Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :"

Transcription

1 FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail assidu des enseignant(e)s ont permis la réalisation de projets significatifs qui ont contribué à enrichir la vie de l école. Au 30 septembre 2005, la clientèle de l école Sainte-Anne était de 157 élèves regroupés dans 7 classes. Cette dernière faisant partie des petites écoles de la Commission scolaire des Hautes- Rivières; la secrétaire, le concierge et la directrice y occupent un poste à 80%. L indice de mères sans diplôme et de père inactifs au niveau économique se situe au 9 e rang décile, ce qui contribue à maintenir un ratio de 20 élèves dans les classes du 1 er cycle. L indice socio-économique de l école a diminué, passant de 23,65% à 17,39% (6 au rang décile). Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : 1- La réussite des élèves, la mise en œuvre de la réforme et le renouvellement de la pédagogie; 2- Le climat et le milieu de vie; 3- L information à l égard des parents et de la communauté. Les orientations et les objectifs qui découlent de ces enjeux ont fait l objet d un point d information lors de l Assemblée générale du 22 septembre 2005 à laquelle ont assisté 39% des parents (une augmentation de 11% par rapport à l an dernier). Ils ont également été présentés dans un dépliant remis à tous les élèves dès septembre LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES L engagement d une technicienne en enseignement spécialisé 26 heures par semaine a permis l intégration de 2 élèves EHDAA en classe régulière tout en assurant un soutien particulier pour des élèves à risque. Aux 13 périodes/cycle octroyées à notre école pour le service d orthopédagogie nous avons ajouté 6 périodes de plus du 2 novembre 2005 au 30 mai 2006, ce qui nous a permis de faire face aux évaluations et de répondre aux besoins des élèves à risque qui représentent 20% de notre clientèle (une augmentation de 3% par rapport à l an dernier). Nous avons pu observer que malgré l augmentation d heures en orthopédagogie et la mise en place de moyens visant à améliorer la réussite des élèves en lecture, 2 cycles sur 3 ont vu une baisse du taux de réussite des élèves pour cette compétence disciplinaire.

2 Cette année, 10% des élèves ont reçu des services en psychologie pour des problèmes d apprentissage, de comportement, sociaux et/ou personnels (une baisse de 4% par rapport à l an passé). Ce service a été offert 3 jours par mois. Nous avons fait appel à deux intervenants de l organisme Justice alternative de Saint-Jean-sur-Richelieu qui ont mis en place des moyens pour renforcer l esprit de coopération et les habiletés sociales chez des élèves présentant des problèmes de comportement. Cinq élèves nécessitant un suivi en orthophonie ont été référés à un service privé jusqu au retour de l orthophoniste affectée à notre école à la mi-février. Le programme d aide aux devoirs a permis d offrir un soutien particulier après l école pour des élèves ciblés et a été offert à tous les élèves sur une base volontaire le midi. Les enseignant(e)s ont constaté des progrès significatifs chez les élèves qui ont participé à ce programme après les cours. Tous ces services, ainsi que la persévérance de chacun ont permis d atteindre un taux de réussite satisfaisant en français et en mathématiques. Au terme de cette année, à la fin du primaire, 79% des élèves sont inscrits au secondaire régulier (une diminution de 14% par rapport à l an passé). LA RÉFORME ET LE RENOUVELLEMENT DE LA PÉDAGOGIE En , les moyens de pression ont considérablement ralenti la participation des enseignant(e)s à des activités de formation. Toutefois, deux enseignant(e)s de l école Sainte- Anne ont pris part à une cohorte sur les orthographes approchées, ce qui leur a permis d expérimenter une nouvelle méthode pour l apprentissage du français. Une enseignant(e) a assisté à une formation sur la mise en œuvre du plan de lecture du MELS et deux autres aux formations en évaluation de la lecture et des mathématiques. Enfin, une enseignante a participé au projet pour favoriser l enseignement explicite des stratégies en lecture au primaire. La totalité des enseignant(e)s participeront (le 16 juin) à une formation sur les techniques d impact pour intervenir efficacement auprès des élèves. L approche par projet a été une fois de plus très significative cette année, il n est qu à regarder les nombreux projets auxquels les élèves ont été appelés à collaborer : la sécurité (en vélo, aquatique, en planche à roulettes ), les dinosaures, la présentation de pièces de théâtre, l expo-sciences, les tribus amérindiennes, les jeux olympiques, l alimentation, le système solaire, etc. Source de motivation pour les élèves, le projet SPORTHO s est avéré particulièrement important et a été réalisé sur une base annuelle en collaboration avec le spécialiste en éducation physique et les titulaires. Les enseignant(e)s ont constaté une augmentation de l effort et de la persévérance chez les élèves désireux de bénéficier de cette période supplémentaire en éducation physique. Le projet de réduction des déchets qui avait pris naissance l an dernier s est poursuivi sous la forme d une lettre géante signée par tous les élèves de l école et remise au Conseil municipal pour rappeler leur engagement aux partenaires de la

3 communauté. Il faut souligner qu à Sabrevois la cueillette de matières recyclables demeure toujours inexistante. Le personnel enseignant est d avis que l aménagement de l horaire et les 3 demi-journées de libération pour des rencontres de planification ont favorisé tant la réalisation de projets de cycle que la concertation sur l évaluation des compétences disciplinaires. Les enseignant(e)s se sont dits très satisfaits des succès vécus par les élèves à travers les projets réalisés. Source de motivation pour tous les élèves, la semaine thématique, un projet d école axé sur la lecture, a connu un franc succès. La journée de la persévérance a également permis de relancer le thème de cette année pour notre école, soit «L effort et la persévérance», et d exploiter différentes interprétations de la notion de persévérance. L approche orientante a été exploitée à tous les niveaux. Au préscolaire, au 1 er cycle et au 2 ème cycle, des parents sont venus parler de leur métier aux élèves. Au 3 ème cycle, les élèves se sont familiarisés avec des sites internet sur les métiers et ont participé à des activités en lien avec l approche orientante. Les sept titulaires ont pratiqué la différenciation à différents niveaux : planification, organisation de la classe, ateliers, regroupements d élèves, adaptation de matériel, cliniques de récupération. À l école Sainte-Anne, le personnel enseignant s est mobilisé pour motiver les élèves et leur donner à vivre des réussites. Par ailleurs, un questionnement constructif sur l évaluation et les échelles descriptives a donné lieu à l élaboration d un document de référence pour les titulaires. LE CLIMAT ET LE MILIEU DE VIE Dans le but de favoriser le développement d un environnement social pacifique, notre école maintient depuis septembre 2000, la mise en application des objectifs du programme Vers le pacifique. Nous avons donc, pour une sixième année consécutive, procédé à la formation de nouveaux médiateurs et soutenu le comité de coordination formé par les médiateurs en place. Les parents ainsi que les membres du personnel de l école se sont dit très satisfaits de ce système de prévention visant à contrer la violence et l intimidation. Les nombreuses interventions des médiateurs nous ont permis d identifier les types de conflits vécus par les élèves. La violence physique et verbale a diminué de moitié par rapport à l an dernier dans les conflits relevés par les médiateurs pendant les récréations du matin et de l après-midi. Fait remarquable : les 20 médiateurs se sont montrés constants par leurs présences quotidiennes aux récréations extérieures et intérieures. Nombre d interventions faites par les médiateurs entre septembre 2005 et juin 2006 Violence Verbale Violence Physique Violence physique et verbale Autres Total

4 Année Année Violence verbale : 18% Violence verbale : 21% Violence physique : 35% Violence physique : 40% Violence physique et verbale : 33% Violence physique et verbale : 16% Parmi les événements marquants, soulignons le projet des arts plastiques «peace & love» qui a permis de relancer les bases du programme Vers le pacifique dans les classes, ainsi que l organisation d activités de réinvestissement telles que la dictée des médiateurs et le portfolio du pacifique. Au préscolaire, le programme a fait l objet d un enseignement systématique auprès des élèves. De plus, ces derniers ont été sensibilisés au programme CARE visant la prévention des abus physiques et sexuels. Enfin, des ateliers sur l intimidation et l estime de soi ont également été vécus dans toutes les classes. UN MILIEU SAIN ET STIMULANT Outre la participation des élèves du 3 e cycle au sport scolaire de la CSDHR à partir de janvier 2006, un horaire d activités sportives et culturelles a été mis en place le midi grâce à l implication des parents et du personnel de soutien. Ainsi, dans le cadre du programme Écoles en forme et en santé, les élèves du 3 ème cycle ont participé assidûment aux activités sportives le midi, du lundi au jeudi, de janvier à juin. Par ailleurs, une activité de soccer s adressant aux élèves du préscolaire et de la 1 ère année a été prise en charge par un parent bénévole. Le jeudi midi, les élèves du 3 ème cycle ont pu s initier au tricotin grâce au talent de notre secrétaire d école. L activité menant à la conception et à la tenue d un concours de Variétés a été supervisée par notre technicienne en éducation spécialisé de janvier à mai Une trentaine d élèves de tous les niveaux ont contribué à la réussite de ce spectacle auquel sont venues assister plus d une centaine de personnes. Le spécialiste de musique a mis les bouchées doubles dès janvier pour reprendre le travail avec Les petits chanteurs des Hautes-Rivières. Fait marquant, en plus d avoir participé au concert de musique en collaboration avec l école Hamel, ces derniers prendront part pour une deuxième année consécutive au gala des jeunes du Mondial Choral Loto Québec, un événement fortement médiatisé dirigé par Grégory Charles. La participation des élèves à l activité chorale s est élevée à 41%. De son côté le spécialiste en anglais a repris ses activités auprès des élèves inscrits à l activité «Saut à la corde». Ainsi, 7 élèves de notre école ont pris part au Championnat canadien de saut à la corde qui a eu lieu au Cepsum de l université de Montréal. S ajoutent à ces activités celles qui ont été prises en charge par des bénévoles du Club Optimiste de Sabrevois (Opti-génies et le 3 étoiles). Malgré les moyens de pression, nous sommes à même de constater qu au terme de cette année, nombreuses et variées ont été les activités vécues à l école Sainte-Anne. Par ailleurs, la participation des élèves s est avérée tout à fait satisfaisante.

5 À ces initiatives se sont ajoutées 9 activités-récompenses liées au code de vie et organisées par les enseignant(e)s. Tous ces événements de même que les sorties (classe-neige, musée, Imax, équitation ) ont permis d offrir un milieu de vie agréable aux enfants. De plus, le tableau des étoiles remises à chaque mois pour encourager un bon comportement et la remise de méritas dans chaque classe pour souligner l effort, l amélioration et l excellence à chaque fin d étape ont conduit à l atteinte du but visé qui était de soutenir l effort et la persévérance chez nos élèves. L INFORMATION À L ÉGARD DES PARENTS ET DE LA COMMUNAUTÉ Les moyens de communication mis en place par l école pour informer les parents sur le vécu des élèves se sont trouvés ralentis de septembre à décembre Toutefois l agenda personnalisé aux couleurs de notre école a permis de maintenir le lien entre l école et la maison. Dès janvier, les lettres aux parents, l affichage dans les commerces (bureau de poste, dépanneur, boucherie, etc.) Le Canada-Français et Le Lien (dont les médiateurs ont fait la première page) ont permis de rendre compte des principaux événements ayant lieu dans notre école. Les parents ont d ailleurs répondu en grand nombre aux invitations pour assister à des spectacles ou à des événements particuliers (projets, expositions, etc.). Nous avons pu constater leur générosité et leur intérêt pour la vie scolaire lorsque nous avons fait un appel de bénévoles pour nous aider dans différents dossiers (bibliothèque, levée de fonds, etc.). En mars 2006, notre école s est associée à l organisme Famille à Cœur pour soutenir les élèves en les invitant à participer au Courrier Plume. Un organisme qui travaille dans l ombre, Justice Alternative de St-Jean-sur-Richelieu, nous a apporté une aide considérable en faisant la promotion du programme Vers le pacifique et en intensifiant sa présence auprès des médiateurs. De son côté les membres du Club Optimiste de Sabrevois, fidèles à la tradition, ont pris une part active à la vie scolaire en investissant temps et énergie dans les projets d Aide aux devoirs et d Écoles en forme et en santé. Nous sommes heureux de constater l implication de toutes ces personnes dans notre milieu et souhaitons que cette collaboration se poursuive l an prochain. Lucie Désaulniers, directrice L effort et la persévérance

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 RAPPORT ANNUEL 2013-2014 ÉCOLE SECONDAIRE Présentation de l école et de ses particularités Située au cœur de la municipalité de Saint-Agapit, notre institution d enseignement offre une formation de qualité

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Pour l inscription et la rentrée de septembre 2012 Aux parents des élèves de 6 e année Bonjour! Aujourd hui, nous avons visité la

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

105, rue Montpellier, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N 1C6 450-441-6719

105, rue Montpellier, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N 1C6 450-441-6719 0, rue Montpellier, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N C6 40-44-679 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT La clientèle L école de la Mosaïque accueillait cette année 370 élèves, répartis en groupes de la re

Plus en détail

Guide pour le personnel enseignant

Guide pour le personnel enseignant Concours de bateaux en matières recyclées Parrainé par Georges Leblanc, skipper de Lévis ayant participé à plusieurs courses internationales à la voile et Francine Noël, artiste et sculpteure de «recycle-art».

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Guide de gestion des dossiers d élèves de la formation professionnelle et de l éducation des adultes. AD-02-05 - Fiches synthèses

Guide de gestion des dossiers d élèves de la formation professionnelle et de l éducation des adultes. AD-02-05 - Fiches synthèses Guide de gestion des dossiers d élèves de la formation professionnelle et de l éducation des adultes AD-02-05 - Fiches synthèses UNE OBLIGATION DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Comme tout organisme

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

CONTENU DU CAHIER DE GESTION

CONTENU DU CAHIER DE GESTION COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP CONTENU DU CAHIER DE GESTION SECTION I CONSEIL DES COMMISSAIRES Règlement fixant le jour, l heure et le lieu des séances ordinaires du conseil des commissaires

Plus en détail

École St-Julien. Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé

École St-Julien. Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé École St-Julien Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé L école et son milieu École primaire implantée dans un quartier d Alma en zone rurale. 170 élèves répartis entre 7 classes. Service

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution #

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # PROCÉDURE GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE # 40-02 Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # Autorisation Susan Tremblay Directrice générale Page 1 de 10 1. Préambule Le

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage L association québécoise des troubles d apprentissage (AQETA) profite du déclenchement de la campagne électorale provinciale pour rappeler aux partis politiques l importance de la question des troubles

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 225, rue Joseph-Martel Boucherville (Québec) J4B 1L1 pierre-boucher@csp.qc.ca - Site Web : http://pierreboucher.csp.qc.ca RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Première partie : le bilan de l établissement I. Présentation

Plus en détail

Documents de gestion

Documents de gestion Mise à jour le 2 juin 2014 Commission scolaire du Lac-Abitibi Services des ressources humaines Documents de gestion TITRE DU DOCUMENT ARTICLE DE LOI NUMÉRO RÉVISION Actes d établissement des écoles et

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne

Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS SUIVI DU PLAN DE RÉUSSITE Objectif 1.1 Augmenter la maîtrise de la lecture chez nos élèves Voir la liste des

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 2014-2015 (exemplaire école)

REGLEMENT INTERIEUR 2014-2015 (exemplaire école) REGLEMENT INTERIEUR 2014-2015 (exemplaire école) L école Saint Vincent est une école privée catholique, soumise à une autorité congréganiste «Les filles de la charité». Elle est sous contrat d association

Plus en détail

Déclaration de mission de l IB

Déclaration de mission de l IB 525, rue Jolliet, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3N2 Téléphone (450) 467-0261 Télécopieur (450) 446-4296 Courriel : esol@csp.qc.ca Site web : http://oziasleduc.csp.qc.ca ESPRIT DU PROGRAMME L éducation

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2013-2014 entre la Commission scolaire des Draveurs et l

Plus en détail

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son Ecole privée Saint Joseph La butte 85700 Les Châtelliers Châteaumur ecolepriveelabutte@wanadoo.fr Chers Parents, Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Les parents, de grands observateurs

Les parents, de grands observateurs La dernière semaine du mois d août marque la rentrée des classes de près d un million d élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire au Québec. De ce nombre, environ 160 000 enfants ont des besoins

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

R R. Bienvenue au SESSAD. L Oiseau Bleu. SESSAD L oiseau bleu 92 rue Molière 72000 LE MANS Tel 02.43.50.32.55 Fax 02.43.50.32.49

R R. Bienvenue au SESSAD. L Oiseau Bleu. SESSAD L oiseau bleu 92 rue Molière 72000 LE MANS Tel 02.43.50.32.55 Fax 02.43.50.32.49 Bienvenue au SESSAD L Oiseau Bleu R R SESSAD L oiseau bleu 92 rue Molière 72000 LE MANS Tel 02.43.50.32.55 Fax 02.43.50.32.49 G ssociation d Hygiène Sociale de la Sarthe Votre enfant est admis au SESSAD

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

TERRAIN DE JEUX 2012

TERRAIN DE JEUX 2012 TERRAIN DE JEUX 2012 Guide du parent 2 juillet au 16 août 2012 Informations aux parents C est avec grand plaisir que nous vous accueillons pour l été 2012. Encore une fois, tout a été mis en œuvre pour

Plus en détail

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES OBJECTIFS : Développer des comportements de non-violence et de respect. Amener l élève à développer des habiletés dans la résolution de ses conflits interpersonnels. Assurer

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

Règlement intérieur du primaire

Règlement intérieur du primaire Règlement intérieur du primaire Préambule Le Lycée Français de Toronto est un lieu d apprentissage et de formation, où les élèves acquièrent des connaissances, mais aussi s imprègnent de principes de comportements

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Une nouvelle année s amorce et nous sommes heureux de vous accueillir à l école Des Cardinaux.

Une nouvelle année s amorce et nous sommes heureux de vous accueillir à l école Des Cardinaux. CE 13-14 Doc #25 Chers parents, Une nouvelle année s amorce et nous sommes heureux de vous accueillir à l école Des Cardinaux. L école primaire, pour plusieurs élèves, est la première expérience d intégration

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Normes et modalités d évaluation École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur MAI 2015 PRÉAMBULE L article 96.15 de la Loi sur l Instruction publique et la Politique d évaluation des apprentissages obligent

Plus en détail

École Le Petit Prince

École Le Petit Prince École Le Petit Prince 44, rue de Juan-les-Pins, Gatineau (Québec) J8T 6H2 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Procès verbal Mercredi 9 octobre 2013, à 19 h Sont présents : André Côté Parent Katya Coulombe Parent Martine

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement Ecole fondamentale Nos petits / Le Karrenberg / Les Aigrettes Commune de Watermael-Boitsfort Rue François Ruytinx, 31 1170 Bruxelles Tél : 02/ 672 72 38 Fax : 02 / 673 60 78 Mail

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement vise à concrétiser les objectifs du décret Missions, le projet éducatif de l Enseignement catholique, le projet pédagogique du Pouvoir organisateur. Les

Plus en détail

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants.

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants. Stage Bourses Individuelles Comenius «Situer les enseignements dans l espace européen» Rapport de stage FOURNET Raymond Ecole élémentaire Andilly Classe cycle 3 Stage de langues du 25/05/2009 au 12/06/2009

Plus en détail

2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP

2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP ÉCOLE POLYVALENTE CURÉ- MERCURE 2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP Document de présentation et contrat d engagement Règles de classe Classes Pré-DEP Les classes Pré-DEP fonctionnent avec l enseignement modulaire

Plus en détail

ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot. Projet d établissement

ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot. Projet d établissement ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot Projet d établissement 1. PREAMBULES Ce document a été élaboré par les enseignants et la direction de l école. Il est approuvé par le conseil de participation

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour au lieu de 6h avec une incitation à favoriser l enseignement

Plus en détail

SYSTÈME DISCIPLINAIRE DE L ÉCOLE

SYSTÈME DISCIPLINAIRE DE L ÉCOLE SYSTÈME DISCIPLINAIRE DE L ÉCOLE À CONSERVER À LA MAISON RÈGLES DE VIE DE L ÉCOLE : RESPECT ET SÉCURITÉ Approuvées le 7 avril 2015 (CE-14-15 26) Les manquements à ces règles seront considérés comme majeurs.

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS ARTICLE I : PRESENTATION L Aide aux devoirs est un atelier que le Centre jeunesse municipal propose aux résidants de la commune, scolarisés

Plus en détail

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine Réglement intérieur Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine www.lasource-fontaine.eu/ecoledemusique tel : 04.76.28.76.80 I - STATUTS Le conservatoire

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Mon pense-bête scolaire

Mon pense-bête scolaire Je découvre mon milieu Mon pense-bête scolaire Se présenter et rencontrer le personnel: Direction, secrétaire, concierge, collègues Se procurer les clés nécessaires Faire l'inventaire du matériel et commander

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

montfermeil 2 0 1 4-2 0 1 5 THÉÂTRE

montfermeil 2 0 1 4-2 0 1 5 THÉÂTRE montfermeil GUIDE CULTUREL 2 0 1 4-2 0 1 5 MUSIQUE DANSE THÉÂTRE ARTS PLASTIQUES LANGUES ÉTRANGÈRES MÉDIATHÈQUE LUDOTHÈQUE [ L édito] Chers Montfermeillois, chères Montfermeilloises, Une nouvelle année

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE. P.PARISOT Le Maire

NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE. P.PARISOT Le Maire NOTE AUX FAMILLES REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS PERISCOLAIRES LE PERMIS DE BONNE CONDUITE La commune de Plaudren propose aux familles un service de Restauration Scolaire le midi, un Accueil Périscolaire

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Politique des devoirs et des leçons Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Définition et précisions : «Les devoirs et les leçons sont des tâches données aux élèves par leur enseignante ou leur

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES 209 GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES TABLE DES MATIÈRES Pages OBJECTIFS... 1 SECTION I - CLAUSES INTERPRÉTATIVES... 1 SECTION II - DISPOSITIONS GÉNÉRALES...

Plus en détail

CENTRE SCOLAIRE SAINT-FRANÇOIS-XAVIER. Bienvenue. Rue de Rome, 18 4800 Verviers 087.393939 - SFXun.secondaire@edpnet.be

CENTRE SCOLAIRE SAINT-FRANÇOIS-XAVIER. Bienvenue. Rue de Rome, 18 4800 Verviers 087.393939 - SFXun.secondaire@edpnet.be CENTRE SCOLAIRE SAINT-FRANÇOIS-XAVIER Bienvenue Rue de Rome, 18 4800 Verviers 087.393939 - SFXun.secondaire@edpnet.be UNE ECOLE VERTE AU CŒUR DE LA VILLE Située rue de Rome, au cœur de la ville de Verviers,

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École du Portage Tous ensemble pour mon avenir - de l Arc-en-Ciel (Ste-Jeanne d Arc), - du Clair-Soleil (La Rédemption) et de la Rivière (Ste-Angèle-de-Mérici) CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Plus en détail

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI 2ADIB MALI-AMIS DE LA NATURE (Association d Appui au Développement des Initiatives à la Base au Mali) 1. Conditions générales d inscription

Plus en détail

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015 Dates à retenir Lundi 7 septembre Mercredi 9 septembre à 19 h Jeudi 10 septembre à 19 h Lundi 14 septembre 2015 à 19 h 15 Lundi 21 septembre Congé de la fête

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

L Académie internationale Charles-Lemoyne : la première école primaire privée internationale en Montérégie

L Académie internationale Charles-Lemoyne : la première école primaire privée internationale en Montérégie COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE L Académie internationale Charles-Lemoyne : la première école primaire privée internationale en Montérégie Pour ses 40 ans, le Collège Charles-Lemoyne, campus

Plus en détail

ÉCOLE FRANÇAISE DE MAPUTO. Une ouverture au monde

ÉCOLE FRANÇAISE DE MAPUTO. Une ouverture au monde ÉCOLE FRANÇAISE DE MAPUTO Une ouverture au monde Scolariser ses enfants à Maputo... en français?! L École Française de Maputo est un établissement conventionnné par l AEFE (Agence Française pour l Enseignement

Plus en détail

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire Référence : Arrêté du 19/12/2006 «Le professeur connaît : - les valeurs de la République les grands principes du droit de la fonction

Plus en détail

Ecole Française de MiniBasket

Ecole Française de MiniBasket Fédération Française de asketall / Labellisation des Ecoles Françaises de Miniasket Commission M du MH COMPTE RENDU REUNION DU 20 OCTORE 2009 Ecole Française de Miniasket Guide d auto-évaluation Club :

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires.

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. Madame, Monsieur, Chers parents, Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. A l'issue de ces premières semaines d'école, et comme nous nous étions

Plus en détail

Saint-Savin les TAP de 16h05 à 17h05

Saint-Savin les TAP de 16h05 à 17h05 Semaine 18 Fête des mères Fête des mères Vendredi 1 er mai 1 Semaine 19 Fête des mères Fête des mères Vendredi 8 mai 2 Semaine 20 Voyage scolaire Voyage scolaire Jeudi 14 mai ascension Jeux libres 3 Semaine

Plus en détail

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES À retourner à Pour le Direction générale Date : OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF DE CE SONDAGE Ce sondage a pour

Plus en détail

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE Le Programme Français Bilingue proposé par la Shekou International School de Shenzhen a ouvert ses portes en août 2009 afin de répondre à une demande de parents d élèves expatriés

Plus en détail

Livret d accueil Année scolaire 2013-201

Livret d accueil Année scolaire 2013-201 Livret d accueil Année scolaire 2013-201 2014 1 Bienvenue à vous et à vos enfants! Ce petit guide pratique élaboré par l équipe enseignante définit les règles de fonctionnement de l école en général et

Plus en détail

PRESTATIONS. Le Multimédia. à portée de tous. Deux Cybercentres à votre service à Parigné-l Evêque et à Ecommoy au sein des Hôtels Communautaires

PRESTATIONS. Le Multimédia. à portée de tous. Deux Cybercentres à votre service à Parigné-l Evêque et à Ecommoy au sein des Hôtels Communautaires Le Multimédia à portée de tous GUIDE DES PRESTATIONS 2014 Conseils INITIATIONS Ateliers Animations Deux Cybercentres à votre service à Parigné-l Evêque et à Ecommoy au sein des Hôtels Communautaires Le

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION

CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION Règlement intérieur Méridienne, Périscolaire, Accueil de loisirs, Aide aux devoirs Les services «Méridienne, Accueil Péri et post Scolaire, Accueils de loisirs et Aides aux devoirs» sont des services municipaux

Plus en détail

Réunion Parents - Professeurs Principaux pour les parents des élèves du Lycée Professionnel Vendredi 4 octobre 2013 «ACCOMPAGNER LE PROJET DE CHACUN»

Réunion Parents - Professeurs Principaux pour les parents des élèves du Lycée Professionnel Vendredi 4 octobre 2013 «ACCOMPAGNER LE PROJET DE CHACUN» Réunion Parents - Professeurs Principaux pour les parents des élèves du Lycée Professionnel Vendredi 4 octobre 2013 «ACCOMPAGNER LE PROJET DE CHACUN» Le Respect: la tenue d examen (mardi) Le nombre de

Plus en détail

1. Absence lors d une évaluation

1. Absence lors d une évaluation Pour des fins de lisibilité, le masculin neutre désigne les individus des deux sexes. Le Collège étant un lieu d apprentissage, l élève doit accomplir toutes les tâches requises et s abstenir de comportements

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉLITE SPORTIVE VILLE DE SAINT-COLOMBAN

PROGRAMME DE BOURSES D ÉLITE SPORTIVE VILLE DE SAINT-COLOMBAN PROGRAMME DE BOURSES D ÉLITE SPORTIVE VILLE DE SAINT-COLOMBAN Table des matières Présentation du programme... 3 Athlètes niveau provincial, national ou international... 4 Athlètes étudiants... 5 Procédure

Plus en détail

Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec

Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec 1. Présentation du Réseau Plan stratégique 2011-2014 du Réseau des écoles associées de l UNESCO du Québec Créé en 1953, le

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail