MUTUELLE D ATTRACTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MUTUELLE D ATTRACTION"

Transcription

1 MUTUELLE D ATTRACTION Rapport annuel Mot de la présidente Novembre 2014 Attirer des candidats qualifiés est tout un défi de nos jours et c est une véritable priorité dans les entreprises d ici et d ailleurs. Avec le choc démographique actuel et une baisse accrue du nombre de personnes sur le marché du travail au cours des prochaines années, toutes les régions du Québec sont en compétition pour s approprier et fidéliser cette main d œuvre tant recherchée. Reconnue comme un leader dans son domaine, notre regroupement bénéficie d une force d attraction incomparable et a contribué à positionner la région et à faire rayonner ses membres par le biais d actions de communications percutantes. Pour se donner un véritable pouvoir d attraction, il faut se démarquer! Voilà ce que procure la Mutuelle d attraction à ses membres: Un outil de visibilité et de notoriété sans pareil. Lieu unique de réseautage, d acquisition de connaissances, de partage d expertises et de bonnes pratiques, la Mutuelle est plus que jamais un incontournable pour les entreprises dans la réalité d aujourd hui et le contexte de prospérité dont jouie la région. Au cours de la dernière année, la Mutuelle a continué d apporter un soutien à ses membres en matière d attraction, de recrutement, et de développement des ressources humaines. Je désire souligner l arrivée de monsieur Tony Lavoie en mars 2014 à titre de directeur général, suite au départ de Cécilia Antunes qui aura dirigé la Mutuelle pendant près de 2 ans. Au nom des membres du conseil d administration et en mon nom personnel, je désire adresser ma plus grande reconnaissance aux organismes et entreprises qui continuent de supporter la Mutuelle année après année. Que ce soit à titre de membre ou de partenaire, ces précieux alliés nous permettent d innover et de mettre sur pied une programmation et des services à la hauteur du dynamisme de la région. Dans les pages qui suivent, je vous invite à découvrir ou redécouvrir les services, activités et éléments marquants de notre dernière année d activités. Bonne lecture! Anne-Renée Meloche Anne-Renée Meloche, Présidente de la Mutuelle d attraction

2 Page 2 Rapport annuel Présentation de la Mutuelle d attraction Créée en 2007 suite au forum de la relance économique, la Mutuelle d attraction a toujours eu comme objectif principal de mettre en valeur les employeurs de la région afin de résoudre des problèmes récurrents de recrutement de personnel qualifié. Attraction, rétention et développement de la main-d œuvre résument bien la mission de la Mutuelle d attraction. Les actions de l organisme visent à répondre aux besoins des membres du regroupement à l aide de services et activités orientés vers le capital humain, d assurer un programme de mise en valeur du regroupement et de ses membres, par l innovation et la concertation pour favoriser l attraction de la main-d'œuvre et de regrouper des employeurs de qualité qui adoptent des comportements basés sur le respect mutuel. La mission La Mutuelle d attraction, par les services offerts à ses membres, vise à assurer le développement d une force d attraction crédible auprès de la main-d œuvre en établissant des liens solides et complémentaires entre les acteurs des MRC de Beauharnois-Salaberry et du Haut-Saint-Laurent dans une optique de prospérité régionale. La vision Être un incontournable, distinct et complémentaire, doté d un pouvoir d influence répondant aux besoins de ses membres au niveau du capital humain. Les valeurs Respect Équité Transparence Innovation Les objectifs prioritaires de Accentuer les efforts d ATTRACTION de la main-d œuvre compte tenu des statistiques d Emploi Québec et en collaboration avec le CRCC Continuer les efforts en ce qui concerne la RETENTION des membres et de la main-d œuvre, au travers des formations et tables RH

3 Page 3 Petit historique de l organisme Juin 2006 : Janvier 2007 : Janvier 2007 : Forum économique, La relance du Suroît Sud organisé par la SADC du Suroit-Sud. L idée de créer un organisme regroupant des employeurs pour attirer de la main-d œuvre est lancée à l initiative de plusieurs entreprises de la région et d Emploi-Québec représenté par Diane Maheu. Création de la Mutuelle d attraction région Valleyfield-Huntingdon soutenue et financée par la SADC du Suroit-Sud et le service aux entreprises d Emploi-Québec. Mise sur pied d un comité provisoire en attendant la première assemblée générale. Dès sa création, l organisme compte déjà plus de 20 membres. Septembre 2007 : Entrée en poste de la première coordonnatrice, Marie-Claude Dufresne. Septembre 2007 : Assemblée générale de fondation de la Mutuelle d attraction région Valleyfield-Huntingdon et élection du premier conseil d administration. Octobre 2011 : Octobre 2011 : Avril 2012 : Août 2012 : Mars 2014 : Coordonnatrice administrative depuis sa prise de poste, Marie-Claude Dufresne devient directrice générale de l organisme. Changements majeurs au niveau de l offre de services et de la grille tarifaire. Cécilia Antunes remplace Marie-Claude Dufresne au poste de directrice générale. Changement du nom de l organisme qui devient désormais La Mutuelle d attraction. Tony Lavoie remplace Cécilia Antunes au poste de directeur general. Originaire de l Outaouais, le nouveau directeur de la Mutuelle depuis mars 2014, Tony Lavoie, s est installé à Salaberry-de-Valleyfield avec sa conjointe et ses trois jeunes garçons en novembre Il a obtenu son premier certificat universitaire en gestion des organisations de l Université Laval en mars 2013 et il est diplômé de la cité collégiale en communications et médias. Avant sa récente migration dans la région, il a occupé un poste de directeur d une association touristique locale, il a été attaché de presse en politique fédérale et a aussi travaillé pour Place aux jeunes du Québec dans sa région natale. Il connait donc bien les enjeux liés à la promotion d une région et à l attraction de main d œuvre. De plus, il est bien placé pour vanter notre milieu de vie dynamique et les avantages de s y établir puisqu il a fait lui-même ce choix il n y a pas si longtemps.

4 Page 4 Rapport annuel L équipe CONSEIL D ADMINISTRATION Présidente Anne-Renée Meloche - Groupe Meloche Vice-présidente Mercedes Lussier-Trépanier - CLD Beauharnois-Salaberry Le conseil d administration de la Mutuelle d attraction est composé de 12 administrateurs dont 3 représentants des partenaires et 9 représentants des entreprises. Secrétaire Michel Joly Ville de Salaberry-de-Valleyfield Trésorier Benoît Ringuette Ringuette et associés Administrateurs Richard Aitken - Prestige Ford Corinne Bonjour CE Zinc Julie Boucher - Matériaux Pont Masson Rémy Laberge - Caisse Desj. Salaberry-de-Valleyfield Jean-François Martin - SGM Automation Corinne Paradis - Trial Design Sabrina Proulx-Latour Industrie Valtech Robert Lafrance SADC du Suroît Sud DIRECTION GÉNÉRALE Cécilia Antunes jusqu à février 2014 Tony Lavoie depuis mars 2014

5 Rapport annuel Page 5 Au 31 août 2014, la Mutuelle d attraction comptait 30 membres et 7 partenaires 5 nouvelles entreprises sont devenues membres de la Mutuelle en Architectes Massicotte et Dignard Industries Billette General Dynamics Prestige Ford IGA Extra Famille Lacas Membres et partenaires Le membre est un employeur du territoire qui, par sa contribution, endosse la vision, la mission et les objectifs de la Mutuelle d attraction. Il reconnaît le bien-fondé de la mise en place de l organisme et s associe au projet. Il peut compter sur les services de première ligne offerts par la Mutuelle d attraction mais pourrait, selon le service ou l activité, devoir défrayer un coût supplémentaire. Seuls les membres peuvent décider des actions de la Mutuelle d attraction. La Mutuelle d attraction tient à intégrer à son effectif des partenaires publics ou parapublics de la région, lesquels devront apporter une cotisation annuelle minimale. Ce sont des organismes présents dans la région qui n ont pas de besoins immédiats par rapport à la Mutuelle d attraction. Ils reconnaissent cependant son importance pour la région et sont prêts à contribuer financièrement. En échange de leur contribution, ils bénéficieront d un programme de visibilité. Les partenaires financiers sont de grandes entreprises ou organismes présents dans la région qui, par leur contribution, désirent supporter une activité ou un service précis offert par la Mutuelle d attraction. En échange de leur contribution, ils profiteront d un programme de visibilité établi selon le plan de commandite. BILAN DU MEMBERSHIP

6 Page 6 Rapport annuel Nos membres Groupe Meloche Industries Valtech SGM Automation Trial Design Ville de Salaberry-de-Valleyfield CE Zinc Groupe DPJL Valleytank CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Mécanium Prestige Ford Aliments Dare (Les) Architectes Massicotte et Dignard JR Mécanique Arplan Construction Matériaux Pont Masson AstenJohnson Carrières régionales NA 30 senc CRESO Ringuette et associés SADC du Suroît-Sud Collège de Valleyfield SG Ceresco Entretien Industriel Rovan General Dynamics SH Environnements immersifs Groupe Néotech Industrie Billette Marché IGA Extra Famille Lacas Lauréat du prix Développement des ressources humaines lors du 34e Gala des gens d affaires de la Chambre de commerce et d industrie Beauharnois-Valleyfield le 26 avril dernier, le Marché IGA Extra Famille Lacas s est vu remettre une adhésion gratuite d un an à la Mutuelle d attraction. Propriété de Jacques et Stéphane Lacas, l entreprise familiale de 142 employés située sur le boulevard Mgr Langlois à Salaberry-de-Valleyfield, s est distinguée lors de l événement en reconnaissance de la qualité du soutien qu elle apporte à son personnel, pour la mise en place de mesures de formation, de coaching, de conciliation travail-étudesfamille et pour sa philosophie entrepreneuriale.

7 Rapport annuel Page 7 Notre partenaire «Prestige» Nos partenaires publics Nos collaborateurs Centre local d emploi de Valleyfield / Emploi-Québec Centre local de developpement Beauharnois-Salaberry Centre local de developpement du Haut-Saint-Laurent Manufacturiers et exportateurs du Québec / Programme Zone M Carrefour Jeunesse Emploi Beauharnois-Salaberry Centre de recherche d emploi du Sud-ouest Ville de Salaberry-de-Valleyfield Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Chambre de commerce et d industrie Beauharnois-Valleyfield École nationale d aérotechnique du Collège Edouard-Montpetit Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands Monsieur Claude Pelletier, guide Collège de Valleyfield InfoSuroît.com TV COGECO

8 Page 8 Rapport annuel Les services offerts à nos membres en À l affût des nouvelles tendances du marché du travail, la Mutuelle d attraction propose à ses membres des services exclusifs répondant aux enjeux d attraction, de recrutement, de développement et de fidélisation de la main d œuvre. La Mutuelle est un véritable levier de performance pour ses membres et permet d envisager de nouvelles perspectives pour améliorer l efficacité des pratiques RH. Affichage d offres d emploi sur le site Internet et dans les réseaux sociaux Banque de CV en ligne à l usage exclusif des membres Diffusion aux partenaires des offres d emploi des membres Hyperlien et fiche des membres sur le site internet de la Mutuelle Représentation dans les salons de l emploi (voir page 11) Organisation et animation des tables RH (voir page 10) Boîte à outils RH en ligne à l usage exclusif des membres Plan de communication qui met en valeur l organisme et ses membres Publication des métiers les plus recherchés chez nos membres Programme d accueil pour nouveaux arrivants Ateliers de formation et conférences (voir page 10) Visites guidées de la région pour nouveaux arrivants Organisation de visites d entreprises (voir page 12) Le site web de la Mutuelle d attraction Publicité dans le journal d affaires du Sud-Ouest

9 Rapport annuel Page 9 Les communications Attirer des candidats qualifiés est tout un défi et pour se donner un véritable pouvoir d attraction, il faut se démarquer, être à l affut des transformations du marché du travail et avoir accès à un réseau pouvant nous fournir des ressources complémentaires. La Mutuelle d attraction est une valeur ajoutée à toute entreprise ou organisation qui souhaite se développer et profiter d une visibilité exceptionnelle. Le regroupement qui bénéficie déjà d une force d attraction incomparable continue ses efforts pour positionner la région et faire rayonner ses membres par des actions de communications percutantes. Présence sur le web et sur les réseaux sociaux Partenariat avec InfoSuroît.com 6 articles publiés durant l année 50 offres d emplois publiées Bandeau publicitaire pendant 19 jours Publicité dans le Journal des affaires du Sud-ouest Participation et commandite d un prix au Gala des gens d affaires de la Chambre de commerce Publication de 6 communiqués de presse Reportage sur TV COGECO lors des visites d entreprises

