RAPPORT FINAL Résultats

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT FINAL Résultats"

Transcription

1 COALITION DES ONG MEDIAS-MONITORING-TUNISIE-2011 ATFD-AFTURD-LTDH-CNLT-SNJ RAPPORT FINAL Résultats CONFERENCE DE PRESSE 29 février 2012 Maison de la culture. Ibn Rachiq

2 PERIODES D OBSERVATION 4 périodes = 4 rapports préliminaires La première = du 1er au 25 août = enregistrement des électeurs La deuxième = du 1 er au 25 septembre 2011 = dépôt des candidatures La troisième = du 1 er au 22 octobre campagne électorale La quatrième : du 23 octobre au 30 novembre résultats des élections et préparatifs de mise en place de l ANC

3 Échantillon des medias observés 17 médias 7 titres de la presse quotidienne nationale Echourouk (arabe) Essabah (arabe) Essarih (arabe) Essahafa (arabe) La Presse (français) Le temps (français) Le Quotidien (français) 4 chaînes de télévisions Mosaïque. pv Chems. pv Radio jeunes. Pb. Radio Tunisienne Chaine Nationale. Pb 4 radios Hannibal TV Nessma Wataniya 1 Wataniya 2

4 Catégories et unités analytiques Les acteurs de la scène politique Les candidats aux élections, Les leaders et les porte-parole officiels des partis politiques, Les coalitions politiques et partisanes, Le Président de la république, Le Premier ministre et les membres du gouvernement, Les membres du pouvoir local : gouverneurs et délégués Les représentants officiels de la Haute instance pour la réforme politique et la réalisation des objectifs de la révolution : Son président, sa vice-présidente et son porte parole. Croisement des unités avec - La durée de présence/ surface rédactionnelle - Le genre : Homme/Femme.

5 I - Résultats globaux de l'observation des médias

6 Le journalisme d'investigation est le grand absent L'enquête, le reportage, le journalisme de proximité apparaissent, tout au long des trois périodes, comme des genres mineurs. Durant la période préélectorale ( aoûtseptembre) plus de 57,10% de l'information est composé d'articles. Le taux atteint le pic de 81,01% au cours de la deuxième période d'observation, celle de la campagne électorale, avant de se tasser légèrement au cours de la 3ème période (79%). Ces chiffres sont assez symptomatiques des difficultés qu'éprouvent les médias à opérer la conversion nécessaire après des décennies d'allégeance au parti unique et au pouvoir autocratique. Et si le contenu de l'information et la tonalité des articles et autres émissions tendent à changer, ils n'arrivent toujours pas à sortir de l'ornière

7 Presse écrite : de l'emprise du gouvernement à celle de la Troïka. Le gouvernement s'est taillé la plus grande part dans l'information écrite durant la première période du monitoring avec un taux de couverture de 25%. Durant la deuxième période, le gouvernement est déclassé mais reste bon second, derrière les «indépendants». Cette préférence gouvernementale est liée à la configuration de la presse tunisienne longtemps liée au système politique autocratique L'emprise du gouvernement a été relayée par les partis de l'alliance majoritaire après les élections (la Troïka composée par les partis Ennahdha, le CPR et Ettakattol) qui devaient totaliser un taux de couverture de 53,36% de la surface observée : un taux élevé comparé aux «performances» relatives des trois partis durant la période électorale par exemple (17% pour les trois).

8 Presse écrite : En dépit des avancées la déontologie toujours en défaut Des inclinations partisanes et un manque de professionnalisme sont perceptibles tout au long des trois périodes d'observation. Ainsi, durant la phase préélectorale, 32,06% de la matière observée est marqué par le parti-pris. Un taux qui tend à baisser : 20,26% durant la période électorale et 18,47% au lendemain des élections (novembre). Cette tendance est positive mais on est encore loin de la neutralité requise, d'autant que la presse d'opinion est encore rare. En un mot, l'amalgame entre l'information et le commentaire dans la couverture de la chose publique reste perceptible.

9 Une Presse publique plus neutre que La Presse privée Le quotidien arabophone public Essahafa a fait montre de plus de neutralité, passant de 22,18% durant la période préélectorale à seulement 8,78% de couverture «partisane» pendant la période électorale, même si on a constaté une remontée du contenu partisan immédiatement après les élections (11,5%). En comparaison, le quotidien francophone La Presse s'est illustré par ses parti-pris durant la période préélectorale (42,75%) et un peu moins durant la période électorale (21,56%). La ligne éditoriale de la presse publique a évolué et s'est émancipée partiellement du réflexe d'allégeance au pouvoir qui la caractérisait avant le 14 janvier. Elle se débat encore pour accéder au statut de presse de service public, c'est-à-dire au service du public et du pluralisme.

10 Les stations radio : plus d'équilibre dans la couverture en comparaison avec la presse écrite. Tout au long de la phase préélectorale, le gouvernement est demeuré en tête avec un taux de couverture de 18,97% du temps d'antenne. On retrouve un taux avoisinant au lendemain des élections (19%). Le tassement (9,03%) durant la période électorale s'explique par le souci du gouvernement de ne pas trop s'immiscer dans la campagne. Les stations radio ont globalement observé plus d'équilibre dans la répartition du temps d'antenne entre une vingtaine de partis en compétition durant la 1ère et la seconde périodes. Immédiatement après les élections, l'alliance gouvernementale s'est néanmoins taillé 54,11% du temps d'antenne, contre 8% durant la période électorale. Cela s'explique évidemment par la victoire et l'alliance des partis en question, deux événements marquants de cette troisième période.

11 L'information radiophonique partisane à près de 30% Dans la couverture des activités et des discours des acteurs politiques, le taux de parti-pris dans les stations radio atteint 29,97% de la matière observée. Un taux trop élevé même s'il faut observer la baisse tendancielle : de 32,91% durant la période électorale, le taux est passé à 28,72% durant la campagne électorale, pour reculer à 19,63% au lendemain des élections On a même relevé la dérive d'une station radio qui, durant une journée (le 8 août 2011), est devenue le porte-parole d'un parti (l'upl). Ce qui, sur le moment, n'a pas laissé d'inquiéter les observateurs quant à l'usage abusif de la publicité politique qui risquait de conditionner la ligne éditoriale et de parasiter le processus d'émancipation des médias.

12 Chaînes de télévision : le gouvernement et la Troïka, acteurs décisifs Le gouvernement avait la préférence des chaînes tout au long de la période préélectorale (16,18% du temps d'antenne). La tendance à la baisse qui a commencé avant la campagne électorale (9,17%) s'est confirmée après les élections (8,15%). Le PDP, en tête des partis (plus de 9% du temps d'antenne) durant la première période, va céder la place à l'alliance tripartite après les élections (55,2% contre 8,29%, score cumulé par les trois partis durant la campagne électorale).

13 Chaînes de télévision : 35,84% du contenu de l'information à caractère partisan Durant la première période, le défaut de neutralité était de 39,18%. Il devait s'aggraver pour atteindre 40,70% pendant la campagne, avant de se tasser un peu à 27,64% après les élections. La trop grande part de parti-pris dans l'information en dit long sur la difficulté de se débarrasser des atavismes de l'ancien régime.

14 II - OBSERVATION DE LA COUVERTURE DES ACTIVITÉS DES FEMMES POLITIQUES

15 Presse écrite : Première période : du 1 er août au 25 septembre Femmes = 4,11% Hommes = 95,89 Deuxième période : du 1 er au 23 octobre Femmes = 6,56% Hommes = 93,44%

16 Presse écrite. L éternel féminin Lors de la période préélectorale, les femmes politiques ont eu un taux de couverture de 4,11%. On observe une légère hausse durant la campagne électorale (6,56%), puis de nouveau un tassement immédiatement après les élections. C est dire que la parité réelle entre hommes et femmes demeure un objectif lointain. La responsabilité des organismes d information n est pas seule en cause. La pratique politique, d un bout à l autre du spectre, demeure, au-delà des discours intermittents sur la parité et l égalité, lestée d une mentalité patriarcale encore trop prégnante

17 Radio Première période : du 1 er août au 25 septembre Femmes = 5,95% Hommes = 94,05 Deuxième période : du 1 er au 23 octobre Femmes = 8,01% Hommes = 91,99%

18 Radio : une présence féminine à peine plus perceptible Avec un taux de couverture de 5,95% avant la campagne électorale, la présence des femmes politiques est légèrement meilleure pendant la campagne (8,01%) avant de faiblir à nouveau au mois de novembre, après les élections (7,11%).

19 Télévision Première période : du 1 er août au 25 septembre Femmes = 5,19% Hommes = 94,81% Deuxième période : du 1 er au 23 octobre Taux de couverture Femmes = 10,89% Hommes = 89,11%

20 Télévision : un frémissement sans lendemain Entre une première période et une période postélectorale moroses (respectivement 5,19% et 5,40% de couverture) on constate une campagne électorale «faste» si l on ose dire, avec 10,89% de taux de couverture médiatique des l activité des femmes politiques, soit quasiment le double de portion congrue habituellement réservée aux femmes. On reste bien sûr loin du compte. Cette situation est liée à la composition des partis eux-mêmes, où les femmes occupent rarement le haut du pavé.

21 MERCI!

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

Résultats du monitoring des médias

Résultats du monitoring des médias UNION EUROPEENNE MISSION D OBSERVATION ELECTORALE ELECTIONS PRESIDENTIELLES TUNISIE 214 MOE UE Résultats du monitoring des médias 25 NOVEMBRE 214 UNITE DE MONITORING DE LA MOE UE Table des matières Couverture

Plus en détail

19, Rue du Lac El Biban - Lac 2-1053 Les Berges du Lac Tél.: 71 244 151 - www.haica.tn - contact@haica.tn

19, Rue du Lac El Biban - Lac 2-1053 Les Berges du Lac Tél.: 71 244 151 - www.haica.tn - contact@haica.tn 19, Rue du Lac El Biban - Lac 2-1053 Les Berges du Lac Tél.: 71 244 151 - www.haica.tn - contact@haica.tn La régulation de l audiovisuel La régulation de l audiovisuel a pour objectif de garantir la liberté

Plus en détail

RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS

RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS Dans le cadre de l élection présidentielle du 15 avril 2015, la Haute Autorité de l Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a

Plus en détail

DECLARATION PRELIMINAIRE LE PEUPLE TUNISIEN CONSOLIDE SA DEMOCRATIE PAR DES ELECTIONS INCLUSIVES ET CREDIBLES. Tunis, le 28 octobre 2014

DECLARATION PRELIMINAIRE LE PEUPLE TUNISIEN CONSOLIDE SA DEMOCRATIE PAR DES ELECTIONS INCLUSIVES ET CREDIBLES. Tunis, le 28 octobre 2014 DECLARATION PRELIMINAIRE LE PEUPLE TUNISIEN CONSOLIDE SA DEMOCRATIE PAR DES ELECTIONS INCLUSIVES ET CREDIBLES Tunis, le 28 octobre 2014 CONCLUSIONS PRÉLIMINAIRES Dimanche dernier, le peuple tunisien a

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Mission d Observation Électorale en Tunisie 2011 Élection de l Assemblée Nationale Constituante

UNION EUROPÉENNE Mission d Observation Électorale en Tunisie 2011 Élection de l Assemblée Nationale Constituante UNION EUROPÉENNE Mission d Observation Électorale en Tunisie 2011 Élection de l Assemblée Nationale Constituante Tunis, le 25 octobre 2011 UNE PREMIÈRE ÉTAPE ENCOURAGEANTE VERS LA DÉMOCRATIE CONCLUSIONS

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail.

Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail. MISE EN PLACE D UNE PLATE FORME DE COLLECTE, DE STOCKAGE, DE TRAITEMENT, DE GESTION ET DE DIFFUSION DE DONNEES DANS LE CADRE DE L ELECTION PRESIDENTIELLE 2015 1- NOTE CONCEPTUELLE La signature de l Accord

Plus en détail

Guide. Les Modes de Scrutin et la PARITÉ entre les FEMMES et les HOMMES

Guide. Les Modes de Scrutin et la PARITÉ entre les FEMMES et les HOMMES Guide Les Modes de Scrutin et la PARITÉ entre les FEMMES et les HOMMES Juin 212 L Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes vous propose à travers ce guide de revenir sur les différents

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE HAUT CONSEIL DE LA COMMUNICATION HCC CODE DE BONNE CONDUITE POUR LES ACTEURS POLITIQUES, SOCIAUX ET LES MEDIAS A L OCCASION DES ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES DE 2011 -*-*-*-*-*-*- Bangui, décembre

Plus en détail

DP - DU - CE. Tous les procès verbaux d une élection doivent être envoyés en : De nouvelles rubriques doivent être renseignées dans le CERFA.

