ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER"

Transcription

1 CHRISTOPHE NIHON ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER Février 2009 Opter pour du bureau moderne à Liège Introduction Edito Certaines sociétés de la cité ardente ont fait un choix à court terme au sujet des bâtiments qu elles occupent. En effet, m 2 de bureaux sont situés dans des maisons de maître! Conséquence : des coûts de fonctionnement élevés, des déperditions énergétiques, des espaces perdus, de larges cages d escalier, des sanitaires inadaptés, des espaces non accessibles aux personnes à mobilité réduite, etc. Pourtant, des bâtiments optimalisés existent ou sont en cours de réalisation. Pourquoi ne pas opter pour des bureaux modernes après avoir rénové ces maisons de prestige? Avec les dernières baisses historiques du taux directeur de la BCE, le marché résidentiel devrait rester attractif. C est le bon moment pour un tel investissement. A Liège, de nombreuses sociétés occupent des bureaux situés dans des maisons d habitation et dans des immeubles qui ont plutôt un profil résidentiel. Problème: ces bureaux sont le plus souvent vétustes et inadaptés à un environnement véritablement professionnel. DataQuest, le département Etude&Recherche d ImmoQuest, veut lancer, par cette nouvelle étude, une idée d investissement judicieux : reconvertir ces espaces vieillissant et réimplanter les activités ainsi déplacées dans des constructions ad hoc. Même si l offre de bureaux modernes est encore insuffisante à Liège, plusieurs projets sont en cours et semblent constituer de belles opportunités économiques. Notamment parce qu ils respectent les normes actuelles en termes de consommation d énergie plus strictes édictées par la Région wallonne en application de la directive PEB (performance énergétique des bâtiments) de l Union européenne. (1) Le calcul est également intéressant car le prix des maisons de maître reste encore élevé à Liège (même s il est plus accessible que les marchés bruxellois ou namurois) car il s agit d un bien très recherché par les particuliers, notamment dans le centreville qui bénéficient depuis quelques temps d un nouvel exode urbain (surtout des ans). (2) A vos calculettes! Christophe Nihon (1) Source : portail de l énergie de la Région wallonne : (2) Source : étude 2007 de la Chambre des Notaires de la Province de Liège sur l évolution du marché immobilier 1

2 des espaces Inventaire des espaces de bureaux situés dans des maisons de maître En Wallonie, c est la région liégeoise qui dispose de l offre la plus importante en ce qui concerne l immobilier de bureaux (environ m 2 dont situés sur la rive droite de la Meuse et côté rive gauche). Toutefois, cette donnée doit être relativisée : une partie de ce stock est en effet vétuste et inadaptée à un cadre de travail professionnel. Plus particulièrement, les espaces de bureaux existant dans des bâtiments assimilés à des maisons de maîtres sont véritablement peu fonctionnels. Sur la base de ce constat, DataQuest a mené une enquête immobilière de terrain. Le but: évaluer le nombre de mètres carrés de bureaux installés dans des maisons de maître. Au niveau méthodologique, cette étude a été menée en décembre 2008 par un universitaire en ce qui concerne les grands axes de bureaux du centre-ville. A savoir: le boulevard de la Sauvenière, le boulevard d Avroy, le quartier des Guillemins, le boulevard Frère-Orban, l avenue Blonden, l avenue Rogier, le boulevard Piercot, le quartier Cathédrale, la place Saint-Lambert, la place de la République française et la rue Sainte-Marie. SAUVENIÈRE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE PIERCOT AVROY ROGIER Liège GUILLEMINS GUILLEMINS 2

3 Grâce à cette photographie de la surface totale de bureaux situés dans des maisons de maîtres, nous pouvons affirmer que le centre de Liège (rive gauche de la Meuse) compte m 2 de bureaux installés dans de tels bâtiments détournés de leur fonction première. L affectation professionnelle de ces espaces se répartit comme suit : Institutions publiques (47%) Banques et assurances (24%) Loisirs, ASBL, Horeca (9%) Professions libérales (15%) Autres (5%) Source : DataQuest Research A cette ventilation en fonction du secteur d activité, il convient d ajouter le vide locatif important dans les espaces non-utilisés de ces maisons (difficilement estimable), rendant encore un peu plus criant le caractère peu optimal de ce mode de fonctionnement. Dès lors, une idée s impose : rénover ces maisons de maître et leur rendre leur fonction première résidentielle. Rénover 3

4 transformer Pourquoi transformer/rénover vers du résidentiel? Travailler dans une maison d habitation a un coût élevé Opter pour une implantation de ses activités dans une maison de maître subdivisée en bureaux revient plus cher qu on ne le pense. Bien entendu, le loyer ou l achat d un espace de bureaux moderne sera plus élevé sur le papier mais il faut relativiser ce coût : les maisons de maître et les vieilles habitations affectées en lieu de travail ne sont pas optimales en termes de gestion des énergies. De plus, ces immeubles, privés de leur fonction originelle, manquent clairement de flexibilité : pas de parking, des bâtiments anciens souvent construits à la fin du 19 e siècle ou au début du 20 e siècle, des murs inutilement épais, de mauvais ratios m 2 bruts/ m 2 nets. Ces bureaux implantés dans des habitations sont également peu modulables et dotés de planchers en bois, certes de cachet, mais ne permettant aucun réarrangement des espaces de travail (impossible de placer des goulottes esthétiques par exemple). Inversement, les bureaux construits ou rénovés récemment sont aux normes écologiques et énergétiques les plus strictes et sont optimalisés en fonction des diverses évolutions techniques, économiques et écologiques. En effet, depuis le 1er septembre 2008, les exigences ont été revues à la hausse en Wallonie (sur la base d une directive européenne de 2002 sur la performance énergétique des bâtiments). Sa mise en application progressive (jusqu en 2011) entraîne et va entraîner des modifications importantes dans le secteur de la construction (isolation thermique et ventilation des bâtiments). Ces normes imposées dans le cadre des objectifs de Kyoto ont pour conséquence que les nouveaux bâtiments de bureaux (ou les bâtiments rénovés) sont désormais particulièrement écologiques et très économiques en termes de coût énergétique (consommation globale réduite d un tiers à terme), sans que les travaux supplémentaires nécessaires à cet investissement ne grèvent les budgets de façon drastique. Remarque : DataQuest a estimé le coût de réaffectation/rénovation d une maison de maître standard vers sa fonction première résidentielle: entre 100 et 300 /m 2. (3) Projets immobiliers de bureaux prévus ou en cours Nous l avons vu, les sociétés implantées dans des maisons de maître ont certainement avantage à envisager un transfert de leurs activités dans des bâtiments modernes, fonctionnels et économiques en termes de coûts énergétiques. Liège manque actuellement de telles infrastructures mais quelques grands projets devraient permettre de résoudre ce problème dans les prochaines années. Remarquons cependant que les éventuels contrats de bail devront de toute façon être respectés et que les propriétaires auront, de fait, la possibilité d attendre encore un peu afin de préparer au mieux un éventuel déménagement de leurs locaux vers d autres cieux plus professionnels. (3) Cette évaluation a été réalisée sous réserve du nombre d années passées avec une affectation de bureaux et sous réserve de la date de construction de l édifice lui-même. Par ailleurs, notre estimation part du principe que dans le cadre d une telle rénovation, les travaux doivent au minimum comprendre l installation ou la réfection d une salle de bain et des sanitaires. 4

5 Voici un tableau reprenant les principaux projets immobiliers dans le centre et en périphérie liégeoise au 1 er janvier 2009 Projets Quai Timmermans m 2 de bureaux m² Cadran SA m² Grosses Battes m² Guillemins m² Val Benoît m² Description Liège ville Deux bâtiments situés en bord de Meuse. Sur la base d un projet de réhabilitation d anciennes industries désaffectées depuis des années, ces bâtiments viennent d être restaurés et adaptés aux normes environnementales les plus modernes. Derrière l Académie, quatre terrains sont encore vierges d affectations. Trois d entre eux devraient accueillir des ensembles de logements et de bureaux (le dernier pourrait voir s élever un hôtel). Reliquat de l appel d offre pour la construction de la Tour des Finances. Situé boulevard Frankignoul. Des espaces de bureaux sont prévus dans le cadre du développement du quartier de la gare. Remarque : ce projet de m² environ inclut les espaces de bureaux de la future tour des finances ( m²). Le site est en cours de rénovation et pourrait accueillir à terme des infrastructures de développement économique. L Intercommunale SPI+, en collaboration avec la Ville et l Université, analyse la création d un centre de pépinière d entreprises à haut potentiel technologique. Le développeur Moury va créer m² de bureaux via la rénovation d un bâtiment existant. Liège périphérie directe Déjà disponible échéance Des permis viennent d être déposés mais aucune échéance précise n a été fixée à ce jour. La mise à disposition : m2 pour ; m² m² pour Deux projets architecturaux sont toujours en lice pour des raisons urbanistiques. Pas d échéance fixée Alleur Business Park m² Le projet comprend notamment des espaces de bureaux/centre d affaires divisibles à partir de 80 m². Le permis a été déposé. Échéance estimée : mi Bonne Fortune Office Park +/- 10 ha Potentiel énorme de développement d un Parc d Affaires. Les architectes travaillent sur des projets de dépôt de permis et des commercialisations pro-actives. L opportunité créera l échéance. 5

6 Liège Quai Timmermans 2 Cadran SA Grosses Battes 4 Guillemins 5 Val Benoît 5 6 Alleur Business Park 7 Bonne Fortune 1 Fétinne Vennes Grivegnée Prise en occupations et transactions 2008 Adresse Type Superficie en m 2 Locataire/ Acheteur Place St Jacques, 11 Liège L 722 ONSS Rue des Guillemins Liège L Record Bank Le take-up annuel et régulier de Liege se situe entre et m². Il est à noter que pour 2008, le take-up est plus faible. Il est essentiellement dû au fait de l absence de bureaux effectivement disponibles, la demande non placée et toujours d actualité avoisinant les m². Rue Hocheporte Liège A 900 Immofi 2 ème Avenue, 31 Herstal L 638 Eurobus Rue de Stiernet, 30 Waremme L 350 Delre Rue Pirotte, 1 Ans L 189 Bruhl Route d Eupen, 70 Waimes A 445 Blaise E40 Business Park Chaussée de Bruxelles Awans L 530 Canon Place Cathédrale, 16 Liège L 550 Randstad Boulevard Frère Orban, 25 Liège L 270 Select Human Ressources Rue Hocheporte Liège P 904 Immofi 6

7 des loyers Hausse des loyers l immobilier de bureaux Le manque récurrent d espaces de bureaux de qualité a comme conséquence l augmentation systématique du loyer de l immobilier de bureaux à Liège. En effet, le loyer maximal «prime rent» en région liégeoise est actuellement de 120 /m 2 et devrait probablement atteindre 135 /m 2 dans les nouveaux projets et ce, dès Cette «prime rent» plus élevée se justifie par la qualité des espaces nouvellement conçus mais également par le manque toujours cruel de bâtiments de bureaux de qualité et «de moyenne à grande dimension», soit des plateaux flexibles et modulables de plus de 500 m². Prime Rent ( /m 2 ) Source : DataQuest Research Un second parc est nécessaire L émergence de nouveaux espaces de bureaux à Liège est en bonne voie mais reste, pour l essentiel, au stade de projet. Par conséquent, il semble opportun de ne pas s arrêter là. En effet, nous constatons en région liégeoise une demande émanant du monde de l entreprise pour un second ensemble semblable au Zénobe Gramme Business Park. Contrairement à la Flandre, la Wallonie dispose encore de nombreuses possibilités d accueil de nouveaux parcs immobiliers qui combleraient ainsi une forte demande, particulièrement vive à Liège. Par exemple, le site de Liège Airport ne connaît actuellement plus de projet d envergure : l implantation de l Airport Business Park dans le zoning de Grâce-Hollogne (près de m 2 prévus) a été annulée par le promoteur. Il s agit à tout le moins d une situation paradoxale pour cet aéroport tourné vers le monde de l entreprise. Les acteurs publics prendront peut-être la main dans ce domaine. 7

8 Conclusion Rénover et reconvertir une maison de maître vers du résidentiel et opter pour des bureaux modernes, c est faire d une pierre deux coups. Premièrement, la cession d un tel immeuble de prestige remis à neuf peut s avérer être une belle opération dans le contexte immobilier liégeois et au regard des taux d intérêt en baisse devant in fine faciliter l accès au crédit hypothécaire. Deuxièmement, les économies d énergie mais aussi la grande fonctionnalité des immeubles modernes de bureaux sont autant d avantages que les sociétés doivent mettre dans la balance dans l examen d un transfert éventuel de leurs activités. A terme, les m 2 de bureaux situés dans des maisons de maître à Liège devraient trouver assez facilement de nouveaux emplacements plus adéquats : les projets - quoique inégalement répartis dans le temps - sont nombreux à Liège. Il faudra toutefois faire mieux afin d accueillir tout le potentiel entrepreneurial dont la région liégeoise est capable. Le manque d espaces adéquats est un véritable défi dont l augmentation permanente du loyer moyen des bureaux modernes est le stigmate. Étude réalisée par : ÉTUDES & RECHERCHES Contact : CHRISTOPHE NIHON CHASSEUR D'IMMOBILIER Mobile : +32 (0)472/ Fax : +32 (0)4/ ImmoQuest. This document is for general informative purpose only. The information in it is believed to be correct, but cannot be guaranteed, and the opinions expressed in it constitue our judgement as of this date but are subject to change. Reliance should not be placed upon the information, forecasts and opinions set out herein for the purpose of any particular transaction, and ImmoQuest cannot accept any liability whether in negligence or otherwise, arising from such use. This report was prepared by Maud Péduzy of DataQuest, department Research of ImmoQuest ImmoQuest - All rights reserved 8

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER CHRISTOPHE NIHON ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER Janvier 2008 L immobilier d appartements neufs à Liège APPARTEMENTS NEUFS À LIÈGENEUFS Edito Un éditorial succinct ne me permettra pas d illustrer par de

Plus en détail

Pour objectiver les perspectives

Pour objectiver les perspectives Liège, terre d accueil pour investisseurs et entreprises Si Bruxelles souffre encore et toujours d une surabondance d immeubles de bureaux, Liège est caractérisée depuis de nombreuses années par une sous

Plus en détail

CHRISTOPHE NIHON. Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon. Industriel. Surfaces commerciales. Halls. Terrains. Bureaux.

CHRISTOPHE NIHON. Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon. Industriel. Surfaces commerciales. Halls. Terrains. Bureaux. CHRISTOHE NIHON Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon Terrains Vous recherchez... Industriel Surfaces commerciales Halls Logistique Contactez-nous! 04 265 45 06 / Commerce Commerce

Plus en détail

Halls. Bureaux. Industriel. Logistique. Terrains. Surfaces commerciales. Partout en Wallonie! CHRISTOPHE NIHON

Halls. Bureaux. Industriel. Logistique. Terrains. Surfaces commerciales. Partout en Wallonie! CHRISTOPHE NIHON CHRISTOHE NIHON Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon Terrains Vous recherchez... Industriel Surfaces commerciales Halls Logistique! Contactez-nous 071 30 09 19 artout en Wallonie!

Plus en détail

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE SLETTER AGENCE Luxembourg - IMMOBILIER D ENTREPRISE OFFRE A LA UNE Edito Nous entamons à présent la dernière ligne droite de cette année 2010. Une année encore délicate aux vues du contexte économique

Plus en détail

Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées. Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain :

Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées. Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain : Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain : Cela pourra avoir l effet inverse que celui escompté car

Plus en détail

Communiqué de presse IMMOBILIER

Communiqué de presse IMMOBILIER Notre étude sur les attentes des Belges francophones en matière d immobilier montre que la maison et particulièrement à la campagne est le type d habitat recherché en premier lieu. On recherche plutôt

Plus en détail

Terrains industriels A : ± 6.454 m² Belle visibilité autoroutière B B : ± 6.382 m². Superficie : ± 12.836 m²

Terrains industriels A : ± 6.454 m² Belle visibilité autoroutière B B : ± 6.382 m². Superficie : ± 12.836 m² CHRISTOHE NIHON AVENUE GEORGES TRUFFAUT - Liège s industriels A : ± 6.454 m² Belle visibilité autoroutière B B : ± 6.382 m² Superficie : ± 12.836 m² Courtier de de référence pour l l immobilier d entreprise

Plus en détail

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS)

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) 1 Agences Immobilières Sociales (AIS) Les Agences Immobilières Sociales (AIS) sont

Plus en détail

Bien plus qu un simple projet immobilier. Louise. www.louise386.be

Bien plus qu un simple projet immobilier. Louise. www.louise386.be Bien plus qu un simple projet immobilier. Louise www.louise.be Louise Une situation géographique exceptionnelle, un investissement de 1 er choix sur l une des artères les plus célèbres de bruxelles. La

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

Traduction d un original rédigé en néerlandais Rapport d expertise IMMO-NORTH PLAZA Bâtiment A North Plaza Boulevard du Roi Albert II, 9 1210 Bruxelles Date d évaluation de référence 01/11/2007 Exécuté

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) Nouvelle ordonnance adoptée le 07 juin 2007,publiée au Moniteur belge le 11 juillet 2007 entrée en vigueur prévue juillet 2008 1. POURQUOI

Plus en détail

Travailler tout en se sentant bien : c est possible! Zenith vous aide à trouver votre équilibre professionnel. Profitez-en : les bonnes idées

Travailler tout en se sentant bien : c est possible! Zenith vous aide à trouver votre équilibre professionnel. Profitez-en : les bonnes idées Travailler tout en se sentant bien : c est possible! Zenith vous aide à trouver votre équilibre professionnel. Profitez-en : les bonnes idées naissent et se multiplient mieux dans un environnement reposant

Plus en détail

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE!

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! !"#$ Communiqué de presse du mardi 19 avril 2005 LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! 1. Introduction Après une première concertation en octobre 2003, un projet d

Plus en détail

Plan Stratégique Energétique

Plan Stratégique Energétique Plan Stratégique Energétique I Contexte général 1 Part de l énergie du logement dans la consommation globale Le bâtiment, premier consommateur d énergie en France. 2 2 Enjeux internationaux L Union Européenne

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE EMBARGO 15 mai 2014 17h40 CREATING VALUE IN REAL ESTATE Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au

Plus en détail

04 265 45 06-081 87 87 54 À LOUER ± 10.000 M² 1 ER DÉVELOPPEMENT DE BUREAUX NEUFS DANS LE QUARTIER DES GUILLEMINS

04 265 45 06-081 87 87 54 À LOUER ± 10.000 M² 1 ER DÉVELOPPEMENT DE BUREAUX NEUFS DANS LE QUARTIER DES GUILLEMINS CHRISTOHE NIHON HALL INDUSTRIEL LOGISTIQUE SHOWROOM COMMERCE TERRAIN DÉVELOEMENT COURTIER DE RÉFÉRENCE OUR L IMMOBILIER D ENTRERISE WALLON 1 ER DÉVELOEMENT DE NEUFS DANS LE QUARTIER DES GUILLEMINS ± 10.000

Plus en détail

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER CHRISTOPHE NIHON ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER Novembre 2007 Les Aéroports TGV - Fret en Europe EURO CAREX CAREX Pour faire partie du projet CAREX, chaque point doit répondre à quatre conditions : Être

Plus en détail

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles Permis d'urbanisme et Énergie Liens et informations utiles Table des matières Site portail de l Energie en Wallonie...1 Les textes officiels...1 La législation PEB en Région wallonne...1 Procédures et

Plus en détail

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche 2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche Depuis 12 ans, Lyon a connu une forte augmentation du prix des logements au m² (+150%) et des loyers (+50%) ; une augmentation disproportionnée

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES par Marion Steele Département d économie, Université de Guelph et Centre pour les études

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail

LE MARCHE DE LA RENOVATION

LE MARCHE DE LA RENOVATION 21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la Fédération des Promoteurs Immobiliers LE MARCHE DE LA RENOVATION 9 février 2011 Hôtel Méridien Etoile Paris 17 ème 21èmes Journées d Etudes Professionnelles

Plus en détail

Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur

Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur PRESENTATION DU SCENARIO D AMENAGEMENT RETENU pour le compte de la Ville de Namur INSTITUT DE CONSEIL ET D'ETUDES

Plus en détail

Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 ACQUISITIONS 2015

Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 ACQUISITIONS 2015 2015 Acquisitions Sommaire IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia Date d acquisition : 27 janvier 2015

Plus en détail

Comparaison logement - ménage : les aspects financiers

Comparaison logement - ménage : les aspects financiers CR Comparaison logement - ménage : les aspects financiers La comparaison entre le logement et le ménage qui l occupe constitue une des dimensions supplémentaires proposées dans la note introductive à la

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI INFORMATION PROFESSIONELLE UCI N 50 2012 Rubrique Fiscalité Objet Le nouveau dispositif en faveur de l investissement locatif Entrée en vigueur le 1 er janvier 2013 : 31 décembre 2012 : 1/5 Le dispositif

Plus en détail

Évaluez les coûts et le rendement d un projet ERP

Évaluez les coûts et le rendement d un projet ERP SAP white paper Conseils pour l implémentation efficace d un système ERP Évaluez les coûts et le rendement d un projet ERP Coûts et rendement d un projet ERP L implémentation d un système ERP représente

Plus en détail

Ville de Herstal, terre d accueil pour les investisseurs! Frédéric Daerden, Député-Bourgmestre,

Ville de Herstal, terre d accueil pour les investisseurs! Frédéric Daerden, Député-Bourgmestre, Ville de Herstal, terre d accueil pour les investisseurs! Frédéric Daerden, Député-Bourgmestre, 1. Objectifs Métamorphoser le cadre de vie et l'image de Herstal pour une Ville : plus agréable, plus attrayante

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins de Drummondville désire vous informer de la mise en marché de

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville

Nouveaux regards sur la ville Nouveaux regards sur la ville «Solutions techniques innovantes» 1 Grand colloque Bimby 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 www.bimby.fr Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville

Plus en détail

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare. Bruxelles, le 27 août 2010 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2010 IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Segment 9: Front Offices premium

Segment 9: Front Offices premium 14.11.214 Segment : Front Offices premium Segments de la demande dans le marché des bureaux Fahrländer Partner AG Raumentwicklung Eichstrasse 23 845 Zürich +41 44 466 7 info@fpre.ch www.fpre.ch www.fpre.ch

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Assainissement énergétique

Assainissement énergétique Assainissement énergétique Opportunités énergétiques et économiques Pierre Renaud, Directeur, Planair SA Conseiller en matière d énergie pour le Jura bernois Apéritif-énergie 1 2 Plan de la présentation

Plus en détail

CRÉATEUR D ESPACES DE VIE

CRÉATEUR D ESPACES DE VIE CRÉATEUR D ESPACES DE VIE NOTRE MÉTIER : LA PROMOTION IMMOBILIÈRE En tant que promoteur indépendant local reconnu pour sa parfaite connaissance du marché immobilier normand, Cap Horn Promotion, créé il

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

à la demande de Société HEADING Expertises

à la demande de Société HEADING Expertises à la demande de Société HEADING Expertises 70, AVENUE DE CASTELNAU - 34000 MONTPELLIER 13 juillet 2015 Heading Expertises 105 rue du maquet - 34920 Le Crès Tél : 06 61 77 35 78 p.daru@heading-expertises.fr

Plus en détail

Inventaire deslocauxcommerciauxvacants

Inventaire deslocauxcommerciauxvacants Inventaire deslocauxcommerciauxvacants ViledeChaumont(52) Contact: Managerdecommerce FranckChevrier0678583158 Directiondudéveloppementéconomique ZoraRebouh0325026710 15 Rue Victor Mariotte - 30 M² LOCAUX

Plus en détail

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6.

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Sommaire 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Annexes 2 1. Situation générale Historique Durant l année 2010, les représentants

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION»

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» Comment faire venir des enseignes nationales en préservant la diversité commerciale et artisanale? Participent

Plus en détail

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE 4 décembre 2012 Historique Mars 2000 : Acquisition de l ancien Hôtel du Midi (83-85, avenue de la Gare)

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

Résidence EHPAD. Book Commercial Le Home la Tour. Talence (33) Talence (33) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier

Résidence EHPAD. Book Commercial Le Home la Tour. Talence (33) Talence (33) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Résidence EHPAD Book Commercial Le Home la Tour Talence (33) Talence (33) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier La Résidence Un quartier calme et résidentiel Un emplacement en centre-ville

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Dossier de presse. Avec l ouverture du Centre d entreprises La Sille (Ghislenghien), IDETA étend son réseau de bâtiments destinés à l accueil des PME

Dossier de presse. Avec l ouverture du Centre d entreprises La Sille (Ghislenghien), IDETA étend son réseau de bâtiments destinés à l accueil des PME Ghislenghien, le 31 mai 2011 Dossier de presse Avec l ouverture du Centre d entreprises La Sille (Ghislenghien), IDETA étend son réseau de bâtiments destinés à l accueil des PME Ce 31 mai, l Agence intercommunale

Plus en détail

EDITO. Centre vs périphérie : une fausse concurrence? BUREAUX. Types d utilisateurs de bureaux dans le grand Liège selon code NACE

EDITO. Centre vs périphérie : une fausse concurrence? BUREAUX. Types d utilisateurs de bureaux dans le grand Liège selon code NACE édition Liège L IMMOBILIER DE BUREAUX WALLON SOUS BUREAUX EDITO La question alimente les débats : existe-t-il une concurrence entre le centre de Liège et sa périphérie en matière d immobilier de bureaux?

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES SYNTHESE JUILLET 2004 DATAR - AATEC / ARGUYL - 2-29/07/04 OBJECTIF ET CONTEXTE L immobilier d entreprise est un enjeu

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Monique GLINEUR DGO4 - Département de l Énergie et du Bâtiment durable 1 Sommaire Le cadre législatif Les exigences Le responsable PEB La

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

INFORMATION TRIMESTRIELLE 3éme Trimestre 2010 1) CHIFFRE D AFFAIRES : CA DU 1 er Semestre 2010. CA par secteur d activité. CA par zone géographique

INFORMATION TRIMESTRIELLE 3éme Trimestre 2010 1) CHIFFRE D AFFAIRES : CA DU 1 er Semestre 2010. CA par secteur d activité. CA par zone géographique ADT S.I.I.C Société Anonyme au capital de 16.591.522 euros Siège social : 183 Avenue Descartes Centre d Affaires Nord Bâtiment Continental 93153 Le Blanc Mesnil Cedex 542.030.200 R.C.S. BOBIGNY INFORMATION

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée AEDIFICA Société anonyme Société immobilière réglementée publique de droit belge Siège social : Avenue Louise 331-333, 1050 Bruxelles Numéro d entreprise : 0877.248.501 (RPM Bruxelles) (la «Société») Accord

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE CAISSE DE PENSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL RUE DU PONT 23 CH 2300 LA CHAUX-DE-FONDS DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Données personnelles - Données de l objet Plan financier Veuillez

Plus en détail

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER

ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER CHRISTOPHE NIHON ueststudy CHASSEUR D'IMMOBILIER Septembre 2009 Immobilier autour des gares TGV Calatrava Edito Fini le tout à la voiture, le tout à l avion. Avec le développement du train à grande vitesse,

Plus en détail

La demande passée et future émanant des

La demande passée et future émanant des Le marché des bureaux reprend des couleurs à Bruxelles 2014, fut-elle l année de la reprise? C est en tout cas ce qu indique clairement les chiffres tant au niveau du take-up que du volume d investissement.

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Le système de caisse enregistreuse (SCE) dans l horeca. Information destinée aux producteurs, importateurs et distributeurs

Le système de caisse enregistreuse (SCE) dans l horeca. Information destinée aux producteurs, importateurs et distributeurs L UNION FAIT LA FORCE Le système de caisse enregistreuse (SCE) dans l horeca Information destinée aux producteurs, importateurs et distributeurs www.systemedecaisseenregistreuse.be - 2014 - Service Public

Plus en détail

SCPI Scellier. Renovalor 2

SCPI Scellier. Renovalor 2 Renovalor 1 Historique INTER GESTION, société de gestion de SCI et de SCPI gère depuis plus de 20 ans les SCPI Malraux PIERRE INVESTISSEMENT 1, 2, 3, 4, 5 et 6. Forte de son expérience en opération de

Plus en détail

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE 1 SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE Le parcours résidentiel des salariés L Alternance LOUER Parc social Parc privé Meublés ACHETER Neuf Ancien HLM Accession Sociale FAIRE

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

BATITERRE. L immobilier sur Mesure

BATITERRE. L immobilier sur Mesure BATITERRE L immobilier sur Mesure L ÉDITO + Né de la volonté d entreprendre et de la compétence d hommes et de femmes, à bâtir une société immobilière solide, le GROUPE BATITERRE est toujours resté fidèle

Plus en détail

Rendements en immobilier et méthode de fixation des loyers

Rendements en immobilier et méthode de fixation des loyers Rendements en immobilier et méthode de fixation des loyers Constats et solutions pour préserver le parc de logements locatifs privés Les Entretiens sur l habitat Montréal, 26 mars 2013 Par Hans Brouillette

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Depuis des décennies, le secteur des professions de santé est en plein essor et le nombre d élèves qui s intéressent à une formation dans ce domaine en évolution permanente. Ainsi, un agrandissement

Plus en détail

Exemple d une réalisation en division parcellaire

Exemple d une réalisation en division parcellaire Le contrat gagnant COVALEM s adresse aux particuliers qui souhaitent bénéficier de tous les avantages d une offre unique qui permet de produire les plus belles opportunités immobilières du marché. Exemple

Plus en détail

3 ème CHIFFRES CLÉS BUREAUX LILLE MÉTROPOLE 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE ARTHUR-LOYD-LILLE.COM TRIMESTRE

3 ème CHIFFRES CLÉS BUREAUX LILLE MÉTROPOLE 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE ARTHUR-LOYD-LILLE.COM TRIMESTRE CONSEIL LILLE MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX 3 ème TRIMESTRE 015 GRAND ANGLE 6 450 m divisibles à l entrée d Euralille 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE ARTHURLOYDLILLE.COM A R THUR LOY D 1ER RÉSEAU NATIONAL L analyse

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

Crédit immobilier. > Bilan d activité 2012 : une excellente année malgré un contexte économique difficile > Perspectives 2013 > À propos de ACE crédit

Crédit immobilier. > Bilan d activité 2012 : une excellente année malgré un contexte économique difficile > Perspectives 2013 > À propos de ACE crédit Crédit immobilier BAROMETRE DES TAUX DU MOIS DE MARS 2013 EVOLUTION DES TAUX DEPUIS 10 ANS LE PORTRAIT-ROBOT DE L EMPRUNTEUR EN ILE-DE-FRANCE ET EN PROVINCE QUELLES PERSPECTIVES POUR LES MOIS A VENIR?

Plus en détail

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts

Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES. Réduisez vos impôts Guide LOI PINEL NOUVEAUX AVANTAGES Réduisez vos impôts ÉDITO La loi Pinel enfin dévoilée! La loi Pinel est un dispositif fiscal en faveur de l investissement locatif. Elle vous permet de réduire vos impôts

Plus en détail

L investissement immobilier

L investissement immobilier Ce guide vous est proposé par : L investissement immobilier Des informations et des conseils pratiques pour comprendre, mieux investir et développer votre patrimoine immobilier. Comprendre pour mieux choisir

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

REF : 090415 VILLE : Nantes

REF : 090415 VILLE : Nantes REF : 090415 VILLE : Nantes T2 31 M 2 36 rue de Sainte Luce, 44 000 Nantes INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 830 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 31 M 2 REF 090315 Type de bien... T2 Neuf / Ancien...

Plus en détail

INVESTIR EN LOI SCELLIER Marc a su profiter des avantages de la loi Scellier, et vous? Retrouvez-le en vidéo sur la page de VINCI Immobilier!

INVESTIR EN LOI SCELLIER Marc a su profiter des avantages de la loi Scellier, et vous? Retrouvez-le en vidéo sur la page de VINCI Immobilier! TABLEAU COMPARATIF DES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS DE LA LOI SCELLIER Le tableau ci-dessous présente toutes les différences et les avantages des régimes de défiscalisation immobilière : loi Scellier BBC ou

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée AEDIFICA Société anonyme Société immobilière réglementée publique de droit belge Siège social : Avenue Louise 331-333, 1050 Bruxelles Numéro d entreprise : 0877.248.501 (RPM Bruxelles) (la «Société») Acquisition

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

CHRISTOPHE NIHON. Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon. Contactez-nous!

CHRISTOPHE NIHON. Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon. Contactez-nous! CHRISTOHE NIHON Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon Contactez-nous! 081 87 87 54 04 265 45 06 Développement lace de la Concorde, 1 - LA LOUVIERE A redévelopper : ± 7.075 m² Superficie

Plus en détail