12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : L ingénierie écologique au service du développement urbain : aspects milieux/biodiversité CONTACT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : L ingénierie écologique au service du développement urbain : aspects milieux/biodiversité CONTACT"

Transcription

1 Avec la participation de : 12 EME SEMINAIRE EAU Les 18, 19 et 20 Février 2013 Polytech Montpellier, Amphithéâtre Serge Peytavin La gestion de l eau pour une ville durable LUNDI 18 FEVRIER L ingénierie écologique au service du développement urbain : aspects milieux/biodiversité MARDI 19 FEVRIER L ingénierie écologique au service du développement urbain : aspects qualité/traitement CONTACT MERCREDI 20 FEVRIER Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? Secrétariat :

2 L ingénierie écologique au service du développement urbain : aspects milieux/biodiversité Problématiques : Le 21ème siècle verra la population urbaine doubler pour atteindre 75% de la population mondiale. Plus que jamais le développement urbain devra être conçu comme durable et devra répondre à une aspiration sociale majeure, celle de préserver la nature. L ingénierie écologique devient alors incontournable, elle est définie par l application des principes d écologie à la gestion de l environnement. C est dans ce contexte que s inscrira notre journée. A travers des exemples actuels, nous verrons quels sont les outils et les moyens mis en œuvre par l ingénierie écologique pour le développement urbain. Ces mises en application s inscriront dans un fort contexte législatif que nous essaierons d éclaircir. Au regard de la loi, quelle place occupe aujourd hui la biodiversité dans le développement urbain? Quelles solutions s offrent à nous?

3 Développement de nouveaux quartiers écologiques : exemples d aménagement pour la préservation/restauration de la biodiversité dans la communauté urbaine Michel BONNET M Michel BONNET est à la tête de la direction «Paysage et Biodiversité» à la mairie de Montpellier. Cette direction s est mise au développement durable face à la forte croissance de la ville en intégrant le long terme, l'environnement, le progrès social et le dynamisme économique dans sa stratégie urbaine. Après une présentation de la direction, M. BONNET exposera le plan biodiversité de la ville, notamment les principales actions liées à la trame verte et bleue, la mise en forme de réseaux verts et la Marathonienne. Ensuite seront abordées les diverses actions menées pour la maîtrise de l eau et la gestion de la ressource comme le choix de nouvelles plantations moins demandeuses en eau ou encore l abandon des pesticides. Enfin, la présentation des techniques pour économiser l eau d arrosage et des nouveaux outils de suivi de contrôle des consommations clôturera l intervention. Programme de la journée : 8h15-9h15 > Accueil des participants 9h15-9h30 > Mot d accueil du Directeur de l Ecole - S. PRAVOSSOUDOVITCH - Directeur de l école Polytech Montpellier 9h30-10h15 > La place de l Ingénieur Ecologique dans le développement urbain - S. LE FUR - ASTEE, Chargée de mission Ressources en eau et milieux aquatiques 10h15-11h00 > Suivi écologique des rejets de la STEP de Mauguio dans l étang de l Or - Deux intervenants - Agglomération du Pays de l Or et CEN L-R - PAUSE - 11h20-12h05 > Revalorisation et intégration des cours d eau en milieu urbain - Nicolas DEBIAIS - BioTec, Gérant / Responsable - REPAS - 14h00-15h00 > Implantation des bassins d Orages de la ville de Montpellier - Béatrice MARTI - Agglomération de Montpellier 15h00-16h00 > Zone Libellule, 3 ans d études, une Zone de Rejet Végétalisée pleine de promesses - Eric BLIN - Lyonnaise des Eaux - Directeur du Centre de Compétences des Milieux Aquatiques - PAUSE - 16h20-17h05 > Mesures mises en œuvre pour une gestion durable de la ressource en eau d une grande agglomération - Michel BONNET- Responsable du service patrimoine et développement durable de la Ville de Montpellier

4 La place de l Ingénierie Ecologique dans le développement urbain Solène LE FUR Mme Solène LE FUR est chargée de mission eau au sein de l ASTEE. Plus particulièrement, Mme LE FUR travaille pour la Commission Scientifique et Technique «ressource en eau et milieux aquatiques» qui a pour objectif d améliorer la connaissance et la gestion des eaux continentales, de surface et souterraines. Depuis 2012, cette commission a notamment axé sa recherche sur l ingénierie écologique au service de la Directive Cadre Européenne (DCE). L ingénierie écologique est aujourd hui un domaine d activité en plein essor. Afin de le comprendre, Mme LE FUR fera un bref historique de cette discipline avant de présenter son rôle ainsi que ses grands domaines d applications. Ces notions sont abordées dans un ouvrage en cours de développement à l ASTEE, et qui sera à destination des collectivités principalement. Enfin, la présentation du nouveau plan d action du gouvernement pour le génie écologique clôturera cette présentation introductive du séminaire.

5 Zone Libellule, 3 ans d études, une Zone de Rejet Végétalisée pleine de promesses Eric BLIN M Eric BLIN est Directeur du Centre de Compétences des Milieux Aquatiques au sein de la Lyonnaise des Eaux basée à Marseillan (34). Dans ce cadre, il est notamment à la tête du projet «Zone Libellule» lancé en 2009 par la Lyonnaise des Eaux, dont il expose ici les premiers résultats. Dans l objectif d atteinte du bon état de nos masses d eaux (DCE), de nombreuses zones de diffusion, zones tampons et autres zones de rejet végétalisées -ZRV- se sont développées en aval des rejets de stations d épuration. Une zone humide artificielle nommée «Zone Libellule» a été mise en place en 2009, à St Just (34), en aval de la station d épuration du Sivom de la Palus. Une étude scientifique a été menée pendant 3 ans avec pour objectif de mesurer son efficacité tant sur la partie élimination des polluants, et en particulier les polluants émergents, que sur l évolution de la biodiversité et des services écosystémiques rendus. Ces résultats prometteurs sur la qualité des rejets et sur la biodiversité ont d ors et déjà permis d adapter le concept à différentes problématiques et objectifs locaux, exprimés par des collectivités désireuses de réduire leurs impacts environnementaux.

6 Rejet des eaux traitées de la nouvelle station de Mauguio Bourg dans un milieu naturel péri-lagunaire : un partenariat multi-acteurs pour le suivi de son impact dans le cadre du projet LIFE+LAG Nature Sylvain RIBEYRE, Benjamin SIROT ou Adrienne DAUDET, Eve LE POMMELET La présentation est co-signée des trois structures ci-dessous : - Agglomération du Pays de l Or, représentée par son Directeur Général Adjoint, M Sylvain RIBEYRE, ingénieur ISIM 1992, qui a participé à la conception de la station d épuration de Mauguio, - Le Conservatoire d Espaces Naturels du Languedoc Roussillon (CEN L-R), représenté par Mme Adrienne DAUDET, coordinatrice du projet LIFE+LAG NATURE, - Le Syndicat Mixte du Bassin de l Or (SyMBO) qui est à la tête de la gestion concertée de la ressource en eau du bassin. La présentation sera assurée par deux intervenants. Le projet LIFE+LAG Nature a débuté en janvier 2009 pour une durée de 5 ans, et vise à la préservation des milieux naturels lagunaires, péri-lagunaires et dunaires. Il est coordonné par le CEN L-R, et met en réseaux 7 partenaires au total. Ce projet comporte 3 thématiques principales : restauration d habitats, gestion de la fréquentation et gestion des espèces envahissantes. Lors du montage du LIFE+LAG Nature, en sa qualité d animateur Natura 2000, le Symbo, a proposé la mise en place de suivis complémentaires de l évolution du milieu naturel et de la qualité de l eau. Ces suivis ont été mis en place par le Symbo et le CEN L-R, en partenariat avec Pays de l Or Agglomération. Les premiers résultats concernant en particulier le suivi de la végétation sont en cours d analyse et sont présentés ici.

7 Implantation des bassins d orages de la ville de Montpellier : aspects biodiversité Béatrice MARTI Béatrice MARTI est responsable du service hydraulique urbaine à la ville de Montpellier. Ce service gère l alerte de crue, les fontaines de la ville mais aussi l entretien des poteaux incendie. De plus, il a la responsabilité des aménagements hydrauliques de la ville tels que ceux pour la gestion du réseau pluvial (plus de 200km), des cours d eau qui représentent 47km sur la ville et enfin les bassins de rétention qui sont au nombre de 30. La présentation sera orientée selon deux axes. La première partie exposera les aménagements des bassins de rétention et présentera notamment leur fonctionnement hydraulique, leur intégration dans le paysage et enfin l entretien nécessaire pour ce type d ouvrage. En seconde partie, Mme MARTI abordera la préservation de la biodiversité dans le cas d un cours d eau urbain. Seront abordés entre autres l amélioration de la continuité écologique au moyen de seuils, la franchissabilité piscicole, ou encore le transport solide. Puis le rôle important de la ripisylve ainsi que son entretien nécessaire et la lutte contre les espèces invasives telles que la Jussie sera également présenté lors de cet exposé. Enfin, les moyens d amélioration de la qualité de l eau en général seront exposés.

8 Intégration et valorisation des cours d eau en milieu urbain : présentation d exemples avec retours d expériences (génie végétal) Nicolas DEBIAIS Gérant associé et responsable d'activités du bureau BIOTEC France, diplômé d un Magistère en aménagement du territoire obtenu à l'université de Tours (CESA), M. DEBIAIS est spécialisé dans la gestion et la restauration des milieux aquatiques, les questions de morpho-dynamique et le génie végétal. Il effectue des formations et conférences en France et à l étranger, des publications sur le génie végétal et la restauration des cours d eau. Durant longtemps, les rivières en ville n ont représenté que de simples conduites destinées à véhiculer une ressource qui doit couler où il faut, quand il faut mais sans excès. Ces cours d eau ont été déplacés, modifiés, influençant les conditions naturelles de vie de ces milieux aquatiques. Rechercher à aménager, voire à maîtriser ces milieux en zone urbaine, tout en respectant les équilibres naturels, relève d un exercice particulièrement délicat dont les résultats sont toujours partiels. En effet, la condition de bon fonctionnement d un milieu d eau courante tient avant tout dans la diversité des éléments qui le composent. Afin de préserver ou reconquérir cette diversité, il est essentiel de ménager un «espace de fonctionnalité» aux cours d eau, de s inspirer des «modèles naturels» en termes d aménagement, voire d entreprendre de réels travaux de restauration morpho-écologique et fonctionnelle.

12ème Séminaire Eau 2013

12ème Séminaire Eau 2013 1 12ème Séminaire Eau 2013 Table des matières I) LE SEMINAIRE EAU POLYTECH MONTPELLIER... 3 II) LES ACTEURS... 5 Polytech Montpellier... 5 La formation Sciences et Technologies de l Eau (STE)... 6 III)

Plus en détail

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées 1 Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées Rappel réglementaire Le décret 2007-1213 du 10 août 2007, relatif aux schémas d'aménagement et de

Plus en détail

LE SDAGE 2010-2015 et le PDM associé : CADRES DE RÉFÉRENCE DE LA GESTION DE L EAU DANS LE BASSIN

LE SDAGE 2010-2015 et le PDM associé : CADRES DE RÉFÉRENCE DE LA GESTION DE L EAU DANS LE BASSIN 1 LE SDAGE 2010-2015 et le PDM associé : CADRES DE RÉFÉRENCE DE LA GESTION DE L EAU DANS LE BASSIN 2 1 Plan de l intervention Le SDAGE : objectifs, enjeux, Le PDM : définition, contenu, chiffrage 3 SDAGE

Plus en détail

Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008

Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008 Dossier de presse Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008 Sommaire Communiqué de presse.1 Fiche 1 : Qu est ce qu un Schéma d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 COMMENT RÉUSSIR UNE COLLABORATION ENTRE ACTEURS ET FINANCEURS POUR MINIMISER LES RISQUES DE CRUE À LA POPULATION? L exemple du projet pilote du

Plus en détail

Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN Agence de l eau Loire- Bretagne ; Roland MATRAT DREAL Pays de la

Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN Agence de l eau Loire- Bretagne ; Roland MATRAT DREAL Pays de la Exemple de stratégie territoriale et d organisation locale en métropole le cas du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN

Plus en détail

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Réunion du bureau du CESER Aquitaine du 2 avril 2013 CONTRIBUTION Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Vu le dossier

Plus en détail

Vers une gouvernance unique. Table ronde 3 / Les outils de gestion locaux et leur articulation

Vers une gouvernance unique. Table ronde 3 / Les outils de gestion locaux et leur articulation Table ronde 3 / Les outils de gestion locaux et leur articulation Les outils de gestion locaux et leur articulation Mme Hélène SAZATORNIL Responsable du service environnement du PLVG Animatrice du Contrat

Plus en détail

Atelier A : L intégration de la démarche SAGE au sein des documents d urbanisme. Séminaire DREAL Aquitaine - 1er décembre 2009 - Agen

Atelier A : L intégration de la démarche SAGE au sein des documents d urbanisme. Séminaire DREAL Aquitaine - 1er décembre 2009 - Agen Séminaire DREAL Aquitaine - 1er décembre 2009 - Agen Atelier A : L intégration de la démarche SAGE au sein des documents d urbanisme Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement Durable et de

Plus en détail

FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES 3éme UNIVERSITES DE PERFECTIONNEMENT

FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES 3éme UNIVERSITES DE PERFECTIONNEMENT FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES 3éme UNIVERSITES DE PERFECTIONNEMENT Module d intervention Intitulé de la présentation Intervenant AMENAGEMENT ET PLANIFICATION URBAINE Gestion des catastrophes naturelles:

Plus en détail

Contexte et historique de l'action

Contexte et historique de l'action Structure porteuse de l'action : Identité du territoire Ville de Montpellier Entrée Thématique x Aménagement et documents d'urbanisme x Milieux urbains Localisation : Ville de Montpellier, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009 GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE 25 mars 2009 LES FONDEMENTS DE LA DEMARCHE Contexte réglementaire Contexte territorial Plan de l intervention LES DIFFERENTES ETAPES DE LA DEMARCHE

Plus en détail

2013-2018. D I N T E R V E N T I O N de l Agence de l eau Rhin-Meuse DOSSIER DE PRESSE. 10 ème Programme DOSSIER DE PRESSE 2013-2018

2013-2018. D I N T E R V E N T I O N de l Agence de l eau Rhin-Meuse DOSSIER DE PRESSE. 10 ème Programme DOSSIER DE PRESSE 2013-2018 10 ème Programme Vendredi 12 octobre 2012 Agence de l eau Rhin-Meuse 9h30 >13h00 Contact presse : Dominique Frechin / tél. 03 87 34 48 59 1 Les priorités Les avancées L état des eaux Les causes et les

Plus en détail

Avant Après Après 2 ans

Avant Après Après 2 ans Avant Après Après 2 ans le 14 octobre 2015 au Centre de congrès de l Hôtel Plaza Québec situé au 3031, boul. Laurier, Québec Dans le cadre de son Colloque annuel 2015 sous le thème «Réhabilitation - un

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue?

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? La Trame verte et bleue : enjeux écologiques Passer de la

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

Présentation de l Agence de l eau RHONE-MEDITERRANEE et CORSE (RM&C)

Présentation de l Agence de l eau RHONE-MEDITERRANEE et CORSE (RM&C) Présentation de l Agence de l eau RHONE-MEDITERRANEE et CORSE (RM&C) Application de la Directive cadre européenne sur l eau dans le cadre du Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE)

Plus en détail

La charte de l environnement et du développement durable

La charte de l environnement et du développement durable La charte de l environnement et du développement durable LA DÉCLINAISON ANGEVINE DES THÉMATIQUES DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT LES ENJEUX A - La lutte contre le réchauffement climatique Bâtiments - Habitat

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC)

La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC) Certu La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC) > CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CRÉER UN SPANC Intérêt de l assainissement non collectif Les eaux utilisées pour satisfaire

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA BAIE DE SAINT BRIEUC ---------- Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau (en application des articles R 212 30 à R 212-42 du Code de l

Plus en détail

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU 1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU Le diagnostic du SAGE a mis en évidence les principaux problèmes que connaît le mode de gestion actuel des ressources en eau. On distingue 4 types de problèmes

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Le Développement Durable est intégré au sein d un des 5 pôles de la Communauté Urbaine de Strasbourg : le pôle Aménagement et Développement Durables du Territoire. A l exception de la gestion des espaces

Plus en détail

L implication de l Intercommunale du Brabant Wallon (IBW) dans la gestion des eaux pluviales en agglomération. Communication de presse

L implication de l Intercommunale du Brabant Wallon (IBW) dans la gestion des eaux pluviales en agglomération. Communication de presse L implication de l Intercommunale du Brabant Wallon (IBW) dans la gestion des eaux pluviales en agglomération Communication de presse Résumé L époque est révolue où la société pouvait attribuer aux aménageurs

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1213 du 10 août 2007 relatif aux schémas d aménagement et de gestion

Plus en détail

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 1 RAPPELS SUR LA DÉMARCHE SYNTHÈSE DES ENTRETIENS MISE EN PLACE DES GROUPES DE TRAVAIL COMMUNICATION PENDANT LA PHASE D ÉLABORATION DU CT ANIMATION

Plus en détail

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes Table ronde : «Comment rendre effective la considération des espaces naturels dans les documents

Plus en détail

!"#$"%&&'()*( +, -&' ((./&01%0"'('%*(

!#$%&&'()*( +, -&' ((./&01%0'('%*( "#$"%&&'()*( +, -&' ((./&01%0"'('%*( $'.20#1()'(34'%*(5( *.%$'.('2("/*2030.%20#1()%1.(3'(6%)"'()'(3%()6'( "#$%&'%(#)%*+,-./#.%01* "#$%&'(&)*+,%-,&'./0& "#$$%$%#&'%()(*#+%$, -.*+*/%$01#.#1().*$#(*-/%(.)+2%3%/(#(*-/

Plus en détail

Politique de l eau en France

Politique de l eau en France Politique de l eau en France Le tournant en France a été la seconde guerre mondiale, pour voir la mise en place d une véritable de l eau avec une vision globale (codifié, réglementé ). Elle va se faire

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du Bureau du Contrat de Rivière du Sègre le 29 septembre 2010 - Ur

Compte rendu de la réunion du Bureau du Contrat de Rivière du Sègre le 29 septembre 2010 - Ur Compte rendu de la réunion du Bureau du Contrat de Rivière du Sègre le 29 septembre 2010 - Ur Etaient présents : - M. Jean-Jacques FORTUNY, Maire de Bourg-Madame, représenté par Mme Sandrine LAURENT -

Plus en détail

Règlement. Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne. 1 ère révision. Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015

Règlement. Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne. 1 ère révision. Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015 Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne 1 ère révision Règlement Version validée par la CLE du 22 Janvier 2015 Projet pour consultation Table des matières I. Préambule... 3 A. Portée

Plus en détail

Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales

Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales Contexte et enjeux de la gestion des eaux pluviales SOMMAIRE Évolution des interventions de l'homme sur le cycle de l'eau et leur impact Les enjeux et

Plus en détail

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du.

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du. COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS Révision du SAGE de la Mauldre Règlement Novembre 2012 V4 Validé par la CLE du Ce document est en cours d écriture La présente version

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES R É U N I O N D U 1 9 N O V E M B R E 2 0 1 4

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES R É U N I O N D U 1 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 LA GESTION DES EAUX PLUVIALES R É U N I O N D U 1 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 PRÉAMBULE La gestion des eaux pluviales vise trois enjeux principaux : Réduire le risque d inondations ; le dimensionnement du

Plus en détail

Marcel Roussel Rappel du calendrier

Marcel Roussel Rappel du calendrier Du SAGE Couesnon Le mot du Président La Commission Locale de l eau (CLE) a validé le 7 Avril 2011, la stratégie du SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) de notre bassin versant du Couesnon,

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux

Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux D01 Objectifs Garantir un approvisionnement en eau potable de qualité et minimiser l impact humain sur les eaux de surface et souterraines Effets

Plus en détail

1.7 AUBIAT PLAN LOCAL D URBANISME. Commune de ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU PUY DE DOME

1.7 AUBIAT PLAN LOCAL D URBANISME. Commune de ANNEXES SANITAIRES DEPARTEMENT DU PUY DE DOME DEPARTEMENT DU PUY DE DOME 1.7 Commune de AUBIAT SCP DESCOEUR F et C ARCHITECTURE ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 49 rue des Salins 63000 Clermont Ferrand Tel : 04.73.35.16.26. Fax : 04.73.34.26.65. Mail

Plus en détail

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Réunion du 02 juillet 2008 Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Cadre réglementaire et partenarial Par Mme Véronique LEBOULLEUX Conseil général du Finistère

Plus en détail

et dans les Bocages Normands?

et dans les Bocages Normands? l Agence de l eau l le 9 ème programme de l Agencel et dans les Bocages Normands? pour en savoir plus Réunions PTAP Bocages Normands juin 2008 Loi du 16 décembre 1964 France divisée en 6 bassins hydrographiques

Plus en détail

PROJET DE SAGE ORNE AMONT

PROJET DE SAGE ORNE AMONT CONSULTATION DES ASSEMBLEES 1er janvier-1er mai 2014 PROJET DE SAGE ORNE AMONT Validé en CLE le 6 décembre 2013 Sommaire Caractéristiques du territoire Etat des masses d eau Calendrier d élaboration Condition

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE G2C environnement Délégation Urbanisme Sud-Ouest 316 rue Henri Becquerel 11400 CASTELNAUDARY Tél : 04-68-23-06-28 / fax : 04-68-23-06-34 e-mail : castel@altereo.fr COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Assemblée plénière 3 mars 2010 Dossier 08J022 Version 02 Rue des Moulins 15 CH 2800 Delémont Tél. +41 (0)32 422 41 59 Fax. +41 (0)32 422 46 38 delemont@rwb.ch

Plus en détail

Biodiversité en milieu urbain Pratiques, expérimentations sociales et scientifiques

Biodiversité en milieu urbain Pratiques, expérimentations sociales et scientifiques JOURNEE TECHNIQUE Co-organisée par Plante & Cité, le pôle de compétence Espaces verts-paysage du CNFPT/ENACT Montpellier et la ville de Montpellier Labellisée «2010, Année Internationale de la Biodiversité»

Plus en détail

Echanges d expériences

Echanges d expériences Troisième rencontre annuelle du réseau TEDDIF Comment les acteurs franciliens répondent-ils aux finalités du développement durable? Echanges d expériences En Ile-de-France, 56 collectivités territoriales

Plus en détail

Contrat de rivière: outil de gestion intégrée des milieux aquatiques Premières Rencontres territoriales Argens

Contrat de rivière: outil de gestion intégrée des milieux aquatiques Premières Rencontres territoriales Argens Contrat de rivière: outil de gestion intégrée des milieux aquatiques Intervenants: Anne-Evelyne CHOLLET CCCP Matthieu SEBIRE SMA Sommaire I. Présentation de l outil «Contrat de Rivière»: Définition, objectifs,

Plus en détail

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement

Prévention et lutte contre les inondations. Appel à projets. Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Prévention et lutte contre les inondations Appel à projets Département du Finistère Gestion innovante des eaux de ruissellement Pour une gestion innovante des eaux de ruissellement Le Conseil général s

Plus en détail

SAGE VILAINE. Règlement

SAGE VILAINE. Règlement SAGE VILAINE Règlement Projet pour la CLE du 29 mars 2013 1 Les Zones Humides Les zones humides jouent un rôle important dans la gestion quantitative et qualitative de l eau, en particulier sur les têtes

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

OSONS DÉSIMPERMÉABILISER LES SOLS! Des collectivités s engagent

OSONS DÉSIMPERMÉABILISER LES SOLS! Des collectivités s engagent OSONS DÉSIMPERMÉABILISER LES SOLS! Des collectivités s engagent Les villes s intéressent de plus en plus aux techniques pour infiltrer l eau là où elle tombe : jardins de pluie, noues et ainsi redonner

Plus en détail

Les enjeux du 10 e programme

Les enjeux du 10 e programme Les enjeux du 10 e programme Atteindre une gestion équilibrée des ressources en eau tout en assurant la satisfaction durable des usages. Répondre à de nouveaux défis comme la pollution par les pesticides,

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Lido Petit et Grand Travers Lancement des travaux : lundi 17 février 2014

Lido Petit et Grand Travers Lancement des travaux : lundi 17 février 2014 Annexes Lido Petit et Grand Travers Lancement des travaux : lundi 17 février 2014 Mauguio Carnon Sommaire Le lido: un joyau environnemental menacé.. p 3 Le programme d aménagement : un projet partenarial.

Plus en détail

STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, DE DRAGAGES ET DE GESTION DES SEDIMENTS

STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, DE DRAGAGES ET DE GESTION DES SEDIMENTS STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, DE DRAGAGES ET DE GESTION DES SEDIMENTS Université de Cergy-Pontoise le 17 septembre 2015 Auteurs Pascal GREGOIRE / Management de l Environnement GPMD pgregoire@portdedunkerque.fr

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

Enquête publique sur le SCoT et le Document d Aménagement Commercial

Enquête publique sur le SCoT et le Document d Aménagement Commercial 1 Enquête publique sur le SCoT et le Document d Aménagement Commercial Le Syndicat Mixte du SCoT du Pays du Mans, a arrêté son projet de Schéma de Cohérence Territoriale en comité syndical le 9 Avril 2013.

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015.

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015. Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio du 23 février 2015 au 23 avril 2015. La Collectivité Territoriale de Corse et la Mairie de

Plus en détail

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 SCOT du bassin de vie d Avignon - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 Déroulé de la présentation Elément déclencheur de la démarche Objectifs et limites du volet «énergies» du SCOT du bassin de vie d Avignon

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010 Un AGENDA 21 pour Allonnes Bureau municipal du 17 mars 2010 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local Les finalités

Plus en détail

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne Le Plan climat à Lyon et l identification du potentiel d énergies renouvelables dans l agglomération du Grand Lyon Les engagements du Grand Lyon Le Grand Lyon, entité géographique et politique de 2,6 M

Plus en détail

Gestion des milieux aquatiques et des inondations

Gestion des milieux aquatiques et des inondations Gestion des milieux aquatiques et des inondations Quelques chiffres clés sur le district Adour-Garonne Cours d eau Plus de 240 maîtres d ouvrages «pérennes», soit 71% de la superficie du district Une dizaine

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Agence de l eau l Loire Bretagne

Agence de l eau l Loire Bretagne Les aides de l agencel de l eau l Loire-Bretagne 1 Les aides de l agencel Journée technique de l eau l Loire-Bretagne 1 IX è programme d intervention 2 Objectifs AEP du IX è programme 3 Aides à la lutte

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES

SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES SCHÉMA DIRECTEUR DES EAUX PLUVIALES 1. PRINCIPES. Bien que la gestion des eaux pluviales urbaines soit un service publique à la charge des communes, il semble indispensable d imposer aux aménageurs, qui

Plus en détail

Nos rendez-vous. www.eau-loire-bretagne.fr www.prenons-soin-de-leau.fr. 1 plénière. Stand n 146. 4 ateliers

Nos rendez-vous. www.eau-loire-bretagne.fr www.prenons-soin-de-leau.fr. 1 plénière. Stand n 146. 4 ateliers Nos rendez-vous sur le 16 e carrefour des gestions locales de l eau 1 plénière Le projet de Sdage Loire-Bretagne 2016-2021 soumis à la consultation du public et des assemblées. Jeudi 29 janvier / 14h30-16h

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

Atlas de la Biodiversité Communale,

Atlas de la Biodiversité Communale, 1erColloque national Atlas de la Biodiversité Communale, 1 er C ollo que fran çais Outil au service des collectivités Colloque organisé par Saint-Brieuc 23, 24 et 25 septembre 2015 1 er Atlas de la biodiversité

Plus en détail

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante Fabienne SANS SMEAG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona Une démarche innovante

Plus en détail

Atelier thématique «Eau dans la ville» 4 février 2014

Atelier thématique «Eau dans la ville» 4 février 2014 Atelier thématique «Eau dans la ville» 4 février 2014 Les agences de l eau le statut établissements publics de l État dotés d une autonomie financière, placés sous la tutelle du Ministère chargé de l environnement

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES CHAPITRE 1 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE Nh CARACTERISTIQUES GENERALES La zone Nh est une zone rurale comportant des constructions. Toute nouvelle

Plus en détail

AMENAGEMENT ET GESTION DES EAUX PLUVIALES

AMENAGEMENT ET GESTION DES EAUX PLUVIALES AMENAGEMENT ET GESTION DES EAUX PLUVIALES Le 16 avril 2013 Présentation de l Atelier LD Urbanisme, Paysage, Ingénierie et Techniques Environnementales L atelier LD est reconnu pour son approche qui place

Plus en détail

«CENT ANS DE PROTECTION DES ETANGS»

«CENT ANS DE PROTECTION DES ETANGS» Bilan des Journées européennes du patrimoine 2013 Les 14 & 15 septembre 2013 «CENT ANS DE PROTECTION DES ETANGS» «à la découverte des sites lagunaires Siel, étangs palavasiens (34) Eolia, étang de Sales-Leucate

Plus en détail

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT COLLECTIF FICHE N 4 Favoriser l équipement en dispositif d assainissement des collectivités et maîtres d ouvrages publics Vauclusiens au travers du contrat Départemental d Assainissement.

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

L eau. en Loire-Bretagne. Numéro spécial : Sdage 2010-2015. Mars 2010 - n 80 ISSN : 0153-9256

L eau. en Loire-Bretagne. Numéro spécial : Sdage 2010-2015. Mars 2010 - n 80 ISSN : 0153-9256 L eau en Loire-Bretagne Mars 2010 - n 80 Numéro spécial : Sdage 2010-2015 ISSN : 0153-9256 // sommaire // 3 Avant propos 4 4 5 5 5 6 6 Le Sdage mode d emploi Qu est-ce que le Sdage Objectif : 61 % des

Plus en détail

Champ de l Etude - SCOPING

Champ de l Etude - SCOPING Cadrage 1 Champ de l Etude - SCOPING Les principes directeurs de la phase de définition du champ de l étude la définition du champ de l étude n est pas une simple activité la définition du champ de l étude

Plus en détail

L EAU ET L HOMME L EAU ET LA TERRE L EAU ET LA MER L EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES

L EAU ET L HOMME L EAU ET LA TERRE L EAU ET LA MER L EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES 01 Fédération française des associations de protection de la nature et de l environnement, France Nature Environnement est la porte-parole d un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 80

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 OCTOBRE 2015

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 OCTOBRE 2015 Département de Maine et Loire Arrondissement d ANGERS Folio 70 Commune de SOUCELLES CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 OCTOBRE 2015 Convocation du 21 octobre 2015 L an deux mille quinze, le vingt neuf du mois

Plus en détail

MARDI 24 NOVEMBRE 2015

MARDI 24 NOVEMBRE 2015 Lieu : Délégation Grande Couronne du Centre National de la Fonction Publique Territoriale 14, avenue du Centre 78180 Montigny-le-Bretonneux Contacts : CNFPT Brigitte CASTAINGS, responsable du domaine de

Plus en détail

HL Architectes Urbanistes

HL Architectes Urbanistes ÉTUDE DE PROJET URBAIN EN CENTRE-VILLE COMMUNE D AURAY (56) Présentation en Commission urbanisme HL Architectes Urbanistes Atelier SISMO Céramide Bérénice 06 Juin 2013 VILLE D AURAY HL Architectes Urbanistes

Plus en détail

: Renforcement et sécurisation du réseau communautaire

: Renforcement et sécurisation du réseau communautaire Fiche n B2-1-F : renforcement du réseau communautaire n B2-1-F : Renforcement et sécurisation du réseau communautaire : Ensemble du bassin versant français Une étude globale de la ressource en eau a été

Plus en détail

François BORDEAU et Jean-Louis RIVOAL, Présidents de l ASTEE Centre et de l ASTEE Grand Ouest

François BORDEAU et Jean-Louis RIVOAL, Présidents de l ASTEE Centre et de l ASTEE Grand Ouest Après la journée scientifique et technique sur la continuité écologique organisée en 2010 par l ASTEE Centre et l ASTEE Grand Ouest, nous réitérons la même association pour aborder en 2012 à Tours l ingénierie

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT et de GESTION des EAUX (SAGE) de la NAPPE de BEAUCE et ses MILIEUX AQUATIQUES ASSOCIES

SCHEMA D AMENAGEMENT et de GESTION des EAUX (SAGE) de la NAPPE de BEAUCE et ses MILIEUX AQUATIQUES ASSOCIES SCHEMA D AMENAGEMENT et de GESTION des EAUX (SAGE) de la NAPPE de BEAUCE et ses MILIEUX AQUATIQUES ASSOCIES REGLEMENT INTERIEUR de la COMMISSION LOCALE de l EAU adopté en séance le 1 er décembre 2000,

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime INGENIERIE S.A. - LUXEMBOURG AdductIon en eau potable ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées urbanisme & environnement GénIe fluvial et maritime Maîtrise de l Eau Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail