GREEN SUPPLY CHAIN Tidjani - TLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GREEN SUPPLY CHAIN Tidjani - TLE - 2008 1"

Transcription

1 GREEN SUPPLY CHAIN 1

2 PRELUDE Le développement durable implique une vision élargie du bien-être humain, une perspective à long terme des conséquences des activités actuelles et l'implication totale de la société civile pour parvenir à des solutions viables. «Comment répondre aux besoins actuels sans limiter la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins?» 2

3 LA SUPPLY CHAIN VERTE Elle se veut être une démarche globale visant à minimiser l empreinte écologique «Environnemental footprint» d un produit, tout au long de son cycle de vie. 3

4 STRATEGIES DE LA «GREEN LOGISTIC» Lorsque l on parle d impact environnemental des activités logistiques, on a souvent tendance à penser particulièrement au transport routier. Cependant, c est tout au long de la chaîne logistique que les efforts sont fournis, aussi bien au niveau du magasin qu au lieu de production. Ainsi, on voit apparaître de plus en plus de techniques et de solutions permettant non seulement de réaliser des économies d échelle pour les distributeurs, mais également de répondre de façon ingénieuse aux nouvelles normes de développement durable en vigueur. 4

5 Amélioration des moyens de transports ( Normes d émissions des poids lourds, Eco-conduite, etc.) La réduction des émissions de CO2 Transporter moins et mieux (en remettant en cause le zéro délai, le zéro stock, la surspécialisation) Développement des modes alternatifs à la route (Notion de Co-modalité). La mise en place du transport management system (TMS) 5

6 Optimisation des installations logistiques (HQE). Maîtrise de l énergie (Eco-construction, utilisation de panneaux photovoltaïques, récupération des eaux de pluie, réfrigération plus performante). Utilisation d un nouveau matériel de construction (le bois). Regroupement des plates formes logistiques. Regroupement d activités entre plusieurs entreprises dans des locaux communs. 6

7 L ECO-CONCEPTION Définir les caractéristiques du produit Emballage Dimension du colis E - LOGISTIQUE TRI DES DECHET Un commerce orienté vers le consommateur B to B ou B to C. Étiquetage RFID La mise en place des points relais. Prise de rendez-vous avec le client Transformation des déchets en matière première (réutilisation de la matière ) 7

8 LA LOGISTIQUE VERTE PILOTAGE GLOBALE DES FLUX Traçabilité des flux Équilibrage des flux de transport Massification puis éclatement des flux Utilisation du Cross Dock Optimisation des moyens de transports OBJECTIFS Optimisation des coûts d achats Respect des engagements 8

9 Pour atteindre ces objectifs, il s agit de: Pouvoir modifier un canal de distribution permettant d équilibrer les moyens de transports; Pouvoir anticiper sur les besoins finaux et saturer les moyens de transports de façon à optimiser leurs coûts; Pouvoir centraliser la livraison des achats et gérer leur mise à disposition sur les sites destinataires. 9

10 Une synchronisation qui permet d avoir une : Visibilité en temps réelle des flux depuis les fournisseurs jusqu au client final; Connaissance des flux en cours et à venir ainsi que leur volumétrie; Maîtrise du portefeuille de commandes par typologie de celles-ci et par engagement. 10

11 CONCLUSION Le consommateur est de plus en plus mature et conscient des problématiques environnemental, il devient d ailleurs le cible d un «marketing vert» «on ne maîtrise que ce que l on connaît»: Donc insister ainsi sur l importance de la mise en place et du suivi d indicateurs relatifs à la performance transport et environnement globaux. En outre, les entreprises ne doivent pas hésiter à remettre en cause leurs organisations actuelles et à envisager l ensemble du panel des solutions vertes qui s offrent à elle. 11

12 MERCI DE VOTRE ATTENTION 12

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client?

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Matinée Spéciale Supply Chain Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Quelques constats Constat Retour aux fondamentaux Dans le contexte actuel, recentrage et priorisation

Plus en détail

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS 18.09.2012 INTRODUCTION 2 DES SERVICES & DES SOLUTIONS POUR OPTIMISER VOTRE SUPPLY CHAIN 37 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA SUPPLY CHAIN

Plus en détail

La Supply Chain de la filière Surgelés

La Supply Chain de la filière Surgelés La Supply Chain de la filière Surgelés 1 Partage des bonnes pratiques Décembre 2015 Pourquoi Introduction Mutualiser? A la demande du groupe projet «Filière Surgelés», ECR France a approfondi l état des

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information André Benayoun Jean-Pierre Gautier FORUM D ÉTÉ MARDI 6 JUILLET 2010 E-commerce : une logistique à part L importance du système d information L4 Epsilon : Fiche d identité Inventeur et éditeur de L4 Epsilon

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

Parisot Meubles. Ajuste sa production

Parisot Meubles. Ajuste sa production Patrick Milot, Directeur des opérations industrielles : Ç Le coût du consultant, du matériel et du projet en interne n est rien comparé à la dynamique de progrès engagée.» Parisot Meubles Stéphane Balandier,

Plus en détail

La logistique de la grande distribution

La logistique de la grande distribution La logistique de la grande distribution PLAN Distribution «est» logistique Organisations logistiques Les coûts logistiques Stratégie des distributeurs Rôle des plateformes Fonctionnement des GMS et les

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique

PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE. un défi écologique pour un développement économique PLAN D ACTION EN TERME DE DEVELOPPEMENT DURABLE un défi écologique pour un développement économique LE DEVELOPPEMENT DURABLE BIOFINESSE ET SON MARCHE L activité de l entreprise est la distribution de produits

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants Réappro sur ventes de produits saisonniers météo-dépendants Particularités de ce marché (1/2) Période de vente: au mieux 6 mois/an Implantation sur «plateaux saisonniers»: pas de linéaire-type => rupture

Plus en détail

Formations MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

Formations MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Formations MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Planning Achat Commande Transport Warehousing Production SCM Green SCM Safety Change Lean Office Gestion et Pilotage de la Supply (SC-0) l impact de la Supply sur

Plus en détail

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur Bollore-logistics.com / saveprogram L ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ENTREPRISE Avec Save Program, vous pouvez associer des

Plus en détail

Produits de grande consommation. La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs

Produits de grande consommation. La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs Produits de grande consommation La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs Votre environnement, toujours plus complexe Des consommateurs plus exigeants, une pression constante sur les marges

Plus en détail

EXCELLENCE SYSTEMS GROUP. Consultants. Le MIFA logistique. EXCELLENCE SYSTEMS GROUP Consultants

EXCELLENCE SYSTEMS GROUP. Consultants. Le MIFA logistique. EXCELLENCE SYSTEMS GROUP Consultants Le MIFA logistique 1 Améliorer la supply chain Améliorer la qualité des livraisons: zéro manquants et incomplets Réduire les stocks Diminuer les coûts Un outil: le MIFA (Material and Information Flow Analysis)

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

A la découverte des méthodes de simulation des flux pour optimiser le dimensionnement de son entrepôt. Christelle MAGERAND SEGULA CONSEIL INDUSTRIEL

A la découverte des méthodes de simulation des flux pour optimiser le dimensionnement de son entrepôt. Christelle MAGERAND SEGULA CONSEIL INDUSTRIEL A la découverte s méthos simulation s flux pour optimiser le dimensionnement son entrepôt Christelle MAGERAND EXPANDI 6 novembre 2008 Pourquoi utiliser la technique simulation? 1. Trop d erreur avec les

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Le langage commun de la Performance Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Christian MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Merci aux sponsors du colloque! 2 Plan Un rendez-vous

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Elaboration d un rapport technique rédigé à l aide

Plus en détail

FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS

FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS ACCÉLÉRER LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE ERP, SIRH, SOCIAL, MOBILITÉ, ANALYTIQUE, CLOUD Une matinée pour découvrir les nouveautés du marché du logiciel LE

Plus en détail

La Localisation de l entrepôt

La Localisation de l entrepôt La Localisation de l entrepôt Répartition des coûts logistiques La répartition des coûts logistiques. dépend des industries étudiées, du niveau d intégration industrielle de la structure des commandes

Plus en détail

Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien

Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien Pourquoi choisir Tech data? Tech Data est un grossiste multi-spécialistes qui répondra à toutes vos attentes. Pour la sixième fois,

Plus en détail

Logistique, Transport et e-commerce

Logistique, Transport et e-commerce Logistique, Transport et e-commerce Rencontre du 12 juin 2015 Observatoire Régional des Transports de Midi-Pyrénées Comment favoriser la qualité de service en e-commerce et dans la logistique urbaine?

Plus en détail

Une nouvelle logistique. «Internet inside»

Une nouvelle logistique. «Internet inside» Une nouvelle logistique «Internet inside» Forum été 2013 Supply chain magazine 11 juillet 2013 : 2 métiers et 4 activités ecommerce e-commerce BtoC mode et univers de la maison (BtoC) Services Services

Plus en détail

La Gestion de Production au sein de l'entreprise

La Gestion de Production au sein de l'entreprise La Gestion de Production au sein de l'entreprise Cet article permet de situer le rôle de la Gestion de Production au sein de l'entreprise, de comprendre son impact et d'identifier les points clés permettant

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision)

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) 950 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Journal Officiel du 24 août 2006 - Code NSF 311 P PARTICIPANT(E)S

Plus en détail

Logiciel de gestion de la main-d œuvre

Logiciel de gestion de la main-d œuvre Logiciel de gestion de la main-d œuvre Logiciel de gestion de la main-d œuvre GoalPost Le logiciel de gestion de la main-d œuvre GoalPost d Intelligrated procure des renseignements sur demande pour évaluer,

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Offre de Mutualisation Transports

Offre de Mutualisation Transports Offre de Mutualisation Transports 1 2 3 4 5 6 7 CONTEXTE TENDANCES OBJECTIFS OFFRE & SOLUTION TECHNIQUE APPROCHE & METHODOLOGIE SYNTHESE HONORAIRES & PLANNING 1 -CONTEXTE Les coûts de transport pèsent

Plus en détail

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques Les experts des opérations logistiques Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques www.almav-logistics.com 2 Qui sommes nous? Nos services Nos missions

Plus en détail

«COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne

«COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne Agenda 21 départemental Mise en œuvre de la «COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne EFE 6 février 2008 Alice CROLA, Chef de projet développement durable et solidaire L

Plus en détail

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT TABLE DES MATIERES 1. POLITIQUE QUALITE 2. ENGAGEMENT DE LA DIRECTION 3. GESTION DU MANUEL QUALITE 4. PRESENTATION DE LA SOCIETE 5. PRESENTATION DES

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

} Anja. Peter } Assistante de projet, Ingénierie de projet Århus, Danemark

} Anja. Peter } Assistante de projet, Ingénierie de projet Århus, Danemark } Anja Peter } Assistante de projet, Ingénierie de projet Århus, Danemark Directeur des ventes, Analyse des projets et élaboration d offres Beckum, Allemagne A WAY Being different - Se distinguer des autres

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE DE CHANTIER - GROS OEUVRE

FORMATION RESPONSABLE DE CHANTIER - GROS OEUVRE FORMATION RESPONSABLE DE CHANTIER - GROS OEUVRE OBJECTIF Améliorer l efficacité des Responsables de Chantier en développant des compétences techniques, gestionnaires et relationnelles nécessaires à la

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

LA PLATE-FORME LOGISTIQUE DE LA COMMUNAUTE DU NEUBOURG

LA PLATE-FORME LOGISTIQUE DE LA COMMUNAUTE DU NEUBOURG 1 LA PLATE-FORME LOGISTIQUE DE LA COMMUNAUTE DU NEUBOURG Démarche régionale d optimisation des achats hospitaliers ARS 10 Avril 2012 2 Le GIP Le Concordia - Plate-forme de stockage de produits notamment

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

Catalogue de formations Logistique:

Catalogue de formations Logistique: Catalogue de formations Logistique: Réussir sa mission en entreprise...page 2 Agent Magasinier...page 3/4 Initiation à la préparation de commande...page 5 Initiation au métier de cariste... page 6 Gestionnaire

Plus en détail

GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE»

GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE» GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE» Contribution EDF 1. VOUS IDENTIFIER Structure : Electricité de France Direction Commerce Nom, Prénom : Chantal Degand Chef de département à la Direction

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

La participation des fournisseurs PME dans les initiatives de développement durable : les approches de surveillance et mentorat

La participation des fournisseurs PME dans les initiatives de développement durable : les approches de surveillance et mentorat La participation des fournisseurs PME dans les initiatives de développement durable : les approches de surveillance et mentorat Professor Thomas Johnsen, PhD, HDR Osama Meqdadi, Doctorant Séminaire FUSION

Plus en détail

Déploiement d une e-logistique à l international

Déploiement d une e-logistique à l international Déploiement d une e-logistique à l international Présentation Régime Dukan: multi-canal, multi-pays Une lutte permanente contre le surpoids et l obésité Une méthode, Un programme de coaching, Des produits

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE :

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Journée IODE 27 Mars 2007 Julien FRANCOIS Aïcha AMRANI-ZOUGGAR Plan de l exposé I. Objectif du démonstrateur II. Pilotages 1) Qui décide?

Plus en détail

Master Administration des Entreprises

Master Administration des Entreprises Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en gestion La mention «Management et» a pour

Plus en détail

Emballages alimentaires

Emballages alimentaires Emballages alimentaires Des emballages optimisés pour une fraîcheur accrue et des gains économiques Journée emballage CTAC 8 février 2012 Pourquoi optimiser l emballage? Les facteurs d influence pour l

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI :

3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI : 3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI : La grande distribution en Seine-Saint-Denis face aux évolutions du commerce et de la société Les réponses de la distribution à l évolutions des attentes des consommateurs

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

GESTION ENERGETIQUE OPTIMALE D UN SCES «CAS D UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE»

GESTION ENERGETIQUE OPTIMALE D UN SCES «CAS D UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE» République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sfax École Nationale d Ingénieurs de SFAX Département Génie Électrique Conférence

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Commune de Ménétrol Marché Public de Fournitures et Services Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Cahier des Charges Tranche ferme : Mission

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

ETUDE D ANALYSE DES BESOINS EN COMPETENCES DANS LA

ETUDE D ANALYSE DES BESOINS EN COMPETENCES DANS LA Renforcement de la Gouvernance du Système de la Formation Professionnelle à l'echelle Régionale de Tanger-Tétouan, Maroc ETUDE D ANALYSE DES BESOINS EN COMPETENCES DANS LA REGION TANGER TETOUAN METIERS

Plus en détail

LCIE Bureau Veritas. Assistance & Expertise Une expertise à l écoute de vos besoins

LCIE Bureau Veritas. Assistance & Expertise Une expertise à l écoute de vos besoins LCIE Bureau Veritas Assistance & Expertise Une expertise à l écoute de vos besoins Assistance et expertise Une expertise à l écoute de vos besoins Avoir un accès unique aux différentes assistances nécessaires

Plus en détail

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU François QUERE Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

LA DEMATERIALISATION A L UGAP

LA DEMATERIALISATION A L UGAP LA DEMATERIALISATION A L UGAP 1. Dématérialisation de la commande client 2. Dématérialisation des commandes et des factures avec les fournisseurs 3. Dématérialisation du paiement des clients La dématérialisation

Plus en détail

LE SYSTÈME GOODS-TO-PERSON ADAPTÉ À LA LOGISTIQUE DE DÉTAIL : MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIF AUTOMATISATION DE LA PRÉPARATION DE COMMANDES

LE SYSTÈME GOODS-TO-PERSON ADAPTÉ À LA LOGISTIQUE DE DÉTAIL : MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIF AUTOMATISATION DE LA PRÉPARATION DE COMMANDES LE SYSTÈME GOODS-TO-PERSON ADAPTÉ À LA LOGISTIQUE DE DÉTAIL : MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIF AUTOMATISATION DE LA PRÉPARATION POURQUOI CHOISIR SAVOYE... + de 30 ans de savoir-faire au service de la logistique

Plus en détail

LE SYSTÈME GOODS-TO-PERSON ADAPTÉ À LA LOGISTIQUE DE DÉTAIL : MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIF AUTOMATISATION DE LA PRÉPARATION DE COMMANDES

LE SYSTÈME GOODS-TO-PERSON ADAPTÉ À LA LOGISTIQUE DE DÉTAIL : MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIF AUTOMATISATION DE LA PRÉPARATION DE COMMANDES LE SYSTÈME GOODS-TO-PERSON ADAPTÉ À LA LOGISTIQUE DE DÉTAIL : MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIF AUTOMATISATION DE LA PRÉPARATION POURQUOI CHOISIR LA DIVISION SAVOYE... + de 30 ans de savoir-faire au service

Plus en détail

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02 JECO ATELIER AT02 L éco-conception expliquée journée des éco-entreprises Présentation de l événement PRESENTATION Définition et principes de l écoconception (Stéphanie CAPDEVILLE - EcoConcevoir) Définition

Plus en détail

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur Yves DALLERY Professeur de Supply Chain à l Ecole Centrale Paris Associé

Plus en détail

Le pilotage de la supply chain aéronautique

Le pilotage de la supply chain aéronautique Le pilotage de la supply chain aéronautique Comment contrôler l efficacité de ses fournisseurs en phase développement et en phase série? Hervé Leroy, Président ECDYS - email : herve.leroy@ecdys.com Une

Plus en détail

Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital

Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital En collaboration avec le MIT Capgemini Consulting a identifié 4 niveaux de maturité digitale des entreprises Fashionistas

Plus en détail

Planification de la Production par la méthode MRPII

Planification de la Production par la méthode MRPII Planification de la Production par la méthode MRPII Amir Kchaou Achraf Ammar ISGI Sfax Plan Introduction: 1) La notion de production : 2) Définition du système de production : 3) La fonction de production

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

PROGINOV ERP. ERP Proginov. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

PROGINOV ERP. ERP Proginov. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION PROGINOV ERP Proginov SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur PROGINOV 2. Appartenance

Plus en détail

Stocks de sécurité dans une chaîne logistique dédiée vers la production de masse de produits fortement diversifiée

Stocks de sécurité dans une chaîne logistique dédiée vers la production de masse de produits fortement diversifiée Séminaire École Centrale de Paris 24 mai 2012 Vincent Giard - 1 Stocks de sécurité dans une chaîne logistique dédiée vers la production de masse de produits fortement diversifiée Vincent GIARD Vincent.Giard@dauphine.fr

Plus en détail

Balisage Centre de Services partagés Matériel. Rencontre technique n 4

Balisage Centre de Services partagés Matériel. Rencontre technique n 4 Balisage Centre de Services partagés Matériel Rencontre technique n 4 Plan de la présentation Qui sommes-nous But de la démarche de balisage Les entreprises participantes Les thèmes couverts lors du balisage

Plus en détail

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe PRODUCTION Opérateur de production Chef d équipe de production Spécialiste planning de production Conducteur de machine de production Responsable d atelier de fabrication Responsable de production Pilote

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SUPPLY CHAIN, LA GESTION DE L ENTREPÔT EST UN ÉLÉMENT CLÉ DANS LA MAÎTRISE DES PROCESSUS LOGISTIQUES DE L ENTREPRISE

AU CŒUR DE LA SUPPLY CHAIN, LA GESTION DE L ENTREPÔT EST UN ÉLÉMENT CLÉ DANS LA MAÎTRISE DES PROCESSUS LOGISTIQUES DE L ENTREPRISE AU CŒUR DE LA SUPPLY CHAIN, LA GESTION DE L ENTREPÔT EST UN ÉLÉMENT CLÉ DANS LA MAÎTRISE DES PROCESSUS LOGISTIQUES DE L ENTREPRISE PENTA WMS EST PARTICULIÈREMENT ADAPTÉ À VOTRE USAGE PARCE QU IL A ÉTÉ

Plus en détail

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe Vers une organisation globale durable de l approvisionnement des ménages Réalisé par: AYADI Abdessalem Journée

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Solutions transitiques : principes

Solutions transitiques : principes principes Logistique interne de l entreprise, la transitique représente l ensemble des opérations de transfert automatique de matières, de produits et d informations. Par ses savoir-faire, SMI étudie,

Plus en détail

Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange

Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange La valeur ajoutée d'un WMS Géode WMS (Warehouse Management System) est un logiciel dédié à la gestion de l entrepôt.

Plus en détail

LA LOGISTIQUE DE DISTRIBUTION

LA LOGISTIQUE DE DISTRIBUTION LA LOGISTIQUE DE DISTRIBUTION Présenté par: Mme. LOBNA KARRAY KALLEL Ecole Supérieure de Technologie et d'informatique De Tunis Année Universitaire 204/205 2 PLAN DU CHAPITRE 2 3 La gestion des entrepôts

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Enjeux Magasins CAHIER DES CHARGES DES BONNES PRATIQUES DE PALETTISATION FOURNISSEURS

Enjeux Magasins CAHIER DES CHARGES DES BONNES PRATIQUES DE PALETTISATION FOURNISSEURS Enjeux Magasins CAHIER DES CHARGES DES BONNES PRATIQUES DE PALETTISATION FOURNISSEURS Version 2013 Pagination : I - LES BONNES PARTIQUES 04 II - L IDENTIFICATION GENCOD 16 III - LES HAUTEURS REGLEMENTEES

Plus en détail

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur»

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur» DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur» 1 N du Parcours : PTCO DURÉE : 5 jours ORGANISMES / FORMATEUR AFTRAL SEPIA Université

Plus en détail

PRESENTATION. MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012

PRESENTATION. MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012 PRESENTATION MaPS SYSTEM Luxembourg Allemagne France - Suisse 04/12/2012 Thierry MULLER PREMIUM Int. Copyright 2008 Histoire Chiffres Clés 2 Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? > Historique 1999 Thierry

Plus en détail

Coques en bio-plastiques 100% issues de ressources annuellement renouvelables, recyclables et biodégradables selon la norme EN 13432.

Coques en bio-plastiques 100% issues de ressources annuellement renouvelables, recyclables et biodégradables selon la norme EN 13432. Ashelvea conçoit l ordinateur le plus propre du monde Conscient de l impact environnemental du secteur informatique (matériaux polluants, consommation d énergie, difficulté de recyclage ), Ashelvea a conçu

Plus en détail

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale?

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale? DIRECCTE 59 - Pôle C septembre 2012 1 dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics - Quelles procédures mettre en œuvre? - Quels critères permettent de promouvoir la dimension de proximité?

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

LES INTERACTIONS ENTRE UNITES DE PRODUCTION ET RESTAURANTS SATELLITES

LES INTERACTIONS ENTRE UNITES DE PRODUCTION ET RESTAURANTS SATELLITES HOPITECH AMIENS 2012 LES INTERACTIONS ENTRE UNITES DE PRODUCTION ET RESTAURANTS SATELLITES Avantages et inconvénients d une mise en commun des locaux de préparation, de production et de laverie Intervenant

Plus en détail

Notre métier, augmenter votre efficacité

Notre métier, augmenter votre efficacité Notre métier, augmenter votre efficacité FRANCE USA CHINE INDE Quatre leviers opérationnels Innovation Élaboration de business plans opérationnels Optimisation des processus de développement de nouveaux

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

ROVER & les solutions pour l aménagement bureautique et informatique

ROVER & les solutions pour l aménagement bureautique et informatique ROVER & les solutions pour l aménagement bureautique et informatique Solution produits Environnement Informatique Périphérie Informatique Mobilier de bureau Fourniture de bureau Connectique et Réseaux

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

Gestion des opérations. et de la logistique. Séance 7 4-530-03. La gestion de l approvisionnement

Gestion des opérations. et de la logistique. Séance 7 4-530-03. La gestion de l approvisionnement Gestion des opérations et de la logistique Séance 7 4-530-03 La gestion de l approvisionnement 1 2011, 2011 Service Service d enseignement d enseignement de la de Gestion la Gestion des Opérations des

Plus en détail