RAPPORT D ACTIVITE. Année 2012 HUDA. Accueillir Ecouter Accompagner. Pôle «Migrants» - HUDA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITE. Année 2012 HUDA. Accueillir Ecouter Accompagner. Pôle «Migrants» - HUDA"

Transcription

1 Accueillir Ecouter Accompagner RAPPORT D ACTIVITE Année 2012 HUDA Pôle «Migrants» - HUDA Association Abri de la Providence 33, rue Béclard ANGERS Tel Fax

2 Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 1

3 SOMMAIRE ORGANIGRAMME «Association Abri de la Providence» IDENTIFICATION DE LA STRUCTURE 1 Le CADRE Page 8 2 LE FONCTIONNEMENT DU SERVICE Page L Admission Page L Hébergement Page L Accompagnement social Page 9 3 L ACTIVITE EN 2012 Page Taux d occupation Page Typologie du public accueilli en 2012 Page Situation au 31/12/2012 Page 12 4 CONCLUSION Page 12 Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 2

4 Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 3

5 ASSOCIATION ABRI DE LA PROVIDENCE CONSEIL D ADMINISTRATION J. YVES PLESSIS Président Laurence MICHON Assistante de Direction J. François FRIBAULT Directeur Nicolas MICHON Attaché de Direction J-Didier ROUSSEAU Chef de service Pascal BONNET Chef de service Vincent ROUSSEAU Chef de service Pôle Hébergement / logement - CHRS -Pension de famille «le Brin d Espoir» - Action logement alternatif Pôle migrants -Espace Accueil - pôle régul - HUDA - pôle réfugiés Pôle Veille sociale - Action RJE - Action d insertion -Action Paips - HUDC - Samu Social et 115 Services administratifs et de gestion Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 4 Site internet :

6 Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 5

7 IDENTIFICATION GENERALE DE LA STRUCTURE Nom ou raison sociale : Association «Abri de la Providence» Espace Accueil Forme : Association 1901 Déclaration : 21 février 1994 Adresse du siège social : Association «Abri de la Providence» 9 bis rue de la Meignanne Angers Tél. : Adresse: Responsable : Espace Accueil 33, rue Béclard Angers Tél. : Jean François FRIBAULT Directeur Objectif principal : Public visé : Hébergement d Urgence Demandeurs d asile en cours de procédure Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 6

8 Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 7

9 1 CADRE Les demandeurs d asile ont vocation à être hébergés dans les centres d accueil pour demandeurs d asile. Le département dispose de 260 places de CADA. Un dispositif complémentaire d hébergement d urgence des demandeurs d asile (HUDA) permet la prise en charge des demandeurs d asile admissibles en CADA lorsqu il n y a pas de place disponible ou les demandeurs d asile non admissibles en CADA mais relevant d un droit à l hébergement (procédure prioritaire, DUBLIN.) Le Maine et Loire dispose pour 2012 de près de 500 places d hébergement d urgence pour demandeurs d asile gérés par différents opérateurs (Abri La Providence, FTDA, ADOMA, Abri des Cordeliers, ASEA.). Ces places sont réparties pour la plupart dans des appartements en cohabitation et sont situées à Angers, Cholet, Saumur et Segré. L HUDA a pour mission : - Assurer un hébergement d urgence pour les personnes isolées et familles avec enfants - Accompagner les bénéficiaires dans la vie quotidienne (accès aux soins lieu de vie, quartier, vie en France, alimentation, hygiène, etc.) - Accompagner les personnes vers la sortie du dispositif (orientation en CADA, fin de procédure de demande d asile) 2 - LE FONCTIONNEMENT DU SERVICE L Admission L orientation en HUDA est décidée lors de la commission locale d admission présidée par les services de l état qui se réunit tous les 15 jours à la DDCS. Cette commission réunit l ensemble des opérateurs chargés de l accompagnement et de l hébergement des demandeurs d asile. Les orientations peuvent exceptionnellement être décidées par les services de l Etat en fonction des flux et des places disponibles entre chaque CLA Hébergement Les lieux de vie (appartements diffus de types III à V et maison) peuvent accueillir des personnes isolées ou des familles avec enfants répartis entre Angers et son agglomération via un partenariat avec tous les organismes logeurs du département. Les lieux de vie sont meublés et équipés en totalité (électroménager, mobilier, linge de maison, vaisselle, etc.). Les 41 logements, répartis comme suit : - 35 à Angers (8 quartier Montplaisir ; 13 quartier Roseraie ; 3 quartier Grand Pigeon ; 5 quartier Belle-Beille ; 3 quartier Doutre / Hopital ; 1 Angers Centre) - 1 à Avrillé - 2 aux Pont de Cé - 1 à Montreuil-Juigné - 1 à Beaucouzé - 1 à Saint Barthélémy d Anjou Après avoir considérablement augmenté en 2010 (200 à 301 places), l HUDA est passé de 301 à 250 places en 2011 (transformation de places HUDA en ALT réfugiés) puis de 250 à 217 places au 31/12/2012 avec le calendrier suivant : - Du 01/01/2012 au 30/04/2012 : 250 places - Du 01/05/2012 au 30/09/2012 : 233 places - A partir du 01/10/2012 : 217 places Afin de maintenir des conditions décentes d accueil au sein des appartements, l année 2012 a permis la réalisation d une évaluation du parc. Cette évaluation a permis de mettre en avant : - Une vétusté du mobilier dans certains logements - La dégradation de l état de certains logements Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 8

10 En effet, plusieurs raisons peuvent expliquer ces dégradations : - Certains appartements sont loués depuis 6 ans, - Difficulté de certains ménages de s approprier un hébergement d urgence et donc de l entretenir correctement, - Difficulté de certains ménages de s approprier un hébergement dont la configuration n est pas d usage culturel (immeuble, étage, poubelles, salle de bain ). Une programmation sur plusieurs années est décidée pour renouveler progressivement le mobilier dans les appartements en optant sur des choix de solidité. 4 appartements sont ciblés comme prioritaires pour être repeints, retapissés. Une convention est signée avec un prestataire afin de traiter curativement, préventivement les problèmes de blattes. Cet opérateur est également chargé de suivre régulièrement les appartements. De plus, nos équipes ont été amenées à transporter en déchèterie 7 tonnes de déchets laissés par les ménages dans les appartements. 2.3 L Accompagnement L accompagnement des personnes hébergées sur le dispositif est assuré via des visites dans des lieux de vie, et par des rendez-vous dans les locaux d Espace Accueil. Cet accompagnement est assuré par deux types de professionnels : - Des chargés logements ayant pour mission de participer à la gestion du parc locatif mis à disposition du public - Des travailleurs sociaux ayant pour mission d accompagner socialement les publics hébergés (Ouverture de droits, Vie quotidienne, Dans l hébergement, Distribution de CAP). Cet accompagnement était inclus dans la prise en charge globale du dispositif Espace Accueil permettant de faire le lien entre plate-forme et hébergement jusqu au 31/12/2011. Dans le cadre de la réorganisation du pôle «migrants», il a été décidé qu à partir du 01/01/2012 l activité ne serait plus mutualisée : 2 professionnels sont exclusivement en charge de l HUDA, rejoint par un 3 ème au cours du mois de juillet. 3 L ACTIVITE 2012 Pour l année 2012, nous avons géré 250 places d hébergement HUDA, organisées en appartements diffus. L objectif posé par la DDCS est d effectuer une baisse progressive des places pour atteindre 217 places au 1 er octobre Nous avons également eu la nécessité d utiliser des places d hébergement à l hôtel : protection de certaines personnes, évacuation de squats à la demande de la Préfecture. Ces places ont été progressivement fermées au cours du 1 er trimestre Seule 1 place a été maintenue afin de protéger un homme demandeur d asile Homosexuel ayant été agressé sur Angers par des compatriotes. 3.1 Le taux d occupation Pour l année 2012, l objectif maximal de nuitées prévues est de , soit plus de nuitées de moins qu en Sur l année 2012, nous estimons avoir réalisé nuitées, soit un taux d occupation de 96 %. L HUDA a accueilli un total de 151 ménages sur l année 2012, soit 340 personnes, dont 123 enfants. Au cours de l année 2012, nous avons accueilli 49 ménages venus s ajouter aux 102 ménages déjà présents en Notons que 62 ménages sont sortis du dispositif au cours de l année. Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 9

11 La moyenne de présence au sein de l HUDA est évaluée à 16 mois, contre 11,8 en Cependant selon les situations, cette présence est supérieure à 24 mois pour 32 ménages. Ces disparités peuvent s expliquer de diverses manières : - La durée de procédure des procédures normales peut être longue, - Très peu d orientation vers des CADA, - Une entrée en HUDA alors que la procédure est déjà bien avancée, - Difficultés à la sortie de certains publics (réfugiés, déboutés). Nous avons considérés les ménages comme en présence indue au sein de l HUDA sur les critères suivants : - Pour les statutaires : 3 mois révolus après la notification de la décision - Pour les déboutés CNDA, 1 mois après la notification de la décision Concernant les ménages déboutés, les plus longues présences indues concernent des personnes détentrices d APS soit au titre d un réexamen, soit au titre d une régularisation autre. Des délais longs de mise en œuvre des mesures ARV sont également constatés. Notons que nous avons connaissance de 18 ménages bénéficiant de décision d éloignement sans que ces dernières n aient été mises en œuvre. Concernant les publics réfugiés, les difficultés d intégration, d accès au logement autonome sans passer par des dispositifs spécifiques (saturés) explique en partie le maintien en HUDA. Notons quelques situations de ménages réfugiés, dont un des membres en toujours en cours de procédure de demande d asile, situation bloquante la plupart du temps. Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 10

12 3.2 Typologie du public accueilli en 2012 Au cours de l année 2012 la part des familles avec les deux parents reste majoritaire. Concernant les publics isolés, la part des hommes est supérieure à celle des femmes. Depuis 2010, la part des ménages isolés au sein de l HUDA baisse : - 51,14 % (31/12/2010), % (31/12/2011), - 28,23 % (31/12/2012). En ce qui concerne les familles, près de 60 % d entre-elles sont originaires de la Corne de l Afrique, contre 24 % originaires de l Europe de l Est. En ce qui concerne les isolés, près de 60 % des ménages sont originaires de la Corne d Afrique (proportion identique que pour les familles), contre à peine 10 % originaire de l Europe de l Est. 55 % des ménages hébergés étaient placés en Procédure Prioritaire. Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 11

13 Notre dispositif a peu bénéficié d orientation vers les CADA. Notons que plus de la moitié des sorties concernent des ménages ayant obtenu une protection internationale. 3.3 Situation au 31/12/2012 Au 31/12/2012, nous recensons 61 ménages hébergés en HUDA. La proportion de ménages en procédure prioritaire est nettement plus élevée que sur l ensemble des ménages accompagnés sur l année (86 % contre 55 %). Rappelons que l HUDA géré par l association a continué, tel que défini dans la circulaire de cadrage des HUDA, à accueillir les demandeurs d asile en procédure prioritaire. Ce qui n a pas été le cas pour l ensemble des opérateurs du département. Le traitement accéléré des demandes d asile en procédure prioritaire accélère donc les décisions de l OFPRA, souvent négatives. 4 CONCLUSION L année 2012 a été marquée par des difficultés de collaboration entre les opérateurs et les services de l Etat. Les opérateurs ont décidé de ne plus participer aux CLA, un opérateur a décidé de ne plus accueillir les demandeurs d asile placés en procédure prioritaire en réaction à la nonuniformisation des pratiques au sein des HUDA du département. Une rencontre entre le Préfet, la DDCS et les opérateurs a permis sur le dernier trimestre 2012 de poser un calendrier de pilotage du dispositif. L HUDA a encore besoin d une coordination accrue avec la nécessité d un travail en commun avec les opérateurs et la DDCS, chargée de piloter le dispositif. La plus grosse difficulté repérée au sein de l HUDA est l organisation de la sortie des ménages réfugiés ou déboutés. Tout à fait conscient de sa responsabilité d hébergeur, l association, en lien avec les autres opérateurs, sollicite toujours une aide à la gestion de cette problématique. Association Abri de la Providence Pôle Migrants RAPPORT ACTIVITE HUDA Page 12

RAPPORT D ACTIVITE CHRS

RAPPORT D ACTIVITE CHRS Accueillir Ecouter Accompagner RAPPORT D ACTIVITE 212 CHRS CHRS Association Abri de la Providence 18, rue de Nazareth 49 1 ANGERS Tel 2.41.41.41. Fax 2.41.25.3.45 lespetitesmaisons@abridelaprovidence.fr

Plus en détail

RAPPORT ACTIVITE. Année 2012. Plate-Forme d Accueil des Demandeurs d Asile du Maine et Loire. Accueillir Ecouter Accompagner.

RAPPORT ACTIVITE. Année 2012. Plate-Forme d Accueil des Demandeurs d Asile du Maine et Loire. Accueillir Ecouter Accompagner. Accueillir Ecouter Accompagner RAPPORT ACTIVITE Année 2012 Plate-Forme d Accueil des Demandeurs d Asile du Maine et Loire Espace Accueil Association Abri de la Providence 33, rue Béclard 49100 ANGERS Tel

Plus en détail

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE SOLIDARITÉ ACCUEIL 25 avenue Charles de Gaulle à Châteauroux SIAO : Service de l Accueil et de l Orientation

Plus en détail

Annexe 1 : Objectifs opérationnels du Dispositif de Premier Accueil des Demandeurs d Asile

Annexe 1 : Objectifs opérationnels du Dispositif de Premier Accueil des Demandeurs d Asile Direction de l Asile - PADA- Appel à Projet 2014 Juillet 2013 Annexe 1 : Objectifs opérationnels du Dispositif de Premier Accueil des Demandeurs d Asile Direction de l Asile - PADA- Appel à Projet 2014

Plus en détail

Bilan Pôle Logement 2014

Bilan Pôle Logement 2014 Bilan Pôle Logement 2014 19 quai des Bateliers F- 67000 Strasbourg Accueil téléphone 03 88 35 70 76 télécopieur 03 88 35 70 84 www.etage.fr Introduction Le Pôle Logement de l'etage est constitué de 4 dispositifs

Plus en détail

2. À quoi sert-elle? 3. Comment est-elle attribuée?

2. À quoi sert-elle? 3. Comment est-elle attribuée? RELOREF REchercher un LOgement pour les REFugiés VP/JD/2008 SERVICE COORDINATION&LOGEMENT Référence : ALT Domaine concerné : LOGEMENT Type de document : FAQ/NOTE TECHNIQUE Axe 3 du projet RELOREF : animation

Plus en détail

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012 Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi 13 septembre 2012 Sommaire Introduction I. La plateforme de Lyon: la maison du réfugié 1. Présentation générale 2. Le réseau partenarial 3.

Plus en détail

De la prise en charge en hébergement vers le logement

De la prise en charge en hébergement vers le logement De la prise en charge en hébergement vers le logement La description des dispositifs est issue du Guide des dispositifs d hébergement et de logement adapté, rédigé lors des travaux du chantier national

Plus en détail

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Montpellier, le 6 mars 2015 Pôle Cohésion Sociale Territoriale Comité régional de l habitat

Plus en détail

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France L accueil et d hébergement en Ile-de-France

Plus en détail

REFERENTIEL DES PRESTATIONS DE PREMIER ACCUEIL DES DEMANDEURS D ASILE

REFERENTIEL DES PRESTATIONS DE PREMIER ACCUEIL DES DEMANDEURS D ASILE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION SECRÉTARIAT GÉNÉRAL À L IMMIGRATION ET À L INTÉGRATION REFERENTIEL DES PRESTATIONS DE PREMIER ACCUEIL DES DEMANDEURS

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA.

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Carole Lardoux 1 Introduction Les données saisies par les agents de téléphonie du 115 de Paris sont extraites chaque

Plus en détail

Centre Nantais d hébergement des Réfugiés : Un Centre Provisoire d Hébergement (CPH) géré par le Centre Communal d Action Sociale de la ville de

Centre Nantais d hébergement des Réfugiés : Un Centre Provisoire d Hébergement (CPH) géré par le Centre Communal d Action Sociale de la ville de Centre Nantais d hébergement des Réfugiés : Un Centre Provisoire d Hébergement (CPH) géré par le Centre Communal d Action Sociale de la ville de Nantes Le CNHR : 2 rue Arago à Nantes côté rue côté cour

Plus en détail

Précarité à Paris : caractéristiques de la population

Précarité à Paris : caractéristiques de la population Précarité à Paris : caractéristiques de la population 10 000 à 15 000 personnes à la rue à Paris* Hommes Femmes * Paris : 2 000 000 d habitants environ. Nord Est = secteur le plus peuplé, concentration

Plus en détail

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet.

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet. Service AID Le Droit Au Logement Opposable (DALO) est un moyen pour des personnes qui n arrivent pas à accéder au logement social de faire valoir leur droit au logement. La Loi DALO de 2007 prévoit pour

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE. La République 42660 Saint Genest Malifaux Tel : 04 77 40 22 60. Sauvegarde42. Siège social

RAPPORT D ACTIVITE. La République 42660 Saint Genest Malifaux Tel : 04 77 40 22 60. Sauvegarde42. Siège social Sauvegarde42 Siège social RAPPORT D ACTIVITE 94, rue Gabriel Péri 42100 Saint-Etienne Tel. 04 77 32 72 45 Fax. 04 77 32 83 81 www.sauvegarde42.fr 2013 La République 42660 Saint Genest Malifaux Tel : 04

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Le dispositif du SIAO 06 en 2012 SIAO urgence Mise à l abri et orientation : 115 et PAU Hébergement : SIAO insertion - ALT - CHRS Urgence - CHRS Insertion - Lits

Plus en détail

Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France

Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France Comité régional de l habitat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «CARABACEL» À NICE Adoma - Résidence sociale «Carabacel» 3 rue de la Gendarmerie 06 000 Nice Adoma propose des solutions de logement et d hébergement

Plus en détail

54 rue Pierre Madignier 42000 ST-ETIENNE. Tél. : 04.77.74.41.34. Fax : 04.77.74.29.11.

54 rue Pierre Madignier 42000 ST-ETIENNE. Tél. : 04.77.74.41.34. Fax : 04.77.74.29.11. 54 rue Pierre Madignier 42000 ST-ETIENNE Tél. : 04.77.74.41.34. Fax : 04.77.74.29.11. Email : bel.air@adsea42.org 1 2 Sommaire Typologie du public Page 5 Au sein de l Ensemble Bel Air: trois unités de

Plus en détail

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE Chapitre 116 La Permanence d Accès aux Soins de Santé A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE 1. La loi d orientation du 29 juillet 1998 La loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions

Plus en détail

D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N

D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N D É P A R T E M E N T D E S S T A T I S T I Q U E S, D E S É T U D E S E T D E L A D O C U M E N T A T I O N Infos migrations Secrétariat général à l immigration et à l intégration Numéro 21 - février

Plus en détail

BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU

BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU A.L.S.A. ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DES SANS-ABRI 39 Rue Thierstein - BP 1371-68070 Mulhouse Cedex Tél. : 03 89 32 13 62 Fax. : 03 89 43 76 63 www.alsa68.org BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU

Plus en détail

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Préfet du Rhône Direction départementale de la cohésion sociale Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Comité technique de la veille sociale 27 mai 2014 1 Les contours du renfort hivernal Une instruction

Plus en détail

Réunion «accueil migrants» Préfecture de Périgueux le 25 septembre 2015

Réunion «accueil migrants» Préfecture de Périgueux le 25 septembre 2015 Réunion «accueil migrants» Préfecture de Périgueux le 25 septembre 2015 1 Plan de la réunion 1) Introduction Monsieur le Préfet 2) Retour d expérience de l accueil de 5 familles sur les communes de Jumilhac-le-Grand

Plus en détail

Contrat de séjour. Conditions d admission

Contrat de séjour. Conditions d admission Décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004, Journal Officiel du 27 novembre 2004. Le présent contrat de séjour est conclu entre d une part, l établissement : Foyer Clairefontaine 11 impasse des Jardins 69009

Plus en détail

1. Un constat préoccupant

1. Un constat préoccupant L ASILE EN FRANCE Novembre 2014 1. Un constat préoccupant La demande d asile a explosé depuis cinq ans En 2013 en France ont été enregistrées 60 461 demandes d asile 1 (soit une hausse de 9,4 % par rapport

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

Accueil et hébergement des étrangers en situation irrégulière et des demandeurs d asile

Accueil et hébergement des étrangers en situation irrégulière et des demandeurs d asile Novembre 2010 Accueil et accompagnement des étrangers Repères juridiques : fiche n 1 Accueil et hébergement des étrangers en situation irrégulière et des demandeurs d asile Cette première fiche a pour

Plus en détail

LIlMrd.~.JUI.Prat.","1 PRÉFET DES HAUTES-PYRÉNÉES. CAIlfER DES CHARGES

LIlMrd.~.JUI.Prat.,1 PRÉFET DES HAUTES-PYRÉNÉES. CAIlfER DES CHARGES - -- - --- LIlMrd.~.JUI.Prat.","1 R:APuBUQJJB PRANÇAISB PRÉFET DES HAUTES-PYRÉNÉES Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service solidarité et lutte contre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014 Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion Contact : Préfecture du Haut-Rhin Sébastien BOUCHÉ Chef

Plus en détail

Bilan d activité. 2010 rsa

Bilan d activité. 2010 rsa Bilan d activité 2010 rsa Principales caractéristiques des bénéficiaires Les bénéficiaires au regard de l emploi / La contractualisation / Les principales thématiques d insertion en 2010 I. Introduction

Plus en détail

Le SIAO unique départemental

Le SIAO unique départemental Le SIAO unique départemental http://siao25.e-monsite.com/ mai 2015 24 mars 2014 Promulgation de la loi ALUR (LOI POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOVÉ ) Le Service intégré d accueil et d orientation

Plus en détail

COORDINATION SIAO 06. Association GALICE

COORDINATION SIAO 06. Association GALICE COORDINATION SIAO 06 COORDINATION SIAO 06 Association GALICE SIAO URGENCE ALC P.U.I.P. 115 SIAO HEBERGEMENT INSERTION GALICE Bassin Antibois Service logement CASA Bassin Cannois CCAS de Cannes SIAO LOGEMENT

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Visite de l'accueil de jour du 115 et de l accueil de nuit, géré par l association haute-saônoise de réinsertion et d accompagnement (AHSRA),

Visite de l'accueil de jour du 115 et de l accueil de nuit, géré par l association haute-saônoise de réinsertion et d accompagnement (AHSRA), Visite de l'accueil de jour du 115 et de l accueil de nuit, géré par l association haute-saônoise de réinsertion et d accompagnement (AHSRA), Mardi 22 janvier 2013 18 h 30 19h30 L association haut-saônoise

Plus en détail

Vademecum Hébergement d un demandeur d asile

Vademecum Hébergement d un demandeur d asile Vademecum Hébergement d un demandeur d asile Cette fiche est disponible à l adresse suivante : http://www.pole-juridique.fr/img/hebergement.pdf Pour constituer un nouveau dossier, télécharger cette fiche

Plus en détail

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile

COMMUNICATION. Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires. Portraits de résidents sur la toile Les 70 000 logements d Adoma abritent les rêves des personnes les plus précaires Portraits de résidents sur la toile I Portraits-video de gens ordinaires : des témoignages pour faire taire les préjugés

Plus en détail

REGAIN Activité 2011 dispositif insertion dispositif urgence Béthanie Implantation CASA et la CAPAP déménagé nos bureaux d Antibes sur Grasse Report

REGAIN Activité 2011 dispositif insertion dispositif urgence Béthanie Implantation CASA et la CAPAP déménagé nos bureaux d Antibes sur Grasse Report REGAIN Activité 2011 Crée en 2009 l établissement REGAIN a vécu en 2011 d importants changements liés aux fortes mutations de notre secteur d activité et accélérés par la fusion de Chrétiens Antibes Solidarité

Plus en détail

Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma

Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma Auteur : Myriam Hefaiedh Aareon 2010 Page 1 / 7 Présentation de l organisme : Adoma est une société d économie mixte présente sur l ensemble

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION UNIQUE D ADMISSION

FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION UNIQUE D ADMISSION FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION UNIQUE D ADMISSION Le Pôle Logement Hébergement regroupe différents services et dispositifs dont 3 Centres d Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), des appartements

Plus en détail

Guide des dispositifs d hébergement (source DGCS DGALN actualisé pour les chiffres Adoma)

Guide des dispositifs d hébergement (source DGCS DGALN actualisé pour les chiffres Adoma) Guide des dispositifs d hébergement (source DGCS DGALN actualisé pour les chiffres Adoma) Mise à jour Adoma en juillet 2011 généralités hébergement Hébergement L accueil en hébergement est destiné aux

Plus en détail

Etablissement Vaudois d Accueil des Migrants (EVAM) Mars 2015_eka

Etablissement Vaudois d Accueil des Migrants (EVAM) Mars 2015_eka Etablissement Vaudois d Accueil des Migrants (EVAM) Mars 2015_eka Cadre légal : LOI 142.21 sur l'aide aux requérants d'asile et à certaines catégories d'étrangers TITRE IV ASSISTANCE AUX MINEURS NON ACCOMPAGNÉS

Plus en détail

Livret d accueil. Service Appartements «Les Nouveaux Cèdres»

Livret d accueil. Service Appartements «Les Nouveaux Cèdres» Plan d accès RER B station du vert galant Autoroute A1 et A3 sortie Tremblay en France, Villepinte Livret d accueil Service Appartements «Les Nouveaux Cèdres» 12 avenue Pasteur 93290 Tremblay en France

Plus en détail

PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE. Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement. Table-ronde

PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE. Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement. Table-ronde PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Table-ronde relative à l élaboration d un plan de résorption des nuitées hôtelières en Île de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence Paris, le 21 novembre 2013 Contact presse Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue

Plus en détail

CRISE DES LIENS, CRISE DES LIEUX

CRISE DES LIENS, CRISE DES LIEUX CRISE DES LIENS, CRISE DES LIEUX Le parcours de la personne : de la mise à l abri au logement Colloque du 2 avril 2015 Théâtre des Amandiers LE SIAO DES HAUTS-DE-SEINE Etat des lieux de la demande et de

Plus en détail

Contribution de la FNARS. Projet de cahier des charges des plates-formes d accueil des demandeurs d asile

Contribution de la FNARS. Projet de cahier des charges des plates-formes d accueil des demandeurs d asile Contribution de la FNARS Paris, le 11 septembre 2009 Projet de cahier des charges des plates-formes d accueil des demandeurs d asile Largement concernée par la mise en place de la régionalisation, la Fnars

Plus en détail

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008 Direction des prestations familiales Circulaire n 2008-002 Paris, le 16 janvier 2008 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

Protection juridique des Majeurs

Protection juridique des Majeurs Protection juridique des Majeurs Activité 2011 Assemblée Générale du 15 mai 2012 ASMI OMSR Association de Santé Mentale de l Isère - Office Médico-Social de Réadaptation 12 rue des Pies 38360 Sassenage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Accueil des migrants. Jeudi 17 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. Accueil des migrants. Jeudi 17 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Accueil des migrants Jeudi 17 septembre 2015 Lors de sa conférence de presse semestrielle, le Président de la République a présenté l action de la France face à la crise migratoire qui

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015 Annexe 3 CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES Avis d appel à projets n CPH 2015 Pour la création de places en Centres provisoires d hébergement (CPH) DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Les jeunes en difficultés sociales face à l école et l emploi selon l observation des travailleurs sociaux octobre 2011

Les jeunes en difficultés sociales face à l école et l emploi selon l observation des travailleurs sociaux octobre 2011 ENQUETE FNARS Les jeunes en difficultés sociales face à l école et l emploi selon l observation des travailleurs sociaux octobre 2011 Contexte général 150.000 jeunes sortent chaque année de l école sans

Plus en détail

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF La santé est définie par l Organisation Mondiale de la santé comme un «état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 PRESCRIPTEUR(S) AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN N de dossier : Date de la demande : /../.. Travailleur social qui oriente :. Structure :. Référent social

Plus en détail

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Développer l offre d hébergement et de logement accessible aux personnes à revenu modeste Contribuer aux politiques publiques sur ces domaines. 8 associations s unissent! RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT

Plus en détail

Proposition de mise en œuvre d un Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) dans le Maine et Loire

Proposition de mise en œuvre d un Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) dans le Maine et Loire Angers, le 31 mars 2010 Proposition de mise en œuvre d un Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) dans le Maine et Loire 3, bis rue de la Préfecture 49100 ANGERS 02 41 20 45 16 paysdelaloire@fnars.org

Plus en détail

Les travailleurs pauvres et précaires constituent une des populations cibles du microcrédit personnel. Peuton améliorer leur détection?

Les travailleurs pauvres et précaires constituent une des populations cibles du microcrédit personnel. Peuton améliorer leur détection? Les travailleurs pauvres et précaires constituent une des populations cibles du microcrédit personnel. Peuton améliorer leur détection? Séminaire du 18 octobre 2012 Objectifs de l atelier "Ouvrir des pistes

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

Inter Médiation Locative

Inter Médiation Locative C.A.I.O. Centre d Accueil d Information et d Orientation Inter Médiation Locative I.M.L Bilan de l année 2013 C.A.I.O. 6, rue du Noviciat C.S 71343 33080 Bordeaux-Cedex 05.56.33.47.80-05.56.33.47.94 polelogement@caio-bordeaux.fr

Plus en détail

Dispositif d insertion par le logement du Pays de Montbéliard

Dispositif d insertion par le logement du Pays de Montbéliard Dispositif d insertion par le du Pays de Montbéliard ADDSEA Centre d Accueil pour demandeurs d Asile ALPD Association de des Populations Défavorisées AMAT Association Montbéliardaise d x Travailleurs CHRS

Plus en détail

Pour en savoir plus. Pour les communautaires : Le droit à la protection sociale des communautaires. Gisti téléch.

Pour en savoir plus. Pour les communautaires : Le droit à la protection sociale des communautaires. Gisti téléch. Droits pour les Etrangers en situation régulière 1 Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

Rejoignez la franchise Interior

Rejoignez la franchise Interior Rejoignez la franchise Interior Vente - Location vide - Location meublée Une agence immobilière classique avec une spécificité : la location meublée Le réseau «Haut de Gamme» de l immobilier Transmission

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

L aide aux personnes sans abri

L aide aux personnes sans abri L aide aux personnes sans abri CPAS de Bruxelles 8 juin 2012 Constatations générales Quelques chiffres Raisons Actions Participation dans le dispositif d hivernal et l opération «grand froid» Conclusions

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

BIENVENUE À ETAP HABITAT. Foyer du Jeune Travailleur

BIENVENUE À ETAP HABITAT. Foyer du Jeune Travailleur BIENVENUE À ETAP HABITAT Foyer du Jeune Travailleur NOS RÉSIDENCES Nous sommes une association à but non lucratif. Nous gérons trois résidences : Espace Pilâtre de Rozier à Metz-Centre Les Saules au Sablon

Plus en détail

La rue n est pas un lieu d asile Dix recommandations sur l hébergement des demandeurs d asile.

La rue n est pas un lieu d asile Dix recommandations sur l hébergement des demandeurs d asile. La rue n est pas un lieu d asile Dix recommandations sur l hébergement des demandeurs d asile. Sur le Dispositif National d Accueil 1- Inverser la tendance vers l hébergement d urgence et ré-orienter les

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

MOT DU PRESIDENT SOMMAIRE. Mot du président 1

MOT DU PRESIDENT SOMMAIRE. Mot du président 1 L ASSOCIATION TARMAC ANNÉE 2014 Siège social - 143 route de Coulaines - 72190 Sargé Lès Le Mans / 02.43.76.93.81 MOT DU PRESIDENT SOMMAIRE Notre jeune association a un projet ambitieux : lutter contre

Plus en détail

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Au menu de la rencontre : préparation du 17/10/10 - Etat des lieux : Alerte dégradation accès aux droits et aux soins

Plus en détail

N 38 - MARS 2007. IMPLANTATION DES CHRS au 01/01/2005. IGN - GEoFLA Æ2000. Source : DRASS-Finess

N 38 - MARS 2007. IMPLANTATION DES CHRS au 01/01/2005. IGN - GEoFLA Æ2000. Source : DRASS-Finess N 38 - MARS 2007 LES CENTRES D HÉBERGEMENT ET DE RÉINSERTION SOCIALE : la situation en Midi-Pyrénées au 1 er janvier 2005 Anne ARDITI * - Valérie GIBEL* - Bernard MAGNIER** - Anne PHILIPPE ** A u jour

Plus en détail

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Depuis le 6 juin 2012, l Etablissement Public de Santé Mentale a intégré des locaux neufs et adaptés. Chaque patient

Plus en détail

Fonds National d Accompagnement Vers et Dans le Logement 2013. Bilan de la première année

Fonds National d Accompagnement Vers et Dans le Logement 2013. Bilan de la première année Fonds National d Accompagnement Vers et Dans le Logement 03 Bilan de la première année Ce bilan porte sur le dispositif FNAVDL en 03, année de sa mise en place. Il ne concerne que la partie du dispositif

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013. Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO)

RAPPORT D ACTIVITE 2013. Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) RAPPORT D ACTIVITE 2013 Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) des Alpes de Haute Provence Rapport d activité du SIAO/115 Année 2013 Page 1 Sommaire Introduction A- Le SIAO «urgence» :

Plus en détail

PROGRAMME 2015 DE REINSTALLATION DE REFUGIES. LES CPAS EN TANT QU OPERATEURS DE REINSTALLATION : FAQ

PROGRAMME 2015 DE REINSTALLATION DE REFUGIES. LES CPAS EN TANT QU OPERATEURS DE REINSTALLATION : FAQ PROGRAMME 2015 DE REINSTALLATION DE REFUGIES. LES CPAS EN TANT QU OPERATEURS DE REINSTALLATION : FAQ Questions Réponses Statut des bénéficiaires Quel est le statut des personnes visées par le programme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry DOSSIER DE PRESSE Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «ALLONVILLE» À AMIENS Vendredi 6 décembre 2013 à 15h30 Adoma - Résidence sociale «Allonville» 21 rue d Allonville,

Plus en détail

Rapport d activité type de domiciliation

Rapport d activité type de domiciliation Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Nord - Mission Urgence Sociale Hébergement et Insertion Affaire suivie par : Le Préfet du Nord Abdelkader HARIZI / Amélie BOUSSAHEL Tél. : 03.20.18.34.97

Plus en détail

IGLOO Nantes. Mardi 2 décembre - Café du 104. Projet : «Faire rimer autoconstruction. pari réussi du projet IGLOO à NANTES»

IGLOO Nantes. Mardi 2 décembre - Café du 104. Projet : «Faire rimer autoconstruction. pari réussi du projet IGLOO à NANTES» Mardi 2 décembre - Café du 104 11h30 13h30 Projet : «Faire rimer autoconstruction avec insertion : le pari réussi du projet IGLOO à NANTES» Porteur : Nantes Habitat et Ville de Nantes Le porteur Un co-pilotage

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Prise en charge des personnes faisant l objet de soins psychiatriques Loi du 5 juillet 2011

Prise en charge des personnes faisant l objet de soins psychiatriques Loi du 5 juillet 2011 Prise en charge des personnes faisant l objet de soins psychiatriques Loi du 5 juillet 2011 1. Contrôle systématique exercé par le Juge des libertés et de la détention (JLD) Exercice d un contrôle systématique

Plus en détail

doc chap 2:Mise en page 1 6/07/09 10:15 Page 2 S.O.S. logement 2 54

doc chap 2:Mise en page 1 6/07/09 10:15 Page 2 S.O.S. logement 2 54 doc chap 2:Mise en page 1 2 6/07/09 10:15 Page 2 S.O.S. logement 54 doc chap 2:Mise en page 1 6/07/09 10:15 Page 3 La coordination d accueil et d orientation page 56 L accueil d urgence page 57-58 Les

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Soligone. Association SOLIGONE AIVS Agence Immobilière à Vocation Sociale

Soligone. Association SOLIGONE AIVS Agence Immobilière à Vocation Sociale Association SOLIGONE AIVS Agence Immobilière à Vocation Sociale (siège) 1 rue Emile Zola 84500 BOLLENE (antenne Nord Vaucluse) 22 rue Louis Rousset 84400 APT (antenne Sud Vaucluse) Tél 04.90.40.03.24 /

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE Démarche engagée avec le soutien financier du FRIO (fonds de renforcement institutionnel

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N. Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.BOURBON N.ESTIENNE S.LUIGI M.ROBIN Le contexte au Centre Hospitalier de Martigues: Augmentation continue

Plus en détail

SOLIDARITÉS CIL-PASS ASSISTANCE. présentation du CIL-PASS ASSISTANCE schéma d ensemble bénéficiaires. aides :

SOLIDARITÉS CIL-PASS ASSISTANCE. présentation du CIL-PASS ASSISTANCE schéma d ensemble bénéficiaires. aides : FORMATION DROM 2014 CIL-PASS ASSISTANCE présentation du CIL-PASS ASSISTANCE schéma d ensemble bénéficiaires Des difficultés de logement? Amallia est à vos côtés. aides : prêts action logement aides complémentaires

Plus en détail

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE ministère de l intérieur Le Directeur général des étrangers en France assiste le Ministre de l intérieur dans l exercice de ses missions relatives à l immigration,

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

Lancement officiel du RSA Jeunes

Lancement officiel du RSA Jeunes Lancement officiel du RSA Jeunes Vendredi 10 septembre 2010 15 h 45 Salle ROCLORE 53 bis, rue de la Préfecture à Dijon Sommaire 1) La mise en œuvre du RSA Jeunes 2) Le point sur le RSA 3) L insertion,

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

HANDIDENT FRANCHE-COMTE DOMUS MEDICA 1 rue de Morimont 90000 BELFORT CONVENTION DE PARTENARIAT

HANDIDENT FRANCHE-COMTE DOMUS MEDICA 1 rue de Morimont 90000 BELFORT CONVENTION DE PARTENARIAT HANDIDENT FRANCHE-COMTE DOMUS MEDICA 1 rue de Morimont 90000 BELFORT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre un établissement et l association Handident Franche-Comté Préambule - Faciliter l accès aux soins dentaires

Plus en détail