LE MARCHÉ DES PÂTES Á TARTINER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DES PÂTES Á TARTINER"

Transcription

1 ESILV S Dossier Marketing : LE MARCHÉ DES PÂTES Á TARTINER ESILV S3 12/12/2008

2 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 I. Analyse de la situation marketing... 4 A) Définition du marché... 4 B) Macro-environnement... 4 C) La demande... 5 D) Offre... 5 E) Concurrence... 6 II. Analyse SWOT... 7 A) Analyse interne = forces, faiblesses... 7 B) Analyse externe = opportunités, menaces... 8 III. Stratégie Marketing... 9 A) Choix fondamentaux... 9 B) Conditions de réussite... 9 IV. Objectifs de l entreprise/budget prévisionnel... 9 A) Objectifs marketings... 9 B) Objectifs de rentabilités C) Objectifs qualitatifs V. Plan d action/marketing mix A) Produit B) Prix C) Distribution D) Communication Conclusion

3 Introduction Á la veille de Noël et au travers de la crise financière, nombreux sont les consommateurs trouvant réconfort dans un bon pot de pâte à tartiner au chocolat noisettes. Ce marché, même si largement dominé par le célèbre Nutella, présente des caractéristiques intéressantes du point de vue marketing. En effet, différentes marques se disputent les parts de marché laissées vacantes par le géant, chacune à leur façon. Nous tenterons de comprendre comment ces autres produits peuvent s imposer sur le marché des pâtes à tartiner face au leader. 3

4 I. Analyse de la situation marketing A) Définition du marché Le produit étudié est la pâte à tartiner appartenant au domaine alimentaire. Il satisfait les envies des clients qui veulent prendre un bon petit déjeuner et/ou un goûter. Les consommateurs veulent bien manger, sans perdre de vue l équilibre, leur santé. Sur le marché principal, nous pouvons trouver une multitude de pâtes à tartiner, qui sont considérées comme des concurrents directs du leader Nutella. Ce dernier monopolise depuis longtemps le marché de la pâte à tartiner. On peut voir qu il vend en grandes surfaces le pot de Nutella à prix variant : à 1, 79 le pot de 220g, 2,34 pour le 450g, et à 4,10 pour 750g 1. En ce qui concerne les marchés environnants, des concurrents indirects sont présents et concernent toutes les autres sortes de pâte à tartiner dérivées : la confiture, le beurre, la marmelade, d autres crèmes, etc. Pour déguster la pâte à tartiner, il nous est conseillé de le faire accompagner d une tranche de pain. Ainsi, le marché du pain est nécessaire pour le bon fonctionnement du marché de la pâte à tartiner, ainsi que celui des biscottes. Ce dernier domaine permet alors un élargissement du marché de la gourmandise. B) Macro-environnement Le macro-environnement de la pâte à tartine est composé de 2 axes principaux : juridique et culturel. Tout d abord, le juridique qui demande à ce que les recettes respectent la législation au niveau du chocolat suivant les pays d exportation. Par exemple en France, il est possible d ajouter au maximum 5% du poids du produit fini de matières grasses végétales dans la fabrication du chocolat 2. Ainsi, la composition des pâtes à tartiner peuvent être modifiées selon les réglementations alimentaires de chaque point de vente étranger. La consommation de la pâte Nutella est telle que par abus de langage, nous avons tendance à nommer le produit par la marque. En effet, «manger du Nutella» est une expression courante dans le quotidien de toute une population. Ce phénomène s explique notamment par le fait que les actuels parents en ont consommé étant enfants, et proposent aujourd hui d en acheter à leurs enfants. 1 Source : 2 Source : 4

5 C) La demande Lors de la mise en vente d un produit, il est intéressant de satisfaire avant tout les demandes des clients. Celle-ci peut être classée en 2 catégories : qualitative et quantitative. Pour le premier type de demande, on s intéresse plus particulièrement aux mécanismes de la demande. Les clients souhaitent un produit de gourmandise, à consommer au goûter, au petit déjeuner ou par simple plaisir. Dans le cas du Nutella, ils souhaitent retrouver l authenticité du goût. En revanche, ce n est pas réellement les attentes des clients qui achètent les pâtes Perl Amande, Côte d Or ou encore Alter Eco. Concernant Perl Amande, on recherche un plaisir mais sain. Avec Côte d Or, c est le prestige fournissant une image de soi valorisante qui nous pousse à acheter le produit. Pour les produits Me Too tel la pâte Leader Price, on recherche un plaisir mais peu cher. Enfin, avec Alter Eco, on s accorde un plaisir éthique. Ceux qui vont acheter le produit sont différents suivant l offre proposée. Pour Nutella et les grandes marques telles Côte d or, l ensemble de la population achète le produit. Les parents en prescrivent à leurs enfants. En revanche, dans le cas de l agriculture biologique, ce ne sont que les personnes soucieuses de leur santé qui consomment la pâte. Pour les Me Too, les acheteurs sont ceux qui désirent un produit moins cher. Pour la demande quantitative, les données chiffrées concernent principalement la marque Nutella. Ainsi, le chiffre d affaire de Nutella est de 640 millions d euros à travers le monde en Á lui seul, il occupe 89,2 % 4 des parts du marché de la pâte à tartiner et le groupe Ferrero a vendu près de 14, 5 millions de pots par an. 5 D) Offre Pour pouvoir vendre de la pâte à tartiner en grand nombre, il faut pouvoir créer des offres pour les clients. Ainsi, par une étude de la segmentation du marché, nous avons déterminés les clients visés. Ce sont toutes les personnes sensibles à la gourmandise, et ce quelque soit la marque étudiée. En prenant l exemple du Nutella, la clientèle est large. Il vise la famille notamment pour la quantité du produit 3 Source : Avis_ Source : 5 Source : 5

6 proposée alors que d autres marques vont privilégier le plaisir sain, ou le plaisir éthique. Les consommateurs recherchent avant tout l authenticité, le goût à partager à plusieurs. Certaines personnes vont préférer mélanger plaisir, et santé, ou encore plaisir et bas prix. Tout les cas de clients sont étudiés pour répondre à leurs attentes alliant les différentes préoccupations de chacun. E) Concurrence La concurrence entre les types de pâtes à tartiner est très complexe. Effectivement, Nutella rencontre des concurrents sur l offre : ses rivaux sont les pâtes à tartiner crées par les grandes surfaces (Auchan, Leader Price, Carrefour ). Ces dernières sont achetées plus pour le prix que pour la qualité. La concurrence sur le besoin réagit face au leader : le marché de toutes les pâtes à tartiner biologiques (produits Niche) commencent à toucher plus de personnes qu auparavant. En fait, les clients se soucient de plus en plus de leur santé, et ils iront acheter les marques comme Jean Hervé ou Perl Amande. Le domaine de la santé se bat contre Nutella car celui-ci n est pas très équilibré et gras ; il est composé de 25% de cacao, chocolat, noisettes, et 75% de sucre, et autres ingrédients 6. 6 Source : 6

7 Nutella partage également son terrain de vente avec tous les concurrents indirects : c est le cas de la confiture, des beurres, beurres de cacahuètes, des crèmes, pour ne citer que les plus connus. Ils ont eux aussi besoin du marché du pain pour vendre leurs produits. Il ressemble à la pâte à tartiner mais avec différentes saveurs, des matières premières autres que le cacao, le chocolat. De plus, cela se mange le matin comme l après-midi, ce qui est proche des objectifs fixés par la pâte à tartiner sur le moment de la consommation. En résumé, Nutella reste le leader sur le marché de la pâte à tartiner. Les autres concurrents tentent de trouver de nouvelles originalités pour rester sur ce domaine. En outre, par la diffusion des publicités télévisées, Nutella vise la famille. Et il met en avant le côté du bien être en dégustant le Nutella avec un verre de lait et des fruits, pour un petit-déjeuner équilibré. Il veut montrer que prendre un tel repas en début de journée «fait le plein d énergie» 7. De plus, il utilise aussi sa position pour faire plus de publicités grâce à la radio, la presse, les magasines féminins, pour enfants ou des annonces de promotion dans les grandes surfaces. Au niveau de la distribution, Nutella est disponible dans les grandes surfaces, souvent sur les têtes de gondoles. Le format de vente est variable (de 250 g à 750 g, en temps normal, et de 1 kg voire 3 kg en période de fêtes). De son emballage, en tant que leader, il joue sur l aspect traditionnel, il a gardé le même logo depuis 40 ans avec une écriture simple. Nutella participe à de nombreux évènements sportifs (pour l équipe de France de football, par exemple). Il s implante partout dans le monde et adapte ses recettes en fonction des points de ventes, effectuant des partenariats avec différents fournisseurs pour le chocolat et les noisettes. II. Analyse SWOT A) Analyse interne = forces, faiblesses Être le leader du marché mondial des pâtes à tartiner constitue une force majeure pour Nutella. De plus, il a toujours eu la volonté de rester fidèle à ses consommateurs avec son goût inimitable et sa recette unique, inchangée en 40 ans. Un point faible de Nutella est qu il n arrive pas à développer des produits dérivés, par exemple le produit «Nutella&Go» qui est une association de la pâte à tartiner Nutella avec des bâtonnets céréaliers, n a pas été un très grand succès auprès des consommateurs. La force des pâtes à tartiner biologiques est qu elles sont spécialisées, comme tous les autres produits biologiques, dans le domaine de la santé. En effet, en possédant le label Bio, elles assurent aux consommateurs la 7 Cf. publicité télévisée Nutella. 7

8 composition non chimique de leurs produits. Mais les pâtes à tartiner Bio touchent peu de personnes car pour l instant, les consommateurs se soucient plus du goût des pâtes à tartiner. Ceci constitue un point faible pour ces dernières. Les pâtes à tartiner de marques connues comme Côte d Or ou Milka trouvent leur force dans le poids et le prestige de leurs marques. En effet, en achetant ces produits, les consommateurs achètent en même temps la marque. Mais le coté prix de ces produits constitue une faiblesse car leurs prix sont un peu plus élevés que les autres. Contrairement aux pâtes à tartiner de marques connues, le prix peu élevé constitue une force pour les produits Me Too (les pâtes à tartiner Leader Price, Auchan, Carrefour, etc. ). Mais ce prix implique aussi une qualité moindre et un goût différent et moins convaincant par rapport aux autres pâtes à tartiner qui constitue le point faible de ces produits Me Too. B) Analyse externe = opportunités, menaces Le côté écologique dont beaucoup de personnes se soucient de plus en plus, présente une opportunité pour le leader des pâtes à tartiner Nutella. En effet, il a été analysé par un testeur allemand ÖkoTest et a obtenu un résultat «très bon» au niveau de l écologie. Par contre, le côté santé peut constituer une menace pour Nutella car Greenpeace lui a attribué une mauvaise note pour la non-réponse de ce dernier sur la question du soja génétiquement modifié 8. Étant donné que de plus en plus de gens se préoccupent de leur santé et de ce qu ils mangent, ceux-ci constituent une opportunité pour les pâtes à tartiner Bio. D autre part, ces pâtes à tartiner n ont pas vraiment de menace en dehors du leadership de Nutella. Il n y a pas vraiment d opportunités qui se présentent pour les pâtes à tartiner de marques connues. Par contre, la crise économique en ce moment peut constituer une menace pour ces dernières à cause de leurs prix qui sont un peu plus élevés que les autres. Mais ceci reste très relatif. La crise économique d en ce moment peut constituer une opportunité pour les pâtes à tartiner Me Too, mais l augmentation de la sensibilité au goût et à la qualité des consommateurs présente aussi une menace pour ces produits. 8 Source : 8

9 III. Stratégie Marketing A) Choix fondamentaux Dans l esprit des consommateurs, Nutella est le leader du marché des pâtes à tartiner. Cela est justifié aussi par sa part du marché. Par rapport à ce leader, les pâtes à tartiner Leader Price, Auchan ou encore Carrefour, se positionnent en tant que produits Me Too. En effet, leurs caractéristiques, leurs noms ou leurs packagings sont inspirés directement de Nutella et ils le concurrencent uniquement sur le prix. Les pâtes à tartiner Bio telles que Perl Amande ou Jean Hervé se positionnent en tant que produit niche, car elles ne visent qu un segment de marché très étroit correspondant à une clientèle précise, c'est-à-dire les clients qui se soucis extrêmement de leur santé et de ce qu ils mangent. Ainsi la concurrence est moins forte, donc même avec un prix un peu plus élevé, elles arrivent à rester sur le marché. Les cibles des différentes pâtes à tartiner varient selon le positionnement de chacune sur le marché. Nutella vise toute la population sans distinction, mais surtout la génération 10 à 25 ans. Les produits Me Too visent essentiellement la population au budget réduit, ceux qui n ont pas vraiment le moyen de s offrir un pot de Nutella ou un pot de Perl Amande. Les pâtes à tartiner Bio ont aussi leurs cibles particulières, elles visent surtout les gens qui se soucient de leur santé. Enfin, les pâtes à tartiner de marques connues ont pour cible les gens qui sont adeptes des marques, ceux qui achètent plus la marque et son prestige ou sa réputation que le produit en lui-même. B) Conditions de réussite En présence d un leader aussi imposant que Nutella qui représente 89,2% du marché des pâtes à tartiner, les produits Me Too et les produits niches arrivent à rester sur ce marché grâce à leur positionnement sur ce dernier. En effet, en se positionnant différemment du leader Nutella, ils définissent une offre unique, spécifique visant des cibles différentes que Nutella et diminuent ainsi la concurrence. Les pâtes à tartiner de marques connues réussissent à rester sur le marché grâce au prestige de leur marque. IV. Objectifs de l entreprise/budget prévisionnel A) Objectifs marketings Nutella produit tonnes de pots par an avec un chiffre d affaires de 640 millions d euros en Il représente 89 % de la part du marché de la pâte à tartiner. 9

10 Entant qu il est au sommet de ce marché, son seul objectif est de maintenir sa position de leader et garder sa stratégie de pull («inciter le client à tirer le produit vers lui» 9 ). Les produits niches et Me Too choisissent leurs objectifs en fonction de l évolution environnementale. Par exemple, en ce moment de crise économique les produits Me Too peuvent viser un objectif plus élevé et peut être de pouvoir augmenté sa part de marché. Ceci est aussi valable pour les produits niches, étant donné que le marché de l alimentation biologique est en pleine croissance. B) Objectifs de rentabilités Lancé depuis 1949, Nutella se situe aujourd hui dans la phase de maturité, avec un bon profit. Les produits niches se situent en période de croissance tout comme les Me Too. Source : C) Objectifs qualitatifs Nutella nous évoque un petit-déjeuner équilibré, essentiel pour avoir une journée pleine d énergie. Les consommateurs sont attirés par son goût unique. L image que donnent les produits niches est le côté sain et éthique. On les achète soit pour faire une action humanitaire soit pour son bien-être. Pour les produits Me Too, le côté bon prix est communiqué par l image de la marque et c est la seule satisfaction que les clients peuvent en tirée. 9 Source : le cours de marketing : mix distribution.pdf 10

11 Les pâtes à tartiner de grandes marques donnent une image de haut de gamme avec la popularité et le prestige de leur marque. Ces produits satisfont les consommateurs qui veulent valoriser l image de soi. V. Plan d action/marketing mix A) Produit Le produit que nous étudions est la pâte à tartiner. Ce domaine est monopolisé par Nutella. Cependant, il existe une multitude de produits semblables : Côte d Or, Perl Amande, Snickers, Entouka, etc. B) Prix Nous vous présentons quelques prix des différentes catégories des pâtes à tartiner. Nutella 10 : 4,86 euros le kilo Leader Price 11 : 2,98 euros le kilo Alter Eco 12 : 6,5 euros le kilo Perl Amande 13 : 3,90 euros les 200g Côte d or 14 : 2,28 les 300g Crema Choco N 1 15 : 1,40 euros le kilo Snickers 16 : 3,89 euros les 350g C) Distribution Nous pouvons acheter les produits tels que Nutella, Me Too, et les grandes marques, dans : Les grandes surfaces Les supermarchés Les hypermarchés Les marchés populaires 10 Source : 11 Source : 12 Source : 13 Source : 14 Source : 15 Source : 16 Source : 11

12 Les pâtes à tartiner biologiques se vendent plus souvent dans les magasins biologiques ou par Internet. D) Communication Nutella fait des rappels grâce aux médias : à la télévision, les affiches, le cinéma, le sponsoring. Contrairement au leader, tous les autres types de pâtes à tartiner utilisent la communication interne aux magasins (les niches, les Me Too). Nous pouvons remarquer que le label des produits biologiques peut être considérer comme un outil de publicité pour convaincre les consommateurs. Pour les marques haut de gamme, les spots télévisés sont très utilisés pour faire connaître la marque en elle-même, non le produit visé. Ce qui est le cas de la pâte à tartiner Côte d Or, ou Milka. 12

13 Conclusion Sur le marché de la pâte à tartiner, Nutella reste indétrônable, donc pour pouvoir rester en concurrence avec ce dernier, il est nécessaire de se spécialiser et de viser une cible précise. C est ce qu ont réalisé les pâtes biologiques et celles du commerce équitable. Seules les pâtes des marques connues échappent un peu à cette règle puisqu elle ne spécialise pas leurs produits mais leur image de marque autour du prestige ou de la fidélisation du client. On pourrait réfléchir au lancement d une nouvelle pâte à tartiner mais ce serait difficile car toutes les places stratégiques sont prises, il ne reste plus que de la place pour les produits chers mais de moindre qualité. Or ce n est pas un produit qui pourrait intéresser une clientèle. 13

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Plan Le groupe Ferrero Présentation du produit Le marché de la pâte à tartiner Segmentation Cible Positionnement Marketing Mix : les 4P Conclusion Historique Ferrero 1946 : élaboration

Plus en détail

1. Démarche SCP. Segmenter cibler- positionner

1. Démarche SCP. Segmenter cibler- positionner 1. Démarche SCP Segmenter cibler- positionner 1.1. Segmenter Marketing de masse : production de masse car marché relativement homogène Marketing segmenté : produits différents en fonction des goûts des

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE DU SECTEUR DES CÉRÉALES POUR LE PETIT-DÉJEUNER

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE DU SECTEUR DES CÉRÉALES POUR LE PETIT-DÉJEUNER OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE DU SECTEUR DES CÉRÉALES POUR LE PETIT-DÉJEUNER Edition 2010 OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La filière laitière d Ile-de-France teste le concept de distributeur de lait.

DOSSIER DE PRESSE. La filière laitière d Ile-de-France teste le concept de distributeur de lait. DOSSIER DE PRESSE La filière laitière d Ile-de-France teste le concept de distributeur de lait. La filière laitière francilienne au cœur de l innovation Né de la volonté de valoriser collectivement la

Plus en détail

Comment améliorer l image et la visibilité de nos produits de volailles?

Comment améliorer l image et la visibilité de nos produits de volailles? Comment améliorer l image et la visibilité de nos produits de volailles? Colot Catherine et Couvreur Pierre-Antoine, chefs de projet du Conseil de filière des secteurs avicole et cunicole L objectif principal

Plus en détail

Marketing Orientation clients

Marketing Orientation clients Cours interentreprises 2 Connaissance approfondie des produits et des prestations de service de l'entreprise formatrice et de la concurrence (objectif évaluateur 1.1.8.7) Marketing Orientation clients

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

Mangez moins de CO 2

Mangez moins de CO 2 Mangez moins de CO 2 Layout : Kurasaw Productions - wwwkurasawbe Brochure d accompagnement du label CO 2 pour les produits fermiers, élaboré par l Association nationale des producteurs fermiers Septembre

Plus en détail

Survol des initiatives de Sobeys Québec par l entremise de sa bannière IGA - Produits et fournisseurs québécois- Juin 2007

Survol des initiatives de Sobeys Québec par l entremise de sa bannière IGA - Produits et fournisseurs québécois- Juin 2007 Survol des initiatives de Sobeys Québec par l entremise de sa bannière IGA - Produits et fournisseurs québécois- Juin 2007 Sobeys Québec travaille avec une multitude de fournisseurs et de producteurs du

Plus en détail

I. Présentation de l entreprise

I. Présentation de l entreprise I. Présentation de l entreprise Situation géographique Identité de la société : Materne Confilux S.A. 1, Allée des Cerisiers 5150 FLOREFFE N d entreprise : BE0401.408.863 Elle occupe une place de 25 hectares

Plus en détail

Observatoire des prix

Observatoire des prix Dossier de presse Jeudi 10 janvier 2013 Observatoire des prix Présentation, résultats et analyse Contacts presse : Laëtitia Verdier : 01 44 91 88 88 laetitia.verdier@famillesrurales.org Nelly Jennin :

Plus en détail

LA QUALITÉ DES ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE VUE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA PRODUCTION, DE LA FABRICATION ET DE LA DISTRIBUTION

LA QUALITÉ DES ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE VUE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA PRODUCTION, DE LA FABRICATION ET DE LA DISTRIBUTION 1 LA QUALITÉ DES ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE VUE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA PRODUCTION, DE LA FABRICATION ET DE LA DISTRIBUTION par Gilles Le Pottier 1 Alors que notre alimentation est de plus en plus

Plus en détail

Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation. 1 ère ÉDitiOn. DU BaROMÈtRE SOJaXa

Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation. 1 ère ÉDitiOn. DU BaROMÈtRE SOJaXa Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation 1 ère ÉDitiOn DU BaROMÈtRE SOJaXa 1 - Dossier De presse - Mars 2015 EDITO «Largement répandue et consommée dans certaines cultures, notamment

Plus en détail

I /ANALYSE EXTERNE DE L ENSEIGNE HABITAT. Le marché de l ameublement

I /ANALYSE EXTERNE DE L ENSEIGNE HABITAT. Le marché de l ameublement I /ANALYSE EXTERNE DE L ENSEIGNE HABITAT Le marché de l ameublement 1) L environnement Le marché de l ameublement est un marché qui est très lié au contexte sociétal, économique et démographique en France.

Plus en détail

Connaissances, consommations et habitudes alimentaires... p. 4. L alimentation au quotidien... p. 8. Les comportements d achat alimentaire...p.

Connaissances, consommations et habitudes alimentaires... p. 4. L alimentation au quotidien... p. 8. Les comportements d achat alimentaire...p. BAROMETRE SANTE NUTRITION 2008 Dossier de presse Janvier 2010 Sommaire Introduction... p. 3 Connaissances, consommations et habitudes alimentaires... p. 4 Fruits et légumes : une nette progression de la

Plus en détail

Epreuve E7 Partie 1 CAS PASQUIER

Epreuve E7 Partie 1 CAS PASQUIER Epreuve E7 Partie 1 CAS PASQUIER Situation 1 : Vous êtes commercial dans l'entreprise Pasquier. Le siège social est situé sur la commune de Les Cerqueux dans le Maine et Loire (49). Pasquier est leader

Plus en détail

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting)

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting) الشراكة المؤسسة الا نتاجیة وقطاع التوزیع الواسع( بین التجزي ة) تجارة Partenariat Producteur Grande Distribution Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think

Plus en détail

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE AMBIANCE GÉNÉRALE Aucun élément contribuant à l ambiance du supermarché n est laissé au hasard. Qu il s agisse des matériaux utilisés, des couleurs choisies ou encore de la musique diffusée, tout est scrupuleusement

Plus en détail

Groupe PGP Planification et gestion de projets 5955, rue Saint-Laurent, bureau 201, Lévis (Québec) G6V 3P5 Tél. 418 838-4747 Téléc.

Groupe PGP Planification et gestion de projets 5955, rue Saint-Laurent, bureau 201, Lévis (Québec) G6V 3P5 Tél. 418 838-4747 Téléc. Analyse du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Filière biologique du Québec Groupe PGP Avril 2013 Groupe PGP Planification et gestion de projets 5955,

Plus en détail

Restauration hors domicile en 2011

Restauration hors domicile en 2011 Restauration hors domicile en 2011 Un petit marché avec des opportunités Pour la 3 ème fois, la place de la pomme de terre dans le marché de la restauration hors domicile (RHD) a été analysée sur le marché

Plus en détail

Marque Carrefour Discount

Marque Carrefour Discount Version 1.0 Marque Discount «La qualité à prix discount» Source : http://www.carrefourdiscount.fr/ Ce cas n a qu une vocation pédagogique Utilisation interdite sans autorisation écrite de l auteur Cas

Plus en détail

Une Junior Entreprise créée dans le cadre d INJAZ. Sommaire. Stick Style en quelques lignes... 2. Définition du projet... 2

Une Junior Entreprise créée dans le cadre d INJAZ. Sommaire. Stick Style en quelques lignes... 2. Définition du projet... 2 Sommaire Stick Style en quelques lignes... 2 Définition du projet... 2 Les valeurs essentielles.2 Les objectifs de Stick Style...3 Présentation des membres.3 Etude de marché....4 Les 4 Ps. 7 Analyse Financières..

Plus en détail

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il?

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il? Thème 1 : Mercatique et consommateur Question de gestion : La mercatique cherche-t-elle à répondre aux besoins des consommateurs ou à les influencer? Chapitre 4 : Sur quel(s) marché(s) agir et comment

Plus en détail

Carrefour Discount, une réponse aux attentes des consommateurs

Carrefour Discount, une réponse aux attentes des consommateurs Carrefour Discount, une réponse aux attentes des consommateurs Un contexte économique difficile qui impacte les modes de consommation Dans un contexte de crise économique globale, de montée du chômage

Plus en détail

CARBOUE JérômeJ CERVI Philippe IMPERATO Julie NOIRET Guillaume. Marketing, F. OBLE 1

CARBOUE JérômeJ CERVI Philippe IMPERATO Julie NOIRET Guillaume. Marketing, F. OBLE 1 Cas Bridélice CARBOUE JérômeJ CERVI Philippe IMPERATO Julie NOIRET Guillaume Marketing, F. OBLE 1 Sommaire Présentation Bridélice Matrice SWOT Description et analyse du marketing stratégique et opérationnel

Plus en détail

Le concept de marketing

Le concept de marketing Le concept de marketing Le concept de marketing englobe à la fois les techniques d étude des attentes du consommateur, la proposition d une offre répondant à ces attentes et la mise en œuvre de moyens

Plus en détail

L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE

L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES CSP+ CONTEXTE 3 ème meilleure audience de l'année pour Arte lors de sa diffusion en 2008 UNE ENVIE DE PRODUITS SAINS ET NATURELS Montée des préoccupations

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada La génération Y qui voyage au Canada Cibles de la CCT : Les 18 à 34 ans Voyageant sans parent ni enfant Voyageurs d agrément Voyageurs

Plus en détail

CAS LIPTON I. DIAGNOSTIC. - Marché du thé chaud. - variation de qualité dans les MP agricole.

CAS LIPTON I. DIAGNOSTIC. - Marché du thé chaud. - variation de qualité dans les MP agricole. CAS LIPTON I. DIAGNOSTIC - Marché du thé chaud Général Politique Economiqu e Sociocultur el Technologiq ue Opportunités - 55% des ventes de thé sont réalisé en hyper est 34,7% en super. - Diminution générale

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Etude de la consommation des produits biologiques en Bretagne

Etude de la consommation des produits biologiques en Bretagne Groupe Ecole Supérieure de Commerce de Rennes Etude de la consommation des produits biologiques en Bretagne Rapport Final - Soutenance Introduction Rappel des données Problématique de l étude Déroulement

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon. CONSIGNES SUJET. Durée de l épreuve: 2 heures. Darling RELLE PASSE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon. CONSIGNES SUJET. Durée de l épreuve: 2 heures. Darling RELLE PASSE Marketing Ce cas a été rédigé par l EC Dijon. Durée de l épreuve: 2 heures. CONIGNE Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées. UJET Darling Les féministes ont brûlé leurs soutiens-gorge dans

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

AGENDA. JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 2 : la présentation des produits. JOUR 3 : La prospection

AGENDA. JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 2 : la présentation des produits. JOUR 3 : La prospection 1 MARKETING JOUR 2 AGENDA 2 JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente JOUR 2 : la présentation des produits JOUR 3 : La prospection JOUR 4 : La fidélisation 3 MIX MARKETING Les bases

Plus en détail

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique Ministère de la Région Wallonne Observatoire de la Consommation Alimentaire Rapport 2011 Filière agriculture biologique Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique

Plus en détail

Décision n 10-DCC-197 du 30 décembre 2010 relative à la prise de contrôle d un fonds de commerce par la société Ho Hio Hen Investissements Outre Mer

Décision n 10-DCC-197 du 30 décembre 2010 relative à la prise de contrôle d un fonds de commerce par la société Ho Hio Hen Investissements Outre Mer RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-197 du 30 décembre 2010 relative à la prise de contrôle d un fonds de commerce par la société Ho Hio Hen Investissements Outre Mer L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2008 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 5 pages numérotées

Plus en détail

Pour les gourmets : MAISON CÉMOI

Pour les gourmets : MAISON CÉMOI CÉMOI FÊTE NOËL : NOUVEAU En grandes surfaces, le chocolatier français CÉMOI offre, comme à son habitude, une large variété de chocolats pour fêter Noël. Ses délicieux produits sont réunis autour de deux

Plus en détail

Marque et label : quelles différences, comment s y retrouver?

Marque et label : quelles différences, comment s y retrouver? Marque et label : quelles différences, comment s y retrouver? Bonjour, je me présente, Anne-Laure Blaise, je suis étudiante en Géographie de l alimentation à l Université de la Sorbonne à Paris, actuellement

Plus en détail

Produits chers ou «à prix cassés» : quelle qualité dans nos assiettes?

Produits chers ou «à prix cassés» : quelle qualité dans nos assiettes? Produits chers ou «à prix cassés» : quelle qualité dans nos assiettes? Depuis quelques années, la part des produits «low cost» dans les achats alimentaires des français ne cesse de se développer. Les difficultés

Plus en détail

Plan de Communication sur la marque FIDO :

Plan de Communication sur la marque FIDO : Plan de Communication sur la marque FIDO : La marque Fido, forte de ses 50 ans de vie, est une marque qui a été connu par le passé mais qui s essouffle peu à peu. Même si elle tient une part de marché

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique Prix Séance 2 Les 4 variables d action marketing MARKETING Mix Produit Qualité Caractéristiques Style Marque Conditionnement Garantie SAV Prix Tarif Remise Rabais

Plus en détail

NOËL 2014. 3. Les bénéfices contribueront au financement des projets pédagogiques de votre enfant. Chers parents,

NOËL 2014. 3. Les bénéfices contribueront au financement des projets pédagogiques de votre enfant. Chers parents, NOËL 2014 Chers parents, A l approche de Noël, les chocolatiers Jeff de Bruges vous proposent de participer au financement des projets pédagogiques de votre école avec gourmandise. Ainsi, en achetant les

Plus en détail

Sociologie de l alimentation UNIVERSITÉ INTER-AGES R. DEBAILLY 10 ÈME SÉANCE

Sociologie de l alimentation UNIVERSITÉ INTER-AGES R. DEBAILLY 10 ÈME SÉANCE Sociologie de l alimentation UNIVERSITÉ INTER-AGES R. DEBAILLY 10 ÈME SÉANCE 10 ème séance. La consommation engagée Ø Boycott et buycott Ø La consommation engagée : Définition et tendances ØProchaine séance

Plus en détail

MAR A KE K TI T N I G

MAR A KE K TI T N I G MARKETING 4 éléments du marketing I. LE PRODUIT II. LA DISTRIBUTION III. LE PRIX IV. LA COMMUNICATION Fournir un produit / service de façon efficiente au consommateur et communiquer leurs caractéristiques

Plus en détail

Projet FRC Bien manger à petit prix

Projet FRC Bien manger à petit prix Projet FRC Bien manger à petit prix Colloque intercantonal Tramelan 18.11.2009 Plan de la présentation 1. Genèse et but du projet 2. Structure du cours (avec quelques exemples de transparents) 3. Bilan

Plus en détail

Marketing opérationnel: définition, mix marketing, plan marketing

Marketing opérationnel: définition, mix marketing, plan marketing COM 300: CHAPITRE 1 INTRODUCTION A LA COMMUNICATION D ENTREPRISE Mme. Zineb El Hammoumi SOMMAIRE Marketing opérationnel: définition, mix marketing, plan marketing Introduction à la communication: définition,

Plus en détail

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS»

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits «verts» en France devraient augmenter de 105%, de 10,6 milliards d euros en 2009 à 21,7

Plus en détail

Étude sur la distribution de viande en Aveyron

Étude sur la distribution de viande en Aveyron Commercialisation: Étude sur la distribution de viande en Aveyron Une enquête a été réalisée en 2012 sur le fonctionnement de l aval de la filière viande aveyronnaise afin de mieux comprendre les attentes

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Céline FEDOU, GFK Philippe PERSON, GFK 17 mars 2009 1 Philippe PERSON (GFK, directeur

Plus en détail

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel.

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Le fondateur Le concept Fonctionnement Notre philososphie Historique Les acteurs Les points de retrait Les tarifs Les produits Chiffres clés Magasin Titres reçus 1 2 3 4 5 6

Plus en détail

Présentation d un plan marketing pour la marque du GROUPE JIREH: Pmp

Présentation d un plan marketing pour la marque du GROUPE JIREH: Pmp Présentation d un plan marketing pour la marque du GROUPE JIREH: Pmp Stratégie Marketing du lancem 1-Analyse de l environnement a. Environnement Externe i. Evolution du secteur d activité ii. Potentiel

Plus en détail

La brioche dorée. Présentation de l enseigne de la brioche dorée. Entreprise familiale fondée par Louis le Duff en 1976.

La brioche dorée. Présentation de l enseigne de la brioche dorée. Entreprise familiale fondée par Louis le Duff en 1976. La brioche dorée Introduction Présentation de l enseigne de la brioche dorée. Entreprise familiale fondée par Louis le Duff en 1976. Elle s impose comme le leader de la restauration rapide de tradition

Plus en détail

LAÏTA, la croissance en confiance

LAÏTA, la croissance en confiance Dossier de presse 17 Avril 2012 LAÏTA, la croissance en confiance croissance du chiffre d affaires : + 12 % accélération des investissements : 100 millions d euros en 24 mois 2 Communiqué de Synthèse LAÏTA

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE NOS 7 ENGAGEMENTS. LA RENAISSANCE DE LA MATIÈRE Recycler toujours plus et mieux

CHARTE ÉTHIQUE NOS 7 ENGAGEMENTS. LA RENAISSANCE DE LA MATIÈRE Recycler toujours plus et mieux CHARTE ÉTHIQUE NOS 7 ENGAGEMENTS LA RENAISSANCE DE LA MATIÈRE Recycler toujours plus et mieux AVANT-PROPOS Fondée il y a un demi-siècle en Normandie, GDE est devenue leader du recyclage et opère aujourd

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent.

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent. SOMMAIRE I. Etude de marché. > Le marché du chocolat en France. > La marque. > Les points forts de la marque. > Les différents produits de la marque. > Les action menées par la marque. II. Etude de la

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

L ŒUF : ENQUETE CSA 2015

L ŒUF : ENQUETE CSA 2015 L ŒUF : ENQUETE CSA 2015 Un produit qui fait l «unanimité» : 97% de Français consommateurs De multiples qualités : culinaires pour 96% des Français, nutritionnelles (93%) naturelles (93%) et de préparation

Plus en détail

Perceptions et connaissances nutritionnelles en Languedoc-Roussillon

Perceptions et connaissances nutritionnelles en Languedoc-Roussillon Baromètre santé nutrition 2008 Perceptions et connaissances nutritionnelles en Languedoc-Roussillon Le modèle alimentaire français accorde une importance particulière à la sociabilité et à la commensalité

Plus en détail

La nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant

La nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant SOIXANTE-NEUVIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A69/7 Add.1 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire 13 mai 2016 La nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant Orientations en vue de mettre

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Nouvelles éditions limitées de Guylian s Temptations

Nouvelles éditions limitées de Guylian s Temptations ISM 2011 stand: Halle 10.2, C 031- C 039 Janvier 2011 Sint-Niklaas, Belgique Nouvelles éditions limitées de L année dernière Guylian a lancé une nouvelle gamme de chocolats belges emballés de luxe, en

Plus en détail

Analyse Marketing de la Société «Aiguebelle»

Analyse Marketing de la Société «Aiguebelle» Université Mohammed V Faculté des Sciences Juridiques Économiques et Sociales Analyse Marketing de la Société «Aiguebelle» Réalisé par: Mlle Khaoula Boulaamane Encadré par: Professeur Khadija El Issaoui

Plus en détail

Présentation économique des vins de Bourgogne

Présentation économique des vins de Bourgogne Présentation économique des vins de Bourgogne Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois Côte de Nuits Côte de Beaune Côte Chalonnaise Mâconnais B.I.V.B./Pôle

Plus en détail

Sommaire. - Présentation, Descriptif produit. - Le Produit. - La Politique prix. - La Distribution. - La Communication.

Sommaire. - Présentation, Descriptif produit. - Le Produit. - La Politique prix. - La Distribution. - La Communication. Sommaire - Présentation, Descriptif produit - Le Produit - La Politique prix - La Distribution - La Communication - Conclusion Présentation Jerry Greenfield et Ben Cohen sont des amis d enfance. En 1978

Plus en détail

GRAND PRIX ESSEC COMMERCE RESPONSABLE 2016. DOSSIER DE CANDIDATURE Gestion durable des activités

GRAND PRIX ESSEC COMMERCE RESPONSABLE 2016. DOSSIER DE CANDIDATURE Gestion durable des activités GRAND PRIX ESSEC COMMERCE RESPONSABLE 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE Gestion durable des activités Tous les champs sont à renseigner. Date limite de renvoi des dossiers complétés : 27 octobre 2015, par mail

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

permettait de financer

permettait de financer Et si le chocolat permettait de financer les projets de votre école? Noël 2015 à l'école Chers parents, À l approche de Noël, les chocolatiers Jeff de Bruges vous proposent de participer au financement

Plus en détail

COMMERCE BIO SOMMAIRE

COMMERCE BIO SOMMAIRE COMMERCE BIO SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE BIO... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE BIO... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE BIO... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE BIO... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 PLAN 1. Définition du marketing 2. L étude de marché 1. Marketing: définition C est quoi les 5 P en marketing?. LES 5 P Produit: ai-je

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

Les Français et le pain

Les Français et le pain Mai 2013 N 111275 Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Fabienne Gomant prénom.nom@ifop.com Les Français et le pain pour Note méthodologique Etude réalisée pour : L Observatoire du pain Echantillon :

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE ENTRE LA MINISTRE DE L ÉCOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Prix de vente : soyez stratégiques!

Prix de vente : soyez stratégiques! PRATICO-PRATIQUE Prix de vente : soyez stratégiques! Stratégies de prix de vente pour les restaurants familiaux et à service rapide Plusieurs restaurateurs se contentent de fixer leurs prix de vente de

Plus en détail

Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale

Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale PLAN 1. La crise et les conséquences

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR GROUPE SPÉCIAL DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS

ACCORD SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR GROUPE SPÉCIAL DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS ACCORD SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR GROUPE SPÉCIAL DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS Dans l affaire d une contestation par la Saskatchewan à l égard des mesures du Québec régissant les produits oléagineux comestibles,

Plus en détail

GROUPE BONDUELLE. Code de Déontologie Boursière

GROUPE BONDUELLE. Code de Déontologie Boursière GROUPE BONDUELLE Code de Déontologie Boursière Relatif à la politique de communication financière du Groupe Bonduelle et à la prévention des délits d initiés A jour au 30 septembre 2011 Page 1 sur 14 Sommaire

Plus en détail

LA PATE A TARTINER EQUITABLE L ODYSSEE

LA PATE A TARTINER EQUITABLE L ODYSSEE LA PATE A TARTINER EQUITABLE DE LA FEVE A LA PATE L ODYSSEE Copyright 2014 Anne Marie Nyemb, Artisans du Monde Clamart info.admclamart@orange.fr Page 1 1- CACAO CULTIVÉ SANS PESTICIDE EN AMÉRIQUE DU SUD,

Plus en détail

ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS

ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS Données et ÉDITION 2014 1 2 ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS Données et 3 SOMMAIRE SYNTHÈSE... 14 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3 Sommaire Introduction... 2 Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3... 3 OPPORTUNITES... 3... 3 Organisation du secteur... 4... 4 FAIBLESSES... 4... 4 Demande... 4... 4 OPPORTUNITES... 4... 5 Promotion et

Plus en détail

Bilan d actions. Nautisme en Bretagne 1 rue de Kerbriant, 29 200 Brest Tel : 02 98 02 80 44 Mel : contact@nautismebretagne.fr

Bilan d actions. Nautisme en Bretagne 1 rue de Kerbriant, 29 200 Brest Tel : 02 98 02 80 44 Mel : contact@nautismebretagne.fr Bilan d actions 2012 Nautisme en Bretagne 1 rue de Kerbriant, 29 200 Brest Tel : 02 98 02 80 44 Mel : contact@nautismebretagne.fr SOMMAIRE 1. Séduire les futurs clients...3 2. Bien recevoir les clients...7

Plus en détail

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet

JANNEAU Julien. Conférence : Les clés de succès sur Internet HYMBERT Medhi JANNEAU Julien Master 2 SCPN Conférence : Les clés de succès sur Internet Introduction : Depuis sa démocratisation durant les années 2000, la toile Internet a complètement «explosée» devant

Plus en détail

3/13. 5 https://eiopa.europa.eu/publications/administrative/jc201377 POG Joint_Position_.pdf. 6 JO L 335 du17.12.2009, p. 1.

3/13. 5 https://eiopa.europa.eu/publications/administrative/jc201377 POG Joint_Position_.pdf. 6 JO L 335 du17.12.2009, p. 1. EIOPABoS16/071 FR Orientations préparatoires sur les modalités de gouvernance et de surveillance des produits par les entreprises d assurance et les distributeurs de produits d assurance 1/13 Introduction

Plus en détail

Stratégie Marketing. Elle porte sur le portefeuille d activités de l entreprise = sur l ensemble des activités de l entreprise.

Stratégie Marketing. Elle porte sur le portefeuille d activités de l entreprise = sur l ensemble des activités de l entreprise. Stratégie Marketing Stratégie Marketing 2011 I. La planification stratégique en marketing La stratégie marketing guide toutes les actions de l entreprise au niveau marketing et au niveau générale, guide

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 529 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Enregistré à la Présidence du Sénat le 18 avril 2013 PROPOSITION DE LOI portant création d une appellation d «Artisan restaurateur», PRÉSENTÉE Par M. Christian

Plus en détail

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal Pour garder la forme, sautez le goûter matinal Pourquoi est-il préférable d éviter le goûter du matin? Qu appelle-t-on le goûter du matin? Le goûter du matin, ou collation matinale, correspond à toute

Plus en détail

Synthèse de la première étude structurelle sur le marché des Arts de la Table en France

Synthèse de la première étude structurelle sur le marché des Arts de la Table en France Institut d Informations et de Conjoncture Professionnelles Synthèse de la première étude structurelle sur le marché des Arts de la Table en France Contacts presse : Samantha Guanine / Isabelle Lebaupain

Plus en détail

FIGIEFA. Le nouveau Règlement Automobile d Exemption par Catégorie (REC) 1400/2002/CE

FIGIEFA. Le nouveau Règlement Automobile d Exemption par Catégorie (REC) 1400/2002/CE FIGIEFA FEDERATION INTERNATIONALE DES GROSSISTES, IMPORTATEURS & EXPORTATEURS EN FOURNITURES AUTOMOBILES INTERNATIONAL FEDERATION OF AUTOMOTIVE AFTERMARKET DISTRIBUTORS Le nouveau Règlement Automobile

Plus en détail

Qu il soit sous la forme de chèque, de carte, valable dans une seule enseigne ou utilisable dans de nombreux commerces, chacun d entre nous connaît

Qu il soit sous la forme de chèque, de carte, valable dans une seule enseigne ou utilisable dans de nombreux commerces, chacun d entre nous connaît Qu il soit sous la forme de chèque, de carte, valable dans une seule enseigne ou utilisable dans de nombreux commerces, chacun d entre nous connaît le titre-cadeau pour l avoir utilisé, ou, en avoir acheté

Plus en détail

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables)

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Résumé en français INTRODUCTION L étude du Trade for Development Centre décrit le marché des ballons de sport dans l Union européenne (UE),

Plus en détail