CALENDRIER DES FORMATIONS Année

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016"

Transcription

1 CALENDRIER DES FORMATIONS Année POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE

2 Table des matières POUR TOUS LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE (ÉDUCATRICES, RESPONSABLES PÉDAGOGIQUES, GESTIONNAIRES ) Des formations «à la carte» pour soutenir l intégration des enfants ayant des besoins particuliers : Qualité de l attachement et adaptation de l enfant en milieu de garde. p.6 L anxiété chez l enfant d âge préscolaire. p.6 Comment susciter la collaboration des parents. p.7 L intégration des enfants à besoins particuliers : un projet de milieu. p.7 Les habiletés de communication chez les enfants de leur naissance à 5 ans. p.8 Le Référentiel : un outil pour comprendre et intervenir auprès des enfants ayant des besoins particuliers p.8 Soutenir un enfant présentant des difficultés de comportement. p.9 Soutenir l intégration des enfants présentant un trouble du spectre de l autisme p.9 Des ateliers d appropriation : La démarche et l outil À Tout Petits Pas et À Petits Pas : du journal de bord à la planification des interventions. p.11 POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE Des ateliers d appropriation : L évaluation comme levier du développement professionnel p.12 L évaluation du personnel : conformité aux règles et aux valeurs du milieu.. p.13 Des programmes de formation : Programme de formation : Le plan de soutien au développement pour les enfants ayant des besoins particuliers. p.14 Programme de formation : Soutien au développement des compétences professionnelles p.14 2

3 Date du prochain colloque et avantages pour les membres.. p.18 3

4 À noter pour les tarifs et les inscriptions Compléter les formulaires d inscription. Faites-nous parvenir vos formulaires d inscription à ou par télécopieur au Les tarifs sont par personne, taxes incluses. Veuillez noter que pour certaines formations il y a un minimum de 8 participants et un maximum de 20 personnes. Si nous avons un nombre insuffisant d inscriptions, la formation sera remise. Payable par chèque libellé à l ordre de CASIOPE : 75, square sir-georges-étienne-cartier, Montréal H4C 3A1 L inscription se fait seulement lors de la réception du paiement total (taxes incluses) accompagné du formulaire complété. Une confirmation de votre inscription vous sera envoyée par la suite. En cas d annulation de la part de CASIOPE, le montant total sera remboursé. En cas d annulation de la part d un participant : Il est possible d obtenir un remboursement avec une pénalité de 30% du montant total seulement si vous avisez au moins 10 jours ouvrables précédents le début de la formation. Aucun remboursement n est possible dans les 10 jours ouvrables avant le début de la formation. Une fois la formation entamée, aucun remboursement n est possible pour des raisons d absence à une ou des journées. 4

5 FORMATIONS POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE INTRODUCTION À CASIOPE : des formations en cohérence avec les composantes de l acte éducatif! Des formations à la carte pour soutenir l intégration des enfants à besoins particuliers : - Qualité de l attachement et adaptation de l enfant dans le milieu de garde - L anxiété chez l enfant d âge préscolaire - Comment susciter la collaboration avec les parents. - L intégration des enfants à besoins particuliers : un projet de milieu - Les habiletés de communication chez les enfants de leur naissance à 5 ans - Le Référentiel : un outil pour comprendre et intervenir auprès des enfants ayant des besoins particuliers - Soutenir un enfant présentant des difficultés de comportement - Soutenir l intégration des enfants présentant un trouble du spectre de l autisme Des ateliers d appropriation de la démarche et des grilles de développement À Tout Petits Pas et À Petits Pas: du journal de bord à la planification des interventions : Des ateliers, en fonction de votre besoin : Chacune des formations s inscrit au cœur de l acte éducatif de l éducatrice. Pour guider votre choix, observer dans la description des formations, les quarts de cercle qui correspondent aux composantes qui seront abordées! - Atelier 1-ÉVEIL : Initiation à l outil et la démarche À Tout Petits Pas et À Petits Pas - Atelier 2-APPLICATION: Mise en pratique des habiletés liées à l observation à travers l application du journal de bord À Tout Petits Pas et À Petits Pas. - Atelier 3-CONSOLIDATION : L application de la démarche et des outils À Tout Petits Pas et À Petits Pas au service de la planification des interventions. 5

6 POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Description des formations : Pour soutenir l intégration des enfants présentant des besoins particuliers NOUVEAUTÉ! 1Qualité de l attachement et adaptation de l enfant dans le milieu de garde Cet atelier s adresse aux intervenants qui se questionnent sur la qualité d adaptation de certains enfants : - après plus de deux semaines un enfant pleure encore au départ de ses parents, - un enfant semble avoir de la difficulté à vivre des relations positives avec les autres; - une enfant explore peu et recherche davantage la proximité avec l adulte etc. L atelier permettra d approfondir la compréhension des types d attachement et de leurs impacts sur la qualité des interactions sociales des enfants. Il permettra également d appliquer les notions de base de l attachement dans la compréhension des besoins des enfants et de consolider des stratégies d intervention pour favoriser le développement du sentiment de sécurité et de confiance. 2L anxiété chez l enfant d âge préscolaire Comment se manifeste-t-elle? Comment la reconnaître? Comment la comprendre et quelles peuvent en être les causes possibles? Comment agir pour répondre aux besoins de l enfant anxieux? Cet atelier permettra aux participants de développer une meilleure compréhension des besoins des enfants qui manifestent de l anxiété et d échanger sur des stratégies possibles. 11 février 2016 (9h-16h) 29 septembre 2015 (9h-16h) 6

7 POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Description des formations : Pour soutenir l intégration des enfants présentant des besoins particuliers Nouveauté! 3- Comment susciter la collaboration avec les parents. Dans l accompagnement des enfants présentant des besoins particuliers, les intervenants doivent établir et susciter la collaboration avec les parents. Toutefois, l établissement de cette collaboration amène certains défis. Comment parler des comportements difficiles ou de nos inquiétudes aux parents? Comment aborder un parent qui semble difficile d approche? Cet atelier propose des outils de compréhension des différentes réactions possibles des parents et des manières de faire autrement pour favoriser la communication et la collaboration avec eux. 6 octobre 2015 (9h-16h) 4- L intégration des enfants à besoins particuliers : un projet de milieu. Votre équipe se dit essoufflée d accompagner des enfants avec des besoins particuliers? Vous identifiez des résistances, des craintes à intégrer ces enfants dans votre milieu? Comment vous assurer que l intégration des enfants présentant des besoins particuliers soit un projet de milieu? Cet atelier s adresse aux gestionnaires, responsables pédagogiques et éducatrices qui se questionnent sur les conditions pour favoriser l intégration de ces enfants dans leur milieu. Cet atelier permettra d identifier les forces et défis de votre équipe et d optimiser vos pratiques d intégration. 20 octobre 2015 (9h-16h) 7

8 POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Description des formations : Pour soutenir l intégration des enfants présentant des besoins particuliers 5- Les habiletés de communication chez les enfants de leur naissance à 5 ans Comment se développent les habiletés de communication chez l enfant jusqu à 5 ans? Quand s inquiéter? L atelier permet aux participants de s initier aux composantes de la communication dans une perspective développementale; s outiller dans l observation, l analyse des besoins et les stratégies de stimulation. L atelier présente également le document Les habiletés de communication (CASIOPE, nouvelle édition 2013). 6- Le Référentiel : un outil pour comprendre et intervenir auprès des enfants ayant des besoins particuliers. Vous avez dans votre groupe un ou des enfants qui vous inquiètent par leurs comportements ou leur développement? Par où commencer? Cette formation permettra aux intervenants d explorer une démarche et un outil qui soutiennent la compréhension des besoins de l enfant ainsi que la mise en place de stratégies. 10 décembre 2015 (9h-16h) 17 novembre 2015 (9h-16h) 8

9 POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Description des formations : Pour soutenir l intégration des enfants présentant des besoins particuliers Nouveauté! 8- Soutien à l intégration des enfants présentant un trouble du spectre de l autisme 7- Soutenir un enfant présentant des difficultés de comportement Vous avez des enfants dans votre groupe qui vous inquiètent par leurs comportements? Quoi faire? Quels sont les besoins de ces enfants? Par où commencer? Cette formation permettra aux participants de s approprier une démarche et un outil pour les soutenir dans leur compréhension des besoins de l enfant ainsi que dans les stratégies à appliquer. Cet atelier propose : Une démarche de soutien à travers l application de toutes les étapes du processus de l intervention éducative : observation, planification/organisation, intervention, rétroaction La compréhension et l identification des besoins des enfants présentant des difficultés de comportement Des stratégies pour répondre aux besoins identifiés 13 janvier 2016 (9h-16h) Les milieux de la petite enfance ont le mandat de soutenir l intégration des enfants présentant des besoins particuliers. Ils doivent souvent endosser le rôle d être les premiers à les dépister et à accompagner les parents dans leur processus d adaptation. Cette formation propose de consolider la compréhension des besoins des enfants qui présentent un trouble du spectre de l autisme de même que d explorer les interventions et les stratégies qui favorisent la collaboration avec les parents. Cette formation permet aussi aux participants d échanger sur les défis rencontrés et d approfondir la compréhension des besoins de ces enfants et de leurs parents à travers des connaissances théoriques sur : - les manifestations du trouble du spectre de l autisme - les hypothèses explicatives des comportements - le processus d adaptation Il sera également question des stratégies d intervention selon les besoins identifiés et ce, tant pour prévenir que pour faire face à des situations d escalade de comportements. 12 avril 2016 (9h-16h) 9

10 À CASIOPE : des ateliers pour accompagner et soutenir les changements de pratique! Pour bien suivre l unicité du rythme de chacun dans l apprentissage, nous offrons des ateliers qui suivent les étapes du processus de changement et qui permettent l appropriation de nouvelles pratiques et de nouveaux outils. Dépendamment de votre cheminement et de votre expérience, vous pouvez choisir un atelier de niveaux 1, 2 ou 3. Contactez-nous pour que nous puissions vous aider à choisir l atelier adapté à vos besoins! Atelier de niveau 1 Atelier de niveau 2 Atelier de niveau 3 Éveil-sensibilisation Transition- Application Approfondissement - Consolidation Les formations à l étape «Éveil-Sensibilisation» permettent de prendre conscience d une problématique, d un outil ou d un changement de pratique à faire. Ces formations favorisent : - La compréhension du contexte dans lequel doit se faire le changement - La prise de conscience de son rapport personnel au changement envisagé - Les stratégies de changements possibles - L exploration d un nouvel outil ou d un nouveau thème Les formations à l étape «Transition- Application» permettent de mettre en œuvre les actions prévues et d assurer le passage de la situation actuelle à la situation visée. Ces formations s adressent aux personnes qui ont déjà suivi les formations à l étape «Éveil- Sensibilisation» et qui souhaitent être outillées dans la mise en place d un changement de pratique. Les formations à l étape «Approfondissement-consolidation» visent à soutenir les intervenants dans la ritualisation d un changement de pratique et sa consolidation dans leur milieu. Ces formations permettent d aborder les obstacles ou les défis de la consolidation et de la pérennisation de nouvelles pratiques et d aller plus loin dans la compréhension d un outil ou d une thématique. 10

11 POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Soutien à l appropriation de la démarche et des outils À Tout Petits Pas et À Petits Pas Atelier niveau 1 : Éveil- sensibilisation Atelier niveau 2 : Transition- application Atelier niveau 3 : Approfondissement-consolidation Initiation à l outil et la démarche À Tout Petits et Pas À Petits Pas Cet atelier s adresse exclusivement aux intervenants qui se joignent à une équipe qui utilise déjà la démarche et les outils À Tout Petits Pas et À Petits Pas (CASIOPE, 2011). Cet atelier permettra aux participants de mieux comprendre l outil et de mettre en pratique certaines étapes de son application afin de pouvoir par la suite mieux contribuer et participer à la démarche À Petits Pas déjà implantée dans son milieu. 22 septembre 2015 (9h-16h) Mise en pratique des habiletés liées à l observation à travers l application du journal de bord À Tout Petits Pas et À Petits Pas. Comment rendre mes observations plus descriptives? Comment les mettre en relation avec le développement de l enfant? Comment favoriser davantage le lien avec les parents à travers cet outil de communication quotidien? Cet atelier permettra aux participants d optimiser l utilisation du Journal de bord (CASIOPE, 2014) pour laisser des traces écrites, faire des liens avec le développement de l enfant, rétroagir sur leur propre développement professionnel et susciter l implication du parent. 1 er décembre 2015 (9h-16h) L application de la démarche et des outils À Tout Petits Pas et À Petits Pas au service de la planification des interventions. Cet atelier permettra d unifier la démarche À Tout Petits Pas et À Petits Pas à la planification des interventions. Les participants seront amenés à réfléchir, à l aide de ces outils, aux besoins individuels et de groupe, à déceler la zone proximale de développement pour leur permettre d adapter les stratégies et la planification de leurs interventions. 17 mars 2016 (9h-16h) ANNULÉE 11

12 POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Soutien à l appropriation de la démarche et de l Outil d évaluation pour soutenir le développement professionnel des éducatrices et éducateurs en petite enfance Atelier niveau 1 : Éveil- sensibilisation Ateliers niveau 2 : Transition- application Atelier niveau 3 : Approfondissement-consolidation L évaluation du personnel : levier du développement professionnel (introduction) Adapté au rythme des divers parcours professionnels des éducatrices, l évaluation proposée par cet atelier met en place les conditions favorisant les changements de pratiques et la réflexion des éducatrices quant à leur développement professionnel. Découvrez un processus d évaluation qui s éloigne des qualificatifs conventionnels de type «atteint, non atteint», pour tendre davantage vers un exercice d analyse et de reconnaissance de la démarche professionnelle des éducatrices. Cet atelier propose d identifier les principes et les actions qui permettent d intégrer l évaluation dans une démarche d accompagnement du développement professionnel et d explorer L Outil d évaluation et d accompagnement : pour soutenir le développement professionnel des éducateurs/trices en petite enfance (CASIOPE, 2012) 29 septembre 2015 a) Planification et organisation de l implantation de la démarche et de l outil Cet atelier s adresse aux responsables pédagogiques qui veulent amorcer cette démarche d évaluation mais qui se questionnent sur son implantation dans leur milieu. Comment sensibiliser l équipe? Concrètement, comment amorcer la démarche? Comment organiser les étapes dans le temps? Comment utiliser les outils proposés? 27 octobre 2015 ou b) Application de la démarche d évaluation et d accompagnement Cet atelier s adresse aux responsables du soutien pédagogique ou aux gestionnaires qui ont déjà suivi l étape de l Éveil-Sensibilisation et qui utilisent L Outil d évaluation et d accompagnement : pour soutenir le développement professionnel des éducateurs/trices en petite enfance (CASIOPE, 2012). Cet atelier permettra aux participants de développer leur compréhension de l outil et d envisager des façons de faire pour l application concrète de toutes les étapes proposées dans cette évaluation: description, évaluation et accompagnement. 6 octobre 2015 Nouveau! Rencontre de co- développement de la pratique professionnelle. Ces rencontres s adressent exclusivement aux responsables pédagogiques qui appliquent la démarche d évaluation ou/et qui ont suivi le programme de formation Soutien au développement des compétences professionnelles (SDCP). Ces rencontres ont pour but de soutenir l intégration et la consolidation des notions d accompagnement. Les participants seront amenés à partager des situations vécues, participer à l analyse et la compréhension et raviver des principes théoriques pour consolider les pratiques de soutien du développement professionnel. - 3 novembre février

13 POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE FORMATIONS DANS LES LOCAUX DE CASIOPE Soutien à l appropriation de la démarche et de l Outil d évaluation de la conformité du personnel éducateur aux règles et aux valeurs du milieu Atelier niveau 1 : Éveil- sensibilisation Ateliers niveau 2 : Transition- application Atelier niveau 3 : Approfondissement-consolidation L évaluation du personnel : conformité aux règles et valeurs du milieu. Introduction à la démarche et l outil. L évaluation de la conformité du personnel aux règles et aux valeurs du milieu exige du gestionnaire d emprunter une posture bien différente de celle d accompagnateur du développement des compétences professionnelles. Évaluer pour assurer la réponse du personnel aux règles de conformité et aux valeurs implique en effet de clarifier le cadre qui définit ce qui est accepté et souhaité comme balises au fonctionnement sain du milieu éducatif. Cet atelier propose d arrimer l évaluation du personnel aux mécanismes de contrôle de la gestion et d explorer l outil. Le Cadre : un outil d évaluation de la conformité du personnel éducateur aux règles et aux valeurs du milieu (CASIOPE, 2013) 10 novembre 2015 (9h-16h) a) Application de la démarche d évaluation Cet atelier s adresse aux gestionnaires qui ont déjà suivi l étape de l Éveil-Sensibilisation et qui utilisent Le Cadre : un outil d évaluation de la conformité aux règles et aux valeurs du milieu (CASIOPE, 2013). Cet atelier permettra aux participants de développer leur compréhension de l utilisation de l outil et d envisager des façons de faire pour l application concrète de toutes les étapes proposées dans cette évaluation : description, évaluation du rendement et établissement du plan d action. 27 janvier 2016 (9h-16h) ou b) Planification et organisation de l implantation de la démarche Cet atelier s adresse aux gestionnaires qui veulent amorcer cette démarche d évaluation mais qui se questionnent sur son implantation. Comment assurer l arrimage avec l évaluation pour soutenir le développement professionnel? Comment sensibiliser l équipe à cette nouvelle démarche? Comment organiser les étapes dans le temps? Comment utiliser les outils proposés? 24 novembre 2015 (9h-16h) De l évaluation à son analyse sur les compétences de gestion en planification, organisation, direction et contrôle. Cet atelier s adresse aux gestionnaires qui utilisent l outil et la démarche d évaluation le Cadre et qui veulent poursuivre le processus sur l analyse des besoins de leur personnel. Cet atelier permettra également de porter un regard sur ses propres compétences de gestionnaire. À la lueur de ces constats les participants seront amenés à réfléchir et à consolider un plan stratégique adapté à leur réalité et à leur milieu. 15 mars 2016 (9h-16h) ANNULÉE 13

14 PROGRAMMES DE FORMATION POUR LES RESPONSABLES DU SOUTIEN ET DU DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Programme de formation : Le plan de soutien au développement pour les enfants ayant des besoins particuliers : une démarche réflexive et des outils Comment consolider votre rôle de soutien auprès des enfants présentant des besoins particuliers, de leurs parents ainsi que des intervenantes de votre milieu? Ce programme de formation s adresse à toute personne qui a un rôle d accompagnement et de soutien pédagogique. Échelonné sur plusieurs jours, il propose l appropriation d une démarche concrète d accompagnement des enfants ayant des besoins particuliers le Plan de soutien au développement (PSD) qui favorise la collaboration et l implication de toutes les personnes significatives autour de l enfant. Tout en s appropriant la démarche PSD, les participants seront amenés à identifier leur posture de soutien et ce, à travers l observation, la compréhension des besoins de l enfant, l application des stratégies et la collaboration des parents. 3 jours : 18 février/9 mars /30 mars 2016 Programme de formation : Soutien au développement des compétences professionnelles Comment susciter la réflexion et le développement des compétences professionnelles chez une éducatrice ou une équipe de travail? Ce programme de formation s adresse à toute personne qui a un mandat d accompagnement professionnel. Échelonné sur plusieurs jours, il permettra aux participants de développer leur compréhension et l appropriation des concepts clés dans le développement professionnel tels que la démarche réflexive, le rôle conseil réflexif, l apprentissage chez l adulte, les résistances au changement. Les participants se verront appliquer ces concepts dans leur pratique. 5 jours : 2 février/16 février/8 mars/22 mars/12 avril

15 NE MANQUEZ PAS LE COLLOQUE CASIOPE 2016! NOUVEAU! Tarifs préférentiels pour tous nos membres! Inscriptions gratuites pour les membres privilèges! Mardi 5 avril 2016! 15 SURVEILLEZ LA PROGRAMMATION À VENIR! NOUVEAU!

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Les offres de services spécialisés

Les offres de services spécialisés Les offres de services spécialisés Le contexte et les enjeux, incluant les offres de services spécialisés aux familles et aux proches, aux partenaires ainsi que notre engagement dans la collectivité. PAVILLON

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Nom de l enfant : Milieu : En lien avec l outil de référence du développement des enfants «À Tout Petits

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire Cours d été 2015 Aux parents et élèves de 5 e secondaire Durant l été, la Commission scolaire offre à ses élèves de 5 e secondaire trois services : 1. Des cours en présentiel, dans les matières suivantes

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Fiche entreprise : E10

Fiche entreprise : E10 Fiche entreprise : E10 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est le directeur de la mutuelle de formation 1 dans le secteur des entreprises adaptées dont 95 % gèrent

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

L assurance qualité N 4. Décembre 2014

L assurance qualité N 4. Décembre 2014 N 4 L assurance qualité Décembre 2014 L es investissements dans les systèmes et services d orientation tout au long de la vie (OTLV) doivent démontrer le bénéfice pour les individus, les communautés et

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS Ce document présente la procédure d évaluation des services centraux de l UNIL

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes Questionnaire Université du Luxembourg, Version novembre 2013 Ulla Peters, Julia A. Jäger, Danielle Lellinger sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

S ENRICHIR AVEC L ARGENT DES AUTRES! (Prêt investissement) Le rêve de plusieurs est de devenir entrepreneur :

S ENRICHIR AVEC L ARGENT DES AUTRES! (Prêt investissement) Le rêve de plusieurs est de devenir entrepreneur : S ENRICHIR AVEC L ARGENT DES AUTRES! (Prêt investissement) Le rêve de plusieurs est de devenir entrepreneur : Avoir un commerce : Avoir un immeuble à revenus : mais cela sous-entend aussi gérer des troubles,

Plus en détail

Cours d été des établissements privés de la région de Québec. Document d information et formulaire d inscription aux parents

Cours d été des établissements privés de la région de Québec. Document d information et formulaire d inscription aux parents Été 2015 Été 2015 Cours d été des établissements privés de la région de Québec Document d information et formulaire d inscription aux parents Cours d été des établissements privés de la région de Québec

Plus en détail

le cycle de certification des écoécoles émérites (ccee)

le cycle de certification des écoécoles émérites (ccee) le cycle de certification des écoécoles émérites (ccee) Qu est-ce que le cycle de certification des ÉcoÉcoles émérites? Le CCEE est un cycle de certification de deux ans, soit une année d engagement et

Plus en détail

Service de Formation à la Vie Autonome

Service de Formation à la Vie Autonome Service de Formation à la Vie Autonome Une formation qui s adresse à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle, qui souhaitent apprendre à vivre de manière plus autonome au quotidien Pro infirmis

Plus en détail

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 Pour un meilleur échange entre chercheuses et chercheurs en Suisse : Réseau Recherche en pédagogie spécialisée et banque de données de la recherche du

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

Le développement de l'être dans sa globalité

Le développement de l'être dans sa globalité Le développement de l'être dans sa globalité «Devenez la plus belle version de vous-même» Dalai Lama La PNL vous offre la possibilité de maximiser l utilisation de vos ressources, d améliorer votre capacité

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Rév. 1101 International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Demande de mise à jour le rapport d'évaluation / ajouter des services

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS ET DES DIRIGEANTS des démarches de croissance, d adaptation continue et de créativité dans des environnements et des marchés en mutation DIRIGEANTS ET MANAGERS EN

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Pôle Ressources Numériques Catalogue des formations 2014/2015 Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Présentation des formations Les formations proposées par le PRN visent à développer l usage

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET ADOPTÉE LE 9 SEPTEMBRE 2009 MODIFIÉE EN MAI 2012 Le Forum jeunesse Estrie est soutenu financièrement par le gouvernement

Plus en détail

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention.

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention. DSAS/Avant-projet du 28.02.2014 Loi du... sur les seniors (LSen) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004 (Cst. cant.), notamment ses articles 35 et

Plus en détail

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Au cours de l année 2014-2015, Emploi Québec a modifié deux fois le chapitre du Programme d aide et d accompagnement social (PAAS) ACTION

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (21 heures)

Sessions préparation à la retraite (21 heures) OFFRE DE SERVICES Sessions préparation à la retraite (21 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victorin, Centre de services aux entreprises Monsieur Jean Perron, conseiller en formation 767, rue Bélanger

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale. Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017

Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale. Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017 Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017 Mise en contexte Au SPVM Environ 18 000 appels de service au 911

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires

Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires Table des matières 1. Introduction...1 2. Mise en contexte...2 3. Élaboration du plan Réussir...3 3.1 Plan stratégique...3 3.2 Parc immobilier...3

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Les Assurances au Luxembourg

Les Assurances au Luxembourg Les au Luxembourg QUALIFICATION PROFESSIONNELLE Face à un environnement législatif et à une gamme de produits en mutation constante, les assureurs de la place ont souhaité se doter d une offre commune,

Plus en détail

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE LIVRE BLANC LA PART DE REVE - 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE INTRODUCTION «Parce que créer une franchise, au- delà du projet professionnel, c est aussi un

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 2 Protection de l enfance et droit de la famille FR 002 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Protection de

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

Fondation JAE Une expertise reconnue

Fondation JAE Une expertise reconnue Fondation JAE Une expertise reconnue Créée à Lyon en 1991, la fondation JAE est devenue en 15 ans un éditeur et concepteur d outils reconnu par l ensemble des professionnels de l orientation, de la formation

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION NOVEMBRE 2014 La Fédération québécoise de l'autisme (FQA) est un regroupement

Plus en détail

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce 3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce «Le 3 ème plan autisme vise à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l autisme en France tout en laissant le choix aux familles

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION DU COMITÉ DE GESTION DE LA TAXE SCOLAIRE DE L ÎLE DE MONTRÉAL (Adoptée le 16 décembre 2004 par la résolution 19 par le Comité de gestion de la taxe scolaire de l île de Montréal)

Plus en détail

sommaire dga maîtrise de l information...6 2 LA CYBERDéFENSE

sommaire dga maîtrise de l information...6 2 LA CYBERDéFENSE La cyberdéfense sommaire LE PACTE DéFENSE CYBER...3 La cyberdéfense au ministère de la Défense...4 L organisation opérationnelle de la Cyberdéfense...5 l expertise technique en cyberdéfense dga maîtrise

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie Les communes sur la scène européenne Après vous avoir présenté le programme citoyen "L Europe pour les citoyens" dans le Mouvement communal de mai 2007, nous vous présentons, ci-dessous, l ensemble des

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement Important : 1. Remplir tous les champs du Formulaire d inscription au. 2. Signer, dater et retourner le formulaire dûment rempli à : Fonds d investissement Tangerine Limitée, 3389, av Steeles E, Toronto,

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC À propos du Centre Le Centre de demande d admission aux universités de l Ontario («le Centre») offre des services en anglais et en français

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137»

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137» LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8 Code de vie du «137» Bienvenue parmi nous! Ce code de vie est conçu pour expliquer le fonctionnement du «137». Étant donné que cet

Plus en détail

Construction de tableaux de bord KPI - Key Performance Indicators

Construction de tableaux de bord KPI - Key Performance Indicators «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Excel en finance

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Règlement CAS SMSI, volée 014 GES-FOR3-REF614 PDA Mise à jour : 9.10.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Volée 014 Validé par

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts

Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts par Équiterre 30 novembre 2011 Objet de l étude Cette étude

Plus en détail

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Le Sommaire constitue un abrégé du document intitulé Bilan de l an I de Solidarité jeunesse : Rapport du Comité aviseur de Solidarité

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Le Symposium canadien sur la biosécurité 2008 offre une occasion aux membres d entreprises et d autres organismes qui œuvrent dans le milieu de

Plus en détail

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap)

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Qu est ce que le Programme Santé Cap? Le Programme interuniversitaire de formation en recherche

Plus en détail

NOUVEAUTÉ E-LEARNING LES PARCOURS DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES

NOUVEAUTÉ E-LEARNING LES PARCOURS DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES NOUVEAUTÉ E-LEARNING LES PARCOURS DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES Sommaire + L offre de formation + La plateforme de formation à distance + La démarche de diffusion + Un seul contact à l Amue

Plus en détail

Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels

Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels Résultats du Sondage sur le recrutement et la rétention des officiels Nombre total de réponses : 811 Nombre de réponses complètes : 543 Section 1 : Questions générales (n 1 n 2) 1. Quelle section représentez-vous?

Plus en détail