Management Industriel et Logistique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Management Industriel et Logistique"

Transcription

1 Plan : Introduction (Historique du secteur industriel). I-La fonction Industrielle et Logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux. II- La gestion de la capacité. II- La gestion des flux. III- La prévision de la demande. IV- La gestion des stocks et des approvisionnements. V- Le calcul des besoins ( MRP-GPAO). VI- La gestion des Processus continus. VII- La gestion des processus discontinus. VIII- La gestion des projets. IX- La gestion des équipements. X- La Gestion et contrôle qualité. XI- Le juste à temps. XII- La logistique étendue ( Supply chain). 1

2 Objectif : appréhender les concepts de bases du management industriel et logistique. Maîtriser les mécanismes élémentaires de la circulation des flux. Maîtriser les principales méthodes employées pour assurer la gestion opérationnelle de la production. 2

3 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Le management industriel: Concerne un très vaste ensemble de domaines: Conception des produits et des processus de production. Gestion des technologies mise en œuvre. Politique d achat des matières premières et composants. Politique de qualité à tous les niveaux. Conception des systèmes de distribution. Management des ressources humaines. 3

4 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux La logistique :(Materials Management) Se préoccupe de la gestion des flux physiques des approvisionnements en matières premières jusqu à la mise à disposition des produits finis aux clients sur le lieu d achat ou de consommation. Trois grandes étapes : Les approvisionnements.(flux amont) La production (transformation).(flux interne) La distribution physique.(flux aval) 4

5 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Structure et services de la logistique: Deux schémas de base s imposent: La fonction gestion de production se dissocie de la gestion des flux amont et aval. La fonction logistique intègre l ensemble des flux externes et internes de l entreprise. 5

6 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux On retrouve toujours les services suivants: Bureau d études. Bureau des méthodes. Planification. Ordonnancement et Lancement Fabrication. Maintenance. Contrôle de qualité. Manutentions. Transport, Expéditions et Magasinage. 6

7 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Interaction de la fonction industriel et logistique avec les autres fonctions de l entreprise: Prév. Besoins Plan appro. Aspects logistiques Chois fourn. Markg-achat Partenariat, Ass- qualité Achats Conception technique Industrialisation Management Technologie Etudes Dévelop. Niveau de service Qualité, Coûts objet Politique de gamme Prévisions Market. Entreposage Traitement des commandes Transport Après vente Appov. Product. Distribut. Plan direct. Gestion flux Stockage Ordonnancement Sous-trait. 7 Compta. Contrôle Budgets Coût std. Tableaux de bord Optimisation Personnel Embauches Horaires Qualification Motivation Rémunération Formation Finance Investissement BFR Trésorerie

8 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Les décisions relevant du management industriel et logistique se situent à deux niveau: Niveau stratégique: Mise en place des moyens et choix des systèmes et principes de fonctionnement. Niveau opérationnel: Gestion des flux et fonctionnement du système. 8

9 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux But d une entreprise : Satisfaire ses clients. Gagner de l argent. Que désire le client : Un bon produit. Livré à temps. Un prix raisonnable. Pour cela: L entreprise se dote des ressources. La mise en œuvre de ces ressources constitue la fonction logistique de l entreprise. 9

10 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Concepts fondamentaux: Le Modèle logistique : Se compose de : Produits entrant à l entreprise(flux amont). Produits sortant transformé(flux aval). Ensemble des ressources nécessaire à la transformation. 10

11 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Les ressources: ensemble des moyens nécessaires pour réaliser la transformation. Capacité d une ressource: mesure de l aptitude d une ressource à traiter un flux. Flux amont: acheté ou issu d une opération précédente. Caractérisé par un débit moyen et un profil. Flux aval: Produit transformé. Définit en fonction de la demande commerciale. 11

12 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Variété de la demande: la demande est beaucoup plus variée que les ressources. A noter : La logistique se développe pour traiter les problèmes de variété et de complexité sans que le client n en souffre et sans que les coûts n atteignent des niveaux prohibitifs. Aléas: dysfonctionnement et perturbation. 12

13 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Organisation des cellules logistiques: tient en compte de: Décomposition en opérations élémentaires. Affectation des ressources aux opérations. Possible de choisir deux options d affectation : - Ressources groupées par technologie. - Ressources groupées par produit. A noter : La circulation du flux sur les cellules logistiques est quasi-continu. La régularité repose sur l équilibre des cadences entre les cellules. 13

14 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Cycle de production, volume d encours et délai de livraison: Cycle de production: temps séparant l entrée des matières premières de la sortie des produits finis. On cherche à réduire ce cycle pour deux raisons: Volume d encours prend de la place et engendre des frais financiers. Le cycle crée une inertie dans les décisions de production.et assurer une réactivité vis à vis de la demande. Ce cycle se compose de deux types de temps: Temps de transformations, de transport et de contrôle du produit. Temps d attente. A noter: le cycle de production apparaît comme une conséquence de l organisation des ressources. 14

15 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux L entreprise a deux possibilité de fournir un délai de livraison au client : Attendre de recevoir la commande pour commencer à produire. Commencer à produire avant d avoir la commande du client. 15

16 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Les fonction du stock: -Le stock est défini comme accumulation d une différence de flux. -Le stock coûte cher: frais financier, espace de stockage, vieillissement. Pourquoi conserve-t-on du stock : Fonction commerciale: assurer au client une livraison immédiate. Fonction de régulation de l équilibre charge/capacité: compenser un déséquilibre entre la charge de travail et la capacité d une ressource. Fonction de découplage des flux : Assurer une circulation continue du flux(pour la taille de lot, programmation, sécurité). Fonction technologiques: nécessaire à la mise en œuvre des opérations de transformation. 16

17 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Typologie des systèmes de production: Classer les éléments d un système suivant un critère défini. Pour un système de production peut se faire suivant différents critères : Nature de produit: bien physique ou service, standard ou spécifique. Pilotage de la production: production sur stock ou à la commande. Organisation des ressources. 17

18 Coût de production - Flexibilité La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Typologie des systèmes de production: Structure du processus Structure du produit 1-Faible volume Faible standardisation Produit unique 2-Faible volume Plusieurs modèles avec une variété d option,s 3-Quelques produits principaux Volume plus important 4-Production de masse Forte standardisation Produit de base 1-Flux déconnectés (à la commande) -Tâches variées, matériel polyvalent -Faible rapport charge/capacité -Main d œuvre qualifiée -Atelier de mécanique générale -Imprimerie -Industrie spatiale Aucun cas 2-Flux discontinus (production par lots) Déplacement de lots à travers une série de poste de travail -Machines outils -Aéronautique -Matériels lourds 3-Flux connectés (chaîne de montage) -Standardisation -Automatisation -Main d ouvre peu qualifiée -Electroménager -Chaussure -Textile Automobile 4- Flux continus -Investissement importants -Moyens très spécialisés Aucun cas -Sucre, Pétrole -Chimie -Cimenterie Volume et standardisation 18

19 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux Les décisions logistiques : on peut classer les décisions en deux catégories : Décisions relatives aux ressources (capacité). Décisions relatives aux flux. Chercher la cohérence entre les décisions et vis à vis de l objectif visé. 19

20 La fonction Industrielle et logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux La complexité des décisions à prendre dans un système logistique est accrue par: Variété des produits fabriqués. Inertie des décisions de capacité ou de flux. Incertitude sur la demande commerciale. Existence d aléas de production. Comment gère-t-on tel système : Principe fondamental: hiérarchisation des décisions. Consiste à concevoir un modèle en plusieurs plans, chaque plan étant le lieu d un ensemble d décisions d échelle et horizon spécifiques. 20

21 Gestion de la capacité Consiste à déterminer un niveau de ressources nécessaire et suffisant pour répondre à la demande commerciale prévisionnelle. Notions de capacité: La capacité mesure l aptitude d un système logistique à traiter un flux. Le concept de capacité résulte: Durée de disponibilité de la ressource. Choix d une unité d œuvre permettant d additionner les débits de produits différents. Capacité en parallèle : s ajoutent. Capacité en série : se limitent les unes des autres. Capacité conjointe. Capacité théorique et effective : effective peut être inférieure à la capacité théorique. 21

22 Gestion de la capacité Perte de capacité et changements de fabrications: existe quand une ressource traite plusieurs produits. A organiser le flux sous forme d une suite de lots homogènes plus importants. Qualités essentielles d une ressource: Flexibilité: possibilité d accroître ou de réduire la capacité. Permettre d ajuster la capacité à la demande. Polyvalence: combien d opérations différentes une ressource est elle susceptible d effectuer? 22

23 Gestion de la capacité Notions de charge : La charge mesure la quantité de flux requise pour satisfaire la demande. Le choix d unité pose le même problème que celle de la capacité. Gamme d opérations: la séquence des opérations nécessaires à la réalisation d un produit. Les temps standards des opérations: mesurer les temps standards est nécessaire pour établir les coûts prévisionnels de fabrication, les effectifs, comparer la production réalisée à celle prévue. 23

24 Gestion de la capacité Processus d obtention d un temps standard : Le chronométrage: - Décomposer le cycle total d une séquence en opérations élémentaires et à mesurer le temps nécessaire à la réalisation de chacune d elles.(temps observé) - Pondérer les résultats par un coefficient qui tient compte de l allure (habilité et rapidité) de l opérateur.(temps normal) - Le temps normal est affecté à des coefficients pour tenir compte des temps de l effort, position et la température.(temps standard) 24

25 Gestion de la capacité Méthodes des temps prédéterminés : (MTM) : Motion Time Measurement Principe: Considérer chaque mouvement comme la répétition combinée de quelques gestes élémentaires. En identifiant ceux-ci et que l on évalue leur durée de façon standard, le temps d une opération peut être obtenu en additionnant les temps correspondant aux gestes élémentaires qui la composent. 25

26 Gestion de la capacité Equilibre entre la charge et la capacité : Conditionne: Coût des produits.(capacité > charge : surcoût) Respect des délais commerciaux.( charge> capacité : retard de livraison) L équilibre est difficile à atteindre: Capacité présente une certaine rigidité. Capacité est en partie aléatoire. Charge est en partie aléatoire. 26

27 Gestion de la capacité Moyens pour réaliser l équilibre charge/capacité : Actions sur la capacité: tout ce qui permet de rendre la capacité plus flexible facilite l ajustement charge/capacité: Modification des horaires de travail. Périodes de congés en tenant compte des variations des ventes durant l année. Variations de niveau de main d œuvre. Appel à la sous-traitance. Développement de la polyvalence de la main d œuvre et de la flexibilité des machines. Développement d une politique de maintenance préventive. Diminution de la non qualité. 27

28 Gestion de la capacité Actions sur la charge : consiste à avancer ou à retarder des heures de travail : Fabrication anticipée des produits. Fabrication retardée des produits : au moment de la prise de commande, informer le donneur d ordre sur le retard de la livraison. 28

29 Gestion de la capacité Planification de la capacité : La détermination prévisionnelle de l équilibre charge/capacité relevait du plan directeur de production. Comment établit-on un tel plan? Etablir un plan directeur global à partir des prévisions de ventes. Une prévision par famille de produit est largement suffisante. Ce plan sert à planifier les effectifs,les besoins en équipement, les besoins financiers et comme prévisions de commandes pour les fournisseurs. Le plan directeur de production est élaboré soit par confrontation avec les prévisions de vente ou d après le plan global, en répartissant les quantités d une même famille suivant des pourcentages préétablis. 29

30 Gestion de la capacité L objectif d un plan directeur de production : Valider de façon plus précise l équilibre charge/capacité. S assurer que les engagements vis-à-vis du service commercial pourront être tenus. Servir comme point d entrée pour les calculs de besoins en composants achetés ou produits. 30

31 Gestion des flux Consiste à programmer la production et les approvisionnement. A partir d un pilotage des flux physiques grâce à un flux d information. Origine du flux d information : besoins des clients. A noter: ces besoins sont connus sur un certain horizon selon la situation commerciale. 31

32 Gestion des flux Représentation du processsus logistique : On ne gère pas les flux de la même façon, suivant que l on se trouve dans la zone 1 ou 2 : Délai d approvisionnement Cycle de production Temps Zone 1:incertitude Processus logistique réalisé par anticipation Commandes Ligne de démarcation Zone 2:certitude Processus logistique couvert par des informations commerciales certaines 32

33 Gestion des flux Deux approches existent pour la gestion des flux : Gestion des flux à la commande. Gestion des flux par anticipation. 33

34 Gestion des flux Gestion des flux à la commande : (Zone 2) La programmation s appuie sur la connaissance des quantités de produits finis et des dates de livraison connues. La programmation comporte 2 phases: Calcul des besoins: déterminer les quantités de matières premières et composants nécessaires à la réalisation du produit fini. Jalonnement: Fixer les dates de disponibilités des composants. 34

35 Gestion des flux Gestion des flux par anticipation : (Zone 1) Comment gérer un tel flux en l absence de commandes fermes? (commander ce qu est nécessaire). On fait appel à deux méthodes distinctes: Stocks de distribution (produit fini). Stocks de fabrication (composants, matières premières, produits semi-finis). 35

36 Gestion des flux 1- Stocks de distribution : selon un principe fondé sur une surveillance de niveau de produits finis, l ordre d approvisionnement au fournisseur est déclenché quand le stock descend en-dessous d un seuil déterminé à l avance. Validité de cette méthode repose sur deux hypothèses: Réapprovisionnement suffisamment rapide. La demande est suffisamment régulière. A noter : - Ces deux hypothèses sont satisfaites dans le cas de produits standards vendus en quantités importantes. - Les flux sortants(produits finis) sont indépendants. 36

37 Gestion des flux 2-Stocks de fabrication : Ces stocks présentent deux spécificités: La demande des composants, matières premières et produits semi-finis n est généralement pas régulière. Les demandes de différents composants appartenant à un même produit sont dépendantes. Substituer aux commandes commerciales inconnues un ensemble de commandes prévisionnelles qui piloteront avec précision l ensemble des approvisionnements et des fabrications. La technique de planification s apparente à celle de la gestion des flux à la commande. 37

38 Gestion des flux Gestion à flux tendus : Connue également sous le nom juste à temps ou zéro stock. Se donne comme objectif d éviter toute attente des pièces entre deux opérations. A tout moment, le flux amont est égal au flux aval (Production = Demande). Il ne se constitue donc aucun stock, ni dans les magasins, ni dans les ateliers. 38

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks MRP Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks Articles gérés indépendamment les uns des autres On suppose

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

Eléments de Gestion Industrielle

Eléments de Gestion Industrielle Eléments de Gestion Industrielle L objet de ce document est de rappeler quelques définitions élémentaires de gestion industrielle à l intention de lecteurs n ayant pas reçu une formation technique. Sommaire

Plus en détail

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean?

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Philippe COURTY, CFPIM Dirigeant de CJP-Conseils www.cjp-conseils.com 1 Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Les

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

DEVOIR N 2 économie d entreprise

DEVOIR N 2 économie d entreprise DEVOIR N 2 économie d entreprise PROGRAMME : Les systèmes et la gestion de production L'évolution de la production La logistique et l approvisionnement L activité financière Les fondements de la GRH La

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX MINES ParisTech SEMAINE ATHENS Simon TAMAYO 1 17/11/14 Plan de la présentation : 30 minutes de cadre théorique Logistique Flux Stocks et en-cours Réseaux

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits Préambule La performance flux, quel que soit le vocable sous lequel on la désigne ( Juste

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.2 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 Plan de la partie 2 : Vers une production Lean 1. Valeur Ajoutée et Gaspillages Muda walk 2. Temps de

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

GESTION DE LA PRODUCTION.

GESTION DE LA PRODUCTION. GESTION DE LA PRODUCTION. L entreprise est une organisation qui produit des biens et des services pour un marché. Dans une entreprise industrielle, l activité de production consiste à transformer des matières

Plus en détail

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Page 1 / Gagner en performances grâce au pilotage des flux / 2010 Détecter une problématique «flux» Si ces constats sont courants dans votre

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Séance 9. Planification globale Planification détaillée 4-530-03. Gestion des opérations et de la production

Séance 9. Planification globale Planification détaillée 4-530-03. Gestion des opérations et de la production Gestion des opérations et de la production Séance 9 4-530-03 Planification globale Planification détaillée Plan de la présentation La planification globale : Objectifs et principes de base; Stratégies

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

Gestion de Production

Gestion de Production Gestion de Production Gestion de Production Microsoft Dynamics TM NAV Planification MRPII Planification à capacité finie ou infinie Ordonnancement et séquençage des tâches Gestion des ressources Gestion

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

Gestion des opérations. et de la production. Séance 10 4-530-03. La planification des besoins matières

Gestion des opérations. et de la production. Séance 10 4-530-03. La planification des besoins matières Gestion des opérations et de la production Séance 10 4-530-03 La planification des besoins matières 1 9, 9, Service Service d enseignement d enseignement de la de Gestion la Gestion des Opérations des

Plus en détail

Chapitre I. Approche de la maintenance industrielle

Chapitre I. Approche de la maintenance industrielle Chapitre I Approche de la maintenance industrielle 1 Introduction à la maintenance industrielle 1.1 Définition de la maintenance La maintenance est l'ensemble de toutes les actions techniques, administratives

Plus en détail

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux Stéphane SIRJEAN Licence Gestion des flux 1 Pilotage des flux Plan du Cours Chapitre 1: Introduction Définition des flux Les différents types de flux Notion de processus Notion d opération et d opérations

Plus en détail

LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK

LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK LES LOGICIELS DE GESTION DE STOCK Un stock est utile à de nombreux acteurs économiques : Pour le commerçant : il est une sécurité pour garantir la disponibilité des produits et satisfaire plus rapidement

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Chapitre 4 Le budget des approvisionnements l ESSENTIEL Le budget des achats est lié

Plus en détail

Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig)

Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig) Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig) I.1. DEFINITION : Le MRP est un système de gestion prévisionnelle de la production permettant

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX 1 En Économie de Production, le prix de vente est fixé par l entreprise : PRIX DE VENTE = ( COUT DE REVIENT ) +

Plus en détail

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN L'objectif de ce module est de vous familiariser avec le vocabulaire comptable et de vous faire comprendre ce que décrit un bilan Une entreprise vit dans le monde économique

Plus en détail

WinFlex. Logiciel de gestion industrielle. Alliance des consultants industriels francophones - http://www.acifr.org

WinFlex. Logiciel de gestion industrielle. Alliance des consultants industriels francophones - http://www.acifr.org WinFlex Logiciel de gestion industrielle Pour qui? Toutes entreprises industrielles ou artisanales, travaillant sur des productions à l unité ou répétitives en petites, moyennes et grandes séries dans

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production GESTION DES STOCKS Gestion des stocks Le stock et ses fonctions les politiques de gestion des stocks : objectifs, contraintes et décisions quelques modèles classiques de gestion des stocks quantité économique

Plus en détail

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires CANEGE Leçon 9 Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : comprendre le fonctionnement d une organisation dépôt central

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Gestion de la Qualité& gestion des processus

Gestion de la Qualité& gestion des processus Gestion de la Qualité& gestion des processus EILCO janvier 2012 Roland van Rijckevorsel EILCO -Roland van Rijckevorsel 1 Programme 1. Évolution de l environnement économique et social et des règles de

Plus en détail

Approche produit/processus comme dynamique de développement

Approche produit/processus comme dynamique de développement Donnez un avenir industriel à vos projets Approche produit/processus comme dynamique de développement Stéphane MICHEL Date : 24 / 06 / 2010 3, Avenue de l industrie, Adamantis bât. A - 31150 Bruguières

Plus en détail

La maîtrise des flux industriels

La maîtrise des flux industriels Raymond et Stéphanie BITEAU La maîtrise des flux industriels Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2960-0 Sommaire Introduction...............................1 Chapitre 1. Pourquoi vouloir maîtriser

Plus en détail

Séance 4. Gestion de la capacité. Gestion des opérations et de la logistique 4-530-03

Séance 4. Gestion de la capacité. Gestion des opérations et de la logistique 4-530-03 Gestion des opérations et de la logistique Séance 4 4-530-03 Gestion de la capacité Points importants présentés au dernier cours Les principaux types d aménagement Étude du travail et l amélioration des

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Le pilotage de la performance... 17 I. Du contrôle au pilotage de la performance... 17 A. Le contrôle de gestion traditionnel... 17 B. Le pilotage de la performance... 19

Plus en détail

Leçon 8. Système de gestion sur programme

Leçon 8. Système de gestion sur programme CANEGE Leçon 8 Système de gestion sur programme Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget d approvisionnement dans le cadre d un système de gestion sur programme

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Leçon 5. Systèmes de gestion à recomplétement périodique et stock de sécurité

Leçon 5. Systèmes de gestion à recomplétement périodique et stock de sécurité CANEGE Leçon 5 Systèmes de gestion à recomplétement périodique et stock Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : dans le cadre des calendriers d approvisionnement à recomplètement

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Chap 3 La Gestion des stocks

Chap 3 La Gestion des stocks 1 Chap 3 La Gestion des stocks I LA VALORISATION DES STOCKS...2 A) LA VALORISATION DES ENTRÉES... 2 B) LA VALORISATION DES SORTIES... 3 soit on détermine le coût unitaire de sortie en temps réel par :...3

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Paramétrage d une Gestion de Production

Paramétrage d une Gestion de Production Prélude 7 ERP Paramétrage d une Gestion de Production Jeu compétitif de gestion de flux sur un horizon fixé Christian van DELFT HEC Paris Ce jeu nécessite de disposer de la licence au niveau intermédiaire.

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique Appellations (Métiers courants) Responsable ordonnancement-lancement-planification en industrie Supply chain manager en industrie Définition Organise et supervise l'ordonnancement, la planification et

Plus en détail

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT --

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- 1 Master MIMSE - Année 1 Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson 2 Que sont les stocks? Des trucs qui traînent...mis en réserve Une accumulation de produits qui servira

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

DE L INGÉNIERIE AU PILOTAGE DES FLUX

DE L INGÉNIERIE AU PILOTAGE DES FLUX DE L INGÉNIERIE AU PILOTAGE DES FLUX Qu est-ce que c'est? FLOWORKS est l outil informatique permettant d appliquer la méthode GOPAL. Il regroupe en un seul logiciel toutes les fonctions allant de l ingénierie

Plus en détail

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Lorraine Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur

Plus en détail

Aujourd hui, maîtriser la disponibilité des biens, des matériels et des équipements industriels, permettrait à l industrie d agir sur la régularité

Aujourd hui, maîtriser la disponibilité des biens, des matériels et des équipements industriels, permettrait à l industrie d agir sur la régularité 2 2 Avant-propos La maintenance est l une des contraintes que rencontre tout exploitant d une installation industrielle. Construire une usine ne sert à rien en l absence de production significative, ou

Plus en détail

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2)

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2) Etude de cas 1 : La société Lebreton fabrique un produit A dont la nomenclature est la suivante (les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de composants dans un composé de niveau immédiatement

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique

H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique Appellations (Industrie - Support / Maintenance) H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique Ordonnanceur-approvisionneur / Ordonnanceuse-approvisionneuse Technicien / Technicienne

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique CANEGE Leçon 6 Systèmes de gestion à recomplétement apériodique Objectifs : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget de réapprovisionnement dans le cadre d une méthode

Plus en détail

Psynapses - 16 mai 2006

Psynapses - 16 mai 2006 B E L I E R A S S O C I E S Psynapses - 16 mai 2006 Le «kanban étendu» déclencheur et vecteur de l amélioration continue Denis de Boissieu Sommaire Contexte : Lean et Flux tirés Les principes du Kanban

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN(NE) SUPERIEUR(E) EN METHODES ET EXPLOITATION LOGISTIQUE (TSLO02)

TITRE PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN(NE) SUPERIEUR(E) EN METHODES ET EXPLOITATION LOGISTIQUE (TSLO02) TITRE PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN(NE) SUPERIEUR(E) EN METHODES ET EXPLOITATION LOGISTIQUE (TSLO02) PUBLIC & PREREQUIS - Titulaire du Baccalauréat : Expérience professionnelle souhaitée - Niveau Baccalauréat

Plus en détail

Leçon 6. Juste à temps : principes

Leçon 6. Juste à temps : principes Leçon 6 Juste à temps : principes L'objectif principal de la leçon est de connaître et de comprendre la philosophie du juste à temps A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : définir les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT MISE A NIVEAU DE L ENTREPRISE PAR LE GENIE INDUSTRIEL Pré-audit réalisé le... Rédacteur(s). Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise Renseignements généraux - Identité de

Plus en détail

NOM : PRENOM : CLASSE :

NOM : PRENOM : CLASSE : 3ENT1 S1C I - DEFINITION Une entreprise est un ensemble de moyens (personnel et capital) réunis et organisés destinés à produire des biens et/ou des services qui seront vendus pour réaliser des bénéfices.

Plus en détail

La planification financière

La planification financière La planification financière La planification financière est une phase fondamentale dans le processus de gestion de l entreprise qui lui permet de limiter l incertitude et d anticiper l évolution de l environnement.

Plus en détail

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1 Chapitre III Gestion des stocks M.Reghioui - 2011 1 Contenu du chapitre Introduction Stocks et paramètres Politiques d approvisionnement Conclusion M.Reghioui - 2011 2 1. Introduction M.Reghioui - 2011

Plus en détail

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état.

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état. Organisme de Formation enregistré sous le numéro d agrément de déclaration d activité Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

visite virtuelle ORGANISATION Les coûts Logistique (L3P) d une usine

visite virtuelle ORGANISATION Les coûts Logistique (L3P) d une usine visite virtuelle d une usine ORGANISATION Les coûts La maîtrise de la qualité, la performance des machines, la bonne utilisation des équipements, les temps de fabrication... ont un impact direct sur les

Plus en détail

Des services innovants pour l'industrie automobile

Des services innovants pour l'industrie automobile AUTOMOBILE Des services innovants pour l'industrie automobile www.daher.com Concepteur et pilote de services Le secteur automobile est un atout industriel majeur de l Europe. En réduisant les cycles logistiques

Plus en détail

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE :

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Journée IODE 27 Mars 2007 Julien FRANCOIS Aïcha AMRANI-ZOUGGAR Plan de l exposé I. Objectif du démonstrateur II. Pilotages 1) Qui décide?

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision)

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) 950 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Journal Officiel du 24 août 2006 - Code NSF 311 P PARTICIPANT(E)S

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTAT... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Préparé par : Ait ahmed Essedek Matière : Gestion de la production et des stocks Encadré par : Mr. NACIRI

Plus en détail

Épreuve n 11 : contrôle de gestion

Épreuve n 11 : contrôle de gestion Épreuve n 11 : contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou un ou plusieurs excercices et/ou une ou plusieurs questions. Durée : 4 heures.

Plus en détail

Prélude 7 ERP. Exercice Equip-Hotel. Gérard BAGLIN - Groupe HEC. Cet exercice, traitant de la distribution, nécessite le niveau de licence avancé.

Prélude 7 ERP. Exercice Equip-Hotel. Gérard BAGLIN - Groupe HEC. Cet exercice, traitant de la distribution, nécessite le niveau de licence avancé. Prélude 7 ERP Exercice Equip-Hotel Gérard BAGLIN - Groupe HEC Cet exercice, traitant de la distribution, nécessite le niveau de licence avancé. Introduction Objectif pédagogique de l'exercice Equip-Hotel

Plus en détail

XAGA. Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers

XAGA. Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers XAGA TM Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers La XAGAspace : un Atelier de Génie Progiciel pour l évolution des XAGApps à la main des managers XAGApps : entre

Plus en détail

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR

Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Groupement Achats et Logistique / Association des Centraliens Le CPFR, mythe ou réalité? Première partie : Le concept CPFR Thierry JOUENNE, CPIM Lundi 14 octobre 2002 Plan La supply chain, axe de valeur

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Utilisation de dans le cadre des formations initiales

Utilisation de dans le cadre des formations initiales Utilisation de dans le cadre des formations initiales Cet outil pédagogique permet, avec des classes de niveaux différents (Baccalauréats Professionnels, BTS, DUT, Ingénieur, ) de faire découvrir, par

Plus en détail

Leçon 1. Généralités : typologies, flux

Leçon 1. Généralités : typologies, flux Leçon 1 Généralités : typologies, flux Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'identifier les caractéristiques techniques et économiques de gestion des flux. Gérard Casanova SOMMAIRE

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES 1. CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. Définition L agent logisticien, titulaire du baccalauréat professionnel «logistique» prépare et réalise les opérations liées à la réception,

Plus en détail

GESTION D HISTORIQUES GESTION DE PREVISIONS PLANIFICATION AVANCEE

GESTION D HISTORIQUES GESTION DE PREVISIONS PLANIFICATION AVANCEE ADVANCED PLANNING SCHEDULE GESTION D HISTORIQUES GESTION DE PREVISIONS PLANIFICATION AVANCEE Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION

Plus en détail

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE 10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE La LOGISTIQUE, c est prévoir et organiser : - l approvisionnement en fonction de la production, - la manutention et le stockage des produits

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Points de vue & Perspectives

Points de vue & Perspectives Textile- Mode- Habillement Points de vue & Perspectives L optimisation des ventes grâce à une meilleure répartition des flux Pour maintenir une offre produit dynamique, les enseignes de prêt- à- porter

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail