Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production"

Transcription

1 HEI5 Le 26 Mars 2004 Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production Sans document Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Enseignant responsable : Thierry Lenclud Cette épreuve est basée sur 50 points. La note finale étant ramenée sur 20. Bon courage. Nombre de points : /50 Note : /20 1 ) Questions à réponse unique (1 ère partie): ( /10 Pts) 1 Le ratio suivant ( date de fin prévue de l opération en cours - date du jour) / cycle de fabrication restant à parcourir sert à définir les priorités des ordres de fabrication suivant quelle règle de priorité? nmlkj l opération la plus rapide d abord nmlkj l opération arrivée la première au poste nmlkj le ratio critique nmlkj le ratio de file d attente 2 Chassez l intruse parmi les règles suivantes de la méthode OPT : nmlkj L utilisation et l activation d une ressource sont à distinguer nmlkj Une heure perdue sur une ressource non - goulot peut-être récupérée sur une ressource goulot nmlkj Le lot de transfert peut ne pas être égal au lot de process nmlkj Le niveau d utilisation d une ressource non - goulot est déterminé par des contraintes extérieures plutôt que par sa capacité. 3 Qu est-ce que la technologie de groupe? nmlkj Une méthode d implantation de machines de même type dans un atelier travaillant par lot. nmlkj Une méthode permettant de regrouper des commandes pour obtenir d un fournisseur des avantages financiers nmlkj Une méthode de regroupement de pièces par famille pour tirer profit de leurs analogies. 4 Comment appelle-t-on l horizon sur lequel est établi le plan de production? nmlkj Horizon de prévision commerciale nmlkj Horizon de planification nmlkj Horizon de production 1

2 5 Que préconise la méthode SMED? nmlkj La transformation des réglages internes en externes nmlkj La transformation des réglages externes en internes nmlkj La suppression des réglages externes. 6 Le coût de stock des pièces achetées par une entreprise est plus sensible : nmlkj Au délai d approvisionnement nmlkj A la quantité minimum de commande 7 La méthode Kanban est - elle? nmlkj Opposée à la méthode MRP nmlkj Complémentaire de la méthode MRP nmlkj Indépendante de la méthode MRP 8 Pour quelles raisons cherche-t-on à diminuer les cycles de fabrication (temps de flux)? A B C D Pour pouvoir informatiser la gestion de production Pour diminuer le besoin en fonds de roulement Pour répondre de façon flexible aux besoins clients Pour diminuer le temps entre la fabrication d un produit et sa vente nmlkj A,C,D nmlkj A,B,C nmlkj C,D nmlkj B,C,D 9 Dans quel ordre faut-il réaliser les étapes suivantes pour élaborer un programme directeur de production? A B C D Détailler les demandes à un niveau exploitable en fabrication Vérifier l adéquation charge prévisionnelle/capacité Consolider les différentes sources de demande Tenir compte des stocks et des regroupements économiques nmlkj C,A,D,B nmlkj A,C,B,D nmlkj A,B,C,D nmlkj B,C,D,A 2

3 10 Au quel des types de production suivants la méthode de management des ressources de production (MRP2) ne s applique-t-elle pas? A B C D production de masse (type automobile) production continue (type raffinerie) production en petites séries (type machines outils) production unitaire (type navire) nmlkj B et D nmlkj B et A nmlkj D nmlkj aucun 2 ) Vrai ou Faux: ( / 6 Pts) N.B : Toute mauvaise réponse générera un point négatif à concurrence des points positifs obtenus sur cet exercice. 1 ) Un même article peut faire à la fois l objet d une demande dépendante et indépendante? nmlkj Vrai nmlkj Faux 2 ) Dans une production par lots, lorsqu on augmente la taille des lots, le délai de fabrication croît, nmlkj Vrai nmlkj Faux la capacité effective croît, nmlkj Vrai nmlkj Faux le nombre moyen de pièces dans l entreprise croît. nmlkj Vrai nmlkj Faux 3 ) Le lissage exponentiel tient compte de plus de données historiques que la moyenne mobile? nmlkj Vrai nmlkj Faux 4 ) Selon la théorie du juste - à temps, les transports et les manutentions doivent prendre en charge des grandes quantités sur des fréquences basses? nmlkj Vrai nmlkj Faux 3

4 3 ) Rentabilité, charge de travail, coût de revient : ( / 8 Pts) Une unité de production est spécialisée dans la fabrication du petit outillage. Elle ne commercialise qu un seul type de produit. Ce produit est réalisé en deux dimensions distinctes (100 mm et 200 mm) et en deux présentations (standard (ST) et luxe (LX) ). Le modèle standard est commercialisé via les supermarchés, où il est présenté en vrac dans de grands bacs. Le modèle luxe est emballé individuellement sous blister, accompagné d un fascicule, pour être distribué par les magasins spécialisés. Ces variantes sont fabriquées suivant les gammes suivantes (pour la version standard, la phase 50 n est pas réalisée) : Produits longueur 100mm (ST100 et LX100) Produits longueur 200mm (ST200 et LX200) Phas Moyen Temps (ch) Phas Moyen Temps (ch) e e 10 Forge Forge TRTH TRTH TRSF TRSF Moule Moule Embal (en LX) 50 Embal (en LX.) Les temps sont en centiheures (1ch = 1/100 d heure). Une analyse de l entreprise fait ressortir les informations suivantes : Il y a un ouvrier par poste de travail. Le salaire moyen d un ouvrier est de 1000 par mois. Il y a 230 Jours travaillés par an, 5 jours par semaine. Sur 7h30 de présence, on estime 7h de travail effectif. Prévision des ventes annuelles, coûts des matières unitaire et prix de vente unitaire : ST100 LX100 ST200 LX200 Prévision des ventes Coûts matières ( ) Prix de vente ( ) Le coût annuel des machines (amortissement, fonctionnement) est estimé à 505 K Les frais généraux de l entreprise rapportés à cette activité sont estimés à 1965 K 1 Vous calculez la rentabilité prévisionnelle de l entreprise. Ce calcul peut se faire de la façon suivante Rentabilité = Résultat / Chiffre d affaire Pour obtenir le Résultat, vous utiliserez vos connaissances en finance-gestion, en établissant le compte de résultat prévisionnel annuel de l entreprise. 4

5 N.B : Les questions qui suivent sont indépendantes de la précédente. 2 Vous calculez la durée de fabrication unitaire de chaque variante du produit. 3 Quel est le taux de charge annuel prévisionnel de l entreprise et de chaque poste? Que constatez-vous? 5

6 4 Vous déterminez le coût standard et la marge de chaque variante du produit en répartissant les frais généraux au prorata des temps de fabrication. 5 La demande hebdomadaire étant la suivante : 8000 ST100, 9000 LX100, 6000ST200, 2000 LX200 Quels sont les articles que la société doit produire pour obtenir le meilleur profit? 6

7 4 ) Gestion de stocks: ( / 8 Pts) 1. A l aide de la figure suivante, qui visualise l évolution physique du stock d un article (ligne brisée), indiquez les différents paramètres qui peuvent intervenir dans la gestion d un stock. Quantité Temps 2. Vous présentez les calculs de deux de ces paramètres (au choix) en les justifiant? 3. Quelles sont les différentes méthodes de gestion des stocks? 7

8 4. Vous observez le graphique de l évolution des stocks ci-dessous. Ce graphique (cyclique) est le reflet de la production de deux articles, A et B, réalisée sur la même machine. Stock 2000 A 1200 B Heures N.B : Les questions qui suivent sont indépendantes les unes des autres. * Quels sont les stocks moyens de A et de B durant la production? * Sachant que la production horaire de B est de 250 unités et la consommation horaire de B de 50 unités, déterminez combien de pièces B sont produites sur un lancement. * A l aide des données fournies par le graphique, déterminez les productions et consommations horaires respectives du produit A. 8

9 5 ) Planification des besoins : ( / 12 Pts) Une société conçoit 2 produits (P1 et P2) : P1 P2 *2 *3 *1 *2 *2 A B A C D Son temps d ouverture est de 48 semaines par an. Le plan directeur de production est le suivant : Semaine P P Renseignements supplémentaires : Produit / Composant P1 P2 A B C D Coût unitaire à l achat (euro) Stock initial Méthode de lotissement LPL* LPL* QE* PE* MUL* MUL* Délai d approvisionnement / Fabrication Coût d approvisionnement Taux de possession 20% *LPL : Lot Par Lot QE: Quantité économique PE: Périodicité économique MUL : Multiple de 1000 pour C et de 500 pour D 1 Sur la base du PDP, calculez le besoin brut total de A pour les 8 semaines à venir. Sachant que le composant A est planifié à l aide de la méthode QE, calculé cette quantité économique. Que représente cette valeur? Vous arrondissez cette valeur à la centaine supérieure pour faciliter le calcul du besoin. 9

10 2. Calculez le besoin brut total de B pour les 8 semaines à venir. Le composant B est planifié à l aide de la méthode PE, calculez la quantité économique. Sur la base de vos connaissances sur la quantité économique, déterminez la périodicité économique (PE). Que représente cette valeur? De même que pour A, arrondissez la quantité économique à la centaine supérieure. Afin de s assurer que les composants B seront présents dans le temps, nous arrondirons la périodicité économique de B afin de se retrouver avec un nombre entier de semaines inférieur à la valeur trouvée. 3 Vous élaborez la planification de chaque article à l aide de la méthode MRP en prenant en compte les données supplémentaires suivantes : *On constate un rebut de 10% sur l article D suite au contrôle de réception. *Votre commercial ayant un doute sur les informations prévisionnelles des ventes, vous décidez de vous couvrir avec un stock de sécurité vous garantissant un taux de service de 97,72% (u=2). 10

11 Article Délai Coéf Besoin brut Stocks Stock sécu : En cours Rebuts : Besoin net règle lot : O F Stock sécu Rebuts : règle lot : Stock sécu : Rebuts : règle lot : Stock sécu Rebuts : règle lot : Stock sécu : Rebuts : règle lot : Stock sécu : Rebuts : règle lot : Besoin brut Stocks En cours Besoin net O F Besoin brut Stocks En cours Besoin net O F Besoin brut Stocks En cours Besoin net O F Besoin brut Stocks En cours Besoin net O F Besoin brut Stocks En cours Besoin net O F 11

12 6 ) Ordonnancement : ( / 6 Pts) Soit les produits suivants et leur gamme de fabrication en heures : Produit A : Phase 10 : 0.08h Poste TT (traitement thermique) Phase 20 : 0.04h Poste SOUD (Soudage) Phase 30 : 0.12h Poste AJ (Ajustage) Phase 40 : 0.08h Poste MONT (Montage) Produit B : Phase 10 : 0.04h Poste TT (traitement thermique) Phase 20 : 0.12h Poste TOUR (Tournage) Phase 30 : 0.04h Poste SOUD (Soudage) Phase 40 : 0.12h Poste AJ (Ajustage) Produit C : Phase 10 : 0.12h Poste SOUD (Soudage) Phase 20 : 0.08h Poste TOUR (Tournage) Phase 30 : 0.04h Poste AJ (Ajustage) Phase 40 : 0.16h Poste MONT (Montage) Le coût de fabrication est de 150 pour le produit A, 500 pour le produit B et de 1200 pour le produit C. Les lots de production sont de 100 unités. Les lots de transferts sont équivalents aux lots de production. Un client a passé une commande de 100 unités de chaque référence avec une échéance à J+7. Les postes de travail ne demandent aucun temps de préparation particulier entre la fabrication de deux produits distincts, sauf pour le poste de traitement thermique, qui lui, nécessite 4h pour passer d un produit à l autre. 1 Lorsque l on réalise un ordonnancement, quels sont les objectifs potentiels recherchés ( Il y en a quatre et ceux-ci peuvent être contradictoire). 2 Donner votre solution pour répondre à l attente du client, à l aide du diagramme de Gantt. 12

13 4h 8h 12h 16h 20h 24h 28h 32h 36h 40h 44h 48h 52h 56h 60h 64h J J+1 J+2 J+3 J+4 J+5 J+6 J+7 TT SOUD AJ TOUR MONT 3 Tracer à l aide d un graphique des droites, l évolution des en-cours de chaque article, ainsi que celui de l ensemble des articles au sein du système. 13

GESTION DE LA PRODUCTION.

GESTION DE LA PRODUCTION. GESTION DE LA PRODUCTION. L entreprise est une organisation qui produit des biens et des services pour un marché. Dans une entreprise industrielle, l activité de production consiste à transformer des matières

Plus en détail

GI2 Logistique et Gestion Industrielle

GI2 Logistique et Gestion Industrielle Durée : 2 heures 5 pages Aucun document autorisé Calculatrice indispensable Partie Stocks et MRP : sur feuille libre. Partie Simulation des Flux : sur feuille séparée. ATTENTION : en cas de résultats faux,

Plus en détail

Connections sur mesure

Connections sur mesure Page 1 Connections sur mesure 1. Enoncé du problème et situation initiale Boss SA est une entreprise de pointe dans le domaine des techniques de connections. Elle est le partenaire compétent sur le marché

Plus en détail

Plateforme de la Filière Automobile. Club des Acteurs Régionaux de l Industrie Automobile. Associations Régionales de l Industrie Automobile

Plateforme de la Filière Automobile. Club des Acteurs Régionaux de l Industrie Automobile. Associations Régionales de l Industrie Automobile Plateforme de la Filière Automobile Club des Acteurs Régionaux de l Industrie Automobile Associations Régionales de l Industrie Automobile ENQUETE DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE 2009/2010 Comme chaque année,

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts)

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts) Collège de Blidette Année Scolaire : 2010/2011 Date : Le 08/11/2010 DEVOIR DE CONTRÔLE N 1 GESTION Prof : Ben Belgacem M ed Classe : 4 ème année E & G Durée : 3 Heures Le devoir comporte 7 pages dont 4

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 10 grands domaines

Plus en détail

Psynapses - 16 mai 2006

Psynapses - 16 mai 2006 B E L I E R A S S O C I E S Psynapses - 16 mai 2006 Le «kanban étendu» déclencheur et vecteur de l amélioration continue Denis de Boissieu Sommaire Contexte : Lean et Flux tirés Les principes du Kanban

Plus en détail

TP 5 - Responsable Production (PC1) Casse Tête

TP 5 - Responsable Production (PC1) Casse Tête Pédagogique Page:1/2 Chapitre CI N 2 Support d activité Compétences attendues ORGANISER, PILOTER UN DISPOSITIF DE PRODUCTION PRÉPARER LA RÉALISATION - dossier ressources - dossier technique - un PC avec

Plus en détail

ERP, MES, kanbans informatiques

ERP, MES, kanbans informatiques Lean et Système d information : ERP, MES, kanbans informatiques Tél. : 04-72-85-61-00 Fax. : 04-78-83-35-11 Site Internet : www.ad6.com Principes & Concepts 1 Principes & Concepts Principes & Concepts

Plus en détail

Leçon 1. Généralités : typologies, flux

Leçon 1. Généralités : typologies, flux Leçon 1 Généralités : typologies, flux Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'identifier les caractéristiques techniques et économiques de gestion des flux. Gérard Casanova SOMMAIRE

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Organisation Industrielle

Organisation Industrielle Organisation Industrielle NOM: Prénom : Date: TP N III-1 SUJET : Organisation et suivi de production 1.Références : Objectifs programme : S112 : Organisation et suivi de production S112-1 : La typologie

Plus en détail

TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION

TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION TECHNIQUES DE PLANIFICATION DE LA PRODUCTION I LES PRINCIPES DE BASE DE FONCTIONNEMENT DE TOUTE MRP Planification de la production: décision tactique dans systèmes productifs produisant pour stock ou assemblant

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI

La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI Généralités Objet de la gestion de production Introduction 1.1 Objet de la gestion de production La gestion de production a pour objectif de répondre aux

Plus en détail

Fonctions avancées 3 jours. Planificateur et agent ordonnancement 2 jours. d atelier 1 jour. 2 jours. Contrôleur de gestion industriel 1 jour

Fonctions avancées 3 jours. Planificateur et agent ordonnancement 2 jours. d atelier 1 jour. 2 jours. Contrôleur de gestion industriel 1 jour Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Gestion de Production

Gestion de Production Gestion de Production Gestion de Production Microsoft Dynamics TM NAV Planification MRPII Planification à capacité finie ou infinie Ordonnancement et séquençage des tâches Gestion des ressources Gestion

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

Planification de la Production par la méthode MRPII

Planification de la Production par la méthode MRPII Planification de la Production par la méthode MRPII Amir Kchaou Achraf Ammar ISGI Sfax Plan Introduction: 1) La notion de production : 2) Définition du système de production : 3) La fonction de production

Plus en détail

Supermarché CHAMPION CORRIGE

Supermarché CHAMPION CORRIGE BTS Management des Unités Commerciales EPREUVE E4 : Management et Gestion des Unités Commerciales Supermarché CHAMPION CORRIGE Remarque préalable : l introduction et la conclusion ne sont plus demandées

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique www.o-devis.fr Une interface graphique innovante, spécifique aux métiers de l usinage, décolletage

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008. Spécialité : LOGISTIQUE, SECURITE

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008. Spécialité : LOGISTIQUE, SECURITE Centres de Gestion de la Mercredi 16 janvier 2008 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008 Spécialité

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

La Gestion des Stocks

La Gestion des Stocks Formation à La Tél : + 33 6 82 59 32 74 mail : jacques.fougerousse@jfc-conseil.net www.jfc-conseil.fr - Contenu Présentation Générale... 3 Cette formation est elle pour vous?... 4 Les questions clé...

Plus en détail

Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004

Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004 Alain Martinez alain martinez Page 1 19/07/2004 BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE : GESTION DE LA PRODUCTION V.GIARD ECONOMICA GESTION DE PROJET V.GIARD ECONOMICA CLASSE A ISERPA LA GESTION DE LA PRODUCTION J.BENASSY

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

e s t i o n d e l a p r o d u c t i o n

e s t i o n d e l a p r o d u c t i o n G e s t i o n d e l a p r o d u c t i o n Divalto couvre l ensemble du cycle de la gestion de. De la conception des données techniques - base fondamentale de la - des fonctions de simulation aux ordres

Plus en détail

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT --

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- 1 Master MIMSE - Année 1 Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson 2 Que sont les stocks? Des trucs qui traînent...mis en réserve Une accumulation de produits qui servira

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

Catalogue de formations thématiques. Sage Formation. Sage ERP X3 Premium Edition Gestion de la production. Abel Biens Web

Catalogue de formations thématiques. Sage Formation. Sage ERP X3 Premium Edition Gestion de la production. Abel Biens Web Abel Biens Web Catalogue s thématiques Pour les Moyennes XRT Universe Edtion Sage Formation s engage auprès de vous Vous cherchez des solutions de gestion simples à utiliser, rapides d appropriation et

Plus en détail

GESTION D HISTORIQUES GESTION DE PREVISIONS PLANIFICATION AVANCEE

GESTION D HISTORIQUES GESTION DE PREVISIONS PLANIFICATION AVANCEE ADVANCED PLANNING SCHEDULE GESTION D HISTORIQUES GESTION DE PREVISIONS PLANIFICATION AVANCEE Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION

Plus en détail

SESSION 2015 UE 11 CONTRÔLE DE GESTION

SESSION 2015 UE 11 CONTRÔLE DE GESTION SESSION 2015 UE 11 CONTRÔLE DE GESTION Éléments indicatifs de corrigé Dossier 1 1) Quel est le bénéfice courant de l activité bières Grand Houblon? R = CA CV CF R = [(400 000 * 110) (400 000 *84.5) 1 400

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Gestion et comptabilité d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-996-7 2 La gestion des stocks Les

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 *** ENSEIGNANTE : RAFIKA SOUABNI *** DATE : 07/12/2013 CLASSES : 4 ème E. G. 1+2 EPREUVE : GESTION DUREE : 3 h 30 COEFFICIENT : 4 Les copies devront être soignées et les fautes

Plus en détail

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes Gérer les besoins internes et externes 1 - Acheteur hors production 2 - Acheteur produit 3 - Responsable logistique production 1 - Acheteur hors production Un savoir-faire transversal au service de toute

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Gestion des marchandises

Gestion des marchandises CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Nom :... Prénom :... No :... Experts :...... Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

Mathématiques de base 11. Version partielle (2006) du programme d études. La version française complète

Mathématiques de base 11. Version partielle (2006) du programme d études. La version française complète Version partielle (2006) du programme d études contenant les sections suivantes : Résultats d apprentissage prescrits Rendement de l'élève (Indicateurs de réussite) Ressources d apprentissage (Introduction)

Plus en détail

INTRODUCTION. Plan Stratégique ou Plan Industriel et Commercial. Programme Directeur de Production. Calcul des Besoins Bruts Composants et matières

INTRODUCTION. Plan Stratégique ou Plan Industriel et Commercial. Programme Directeur de Production. Calcul des Besoins Bruts Composants et matières Qu'est-ce que le M.R.P.? INTRODUCTION C'est une technique de gestion industrielle qui répond aux besoins suivants : donner au client le meilleur service, définir un programme de production, réaliser au

Plus en détail

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation de la trésorerie en magasin. La bonne gestion de la trésorerie est une tâche indispensable du monde économique, quelle que soit

Plus en détail

Divalto infinity. Production

Divalto infinity. Production Divalto infinity Divalto infinity couvre l ensemble du cycle de la gestion de production. De la conception des données techniques - base fondamentale de la production - des fonctions de simulation aux

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

GPAO Plus. Le logiciel de gestion de production

GPAO Plus. Le logiciel de gestion de production GPAO Plus Le logiciel de gestion de production Codial GPAO est spécialement destiné aux PME-PMI ayant un process de fabrication dans leur activité. Facile à mettre en œuvre, Codial GPAO offre une grande

Plus en détail

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe.

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. INRODUCION Activité (Activité de démarrage) La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. Cette entreprise artisanale est implantée depuis quelques années en

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

Coûts de renvient et comportement des coûts, un éclairage vers la rentabilité!

Coûts de renvient et comportement des coûts, un éclairage vers la rentabilité! Coûts de renvient et comportement des coûts, un éclairage vers la rentabilité! André Bélanger, CPA, CMA Ceinture verte Six Sigma Conseiller senior Associé Optima Management inc andre.belanger@optima-management.qc.ca

Plus en détail

EPREUVE D ETUDE DE CAS

EPREUVE D ETUDE DE CAS Année scolaire 2011-2012 Composition du 2 e trimestre Classe : Tle G2 Durée : 5 h EPREUVE D ETUDE DE CAS NB : Aucun document n est autorisé - Seule les calculatrices non programmables sans bandes sont

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision)

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) 950 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Journal Officiel du 24 août 2006 - Code NSF 311 P PARTICIPANT(E)S

Plus en détail

La Gestion de Production au sein de l'entreprise

La Gestion de Production au sein de l'entreprise La Gestion de Production au sein de l'entreprise Cet article permet de situer le rôle de la Gestion de Production au sein de l'entreprise, de comprendre son impact et d'identifier les points clés permettant

Plus en détail

La planification tactique

La planification tactique La planification tactique État de l art 20/03/2014 David Lemoine David.lemoine@mines-nantes.fr Plan de la présentation Contexte et problématique Détermination de plans tactiques Capacité, délai d obtention

Plus en détail

Contrôle de gestion approfondi Cours de W. Azan

Contrôle de gestion approfondi Cours de W. Azan Contrôle de gestion approfondi Cours de W. Azan Durée : 3 H Calculatrice autorisée I. Cas Société Choc Source CAPET La société CHOC est à la tête d un groupe industriel agroalimentaire. À l origine, la

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION INITIATION A LA GESTION DE PRODUCTION LES ENJEUX 1 En Économie de Production, le prix de vente est fixé par l entreprise : PRIX DE VENTE = ( COUT DE REVIENT ) +

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

GESTION DE PRODUCTION GENERALITES

GESTION DE PRODUCTION GENERALITES L ENTREPRISE ET L ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE Chaque société possède des fournisseurs, des clients et apporte une valeur ajoutée à un produit. Achat Production de Valeur Ajouté Vente La valeur ajoutée est

Plus en détail

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Préparé par : Ait ahmed Essedek Matière : Gestion de la production et des stocks Encadré par : Mr. NACIRI

Plus en détail

CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production

CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production Public concerné Chefs d équipes, superviseurs, leaders manageant une équipe au quotidien. Objectifs du stage Etre capable de : Organiser l activité

Plus en détail

Licence 2 STPI. TP de gestion de production Tous documents autorisés

Licence 2 STPI. TP de gestion de production Tous documents autorisés Licence 2 STPI TP de gestion de production Tous documents autorisés I Diagramme PERT 1. A partir du tableau suivant, réaliser le diagramme des évènements par la méthode PERT à la date au plus tard jour

Plus en détail

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean?

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Philippe COURTY, CFPIM Dirigeant de CJP-Conseils www.cjp-conseils.com 1 Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Les

Plus en détail

Divalto Production ivalto Production

Divalto Production ivalto Production D ivalto Production couvre l ensemble du cycle de gestion de production. Module à part entière de l ERP Divalto conçu pour les PME-PMI, sa conception prévoit la personnalisation du progiciel à deux niveaux

Plus en détail

L entreprise de transformation

L entreprise de transformation CHAPITRE 1 L entreprise de transformation chap. 1, p. 10 JARDINART INC. ÉTAT DES RESULTATS pour l exercice terminé le 31 décembre 20X3 Ventes brutes Moins : Rendus et rabais sur ventes Escomptes sur ventes

Plus en détail

Les fonctions d entreprises

Les fonctions d entreprises Chapitre 3 : Les fonctions d entreprises Réalisé par : Dr. ACHELHI HICHAM achelhihicham@yahoo.fr Chap 4 : les fonction de l'entreprise Dr ACHELHI Hicham 1 Introduction Direction Fournisseurs Services équipements

Plus en détail

Examen 2014. Comptabilité, controlling

Examen 2014. Comptabilité, controlling Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Réflexion sur votre situation actuelle Quelles sont actuellement les compétences de votre entreprise? Compétences techniques Autres compétences

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016 Exercice 1 Commun à tous les candidats Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 216 4 points Cet exercice est un QCM (questionnaire à choix multiples). Pour chacune des quatre questions posées, une seule des

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

Planification à court terme

Planification à court terme 4.1 Planification des besoins en matières (MRP) 96 Slide 149 Chapitre 4 Planification à court terme Table des matières Chapitre 4 Slide 150 4.1 Planification des besoins en matières (MRP) 151 Objectifs

Plus en détail

9,5 10 12 13 14 15 16,5 20 Coût de fabrication (en milliers )

9,5 10 12 13 14 15 16,5 20 Coût de fabrication (en milliers ) BTS CGO Analyses de gestion Année 2011-2012 Devoir n 2 TS2 CGO 23/02/2012-2 heures Calculatrice autorisée Nota : Il vous est demandé d apporter un soin particulier à la présentation de votre copie. Toute

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

LE TRAITEMENT DES CHARGES DANS LES CENTRES D'ANALYSE

LE TRAITEMENT DES CHARGES DANS LES CENTRES D'ANALYSE LE TRAITEMENT DES CHARGES DANS LES CENTRES D'ANALYSE Finalité de la démarche Répartir les charges indirectes dans les centres d'analyse en vue de leur imputation aux coûts. Prérequis Notions de charges

Plus en détail

Entreprise MEREGO. Objet : commentaire sur l évolution des coûts et résultats sur les lecteurs de D.V.D. NOTE INTERNE

Entreprise MEREGO. Objet : commentaire sur l évolution des coûts et résultats sur les lecteurs de D.V.D. NOTE INTERNE Entreprise MEREGO De : GOLO Cécilia Comptable P.J. : coûts de revient et résultats analytiques A : Directeur Service de la comptabilité de gestion Date : 28/05/10 Objet : commentaire sur l évolution des

Plus en détail

Brochure BX PROJECT. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX PROJECT. Solutions pour SAP Business One Brochure BX PROJECT Solutions pour SAP Business One La gestion à l affaire de SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX Project offre une combinaison inégalée de fonctionnalités

Plus en détail

Maximiser la Valeur Ajoutée de l Entreprise!

Maximiser la Valeur Ajoutée de l Entreprise! Maximiser la Valeur Ajoutée de l Entreprise! en conjuguant Modélisation, Optimisation et Simulation par Paul-Louis Brodier -1- La Valeur ajoutée de l Entreprise dépend de La Valeur Ajoutée Directe des

Plus en détail

un document pour séduire et convaincre

un document pour séduire et convaincre Le business plan un document pour séduire et convaincre Fiche d identité du projet Le marché Caractéristiques, répartition Acteurs, concurrence Se situer dans la démarche Clients, Choix stratégiques, positionnement,segmentation

Plus en détail

QUESTION REDIGEE. L entreprise est une entreprise individuelle. Le véhicule articulé est conduit par le chef d entreprise, le porteur par un salarié.

QUESTION REDIGEE. L entreprise est une entreprise individuelle. Le véhicule articulé est conduit par le chef d entreprise, le porteur par un salarié. QUESTION REDIGEE PROBLEME N 1 L entreprise DAROIS dont le siège social est situé au domicile de Monsieur DAROIS exploite deux véhicules dont les caractéristiques sont les suivantes : - Un véhicule porteur

Plus en détail

MANAGEMENT DES ENTREPRISES : Devoir n 4

MANAGEMENT DES ENTREPRISES : Devoir n 4 BTS S.T.1 C.2 Le 29/01/10 MANAGEMENT DES ENTREPRISES : Devoir n 4 Le cas «CARRELAGES ET REVETEMENTS D ARTOIS» Durée : 1 heure 15 A partir des documents dont vous disposez, de vos connaissances et de votre

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Jean-Christophe Scilien Manel Benzerafa - Alilat Durée : 1h30 Plusieurs réponses correctes possibles Les réponses incorrectes seront sanctionnées

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

Thème : GESTION ET CREATION DE VALEUR. Comment la gestion d une organisation contribue-t-elle à la création de valeur?

Thème : GESTION ET CREATION DE VALEUR. Comment la gestion d une organisation contribue-t-elle à la création de valeur? Thème : GESTION ET CREATION DE VALEUR Comment la gestion d une organisation contribue-t-elle à la création de valeur? La valeur est une notion qui revêt de multiples facettes et implique plusieurs acteurs

Plus en détail

CHAPITRE 5 LES COUTS A BASE D'ACTIVITES

CHAPITRE 5 LES COUTS A BASE D'ACTIVITES CHAPITRE 5 LES COUTS A BASE D'ACTIVITES La méthode des coûts à base d'activités, ou comptabilité d'activités, en anglais ABC (Activity Based Costing), a pour objectif de mieux rattacher le coût des ressources

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

SAGE: suggestions MRP. 1 Configuration de l'outil MRP.

SAGE: suggestions MRP. 1 Configuration de l'outil MRP. SAGE: suggestions MRP. 1 Configuration de l'outil MRP. On doit prendre en compte (en plus des configurations de la fiche article-site): La politique de réapprovisionnement. (déjà vu) La politique de jalonnement.

Plus en détail

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ SOMMAIRE Chapitre - Introduction 4. A qui s adresse cet ouvrage? 4.2 Dans quelle situation utiliser cet ouvrage? 4.3 Comment utiliser cet ouvrage? 4 Chapitre 2 - Kaizen et Démarche qualité 5 2. Dans quel

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures Terminale STG Mercatique Jeudi 1 avril 2010 Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé. Le sujet comporte 6 pages. EXERCICE 1 3 points Cet eercice est

Plus en détail

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS Page : 1 / 19 Gestion des immobilisations et des investissements. 1. CAS DE SYNTHESE... 3 1.1. CALCUL DE RENTABILITE D IMMOBILISATIONS ACQUISES... 3 1.2.

Plus en détail