DP - DU - CE. Tous les procès verbaux d une élection doivent être envoyés en : De nouvelles rubriques doivent être renseignées dans le CERFA. Cerfa n 51165*02 Nouvelle notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Juillet 2008 LEVEE DE L EMBARGO LE LUNDI 7 JUILLET 2008 A 18H30 Parution dans Paris Match le mercredi 9 juillet 2008 Note méthodologique Étude réalisée par

Plus en détail

Tics, action et jeu politique

Tics, action et jeu politique Communication et Champs Sociaux Benoit LAFON 2013-2014 Tics, action et jeu politique Cf. B. Miège : «La communication politique : une rapide montée en puissance» Tome 1, ch. 4, pp. 110-119. «La recomposition

Plus en détail

Elections professionnelles

Elections professionnelles Fiche n 6 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Elections professionnelles Entrée en vigueur : Ces dispositions entrent en vigueur lors des premières élections

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb AMéthodologie page 2

Plus en détail

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE OBSERVATION CITOYENNE DU PROCESSUS DE REVISION DU FICHIER ELECTORAL CAS DE LA GUINEE Présentation: Dr Dansa KOUROUMA/Directeur Lansana MANSANDOUNO/

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique LE CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES Les délais mentionnés dans cet exemple le sont à titre purement indicatif, dans le respect des minima et maxima imposés par le code du travail.

Plus en détail

LA LOI RELATIVE A LA COMMUNICATION AUDIO-VISUELLE N 43 / PR/ 94

LA LOI RELATIVE A LA COMMUNICATION AUDIO-VISUELLE N 43 / PR/ 94 LA LOI RELATIVE A LA COMMUNICATION AUDIO-VISUELLE N 43 / PR/ 94 DES DISPOSITIONS GENERALES DEFINITIONS DE LA PROPRIETE DES MOYENS AUDIO-VISUELS DU FINANCEMENT DES PROGRAMMES DE LA RADIO DE LA TELEVISION

Plus en détail

Évaluations statistiques

Évaluations statistiques 1 / 20 Évaluations statistiques Statistiques annuelles 2010, analyses pour l'ensemble de la Suisse Informations et formulaires de demande: www.leprogrammebatiments.ch 2 / 20 18.03.2011 Centre national

Plus en détail

Financement électoral pour les candidats et les tiers. Contrôleur du financement politique

Financement électoral pour les candidats et les tiers. Contrôleur du financement politique Financement électoral pour les candidats et les tiers Contrôleur du financement politique 2014 Objectifs de la formation 1. Documents importants 2. Portée de la Loi sur le financement de l activité politique

Plus en détail

6/19/2014. Financement électoral pour les candidats et les tiers. Objectifs de la formation. 1. Documents importants

6/19/2014. Financement électoral pour les candidats et les tiers. Objectifs de la formation. 1. Documents importants Financement électoral pour les candidats et les tiers Contrôleur du financement politique 2014 Objectifs de la formation 1. Documents importants 2. Portée de la Loi sur le financement de l activité politique

Plus en détail

Analyse de la médiatisation

Analyse de la médiatisation Chiffres clés Périmètre de l'étude France Nombre d'articles 1 236 Nombre de supports analysés 253 Vs 1S07 Vs 2S07 Moyenne / article SIM 375 162 949 303 530 EAE (en euros) 4 283 843 3 466 La présence dans

Plus en détail

En tendance, le nombre de mariages et le taux de nuptialité sont en baisse

En tendance, le nombre de mariages et le taux de nuptialité sont en baisse Le nombre de mariages est en baisse tendancielle. Il passe de 2 236 en 196 à 1 714 en 211. Inversement, le nombre de divorces a augmenté fortement en passant de 13 en 196 à 1 27 en 211. Les mariages entre

Plus en détail

Liste des sujets de mémoire CSA

Liste des sujets de mémoire CSA Liste des sujets de mémoire CSA Editeurs \Radio Monographies de radio (description d une station de radio, quels en sont les traits les plus particuliers et distinctifs) les programmes de nuit Les «matinales»

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

Assistant(e)/Secrétaire du Chef Observateur Adjoint (1 poste)

Assistant(e)/Secrétaire du Chef Observateur Adjoint (1 poste) Offre d emploi courte terme (3-4 mois) Agissant comme partenaire d exécution pour la Commission Européenne pour la Mission d Observation Electorale, OIM cherche à recruter pour un certain nombre de postes.

Plus en détail

LA GESTION DU PLURALISME EN PERIODE ELECTORALE : L EXPERIENCE DU SENEGAL AVEC LE CONSEIL NATIONAL DE REGULATION DE L AUDIOVISUEL.

LA GESTION DU PLURALISME EN PERIODE ELECTORALE : L EXPERIENCE DU SENEGAL AVEC LE CONSEIL NATIONAL DE REGULATION DE L AUDIOVISUEL. LA GESTION DU PLURALISME EN PERIODE ELECTORALE : L EXPERIENCE DU SENEGAL AVEC LE CONSEIL NATIONAL DE REGULATION DE L AUDIOVISUEL. 1 INTRODUCTION La régulation de l audiovisuel a une histoire au Sénégal.

Plus en détail

Règlement du Conseil suisse de la presse

Règlement du Conseil suisse de la presse Règlement du Conseil suisse de la presse I. Institution, siège, composition, secrétariat et finances Art. 1 (tâches) 1 Le Conseil suisse de la presse est à disposition du public et des journalistes en

Plus en détail

Cumul 01/01/2008 à 31/12/2008

Cumul 01/01/2008 à 31/12/2008 Investissements publicitaires 2008 : un peu de soleil dans l eau froide. Le panorama de l année 2008 est maussade, pour tous les médias sauf pour Internet et encore, la fin de l année pour le numérique

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par l Observatoire tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb A Méthodologie

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Tableau récapitulatif des appuis au secteur médiatique tunisien menés par les bailleurs de fonds internationaux

Tableau récapitulatif des appuis au secteur médiatique tunisien menés par les bailleurs de fonds internationaux MICT (Media in Cooperation and Transition) en collaboration avec le Centre tunisien pour la liberté de Presse Allemagne Projet La Vote Equipe éditoriale composée de 2 rédacteurs en moyenne à Tunis. 20

Plus en détail

Notes sur le cadre législatif et reglémentaire de la Côte d ivoire

Notes sur le cadre législatif et reglémentaire de la Côte d ivoire Notes sur le cadre législatif et reglémentaire de la Côte d ivoire Par Oumar Seck Ndiaye Les textes fondamentaux LOI N 2004-644 du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la Communication Audiovisuelle

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 des usagers de la Préfecture de la Somme

Enquête de satisfaction 2015 des usagers de la Préfecture de la Somme Enquête de satisfaction 2015 des usagers de la Préfecture de la Somme En avril 2014, la Préfecture de la Somme a renouvelé son Label Marianne délivré par un organisme indépendant pour une durée de trois

Plus en détail

Axalta Coating Systems publie son rapport 2013 sur la popularité des teintes

Axalta Coating Systems publie son rapport 2013 sur la popularité des teintes Communiqué de presse Axalta Coating Systems Christbusch 25 42285 Wuppertal Allemagne Axaltacoatingsystems.com Contact Chantal Bachelier-Moore DA Public Relations Tel: +44 207 692 4964 Email: chantal@dapr.com

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Réflexion sur la «Parité» Etude des données de l année 2014 et Evolution 2012-2014

Réflexion sur la «Parité» Etude des données de l année 2014 et Evolution 2012-2014 Réflexion sur la «Parité» Etude des données de l année 2014 et Evolution 2012-2014 Grâce à la mise en place d outils de suivi, nous avons à notre disposition, pour l année 2014, des données nouvelles pour

Plus en détail

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008

Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice applicable aux élections organisées après le 20 août 2008 Notice relative à l organisation des élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au comité d entreprise et à l

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Déclassement d'actifs et stock brut de capital

Déclassement d'actifs et stock brut de capital Extrait de : La mesure du capital - Manuel de l'ocde 2009 Deuxième édition Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264067752-fr Déclassement d'actifs et stock brut de capital Merci

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Recueil, constitution, préparation et test d un corpus lexicométrique (CORDIAL, HYPERBASE, LEXICO, WEBLEX, ALCESTE) CORRIGE

Recueil, constitution, préparation et test d un corpus lexicométrique (CORDIAL, HYPERBASE, LEXICO, WEBLEX, ALCESTE) CORRIGE Recueil, constitution, préparation et test d un corpus lexicométrique (CORDIAL, HYPERBASE, LEXICO, WEBLEX, ALCESTE) CORRIGE 1. Récupérer dans la base TEXTOPOL les trois débats Bush-Kerry dans la version

Plus en détail

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines PROJET: UN CODE ELECTORAL AU SERVICE DE LA PARITE : TERMES DE REFERENCES : Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines 2013-2014

Plus en détail

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour :

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : Préambule La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : capitaliser sur l image de marque véhiculée créer une plus grande synergie

Plus en détail

Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio»

Séquence Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Auteurs : Chris Trabys, Sophie Siret, Linda Khirani-Lycée Blaise Pascal brie Comte Robert (77) Niveau : Seconde

Plus en détail

Parti libéral du Canada Conseil des présidents. Règlement 2 Procédure pour l élection des Dirigeants du Conseil

Parti libéral du Canada Conseil des présidents. Règlement 2 Procédure pour l élection des Dirigeants du Conseil Parti libéral du Canada Conseil des présidents Règlement 2 Procédure pour l élection des Dirigeants du Conseil Le présent règlement établit les procédures pour l élection des Dirigeants du Conseil des

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

MEDIAS MONITORING- ALGERIE Conférence de presse 8 Mai 2012

MEDIAS MONITORING- ALGERIE Conférence de presse 8 Mai 2012 MEDIAS MONITORING- ALGERIE-2012 Conférence de presse 8 Mai 2012 - En quoi consiste l observation des médias? C est une méthode scientifique d observation de la couverture médiatique de l évènement électoral.

Plus en détail

Rapport de force aux élections départementales

Rapport de force aux élections départementales Rapport de force aux élections départementales Sondage réalisé par pour Publié le lundi 2 mars 2015 Levée d embargo le dimanche 1 er mars 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Baromètre de perception de la qualité des programmes

Baromètre de perception de la qualité des programmes Baromètre de perception de la qualité des programmes Vague 1 Janvier 2013-1 - Méthodologie Recueil Etude réalisée par l Institut BVA par téléphone du 3 au 27 octobre 2012 auprès de 2002 personnes interrogées

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM)

Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) Documents de recherche de la BDIM 2008 Catégorie économique Pour usage interne seulement Profils des catégories d immigration d après la BDIM 2008 Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Communiqué de presse 1 9 Communiqué de presse Lieu: St-Gall / Zurich Date: lundi 9 juillet 2007 Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Aperçu 1 Augmentation dramatique des faillites des privés... 2 1.1

Plus en détail

Baromètre de confiance dans les médias 2014

Baromètre de confiance dans les médias 2014 Baromètre de confiance dans les médias 2014 Janvier 2014 Fiche technique SOURCE DATES DE RÉALISATION ÉCHANTILLON MÉTHODOLOGIE Sondage effectué pour La Croix Du 3 au 6 janvier 2014 Échantillon national

Plus en détail

Le Développement Durable vu par les Français. Enquête exclusive lecteurs Mondadori

Le Développement Durable vu par les Français. Enquête exclusive lecteurs Mondadori Le Développement Durable vu par les Français Enquête exclusive lecteurs Mondadori L enquête exclusive lecteurs Mondadori Mondadori France a interrogé ses lecteurs sur leur façon de vivre le développement

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Etude Cadres & Dirigeants cuvée 2009

Etude Cadres & Dirigeants cuvée 2009 Analyse de l agence Robert & Marien Etude Cadres & Dirigeants cuvée 2009 En dehors du sérail du CIM, rares sont les études quantitatives de référence qui perdurent tout en étant utilisées pragmatiquement

Plus en détail

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans DOSSIER DE PRESSE Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans 6 juin 2012 Fiche 1 : Présentation de la mesure Fiche 2 : Pourquoi cette mesure? Fiche 3 : Comment s appliquera-t-elle? A qui bénéficiera-t-elle?

Plus en détail

THÈME : PROFESSIONNALISATION DES ORGANISMES DE GESTION DES ÉLECTIONS PANEL 5 : LE RECRUTEMENT ET LA FORMATION DES AGENTS DE L OGE

THÈME : PROFESSIONNALISATION DES ORGANISMES DE GESTION DES ÉLECTIONS PANEL 5 : LE RECRUTEMENT ET LA FORMATION DES AGENTS DE L OGE THÈME : PROFESSIONNALISATION DES ORGANISMES DE GESTION DES ÉLECTIONS PANEL 5 : LE RECRUTEMENT ET LA FORMATION DES AGENTS DE L OGE Une présentation du Dr. FONKAM Samuel AZU U Président d Elections Cameroon

Plus en détail

Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information

Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information L arrêté définissant les conditions exactes de mise en application du Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Plus en détail

«La perception du métier d agent immobilier» Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier

«La perception du métier d agent immobilier» Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier «La perception du métier d agent immobilier» Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Avril 01 Fiche technique du sondage Sondage exclusif CSA / GUY HOQUET L IMMOBILIER réalisé par internet

Plus en détail

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental.

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental. Avant-projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités pour l obtention de l attestation habilitant à faire des remplacements dans l enseignement fondamental. Base légale: Loi du 6 février

Plus en détail

DIALOGUE DEMOCRATIQUE

DIALOGUE DEMOCRATIQUE DIALOGUE DEMOCRATIQUE THEME PEUT-ON ENCORE FAIRE CONFIANCE A LA COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE (CENI) POUR L ORGANISATION D ELECTIONS LIBRES, SINCERES ET TRANSPARENTES AU BURKINA FASO? Ouagadougou,

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION POUR LES CAMPAGNES ÉLECTORALES

MANUEL DE FORMATION POUR LES CAMPAGNES ÉLECTORALES Agence Américaine pour le Développement International Mali PROJET FEMME ET GOUVERNEMENT («WING») MANUEL DE FORMATION POUR LES CAMPAGNES ÉLECTORALES Préparé par : Stephenie Foster Development & Training

Plus en détail

Pourquoi l analytique web devrait être importante pour vous

Pourquoi l analytique web devrait être importante pour vous Pourquoi l analytique web devrait être importante pour vous Dans notre série Conseils, nous avons exploré plusieurs aspects de la gestion d'un site web efficace. Garder à l'oeil l'information des visiteurs

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour :

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : Préambule La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : capitaliser sur l image de marque véhiculée créer une plus grande synergie

Plus en détail

SONDAGE LA VOIX-DE-L EST

SONDAGE LA VOIX-DE-L EST SONDAGE LA VOIX-DE-L EST Rapport Titre : Sondage sur la politique municipale à Granby 23 octobre 2009 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS... 4 3. RÉSULTATS (TABLEAUX)... 6 3.1. INTENTIONS

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL SUR «LA REGLEMENTATION DE LA COMMUNICATION AUDIOVISUELLE PAR LE SATELLITE ET LES NOUVEAUX MOYENS DE DIFFUSION»

COLLOQUE INTERNATIONAL SUR «LA REGLEMENTATION DE LA COMMUNICATION AUDIOVISUELLE PAR LE SATELLITE ET LES NOUVEAUX MOYENS DE DIFFUSION» COLLOQUE INTERNATIONAL SUR «LA REGLEMENTATION DE LA COMMUNICATION AUDIOVISUELLE PAR LE SATELLITE ET LES NOUVEAUX MOYENS DE DIFFUSION» Abidjan, 10 et 11 juin 2014 PANEL 4 : LES MECANISMES D HARMONISATION

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. I/ Concepts des émissions traitant de politique sur l antenne de TV Cristal à partir de la publication de ce communiqué.

COMMUNIQUÉ. I/ Concepts des émissions traitant de politique sur l antenne de TV Cristal à partir de la publication de ce communiqué. COMMUNIQUÉ Bitche, le 30/01/2015 Madame, Monsieur, En se tiendra l élection départementale. Ce communiqué comportant 7 pages a pour objet de vous informer sur le dispositif des émissions politiques diffusées

Plus en détail

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA

stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA stratégie RTS 2013-2014 TÉLÉVISION RADIO MULTIMÉDIA V Stratégie RTS 2013-2014 ous trouverez dans ce document un résumé de la stratégie RTS pour 2013-2014. Les principaux objectifs qui y figurent seront

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT Les comités techniques dans la fonction publique de l État collection Ressources humaines UNE INSTANCE REPRÉSENTATIVE

Plus en détail

La Radio Algérienne et le Bureau de l UNICEF en Algérie. Prix nationale des médias pour les enfants 2014

La Radio Algérienne et le Bureau de l UNICEF en Algérie. Prix nationale des médias pour les enfants 2014 La Radio Algérienne et le Bureau de l UNICEF en Algérie Prix nationale des médias pour les enfants 2014 25éme Anniversaire de la Convention Relative aux Droits de l enfant : Réalisation et défis Le 20

Plus en détail

L augmentation des naissances à Montréal

L augmentation des naissances à Montréal Agence de la santé et des services sociaux de Montréal L augmentation des naissances à Montréal Fascicule 1 L évolution des naissances à Montréal, 1984 à 2009 On entend souvent parler dans les médias d

Plus en détail

LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU FICHE CONSEIL Page : 1/9 1. QUELLES SONT LES ENTREPRISES CONCERNEES? Les délégués du personnel sont élus pour quatre ans dans tous les «établissements distincts» comprenant

Plus en détail

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN Le profil du consommateur Marocain 1. La population en chiffres Population totale : 31.992.592 Population urbaine : 55,0% Population rurale : 43,6% Densité de la population:

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Optimisation du financement des pensions dans un contexte de changements démographiques et d économie volatile

Optimisation du financement des pensions dans un contexte de changements démographiques et d économie volatile Association internationale de la sécurité sociale Quinzième Conférence internationale des actuaires et statisticiens de la sécurité sociale Helsinki, Finlande, 23-25 mai 2007 Optimisation du financement

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

ELECTIONS PROFESSIONNELLES ELECTIONS PROFESSIONNELLES 1. Mise en œuvre des élections a. Date et affichage des élections professionnelles b. Négociation du protocole d accord préélectoral c. Les collèges électoraux 2. Electorat a.

Plus en détail

Référencement des acteurs du conseil en Crédit impôt recherche (CIR) et Crédit impôt innovation (CII)

Référencement des acteurs du conseil en Crédit impôt recherche (CIR) et Crédit impôt innovation (CII) Référencement des acteurs du conseil en Crédit impôt recherche (CIR) et Crédit impôt innovation (CII) Pierre Pelouzet, Médiateur des relations inter-entreprises : «l objectif est d aider les porteurs de

Plus en détail

Plan d Evaluation (phase 1) Version 1.1

Plan d Evaluation (phase 1) Version 1.1 Evaluation des Systèmes de Transcription enrichie d Emissions Radiophoniques (ESTER) Plan d Evaluation (phase 1) Version 1.1 Dernière mise à jour le 21 novembre 2003. 1 Préambule Ce document décrit le

Plus en détail

Telle est l économie de la présente Loi.

Telle est l économie de la présente Loi. REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGONGO LOI ORGANIQUE MODIFIANT ET COMPLETANT LA LOI N 10/013 DU 28 JUILLET 2010 PORTANT ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE Avril

Plus en détail

NOTORIETE ET POSITIONNEMENT DU SITE VIE-PUBLIQUE.FR

NOTORIETE ET POSITIONNEMENT DU SITE VIE-PUBLIQUE.FR NOTORIETE ET POSITIONNEMENT DU SITE VIE-PUBLIQUE.FR Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax :

Plus en détail

Résolutions du conseil d administration de la FPJQ proposées à l assemblée générale du 22 novembre 2015

Résolutions du conseil d administration de la FPJQ proposées à l assemblée générale du 22 novembre 2015 Résolutions du conseil d administration de la FPJQ proposées à l assemblée générale du 22 novembre 2015 Résolution 1 Modification aux Règlements : Mode de scrutin Attendu la volonté de la FPJQ de permettre

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le nombre d exemplaires : 3 1 pour l entreprise, 1 pour l I.U.T., 1 pour vous même Le nombre de pages : 30 pages maximum (annexes non comprises) Le format : A4 Le rapport

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

CHAPITRE III : METHODOLOGIE

CHAPITRE III : METHODOLOGIE CHAPITRE III : METHODOLOGIE Pour bien comprendre la structure de ce mémoire il est nécessaire de connaître la méthodologie de l étude effectuée. Cette méthodologie nous expliquera les différentes étapes

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

Réglementation des cartes jaunes et rouges

Réglementation des cartes jaunes et rouges Réglementation des cartes jaunes et rouges Si un arbitre s est trompé d identité du joueur lorsqu il a donné une carte jaune, il doit reconnaître son erreur au plus tard le premier jour ouvrable qui suit

Plus en détail

Baromètre des dynamiques électorales

Baromètre des dynamiques électorales Baromètre des dynamiques électorales Principaux résultats de l enquête de février 2015 Les acteurs du projet Cofinancement : le Service d Information du Gouvernement (SIG), le Laboratoire Inter-disciplinaire

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

Représenter son Unité à l'assemblée Générale du Mouvement

Représenter son Unité à l'assemblée Générale du Mouvement Publications SGP SGP - P904006 - P904074 Mensuel - Mensuel - Numero - Numéro Spécial Spécial - N 157 - N - Août 157 2009 - Août (Ne 2009 paraît (Ne pas paraît en juillet) pas en - Ed. juillet) resp. -

Plus en détail