LA LIBRE CIRCULATION DE LA MAIN-D'OEUVRE ET LES MARCHES DU TRAVAIL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA LIBRE CIRCULATION DE LA MAIN-D'OEUVRE ET LES MARCHES DU TRAVAIL"

Transcription

1 COMMUNAUTE ECONOMIQUE EUROPEENNE COMMISSION.,~ LA LIBRE CIRCULATION DE LA MAIN-D'OEUVRE ET LES MARCHES DU TRAVAIL DANS LA CEE ANNEXES STATISTIQUES FEVRIER 966

2 PREMIERE PARTIE LA SITUATION DU MARCHE DU TRAVAIL DANS L'ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTE ET DANS LES ETATS MEMBRES EN 965

3 PREMIERE PARTIE COMMUNAUTE TABLEAU Offres d'emploi non satisfaites en fin de mois (moyenne des 9 premiers mois) Evolv.t. en % par rapport à 963 Evolut. en % 965 par raplport à 964 Belgique Allemagne France Italie Luxembourg Pays-Bas Demandes d'emploi non satisfaites en fin de mois (moyenne des 9 premiers mois) Evolut. en % par rapport à 963 Evolut. en % 965 par rap- IPort à 964 Belgique () Allemagne (2) France (3) Italie (4) ~ Luxembourg (2) (.. ) Pays-Bas (5) ( ) - 7 Note Définitions ~ : ChSmeurs complets indemnisés ou non (2) : Ensemble des chsmeurs indemnisés ou nons (3) : Demandes d'emploi non satisfaites (y compris les rapatriés) (4) Classe I et II de demandeurs d'emploi (5) : Réserve enregistrée de main-d'oeuvre 3

4 PREMIERE PARTIE BELGIQUE TABLEAU I Offres d'emploi, chsmage et placements () Difference en % avec l'année précédente 965 Différence en % avec l'année précédente Offres d'emploi reçues au cours du mois Offres d'emploi non satisfaites en fin de mois , , Ch8meurs complets indemnisés : dont ChSmeurs à aptitude normale Placements , , ,8.000 () Moyenne des 9 premiers mois de 964/ ,7 4

5 C.E.E. d 0 n t BELGIQUE pays non membres () ~ PREMIERE PARTIE TABLEAU II Moyenne mensuelle () des offres d'emploi, des demandes d'emploi enregistrées sur le pl~n national et des Rlacement de travailleurs nationaux et étrangers par principaux groupes de professions. ( ) Offres non Principaux groupes satisfaites de professions Agriculteurs, éleveurs horticulteurs, etc Mineure, carriers, etc Professions se rapportant à la conrtruction Travailleurs du bois Conducteurs de fours, mouleurs, outilleurs, plombiers, soudeurs Travailleurs du textile et de l'habillement Cuisiniers, femmes de chambres, serveurs,etc Manoeuvres Soins personnels Total général (ensemble des groupes de pro.fessions) Demandes d'emploi Placements Introduction non satisfaites travailleurs travailleurs dont dont nationaux étrangers 964 ch6meurs indemnis. 965 chômeurs indemnis () Moyenne des neuf premiers mois de 964/965

6 PRŒIERE PARTIE ALLŒAGNE TABLEAU I Evolution des nouvelles offres d'emploi, et des demandes d'em loi non satisfaites Berlin-Ouest compris Variation en Variation en % par rapport % par rapport ( ) () à 963 () à 964 Offres d'emploi reçues au cours du mois , ,4 Offres d'emploi non satisfaites en fin de mois , ,0 Demandes d'emploi non satisfaites en fin de mois , ,2 Ch8meurs , ,6 () Note : Moyenne des neuf premiers mois 6

7 PREPII ERE PARTIE Groupes de professions O. Agriculteurs, éleveurs, professions se rapportant à la sylviculture, à la chasse, à la pêche. Mineurs, carriers trav. assimilés 2. Professions relevant de la construction et trav. pub lies, charpentiers 3. Professi oos du bols et prof.assi mi ées 4. Meuniers, boulangers brasseurs et autres trav.prod.a i ments boissons et tabacs 5. Métiers de la prad. et de a transf. des métaux,outi lleurs, mécaniciens,p lombi ers soudeurs, trav.ass. Sa. Electriciens et trav. assimilés 6. Coupeurs de cuirs, monteurs en chaussures, couseurs de cuirs, trav.assl m. 7. Potiers, conduct. de fours, formeurs de verre et argile, ta il- eurs et graveurs de pierres, trav.assi. 8. Professions du textlle et d'habillement 9. lmpr i meurs, typographes et prof.asslm. 0. Vérificateurs,expéditi onnai res et trav. assibilés. Trav.des transports et co munlcati oos 2. Cuisiniers,femmes de chambre, garçons café et prof.asslm. 3. Emp ois de commerce de bureau et prof.ass. 4. Prof. d'ar ti stes et musiciens ~. _ E~p~o!s_ d~m~s~ig~s- _ Total TABLEAU Il Moyenne mensuelle () des offres d'emploi, des deendes d'e~loi non satisfaites enregistrées sur le plan national et des placements de travailleurs nationaux et étrangers par principaux groupes de professions ) ALLEIWlNE Placements Placements Offres non Demandes d emp o i travailleurs dont placements de travailleurs satisfaites non satisfaites nationaux et introduits et placés (col.b et 9) solde fin de mo il solde à la fin du mois étrangers dont trav. dont trav. Total C.E.E. ~ays non meiîlrbl dont 965 dont hômeurs hômeurs !: z ~ !ll J ~ ( ) Moyenne des neuf premiers mols de 964/935 (2) La ventilation du total réel des colonnes 0, et 2 est fondée sur des estimations 7

8 PRE~ll ERE PARTIE TABLEAU Ill Premiers permis de travail et cartes de légitimation (CL) K) délivrés aux travailleurs étrangers nouvellement entrés en Allemagne - (Berlin-ouest compris) Mois de référence : septenbre 965 ALLEI'L4GNE Nationalité janv./sept. janv./sept. indice (964 00) 964 total Belgique France ta lie {dont CL) Luxenbourg Pays-Bas Pays C.E.E. Danemark Grèce (dont CL) Grande-Bretagne rlande Islande Norvège Autriche Portugal (dont CL) Suède Suisse Espagne (dont CL) Turquie (dont CL) n5 50 {2. 722) (23.253) (33.24) (26.2) (.095) (6.832) K-lO!) (36.08) (33.40) ( ) (35.46) 82 O.C.D.E. KM Yougoslavie Autres pays européens Pays non européens Apatrides TOTAL Dont: CL T ra v. front a i ers Hommes Femmes M) pour les travailleurs pl~és par les commissions allemandes ou par les services de liaison allemands MM) non compris le Canada, les U.S.A. et le Japon MMK) l'indice n'a pas été établi, les chiffres concernant les placements effectués dans le cadre de l'accij'd germano-portugais n'étant disponibles qu à partir de juin (26.537) ( ) (.802) (44.880) (54.98)

9 PREMIERE PARTIE ALLEMAGNE TABLEAU IV Offres d'emploi adressées aux Etats membres en er trimestre 2eme trimestre 3eme trimestre (25.24) ( 4.834) (7.908) (3.00) (0.855) (8.288) Total (37.868) (50.243) Solde des offres d'emploi non satisfaites en fin de trimestre ~mises en compensation internationale. Italie Espagne Grèce Turquie Portugal Total er trimestre 2eme trimestre 3ème 965 (964) 965 (964) (3.697) ( 4.565) (6.737) (.557) (2.368) 0.72 (7.09) ( 4.35) 0.7 (3.232) ( a ) 2.29 ( 3.227) (65.937) (49.690) trimestre (964) ( 2.749) (2.275) (4.22) (2.840) ( 5.06) (47.092) (a) La communication des offres au Portugal date du er mai 964 9

10 PREHI ERE PARTIE ALLEMAGNE TABLEAU V Enquite spéciale concernant la rotatioo de la œin-d'oeuvre étrangère Période er février 963 au 3 janvier 004 Trav. étrang. dont (col. ) pourcentage des travailleurs étrang. pendant la Taux avec contrats de travail ayant contrats de travai Nationalité période con- de sidérée Quatre Quatre rotatioo Un Deux Trois Un Deux Trois Total et plus et plus Hoes et emes talle t ,4 6,8 4,7 2, 23,6 Grèce ,8 20,2 6,2 2,8 29,2 Espagne ,2 7,2 4,7,9 23,8 Turquie ,6 3,9 4,3 2,2 20,4 Yougos avi e ,2 22,4 6,2 2,2 30,8 Autriche ,0 3,2 3,2,6 8,0 Pays-Bas ,4,8 2,7, 5,6 Autres ,3 3,3 3,9 2,5 9,7 Total ,9 6,4 4,6 2, 23, Hommes talle , 6,9 4,8 2,2 23, Grèce , 9,9 6,6 3,4 29,9 Espagne ,7 7,2 4,9 2,2 24,3 Turquie 48.82~ ,6 3,7 4,4 2,3 20,4 Yougoslavie ~ ,0 22,6 6,2 2,2 8,0 Autriche ,0 3, 3,2,7 8,0 Pays-Bas ,3,8 2,8, 5,7 Autres ,6 4, 4,4 2,9 2,4 Total Z.IfJ ,4 6,5 4,8 2,3 23,6 -- Fe8s ta lie ,9 6, 3,8,2 2 ' Grèce ,3 20,5 5,4,8 27,7 Espagne ,6 7,2 4,0,2 22,4 Turquie , 5,5 4,,3 20,9 Yougoslavie ,2 2,5 6, 2,2 29,8 Autriche ,8 3,6 3,2,4 9,2 Pays-Bas ,,9 2, 0,9 4,9 Autres ,0, 2,4,5 5,0 Total ,3 6,3 4,0,4 2,7

11 PREMIERE PARTIE FRANCE TABLEAU I Offres et demandes d'emploi non satisfaites, chômage indemnisé, placements ( ) Variation Variation..!2.63 ~ en % par 2..2 en % par ( ) ( ) rapport à rapport à () Offres d'emploi non satisfaites Demandes d'emploi non satisfaites ,5% % % % dont: - chômeurs indemnisés % % - placements % % () Moyenne des neuf premiers mois

12 Moyenne mensuelle () des offres d'emploi, des demandes d'emploi non satisfaites enregistr4es sur le plan national et des placements de travailleurs nationaux et 4trangers par principaux groupes de professions (2) ( ) PREMIERE PARTIE TABLEAU II Offres non Demandes d'emploi Placements Placements dont ressortissants satisfaites non satisfaites travailleurs travailleurs Etats non nationaux étr. perman. C.E.E. membres dont dont chômeurs chômeurs Agriculture,for3ts, p3che Terrasse et extracti on Construction Textile (87) Habillement (78) Bois et ameublement (357) Produits chimiques (264) Prod. des métaux o Trans!. des métaux Electricité ) ) Employés de bureau ? ) Employés de commerce ) Emplois des services domestiques et em- plois connexes Hôtellerie Boo ) ) Manutention et ) stockage ?8) ~ Total général (ensemble des grou o ~2.292 ~ pes de professions () Moyenne des neuf premiers mois, sauf pour les chiffres entre-parenthèses de la colonne 0 et pour tous les chiffres des colonnes 2 et 4 qui ne comprennent que la moyenne mensuelle des cinq premiers mois de l'année 965. En ce qui concerne les placements de travailleurs étrangers, il s'agit uniquement des placements de travailleurs permanents ventilés par activité collective. (2) Les "rapatriés" sont compris dans les chiffres relatifs aux offres, aux demandes d'emploi non satisfaites, ainsi qu'aux placements.

13 PRE.MIERE PARTIE FRANCE TABLEAU III Marché du travail de la main-d'oeuvre juvénile et ensemble du marché du travail au er avril au er octobre Variation entre et Variation entre et OFFRES D' EMPLOI Tous âges S'adressant aux moins de 8 ans %des offres s'adressant aux jeunes âgés de moins de 8 ans par rapport à l'ensemble DEMANDES D'EMPLOI T A () ous ages Moins de 8 ans % des jeunes demandeure âgés de moins de 8 ans par rapport à l'ensemble PLACEMENT AU COURS DU MOIS PRECEDENT T A ( ) ous ages Moins de 8 ans % des placements de jeunes âgés de moins de 8 ans par rapport à l'ensemble , , ,5% 9,4 % 3,5 % 5,3 % , % 6,4 % 9,6% 0,9 % , ,2% 4,6 % 24,8 % 20,9 % - 33,5-24,5 + 3,3 + 49,5-5,5-20,5 ( ) Y compris les rapatriés. 3

14 PREMIERE PARTIE FRANCE TABLEAU IV Evolution par branche d'activité des placements de travailleurs étrangers (9 premiers mois ) Variation Saisonniers en % ProtEession Agriculture et forestage ,7.948 Transformation des métaux ,3 Bâtiment et travaux publics ,7 Services domestiques ,9 Matériaux de construction , R~ression IIouillères ,5 Autres mines et carrières ' Production des métaux , Evolution des premiers permis de travail délivrés aux travailleurs étrangers permanents (ventilation par nationalité) 9 premiers mois Variation en chiffres absolus en % Belgique Al~emagne Italie Pays-Bas C.E.E Espagne Portugal Maroc Tunisie Yougoslavie Autres nationalités Pays-non membres TOTAL GENERAL (Entrées de travailleurs algériens: solde migratoire fin août 965: ) - 0 % - 5% + 76% + % + 58 % - 25 % + 35% - 5% + 38% - 24 % - % + 4% 4

15 PREMIERE PARTIE FRANCE TABLEAU V Main-d'oeuvre originaire d'algérie -Effectifs occupés au () A. Répartition par degré de qualification Total , dont : manoeuvres ouvriers spécialisés ouvriers qualifiés.746 employés 385 maitrises B. Répartition des effectifs par branche d'activité Chantiers travaux publics Industrie mécanique et électrique Production des métaux Industrie chimique Transports Industrie textile Verre-céramique, métiers de construction Mines houilles et lignite.agriculture Autres mines et carrières Energie Chantiers d'aménagement hydro-électriques Total 59 % 39% 9% o,8 % 0,2 % C. Répartition des effectifs par régions Seine dont manoeuvres Seine-et-Oise Il 2.7 tt Rhône 5.6 Il Il Nord Il Il Bouches-du-Rhône " 7.69 Il Moselle 9.40 " " Isère " " Meurthe-et-Moselle Il 3.7 Il Loire " " () Salariés algériens dont la présence dans les entreprises a été constatée par les services du travail et de la main-d'oeuvre. 5

16 PREMIERE PARTIE ITALIE TABLEAU I Demandes d'emploi non satisfaites () C9 premiers mois) Variations eij pourcentages par rapport à 965 Classe I (chsmeurs ayant déjà été occupés) et classe II (personnes. en qu3te d'un premier emploi) Total des personnes inscrites dans les bureaux de maind'oeuvre (2) Source s () Statistique du Ministere du Travail et de la Prevoyance sociale (2) Total des cinq classes d'inscrits sur les listes de placements. 6

17 PR:ŒIERE PARTIE ITALIE TABLEAU II MOYENNE MENSUELLE des demandes d'emploi non satisfaites réparties par principaus groupes de professions () Moyenne mensuelle des Variations Groupes de professions demandes d'emploi en chiffres non satisfaites () absolus Agriculteurs, éleveurs, horticulteurs, etc - Mineurs, carriers, travailleurs assimilés Métiers relevant de la construction et des travaux publics Métiers de l'alimentation Métiers de l'habillement Métiers du textile Métiers du bois Métiers de la production et de la transformation des métaux - Travailleurs des minerais non métallifères Electriciens et travailleurs assimilés Employés Métiers des services de vente Emplois de l'industrie hôtelière Manoeuvres Autres professions TOTAL Variations en pourcentage - 7,2% + 2,9 % + 38, % -,5 % - 2,8 % +,7% + 22,9 % + 3,5% + 27,9 % + 6 % + 6,4% +,8 % +,8% + l,9 % + 5,7% + 9 % () Moyenne mensuelle des 9 premiers mois Source: Relevé du Ministère du Travail et de la Prévoyance Sociale relatif aux demandes d'emploi non satisfaites comprenant les 5 classes de demandeurs d'emploi 7

18 PREMIERE PARTIE ITALIE TABLEAU III Travailleurs italiens ayant déclaré être disposés a occuper un emploi dans les autres Etats membres Période () er trimestre ème trimestre ème trimestre () Données relatives à la fin du dernier mois du trimestre TABLEAU IV Pourcentage des demandeurs d'emploi pour : 963(2) 964(2) 965( 2) ' Allemagne 8,47 83,39 77,86 la France 8,99 9 '6 3,47 la Belgique,83 0,52 0,43 le Luxembourg,03 o,8o 0,73 les Pays-Bas,96 2,50,42 sans indication de préférence 4, 72 3,63 6,09 00,00 00,00 00,00 TABLEAU V Travailleurs étrangers introduits et placés (2) Pays d'origine des travailleurs CEE Paysnon membres (2) 9 premiers mois 8

19 PRE:t UERE PARTIE LUXEMBOURG TABLEAU I Offres d'emploi non satisfaites, demandes d'emploi non satisfaites et placements effectu4s. Moyennes Mensuelles Neuf Neuf Neuf premiers Année premiers Année premiers Année mois mois mois Offres d'emploi non satisfaites Boo ~ ~ ~ ~ Demandes d'emploi (o) non satisfaites ~ ~ ~ Placements. effectués (o) ChSmage dll aux intempéries de l'hiver

20 C.E.E. D 0 n t LUXEJIBOURQ Pays non membres (a) 30 30(a) :;! == PREKIERE PARTIE TABLEAU II Principaux groupes de professions Travailleurs agriooles et travailleurs assimilés Extraction Ouvr. qualifiés du b&timent Alimentation Textile, VAtement Bois et œubles Ind. chimiques Prod. des métaux Trav. des métaux en général... Electriciens Employés (bureau et commerce)... Vendeurs Ind. h6telière Transp. communie. eto. Autres trav. des sertioes et activités récréatives Ouvr. non qualif. non classés ailleurs Manoeuvres b&timent Moyenne mensnelle () des offres d'emploi non satisfaites des demandes d'emploi non satisfaites enregistrées sur le plan national et les placements de travailleur nationaux et étrangers par principaux groupes de pro~essions ( ) Placements Moyenne mensuelle Demandes d'emplo des offres non non satisfaites de trav. nat. dont trav. satisfaites et étrangers étrangers _2~4 9_~ (a) (a) (a) (a) (a) (a) (a) (a) (a) ~---=--=-== =--==r: ~--- ==== mu:.:a:.=== ===-::.: = ~==-z -- ~----- =--= - =- -- Total général (ensemble des groupes de profession ~ () Moyenne des 9 premiers mois de 964/965 (a) Estimations -~

21 LUXEMBOURG () Total des 9 premiers mois de l'année 965J il comprend les travailleurs permaments, saisonniers, frontaliers, temporaires venus de l'étranger et ceux résidant déjà dans le pays qui ont obtenu un premier permis de travail au cours de cette période, à l'exclusion des apprentis, des stagiaires et des travailleurs détachés. En ce qui concerne les travailleurs belges et néerlandais, dispensés du permis de travail, il s'agit d'estimations. PREMIERE PARTIE TABLEAU III Premiers permis de travail délivrés à l'ensemble des travailleurs étrangers () \J... Hommes Femmes Total d o n t premier emploi de travailleurs rési- travailleurs travailleurs travailleurs occupés travailleurs frontaliers saisonniers temporairement dans permanents dant dans le pays le P&VS Belgique Pays-Bas France Allemagne Italie 3.2'5A CEE ' Royaume Uni Suisse Autriche Espagne Portugal Grèce Turquie Danemark Suède, Norvège Islande,Irlande Yougoslavie Autres pays européens Etats Unis Canada Autres pays non européens Apatrides Pays non membres Total général

22 PREMIERE PARTIE LUXEMBOURG TABLEAU IV I. Offres d'emploi enregistrées en compensation communautaire II. Solde dea offres d'emploi non satisfaites en fin de trimestre enregistrées en compensation communautaire er 2eme 3ème er 2eme 3ème trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre

23 dont ressortissants C.E.E. PAYS-BAS Etats non me libres a) a) a) a) a) a) a) a) a) a) a) a)... ~ PREMI ERE PARTIE TABLEAU Moyenne mensuelle des offres d'emploi, des delllévldes d emploi non satisfaites enregistrées sur le plan national et des pl~ements de travailleurs nationaux et étrangers par principaux groupes de professions -- ( 9 premiers mois de 965} Principaux groupes Offres non Demandes d emploi de professions satisfaites non satisfaites Placements travailleurs nationaux Placements trav.étrang. perm. sai son. fr on ta i ers dt chôm. dt cbk complets complets (b) (b) Agriculture, forets,chasse et pêche Mines, tourbières Construction A i ment at ion Textile ) 236) 87) Habillement ) ) ) Cuirs et peaux Bois et ameublement Trav. des métaux Pierre, céramique et verre Arts graph i ques a) a) Transports E mp oyés, personne enseignant, artf stes et sportifs a) a) Hôtellerie a) a) Gens de mal son a) a) Service... en général =... " = ~.~4! Total général (ensemble des groupes de professions) {:) ~emarques : a) non communiquées b) les 0yennes mensuelles des demandes d' eœp loi f ndi quées aux co onnes 5 et 6 ne concernent que les 7 premiers mois de 965

24 Nombre de permis de travail en cours de validité (effectifs de travailleurs étrangers occupés) PAYS-BAS PREMIERE PARTIE TABLEAU II P~s d'origine hommes femmes hommes femmes hommes femmes hommes femmes hommes femmes Algérie Australie Canada Chine Danemark R.F. d' Alle magne France Grèce Angleterre Hongrie Italie Yougoslavie Maroc Norvège Autriche Pologne Portugal Espagne Tunisie Turquie USA Suède Suisse Chinois de nat.britannique Divers Total '

25 PREMIERE PARTIE PAYS-BAS TABLEAU III Evolution du chsmage structurel en 965 Mois Total Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Moyenne mensuelle TABLEAU IV Offres d'emploi enregistrées en compensation communautaire er 2ème 3ème er 2eme 3ème trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre Solde des offres d'emploi non satisfaites en fin de trimestre enregistrées en compensation communautaire er 2eme 3ème er 2ème 3ème trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre

26 PREMIERE PARTIE PAYS-BAS TABLEAU Placements par les bureaux de main-d'oeuvre V Année Hommes F e rn m e s T o t a Placements Placements Placements Placements Placements Placements dans la dans une dans la dans une dans la dans une même autre même autre même autre profession profession profession profession profession profession 963 Janvier Février Mars Avril Mai o Juin Juillet Août Septembre Moyenne des 9 prem.mois ~ Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aotlt Septembre Moyenne des 9 prem.mois Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Moyenne des 9 prem.mois

27 DEUXIEME PARTIE EMPLOI PAR PRIORITE DES RESSORTISSANTS DE LA COMMUNAUTE Comparaison entre les prévisions faites pour l'année 965 et les mouvements de main-d'oeuvre effectivement réalisés (Art du Règlement n 38/64)

LA LIBRE CIRCULATION DE LA MAIN-D'OEUVRE ET LES MARCHES DU TRAVAIL

LA LIBRE CIRCULATION DE LA MAIN-D'OEUVRE ET LES MARCHES DU TRAVAIL COMMUNAUTE ECONOMIQUE EUROPEENNE COMMTSSTON LA LIBRE CIRCULATION DE LA MAIN-D'OEUVRE ET LES MARCHES DU TRAVAIL DANS LA CEE - 1967 ANNEXES STATISTIQUES FEVRIER 1967 COMMUNAUTE ECONOMIQUE EUROPEENNE COMMISSION

Plus en détail

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008 Offre Demande Sondage sur la pénurie talents Résultats mondiaux 2008-1 - Résultats 2008 du sondage sur la pénurie talents Manpower Inc. (NYSE: MAN) a interrogé plus de 42 500 employeurs dans 32 pays et

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI. Décembre 2010 TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES SENIORS ET POLITIQUES D EMPLOI Décembre 2010 SOMMAIRE Tableau de synthèse PAGE 3 1. PARTIE CONJONCTURELLE PAGE 5 ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES TAUX D EMPLOI DES 55-64

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Juillet 2013

Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2013» Pour toute question technique

Plus en détail

La crise et son impact sur les migrations et l emploi des immigrés

La crise et son impact sur les migrations et l emploi des immigrés Société et culture Migrations La crise et son impact sur les migrations et l emploi des immigrés 292 Med.2010 Bilan Jean-Christophe Dumont Administrateur principal dans la Division des migrations internationales

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Travaux paysagers (TP) en 2008 - Enquête 2011 Juillet 2012 CAPA TP

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Été 2015

Tendances conjoncturelles Été 2015 Tendances conjoncturelles Été 2015 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2015» Pour toute question technique

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

58250 Conducteur machines imprimerie/à relier 58210 Conducteur machines travail métaux/ prod. minéraux 53115 Contremaître, chef d'équipe

58250 Conducteur machines imprimerie/à relier 58210 Conducteur machines travail métaux/ prod. minéraux 53115 Contremaître, chef d'équipe code F 53414 Acheteur, chef acheteur 53420 Agent commercial, courtier 55110 Agent d'accompagnement 55170 Agent de gardiennage 59140 Agent de maintenance des bâtiments, concierge 55171 Agent de sécurité

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3 Orientez votre recherche vers les secteurs d activité qui offrent des opportunités d emploi la zone géographique de votre choix Sommaire Les secteurs d activité : AGRICULTURE ET PÊCHE, ESPACES NATURELS

Plus en détail

Exposé des motifs et commentaire des articles

Exposé des motifs et commentaire des articles Projet de règlement grand-ducal - fixant les grilles des horaires, les coefficients des branches et des branches combinées, ainsi que les branches fondamentales de l enseignement secondaire technique ;

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Union fruitière lémanique www.ufl.ch

Union fruitière lémanique www.ufl.ch A tous les producteurs, Nous avons eu des questions quant aux assurances maladies pour les personnes non Suisse engagée pour une courte durée, vous trouverez ci-dessous un résumé des exigences et dérogations

Plus en détail

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE?

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? Office National de Sécurité Sociale SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? 1. Envoi dans des pays de l Union européenne (UE) Depuis le 1er mai 2010, le Règlement CE n 883/2004 détermine la

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

La situation sur le marché du travail en Valais. Octobre 2015. Bulletin statistique. 10 Novembre 2015

La situation sur le marché du travail en Valais. Octobre 2015. Bulletin statistique. 10 Novembre 2015 Département de l économie, de l énergie et du territoire Service de l industrie, du commerce et du travail Observatoire valaisan de l emploi Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Perspectives des migrations internationales: SOPEMI 2010

Perspectives des migrations internationales: SOPEMI 2010 International Migration Outlook: SOPEMI 2010 Summary in French Perspectives des migrations internationales: SOPEMI 2010 Résumé en français Les migrations internationales restent au cœur des préoccupations

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Comment lire une vignette de visa Schengen?

Comment lire une vignette de visa Schengen? Comment lire une vignette de visa Schengen? Libellé signification Validité territoriale du visa. Valable pour (1) Si la mention «ETATS SCHENGEN» est apposée, ce visa vous autorise à entrer dans l espace

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE MAURICE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE FRANCE RELATIF AU SEJOUR ET LA MIGRATION CIRCULAIRE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE MAURICE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE FRANCE RELATIF AU SEJOUR ET LA MIGRATION CIRCULAIRE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE MAURICE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DE FRANCE RELATIF AU SEJOUR ET LA MIGRATION CIRCULAIRE DE PROFESSIONELS Article 1-Circulation des personnes

Plus en détail

> Dossier 17 mars 2009

> Dossier 17 mars 2009 > Dossier 17 mars 2009 Le travail des étrangers en France Vous embauchez un étranger au sein de votre entreprise : ce que vous devez savoir. L embauche de personnels de nationalité étrangère est soumise

Plus en détail

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 Avril 2013 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 Haute-Normandie Les secteurs qui recrutent en Haute-Normandie Méthodologie Fin 2012, Pôle emploi

Plus en détail

FORUM DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES. 5 6 et 7 décembre 2002 PARC CHORUS VANNES. Dossier «Professeur»

FORUM DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES. 5 6 et 7 décembre 2002 PARC CHORUS VANNES. Dossier «Professeur» FORUM DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES 5 6 et 7 décembre 2002 PARC CHORUS VANNES Dossier «Professeur» TSIO;IV-23;forum des formatios professionnelles.pédaprof;cio AURAY.sept2001. p2/6 Temps Scolaire pour

Plus en détail

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Je réponds en tant que...: réponses % Consommateur 41 ( 31.1%) Organisation représentative 30 ( 22.7%) Entreprise

Plus en détail

ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES

ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES Synthèse régionale sur l année 2013 pour la Martinique Echantillon

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

5 TABLEAUX ET STATISTIQUES. Table des tableaux statistiques

5 TABLEAUX ET STATISTIQUES. Table des tableaux statistiques 5 TABLEAUX ET STATISTIQUES Table des tableaux statistiques Professions des époux p. 191 Professions des pères p. 192 Distribution mensuelle des naissances par vingt ans p. 193 Distribution journalière

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

Echange de permis de conduire étranger

Echange de permis de conduire étranger Echange de permis de conduire étranger 1. Documents exigés 1.1 Formulaire «demande d un permis de conduire sur la base d un permis de conduire étranger» ; 1.2 attestation d un opticien agréé ou d un médecin

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa Nous sommes là pour vous aider Déclaration en vue de la répartition entre les parents des trimestres d assurance retraite attribués pour chaque enfant né ou adopté Cette notice a été réalisée pour vous

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 Données actualisées 1 composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 En pourcentage Nature de la dépense 1960 2010 Produits alimentaires et produits non alcoolisés 26,5 13,3 Boissons

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Vivre et travailler au Luxembourg

Vivre et travailler au Luxembourg Vivre et travailler au Luxembourg Mai 2015 Lisbonne Franco NEVES SIMOES Adem- conseiller Eures Grand-Duché du Luxembourg Franco.Neves@adem.etat.lu 1. Déroulement Le marché de l emploi au Luxembourg - Particularités

Plus en détail

DEMANDE D IMMATRICULATION D UN TRAVAILLEUR notice explicative

DEMANDE D IMMATRICULATION D UN TRAVAILLEUR notice explicative o N 50560#02 L'ASSURANCE MALADIE notice explicative Qui doit établir cette déclaration? En application des articles L 312-1, R 312-4, R 312-5, R 312-6 du Code de la Sécurité Sociale, L est tenu de dé clarer

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

Le Ministre délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes

Le Ministre délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Ministère de l Emploi, de la Cohésion Sociale et du Logement Ministère Délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion Professionnelle des Jeunes 55, rue Saint-Dominique 75700 Paris SP Téléphone : 01 40

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat, (Maroc) 31 mars 1 er avril

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps. Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.be Des informations communales sont également disponibles sur le

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

Des notions à distinguer

Des notions à distinguer Fiche d animation Compétence B Des notions à distinguer Objectif Permettre aux élèves de clarifier les notions de métier, d activité professionnelle, d emploi et de secteur d activités. Faire découvrir

Plus en détail

Main-d'œuvre étrangère : Rappels utiles et mesures d'accompagnement

Main-d'œuvre étrangère : Rappels utiles et mesures d'accompagnement Main-d'œuvre étrangère : Rappels utiles et mesures d'accompagnement Michèle Ducret OCIRT / MOE Théophane Savioz OCPM 29 septembre et 1 er octobre 2015 Main-d'œuvre étrangère / Secteur emploi Entrée en

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Bourgogne.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Bourgogne. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Les salariés détachés à l étranger, un statut social et fiscal particulier?

Les salariés détachés à l étranger, un statut social et fiscal particulier? Les salariés détachés à l étranger, un statut social et fiscal particulier? Sommaire 2 S O M M A I R E PAGES Définitions 3 Législation du travail 4 Protection sociale 5 Cotisations sociales 6 Statut fiscal

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002 Commission économique des Nations Unies pour l Europe Embargo: 2 octobre 24, 11 heures (heure de Genève) Communiqué de presse ECE/STAT/4/P2 Genève, le 2 octobre 24 Fin 23, plus de 26 robots industriels

Plus en détail

L'OCDE en graphiques

L'OCDE en graphiques Extrait de : L'OCDE en chiffres 2007 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/oif-2007-fr L'OCDE en graphiques Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2008), «L'OCDE en graphiques»,

Plus en détail

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros)

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros) 193/2014-15 décembre 2014 Enquête 2012 sur les coûts de la main-d œuvre dans l UE28 Coûts de la main-d'œuvre les plus élevés dans le secteur financier et des assurances Le triple de ceux du secteur de

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Date de publication par la Direction de l immigration 8 août 2015 Guichets et bureaux : Adresse postale

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

1 QUESTIONS INITIALES... 3 2 QUELS SONT LES CHOIX A EFFECTUER?... 4 3 LES SECTIONS... 5 4 LES FORMES... 7

1 QUESTIONS INITIALES... 3 2 QUELS SONT LES CHOIX A EFFECTUER?... 4 3 LES SECTIONS... 5 4 LES FORMES... 7 1 QUESTIONS INITIALES... 3 2 QUELS SONT LES CHOIX A EFFECTUER?... 4 3 LES SECTIONS... 5 4 LES FORMES... 7 5 QUELLES SONT LES CARACTERISTIQUES DE CES DEUX PREMIERS CHOIX? QUELLES SONT LEURS DIFFERENCES?...

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Guide de visite de l élève

Guide de visite de l élève PRÉFET DE LA GIRONDE Association régionale pour la formation, l'orientation et l'emploi Guide de visite de l élève en Aquitaine 54 métiers à découvrir aux Olympiades des métiers Jeudi 22 (de 13h à 21h)

Plus en détail

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi RÈGLES applicables au détachement de travailleurs en FRANCE Ce document est purement informatif et, à ce titre, volontairement synthétique.

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Taux de change... page 1 2- Taux d intérêt... 2 3- Crédits aux sociétés non financières... 3 4- Matières premières et pétrole... 4 5- Croissance... 5 6- Activité industrielle...

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux

Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne. Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Les Chambres des Métiers et de l Artisanat en Allemagne Partenaires et prestataires de services qualifiés pour les métiers artisanaux Dr. Bernward Eckgold Alger 22 Novembre 2009 Structure Notion de Métiers

Plus en détail

REPARTITION DE LA POPULATION PAR SECTION DE LA COMMUNE

REPARTITION DE LA POPULATION PAR SECTION DE LA COMMUNE 38 CHAPITRE II 1. POPULATION 2009. COMPARAISON ANNUELLE Hommes Femmes Total 31-déc-08 6471 6899 13371 31-déc-09 6595 6960 13555 REPARTITION DE LA POPULATION PAR SECTION DE LA COMMUNE REGISTRE POPULATION

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Communiqué de presse Nanterre, le 11 juin 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 LE SOLDE NET D EMPLOI DE LA FRANCE REDEVIENT NEGATIF POUR LA 1 ERE

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail