L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : un outil pour évaluer la biodiversité ordinaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : un outil pour évaluer la biodiversité ordinaire"

Transcription

1 L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : un outil pour évaluer la biodiversité ordinaire Atelier de reflexion «La biodiversité, un plus au service des éleveurs et des forestiers» Le Caylar - 09 Juin 2010 L. LARRIEU & P. GONIN INRA Toulouse / CRPF Midi-Pyrénées IDF Toulouse Certifié ISO 14001

2 L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) Contexte : - estimer la biodiversité d un peuplement pour l intégrer dans la gestion - identifier les facteurs améliorables par la gestion améliorer le fonctionnement et la résilience de l écosystème la biodiversité ordinaire des peuplements - outil de diagnostic simple et rapide, utilisation par les gestionnaires

3 La biodiversité forestière 3 niveaux : espèce habitat gène 3 types : remarquable ordinaire fonctionnelle 3 échelles spatiales : peuplement massif entre peuplements IBP BIODIVERSITÉ = DIVERSITÉ BIOLOGIQUE diversité du monde vivant, à tous les niveaux d organisation biologique IBP «Massif» Biodiversité et naturalité Biodiversité et gestion durable Biodiversité et espèces rares IBP Larrieu & Gonin - p. 3 ENVIRONNEMENT

4 Respects des engagements internationaux Arguments fonctionnels : Présence des espèces bon fonctionnement des écosystèmes Robustesse : résistance aux perturbations et aux maladies Résilience : reconstitution des communautés après une perturbation - rôle des essences pionnières dans les successions végétales Elasticité : restauration rapide de la biomasse après une perturbation Arguments économiques son intérêt Réservoir de ressources, dont espèces candidates à la production Rôle direct de certaines communautés sur la production - décomposeurs du bois pour le recyclage de la matière organique Arguments culturels et éthiques IBP Larrieu & Gonin - p. 4

5 et son évaluation Diversité dans les forêts françaises - ex hêtraie : plus de espèces (Rameau et al., 2000) - nombre d espèces inféodées à la forêt : plantes N espèces inféodées 00 % du total 8 Coléoptères champignons Evaluation directe par observation des groupes biologiques : NON - Méthode longue et nécessitant des spécialistes Evaluation indirecte par observation des caractéristiques du peuplement : OUI - IBP : évaluation de la capacité d accueil biodiversité «potentielle» (volume et diversité du bois mort vs organismes saproxyliques) IBP Larrieu & Gonin - p.

6 Méthode de construction de l IBP ( ) : - Zone géographique d utilisation : domaines biogéographiques atlantique et continental (en cours d adaptation à la région méditerranéenne) tous les étages de végétation (des plaines au subalpin) - Analyse des données bibliographiques et des résultats de dispositifs d études choix des facteurs les plus explicatifs de la biodiversité taxonomique définition des seuils de notation - Validation par des expertises scientifiques - Tests de terrain déjà effectués : IBP Larrieu & Gonin - p. 6 Description de l IBP hiérarchisation des valeurs biologiques des peuplements (étude PDM sur 400 ha) évaluation de la pertinence des critères et des seuils (10 peuplements étudiés en forêt de Hèches) recherche de la facilité d utilisation (notation sur 8 territoires de Midi-Pyrénées par 14 opérateurs couvrant ha) évaluation de l effet observateur (2 stages biodiversité IDF) Caractéristiques de l IBP - Indicateur indirect = évaluation de la capacité d accueil biodiversité «potentielle» - Niveau : espèces et communautés biodiversité ordinaire et fonctionnelle - Echelle : diversité dans un peuplement forestier (type de peuplements ou parcelle homogène)

7 Extensions de l IBP en cours Extension à l échelle du massif forestier - Méthode d échantillonnage en cours de conception et de test : Surface des placettes de notation Maillage des placettes Méthode de calcul Extension aux milieux méditerranéens - Seuils de notation, listes des espèces, à revoir et à adapter à ces milieux - Nouveaux facteurs à prendre en compte (incendies, pâturage) IBP Larrieu & Gonin - p. 7

8 Description de l IBP Un diagnostic sur le terrain en 3 étapes Notation de 10 facteurs après visite rapide (max. 1 mn/ha) sans mesures complexes et longues, ne nécessitant pas de connaissance taxonomique poussée notes 0, 2 ou Calcul de l IBP immédiat Visualisation des résultats et interprétation sur le terrain IBP Larrieu & Gonin - p. 8

9 Description de l IBP Les 10 facteurs Végétation Microhabitats C - gros bois morts sur pied D - gros bois morts au sol E - TGB vivants B - structure verticale de la végétation 7 facteurs dépendants de la gestion (note totale sur 3) F - arbres vivants porteurs de microhabitats A - diversité des essences forestières autochtones IBP Larrieu & Gonin - p. 9 G - milieux ouverts Habitat associé

10 Description de l IBP 3 facteurs liés au contexte (note totale sur 1) H - ancienneté de l état boisé J - diversité des milieux rocheux I - diversité des habitats aquatiques Habitats associés IBP Larrieu & Gonin - p. 10

11 Description de l IBP Grille détaillée de notation Exemple de notation : structure verticale de la végétation 4 strates à observer : - strate basse < 0 cm (sauf espèces de la liste du facteur A) - arbustive (h < 7 m) - arborescente basse (h : 7 à 20 m) - arborescente haute (h > 20 m) Notation : - 1 à 2 strates note 0-3 strates note 2-4 strates note IBP Larrieu & Gonin - p. 11

12 Description de l IBP Calcul de l IBP et interprétation 1 ère note : biodiversité potentielle dépendant de la gestion (facteurs A à G) biodiversité faible biodiversité forte 2 ème note = apport des facteurs liés au contexte (facteurs H à J) à la biodiversité potentielle globale apports nuls apports importants IBP Larrieu & Gonin - p. 12

13 Tableur Aides à l utilisation de l IBP Saisie et archivage des données Édition des résultats IBP Larrieu & Gonin - p. 13

14 Exemple d utilisation de l IBP Notation parcelle A (hêtraie) parcelle B (hêtraie-sapinière) Facteurs dépendants de la gestion forestière Végétation Microhabitats liés aux arbres A B C D E F Habitats associés G Facteurs liés au contexte Continuité de l'écosystème H Habitats associés I J Diversité des essences Structure verticale Bois mort sur pied Bois mort au sol Très gros bois Arbres à microhabitats Milieux ouverts Ancienneté de l'état boisé Habitats aquatiques Milieux rocheux A notes IBP Note = 26 % (total = 9) biodiversité liée à la gestion assez faible 2 2 Note = 47 % (total = 7) apports assez importants 0 2 B notes IBP 2 2 Note = 74 % (total = 26) biodiversité liée à la gestion assez forte 2 Note = 47 % (total = 7) apports assez importants 0 2 IBP Larrieu & Gonin - p. 14

15 Exemple d utilisation de l IBP Représentation graphique (tableur Excel ) Biodiversité potentielle dépendant de la gestion Apport des facteurs liés au contexte IBP IBP - facteurs dépendants de de la la gestion Milieux ouverts Biodiversité potentielle dépendant de la gestion Apport des facteurs liés au contexte parcelle A parcelle B parcelles A et B Diversité des essences Structure verticale IBP IBP - facteurs dépendants de de la la gestion Milieux ouverts Diversité des essences Structure verticale IBP - IBP facteurs facteurs indépendants liés au contexte de la gestion Ancienneté de l'état boisé Arbres à microhabitats 0 Bois mort sur pied Arbres à microhabitats 0 Bois mort sur pied 0 Très gros bois Notes année N1 Bois mort au sol Très gros bois Notes année N1 Bois mort au sol Milieux rocheux Notes année N1 Habitats aquatiques Exemples de préconisations de gestion - parcelle A : favoriser Sapin et essences secondaires ; stratifier le peuplement (création de trouées ) ; conserver TGB et bois mort. - parcelle B : conserver la biodiversité à son niveau actuel pour les facteurs favorables ; préserver les essences secondaires et stratifier le peuplement. IBP Larrieu & Gonin - p. 1

16 De l IBP aux recommandations Fiches et guides techniques CRPF - déjà réalisées : insectes saproxyliques, champignons - en projet : rôle des Très Gros Bois, microhabitats liés aux arbres, rôle des milieux associés Autres documents - guide pratique CEMAGREF - guides techniques ONF - autres documents : normes de gestion DGRNE (Belgique) IBP Larrieu & Gonin - p. 16

17 Limites de l IBP IBP Larrieu & Gonin - p n intègre pas toutes les dimensions de la biodiversité (échelle massif, diversité génétique et des écosystèmes) - à compléter par l étude des éléments remarquables (espèces ou habitats) ou par la recherche d éventuelles perturbations anthropiques (pollution ) - n exclut pas une étude plus approfondie de la biodiversité si nécessaire Domaines d utilisation actuels et potentiels - diagnostic avant intervention sylvicole ou plan d aménagement (propriété ou territoire) - hiérarchisation d enjeux de biodiversité ordinaire - module «biodiversité ordinaire» dans d autres évaluations : état de conservation des habitats, niveau de naturalité - critère de gestion durable - outil pédagogique Conclusion permet de prendre en compte la biodiversité ordinaire dans les nombreuses forêts pour lesquelles aucune analyse fine n est envisageable

18 Pour en savoir plus : * Larrieu L. & Gonin P., L indice de biodiversité potentielle ou IBP: un outil pratique au service de la biodiversité ordinaire des forêts. Forêt entreprise n 190, janv. 2010, p. 2-7 * Larrieu L. & Gonin P., L indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : une méthode simple et rapide pour évaluer la biodiversité potentielle des peuplements forestiers. Revue Forestière Française , p * ou Merci de votre attention Photos : Accart, Baliteau, Bartoli, Berducou, Celle, Gonin, Larrieu, Sarthou IBP Document Larrieu réalisé & Gonin le 18/03/ p.

Compte-rendu des discussions autour de la méthodologie du programme Forêts Anciennes, réunion téléphonique 19 juillet 2011

Compte-rendu des discussions autour de la méthodologie du programme Forêts Anciennes, réunion téléphonique 19 juillet 2011 Compte-rendu des discussions autour de la méthodologie du programme Forêts Anciennes, réunion téléphonique 19 juillet 2011 Participants Membre du comité scientifique et technique Nicolas Drapier DP Jean-Luc

Plus en détail

DES FORÊTS POUR LE GRAND TÉTRAS GUIDE DE SYLVICULTURE

DES FORÊTS POUR LE GRAND TÉTRAS GUIDE DE SYLVICULTURE DES FORÊTS POUR LE GRAND TÉTRAS GUIDE DE SYLVICULTURE 2 ÉDITO C R C - M C Daniel BEGUIN Jean-Marie HARAUX Jean-Pierre RENAUD Henri PLAUCHE GILLON 3 SOMMAIRE PRÉAMBULE 5 PARTIE 1 : DESCRIPTION DE L ESPÈCE

Plus en détail

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER PORTEUR DU PROJET : Christophe Drénou INTITULE DU PROJET : Les conséquences du changement climatique sur les chênaies en Midi-Pyrénées.

Plus en détail

Étude préalable à la création d un réseau de forêts en évolution naturelle pour le maintien de la biodiversité

Étude préalable à la création d un réseau de forêts en évolution naturelle pour le maintien de la biodiversité Étude préalable à la création d un réseau de forêts en évolution naturelle pour le maintien de la biodiversité - Soutenance, 30 septembre 2010 - Arbre microhabitat d une forêt alluviale de l espace nature

Plus en détail

Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides»

Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides» Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides» Le contexte 1 La réalisation du projet de retenue de Sivens sur le bassin

Plus en détail

Gestion patrimoniale des massifs forestiers

Gestion patrimoniale des massifs forestiers MF 1 Objectif(s) concerné(s) III.2.3 Milieux forestiers Gestion patrimoniale des massifs forestiers Favoriser une gestion sylvicole intégrant les enjeux de biodiversité et assurant la pérennité des habitats

Plus en détail

Modalités de la compensation des impacts sur la biodiversité en forêt

Modalités de la compensation des impacts sur la biodiversité en forêt Modalités de la compensation des impacts sur la biodiversité en forêt Atelier Recherche et Gestion Forestières 2011 14 juin 2011 1 Les bases réglementaires de la compensation La loi de 1976 sur les études

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

Assurance SYLVASSUR Présentation AUVERGNE

Assurance SYLVASSUR Présentation AUVERGNE Assurance SYLVASSUR Présentation AUVERGNE 15 janvier 2015 FORESTIERS PRIVES DE FRANCE SERVICES Antoine d AMECOURT - Président Eric TOPPAN Directeur Général Nicolas du BOULLAY Ingénieur développement Vincent

Plus en détail

Le réseau FRENE. de Forêts Rhônalpines. en Évolution NaturellE. Arbre biotope Forêt communale de la Motte Servolex ( L.

Le réseau FRENE. de Forêts Rhônalpines. en Évolution NaturellE. Arbre biotope Forêt communale de la Motte Servolex ( L. Le réseau FRENE de Forêts Rhônalpines en Évolution NaturellE Arbre biotope Forêt communale de la Motte Servolex Pourquoi constituer ce réseau? Les peuplements âgés, grâce à leur bois mort et à cavités,

Plus en détail

Movapro. MObiliser du bois supplémentaire en le VAlorisant pour motiver les PROducteurs

Movapro. MObiliser du bois supplémentaire en le VAlorisant pour motiver les PROducteurs Movapro Expérimentation Aquitaine Limousin Normandie MObiliser du bois supplémentaire en le VAlorisant pour motiver les PROducteurs État des lieux d actions concrètes d animations territoriales et mise

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Jean-Matthieu Monnet UR Écosystèmes Montagnards, Irstea Grenoble Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea

Plus en détail

Impact de l intensité des prélèvements forestiers sur la biodiversité IMPREBIO Philippe Balandier

Impact de l intensité des prélèvements forestiers sur la biodiversité IMPREBIO Philippe Balandier Impact de l intensité des prélèvements forestiers sur la biodiversité IMPREBIO Philippe Balandier Contrat MEEDDM GIP Ecofor Programme BGF Contexte : - Alternatives aux énergies fossiles : augmentation

Plus en détail

Pôle Gestion Prise en compte des Chiroptères dans la gestion de la forêt de Chambaran

Pôle Gestion Prise en compte des Chiroptères dans la gestion de la forêt de Chambaran Pôle Gestion Atelier technique «forêt» Prise en compte des Chiroptères dans la gestion de la forêt de Chambaran Vendredi 6 novembre 2015 La forêt de Chambaran 800 ha de hêtraie charmaie autour d un champ

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

Exemples concrets d animation territoriale des CRPF CRPF Aquitaine

Exemples concrets d animation territoriale des CRPF CRPF Aquitaine Exemples concrets d animation territoriale des CRPF CRPF Aquitaine 1 er octobre 2014 Colloque Mobilisons-nous, mobilisons mieux! MOVAPRO Expérimentation Aquitaine Limousin Normandie MObiliser du bois supplémentaire

Plus en détail

Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier. CRPF Rhône-Alpes

Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier. CRPF Rhône-Alpes Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier Le programme carbone Forêt privée Les forestiers privés impliqués depuis longtemps sur le thème du carbone : - FPF et le CNPF membres fondateurs

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

Elaboration d une grille d évaluation multifonctionnelle des chantiers forestiers Bois-Energie. Rapport final

Elaboration d une grille d évaluation multifonctionnelle des chantiers forestiers Bois-Energie. Rapport final Elaboration d une grille d évaluation multifonctionnelle des chantiers forestiers Bois-Energie Rapport final Programme «Pour et Sur le Développement Régional», région Auvergne Projet BENEFITS (Bois-ENergie

Plus en détail

Bref rappel du contexte et des objectifs

Bref rappel du contexte et des objectifs NOTICE POUR LA MISE EN PLACE ET LA SAISIE DES DONNEES DU PROTOCOLE DE SUIVI DENDROMETRIQUE DES RESERVES FORESTIERES Bref rappel du contexte et des objectifs La survie de plus de 20% des espèces forestières

Plus en détail

Estimation des stocks de carbone à l échelle d une concession forestière

Estimation des stocks de carbone à l échelle d une concession forestière Estimation des stocks de carbone Exemple des concessions forestières de Bétou et Missa - Congo 595 948 ha Février 2010 FICHE D IDENTITÉ DES CONCESSIONS BÉTOU ET MISSA Unités Forestières d Aménagement situées

Plus en détail

Conseils et pratiques de gestion des haies existantes

Conseils et pratiques de gestion des haies existantes Conseils et pratiques de gestion des haies existantes Un outil pratique de gestion des haies destinée aux agriculteurs ayant des travaux d entretien du bocage et souhaitant valoriser leur bois Favoriser

Plus en détail

Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières

Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières Avec le soutien financier de : Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières http://boursefonciere.fr/metropole-savoie/coeur-de-savoie/ Afin de répondre

Plus en détail

Prendre en compte les ressources génétiques dans une gestion durable des forêts

Prendre en compte les ressources génétiques dans une gestion durable des forêts Prendre en compte les ressources génétiques dans une gestion S. Girard Institut pour le Développement Forestier Centre National de la Propriété Forestière La Forêt Privée et la CRGF Animation du réseau

Plus en détail

Programme Agroforesterie 2006/08. Groupe de Travail GT1

Programme Agroforesterie 2006/08. Groupe de Travail GT1 Mission DAR Année et N du projet : 2005 N 321 Programme Agroforesterie 2006/08 Groupe de Travail GT1 Outils d aide à la décision en agroforesterie Responsable de groupe : Christian Dupraz (INRA) R 1.2

Plus en détail

Sélection et développement d un réseau de refuges forestiers au Bas Saint-Laurent.

Sélection et développement d un réseau de refuges forestiers au Bas Saint-Laurent. Sélection et développement d un réseau de refuges forestiers au Bas Saint-Laurent. Par Amélie Gilbert Candidate à la maîtrise Gestion de la faune et se ses habitats Sous la direction conjointe de Luc Sirois

Plus en détail

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2 Gestion et mise à jour d une base de données sur les Peuplements de poissons et la Pêche artisanale des Ecosystèmes estuariens, lagunaires ou continentaux d Afrique de l Ouest Projet de développement ECOUTIN

Plus en détail

«Grouper les chantiers de plantation, une stratégie payante (?)»

«Grouper les chantiers de plantation, une stratégie payante (?)» «Grouper les chantiers de plantation, une stratégie payante (?)» Vincent Colson Reboisement résineux: «yes, we plant!» Conférence organisée par la Société Royale Forestière de Belgique Marloie La Vieille

Plus en détail

CASDAR Agroforesterie 2009-2011

CASDAR Agroforesterie 2009-2011 CASDAR Agroforesterie 2009-2011 «Améliorer l Efficacité Agro-environnementale des Systèmes Agroforestiers» Responsable : Agroof Développement Groupe de Travail 5 Réglementations et communication Délivrable

Plus en détail

LA GESTION DURABLE DE L ARGANERAIE ET LES ENJEUX DE LUTTE CONTRE LA DESRTIFICATION

LA GESTION DURABLE DE L ARGANERAIE ET LES ENJEUX DE LUTTE CONTRE LA DESRTIFICATION HAUT COMMISSARIAT AUX EAUX ET FORETS ET A LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION LA GESTION DURABLE DE L ARGANERAIE ET LES ENJEUX DE LUTTE CONTRE LA DESRTIFICATION Plan présentation Ecosystème arganier Stratégie

Plus en détail

Modèle de calcul de la possibilité forestière

Modèle de calcul de la possibilité forestière République Démocratique du Congo MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, CONSERVATION DE LA NATURE, EAUX ET FORETS ------------------------------------------- SERVICE PERMANENT D INVENTAIRE ET D AMENAGEMENT FORESTIERS

Plus en détail

Engagements. Points de contrôle. Recommandations

Engagements. Points de contrôle. Recommandations Tout milieu naturel - Autoriser l accès au SMAGL et aux experts pour la réalisation d inentaires naturalistes - Informer les mandataires et/ou prestataires des engagements de la charte - Ne pas introduire

Plus en détail

Comité de pilotage 2014. Site natura 2000 des carrières de Cénac

Comité de pilotage 2014. Site natura 2000 des carrières de Cénac Comité de pilotage 2014 Site natura 2000 des carrières de Cénac Ordre du jour Bilan de la première tranche d animation (2011 2014) Perspectives pour la future tranche (2015-2017) SE2 Acquisition, pose

Plus en détail

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe MAEC Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe Conditions générales Pas de condition d âge, mais obligation de poursuivre le contrat sur 5 ans Mesures «Biodiversité» attention

Plus en détail

La filière forestière. bois énergie. Réseau Rural Guyane 18 octobre 2012. Pôle R&D Cayenne

La filière forestière. bois énergie. Réseau Rural Guyane 18 octobre 2012. Pôle R&D Cayenne La filière forestière bois énergie Réseau Rural Guyane 18 octobre 2012 Pôle R&D Cayenne Le contexte Forte augmentation des besoins en énergie sur la Guyane forte attente sur le renouvelable dont biomasse

Plus en détail

LES CAHIERS FORESTIERS DE GEMBLOUX

LES CAHIERS FORESTIERS DE GEMBLOUX LES CAHIERS FORESTIERS DE GEMBLOUX L inventaire permanent des ressources forestières : observatoire et base d un tableau de bord de la forêt wallonne N 32 J. RONDEUX, H. LECOMTE ISSN : 0777-9992 D/2005/6026/34

Plus en détail

Plani;ication et gestion durable des forêts : rappels

Plani;ication et gestion durable des forêts : rappels Rencontre du Groupe d échange «Trame verte et bleue» Plani;ication et gestion durable des forêts : rappels Cette note ne reprend pas de manière exhaustive tous les dispositifs existants pour la plani5ication

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques Novembre 2014 1 1. Contexte règlementaire : un objectif complémentaire donné par le législateur

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE - EVALUATION DES INCIDENCES DU PROJET SUR LES ESPECES D INTERET COMMUNAUTAIRE

QUATRIEME PARTIE - EVALUATION DES INCIDENCES DU PROJET SUR LES ESPECES D INTERET COMMUNAUTAIRE QUATRIEME PARTIE - EVALUATION DES INCIDENCES DU PROJET SUR LES ESPECES D INTERET COMMUNAUTAIRE Etude d incidence Natura 2000_V3 71/99 4.1 PREAMBULE Un projet peut présenter deux types d impacts : des impacts

Plus en détail

D UN DOCUMENT DE GESTION DE L A PROPRIÉTÉ FORESTIÈRE dans le cadre de la certification PEFC au Luxembourg FIR EIS BËSCHER VU MUER

D UN DOCUMENT DE GESTION DE L A PROPRIÉTÉ FORESTIÈRE dans le cadre de la certification PEFC au Luxembourg FIR EIS BËSCHER VU MUER Mireille Feldtrauer-Molitor I N S T R U C T I O N S P O U R L É L A B O R AT I O N D UN DOCUMENT DE GESTION DE L A PROPRIÉTÉ FORESTIÈRE dans le cadre de la certification PEFC au Luxembourg FIR EIS BËSCHER

Plus en détail

Formations forêt-bois : catalogue 2014

Formations forêt-bois : catalogue 2014 Communes forestières de Lorraine Formations forêt-bois : catalogue 2014 version janvier 2014 Ce document est réalisé dans le cadre du programme de formation du réseau des associations de communes forestières,

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DURABLE DES RESSOURCES FORESTIERES DU PAYS DE LOURDES ET DES VALLEES DES GAVES

PLAN DE MOBILISATION DURABLE DES RESSOURCES FORESTIERES DU PAYS DE LOURDES ET DES VALLEES DES GAVES Syndicat Mixte Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves PLAN DE MOBILISATION DURABLE DES RESSOURCES FORESTIERES DU PAYS DE LOURDES ET DES VALLEES DES GAVES Annexe 6: Fiche n 6 à 9 = Fiches actions de mobilisation

Plus en détail

La planification de la gestion des forêts. Benjamin PITON DRAAF Champagne-Ardenne Benjamin.piton@agriculture.gouv.fr Février 2012

La planification de la gestion des forêts. Benjamin PITON DRAAF Champagne-Ardenne Benjamin.piton@agriculture.gouv.fr Février 2012 La planification de la gestion des forêts Benjamin PITON DRAAF Champagne-Ardenne Benjamin.piton@agriculture.gouv.fr Février 2012 Les bases de la planification (1/3) Gérer pour mieux produire - enjeu économique,

Plus en détail

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés L IFN vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet contenant encore plus d informations, disponibles en téléchargement gratuit. Nouveautés Le site Internet de l IFN : une mine de

Plus en détail

Protocole d inventaire de la ressource

Protocole d inventaire de la ressource Protocole d inventaire de la ressource L inventaire L inventaire se réalise en trois étapes qui consistent en : 1. L analyse cartographique du territoire à inventorier et la première visite sur le terrain

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 5 : commune de Chazé Henry

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 5 : commune de Chazé Henry Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental Annexe : commune de Chazé Henry COMMUNE : CHAZE-HENRY ZSB098 7 D D6 ZSB077 D22 ZSB076 D82 D80 ZSB072 ZSB043 ZSB07 ZSB073 ZSB044 ZSB07

Plus en détail

Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension

Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension par Christophe Bauffe, Jean-François Godeau et Gérard Jadoul 8 La gestion forestière doit

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Mieux produire et préserver : Quelles approches pour les forêts au sein des territoires? Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Pour mieux affirmer ses missions, le

Plus en détail

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES 2015 AGENCE DE FONTAINEBLEAU L OFFI CE NATIONAL DES FORÊTS PREMIER GESTIONNAIRE D ESPACES NATURELS EN FRANCE Établissement public à caractère industriel et commercial

Plus en détail

Visite des peuplements de pin maritime des Cévennes ardéchoises

Visite des peuplements de pin maritime des Cévennes ardéchoises Le pin maritime en région méditerranéenne Visite des peuplements de pin maritime des Cévennes ardéchoises par Frédérique CHAMBONNET et Maurice BELVAL Pour compléter les journées varoises, une tournée a

Plus en détail

Guyane. Bilan carbone et gestion forestière

Guyane. Bilan carbone et gestion forestière Guyane Bilan carbone et gestion forestière Séminaire organisé dans le cadre du projet CARPAGG «le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, 1 octobre 2013» Le contexte de la forêt

Plus en détail

BILAN DE LA MISE EN ŒUVRE DU DOCUMENT DE GESTION DURABLE

BILAN DE LA MISE EN ŒUVRE DU DOCUMENT DE GESTION DURABLE N 14350-01 BILAN DE LA MISE EN ŒUVRE DU DOCUMENT DE GESTION DURABLE conforme à l arrêté du Ministre chargé des forêts AGRT1100970 A du 23 février 2011 pris en application du décret n 2010-523 du 19 mai

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

Biodiversité, production et autres services forestiers Quels compromis pour la gestion forestière?

Biodiversité, production et autres services forestiers Quels compromis pour la gestion forestière? Biodiversité Gestion forestière & Politiques publiques Synthèse n 3/3 Biodiversité, production et autres services forestiers Quels compromis pour la gestion forestière? Comment concilier l intensification

Plus en détail

SIMMEM. Aide / description / références. Sommaire

SIMMEM. Aide / description / références. Sommaire SIMMEM Aide / description / références Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Entrées... 2 1.2 Sorties... 4 1.3 Scenarii sylvicoles... 4 2 Description des modèles... 4 2.1 Modèle Fagacée-Sylvestris... 4 2.1.1

Plus en détail

Comité sciéntifiqué n 3-GUYASIM

Comité sciéntifiqué n 3-GUYASIM Comité sciéntifiqué n 3-GUYASIM GUYASIM : Un simulateur, basé sur les dernières avancées scientifiques, pour explorer l impact des scénarios de développement de la Guyane sur les services des écosystèmes

Plus en détail

From research to application: scenario for the French Forestry Office

From research to application: scenario for the French Forestry Office FORESEE Workshop - Forestry applications of remote sensing technologies 8-10 October 2014 - INRA Champenoux - France From research to application: scenario for the French Forestry Office Anne JOLLY, Alexandre

Plus en détail

Bourse aux arbres dans l Aménagement foncier Département de la NIEVRE

Bourse aux arbres dans l Aménagement foncier Département de la NIEVRE Bourse aux arbres dans l Aménagement foncier Département de la NIEVRE 1/15 F.CLUZEL Rencontres Nationales«La haie et l arbre champêtre»-melle(79) Octobre 2007 Plan 1- Pourquoi une bourse aux arbres? 2-

Plus en détail

Evaluation et requalification de milieux écologiques :

Evaluation et requalification de milieux écologiques : Evaluation et requalification de milieux écologiques : étude de cas au Bois de Vincennes Mélanie Lestréhan A partir du mémoire de stage de deuxième année de master Bioterre (Université Paris 1 Panthéon

Plus en détail

Doc. 11/CCN2000/NAM/014 Liège, le 4 novembre 2011. Objet :

Doc. 11/CCN2000/NAM/014 Liège, le 4 novembre 2011. Objet : Commission de Conservation des sites Natura 2000 Namur Doc. 11/CCN2000/NAM/014 Liège, le 4 novembre 2011 AVIS Objet : Projet de Plan d aménagement forestier (PAF) de la forêt communale d Arlon Unité d

Plus en détail

Adaptation sylvicole et économique de l aménagement forestier au

Adaptation sylvicole et économique de l aménagement forestier au FOR-WIND Adaptation sylvicole et économique de l aménagement forestier au risque vent http://www6.inra.fr/forwind PROGRAMME AGROBIOSPHERE 2013-2016 Contexte «tempête» Certains climatos nous annoncent même

Plus en détail

NATURA 2000 U.W.E. 11/06/2013. 1. En tant qu entreprise wallonne, suis-je concernée par le réseau Natura 2000?

NATURA 2000 U.W.E. 11/06/2013. 1. En tant qu entreprise wallonne, suis-je concernée par le réseau Natura 2000? NATURA 2000 U.W.E. 11/06/2013 Ivan THIENPONT DNF 1 1. En tant qu entreprise wallonne, suis-je concernée par le réseau Natura 2000? 2. Quelles conditions supplémentaires sont assignées aux entreprises situées

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Continuités écologiques dans le département des Hauts-de-Seine

Continuités écologiques dans le département des Hauts-de-Seine Continuités écologiques dans le département des Hauts-de-Seine Club idées 92 Ludivine DOYEN ldoyen@biotope.fr Continuités écologiques Les objectifs de l étude Les étapes Les continuités écologiques Les

Plus en détail

Apport de données auxiliaires pour améliorer la précision d inventaires (statistiques)

Apport de données auxiliaires pour améliorer la précision d inventaires (statistiques) FORESEE : Colloque de restitution 14 novembre 2014 FCBA Paris Apport de données auxiliaires pour améliorer la précision d inventaires (statistiques) J.-P. Renaud (ONF), T. Bélouard (DSF), N. Py (IGN) D

Plus en détail

Analyse économique de la périurbanisation des villes. Jean Cavailhès A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T

Analyse économique de la périurbanisation des villes. Jean Cavailhès A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Analyse économique de la périurbanisation des villes Jean Cavailhès L espace périurbain : de quoi parle-t-on? La définition statistique Pôle urbain = commune centre + banlieue Couronne périurbaine = =

Plus en détail

Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique

Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique Sylvie Gauthier, Chercheuse scientifique, successions forestières RNCan-SCF-CFL

Plus en détail

Site >> Site de Lacoste CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8302019 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) :

Site >> Site de Lacoste CARTE D IDENTITÉ DU SITE N D IDENTIFICATION UE : FR8302019 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Site >> Site de Lacoste CARTE D IDENTITÉ DU SITE DIRECTIVE : Habitats N D IDENTIFICATION UE : FR8302019 DÉPARTEMENT(S) CONCERNÉ(S) : Cantal COMMUNE(S) CONCERNÉE(S) : Saint-Mary-le-Plain, Ferrières-Saint-Mary,

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

SEM de La Braconne. Dossier de presse - Mars 2015. Contact presse Alexa Badin, responsable communication Calitom : 05 45 65 22 52 - abadin@calitom.

SEM de La Braconne. Dossier de presse - Mars 2015. Contact presse Alexa Badin, responsable communication Calitom : 05 45 65 22 52 - abadin@calitom. SEM de La Braconne Dossier de presse - Mars 2015 Contact presse Alexa Badin, responsable communication Calitom : 05 45 65 22 52 - abadin@calitom.com 1 2 Sommaire Mornac, commune d accueil... p 5 Les études

Plus en détail

Les ressources documentaires d aide au diagnostic ouvrages et bases de données

Les ressources documentaires d aide au diagnostic ouvrages et bases de données Les ressources documentaires d aide au diagnostic ouvrages et bases de données P GENTIT Equipe de Virologie Unité BVO ANSES/ Laboratoire de la santé des végétaux 7 rue jean Dixméras 49044 Angers Cedex

Plus en détail

«Poursuivre au-delà de BEEST : une approche fonctionnelle basée sur les traits de vie des espèces en relation avec l habitat».

«Poursuivre au-delà de BEEST : une approche fonctionnelle basée sur les traits de vie des espèces en relation avec l habitat». «Poursuivre au-delà de BEEST : une approche fonctionnelle basée sur les traits de vie des espèces en relation avec l habitat». Philippe USSEGLIO-POLATERA Université Paul Verlaine Metz UMR-CNRS 746 - LIEBE

Plus en détail

Impact de la récupération sur la diversité des oiseaux en forêt d épinettes noires

Impact de la récupération sur la diversité des oiseaux en forêt d épinettes noires 7 Impact de la récupération sur la diversité des oiseaux en forêt d épinettes noires Jacques Ibarzabal Université du Québec Chicoutimi Ermias T. Azeria Ressources naturelles Canada Service canadien des

Plus en détail

Partie 3 Mise au point des solutions d aménagement. Rapport du Groupe de travail sur la diversité forestière et l approvisionnement en bois

Partie 3 Mise au point des solutions d aménagement. Rapport du Groupe de travail sur la diversité forestière et l approvisionnement en bois Partie 3 Mise au point des solutions d aménagement Rapport du Groupe de travail sur la diversité forestière et l approvisionnement en bois La collecte de renseignements utiles aux prises de décisions au

Plus en détail

Mise en place d un réseau d Arboretums pour une valorisation coordonnée des ressources ligneuses ex situ

Mise en place d un réseau d Arboretums pour une valorisation coordonnée des ressources ligneuses ex situ ENGREF. Mise en place d un réseau d Arboretums pour une valorisation coordonnée des ressources ligneuses ex situ Stéphanie BRACHET Chargée des missions scientifiques ENGREF - Arboretum national des Barres

Plus en détail

Mariane ALLEAUME-BENHARIRA Sylvie ODDOU-MURATORIO François LEFEVRE. Ecologie des forêts méditerranéennes INRA AVIGNON - FRANCE

Mariane ALLEAUME-BENHARIRA Sylvie ODDOU-MURATORIO François LEFEVRE. Ecologie des forêts méditerranéennes INRA AVIGNON - FRANCE MODELISER L IMPACT DES CHANGEMENTS DEMOGRAPHIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX SUR L EVOLUTION DES ARBRES Le module Luberon Version 2010 Mariane ALLEAUME-BENHARIRA Sylvie ODDOU-MURATORIO François LEFEVRE Ecologie

Plus en détail

Conception d un préleveur destiné à quantifier les banques de graines des sols

Conception d un préleveur destiné à quantifier les banques de graines des sols Le Cahier des Techniques de l INRA 2014 (81) n 1 Conception d un préleveur destiné à quantifier les banques de graines des sols Sylvie Niollet 1, Maya Gonzalez 2, Laurent Augusto 1 Résumé. Les banques

Plus en détail

ANNEXE 3. "Préservation d'arbres-habitat" Service des forêts, de la faune et de la nature. Inspection cantonale des forêts Biodiversité en forêt

ANNEXE 3. Préservation d'arbres-habitat Service des forêts, de la faune et de la nature. Inspection cantonale des forêts Biodiversité en forêt Service des forêts, de la faune et de la nature Inspection cantonale des forêts Biodiversité en forêt Chemin de la Vulliette 4 1014 Lausanne Directive N : IFOR-BIODIV-ARB.HAB-2012 ANNEXE 3 "" Date de création

Plus en détail

Cartographie régionale lichénique en Nord Pas de Calais. Crédit photos : APPA NPC, JPGavériaux, LSVF

Cartographie régionale lichénique en Nord Pas de Calais. Crédit photos : APPA NPC, JPGavériaux, LSVF Cartographie régionale lichénique en Nord Pas de Calais Crédit photos : APPA NPC, JPGavériaux, LSVF Contexte Cartographies à l échelle régionale : 1973, 1992, 1995-99 Zoom sur des territoires : 1995, 2002

Plus en détail

Calculer les coûts ou bénéfices de pratiques sylvicoles favorables à la biodiversité : comment procéder?

Calculer les coûts ou bénéfices de pratiques sylvicoles favorables à la biodiversité : comment procéder? Calculer les coûts ou bénéfices de pratiques sylvicoles favorables à la biodiversité : comment procéder? H. Chevalier, M. Gosselin, Sebastian Costa, Y. Paillet, M. Bruciamacchie To cite this version: H.

Plus en détail

Évaluation des incidences Natura 2000 Trame simplifiée pour les actes d'urbanisme

Évaluation des incidences Natura 2000 Trame simplifiée pour les actes d'urbanisme Évaluation des incidences Natura 2000 Trame simplifiée pour les actes d'urbanisme 1 / 14 Sommaire PREAMBULE...3 1. Description du projet...4 2. Identification du ou des sites Natura 2000 concernés...5

Plus en détail

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté Élus locaux Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté La Safer vous accompagne dans la mise en œuvre de vos projets Constat Besoins alimentaires et énergétiques croissants Altération

Plus en détail

NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires

NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires NIVEAU Master 2 PAYSAGE Spécialisation IT Ingénierie des Territoires SEMESTRE 9 Winter Semester 2014-2015 1/7 Sommaire Percevoir et se représenter le paysage... 3 Politique, économie et droit de l environnement

Plus en détail

Une forêt en extension

Une forêt en extension Une forêt en extension En 2005, la forêt (1) franc-comtoise s étend sur 713 300 hectares, soit 43,7% du territoire régional. La Franche-Comté se place au 2 e rang des régions les plus boisées de France

Plus en détail

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent Ateliers Sur la conservation des milieux naturels / 16 et 17 mars 2007, Montréal Par Catherine

Plus en détail

PRATIQUES. relatives au déboisement initial pour la construction d une ligne électrique de distribution

PRATIQUES. relatives au déboisement initial pour la construction d une ligne électrique de distribution PRATIQUES relatives au déboisement initial pour la construction d une ligne électrique de distribution CADRE NORMATIF DESTINÉ AUX CLIENTS ET PROMOTEURS QUI RÉALISERONT LES TRAVAUX TABLE DES MATIÈRES 5

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

MASTER MENTION DROIT PUBLIC, SPECIALITE DROIT ET GESTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, à FINALITE PROFESSIONNELLE

MASTER MENTION DROIT PUBLIC, SPECIALITE DROIT ET GESTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, à FINALITE PROFESSIONNELLE MASTER MENTION DROIT PUBLIC, SPECIALITE DROIT ET GESTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, à FINALITE PROFESSIONNELLE Domaine: DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention: Droit public Specialité: Droit

Plus en détail

La conversion des taillis de châtaignier

La conversion des taillis de châtaignier La conversion des taillis de châtaignier 18.04.2014 Conception et animation Gilles PICHARD CRPF Bretagne 1 Le taillis, régime de production des petits bois Le taillis repose sur les facultés de régénération

Plus en détail

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope Ronde Tête Bramont Arrêté Préfectoral n 93-0029 du 08 janvier 1993 modifié par l AP n 951947 du 05/10/95 (complété par A.P. n 960429 du 22/03/96) et l AP n 2005-179-4

Plus en détail

X D.T.O. DIAGNOSTIC, TRAITEMENT, OBSERVATION. LA GESTION DURABLE DU PATRIMOINE ARBORE

X D.T.O. DIAGNOSTIC, TRAITEMENT, OBSERVATION. LA GESTION DURABLE DU PATRIMOINE ARBORE X D.T.O. DIAGNOSTIC, TRAITEMENT, OBSERVATION. LA GESTION DURABLE DU PATRIMOINE ARBORE Atelier de l Arbre 86 GENERALITES Motifs de la formation Voici l occasion de concrétiser les acquis de l ensemble des

Plus en détail

Règlement Type de Gestion + Concerté

Règlement Type de Gestion + Concerté Règlement Type de Gestion Concerté Ce que dit le code forestier Article L222-6 Le règlement type de gestion a pour objet de définir des modalités d'exploitation de la forêt, adaptées aux grands types de

Plus en détail

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville Les sociétés Lafarge et SITA FD souhaitent réaliser une plateforme de tri, transit, traitement et valorisation de matériaux dont des terres polluées sur la carrière de Guerville. Pour se faire, le projet

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs généraux

Plus en détail

Master Sciences de l Univers, Environnement, Ecologie Spécialité Ecologie, Biodiversité, Evolution Année universitaire 2007-2008

Master Sciences de l Univers, Environnement, Ecologie Spécialité Ecologie, Biodiversité, Evolution Année universitaire 2007-2008 Master Sciences de l Univers, Environnement, Ecologie Spécialité Ecologie, Biodiversité, Evolution Année universitaire 2007-2008 STRATEGIE DE GESTION CONSERVATOIRE DES FORETS FRANC-COMTOISES Mars - Juillet

Plus en détail

des gîtes à chauve-souris sont-ils présents (arbres, fissures de parois rocheuses et bâtiments inclus)?

des gîtes à chauve-souris sont-ils présents (arbres, fissures de parois rocheuses et bâtiments inclus)? Site Natura 2000 les plus proches, dont les objectifs de conservation sont susceptibles d'être impactés : Site d Importance Communautaire (SIC) FR9301603 : Chaîne de l Etoile et Massif du Garlaban A quelle

Plus en détail

REUNION sur les AMENDEMENTS CALCO MAGNESIENS (INRA/R.COLLET/CFBL) CFBL, USSEL, le 12 janvier 2011 9 h 30

REUNION sur les AMENDEMENTS CALCO MAGNESIENS (INRA/R.COLLET/CFBL) CFBL, USSEL, le 12 janvier 2011 9 h 30 REUNION sur les AMENDEMENTS CALCO MAGNESIENS (INRA/R.COLLET/CFBL) CFBL, USSEL, le 12 janvier 2011 9 h 30 Présents : (cf. feuille jointe d émargement) Compte rendu de réunion : (Diaporamas en pièces jointes)

Plus en détail

REFERENTIEL DE DIPLOME. «Gestion forestière»

REFERENTIEL DE DIPLOME. «Gestion forestière» REFERENTIEL DE DIPLOME Brevet de Technicien Supérieur Agricole «Gestion forestière» Arrêté du 15 juin 2012-1 - SOMMAIRE Le référentiel du diplôme du brevet de technicien supérieur agricole option «gestion

Plus en détail