Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité"

Transcription

1 MARIE QUANTIER Inspiration depuis 1907 Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité Une approche hybride entre «smart beta allocation», «value investing» et «market regimes» Nous avons élaboré la doctrine d investissement de Marie Quantier avec pour préoccupations permanentes la performance et la tranquillité. Dans notre approche, ces deux aspects vont de pair. D abord, nous établissons une diversification intelligente pour plus de tranquillité. Une analyse fine et en temps réel nous permet ensuite d identifier les grandes tendances de l économie, et ainsi adapter notre diversification pour davantage de performance. Enfin, nous appliquons notre philosophie d investissement dans un cadre qui élimine l ensemble des coûts inutiles. Tout cela au service de la tranquillité et de la performance des investissements financiers. 1. Une diversification intelligente pour la tranquillité a. La diversification (outil associé : le donut et la carte de diversification) Le principe de diversification est nécessaire lorsque l on souhaite être tranquille vis-à-vis de ses investissements financiers. Nous diversifions les investissements entre les deux grandes classes d actifs que sont les actions 1 d une part, et les obligations 2 d autre part. En effet, un portefeuille d actions et d obligations correctement diversifié permet de faire face à n importe quelles situations sur les marchés financiers. De cette force du portefeuille vient la tranquillité dont chacun a besoin pour ne pas s en occuper au quotidien. Donut de diversification en classe d actifs : les actions en rose, les obligations en orange Notre principe de diversification s applique également au sein même des actions et des obligations. Au sein des actions, nous diversifions selon les dix secteurs de l économie. Concernant les obligations, nous diversifions avec quatre types que sont les obligations d états, les obligations de courte échéance, les obligations d entreprises solides et les obligations d entreprises fragiles. Afin d évaluer en un clin d œil la diversification par 1 Action : Part d une entreprise 2 Obligation : Dette d une entreprise MARIE QUANTIER,

2 secteurs et par sous-secteurs (ie. ses industries) du portefeuille, nous avons mis en place une carte de diversification telle que présentée ici. Les dix secteurs de l économie sont indiqués verticalement, tandis que les industries de chacun des secteurs sont positionnées horizontalement. Ainsi, cette carte de diversification permet d appréhender les industries dans lesquels se concentrent (couleur foncée) les investissements du portefeuille ou les industries faiblement investies. Des Carte de diversification par secteurs (vertical) et par industries (horizontal) modifications dans les investissements du portefeuille peuvent alors être apportées si besoin et selon les préférences de chacun. b. Les dividendes (outil associé : l histogramme de dividendes futurs) Afin de renforcer davantage la tranquillité liée à la diversification, nous proposons uniquement des actifs qui distribuent de manière régulière un dividende 3. Cette approche permet de se constituer un revenu régulier et très stable au cours du temps, de la même manière qu un appartement produit un loyer. De plus, une fois suffisamment diversifiés, ces actifs apportent également une sécurité en terme de protection du capital. En effet, les forces de retour à la moyenne ont tendance à attirer les flux de capitaux vers les actifs à fort rendement. Enfin, en cas de baisse de leur valeur, ils produisent un revenu annuel important qu il est possible de réinvestir. Il est essentiel de pouvoir donc estimer au mieux les dividendes futurs des investissements de son portefeuille. Par une analyse détaillée des estimations des spécialistes financiers de chacune des entreprises, et par l exploitation du marché des produits dérivés (ie. les options sur action), nous avons pu développer un moteur d analyse en temps réel qui produit une estimation extrêmement fine des dividendes des trois années à venir pour chaque actif. Ainsi, nous pouvons visualiser l histogramme des dividendes pour les trois années à venir au niveau du portefeuille. Histogramme des dividendes sur les trois années à venir 3 Dividende (du latin «dividendum», chose qui doit être divisée) : paiement d une entreprise à ses détenteurs d actions ou paiement d un intérêt pour les obligations. MARIE QUANTIER,

