Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197"

Transcription

1 Norme internationale : ISO/CEI 17025:2005 Norme suisse : SN EN ISO/CEI 17025:2005 ABL Analytics SA Rue Victor-Helg Delémont Responsable : Responsable SM : Blaise Allemann Lucas Costato Téléphone : Internet : Première accréditation : Accréditation actuelle : au Registre voir : (Organismes accrédités) Portée de l accréditation dès Laboratoire d essais pour les analyses élémentaires, chimiques et microbiologiques des eaux et des sols ou autre substrat (naturelles, résiduaires et de percolation) Préparation d échantillons Production de lixiviats des échantillons de matières solides selon Extraits des métaux lourds à l'acide nitrique 2M Extraits des métaux lourds au nitrate de sodium Méthodes physico-chimiques FAL, FAW, RAC HNO3-Ex FAL, FAW, RAC NaNO3-Ex ph MSDA ch. 27, AFNOR NF T Dureté totale Hach / K rad/aeh 0197stsvz_franz 1/5

2 (naturelles, résiduaires et de percolation) Température MSDA ch. 27, AFNOR NF T Oxydabilité au KMnO4 par titrationredox DA Alcalinité, mesure titrimétrique AFNOR NF EN ISO Oxygène, saturation DOC/TOC mesure par analyseur DA Conductivité MSDA ch. 27, AFNOR NF EN MSDA ch. 27, AFNOR NF EN Sels dissous AFNOR NF T DBO5: Demande biologique en oxygène après 5 jours DA Résidu à sec par gravimétrie MSDA ch. 27, AFNOR NF T Matières en suspension par gravimétrie Eléments Al, Cd, Cr, Co, Cu, Fe, Ca, Mg, Ag, Sn, Ti, Mn, Mo, Ni, P, Pb, Zn, Be, Ba, V, Hg, As par spectrométrie d'émission plasma à couplage inductif (ICP-AES) Eléments Al, Cd, Cr, Co, Cu, Fe, Ca, Mg, Ag, Li, Sn, Mn, Mo, Ni, P, Pb, Zn, Na, K, Be, Ba, Sr, V, Hg, As, Sb par spectrométrie de masse couplée avec plasma Argon (ICP-MS) MSDA ch. 27, AFNOR NF EN 872 DA DA Sérum sanguin Al par ICP-AES DA Cheveux Eléments Al, Ba, Ca, Cu, Mg, Mo, P, Sr, Ag, Be, Co, Fe, Mn, Ni, Pb, Zn, As, Cd, Cr, Li, Hg, Au par ICP- AES Solutions aqueuses stables Eléments par ICP-AES et ICP-MS DA Matières sèches (humidité) par gravimétrie Eléments Cd, Co, Cr, Cu, Hg, Mo, Ni, Pb, Zn. Extraits à l'acide nitrique 2M par ICP-AES DA et DA ALP Liebefeld DA et DA / K rad/aeh 0197stsvz_franz 2/5

3 , sols et déchets Eléments Cd, Co, Cr, Cu, Hg, Mo, Ni, Pb, Tl, Zn. Extraits à l'acide nitrique 2M par ICP-MS Analyse selon "", détermination des éléments Cd, Cu, Hg, Ni, Pb et Zn par ICP-AES Méthodes chimiques DA DA Azote Kjeldahl AFNOR NF EN Mesure photométrique P total DA Mesure photométrique phosphate DA Mesure photométrique nitrite DA Mesure photométrique cyanure libre et total Mesure photométrique fer total et dissous par test Dr. Lange DCO: Demande chimique en oxygène par photométrie Absorption UV à 254 nm / cm par photométrie Mesure photométrique chlore/ozone par test Dr. Lange DA MSDA ch. 27 DA Turbidité par photométrie DA Standard Methods 5910 AFNOR NF ISO 9297 Mesure photométrique ammonium MSDA ch. 27, AFNOR NF T Indice phénols par spectrophotométrie Matières organiques et minérales et minéralisation par calcination Méthodes chromatographiques Cations par électrophorèse capillaire (K, Na, Ca, Mg) Silicate par électrophorèse capillaire Anions par électrophorèse capillaire (Cl -, SO4 2-, NO3 -, F -, HCO3 - ) DA ALP Liebefeld DA DA DA Amines par GC-MS DA / K rad/aeh 0197stsvz_franz 3/5

4 PCB par GC-MS ou LVI-GC-MS DA et DA SITE DE PORRENTRUY : Salles propres : Maîtrise de la biocontamination Pesticides par GC-MS ou LVI-GC- MS Pesticides organo-chlorés par GC- MS ou LVI-GC-MS Pesticides phosphorés par GC-MS ou LVI-GC-MS DA et DA DA Phénols par GC-MS DA Triazines par LVI-GC-MS DA Pesticides par HPLC (Solid liquid Extraction) Hydrocarbures volatils par GC-MS (CLSA Extraction) Goûts et odeurs par GC-MS (Extraction CLSA) Méthodes bactériologiques Germes aérobies Escherichia Coli Entérocoques Détermination de la biocontamination dans les salles propres DA et DA DA DA CIRSEE, Dr. Grob ISO 6222 selon procédure interne DA ISO et selon procédure interne DA ISO selon procédure interne DA ISO , ISO , ISO 6622 selon procédure interne DA Abréviation AAS AFNOR AMPA CIRSEE CLSA DIN ECD Signification Spectroscopie par absorption atomique Agence Française de NORmalisation Acide aminométhylphosphonique Centre International de Recherche Sur l'eau et l'environnement Closed Loop Streeping Adsorption Deutsche Industrie Norm Electron Capture Detector / K rad/aeh 0197stsvz_franz 4/5

5 Abréviation DFI EPA FAL FAW FID GC HPLC ICP AES ICP MS ISO LVI MS MSDA OPE RAC EAWAG ALP Signification Département Fédéral de l Intérieur Environnemental Protection Agency (US) Station fédérale de recherches en agroécologie et agriculture Station fédérale de recherches en arboriculture, viticulture et horticulture Flame Ion Detector Chromatographie en phase gazeuse High Performance Liquid Chromatography Spectrométrie d'émission plasma à couplage inductif Spectrométrie de masse couplée avec plasma Argon International Standardisation Organisation Large Volume Injection Spectrométrie de masse Manuel Suisse des Denrées Alimentaires Office de protection des eaux (Cantonal) Ordonnance sur le traitement des déchets Station fédérale de recherches en production végétale, Changins Eidgenössische Anstalt für Wasserversorgung, Abwasserreinigung und Gewässerschutz. Agroscope Liebefeld-Posieux * / * / * / * / * / K rad/aeh 0197stsvz_franz 5/5

Laboratoire d essais pour les analyses élémentaires, chimiques et microbiologiques des eaux et des sols ou autre substrat

Laboratoire d essais pour les analyses élémentaires, chimiques et microbiologiques des eaux et des sols ou autre substrat page 1 de 6 Laboratoire d essais pour les analyses élémentaires, chimiques et microbiologiques des eaux et des sols ou autre substrat ABL Analytics SA Rue Victor-Helg 18 2800 Delémont Responsable: Responsable

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 118-TEST Version/Versie/Version/Fassung 8 Date d'émission

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 118-TEST NBN EN ISO/IEC 17025:2005 Version/Versie/Version/Fassung

Plus en détail

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

Laboratoire d essais pour échantillons d environnement (eau, sol, déchets, matériaux de recyclage) utilisant des méthodes diverses

Laboratoire d essais pour échantillons d environnement (eau, sol, déchets, matériaux de recyclage) utilisant des méthodes diverses page 1 de 10 Laboratoire d essais pour échantillons d environnement (eau, sol, déchets, matériaux de recyclage) utilisant des méthodes diverses Bachema AG Analytische Laboratorien Rütistrasse 22 8952 Schlieren

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 009-TEST Version/Versie/Version/Fassung 7 Date d'émission

Plus en détail

Dossier de validation de l analyse multiélémentaire dans les liquides de migration suite au contact avec des ustensiles métalliques (CoE)

Dossier de validation de l analyse multiélémentaire dans les liquides de migration suite au contact avec des ustensiles métalliques (CoE) P. : 1/11 Table des matières 1 Processus de validation...1 2 Validation...2 2.1 Exactitude...2 2.1.1 Critère d acceptation :...2 2.1.2 Résultats :...2 2.1.3 Conclusion :...5 2.2 Fidélité...5 2.2.1 Critère

Plus en détail

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr ANALYSES HYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES Dans les EAUX Accréditation Site de Site de QUIMER LOUFRAGAN 1-5676 1-1826 22, ave. de la lage des Zoopôle - Le Sabot

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1185 rév. 5

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1185 rév. 5 Convention N 790 Section s ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1185 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac)

Plus en détail

Annexe au certificat d'accréditation BELAC n 136-TEST CELABOR S.C.R.L.

Annexe au certificat d'accréditation BELAC n 136-TEST CELABOR S.C.R.L. Annexe au certificat d'accréditation BELAC n 136-TEST CELABOR S.C.R.L. Version n 6 Date d'émission : 2011-05-10 Date limite de validité : 2011-11-14 Au nom du Bureau d'accréditation, La Présidente, Nicole

Plus en détail

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS Laboratoire agréé par le Ministère français de l Agriculture - agrément T1 1 AGRONOMIE 2013 Logistique : Forfait de prélèvement d échantillon sur site Forfait de prise

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 009-TEST NBN EN ISO/IEC 17025:2005 Version/Versie/Version/Fassung

Plus en détail

Analyses physico-chimiques chimiques de particules en suspension dans l air. l Application à l identification de sources.

Analyses physico-chimiques chimiques de particules en suspension dans l air. l Application à l identification de sources. Analyses physico-chimiques chimiques de particules en suspension dans l air. l Application à l identification de sources. Frédéric LEDOUX a, Dominique COURCOT b, Emile PUSKARIC a, Antoine ABOUKAÏS b, Hélène

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Concentrations et flux en micropolluants dans les eaux usées et les boues de stations d épuration

Concentrations et flux en micropolluants dans les eaux usées et les boues de stations d épuration Concentrations et flux en micropolluants dans les eaux usées et les boues de stations d épuration Apports méthodologiques sur l des substances ciblées M. Coquery, J.-M. Choubert, C. Miège, M. Esperanza,

Plus en détail

Elaboration des règles pour la codification Sandre

Elaboration des règles pour la codification Sandre Elaboration des règles pour la codification Sandre Nathalie Guigues 12 mars 2010 Séminaire ONEMA : Atelier 4 - AQUAREF 1 Enjeux et mission Aquaref Enjeux : Codification des données pour faciliter les échanges

Plus en détail

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie Travail d études secondaires Chimie 534 Options Sciences : chimie Corrigé des pages 1 à 40 Révision Par S. Lavallée Page 1 1. a) Période c) Non-métaux b) Famille d) Numéro atomique. Élément Symbole No.

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

Pont Sainte Maxence. Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur PONT SAINTE MAXENCE. Page 1 de 5.

Pont Sainte Maxence. Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur PONT SAINTE MAXENCE. Page 1 de 5. Laboratoire WESSLING, 3 Avenue de Norvège, ZA de Courtaboeuf, 91140 Villebon-Sur-Yvette Paprec Nord Agence de Pont Ste Maxence Monsieur Frédéric MENARD 1227 Rue Pasteur 60700 PONT SAINTE MAXENCE Interlocuteur:

Plus en détail

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes.

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes. Eaux potables et de baignade Page 6 Liste de prix des eaux potables et de baignade Eurofins Scientific AG Parkstrasse 0 CH-502 Schönenwerd Tel. +4 (0) 62 858 7 00 Fax +4 (0) 62 858 7 09 E-mail info@eurofins.ch

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

Activité par les élèves Le poker des formules

Activité par les élèves Le poker des formules SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Activité par les élèves Le poker des formules Sujets écrire le nom et la formule chimique de composés ioniques Durée préparation : 20 min activité :

Plus en détail

Annexe 1 Tables descriptives du programme de surveillance pour les masses d eau de cours d eau

Annexe 1 Tables descriptives du programme de surveillance pour les masses d eau de cours d eau Annexe 1 pour les masses d eau de cours d eau Pour chaque site concerné, une fiche présente les informations demandées à l annexe VII de l arrêté relatif à la surveillance des eaux. Les codes SANDRE existants

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE 1. Objet Méthode pour l extraction des éléments en traces présents dans les sols (y compris les sédiments), les matières

Plus en détail

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES 12 Rue de l Usine Charguia II Tél : 71 940 198/081 Fax : 71 941 080 Physicochimie courante des aliments ph ph-mètre Brix Réfractométrie ABVT Distillation + dosage Azote ammoniacal

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date :

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date : Module 3 : la formule moléculaire Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU)

Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU) Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU) Mise MISE aux AUX normes NORMES des usines DES (MNU) USINES (MNU) 1.0 Présentation d ensemble

Plus en détail

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 Menus analytiques Analyses sur sols agricoles SO_S1 Analyse chimique simple S1 42,70 SO_S1 : Prise en charge, préparation, ph eau* et KCl*, matière organique, calcaire

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 2393 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1663 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

P-1V3 MÉTHODE CONCERNANT LE FLACONNAGE, LE TRANSPORT ET LA CONSERVATION DES ÉCHANTILLONS

P-1V3 MÉTHODE CONCERNANT LE FLACONNAGE, LE TRANSPORT ET LA CONSERVATION DES ÉCHANTILLONS P-1V3 MÉTHODE CONCERNANT LE FLACONNAGE, LE TRANSPORT ET LA CONSERVATION DES ÉCHANTILLONS 1. Conditionnement et flaconnage Le flaconnage, clairement étiqueté, est constitué de flacons conformes aux exigences

Plus en détail

Formation des cristaux

Formation des cristaux Formation des cristaux Énergie d ionisation Na Na + + e 5.14 ev Énergie de première ionisation Na Na 2+ + 2e 47.29 ev Énergie de deuxième ionisation Na Na 7+ + 7e 264.25 ev Énergie de septième ionisation

Plus en détail

La Classification Périodique des éléments

La Classification Périodique des éléments La Classification Périodique des éléments I - Notion d'élément chimique. Atome : noyau (protons + neutrons) entouré d'électrons Numéro atomique Z : protons (id. électrons) Nombre de masse A : protons +

Plus en détail

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES CATALOGUE DES ESSAIS SUR LES DENREES ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 2014 ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES Page 1 sur 16 ANALYSES MICROBIOLOGIQUES Code Nature de l'essai Dénombrement des micro-organismes

Plus en détail

Spectrométrie de masse. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr

Spectrométrie de masse. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectrométrie de masse Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectrométrie de masse I. Généralités. Technique analytique permettant de séparer

Plus en détail

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques

insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques insti Prestations analytiques Chimie minérale Chimie organique Chimie nucléaire Analyses physico-chimiques Dominique Robin Ricardo Stouvenel Frédéric Jaquenod Gilles Triscone Martina Zsely-Schaffter Des

Plus en détail

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides RAPPORT D'ESSAIS 14-6-039-D. Provenance : LRO Demandeur : LADOUCHE Bernard Nature échantillon : EAU Nombre: 3 Echantillons réceptionnés le : Analyses commencées le : Référence commande : 21/10/2014 23/10/14

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application :

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application : DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX - Application : DONNEES DU MILIEU - Température min. : C - Température max. : C - Altitude (m.a.s.l) : m - Lieu de l installation

Plus en détail

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes.

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes. II/ Traitement des eaux (CDI) 1/ Le traitement des eaux à Aix pour les rendre potables Activité TD 1/ Indiquer une station de traitement des eaux de la ville d Aix. http://www.mairie-aixenprovence.fr/article.php3?id_article=60

Plus en détail

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE Examen de maturité 2013 AIDEMÉMOIRE DE CHIMIE Acides et bases (calculés à partir des pk a ) ph d un acide fort : ph d un acide faible : ph = log C a ph = ½ pk a ½ log C a ph d une base forte : ph = 14

Plus en détail

Préparation d une solution nutritive

Préparation d une solution nutritive Préparation d une solution nutritive 1. Le calcul de la solution, (partie théorique) 2. La préparation de la solution, (partie pratique) Dans quels cas utilise-t-on une solution nutritive? o Lors d irrigation

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

l ECONOMIE CIRCULAIRE

l ECONOMIE CIRCULAIRE En route vers l l ECONOMIE CIRCULAIRE Par Benoît de Guillebon, 1 Un constat : Nous vivons dans un monde fini Le changement climatique La fin de l économie pétrole La raréfaction des ressources naturelles

Plus en détail

SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS

SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS étalons de calibration multi-éléments 99.999% Produits sources, si disponible, tracés NIST SRM s Salle blanche, ASTM Type 1, Eau 18 Megohm ultra low TOC (

Plus en détail

Chapitre 3 : Le système périodique et le modèle de Bohr

Chapitre 3 : Le système périodique et le modèle de Bohr Chapitre 3 : Le système périodique et le modèle de Bohr Le système périodique Dans la liste ci-dessous, les éléments sont classés par numéro atomique croissant. Liste des éléments dans l'ordre croissant

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

Analyses physiques, physico-chimiques et chimiques d eau, d eau résiduaire, d eau souterraine et d eau de surface ;

Analyses physiques, physico-chimiques et chimiques d eau, d eau résiduaire, d eau souterraine et d eau de surface ; Essais dans les domaines: Echantillonnage d eau, d eau résiduaire, d eau potable, d eau de bassins de natation et de baignade, d eau de surface, d eau souterraine ainsi que de sol, de déchets, de bois

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 092-TEST Version/Versie/Version/Fassung 11 Date

Plus en détail

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation T A R I F S DE BASE HT DESIGNATION CONTENU OBJECTIF 2016 HT MENUS ANALYTIQUES S DE SOLS VITICULTURE avec interprétation 610 611 MENU PLANTATION Granulométrie 5 fractions - PH eau - Calcaire Total - Calcaire

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1560 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1560 rév. 2 Convention N 150 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1560 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Problématiques liées à la mise en œuvre du CWEA Audrey Joris, Benoît Renard

Problématiques liées à la mise en œuvre du CWEA Audrey Joris, Benoît Renard Formation continue experts et laboratoires «sols» Problématiques liées à la mise en œuvre du CWEA Audrey Joris, Benoît Renard Jambes 25 novembre 2014 1 Décret Sol : Application des procédures du CWEA Décret

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dosages par précipitation

CHAPITRE 5 Dosages par précipitation CHAPITRE 5 Dosages par précipitation I- Introduction Une réaction formant un précipité peut être utilisée comme réaction de dosage, à condition qu elle soit : totale, le précipité doit être pratiquement

Plus en détail

Plan d action National de la Tunisie pour la Mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organique Persistants (POP s)

Plan d action National de la Tunisie pour la Mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organique Persistants (POP s) Plan d action National de la Tunisie pour la Mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organique Persistants (POP s) Données générale de la Tunisie La Tunisie est un Etat de l'afrique

Plus en détail

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3 Sommaire PARTIE 1 LECTURE DE LA CLASSIFICATION PÉRIODIQUE Chapitre 1 La classification périodique... 9 PARTIE 2 CINÉTIQUE DES SYSTÈMES CHIMIQUES Chapitre 2 Cinétique des systèmes chimiques... 23 Chapitre

Plus en détail

2.7 TENEURS EN NUTRIMENTS ET VALEUR ENERGETIQUE DES DENREES. La teneur en eau est la proportion effective (totale, dosable) d'eau dans la denrée.

2.7 TENEURS EN NUTRIMENTS ET VALEUR ENERGETIQUE DES DENREES. La teneur en eau est la proportion effective (totale, dosable) d'eau dans la denrée. - 2.7/1-2.7 TENEURS EN NUTRIMENTS ET VALEUR ENERGETIQUE DES DENREES 2.7.1 Méthodes d analyse des nutriments 2.7.1.1 Détermination de la teneur en eau La teneur en eau est la proportion effective (totale,

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué?

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? LA CHIMIE : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? Activité 1 p 78 J observe les documents Je réponds aux questions 1 à 6 I Les constituants

Plus en détail

POLLUTION DES EAUX PLUVIALES

POLLUTION DES EAUX PLUVIALES POLLUTION DES EAUX PLUVIALES De quoi parle-t-on? La pollution des eaux de ruissellement urbain est un concept qui a maintenant été bien intégré par les acteurs de la ville. Cependant ce concept est souvent

Plus en détail

METAUX SUR EAUX ESSAIS INTERLABORATOIRES AGLAE 2016

METAUX SUR EAUX ESSAIS INTERLABORATOIRES AGLAE 2016 Association AGLAE Parc des Pyramides 427 rue des Bourreliers 59320 Hallennes lez Haubourdin +33 (0)3 20 16 91 40 contact@association aglae.fr www.association aglae.fr ESSAIS INTERLABORATOIRES AGLAE 2016

Plus en détail

Note de Synthèse 16-A-0238

Note de Synthèse 16-A-0238 Direction des contrôles Vendargues, le 17 mai 2016 Etude comparative de recherche de et éléments dans des vaccins et autres produits de santé injectables Note de Synthèse 16-A-0238 1/ Introduction L objectif

Plus en détail

Note de Synthèse 16-A-0238

Note de Synthèse 16-A-0238 Direction des contrôles Vendargues, le 17 mai 2016 Etude comparative de recherche de et éléments dans des vaccins et autres produits de santé injectables Note de Synthèse 16-A-0238 1/ Introduction L objectif

Plus en détail

SCP SCIENCE www.scpscience.com. Extraction en Phase Solide. en Phase Solide. Extraction ... 41... 41... 42... 42... 43... 48... 48

SCP SCIENCE www.scpscience.com. Extraction en Phase Solide. en Phase Solide. Extraction ... 41... 41... 42... 42... 43... 48... 48 SCP SCIENCE en Phase Solide 39 L extraction en phase solide (DigiSEP SPE) est une nouvelle technique pour isoler et concentrer des analytes de matrices complexes. Les produits DigiSEP fournissent une solution

Plus en détail

Test en Cuve LCK 555 DBO 5 /DBO [n]

Test en Cuve LCK 555 DBO 5 /DBO [n] ATTENTION NOUVEAU! La date d édition actuelle se trouve dans le mode opératoire ou l évaluation. Veuillez vous reporter au chapitre Remarque (voir plus bas). Test en Cuve Principe Détermination de la demande

Plus en détail

PRÉPARATION DES ÉCHANTILLONS

PRÉPARATION DES ÉCHANTILLONS PRÉPARATION DES ÉCHANTILLONS Paramètre Procédé Méthode de référence Prix CHF (TVA excl.) Archivage d'èchantillons Archivage prolongé d'échantillons 20.00 plus de 2 mois après l'archèvement du mandat par

Plus en détail

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Chapitre 3 : La classification périodique des éléments Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD Année universitaire 2014/2015 Université Joseph Fourier (UJF) Grenoble I - Tous droits réservés

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

A l'origine, une source unique

A l'origine, une source unique A l'origine, une source unique PeKacid 0-60-20 est une nouvelle source innovante de P205 pour les sols calcaires et les eaux dures Acide phosphorique solide en sacs Produit cristallisé acidifiant PH 2.2

Plus en détail

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Projet de norme tunisienne pour homologation PNT 09.83 (2007) Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Indice de classement : 09.83 ICS : 67.160.20 Langue : français Descripteurs

Plus en détail

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0064

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0064 Norme internationale : ISO/CEI 17025:2005 Norme suisse : SN EN ISO/CEI 17025:2005 Bachema AG Analytische Laboratorien Rütistrasse 22 8952 Schlieren ZH Responsable : Annette Rust Responsable SM : Heinz

Plus en détail

NADUF: méthodes d analyses chimiques (EAWAG)

NADUF: méthodes d analyses chimiques (EAWAG) Dureté totale (Ca 2+ + Mg 2+) Jusqu en 1974 Titrage (0,05 M) à ph 10 (tampon: ammoniac) et 0,05 mmol/l ISO 6059:1984 manuel 1975-1976 Titrage 1977-2006 Titrage Depuis 2007 Titrage détection visuelle du

Plus en détail

Chapitre IV : Classification périodique et propriétés des éléments. CHAPITRE IV : CLASSIFICATION PERIODIQUE ET PROPRIETES DES ELEMENTS

Chapitre IV : Classification périodique et propriétés des éléments. CHAPITRE IV : CLASSIFICATION PERIODIQUE ET PROPRIETES DES ELEMENTS CHAPITRE IV : CLASSIFICATION PERIODIQUE ET PROPRIETES DES ELEMENTS IV.I : DESCRIPTION DU TABLEAU PERIODIQUE DE MENDELIEFF. La configuration électronique des atomes dans l état fondamental permet de reconstruire

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) A. Mertens et A.M. Habraken

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) A. Mertens et A.M. Habraken PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) A. Mertens et A.M. Habraken PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Dr. Anne Mertens Département A&M, Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat. B52/3 +2/513

Plus en détail

Aperçu sur les substances minérales ioniques

Aperçu sur les substances minérales ioniques Aperçu sur les substances minérales ioniques 1 Les ions simples Suivant la règle de l octet, en cédant ou en acceptant des électrons, un atome cherche souvent à adopter la structure électronique 1s 2 (première

Plus en détail

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i Massifs divers Epaisseur mini 30 IRS1636 0,47 0,40 0,78 0,029 0,037 (0,060)... 0,092 Acier non allié

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Pr. J. Lecomte-Beckers

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Pr. J. Lecomte-Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Pr. J. Lecomte-Beckers INFORMATIONS GÉNÉRALES Contacts : J. Lecomte-Beckers (Jacqueline.Lecomte@ulg.ac.be) - Professeur HM. Montrieux (hmmontrieux@ulg.ac.be)

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail

- TGAP : Taxe Générale sur les Activités polluantes, les industries qui émettent plus de 150 tonnes de COV/an sont soumises à la TGAP.

- TGAP : Taxe Générale sur les Activités polluantes, les industries qui émettent plus de 150 tonnes de COV/an sont soumises à la TGAP. - Le code de l environnement définit les Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) en fonction de leurs risques sanitaires - 94. -Transcription de la directive 67/548/CE, l arrêté

Plus en détail

Métrologie de l environnement

Métrologie de l environnement Métrologie de l environnement Méthodes d analyse de l arsenic au laboratoire Patrick Thomas Département Eaux & Environnement Institut Pasteur de Lille L arsenic L arsenic appartient au groupe Va de la

Plus en détail

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE BURKINA FASO ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE Arrêté Conjoint N../MARHASA/MS portant définition des normes de potabilité de l eau destinée à la consommation humaine. Vu la constitution ; LE MINISTRE DE

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées On considère une eau en équilibre avec le CO 2 (g) dont

Plus en détail

! " #$% &%"'% ( )$'"*+,*-!. /,01

!  #$% &%'% ( )$'*+,*-!. /,01 $/% $$!! " #$% &%"'% ( )$'"*+,*-!. /,01 "%$2%$/%)#'34"$!)5 6 7 8!"#$ "%!&'(#'%!)&*&#+ *'##'& 6 La plus grande partie de l'eau qui tombe en pluie provient de la mer. 0%2$ *,,%2'

Plus en détail

Analyseurs d'eau en continu Catalogue condensé

Analyseurs d'eau en continu Catalogue condensé Analyseurs d'eau en continu Catalogue condensé Tableau de choix d analyseurs Domaines d application Paramètres mesurés en continu Hydrocarbures HC DCO Nitrates NO 3 Ions Ammonium NH 4 + Température C ph

Plus en détail

«Chercheurs d eau» Ou le traitement des eaux usées et des boues d épuration Printemps des sciences, ULB du 31 mars au 6 avril 2003 Institut S t Joseph d Etterbeek Rue Félix Hap, 14 B1040 Etterbeek Tél.:

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître la composition d un atome. OBJECTIFS Calculer la masse d un atome à partir de ses nucléons. Définir un isotope

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître la composition d un atome. OBJECTIFS Calculer la masse d un atome à partir de ses nucléons. Définir un isotope Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ⑨ Connaître la composition d un atome. OBJECTIFS Calculer la masse d un atome à partir de ses nucléons. Définir un isotope 1- Les constituants de l atome Un atome

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DÉFINITIF DE LA DÉCHARGE INDUSTRIELLE DE BONFOL SUIVI ENVIRONNEMENTAL DE RÉALISATION

ASSAINISSEMENT DÉFINITIF DE LA DÉCHARGE INDUSTRIELLE DE BONFOL SUIVI ENVIRONNEMENTAL DE RÉALISATION ASSAINISSEMENT DÉFINITIF DE LA DÉCHARGE INDUSTRIELLE DE BONFOL SUIVI ENVIRONNEMENTAL DE RÉALISATION RAPPORT INTERMÉDIAIRE 16-2015 Domaine : Eaux Sujet : Monitoring de la STEP pour le mois d avril 2015

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

FLVVG : Laboratoire de Gentbrugge

FLVVG : Laboratoire de Gentbrugge Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire FLVVG : Laboratoire de Gentbrugge Andre Fontaine (Andre.Fontaine@favv.be) Inge Van Hauteghem (Inge.Vanhauteghem@favv.be) Mieke Van de Wiele (Mieke.Vandewiele@favv.be)

Plus en détail

,-../01/*/2,3..45, $& '$

,-../01/*/2,3..45, $& '$ ,-../01/*/2,3..45, -,,-,*,-*+!"#$% $& $ #(& ) ## * & #+(,. / 0 0 1 *-& * & 2 #2 1 1 1 0 / 3 0 #(& $ 2 4 5 )2 2 6 6 *!7%!7%!% & #+(, 0 / 3. 1 *-& * & 2 7. / /.. 1 #2 $& *85$58(#"#$-9:"; $8& --& >--&

Plus en détail