Chercher. Taux d intérêt bas. Placements. Efficience du marché. Temporiser. Sécurité. Mis de côté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chercher. Taux d intérêt bas. Placements. Efficience du marché. Temporiser. Sécurité. Mis de côté"

Transcription

1 Asset Management Actions Seul celui qui regarde de près voit le vrai potentiel du marché Niches Hausse Mis de côté Actions Placements Efficience du marché Alternatives Taux d intérêt bas Chercher Trouver Sécurité Chances Temporiser Investir

2 Sommaire Résumé 3 Actions Vers de nouveaux sommets 5 Des stratégies d investissement intéressantes Actions Value 8 Investissez en dehors des sentiers battus Petites et moyennes capitalisations 10 Profitez du potentiel insoupçonné de champions locaux Actions du secteur du luxe 12 Participez à la tendance haussière à long terme du secteur Titres à dividendes élevés 14 Misez sur des sociétés au bilan solide qui enregistrent des bénéfices constants et distribuent régulièrement des dividendes élevés 2/16

3 Résumé Les marchés des actions internationaux convainquent par leurs perspectives positives à long terme. Hormis le manque d alternatives de placement, c est avant tout l amélioration des perspectives conjoncturelles qui plaide en faveur des actions. Nos spécialistes de l investissement d Asset Management ont identifié quatre stratégies boursières particulièrement intéressantes dans le contexte actuel. Actions Vers de nouveaux sommets Les actions sont de plus en plus prisées par les investisseurs, ce qui n a rien d étonnant vu la faiblesse des taux d intérêt et le manque d alternatives de placement. Lorsque Ben Bernanke, le patron de la Réserve fédérale américaine (Fed), a annoncé que cette dernière réduirait prochainement ses achats obligataires, les taux sont brutalement remontés. Nombreux sont les investisseurs qui ont compris, dans la douleur, que le segment obligataire n était pas sans risque. Beaucoup ont donc revu leur façon d investir et sont revenus vers les marchés des actions internationaux. L amélioration constante de la conjoncture est un facteur primordial pour les marchés des actions. La relance économique aux Etats-Unis semble particulièrement soutenue. L Europe, quant à elle, est parvenue à opérer un revirement conjoncturel, tandis que la croissance économique chinoise devrait se stabiliser à son niveau actuel d environ 7,5%. Au vu de l amélioration des perspectives conjoncturelles, les entreprises procéderont de plus en plus à des investissements ciblés considérés comme autant d opportunités de croissance. Les conditions s y prêtent. Ces dernières années, les entreprises ont accumulé d importantes réserves de liquidités et possèdent aujourd hui des bilans sains. Les conditions de financement devraient par ailleurs rester favorables en raison de la poursuite de la politique monétaire expansionniste. Il existe ainsi une marge pour la croissance des chiffres d affaires et des bénéfices, sur lesquelles reposent les rendements positifs des marchés des actions. Des stratégies d investissement intéressantes Selon nos spécialistes d Asset Management, les stratégies actions suivantes offrent des opportunités d investissement particulièrement intéressantes: Actions Value Un investisseur Value ne suit ni la tendance du marché ni un indice de référence, il se concentre plutôt sur l évaluation rationnelle des entreprises. A long terme, cette approche peut aboutir à des surperformances, car elle enjoint les investisseurs à ne pas surpayer leur titre au départ. Petites et moyennes capitalisations Des comparaisons historiques ont montré que le segment des petites et moyennes capitalisations (Small et Mid Caps) dégageait à long terme un rendement nettement supérieur à celui des grandes capitalisations (Large Caps). Grâce à leur flexibilité, les Small et Mid Caps devraient en outre profiter fortement de la reprise économique. Actions du secteur du luxe Le thème d investissement des produits de luxe offre un potentiel prometteur à long terme. Il profite d une prospérité croissante, notamment en Asie, et d une propension à consommer grandissante de la classe moyenne émergente. Titres à dividendes élevés Les titres à dividendes représentent un placement de base pour n importe quel portefeuille actions. L accent est mis sur les entreprises qui se distinguent par la solidité des bilans et qui distribuent régulièrement un dividende élevé. Cette stratégie permet aux investisseurs de profiter de revenus réguliers et de l opportunité de plus-values à long terme. Résumé 3/16

4 Croissance Réserves Investissements Excès de liquidités ReculEssor Statique Potentiel Sous-évaluation Défensif Offensif Dynamique 4/16

5 Actions Vers de nouveaux sommets Les investisseurs reviennent sur les marchés des actions internationaux. Ce n est guère surprenant car l environnement de taux historiquement bas n offre guère d alternatives d investissement. De nombreux facteurs plaident en revanche en faveur d un investissement en actions. Les marchés des actions devraient ainsi bénéficier d une longue tendance haussière. La période de 2008 à 2012 devrait entrer dans les annales de l histoire boursière comme une phase extrêmement difficile. D une part, la crise financière a engendré de fortes turbulences sur les marchés des investissements, qui se sont accompagnées de pertes douloureuses pour bon nombre d investisseurs. D autre part, la période qui a suivi s est caractérisée par des incertitudes macropolitiques sans précédent. Dans ce contexte difficile, de nombreux investisseurs se sont repliés sur les valeurs refuge comme les emprunts d Etat de haute qualité et l or. Ces segments ont reçu des soutiens massifs des banques centrales par le biais de mesures extraordinaires. Il en a résulté un plancher record des taux d intérêt et des injections massives de liquidités dues aux rachats d obligations souveraines. Ce «monde idéal», créé artificiellement par les banques centrales pour les obligations, a occulté le vieil adage boursier «on n a jamais rien sans rien». Les investisseurs ont pensé que les obligations permettaient de générer une forte performance grâce à la baisse des taux et ce sans prendre de gros risques. La combinaison d une forte aversion au risque et de marchés obligataires extrêmement rentables s est traduite par des arbitrages de portefeuille massifs, où les placements à revenu fixe se sont substitués aux actions. Retour sur les marchés des actions Les investisseurs ont retrouvé le goût du risque depuis l été Suite à l amélioration des perspectives conjoncturelles et à l atténuation des craintes concernant les risques extrêmes, les investisseurs sont retournés sur les marchés des actions. Ces derniers mois, nombre d entre eux ont ainsi atteint de nouveaux sommets. Lorsque Ben Bernanke, le patron de la Fed, a annoncé que cette dernière réduirait prochainement ses achats obligataires, les taux sont brutalement remontés. Nombreux sont les investisseurs qui ont compris, dans la douleur, que le segment obligataire n était pas sans risque. Les investisseurs sont à nouveau plus sensibles aux chances offertes par les actions alors que la période de baisse des taux d une durée de 30 ans touche à sa fin. Alors que les investisseurs tels que les assureurs, les caisses de pension ou les investisseurs privés étaient presque exclusivement focalisés sur les obligations ces cinq dernières années, ils sont désormais prêts à réinvestir dans les actions. Le processus de La fin de la période de contraction des taux d une durée de 30 ans devrait donner des ailes aux marchés des actions 18% 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% Rendements des emprunts d Etat US à dix ans Indice du marché des actions S&P 500 (valeurs logarithmiques, échelle de droite) Phases de consolidation du marché des actions Point de revirement des taux Etat au: Sources: Shiller Data, Datastream, Credit Suisse Après la fuite vers les obligations, la fuite vers les actions 65% 60% 55% 50% 45% 40% 35% 30% 25% Quote-part actions moyenne dans les portefeuilles des fonds de pension US privés Moyenne Etat au: Sources: Datastream, Credit Suisse Actions Vers de nouveaux sommets 5/16

6 normalisation monétaire annoncé par la Fed devrait favoriser cette tendance. Nous pensons que des arbitrages importants au profit des actions devraient s ensuivre au cours des prochaines années. Un environnement intéressant pour les actions En dehors de la réévaluation des risques des obligations par rapport aux actions, l amélioration constante de la conjoncture représente un autre moteur important pour les marchés des actions. Dans les prochains mois, les actions devraient profiter d un environnement particulièrement favorable porté par les facteurs suivants: Diminution massive des risques extrêmes en raison des interventions des banques centrales. Poursuite de la politique monétaire expansionniste en dépit des efforts d atténuation de la Fed. Risque d inflation parallèlement atténué par la baisse des prix des matières premières. La croissance économique mondiale ne cesse de progresser et devrait se traduire par une hausse encore plus prononcée des bénéfices des entreprises. Les dépenses des entreprises contribuent de plus en plus à la dynamique conjoncturelle. Evaluation attrayante ou appropriée des actions malgré la récente hausse des cours. Les indicateurs avancés confirment la voie de la reprise Les dix principaux indicateurs conjoncturels américains Jan 59 Mai 67 Sep 75 Jan 84 Mai 92 Sep 00 Jan 09 Récession Etat au: Sources: Bloomberg, NBER, Credit Suisse Indicateurs avancés américains L économie mondiale est sur la voie de la reprise. Le redressement conjoncturel nous semble particulièrement soutenu outre-atlantique. L Europe est également parvenue à opérer un revirement. Menée par l Allemagne, la région peut enfin laisser la récession derrière elle après six trimestres difficiles. Nous pensons que les craintes liées à la croissance en Chine sont exagérées. Nous nous attendons à ce que le gouvernement prenne des mesures pour stabiliser la croissance à son niveau actuel d environ 7,5%. Le secteur des entreprises devrait constituer le principal soutien de la conjoncture au cours des prochains trimestres. Les entreprises possèdent actuellement d importantes liquidités et leurs bilans sont sains. Eu égard à l amélioration des perspectives conjoncturelles, le développement de l activité redevient prioritaire pour de nombreuses entreprises après des années de réduction des coûts et d amélioration de l efficacité. De nombreuses sociétés sont prêtes à engager les projets reportés ces dernières années, en raison des incertitudes consécutives à la crise financière, et à saisir de nouvelles opportunités de croissance. La croissance passe toutefois par des investissements. Il existe ainsi une marge pour la croissance des chiffres d affaires et des bénéfices qui devrait profiter aux actions. Investissements: retard à combler en matière d investissements 24% 23% 22% 21% 20% 19% 18% 17% 16% Part d investissement des pays du G4 en % du PIB Tendance Etat au: Sources: Datastream, Bloomberg, Credit Suisse Replis passagers face au potentiel à long terme Eu égard aux facteurs favorables que nous venons de décrire, nous estimons que les marchés des actions offrent encore un fort potentiel de hausse à long terme. A court terme, des replis temporaires sont toutefois possibles. D une part, le processus de transition de la politique monétaire américaine pourrait se révéler problématique, tant pour les obligations que pour les actions. Et d autre part, de nombreux marchés des actions ont déjà nettement progressé ces derniers mois et atteignent désormais des sommets historiques. Aussi des indicateurs suggèrent-ils que certains marchés sont actuellement survendus d un point de vue technique. La prudence est donc de mise à court terme. Les phases de correction imminentes devraient cependant être saisies comme une opportunité d entrée afin de participer à la tendance haussière à long terme des marchés des actions. Nous vous présentons aux pages suivantes quatre stratégies d investissement particulièrement avantageuses dans le contexte actuel. 6/16

7 Long terme Court terme Placements Cash Risques Chances Passif Actif Innovation Tradition Notre expertise Credit Suisse Asset Management offre un large éventail de fonds en actions. Les équipes de gestionnaires de portefeuille chevronnés sont responsables de 40 fonds et de 60 mandats de gestion de fortune privés et institutionnels qui représentent en tout une fortune de 12,5 milliards de CHF. Les clients des fonds en actions Credit Suisse bénéficient de nombreux avantages: Historique de performance à long terme exceptionnel: plus de 75% des fonds publics ont devancé leur indice de référence depuis le lancement. Présence internationale avec des plates-formes de placements à Zurich, Chicago et Singapour. Une offre de produits complète et ciblée couvrant les domaines des actions à haut rendement, actions Value, actions des petites et moyennes capitalisations, titres immobiliers et actions d infrastructure, produits thématiques et solutions en actions mondiales reposant sur l approche HOLT TM1. Une stratégie de placement flexible allant des fonds d investissement classiques à des mandats entièrement personnalisés avec des dépositaires tiers. Une gestion des risques intégrée et un reporting de pointe, en utilisant des instruments internes et externes. Pour plus d informations concernant nos fonds, veuillez consulter le site credit-suisse.com/funds Source: Credit Suisse Données au HOLT TM est une prestation de service du Credit Suisse relative à la performance d une entreprise et de sa valorisation. Actions Vers de nouveaux sommets 7/16

8 Actions Value Investissez en dehors des sentiers battus Dans le cadre de l approche Value, les investisseurs mettent au premier plan l évaluation rationnelle de l entreprise et font fi des marchés boursiers et des indices de référence. A long terme, cette approche peut aboutir à des surperformances, car elle enjoint les investisseurs à ne pas surpayer leur titre. «Pour avoir une chance raisonnable [ ] d obtenir des résultats supérieurs à la moyenne, l investisseur doit opter pour des stratégies (1) à la fois éprouvées et prometteuses et (2) impopulaires à Wall Street» 2 Ainsi parlait Benjamin Graham, l un des plus gros investisseurs du siècle dernier et le père fondateur de la stratégie Value, il y a déjà plus de 60 ans. Aujourd hui aussi, les principes fondamentaux de la stratégie Value se distinguent de la masse par leur pensée affranchie et indépendante. Il est difficile, en se comportant comme la plupart des acteurs du marché, de réaliser, à long terme, une performance supérieure à la moyenne. En revanche, quiconque prend le contre-pied de la tendance générale du marché est susceptible d afficher une surperformance à long terme. Un investisseur Value ne suit ni la tendance du marché ni un indice de référence. Il est en quête d idées d investissement à la fois ouvertes sur le monde et réalisables. Créativité et indépendance jouent à cet égard un rôle essentiel. En principe, chaque entreprise, quelles que soient sa capitalisation boursière ou son appartenance sectorielle, peut faire l objet d un investissement, à condition qu elle remplisse certains critères qualitatifs. L évaluation rationnelle de l entreprise du point de vue d un investisseur qui réfléchit en entrepreneur, est au cœur de l approche Value. C est en cela que l investisseur Value se distingue des investisseurs qui, portés par un climat d euphorie, négligent la valeur objective de l entreprise pour se concentrer uniquement sur les prévisions. Il en résulte souvent des hausses exagérées des cours des titres au goût du jour. Mais à l inverse aussi, des excès de plus en plus fréquents apparaissent sur les marchés, par exemple lorsqu une entreprise est confrontée à des problèmes. Un investisseur Value classique se concentre sur de telles situations. Si des évaluations négatives sur le marché sont injustifiées et que les problèmes d une entreprise sont solubles à long terme, il existe alors des opportunités d achat intéressantes pour l investisseur Value. Il est toutefois indispensable qu une évaluation objective et conservatrice soit possible. Patience et discipline au service du succès L équipe Value du Credit Suisse est convaincue des avantages d un portefeuille diversifié composé de titres minutieusement sélectionnés. En cherchant inlassablement à identifier des titres sous-évalués, les gérants de portefeuille arrivent à trouver des entreprises prometteuses dont le cours boursier est momentanément très inférieur à la valeur économique que lui reconnaîtrait un entrepreneur rationnel et engagé. L évaluation rationnelle des entreprises selon des critères purement économiques, similaire à la réaction que pourrait avoir un entrepreneur recevant une proposition d achat d un bien d investissement, est au cœur de leur approche d investissement Value. L état de la société est évalué, les principaux critères de sélection étant: un bilan sain, une gestion prudente, des marges normalisées robustes, un risque facilement maîtrisable ainsi qu une position de marché solide. Lors de l analyse, les gérants de portefeuille se limitent aux entreprises et secteurs inclus dans leur cercle de compétences, c.-à-d. aux entreprises qu ils peuvent évaluer de façon adéquate du point de vue commercial. Les décisions d investissement sont prises sur une base anticyclique, indépendamment des tendances des marchés et des indices de référence. Cercle de compétence 1. Chercher 2. Juger 3. Evaluer Marge de sécurité Portefeuille L équipe Value investit dans des entreprises présentant une forte décote, injustifiée par rapport à leur valeur (intrinsèque) économique (marge de sécurité). De telles sous-évaluations concernent généralement des entreprises qui ont des problèmes et sont punies par le marché, alors que les problèmes en question peuvent être résolus et ne sont donc que passagers, de l avis des gérants de portefeuille. Le marché peut toutefois mettre plusieurs années à corriger de telles évaluations erronées. Aussi est-il essentiel de disposer d un horizon de cinq à dix ans. L équipe Value reste investie jusqu à ce que le cours de l action se soit normalisé et que la valeur intrinsèque ait été atteinte. Ce comportement peut se traduire par des sous-performances à court terme, mais par des surperformances à long terme, car elle enjoint les investisseurs à ne pas surpayer leur titre. 2 Benjamin Graham, L investisseur intelligent, 1949, New York. 8/16

9 Notre solution de placement Vous voulez investir dans des entreprises sous-évaluées sans vous laisser influencer par vos émotions dans les évolutions des marchés à court terme? Nous offrons une solution d investissement idéale aux investisseurs patients ayant un horizon d investissement de cinq à dix ans. Credit Suisse Equity Fund (Lux) Global Value Ce fonds en actions investit dans le monde entier (y compris sur les marchés émergents) dans des titres sous-évalués, choisis à l aide d une méthode d évaluation conservatrice, selon des critères fondamentaux et qualitatifs. La sélection est indépendante de tout indice de référence, de l appartenance sectorielle ou de la capitalisation boursière des entreprises. L équipe Value expérimentée du Credit Suisse vise un horizon d investissement à long terme. Devise du fonds EUR Numéro de valeur suisse EUR tranche B: EUR tranche I: CHF tranche R: USD tranche R: CZK tranche R: CHF tranche S: Performance nette cumulée sur 5 ans 4 EUR tranche B: 39,7% Nombre d années d expérience en investissement 26 du gestionnaire de portefeuille Autres fonds Credit Suisse Equity Fund (Lux) USA Value Credit Suisse SICAV One (Lux) Equity Japan Value Définition des actions Value Les actions Value sont des entreprises dont, d après l équipe Value du Credit Suisse, le cours boursier présente une décote considérable par rapport à leur valeur intrinsèque. La valeur intrinsèque découle de l analyse des fondamentaux de l entreprise. Il s agit en temps normal de sociétés bien établies et momentanément oubliées, mal comprises ou punies trop sévèrement par le marché en raison d un problème. Les décotes d évaluation injustifiées sont autant d opportunités d achat attrayantes. Les entreprises sont conservées dans le portefeuille jusqu à ce que la sous-évaluation ait disparu soit, historiquement, pendant cinq à dix ans. Valeur de marché Valeur intrinsèque Apprécié en bourse Recherché en bourse Amélioration Au top Latent Révélé Créativité Référence Outsider Favori Taille Substance 3 L investissement minimal est de 1 million dans la devise correspondante. 4 Du 31 août 2008 au 30 août Actions Value 9/16

10 Petites et moyennes capitalisations Profitez du potentiel insoupçonné de champions locaux Les actions de petites et moyennes capitalisations (Small et Mid Caps) affichent généralement une meilleure rentabilité à long terme que les grandes capitalisations (Large Caps). Il y a plusieurs raisons à cela. Les Small et Mid Caps devraient en outre profiter fortement de la reprise économique attendue. Les marchés des actions sont souvent associés aux grandes capitalisations et la multitude de petites entreprises est souvent nettement moins reconnue. A tort, car une analyse approfondie permet d établir que les entreprises Small et Mid Caps peuvent être une solution supplémentaire intéressante pour les portefeuilles. Ces sociétés sont souvent spécialisées dans les produits et services innovants au sein de marchés de niche internationaux. Fortes de leur spécialisation, de la qualité de leurs produits et services et de leur grande flexibilité, elles atteignent parfois des marges bénéficiaires nettement supérieures à celles des grandes capitalisations. Les propriétaires y sont par ailleurs souvent très impliqués, ce qui peut être considéré comme une garantie pour un solide esprit d entreprise et une évolution durable. Des canaux de décision courts constituent une caractéristique supplémentaire des petites et moyennes capitalisations, dont l effet positif sur le cours des actions a été prouvé. Des comparaisons des performances historiques ont montré que le segment Small et Mid Cap dégageait à long terme un rendement supérieur à celui des Large Caps. Le graphique cicontre reflète parfaitement cet effet Small Cap: au cours des 15 dernières années, le MSCI Europe Small Cap Index a réussi à battre le MSCI Europe Large Cap Index de 101 points de pourcentage. Sur la même période, le MSCI Europe Mid Cap a enregistré un rendement supplémentaire de 39 points de pourcentage. Ce surcroît de rendement des petites sociétés s observe sur presque tous les marchés des actions à long terme. Les rendements des petites et moyennes capitalisations sont toutefois sujets à de plus fortes fluctuations cycliques. Dans le sillage de la reprise conjoncturelle qui s annonce, l environnement économique devrait cependant aussi s améliorer pour les petites et moyennes capitalisations, la relance conjoncturelle et le goût du risque croissant des investisseurs étant en règle générale particulièrement favorables aux petites sociétés. Le potentiel des petites et moyennes capitalisations Comparaison des performances sur le marché des actions européen: Small et Mid Caps par rapport aux Large Caps, janvier 1998 à juin 2013 Performance absolue Etat au: Source: Bloomberg MSCI Europe Large Cap MSCI Europe Small Cap MSCI Europe Mid Cap Une plus-value grâce à une gestion active A la différence des grandes entreprises, les petites sociétés ne sont souvent suivies que par quelques rares analystes. Aussi, n existe-t-il que de maigres informations relatives à la qualité de ces sociétés. Or cette situation permet justement à des gestionnaires de portefeuilles expérimentés de saisir des opportunités d investissement prometteuses et de réaliser une surperformance. Grâce à une analyse en interne et à des connaissances approfondies des marchés et des sociétés, ils détectent les titres sous-évalués qui offrent un potentiel de cours supérieur à la moyenne. 10/16

11 Pionnier Valeur sûre Esprit d entreprise Assemblée générale Small & mid Mid Caps caps Large Caps caps David Goliath Grand public Niche Nos solutions de placement Souhaitez-vous investir dans des sociétés à forte croissance qui recèlent un potentiel insoupçonné? Nous vous proposons deux solutions de placement appropriées. Credit Suisse Equity Fund (CH) Small & Mid Cap Switzerland Ce fonds en actions vise une croissance à long terme du capital en investissant dans un portefeuille diversifié en actions de petites et moyennes capitalisations suisses, qui se distinguent généralement par une évaluation attrayante, un positionnement favorable sur le marché et la grande qualité de l équipe dirigeante. Credit Suisse Equity Fund (Lux) Small and Mid Cap Germany Ce fonds en actions vise une croissance maximale du capital. L équipe de gestion performante du Credit Suisse investit en actions sous-évaluées de petites et moyennes capitalisations allemandes, qui se distinguent généralement par une grande capacité d innovation, leur solidité et leur qualité. Devise du fonds CHF Devise du fonds EUR Numéro de valeur suisse CHF tranche B: CHF tranche I: Performance nette cumulée sur 5 ans 6 CHF tranche B: 6,0% Nombre d années d expérience en investissement 27 du gestionnaire de portefeuille Numéro de valeur suisse EUR tranche B: EUR tranche I: Performance nette cumulée sur 5 ans 6 EUR tranche B: 69,6% Nombre d années d expérience en investissement 14 du gestionnaire de portefeuille Autres fonds Credit Suisse Equity Fund (CH) Swiss Small Cap Equity Credit Suisse Equity Fund (Lux) Small and Mid Cap Europe Credit Suisse SICAV (Lux) Equity Small and Mid Cap Global Emerging Markets Credit Suisse SICAV One (Lux) Small and Mid Cap Alpha Long/Short 5 L investissement minimal est de 1 million dans la devise correspondante. 6 Du 31 août 2008 au 30 août Petites et moyennes capitalisations 11/16

12 Actions du secteur du luxe Participez à la tendance haussière à long terme du secteur L essor des économies asiatiques a fait émerger une nouvelle classe moyenne, qui se démarque par des revenus croissants et un goût prononcé pour la consommation. Le secteur du luxe profite tout particulièrement de cette évolution structurelle à long terme. Le thème d investissement des produits de luxe est considéré comme une tendance à long terme offrant un potentiel particulièrement important et qui ne devrait manquer dans aucun portefeuille diversifié. Le marché mondial des produits de luxe se distingue par une dynamique de croissance marquée, principalement soutenue par la forte demande émanant des régions émergentes d Asie. La classe moyenne dans des pays tels que la Chine, la Thaïlande ou l Indonésie ne cesse de croître et ses représentants adoptent rapidement le niveau de vie plus élevé des pays développés. Dépenses allouées aux produits de luxe par habitant dont le revenu annuel dépasse USD USD 1800 USD 1600 USD 1400 USD 1200 USD 1000 USD 800 USD 600 USD 400 USD 200 USD Europe 300 Etats- Unis 345 Reste du monde Source: Estimations de Goldman Sachs Research Données à janvier Brésil 679 Russie 1436 Japon 1650 Chine Plus de richesses, davantage de luxe Selon les estimations de l OCDE, la classe moyenne asiatique passera à elle seule de 525 millions de personnes en 2009 à 1,7 milliard d individus en Son effectif dépasserait ainsi la classe moyenne actuelle en Europe et en Amérique du Nord. Il est par ailleurs à noter que les consommateurs asiatiques ont d autres priorités que leurs homologues occidentaux. Les relations personnelles, les interactions sociales et surtout le statut ont beaucoup plus d importance en Asie. Les consommateurs asiatiques fortunés dépensent beaucoup plus dans le luxe que les occidentaux. Grande fidélité aux marques La situation structurelle du secteur plaide également en faveur de tels investissements. Ainsi le secteur du luxe compte-t-il plusieurs leaders mondiaux dont les marques et produits prestigieux sont en position de quasi-monopole dans leurs sous-secteurs respectifs (par exemple LVMH, Hermès, Prada, Swatch Group). Cela se traduit directement par un fort pouvoir de fixation des prix et des marges élevées correspondantes. Etant donné la grande fidélité aux marques, le secteur du luxe bénéficie en outre d une moindre sensibilité aux cycles conjoncturels. Il existe actuellement des incertitudes quant à la croissance future dans les pays émergents. Nous pensons toutefois que le secteur du luxe est robuste et parfaitement en mesure de relever ces défis potentiels à long terme. Les transferts structurels qui interviennent à l échelle planétaire en faveur des pays émergents et l augmentation rapide de la fortune, notamment en Asie, devraient se poursuivre. A l avenir, la dynamique économique sera en outre nettement plus forte dans les pays émergents que dans les pays industrialisés. Tous ces facteurs auront aussi un effet positif sur la demande de produits de luxe tels que les montres et la mode de marque. Les chiffres suivants montrent le rôle important joué notamment par la Chine dans le secteur du luxe: ainsi, quelque 25% des ventes mondiales concernent aujourd hui des consommateurs chinois. En 2012, la Chine est ainsi devenue le plus grand marché du luxe au monde et a désormais atteint un niveau de prospérité qui devrait marquer un tournant. Les analystes prédisent à l économie chinoise un «âge d or de la consommation». Le secteur du luxe profitera tout particulièrement de cette évolution structurelle à long terme. Nous ne prétendons pas qu il ne subira jamais de fluctuations cycliques, mais qu il suivra des tendances à long terme et qu il pourra offrir aux investisseurs d importantes opportunités de rendement. Des spécialistes chevronnés ayant des connaissances étendues du secteur et des entreprises sont parfaitement armés pour tirer parti de telles opportunités. 12/16

13 Nos solutions de placement Souhaitez-vous profiter des marges élevées des entreprises du luxe et de la forte demande ininterrompue d objets de prestige émanant des consommateurs asiatiques? Nous vous proposons deux solutions de placement appropriées. Credit Suisse SICAV (Lux) Equity Luxury Goods Ce fonds thématique en actions concentre majoritairement ses placements sur les sociétés de luxe mondiales bien établies et fortement axées sur la Chine ainsi que sur des acteurs asiatiques émergents dans le secteur du luxe. Le fonds affiche l historique de performance le plus ancien dans ce thème d investissement (13 ans). Devise du fonds Credit Suisse Equity Fund (Lux) Global Prestige Ce fonds thématique en actions a comme objectif d investissement les principales entreprises du luxe européennes et américaines. L équipe de gestion du fonds opère avec succès dans ce segment depuis Devise du fonds EUR Numéro de valeur suisse EUR tranche B: USD tranche B: EUR tranche I: CHF tranche R: SGD tranche R: Performance nette cumulée sur 5 ans 8 EUR tranche B: 91,1% Nombre d années d expérience en investissement 15 du gestionnaire de portefeuille EUR Numéro de valeur suisse EUR tranche B: USD tranche R: Performance nette cumulée sur 5 ans 8 EUR tranche B: 104,4% Nombre d années d expérience en investissement 21 du gestionnaire de portefeuille Fond Bling-bling Valeur Potentiel marché Potentiel du marché Forme Potentiel prix Image Performance Épargne Consommation Marge XXL Volume XL Potentiel du prix Avant-garde Tendance 7 L investissement minimal est de 1 million dans la monnaie correspondante. 8 Du 31 août 2008 au 30 août Actions du secteur du luxe 13/16

14 Titres à dividendes élevés Misez sur des sociétés au bilan solide qui enregistrent des bénéfices constants et distribuent régulièrement des dividendes élevés Etant donné que le niveau des taux devrait rester bas, malgré l inversion de la tendance, une stratégie en actions orientée sur les dividendes représente une alternative d investissement intéressante par rapport aux placements à revenu fixe. L accent est mis sur les entreprises solides et bien gérées qui distribuent régulièrement des dividendes élevés. Dans de nombreux pays, les rendements sur dividendes des actions sont actuellement supérieurs au rendement des emprunts d Etat. Dans certains secteurs, ils dépassent même les rendements des obligations d entreprises. Historiquement, ces différences entre les rendements sur dividendes et les rendements obligataires ont souvent constitué un signe de sous-évaluation des actions correspondantes. Le rendement sur dividende du MSCI World Index s élève actuellement à près de 2,65%. En pariant sur des titres à dividendes attractifs, on peut tabler sur une valeur supérieure de 1 à 2%. Les rendements sur dividende sont très souvent supérieurs aux rendements des emprunts d Etat 5% 4% 3% 2% 1% 0% Suisse Allemagne France Rendement sur dividende R.-U. Etat au: Sources: Credit Suisse, Bloomberg, Factset Placement de base pour n importe quel portefeuille actions Dans un contexte de rendements inintéressants sur les marchés obligataires et monétaires, une stratégie en actions orientée sur les dividendes constitue une option intéressante. L accent est mis sur les titres d entreprises solides et bien gérées qui distribuent régulièrement un dividende élevé. Outre les plus-values, les investisseurs ont ainsi l opportunité de participer aux revenus réguliers élevés. Il s avère à plus long terme que les rendements sur dividendes représentent la majeure partie du rendement global des actions sur de nombreux marchés. Par rapport au marché des actions, les titres à dividendes élevés présentent généralement des variations plus faibles, en raison de leurs Canada Australie Japon Etats-Unis Rendement des emprunts d Etat à 10 ans composantes du rendement, et donc une meilleure stabilité de leurs cours. La concentration sur les actions dont le rendement sur dividende est particulièrement élevé, représente donc une stratégie en actions défensive qui convient bien comme placement de base pour n importe quel portefeuille actions. Toute la difficulté réside, pour le gestionnaire de portefeuille, à déceler les entreprises à la valorisation intéressante, qui sont en mesure de distribuer régulièrement des dividendes de qualité. Il s agit généralement de sociétés qui présentent des bilans solides, des bénéfices et des flux de trésorerie relativement stables ainsi que des perspectives de croissance intactes. Des connaissances approfondies des entreprises et une grande expérience sont toutefois déterminantes pour juger de la qualité d une entreprise. Composition du rendement réel du marché des actions dans différents pays De 1970 à 2012, en pour cent par an 8% 6% 4% 2% 0% -2% -4% R.-U. Etats-Unis France Variation de cours Rendement sur dividende Etat au: Sources: Credit Suisse, Société Générale Si l on compare l évolution à long terme des actions à haut rendement sur dividende avec celle du marché des actions dans son ensemble, on constate que les actions à dividendes élevés affichent une nette surperformance à long terme. Ainsi, le MSCI Europe High Dividend Yield NR Index en euro a enregistré une progression d environ 94% ces 14 dernières années ( ), alors que le MSCI Europe NR Index en euro n a gagné que 51%. Allemagne Australie Canada Croissance du dividende Japon 14/16

15 Sprint Marathon Investissement Réinvestissement Long terme Dividende Court Différence de cours Évolution du marché Évolution du dividende Espresso Lungo Nos solutions de placement Aimeriez-vous investir dans des sociétés européennes, au bilan solide et qui distribuent des dividendes attractifs, d une manière durable et parfois même croissante? Nous vous proposons deux solutions de placement appropriées. Credit Suisse SICAV One (Lux) European Equity Dividend Plus Ce fonds en actions investit dans des entreprises à la valorisation intéressante et domiciliées en Europe, qui distribuent un dividende élevé et de haute qualité. L accent est mis sur les entreprises qui se distinguent par la solidité des bilans, des bénéfices et des flux de trésorerie relativement stables ainsi que des perspectives de croissance intactes. En raison de la composante du rendement régulier ce fonds se positionne comme peu risqué sur le marché des actions. Credit Suisse Equity Fund (CH) Swiss Dividend Plus Ce fonds en actions investit majoritairement dans des entreprises suisses au bilan solide, à la valorisation intéressante, caractérisées par un rendement sur dividende à croissance stable et attrayant. En raison de la composante du rendement régulier, ce fonds se positionne comme peu risqué sur le marché des actions. Devise du fonds EUR Devise du fonds CHF Numéro de valeur suisse EUR tranche A: EUR tranche B: EUR tranche I: CHF tranche R: CHF tranche S: Performance nette cumulée sur 3 ans 10 EUR tranche B: 26,5% Numéro de valeur suisse CHF tranche A: CHF tranche B: Performance nette cumulée sur 3 ans CHF tranche B: n. d. 11 Nombre d années d expérience en investissement 26 du gestionnaire de portefeuille Nombre d années d expérience en investissement 14 du gestionnaire de portefeuille Autres fonds Credit Suisse SICAV One (Lux) Global Equity Dividend Plus Credit Suisse SICAV (Lux) Asian Equity Dividend Plus 9 L investissement minimal est de 1 million dans la devise correspondante. 10 Du 31 août 2008 au 30 août Non disponible: le fonds a été lancé le 1 er novembre Titres à dividendes élevés 15/16

16 Pour plus d informations concernant nos fond, veuillez consulter le site credit-suisse.com/funds Rédigé par Marketing Asset Management Core Investments Ce document a été élaboré par Credit Suisse AG et/ou ses filiales (ci-après le «CS»), avec le plus grand soin et en toute bonne foi. Le CS ne fournit toutefois aucune garantie quant à l exactitude et à l exhaustivité du présent document et décline toute responsabilité pour les pertes qui pourraient résulter de l utilisation de ces informations. Le présent document reflète les opinions du CS au moment de sa rédaction; celles-ci peuvent être modifiées à tout moment sans préavis. Sauf mention contraire, les chiffres n ont pas été vérifiés. Ce document est fourni exclusivement à titre d information et à l usage du destinataire. Il ne constitue ni une offre ni une recommandation en vue de l achat ou de la vente d instruments financiers ou de services bancaires et ne saurait délier le destinataire de la nécessité de former son propre jugement. Il est en particulier recommandé à ce dernier d examiner ces informations, le cas échéant avec l aide d un conseiller, sous l angle de la compatibilité avec ses ressources personnelles et celui des conséquences juridiques, réglementaires, fiscales, etc. La reproduction intégrale ou partielle du présent document sans l accord écrit préalable du CS est interdite. Il est expressément stipulé que ce document ne s adresse pas aux personnes soumises à une législation leur interdisant l accès à de telles informations du fait de leur nationalité ou de leur domicile. Par ailleurs, il est interdit d envoyer, d introduire ou de distribuer ce document ou une copie de celui-ci aux Etats-Unis ou de le remettre à une personne US (au sens de la Regulation S du US Securities Act de 1933, dans sa version amendée). Tout placement comporte des risques, en particulier des risques de fluctuation des valeurs et des rendements. En outre, les monnaies étrangères sont exposées au risque de dépréciation par rapport à la monnaie de référence de l investisseur. Les performances historiques et les scénarios de marché financier ne constituent aucune Les indications relatives aux rendements ne tiennent pas compte des commissions et frais appliqués lors de la souscription ou du rachat. En outre, il ne peut pas être garanti que la performance de l indice de référence sera atteinte ou dépassée. Les actions sont soumises aux forces du marché et donc sujettes à des fluctuations de valeur qui ne sont pas complètement prévisibles. Ces produits d investissement comportent des placements dans des marchés émergents. Les marchés émergents sont situés dans des pays avec une ou plusieurs des caractéristiques suivantes: une certaine instabilité politique, une relative imprévisibilité des marchés financiers et de la croissance économique, des marchés en phase de développement, ou encore la faiblesse de l économie. Les investissements dans les marchés émergents comportent habituellement des risques élevés tels que : risques politiques, risques économiques, risques de crédit, risques monétaires, risques de marché, risques de liquidité, risques juridiques, risques d exécution, risques d actionnaire et risques de créancier. L investisseur doit être financièrement et personnellement capable d accepter les risques inhérents aux placements décrits dans les présentes informations. Credit Suisse Funds AG, Zurich, assume les fonctions de direction de fonds pour les fonds de droit suisse et de représentant pour les fonds de droit étranger autorisés à la vente publique en Suisse. Credit Suisse AG, Zurich, exerce les fonctions de banque dépositaire des fonds de droit suisse et d agent payeur des fonds de droit étranger autorisés à la vente publique en Suisse. Les souscriptions ne sont valables que sur la base du prospectus en vigueur et du dernier rapport annuel (et, le cas échéant, semestriel si celui-ci est plus récent). Le prospectus, le prospectus simplifié et/ou les informations clés pour l investisseur (également connus sous le nom de Key Investor Information Document (KIID)), le règlement de gestion ainsi que les rapports annuels et semestriels sont disponibles gratuitement auprès de Credit Suisse Funds AG, Zurich ou de toutes les succursales de Credit Suisse AG en Suisse. Certaines tranches des fonds susmentionnés ne peuvent être proposés qu à des investisseurs qualifiés. Copyright 2013 Credit Suisse Group AG et/ou ses filiales. Tous droits réservés. CREDIT SUISSE AG Private Banking and Wealth Management Marketing Asset Management Core Investments Kalanderplatz Zürich CH/F/201310

Investor Services Votre partenaire pour les solutions de fonds individuelles

Investor Services Votre partenaire pour les solutions de fonds individuelles Investor Services Votre partenaire pour les solutions de fonds individuelles Un partenariat fiable Avec la bonne expertise vers le succès Des arguments qui font la différence Les avantages d une solution

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Global Custody Solutions Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Performance des caisses de pension suisses au 31 mars 2010 Résultats positifs pour le quatrième trimestre consécutif Rendement

Plus en détail

Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas

Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas Newsletter n o 12 Dans cet environnement, les fonds indiciels sur les obligations

Plus en détail

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur.

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Bienvenue. Des arguments qui comptent Les points forts des fonds de placement du Credit Suisse. De nets avantages Les fonds de placement:

Plus en détail

Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses EDITION SPÉCIALE

Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses EDITION SPÉCIALE EDITION SPÉCIALE Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses L indice perd 1,83% en janvier 2015 La mauvaise performance de janvier se reflète également dans l allocation

Plus en détail

my Solutions Solutions de gestion des devises pour la clientèle entreprises

my Solutions Solutions de gestion des devises pour la clientèle entreprises my Solutions Solutions de gestion des devises pour la clientèle entreprises credit-suisse.com/mysolutions Les produits structurés ne représentent pas une participation à un placement collectif de capitaux

Plus en détail

Stratégie de placement

Stratégie de placement Très défensif ingsstrategie Climat d investissement Taux directeur : évolution et prévisions États-Unis 1,5 UEM 0,5 10-2010 10-2011 10-2012 10-2013 10-2014 10-2015 Taux à dix ans : évolution et prévisions

Plus en détail

BCV FONDS STRATÉGIQUE. La diversification au service de la performance

BCV FONDS STRATÉGIQUE. La diversification au service de la performance BCV FONDS STRATÉGIQUE BCV strategic fund La diversification au service de la performance Placez votre argent Vous disposez d un capital dont vous n avez pas besoin dans l immédiat et vous désirez profiter

Plus en détail

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage 2014/2015 : Rétrospective et perspectives Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage Rétrospective 2014 L annonce, l année dernière, par la Réserve fédérale américaine (Fed) de réduire

Plus en détail

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Le Luxembourg, un centre financier international de premier ordre La place financière luxembourgeoise,

Plus en détail

Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP

Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP 5 D INVESTIR DANS RAISONS PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP 1 LES PETITES

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC J.P. Morgan Asset Management Obligations convertibles mondiales Antony Vallée, Responsable de la gestion convertibles Philosophie d investissement

Plus en détail

Perspectives économiques et boursières

Perspectives économiques et boursières Perspectives économiques et boursières Michel Lagier Chief Investment Strategist BANQUE PRIVÉE Monnaie virtuelle: franc succès, 2 milliards de dollars de Bitcoins en circulation $194 Tulipomanie Hollande

Plus en détail

Credit Suisse 1a Immo PK Présentation du produit

Credit Suisse 1a Immo PK Présentation du produit Le cercle d investisseurs est limité aux institutions de prévoyance professionnelle suisses exemptées d impôts ainsi qu aux caisses suisses d assurances sociales et de compensation exemptées d impôt Credit

Plus en détail

Alternatives d investissement

Alternatives d investissement Trends 09 10.11 Alternatives d investissement Senior Loans une classe d actifs innovante Dirk Wieringa, Alternative Investments Advisory Les emprunts de premier rang également appelés Senior Loans sont

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 4,14% : 1,63% Bonne performance en juillet et en septembre Nouvelle augmentation des liquidités Progression de la quote-part du franc

Plus en détail

Les meilleurs talents en Europe BNP Paribas L1 Equity Best Selection Euro

Les meilleurs talents en Europe BNP Paribas L1 Equity Best Selection Euro Les meilleurs talents en Europe BNP Paribas L1 Equity Best Selection Euro 1 Nous pensons que c est le bon moment d investir dans les entreprises européennes : Les entreprises européennes sont solides :

Plus en détail

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines 5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines Avec toute la volatilité qui règne sur les marchés ces derniers temps, nombreux sont les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille.

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine Zurich Invest Select Portfolio Gestion de patrimoine Adaptée à vos besoins Les meilleurs experts en placement pour votre fortune Gestion de patrimoine adaptée à vos besoins Vos avantages: Vous profitez

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 5,76% : 1,56% Exigences de la LPP dépassées de plus de 4% Bonne performance essentiellement induite par les actions Légère baisse de

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund Un placement obligataire flexible et une exposition pilotée aux taux d intérêt Insight + Process = Results Sortir de la gestion obligataire classique Après

Plus en détail

Fonds équilibré à rendement stratégique Manuvie

Fonds équilibré à rendement stratégique Manuvie Fonds équilibré à rendement stratégique Manuvie Les épargnants d aujourd hui ont deux défis à relever : se procurer un revenu malgré la faiblesse des taux d intérêt et trouver des placements pour faire

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché un méthode différente pour contrer la volatilité des marchés Fonds à revenu stratégique Manuvie* *Aussi offert : Catégorie de revenu stratégique Manuvie Un fonds d obligations mondiales «pour tous les

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 Allocations d actifs Conseil en Investissements Financiers ORIAS 07 006 343 CIF E001949 1 Conjoncture déprimée en Europe, mais soutenue dans les zones US

Plus en détail

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements La gestion de fortune par des professionnels, pour tous les investisseurs Edition pour la Suisse Fonds de diversification des actifs BFI Dynamic (CHF)

Plus en détail

Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés. Real Estate Investment Management 30 avril 2015

Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés. Real Estate Investment Management 30 avril 2015 Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés Real Estate Investment Management 30 avril 2015 Agios et disagios des fonds immobiliers suisses Moyenne des fonds cotés 1 : 36.4% 1 Agio pondéré tenant compte des

Plus en détail

Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés. Real Estate Investment Management 30 septembre 2015

Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés. Real Estate Investment Management 30 septembre 2015 Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés Agios et disagios des fonds immobiliers suisses Moyenne des fonds cotés 1 : 23.2% 1 Agio pondéré tenant compte des fonds non-cotés et internationaux (CS 1a Immo

Plus en détail

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement Une gamme composée de 5 fonds diversifiés La gamme HSBC World Selection (1) est composée de 5 fonds afin de correspondre aux différents

Plus en détail

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Private Banking Investment Banking Asset Management Le crédit lombard. Une solution de financement flexible et intéressante. Vous avez besoin

Plus en détail

Stratégie de placement

Stratégie de placement Défensif ingsstrategie Climat d investissement Taux directeur : évolution et prévisions 2,0 2,0 1,5 États-Unis UEM 1,5 0,5 0,5 0,0 0,0 11-2010 11-2011 11-2012 11-2013 11-2014 11-2015 11-2016 Taux à dix

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement CREDIT SUISSE FONDATION DE PLACEMENT 2E PILIER Directives de placement 1 avril 2015 Sommaire Article Page 1 Principes généraux 2 2 Portefeuilles mixtes (Balanced Portfolios) 4 2.1 CSF 2 Mixta-LPP 25 4

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés. Real Estate Asset Management, SDRP 2 30 septembre 2014

Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés. Real Estate Asset Management, SDRP 2 30 septembre 2014 Fonds immobiliers suisses Chiffres-clés Real Estate Asset Management, SDRP 2 30 septembre 2014 Agios et disagios des fonds immobiliers suisses Moyenne des fonds cotés 1 : 19.5% 1 Agio pondéré tenant compte

Plus en détail

Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT)

Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT) Réservé aux investisseurs professionnels Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT) Asset management Stéphane Scherer Client Relationship Manager 18

Plus en détail

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive!

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive! Allianz Suisse Case postale 8010 Zurich www.allianz-suisse.ch Info Finance 01 YDPPR267F et Prévoyance Édition 01, mars 2013 EXCÉDENTS LPP En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale

Plus en détail

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 Dan Janis et l équipe des titres à revenu stratégiques de Gestion d actifs Manuvie

Plus en détail

Les valeurs de rendement, un complément attrayant pour un portefeuille

Les valeurs de rendement, un complément attrayant pour un portefeuille Les stratégies de rendement - Février 2012 Les valeurs de rendement, un complément attrayant pour un portefeuille Au cours des 40 dernières années, les dividendes ont contribué à hauteur de plus de 40

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE OCTOBRE 2015 La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée solide au deuxième trimestre 2015. L

Plus en détail

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle privée. Vos valeurs, nos valeurs.

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle privée. Vos valeurs, nos valeurs. Groupe Cornèr Banque Produits et services pour la Clientèle privée Vos valeurs, nos valeurs. Services de base 2 Private Banking 4 Markets 7 Crédits et Commercial 8 Services Cornèronline 9 CornèrTrader

Plus en détail

Opportunités malgré des marchés difficiles JULIUS BAER ABSOLUTE RETURN EUROPE EQUITY FUND

Opportunités malgré des marchés difficiles JULIUS BAER ABSOLUTE RETURN EUROPE EQUITY FUND Fundweek 20 mars 2013 Opportunités malgré des marchés difficiles JULIUS BAER ABSOLUTE RETURN EUROPE EQUITY FUND Ces douze derniers mois, les marchés d actions européens ont à nouveau été sous l emprise

Plus en détail

Communiqué de Presse. SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier. Paris, le 25 septembre 2003

Communiqué de Presse. SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier. Paris, le 25 septembre 2003 Communiqué de Presse Paris, le 25 septembre 2003 SG Asset Management innove en lançant le premier FCPR immobilier L immobilier constitue un actif privilégié, décorrelé des marchés financiers traditionnels,

Plus en détail

GAM. Nos services de gestion

GAM. Nos services de gestion GAM Nos services de gestion Bénéficiez des avantages suivants en vous associant à GAM Nous fournissons des services et une infrastructure de gestion au Luxembourg Nous offrons des services de qualité assortis

Plus en détail

Les avantages d une gestion de portefeuille cœur-satellite

Les avantages d une gestion de portefeuille cœur-satellite Les avantages d une gestion de portefeuille cœur-satellite Table des matières 1 Cœur-satellite : une méthode de placement efficace 3 Avantages d une gestion indicielle pour le cœur du portefeuille 6 La

Plus en détail

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Vos besoins au centre Credit Suisse Invest Mandate Expert Partner Compact 2 / 20 4 Des arguments qui font la différence Profitez d un conseil en placement

Plus en détail

Les dividendes : une réponse à la faiblesse des taux d intérêt

Les dividendes : une réponse à la faiblesse des taux d intérêt Les dividendes : une réponse à la faiblesse des taux d intérêt Les dividendes restent un moteur clé de la performance. Sur les 40 dernières années, ils ont représenté presque 4 de la performance totale

Plus en détail

Credit Suisse Equity Fund (Lux) Global Prestige. Diffusion et reproduction interdites sans autorisation

Credit Suisse Equity Fund (Lux) Global Prestige. Diffusion et reproduction interdites sans autorisation Credit Suisse Equity Fund (Lux) Global Prestige 2013 Sommaire Qu est-ce que le luxe? Evolutions majeures dans le secteur du luxe Situation et perspectives Pourquoi investir dans le Credit Suisse Global

Plus en détail

Private Mandate Vos objectifs, notre expertise globale en placements

Private Mandate Vos objectifs, notre expertise globale en placements Private Mandate Vos objectifs, notre expertise globale en placements Une banque intégrée qui inspire confiance Vous rejoignez ainsi une communauté de clients internationaux, qui font confiance aux opérations

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Performance creates trust

Performance creates trust Titres à dividendes: tout dépend de la sélection Solactive European High Dividend Low Volatility Index Novembre 2014 Performance creates trust Page 2 Sommaire 1. Investment Case 2. Concept d indice: Solactive

Plus en détail

Gamme tre off. HPWM Select. offre de fonds alloc multigestionnaires. mul

Gamme tre off. HPWM Select. offre de fonds alloc multigestionnaires. mul e Gamme HPW iva te Ba nk Fr an c Gamme Notre tre off offre de fonds d allocation alloc d actifs multigestionnaires mul La multigestion Avec un savoir-faire de près de 20 ans et une recherche permanente

Plus en détail

Un bilan mitigé : Performance des catégories de fonds spéculatifs avant et après la crise financière

Un bilan mitigé : Performance des catégories de fonds spéculatifs avant et après la crise financière Un bilan mitigé : Performance des catégories de fonds spéculatifs avant et après la crise financière Une étude menée par Vanguard 2012 Sommaire. Au cours d une étude précédente examinant diverses catégories

Plus en détail

PAX-FondsInvest. Pour que votre capital soit en bonne compagnie

PAX-FondsInvest. Pour que votre capital soit en bonne compagnie PAX-FondsInvest Pour que votre capital soit en bonne compagnie Des placements alliant prévoyance et performance Tout investisseur désire combiner un rendement aussi attrayant que possible avec un haut

Plus en détail

Credit Suisse Asset Management Headline Ideas 2015 Sur la voie du rendement Update. Réservé aux investisseurs qualifiés

Credit Suisse Asset Management Headline Ideas 2015 Sur la voie du rendement Update. Réservé aux investisseurs qualifiés Credit Suisse Headline Ideas 2015 Sur la voie du rendement Update Réservé aux investisseurs qualifiés Sur la voie du rendement Le début de l année 2015 a été marqué par des évolutions politiques rapides

Plus en détail

Gestion indicielle la gestion indicielle

Gestion indicielle la gestion indicielle Gestion indicielle À côté de la gestion active des investissements, une autre approche gagne du terrain : la gestion indicielle. Cette forme de gestion vise à obtenir un rendement conforme au marché, au

Plus en détail

Zurich Invest Target Investment Fund

Zurich Invest Target Investment Fund Pour une constitution de patrimoine structurée et flexible Zurich Invest Target Investment Fund Le Target Investment Fund de Zurich Invest SA est une solution de placement flexible et intelligente vous

Plus en détail

5 prévisions pour 2015

5 prévisions pour 2015 Mars 2015 Wim Meulemeester Expert placements L année 2014 a été une année surprenante en termes de placements. Même si un taux faible correspondait aux attentes, de nombreux experts ont été étonnés de

Plus en détail

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA Swisscanto Asset Management SA Waisenhausstrasse 2 8021 Zurich Téléphone +41 58 344 49 00 Fax +41 58 344 49 01 assetmanagement@swisscanto.ch www.swisscanto.ch Politique de placement de Swisscanto pour

Plus en détail

DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002

DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 DIGITAL FUNDS Société d'investissement à capital variable constituée conformément à la Partie I de la loi luxembourgeoise du 20 décembre 2002 Prospectus simplifié du compartiment DIGITAL FUNDS Stars US

Plus en détail

Himalia Gestion pilotée

Himalia Gestion pilotée generali-patrimoine.fr Generali Patrimoine Himalia Gestion pilotée Des ténors de la finance au service de votre patrimoine Document non-contractuel à caractère publicitaire. Pour connaître le détail et

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Je ne caractériserais pas la récente correction du marché comme «une dégringolade». Il semble

Plus en détail

20 % à 2 ans 40 % à 4 ans 60 % à 6 ans 80 % à 8 ans

20 % à 2 ans 40 % à 4 ans 60 % à 6 ans 80 % à 8 ans Cet instrument financier, comme les placements directs en actions, n est garanti en capital ni en cours de vie ni à l échéance. SOUSCRIPTION AVANT LE LUNDI 6 JUIN 2011 ENVELOPPE LIMITÉE 1, EN EXCLUSIVITÉ

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

Rentabilité des actifs et allocation stratégique

Rentabilité des actifs et allocation stratégique Rentabilité des actifs et allocation stratégique LE CERCLE INVESCO : SESSION 2007 Eric Tazé-Bernard Directeur de la Gestion INVESCO Asset Management 2 Section 01 Section 02 Section 03 Un modèle de description

Plus en détail

Gestion de placements mixtes chez Swisscanto

Gestion de placements mixtes chez Swisscanto Gestion de placements mixtes chez Swisscanto Inform Informations générales pour les caisses de pension 1 er trimestre 2005 Gestion de placements mixtes chez Swisscanto Dans le cadre de la gestion de placements

Plus en détail

MARCHÉS FINANCIERS ET INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS SEPTEMBRE 2015

MARCHÉS FINANCIERS ET INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS SEPTEMBRE 2015 MARCHÉS FINANCIERS ET INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS SEPTEMBRE 2015 DES TAUX D INTÉRÊT TRÈS BAS DEPUIS LONGTEMPS SANS REDÉCOLLAGE SENSIBLE DE LA CROISSANCE MONDIALE Les taux d intérêt réels à court et moyen

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

HELVETIA PLAN DE VERSEMENT PORTEFEUILLE DE PARTS GESTION INDIVIDUELLE

HELVETIA PLAN DE VERSEMENT PORTEFEUILLE DE PARTS GESTION INDIVIDUELLE PENSION SOLUTIONS 2013 HELVETIA PLAN DE VERSEMENT PORTEFEUILLE DE PARTS GESTION INDIVIDUELLE Les produits financiers dont il est question dans le présent document sont des produits financiers dérivés.

Plus en détail

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Licence AES, Relations monétaires internationales 2000-2001 Feuille de Td N 1 : La balance des paiements. ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Sources : Extraits d'articles publiés par : Recherche

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

Point Keren Finance. 15 avril 2015

Point Keren Finance. 15 avril 2015 Le contexte boursier actuel est particulièrement porteur pour les marchés actions européens, notamment français, qui affichent de très fortes progressions à la fin du premier trimestre de l année 2015.

Plus en détail

Wealth & Tax Planning Private Fund

Wealth & Tax Planning Private Fund Wealth & Tax Planning Private Fund Parties dans un Private Fund Structure simplifiée Structure le Private Fund Mandant = Sponsor Définit le cadre opératif Administrateur Chargé de l évaluation des actifs,

Plus en détail

Tarification gestion de fortune clientèle privée

Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarifs en vigueur dès le 01.01.2013 S informer Index Page 1. Mandats de gestion discrétionnaires 2 2. Administration des dépôts titres 6 3. Achats et ventes

Plus en détail

Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International

Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International Une stratégie neutre au marché Edition Suisse Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International Le défi Réalisation de rendements indépendamment de la situation du marché Un environnement

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E DEXIA ANNONCE LES RÉSULTATS DE LA REVUE STRATÉGIQUE DE FSA FSA QUITTE LE SECTEUR DES ABS ET SE CONCENTRE SUR LE MARCHÉ DES SERVICES FINANCIERS AU SECTEUR PUBLIC RENFORCEMENT

Plus en détail

MULTISUPPORT 3 Aréas

MULTISUPPORT 3 Aréas Aréas PRÉMIUM q^r MULTISUPPORT 3 Aréas Avec les meilleurs experts, bénéficiez du potentiel de performance des marchés financiers MULTISUPPORT 3 Aréas q PLACÉ SOUS LE SIGNE DE L EXPERTISE Accompagné par

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

Credit Suisse Real Estate Fund LivingPlus Présentation du produit. Real Estate Asset Management Janvier 2015

Credit Suisse Real Estate Fund LivingPlus Présentation du produit. Real Estate Asset Management Janvier 2015 Présentation du produit Real Estate Asset Management Janvier 2015 Demographie une société viellissante Année 2015 2030 2040 Population 8.2 mio. 8.7 mio. 8.9 mio. 65+ 1.5 mio. (17.4%) 2.1 mio. (24.2%) 2.4

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

SWISS LIFE FUNDS (F) EQUITY GLOBAL

SWISS LIFE FUNDS (F) EQUITY GLOBAL SWISS LIFE FUNDS (F) EQUITY GLOBAL Fonds commun de placement Conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE Société de gestion SWISS LIFE ASSET MANAGEMENT (France) 86, boulevard Haussmann 75008 PARIS

Plus en détail

Comment investir dans une conjoncture volatile?

Comment investir dans une conjoncture volatile? Erwan MARREC, Responsable de la Gestion Quantitative et de l'ingénierie Financière, Federal Finance Gestion Federal Finance 4 lignes métier Gestion Collective Gestion Institutionnelle Gestion Privée Épargne

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 21 mars 2013 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

GASPAL PATRIMOINE. FCP Diversifié International Flexible

GASPAL PATRIMOINE. FCP Diversifié International Flexible A risque plus faible Rendement potentiellement plus faible GASPAL PATRIMOINE A risque plus élevé Rendement potentiellement plus élevé Scores Lipper Preservation du capital : 3/5 Performances régulières

Plus en détail

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF)

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF) AS Investment Management (CHF) Rapport annuel 2011 Philosophie d investissement AS Equities - Opportunity Switzerland est un fonds long-short en actions suisses, avec une faible corrélation au marché suisse.

Plus en détail

gestion de patrimoine Active, professionnelle et responsable

gestion de patrimoine Active, professionnelle et responsable gestion de patrimoine Active, professionnelle et responsable nos origines La Banque Migros a été fondée en toute modestie en 1958, au 3 e étage de l immeuble Migros de la Limmatplatz à Zurich. Aujourd

Plus en détail

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS ACTIFS FRANCAIS CORRIGÉS DE L INFLATION DE JANVIER 1950 À JUIN 2011 PERFORMANCE ANNUALISÉE ACTIONS 5,9 % MONÉTAIRE 1,2 % IMMOBILIER 5,2 % OR 1,1 %

Plus en détail

Patrimonium Swiss Real Estate Fund

Patrimonium Swiss Real Estate Fund La traduction française est conforme au texte original allemand, la version originale en allemand faisant foi en toutes circonstances. Prospectus simplifié d octobre 2010 au prospectus d octobre 2010 Patrimonium

Plus en détail

UNE APPROCHE DIFFÉRENTE À L ÉGARD DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Stratégie améliorée de Sprott à l égard des actions

UNE APPROCHE DIFFÉRENTE À L ÉGARD DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Stratégie améliorée de Sprott à l égard des actions UNE APPROCHE DIFFÉRENTE À L ÉGARD DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Stratégie améliorée de Sprott à l égard des actions M. Wilson adhère à une approche différente à l égard des placements dans les actions

Plus en détail

en Inde possibilités Tirer parti des d investissement LA PLUS FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE NOUVEAU GOUVERNEMENT MAJORITAIRE OUVERT AUX INVESTISSEMENTS

en Inde possibilités Tirer parti des d investissement LA PLUS FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE NOUVEAU GOUVERNEMENT MAJORITAIRE OUVERT AUX INVESTISSEMENTS Tirer parti des possibilités L Authorité en matière de marchés émergents d investissement en Inde Classe moyenne très instruite Plus de 8 fois la population totale du Canada Dividende démographique Âge

Plus en détail

Lettre aux porteurs du FCP «FS MULTIGESTION MONDE»

Lettre aux porteurs du FCP «FS MULTIGESTION MONDE» Paris, le 25/04/2014 Lettre aux porteurs du FCP «FS MULTIGESTION MONDE» Objet : Opération de mutation Fusion/Absorption du FCP FS MULTIGESTION MONDE (FR0010378430) par la part R du FCP AMILTON GLOBAL ALLOCATION

Plus en détail

Examiner les risques. Guinness Asset Management

Examiner les risques. Guinness Asset Management Examiner les risques Guinness Asset Management offre des produits d investissement à des investisseurs professionnels et privés. Ces produits comprennent : des compartiments de type ouvert et investissant

Plus en détail

Agitation dans les marchés émergents

Agitation dans les marchés émergents Investir en obligations Agitation dans les marchés émergents Lundi 27 janvier 2014 Les obligations et les monnaies des marchés émergents sont à nouveau sous pression ces derniers temps et ce, en raison

Plus en détail

Credit Suisse Real Estate Fund International Le fonds suisse d investissements immobiliers internationaux. Nouvelle émission du 25 mai au 8 juin 2011

Credit Suisse Real Estate Fund International Le fonds suisse d investissements immobiliers internationaux. Nouvelle émission du 25 mai au 8 juin 2011 Real Estate Asset Management Nouvelle émission du 25 mai au 8 juin 2011 Credit Suisse Real Estate Fund International Le fonds suisse d investissements immobiliers internationaux Ce produit ne peut être

Plus en détail