3 c. La sécurité (outil associé : les boucliers) Une autre facette de la tranquillité vient de la garantie de ne pas tout perdre. Or, tout perdre signifie la faillite totale d une entreprise. Nous nous sommes attachés à évaluer la solidité financière (ie. comptable) de chaque entreprise des actifs considérés dans nos investissements. Nous analysons quotidiennement les comptes des entreprises et focalisons notre évaluation autour de trois axes : la rentabilité de l activité de l entreprise, son endettement et la possibilité de l entreprise à investir pour le futur. Nous agrégeons les résultats de ces trois axes pour noter chaque entreprise avec des boucliers allant de 0 à 5. Avec peu de boucliers, cela signifie un risque de faillite important, alors que beaucoup de boucliers caractérisent une entreprise très solide financièrement. Cette mesure de sécurité apporte encore davantage de tranquillité aux investissements financiers. C est ainsi que la Solidité financière (note 4/5) diversification associée à des actifs qui versent des dividendes et une bonne évaluation de leur sécurité permet une tranquillité totale jamais proposée jusqu alors. 2. Les états de marché comme vision des grandes tendances a. Les états de marché (outil associé : la météo des marchés) Les marchés financiers sont les mêmes pour tous les investisseurs quel que soit leur profil de risque. Par conséquent, l allocation entre les différents actifs dépend avant tout des conditions de marché. Il est pertinent de diversifier ses investissements à condition de rechercher les sous-jacents présentant une probabilité de hausse suffisante. Cela ne fait aucun sens de rechercher à diversifier ses avoirs entre des actifs susceptibles de baisser. Nous focalisons notre analyse vers l identification de deux états de marché : le premier favorable aux actions et le deuxième aux obligations. A cela s ajoutent deux autres états transitoires mais pouvant durer plusieurs années. Ainsi nous pouvons lister quatre états de marché se succédant : o Sérénité : favorable aux actions, des prix d obligation qui diminuent, et l écart entre les taux d intérêt long et court terme qui tend à diminuer. o Euphorie : très favorables aux actions mais liquidation progressive des actions, des prix d obligation qui diminuent et l écart entre les taux d intérêt long et court terme qui tend à augmenter. MARIE QUANTIER,

4 o Panique : très favorable aux obligations mais liquidation progressive des obligations, des taux d intérêt qui baissent et l écart entre les taux d intérêt long et court terme qui tend à augmenter. o Récupération : favorable aux obligations, des taux d intérêt qui baissent et l écart entre les taux d intérêt long et court terme qui tend à diminuer. Au cours du temps, ces quatre états se succèdent de la manière suivante : Historique des états de marché b. Les diversifications associées (outil associé : la météo des marchés) Pour chacun des états de marché, et après analyse quantitative approfondie mettant en œuvre les dernières techniques d intelligence artificielle, nous avons identifié la diversification en classes d actifs optimale qui génère le plus de gain. Voici ces quatre diversifications : o Sérénité : 75% en Actions, 5% en obligations d état, 5% en obligations d entreprises solides et 15% en obligations d entreprises fragiles. o Euphorie : 25% en Actions, 30% en obligations d état, 30% en obligations d entreprises solides, 10% en obligations d entreprises fragiles et 5% en obligations de court terme. o Panique : 10% en Actions, 25% en obligations d état, 15% en Diversifications pour chacun des états de marché MARIE QUANTIER,

5 obligations d entreprises solides, 5% en obligations d entreprises fragiles et 45% en obligations de court terme. o Récupération : 50% en Actions, 20% en obligations d état, 10% en obligations d entreprises solides, 15% en obligations d entreprises fragiles et 5% en obligations de court terme. c. Identification des états de marchés (outil associé : la météo des marchés) Au quotidien, nous identifions l état de marché. Cette démarche s effectue par une approche macroéconomique à l aide d indicateurs quantitatifs et qualitatifs. Chaque indicateur, dont l importance dans la décision finale peut varier dans le temps, se place quotidiennement selon l état de marché auquel il s associe. Nous avons classé les indicateurs en cinq grands couples mentionnés dans le Yin Yang de la Finance 4 (un autre aspect de notre doctrine) : o (Taux d intérêt, Taux de change) o (Hausse des actions, Baisse des actions) o (Croissance, Inflation) o (Peur, Cupidité) o (Tendance, Volatilité) 4 Yin Yang de la Finance : MARIE QUANTIER,

6 Le positionnement des indicateurs se fait en deux temps. Premièrement, nous évaluons la cherté des actions. Nous avons développé une mesure unique 5 prenant en compte les facteurs macroéconomiques. Cette mesure de cherté permet de positionner verticalement nos indicateurs. Puis, nous plaçons les indicateurs horizontalement selon la santé de l économie. Finalement, les différents placements d indicateurs permettent de visualiser facilement l état de marché actuel. En effet, les états de marchés sont associés de la manière suivante sur la carte : o Sérénité : économie en bonne santé et actions sous-évaluées o Euphorie : économie en bonne santé et actions surévaluées o Panique : économie en mauvaise santé et actions surévaluées o Récupération : économie en mauvaise santé et actions sous-évaluées 3. L élimination des coûts inutiles a. Les coûts de gestion et de transaction Carte d identification de l état de marché actuel (ici, l état identifié est «Sérénité») Nous cherchons à éliminer méthodiquement les coûts inutiles. Les premiers d entre eux sont les coûts de gestion et de transaction. Une des manières de répondre à cette problématique est de choisir judicieusement les types de produits financiers dans lesquels investir. Jusqu à présent, l investissement financier des particuliers se porte principalement sur les actions et les fonds OPCVM (Organisme de Placement Commun en Valeurs Mobilières). Mettons pour le moment, les actions de côté car elles ne permettent pas de suivre aisément notre philosophie d investissement. Les OPCVM quant à eux, sont des fonds à gestion active, c est-à-dire, gérés par un gestionnaire (Carmignac, AXA IM ou encore Crédit Agricole AM). En contrepartie, les frais de gestion associés sont très importants allant de 1% du capital investi à plus de 3% pour les fonds complexes. De nombreuses études ont montré par ailleurs que l apport de la gestion 5 Mesure de cherté des actions (https://mariequantier.com/bundles/blog/image/price-earnings-ratio.pdf) MARIE QUANTIER,

7 active était marginal par rapport à une gestion passive telle que nous le proposons dans notre philosophie d investissement en suivant les indices des marchés financiers. Depuis plus d une dizaine d années déjà, un nouveau type de produit est apparu : il s agit de l ETF (Exchange Traded Fund ou Tracker). Ils suivent très fidèlement l évolution des grands indices des marchés financiers (actions et obligations) tels que le CAC 40 en France, ou l Euro Stoxx 50 pour la zone Euro, ou encore le S&P 500 pour les Etats-Unis. Ce type de produits a l immense avantage d avoir des frais de gestion très faibles et, c est un point très important, avec des frais de transaction égaux à une seule action. Ainsi, les investissements que nous proposons se font en utilisant les ETF pour éliminer tout frais inutiles et néfastes pour la performance finale du portefeuille. b. Les enveloppes fiscales Il existe trois types d enveloppe fiscale disponible : l Assurance-Vie, le PEA (Plan Epargne en Actions) et le compte-titres. Le PEA car il ne permet pas de mettre en place notre philosophie de diversification puisqu il n accepte pas les obligations et l offre des ETF en actions qui produisent des dividendes, est limitée. De plus, bien que la fiscalité sur les plus-values soit optimisée, il n en demeure pas moins que l avantage fiscal complet n est disponible qu après cinq années d ouverture du PEA. Ceci interdit tout rebalancement dans des titres non éligibles au PEA (notamment sur des obligations en cas de crise financière). Finalement, le PEA ne permet pas de gérer convenablement les risques financiers d un portefeuille. La diversification n est pas suffisante ni en termes de diversité, ni en termes de gamme de titres éligibles parmi les actions. Cela empêche une gestion en «bon père de famille» qui limite les risques de l investissement à long terme, mais aussi une gestion plus intelligente qui consiste à saisir le maximum d opportunités, y compris pour les actions américaines. Concernant l Assurance-Vie, c est au-delà de huit années que l avantage fiscal sur les plus-values est complet. Cela pose donc davantage de problèmes que pour le PEA. De plus, au-delà des inconvénients mentionnés plus haut, les OPCVM au sein de l Assurance-Vie sont limités à un panel restreint. A cela s ajoute des frais de gestion du contrat d Assurance-Vie, des frais d arbitrage. Au sein de l Assurance-Vie, il est possible néanmoins d ouvrir un fonds euros. Les frais de gestion du fonds euros sont traditionnellement raisonnables (en moyenne de 0,60%). Il reste qu il faut savoir choisir son fonds euros : il est crucial de posséder une Assurance-Vie sans frais sur les versements, de regarder le rendement net du fonds euros, et de vérifier la qualité du gestionnaire du fonds. Car de mauvais investissements peuvent entrainer de mauvaises performances en deçà du taux de rendement minimum. Le problème qui demeure est le manque de transparence notamment au niveau des frais de management qui peuvent s appliquer lors de la fixation du taux du fonds euros. MARIE QUANTIER,

8 Finalement, la seule enveloppe fiscale permettant de mettre en place notre philosophie d investissement est le compte-titres ordinaire. Bien qu il n y ait pas d optimisation sur la fiscalité des plus-values, le compte-titres ordinaire possède tous les avantages dont nous avons besoin pour appliquer notre doctrine d investissement. Tous les ETF que nous avons sélectionnés peuvent être logés dans le compte-titres ordinaire, ETF sur actions et ETF sur obligations. Nous tirons donc profit de leurs frais de transaction et de gestion faibles. En cas de changement d état de marché, les rebalancements sont possibles au sein du compte. Enfin, en cas de nécessité, il est possible de récupérer immédiatement la somme investie sur les marchés financiers sans frais de sortie. La doctrine d investissement de Marie Quantier fournit donc performance et tranquillité aux investissements financiers tout en éliminant les coûts traditionnels inutiles. MARIE QUANTIER,

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097549 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

Hedge funds: des faiblesses dans la gestion des risques

Hedge funds: des faiblesses dans la gestion des risques Avec leurs rendements supérieurs aux actifs traditionnels et leur faible volatilité, les hedge funds attirent toujours de nombreux investisseurs. Néanmoins, ils restent risqués. Hedge funds: des faiblesses

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif Investir Notre indépendance vous garantit un choix objectif Contenu P 04 Une gamme complète de fonds P 07 Bien investir, une question de stratégie P 11 Produits structurés P 14 Types de risques Investir?

Plus en détail

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action!

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action! PEA Performance 2 Faites passer votre épargne à l action! Avec le PEA PERFORMANCE 2, Le Plan d Épargne en Actions (PEA) est un placement plébiscité par les épargnants, plus de 7 millions de Français en

Plus en détail

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines 5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines Avec toute la volatilité qui règne sur les marchés ces derniers temps, nombreux sont les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille.

Plus en détail

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR LE GUIDE DE L INVESTISSEUR Nous avons élaboré un guide des principes de base en investissement. Si vous les comprenez bien et les respectez, vous obtiendrez plus de succès dans vos investissements et par

Plus en détail

IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF

IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF Présentation La Société de Gestion IGEA Finance La structure L approche originale Société de gestion agréée par l AMF Gestion diversifiée, patrimoniale Clients privés

Plus en détail

ComStage ETFs: Les ETFs par Commerzbank

ComStage ETFs: Les ETFs par Commerzbank ComStage ETFs: Les ETFs par Commerzbank Des frais de gestion parmi les plus bas du marché (1) (1) Source: BGI ETF Landscape. Un tableau comparatif des frais de gestion (total des frais sur encours) pratiqués

Plus en détail

CA Oblig Immo (Janv. 2014)

CA Oblig Immo (Janv. 2014) CA Oblig Immo (Janv. 2014) Titre obligataire émis par Amundi Finance Emissions, véhicule d émission ad hoc de droit français Souscription du 14 janvier au 17 février 2014 Bénéficier d un rendement fixe

Plus en détail

MiFID. Informations relatives aux instruments de placement Optima Banque

MiFID. Informations relatives aux instruments de placement Optima Banque MiFID Informations relatives aux instruments de placement Optima Banque MiFID 3 INTRODUCTION Tout profil d investisseur ou de risque est lié à certains risques financiers, qui dépendent notamment des

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

AXA Rendement Période de souscription : Durée d investissement conseillée éligibilité

AXA Rendement Période de souscription : Durée d investissement conseillée éligibilité AXA Rendement AXA Rendement est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

MiFID. Informations relatives aux instruments de placement Optima

MiFID. Informations relatives aux instruments de placement Optima MiFID Informations relatives aux instruments de placement Optima MiFID 3 INTRODUCTION Tout profil d investisseur ou de risque est lié à certains risques financiers, qui dépendent notamment des actifs

Plus en détail

Les compartiments Wealth de BNP PariBas Portfolio foff

Les compartiments Wealth de BNP PariBas Portfolio foff Les compartiments Wealth de BNP PariBas Portfolio foff Document promotionnel Juin 2015 Wealth Stability et Wealth Balanced: compartiments de la sicav de droit luxembourgeois BNP PariBas Portfolio fof Votre

Plus en détail

HSBC Private Bank en France. Gestion de portefeuille

HSBC Private Bank en France. Gestion de portefeuille HSBC Private Bank en France Gestion de portefeuille Sommaire 4 Gestion de portefeuille : notre philosophie 4 Une approche personnalisée 6 Stratégie d investissement 8 Les différents modes de gestion de

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Méthodes de la gestion indicielle

Méthodes de la gestion indicielle Méthodes de la gestion indicielle La gestion répliquante : Ce type de gestion indicielle peut être mis en œuvre par trois manières, soit par une réplication pure, une réplication synthétique, ou une réplication

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

AOF. Les trackers. bourse. mini-guide. Comment investir en Bourse? Juin 2011

AOF. Les trackers. bourse. mini-guide. Comment investir en Bourse? Juin 2011 AOF mini-guide bourse «Comment investir en Bourse? Les trackers Juin 2011 Les trackers SOMMAIRE 1. Petite histoire des trackers 4 2. Des produits en plein essor 5 3. Les différentes catégories de trackers

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

L yxor ETF R eal Estate

L yxor ETF R eal Estate L yxor ETF R eal Estate Les clés du marché mondial de l immobilier coté Les trackers sont apparus dès le début des années 90 aux États-Unis sous le nom d ETF, ou "Exchange Traded Funds" (littéralement

Plus en détail

Pourquoi et comment investir dans les unités de compte?

Pourquoi et comment investir dans les unités de compte? Pourquoi et comment investir dans les unités de compte? Direction de l Epargne Patrimoniale - Offre Financière Avril 2013 Préambule Quelques règles simples à retenir pour investir dans les unités de compte

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010334037 Dénomination : ATOUT HORIZON DUO Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion :

Plus en détail

Millésime Excellence VI Investir au cœur de la gestion privée

Millésime Excellence VI Investir au cœur de la gestion privée Millésime Excellence VI Investir au cœur de la gestion privée Obligation de droit français à capital intégralement garanti à l échéance émise par Natixis * Durée de détention conseillée : 8 ans jusqu au

Plus en détail

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Fonds de placement en Suisse Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Table des matières Page Avant-propos 3 Définitions 4 Fonctionnement d un fonds de placement 6 Caractéristiques des fonds

Plus en détail

CLIKÉO 3. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée. Prospectus simplifié

CLIKÉO 3. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée. Prospectus simplifié CLIKÉO 3 Éligible au PEA OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée Prospectus simplifié Le FCP CLIKÉO 3 est construit dans la perspective d un investissement

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance.

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. alpha sélection alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente Éligible PEA La recherche de la performance passe par une approche différente FIDELITY EUROPE : UNE GESTION Sur la durée, on constate qu il est difficile pour les Sicav de battre les indices des grandes

Plus en détail

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur.

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Bienvenue. Des arguments qui comptent Les points forts des fonds de placement du Credit Suisse. De nets avantages Les fonds de placement:

Plus en détail

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Le prospectus d émission des certificats Bonus a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 9 octobre 2009. Ce document à caractère promotionnel est

Plus en détail

Comment mieux comprendre la communication financière?

Comment mieux comprendre la communication financière? Comment mieux comprendre la communication financière? AXA Group Solutions Web Shared Services/Digital Studio - Novembre 2012 Focus sur l Investor Day Contacts: Communication interne Groupe : comint@axa.com

Plus en détail

Études. Des effets de la réglementation des produits d épargne sur le comportement de placement des ménages

Études. Des effets de la réglementation des produits d épargne sur le comportement de placement des ménages Des effets de la réglementation des produits d épargne sur le comportement de placement des ménages Depuis 25 ans, la structure de l épargne financière des ménages a été singulièrement modifiée par l essor

Plus en détail

Comment investir en sicav?

Comment investir en sicav? & Sicav Comment réaliser de bons placements quand on n a pas le temps ou les connaissances suffisantes pour s en occuper? Opter pour une ou plusieurs sicav peut être utile! Comment investir en sicav? Société

Plus en détail

Revenu de retraite SunFlex

Revenu de retraite SunFlex Revenu de retraite SunFlex LIVRET SUR LES OPTIONS DE PLACEMENTS À RENDEMENT VARIABLE La vie est plus radieuse sous le soleil Table des matières Options de placements Solutions gérées Granite Sun Life Portefeuille

Plus en détail

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 DEGROOF GESTION 1 rond-point des Champs Elysées 75008 PARIS tél. 33 (0)1 45 61 55 55 - www.degroof.fr CARACTERISTIQUES DE L OPCVM Classification : Actions françaises

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

Comment réussir vos investissements en bourse?

Comment réussir vos investissements en bourse? Comment réussir vos investissements en bourse? Les 3 règles d or indispensables - 1 - Introduction L investissement dans les marchés financiers est souvent vu d un mauvais œil. La forte volatilité de ces

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE La fiscalité simplifiée des valeurs mobilières Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre

Plus en détail

Produits complexes. Produits non complexes. Risques généraux liés aux opérations de trading

Produits complexes. Produits non complexes. Risques généraux liés aux opérations de trading Nous proposons un large éventail de produits d investissement présentant chacun des risques et des avantages spécifiques. Les informations ci-dessous offrent une description d ensemble de la nature et

Plus en détail

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 Les intervenants : Florent Dimitriou ING Direct Responsable produit Bourse et Fonds Sébastien David Société Générale Responsable Relations Investisseurs

Plus en détail

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008 Décembre 2008 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

Zurich Invest Target Investment Fund

Zurich Invest Target Investment Fund Pour une constitution de patrimoine structurée et flexible Zurich Invest Target Investment Fund Le Target Investment Fund de Zurich Invest SA est une solution de placement flexible et intelligente vous

Plus en détail

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 Vos projets évoluent, Votre épargne financière aussi 12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 En introduction Une approche de notre épargne définie en fonction : d objectifs, de durée, de capacités

Plus en détail

NOK 4% 2016. Deutsche Bank. Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (FR) (A/A2) Une opportunité d investissement en couronne norvégienne.

NOK 4% 2016. Deutsche Bank. Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (FR) (A/A2) Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. A quoi vous attendre? Type d investissement Ce produit est une obligation. En souscrivant à cette obligation, vous prêtez de l argent

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT

COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT LE CONTEXTE DE PLACEMENT LES MARCHÉS ET LES INSTRUMENTS FINANCIERS LES TENDANCES DU PLACEMENT LE CALCUL DE TAUX DE RENDEMENT ET DU RISQUE 1) LE CONTEXTE DE PLACEMENT

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Sélection Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Sélection est une alternative

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

Glossaire des Instruments Financiers

Glossaire des Instruments Financiers Clientèle de Particuliers Glossaire des Instruments Financiers Au 1 er avril 2013 Le Glossaire des Instruments Financiers constitue, avec les Conditions Générales, les Conditions Particulières et le Guide

Plus en détail

% sur 2 ans* Fonds à formule. Stereo Puissance 2, votre épargne prend du volume! Une opportunité de. à échéance du 17/11/2016

% sur 2 ans* Fonds à formule. Stereo Puissance 2, votre épargne prend du volume! Une opportunité de. à échéance du 17/11/2016 Fonds à formule à capitalgaranti à échéance du 17/11/2016 (1) (2) Stereo Puissance 2, votre épargne prend du volume! 20 Une opportunité de + % sur 2 ans* Souscrivez du 22 septembre 2008 au 17 novembre

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

CARREFOUR PREMIUM 2015

CARREFOUR PREMIUM 2015 CARREFOUR PREMIUM 2015 Brochure commerciale Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Période de commercialisation : Du 1 er octobre 2015 au 5 novembre

Plus en détail

Les stratégies de gestion de portefeuille d actions: Style de gestion et indexation de portefeuille

Les stratégies de gestion de portefeuille d actions: Style de gestion et indexation de portefeuille Les stratégies de gestion de portefeuille d actions: Style de gestion et indexation de portefeuille I. Concept d'efficience des marchés et stratégies de gestion - Efficience opérationnelle des marchés

Plus en détail

Optimisation de la gestion de trésorerie

Optimisation de la gestion de trésorerie Optimisation de la gestion de trésorerie Problématiques financières et solutions de placements Marie BUCKWELL Guillaume DE LAMAZE 1- Optimiser la gestion des excédents trésorerie Principe de base : tendre

Plus en détail

Trackers Certificats Warrants Turbos. Le Guide des Produits de Bourse

Trackers Certificats Warrants Turbos. Le Guide des Produits de Bourse Trackers Certificats Warrants Turbos Le Guide des Produits de Bourse Les produits de Bourse proposés par Société Générale vous ouvrent toutes les possibilités pour diversifier vos placements. Ils couvrent

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

GENERALI INVESTMENTS EUROPE GF FIDELITE FR0010113894 15 juin 2015

GENERALI INVESTMENTS EUROPE GF FIDELITE FR0010113894 15 juin 2015 Sur la période 11 mai 2015 au 10 juin 2015, la performance du fonds est en retrait de -1.04% par rapport à son indicateur de référence*. Néanmoins, depuis le début d année, GF Fidélité surperforme son

Plus en détail

Les Solutions Obligataires du Crédit Agricole

Les Solutions Obligataires du Crédit Agricole Vous souhaitez épargner tout en disposant d un rendement fixe et régulier?* Les Solutions Obligataires du Crédit Agricole Une épargne garantie à l échéance par Crédit Agricole S.A. et un rendement fixe

Plus en détail

Donner du sens à votre investissement

Donner du sens à votre investissement Donner du sens à votre investissement Une offre de fonds Développement Durable pour une épargne socialement responsable Les fonds socialement responsables investissent dans les entreprises qui ont mis

Plus en détail

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant :

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant : Parlons Trading Ask : prix d offre ; c est le prix auquel un «market maker» vend un titre et le prix auquel l investisseur achète le titre. Le prix du marché correspond au prix le plus intéressant parmi

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Le 26 octobre 2012 Communiqué de presse INSEAD OEE Data Services annonce le lancement du premier indice patrimonial : IODS Patrimonial, qui mesure la performance de l épargne financière des ménages français.

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction.................................................

Plus en détail

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p.

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) STRATÉGIE P. 2 Crédit Agricole CIB - fait bénéficier l investisseur d un coupon brut annuel intéressant pendant 8 ans. Concrètement, le calcul du coupon s opère sur la base

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

H RENDEMENT 20. titres de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

H RENDEMENT 20. titres de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance H RENDEMENT 20 titres de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance émetteur / Garant : instrument financier émis par natixis structured issuance

Plus en détail

Boléro. d information. Notice

Boléro. d information. Notice Notice Boléro d information Boléro est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de la formule et donc d un rachat aux dates d échéances indiquées. Tout rachat de part à d autres

Plus en détail

Plan Épargne en Actions (PEA)

Plan Épargne en Actions (PEA) Plan Épargne en Actions (PEA) Réveillez le potentiel de votre épargne dans un cadre fiscal avantageux. EN BREF Le Plan d Épargne en Actions est une enveloppe fiscale, composée d un compte titre associé

Plus en détail

Processus et stratégie d investissement

Processus et stratégie d investissement FCP Bryan Garnier Long Short Equity Recherche de performance par le «stock picking» Processus et stratégie d investissement FCP Bryan Garnier Long Short Equity TABLE DES MATIERES Introduction 2 I Méthodologie

Plus en détail

Disponible du 26 mai au 16 septembre 2014 (dans la limite de l enveloppe disponible, soit 5 millions d euros)

Disponible du 26 mai au 16 septembre 2014 (dans la limite de l enveloppe disponible, soit 5 millions d euros) Aréalys Support présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Un objectif de gain de 6 % (nets de frais de gestion annuels)* par année écoulée grâce à l indice CAC 40 À l échéance

Plus en détail

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE 1997

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE 1997 LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN DÉCEMBRE Selon les données communiquées par les établissements participant à l enquête-titres de la Banque de France, l encours des capitaux placés

Plus en détail

Total Privilège Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Privilège Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Privilège Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Privilège est une alternative

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emétteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI INVESTIR

Plus en détail

AUTOFOCUS 7 ANNEXE COMPLÉMENTAIRE DE PRÉSENTATION DU SUPPORT CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU SUPPORT D INVESTISSEMENT AUTOFOCUS 7 (1)

AUTOFOCUS 7 ANNEXE COMPLÉMENTAIRE DE PRÉSENTATION DU SUPPORT CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU SUPPORT D INVESTISSEMENT AUTOFOCUS 7 (1) AUTOFOCUS 7 ANNEXE COMPLÉMENTAIRE DE PRÉSENTATION DU SUPPORT CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU SUPPORT D INVESTISSEMENT AUTOFOCUS 7 (1) Code ISIN : FR0011550763 - NON GARANTI EN CAPITAL VOTRE SUPPORT D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements La gestion de fortune par des professionnels, pour tous les investisseurs Edition pour la Suisse Fonds de diversification des actifs BFI Dynamic (CHF)

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE

LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Depuis les foires de Flandres au XV è siècle, l activité boursière s est développée et diversifiée. Aujourd hui, les «marchés financiers» imposent souvent leur

Plus en détail

Protégez vous contre l inflation

Protégez vous contre l inflation Credit Suisse (A+/Aa) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Inflation Booster 0 Credit Suisse Inflation Booster 0 est un titre de dette structuré. Le produit est émis par Credit Suisse AG et vous donne droit à un coupon

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain (1). (1) Le support Conservateur

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme BMO Gestion mondiale d actifs Fonds d investissement Investir à long terme Conservez vos placements et réalisez vos objectifs Concentrez-vous sur l ENSEMBLE de la situation Le choix des bons placements

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques La Bourse Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques Le Marché Financier a un double rôle : apporter les capitaux nécessaires au financement des investissements des agents économiques et assurer

Plus en détail

Investir Offre de produits pour particuliers

Investir Offre de produits pour particuliers Investir Investir 3 Votre capital mérite un rendement optimal Vous disposez d une certaine somme dont vous pouvez vous passer pendant quelques années? Invest: placements et produits de rente... 4 Bien

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

Turbos & Turbos infinis

Turbos & Turbos infinis & Turbos infinis L effet de levier en toute simplicité PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Avertissement : «PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL»

Plus en détail

Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne

Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne Introduction du débat organisé par l IEFP 5 décembre 2007 1 Plan de la présentation 1. Volume de l épargne et croissance en union monétaire. 2. Structure

Plus en détail