Les ressources du PC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les ressources du PC"

Transcription

1 Modul 2 Ls rssourcs du PC Duré : 2h (1 séanc d 2h) Ctt séanc d dux hurs suit l ordr du référntil d compétncs du portfolio rattaché à c modul (v. portfolio du modul 2). Votr ordinatur PC st un machin composé d différnts élémnts qu l on put rangr dans dux catégoris bin distincts : ls composants matérils qu l on nomm n anglais hardwar ; Cs composants matérils puvnt êtr intrns ou xtrns (ls périphériqus). ls composants virtuls, c st-à-dir qu on n put pas touchr avc ss mains car, ils sont nrgistrés d manièr magnétiqu, invisibl à l œil nu, sur ds «supports d stockag». Cs composants puvnt portr ds noms différnts tls qu «programms» ou «logicils» ou «applications» ou aussi softwars n anglais, mais ils vulnt dir la mêm chos. I. LES RESSOURCES MATERIELLES Ls ordinaturs puvnt prndr ds forms assz différnts t ainsi êtr plus adaptés à crtains usags. L nvironnmnt, ls bsoins d chaqu utilisatur, vont prmttr d choisir l outil l miux adapté, sachant qu l nsmbl ds applications fonctionnront sur cs ordinaturs. 1.1 Ordinatur d burau C st l ordinatur l plus utilisé, à la fois dans ls nvironnmnts profssionnls, éducatifs, prsonnls. Ctt catégori d ordinatur st composé d un «unité cntral» qui rassmbl l nsmbl ds élémnts actifs d l ordinatur («microprocssur», «mémoir», «cart graphiqu, cart son, cart d communication»), mais aussi l nsmbl ds unités d stockag («disqu dur», «lctur / gravur d CD / DVD», ). L ordinatur d burau put avoir ds taills t ds présntations variabls. Généralmnt, il s présnt vrticalmnt t prnd l nom d «tour» (v. illustration ci-contr). Unité cntral d typ «tour» 1 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

2 Dans ls ntrpriss, on trouv souvnt ds ordinaturs posés à plat, horizontalmnt : c sont ls dsktop (n anglais cla signifi «burau»). Unité cntral d typ dsktop 1.2 Ordinatur portabl Un «ordinatur portabl» st un ordinatur dont tous ls composants sont rassmblés dans dux boîtirs articulés : un pour l'écran, un autr pour l'unité cntral, l clavir, formant un tout compact t assz légr, pouvant êtr contnu dans un sac d voyag. Alimnté par un battri rchargabl, l ordinatur portabl st l ordinatur ds utilisaturs qui s déplacnt, mais aussi d cux qui travaillnt dans ds liux différnts, sur plusiurs sits ou qui passnt d sall d cours n sall d réunion, au burau ou chz ds clints. Ls portabls offrnt désormais ds caractéristiqus comparabls aux ordinaturs d burau. Ils sont toutfois snsiblmnt plus chrs. Un PC portabl 2. Ls rssourcs intrns : l unité cntral L ordinatur, applé aussi «unité cntral» (ou familièrmnt «UC») st un assmblag d plusiurs élémnts intrns souvnt très différnts ls uns ds autrs. Ell st n qulqu sort l crvau du PC, l élémnt cntral d l ordinatur. C st ll qui va donnr ls ordrs aux composants matérils t virtuls. Ouvrons ctt boît t obsrvons c qu il y a à l intériur. On y trouv un grand nombr d composants élctroniqus, d priss, d contacts d touts sorts fixés sur un plaqu qu l on nomm la cart mèr. 2.1 La cart mèr t ss principaux élémnts La cart mèr st donc un plaqu élctroniqu à laqull sont rliés tous ls composants d l ordinatur. Ls principaux sont : l microprocssur, la mémoir viv, l(s) disqu(s) dur(s), ls différnts carts spécialisés (cart son, cart écran). 2 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

3 Barrtts mémoir Vntilatur d rfroidissmnt du microprocssur. L microprocssur st situé just n-dssous. Sur ctt photo, il y n a dux. Sur cs 6 priss blanchs (slot), on pu ajoutr ds carts spécialisés : cart son, cart vidéo, cart graphiqu, tc. L microprocssur : applé aussi «puc», il ffctu ds millions d opérations à la scond. Quasimnt tout opération réalisé sur un ordinatur st traduit n calcul par l microprocssur. Crtains carts mèrs ont un microprocssur, d autrs, plus récnts, n on dux, comm sur l illustration ci-dssus. Un microprocssur d typ AMD Athlon 3 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

4 La mémoir viv, aussi applé «RAM» (Random Accss Mmory, c qui vut dir mémoir à accès aléatoir) st la mémoir principal d l'ordinatur ; ll s présnt sous form d barrtt qu on branch sur la cart mèr. Ell prmt d stockr ls donnés lors d l'xécution d'un programm. C stockag st tmporair, contrairmnt au disqu dur, car ll n prmt d stockr ds donnés qu tant qu'll st alimnté élctriqumnt. A chaqu fois qu l'ordinatur st étint, touts ls donnés présnts n mémoir viv sont complètmnt ffacés. Il faut fair attntion à n pas la confondr avc l disqu dur! Il st possibl d branchr plusiurs barrtts mémoir. Slon ls carts mèrs, on put n mttr dux ou quatr comm sur l illustration d la pag précédnt. Ls carts spécialisés. Ls carts mèrs possèdnt ds carts déjà intégrés, comm la cart écran, la cart son classiqu, la cart souris t clavir, la cart résau, tc. Mais il st souvnt possibl d ajoutr ds carts supplémntairs, pour améliorr ls prformancs ou ls srvics d votr ordinatur. Chaqu cart s branch sur un pris spécial applé «slot» comm rprésnté cidssous. Un barrtt mémoir d typ DDR Un xmpl d cart. Ici, un cart résau Un slot pour branchr un cart Lorsqu l on branch un cart spécialisé sur la cart mèr, cll-ci dvint visibl t accssibl à l arrièr d l unité cntral, comm c st l cas dans l illustration ci-dssous. A chaqu branchmnt arrièr, applé «port», corrspond un cart spécifiqu. Ports non disponibls LEGENDE : 1 Port souris 2 Port clavir 3 Port Imprimant 4 t 5 : Ports séri * 6 Port Firwir * 7 t 9 Ports USB 8 Port résau 10 Entré d son auxiliair 11 Sorti casqu ou haut-parlurs 12 Entré micro 4 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

5 Sur l illustration, ls ports 5 t 6 n ont pas d cart installé. Chaqu logmnt st prévu pour accuillir un cart séri (port n 5) t un cart firwir (port n 6), mais dans c cas présnt, nous n avons qu un ptit plaqu blanch qui mpêch d branchr quoi qu c soit. 2.2 L disqu dur intrn Vu avant d un disqu dur intrn Vu arrièr d un disqu dur intrn L «disqu dur» st un élémnt ssntil d votr ordinatur. Il fait parti d la famill ds supports d stockag dont nous parlrons un pu plus loin dans c cours. C st sur l disqu dur qu sont stockés la majorité ds informations. C support prmt n fft d consrvr ds informations d touts sorts comm ds documnts (txts, imags, sons, vidéo ), ds dossirs, ds programms, mêm quand l ordinatur st étint. Comm tous ls autrs supports d stockag, l disqu dur possèd un capacité variabl qu l on xprim toujours avc un unité d msur qu l on appll «octt» (v. l 3.1 Ls supports d stockag). Ls disqus durs intrns ont ds capacités t ds rapidités d lctur variabls. Slon ls bsoins qu vous aurz t l âg d votr unité cntral, vous choisirz un disqu d faibl (ntr 10 t 40 Go), moynn (ntr 40 t 150 Go) ou grand capacité (ntr 150 t plus d 500 Go). Notons qu sur ls ordinaturs portabls, pour ds qustions d plac, la capacité du disqu dur intrn st toujours plus faibl qu cll du disqu dur d un ordinatur fix. 2.3 Ls lcturs intrns L lctur d disqutt L lctur d disqutt prmt d lir t d nrgistrr ls informations sur ds disqutts. C support d stockag maintnant ancin tnd à disparaîtr car il n prmt d contnir qu 1,44 Mo d informations (voir plus bas 3.1). Si votr unité cntral n comport aucun lctur d disqutt, il st quand mêm possibl d n ajoutr un xtrn. 5 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

6 L lctur d disqutt sorti d son boîtir intrn Emplacmnt sur l unité cntral où l on insèr ls disqutts dans l lctur L lctur d CD-ROM t d DVD-ROM L unité cntral comport aussi un lctur prmttant d lir ls CD audio, ls CD-ROM t/ou ls DVD t DVD-ROM. L CD-ROM st un disqu qui st plus ancin qu l DVDROM. On put donc trouvr dux cas d figur sur ls unités cntrals, n fonction d lur âg : 1) Si l unité cntral st ancinn (plus d huit ans nviron) : l lctur st un lctur d CD audio t CD-ROM uniqumnt. Il n put pas lir ls DVD t DVDROM. 2) Si l unité cntral st récnt (moins d huit ans nviron) : l lctur lit tous ls typs d disqus : CD audio, CD-ROM, DVD t DVD-ROM Commnt fair pour savoir si votr lctur lit ls CD t ls DVD? L critèr d l âg st important, mais vous pouvz tout simplmnt fair un ssai, car tous cs disqus ont l mêm aspct t l mêm diamètr. Généralmnt, sur l lctur d disqu lui-mêm figurnt ds mntions CD-ROM t DVD-ROM pour ls lcturs qui lisnt ls dux standards. La mntion «Compact Disc» indiqu qu c lctur lit aussi ls CD. La mntion «DVD» indiqu qu c lctur lit ls DVD. Lctur DVD/CD sorti d son boîtir intrn 6 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

7 2.3.3 L gravur d CD-ROM t/ou d DVD-ROM L gravur d CD-ROM t/ou DVD-ROM st un apparil qui s présnt comm un lctur d CD ou d DVD classiqu. La grand différnc c st qu l gravur st capabl d fair dux choss : 1) D lir ls informations nrgistrés sur un CD-ROM t/ou un DVD-ROM 2) D nrgistrr (on dit «gravr») ds informations (txts, imags, vidéos, sons ) Ls gravurs récnts prmttnt d gravr à la fois ds CD-ROM t ds DVD-ROM. Gravur d CD t DVD sorti d son boîtir intrn. 3. Ls rssourcs xtrns 3.1 Ls supports d stockag En évoquant précédmmnt l disqu dur intrn, nous avons introduit la notion d capacité d stockag ds informations. Un support d stockag st comm un boît qui possèd un crtain volum. Crtains supports ont un ptit capacité d stockag comm la disqutt. D autrs ont un capacité moynn, comm l CD-ROM, la clé USB, la cart mémoir flash, l DVD-ROM. D autrs ncor ont un grand capacité d stockag comm l disqu dur intrn ou xtrn. Pour chaqu support, on indiqu toujours sa capacité n octts. Slon la capacité, on parlra d : millirs d octts : c sont ls Kilo-octts (noté Ko) millions d octts : c sont ls méga-octts (noté Mo) milliards d octts : c sont ls giga-octts (noté Go) Octt s dit byt n anglais. Sur ls supports d stockag, la capacité st souvnt noté n anglais c qui donn : 1 KB = 1 Ko, 1MB = 1Mo, 1GB = 1Go Dans l tablau ci-dssous sont rproduits ls valurs d chaqu unité : Unité Valur n octts 1 Kilo-octts (Ko) 1 Méga-octts (Mo) 1 Giga-octts (Go) = = = octts octts octts 7 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

8 Chaqu élémnt virtul (un documnt, un dossir, un programm) qu vous stockz sur un support d stockag occup un spac donné. On parl souvnt d «poids». C st pour ctt raison qu vous ntndrz parlr d documnts «légrs» ou «lourds», n fonction du nombr d informations qu ils continnnt. Plus il y a d informations, plus l spac occupé t l poids sont grands. Par xmpl, un documnt qui pès 10 Ko st considéré comm légr alors qu un documnt qui pès 1 Go st lourd. Voyons à présnt, dans un tablau comparatif, qulls sont ls capacités moynns ds différnts supports. Support Capacité Disqutt 1,44 Mo. CD-ROM D 650 à 800 Mo. DVD-ROM D 4,7 Go à 17 Go Clé USB D 32 Mo pour ls plus ancinns à 32 Go pour ls plus chèrs. Cart mémoir flash D 16 Mo à 8 Go. Disqu dur Intrn La capacité st très variabl : d 20 Go pour ds faibls capacités à plus d 500 Go pour ds grands capacités. Disqu dur xtrn USB La capacité ds disqus intrns st aussi variabl. D 10 Go nviron à plus d 500 Go La disqutt Ls disqutts sont nés il y a déjà longtmps (fin ds annés 70). Ells n sont prsqu plus utilisés car lls n prmttnt pas d stockr n grand nombr d informations (sulmnt 1,44 Mo). C st pour ctt raison qu sur la plupart ds unités cntrals actulls il n xist plus d lctur d disqutt. Sourc Wikitu.org L CD-ROM t l DVD-ROM L CD-ROM t l DVD-ROM sont ds disqus à l aspct bin connu car ils ont la mêm taill t la mêm apparnc qu un compact disc audio. La différnc avc l compact disc audio c sont ls informations qu on y stock. Sur ls CD-ROM t DVD-ROM, vous stockrz tous typs d informations (txts, imags, vidéos, sons ) provnant d votr ordinatur ou d autrs sourcs (CD-ROM t DVD-ROM du commrc par xmpl). La plupart ds CD-ROM t DVD-ROM n puvnt êtr gravés qu un sul fois. Ls informations stockés n puvnt donc pas êtr ffacés t êtr rmplacés par d autrs informations. Il xist néanmoins ds CD-ROM t ds DVD-ROM spéciaux qu l on nomm CD-RW t DVD-RW. L «RW» vint d l anglais RWritabl qui signifi «réinscriptibl», c st-àdir qu on put ffacr pour y nrgistrr d nouvlls informations. 8 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

9 Qu ils soint classiqus ou réinscriptibls, ls CD t DVD, qui vous srviront à stockr vos informations (à condition bin sûr d avoir un gravur), s présntnt dans l commrc sous lur form virg à l unité ou par paquts d 10, 20, 50, 100 t plus! La clé USB Pris USB Sourc Wikitu.org 2008 Sourc Wikitu.org 2008 C support récnt connaît un succès mondial t c, pour dux raisons : 1) Parc qu il st tout ptit t qu on put l mportr où on vut. 2) Parc qu son standard d branchmnt (USB) st dvnu très courant : il xist maintnant plin d apparils qui fonctionnnt avc l standard USB qu l on rconnaît au logo rssmblant à un tridnt : Il n xist d touts ls forms, à tous ls prix t d capacités variabls. L prix moyn d un clé USB d 2 Go st d nviron 10 uros (tarifs 2008). Ls prmièrs clés USB avaint un assz faibl capacité (32 Mo). Aujourd hui, n 2008, on trouv ds clés USB qui ont un capacité d 32 Go. C st énorm pour un support aussi ptit! Ls carts mémoirs flash Ls typs d carts mémoirs flash sont nombrux. Cs supports srvnt généralmnt à stockr ls photos d votr apparil photo numériqu. Comm pour la clé USB, ls mémoirs flash puvnt avoir ds capacités très variabls (d 16Mo à qulqus Go). Ls différnts formats xistants n sont pas compatibls ntr ux. Ls carts mémoirs flash ls plus courants sont : > Ls carts Compact Flash > Ls carts Mmory Stick > Ls carts MMC (MultimdiaCard) > Ls carts Scur Digital (applés SD Card) > Ls carts SmartMdia > Ls carts xd pictur card 9 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

10 3.2 Ls périphériqus C qu l on nomm «périphériqu» concrn l matéril xtrn qui st rlié à l unité cntral, d où l nom d périphériqu qui signifi «autour d». C matéril put êtr très divrs car il xist aujourd hui un grand nombr d périphériqus : clavir, souris, écran, imprimant, scannr, wbcam, caméra vidéo, casqu, micro, haut-parlurs, disqu dur xtrn, L rôl d un périphériqu st d assurr ls communications ntr l unité cntral t l utilisatur. Il xist dux typs d périphériqus : ls périphériqus d ntré (qui font ntrr ds informations dans l unité cntral) t ls périphériqus d sorti (qui font sortir ds informations d l unité cntral) Ls périphériqus d ntré La souris st un dispositif d pointag qui prmt à l utilisatur d communiqur avc l ordinatur t son systèm d xploitation. Conçu comm un sort d main virtull, ll st d un usag plus immédiat qu l clavir. La souris, 2 main virtull L clavir st constitué d touchs alphanumériqus (lttrs t chiffrs) qui prmt d saisir du txt t d donnr ds ordrs à l ordinatur (validr, confirmr, ouvrir ). Il dispos aussi d touchs qui prmttnt un navigation plus aisé dans ls txts (flèchs d déplacmnt, fin, tabulation, ). L clavir d ordinatur d burau avc sa cntain d touchs La tabltt graphiqu st un périphériqu d ntré utilisé par ls dssinaturs t ls graphists. Ell st constitué d dux élémnts : un tabltt d format variabl (A6, A5, A4, A3) t un stylt, sort d crayon numériqu, qui prmt d dssinr. Grâc à c périphériqu, l gst st plus précis qu avc un souris. La tabltt graphiqu t son stylt Ls mantts d jux sont ds périphériqus d ntré bin connus ds nfants t ds jouurs d jux vidéos. Ells prmttnt d déplacr ds élémnts sur l écran (ds objts, ds prsonnags, tc.) t d fair ds actions comm tirr, sautr, donnr un coup d poing, s baissr la list st longu car ls jux sont nombrux! Un mantt d ju d typ Joystick Un mantt d ju d typ Joypad L scannr st un périphériqu srvant à numérisr ds imags. Il fonctionn un pu comm un photocopiur. L utilisatur dépos sur un vitr l imag qu il souhait numérisr t l scannr rproduit à l écran l imag. Ctt nouvll imag put alors êtr stocké sur un support d stockag (disqu dur, clé USB, tc.) t utilisé dans différnts programms pour êtr nsuit imprimé. Un scannr à plat 10 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

11 L apparil photo numériqu st un périphériqu qu l on put branchr à l unité cntral pour transférr ds photos sur l ordinatur. Un apparil photo numériqu compact Comm l apparil photo numériqu, la caméra numériqu s branch aussi sur l unité cntral pour transférr ds films vrs l disqu dur intrn ou xtrn. Un caméra numériqu La wbcam st un ptit caméra vidéo qui prmt d s filmr n tmps rél, pour communiqur à distanc avc un autr utilisatur possédant lui aussi un wbcam. Chaqu utilisatur put donc s voir t s parlr n dirct. C typ d communication s nomm «visioconférnc». Très pratiqu pour ls famills éloignés! Aujourd hui, sur crtains ordinaturs portabls, la wbcam st dirctmnt intégré, just au-dssus d l écran. La wbcam, l œil qui vous rgard Ls périphériqus d sorti L monitur (ou écran) st l périphériqu qui prmt d visualisr ls différnts élémnts d l ordinatur : ls dossirs, ls documnts, ls programms, l systèm d xploitation. Sans lui, impossibl d communiqur avc l ordinatur! Il n xist d dux typs : ls moniturs à tub cathodiqu (plus ancins) t ls moniturs plats (plus récnts, plus légrs, moins ncombrants t plus confortabls pour ls yux). Un écran plat Un écran à tub L monitur put parfois contnir ls ncints acoustiqus, un microphon. Crtains modèls d ordinatur assocint n un sul bloc unité cntral t écran. L imprimant prmt d imprimr ds txts, ds imags (dssins, photos ). Ell put êtr à «jt d ncr» (ls plus répandus), ou «lasr» (mêm procédé qu l photocopiur). Un imprimant lasr Un imprimant jt d ncr 11 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

12 Ls haut-parlurs ou «ncints» sont ds périphériqus qui prmttnt d émttr l son produit par l ordinatur. Ils sont parfois intégrés au monitur. Un pair d hautparlurs L disqu dur xtrn st un périphériqu qui s st généralisé cs cinq drnièrs annés. Aujourd hui, il st vivmnt consillé, pour ds raisons d commodités (l disqu dur xtrn st portabl). Il n xist d touts ls capacités, d tous ls typs, d touts ls forms t, bin sûr, d tous ls prix! La plupart ds disqus durs xtrns sont au standard USB. Un disqu dur xtrn II LES RESSOURCES VIRTUELLES L ordinatur, n tant qu matéril, n put fonctionnr sul ; il a bsoin d programms (ou logicils). Ls programms sont ds machins virtulls qui prmttnt d produir ds documnts d différnts typs : ds txts, ds imags, ds sons, ds vidéos A chaqu métir, chaqu activité, corrspond aujourd hui un programm ; il n xist ds millirs! Cux qu vous utilisrz dépndront d vos bsoins t d vos compétncs. Comm un machin outil, un programm xécut ds tâchs qu vous lui dmandz d fair. 1. Ls différnts catégoris d logicils Lorsqu vous achtz un ordinatur PC, un séri d logicils sont déjà préinstallés dans votr machin. Généralmnt, votr PC st équipé d Microsoft WindowsTM dont nous parlrons un pu plus loin, mais surtout lors du modul 3 qui lui st ntièrmnt consacré. Nous vrrons aussi qu Windows st un vast programm qui comport un nombr important d autrs programms. Au-dlà d Windows, vous pouvz installr sur votr ordinatur ds logicils d touts naturs, payants, gratuits ou librs ; ils sont généralmnt classés n plusiurs catégoris : Ls systèms d xploitation : Windows, Mac OS, Linux Ls suits burautiqus : traitmnts d txt, tablurs, bass d donnés, agndas, carnts d'adrsss, calculatrics... Graphism t multimédia : visualisation, rtouch d'imags t d photos, PAO... Intrnt : navigaturs, mssagris, utilitairs d téléchargmnt,... Jux : jux d rôl, jux d arcad, jux d avntur, jux d stratégi Programmation Utilitairs : convrtissurs, compacturs Education : jux ludo-éducatifs, logicils d autoformation 12 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

13 Progrssivmnt, nous allons n découvrir qulqus-uns. 1.1 Ls systèms d xploitation Un nsmbl d programms st tout particulièrmnt nécssair au fonctionnmnt d l ordinatur; on l appll l systèm d Exploitation ou n anglais Oprating Systm (on put dir simplmnt «OS»). L systèm d xploitation srt à fair fonctionnr l ordinatur proprmnt dit. Ls logicils font appl à lui pour rmplir d nombruss fonctions. Ils n puvnt pas fonctionnr sans lui. L principal systèm d xploitation utilisé sur ls micro-ordinaturs PC st «Windows» dévloppé t commrcialisé par la société Microsoft. Un autr systèm d xploitation st «LINUX»; il st dévloppé par un communauté d informaticins qui souhait l mttr gratuitmnt à la disposition d tous. Ls ordinaturs «Macintosh» fabriqués par la société «Appl» fonctionnnt avc un systèm d xploitation dévloppé aussi par Appl applé «MacOS». Vrsions d Windows Durant cs drnièrs annés, la société Microsoft a fait évolur l systèm d xploitation t a mis sur l marché différnts vrsions ; Windows NT, Windows 98, Windows 2000, Windows XP. Logicils livrés avc Windows Avc Windows, Microsoft fournit qulqus logicils sans surcoût : Logicil A qul bsoin satisfait t il? Ds «accssoirs» Comprnant n particulir un «calculatric», un outil Paint d dssin, «WordPad» Pour crér t modifir ds documnts txt simpls ou ds documnts comprnant ds formats plus complxs t ds graphiqus. Lctur «Windows Mdia» Utilisé pour lir t organisr ds fichirs multimédias. C'st comm si vous disposiz d'un radio, d'un lctur vidéo, d'un lctur CD ou DVD, «Intrnt Explorr» Navigatur pour accédr aux pags Wb via Intrnt «Solitair» «Solitair», un ju d carts pour vous familiarisr avc la souris 13 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

14 Rmrcimnts t crédits C cours a été rédigé avc l logicil libr OpnOffic Writr par Yann Vandputt, rsponsabl d l'espac Public Numériqu du cntr social Rlais 59 à Paris 12. Il st déposé sous licnc libr Crativ Commons. Si vous souhaitz vous l procurr, contactz-nous par -mail : D nombruss imags d c cours ont été mpruntés à l ncyclopédi libr n lign Wikipdia t à un d ss ptits cousins Wikituto.org qui st ntièrmnt consacré à l informatiqu. Mrci à ux. C documnt st édité sous licnc Crativ Commons Mis jour du 20/12/09 Vous êts librs : d rproduir, distribur t communiqur ctt création au public ; d modifir ctt création. Slon ls conditions suivants : Patrnité Vous dvz citr l nom d l'autur original d la manièr indiqué par l'autur d l'ouvr ou l titulair ds droits qui vous confèr ctt autorisation (mais pas d'un manièr qui suggérrait qu'ils vous soutinnnt ou approuvnt votr utilisation d l'ouvr). Pas d'utilisation Commrcial Vous n'avz pas l droit d'utilisr ctt création à ds fins commrcials. Partag ds Conditions Initials à l'idntiqu Si vous modifiz, transformz ou adaptz ctt création, vous n'avz l droit d distribur la création qui n résult qu sous un contrat idntiqu à clui-ci. La vrsion intégral du contrat st accssibl à l'adrss : Crativ Commons put êtr contacté à 14 EPN Rlais 59 (Paris 12 ) - Découvrt d l ordinatur : modul 2 Ls rssourcs du PC

L environnement Windows et la gestion des dossiers et fichiers

L environnement Windows et la gestion des dossiers et fichiers Modul 3 L nvironnmnt Windows t la gstion ds dossirs t fichirs Duré : 6h (3 séancs d 2h) Ls trois séancs d dux hurs s articulnt d la façon suivant : Séanc 1 : comprndr l fonctionnmnt d Windows t s rpérr,

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes iv r a is o n assu L Li cardon Calculatrics d burau v ra i s o n a ss u CASIO D 20 M02690 M02672 M02667 CASIO DM 1200 (12 chiffrs) CASIO DM 1400 (14 chiffrs) CASIO DM 1600 (16 chiffrs) M02689 CASIO D 20

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

GRATUIT. d avantage! Seulement 2499 pour de l encre HP 364 Combo Pack sur présentation de ce bon *. Cover Type 2 ACHETEZ ET PAYEZ EN 10 MOIS

GRATUIT. d avantage! Seulement 2499 pour de l encre HP 364 Combo Pack sur présentation de ce bon *. Cover Type 2 ACHETEZ ET PAYEZ EN 10 MOIS OCTOBRE 2014 Intrmédiair d crédit t éditur rsponsabl, voir tirag Uniqumnt pndant ls ports ouvrts, prix maintnant ou jamais 119 d avantag OFFICE 365 d un montant d 69 Lnovo Idapad G710 Écran 17.3 LED Intl

Plus en détail

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013.

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013. Exmpls d qustions d sujts d'oraux possibls. Sssion 0. Complxs. Donnr la ou ls réponss justs. Soit A, B dux points d'affixs rspctivs : a= 5 i 5 t b = i 6 a. Soit n N;. Un argumnt d a n st n b. O appartint

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

Le domaine national de Saint-Cloud

Le domaine national de Saint-Cloud P a r c o u r s d é c o u v r t L domain national d Saint-Cloud P a r i S / Î L - d - F r a n C j u n p u b l i c L domain national d Saint-Cloud Bonjour t binvnu au domain national d Saint-Cloud. J suis

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration Info Rsto Mai - Juin 2011 Par ls délégués ds 4 èms Dans l cadr d la Commission Rstauration Editorial Jûnr st dvnu à la mod. En tout cas, mangr très pu l st. Pour simplifir, ls fills n mangnt pas pour «fair

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE 1 Rappls sur l air humid L'air ambiant n'st jamais parfaitmnt sc ; il contint toujours un crtain quantité d'au. Air Humid = Air Sc + Vapur d'eau A prssion atmosphériqu,

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

jean-marc.routoure@unicaen.fr

jean-marc.routoure@unicaen.fr n u u xq u i m ut a v s r o u o c id s i v d Un long VERS UN ENSEIGNEMENT MIXTE : PARTAGE D EXPÉRIENCES! EXEMPLE D UN DISPOSITIF D ENSEIGNEMENT MIXTE JEAN-MARC ROUTOURE, CORENTIN JOREL, DIDIER ROBBES,

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Structures et mécanismes

Structures et mécanismes Structurs t mécanisms Bloc 1 : L rndmnt, c st important Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Il xist six machins simpls, soit l lvir, la

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1 P* / P* / P DEVOI SUVEILLE DE PHYSIQUE N 6 sptmbr 4 POBLEME : ASSOIATION DE IUITS On analys, à laid dun oscilloscop, l circuit ci-contr comportant un génératur d tnsion E,r ( ), rprésnté dans l cadr pointillé,

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

Fonction logarithme exercices corrigés

Fonction logarithme exercices corrigés Trminal S Fonctions Logarithms Vrai-Fau Fonction ln, EPF 6 Equation, Franc 4 4 Dérivés t ln 4 5 Primitivs t ln 6 Calcul d limits 5 6 7 Résolution (in)équations 7 8 Avc ROC 8 9 Dérivation t ncadrmnt 9 Fonction+équation,

Plus en détail

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets Lundi 7 mars 2011 Trir t réduir ss déchts Nouvaux Ecopoints pour trir ss déchts Quatr Ecopoints sont installés aujourd hui à l UniNE t un harmonisation ds poublls pour tous ls bâtimnts a été réalisé (voir

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%)

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%) Parti II Sction A: Compréhnsion oral (Valur: 25%) Tâch 1 (5%) Rgardz attntivmnt ls imags ci-dssous. Pour chaqu group d quatr imags, vous allz ntndr dux fois un phras. Ombrz la lttr corrspondant à la millur

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

La conduite après usage de cannabis et les jeunes

La conduite après usage de cannabis et les jeunes www.cclt.ca www.ccsa.ca Résumé thématiqu La conduit après usag d cannabis t ls juns L présnt résumé fait parti d'un séri d quatr documnts présntant un aprçu ds donnés scintifiqus actulls sur ls ffts d

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

Initiation à la virologie Chapitre IV : Diagnostic viral

Initiation à la virologie Chapitre IV : Diagnostic viral Initiation à la virologi Chapitr IV : Diagnostic viral [www.virologi-uclouvain.b] Objctifs du modul Nous disposons d outils d laboratoir nous prmttant d détctr ls infctions virals t lurs ffts. Lorsqu on

Plus en détail

SOMMAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES. Souris sans Fil. Clavier Seul. Combinés Clavier. Clavier Numérique. Casques Informatiques. Lecteur Carte SD/USB

SOMMAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES. Souris sans Fil. Clavier Seul. Combinés Clavier. Clavier Numérique. Casques Informatiques. Lecteur Carte SD/USB SOMMAIRE Souris sans Fil Clavier Seul Combinés Clavier Clavier Numérique ACCESSOIRES INFORMATIQUES Casques Informatiques Lecteur Carte SD/USB Clé USB Carte SD Disque Dur Externe Filtre Ecrans Hubs USB

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La Gestion des photos avec Windows 7 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : o BMP : il s'agit

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

THÈSE. présentée à. par Nicolas Palix. DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE. Langages dédiés au développement de services de communications

THÈSE. présentée à. par Nicolas Palix. DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE. Langages dédiés au développement de services de communications N o d'ordr: 3623 THÈSE présnté à L'UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 Écol Doctoral d Mathématiqus t Informatiqu par Nicolas Palix pour obtnir l grad d DOCTEUR Spécialité: INFORMATIQUE Langags dédiés au dévloppmnt

Plus en détail

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal Option Montréal Pour un PMAD rcntré sur l dévloppmnt d Montréal Consultations sur l Plan métropolitain d aménagmnt t d dévloppmnt (PMAD) Mémoir présnté à la Communauté métropolitain d Montréal l pouvoir

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS

TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS Internet Nomade La tablette internet MPMAN MP724 est spécialement conçue pour une utilisation nomade. A tout moment accédez directement à Internet et

Plus en détail

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur...

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... Connaître le PC Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... 32 Chapitre 1 Connaître le PC Un ordinateur est une machine

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

Améliorer la sécurité routière mondiale

Améliorer la sécurité routière mondiale Commissions régionals ds Nations Unis Améliorr la sécurité routièr mondial Fixr ds objctifs régionaux t nationaux d réduction ds traumatisms provoqués par ls accidnts d la rout Rapport t rcommandations

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation SOMMAIRE de la partie 1 : I. Structure générale de l ordinateur... 1. L Unité centrale... 2 2. Les différents périphériques... 5 II. Démarrer et arrêter

Plus en détail

CF 01/02 Carte multifonctions pour Bus PC

CF 01/02 Carte multifonctions pour Bus PC CF 01/02 Cart multifonctions pour Bus PC Entrés/Sortis analogiqus Entrés/Sortis digitals Comptag Dscription Ls carts d'xtnsion CF 01 / CF 02, compatibls PC, prmttnt d'ajoutr un à huit moduls d'ntrés t

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ AlgoTl 2003 (dpt-info.labri.fr/algotl03) Banyuls-sur-mr, 12-14 mai 2003 Exposé invité, mardi 13 mai, 9h-10h Évaluation d prformanc t optimisation d résaux IP/MPLS/DiffSrv par Fabric CHAUVET Jan-Mari GARCIA

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Session découverte La Gestion des photos avec Windows Vista / Windows 7 et le traitements d images numériques 1 Généralités sur le jargon de l image numérique

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur SYSTÈME D'EXPLOITATION fourni Microsoft Windows 8.1 Pro 64 bits fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur Type de processeur 4 cœurs, 3.30

Plus en détail

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires Qu fair après la 9? MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Cntr d psychologi t d orintation scolairs Introduction 2 sommair Préfac d Madam Mady Dlvaux-Sthrs, Ministr d l

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine...

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine... Guid pratiqu Tabl ds matièrs Un cadr d apprntissag xcptionnl... 01 Plan ds sits... 02 Calndrir académiqu... 03 Accuil ds étudiants... 03 Contact avc l Univrsité... 04 Votr intrlocutur UniNE...04 Lins avc

Plus en détail

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali Ls procédurs budgétairs ds ministèrs d l'éducation au Mali Ctt étud a été préparé dans l cadr du projt sur «Ls procédurs d préparation t d'xécution du budgt ds ministèrs d V éducation» dirigé par Srg Péano

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible!

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible! Votr propr salon sans mprunt, sans apport, c st possibl! ÊTRE AFFILIÉ EXCLUSIF C EST L UNIQUE SOLUTION Pour fair fac au contxt actul 1 2 3 4 S démarqur avc un salon TRADITIONNEL pour tout la famill où

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Thèse. Doctorat en Sciences

Thèse. Doctorat en Sciences Ministèr d l Ensignmnt Supériur t d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Frhat Abbas, Sétif Faculté d Tchnologi Départmnt d Elctroniqu Thès Présnté par M. LAIB Salah-Eddin Pour l Obtntion du Diplôm d Doctorat

Plus en détail

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés?

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés? Titrgs cidobsiqus d mélngs contnnt un spèc fort t un spèc fibl : succssifs ou simultnés? Introduction. L'étud d titrgs cidobsiqus d mélngs d dux ou plusiurs cids (ou bss) st un xrcic cournt [-]. Ls solutions

Plus en détail

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51 xp rtis SOMMAIRE Didir Désrt L industri pharmacutiqu à la rchrch d un nouvau modèl économiqu... p. 52 Claud Allary Julian Ozdowski Stratégis pour l innovation pharmacutiqu p. 56 Véroniqu Chabrnaud Dévloppr

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire Asura 9.5, Asura Pro 9.5, Garda 5.0...2 PlugBALANCEin 6.5, PlugCROPin 6.5, PlugFITin 6.5, PlugRECOMPOSEin 6.5, PlugSPOTin

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Les composants matériels... 16 Les logiciels... 21 L anatomie d un ordinateur de bureau... 23 L anatomie d un ordinateur portable... 31 Chapitre 1 Un ordinateur, c est quoi?

Plus en détail

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!»

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» «Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même

Plus en détail

MNG-6006 : La dimension humaine

MNG-6006 : La dimension humaine MNG-6006 : La dimnsion humain NRC 89950 Automn 2012 Tmps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 C cours vis à snsibilisr l'étudiant à l'importanc ds aspcts humains dans la gstion ds organisations t à lui prmttr

Plus en détail