémunération Atelier du 25 février 2015 Bureau des Énergies Renouvelables DGEC Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie WWW.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail