CHAPITRE 1 ANALYSE FINANCIERE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 1 ANALYSE FINANCIERE"

Transcription

1 CHAPITRE 1 ANALYSE FINANCIERE Capital social avant opération : , divisé en actions de 0,3 de nominal Ouverture du Placement : 18 octobre 2007 Clôture du Placement : 7 novembre ère cotation prévisionnelle : 9 novembre 2007 Prix de souscription : entre 3,89 et 4,46 Valorisation pré-money : entre 7M et 8M Flottant post opération : entre 49,9% et 53,3% Modalités de l opération : Augmentation de capital à hauteur de 8M par la mise à disposition auprès d Investisseurs Qualifiés d un nombre de titres compris entre et titres. Comptes de résultat et bilans après inscription à la cote * M 2008P* 2009P 2010P 2011P 2012P CA 3,99 13,17 22,16 32,68 44,02 Résultat d'exploitation 0,13 3,54 7,14 11,79 16,26 Résultat net 0,06 2,31 4,72 7,86 10,93 marge opérationnelle 3,1% 26,9% 32,2% 36,1% 36,9% marge nette 1,4% 17,6% 21,3% 24,0% 24,8% Capitaux propres 8,56 10,84 14,41 19,90 26,90 Trésorerie nette estimée 3,68 6,30 5,46 6,81 9,92 PER ns 6,70 3,28 1,97 1,42 BPA 0,02 0,62 1,27 2,11 2,93 CFPA 0,04 0,69 1,40 2,31 3,20 ANPA 2,30 2,91 3,89 5,35 7,23 VE/CA 2,96 0,90 0,53 0,36 0,27 VE/REX 94,19 3,34 1,65 1,00 0,73 ROE 0,7% 21,3% 32,8% 39,5% 40,6% Roce fiscalisé ns ns ns ns ns * 13 MOIS Source : Société, EFI * sur la base d une valeur en milieu de fourchette à 4,16 et d un nombre de titres estimé de

2 Valorisation de la société Préambule L objectif de la société Stratègéco Solar est la réalisation de la plus grande centrale solaire photovoltaïque de France (DOM TOM inclus) et de devenir la première société française de conseil en ingénierie solaire. L activité peut être scindée en trois divisions -une activité conseil et courtage en énergie renouvelable -une activité de production d électricité à partir de centrales solaires photovoltaïque -une activité Internet assimilable à un comparateur de prix et de devis en ligne pour les particuliers La société nous a transmis un business plan (compte de résultats prévisionnels ) qui nous a servi à établir nos valorisations. Ces dernières ont été faites en utilisant les méthodes classiques de valorisation, d une part par les comparables, et d autre part par l actualisation des cash flows futurs. Ces deux approches permettent d utiliser des niveaux différents soldes intermédiaires de gestion, validant ainsi les résultats obtenus. Une troisième méthode a été utilisée. Il s agit de l approche par les valeurs de rentabilité, parfaitement applicable dans le cas de la société Stratègéco Solar car cette dernière va enregistrer des croissances particulièrement significatives de son résultat net et son capital est tenu dans quelques mains, deux conditions indispensables pour l utilisation de cette méthode. Méthode des comparables La société nous a fourni des comptes de résultat prévisionnels par activité afin de procéder à une valorisation plus conforme au profil de la société par la méthode des comparables. En partant de notre échantillon, nous avons aussi relevé ou calculé les ratios de PER, de Valeur d entreprise sur EBE et Valeur d entreprise sur RBE. Nous avons tenu compte de la taille relative de la société cible par rapport à son environnement et avons décoté la moyenne des ratios. Activité Conseil et Courtage Nous avons retenu comme comparable April créé en 1988 spécialisé dans les services liés à l assurance : conception, gestion et aide à la vente des contrats. Il s agit d un intermédiaire entre l assureur qui supporte le risque et le courtier qui vend les produits. La société est cotée sur Eurolist A avec une capitalisation boursière de 1,78Md. PER April Group 20,7 18,8 Décote de capitalisation 50% 10,4 9,4 RN Conseils et Courtage K Valeur induite ns Valeur moyenne K VE/EBE April Group 11,1 9,7 Décote de capitalisation 50% 5,5 4,9 EBE Conseils et Courtage K Valeur induite ns Valeur moyenne K VE/REX April Group 12,4 10,9 Décote de capitalisation 50% 6,2 5,4 REX Conseils et Courtage M Valeur induite ns Valeur moyenne K

3 La valeur de l activité Conseil et Courtage ressort entre 10,1M et 12,8M. Activité Internet Nous avons retenu comme comparable Meilleurtaux.com spécialisé dans le courtage en crédit immobilier à destination des particuliers. L activité repose sur une plateforme Internet et sur un réseau d agences. Le groupe coté sur Eurolist C (capitalisation boursière de 137,3M ) vient d être racheté par le groupe des Caisses d Epargne avec des multiples généreux. PER Meilleurtaux.com 36,1 30,9 Décote de capitalisation 50% 18,1 15,5 RN Web K Valeur induite Valeur moyenne K VE/EBE Meilleurtaux.com 18,3 15,7 Décote de capitalisation 50% 9,1 7,9 EBE Web K Valeur induite Valeur moyenne K VE/REX Meilleurtaux.com 23,2 19,5 Décote de capitalisation 50% 11,6 9,7 REX Web K Valeur induite Valeur moyenne K La valeur de l activité WEB ressort entre 5,8M et 7,6M. Activité Production d Energie Nous avons retenu des sociétés oeuvrant dans le même domaine que la société Stratègéco à savoir le secteur des énergies renouvelables. Ces entreprises exercent des activités similaires mais ont néanmoins des caractéristiques qui leur sont propres (stade de développement, structure financière, rentabilité, stratégie). De ce fait il convient d interpréter avec prudence la valorisation obtenue par l application des multiples des comparables. Aérowatt exploite des centrales éoliennes principalement dans les DOM-TOM, coté sur le marché libre avec une capitalisation boursière de 66.9M. Cervin ENR est un installateur spécialisé dans l énergie solaire à destination des particuliers et des grands comptes coté sur le marché libre avec une capitalisation boursière de 54,21M. EDF Energies Nouvelles est un producteur d électricité à base d énergies renouvelables. La société est présente dans l éolien, la biomasse, l hydraulique et le solaire. Coté sur Eurolist A avec une capitalisation boursière de 3.2Md. Séchilienne-Sidec est un producteur indépendant d énergie et d électricité. Séchilienne-Sidec est le leader mondial de la filière bagasse-charbon (DOM-TOM) et intervient également dans l éolien en France. Coté sur Eurolist B avec une capitalisation boursière de 1.59Md. Thenergo est une société belge spécialisée dans le développement, le financement, la construction et l exploitation de centrales en cogénération. Thenergo est cotée sur Alternext Bruxelles avec une capitalisation boursière de 119.3M. Théolia est spécialisé dans le développement, le financement, la construction et l exploitation de centrales autonomes éoliennes pour son propre compte et celui de tiers. Thenergo est la filiale regroupant les activités non éoliennes (solaire, biogaz). Théolia est coté sur Eurolist B avec une capitalisation boursière de 581,2M. Voltalia est spécialisée dans la production d électricité à partir des énergies renouvelables (éolien, hydraulique et biomasse). Coté sur le marché libre avec une capitalisation boursière de 71M. 3

4 Par les PER PER Cervin ENR 15,7 6,2 EDF Energies Nouvelles 46,1 29,5 Séchilienne-Sidec 32,7 27,9 Thenergo 51,5 35,1 Théolia 26,3 13,1 Voltalia 87,1 13,3 Moyenne des PER 43,2 20,9 Décote de capitalisation 50% 21,6 10,4 RN Centrale K Valeur induite Valeur moyenne K 998 Par les VE/EBE VE/EBE Aérowatt 23,6 28,8 EDF Energies nouvelles 19,7 14,4 Séchilienne-Sidec Thenergo 11,3 10,1 Théolia 14,9 13,4 Voltalia 36,6 18,6 Moyenne des VE/EBE 20,8 17,2 Décote de capitalisation 50% 10,4 8,6 EBE Centrale Valeur induite Valeur moyenne K Par les VE/REX VE/REX Aérowatt 92,2 61,2 EDF Energies nouvelles 27,9 20,1 Séchilienne-Sidec 22,9 22,0 Thenergo 14,7 12,9 Théolia 14,9 13,4 Voltalia 36,6 18,6 Moyenne 34,8 24,7 Décote de capitalisation 50% 17,4 12,4 REX Centrale Valeur induite Valeur moyenne La valeur de l activité Centrale est comprise entre 0,9M et 2,9M. Méthode de l actualisation des cash flows futurs (DCF) Nous avons utilisé le business plan communiqué par la société pour la période et l avons prolongé afin qu il s adapte à notre modèle de calcul. Nous avons émis quelques hypothèses : -croissance du CA de 20% chaque année sur la période nous avons retenu un taux de marge d exploitation à 36,9%. -les investissements sont limités à 5 000K chaque année. 4

5 -variation du BFR estimée à 0,3% du CA. Le taux d actualisation part du taux sans risque, l OAT 10 ans, actuellement à 4,4% auquel on additionne une prime de risque que nous évaluons à 4,6% affectée d un coefficient bêta de 5,24x. En admettant un taux de croissance à l infini de 1%, la valeur à laquelle nous arrivons serait de 22,8M. Afin de tenir compte de deux paramètres aléatoires que sont le choix du taux de croissance à l infini et le coût du capital, nous avons établi une matrice de sensibilité à ces deux facteurs. La dispersion montre une borne basse à 21,8M et une borne haute à 24,9M avec une moyenne à 23,3M. Keuros 2008e 2009e 2010e 2011e 2012e 2013e 2014e 2015e 2016e 2017e CA var % 230,5% 68,3% 47,5% 34,7% 20,0% 20,0% 20,0% 20,0% 20,0% REX Marge d'exploitation 3,1% 26,9% 32,2% 36,1% 36,9% 36,9% 36,9% 36,9% 36,9% 36,9% -Impôts Théorique taux d'is facial -23,1% -33,7% -34,1% -34,3% -33,3% -33,3% -33,3% -33,3% -33,3% -33,3% Résultat net d'exploitation amortissement Investissements Variation du BFR Cash flow disponible Cash flow actualisé Taux de croissance à l infini Coût des fonds propres 0,5% 1% 1,5% 2% 27.5% 24,2 24,4 24,6 24,9 28% 23,4 23,6 23,8 24,0 28.5% 22,6 22,8 22,9 23,1 29% 21,8 22,0 22,1 22,3 Moyenne 23,3 M Méthode de l actualisation des dividendes La société envisage le versement d un dividende annuel égal à 50% du résultat net. Cela confère un statut mixte entre croissance et rendement. Nous avons donc retenu la méthode de l actualisation des dividendes futurs à un taux de 28,5%. Nous aboutissons à une valeur de 21,4M. Valorisation de Stratègéco Valeur terminale PE de sortie 10 x K Valeur terminale actualisée K Somme des dividendes actualisés K Valeur des capitaux propres K Coût des fonds propres 28,5% Valeur de rentabilité Cette méthode s applique pour des sociétés enregistrant des croissances significativement fortes de leurs résultats nets, et dont le capital est dans quelques mains. Elle consiste à pondérer et calculer un résultat net moyen et à appliquer à ce résultat un coefficient de capitalisation, assimilable à un PER pour des sociétés cotées. Avec un coefficient de 7, la valeur induite ressort à 11,1M. 5

6 Valeur de rentabilité RN de Stratègéco M Pondération Total 0,2 4,6 4,7 RNMP 1,6 Coefficient de capitalisation 7 Valeur induite 11,1M CONCLUSION SYNTHESE DES VALORISATIONS M Moyenne des PER 21,5 Moyenne des VE/EBE 19,0 Moyenne des VE/REX 20,8 Moyenne des comparables 20,4 Moyenne des DCF 23,3 Actualisation des flux de dividendes 21,4 Valeur de rentabilité 11,1 Valeur moyenne post money 19,1M augmentation de capital 8M valeur pré-money 11,1M Il ressort de toutes ces méthodes de valorisation, que la valeur de Stratègéco Solar pourrait se situer pré-money et avant décote à 11,1M soit 19,1M post money. La valeur estimée par action ressort à 6,15. Une introduction en bourse pourrait s envisager moyennant une décote que nous estimons entre 38% et 58% soit entre 7M (3,89 ) et 8M (4,46 ) soit 7,5M en milieu de fourchette (4,16 ). Le business plan et notre valorisation intègrent une levée de fonds de 8M dont 5M seront affectés à la création d une centrale d une capacité de m 2. Dans l hypothèse d une levée de fonds d un montant inférieur, Stratègéco a prévu de construire une centrale d une capacité restreinte. Cela n aura qu un impact limité sur les données prévisionnelles et la valeur de la société. 6

7 Données prévisionnelles par pôle d activité K CA Global CA Centrale poids % 5,0% 4,6% 5,4% 5,6% 5,5% CA Conseils poids % 87% 86% 86% 87% 87% CA Web poids % 7,8% 9,4% 8,4% 7,6% 7,0% EBE Global EBE Centrale poids % 74,0% 13,5% 13,6% 12,6% 12,3% EBE Conseils poids % 55,0% 62,7% 68,0% 70,0% EBE Web poids % 126,6% 31,5% 23,7% 19,4% 17,7% REX Global REX Centrale poids % 57,4% 7,4% 7,5% 7,0% 6,9% REX Conseils poids % 58,9% 67,1% 72,4% 74,4% REX Web poids % 207,4% 33,7% 25,4% 20,6% 18,8% Rés net Global Rés net Centrale poids % 37,5% 6,4% 7,2% 7,0% 7,0% Rés net Conseils poids % 59,4% 67,3% 72,3% 74,1% Rés net Web poids % 304,7% 34,2% 25,6% 20,8% 18,8% 7

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante Le sujet se présente sous la forme de quatre dossiers indépendants

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Marina Ilieva marina@nfinance.fr www.nexresearch.fr 21 novembre 2006 MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours, 36,61 Chiffre d'affaires 26

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

Introduction en Bourse d un maximum de 14,9% du capital de la société MAROC TELECOM. Offre à Prix Ouvert

Introduction en Bourse d un maximum de 14,9% du capital de la société MAROC TELECOM. Offre à Prix Ouvert Introduction en Bourse d un maximum de 14,9% du capital de la société MAROC TELECOM. Offre à Prix Ouvert AVERTISSEMENT IMPORTANT Le présent document a été préparé par M.S.IN. en toute indépendance vis-à-vis

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Ausy. Un nouveau départ

Ausy. Un nouveau départ EuroLand Finance Services informatiques Second Marché IT CAC, Next Economy, SBF SM Ausy Un nouveau départ INTRODUCTION Acteur du conseil et de l ingénierie en technologies avancées, Ausy semble avoir atteint

Plus en détail

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis Secteur : Leasing Nombre de titres offerts : 1 000 000 titres Prix : 8,500D Jouissance des actions : 1 er janvier 2010 Capitalisation boursière après OPF : 34MD Notation par Fitch Rating: LT : A- (tun)

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM Centre Loire dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM d Aquitaine dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

Acheter (initiation de couverture) Objectif 44,5

Acheter (initiation de couverture) Objectif 44,5 MAISONS FRANCE CONFORT Clôture 25/04/08 31,4 Acheter (initiation de couverture) Objectif 44,5 Exercice CA EBITDA Marge/ BN BPA Var PE VE/CA VE/ Rdt Net M M EbitDA M % x % EbitDA % 2007 489 37 7,5% 24 3,41

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

ETUDE FINANCIERE DOCUMENT D INFORMATION

ETUDE FINANCIERE DOCUMENT D INFORMATION Société Anonyme au capital de 230 000 RCS Nanterre 482 680 744 Siège social : 31 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne Billancourt ETUDE FINANCIERE DOCUMENT D INFORMATION Novembre 2007 Avertissement

Plus en détail

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ A quoi sert ce document? Vous faire connaitre une partie de l ensemble des méthodes d évaluation d une entreprise Ne pas faire l apologie d une et une seule

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

Petit Déjeuner des Start Up le 24 juin 2005

Petit Déjeuner des Start Up le 24 juin 2005 Petit Déjeuner des Start Up le 24 juin 2005 LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES PAR FONDS PROPRES 1) Quelle caractéristique du financement par fonds propres? 2) Que financer par des fonds propres? 3) Par quels

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Actions

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Actions Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Actions Aoris Conseil - Emmanuel Laffort 1 Actions - Généralités Caractéristiques Partie du capital Participants Banques (comptes propres, comptes

Plus en détail

MAGHREB INTERNATIONAL PUBLICITE : Introduction sur le marché Alternatif «MIP» SOUSCRIRE

MAGHREB INTERNATIONAL PUBLICITE : Introduction sur le marché Alternatif «MIP» SOUSCRIRE Informations boursières : Secteur: Industrie Prix: 4,700 dinars Valeur Nominal: 1 dinar Capital social : 3 250 000 dinars Nombre d actions offertes: 1 531 916 actions Montant de l offre : 7 200 005 dinars

Plus en détail

Document d Information

Document d Information China Treasure Mine Technology Holdings Co., Limited Document d Information Inscription sur le Marché Libre De NYSE Euronext - Paris Avril 2010 uroclass - ipo CHINA TREASURE MINE TECHNOLOGY «Solutions

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2005. Résultats semestriels 2006

RÉSULTATS ANNUELS 2005. Résultats semestriels 2006 RÉSULTATS ANNUELS 2005 Résultats semestriels 2006 ADOMOS Métier : Courtier Internet spécialiste de l épargne en immobilier des particuliers Pour les internautes Pour les internautes Aide à la sélection,

Plus en détail

Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie disponible

Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie disponible 17, rue Henry Monnier - 75009 Paris Thomas Bouvet - tel : 06 62 66 75 18 bouvet@defix.fr Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie

Plus en détail

MAYINLAY JEWELLERY. «Ou les bijoux à la portée de 700 millions de femmes chinoises» INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS

MAYINLAY JEWELLERY. «Ou les bijoux à la portée de 700 millions de femmes chinoises» INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS MAYINLAY JEWELLERY «Ou les bijoux à la portée de 700 millions de femmes chinoises» INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS Secteur : Désignation de la société : Président : Bijouterie Mayinlay

Plus en détail

SCB (Acheter) 14 Juin 2011

SCB (Acheter) 14 Juin 2011 En Millions de tonnes STOCK UPDATE : AGO Un potentiel de forte revalorisation du titre grâce aux effets du remplacement du fuel par le Coke de pétrole, et au lancement enfin décidé de l opération d augmentation

Plus en détail

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Transactions Maroc AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Strictement confidentiel Les étapes clefs La préparation, un facteur clef de succès Quelle

Plus en détail

Offre Publique et Placement Global du 5 au 26 avril 2007

Offre Publique et Placement Global du 5 au 26 avril 2007 DL SOFTWARE annonce son introduction en bourse sur Alternext d Euronext Paris Offre Publique et Placement Global du 5 au 26 avril 2007 Paris, le 03 avril 2007 DL SOFTWARE, éditeur de logiciels métiers

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Société Française des Evaluateurs

Société Française des Evaluateurs Strictement confidentiel Société Française des Evaluateurs L évaluation dans le secteur bancaire : particularités, limites et changements post-crise 2008. PwC Valuation & Business Modelling Juin 2015 Projet

Plus en détail

Chapitre 3 : l évaluation des actions

Chapitre 3 : l évaluation des actions Chapitre 3 : l évaluation des actions 11.10.2013 Plan du cours Modèle d actualisation des dividendes rendement, gain en capital et rentabilité modèle d actualisation des dividendes Application du modèle

Plus en détail

SQLI SQLI. Opinion Achat confirmée. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88

SQLI SQLI. Opinion Achat confirmée. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88 ETUDE SEMESTRIELLE Opinion 2. Achat Cours (clôture au 28 sept 2015) 25,72 Objectif de cours 30,50 (+18,6 %) Données boursières Code Reuters / Bloomberg Capitalisation boursière 93,35 M Valeur d'entreprise

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

Referencement.com. Evolution favorable du mix produit.

Referencement.com. Evolution favorable du mix produit. EuroLand Finance Cours au 17/05/10 (c) : 3,07 Internet Alternext Expert en Valeurs Moyennes Alternext All Shares Referencement.com Evolution favorable du mix produit. Fair Value : 6,00 Potentiel : 95,4%

Plus en détail

Dossier 1 ETUDE DE CAS

Dossier 1 ETUDE DE CAS DSCG session 2012 UE2 Finance Corrigé indicatif Dossier 1 ETUDE DE CAS 1. Evaluation de GRENELLE: 1.1. Valeur des fonds propres Vcp par la méthode des DCF Evolution du chiffre d affaires (TCAM : 6,7%)

Plus en détail

NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6

NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 6 septembre 2006 NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 5,72 Chiffre d'affaires 8 901

Plus en détail

Présentation SFAF - 25 Avril 2007 RÉSULTATS ANNUELS 2005

Présentation SFAF - 25 Avril 2007 RÉSULTATS ANNUELS 2005 Présentation SFAF - 25 Avril 2007 RÉSULTATS ANNUELS 2005 Le Groupe ADOMOS Une double compétence transversale: Immobilier& Internet Groupe ADOMOS ADOMOS SA Adomos.com SELECTAUX SA ACHETER-LOUER.FR SA Business

Plus en détail

SQLI SQLI. Opinion Achat confirmée. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88

SQLI SQLI. Opinion Achat confirmée. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88 ETUDE ANNUELLE Opinion 2. Achat Cours (clôture au 26 mars 2015) 19,25 Objectif de cours 23,50 (+22,1 %) Données boursières Code Reuters / Bloomberg Performances SQLI.PA1 / SQI:FP Capitalisation boursière

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action : MAD 720 Valeur nominale : MAD 10 Nombre d actions maximum à céder : 250 000 actions Montant global maximum de l Opération

Plus en détail

Achat Spéc. Cours (10/02/2012) : 1,02 FR0004187367 - ALFRE. Objectif : 4,90. Potentiel : +385%

Achat Spéc. Cours (10/02/2012) : 1,02 FR0004187367 - ALFRE. Objectif : 4,90. Potentiel : +385% Le 14 février 2012 Achat Spéc. Cours (10/02/2012) : 1,02 FR0004187367 - ALFRE Objectif : 4,90 Potentiel : +385% Matrice GS.R Profil d investissement Le pari du Web Freelance.com fait face à deux défis

Plus en détail

PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES

PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES Plan Introduction Partie 1: Rappel des principales méthodes d évaluation financière Partie 2: la méthode Discounted Cash Flow Partie 3: la méthode des

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 1 SOMMAIRE RESULTATS 2014 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE TAQA MOROCCO INVESTIR DANS JLEC

Plus en détail

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Retour à la profitabilité en 2011 pour toutes les sociétés du groupe Traqueur Poursuite de la croissance en 2012

Retour à la profitabilité en 2011 pour toutes les sociétés du groupe Traqueur Poursuite de la croissance en 2012 Retour à la profitabilité en 2011 pour toutes les sociétés du groupe Traqueur Poursuite de la croissance en 2012 Saint-Cloud, le 23 mars 2012 Exercice record L exercice 2011 a constitué un exercice record

Plus en détail

Staff&Line. Recovery en cours

Staff&Line. Recovery en cours EuroLand Finance Cours au 25/08/08 (c) : 4,00 Édition de Logiciels Alternext Alternext Shares Date de 1ere diffusion : Expert en Valeurs Moyennes Lundi 29 Septembre 2008 Staff&Line Recovery en cours Initiation

Plus en détail

Forte progression des résultats d Icade au premier semestre 2006

Forte progression des résultats d Icade au premier semestre 2006 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 21 septembre 2006. Forte progression des résultats d Icade au premier semestre 2006 Le chiffre d affaires consolidé progresse de 19% pour atteindre 650 millions

Plus en détail

Le financement des Projets de Méthanisation

Le financement des Projets de Méthanisation Le financement des Projets de Méthanisation DIRECTION DES ENTREPRISES CREDIT COOPERATIF Jean Michel YOUINOU Le 19 février 2013 ATEE Club Biogaz Les projets d énergies renouvelables financés par le Crédit

Plus en détail

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES ATELIER MEDEF - ACTIV ENTREPRENDRE INDICATEURS ET CHIFFRES CLES DE VOTRE COMPTABILITÉ 24/04/2015 SOMMAIRE 1. Comprendre a) Pourquoi et pour qui tenir une comptabilité b) La structure des comptes annuels

Plus en détail

AeTECH Le 03 Octobre 2013 B.V.M.T

AeTECH Le 03 Octobre 2013 B.V.M.T AeTECH Le 03 Octobre 2013 Communication Financière B.V.M.T 1 Ordre du jour 1. L activité et le réseau d agences 2. Les faits marquants de 2013 3. Les réalisations du premier semestre 4. Les investissements

Plus en détail

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises 1 Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises Sommaire Préambule Comment bien évaluer une entreprise? Le diagnostic Le business plan L approche

Plus en détail

ANTEVENIO annonce son introduction en bourse sur Alternext d Euronext Paris. Offre Publique et Placement Global jusqu au 6 février 2007

ANTEVENIO annonce son introduction en bourse sur Alternext d Euronext Paris. Offre Publique et Placement Global jusqu au 6 février 2007 ANTEVENIO annonce son introduction en bourse sur Alternext d Euronext Paris Offre Publique et Placement Global jusqu au 6 février 2007 PARIS, le 25 janvier 2007 ANTEVENIO, pionnier et leader du marketing

Plus en détail

Télévision Française 1

Télévision Française 1 Télévision Française 1 Société anonyme au capital de 42 682 098 RCS Nanterre 326 300 159 TF1 1, quai du Point du Jour 92656 Boulogne Cédex - FRANCE Tél. : (33) 1 41 41 12 34 www.tf1.fr LE GUIDE DE L ACTIONNAIRE

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

TELNET Holding : Investir dans un secteur d avenir

TELNET Holding : Investir dans un secteur d avenir Secteur : T.I.C Nombre de titres offerts : 2 070 000 titres Prix : 5,800D Jouissance des actions : 1 er janvier 2011 Capitalisation boursière après OPF : 63,9MD Principaux actionnaires Avant OPF Après

Plus en détail

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet 1 Page 1 Contexte et ambitions pour les énergies renouvelables en

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Guy Cohen guy@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 30 août 2006 A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Données boursières Compte de résultat, M 2005 2006 e 2007 e 2008e Dern. Cours 7,70 Chiffre

Plus en détail

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2014 Excellente année : croissance et rentabilité 3. Stratégie & perspectives

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 FINANCE D ENTREPRISE - session 214 Proposition de CORRIGÉ 214 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 1 points 1.

Plus en détail

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion 1 1 Remi.Bazillier@univ-orleans.fr http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans Plan 1 Définitions et mesures Définition 2 la VAN Critère

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

Finance pour Manager non financier. Formation

Finance pour Manager non financier. Formation Page 1/5 Formation Référence : Durée 1 : 2 semaines Date : Du 02 au 13 Novembre 2015 Type de formation : Inter-Entreprise Lieu : INTERNALE CONSULTING-CASABLANCA (MAROC) Prix et modalités de paiement Le

Plus en détail

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Communiqué de Presse 13 décembre 2005 Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Vectrane se félicite du succès rencontré par le placement de ses actions. D un montant

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

453AD Installation d'alarmes

453AD Installation d'alarmes STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 453AD Installation d'alarmes EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 166 13 Nombre d'entreprises 25 12 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS Ce chapitre est consacré à la valorisation par les cash flows actualisés ou DCF. Cette méthode est basée sur la capacité d une entreprise à générer des flux

Plus en détail

Banquier de haut de bilan-investisseur en Capital Quelles similitudes - Quelles différences d approche?

Banquier de haut de bilan-investisseur en Capital Quelles similitudes - Quelles différences d approche? Banquier de haut de bilan-investisseur en Capital Quelles similitudes - Quelles différences d approche? Marie Desportes : Turenne Capital Didier Martin : Responsable des financements d acquisition SG Méditerranée

Plus en détail

LEBON ACCUMULER. 129,90 au 09 Octobre 2015. Une holding familiale créatrice de valeur et méconnue. Visite privée

LEBON ACCUMULER. 129,90 au 09 Octobre 2015. Une holding familiale créatrice de valeur et méconnue. Visite privée LEBON 129,90 au 09 Octobre 2015 Objectif : 144,0 (10,9%) Visite privée B/H 12M 109,20/138,50 Vol. 3M 140 titres/jour Nombre d'actions 1 173 000 Capi. boursière 152 M Flottant 62 M Marché Euronext C Secteur

Plus en détail

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires Titre du Projet Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires 2 Concours 2009 2010 des meilleurs plans d affaires Exemple

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 135 115 0 Nombre d'entreprises 28 29 0 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 10 10 MARGE BRUTE 69,91 70,70 VALEUR

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

UER ECONOMIE ET GESTION TRONC COMMUN : ANALYSE FINANCIERE INTRODUCTION À L ANALYSE FINANCIÈRE. Jacques NEFUSSI

UER ECONOMIE ET GESTION TRONC COMMUN : ANALYSE FINANCIERE INTRODUCTION À L ANALYSE FINANCIÈRE. Jacques NEFUSSI I N S T I T U T N A T I O N A L A G R O N O M I Q U E P A R I S - G R I G N O N UER ECONOMIE ET GESTION TRONC COMMUN : ANALYSE FINANCIERE INTRODUCTION À L ANALYSE FINANCIÈRE Jacques NEFUSSI 2006 AVANT-PROPOS

Plus en détail

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model»

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2 Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Luca De Dominicis formation Sepia 10 juin 2008 Sommaire 1.

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

Vos questions sur l environnement économique et financier

Vos questions sur l environnement économique et financier Vos questions sur l environnement économique et financier Juillet 2013 SOMMAIRE 1 La situation du Crédit Agricole Anjou Maine 2 Résultats du Crédit Agricole Anjou Maine 3 Crédit Agricole S.A. 4 La solidité

Plus en détail

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES 4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES Principe de création de valeur (règle de la VAN) évaluer les cash-flows futurs évaluation d'une action : cash-flow = dividende modèle d'actualisation des dividendes

Plus en détail

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement Cellcom en Bourse Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement Membre du syndicat de Placement Evaluateur 06 Janvier 2014 Plan de la présentation I- Présentation de la société

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Gameloft. Gameloft. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88

Gameloft. Gameloft. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88 ETUDE SEMESTRIELLE Opinion 2. Achat Cours (clôture au 13 sept 11) 3,69 Objectif de cours 4,50 (+21,9 %) Données boursières Code Reuters / Bloomberg Capitalisation boursière 279,7 M Valeur d'entreprise

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 29

LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 29 Guillaume Cauchoix guillaume@nexgenfinance.fr www.nexgenresearch.fr Assistant: Alex Vozian 4 avril 2006 LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 29 Données boursières K 2004 2005e 2006e 2007e Dern. Cours,

Plus en détail

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M FLASH VALEUR 5 janvier SSII 2011 / R&D externalisée Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 1. Cours (clôture au 4 janvier 11) 19,70 Objectif de cours 24,80 (+25,9

Plus en détail

G G E N E S T A. Linedata Services FLASH VALEUR

G G E N E S T A. Linedata Services FLASH VALEUR FLASH VALEUR 17 février Edition 2012 de Logiciels Benjamin TERDJMAN Analyste Financier bterdjman@genesta-finance.com 01.45.63.68.86 Opinion 1. Cours (clôture au 16 février 12) 10,50 Objectif de cours 15,00

Plus en détail

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 mardi 3 avril 2007 Présentation et positionnement du Groupe Sqli Faits marquants et résultats

Plus en détail

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Réponses aux Questions et problèmes 1. Actif Passif Actif immobilisé Capitaux propres Machines 46 000 Capital social

Plus en détail

Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012

Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012 12 JUIN 2013 1 Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012 Sociétés du CAC 40 12 JUIN 2013 2 / 19 Eléments de contexte Rappel sur la norme IAS 36 L entité doit apprécier, à chaque arrêté comptable,

Plus en détail

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Crédit Agricole S.A. 3 ans après son introduction en bourse Jean Laurent Directeur Général 1 Sommaire Le groupe Crédit Agricole La stratégie mise en œuvre

Plus en détail

Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27

Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27 Caroline BARBERY + 33 1 42 21 25 13 Caroline.Barbery Barbery@natexisblr.fr Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27 26 juin 2007 Important: Les éventuels conflits d intérets et

Plus en détail

MERCI+ annonce l obtention du visa sur son prospectus pour son introduction en bourse

MERCI+ annonce l obtention du visa sur son prospectus pour son introduction en bourse MERCI+ annonce l obtention du visa sur son prospectus pour son introduction en bourse sur Alternext de NYSE Euronext Paris Toulouse, le 16 février 2010 MERCI+, société de Services à la Personne, spécialisée

Plus en détail

FUSION PAR VOIE D ABSORPTION DE LA SOCIETE FIN CAP PAR LA SOCIETE VIDELIO

FUSION PAR VOIE D ABSORPTION DE LA SOCIETE FIN CAP PAR LA SOCIETE VIDELIO PAPER AUDIT & CONSEIL FUSION PAR VOIE D ABSORPTION DE LA SOCIETE FIN CAP PAR LA SOCIETE VIDELIO * * * RAPPORT DU COMMISSAIRE A LA FUSION SUR LA VALEUR DES APPORTS Paris, le 18 novembre 2015 Société d expertise

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail