Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL?"

Transcription

1 Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL? 20 mars 2012

2 INVOKE, la référence européenne en matière de reporting au format XBRL INVOKE : un éditeur de progiciels spécialiste depuis 2001 du traitement de l information financière, fiscale et réglementaire au format XBRL INVOKE fournit des solutions de reporting réglementaire de dernière génération Aux régulateurs internationaux (ACP, Deutsche Bundesbank,...) Au secteur bancaire pour répondre aux exigences réglementaires locales et européennes (Crédit Agricole, BPCE, Dexia, Danske Bank,...) Au secteur de l assurance dans le cadre du Pilier 3 de la directive Solvabilité 2 Un éditeur expert de la technologie XBRL Composants XBRL «propriétaires» intégrés aux solutions INVOKE Equipe de veille réglementaire dédiée Equipe R&D de plus de 15 personnes Membre fondateur de XBRL France et membre direct de XBRL International 2

3 XBRL : c est quoi? Rappel des concepts du XBRL XBRL (extensible Business Reporting Language) est un langage informatique de traitement des données financières basé sur la technologie XML Les caractéristiques les plus structurantes du langage XBRL sont : Caractéristiques clés Chaque donnée est accompagnée des informations pour la comprendre (ex. date, devise, pays ) Le régulateur définit une norme précise de codage de la donnée (taxonomie) Toutes les «dimensions» de données sont arborescentes Avantages Donnée «intelligente» Standard Adaptation aux spécificités locales Cohérence globale du langage Zoom-in / zoom-out à tous les niveaux Des contrôles de cohérences sont inclus dans la taxonomie (formulaes) Cohérence globale des états au format XBRL 3

4 Solvabilité 2 : quels enjeux du XBRL? 3 questions clés 1 Quelles stratégies de passage pour répondre à l obligation EIOPA/ACP de reporting réglementaire au format XBRL? 2 Quels gains de productivité attendre d une solution XBRL? 3 Comment adapter le pilotage et la remise des reportings Solvabilité II au volume d états et au nombre d acteurs impliqués? Illustrations concrètes «en live» 4

5 1 Les stratégies de passage Les enjeux La situation actuelle Les organismes d assurance transmettent leurs états réglementaires selon un modèle Excel (états C, G, T ) fourni par le régulateur Demain Le reporting solvabilité 2 (états QRT + états French) sera transmis au format XBRL Quelles stratégies de passage pour produire ce reporting au format XBRL? 3 principaux scénarios identifiés 5

6 1 Scenario 1 : solution de conversion de fichiers Excel au format XBRL + - Solution simple à déployer (charge de l éditeur) Pas de piste d audit Pas de délai de mise en œuvre Idem fonctionnement actuel Attention à la maintenance réglementaire (charge de l éditeur) 6

7 1 Scenario 2 : Développement spécifique XBRL au système interne + - Maîtrise par les équipes internes Possibilité de séparer le projet métier et le projet technique Charge de maintenance et (évolutive + réglementaire)? Disponibilité des équipes internes 7

8 1 Scenario 3 : solution progicielle standard pour le reporting Solvabilité Piste d audit exhaustive Mutualisation des coûts de développement Externalisation de la maintenance réglementaire Nécessite d anticiper le délai requis pour la spécification du besoin / appel d offres + choix + mise en œuvre projet 8

9 1 Synthèse : les stratégies de passage Grands groupes Organismes intermédiaires Petites entités Caractéristiques Couverture internationale Multi-sociétés Multi-produits Plutôt marché français Nombre limité de métiers Soumis à peu d états Architecture SI simple Peu de ressources veille réglementaire Besoins clés Reporting industrialisé Piste d audit Approche collaborative (multiusers, workflow) Arbitrage Besoins / ROI Simplicité d utilisation Faible coût Pertinence des scenarios Plutôt 2 ou 3 selon contexte Eventuellement 1 en secours au démarrage A priori, 3 ou 1 en fonction de l arbitrage besoin / ROI Plutôt 1 9

10 2 Quels gains de productivité attendre d une solution XBRL? 3 principaux leviers de productivité Illustration «en live» 1. Automatisation et diminution du Traçabilité multidimensionnelle temps de retraitement manuel Contrôles XBRL Contrôles de cohérences (formulae) Industrialisation de la production Versionning des taxonomies des documents narratifs Qualité des données 2. Simplification des échanges filiale / tête de groupe Définition normée de chaque donnée Adoption internationale du standard XBRL 3. Optimisation du reporting interne Restituer les données collectées pour des usages de reporting interne Levier de diminution des rapports «jumeaux» Production des QRT au format XBRL Adaptation au plan de comptes groupe Etats de contrôle personnalisés inter-périodes et/ou inter-entités Reporting personnalisés (ex. arborescence du SCR) 10

11 3 Quels sont les enjeux du processus de remise des reporting Solvabilité 2? 3 enjeux principaux Illustration «en live» 1. Assemblage de tous les tableaux Import direct des solutions dans un seul fichier XBRL et standard pilotage de l avancement Saisie directe 2. Pilotage de la cohérence globale du reporting Tableau de bord de collecte Gestion des habilitations 3. Signature électronique du rapport XBRL par les personnes autorisées Signature électronique Envoi au régulateur 11

12 Contacts Pascal Malingue Directeur du pôle Entreprises Tel: Maté Juloski Responsable Avant-Vente Tel:

Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL. Antoine Bourdais - INVOKE

Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL. Antoine Bourdais - INVOKE Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL Antoine Bourdais - INVOKE Un spécialiste du réglementaire Des solutions largement diffusées Une équipe de veille réglementaire

Plus en détail

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel Conférence XBRL France - XBRL Europe Mardi 23 octobre 2012 Jean-Luc MENDA, Directeur Adjoint Responsable du Système d information Autorité de contrôle

Plus en détail

DECID ASSUR 2013! !!!

DECID ASSUR 2013! !!! DECID ASSUR 2013 Solvabilité 2 Pilier 3 : Inscrire les exigences de l ACP dans la trajectoire naturelle de votre projet Antoine Bourdais 26 Mars 2013 Agenda Invoke en quelques mots Les faits marquants

Plus en détail

A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3?

A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3? A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3? Conférence SOLVABILITE 2 Paris le 03 Avril 2014 Agenda Invoke en un clin d oeil Le contexte réglementaire Solvabilité 2 Le calendrier réglementaire

Plus en détail

Reporting Solvabilité 2

Reporting Solvabilité 2 Reporting Solvabilité 2 Conférence XBRL France - 21/10/2014 Virginie LE MEE Directeur des Risques et du Contrôle Interne MACSF: Premier assureur des professionnels de la santé MACSF Direction des Risques

Plus en détail

Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution

Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution Concepteur de solutions actuarielles depuis plus de 10 ans Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution 2012 Sinalys 1 1 Sinalys Société de conseil et concepteur de logiciels

Plus en détail

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Conférence XBRL Paris, le 3 avril 2014 Des données de plus en plus complexes D où

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

Impacts de Solvabilité II sur la communication financière. Intervention de Viviane Leflaive

Impacts de Solvabilité II sur la communication financière. Intervention de Viviane Leflaive Impacts de Solvabilité II sur la communication financière Intervention de Viviane Leflaive 1 L enjeu central d une communication multinormes Résultat et performance / Capital et valeur / Exposition aux

Plus en détail

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER Conférence XBRL France Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014 Olivier BOYER et Aurélia MULLER 1 2 1- Présentation du Groupe CNP Assurances Un métier, la protection des personnes Assureur

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE

PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE Présentation pour : Conférence Annuelle Solvabilité 2 - XBRL France jeudi 5 novembre 2015 Intervenant(s) : Guillaume Arquembourg AG2R LA MONDIALE Présentation

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Une définition du Cloud computing Accès Réseau Service à la demande Ressources Partagées

Plus en détail

FrontERM. Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II

FrontERM. Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II FrontERM Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II efront - Présentation Nos valeurs CA en M SATISFACTION CLIENT 31% Croissance organique 37 48,0

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS REGLEMENTAIRES POUR L ACP

MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS REGLEMENTAIRES POUR L ACP CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CANDIDAT : (à remplir par le candidat) N de marché 2012 16

Plus en détail

INVOKE, domaines d expertise

INVOKE, domaines d expertise Editeur de progiciels financiers INVOKE CM Système unifié de reporting, consolidation et gestion globale de la fiscalité INVOKE, domaines d expertise Editeur de progiciels financiers > Reporting system

Plus en détail

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Anticiper et prendre les meilleures décisions au regard des contraintes économiques et organisationnelles, tels sont les challenges quotidiens

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Solvency II De la culture Excel à la culture XBRL

Solvency II De la culture Excel à la culture XBRL Présentation d Eric Jarry, ACP - Banque de France Excel présente : Un format propriétaire de Microsoft Plusieurs moyens d accès» OXML» OLE» CSV Excel ne convient plus si les volumétries sont élevées Excel

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Réussir la mise en place d un reporting fiscal

Réussir la mise en place d un reporting fiscal Réussir la mise en place d un reporting fiscal PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot, Mullenbach & Associés (BM&A) activité Consolidation et Reporting ET FRANÇOIS MORNET Directeur de mission Bellot, Mullenbach

Plus en détail

LE SYSTÈME D INFORMATION LEVIER DE TRANSFORMATION DE LA BANQUE DE FRANCE. Thierry Bedoin

LE SYSTÈME D INFORMATION LEVIER DE TRANSFORMATION DE LA BANQUE DE FRANCE. Thierry Bedoin LE SYSTÈME D INFORMATION LEVIER DE TRANSFORMATION DE LA BANQUE DE FRANCE Thierry Bedoin Directeur de l organisation du système d information Banque de France SOMMAIRE La Banque de France en transformation

Plus en détail

Reçoit et ses clients. Aujourd hui, mardi 20 octobre 2015, à LA CITÉ des échanges

Reçoit et ses clients. Aujourd hui, mardi 20 octobre 2015, à LA CITÉ des échanges Reçoit et ses clients Aujourd hui, mardi 20 octobre 2015, à LA CITÉ des échanges Sommaire 14h15 : Accueil (Damien WERBROUCK) et présentation des intervenants Sage 14h20 : Sage à ce jour Quelques mots sur

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

Sage X3 ABONNEMENT OPTEZ POUR UN ERP AGILE, ADAPTE A VOTRE SECTEUR D ACTIVITE

Sage X3 ABONNEMENT OPTEZ POUR UN ERP AGILE, ADAPTE A VOTRE SECTEUR D ACTIVITE Sage X3 ABONNEMENT COMMERCIALISATION SOUS FORME D ABONNEMENT AVEC PÉRIODICITÉ D ENVOI DE PRODUITS PHYSIQUES OU NUMÉRIQUES, MISE EN OEUVRE DE SITE E-COMMERCE... OPTEZ POUR UN ERP AGILE, ADAPTE A VOTRE SECTEUR

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance. Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min)

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance. Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Sage 100 Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage - Société par Actions Simplifiée au capital de 500

Plus en détail

Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe Unipol

Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe Unipol Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe A propos du groupe : Gruppo Finanziaro S.p.A. est une holding et une société de services, cotée à la Bourse de Milan.

Plus en détail

UN ATOUT DANS L OPTIMISATION DE LA GRH AU SERVICE DE L UNIVERSITÉ

UN ATOUT DANS L OPTIMISATION DE LA GRH AU SERVICE DE L UNIVERSITÉ UN ATOUT DANS L OPTIMISATION DE LA GRH AU SERVICE DE L UNIVERSITÉ INTRODUCTION 08/04/2015 2 Introduction à SIHAM > Un contexte en évolution RCE Gestion et pilotage des emplois et des effectifs confiés

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Catalogue de formations 2015 : Comptabilité

Catalogue de formations 2015 : Comptabilité Catalogue de formations 2015 : Comptabilité Formations disponibles 1. Comptabilité analytique : mise en place et exploitation 2. Gestion budgétaire : anticiper et réagir à temps 3. Comptabilité import-export

Plus en détail

Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients

Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 Garantir la qualité et la disponibilité des services métier fournis à vos clients we can est un portefeuille de solutions de gestion mûres

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr Le test dans un contexte agile Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr 5 septembre 2013 Plan Rappel des pratiques agiles (XP) Pratique du test unitaire Pratique du test d

Plus en détail

Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16

Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16 Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16 février 2012 Agenda Qu est-ce que le Coût Total de Possession?

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES Différence NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES LA DEMANDE DU MARCHE Différence Le nombre de factures dématérialisées va décupler ces prochaines années. Les dirigeants des secteurs publics

Plus en détail

Atelier B011. Intervenants. Modérateur. Dan CHELLY. Chrystelle BUSQUE. Catherine VERET JOST. Gérard LANCNER. Directeur Métier Risk Management

Atelier B011. Intervenants. Modérateur. Dan CHELLY. Chrystelle BUSQUE. Catherine VERET JOST. Gérard LANCNER. Directeur Métier Risk Management Atelier B011 Intervenants Dan CHELLY Directeur Métier Risk Management Chrystelle BUSQUE Directeur ERM Catherine VERET JOST Modérateur Gérard LANCNER Présidente de CAVEJO SAS Remplacé par Catherine VERET

Plus en détail

RSSI à Temps Partagé Retour d expériences. 2011 Intrinsec - www.intrinsec.com securite.intrinsec.com

RSSI à Temps Partagé Retour d expériences. 2011 Intrinsec - www.intrinsec.com securite.intrinsec.com RSSI à Temps Partagé Retour d expériences 2011 Intrinsec - www.intrinsec.com securite.intrinsec.com Agenda Contexte Présentation du cadre d intervention «RSSI à Temps Partagé». Démarche SSI Retour d expérience

Plus en détail

Gouvernance du Patrimoine Applicatif EXTRAIT. www.cxp.fr 1. Le CXP, 2010 1. Tél : 01 53 05 05 53

Gouvernance du Patrimoine Applicatif EXTRAIT. www.cxp.fr 1. Le CXP, 2010 1. Tél : 01 53 05 05 53 EXTRAIT EXTRAIT Gouvernance du Patrimoine Applicatif www.cxp.fr 1 Le CXP, 2010 1 Tél : 01 53 05 05 53 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise OFFRE DE FORMATIONS 1 Accompagnement des cadres et des dirigeants MODULE 1 2 jours : Améliorer son efficacité managériale 1- Se connaître Gestion du temps et ses priorités Prise de recul et posture manager

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT CONSEIL TRESORERIE LA RÉPONSE 100% ETI/PME POURQUOI CHOISIR OU MIGRER VERS? COMMENT M ASSURER DU NIVEAU DE DISPONIBILITÉ DE LA SOLUTION? MES COÛTS SONT-ILS MAÎTRISÉS?

Plus en détail

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Performance Management I Consulting I Technology Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Septembre 2009 Cédric AUBIN cedric.aubin@keyrus.com Directeur Conseil Santé Keyrus all

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2

Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2 Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2 Université d été 2012 EURIA Marc Baran Cellule Modèles internes 1 Sommaire Cadre général Solvabilité 2 Focus sur les modèles internes Tests et standards

Plus en détail

eframe pour le modèle interne Solvabilité II

eframe pour le modèle interne Solvabilité II eframe pour le modèle interne Solvabilité II Une solution de contrôle et de reporting automatisée et efficace pour le modèle interne Solvabilité II www.secondfloor.com eframe pour le modèle interne Solvabilité

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière

Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière Conférence IDC Ernst & Young Hervé Dulac, Associé Christophe Beliali, Senior Manager «Technologies, management

Plus en détail

Position paper. AnaCredit. enjeux et impacts. pour les établissements de crédit. Trusted partner for your Digital Journey

Position paper. AnaCredit. enjeux et impacts. pour les établissements de crédit. Trusted partner for your Digital Journey Position paper AnaCredit enjeux et impacts pour les établissements de crédit Trusted partner for your Digital Journey Une des conséquences de l hétérogénéité de la remontée des données de crédit est la

Plus en détail

Etude ROI. Return On Investment. 5 avril 2013

Etude ROI. Return On Investment. 5 avril 2013 Etude ROI Return On Investment 5 avril 2013 1 Partenaires de l action 2 Historique Demande exprimée par les industriels lors de la 1 ère rencontre de la filière (juin 2007) Identification et implication

Plus en détail

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Michel Triboulet et Richard Leroy Marne-la-Vallée 14 mai 2009 1 Agenda La problématique Impact de la Loi de Modernisation de l Economie Les

Plus en détail

Établissements Publics

Établissements Publics Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Établissements Publics Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres

Plus en détail

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC Découvrez comment la mise en place de Bonita BPM a permis d optimiser les processus au sein du secteur public, tant pour les agents que pour les usagers. Le grand

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique?

Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique? Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique? L expérience du Conseil général de l Aube Groupe Pin 7 octobre 2010 Céline Guyon Les défis de l environnement électronique

Plus en détail

Comment surveiller un changement profond :

Comment surveiller un changement profond : : présenter votre plan de basculement aux IFRS dans le rapport de gestion Le basculement des normes canadiennes d information financière aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»)

Plus en détail

SURFI : le système unifié de reporting financier de BAFI à SURFI

SURFI : le système unifié de reporting financier de BAFI à SURFI Secrétariat général de la Commission bancaire Direction de la Surveillance Générale du Système Bancaire Service Informatique de gestion et de développement SURFI : le système unifié de reporting financier

Plus en détail

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Etat des lieux Constat Vers une transformation numérique de votre entreprise Nouveaux

Plus en détail

La collecte et le traitement des données sur les Entreprises et la Banque de France

La collecte et le traitement des données sur les Entreprises et la Banque de France La collecte et le traitement des données sur les Entreprises et la Banque de France Yves Nachbaur Directeur des Entreprises Rabat, le 30 Mars 2012 1. La Banque de France et le suivi des Entreprises : quel

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH

Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH Strator RH : Notre ac Strator RH est un cabinet de conseil opérationnel en SIRH et organisation RH. Nous aidons nos clients à définir et mettre en place une

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

SWIFTNet L offre bancaire

SWIFTNet L offre bancaire SWIFTNet L offre bancaire L Univers SWIFTNET dans la relation banque Agathe Buret Offre Electronique Bancaire Jeudi 31 Mars 2005 Sommaire SWIFTNet : une réponse aux nouveaux besoins des s L offre bancaire

Plus en détail

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels TRAVEL La solution de gestion de vos déplacements professionnels 1 Acteur de la transformation numérique des entreprises, Cegid répond aux besoins des entreprises et organisations de toutes tailles, dans

Plus en détail

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER?

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? DESCRIPTIFS DES SEMINAIRES Du 20 au 22 Mai (03 jours) LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? Brève présentation du Le cahier des charges

Plus en détail

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE CHRONOS DE GAMMA. arcole chronos. Gestion des Temps et des Activités

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE CHRONOS DE GAMMA. arcole chronos. Gestion des Temps et des Activités Définir Analyser planifier optimiser mesurer Anticiper 01 DE GAMMA arcole chronos T Gestion des Temps et des Activités Accélérateur de Performance Métier L optimisation de la productivité de votre socle

Plus en détail

Finance, Fiscalité, SAAS : Yourcegid, la Solution des solutions

Finance, Fiscalité, SAAS : Yourcegid, la Solution des solutions 18 octobre 2012 Finance, Fiscalité, SAAS : Yourcegid, la Solution des solutions Un partenaire expert sur son marché, une BU dédiée * Classement IDC, 2009 3 ème acteur des solutions Finance en France *

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

Archivage numérique et règles de conformité

Archivage numérique et règles de conformité Archivage numérique et règles de conformité Impacts de la dématérialisation Jean-Claude Maury 1 Fil rouge Rappel sur l archivage numérique 2 Le changement de statut de l archivage l numérique Au Au cours

Plus en détail

La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR. Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014

La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR. Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014 La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014 Sommaire 1.La stratégie globale de préparation à SII Romain PASEROT, Directeur des contrôles spécialisés

Plus en détail

Introduction au reporting COREP

Introduction au reporting COREP Introduction au reporting COREP «Un chantier à part au sein du projet Bâle II» Réalisé par Matthias LAVALEE Consultant Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com Avril 2006

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation OCAYS Consulting Conseil en management et organisation O C A Y S C O N S U L T I N G - P A R T N E R O F Y O U R P R O J E C T S Une nouvelle donne Présentation du cabinet Origine, positionnement et offre

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise - la transformation en marche - 1 Les enjeux de la rationalisation Qu est ce que c est? Pour qui? Etymologie : du latin ratio, calcul,

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Des solutions qui supportent vos ambitions

Des solutions qui supportent vos ambitions Des solutions qui supportent vos ambitions Réussir ses objectifs stratégiques Dans un environnement social et économique mondialisé en perpétuelle mouvance, où harmonisations législatives et réglementaires

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié.

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. Sage ERP X3, anticipation et pilotage Sage ERP X3 est

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

matérialisation dans le secteur public : bilan et perspectives

matérialisation dans le secteur public : bilan et perspectives Présentation du plan d action de la dématérialisation dans le secteur public La dématd matérialisation dans le secteur public : bilan et perspectives D AVERSA Adrien Analyste Pôle National de Dématérialisation

Plus en détail

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes ------ Etude de cas écomouv Séminaire In'Tech INRIA Grenoble Validation formelle de systèmes industriels critiques 18 avril

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA DEFENSE DE BOURGES RESPONSABLE D ETUDES ET DE TRAVAUX EN PYROTECHNIE NIVEAU II

CENTRE DE FORMATION DE LA DEFENSE DE BOURGES RESPONSABLE D ETUDES ET DE TRAVAUX EN PYROTECHNIE NIVEAU II CENTRE DE FORMATION DE LA DEFENSE DE BOURGES RESPONSABLE D ETUDES ET DE TRAVAUX EN PYROTECHNIE NIVEAU II FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Au sein

Plus en détail

Côté labo : Analyse des comptes d une entreprise à partir des données financières au format XBRL

Côté labo : Analyse des comptes d une entreprise à partir des données financières au format XBRL Côté labo : Analyse des comptes d une entreprise à partir des données financières au format XBRL Intitulé court Analyse des comptes d une entreprise à partir d une source de données au format XBRL Description

Plus en détail

Manuel de transmission du reporting SICAR

Manuel de transmission du reporting SICAR Reportings réglementaires Manuel de transmission du reporting SICAR Reporting SICAR pour la CSSF Version 1.2 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_Transmission_SICAR_FR.doc

Plus en détail

BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction et exploitation.

BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction et exploitation. BAUJET Gabrielle KOÇA Enea LANÇON Louis SONNET Benjamin TOPI Blerim B3 2014-2015 Groupe 37 BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction

Plus en détail

RISQUES TECHNOLOGIQUES MANAGEMENT DES RISQUES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX. Formations

RISQUES TECHNOLOGIQUES MANAGEMENT DES RISQUES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX. Formations RISQUES TECHNOLOGIQUES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX MANAGEMENT DES RISQUES Formations 2015 SITES ET SOLS POLUÉS PAROLE D EXPERT La reconversion des sites pollués est une préoccupation actuelle qui conjugue

Plus en détail

BOURSE DE L'EMPLOI 10/01/2011

BOURSE DE L'EMPLOI 10/01/2011 BOURSE DE L'EMPLOI 10/01/2011 Site Dates de parution Intitulé du poste Nature de Contrat Horaire de travail Niveau de Formation Connaissances particulières Expérience requise 10/01/2011 CONSULTANT AMOA

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

Squale : le portail qualimétrie open-source

Squale : le portail qualimétrie open-source Squale : le portail qualimétrie open-source Avancement et nouveautés 13 janvier 2009 - Fabrice BELLINGARD - Plan Présentation de Squale Rappel Principe et architecture Historique avec Air France System@tic

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Prestation de consultant Action collective COMETES Collaboration et Organisation pour un Meilleure Entente Transverse des Entreprises du Spatial

Plus en détail

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine.

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. La somme des expériences RH La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. Plus l entreprise est petite, plus sa gestion des ressources

Plus en détail