DATA, OIL OF MODERN ECONOMY!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DATA, OIL OF MODERN ECONOMY!"

Transcription

1 DATA, OIL OF MODERN ECONOMY! LE MANQUE DE CONNAISSANCE ET L IMMOBILISME DANS LE WEB FREINENT DURABLEMENT LA CROISSANCE EN FRANCE Communiqué de presse France 2014

2 LE MANQUE DE CONNAISSANCE ET L IMMOBILISME DANS LE WEB FREINENT DURABLEMENT LA CROISSANCE EN FRANCE Communiqué de presse - France 2014 "Rien, Zéro, Nada. Le baromètre d -Brokers, le leader ouesteuropéen du database management et du marketing interactif, a l électrocardiogramme plat. Les entreprises françaises maintiennent un statu quo troublant, en persistant dans une pratique du web mal maîtrisée." Pour la première fois, l observatoire réalise un focus en révélant le scoring de l e-commerce. Entre manque de savoir-faire et manque d incitation, l e-commerce hexagonal accuse un cruel retard tant sur le respect de la législation que sur son développement, en comparaison de ses concurrents européens.

3 Paris, le 18 septembre 2014 Depuis deux ans déjà, le nombre de créations de noms de domaine connaît en France un ralentissement majeur. Alors qu -Brokers rappelait en début d année que 81 % des entreprises ayant failli en 2013 n avaient pas jugé utile de développer leur présence numérique, les résultats des six derniers mois ne laissent pas présager d embellie. C est une forme d amateurisme qui persiste en France avec toujours les mêmes écueils. Entreprises sans développement numérique 81 %

4 UNE RÉGLEMENTATION NON RESPECTÉE Si le message d une nécessaire visibilité sur le web parvient à faire son chemin jusqu au décisionnel, force est de constater que la réflexion et les moyens restent indisponibles. Malgré nouvelles URL s créées en quelques mois, le paysage entrepreneurial français ne parvient pas à combler le fossé entre réglementation et pratique du web. Sur plus de URL s professionnelles, moins de (21 %) affichent leurs mentions légales, seules (5,05 %) veillent à informer des dispositions relatives à la vie privée et moins de (39,56 %) proposent leurs conditions générales de ventes. Mention légales 21 % Vie prive 5,05 % Conditions générales 39,56 % Sans une très rapide prise de conscience, ces entreprises se trouveront sérieusement handicapées dans leur développement à la fois par la législation européenne, de plus en plus sévère au regard de la protection de la vie privée et par la concurrence hors frontières d entreprises plus mâtures.

5 NOUVEAU : LE SCORING E-COMMERCE Le baromètre -Brokers propose pour la première fois une analyse fine et détaillée de la situation du e-commerce en France. Les résultats, très mitigés, invitent à un sursaut français au risque de ne pas parvenir à rattraper le retard. Alors que le e-commerce français représente un potentiel en PIB au moins égal à celui de l énergie, les chiffres au réel en sont très loin. En cumulant sites transactionnels disposant d une solution de paiement en ligne et sites non transactionnels sans possibilité de paiement direct, on estime à seulement 8 % le nombre de sites considérés comme relevant du e-commerce, soit moitié moins qu ailleurs en Europe où le taux atteint en moyenne 15 à 20 % des sites professionnels.

6 Outre le faible taux d entreprises ayant fait l effort de développer une boutique en ligne, le respect de la législation n est pas acquis pour un grand nombre d entre elles, les plus concernées pourtant par ce domaine. Ainsi, sur URL s uniques d e-commerce, seules (60,17 %) affichent leurs conditions générales de vente et (33,22 %) leurs mentions légales (quand elles sont complètes). A la limite de l aberration, seules se soucient de renseigner leurs clients quant à leur droit d accès et de rectification de leurs informations personnelles. Concrètement, c est autant d entreprises qui seront demain dans l incapacité de vendre tant qu elles n auront pas procédé à une mise aux normes de leur site Internet. Condition générales de vente Mentions légales 33,22 % 60,17 %

7 UN CADRE NORMATIF INEXISTANT Si le baromètre -Brokers décompte URL s d ecommerce, il faut prudemment en retirer (39,78 %) qui ne sont plus à jour depuis 18 mois. Cet effrayant état des lieux s explique en grande partie par une pénurie de solutions d e-commerce simples et efficientes, à la portée des TPE et artisans, les plus pénalisés par la jungle du monde du web. Les pouvoirs publics sont les premiers responsables de ce drame. A commencer par leur inertie à construire un cadre normatif capable de protéger les petites structures des loups du web. Le choix malheureux d une solution d e-commerce déjà obsolète ou parfaitement inadaptée aux besoins de l entreprise, trop rigide ou trop peu sécurisée produit immédiatement ses effets pervers. Mis à jour depuis 18 mois 39,87 % 39,78 %

8 C est à l État et aux collectivités de produire un cadre législatif et réglementaire restreignant drastiquement les guêpiers dans lesquels tombent trop d entrepreneurs. C est également à l État d investir enfin là où le gisement d emplois se trouve. Les entreprises françaises, fortes des incitations à se rendre plus actives, plus présentes sur la toile, ont largement misé sur les réseaux sociaux ces dernières années. En seulement deux ans, le social media français a gagné près de 16 points, passant de 4,2 % à 20,17 % des noms de domaine en France présents sur les réseaux sociaux. Mais ces bons chiffres cachent une autre réalité, plus préoccupante et qui témoignent d un manque trop grand de compétences et de moyens. Sur URL s professionnelles françaises, moins d un quart aujourd hui dispose d un profil social. Sur ce quart, la capacité à alimenter qualitativement et quantitativement son réseau social n est pas à la hauteur des résultats attendus. Moyenne de Followers par compte Facebook: 74 Moyenne d envois d informations Facebook: 1 par trimestre Moyenne d utilisation active du compte Facebook: 0,04 %

9 DES TECHNOLOGIES VIEILLISSANTES Les entreprises se trouvent dans l incapacité de faire vivre leur présence sur le web. Associé à un vieillissement des technologies utilisées et à un référencement quasi nul, le e-commerce français et en particulier les TPE ne peuvent pas émerger. L apparition de ces nouveaux métiers du web n a pas été suivie d effet et les entreprises françaises en subissent aujourd hui les conséquences. La formation précoce à ces métiers indispensables de l Internet et l accompagnement en moyens humains et financiers ne peuvent désormais plus être une option si la France entend rester un concurrent commercial convaincant.

10 À PROPOS DE -BROKRES La société -Brokers est un acteur majeur du marketing interactif et de l -marketing en Belgique et en France, et plus généralement en Europe occidentale où elle propose de très puissantes bases de données business-to-business. La société a été créée en 2001 à proximité de la première université de Belgique. Elle connaît depuis lors une croissance permanente à 2 chiffres, grâce à ses partenariats de terrain, d une part avec d autres sociétés de marketing direct et d autre part avec des sociétés d information et d analyse financière. -Brokers a structuré ses activités autour de deux départements centraux : e-database management : centré sur les enrichissements et qualifications de bases de données des clients -marketing : qui commercialise les services sous forme de location de fichiers, création et gestion de campagne, etc. Pour plus d information, contactez : PortisEd. Emmanuelle Renauld-Pionnier

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives Janvier 2012 SOMMAIRE Contexte Résultats détaillés Profil de l auto-entrepreneur..p.5 Exercice de l activité..p.12 Vivre

Plus en détail

Oxatis dessine le Profil du e-commerçant grâce à l'enquête réalisée auprès de 2500 sites marchands en France

Oxatis dessine le Profil du e-commerçant grâce à l'enquête réalisée auprès de 2500 sites marchands en France COMMUNIQUE de PRESSE Oxatis dessine le Profil du e-commerçant grâce à l'enquête réalisée auprès de 2500 sites marchands en France 28 janvier 2009 Oxatis propose de lutter contre les idées reçues sur le

Plus en détail

Les sites Internet professionnels de France

Les sites Internet professionnels de France The LEADER in e-mail database - www.email-brokers.com Les sites Internet professionnels de France INTERNET ET SON RÔLE DANS LE MARCHÉ ÉCONOMIQUE FRANÇAIS PARIS DECEMBRE 2011 0... 0...... ::>1... e>,...

Plus en détail

L ENQUÊTE A ÉTÉ EFFECTUÉE DE JUIN À SEPTEMBRE 2013 UN RAPPORT DÉTAILLÉ SUR LES PRIORITÉS DES ENTREPRISES EN TIC

L ENQUÊTE A ÉTÉ EFFECTUÉE DE JUIN À SEPTEMBRE 2013 UN RAPPORT DÉTAILLÉ SUR LES PRIORITÉS DES ENTREPRISES EN TIC BAROMÈTRE DE COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES EN TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS AU QUÉBEC L ENQUÊTE A ÉTÉ EFFECTUÉE DE JUIN À SEPTEMBRE 2013 UN RAPPORT DÉTAILLÉ SUR LES PRIORITÉS DES

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

WEB DATA BASES ENGINEERING EMAIL BROKERS 2015

WEB DATA BASES ENGINEERING EMAIL BROKERS 2015 WEB DATA BASES ENGINEERING EMAIL BROKERS 2015 4.000.000 DE SITES INTERNET PROFESSIONNELS AUSCULTÉS MENSUELLEMENT EN FRANCE ET EN BELGIQUE DES DONNÉES DE NOUVELLE GÉNÉRATION, VOUS DONNENT ACCÈS AUX ENTREPRISES

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE Après un relatif maintien fin, l ensemble des indicateurs économiques reculent en ce début

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

LES OUTILS DE FIDÉLISATION

LES OUTILS DE FIDÉLISATION LES OUTILS DE FIDÉLISATION Sommaire Sur Internet personne ne passe devant votre boutique! 1. Site 2. Newsletters 3. Fidélité 4. Parrainage 5. Réseaux sociaux 6. Nouveauté 1. Votre site votre porte d entrée

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

Le profil du E- Commerçant

Le profil du E- Commerçant Le profil du E- Commerçant Etude Oxatis 01/2009 Conférence de Presse FEVAD Du 28 janvier 2009 Marc SCHILLACI Président du Directoire Objectifs et Méthodologie Contexte Dans un marché en plein développement,

Plus en détail

Documentation Solution e-commerce de la société Nadoweb

Documentation Solution e-commerce de la société Nadoweb Nadoweb vous offre une solution «toute en un» permettant à n importe quel commerçant de se lancer dans la vente en ligne, quelque soit son niveau en informatique se positionne en véritable partenaire et

Plus en détail

Les TPE et PME françaises face à l économie numérique

Les TPE et PME françaises face à l économie numérique SYNTHESE DE L ETUDE LINKEO Les TPE et PME françaises face à l économie numérique Juin 2011 Méthodologie Etude réalisée du 30 mars au 30 mai 2011 400 TPE et PME françaises ont été interrogées au total Tous

Plus en détail

Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés

Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés Présentation Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés BÉNÉFICES Un accès à des informations plus précises qui permet une protection renforcée grâce à l analyse

Plus en détail

Les entreprises exportatrices

Les entreprises exportatrices Chiffres & données 2006 Édition 2007 Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire Les entreprises exportatrices DES Pays de la Loire Réalité, besoins & perspectives Les

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

CONTRIBUTION AU PROJET DE LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX AIDES A FINALITE REGIONALE POUR LA PERIODE 2014-2020

CONTRIBUTION AU PROJET DE LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX AIDES A FINALITE REGIONALE POUR LA PERIODE 2014-2020 CONTRIBUTION AU PROJET DE LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX AIDES A FINALITE REGIONALE POUR LA PERIODE 2014-2020 I Le retour à la politique régionale Le projet de lignes directrices est trop largement inspiré

Plus en détail

TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT

TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT Juillet 2014 TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT La table ronde n 4 présidée par Arnaud MONTEBOURG travaillera sur les moyens d accélérer le retour de croissance

Plus en détail

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet HYMBERT Medhi JANNEAU Julien Master 2 SCPN Conférence : Les clés de succès sur Internet Introduction : Depuis sa démocratisation durant les années 2000, la toile Internet a complètement «explosée» devant

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

FIDELISER LES CLIENTS GRACE A DES OUTILS ADAPTES

FIDELISER LES CLIENTS GRACE A DES OUTILS ADAPTES FIDELISER LES CLIENTS GRACE A DES OUTILS ADAPTES Ville -Date 20/02/2013 1 Sommaire Sur Internet personne ne passe devant votre boutique! Il est donc indispensable de mettre en place des outils pour garder

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services Le Baromètre Annonceurs Agences Saison 2 () Publicité, digital, marketing services page 1 Méthodologie page 2 Phase qualitative 12 entretiens avec des décisionnaires référents Grande consommation : Industrie,

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET : TRANSITION NUMERIQUE CE DOCUMENT EST A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION SOUHAITANT SE POSITIONNER SUR LE PROJET TRANSITION NUMERIQUE

Plus en détail

The Hiring Process Report. Switzerland

The Hiring Process Report. Switzerland The Hiring Process Report Switzerland 2015 Le processus d embauche Les médias sociaux et les sites de carrières régulièrement mis à jour sont actuellement les moyens les plus populaires permettant de renforcer

Plus en détail

Guide de l Antiquaire sur Internet

Guide de l Antiquaire sur Internet Guide de l Antiquaire sur Internet A mettre entre les mains de tous les Antiquaires! Comprenez les secrets d internet Découvrez les solutions pour y être présent Augmentez vos ventes rapidement http://www.guide-antiquaires.com

Plus en détail

ERP. LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique

ERP. LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique ERP LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique ERP & SOMMAIRE Introduction retailers, vers une expérience omnicanal Introduction Mutation du parcours client

Plus en détail

La séance photo à 8,50 Euros? Analyse du marché des séances photo des photographes professionnels

La séance photo à 8,50 Euros? Analyse du marché des séances photo des photographes professionnels La séance photo à 8,50 Euros? Analyse du marché des séances photo des photographes professionnels XXLPIX Mars 2013 Une séance photo à 8,50 Euro? À propos de cette étude de marché XXLPIX GmbH teste régulièrement

Plus en détail

Les grandes entreprises françaises conscientes du chemin qu il reste à parcourir

Les grandes entreprises françaises conscientes du chemin qu il reste à parcourir Le Baromètre des pratiques digitales 2015 Sia Partners - Econocom - Ifop révèle des pratiques très différenciées et des priorités contrastées au sein des grandes entreprises françaises Paris, le 29 septembre

Plus en détail

Comparaison européenne du social media et de l email Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & co. (Volet 3 Enquête Décisionnaires

Comparaison européenne du social media et de l email Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & co. (Volet 3 Enquête Décisionnaires Comparaison européenne du social media et de l email Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & co. (Volet 3 Enquête Décisionnaires Marketing) Prologue : Contexte et méthodologie Chapitre 1 :

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6 WEBMARKETING La Veille stratégique Un outil dynamique d aide à la décision...2 Mettre en place une stratégie efficace Création ou refonte de site web...2 Le référencement WEB Développer la visibilité de

Plus en détail

SOCIAL CRM pour le E-commerce

SOCIAL CRM pour le E-commerce SOCIAL CRM pour le E-commerce Spreadbutton, solution en mode Saas, permet aux e-commerçants de gérer leur communauté client avec Facebook. La solution intègre des modules marketing spécifiques à la vente

Plus en détail

WEB et Industries de Santé Industrie Pharmaceutique, Dispositifs Médicaux, Imagerie, Diagnostic in vitro et Matériel Médical

WEB et Industries de Santé Industrie Pharmaceutique, Dispositifs Médicaux, Imagerie, Diagnostic in vitro et Matériel Médical WEB et Industries de Santé Industrie Pharmaceutique, Dispositifs Médicaux, Imagerie, Diagnostic in vitro et Matériel Médical Votre activité est spécifique et vous cherchez des réponses concrètes Stratégie

Plus en détail

Whitepaper. 20 astuces pour développer votre liste de diffusion

Whitepaper. 20 astuces pour développer votre liste de diffusion Whitepaper 20 astuces pour développer votre liste de diffusion 20 astuces pour développer votre liste de diffusion Pour que votre campagne d e-mailmarketing soit la plus efficace possible, vous avez besoin

Plus en détail

Observatoire e-commerce GERS. 2 ème Édition. Février 2014

Observatoire e-commerce GERS. 2 ème Édition. Février 2014 Observatoire e-commerce GERS 2 ème Édition Février 2014 Population Population: Entreprises implantées dans le Gers ayant un site de vente(*) en ligne BtoC en 2012 et active en 2013 Population 2013: 109

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s

Plus en détail

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009 Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web 4 ème édition - 2009 www.adelanto.fr Synthèse Baromètre des Directeurs Marketing Avril 2009 p1 Introduction Depuis 4 ans, Adelanto réalise

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives 4 ème édition Paris, le 27 janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits! Bilan et perspectives Les points clés Le régime de l auto-entrepreneur, un potentiel énorme de croissance

Plus en détail

panel des sites e-commerce romands de vente de vin

panel des sites e-commerce romands de vente de vin panel des sites e-commerce romands de vente de vin Les suisses sont de très grands amateurs de vin. Selon une étude récente ils sont même parmi les plus grands consommateurs de vin au monde. Nous avons

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente

Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente Contact presse : Florence Gillier Communication Frédérique Guillo fredg@fgcom.fr 01 41 18 85 55 Information Presse 26 mai 2014 Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente Zoom

Plus en détail

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce (Never 04/07/2011) Introduction Etude de cas : BienManger.com Site de E-Commerce de produits du terroir BienManger.com est une épicerie fine en ligne créée en 2000 en

Plus en détail

QUOMBINE 2011-2015 QUOMBINE 01 58 66 82 73

QUOMBINE 2011-2015 QUOMBINE 01 58 66 82 73 QUOMBINE Agence digitale Notre agence Faire preuve de créativité, casser les codes, se montrer stratégique Créée en 2011, Quombine est une agence de communication & marketing complètement orientée digital.

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Sommaire. Introduction page 03. Une fracture numérique se dessine page 04. Investissements page 05. Usage des réseaux sociaux page 07

Sommaire. Introduction page 03. Une fracture numérique se dessine page 04. Investissements page 05. Usage des réseaux sociaux page 07 Dirigeants et numérique : investissements, usages et équipements Bilan de l étude Oretic 2014 Sommaire Introduction page 03 Une fracture numérique se dessine page 04 Investissements page 05 Usage des réseaux

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION L activité économique marque un véritable coup d arrêt sur ce 1 er trimestre pour l ensemble

Plus en détail

G et A Links et la banque- assurance

G et A Links et la banque- assurance médias, hors média web? Comment aider vos réseaux à vendre plus? 1 Comment se différencier dans optimiser votre dispositif? NOS expertises d excellence Etudes d image notoriété, pré post test publicitaires

Plus en détail

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères?

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? MAI 2012 Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? Chunxia Zhu, Manager «Réussir sur les marchés chinois implique au préalable d en maîtriser tant les ressorts économiques

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace Les 5 points clés d une Communication professionnelle efficace Communiquez comme une multinationale avec le budget d une TPE! www.communication-professionnelle.com wwwwww La communication est un volet

Plus en détail

E-commerce : réduire l écart entre recherche et achat

E-commerce : réduire l écart entre recherche et achat 2014 Edition Spéciale 3 Intelligence Applied 1 Le e-commerce a dominé la croissance des entreprises ces dernières années. Mais les marques et les distributeurs devraient lui en demander plus. Voici pourquoi...

Plus en détail

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible En octobre 2013, BakkerElkhuizen a mené une enquête en ligne parmi les professionnels RH en Allemagne, en Angleterre, en Belgique et aux Pays-Bas portant

Plus en détail

LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014

LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014 LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014 1 CONSTATS SUR LES VARIATIONS DES DÉPENSES EN MODERNISATION ET ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

GRAIN D AMOUR. Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois

GRAIN D AMOUR. Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois GRAIN D AMOUR Date de réalisation/création : JANVIER 2014 CATÉGORIE :

Plus en détail

Baromètre e-commerce de l ACSEL

Baromètre e-commerce de l ACSEL Baromètre e-commerce de l ACSEL 4ème trimestre 2006 et bilan annuel 15 janvier 2007 Baromètre e-commerce de l ACSEL Programme de la conférence du 15 janvier 2007 Le e-commerce français à l export, par

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Réunions d information TIC

Réunions d information TIC Réunions d information TIC Programme Janvier - Mars 2011 ité Visibil In t e rnet E-com merce s marché x u a e v nou PREAMBULE La Chambre de Métiers et de l Artisanat des Pyrénées Atlantiques vous propose

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant

Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant La société allemande G Data Software, spécialisée dans les logiciels de sécurités (dont les antivirus), a publié il y a peu une étude

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Les clés du succès en e commerce

Les clés du succès en e commerce E COMMERCE Sommaire Le fil conducteur de notre approche Les clés du succès Générer du chiffre d affaires Les caractéristiques d un projet e-commerce L approche multicanal Les données connues et celles

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Juin 2005 ADISTAR. lance ECOMMERCE SOLUTION. Dossier de presse

Juin 2005 ADISTAR. lance ECOMMERCE SOLUTION. Dossier de presse Juin 2005 ADISTAR lance ECOMMERCE SOLUTION Dossier de presse SOMMAIRE I. La nouvelle entité d ADISTAR I.1 ADISTAR : spécialiste des métiers tournés vers les nouvelles technologies I.2 La naissance d Ecommerce

Plus en détail

LES PRATIQUES D EVALUATION DE LA PERFORMANCE AU SEIN DES ORGANISMES FAISANT APPEL A LA GENEROSITE DU PUBLIC

LES PRATIQUES D EVALUATION DE LA PERFORMANCE AU SEIN DES ORGANISMES FAISANT APPEL A LA GENEROSITE DU PUBLIC LES PRATIQUES D EVALUATION DE LA PERFORMANCE AU SEIN DES ORGANISMES FAISANT APPEL A LA GENEROSITE DU PUBLIC Octobre 2008 Mesurer son efficacité, évaluer son efficience, donner à voir l impact de ses actions

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web www.cometik.com 2010-2011 SOMMAIRE CARTE D IDENTITE COMETIK GROUP COMETIK GROUP EN QUELQUES MOTS p 2 p 3 De deux associés à plus de 120 collaborateurs,

Plus en détail

TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014

TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014 TVA, CRÉDITS D IMPÔTS, MENTION GARANT DE L ENVIRONNEMENT EN 2014 Ce qu il faut retenir! TVA DANS LE BTP : LA NOUVELLE DONNE Comment facturer? Décembre 2013 - FBTP 35 1 3 nouveaux taux de Tva pour le BTP

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE CSSS 034M C.P. Livre blanc L'autonomie pour tous «L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SUR L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION

Plus en détail

Enjeux régionaux et recommandations prébudgétaires 2010 Gouvernement du Canada

Enjeux régionaux et recommandations prébudgétaires 2010 Gouvernement du Canada Enjeux régionaux et recommandations prébudgétaires 2010 Gouvernement du Canada Recommandations de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup 298, boulevard Armand-Thériault Rivière-du-Loup (Québec)

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois Youenn HUON, directeur Le Pays du Grand Bergeracois Le Pays du Grand Bergeracois Le paysage intercommunal

Plus en détail

La dernière fois que nous nous sommes vus, c était le 4 octobre 2014, pour le lancement de la concertation.

La dernière fois que nous nous sommes vus, c était le 4 octobre 2014, pour le lancement de la concertation. Seul le prononcé fait foi Présentation de la stratégie numérique du gouvernement Gaité Lyrique 18 juin 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Mesdames, messieurs les ministres, Mesdames, messieurs

Plus en détail

N 2 - Juillet 2015. Une reprise générale du niveau d activité. LES ENTREPRISES EN SARTHE 16 635 entreprises * dont

N 2 - Juillet 2015. Une reprise générale du niveau d activité. LES ENTREPRISES EN SARTHE 16 635 entreprises * dont 529 entreprises sarthoises inscrites au RCS ont répondu à cette enquête menée entre le 29 juin et le 10 juillet 2015. Les résultats présentés ont fait l objet d un redressement. N 2 - Juillet 2015 Une

Plus en détail

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?»

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les Rencontres «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les 5 enseignements sur l utilisation de la vidéo par les professionnels RH en France en 2008 Introduction Depuis 1999, le monde des Ressources

Plus en détail

Libérez votre plate-forme E-commerce. Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia

Libérez votre plate-forme E-commerce. Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia Libérez votre plate-forme E-commerce Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia Libérez votre plate-forme E-commerce Table des matières Introduction.... 3 Meilleures pratiques pour développer l

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU UNE NOUVELLE VISION POUR DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU Tendances du e-commerce dans le Monde E-Commerce en Tunisie Nouvelle Stratégie de Développement du E- commerce en Tunisie

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

4450 rue St-Hubert, local 328, Montréal (Québec) H2J 2W9 Téléphone : (514) 527-3495 Télécopieur : (514) 527-6653 Courriel : clplateau@yahoo.

4450 rue St-Hubert, local 328, Montréal (Québec) H2J 2W9 Téléphone : (514) 527-3495 Télécopieur : (514) 527-6653 Courriel : clplateau@yahoo. 4450 rue St-Hubert, local 328, Montréal (Québec) H2J 2W9 Téléphone : (514) 527-3495 Télécopieur : (514) 527-6653 Courriel : clplateau@yahoo.ca Mémoire sur le Programme particulier d urbanisme (PPU) Du

Plus en détail

TRANSMISSION et PÉRENNITÉ de l'entreprise. Enquête

TRANSMISSION et PÉRENNITÉ de l'entreprise. Enquête TRANSMISSION et PÉRENNITÉ de l'entreprise Enquête Préambule La transmission de son entreprise est le dernier acte du dirigeant et souvent l un des plus importants de sa vie professionnelle. Au plan macro

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

Observatoire de la petite entreprise

Observatoire de la petite entreprise 17 avril 2014 Observatoire de la petite entreprise L innovation au service du développement des TPE par Franck ONIGA Directeur du Marché des Professionnels, Entreprises et Institutionnels Direction du

Plus en détail

Devenez franchisé. Partez à la conquête d un secteur d avenir avec Sodexo, leader mondial des Services de Qualité de Vie.

Devenez franchisé. Partez à la conquête d un secteur d avenir avec Sodexo, leader mondial des Services de Qualité de Vie. Devenez franchisé le spécialiste de l aide à domicile Partez à la conquête d un secteur d avenir avec Sodexo, leader mondial des Services de Qualité de Vie. OPPORTUNITÉ Devenez franchisé Amelis : une opportunité

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

A 13,3 jours, les retards de paiement des entreprises françaises sont au plus haut depuis dix ans.

A 13,3 jours, les retards de paiement des entreprises françaises sont au plus haut depuis dix ans. 1/6 COMMUNIQUE DE PRESSE ALTARES PRESENTE SON ETUDE SUR LES COMPORTEMENTS DE PAIEMENT DES ENTREPRISES EN FRANCE ET EN EUROPE AU 1 ER TRIMESTRE 2015. A 13,3 jours, les retards de paiement des entreprises

Plus en détail

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité Direction générale opérationnelle Économie, Emploi et Recherche Département du Développement technologique Direction de l Accompagnement de la Recherche Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat :

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Rénover l État par les technologies de l information *** Secrétariat du Conseil du trésor

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE. Rénover l État par les technologies de l information *** Secrétariat du Conseil du trésor ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE Rénover l État par les technologies de l information *** Stratégie gouvernementale en technologies de l information Secrétariat du Conseil du trésor 15 juin 2015 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

RÉFORME DU PERMIS DE CONDUIRE : PRIORITÉ JEUNESSE

RÉFORME DU PERMIS DE CONDUIRE : PRIORITÉ JEUNESSE RÉFORME DU PERMIS DE CONDUIRE : PRIORITÉ JEUNESSE Vendredi 13 juin 2014 Le permis de conduire est un élément essentiel de l insertion sociale et professionnelle, en particulier pour les jeunes. Pour beaucoup

Plus en détail