DEESQSE Qualité, Sécurité, Environnement Plan de cours et programmation indicatifs des séances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEESQSE Qualité, Sécurité, Environnement Plan de cours et programmation indicatifs des séances"

Transcription

1 DEESQSE Qualité, Sécurité, Environnement Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 FEDUCA SA DEESQSE Qualité, Sécurité, Environnement Plan de cours et programmation indicatifs de séances

2 Table des matières A Emplois visés... 3 Emplois visés... 3 B Liste des unités capitalisables, horaires indicatifs et semestre de préparation conseillé... 4 C Référentiel d examens du DEES Qualité, Sécurité, Environnement - Liste des épreuves, coefficients et crédits ECTS... 5 D Plan de cours indicatif... 6 PARTIE N 1 : Connaissance de l entreprise (35 heures)... 6 PARTIE N 2 : Les outils de l animateur QSE (60 heures)... 8 PARTIE N 3 : Management de la qualité (81 heures) PARTIE N 4 : Management de la sécurité (63 heures) PARTIE N 5 : Management de l environnement (63 heures) PARTIE N 6 : L intégration des systèmes (28 heures) E Tableaux indicatifs de programmation des séances de formation FEDUCA SA 2

3 A Emplois visés Emplois visés Le contexte socio-économique et les enjeux liés, met de plus en plus en évidence la nécessité d intégrer les composantes Qualité, Sécurité et Environnement dans la stratégie de développement de l entreprise. Les entreprises doivent donc disposer de personnes compétentes et qualifiées pour élaborer, mettre en œuvre et piloter leur démarche Qualité-Sécurité-Environnement (QSE). Cette démarche globale nécessite des managers, des animateurs compétents tant d un point de vue technique, organisationnel que réglementaire. Les entreprises et particulièrement les PME/PMI, les TPE ressentent de plus en plus le besoin d intégrer dans leurs effectifs des techniciens pluridisciplinaires qui sans être des spécialistes de chacun des domaines concernés, auront pour missions : d assister et de conseiller le chef d entreprise dans sa démarche Qualité-Sécurité-Environnement, d entretenir des relations privilégiées avec l ensemble des partenaires Européens (administrations, institutions, associations ), d évaluer les risques Qualité-Sécurité -Environnement pris par l entreprise et les partenaires (fournisseurs, entreprises extérieures, transporteurs ), de mettre en œuvre une stratégie de prévention et d amélioration continue adaptée à l entreprise de mettre en œuvre des outils Qualité-Sécurité-Environnement adaptés à l entreprise de veiller au respect des exigences réglementaires Française et Européenne d anticiper l évolution des exigences réglementaires française et européenne de sensibiliser et d impliquer l ensemble du personnel sur la nécessité d une démarche Qualité-Sécurité- Environnement de conduire des démarches de certification : Iso 9001, ISO 14001, EMAS, Mase, OHSAS 18001, ILO-OSH d auditer les performances Qualité-Sécurité-Environnement de l entreprise et de ses fournisseurs La démarche Qualité-Sécurité -Environnement étant universelle, les compétences acquises lors de ce DEES permettront aux candidats d exercer leurs missions dans tous les secteurs d activités (Agroalimentaire, Construction, Commerce, Santé ) et dans tout type d entreprise (Groupes, PMI, PME, TPE ) Exemples d emplois envisageables : Assistant Qualité-Sécurité-Environnement Animateur Qualité-Sécurité-Environnement Auditeur Qualité-Sécurité-Environnement Et à terme Responsable Qualité-Sécurité-Environnement La dimension européenne de ce DEES prend tout son sens si l on prend en considération que les référentiels liés à la construction des systèmes de management (ISO 9001, ISO 14001, EMAS, OHSAS, MASE, ILO-OSH) sont internationaux et que la réglementation applicable à l entreprise provient majoritairement d accords européens (Règlements, Directives ) FEDUCA SA 3

4 Epreuves facultatives Epreuves obligatoires B Liste des unités capitalisables, horaires indicatifs et semestre de préparation conseillé Liste des unités capitalisables Contenu Horaires indicatifs en face à face pédagogique Semestre 1 Semestre 2 UE A UC A1 L Europe, unicité des valeurs, diversité culturelle 40 à 60 h * UC A2 La construction européenne, ses institutions dans le cadre international 40 à 60 h * UC A3 Le management interculturel et les ressources humaines 40 à 60 h * UE B UC B31 Langue Vivante Européenne 1 Utilisateur indépendant 80 à 100 h * UE D UC D31 Techniques professionnelles 330 heures * UC D 32 Rapport d activité ou mémoire : Stage ou projet tutoré 9 à 12 semaines * UC B32 Langue Vivante Européenne 2 Utilisateur indépendant 80 à 100 h * UC B33 Langue Vivante Européenne 3 Utilisateur indépendant 80 à 100h * UC D33 Module de compétences professionnelles 40 heures * 2013 FEDUCA SA 4

5 Epreuves facultatives C Référentiel d examens du DEES Qualité, Sécurité, Environnement - Liste des épreuves, coefficients et crédits ECTS EPREUVES U.C. Crédits Coef. Forme de l épreuve Durée A1 L Europe, unicité des valeurs, diversité culturelle A1 6 1 QCM 0h45 A2 La construction européenne, ses institutions dans le cadre international A2 6 1 QCM 0h45 A3 Le management interculturel et les ressources humaines A3 6 2 QCM 0h45 B3 Langue Vivante Européenne 1 Utilisateur indépendant B1 du CECR B Ecrit + Oral 105 min D3 Techniques professionnelles D Etude de cas + QCM 6h D Oral professionnel 0h30 TOTAL B3 Langue Vivante Européenne 2 B Ecrit + Oral 105 min B3 Langue Vivante Européenne 3 B Ecrit + Oral 105 min D3 Modules de compétences professionnelles D Ecrit 105 min Pour les épreuves facultatives, les points au-dessus de 10/20, multipliés par 2, s ajoutent au total des points FEDUCA SA 5

6 D Plan de cours indicatif PARTIE N 1 : Connaissance de l entreprise (35 heures) 1. L entreprise et son économie Les différentes fonctions Fonction stratégique Fonction approvisionnement Fonction R&D Fonction commerciale Fonction production Fonction maintenance Fonction Achat Fonction comptable Les interactions entre les différentes fonctions L organigramme Interactions et complémentarités La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Les équilibres financiers de l entreprise Définition de l entreprise Les enjeux et objectifs d entreprise Les typologies d entreprise 2. Les fondamentaux de la gestion de production Historique et organisation de la production Gestion des flux Gestion des stocks Typologie d ateliers de production Planification (Pert) Ordonnancement Enregistrement des données de production Contrôle de la production Méthode Total Productive Maintenance ou TPM Les idées principales (5S préalable, connaissance des machines, suivi quotidien, objectifs, acteurs) Les principaux indicateurs (Taux de rendement global, taux de fonctionnement brut, taux de performance, indice de fiabilité, indice de maintenabilité, taux de disponibilité Quelques principes pour éviter les pannes Méthode SMED Les réserves de productivité dans un atelier traditionnel Les concepts Techniques d application Déroulement global Principaux effets Exemples d application 2013 FEDUCA SA 6

7 Le Kaisen Comparaison du Kaisen et de l innovation Principes Concepts Mise en œuvre Le Just In Time (ou JIT) et la méthode Kanban Définitions (juste à temps, zéro stock, les 5 zéros, production en flux tendus, la production au plus juste, la suppression des gaspillages) Approches Par réduction des cycles Par réduction des gaspillages Par élimination des causes de rupture de flux Modifications organisationnelles et comportementales liées au JIT (au niveau des commerciaux, fournisseurs, distributeurs, produits, moyens de production, manutention et conditionnement, ressources humaines, de la qualité, des stocks) La méthode Kanban Principe Le Kanban Description de la méthode Terminologie Gestion des priorités Nombre de kanbans Conséquences de la méthode 3. Découverte du monde de l entreprise Recherche d informations sur l entreprise Préparation d un questionnaire Visite d entreprise Compte rendu de visite 2013 FEDUCA SA 7

8 PARTIE N 2 : Les outils de l animateur QSE (60 heures) 1. Les méthodes d analyse et de résolution de problèmes Qu est -ce qu un problème? Identification d un problème Le brainstorming Pertinence d un problème Le QQOCCQP Le Diagramme de Pareto Définition des objectifs Validation des causes et des conséquences 5M et 7M Les 5 pourquoi L arbre des causes Recherche de solutions et analyse des risques Mise en œuvre des solutions Evaluation des résultats, bilans Standardisation et extension des solutions Exercices d application 2. L AMDEC La mise en œuvre de l AMDEC Origine de l AMDEC Utilité de l AMDEC L analyse fonctionnelle Compétences pour réaliser une AMDEC Le groupe AMDEC Les paramètres de l AMDEC : criticité Tableau AMDEC AMDEC Produit Les spécificités Exemples AMDEC Process ou procédé Les spécificités Exemples AMDEC Machine Les spécificités Exemples Exercices d applications 2013 FEDUCA SA 8

9 3. La Maîtrise Statistique des processus Organiser son projet MSP Choisir le processus, le procédé, le produit et les paramètres à suivre Identifier les phases de la démarche Identifier les conditions de réussite Créer son équipe de projet Mesurer la performance de son processus Vérifier la normalité de la production Calculer les capabilités machine et procédés Calcul des Cp,CpK,Cm,Cmk La capabilité des moyens de contrôle Mettre en place un système de pilotage Construire ses cartes de contrôle Calcul des limites de contrôle et de surveillance : cartes de contrôles (moyenne-écart type) Définir les fréquences et taille des prélèvements pour assurer une efficacité maximale Le pilotage par les cartes de contrôle Cartes de contrôle aux attributs (p,np,c,u) et aux valeurs individuelles Elaborer des cartes de contrôle spécifiques Cas des petites séries Les processus continus Place de l autocontrôle dans la démarche Améliorer la démarche MSP Auditer le système, choisir ses indicateurs clés Faire des bilans, suivre l amélioration Animer et communiquer Recalculer si besoin les limites de contrôle 4. La démarche 5S Utilité de la démarche 5S Signification des sigles Les étapes de la démarche Débarrasser Ranger Tenir propre Standardiser Impliquer Les secrets de la réussite de la démarche Application à l organisation d un disque dur de votre ordinateur 5. L outil logigramme Utilité de l outil 2013 FEDUCA SA 9

10 Les symboles Conseils pratiques Exercices d application 6. La conduite de projet et la gestion du changement Les fondamentaux du management de projet Définitions Principes de base Le cahier des charges du projet Objectifs Trames La planification du projet Identification et organisation des tâches La construction du planning des tâches (Graphique PERT et diagramme Gantt) La détermination du chemin critique La planification des ressources nécessaires Le suivi et le contrôle du projet L analyse des écarts (délais, coûts ) Les indicateurs et tableaux de bord Le pilotage du projet Constituer l équipe de projet La circulation de l information dans l équipe L organisation des réunions Rôle du pilote de projet Les causes de dysfonctionnements d un projet La résistance aux changements 7. La conduite de réunion Les atouts d une réunion Communication simultanée Mise en commun de forces Cohésion d équipe Echanges rapides La trame d une réunion réussie Préparation d une réunion Objectif correctement formulé Organisation matérielle Les différents types de réunions Pour résoudre un problème Pour faire le point sur un sujet Pour informer un groupe Pour remonter de l information 2013 FEDUCA SA 10

11 Agencement de salle La configuration en U La table rectangulaire La table ronde ou ovale Les petits groupes La salle de conférence Rapport temps efficacité Le profil des participants Le Leader L opposant Le producteur Le suiveur Le facilitateur Le passif L enquêteur 2013 FEDUCA SA 11

12 PARTIE N 3 : Management de la qualité (81 heures) 1. Les concepts de la qualité et le rôle de la fonction qualité Les concepts de la qualité Comment définir la qualité Un concept qui a évolué (de la conformité aux spécifications à la satisfaction des clients Qualité perçue/qualité attendue Quelles questions se poser pour satisfaire un client Quelles questions poser à ses clients (élaboration d un questionnaire) Pourquoi la mise en place de la qualité échoue parfois? Le coût de la non qualité Coûts des anomalies internes Coûts des anomalies externes Coûts de détection Coûts de prévention Le vocabulaire et le management de la qualité Vocabulaire de la qualité (management, référentiel, audit, certification) Les 8 principes du management de la qualité Facteurs de motivation et bénéfices La boucle d amélioration continue ou PDCA Finalités d un système de management de la qualité Les différents référentiels de management de la qualité Référentiels internationaux (ISO 9001) Référentiels sectoriels (ISO 17025, ISO 91000, ISO TS ) Le rôle de l animateur qualité Elaboration de la fiche de poste du responsable qualité Compétences indispensables Savoir-faire technique Savoir-faire réglementaire Savoir être La relation clients/fournisseurs 2. La démarche Processus Intérêt de la démarche processus Origine de cette démarche : ISO 9001 :2000 Qu est-ce qu un processus Les trois types de processus (Management, Réalisation, Support) Sous processus Cartographie des processus Vitalité des processus Pilote de processus Des objectifs et indicateurs à chaque processus Maturité d un processus Réalisation d une Grille d audit de processus Identification des processus d une entreprise (exercice d application) 2013 FEDUCA SA 12

13 3. Les systèmes de management de la qualité Structure commune à tout système de management de la qualité Structures, logiques PDCA et comparaison des différents référentiels ISO 9001 ISO ISO TS ISO Les exigences de la norme ISO 9001 Les grandes étapes de la mise en œuvre d un système de management de la qualité (SMQ) La démarche processus et le management de la qualité L organisation par processus La cartographie des processus Décrire un processus pour clarifier l organisation Piloter un processus qualité L engagement des managers L engagement de tous les salariés La structure documentaire d un SMQ : rôle et garants Présentation de la pyramide documentaire Rôle et garants de la politique Rôle et garants des procédures : identification des procédures obligatoires de l ISO 9001 Rôle et garants des modes opératoires Rôle et garants des enregistrements Les exigences de l ISO 9001 en détail La responsabilité de la Direction Engagement de la direction Ecoute client Politique qualité Planification Responsabilité, autorité et communication Le management des ressources Mise à disposition des ressources Ressources humaines Infrastructures Environnement de travail La réalisation du produit Planification de la réalisation du produit Processus relatif aux clients Conception et développement Achats Production et préparation du service Maîtrise des équipements de surveillance et de mesure Mesure, analyse et amélioration Surveillance et mesure Maîtrise du produit non conforme Analyse des données Amélioration 2013 FEDUCA SA 13

14 Revue de Direction 5. L audit qualité Objectifs d un audit qualité Définitions Les différents types d audit Les grandes lignes de la norme d audit : ISO Les principaux organismes de certification La certification dans le monde Déroulement d un audit qualité La préparation de l audit Le périmètre de l audit Le plan d audit Le guide d audit La réunion d ouverture La réalisation de l audit Qui auditer? Prendre des notes La réunion de clôture Mettre en forme ses notes L évaluation : non-conformité, observations, pistes d amélioration Présenter les points forts et faibles de l organisation Rédiger le compte rendu d audit Compétences et comportement de l auditeur qualité Code de déontologie de l auditeur Une excellente connaissance du référentiel Un savoir être Savoir déjouer les pièges de l audit Exercices de mise en application Réaliser un plan d audit Réaliser un guide d audit Rédiger un rapport d audit type 6. La démarche HACCP HACCP selon le codex aliumentarius Généralités et définitions BPF et PRP Les 12 étapes HACCP Constituer l équipe HACCP Décrire le produit Déterminer son utilisation prévue Etablir le diagramme des opérations Confirmer sur place le diagramme des opérations Enumérer, évaluer les dangers potentiels et définir les mesures de maîtrise Déterminer les CCP Fixer des seuils critiques pour chaque CCP Mettre en place un système de surveillance pour chaque CCP 2013 FEDUCA SA 14

15 Prévoir des mesures correctives Instaurer des procédures de vérification Constituer des dossiers et tenir des registres HACCP selon ISO Genèse de l ISO Adjonctions de l ISO au système HACCP Elargissement à la chaîne alimentaire complète Famille ISO Compétences et HACCP Codex alimentarius et formation HACCP ISO : formation et compétences Commentaires et recommandations ProCert Question d audit Evaluation des connaissances Les risques et les sources possibles de contamination Les risques physiques, chimiques et microbiens Le point sur les toxi-infections alimentaire d origine microbienne La prévention des risques Le rangement Le nettoyage et la désinfection Les bonnes pratiques de travail L hygiène individuelle La traçabilité Etudes de cas HACCP 2013 FEDUCA SA 15

16 PARTIE N 4 : Management de la sécurité (63 heures) 1. Les concepts de la sécurité et le rôle de la fonction sécurité Historique de la prise en compte de la santé et de la sécurité au travail Fin du XVIII : révolution industrielle en Europe Deuxième moitié du XIX siècle : émergence d une prise de conscience Fin du XIX Siècle au deuxième conflit : mise en place d une organisation mondiale Fin de la seconde guerre mondiale au début des années 70: les instituts de prévention Les années 70 au milieu des années 80:le concept de sécurité intégré Fin des années 1980 : construction européenne et directive Obligations de l employeur aujourd hui : Art L du code du travail Les grandes causes d accidents et de maladies professionnelles Origine des principaux problèmes de sécurité Conséquences si la sécurité est non maitrisée Accident de travail (définition) Accident de trajet (définition) Maladie professionnelle (définition) Statistiques accidents et maladies professionnelles : Indices de fréquence, taux de gravité et taux de fréquence Conséquences de l accidentologie et des maladies professionnelles sur l entreprise Responsabilité civile Taux de cotisation Faute inexcusable Responsabilité pénale Personne physique Personne morale Les missions du responsable sécurité Elaboration de la fiche de poste du responsable sécurité Compétences indispensables Savoir-faire technique Savoir-faire réglementaire Savoir être Un interlocuteur privilégié (Inspection du travail, Ingénieur conseil, médecin du travail ) 2. La réglementation sécurité et l entreprise Le droit de la Santé Sécurité au travail Sources internationales de la réglementation de la santé et sécurité au travail Convention OIT Recommandations OIT Où trouver les conventions et recommandations? Sources communautaires de la réglementation de la santé et sécurité au travail Règlements Directives Décisions Livres verts et blanc Où trouver la réglementation : eur-lex Sources nationales de la réglementation de la santé et sécurité au travail et règles des assureurs La pyramide des normes juridiques 2013 FEDUCA SA 16

17 Loi Ordonnance Décrets Arrêtés Circulaires Où trouver cette législation : légifrance Recodification dans le code du travail (Structure et Utilisation) Conventions collectives Normes techniques et d organisation Recommandations CNAMTS Règles APSAD Obligations du chef d entreprise et Délégation de pouvoir Explication de l article L code du travail Déléguer : un acte de management Conditions de validité d une délégation de pouvoir Le règlement intérieur Obligatoire à partir de quel seuil? Utilité du règlement intérieur Le contenu d un règlement intérieur Validation du règlement intérieur L évaluation des risques aux postes de travail L accueil sécurité: ou le premiers pas Identification des exigences du code du travail Contenu d un accueil sécurité L évaluation des risques au poste de travail Exigences réglementaires (Décret et ) Qui associer à sa réalisation? Découpage en unité de travail Quels risques étudier? Zoom sur les TMS et le stress au travail Cotation et Hiérarchisations des actions Evaluation des risques TMS : grille OSHA Proposer des actions correctives avec application des principes de prévention La mise à jour du document Exercices d application Exigences spécifiques aux jeunes mineurs, femmes enceintes, allaitantes et intérimaires Etude de cas La pénibilité au travail La pénibilité au travail : contexte réglementaire (décret ) Objectifs Les facteurs de risques en détail La fiche de suivi individuelle Les Entreprises extérieures Interventions d entreprises extérieures Chantier clos (Coordination SPSS) Chantier non clos (Plan de prévention : Décret et arrêté du ) Les enjeux de ces plans Formalisme de ces plans Cas particulier des transporteurs : le Protocole chargement-déchargement Exigences réglementaires (arrêté ) Les enjeux de ce document Formalisme de ce document 2013 FEDUCA SA 17

18 3. Les systèmes de management de la sécurité Le Management de la santé, sécurité au travail Les enjeux de la sécurité au travail Enjeux humains Enjeux éthiques Enjeux communication Enjeux financiers Enjeux productivité Enjeux juridiques Démarche sécurité Démarche technique Démarche réglementaire Approche dysfonctionnement Approche management Approche comportement Les référentiels de management de la sécurité Origine du management de la sécurité : pas de consensus pour une norme ISO de la sécurité OHSAS : une initiative privée ILO-OSH : d après les travaux de l OIT Mase/UIC : la réflexion des chimistes et pétrochimistes Finalité des systèmes de management de la sécurité Les Parties intéressées Une logique commune : l amélioration continue Découverte de la Structure des principaux référentiels de management de la sécurité : similitudes et différences Identification des structures Etude comparative générale Le référentiel MASE-UIC en détail Qu est-ce que le Mase/UIC? Une structure Un référentiel Historique du MASE Structure et exigences du MASE Engagement de la Direction Compétence et qualification professionnelle Préparation et organisation du travail Contrôles Amélioration continue Audit du système selon le MASE UIC Présentation de l annexe 9 (Grille d audit) Présentation de l annexe 10 (Grille de synthèse) 4. Les exigences de l OHSAS Les grandes étapes de la mise en œuvre d un système de management de la sécurité (SMS) La démarche processus et le management de la sécurité Analogie avec les exigences de l ISO 9001 et ISO La matrice des aptitudes ou identifier les tâches critiques en matière de sécurité pour chaque processus Les pilotes de processus La structure documentaire d un SMS : rôle et garants Présentation de la pyramide documentaire 2013 FEDUCA SA 18

19 Rôle et garants de la politique Rôle et garants des procédures : identification des procédures obligatoires de l OHSAS Rôle et garants des modes opératoires Rôle et garants des enregistrements Les exigences de l OHSAS en détail La politique Formuler des objectifs sécurité Planification Identification des dangers, évaluation des risques et moyens de maîtrise Exigences légales et autres Objectifs et programmes Exigences légales Mise en œuvre et fonctionnement Ressources, rôles, responsabilité, obligations de rendre compte et autorités Compétences, formation et sensibilisation Communication, participation et consultation Documentation Maîtrise des documents Maîtrise opérationnelle Prévention des situations d urgence et capacité à réagir Vérifications et actions correctives Mesures et surveillance des performances Evaluation de conformité Enquête en cas d incidents, NC.. Maîtrise des enregistrements Audit Interne Revue de Direction 5. L audit sécurité Objectifs et spécificités d un audit sécurité/ qualité Déroulement d un audit sécurité La préparation de l audit Le périmètre de l audit Le plan d audit Le guide d audit La réunion d ouverture La réalisation de l audit Qui auditer? Prendre des notes La réunion de clôture Mettre en forme ses notes L évaluation : non-conformité, observations, pistes d amélioration Présenter les points forts et faibles de l organisation Rédiger le compte rendu d audit Compétences et comportement de l auditeur sécurité Code de déontologie de l auditeur Une excellente connaissance du référentiel Un savoir être Des connaissances solides en réglementation SST 2013 FEDUCA SA 19

20 Savoir déjouer les pièges de l audit Exercices de mise en application Réaliser un plan d audit Réaliser un guide d audit Rédiger un rapport d audit type 2013 FEDUCA SA 20

21 PARTIE N 5 : Management de l environnement (63 heures) 1. La fonction environnement Comment définir la notion d environnement? Définition du code de l environnement Définitions de l ISO 14001/EMAS Qu est-ce qu une pollution? Historique de la prise en compte de l environnement L antiquité (réserves de chasse) Les années 1800 (décret Napoléoponien1810) Les années 1900 (convention de Paris 1902) Les années 1950 (Japon : Minamata) Les années 1960 (France : lois sur l eau, l air, agences de l eau ) Les années 1970 (Pollution transfrontières France/Allemagne, Lois sur les déchets, accident de SEVESO en Italie, Etudes d impact et de danger, Amoco Cadiz ) Les années 1980 : l Europe légifère : Directive Seveso I, Bhopal, Sandoz à Bâle, Tchernobyl Après 1990 (Marquage environnemental, Conférence de Rio, Développement Durable, EMAS, ISO 14001, Baie Mare, Directive Seveso II, AZF ) Les missions du responsable environnement Elaboration de la fiche de poste du responsable environnement Compétences indispensables Savoir-faire technique Savoir-faire réglementaire Savoir être Un interlocuteur privilégié (DREAL, Agence de l eau ) 2. La réglementation environnement et l entreprise Le droit de l Environnement Les sources internationales du droit de l environnement Les traités internationaux : les Conventions La Convention Aarhus La Convention de Bâle Les traités internationaux : les Déclarations Sommet de Rio 1992 et l Agenda 21 Déclaration de Rio et 27 principes d une gestion durable des ressources La cour internationale de justice (La Haye) Le portail du droit international de l environnement :(ECOLEX) Les sources communautaires du droit de l environnement Architecture du Droit Communautaire Actes contraignants (Règlement, Directive, Décision) Actes non contraignants (Déclarations, résolutions, accords, livres vert et blanc) Droit issus des accords externes à l Europe Le portail du droit de l environnement communautaire (Eur-LEX) La cour Européenne de Justice Sources nationales du Droit de l Environnement Présentation de la Charte de l environnement La hiérarchie des normes Le portail du droit de l environnement Français (Légifrance et base Aida Ineris) Le code de l environnement (Structure et utilisation) 2013 FEDUCA SA 21

22 Les 4 principes du droit de l environnement Principe de précaution Principe d action préventive Principe pollueur payeur Principe de participation Fiscalité environnementale La TGAP Taxes sur l eau Les installations classées protection Environnement (ICPE) Cadre Européen (Directive IPPC) Présentation de cette directive Zoom sur les BREF ou meilleurs techniques disponibles MTD Les installations classées protection de l environnement (ICPE) Qu est-ce qu une ICPE (Définition juridique et exemples d exploitations) Les exclusions du champ des ICPE Les grands régimes d ICPE (Autorisation, Enregistrement, Déclaration) Nomenclature des ICPE (présentation et exercices) Les acteurs des ICPE La DREAL Le CODERST Le commissaire enquêteur Cadre législatif des ICPE Régime Déclaration (Dossier de constitution et procédure d autorisation d exploiter, arrêté type déclaration) Régime enregistrement (Dossier de constitution, enquête et procédure d autorisation d exploiter, arrêté type enregistrement) Régime autorisation (Dossier de constitution, enquête et procédure d autorisation d exploiter, arrêté préfectoral) Les commissions de surveillance : les CLIC Etude de Danger Exigences juridiques Contenu d une étude de danger Présentation d exemples Etude d impact Exigences juridiques Contenu d une étude d impact Présentation d exemples La notice d hygiène et de sécurité Exigences juridiques Contenu d une étude d impact Présentation d exemples La Directive Seveso Les installations visées par cette directive (Séveso seuil haut et bas) Exigences réglementaires renforcées (PPRT, SGS ) Les commissions de surveillance les CLIS Les déchets Déchets : définitions, acteurs et responsabilité Qu est-ce qu un déchet (Réponse convention de Bâle, Directives Européennes, Code de l environnement) Producteur, courtier, collecteur, transporteur et éliminateur Responsabilités du producteur de déchets Les catégories de déchets (Ultimes, inertes, non dangereux, dangereux, d activité de soins, biodéchets ) Le cadre général de la réglementation des déchets 2013 FEDUCA SA 22

23 Présentation de la Directive Zoom sur la hiérarchie de prévention et gestion des déchets (Prévention, Préparation en vue du réemploi, Recyclage, Valorisation matière et énergétique, élimination) La nomenclature des déchets Traçabilité : Les bordereaux de suivi des déchets (BSD, BSDA ) Les mouvements transfrontières Les exigences de la convention de Bâle Le Cadre Européen (Règlement ) Les régimes spéciaux Les huiles usagées Les déchets d emballages Les Déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) Les pneumatiques usagés Les véhicules hors d usage (VHU) Les PCB 3. Les systèmes de management de l environnement Intérêt d une démarche environnementale Sources d atteintes à l environnement Enjeux éthiques Enjeux financiers Enjeux d image Enjeux juridiques Enjeux développement durable La démarche environnementale Démarche technique Démarche réglementaire Approche dysfonctionnement Approche management Approche comportement Les référentiels de management de l environnement Présentation de l EMAS Présentation synoptique de la série ISO Finalité des systèmes de management de la sécurité Les Parties intéressées Une logique commune : l amélioration continue Découverte de la Structure des principaux référentiels de management de l environnement : similitudes et différences Identification des structures Etude comparative générale EMAS/ISO (Déclaration environnementale, vérificateur ) 4. Le référentiel ISO en détail Les grandes étapes de la mise en œuvre d un système de management de l environnement (SME) La démarche processus et le management de l environnement Analogie avec les exigences de l ISO 9001 et OHSAS La matrice des aptitudes ou identifier les tâches critiques en matière d environnement pour chaque processus 2013 FEDUCA SA 23

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01

Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01 Technicien Qualité QUALIFICATION UIMM N MQ 92 11 89 01 01 Finalité professionnelle Sous le contrôle du responsable qualité (et/ou sécurité-environnement), de l animateur qualité (et/ou sécurité-environnement)

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE

PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE PRINCIPES ET ENJEUX DU MANAGEMENT INTEGRE QSE Convergences et spécificités des référentiels ISO 9001 / 14001 / OHSAS 18001 Vianney BOCK 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93 56 46 92 Mobile : +33

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

AGROALIMENTAIRE. Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000. Présentation de la norme

AGROALIMENTAIRE. Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000. Présentation de la norme AGROALIMENTAIRE Système de management de la sécurité des denrées alimentaires ISO 22 000 Présentation de la norme 25 mars 2006-1 - Table des matières CHAPITRE 1 La normalisation : une démarche au service

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT. 8 modules de management intégrés. www.red-on-line.net

HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT. 8 modules de management intégrés. www.red-on-line.net HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT 8 modules de management intégrés www.red-on-line.net www.red-on-line.net HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT 1. 2. 3. 1. 4. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 5. 1.

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 CHAPITRE 1 Un système intégré, quels enjeux? 1. QU EST-CE

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 La certification ISO 22000 Maurice LE DOUARIN Responsable de la Restauration SILGOM Pôle de restauration collective Phases de travaux Travaux : 6,8 M Les travaux en quelques Equipements : 1,7 M chiffres

Plus en détail

HACCP Évolutions réglementaires et normatives

HACCP Évolutions réglementaires et normatives MADRPM / CEPR Rabat 30 octobre 2007 HACCP Évolutions réglementaires et normatives Une logique de maîtrise But : maîtrise de la sécurité sanitaire des aliments Système HACCP : «Analyse des dangers, points

Plus en détail

Former pour construire. Savoir pour agir.

Former pour construire. Savoir pour agir. Former pour construire. Savoir pour agir. Catalogue des Formations Savoir et transformer les risques en succès. Mesure de la réussite? Résilience à la récession? Justification de la valeur? Partout et

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES

MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES ACTION COLLECTIVE REGIONAL DE PROMOTION DU MANAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PAR ETAPES CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION Avec le soutien de : Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Rhône-Alpes 75

Plus en détail

Manuel Qualité. Réf. : MAQ Page : 1 / 15 Version : 2 Date de révision : 04/04/2012

Manuel Qualité. Réf. : MAQ Page : 1 / 15 Version : 2 Date de révision : 04/04/2012 Page : 1 / 15 Rue Mabîme 77 4432 ALLEUR Belgique Tél. : +32 (0) 4 247 32 24 Fax : +32 (0) 4 427 18 82 e-mail : info@ansolive.com Site internet : www.ansolive.com Ce document est la propriété exclusive

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT OUTIL DE PILOTAGE MIS A LA DISPOSITION DES ORGANISMES Système : ensemble d éléments

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com Fonctionnalités HSE PILOT Groupe QFI www.hse-pilot.com Module produit chimique RECENSEMENT DES PRODUITS Les produits chimiques sont omniprésents dans les entreprises. La gestion qui leur est associée peut

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS ET ATELIERS DE PROGRES 2015 Martinique Guadeloupe Guyane

CATALOGUE DES FORMATIONS ET ATELIERS DE PROGRES 2015 Martinique Guadeloupe Guyane Management et organisation d entreprise Accompagnement des projets Qualité Hygiène - Sécurité - Environnement et DD CATALOGUE DES FORMATIONS ET ATELIERS DE PROGRES 2015 Martinique Guadeloupe Guyane Le

Plus en détail

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie et les CQP des industries chimiques @ COPYRIGHT LEEM - Page 1 sur 51 Sommaire 1 - Finalités des passerelles... 3 2 - Principes

Plus en détail

Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS

Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS Management de la qualité et Gestion des risques dans la Santé Vendredi 29 Mai 2009 à Strasbourg SCP Drs OLLU et

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

Les méthodes et les outils de la qualité en santé

Les méthodes et les outils de la qualité en santé Les méthodes et les outils de la qualité en santé SOMMAIRE I - Vocabulaire qualité... 3 II - Quelques méthodes... 6 Méthode PAQ... 7 Programme d Assurance Qualité... 7 L audit... 8 Méthode de résolution

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE 1. Objectif : Comprendre les enjeux de la maîtrise de l hygiène dans votre entreprise «Agroalimentaire» (Fabrication, conditionnement, logistique, ) Savoir identifier les risques spécifiques à votre activité

Plus en détail

Catalogue des formations 2014. Pour les entreprises agroalimentaires. Hygiène alimentaire. Restauration commerciale. Innovation. Procédures & normes

Catalogue des formations 2014. Pour les entreprises agroalimentaires. Hygiène alimentaire. Restauration commerciale. Innovation. Procédures & normes Hygiène alimentaire Restauration commerciale Innovation Procédures & normes Réglementation Nutrition Pour développer vos compétences et celles de vos salariés. Pour maitriser et améliorer la qualité de

Plus en détail

Métiers de la Production/ Logistique

Métiers de la Production/ Logistique Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Production/ Logistique R & D Production Ingénieur de recherche Responsable

Plus en détail

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France)

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) Jean-Luc Menet (ENSIAME-UVHC) Responsable Pédagogique Master QHSE Éric Winter (ENSIAME-UVHC) Responsable

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

Votre organisation en 3 clics. www.optimiso.com

Votre organisation en 3 clics. www.optimiso.com Votre organisation en 3 clics www.optimiso.com 2 Intuitif, modulable et fiable Réponse idéale à chaque exigence.... 3 Fiabilité, sécurité et solution personnalisable.... 4 Modules Optimiso : > Process

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Formation. Audit. Conseil DEVELOPPEUR DE PERFORMANCES QHSE. echangeformation.com

Formation. Audit. Conseil DEVELOPPEUR DE PERFORMANCES QHSE. echangeformation.com 2 0 1 5 / 2 0 1 6 DEVELOPPEUR DE PERFORMANCES QHSE Audit Formation Conseil FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Cette marque prouve la conformité aux normes NF X 50-760, NF X 50-761

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

Système de management H.A.C.C.P.

Système de management H.A.C.C.P. NM 08.0.002 Norme Marocaine 2003 Système de management H.A.C.C.P. Exigences Norme Marocaine homologuée par arrêté du Ministre de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications N 386-03 du 21 Février

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

RAPPORT D AUDIT INTERNE

RAPPORT D AUDIT INTERNE RAPPORT D AUDIT INTERNE Transcriptomique Génomique Marseille Luminy ontexte Dates d'audit : 1 au 2 octobre 2014 Périmètre d'audit : ensemble du système de management intégrant un SMQ Objectif de l'audit

Plus en détail

INSTITUT LRQA DES SYSTEMES DE MANAGEMENT. Formations 2015. LRQA Business Assurance Améliorer la performance, réduire le risque

INSTITUT LRQA DES SYSTEMES DE MANAGEMENT. Formations 2015. LRQA Business Assurance Améliorer la performance, réduire le risque INSTITUT LRQA DES SYSTEMES DE MANAGEMENT Formations 2015 LRQA Business Assurance Améliorer la performance, réduire le risque Nos atouts Une notoriété internationale Leader mondial de la certification,

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES REFERENTIELS RELATIFS AU MANAGEMENT DE LA SANTE ET DE LA SECURITE AU TRAVAIL APPLICABLES AUX ENTREPRISES EXTERIEURES

ETUDE COMPARATIVE DES REFERENTIELS RELATIFS AU MANAGEMENT DE LA SANTE ET DE LA SECURITE AU TRAVAIL APPLICABLES AUX ENTREPRISES EXTERIEURES RAPPORT D ÉTUDE JUIN 2006 N 35129 ETUDE COMPARATIVE DES REFERENTIELS RELATIFS AU MANAGEMENT DE LA SANTE ET DE LA SECURITE AU TRAVAIL APPLICABLES AUX ENTREPRISES EXTERIEURES Aide au transfert des acquis

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

Métiers liés au pôle Systèmes Industriels et Logistiques

Métiers liés au pôle Systèmes Industriels et Logistiques Métiers liés au pôle Systèmes Industriels et Logistiques Auteur : Olivier Devise, responsable du pôle Systèmes Industriels et Logistiques à l IFMA. Date : 17 février 2013 Introduction... 1 A Les métiers

Plus en détail

QUALITÉ, AMÉLIORATION & ÉVALUATION DES PROCESSUS

QUALITÉ, AMÉLIORATION & ÉVALUATION DES PROCESSUS QUALITÉ, AMÉLIORATION & ÉVALUATION DES PROCESSUS Les organisations du secteur privé, comme du secteur public, doivent pouvoir s adapter continuellement à un environnement en perpétuelle mutation. Ceci

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Curriculum Vitae. X Mise à jour. CV mis à jour le (DATE) : 10/08/09 PRENOM NADIA NOM ATROUN. Date de Tél. 0771 13 63 29 17 Avenue de pékin EL MOURADIA

Curriculum Vitae. X Mise à jour. CV mis à jour le (DATE) : 10/08/09 PRENOM NADIA NOM ATROUN. Date de Tél. 0771 13 63 29 17 Avenue de pékin EL MOURADIA Adresse Date de Tél. 0771 13 63 29 17 Avenue de pékin EL MOURADIA naissance ALGER Civilité (M., Mme, Fax Mlle) Code postal et ville 16000 ALGER E-mail nadiaatroun@hotmail.com Pays ALGERIE Expériences professionnelles

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS INTER-ENTREPRISES 2014

CALENDRIER DES FORMATIONS INTER-ENTREPRISES 2014 CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES 2014 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLES DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES INFORMATIQUE CONTACT Bas-Rhin - Yolande BOILAY - 03 88 10 88

Plus en détail

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012 Claude GIRARD Délégué Régional T 02 99 14 67 71 claude.girard@afnor.org www.afnor.org La Qualité Par Etapes Méthodes et solutions pour PME & TPE DDR-CGI-2012-04-26

Plus en détail

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 L'hygiène et la sécurité alimentaire LA METHODE H.A.C.C.P LES CUISINES SATELLITES L'ENTRETIEN ET LE NETTOYAGE DU MATERIEL ET DES LOCAUX LA RESTAURATION

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Surveillance et Contrôle

Surveillance et Contrôle Surveillance et Contrôle Rappel Surveillance et Contrôle Gestionnaires des risques Approche scientifique par les risques fondement Mesures sanitaires Options de gestion Activités de surveillance et de

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Préparation à la certification PMP ou CAPM du PMI

Préparation à la certification PMP ou CAPM du PMI Objectif : Découvrir la philosophie du PMI (Project Management Institute): Disposer d'une vision pragmatique des connaissances nécessaires à l'obtention de la certification Revenir sur les points incontournables

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs des séances 013 FEDUCA SA DEESSUC Supply Chain Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table des matières A Contexte du métier

Plus en détail

Management de Projets PMP Certifiant (Réf.DP20101)

Management de Projets PMP Certifiant (Réf.DP20101) Durée : 5 jours Solution : Management de Projets PMP Certifiant (Réf.DP20101) Apprendre à maîtriser tous les aspects de la démarche de management de projet, à valoriser son expérience terrain en conduite,

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

C N F - Tunis. Manuel du stagiaire. Intitulé de l'atelier : Animer la qualité au quotidien Dans un établissement universitaire 1-2-3 juin 2015

C N F - Tunis. Manuel du stagiaire. Intitulé de l'atelier : Animer la qualité au quotidien Dans un établissement universitaire 1-2-3 juin 2015 C N F - Tunis Manuel du stagiaire Intitulé de l'atelier : Animer la qualité au quotidien Dans un établissement universitaire 1-2-3 juin 2015 Formateur : Pr. Abdellah CHICHI Manuel du STAGIAIRE Page 1 sur

Plus en détail

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 1 Saint-Raphaël 34 000 hab 100 000 ha en été Un environnement exceptionnel à préserver Engagement politique fort depuis 1995 Charte d objectifs environnement

Plus en détail

Recours aux entreprises extérieures

Recours aux entreprises extérieures RECOMMANDATION R429 Recommandations adoptées par le Comité technique national de la chimie, du caoutchouc et de la plasturgie le 21 novembre 2006. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Juin 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel

Plus en détail

Diplôme Européen d Etudes Supérieures Niveau «bac +3» S a in t P a u l B o u r d o n B la n c. Sommaire

Diplôme Européen d Etudes Supérieures Niveau «bac +3» S a in t P a u l B o u r d o n B la n c. Sommaire S a in t P a u l B o u r d o n B la n c Éta b lisse m e n t C a th o liq u e d En se ig n e m e n t Diplôme Européen d Etudes Supérieures Niveau «bac +3» Sommaire 1. Le DEES ARH 2. Public visé par la formation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon le 4 avril 2012 Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité Dominique COMBEAU, Pharmacien Hospitalier,

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Dossier de candidature QUALITASS FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Documents à fournir Option 1 : Pièces à fournir (obligatoire dans le cadre d une première demande) Ou Option 2 : Engagement

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise ENVIRONNEMENT SOCIAL ETHIQUE des AFFAIRES ACHATS RESPONSABLES SERMA GROUP est historiquement sensibilisé par tout ce qui touche l environnement, la sphère

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Eric PIBOYEUX Président de la commission Jeunes FEDEREC Anne-Claire BEUCHER Responsable

Plus en détail

Master. Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité. Page

Master. Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité. Page Master Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité Page Unités d enseignement Master 1 Semestre 1 Page 2 7AA1 Anglais Remise à niveau et perfectionnement

Plus en détail

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE MANUEL MANAGEMENT QUALITE Révision janvier 2010 Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE Place d

Plus en détail