SOURDS INSTITUT DE CORRECTION AUDITIVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOURDS INSTITUT DE CORRECTION AUDITIVE"

Transcription

1

2 ' I Pour la publicité dans le bulletin municipal de Saint-Denis, adressezvous à ACP AGENCE CENTRALE DE PUBLICITE 187, quai de Valmy, Paris-10 e et SOURDS INSTITUT DE CORRECTION AUDITIVE sous le ir 75 R , rue Catulienne, 93 - SAINT-DENIS POUR LE PROGRÈS SOCIAL Maurice MANOEL, maire adjoint, délégué aux Affaires économiques et sociales. FRIGIDAIRE reprend votre ancien réfrigérateur ou votre ancienne machine à laver Qusqu'à 400 F), quelle qu'en soit la marque. mu * Marqua d*pfi3ô» FRIGIDAIRE te v4al PRODUCTION GENERAL MOTORS (FRANCE) s NORD-FROID SAINT-DENIS 77, rue de la République - Tél VOTRE SUPERMARCHÉ VOUS ATTEND Réservez votre pouvoir d'achat à la Coopérative, puisque SEULE elle j vous ristourne tous ses bénéfices. VEHICULES NDUSTRIELS Echange Achat Vente E ts JOUNEAU Georges 63-65, rue de Paris BOBIGNY (Seine-St-Denis) (6 lignes groupées) Camions d'occasion 36, avenue du Colonel-Fabien - SAINT-DENIS TOUT SOUS UN MÊME TOIT Moteurs Neufs et Rénové BOUCHERIE - TRIPERI1 CHARCUTERIE - VOLAILLES PAIN - LAIT RUITS - LÉGUMES VINS - SPIRITUEU MERCERIE - BONNETERIE CHAUSSURES-ELECTRO-MENAGE 9, rue Désiré-Le-Lay 94, av. de Stalingrad 227, av. Président-Wilson 8, boulevard Ornano I fin de l'année est traditionnellement iccasion de dresser des bilans, s grosses sociétés industrielles, commerces et bancaires viennent de publier le r (1). L'année s'est caractése pour elles par une poussée extrainaire des concentrations qui ont été ; :si nombreuses en un an qu'au cours dix années précédentes réunies. Il en jlté un renforcement spectaculaire de iuence des plus grosses firmes dans I' onomie française. Parmi elles : Thomsi -Houston, Hotchkiss-Brandt, Citroën, k nont - Schneider, Tunzini - Améliorais.. A s que le chiffre d'affaires de l'ensemb des entreprises françaises augmente d. 7,5 %, la progression est de 11 à 13 % pc r les super-grands... D A lysiennes et Dionysiens auraient tout lii de se réjouir si, comme l'affirme K s 3 ompidou, la prospérité de ces groupes répercutait sur la prospérité générale. N heureusement, les familles modestes çants et artisans, l'ensemble des couc travailleurs, les petits et moyens coin- s moyennes de la population sont fort de partager cet optimisme, gmentation des prix des tarifs des 'sports, des loyers, des impôts ; les ques portées contre la Sécurité sociale provoqué une diminution très importe de leur pouvoir d'achat chiffrée entre L'hebdomadaire «Entreprise» no 633, nuro exceptionnel sur le classement des preères sociétés françaises. 7 et 9 %. L'insécurité de l'emploi, l'extension du chômage, les diminutions d'horaires viennent encore aggraver le déséquilibre du budget des travailleurs et habitants de Saint-Denis. L'extension de la T.V.A. au commerce de détail décidée par le gouvernement laisse prévoir une nouvelle augmentation moyenne des prix de 4 6 %! A Il s'agit là d'une véritable escalade dans l'offensive engagée par le gouvernement et les monopoles contre le niveau de vie de l'immense majorité de la population. On comprend, dans ces conditions, que le combat mené par tous ceux qui sont touchés par cette politique antisociale se développe en ampleur et en intensité. Les prises de position, les appels, les décla-* rations, les pétitions, les délégations, les actions les plus diverses se multiplient pour exiger l'abrogation de toutes ces mesures. A Saint-Denis, pas une semaine ne se passe sans que les travailleurs participent à la lutte engagée pour les salaires, la sécurité de l'emploi, la défense de la Sécurité sociale. Les milieux médicosociaux protestent contre une politique qui met en cause la santé de la population. Les commerçants et leur clientèle s'opposent à l'extension de la T.V.A. A La municipalité de Saint-Denis est partie prenante dans toutes ces actions. Elle a eu l'occasion, au cours de ces derniers mois, à de prendre position à de nombreuses reprises contre les licenciements dans les entreprises. Elle poursuit son activité visant à favoriser le maintien et l'extension des industries sur la localité. (Des résultats appréciables viennent d'être acquis sur ce point au cours d'une récente délégation qu'elle a conduite auprès du préfet de Seine-Saint-Denis.) Elle soutient les luttes engagées contre les ordonnances et la loi sur la T.V.A. Elle appuie tout particulièrement les luttes revendicatives des travailleurs qui viennent à nouveau, à l'appel de la C.G.T. et de la C.F.D.T., de participer à une grande journée nationale d'action le 13 décembre dernier. Elle se félicite de l'union réalisée entre les sections du Parti communiste français, de la section de la F.G.D.S. de Saint-Denis pour la défense de la Sécurité sociale dans l'intérêt des travailleurs et de la population. Cette union également réalisée à l'échelon national constitue un stimulant pour les actions en cours et une étape vers un accord plus large des forces de gauche sur un programme commun de gouvernement. A la veille de cette nouvelle année, Municipalité exprime la à toutes les Dionysiennes et à tous les Dionysiens le souhait que 1963 soit une étape décisive dans notre combat pour le progrès social et une véritable démocratie. Pour notre part, nous y contribuerons de toute la force de nos convictions et à la mesure de la confiance que vous avez placée en nous. f SAINT-DENIS/ HIER AUJOURD'HUI DEMAIN C'est le titre du magnifique Bulletin sur l'urbanisme édité à l'occasion des 30 ans de mandat d'auguste Gillot et de Fernand Grenier. On peut se le procurer à la mairie et dans tous les services municipaux. Noire couverture : La Cité Marcel-Cachin : 160 logements, une des dernières cités construites par l'office d'h.l.m. de Saint-Denis.

3 ASSURE OUI, MAIS D'ABORD CONSEILLE CABINET DE ROMANET Toutes assurances, agence LA PRESERVATRICE 20, rue des Boucheries, ST-DENIS Etablissements MOREAU Entretien d'usines 3, rue Voltaire - Tél. : MENUISERIE - CHARPENTE - PARQUETS INSTALLATION DE MAGASINS LA SOUDURE ELECTRIQUE LANGUEPIN 8, RUE PROUDHON - LA PLAINE-ST-DENIS Machines à souder par résistance - Chaînestransferts de soudage automatique pour carrosseries automobiles et tôleries de grandes séries. Machines automatiques pour soudage à l'arc. Machines d'usinage par électro-érosion. AMBULANCE + DIONYSIENNE Constructions industrialisées Menuiseries métalliques Aluminium Panneaux de façade et Murs rideaux PROTECTION 2, rue Franklin, SAINT-DENIS Tous transports, dimanches et fêtes Jours et nuits. Tarif Sécurité sociale ANODIQUE SERVICE MUNICIPAL S.A. capital F Siège social et bureaux : LA 57, rue du Landy PLAINE-SAINT-DENIS SOCIETE D'EXPLOITATION DES ALLIAGES LEGERS BETON MOULE ET VIBRE CLOTURES TUYAUX BORDURES DE TROTTOIR S O G E M A 19, avenue Parmentier - PARIS (II*) St-DENIS COMMÉMORE LE 50 e ANNIVERSAIRE A DE LA RÉVOLUTION SOCIALISTE D'OCTOBRE La Mairie décorée rappelle le chemin parcouru par l'union soviétique, de 1917 à Gala organisé par France-U.R.S.S. et le Comité de Jumelage Saint-Denis-Kievski, le 29 novembre. A L'OCCASION DU 50* ANNIVERSAIRE DU PREMIER ETAT SOCIALISTE LE COSMONAUTE GUERMAN TITOV FUT L'HOTE DE LA MUNICIPALITE ET DU COMITE FRANCE-U.R.S.S. 2. Guerman Titov, rue de la République 3. Titov reçoit des mains d'auguste Gillot la médaille de la Ville de Saint-Denis 4. Dans les Salons de l'hôtel de Ville, Titov très entouré par la jeunesse dionysienne ESPACES VERTS TERRAINS DE SPORT Entreprise MAURICE VILLETTE Paysagistes D.P.L.G. Médaille d'or Paris Grand Prix d'honneur Paris 1953 Jardins des Pavillons de France et de Paris, Bruxelles 1958 Second Grand Prix d'honneur Floralies Internationales Paris 1959 Prix d'honneur, Concours de l'usine Fleurie, 1964 Compagnie FRANÇAISE D'ENTREPRISES PAYSAGISTES ET SPORTIVES 9, rue Marie-Bonaparte, SAINT-CLOUD Tél , , , rue Pierret, NEUILLY-SUR-SEINE (Hauts-de-Seine) 5

4 IM ACO 39, BOULEVARD DE VAUGIRARD PARIS-15e _ TEL. : PRODUITS CHIMIQUES MATIERES PLASTIQUES MATIERES COLORANTES BANDES MAGNETIQUES PRODUITS PHYTOSANITAIRES ET ENGRAIS HORTICOLES DISTRIBUTEURS DES PRODUITS DE LA m Badische Anilin-& Soda-Fabrik AG Ludwigshafen am Rhein CHAUDRONNERIE Tôlerie industrielle SAGNELON GE Frères 36, rue Paul-Eluard Tél. : ELECTRICITE AUTOMOBILE POINT DE VENTE SOLEX AUTO-RADIO DININ - RADIOMATIC - PARIS-RHONE - CIBIE HENRI LA SSALLE 6, rue Bonnevide, ST-DENIS GRANDES CUISINES PROFESSIONNELLES pour Restaurants Collectivités Confiseurs Charcutiers R. R 0 R G U E 53-55, boul. Félix-Faure SAINT-DENIS (Seine) LE JUSTE MILIEU Téléphone : PAUL bonneterie LUSTRES APPLIQUES LAMPADAIRES CADEAUX 84, RUE DE LA REPUBLIQUE SAINT-DENIS Tél. : g\*yr I 1 ELECTION DE AUGUSTE GILLOT CONSEILLER GENERAL, ET DE FER- NAND GRENIER CONSEILLER MUNICIPAL ET DEPUTE DE SAINT-DENIS g\rf 30= ANNIVERSAIRE DE DEUX MANDATS AU SERVICE DE TOUTE LA 7 / POPULATION DYONISIENNE De nombreuses personnalités ont exprimé leurs félicitations à Fernand GRENIER et à Auguste GILLOT. Nous relevons, entre autres : GEORGES VALBON, président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis : J'aurais assisté avec beaucoup de plaisir à la soirée qui est organisée pour célébrer vos 30 années de mandat. Malheureusement, ayant pris auparavant d'autres engagements, il ne me sera pas possible d'être présent, et j9 vous prie de bien vouloir m'en excuser. Je tiens à vous transmettre, dans ces circonstances, toutes mes félicitations et à vous dire combien je considère votre vie de militants comme un exemple à suivre par nous tous. Votre fidélité à notre Parti, à la classe ouvrière et au peuple de France inspire à chacun de nous un très grand respect. Elle nous confirme la volonté d'agir plus que jamais pour que notre pays connaisse le bonheur par le socialisme et dans la paix. LA SECTION DE SAINT-DENIS DES MUTILES DU TRAVAIL : A l'occasion de la célébration du trentième anniversaire des bons et loyaux services que vous avez prodigués à la ville de Saint-Denis, nous nous joignons à la population qui aujourd'hui, avec juste raison, vous honore. Quant à nous, mutilés du travail, nous ajouterons à cette manifestation un sentiment de gratitude intangible pour la sollicitude que vous nous avez toujours portée, et pour l'aide que vous nous avez donnée car il faut bien le dire, si la section de Saint-Denis est devenue la plus forte de l'ile-de-france, c'est que vous avez toujours favorisé notre développement. Pour cela nous vous disons mille fois merci, et souhaitons être encore longtemps vos administrés. insi que bien d'autres personnalités auxquelles nous présentons nos excuses de ne pouvoir toutes les iter ici. TRE LES UNITÉ 1SEDRS : f*^} D'ACTION! REPARATIONS de chauffe-bains et chauffe-eau tous modèles A. BOUDARD Fils 20, rue Royer-Bendelé GENNEVILLIERS david ETBFILS m il STDENIS 27, rue de la République SAINT-DENIS, tél. : rue de la République St-Denis LES GRANDS MAGASINS DU CONFORT ET DES ARTS MENAGERS 1. Les candidats, avec Jacques Duclos, aux élections municipales de Elus aux élections de Fernand Grenier et Auguste GiIlot sont félicités par Maurice Thorez après la victoire remportée sur les traitres qui souillaient l'hôtel de ville. 3. Inauguration de l'exposition «Hier, aujourd'hui, demain réalisée à l'occasion des 30 ans de mandat d'auguste Gillot, maire, et de Fernand Grenier, député, par Marcelin Berthelot, maire adjoint. A L'OCCASION DU 30» ANNIVERSAIRE, UN REPAS FRATERNEL SE TINT LE 25 NO- VEMBRE. De haut en bas : 4. J. Duclos, préside, entouré de F. Grenier et A. Gillot. 5. J. Duclos prononçant son allocution. 6. Les invités applaudissent J. Duclos qui félicite F. Grenier et A. Gillot. 7. Les Vaillants i F. Grenier. remettent un cadeau 8. A. Gillot reçoit également un cadeau des «Vaillants. 9. J. Duclos, qui a beaucoup aidé Saint- Denis, n'est pas oublié. à 7

5 ! r LEVANNEUR COLOMBES PAILLASSONS EN PAILLE pour la protection des cultures Entreprise Générale d'installations électriques Installations complètes et entretien d'usines Eclairage public et routier Jeon PRUNEVIEILLE 16-4, 20 et 22, rue des Ursulinei SAINT-DENIS Devis sur demande CONSTRUCTIONS METALLIQUES SERRURERIE - MENUISERIE METALLIQUE Anciens Établissements L. CHIPOULET 11, rue Riant UJ. û I w co ce Tout ce qui concerne la stérilisation Boîtes et appareils pour la chirurgie LES PEINTURES DE SAINT-DENIS THOMASSET Toutes fournitures pour peintres et industries 4, place du Square Degeyter SAINT-DENIS LLLÛ UJ H B O l z yj o X h- TOLERIE DE PRECISION TRAVAUX SUR PLAN 122, boulevard Anatole-France Tél et JOANNY L'opticien de Saint-Denis OXCOM OXYGENE - ACETYLENE HYDROGENE 240, avimue du Président-Wilson TOUS GAZ INDUSTRIELS LA PLAINE-SAINT-DEN1S MATERIEL DE SOUDAGE CENTRE DE CORRECTION AUDITIVE ET D'APPLICATION DE LENTILLES MICRO-CORNEENNES PHOTO-CINEMA TOUTES MUTUELLES Agent RADIOLA TOUS PROCEDES PHOTO COULEUR 40 e ANNIVERSAIRE DE SA CREATION Magasin entièrement à votre service rue de la République, SAINT-DENIS j début de l'année la tradition e9t de iésenter des bons vœux, de donner des rennes. Le gouvernement a une autre çon de commencer l'année. Il a décidé ie pour le 1" janvier la taxe sur la vair ajoutée serait étendue au commerce détail. EST-CE QUE LA T.V.A.? ( est une taxe perçue à ce jour seulement stade de la production des marchanc ; ;es, donc à l'entreprise et pour le seul >fit de l'etat. En décidant de généraliser cette taxe à semble du commerce de détail, il est ossible de se tromper en disant que <it Va Augmenter. te taxe comportera 4 taux : 6 %, 13 %, 1 ' 66 % et 20 %. 'MMENT ARRIVER A JOINDRE : S DEUX BOUTS? s répercussions sur les budgets famiix vont être sensibles et particulièrei -nt chez les plus malheureux et les faf les nombreuses. Il en sera de même pour les finances de la ville. Jusqu'à maintenant un certain nombre de c irées alimentaires de première nécessité échappaient aux taxes, tels : le pain, le lait, le riz, etc. Sur les beurres, fromages, yaourts, fruits, légumes, poissons, etc., il y a la taxe locale de 2,75 %. Celle-ci sera supprimée et remplacée par la T.V.A. comportant des taux supérieurs. Il s'agit donc bien d'un impôt de consommation réduisant le pouvoir d achat des salariés, pensionnés et retraités, car les hausses atteindront aussi le sucre, l'huile, le chocolat, la viande, les pâtes alimentaires, les farines composées si utiles aux enfants. C'est de beaucoup le plus injuste des impôts, dans ce sens que plus il y aura de bouches à nourrir plus la famille paiera. Avec cette nouvelle hausse du coût de la vie, quels seront les tarifs des cantines scolaires? Des centres de vacances? Des foyers-restaurants des vieux travailleurs? Quels seront les prix de séjour au centre hospitalier et en maternité, dans les crèches et les dispensaires? CETTE NOUVELLE ATTEINTE AU NIVEAU DE VIE DU PEUPLE DE FRANCE EST INTOLERABLE Elle va se produire en prolongement des augmentations des transports, des loyers, de l'eau, imposées par le gouvernement qui s'en prend également au droit à la santé en attaquant la Sécurité sociale. Tout va suivre, y compris les prix des fournitures scolaires, du gaz, de l'électricité ; les matériaux de construction n'y échapperont pas. Ce sera donc plus difficile à construire les écoles, les logements, etc., alors que le gouvernement ne cesse de diminuer les subventions et que les intérêts des emprunts sont trop élevés et la durée de remboursement trop réduite. Une très grave question pour la Ville : la taxe locale rapportait au budget municipal plus d'un milliard d'af par an, soit 1/6 du budget communal. Désormais, tout va rentrer dans les caisses de l'etat. Que reversera-t-il à la Ville 7 C'est l'inconnue et tout porte à croire que cette mesure entraînera de nouvelles augmentations des impôts locaux. LA T.V.A. EST CONTRAIRE AUX INTERETS DES CONSOMMATEURS, DE LA VILLE ET DES CLASSES MOYENNES De plus, les commerçants et artisans vont connaître les pires tracasseries par l'application de la T.V.A. qui vise à en éliminer le maximum pour favoriser la concentration commerciale au profit des supermarchés et des magasins à succursales multiples. Ainsi, l'extension de la T.V.A. au commerce de détail est contraire aux intérêts de la masse des consommateurs, aux finances de la Ville et des classes moyennes. C'est pourquoi le conseil municipal, dans sa séance du 10 novembre 1967, s'est prononcé à l'unanimité pour en demander l'abrogation. Nous souhaitons que tous les milieux intéressés se prononcent dans le même sens à l'exemple du Syndicat des Commerçants des Marchés qui a remercié la municipalité d'avoir pris une position conforme à l'intérêt général. A. Gillot, maire. LES DIFFICULTES DU PETIT COMMERCE La concentration Industrielle provoquant la fermeture de 30 entreprises et la suppression de emplois à Saint-Denis fait auqmenter le chômaqe, donc on achète moins dans les boutiques et sur les marchés. Le Tribunal de Commerce de la Seine enregistre près de I 300 faillites par an. En luttant pour la défense de l'emploi, pour l'augmentation des salaires, retraites et pensions, LA MUNICIPALITE DEFEND LE PETIT COMMERCE 8 9

6 En ELECTRO-MENAGER Gomme en RADIO-TELEVISION Profitez des SUPERS REMISES A LA CARPE MAISON GARNIER 37, rue Ernest-Renan PECHE AU COUP, DE COMPETITION LANCER LEGER ET MER AQUARIUMS POISSONS EXOTIQUES PLANTES - CHAUFFAGE VESTES DE PECHE CUISSARDES - BOTTES 18 et 27, rue de la République Saint-Denis - Tél. : Service après-vente - 18, rue de Strasbourg, Saint-Denis BLANCHISSERIE INDUSTRIELLE DE ST-DENIS 37, rue Auguste-Poullain - ST-DENIS ESSUYAGES Chiffons lessivés toutes industries, imprimerie, etc. QUALITES SUIVIES ADMINISTRATEUR D'IMMEUBLES SYNDIC DE COPROPRIETE Mirhol FFSSÛRD 18. boulevard Charles-de-Gaulle, 18 Micnei i-t»»anu pierrefitte _ TéL Agent général de la METROPOLE et de la Compagnie d'assurances B U GENERALES SUR LA VIE CAMIONS Ets VALENT IN INSTALLATIONS THERMIQUES ET SANITAIRES VENTILATION Chauffage central par le gaz - Mazout - Charbon 190, faubourg Saint-Denis, , rue Demarquay, PARIS-X" TAPIS Ll NOLEUM TAPIFLEX GERFLEX MOQUETTE INSTITUT NATIONAL DTJ TAPIS 4fait auk uftos fci 111, rue Gabriel-Péri - SAINT-DENIS (93) Tél. : UTILISER FIAT. C'EST PAYER MOINS CHER LA TONNE TRANSPOR [El Porteurs ou tracteurs, de 2750 kg à 3b t, de 54à 240 ch, : r,, i les Camions FIAT, robustes et rapides, assurent sans Scolariser des milliers de jeunes suppose d'en rassembler les moyens. Que faut-il pour qu'en septembre 1968 la rentrée se déroule -nieux qu'en De qui cela dépendil 7 Comment l'obtenir 7 VOIR DES LOCAUX Maternelles projets qui n'attendent, pour être réalisés par la commune, que leur financement par l'etat : école maternelle Suger (extension) : aucun financement prévu en 1968 ; école maternelle H.-Wallon (construction) : aucun financement prévu en 1968 ; école maternelle Hautes-Noëlles (construction) : aucun financement prévu en 1968 ; 9 en cours : l'école maternelle D.-Casanova qui sera mise en service en septembre. Elle permettra l'allèqement des maternelles de La Plaine et l'amélioration du fonctionnement des écoles primaires du groupe. F. «maires "9 projets en attente de financement par l'etat : écoles primaires H.-Wallon (construction) : aucun financement prévu en 1968 ; écoles primaires Hautes-Noëlles (construction) : aucun financement prévu en 1968 ; en cours : écoles primaires H.-Barbusse qui seront mises en service en septembre ; elles aideront à normaliser la vie des écoles Marville, Joliot- Curie, Pasteur. qnement secondaire! projets : construction de 2 nouveaux collèges d'enseignement technique rue de la Liberté : aucun financement prévu en 1968 ; fin des travaux du lycée P.-Eluard : aucun financement prévu en 1968; construction d'un C.E.S. cité Fabien : aucun financement prévu en réalisation prévue : collège d'enseiqnement secondaire carrefour Marville : promis par l'etat pour septembre naissant les droits des enseignants, l'intérêt des élèves et des familles et désorganisant les écoles durant des semaines. La municipalité a soutenu et soutient l'action entreprise par les associations de parents d'élèves en lutte pour la nomination des maîtres dans les postes vacants, le remplacement des maîtres manquants. La municipalité participe à la campagne en cours, organisée par les associations groupées dans le Comité local d'action laïque. C'est le gouvernement qui a la charge de recruter et de former les maîtres, créer et financer les nombreux postes d'enseignants nécessaires, les rétribuer dignement ; donner aux instituteurs de réelles possibilités de perfectionnement, et aussi d'alléger les effectifs des élèves par classe à 30 puis 25, d'entreprendre une première amélioration des programmes. II faut en finir avec la multiplication des retardés scolaires. A POUR UNE PROLONGATION REELLE ET EFFICACE DE L'ENSEIGNEMENT JUSQU'A 16 ANS La prolongation de la scolarité à 16 ans est obligatoire en septembre prochain. Où est le vaste programme de locaux que cela nécessite 7 Où sont les mesures hardies pour former des enseignants? Où sont les crédits prévus au budget de l'etat pour mettre en œuvre une telle décision 7 Hormis les jeunes qui fréquentent déià les lycées et collèges et pour qui l'obligation d'aller à l'école jusqu'à 16 ans est satisfaite, où seront accueillis jusqu'à 16 ans les très nombreux ieunes qui, actuellement, sont en classes de fin d'études 7 Deux qrands types de solutions leur sont offerts : Rester dans l'enseignement primaire : F.E.O. - cl. terminales - rarement les classes pratiques des C.E.S., pour ensuite, dans leur écrasante majorité, entrer dans la production sans même un C.A.P. Ou bien : aller immédiatement au travail, par déroqation dit le ministre, avec, il est vrai, obligation de suivre chaque semaine 12 heures de cours d'adultes et tout cela sans salaire. Comment admettre de telles perspectives pour notre jeunesse 7 II faut lutter pour une prolongation effective et valable de l'enseignement à 16 ans. Les classes de fin d'études, de transition classes terminales et autres doivent faire place à des classes de rattrapage où des mesures particulières seront prises en faveur des élèves qui ne peuvent être aidés chei eux. II faut obtenir un dévelopement considérable des collèges techniques ; déveloper et orqaniser en tout cas la formation professionnelle de la jeunesse. Comme on le voit, rude est l'effort qu'il est nécessaire d'entreprendre pour assurer à notre jeunesse l'avenir auquel elle a droit. La réforme démocratique de l'école est liée étroitement au combat des forces ouvrières et démocratiques pour l'instauration d'une démocratie véritable. La lutte contre les déqradations, pour toutes les améliorations possibles du système d'enseignement, pour l'obtention de nombreuses mesures immédiates, favorables aux élèves, aux familles, aux enseignants, est du domaine réalisable au prix de luttes persévérantes. C'est à cette tâche que doivent se consacrer tous les démocrates, tous les hommes de progrès. Maurice SOUCHEYRE, maire adjoint, délégué à l'enseignement TN 54 ch 645 N 99 ch 682 T ch 616 N 56 ch 650 E 108ch 619Tet N 240 ch 625 N1 71 ch 643 EP 180ch 693 T 1 et N ch CAMIONS Equipements particuliers ' Centre médico-pédagogique : aucun financement en Equipement sportif scolaire : aucun financement en 1968, excepté la suite des travaux d'équipement sportif du lycée P.-Eluard. s 10 mi F.F.S.A. DÉPARTEMENT VÉHICULES INDUSTRIELS 25, rue Pleyel 93 - St-DENIS Tél et AVOIR DES ENSEIGNANTS NOMBREUX ET Ç ALIFIES Le Conseil municipal, dans sa séance de rentrée, a protesté contre les conditions scandaleuses d'affectation des maîtres, en septembre 1967, conditions mécon- 11

7 meubles de bureau.articles de classement et matériels d ' organisation....venue DE LA RÉPUBLIQUE-PARIS H'-TÉL MERCEDES-BEN3! agence officielle - GARAGE MODERNE, 24, boulevard Carnot, SAINT-DENIS * POMPES FUNEBRES GENERALES CONCESSIONNAIRE du SERVICE de la VILLE de SAINT-DENI^ 7M. 0. M 9, Place Victor-Hugo Sur simple appel téléphonique, un employé se rond à domicile et se charge de toutes les formalité» Conditions particulières aux assurés sociaux et mutualistes COUVERTURE - PLOMBERIE CHAUFFAGE CENTRAL PAUL NOBLET 10, rue Emile-Cornoy 93 - SAINT-DENIS - Tél SPECIALISTE DU VETEMENT PROFESSIONNEL Etablissements Daniel DEL AIN 25, rue Sadi-Carnot - BAGNOLET Dépôt A. LAFONT Chemiserie NOVELTEX Conditions spéciales aux collectivités et aux familles nombreuses avaux de couverture de la rivière Le Croult dans le quartier de la Briche. ASSAINISSEMENT DE LA VILLE Une réunion s'est tenue le 13 octobre 1967 à laquelle assistaient MM. Didiot, Carmes et Dumay, maires adjoints, MM. les Ingénieurs de la subdivision d'assainissement de la préfecture, et les services administratifs et techniques de la commune. Au cours de cette réunion une étude a été faite pour remédier aux inondations qui se produisent dans certains quartiers par suite de chute de pluies abondantes. Afin de pallier cette situation préoccupante pour la municipalité, des travaux devront être réalisés par les Services Départementaux en liaison avec les services communaux. OPERATIONS A REALISER A COURT TERME : a) Aménagement de la Vieille Mer entre la rue Bonnevide et l'avenue Lénine. b) Construction d'un collecteur d'eaux pluviales au Nord de Saint-Denis entre la limite des communes Pierrefitte-Villetaneuse et l'avenue Elysée-Reclus (R.N. 1). OPERATIONS INSCRITES AU PROGRAMME TRIENNAL : a) Doublement du collecteur de la R.N. 14 et du chemin départemental 23 (rue Paul-Eluard) entre les Bassins de la Briche à Epinay et l'avenue des Moulins-Gémeaux. D'autres opérations sont prévues afin de soulager le réseau d'assainissement actuel. a) Collecteur d'orage entre la Seine et le Croult (à proximité de Dugny et Garges). b) Collecteur entre le Carrefour des 6 Routes à La Courneuve et la Seine (quai de Saint-Ouen). ÉTABLI S S E M E N T S IM OZA PRODUITS SIDERURGIQUES QUINCAILLERIE INDUSTRIELLE 93 - LA PLAINEwSAINT-DENIS TEL, : CHARDONS 40, RUE DE LA MONTJOIE 132, AVENUE DU PRESIDENT-WILSON LE COMMENCEMENT DE LA PROPRETÉ DE NOS RUES C'EST DE NE PAS LES SALIR NE JETEZ RIEN PAR TERRE 12 13

8 Lumières d'aujourd'hui ELECTRICITE GENERALE ELECTRO-MENAGER AGENCEMENT DE MAGASIN DEPANNAGE ELECTRICITE G. MONGOURD 42, RUE CLOVIS-HUGUES Tél M. GODET Géomètre Expert D.P.L.S. 14, rue Aubert, SAINT-DENIS Lundi et Jeudi matin ou sur rendez-vous PEINTURES ET VERNIS LEFRANC 261, rue de Paris 93 - MONTREUIL Tél FOURNITURES I M. IFKER DENTAIRES 20-22, rue Richer, Pa rls-9». T et QUINCAILLERIE «A LA CLÉ D'OR» EU G. GENEVRIER Place de la Caserne, 93-SAINT-DENIS La Maison du chauffage et de l'équipement ménager FACILITES DE PAIEMENT FOURNITURES INDUSTRIELLES POUR CHAUFFAGE ET PLOMBERIE RÉSEAU D'ASSAINISSEMENT COMMUNAL PREMIÈRE PHASE Les dossiers techniques relatifs à la réfection et à l'amélioration du réseau d'assainissement du quartier du «Champ de Courses», ont été approuvés par le Conseil nunicipal lors de sa séance du 10 novembre TOLERIE CHAUDRONNERIE 70, rue Bonnevide IST-DENIS ROBINETTERIE RACCORDS TU B E S acier et cuivre SANITAIRE UEBERTHELOT 215 ml ,00 F UE DIDEROT 269 ml ,00 F UE DES POSTILLONS 376 ml ,00 F I. FAYOLLE & FILS SOUDURE appareils accessoires Société Anonyme UIE JEAN-JACQUES-ROUSSEAU 572 ml ,00 F vipasse PIERRE-CURIE ] HEMIN DU MOULIN-BASSET [ 447 ml ,00 F TRAVAUX PUBLICS C. VER0N & Cie RUE PIERRE-CURIE ) Tél. : à 3, avenue Kellermann SOI SY- M ONTMORENCY (Seine-et-Oise) Tél. : et , rue P I E R R E F I Bokanowski T T E (93) ^UE VOLTAIRE 194 ml ,00 F RUE MASSENET 156 ml ,00 F PROLONGEMENT DE LA RUE DIDEROT 74 ml ,00 F 14 15

9 LE COMPTOIR DES 4 RUES 82 bis, Rue Gabriel-Péri - St-DENIS LE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE présente..., utt ctaiwlemeik d'ot, plaqué et acier... Fournisseur des Mu^alisl»» MEMBRE DE LA GUILDE DES ORFEVRES PERKINS équipe les meilleurs MOTEURS PERKINS *.A. SS GO ORMANO SAINT-OIMIi SEINE fromages frais Lt programme municipal en matière de santé prévoyait, afin de faciliter la fréquentation de la population, que les services médico-sociaux seraient décentralisés par quartier. C'est pour répondre à cet engagement que la municipalité vient de prendre quelques mesures concernant le Service de Soins Infirmiers à Domicile. Un local parfaitement adapté a été installé au 29, boulevard Félix-Faure permettant de recevoir les malades sur place dans un cadre agréable. SAINT-DENIS SPORTING Tous les sports - Camping - Ski - Danse - Archerie Nautisme : Agent JOHNSON 44, RUE GABRIEL-PERI - 93-SAINT-DENIS - TEL Malgré les difficultés de recrutement de personnel infirmier, la municipalité met à la disposition des malades une équipe de sept infirmières diplômées d'etat, capables de répondre aux demandes dans les dé is les plus brefs, pour chaque quartier. Pour utiliser le Service de Soins Infirmiers vous pouvez : ;oit vous présenter au Service, 29, boulevard Félix-Faure, du lundi au samedi inclusivement de 9 h à I L h 30 et de 13 h 30 à 19 h 30 (18 h le samedi) ; -oit téléphoner à (poste 356). Pour les personnes pouvant se déplacer, les mêmes soins infirmiers sont également donnés au siège, 29, boulevard Félix-Faure (voir horaires cités plus haut). TELEVISEURS - MACHINES A LAVER - REFRIGERATEURS POUR TOUTE PANNE - UN NUMERO : PL A Immédiatement à votre service CEMA, 18 bd M.-Sembat - Saint-Denis IMPRIMERIE SOLER & Cie TOUTES IMPRESSIONS TYPOGRAPHIQUES Travaux de ville - Maquettes - Dépliants - Affiches - Prospectus - Brochures 35, rue des Deux-Ponts AULNAY-SOUS-BOIS Tél Ets A. Garbarini SIGNALISATION URBAINE 48 à 54, Rue du Mans COURBEVOIE Et prochainement des antennes de ce service seront ouvertes : Pleyel : boulevard de la Libération ; La Plaine : 120, avenue du Prêsident-Wilson ; la Cité Fabien ; à la Cité Joliot-Curie. Le:; soins sont effectués sur demande du médecin traitant. Le.- assurés sociaux n'ont à verser que les 30 % du montant des actes médicaux dispensés. Produits chimiques Produits d'entretien Brosserie SOCIETE DES ETABLISSEMENTS J. COTTREZ Maison fondée en , rue Gabriel-Péri - SAINT-DENIS Peintures - Vernis Verre à vitres Plastiques i 16

10 SIEMENS RADIO-TELEVISION SIEMENS, un nom qui représente à lui seul plus qu'une promesse, une garantie d'expérience et de supériorité technique. SIEMENS, personnes employées, 77 usines réparties sur le globe, des agences dans plus de 80 pays. SIEMENS, la plus ancienne et l'une des plus importantes firmes de l'électro-technique et de l'électronique dans le monde. SIEMENS, un vaste programme de fabrication : qu'il s'agisse d'une centrale électrique, d'un composant électronique miniature, d'un réseau de télécommunications intercontinental, d'un poste de radio ou de télévision, SIEMENS étudie, met au point, fabrique et fournit des matériels de haute précision répondant toujours aux exigences les plus impitoyables. Parmi la gamme radio-télévision de Siemens, se trouve le modèle correspondant à vos goûts. Qu'il s'agisse de récepteurs de télévision, de postes d'appartement, de meubles de concert ou d'ensembles hi-fi, Siemens garantit des appareils d'une qualité exceptionnelle et de très grande classe. nxi e==3 Distributeur officiel : ARMORIC 19, place Jean-Jaurès, Saint-Denis - Tél insieur le Maire, Je tiens à vous remercier tout partiiièrement pour le souci de vos admistrés, dont je fais partie, depuis le avril 1955 ; j'ai 59 ans, je suis hélas! (liaque et rhumatisante. Aussi, votre ation de soins à domicile, vient-elle me rendre un grand service. Merci à charmantes infirmières et infirmier ; es me furent d'un grand secours, ayant mal à me déplacer. Merci à vous et votre charmante initiative, cela fait ement du bien d'être un peu soutenue. Monsieur le Maire, Mme R. 103, boulevard Anatole-France Nous vous remercions vivement de la rapidité avec laquelle vous avez bien i)i iu satisfaire une de nos demandes formulées dans notre lettre du 18 octobre dernier. Les branches des arbres de la cour de l'école ont été coupées peu de jours après avoir reçu votre lettre du Mais le trottoir sert toujours de parking et tant qu'un panneau d'interdiction de stationnement ne sera pas posé, il y aura des voitures le long du grillage de maison. M. C. 23, rue Germain-Nouveau J'ai bien reçu votre lettre du 15 courant et vous informe qu'au point de vue éclairage, le lendemain de mon appel téléphonique, un lampadaire était allumé à îa hauteur du 1 bis quai du Port, celui du 26 villa Danré ne fonctionne pas. Par contre, ce qui arrive très souvent, l'ampoule du lampadaire du quai du Port est en veilleuse et de ce fait n'éclaire pas. Depuis votre intervention, l'enlèvement des ordures ménagères est fait régulièrement. Mme L. 26, villa Danré DES COMMERÇANTS SE PRONONCENT CONTRE LA T.V.A. LE SYNDICAT DES MARCHANDS DES MARCHES DE SAINT-DENIS «Monsieur le Maire,... Concernant l'abrogation de l'extension de la T.V.A. au commerce de détail, nous ne pouvons que nous associer pleinement à ce ikcu, notre Fédération et notre bureau syndical ayant déjà pris position contre cette loi qui doit défavoriser tous les petits commerçants et artisans et par contrecoup diminuer le pouvoir d'achat des salariés. Nous vous remercions ainsi que votre Conseil municipal.» LE SYNDICAT PATRONAL DE LA BOU- LANGERIE ET DE LA BOULANGERIE- PATISSERIE DE PARIS ET DE LA SEINE «Nous ne manquerons pas de donner connaissance de votre prise de position à notre Conseil d'administration lors de sa prochaine réunion. Avec nos remerciements pour l'intérêt que votre Conseil et vous-même manifestez aux organisations du commerce.» LE SYNDICAT DE L'EPICERIE FRAN- ÇAISE ET DE L'ALIMENTATION «... En confirmant les nombreuses hausses qui vont résulter de l'extension de la T.V.A., proteste contre les conventions discriminatoires signées entre les dirigeants de certains groupements et le gouvernement.» «Monsieur le Maire, J'ai reçu votre circulaire relative à la T.V.A. et je tiens à vous apporter mon approbation la plus totale. Votre analyse du problème est terriblement exacte. "Le gouvernement poursuit sa politique de concentration européenne et par la même occasion tente d'asphyxier votre gestion et de vous transformer en une mécanique soumise.» Signé : M. G. rue Chabrol Réponse de la municipalité à Mme L av. Wilson. «J'ai' l'honneur d'accuser réception de votre lettre du 18 septembre par laquelle vous m'exposiez votre déception de ne pouvoir faire admettre votre seconde fille à l'école maternelle Denis-Diderot, 120, avenue du Président-Wilson. La plupart des écoles maternelles de notre ville sont en effet surchargées et Mmes les Directrices doivent établir des listes d'attente pour les élèves qu'elles ne peuvent recevoir. Croyez bien que nous déplorons vivement cet état de fait. La municipalité lutte depuis de nombreuses années pour obtenir le maximum de crédits pour la construction d'écoles maternelles car elle attache une très grande importance à cette forme d'enseignement. Pour l'immédiat, malheureusement, il n'y a d'autres solutions que ces listes d'attente. Je vous rappelle toutefois que sur ces listes sont retenus en priorité les enfants dont les mamans travaillent.» 18 19

11 EtS E CHARPIN Chemln V Creve!i œu, \( an 9 e rue F.-Pressensé), SAINT-DENIS - Téléphone : APPAREILS ET ROBINETTERIE SANITAIRES TUYAUX ET APPAREILS POUR LA CANALISATION SANITAIRE (Fonte - Grès - Amiante-Ciment - Matière plastique) COUVERTURE (amiante-ciment - polyester - chlorure de polyvinyle) GOUTTIERE (zinc et matière plastique) TOUTES ASSURANCES INCENDIE - VOL - VIE - AUTO DEFENSE - MALADIE CABINET HALGRIN AGENT GENERAL 21, bd Marcel-Sembat - 1, square De-Geyter SAINT-DENIS - Tél RENAULT l'occasion FILIALE SAINT-DENIS- AUTOMOBILE régie nationale 30, boul. Jules - Guesde à Saint-Denis marché national ^.occasion 17, bd Marcel-Sembat vous c) de 8 heures à 19 h VEHICULES TOUTES MARQUES A TOUS LES PRIX VOITURES DE DIRECTION GARANTIE OR LARGE CREDIT AVEC LE CONCOURS DE LA D.I.A.C. Ets M. GUILLIER - PANTIN 7 et 9, AVENUE ÉDOUARD-VAILLANT (10 lignes) CHARBONS INDUSTRIELS COKES - ANTHRACOKES MAZOUT ET DOMESTIQUES 2, RUE DU CHEMIN-DE-FER - PANTIN (lignes groupées) VASTES ENTREPOTS COUVERTS RELIES AU FER BOIS DE SCIAGE SECS TOUTES ESSENCES CONTRE-PLAQUES PARQUETS NOVOPAN ISOREL ETERNIT - ONDUCLAIR - " FORMICA " - PANOLAC EXPLOITATIONS FORESTIÈRES et SCIERIE " NIVERNAISE DES BOIS " RELIEE AU FER A CORVOL-L'ORGUEILLEUX (Nièvre). TéL : 19 SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 1967 DEDUCTION D'UX MINIMUM DE LOYER SUR' LA VALEUR LOCATIVE POUR LA CONTRIBUTION MOBI- LIERE EN Les dispositions les plus favorables aux contribuables, autorisées par le ministère des Finances sont votées par le Conseil. - Il s'agit de la détermination des loyers matriciels destinés à servir de ase à la contribution mobilière en Déduction du loyer matriciel de cha- ( ;ie redevable : 1 A titre d'abattement obligatoire : 0,70 F par personne à charge. 2 A titre de minimum de loyer : 2,00 F par personne à charge. OUVERTURE D'UN CREDIT COM- 1.EMENTAIRE POUR LA CONSiUCTION DU GROUPE SCOLAIRE î 'SNRI-BARBUSSE : de F. INSTALLATION DE L'ECLAIRAGE BLIC DU CHEMIN DEPARTEMENï il, N» 29 BIS, ENTRE LA ROUTE TIONALE 310 A (BOULEVARD ATOLE-FRANCE) ET LE CARRE- F >UR A L'EST DE LA ROUTE NA- X ONALE N 1 (AVENUE DU PRESI- ] NT-WILSON) - PRISE EN CHARGE I S FRAIS DE FONCTIONNEMENT I 1 D'ENTRETIEN. - Le Conseil municipal a donné son a ord pour la réalisation par le Service des Ponts et Chaussées de ce projet ri lairage public, en s'engageant à conserver à la charge de la commune les fr is de fonctionnement. - INSTALLATION DE L'ECLAIRAGE P SLIC DE LA ROUTE NATIONALE 18 (BOULEVARD MARCEL-SEMBAT) E TRE LA PORTE DE PARIS ET LA RE AUGUSTE-DELAUNE - PRISE F CHARGE DES FRAIS DE FONC- T )NNEMENT ET D'ENTRETIEN. Le Conseil municipal a donné son ai ord pour la réalisation par le Serv des Ponts et Chaussées de ce proje d'éclairage public, en s'engageant à c< server à la charge de la commune les fr is de fonctionnement. APPROBATION D'UN PROJET DE ( JVENTION RELATIVE A DES V ^STATIONS DE SERVICE «ARCHI- 1 TURE DE VILLE» A PASSER A EC M. MAGNIEN, ARCHITECTE. Sn vue de pourvoir au remplacement de M. Martin, architecte en chef, admis à aire valoir ses droits à la retraite à ci npter du 1 er novembre 1967, une conv ion a été passée avec M. Magnien, architecte. ACCEPTATION DE LA CONVEN- TION A PASSER AVEC LA CAISSE L GIONALE DE SECURITE SOCIALE T PARIS RELATIVE AU FONCTION- > MENT DES CONSULTATIONS AU DISPENSAIRE MUNICIPAL DU VERT- 0 LANT, RUE GUYNEMER A SAINT- DENIS. - Cette convention concerne la création di nouvelles consultations, notamment pour les enfants de 6 à 14 ans. - MODERNISATION ET RENFORCE- ES.NT DE L'ECLAIRAGE PUBLIC ELECTRIQUE. ~ Les_ dossiers techniques ont été approuvés pour la modernisation et le renforcement de l'éclairage public électrique dans certains secteurs de la commune. A cet effet, un emprunt de F a été voté. ACCEPTATION DE L'AVENANT N 14 AU CONTRAT D'ABONNEMENT No 3 A PASSER AVEC LA SOCIETE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR DE SAINT-DENIS, RELATIF AU RACCOR- DEMENT AU RESEAU URBAIN DU COLLEGE D'ENSEIGNEMENT SE- CONDAIRE, RUES DIDEROT ET PIERRE-CURIE. AMENAGEMENT DU CENTRE DE VACANCES DE LA VILLE DE SAINT- DENIS : «CHATEAU DE RIVIERE» A THIEZAC (Cantal). Le dossier technique a été approuvé et la dépense s'élevant à F a été gagée par le vote d'un emprunt. ÉCHOS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 10 NOVEMBRE 1967 MODIFICATION A LA REGLEMEN- TATION DE L'INDUSTRIE DU TAXI PARISIEN. Le Conseil municipal s'inspirant à la fois des intérêts des usagers et des professionnels a émis un avis défavorable aux réformes et modifications envisagées. VŒU POUR L'ABROGATION DE L'EXTENSION DE LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE AU COMMERCE DE DETAIL. ACQUISITION D'UNE PROPRIETE 21 RUE DE PASSY ET RUE HENRI- BARBUSSE (sans numéro) - A SAINT- DENIS, EN VUE DE LA CONSTRUC- TION D'UN ETABLISSEMENT D'EN- SEIGNEMENT PUBLIC, DANS LE CA- DRE DE L'OPERATION IMMOBI- LIERE PREVUE AU LIEU-DIT «LES TARTRES». Le montant de la dépense s'élève à F. ILOT DE RENOVATION DIT «DE LA BASILIQUE». 1 Acquisition d'une propriété sise 26 rue Jean-Jaurès. Acquisition de la propriété. ILOT DE RENOVATION DIT «DE LA BASILIQUE». 2 Acquisition d'une propriété sise 31 rue de Strasbourg. Acquisition de la propriété. VŒU DU CONSEIL MUNICIPAL CONCERNANT LE FINANCEMENT DES ACQUISITIONS DES TERRAINS NECESSAIRES AUX CONSTRUCTIONS SCOLAIRES DU PREMIER DEGRE. Par ce vœu, le Conseil municipal demande à Monsieur le Ministre de l'education Nationale d'étendre aux acquisitions immobilières nécessaires aux constructions scolaires du 1 er degré, le système de subvention prévue pour les constructions scolaires du second degré. CONSTRUCTION DU GROUPE SCO- LAIRE JEAN-MACE AU LIEU-DIT «LA COURTILLE». Approbation du dossier technique. La dépense s'élevant à F sera couverte par un emprunt de même montant. CONSTRUCTION DES INSTALLA- TIONS SPORTIVES DU GROUPE SCO- LAIRE JEAN-MACE AU LIEU-DIT «LA COURTILLE». Approbation du dossier technique. La dépense s'élevant à F sera couverte par un emprunt de même montant. CONSTRUCTION DES INSTALLA- TIONS SPORTIVES DU COLLEGE D'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE IM- PASSE PIERRE-CURIE - RUE DIDE- ROT. Approbation du dossier technique. La dépense s'élevant à F sera couverte par un emprunt de même montant. CREATION D'UN COLLEGE D'EN- SEIGNEMENT SECONDAIRE A ST- DENIS, DANS LE SECTEUR AVENUE DU COLONEL-FABIEN. Le Conseil municipal demande la construction de ce C.E.S. par l'etat dans les plus brefs délais. CONSTRUCTION DU STADE MUNI- CIPAL. Travaux de superstructure et de fondations. a) Désignation des architectes et approbation de la Convention à passer avec MM. Lurçat et Michaut. b) Désignation du bureau d'études techniques adjoint aux architectes d'opération et approbation de la Convention à passer avec le cabinet d'études techniques d'architecture et de construction (C.E.T.A.C.). ORGANISATION DES CLASSES DE NEIGE. 14 classes de neige ont été désignées pour participer aux classes de neige en REMBOURSEMENT DES FRAIS MEDICAUX CONCERNANT LES EN- FANTS SEJOURNANT DANS LES CENTRES DE VACANCES. La ville procédera à l'avance des frais médicaux et pharmaceutiques et demandera à la Sécurité sociale le remboursement de la part lui incombant, le ticket modérateur restant à la charge des familles. En cas d'accident, le ticket modérateur sera pris en charge par la Compagnie d'assurances. REFECTION ET AMELIORATION DU RESEAU D'ASSAINISSEMENT DU CHAMP DE COURSES (l rc tranche). La dépense évaluée à F sera couverte par un emprunt de même montant. REMPLACEMENT DE L'INSTAL- LATION DE RADIOLOGIE AU CEN- TRE MEDICO-SOCIAL, 6, RUE DU CYGNE. La dépense est évaluée à F

12 LES SERVITEURS DE MADAME Appareils Electro-Ménagers Installations de cuisines avec blocs ARTHUR MARTIN 224, avenue du Président-Wilson (Pont de Soissons) 93 - LA PLAINE-SAINT-DENIS Tél. : TERRAINS DE SPORTS PARCS ET JARDINS TOUS VEGETAUX Réalisation de l'espace vert «HENRI-BARBUSSE» Etablissements Marcel VILLETTE et Fils 36, rue Louis-Calmel GENNEVILLIERS , MESSAGERIES ROUTIÈRES DE L'AISNE ET DU NORD Service Affrètement et Groupage pour toute la France Tél et la suite Siège social - Direction - Administration Quai Routier et Entrepôts Service d'enlèvement 23, bd Ornano, SAINT-DENIS Tél. : et la suite Service régulier : Paris, Soissons, Laon, Hirson et les départements de l'oise, de l'aisne et du Nord SAINT-DENIS NORD-AUTOMOBILES Concessionnaire SIMCA SERVICE VENTES OUVERT DIMANCHE MATIN LOYAUTE COMPETENCE LOYAUTE 64, bd Marcel-Sembat - Tél DE TOUTE LA VILLE Délégation à la Préfecture de la Seine-Saint-Denis contre les ordonnances sur la Sécurité sociale. Une classe de l'école de garçons Romain-Rolland aux classes de neige en Cet hiver, 14 classes de neige sont prévues. La nouvelle cuisine de l'école rue des Boucheries. Travaux de démolition du fort de la Double-Couronne pour implantation du nouveau stade. La remise des récompenses aux sportifs le 24 novembre connut un très vif succès ; ci-dessus une photographie de la salle archicomble. FORCLUM 67, rue de Dunkerque, 67 PARIS-IXe Toutes installations électriques Agence à SAINT-DENIS : 2, rue Gabriel-Péri CHARBONS MAZOUT Ets M. LEROY Siège social : rue du Maréchal-Lyautey - Tél. : , rue de la République SAINT-DENIS Tél. : J.-M. DELOFFRE-GRUSLIN Infirmière diplômée d'etat Piqûres, pansements, soins à domicile remboursés par la Sécurité sociale. Pédicure diplômée d'etat : cors - durillons - verrues Tous les jours, de 15 à 19 h Samedi, de 13 à 13 h bis, rue Suger à Saint-Denis - Tél St-DENIS-INTERIM Dépannage en personnel de bureau Au cours de cette manifestation, Paul Loustalot, maire adjoint délégué aux sports, remet une "coupe à une jeune basketteuse. ECLAIRAGE PRIVE ET PUBLIC EQUIPEMENT USINES ET CENTRALES TABLEAUX RESEAU DE DISTRIBUTION LIGNES ET POSTES TOUTES TENSIONS Tirage de circulaires Travaux de dactylographie 16, rue A-Walter jr\ TCO <1Q OC (près de la Basilique) ' tl * / Ut" ÏO^CJ) 22 23

13 CONSTRUCTIONS ET FOURNITURES GENERALES POUR L'ELECTRICITE TOUT MATERIEL D'INSTALLATION H.T. et B.T. MOTEURS et OUTILLAGES ELECTRIQUES Tableaux - Pupitres - Armoires de télécommande ETS A. JARDIN 244, avenue du Président-Wilson LA PLAINE-SAINT-DENIS (Pont de Soissons) Vente en gros , ^ POUR VOS CADEAUX % <^ SELLERIES DE SAINT-DENIS 77, rue de la République SAINT-DENIS - Tél Société de Forage Mécanique 50 et 56 Ter, rue de Bonnevide SAINT-DENIS Tél. : CITROEN PANHARD Central-Garage SICAME 14, boulevard Jules-Guesde - SAINT-DENIS Réparations - Mécanique - Tôlerie - Peinture en cabine STATION-SERVICE VENTE - ACHAT - ECHANGE - CREDIT OUVERT sans interruption de 8 h à 22 h et dimanche toute la journée DE TOUTE LA VILLE La saison au théâtre : «La politique des restes», d'arthur Adamov. Le 8 décembre, l'association des Amis du Conservatoire municipal a donné un concert avec, au programme, Vivaldi, Bach, Mozart, Roussel. Un nombreux public assistait à la rencontre avec le peintre Matta, organisée dans le cadre de l'exposition de ses œuvres, au musée. A l'occasion des fêtes de fin d'année, certaines rues de Saint-Denis ont été illuminées. Il s'agit de la première étape d'un effort qui sera poursuivi l'année prochaine par la municipalité. Inauguration du Salon de l'union des Arts Plastiques. On reconnaît de gauche à droite M. Thonet, Conservateur de la Bibliothèque, Maurice Soucheyre, maire adjoint, délégué aux Affaires culturelles et Auguste Gillot, maire. Au cours d'une cérémonie organisée dans la salle des mariages, le 9 décembre, Auguste Gillot remit leurs diplômes aux 156 médaillés du travail. pour votre meublèz-vo^: SYNDIC COPROPRIETE GERANCE IMMEUBLES appartement; pavillons PONCELET et C ie 60, rue Gabriel-Péri Saint-Denis DEPANNAGE RAPIDE - ELECTRICITE GENERALE GEORGES BERTRAND 7 bis, rue de Strasbourg 93 - SAINT-DENIS - Tél. : à 85 ruemh tel MARBRERIE FUNERAIRE H. MAUBERT 47, Rue de Strasbourg SAINT-DENIS Caveaux Monuments Pleurs Téléphone :

14 BOIS AU DETAIL 20, Bd CARNOT - SAINT-DENIS - TEL Ets C O L L I N ENTREPRISE GENERALE D'ELECTRICITE FAUTE 156, Rue de la Goutte-d'Or, 93 - AUBERVILLIERS RÉSULTATS DES ÉLECTIONS CANTONALES DU 24 SEPTEMBRE 1967 Contre-plaqué Novopan - Moulures, etc. Téléphone : " CANTON î INT-DENIS SUD BUREAUX DE VOTE INSCRITS VOTANTS BLANCS ET NULS SUFFRAGES EXPRIMES AKOUN P.C.F. BLUM F.G.D.S. CARTON DE GRAMMONT 5= REP. QUINCAILLERIE MODERNE DE STYLE OU RUSTIQUE LAMBRIS BOIS TOUTES ESSENCES PEINTURES - PAPIERS PEINTS Maison BAGE 98, rue Gabriel-Péri (Place de la Caserne) SAINT-DENIS SUGER (M) SALLE REUNIONS 120, AVENUE WILSON , AVENUE WILSON (G) , AVENUE WILSON (M) , AVENUE WILSON (F) LIBERATION (G) FORMICA PANOCLIPF LAMBRIPAN PANOMATIC ONDUCLAIR ONDULINE RAYON MARINE ACCASTILLAGE CORDERIE PEINTURES VERNIS BEAUX-ARTS ENCADREMENTS Ets CARRIAC PNEUS AUTOS - MOTOS. POIDS LOURDS 11, rue Cabriel-Péri , avenue Stalingrad SAINT-DENIS 4 CANTON 5 INT-DENIS N RD-OUEST A.-FRANCE (F) TOTAUX BUREAUX DE VOTE INSCRITS VOTANTS ,21,, BLANCS ET NULS SUFFRAGES EXPRIMES PETITOT P.C.F ,24 % TRIBOUT F.G.D.S ,88% VANREUX 5e REP ,88% DE VINCENZI P.S.U. CORBILLON (F) E.-CONNOY (G) J.-GUESDE (G) J.-GUESDE (F) , BD MARCEL-SEMBAT , BD MARCEL-SEMBAT PRET A PORTER A VOS MESURES POUR HOMMES, DAMES, ENFANTS VETEMENTS DE CUIR EN TOUS GENRES DIRECTEMENT DU FABRICANT AU CLIENT AU RELAIS DU VETEMENT 52, rue Gabriel-Péri, ST-DENIS (93) - Tél. : MARBRERIE FUNERAIRE Vve E. ROSENBAUM-DAVOUST 34, RUE DE STRASBOURG EXPOSITION : 80 BIS, BOUL. FELIX-FAURE SAINT-DENIS (en face le cimetière) Tél RENSEIGNEMENTS SUR TOUTES LES CONCESSIONS Ouvert le dimanche Ferme le jeudi PRODUITS JOHNSON Propreté - Brillant - Protection ENTRETIEN DE LA MAISON KLIR - SUPER-RELUISEUL - RELUISEUL - GLOSS CIRE LIQUIDE - CIRE EN PATE - JUBILEE POLISH - PLIZ - BRISE - TECK-CREME - RAID 5 ANTON S JT-DENIS Ni D-EST POULLAIN (M) FABIEN (M) ROGER-SEMAT (M) TOTAUX ,34 % BUREAUX DE VOTE INSCRITS VOTANTS ,91 % BLANCS ET NULS SUFFRAGES EXPRIMES DUMAY P.C.F ,43% JULDO F.G.D.S ,37 / c 4,29 % FAGET 5' REP. MAIRIE FRANCIADE (M) BOUCHERIES (F) J.-CURIE (M) FELIX-FAURE (G) FELIX-FAURE (F) BLANQUI (M) STALINGRAD PALLIER P.S.U. LES VERIFICATEURS REUNIS Pose de fournitures de : Parquets - Dalles - Moquettes, etc. ENTRETIEN DE LA VOITURE HOLIDAY - JON-WAX - CHROME - CLEANER CAR PLATE - RENOVATEUR - CAR - GLOSS I MARVILLE (G) MARVILLE (F) MARVILLE (M) PASTEUR (M) CASANOVA (G) CASANOVA (F) ~ 79 Vente : Vernis - Cires - Produits d'entretien 7 bis, rue de Strasbourg SAINT-DENIS Tél. : CAR OME PROTECTOR - KLARSICHT ANTIGIVRE Distribués à Saint-Denis par LA JOHNSON FRANÇAISE RESULTATS TOTAUX DES 3% 4% 5" CANTONS (SAINT-DENIS) TOTAUX ,49 % TOTAUX DES TROIS CANTONS INSCRITS VOTANTS ,50 % SUFFRAGES EXPRIMES ,19 % ,90 % 749 6,62 % ,53% 673 5,95 % P.C.F. F.G.D.S. 5' REP. P.S.U ,99 % ,21 % ,52 % % 21

15 UNION DE SERVICES PUBLICS Société Anonyme au Capital de 1 OOO 000 F 180, boulevard Haussmann - PARIS-8 e COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES NETTOYAGES INDUSTRIELS ARATTOIRS - PISCINES Dépôt de Saint-Denis : 16, rue P.-Eluard Ets DROUETS et Cie COUVERTURE - PLOMBERIE CHAUFFAGE - ELECTRICITE 17, rue du Pont-sux-Choux, Parb-3* , rue Jules-Auffret - PANTIN A. DUBRAC Avenue du Maréchal-Lyautey, Saint-Denis (93) Tél. : , 34-47, PAVAGES - ROUTES - EGOUTS VOIES FERREES COMPAGNIE GÉNÉRALE DE TRAVAUX D'HYDRAULIQUE SADE POISSONNERIE J. BELLUGEON 15, place Jean-Jaurès - SAINT-DENIS , rue de la République - SAINT-DENIS DEMENAGEMENTS - GARDE-MEUBLES Maison ROUSSEAU 30, ru* de la Boulangerie - SAINT-DENIS Crédit total pour les bénéficiaires des Allocations Familiales Ets P. GIRARDIN Constructeurs d'appareils d'éclairage P. G. F. INCANDESCENCE - FLUORESCENCE 38, rue du îlandy - AUBERVILLIERS (93) Téléphone : Adduction et distribution d'eau potable Réseaux d'assainissement Eaux agricoles et industrielles Captages, forages et sondages Traitement de l'eau potable Génie civil et ouvrages spéciaux Forages horizontaux Entretien et gestion des réseaux Pipe-lines et feeders SERVICES DE LA BANLIEUE DE PARIS - SECTEUR NORD 86, RUE DES CHESNEAUX, 95- MONTMORENCY - TEL 964/03-33 DISTRICT : 21, RUE RIBOT, 93 - PIERREFITTE - TEL. 752/51-71 JANVIER THEATRE MUNICIPAL GERARD-PHILIPE J h 30 - Le Bœuf sur le Toit, théâtre d'animation. J h 30 - L'Orchestre de Paris, Jir. Charles Mûnch (Fauré, Pierné, lavel, Brahms). s h 30 - Le Bœuf sur le Toit. s.!3-16 h 30 - Le Bœuf sur le Toit. J h 30 - Le Bœuf sur le Toit. J h 30 - Le Bœuf sur le Toit. s h 30 - Soirée poétique : Vladilir Maïakovski, poète russe, avec le film «La Demoiselle et le Voyou». D h - Soirée poétique : Vladimir îaïakovski, poète russe,, avec le film La Demoiselle et le Voyou». V h 30 - Les Bains, Maïakovski, ) ar le Théâtre-Maison de la Culture de ( 'aen. S h 30 - Vladimir Maïakovski, j s>ète russe. Film. D h - Vladimir Maïakovski, poète Ï :sse. Film. FI RIEK S h 30 - Stanislas Nehaus, pianiste soviétique. J. i - 14 h 30 - Matinée classique. S h 30 - Memphis Slim. L. J6-20 h 30 - Arlequin, serviteur de d ux maîtres, Goldoni, par le Piccolo 1 mtro de Milan. J. l - 15 h - Commedia dell' arte, par le ï ccolo Teatro. MA;îS M - 20 h k speare h k speare. J i - 20 h kspeare h k ;peare h 30 - kespeare h 30 - k -speare h k'-speare h kespeare h kespeare h' kespeare h kespeare h kespeare. LE CALENDRIER DIONYSIEN 30 - Bornéo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha- Roméo et Juliette, Sha- Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha Roméo et Juliette, Sha- EXPOSITIONS Du 20 au 28 janvier - La vie illustrée de Maïakovski, réalisée par A. Chem sur un scénario d'eisa Triolet. 8 février - 15 mars - La scénographie polonaise. (Expositions ouvertes de 11 heures à 19 heures (23 h 30 les soirs de représentation) et le dimanche de 9 heures à 12 heures. Fermées le mardi. MANIFESTATIONS SPORTIVES ATHLETISME 25 février : Cross National A.-Delaune. BASKET Championnats séniors féminines. 4 fév. : SDUS - Ménilmontant PS. 11 fév. : SDUS - A.S. Evry. 10 fév. : SDUS - SNECMA. 24 fév. : SDUS - CS Blanc-Mesnil. Championnats de Paris cadettes (groupe Nord) 21 janv. : SDUS - ASPTT. 4 fév. : SDUS - AS Saint-Gratien. Masculins 27 janv. : SDUS - COM Argenteuil. CYCLOTOURISME 17 mars : Rallye du Printemps. DANSE RYTHMIQUE CENTRE 24 mars : Concours de danse. FOOTBALL Championnat Honneur Seine-Saint-Denis 11 fév : SDUS - ES Stains. 18 fév : SDUS - CS Cité du Parc. 17 mars 1968 : SDUS - US Dugny. GYMNASTIQUE 25 février : Gala de gymnastique. HAND-BALL Championnat de Paris 13 janvier : Coupe de Paris. 9 mars : Coupe de Paris. Championnat de France 4 février. 25 février. NATATION 21 janvier 1968 : Challenge H.-Fournier. RUGBY Championnat de France Excellence 14 janvier 1968 : SDUS (l rc ) contre Rumilly. 4 février 1968 : SDUS (1") contre ASP Police. 3 mars 1968 : SDUS (l ro ) contre US Métro. TENNIS DE TABLE Championnat de France FSGT 21 janvier 1968 : SDUS contre Le Trait. 25 février 1968 : SDUS contre Roubaix. 24 mars 1968 : SDUS contre US Autreville. CINE-CLUB AU T.G.P. 10 janv. : «Scarface» (Howard Hawks). 24 janv. : «Le Mépris» (J.-L. Godard). 7 février : «Mais qui a tué Harry?» (Hitchcock). 21 février : «Le Gaucher» (A. Penn). 20 mars : «Os Fusis» (Ruy Guerra). 3 avril : «Le Garçon aux cheveux verts» (Losey). CONFERENCES DE CONNAISSANCE DU MONDE CINEMA «LE BRETAGNE» 25, rue Catulienne Mercredi 17 janvier Matinée à 16 h 45 Soirée à 21 heures SICILE AUX MILLE SOLEILS par Guy Saint-Clair Mercredi 21 février PORTUGAL pays des conquérants par André Petit Mercredi 13 mars ETHIOPIE par Christian Monty Mercredi 24 avril LES ANTILLES par Jean Raspail MANIFESTATIONS DIVERSES Le 5 janvier : Réception des personnalités locales à l'occasion du Nouvel An. Le 12 janvier : Salle des Fêtes de l'hôtel de Ville - Réception du personnel communal. Le 13 janvier : Salle des Fêtes de l'hôtel de Ville - Fête des Baladins de Saint-Denis. Le 17 février : Salle des Fêtes de l'hôtel de Ville - Bal de Nuit des Baladins de Saint-Denis. Entre le 15 mars et le 15 avril : Place du 8-Mai CIRQUE PINDER - O.R.T.F. En projet : Exposition au musée, hommage à JAR- NET, peintre naïf de Saint-Denis

16 LE CHAUFFAGE URBAIN DE SAINT-DENIS DESSERT ACTUELLEMENT EN CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE CENTRALE DU FORT DE L'EST L'O.PJH.LM. DE SAINT-DENIS LOGEMENTS SOCIETE LE LOGEMENT DYONISIEN I 540 LOGEMENTS SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE DE LA CAISSE DES DEPOTS I 060 LOGEMENTS H.L.M. RESIDENCES OFFICE CENTRAL INTERPROFESSIONNEL DU LOGEMENT 303 LOGEMENTS 140 LOGEMENTS OFFICE PUBLIC DU DEPARTEMENT DE LA SEINE A STAINS 842 LOGEMENTS 17 GROUPES SCOLAIRES EDUCATION NATIONALE : BATIMENTS MUNICIPAUX : R.A.T.P. DEPOT DE GONESSE LYCEE ET COLLEGE D'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE MAIRIE, PALAIS DES SPORTS, CRÈCHES, etc. HOPITAL ET MATERNITE MAISON D'EDUCATION DE LA LEGION D'HONNEUR PISCINE DE SAINT-DENIS SOCIETE ASTER - MAGASIN COOP BANQUE DE FRANCE LA PUISSANCE RACCORDEE AU 1" OCTOBRE 1967 EST DE ALIMENTEE PAR 89 SOUS-STATIONS LA LONGUEUR DU RESEAU ATTEINT METRES 61 MILLIONS CALORIES/HEURE LA CONCEPTION ET LA CONSTRUCTION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIETE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR DE SAINT-DENIS ONT ETE REALISEES PAR LA : COMPAGNIE GENERALE DE CHAUFFAGE A DISTANCE 14, RUE ROQUEPINE PARIS-8' TOLERIE PEINTURE SELLERIE CARROSSERIE AUTOMOBILE Gérant R. PEYROU : Paul Le Cozanet 197, Avenue Elisée-Reclus, 197 PIERREFITTE 7S ELECTRICITE GENERALE RADIO TELEVISION REFRIGERATEURS J. VERH0EVEN Atelier : 16, rue Pinel Magasin : 38, rue de la Lêgion-d'Honneur, St-Denis pou** MootUNE 4, 5, 6, place Paul-Langevin. Saint-Denis Secrétariat Commercial Secrétariat Médical Secrétariat bilingue Capacité en Droit Sténodactylographie Comptabilité - Mécanographie Anglais - Allemand Secrétariat médical par correspondance Les cours préparent au secrétariat de sténodactylographie (jeunes filles) et au secrétariat comptable (jeunes gens) conformément aux programmes officiels des examens de l'enseignement technique. VIVEZ MIEUX... DEPENSEZ MOINS... UNIPRIX NOUVEAUTE MENAGE BAZAR ALIMENTATION «JOUETS» DEUX MAGASINS à votre service 62, RUE DE LA REPUBLIQUE , RUE DE STRASBOURG SAINT-DENIS LA FEMME CHIC 56, rue de la République SAINT-DENIS Sa collection Prêt à Porter - Prêt à Plaire LE PLUS GRAND CHOIX EN ROBES TAILLEURS MANTEAUX LINGERIE BONNETERIE MAILLOTS DE BAINS Le meilleur accueil vous est réservé Ets GEORGES LOUR 37, rue Paul-Eluard - SAINT-DENIS Entrepreneur de la Ville de Saint-Denis Couverture - Plomberie - Chauffage central Entretien d'usines, d'immeubles, laboratoires, cliniques FLEURS Pierre MARIE 15, place Victor-Hugo (Place de la Mairie) SAINT-DENIS BOURDEAU-GUEUDELOT EMBOUTISSAGE DE TOLES de 3 mm ET PLUS FONDS EMBOUTIS disponibles en magasin 1 16, rue du Landy 93 - LA PLAINE-SAINT-DENIS Siège social : PARIS, 77, rue de la Plaine (20*) Tél. : DORian (4 lignes) 31

17 TOUS TRAVAUX D'IMPRESSION pour LES PARTICULIERS LES SOCIÉTÉS LE COMMERCE L'INDUSTRIE ET LA PUBLICITÉ R. LECERF IMPRIMEUR 1, Rue Blonqui SAINT-DENIS Tél. PLAine GN SSJ OPEL CHARBONS - MAZOUT Toutes qualités Foyers domestiques Industries Collectivités Installations Modernisations FUEL Transformations Financement de votre chauffage 12, rue des Ursulines, SAINT-DENIS - Tél. : COMMODORE Berline 4 P. DOCUMENTATION GRATUITE SUR DEMANDE de la Gamme OPEL de 6 CV à 31 CV à votre Concessionnaire Exclusif GARAGE PALACIO S.A. cap F 76-78, avenue Lénine 93- PIERREFITTE Tél. : COOPERATIVE DE SPECIALISTES TELEVISION EQUIPEMENT MENAGER DÊCOORA 45 Magasins 10u Techniciens 150 Véhicules à votre Service... QUEL QUE SOIT DEMAIN VOTRE DOMICILE, PLUS D'APPREHENSION GARANTIE COLLECTIVE - INTERMAGASINS ASSUREE. ARMORIC _., 19 et 19 bis, place Jean-Jaurès vous offre dans toutes Les grandes marques... PLA SAINT-DENIS Téléviseurs noir et blanc et couleur - Transistors AM et spécial voiture - Electrophones multi-changeur, stéréo - Magnétophones piles-secteur, stéréo - Auto-Radio station de montage - Meubles radio-phono stéréophonique - Machines à laver automatiques, semiautomatiques - Réfrigérateurs-congélateurs - Cuisinières et fours électriques - Lave-vaisselle - Machines à repasser - Machines à coudre - Aspirateurs-cireuses - Chauffage électrique. CHAINES HAUTE FIDELITE - ECOUTE EN AUDITORIUM. GARANGIE TOTALE : pièces détachées - main-d'œuvre - déplacement. SERVICE APRES-VENTE : loyauté - sécurité - tarif sans surprise - homologué syndicat national SCREM - laboratoire ultra moderne de dépannages et mesures. CREDIT LOCATION : plusieurs mois sans frais - jusqu'à 21 mois CREG - CETELEM. : télé 2 chaînes (conditions spéciales). Le gérant : Tourondel - Supplément à Saint-Denis Républicain» n 892 du P.P.I.. 26, rue CUvel, Paris-19*

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE Page 1 ACT.EXTRACTIVES,MATERIAUX CONST.,ENERGIE,EAU,RECUP 0811Z EXTRACTION DE PIERRES ORNEMENTALES ET DE CONSTRUCTION, DE CALCAIRE INDUSTRIEL, DE GYPSE, DE CRAIE 1ET D'ARDOISE 0 2363Z FABRICATION DE BÉTON

Plus en détail

Le Douglas AUX LILAS

Le Douglas AUX LILAS Le Douglas AUX LILAS REI 02 LE DOUGLAS AUX LILAS Aux Lilas une ambiance village aux portes de Paris La ville et ses atouts Architecte Dans la continuation du quartier historique et populaire de Belleville,

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 16/05 Demande d un crédit de construction de fr. 16'274 000.-- pour la construction d un collège primaire 2 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 16/05 Demande

Plus en détail

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse Drancy Drancy Le charme d une petite ville aux portes de Paris R é s i d e n c e Plein entre Au cœur de la Seine-Saint-Denis, Drancy profite Avenue Castelnau Rue Sadi Carnot Parc de Ladoucette Rue Anatole

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

OUI, ou D UNe AIDE. D UN SOUTIeN SOMMES. IL PeUT ARRiVER QUE L ON AiT BeSOIN NOUS LÀ POUR ÇA! RENCONTRONS-NOUS! Centre Intercommunal d Action Sociale

OUI, ou D UNe AIDE. D UN SOUTIeN SOMMES. IL PeUT ARRiVER QUE L ON AiT BeSOIN NOUS LÀ POUR ÇA! RENCONTRONS-NOUS! Centre Intercommunal d Action Sociale OUI, IL PeUT ARRiVER QUE L ON AiT BeSOIN D UN SOUTIeN ou D UNe AIDE NOUS SOMMES LÀ POUR ÇA! RENCONTRONS-NOUS! Centre Intercommunal d Action Sociale www.aunis-sud.fr/cias LE Centre Intercommunal d Action

Plus en détail

Mairie de Saint Marcel-lès-Annonay

Mairie de Saint Marcel-lès-Annonay Mairie de Saint Marcel-lès-Annonay COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du Jeudi 10 décembre 2009 L an deux mille neuf le dix décembre à 19 H 00, le Conseil Municipal de cette commune régulièrement convoqué

Plus en détail

Jardin. Résidence Seniors. Av. Charles De Gaulle Quartier de L Auberte 83210 La Farlède. tel : 09 83 77 80 77 lesorchidees83@gmail.

Jardin. Résidence Seniors. Av. Charles De Gaulle Quartier de L Auberte 83210 La Farlède. tel : 09 83 77 80 77 lesorchidees83@gmail. Jardin Des Orchidées Le Résidence Seniors Av. Charles De Gaulle Quartier de L Auberte 83210 La Farlède tel : 09 83 77 80 77 lesorchidees83@gmail.com Jardin Des Orchidées Le Le Jardin des Orchidées est

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Site internet : www.ehpad-gautier.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

AN 2005 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du samedi 24 septembre à 10h30

AN 2005 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du samedi 24 septembre à 10h30 AN 2005 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du samedi 24 septembre à 10h30 Le Conseil Municipal de la Commune d'aureil, dûment convoqué par le Maire, s'est assemblé au lieu ordinaire de ses séances, sous la présidence

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE COMMISSION PERMANENTE Séance du 29 août 2008 CP 08/08-40 COMITE «AVENIR ENTREPRISE» AIDES IMMOBILIERES AUX ACTIVITES COMMERCIALES EN ZONE FRAGILE Commune d'implantation Maîtrise d'ouvrage Projet concerné

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

EMPLOI DES SENIORS : LISTE DES ACCORDS

EMPLOI DES SENIORS : LISTE DES ACCORDS EMPLOI DES SENIORS : LISTE DES ACCORDS (publiés au Bulletin officiel des conventions collectives) CONVENTION COLLECTIVE Aéraulique, thermique et frigorifique (installation, entretien, réparation et dépannage)

Plus en détail

Au début du siècle dernier, les parisiens allaient se promener à Chatou attirés par son côté champêtre. Renoir et les impressionnistes venaient poser

Au début du siècle dernier, les parisiens allaient se promener à Chatou attirés par son côté champêtre. Renoir et les impressionnistes venaient poser C H ATO U - 7 8 Au début du siècle dernier, les parisiens allaient se promener à Chatou attirés par son côté champêtre. Renoir et les impressionnistes venaient poser leur chevalet dans l île de la boucle

Plus en détail

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de :

ORAC. Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec. Cofinancée par : Avec le concours technique de : Opération de Restructuration de l'artisanat et du Commerce du Pays du Bocage Vendéen ORAC - Aides individuelles - Opération initiée, financée et pilotée par : En partenariat avec Cofinancée par : Avec

Plus en détail

Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement

Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement 22 décembre 2008 Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur l'aide au logement, du 30 janvier 2008 1), arrête : CHAPITRE

Plus en détail

Liste positive des documents/dossiers/ données à conserver de manière définitive JEUNESSE - CULTURE - EGLISES OBSERVATIONS

Liste positive des documents/dossiers/ données à conserver de manière définitive JEUNESSE - CULTURE - EGLISES OBSERVATIONS Liste positive des documents/dossiers/ données à conserver de manière définitive Chapitre 5 Formation - Jeunesse - Culture -Eglises 5. FORMATION - JEUNESSE - CULTURE - EGLISES 50.00.00 AUTORITES SCOLAIRES

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE...

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Académie :. Etablissement : ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Conformément à l'article 27 du code des marchés publics, ces marchés sont classés par catégories homogènes ou

Plus en détail

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises Exposition présentée du 1 er mars au 13 avril 2014 Musée de la Chemiserie et de l Elégance masculine ARGENTON-SUR-CREUSE (INDRE) Communiqué de presse A l'occasion

Plus en détail

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS Familles d'emplois DIRECTION GENERALE AFFAIRES GENERALES Directeur Général de collectivités ou d'établissement public Directeur général adjoint Contrôleur

Plus en détail

ARCHIVES DE L ASSOCIATION FRANCE-RDA, COMITE DE SEINE-SAINT-DENIS 1959-1991 38 J 1-97

ARCHIVES DE L ASSOCIATION FRANCE-RDA, COMITE DE SEINE-SAINT-DENIS 1959-1991 38 J 1-97 ARCHIVES DE L ASSOCIATION FRANCE-RDA, COMITE DE SEINE-SAINT-DENIS 1959-1991 38 J 1-97 Répertoire établi par Françoise BOULEAU-KOCA, dactylographié par Nadine SAINT-JUST, sous la responsabilité d Agnès

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Etat intérieur béton brut 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en RDC Logements locatifs et résidentiels

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Etat intérieur béton brut 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en RDC Logements locatifs et résidentiels

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Bail à céder Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Durée du bail 9 ans Etat intérieur béton brut Loyer 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 Le vingt novembre deux mil douze à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

L'Yon d'or. Résidence Services. Livret d'accueil. Bienvenue dans le monde du service à domicile.

L'Yon d'or. Résidence Services. Livret d'accueil. Bienvenue dans le monde du service à domicile. LA SECURITE - BIEN-ETRE - CONVIVIALITE - RESPECT - DISPONIBILITE - DISCRETION - COMPETENCES - AUTONOMIE L'Yon d'or 43 Boulevard des Etats-Unis - 85000 La Roche sur Yon - 02 51 62 19 32 www.residence-services-lyondor.com

Plus en détail

1 - PILOTAGE, MANAGEMENT DES RESSOURCES

1 - PILOTAGE, MANAGEMENT DES RESSOURCES s 1 - PILOTAGE, MANAGEMENT DES RESSOURCES 1- Direction générale 1 Directeur général de collectivité ou d'établissement public 2 Directeur général adjoint 3 Contrôleur de gestion 4 Conseiller méthodes et

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - Investissement

Catalogue de répartition frais entretien - Investissement Catalogue de répartition frais entretien - investissements 1. Parois extérieures 1.1. Rénovation de façades (sans isolation) Nouvelle couche de peinture, remplacement d un revêtement (y compris bardeaux)

Plus en détail

Nomenclature Economique du Budget de l Etat. 0 : Dépenses non ventilées

Nomenclature Economique du Budget de l Etat. 0 : Dépenses non ventilées Nomenclature Economique du Budget de l Etat 0 Dépenses non_ventilées 1 Frais de personnel 2 Impôts et taxes 3 Biens de consommation 4 Services 5 Subventions d'exploitation et transferts courants 6 Frais

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

Bulletin d information N 25 Juin 2010

Bulletin d information N 25 Juin 2010 Commune de Douzy Bulletin d information N 25 Juin 2010 Sommaire : Retour sur... Informations pratiques Agenda du Mois LOISIRS : Le Lac De nombreuses activités seront proposées sur le site de la Base de

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DES FOURNITURES ET DES MANUELS SCOLAIRES PAR LA COMMUNE

LA PRISE EN CHARGE DES FOURNITURES ET DES MANUELS SCOLAIRES PAR LA COMMUNE LA PRISE EN CHARGE DES FOURNITURES ET DES MANUELS SCOLAIRES PAR LA COMMUNE 1. LES PRINCIPES DES CHARGES OBLIGATOIRES L'article L 221-2 du Code des Collectivités Territoriales stipule que sont obligatoires

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 6.2011 Nous certifions que les actes portés sur la liste ci-après, comportant 3 pages, figurent dans le recueil n 6 de l année 2011, mis à disposition le Pour le Maire,

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du CCAS du 17 décembre 2010

PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du CCAS du 17 décembre 2010 1 PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du CCAS du 17 décembre 2010 La séance est ouverte à 9 h12 heures, présidée par Madame Liliane BOUDIA, Adjointe au Maire et, qui fait l'appel nominal

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 2 AVRIL 2007

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 2 AVRIL 2007 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 2 AVRIL 2007 La présente convocation a été adressée à tous les conseillers municipaux le 26 mars 2007 "Je vous prie de bien vouloir assister à la séance ordinaire du conseil

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 septembre 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 septembre 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 septembre 2009 L an deux mille neuf, le 11 septembre à 20 heures, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni dans la salle de la mairie sous la présidence

Plus en détail

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le dix septembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint-Péran s est réuni sous la présidence

Plus en détail

Statuts de l'association des parents d'élèves du Lycée français Josué Hoffet

Statuts de l'association des parents d'élèves du Lycée français Josué Hoffet Statuts de l'association des parents d'élèves du Lycée français Josué Hoffet Préambule Le Lycée français Josué Hoffet (le Lycée), fondé en 1986, est un établissement d'enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

SEANCE DU 14 JANVIER 2014

SEANCE DU 14 JANVIER 2014 Folio 29 Affiché le Le Maire, Danielle TRIGATTI SEANCE DU 14 JANVIER 2014 L'an deux mille quatorze, le 8 du mois de Janvier, les convocations du Conseil Municipal ont été adressées individuellement et

Plus en détail

SOMMAIRE DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL : Modifiant les autorisations de programme.

SOMMAIRE DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL : Modifiant les autorisations de programme. SOMMAIRE Séance du 27 mars 2012 DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL : N 2012-09 N 2012-10 N 2012-11 N 2012-12 N 2012-13 N 2012-14 N 2012-15 N 2012-16 N 2012-17 N 2012-18 N 2012-19 N 2012-20 Autorisant le

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO VA-854

RÈGLEMENT NUMÉRO VA-854 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT NUMÉRO VA-854 RÈGLEMENT CONCERNANT L'IMPOSITION D'UNE COMPENSATION RELATIVE AU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES ET AU SERVICE DE VIDANGE DE CERTAINES

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 19 2 septembre 2002 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant les bâtiments locatifs communaux de la Rue Léon-Jaquier a) le plan de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 2 FEVRIER 2010 Convocation en date du : 27/01/2010 Date d affichage de la convocation : 27/01/2010 Date d affichage du Procès-Verbal : 06/02/2010 L an

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE --------- DELIBERATION N 83-99 AT DU 16 JUIN 1983 ---------------------------------------------------------------- définissant les conditions d'octroi des

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal du Jeudi 21 Mai 2015

Compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal du Jeudi 21 Mai 2015 Compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal du Jeudi 21 Mai 2015 Le conseil municipal s'est réuni à la mairie de Salavre, le jeudi vingt-et-un mai deux mil quinze à dix-neuf heures trente minutes,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL - Responsable : Madame Paule LEGUAY La section sociale de la Croix-Rouge monégasque est avant tout un service social, lieu d accueil pour les personnes en difficultés

Plus en détail

LE MOT DU CHEF DE CORPS

LE MOT DU CHEF DE CORPS L INFO FAMILLES DU Edition n 4/2009 L.M.A juin 2009 Bulletin d information du LYCEE MILITAIRE D AUTUN LE MOT DU CHEF DE CORPS Inauguration de la passerelle des sports Ca y est, la fin de l année scolaire

Plus en détail

16.16 Cahier des charges type du CO des championnats suisses 26.04.2011 / CC

16.16 Cahier des charges type du CO des championnats suisses 26.04.2011 / CC 16.16 Cahier des charges type du CO des championnats suisses 26.04.2011 / CC 1. Répartition des tâches CO 1.1 Le/la président/e du CO représente le CO à l extérieur. Il/elle dirige les négociations, contrôle

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

Le Bulletin communal. Châtel-sur-Montsalvens

Le Bulletin communal. Châtel-sur-Montsalvens Le Bulletin communal Châtel-sur-Montsalvens 2. Invitation à l'assemblée 3. Le mot du syndic 4-5. Budget 2005 6. L'administration 7. Les dernières nouvelles 8. Déchetterie C. Dutoit n 31 décembre 2004 2

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

RESIDENCE DU VAL REGLEMENT INTERIEUR FOYER-LOGEMENT

RESIDENCE DU VAL REGLEMENT INTERIEUR FOYER-LOGEMENT RESIDENCE DU VAL REGLEMENT INTERIEUR FOYER-LOGEMENT Le présent règlement intérieur est applicable aux résidents ayant signé le contrat de séjour du foyer-logement du Val, conformément aux dispositions

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION Le projet de budget 2013 de la Ville de Dakar s inscrit dans une dynamique d assainissement des finances, de renforcement des investissements structurants

Plus en détail

Essaye de découvrir quelle formation du bassin de Montargis correspond à ce métier. Les CAP

Essaye de découvrir quelle formation du bassin de Montargis correspond à ce métier. Les CAP Essaye de découvrir quelle formation du bassin de Montargis correspond à ce métier. Les CAP Je charge et décharge des camions, je réceptionne, j entrepose, je prépare des commandes, j expédie, j utilise

Plus en détail

Calendrier C. Plan d'affaires du Centre Meredithn - Composante du CENTRE COMMUNAUTAIRE Version 5.5 15 février, 2009

Calendrier C. Plan d'affaires du Centre Meredithn - Composante du CENTRE COMMUNAUTAIRE Version 5.5 15 février, 2009 Calendrier C Plan d'affaires du CENTRE COMMUNAUTAIRE Le plan d'affaires du CENTRE COMMUNAUTAIRE est représenté par les deux lignes surlignées dans le portait général des profits et pertes pour le Centre

Plus en détail

Dispositions applicables à la zone Nt

Dispositions applicables à la zone Nt Dispositions applicables à la zone Nt Caractère de la zone Il s agit d une zone naturelle réservée pour l implantation d activités touristiques. Elle englobe une superficie d environ 5 hectares et correspond

Plus en détail

SALLE POLYVALENTE DE MOIDIEU-DÉTOURBE RÈGLEMENT 2011

SALLE POLYVALENTE DE MOIDIEU-DÉTOURBE RÈGLEMENT 2011 SALLE POLYVALENTE DE MOIDIEU-DÉTOURBE RÈGLEMENT 2011 Article 1 : Généralités La salle polyvalente est composée : - d une petite salle d environ 100 m², - d une grande salle d environ 380 m² avec scène

Plus en détail

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement ateliers municipaux 63 avenue de Saint-Simond Franklin Roosevelt-Lafin Aix-les-Bains Dossier IA73001367 réalisé en 2005

Plus en détail

HEM (59) lille métropole

HEM (59) lille métropole HEM (59) lille métropole Lille métropole, EN PLEIN CŒUR DE L EUROPE Située au cœur du triangle Londres, Paris, Bruxelles, dans la région Nord-Pasde-Calais, Lille Métropole regroupe 85 communes et plus

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Marché de l été. Fête de l'école

Marché de l été. Fête de l'école Marché de l été Pour notre 8ème Marché de l'été, le soleil étant au rendez-vous, les visiteurs ont pu déambuler et découvrir les produits proposés par les 33 exposants. Cette année a eu lieu un défilé

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

COMMUNE DE BONREPOS SUR AUSSONNELLE

COMMUNE DE BONREPOS SUR AUSSONNELLE COMMUNE DE BONREPOS SUR AUSSONNELLE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2015 Convocation du : 11/06/2015 PRESENTS : D. Gasc, C. Babot, I. Caubet, J.-P. Combret, P. Deliège, B. Gelis,

Plus en détail

******************** Les procès-verbaux des deux dernières séances du Comité Syndical sont adoptés à l unanimité. ********************

******************** Les procès-verbaux des deux dernières séances du Comité Syndical sont adoptés à l unanimité. ******************** .I.R.É. Syndicat Intercommunal de la Région d Épône Épône - La Falaise - Mézières-sur-Seine COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL Lundi 10 février 2014 à 18h (Salle du Conseil Syndical du SIRÉ) L an deux mille

Plus en détail

Les activités de services à la personne relevant de la seule déclaration

Les activités de services à la personne relevant de la seule déclaration Les activités de services à la personne relevant de la seule déclaration La déclaration de ces activités de services à la personne, qui se fait en ligne est indispensable pour ouvrir droit aux avantages

Plus en détail

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 Q U E S T -C E Q U U N E T HE R MO G R A P HIE? C e s t u n e «p h o to g r a p h i e d e l a c h a

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Prix de vente : 192 000 euros

Prix de vente : 192 000 euros Visite du bien : 6302113 Localisation : Sainte-Thorette Ville proche : Bourges à 10 Minutes Autoroute : A 71 à 17 km Aéroport : Paris à 200 Km Une belle villa neuve de 2014 aux normes RT 2012 et ses 121

Plus en détail

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles L apprentissage dans la fonction publique territoriale Fiche 1 : Exemples de métiers possibles Se reporter à la fiche 4 pour avoir le libellé des sigles. PILOTAGE MANAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

COMPTE-RENDU SOMMAIRE de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2003 à 20 h 30 **********

COMPTE-RENDU SOMMAIRE de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2003 à 20 h 30 ********** COMPTE-RENDU SOMMAIRE de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2003 à 20 h 30 ********** Présents : M. Albert LARROUSSET, Maire ; MM. Pierre AIZPURUA, Patrick LISTRE, Jean- François LARRE, Gilles

Plus en détail

PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Achat et installation d un pavillon de 4 salles de classes à la Nouvelle Promenade Municipalité de Payerne /

Plus en détail

Règlement du Service de L Assainissement Collectif

Règlement du Service de L Assainissement Collectif Règlement du Service de L Assainissement Collectif Préambule La commune de Saint Lyé La Forêt assure, outre l approvisionnement de son territoire en eau potable, la collecte des eaux usées et leur traitement

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Réseau des Acteurs de Prévention 2014 L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Le Document Unique» Annexe 2 Liste des filières/services Service Prévention des Risques Professionnels 183, Chemin du Mas

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 DÉCEMBRE 2003 2003/3336 - ACTUALISATION DES TARIFS D'ENTRÉE DANS LES PISCINES MUNICIPALES DE LA VILLE DE LYON À COMPTER DU 1ER JANVIER 2004 (DIRECTION DES SPORTS) Le Conseil Municipal,

Plus en détail

MARCHE HEBDOMADAIRE ACCESSOIRES MOTO QUAD ALIMENTATIONS AMBULANCES ASSURANCES

MARCHE HEBDOMADAIRE ACCESSOIRES MOTO QUAD ALIMENTATIONS AMBULANCES ASSURANCES MARCHE HEBDOMADAIRE Chaque vendredi de 14h à 18h sur la place du Commandant Seymour; dimanche matin tous les 15 jours rue Saint-Denis de 8h à 13h (dimanche 20 janvier 2013, dimanche 3 février 2013,...)

Plus en détail

Remplacée. basées sur le web

Remplacée. basées sur le web Janvier 2010 www.estv.admin.ch Info TVA 08 Parts privées Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Remarques préliminaires Dans cette publication, les notions pouvant

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil Foyer Résidence Les Oliviers Livret d accueil Le mot de bienvenue Le Président et les membres du conseil d administration, la Direction et l ensemble du personnel sont heureux de vous offrir ce livret

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE Vu le code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L.1431-1 à L. 1431-9

Plus en détail

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département des finances Administration fiscale cantonale AFC Direction générale Case postale 3937 1211 Genève 3 N/réf. : DHL/YG/SL Genève, le 1 er février 2011 Information

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Commerce de détail et services ayant un point de vente

Commerce de détail et services ayant un point de vente Commerce de détail et services ayant un point de vente Département sélectionné : Tarn Ce rapport indique le nombre et l'évolution des mouvements d'établissements inscrits au Registre du Commerce et des

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

Prix de vente : 440 000 Euros

Prix de vente : 440 000 Euros Visite du bien : 0720145 Localisation : Valréas Ville proche : Avignon à 60 km Autoroute : A7 à 30 km Aéroport : 130 Km Une belle maison villa de 2010 sur un terrain paysagé et clos de 1200 m² avec piscine

Plus en détail

Les Arceaux. livret d accueil 2006-2007 CROUS. Les services de la vie tudiante

Les Arceaux. livret d accueil 2006-2007 CROUS. Les services de la vie tudiante livret d accueil 2006-2007 Les Arceaux Les services de la vie tudiante CROUS Montpellier Cité universitaire Les Arceaux 61, bd des Arceaux 34000 Montpellier tél. : 04 67 58 17 00 E-mail : cu.arceaux@crous-montpellier.fr

Plus en détail

REGLEMENT. Conditions Générales :

REGLEMENT. Conditions Générales : REGLEMENT Les Foulées de la Mue 2015 sont des épreuves de course à pied hors stade ouvertes à tous et à toutes, licencié(e)s ou non. Conditions Générales : Les Foulées de la Mue 2015, inscrites au calendrier

Plus en détail

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES Commune d'echichens PREAVIS N 01/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DESSERTE DU GRAND RECORD, ENTRE LA RC75C

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 21 novembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 21 novembre 2013 Étaient présents :, G. LESCOAT, J-L. CORRE, M. LE BER, J-M. BELOT, N 13-11-21/01 FINANCES / TARIFS MUNICIPAUX 2014 / DÉLIBÉRATION Concessions Prestations municipales 2014 arrondi 15 ans renouvelables (le

Plus en détail

Notre-Dame des Marins

Notre-Dame des Marins Le quartier de Notre-Dame des Marins Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse :

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse : POUR NOUS JOINDRE Adresse : Logement-Foyer «Les Jonchères» Promenade du Pré Pelote 49610 Mozé sur Louet Téléphone : 02 41 45 72 45 LIVRET D ACCUEIL LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Fax : 02 41

Plus en détail

CCAS DE SCHERWILLER Résidence de l Alumnat

CCAS DE SCHERWILLER Résidence de l Alumnat CCAS DE SCHERWILLER Livret d accueil Vous envisagez de venir habiter la à Scherwiller, ce livret a pour objectifs de vous présenter l établissement et de vous permettre de mieux le connaitre, afin de faciliter

Plus en détail