10 Page 10 Rapport annuel Grâce au support financier d Emploi-Québec, la Mutuelle d attraction a pu offrir à ses membres 2 formations et 6 tables RH au cours de l année. Les formations sont des ateliers de perfectionnement professionnel approfondis et répartis sur plusieurs jours. Les Tables RH sont des ateliers d apprentissage d une demi journée qui laissent une grande place aux échanges. Formations Les activités réalisées en Formation de formateurs (3 ateliers en octobre et novembre 2013) Monik Dusault, Educo Formation Sur Mesure - 10 participants Au total, 17 participants ont bénéficié des formations et 83 ont assisté aux tables RH ADN d un employeur de choix (3 ateliers de février à avril 2014) Stéphane Simard, Viséo Solutions - 7 participants Tables RH Gestion Prévisionnelle de la Main d œuvre (septembre 2013) Annie DeBellefeuillle, Alia Conseil - 18 participants La reconnaissance non-monétaire (novembre 2013) Janic Asselin, Trigone - 13 participants Solutions d épargne-retraite collective (janvier 2014) Yves Tassé, Desjardins Gestion de patrimoine - 13 participants Rédiger une politique d entreprise (mars2014) Me Rhéaume Perreault, Fasken Martineau Dumoulin - 13 participants Rédiger une offre d emploi accrocheuse (mai 2014) Émilie Pelletier et Didier Dubois, Groupe Marketing RH - 9 participants Les différences générationnelles (juillet 2014) Joëlle Vincent, ViaConseil - 17 participants Merci à Emploi-Québec pour son support financier!

11 Rapport annuel Page 11 Les activités réalisées en Salons de l emploi et autres événements Participation au Salon de l emploi de Vaudreuil-Soulanges (octobre 2013) Participation aux journées portes ouvertes du Collège de Valleyfield (octobre 2013) Participation au salon de l emploi du Centre de formation professionnelle Paul-Gérin Lajoie (février 2014) Participation au salon de l emploi de l Ouest de l Ile au Cégep André Laurendeau (mars 2014) Participation au salon de l emploi étudiant du Carrefour Jeunesse emploi Beauharnois- Salaberry (mars 2014) Participation au Salon de l immigration de Montréal (mai 2014) Participation à la journée entrepreneuriale de la SADC du Suroît-Sud (mars 2014) Comités de travail et représentation Notre kiosque au Salon de l immigration de Montréal Implication sur le comité d accueil du Haut-Saint-Laurent Implication sur le comité d accueil de Beauharnois-Salaberry Implication sur le comité de Gestion prévisionnelle de la main d œuvre Implication sur le comité regional de concertation et des communications (CRCC) Implication dans le Regroupement d affaires de Valleyfield et des environs (RAVE) Jury du Concours québécois en entrepreneuriat Contribution financière au projet Mon avenir, ma région du Carrefour Jeunesse emploi Beauharnois-Salaberry

12 Page 12 Rapport annuel Des visites d entreprises passionnantes Les 22 et 23 mai dernier, la Mutuelle d attraction, le Centre de recherche d emploi du Sud Ouest (CRESO), Place aux jeunes Beauharnois-Salaberry et Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ) ont offert à une trentaine de participants de la grande région métropolitaine, l opportunité de visiter des entreprises membres de la Mutuelle d attraction. Certains d entres eux ont été référés par le CRESO ou rencontrés lors du salon de l immigration de Montréal quelques semaines auparavant et une cohorte complète de l École nationale en aérotechnique s est déplacée pour l événement. Cette activité a permis de mobiliser des futurs et nouveaux diplômés ainsi que des travailleurs spécialisés en recherche d emploi en plus de mettre en valeur les membres de notre organisation et les opportunités de carrières qu ils proposent. Dans le cadre de cette activité, quatre entreprises de Salaberry-de-Valleyfield et Huntington ont ouvert leurs portes pour une visite de leurs installations : Groupe Meloche, SGM Automation, Systèmes Huntington et Trial Design. La deputée fédérale de Beauharnois-Salaberry, Anne Minh-Thu Quach s est jointe au groupe durant une partie de la journée et l émission Autrement Vu de TVCOGECO nous a suivi afin de réaliser un reportage sur l événement.

13 Rapport annuel Page 13 Sommaire des résultats financiers

14 Page 14 Rapport annuel LES SERVICES ET ACTIVITÉS COMMUNICATIONS Le plan d action en bref Représentation de la Mutuelle et visibilité aux membres par divers moyens Partenariats et présence sur différents comités de travail ATTRACTION ET PROMOTION DE L EMPLOI Développement d une marque employeur unique et distinctive Salons de l emploi et autres événements Partenariats avec organismes du milieu Multidiffusion des emplois disponibles et forfaits dans les médias locaux Arrimage à la campagne nationale de communication CAPITAL HUMAIN Visites d entreprises Accueil et aide à l établissement Banque de CV en ligne DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES Formations et Tables RH LE BUDGET Revenus Dépenses Cotisations des membres $ Contributions des partenaires $ Charges de fonctionnement $ Communications $ Contributions Emploi-Qc $ Attraction et promotion de l emploi $ Commanditaires $ Autofinancement / Services à la $ Capital humain 500 $ Développement des compétences $ TOTAL $ TOTAL $ 100, rue Saint-Cécile, bureau 100, Salaberry-de-Valleyfield, QC J6T 1M

MUTUELLE D ATTRACTION

MUTUELLE D ATTRACTION Rapport annuel 2012-2013 Mot de la présidente 16 Octobre 2013 MUTUELLE D ATTRACTION La région de Beauharnois-Salaberry et du Haut-St- Laurent, territoire de la Mutuelle, connaît sans contredit un essor

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 2011 Le 5 octobre 2011 Mutuelle d'attraction SOMMAIRE Mot de la présidente Notre mission Notre vision Nos objectifs Le conseil d administration 2010-2011 L équipe Services offerts

Plus en détail

ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES

ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES Comité sectoriel Le Comité sectoriel de main-d œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine a vu le jour en 1994. L organisme sans but lucratif

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Un partenariat et un nouveau site Web pour recruter des élèves

COMMUNIQUÉ. Un partenariat et un nouveau site Web pour recruter des élèves COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate L industrie aérospatiale invite les jeunes et les adultes à miser sur leur avenir. Inscrivez vous dès maintenant à une formation spécialisée en aéronautique! Montréal,

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 INTELLIGENCE DU MARCHÉ DE L EMPLOI Études identifiant les besoins de main-d œuvre Réalisation du Profil de la main-d œuvre et de l industrie des services informatiques

Plus en détail

UN INCONTOURNABLE POUR VOUS DÉMARQUER SUR LE WEB!

UN INCONTOURNABLE POUR VOUS DÉMARQUER SUR LE WEB! UN INCONTOURNABLE POUR VOUS DÉMARQUER SUR LE WEB! UN SITE WEB PERFORMANT POUR RÉPONDRE À VOS BESOINS À titre d architecte de Québecvacances.com et nouvellement directeur-adjoint au multimédia à la SATQ-FEQ,

Plus en détail

Plan de commandite: La Petite Séduction

Plan de commandite: La Petite Séduction Plan de commandite: La Petite Séduction Yellowknife, 13, 14, 15 juin 2014 L Association franco -culturelle de Yellowknife (AFCY), la Fédération franco-ténoise (FFT) et le Conseil de développement économique

Plus en détail

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Par Copyright 2014 Tous droits réservés Rémi Lachance MBA, CRHA Président, cofondateur et directeur-conseil en gestion, en RH

Plus en détail

Une présentation de monsieur Arthur Francoeur SADC de la Région de Matane Pour le La SADC qu est-ce que s est? Créée il y a 30 ans pour livrer sur le territoire de la Municipalité Régionale de Comté (MRC)

Plus en détail

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours.

GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. Pour diffusion immédiate GALA ZÉNITH 2010 C EST UN DÉPART POUR LA 3 E ÉDITION La période de mise en candidature est lancée pour l édition 2010 du concours. THETFORD MINES, LE 11 FÉVRIER 2010 La Chambre

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

Cas Marketing 1 Édition 2014

Cas Marketing 1 Édition 2014 Cas Marketing 1 Édition 2014 CAS : PROGRAMME EXCELLENCE JEUNESSE DESJARDINS LE MOUVEMENT DESJARDINS Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif du Canada. Notre mission est de contribuer

Plus en détail

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com CRÉEZ DES LIENS ET DÉVELOPPEZ-VOUS! RESPECT PARTAGE DÉVELOPPEMENT...des valeurs sûres! LE GAS C EST... une communauté d affaires regroupant des chefs d entreprise,

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 3 e édition 3 PAVILLONS SPÉCIALISÉS Pavillon Carrières et emplois Pavillon Formation professionnelle pour adulte Pavillon Immigration Aide à l emploi Entrepreneuriat Régions CENTRE

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

CUBiXCUBiX. Phare sur l excellence dans Vaudreuil-Soulanges. Plan de commandites Concours Ovations 2014 www.ovations-vs.ca. Comité organisateur:

CUBiXCUBiX. Phare sur l excellence dans Vaudreuil-Soulanges. Plan de commandites Concours Ovations 2014 www.ovations-vs.ca. Comité organisateur: CUBiXCUBiX Phare sur l ecellence dans Vaudreuil-Soulanges. Plan de commandites Concours Ovations 2014 www.ovations-vs.ca Comité organisateur: Notre mission. Membres du comité organisateur: Ovations Vaudreuil-Soulanges

Plus en détail

Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation

Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation Association des cadres scolaires du Québec Le 7 février 2008 Caroline Dion, responsable FPT MELS et Hélène Fortin,

Plus en détail

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE SOYEZ UN LEADER DANS VOTRE COMMUNAUTÉ! «S'associer à la CCI2M à titre de partenaire annuel, c'est bénéficier d'une synergie d'affaires incomparable

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION

PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec PROGRAMME DE SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT VOUS SOUHAITEZ VOUS LANCER EN AFFAIRES MAIS NE SAVEZ

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Rémunération : 80 % du SMIC Vous avez un BAC +2? L association DistriSup vous propose la Licence COMMERCE et DISTRIBUTION. Une formation évolutive,

Plus en détail

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ Devenez partenaire et démontrez votre leadership en matière de santé en entreprise Une initiative du Coprésenté par En collaboration avec Produit par LE

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Objet : Demande de commandite

Objet : Demande de commandite Plan de commandites Plan de commandites Rivière-du-Loup, le 31 janvier 2014 Objet : Demande de commandite Madame, Monsieur, La Jeune chambre de Rivière-du-Loup est une organisation visant le rayonnement

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la communauté métropolitaine de Montréal Adopté par le conseil

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par :

Résumé du rapport remis aux centres de formation à la suite de la rencontre du 27 janvier 2011. Présenté à : Par : Stratégies pour des avenues de formation aux fins du secteur des contenus numériques interactifs québécois particulièrement pour les industriels du jeu vidéo Résumé du rapport remis aux centres de formation

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence. Entreprendre, ça te branche?

Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence. Entreprendre, ça te branche? Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence Entreprendre, ça te branche? Document réalisé par Cynthia Lizotte Collège de l Assomption 11/01/2015 ENTREPRENDRE, CA TE BRANCHE? Créer l étincelle

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT

PROPOSITION DE PARTENARIAT PROPOSITION DE PARTENARIAT Événement organisé en collaboration avec la MRC Memphrémagog et Tourisme Memphrémagog À PROPOS L ASSOCIATION DES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC L Association

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

Aux étudiants de l UQAT

Aux étudiants de l UQAT Santé Marguerite-Turgeon Centre de santé Vallée-de-l Or Ministre Rémy-Trudel Ordre régional des infirmières et infirmiers de l Abitibi-Témiscamingue Gaz Métropolitain* Nicolas-Collard aux personnes handicapées

Plus en détail

RAPPORT DU PRÉSIDENT Assemblée générale annuelle 2014

RAPPORT DU PRÉSIDENT Assemblée générale annuelle 2014 RAPPORT ANNUEL 2013 2014 RAPPORT DU PRÉSIDENT Assemblée générale annuelle 2014 Richard Hornsby PRÉSIDENT Le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) continue d occuper une place unique

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

Temps partagé. La nouvelle solution emploi des PME et PMI performantes. Mutualisons les compétences Dynamisez votre entreprise

Temps partagé. La nouvelle solution emploi des PME et PMI performantes. Mutualisons les compétences Dynamisez votre entreprise Temps partagé La nouvelle solution emploi des PME et PMI performantes. Mutualisons les compétences Dynamisez votre entreprise Le Geyvo vous donne les moyens d intégrer la compétence que vous cherchez.

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015

PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015 PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015 Plan de partenariat G U I D E D E V I S I B I L I T É 2 0 1 5 PRÉSENTATION DU CONSEIL ÉCONOMIQUE DE BEAUCE (CEB) La mission du Conseil économique de Beauce

Plus en détail

FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent GUIDE EXPLICATIF Le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) est géré en collaboration avec la Conférence régionale

Plus en détail

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 MISSION RUES PRINCIPALES VERCHÈRES EST UN REGROUPEMENT DE GENS D AFFAIRES

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

Les maisons d enseignement partenaires du CAMAQ prêtes à relever le défi!

Les maisons d enseignement partenaires du CAMAQ prêtes à relever le défi! Communiqué de presse Pour diffusion immédiate La production de la CSeries nécessitera l embauche de 3 500 employés Les maisons d enseignement partenaires du CAMAQ prêtes à relever le défi! Montréal, le

Plus en détail

Salon des métiers manufacturiers 5 mai 2015

Salon des métiers manufacturiers 5 mai 2015 [Texte] Salon des métiers manufacturiers 5 mai 2015 La grande place du Complexe Desjardins Nous représentons l industrie 360, rue Saint-Jacques, bureau M201, Montréal QC H2Y 1P5 T 514-866-7774 F 514-866-9447

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC Mois du commerce équitable de Québec (MceQC) NAVTI Fondation Canad et L AMIE coordonnent la 12 e édition du Mois du commerce équitable

Plus en détail

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Démarches Défi démographique Rareté de la main-d œuvre actuelle et prévue L immigration : une solution Aperçu des statuts légaux Statistiques Recrutement au Québec

Plus en détail

RECRUTER RECR EN 2012

RECRUTER RECR EN 2012 À L AGENDA Recruter en 2012 Comment valoriser son entreprise auprès des candidats? Utiliser les bons outils pour séduire un candidat Devenir un meilleur recruteur et développer une approche client RH RECRUTER

Plus en détail

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 1 générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en chiffres pour l année 2014.15 10 624 personnes ont démarré 859entrepreneurs

Plus en détail

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Urgence Leadership Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Forum de réflexion sur le leadership d avenir - CIRANO 26 janvier 2009 1 Urgence Leadership Un programme

Plus en détail

CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS!

CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS! COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS! Québec, le 28 septembre 2014 La grande région de la Capitale-Nationale souligne

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Dans ce numéro: Mot du Président 2 Mot de la directrice générale 3 RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Notre Mission Nos Valeurs Notre Vision 4 Nos programmes et quelques statistiques 5 Stimulation Jeunesse

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

Rachat-relève / Achat de franchise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE

Rachat-relève / Achat de franchise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE Rachat-relève / Achat de franchise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE MOT DU PRÉSIDENT Étant moi-même jeune entrepreneur gravitant autour de la Jeune Chambre de Rivière-du-Loup depuis 2006, je peux affirmer

Plus en détail

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat COMITÉ ÉTUDIANT CPA DE L ESG UQAM WWW.COMITECPAESG.COM COMITÉ ÉTUDIANT CPA DU HEC Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat Nos comités étudiants En tant que

Plus en détail

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT COM15-01 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Révision des politiques ADC10_Parrainage et partenariats, ADC30_Publicité et FIN05_Subventions à des organismes externes BUT : Présenter

Plus en détail

12 ans de soutien aux

12 ans de soutien aux 12 ans de soutien aux nouveaux arrivants professionnels du secteur agroalimentaire Fondé en 2000, le Carrefour BLE est un organisme de bienfaisance qui a pour mission l INSER- TION EN EMPLOI de professionnels

Plus en détail

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE Au Canada, plus de mille chercheurs en sciences humaines financés par le CRSH étudient des questions qui contribuent à la prospérité des entreprises. Ils s intéressent

Plus en détail

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Cabinet du ministre Communiqué de presse BUDGET 2013-2014 COMMUNIQUÉ N 2 BUDGET 2013-2014 Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Québec, le 20 novembre 2012 «Pour accélérer la croissance

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale Version finale 6. PISTES D ACON À METTRE EN ŒUVRE POUR CHAQUE ORIENTAON STRATÉGIQUE (SUITE) PLAN D ACON TRIENNAL L ébauche de plan d action présentée aux pages suivantes expose, pour chacune des priorités

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

RAPPORT DE VISIBILITÉ. Plan de partenariat 2012 entre Hydro-Québec et l ATR Manicouagan

RAPPORT DE VISIBILITÉ. Plan de partenariat 2012 entre Hydro-Québec et l ATR Manicouagan RAPPORT DE VISIBILITÉ Plan de partenariat 2012 entre Hydro-Québec et l ATR Manicouagan Février 2013 Préparé par : Karine Otis Coordonnatrice développement et structuration En collaboration avec : Frédéric

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

29 e édition (édition spéciale)

29 e édition (édition spéciale) Le rendez-vous de l industrie touristique de l Outaouais PROPOSITION DE PARTENARIAT 2015 29 e édition (édition spéciale) Présentation de notre organisme 2 Organisme privé sans but lucratif Une organisation

Plus en détail

Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie. Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1

Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie. Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1 Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1 Table

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIATS GLOBAL 2015-2016

PLAN DE PARTENARIATS GLOBAL 2015-2016 PLAN DE PARTENARIATS GLOBAL 2015-2016 TARIFS DES PARTENARIATS ADHÉSION ANNUELLE - PAGE 2 Adhésion individuelle : 75 $ Adhésion individuelle - Étudiant : 20 $ Adhésion corporative : 500 $ Adhésion corporative

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Communiqué CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Gatineau, le 14 septembre 2009. Campus santé Outaouais, le consortium créé en juin 2008 et dont

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

MÉDIA KIT. Une Association, une industrie, une passion! Camping Québec. campingquebec.com

MÉDIA KIT. Une Association, une industrie, une passion! Camping Québec. campingquebec.com MD MÉDIA KIT Une Association, une industrie, une passion! campingquebec.com Le rendez-vous des passionnés Camping Québec 2001 de la Métropole suite 700 Longueuil, Qc, J4G 1S9 T 450 651-7396 SF 1 800 363-0457

Plus en détail

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE PLAN 2015 D'ACTION Le présent document propose des priorités d aux membres du conseil d administration de la SDT (SADCT CLDT) pour 2015 uniquement. Ces s ont été

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014

Plus en détail

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Se démarquer sur le Web Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Au menu ce midi Le site Internet Le référencement Les opportunités pour les PMEs Le commerce électronique 2 À propos de sites Internet

Plus en détail

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec L événement Deux jours pour le leadership jeunesse offre à quelque 200 jeunes leaders des écoles secondaires EVB-CSQ

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

ÉVALUATION DES FORMATIONS

ÉVALUATION DES FORMATIONS ÉVALUATION DES FORMATIONS SUIVIES PAR LES GESTIONNAIRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE LA RÉGION DE CHAUDIÈRE-APPALACHES EN GESTION DU CHANGEMENT, GESTION DE PROJET ET EN LEAN MANAGEMENT Suzanne Pelletier,

Plus en détail

CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES

CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES CENTRE SHERATON MONTRÉAL 12 ET 13 NOVEMBRE SALON DES EXPOSANTS ET ACHATS PUBLICITAIRES LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT DU GENRE AU QUÉBEC PARTICIPANTS EN 2014 Un événement axé sur les échanges et les rencontres

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

CAHIER DU PARTICIPANT CONCOURS DE CRÉATION D ENTREPRISE «SALON DES JEUNES ENTREPRENEURS»

CAHIER DU PARTICIPANT CONCOURS DE CRÉATION D ENTREPRISE «SALON DES JEUNES ENTREPRENEURS» CAHIER DU PARTICIPANT CONCOURS DE CRÉATION D ENTREPRISE «SALON DES JEUNES ENTREPRENEURS» TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 RÈGLEMENTS DU CONCOURS... 3 DESCRIPTION DU CONCOURS... 3 DOSSIER PRÉLIMINAIRE...

Plus en détail