AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS"

Transcription

1 AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS Créer un bureau d études au sein du lycée pour la maîtrise des énergies, de l eau et la qualité environnementale du bâtiment Appel à candidature 2015 Ouvert aux classes de premières et terminales Sciences et Technologies de l'industrie et du Développement Durable Spécialités Energie et Environnement et Architecture et Construction Lycées publics des académies d Aix-Marseille et de Nice Date de réception des dossiers : 25 septembre

2 Préambule La Région Provence-Alpes-Côte d'azur est engagée de longue date dans une démarche globale d intégration des problématiques de qualité environnementale et développement durable dans tous ses domaines d action. Par délibération du 30 mars 2007, la Région a souhaité engager un programme de réduction des consommations d eau et d énergie dans les lycées publics, le Plan «3E» (Economies d Energie et d Eau), dont les moyens ont été déployés en date 10 juillet 2009 par une généralisation à tous les établissements de la démarche de diagnostic, suivi, assistance et d encouragement aux économies d eau et d énergie. Par ailleurs la Région mène une politique volontariste en matière d éducation à l environnement et au développement soutenable, directement auprès des équipes éducatives, par le biais notamment des Conventions de Vie Lycéenne, ou par le soutien des acteurs intervenant dans les établissements. C est dans ce contexte que la Région Provence-Alpes-Côte d Azur a souhaité faire converger ses politiques actives de maîtrise des consommations d eau et d énergie dans l ensemble et de soutien à l engagement citoyen des lycéens. Pour ce faire il a été décidé de lancer pour la rentrée scolaire 2014, à titre expérimental, un appel à la réalisation de projets lycéens intitulés «Agences de l énergie des lycéens». Le bilan de l expérimentation ayant été très positif, le projet est relancé pour la rentrée Présentation du projet Le projet «Agence de l énergie des lycées» (AEL) est relancé pour l année scolaire , auprès des lycées publics de la région Provence-Alpes-Côte d'azur ayant des classes de Sciences et Technologies de l'industrie et du Développement durable (STI2D). Ce projet est conduit en étroite collaboration avec les autorités académiques d Aix-Marseille et Nice (IA-IPR STI 1 ) et il s intègre dans le référentiel des enseignements technologiques du baccalauréat STI2D. Le principe consiste à proposer aux lycéens d utiliser les bâtiments du lycée comme terrain d expérimentation pour leurs travaux pédagogiques tout au long de l année scolaire en travaillant sur la problématique de la maitrise des fluides (énergie et eau) du lycée. Les lycéens sont organisés comme un vrai bureau d'études, les «Agences», dont la Région est le commanditaire. Les Agences doivent identifier, proposer et mettre en œuvre des pistes d amélioration de la maîtrise des consommations de fluides du lycée selon trois axes : diagnostic, analyse et suivi des consommations du lycée ; actions de sensibilisation et de communication auprès de la communauté scolaire ; propositions de travaux pour réduire les consommations. Cette démarche permet à la fois de développer des leviers d action innovants dans le cadre des politiques de gestion environnementale du bâti et d éducation à l environnement et développement durable des lycéens du Conseil régional, et de proposer une méthode pédagogique innovante, impliquant les élèves dans un projet concret. 1 Inspecteurs d'académie inspecteurs pédagogiques régionaux Sciences et Techniques Industrielles 2

3 Cadre d intervention Le présent appel à candidature s adresse aux lycées publics de la Région Provence-Alpes-Côte d'azur (académies d Aix-Marseille et Nice) ayant une classe de première ou terminale en filière STI2D dans les spécialités Energie et Environnement (EE) ou Architecture et Construction (AC) à la rentrée Le projet d Agence doit être obligatoirement porté par l une des 2 spécialités EE ou AC, mais les travaux de l Agence peuvent être réalisés par plusieurs classes d un même lycée, ou de lycées différents. Précisions : En matière de qualité environnementale, il est important de croiser les approches et de favoriser l interdisciplinarité. Au sein de la même Agence de l Energie, les établissements pourront associer aux élèves de STI2D spécialité EE et AC., des élèves d autres spécialisés STI2D (ITEC), de Section d enseignement professionnel (SEP) s il y en a une au sein du lycée, de section de lycée professionnel, de BTS, notamment Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (TMSEC), électrotechnique, contrôle industriel et régulation automatique (CIRA). Dans le cadre de ces projets pluridisciplinaires, la candidature devra bien le préciser. L Agence de l énergie peut travailler sur un ou plusieurs fluides du lycée (électricité, chauffage, climatisation, consommation d eau ). Ce travail intégrera le plus souvent possible une démarche globale de qualité environnementale du bâti (matériaux, qualité de l air, confort...). Le projet d Agence se réalise sur l année scolaire Cependant, le projet d Agence pourra continuer à exister au sein du lycée, sous une autre forme, par exemple comme une démarche de l établissement, dans un projet de classe ou au sein de la Maison des lycéens. Une commission composée de représentants des services de la Région et des autorités académiques se réunira pour sélectionner les 10 meilleurs dossiers. Les établissements sélectionnés pourront ainsi faire de leur Agence de l Energie un projet à part entière de l année scolaire Ce dispositif pourra servir de support pour le projet certificatif en terminale. Cette commission sera attentive aux éléments suivants : - qualité, clarté, cohérence, et approche globale du projet ; - implication des lycéens et de la communauté éducative au projet ; - interdisciplinarité au sein des travaux de l Agence ; - intégration de l Agence au projet de l établissement ; - moyens d évaluation du projet (atteinte des objectifs) et moyens de valorisation (mobilisation de la communauté éducative autour du projet, diffusion des résultats ). 3

4 Organisation des Agences au sein du lycée Le responsable du projet au niveau de l établissement est l enseignant en charge de la classe STI2D qui porte l Agence, en lien avec le chef d établissement et le chef des travaux. Il sera l interlocuteur principal de la Région et du Rectorat. Il est possible de former un binôme d enseignants référent du projet. Les personnels du lycée compétents sur les questions de patrimoine et d énergie (gestionnaire, agents techniques en charge des installations) doivent être impliqués dans le projet. Ils devront a minima être informés régulièrement des objectifs du projet et de sa mise en œuvre. Afin que ce projet s inscrive dans une démarche de projet globale au niveau du lycée, il doit être intégré au pilotage des autres actions autour de l écoresponsabilité et du développement durable s il y en a dans le lycée. Il est demandé à l Agence de l Energie du Lycées de réaliser au cours de l année scolaire : Un diagnostic de la performance énergétique et environnementale du lycée Il est possible de choisir un ou plusieurs postes de consommation et/ou un ou plusieurs espaces dans le lycée. Les méthodes et outils utilisées sont libres. Cependant une vision de l ensemble du lycée est importante à partager avec les élèves. Exemples : collecte des données de consommation, recherche des causes de variation d'une année sur l'autre, mise en place d un processus de suivi régulier des consommations du lycée (tableau de bord reporting), analyse des usages des bâtiments et de leur adéquation avec les réglages des installations, campagne de mesures ponctuelles Des propositions d amélioration et de réduction des consommations énergétiques et d eau réalisables dans le lycée, répondant au diagnostic effectué Exemples : installation de sous-compteurs, mise en place d'éclairage basse consommation, installation de système de gestion automatique (horloge, minuterie ), systèmes hydro-économes Pour chaque proposition de travaux, un cahier des charges succinct (objectifs, matériaux, facilité de mise en œuvre, coût et retour sur investissement escompté) sera réalisé, et fera l objet, avant d être soumis à la Région, d une validation interne par le chef d établissement et d une revue avec le gestionnaire de l établissement. Dans son rapport final, l Agence pourra faire des préconisations de travaux plus importants, en dehors du cahier des charges. Des actions de sensibilisation et de communication engageante Il s agit de travailler pour et avec les usagers du lycée, afin de faire connaitre le projet d Agence, aller à la rencontre de la communauté éducative du lycée. Cette mission peut être réalisée dès le début de l année scolaire, avant de commencer le diagnostic. Exemples : campagne de sensibilisation à destination des élèves et adultes pour réduire les consommations, organisation d un challenge, action de communication pour présenter les résultats des travaux à l ensemble du lycée, organisation d une exposition ou une conférence sur les enjeux énergétiques 4

5 Accompagnement proposé par la Région La Région Provence-Alpes-Côte d Azur prend le rôle de commanditaire ou «client» du projet dont chaque Agence de l énergie du lycée sera le «bureau d études». A cette fin, et pour accompagner le travail du lycée, la Région propose : 1. Des moyens humains La Région assurera le pilotage général du projet et la coordination entre les différents établissements participants, et facilitera l échange d expériences entre les enseignants et les lycéens. En début d année scolaire, les services techniques de la Région viendront à la rencontre de chaque Agence pour exprimer le besoin et participer au lancement des projets. Une réunion de «restitution» sera organisée en fin d année scolaire pour la présentation des résultats des travaux des élèves. Au printemps 2016 (mai ou juin), une grande journée des Agences sera organisée à l Hôtel de Région, afin de permettre une véritable valorisation du travail effectué par les élèves et leurs encadrants tout au long de l année. 2. Un fonds documentaire La Région mettra à disposition des lycées participants un fonds documentaire pour faciliter les travaux pédagogiques en classe (référentiel «développement durable et qualité environnementale du bâti dans les lycées», audits, feuilles de route, documents ressources, répertoire de personnes ressources, lien avec les projets d Agences des lycées rhônalpins ). 3. Un financement des travaux proposés par les Agences Parmi les réalisations possibles, chaque Agence pourra notamment faire à la Région des propositions de travaux d amélioration de la performance énergétique de l établissement. Les services de la Région s engagent à étudier avec soin ces propositions et accorder au lycée une subvention pour leur exécution, qui pourra être de euros maximum, si elles sont jugées pertinentes par les services, validées par le chef d établissement. Au-delà les propositions pourront être intégrées dans les réflexions de programme pluriannuel d investissement de la Région. 5

6 Accompagnement par les autorités académiques Les IA-IPR de STI (STI2D) accompagneront les équipes pour valider le choix des compétences à développer dans ces projets. Des échanges sur les projets se feront régulièrement, notamment à travers les rencontres académiques tout au long de l année. Les IA-IPR participeront à la journée finale de valorisation des travaux à l Hôtel de Région et à quelques rencontres dans les lycées. Les travaux des Agences pourront être présentés lors des manifestations locales ou académiques en vue de communiquer et promouvoir la voie scientifique et technologique. Les équipes pourront donc concourir et participer aux différentes sélections organisées par le rectorat. Tous les projets pourront être déposés sur le site internet du rectorat afin de mutualiser les expériences. Inscription des AEL dans le programme scolaire de STI2D Les compétences sollicitées lors du fonctionnement d'une Agence de l énergie des lycées appartiennent aux programmes de première et de terminale STI2D. Il s'agit de la mise en œuvre d'une démarche de projet adossée à une problématique concrète et réaliste. Le travail préposé à l'agence offre un support réel, de par la présence d'un client et d'une réelle problématique, qui permet la mise en œuvre de l'ensemble des séquences d'actions qui sont attendues lors du projet certificatif de terminale. Le projet est un élément fédérateur qui doit permettre aux élèves de développer des compétences d analyse, de conception, de simulation et de communication y compris en langue vivante. Selon l organisation retenue par l établissement, le projet peut être concentré dans le temps ou étalé sur une année en respectant la date butoir de remise du dossier. 6

7 Engagements des porteurs d Agences Les lycées s inscrivant dans ce projet s engagent notamment à : - tenir régulièrement informé les services de la Région des actions mises en œuvre, et coopérer activement aux dispositifs de suivi et d évaluation mis en place par cette dernière ; - participer à la journée de restitution des projets d Agence à l Hôtel de Région ; - intégrer dans toute communication (notamment sous forme de publication papier ou électronique) relative à la mise en œuvre du projet, la mention explicite du soutien de la Région Provence-Alpes- Côte d Azur (logo sur le site internet de la Région ou à la demande) ; Livrables et calendrier prévisionnel des Agences Au premier trimestre 2015, un bref rapport intermédiaire sera remis à la Région (1 page). En fin d année scolaire , il sera demandé à chaque Agence de produire : - un rapport écrit des travaux réalisés et des préconisations ; - un document présentant sous une synthèse des résultats sous une forme pédagogique et «communicante» (exemple : 4 pages avec des photographies) - une présentation orale des résultats de l Agence en présence de représentants de la Région L ensemble des Agences seront également invitées à présenter leurs travaux au cours d une Journée en présence de tous les lycéens et adultes participants. Date limite d envoi des candidatures 25 septembre 2015 Sélection des pré-projets Sélection 10 lycées en moyenne 1 er octobre 2015 Réunion d échanges et de cadrage de la démarche 13 octobre 2015 (à confirmer) en présence de tous les lycées participants (encadrants) Réunions de «lancement des Agences», novembre 2015 Dans chaque lycée Réunion de «restitution» et rapport final Mai 2016 Dans chaque lycée Journée des Agences à Hôtel de Région, en présence Mai 2016 de tous les lycées participants (dont les lycéens) Suivi des projets, réalisation des travaux

8 Modalités de réception des candidatures Tous les lycées qui souhaitent proposer leurs projets doivent utiliser le document de candidature ciaprès. Un dossier correspond à un projet d Agence (dans le cas de projets pluridisciplinaire). Le dossier complété et signé doit être envoyé : d une part, en version papier en 1 exemplaire à l adresse suivante : Conseil régional Provence-Alpes-Côte d Azur 27 Place Jules Guesde Marseille cedex 20 Direction du Développement Soutenable Service Education à l Environnement et Démarches Eco-citoyennes A l attention de Sophie ESMIOL d autre part, par voie électronique à l adresse suivante : Pour tout renseignement complémentaire : Région PACA Sophie ESMIOL, coordinatrice du projet Direction du Développement Soutenable Service Education à l Environnement et Démarches Eco-citoyennes Tél. : / Courriel : IA-IPR de l académie d Aix-Marseille : Luc LAULAN IA-IPR de l académie de Nice : Louis GIRAUD

9 AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS Créer un bureau d études au sein du lycée pour la maîtrise des énergies, de l eau et la qualité environnementale du bâtiment Dossier de candidature 2015 Ouvert aux classes de premières et terminales Sciences et Technologies de l'industrie et du Développement Durable Spécialités Energie et Environnement et Architecture et Construction Lycées publics des académies d Aix-Marseille et de Nice Date de réception des dossiers : le 25 septembre

10 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT Nom de l établissement : Commune : Nom du chef d établissement : Courriel du chef d établissement : Nom du chef de travaux : Courriel du chef de travaux : Identification de l enseignant pilote du projet : NOM et Prénom : Courriel : Téléphone (portable de préférence) : Je soussigné (e) NOM. PRENOM.. QUALITE DE CHEF D ETABLISSEMENT. certifie que toutes les informations jointes sont sincères et que j ai pris connaissance et approuvé les objectifs du projet des Agences de l Energie dans les Lycées, et déclare vouloir y impliquer pleinement mon établissement lors de l année scolaire , si ma candidature est retenue. Date, signature 10

11 PRESENTATION DU PROJET L établissement est-il dans une démarche globale de développement durable (type Agenda 21, E3D, éco-lycée, lycée vert )? Si oui, préciser en quelques lignes les actions phares menées au sein de votre établissement et quels pourraient être les liens entre votre Agence de l Energie et ces actions? Décrivez sommairement le projet ou la démarche méthodologique que vous souhaitez mettre en œuvre avec vos élèves dans le cadre de l Agence de l Energie (thèmes de travail, bâtiments et fluides étudiés ). Précisez bien si vous vous basez sur des projets de maîtrise des consommations en cours au sein de l établissement. Le projet pourra évoluer en fonction des propositions des élèves de l Agence. Comment envisagez-vous d organiser les travaux et combien de temps prévoyez-vous d y consacrer? Pour les lycées souhaitant mener le projet d Agence en multi-spécialités (exemples : 2 classes STI2D, association avec un lycée professionnel, des BTS, une section d enseignement professionnel SEP ), bien le préciser. Comment envisagez-vous d associer à votre projet les différents acteurs de la communauté scolaire (équipe de direction, équipe pédagogique, intendance, personnel technique, lycéens, parents d élèves ) de votre lycée, voire des partenaires extérieurs? 11

Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention

Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention Cet appel à projets entend favoriser l expression d une parole libre, démocratique et solidaire des citoyens Méditerranéens

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON

APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON BIM DECATHLON 2017 APPEL À MANIFESTATION D INTERET : PRE SELECTION D OUVRAGES PUBLICS OU PRIVES A REHABILITER EN BIM POUR LE CONCOURS BIM DECATHLON 2017 1 1. PREAMBULE Le BIM est un pilier pour soutenir

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE I - CONTEXTE Les membres de l Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser

Plus en détail

Le Baccalauréat STI2D

Le Baccalauréat STI2D Le Baccalauréat STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable) Baccalauréat STI2D La structure L approche technologique Matériaux et structures L approche MEI caractérise la

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR DIRECCTE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR POLE ENTREPRISES, EMPLOI ET ECONOMIE SERVICE DES ENTREPRISES DEPARTEMENT REDRESSEMENT ECONOMIQUE Marseille, le 19 avril

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016-2018 «RENOVATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES» REGLEMENT

APPEL A PROJETS 2016-2018 «RENOVATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES» REGLEMENT APPEL A PROJETS 2016-2018 «RENOVATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES» REGLEMENT 1. CONTEXTE ET ENJEUX Née de la fusion de plusieurs territoires au 1 er janvier 2014, la Communauté d agglomération Valence

Plus en détail

Terre des Hommes: Termes de référence

Terre des Hommes: Termes de référence Terre des Hommes: Termes de référence 1. Présentation de l association et du contexte Terre des Hommes France est une association de solidarité internationale qui fait partie de Terre des Hommes - International

Plus en détail

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement Enjeux énergétiques de l habitat - Le secteur du bâtiment est

Plus en détail

Appel à projets. Pour la réalisation d un accompagnement à l Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU2)

Appel à projets. Pour la réalisation d un accompagnement à l Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU2) La Direction Régionale de l ADEME Guadeloupe, En collaboration avec le CAUE de Guadeloupe, dans le cadre du Réseau d Urbanisme Durable de Guadeloupe Appel à projets Pour la réalisation d un accompagnement

Plus en détail

GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE LIVRET

GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE LIVRET GUIDE MON PROJET SPORTIF UNE MÉTHODE ÉCO RESPONSABLE LIVRET COMMENT ÉLABORER MON PROJET ASSOCIATIF ET VALORISER LE FONCTIONNEMENT DE MA STRUCTURE L objectif de ce chapitre est de vous inciter à intégrer

Plus en détail

Le présent cahier des charges précise les modalités et les conditions de dépôt de candidature. Coordonnateur :

Le présent cahier des charges précise les modalités et les conditions de dépôt de candidature. Coordonnateur : APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET POUR INNOVER EN MATIERE DE GESTION DES DECHETS SUR LES ESPACES EXTERIEURS EN PIED D IMMEUBLE PROJET INTER BAILLEURS SUR LE QUARTIER REYNERIE - QPV

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre, L Université François Rabelais Domiciliée : 60 rue du Plat d Étain, BP 12050, 37020 Tours cedex 1 Représenté(e) par son président, Loïc VAILLANT Et, Le Lycée Jacques de

Plus en détail

Association France Alzheimer

Association France Alzheimer Association France Alzheimer Maladie d Alzheimer et Maladies Apparentées Appel à projets «Sciences Médicales» (AAP SM 2016) Subventions allant jusqu à 100.000 Euros Il est recommandé aux candidats de lire

Plus en détail

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Appel à idées Mai 2007 La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Remise des propositions : 06 juillet 2007 Technologie et construction Energie dans le bâtiment : PREBAT Appel à idées PREBAT Comité

Plus en détail

APPEL A PROJETS «Education vers un Développement durable» Année scolaire 2017/2018 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS «Education vers un Développement durable» Année scolaire 2017/2018 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS «Education vers un Développement durable» Année scolaire 2017/2018 DOSSIER DE CANDIDATURE CADRE RESERVE AU SERVICE INSTRUCTEUR Date de réception du dossier :. Date de l accusé réception

Plus en détail

Ambassadeurs du Développement Durable en Nord Pas-de-Calais - Picardie - 2016 Convention de partenariat

Ambassadeurs du Développement Durable en Nord Pas-de-Calais - Picardie - 2016 Convention de partenariat Ambassadeurs du Développement Durable en Nord Pas-de-Calais - Picardie - 2016 Convention de partenariat entre le GIP Centre Ressource du Développement Durable (Cerdd), représenté par son Directeur, Monsieur

Plus en détail

Appel à projets Santé Environnement Règlement Politique Régionale Santé Environnement

Appel à projets Santé Environnement Règlement Politique Régionale Santé Environnement Appel à projets Santé Environnement 2017 Règlement Politique Régionale Santé Environnement 1 A qui s adresse l appel à projets? La Région Provence-Alpes-Côte d Azur met en œuvre une Politique Régionale

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau qualité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015014- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif multisectoriel : Appui à la mise en place d une stratégie

Plus en détail

Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie

Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie Cahier des charges pour Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie Maître d ouvrage : Conservatoire d espaces naturels de Nouvelle Calédonie

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

PROJET CULTURAS (PS2.2.04) Culture et tourisme actif et soutenable Valorisation touristique du patrimoine archéologique AVIS DE CONSULTATION N 62/2015

PROJET CULTURAS (PS2.2.04) Culture et tourisme actif et soutenable Valorisation touristique du patrimoine archéologique AVIS DE CONSULTATION N 62/2015 PROJET CULTURAS (PS2.2.04) Culture et tourisme actif et soutenable Valorisation touristique du patrimoine archéologique AVIS DE CONSULTATION N 62/2015 Art.1. Objet de l avis L Office National du Tourisme

Plus en détail

Appel à initiatives "déchets du bâtiment" Dossier de candidature

Appel à initiatives déchets du bâtiment Dossier de candidature Appel à initiatives "déchets du bâtiment" Délibération n 2015.xxx.CP Dossier de candidature Le règlement et le dossier de candidature sont téléchargeables à l adresse suivante : www.gironde.fr Publication

Plus en détail

Les spécificités de l audit de projet

Les spécificités de l audit de projet Les spécificités de l audit de projet Le premier objet d une mission d audit de projet est d évaluer la manière dont les risques sont maîtrisés pour répondre de manière satisfaisante aux spécifications

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

«RESIDENCE D ARTISTE EN LYCEE» CHAMPS ARTISTIQUES CONCERNES

«RESIDENCE D ARTISTE EN LYCEE» CHAMPS ARTISTIQUES CONCERNES «RESIDENCE D ARTISTE EN LYCEE» CHAMPS ARTISTIQUES CONCERNES Musique, danse, théâtre, arts de la rue, arts du cirque, cinéma-audiovisuel, création numérique, écriture, arts plastiques, approche contemporaine

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU DIAGNOSTIC A REALISER SOMMAIRE

CAHIER DES CHARGES DU DIAGNOSTIC A REALISER SOMMAIRE Evaluation de la relation avec les entreprises, de l organisation et des actions mises en œuvre par les PAIO et les ML pour favoriser l emploi durable des jeunes CAHIER DES CHARGES DU DIAGNOSTIC A REALISER

Plus en détail

Note d information aux candidats

Note d information aux candidats PREFET DE CORSE MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Etudes relatives à la création d un pôle tertiaire à Ajaccio Lot n 1 : Etudes de faisabilité, de programmation et d assistance à maîtrise d

Plus en détail

MARCHÉ DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES. Mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour la réalisation d Agendas

MARCHÉ DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES. Mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour la réalisation d Agendas MARCHÉ DE SERVICES CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES Conformément aux dispositions du décret n 2005-1742 du 30/12/05 pris en application de l Ordonnance N 2005-649 du 06/06/05 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2016

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2016 Appel à projets Appropriation du patrimoine par les jeunes 2016 Une aide attribuée à des projets locaux en matière d appropriation du patrimoine culturel par les jeunes L appropriation du patrimoine par

Plus en détail

CIRCULAIRE DGER/SDI/C2010-2018 Date: 02 novembre 2010

CIRCULAIRE DGER/SDI/C2010-2018 Date: 02 novembre 2010 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l enseignement supérieur, de la recherche et de l innovation Sous-direction

Plus en détail

LE CO-ENSEIGNEMENT LV-STI

LE CO-ENSEIGNEMENT LV-STI LE CO-ENSEIGNEMENT LV-STI Accompagnement de la Réforme du Lycée Ressources : J.O. du 29 mai 201O, et B.O. spécial n 3, du 17 mars 2011 Saint Paul 27 Mai 2011 Myrna Dalleau et Fabrice Maillard Les objectifs

Plus en détail

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2013

Appel à projets. Appropriation du patrimoine par les jeunes 2013 Appel à projets Appropriation du patrimoine par les jeunes 2013 Une aide attribuée à des projets locaux en matière d appropriation du patrimoine culturel par les jeunes L appropriation du patrimoine par

Plus en détail

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION MEMENTO POUR LES MAITRES D OUVRAGE DEMARCHE HQE (HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE) ROLE ET MISSIONS DE L ASSISTANT A MAITRE D OUVRAGE (AMO) CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION COMPLETE Note : selon l importance

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Appel à candidature pour le label E3D - Académie de Versailles

Appel à candidature pour le label E3D - Académie de Versailles Appel à candidature pour le label E3D - Académie de Versailles Le Label E3D est attribué au niveau académique selon des modalités indiquées dans la note de service n 2013-111 du 24-7-2013 «Démarche globale

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

Formation des membres des CE Pôle Politique du travail

Formation des membres des CE Pôle Politique du travail Formation des membres des CE Dossier d agrément Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Pôle Politique du travail 23/25, rue Borde 132285 MARSEILLE

Plus en détail

Sommaire. ENM - Cahier Clauses Particulières 15ENM08 - Formation «La conduite du changement» FC Page 2 sur 8

Sommaire. ENM - Cahier Clauses Particulières 15ENM08 - Formation «La conduite du changement» FC Page 2 sur 8 Sommaire GENERALITES ET CONTEXTE DES FORMATIONS... 3 I. NATURE DES PRESTATIONS... 4 II. CONDITIONS D EXECUTION... 4 a) Durée du marché et notification du marché au titulaire... 4 b) Formation «la conduite

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Les UE projets du Parcours STI MEEF mention 2 à l ESPE Aix Marseille

Les UE projets du Parcours STI MEEF mention 2 à l ESPE Aix Marseille 18ème Colloque ANFTech Technologie : liaisons et partenariat ESPE Nice Georges V 24 & 25 juin 2015 Les UE projets du Parcours STI MEEF mention 2 à l ESPE Aix Marseille Liliane Aravecchia ESPE Aix Marseille

Plus en détail

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie, province Sud 11 rue Guynemer 98 800 Nouméa Tél : (+687) 23 69 69 Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie Audit externe CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES RENCONTRES SOLIDAIRES ET FORUM DE L EMPLOI SOLIDAIRE Ce marché bénéficie du soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes. Le présent cahier des charges comporte 8 pages,

Plus en détail

PROJET CULTUREL Culture / Santé / Handicap

PROJET CULTUREL Culture / Santé / Handicap Agence régionale de Santé Direction Régionale des Lorraine Affaires Culturelles - Lorraine NANCY METZ PROJET CULTUREL Culture / Santé / Handicap Année 2016 à retourner pour le 30 novembre 2015 en 2 exemplaires,

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Limoges, le 28 janvier 2015 le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Affaire suivie par Jérémy PAUL Paul COUTURE CARDIE Téléphone

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE REGION GUADELOUPE 30 Boulevard Félix Eboué 97100 BASSE-TERRE GUADELOUPE Tel : 0590 80.23.33 Fax : 0590 80.08.93 Dispositif d Accompagnement des Jeunes Entreprises

Plus en détail

Cahier des charges pour l évaluation externe. Association Adef Résidences

Cahier des charges pour l évaluation externe. Association Adef Résidences Cahier des charges pour l évaluation externe Association Adef Résidences SOMMAIRE Introduction - Adef Résidences, présentation... 5 Prestations d évaluations externes... 7 Article 1-2... 8 Article 3-4...

Plus en détail

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Version provisoire pour test 2015 Juin 2015 Cahier des charges technique HQE Performance pour l évaluation

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale PROGRAMME D ACTION 2013-2018 Aides financières Rhône Méditerranée Corse EAU POTABLE Collectivités locales Établissements publics de coopération intercommunale PROTECTION DES CAPTAGES D EAU POTABLE Mettre

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ «Ensemble, développons vos compétences» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ RÉACTIVITÉ ADAPTABILITÉ QUALITÉ PROXIMITÉ Dernière version consultable sur le site : http://ouestberre.gretanet.com MMQ K Septembre

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Orientation : Manifestation culturelle ou sportive. Dossier de candidature

APPEL A PROJETS. Orientation : Manifestation culturelle ou sportive. Dossier de candidature APPEL A PROJETS Orientation : Manifestation culturelle ou sportive Dossier de candidature Nos orientations 2 Critères de sélection 2 Suivi de votre dossier 2 Candidature 3 1. Porteur du projet 3 2. Structure

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC RH ET L ACCOMPAGNEMENT DE L ENTREPRISE DE BTP

LE DIAGNOSTIC RH ET L ACCOMPAGNEMENT DE L ENTREPRISE DE BTP ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU BTP DE LA REGION BRETAGNE A LA MISE EN PLACE DE DEMARCHES COMPETENCES CAHIER DES CHARGES POUR LE REFERENCEMENT DE CABINETS CONSEIL Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir

Plus en détail

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux»

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» - Cahier des charges - Version du 20 juin 2016 Rédacteur : PLM Relecteurs : GV, AM, CP, SG,

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

CONTRIBUTION CARTE VITALE DU LOGEMENT :

CONTRIBUTION CARTE VITALE DU LOGEMENT : Objet : contribution au Groupe de travail Rénovation des logements : du diagnostic à l'usage "carte vitale du logement" pour le Plan Bâtiment Durable CONTRIBUTION CARTE VITALE DU LOGEMENT : DPE et plate

Plus en détail

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning Cahier des charges Projets collectifs 2016 Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning UNIFAF Nord Pas de Calais UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de la branche sanitaire,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE CURSUS MASTER INGENIERIE Chimie pour l Innovation Thérapeutique et la Cosmétique (CITC)

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE CURSUS MASTER INGENIERIE Chimie pour l Innovation Thérapeutique et la Cosmétique (CITC) PHOTO UNIVERSITE D ORLEANS UFR Collegium Sciences et Techniques Service de la Formation et Vie Etudiante Scolarité Administrative 2 Allée du château BP 6237 45062 ORLEANS cedex 2 DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

CONVENTION relative à la sensibilisation à la citoyenneté et à l environnement pour un développement durable

CONVENTION relative à la sensibilisation à la citoyenneté et à l environnement pour un développement durable CONVENTION relative à la sensibilisation à la citoyenneté et à l environnement pour un développement durable L Education Nationale (Inspection Académique de la Gironde) La Communauté Urbaine de Bordeaux

Plus en détail

«Le Cafetier Ambulant»

«Le Cafetier Ambulant» «Le Cafetier Ambulant» FICHE D INSCRIPTION c M me c M lle c M. NOM : PRENOM : DATE ET LIEU DE NAISSANCE : / / à ( ) (Veuillez joindre obligatoirement une photocopie recto-verso de votre pièce d identité)

Plus en détail

Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi. Article 3-1. Convention-Cadre

Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi. Article 3-1. Convention-Cadre Appel à projets du FPSPP Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi Article 3-1 Convention-Cadre 2013-2015 Développer l Alternance pour favoriser l accès à l

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS EDHEC. Admissions sur titres en 1 ère année. Sommaire

REGLEMENT CONCOURS EDHEC. Admissions sur titres en 1 ère année. Sommaire REGLEMENT CONCOURS EDHEC Admissions sur titres en 1 ère année Sommaire 1) CONDITIONS D INSCRIPTION 2) MODALITÉS D INSCRIPTION 2.1 Enregistrement des inscriptions 2.2 Validation de l inscription 2.3 Documents

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur des Centres Relation Client Action collective au profit des entreprises adhérentes

Plus en détail

Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015

Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015 Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015 1. Aperçu de l'approche du gouvernement fédéral concernant le développement

Plus en détail

Guide de la rénovation thermique

Guide de la rénovation thermique Guide de la rénovation thermique et de la performance énergétique A B C D E F Dépensez moins Polluez moins Vivre mieux Les réponses aux questions que vous vous posez pour la rénovation de votre logement

Plus en détail

LE PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE. Jacques MADIER IA-IPR STI

LE PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE. Jacques MADIER IA-IPR STI LE PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Jacques MADIER IA-IPR STI LE PROJET EN STI2D Une acception prioritaire : Celle des méthodes pédagogiques actives Document d accompagnement : Le projet technologique

Plus en détail

Appel à candidatures visant à la cession de l immeuble situé au 34 Rue Winston Churchill à Roubaix

Appel à candidatures visant à la cession de l immeuble situé au 34 Rue Winston Churchill à Roubaix Appel à candidatures visant à la cession de l immeuble situé au 34 Rue Winston Churchill à Roubaix Dossier de consultation Cahier n 1 Règlement de consultation Date et heure limites de remise des dossiers

Plus en détail

Evaluer un projet de développement

Evaluer un projet de développement Stage EADSI Rectorat-CASI Bretagne 26 juin 2007 Evaluer un projet de développement François Doligez IRAM/Université de Rennes 1 (f.doligez@iram-fr.org) Sommaire Propos introductifs sur l évaluation Observations

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS

PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS La commande publique est en France l un des champs privilégiés d expérimentation de la dématérialisation des échanges, de l utilisation des procédés

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATIONS MARCHES PUBLICS 2016

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATIONS MARCHES PUBLICS 2016 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATIONS MARCHES PUBLICS 2016 Marchés s nationaux, européens et internationaux Avec une formation adaptée, c est à votre tour de gagner! Les acteurs du Réseau Commande Publique

Plus en détail

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité.

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Logistique Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Appréhender les compétences spécifiques du métier de logisticien : présenter et analyser

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2013/O1/070 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2013 REUNION DES 25 ET 26 AVRIL RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF SUBVENTIONNEMENT

Plus en détail

GASPILLAGE alimentaire

GASPILLAGE alimentaire GASPILLAGE alimentaire COMMENT RÉDUIRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE DANS LA RESTAURATION SCOLAIRE? GUIDE PRATIQUE au collège Pôle attractivité environnement SOMMAIRE Réduire le gaspillage alimentaire au collège,

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

CONTRÔLE INTERNE MAI 2015

CONTRÔLE INTERNE MAI 2015 CONTRÔLE INTERNE MAI 2015 La GBO Le Contrôle Interne 2 La GBO et La modernisation des Contrôles La mise en place d'une gestion axée sur la performance est généralement liée à une meilleure Responsabilisation

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET GENERALITES NOTIONS FONDAMENTALES

LA DEMARCHE DE PROJET GENERALITES NOTIONS FONDAMENTALES LA DEMARCHE DE PROJET GENERALITES NOTIONS FONDAMENTALES Jacques MADIER IA-IPR STI LES DEUX ACCEPTIONS DU TERME «PROJET» Le terme "projet" recouvre souvent, lorsqu il est utilisé dans le contexte de la

Plus en détail

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr.

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr. Soutien de l économie sociale et solidaire APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE Le dossier complet est à déposer à minuit au plus tard le 15 juillet 2016 sous forme postale à Préfecture de Guadeloupe

Plus en détail

Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez

Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez MARCHE DE MAÎTRISE D ŒUVRE «PROCEDURE ADAPTEE» (ARTICLE 28 DU CODE DES

Plus en détail

PARTENARIAT RCA - CCECQA

PARTENARIAT RCA - CCECQA PARTENARIAT RCA - CCECQA Illustration avec le projet régional EVADA Sandrine Domecq, sandrine.domecq@ccecqa.asso.fr Dr Laurence Digue, ldigue@canceraquitaine.org Rencontre annuelle du réseau Onco Poitou-Charentes

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE

ENVIE D ENTREPRENDRE ENVIE D ENTREPRENDRE GUIDE POUR LES ENSEIGNANTS Envie d Entreprendre Guide pour les Enseignants Page 2 Présentation de l Opération L'Entreprise que vous vous proposez de créer et gérer avec vos élèves

Plus en détail

Bac STI2D. Lycée Maupassant - FECAMP. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable

Bac STI2D. Lycée Maupassant - FECAMP. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Bac STI2D Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable * Un socle d enseignements technologiques transversaux. * Quatre approfondissements dont deux proposés au lycée Maupassant

Plus en détail

Appel à projet 2015 Formation à la coordination

Appel à projet 2015 Formation à la coordination Appel à projet 2015 Formation à la coordination Date limite de réception des projets à l ARS Paca : - 19 octobre 2015 - DIRECTION DE l ORGANISATION DES SOINS Service de l offre de soins de premiers recours

Plus en détail

Mes Périodes de Formation en Milieu Professionnel

Mes Périodes de Formation en Milieu Professionnel BP 90112 83183 Six-Fours les Plages cedex : 04.94.34.80.08 : 04.94.25.47.92 ce0831354w@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/coudouliere/ 1 ère Baccalauréat Professionnel Accueil et Relation aux Clients et aux Usagers

Plus en détail

Plan de Gestion UNESCO

Plan de Gestion UNESCO Plan de Gestion UNESCO - Rappels - Architecture générale du Plan de gestion Contexte du Plan de gestion Constat d état Diagnostic Gouvernance Plan d action Réunion du 23 janvier 2013 1 - Rappels 1.1 -

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Type de marché : Service Procédure de consultation : Procédure adaptée

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Type de marché : Service Procédure de consultation : Procédure adaptée Délégation Ile-de-France Ouest & Nord www.cnrs.fr 1, place Aristide Briand 92195 Meudon cedex T. 01 45 07 50 50 F. 01 45 07 53 35 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET : Achats de prestations

Plus en détail

Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne CAHIER DES CHARGES

Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne CAHIER DES CHARGES Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE TOURISME EQUESTRE CAHIER DES CHARGES juillet 2011 1. Contexte. Le Conseil Régional de Champagne-Ardenne a

Plus en détail

CONVENTION ATTRIBUTIVE D UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT POUR L ACQUISITION DE BIENS IMMEUBLES ET LA REALISATION DE TRAVAUX

CONVENTION ATTRIBUTIVE D UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT POUR L ACQUISITION DE BIENS IMMEUBLES ET LA REALISATION DE TRAVAUX CONVENTION ATTRIBUTIVE D UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT POUR L ACQUISITION DE BIENS IMMEUBLES ET LA REALISATION DE TRAVAUX PROGRAMME «BOUCLES LOCALES HAUT DEBIT 2012» (BLHD 2012) pour le projet :

Plus en détail