Couverts associés en culture de colza

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Couverts associés en culture de colza"

Transcription

1 Couverts associés en culture de Résultats essais (Berry) Gilles SAUZET- LE SUBDRAY, Nathalie LANDÉ - GRIGNON, Franck DUROUEIX - AGEN

2 Couverts associés en culture de Sommaire Enjeux et objectifs Résultats de la campagne d essais 2010/2011 Rendement, marge directe, IFT Biomasse et fertilisation azotée Désherbage Insectes Implantation Perspectives Rencontre technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 2

3 Couverts associés en culture de : contexte Contexte Enjeux Stratégies Directive «Nitrates» Directive européenne «Biocarburant» 2009/28/EC Ecophyto 2018 Réduire les nitrates dans l eau Amélioration du bilan énergétique Réduire de 50% les pesticides - Cultures piège à nitrates - Réduire la fertilisation azotée - Réduire la fertilisation azotée minérale - Réduire l usage d énergie fossile - Réduire la pression des adventices - Perturber les insectes ravageurs Leviers testés à l échelle du COLZA Culture intermédiaire, associée, de rente Légumineuses en culture associée ou en précédent Introduction de légumineuses en culture associée ou en précédent Travail réduit du sol voire semis direct - Semis direct (levée) - Présence d une culture associée (concurrence) - Présence d une culture associée Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 3

4 Couverts associés : objectifs Objectifs Concevoir un mode de production innovant, peu à pas consommateur d intrants mais robuste vis-à-vis des aléa climatiques des pressions biotiques et abiotiques Tout en visant un niveau de production optimal. Productivité : Stabiliser les rendements en sols profond : Exprimer le potentiel en sols superficiel : Environnement : Réduire les apports d azote minéral Réduire l IFT (Indice de fréquence de traitement) Charges : Trouver l équilibre entre coûts des couverts et réduction d intrants Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 4

5 Couverts associés : une étude en plusieurs étapes : screening de différentes combinaisons de travail du sol, de date de semis du couvert, de modalités d'implantation et de destruction. (essais en bandes de faisabilité des techniques innovantes) 2009/2010 : screening de différents couverts associés sur le rang au, à même date de semis, avec une implantation en semis direct, en argilocalcaire. (essais en bandes de sélection des couverts associables au ) 2010/2011 : Evaluation de différents couverts associés au sur le rang et dans l'inter rang, à même date de semis, dans différents types de sol (argilo-calcaire et limon sableux), en implantation semis direct et travail du sol classique. (essais en répétition d'évaluation des performances des couverts associés au ) : Evaluation dans différents contextes pédoclimatiques Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 5

6 2 types de sol Couverts associés : contexte des essais Argilo-calcaire superficiel : Rendement: q/ha, Profondeur 25 cm, 40% de cailloux, Facteurs limitants : enherbement, absorption d azote, En argilo-calcaire Limon argileux : Rendement: 35q/ha, Profondeur 70 cm, Facteurs limitants : gestion de la structure et impact sur l absorption d azote au printemps En limon argileux Année climatique : - Fin d été et automne favorable à la levée et croissance - Arrêt de croissance en décembre et gel détruisant les couverts - Très sec de janvier à juin ( mm): croissance faible Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 6

7 Couverts associés : contexte des essais couverts testés Féverole + lentilles Gesse + fenugrec + lentilles Féverole + gesse Vesce pourpre Vesce pourpre + vesce commune + trèfle d'alexandrie Vesce pourpre + vesce commune Gesse, fenugrec et lentille en inter-rang Vesce commune, vesce pourpre et trèfle d'alexandrie 2 modalités de travail du sol : Semis direct Travail du sol «classique» Féverole et lentille sur le rang Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 7

8 Couverts associés : résultats Rendement selon le couvert associé 45 LA - semis direct LA - travail du sol AC - semis direct AC - travail du sol 40 Rendement (q/ha) dose X associé dose X- 30 Berry -campagne Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 8

9 Couverts associés : résultats effet sol x travail du sol Rendement 45 dose X associé dose X Rendement (q/ha) Berry - campagne associé associé associé semis direct travail du sol semis direct travail du sol limon argileux argilo-calcaire Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 9

10 Couverts associés : résultats Marge directe, IFT Limon argileux Argilo-calcaire Berry - récolte 2011 Marge directe (euros/ha) , dose X désh. plein 5,8 5, associé* associé dose X-30 désh réduit semis direct dose X-30 sans désh. limon argileux *simulation à rendement équivalent à la modalité associé sans PL 7, dose X désh. plein 6, ,2 associé* associé dose X-30 désh réduit travail du sol dose X-30 sans désh. 8,0 7,0 6,0 5,0 4,0 3,0 2,0 1,0 0,0 IFT Berry - récolte 2011 Marge directe (euros/ha) ,9 6, dose X désh. plein associé* dose X-30 désh réduit semis direct argilo-calcaire *simulation à rendement équivalent à la modalité associé sans désh. 5,7 associé dose X-30 sans désh ,9 dose X désh. plein travail du sol 8,0 7,0 6,0 5,0 4,0 3,0 2,0 1,0 0,0 IFT Désherbage (en l/ha) : - Plein : Springbok 2,5/ Novall 1 - Réduit : Springbok 1,5 / Novall 0,5 Calculs de marge - Colza : 400 /t - Marge directe : charges mécaniques inclues Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 10

11 Couverts associés : Biomasse du «entrée hiver» 2500 couvert Biomasse Entrée Hiver (g/m²) g/m² 923 g/m² 541 g/m² - 37g/m² - 226g/m² - 254g/m² associé associé associé semis direct travail du sol semis direct travail du sol limon argileux argilo-calcaire Berry - campagne Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 11

12 Couverts associés : résultats Stock azote «entrée hiver» Azote Entrée Hiver (kg/ha) - parties aériennes kg/ha Berry - campagne associé 37 kg/ha associé associé semis direct travail du sol semis direct travail du sol limon argileux - 13 kg/ha 44 kg/ha -1 kg/ha argilo-calcaire couvert 43 kg/ha Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 12

13 Couverts associés: bilan sur azote et biomasse à l automne Objectifs de départ Fixer une source supplémentaire d azote : Nodosités des légumineuses Profiter de la proximité des racines et des nodosités riches en azote par le phénomène de Rhizodéposition (Lesuffleur, 2007) Constat Moins de biomasse en (env. 200g) Mais une biomasse supplémentaire par le couvert associé : 900g (sol prof.) ou 500g (sol sup.) Visuellement pas de carence azotée : teneur en azote médiane égale ou supérieure en Argilo-Calcaire Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 13

14 Qu est ce que la Rhizodéposition? Un des processus majeur de la rhizosphère : Libération de composés organiques par les racines des plantes par : - Dégradation de la coiffe - Senescence des poils absorbants - Sécrétion au niveau de l'apex - Exsudation racinaire Les composés et phénomènes en jeu : - Des composés solubles : carbone, azote organique, phyto-hormones - Microorganismes messagers de racines à racines - Interactions négatives: allélopathies - Interactions positives: mycorhization, symbiose fixatrice d azote Quels chiffres estimés : - 20% du carbone assimilé par les plantes vient de la rhizodéposition - la rhizodéposition azotée donne une libération d azote de 8 à 20 unités à 18% de l azote totale de la plante, chez la fève, le pois et le lupin Coiffe de racine de pois, Lesuffleur, 2007 Hypothèses: Assimilation supplémentaire d azote organique Augmentation des bactéries libres fixatrices d azote (précurseurs aux phytohormones de croissance) Rencontre technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 14

15 Couverts associés : biomasse du à floraison Berry - campagne dose X associé dose X- 30 Biomasse floraison (g/m²) g/m² g/m² g/m² 0 associé associé associé semis direct travail du sol semis direct travail du sol limon argileux argilo-calcaire Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 15

16 Couverts associés : azote absorbé par le à floraison Azote absorbé à floraison (kg/ha) - parties aériennes kg/ha - 19 kg/ha associé associé associé semis direct travail du sol semis direct travail du sol limon argileux Berry - campagne kg/ha dose X associé dose X- 30 argilo-calcaire Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 16

17 Couverts associés: bilan azote et biomasse au printemps Objectif de départ : Valoriser l azote accumulé par les couverts à l automne par le phénomène de minéralisation Constats Un stock d azote supplémentaire dans les couverts (azote absorbé Entrée Hiver = env.40u ) Une biomasse équivalente (Limon argileux) ou supérieure (Argilocalcaire) à floraison en associé pour des fertilisations moindres (-30u en associé) Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 17

18 Couverts associés : désherbage Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 18

19 Qui désherbe? Couverts associés : désherbage exemple du géranium Dans le contexte de l essai, le désherbage est le résultat du semis direct ou de la chimie : ces techniques limitent avant tout la croissance et le nombre de géraniums. Pas d effet des couverts en Berry - campagne Argilocalcaire superficiel Désherbage chimique : springbok (2,5l) + novall (1l) biomasse aérienne fraiche de géranium entrée hiver (g/m²) Performance du désherbage sur le peuplement et le développement des géraniums semis direct + désherbage semis direct + couvert a travail du sol + désherbage chimique travail du sol + herse b travail du sol non désherbé b b travail du sol + désherbage chimique réduit Nombre de géranium/m²) automne GLM - Test SNK Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 19

20 Couverts associés Concilier désherbage et couvert Pas d effet sur le rendement Sélectivité du désherbage vis-à-vis du couvert En plein (en l/ha) : Springbok 2,5 / Novall 1 En plein dose réduite (en l/ha) : Springbok 1,5 / Novall 0,5 Désherbage mécanique :Herse étrille (1 passage à B6) Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 20

21 Couverts associés : insectes Colza + navette : 20 à 25 tenthrèdes /m² Colza associé : 5 à 10 tenthrèdes/m² Colza seul : 10 à 25 tenthrèdes/m² Rencontre technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 21

22 Couverts associés bilan : sol argilo-calcaire Rendement, marge directe : Rendement équivalent mais avec 30 u d azote en moins Marge brute légèrement supérieure Azote et biomasse 30u, d azote absorbées en moyenne en plus par le à la floraison Biomasse entrée hiver identique ou légèrement inférieure, mais non limitante, 10 à 40u. d azote mobilisées par les légumineuses à l entrée de l hiver, Désherbage IFT amélioré Pas d impact sur les levées d adventices, mais leur croissance nettement diminuée: compétition (1 année) Gel des couverts: lentilles, vesce commune et pourpre, gesse, fenugrec, pois. (dans le Berry) Destruction nécessaire pour : trèfle d Alexandrie (avant 2011), vesce velue, trèfle blanc, incarnat, violet. Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 22

23 Couverts associés bilan : sol limon-argileux Rendement et marge directe Rendement identique pour le (pour une dose azote x) et le associé avec la dose d azote x-30 Marge brute légèrement supérieure Azote et biomasse Azote absorbé par les couverts à l automne : entre 20u et 80u (moyenne : 40u) Désherbage IFT amélioré Adventices: matricaire gaillet repartent même si biovolume restreint à l automne ; mais solution de rattrapage possible Gel des couverts : couvert en sol argileux, il faut prévoir des semis précoces pour atteindre le stade de sensibilité au gel. Donc avancer de 5 jours car en sols argileux (18-20%), les levées et croissances sont plus lentes. Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 23

24 Couverts associés : en pratique Choix du couvert Mélange d espèces : féverole, lentille, fenugrec, gesse, vesce Semis du couvert et du en simultané : avancé de 5 jours par rapport à la date de semis habituelle (prise en compte du décalage des phases de croissance) En mélange ou non selon le type de semoir 1 trémie sur le rang en mélange (pas + 40plantes/ml) 2 trémies : occupation Inter-rang et Rang (idem) Désherbage Réduction des doses (pour ne pas détruire le couvert ) Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 24

25 Couverts associés : perspectives Des résultats encourageants mais à compléter par : Screening de couverts dans d autres régions de France pour adaptation pédo-climatique Impact sur les insectes d automne? (à tester) Désherbage en situations historiquement enherbées? (à tester) Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 25

26 Couverts associés en culture de Le contexte particulier du Sud-Ouest Les spécificités du Sud-Ouest/Berry Une maîtrise plus limitée de l implantation du (préparations de sol, semis souvent trop tardifs ) Le semoir monograine très utilisé Sécurise l implantation du Mais, entraîne pour le semis du couvert associé soit passage supplémentaire avec semoir à céréales soit utilisation du micro-granulateur (mais, couvert localisé sur la ligne ) Moins de gelées pouvant détruire les couverts Des résultats régionaux qui confirment qu un travail peu profond limite la levée des dicotylédones: CETIOM Agen / ravenelle 2010 essais faux-semis AGRODOC / torrilis+gaillet 2011 essais cultures associées. Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 26

27 Couverts associés en culture de Quelles perspectives pour le Sud-Ouest? Situations pouvant valoriser cette technique Coteaux argilo-calcaires Travail du sol simplifié et semis direct Producteurs maîtrisant déjà bien l implantation du (semis précoces ). Objectifs recherchés expression du potentiel économie d azote réduction du poste herbicide (impact paraissant limité) lutte contre ravageurs d automne (piste restant à évaluer) Questions spécifiques pour l adaptation au sud-ouest Technique de semis optimale du couvert, gélivité des couverts Essais régionaux mis en place pour 2012 : CETIOM (Tarn), AGRODOC (réseau parcelles), CA 24, 81 Rencontre Technique Régionale Sud-Ouest 7 décembre ONDES 27

Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne

Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne Résultats essais Cetiom 2010 2011 Berry G.Sauzet / N.Landé / A.Van Boxsom Contexte des essais: Essentiel des essais et références en argilo

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza On parle de plus en plus de «colza associé», en particulier dans les pratiques d agriculture de

Plus en détail

Techniques innovantes d implantation

Techniques innovantes d implantation www.cetiom.fr 21 Techniques innovantes d implantation DISPOSITIF L implantation du colza et de son couvert, sur le même rang, a été réalisée le même jour en semis direct. Le semoir utilisé est un SD3 HUARD.

Plus en détail

Associer son colza à un couvert gélif : une technique à manier avec précaution

Associer son colza à un couvert gélif : une technique à manier avec précaution 54 Innovation Associer son colza à un couvert gélif : une technique à manier avec précaution Depuis trois ans, le CETIOM mène dans le Berry des essais de colza conduit en association avec des couverts

Plus en détail

Couverts associés au colza : Premiers résultats

Couverts associés au colza : Premiers résultats Oléotech n 2 - Juillet 21 Couverts associés au colza : Premiers résultats Votre contact : Jean RAIMBAULT Ingénieur régional de développement CETIOM Maison de l Agriculture ZAC Atalante Champeaux Rd Point

Plus en détail

Améliorez la rentabilité de votre colza

Améliorez la rentabilité de votre colza Fiche technique mise à jour : février 214 Guide Technique 216 Améliorez la rentabilité de votre colza Associez-le à des légumineuses performantes Composés des légumineuses les plus performantes dans les

Plus en détail

Expérimentation régionale : 2 années atypiques

Expérimentation régionale : 2 années atypiques Colza associé avec un couvert de légumineuses Résultats Lorrains 2012 2013 Le CETIOM expérimente depuis 5 années la technique des couverts associés. L expérience acquise principalement en région Centre

Plus en détail

Cultures intermédiaires

Cultures intermédiaires Pourquoi implanter un couvert? Couverts, intercultures, dérobées, engrais verts, CIPAN Tous ces termes sont proches et se distinguent par la finalité de la couverture végétale mise en place sur la parcelle.

Plus en détail

Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions

Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions Gilles Sauzet CETIOM L introduction de couverts végétaux dans les cultures et en interculture doit être une véritable opportunité agro

Plus en détail

COLZA couverts associés

COLZA couverts associés COLZA couverts associés Flash résultats d essais Christophe Vogrincic CETIOM BAZIEGE 1 COLZA : résultats d essais Couverts associés Evaluer la faisabilité technique dans le Sud : type de semis Evaluer

Plus en détail

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza CULTURE DE COLZA ASSOCIE Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza Remerciements GAEC DE CHAMP LAURENT Lucien GERBEL Philippe THENON Julien MABILE CHAMP LAURENT 01990 RELEVANT Avec

Plus en détail

Innover pour implanter son colza Semis direct Striptill

Innover pour implanter son colza Semis direct Striptill Innover pour implanter son colza Semis direct Striptill Couverts associés.. Pourquoi? Comment? 4 années d essai, des tests en parcelles agriculteurs Nathalie Lande - Gilles Sauzet (CETIOM) Vincent TROTIN

Plus en détail

Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis-

Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis- Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis- La démarche Lorraine 1) Le colza en AB est une culture peu cultivée en Lorraine. PROBIOLOR

Plus en détail

Sol limoneux et sableux

Sol limoneux et sableux Différents modes d implantation Sol limoneux et sableux Labour Tout est possible ou presque Avec un avantage pour la combinaison Labour-Semis Compaction superficielle lors de la reprise du labour Techniques

Plus en détail

Conduire un colza avec un couvert associé

Conduire un colza avec un couvert associé Oléotech n 2 - Juillet 212 Conduire un colza avec un couvert associé Votre contact : Julien CHARBONNAUD Ingénieur régional de développement CETIOM 7, av. de la Pomme de Pin BP 9365 - Ardon 45166 OLIVET

Plus en détail

Systèmes de culture associés à l utilisation de couverts végétaux permanents

Systèmes de culture associés à l utilisation de couverts végétaux permanents Systèmes de culture associés à l utilisation de couverts végétaux permanents Quelle faisabilité pour ces systèmes de culture innovants? 1 21 décembre 2009 Grégory Véricel Plan Introduction I. Principes

Plus en détail

Cultiver un colza avec un couvert associé

Cultiver un colza avec un couvert associé Oléotech n 2 - Août 212 Votre contact : Jean RAIMBAULT Ingénieur régional de développement CETIOM Maison de l Agriculture ZAC Atalante Champeaux Rd Point Maurice Le Lannou CS 74223 3542 RENNES Cedex Tél

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Nathalie Landé Gilles Sauzet CETIOM 1 Présentation Avancées sur l azote Avancées sur les insectes / Questions à la recherche Performances

Plus en détail

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions

Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Couverts associés à l automne au colza d hiver : Avancées et Questions Nathalie Landé Gilles Sauzet CETIOM 1 Présentation Avancées sur l azote Avancées sur les insectes / Questions à la recherche Performances

Plus en détail

Eléments de diagnostic agronomique de la campagne colza 2008 sur la base des observatoires CETIOM Dijon Nancy

Eléments de diagnostic agronomique de la campagne colza 2008 sur la base des observatoires CETIOM Dijon Nancy Eléments de diagnostic agronomique de la campagne colza 2008 sur la base des observatoires CETIOM Dijon Nancy Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 Eléments de diagnostic agronomique de la

Plus en détail

Augmenter la durabilité des systèmes. l introduction de légumineuses en association

Augmenter la durabilité des systèmes. l introduction de légumineuses en association Augmenter la durabilité des systèmes de production de semences par l introduction de légumineuses en association UR Légumineuses, Ecophysiologie Végétale, Agroécologie UMR 1191 PMS INH Implantation de

Plus en détail

Etude de la technique du colza d hiver en culture associée : suivis et synthèse des 5 années d essais menés par l ASBL Greenotec

Etude de la technique du colza d hiver en culture associée : suivis et synthèse des 5 années d essais menés par l ASBL Greenotec Etude de la technique du colza d hiver en culture associée : suivis et synthèse des 5 années d essais menés par l ASBL Greenotec Institut Supérieur Industriel Huy-Gembloux Enseignement supérieur agronomique

Plus en détail

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION QU EST-CE QU UNE PLANTE COMPAGNE? C est un couvert végétal semé en association avec une culture principale afin d améliorer son comportement agronomique et sa rentabilité. Initialement travaillés sur la

Plus en détail

METHODE D ESTIMATION DE L AZOTE RESTITUE PAR LES COUVERTS D INTERCULTURE. Références pour la région Poitou-Charentes et le département de l Indre

METHODE D ESTIMATION DE L AZOTE RESTITUE PAR LES COUVERTS D INTERCULTURE. Références pour la région Poitou-Charentes et le département de l Indre METHODE D ESTIMATION DE L AZOTE RESTITUE PAR LES COUVERTS D INTERCULTURE Références pour la région Poitou-Charentes et le département de l Indre Grégory Véricel S. Minette Septembre 2009 Quelle quantité

Plus en détail

Colza et plantes compagnes - Loiré

Colza et plantes compagnes - Loiré Contexte / objectifs Enjeux L implantation de légumineuses (pois, féverole, lentilles ) comme «plantes de services» dans les parcelles apparait comme une solution intéressante et pertinente pour réduire

Plus en détail

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant Observatoire colza - Lorraine 27-28 Un nombre de siliques limitant Secteurs suivis Le réseau observatoire couvre 3 parcelles réparties pour moitié sur des sols argilocalcaires du Barrois et pour l autre

Plus en détail

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant

Observatoire colza - Lorraine Un nombre de siliques limitant Observatoire colza - Lorraine 27-28 Un nombre de siliques limitant Secteurs suivis Le réseau observatoire couvre 3 parcelles réparties pour moitié sur des sols argilocalcaires du Barrois et pour l autre

Plus en détail

Terres Inovia. Colza : fertilisation localisée au semis P & NP Bilan de 3 années d essais. Une pratique à conseiller dans le sud de la France

Terres Inovia. Colza : fertilisation localisée au semis P & NP Bilan de 3 années d essais. Une pratique à conseiller dans le sud de la France Colza : fertilisation localisée au semis & N Bilan de 3 années d essais Une pratique à conseiller dans le sud de la France Vincent Lecomte Baziège Coll. Luc Champolivier Toulouse Auzeville lan de l intervention

Plus en détail

L allongement de la rotation* * Couplée à d autres leviers. Exemple d une exploitation - Etienne Maillard

L allongement de la rotation* * Couplée à d autres leviers. Exemple d une exploitation - Etienne Maillard L allongement de la rotation* * Couplée à d autres leviers Exemple d une exploitation - Etienne Maillard Mise à jour : 25/01/2017 Localisation de l exploitation Etienne Maillard Exploitation céréalière

Plus en détail

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure Sols Limons profonds et moyens Potentiel de Atouts / rendement et/ou RU Contraintes

Plus en détail

Journée Diversité végétale et nouvelles technologies au service de l agroécologie

Journée Diversité végétale et nouvelles technologies au service de l agroécologie Journée Diversité végétale et nouvelles technologies au service de l agroécologie MicMac-design, une plateforme de prototypes de systèmes de cultures agroécologiques : quelques résultats marquants, en

Plus en détail

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire Fertilisation localisée liquide Starter À base de P2O5 AG START Pour activer et stimuler le développement racinaire AG START : 3 formules AG START est une gamme d engrais liquides pour des applications

Plus en détail

ENGRAIS VERTS : POURQUOI ET COMMENT FAIRE

ENGRAIS VERTS : POURQUOI ET COMMENT FAIRE ENGRAIS VERTS : POURQUOI ET COMMENT FAIRE SYLVIE THIBAUDEAU, A GRONOME CLUB AGROENVIRONNEMENTAL DU BASSIN LA GUERRE ST-ANICET RACINES ET RHIZOSPHÈRE Rhizosphère : zone qui entoure les racines des plantes

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie. et Maine.

ARVALIS - Institut du végétal. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie. et Maine. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie m.moquet@arvalisinstitutduvegetal.fr et Maine Choix d espèce : plusieurs paramètres à prendre en compte Débouchés possibles : collecte : FAB ou alimentation

Plus en détail

Concevoir des systèmes de cultures économes JUIN 2016

Concevoir des systèmes de cultures économes JUIN 2016 Concevoir des systèmes de cultures économes JUIN 2016 9 pages. Compte-rendu de la visite du 19/04/2016 1. 2. VALORISER LA PRATIQUE DU SEMIS SOUS COUVERT PERMANENT DANS SON SYSTEME DE PRODUCTION ESSAIS

Plus en détail

Conduire des couverts végétaux, les acquis des travaux conduits dans l Oise

Conduire des couverts végétaux, les acquis des travaux conduits dans l Oise Conduire des couverts végétaux, les acquis des travaux conduits dans l Oise Un autre regard sur les couverts Jeudi 15 janvier 2015 Pourquoi des couverts végétaux? 1990, des couverts d interculture peu

Plus en détail

BLE TENDRE D HIVER : FERTILISATION AZOTEE DE PRINTEMPS

BLE TENDRE D HIVER : FERTILISATION AZOTEE DE PRINTEMPS BLE TENDRE D HIVER : FERTILIATION AZOTEE DE PRINTEMP Bilan des campagnes 2003, 2004 et 2005 Techniquement, l agriculteur dispose de deux leviers pour accroître le produit dégagé par une culture de blé

Plus en détail

Résultats essais bio lorrains. Campagne 2010-2011

Résultats essais bio lorrains. Campagne 2010-2011 Résultats essais bio lorrains Campagne 2010-2011 Réseau lorrain d essais en agriculture bio Depuis l automne 2010 Dans toute la Lorraine Réseau piloté par la CRAL, réunissant les 4 chambres d agriculture

Plus en détail

Atouts / Contraintes / Traits du système de culture Rotation Prairie temporaire (10 ans) Maïs ensilage Maïs ensilage Triticale Stratégies principales

Atouts / Contraintes / Traits du système de culture Rotation Prairie temporaire (10 ans) Maïs ensilage Maïs ensilage Triticale Stratégies principales PE-BR-35-A-6 SdC à rotation Prairie temporaire (10 ans) Maïs ensilage Maïs ensilage Triticale très économe (9 % IFT ref) sur sols peu profonds d Ille-et-Vilaine Sols Limons argilo - sableux peu profonds

Plus en détail

L enherbement permanent, intérêts et limites. Xavier DELPUECH Institut Français de la Vigne et du Vin

L enherbement permanent, intérêts et limites. Xavier DELPUECH Institut Français de la Vigne et du Vin L enherbement permanent, intérêts et limites Xavier DELPUECH Institut Français de la Vigne et du Vin L enherbement, une diversité de pratiques Espèces Temporalité Surface enherbée Flore spontanée Permanente

Plus en détail

Observatoire colza , Pays de la Loire Résultats de la campagne

Observatoire colza , Pays de la Loire Résultats de la campagne Observatoire colza, Pays de la Loire Résultats de la campagne Depuis plusieurs années, le CETIOM et un certain nombre de partenaires cherchent à identifier et hiérarchiser des facteurs limitant le rendement

Plus en détail

Phosphore sur colza : résultats d essais et pratiques d apport. A. Baillet

Phosphore sur colza : résultats d essais et pratiques d apport. A. Baillet Phosphore sur colza : résultats d essais et pratiques d apport A. Baillet Le phosphore au cœur des réflexions sur les facteurs limitants de la production Chute des ventes d engrais % sols faiblement pourvus

Plus en détail

Réussir son couvert végétal

Réussir son couvert végétal Réussir son couvert végétal La gestion des résidus de récolte Broyer dès la récolte afin de réduire la taille des pailles et surtout homogénéiser la répartition des résidus pour : - améliorer la décomposition

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

Les couverts végétaux en interculture entre céréale et tournesol. Vincent LECOMTE - CETIOM

Les couverts végétaux en interculture entre céréale et tournesol. Vincent LECOMTE - CETIOM Les couverts végétaux en interculture entre céréale et tournesol Vincent LECOMTE - CETIOM Sommaire Couverts végétaux et réglementation état des lieux régional Spécificité des sols argileux Effet des couverts

Plus en détail

Merlin. Soja. Sommaire. Enfin une génétique adaptée aux zones nord!

Merlin. Soja. Sommaire. Enfin une génétique adaptée aux zones nord! 2016 Soja Dossier Soja Merlin Sommaire Enfin une génétique adaptée aux zones nord! 1. Présentation de la culture 2. Les débouchés du soja 3. Les atouts du soja 4. Itinéraire technique et choix variétal

Plus en détail

Seigle Secale cereale L - Poacées

Seigle Secale cereale L - Poacées synthèse Engazonnement hivernal Seigle Secale cereale L - Poacées Caractéristiques du seigle et des associations à base de seigle : Seigle rampant (Poacées 1 ) : système racinaire fasciculé, Pézenas Association

Plus en détail

Le manque de bore à l origine de grillures. RTR Tournesol Janvier

Le manque de bore à l origine de grillures. RTR Tournesol Janvier Le manque de bore à l origine de grillures Janvier 2013 1 Rôle du bore dans les plantes Intervient dans les méristèmes (zones de multiplication cellulaire). De ce fait, tous les organes en ont besoin (racine,

Plus en détail

Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE

Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE Objectifs Le soja est une culture très intéressante pour sa teneur en protéines très élevée,

Plus en détail

Partie 2 : Qualité du semis. BP REA Février 2016 Agronomie T. Audic

Partie 2 : Qualité du semis. BP REA Février 2016 Agronomie T. Audic Partie 2 : Qualité du semis BP REA Février 2016 Agronomie T. Audic Objectifs du semis Placer les semences dans un environnement favorable à la germination, la levée et l enracinement Permettre à la culture

Plus en détail

Description de l exploitation SAU : 73 ha UTH : 1 Ateliers : Grande culture en AB. Potentiel de rendement Atouts / Sols Argilo-calcaire superficiel

Description de l exploitation SAU : 73 ha UTH : 1 Ateliers : Grande culture en AB. Potentiel de rendement Atouts / Sols Argilo-calcaire superficiel PE-PO-86-A-7 Rotation Luzerne (2 ans) Maïs grain Tournesol Blé Blé Maïs grain Tournesol Blé Blé en agriculture biologique sur sols superficiels de la Vienne Sols Argilo-calcaire superficiel Potentiel de

Plus en détail

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito F o C U L T U R E S u s Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté Colzas associés Edito Réduire les charges est une préoccupation essentielle pour la conduite des cultures.

Plus en détail

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Mai 9 COLZA : REUSSIR L IMPLANTATION Peuplement à atteindre : 3-4 pieds/m² Poids de matière verte = 6 g/m² soit 4 u d azote Pivot de 15 cm Un enherbement maîtrisé

Plus en détail

Description de l exploitation SAU : 82 ha UTH : 1,15 Ateliers : Grande culture en AB. Atouts / Contraintes RU de 60 à 100 mm /

Description de l exploitation SAU : 82 ha UTH : 1,15 Ateliers : Grande culture en AB. Atouts / Contraintes RU de 60 à 100 mm / PE-PO-86-A-6 Rotation Luzerne (3 ans) Blé Orge Maïs grain Féverole Blé Tournesol Orge de printemps en agriculture biologique sur sols moyens de la Vienne Sols Argilo-calcaire moyen à profond Potentiel

Plus en détail

Remplacer l acier par des racines et le gasoil par de la photosynthèse et l urée par des nodosités

Remplacer l acier par des racines et le gasoil par de la photosynthèse et l urée par des nodosités Couverts végétaux Recycler de l azote et non piéger des nitrates Protéger le sol Développer et entretenir la structure Remplacer l acier par des racines et le gasoil par de la photosynthèse et l urée par

Plus en détail

Annexe 4 : Fertilisation du colza

Annexe 4 : Fertilisation du colza Annexe 4 : Fertilisation du colza Cette fiche a été définie dans le cadre des travaux du groupe régional d expertise nitrates. Elle correspond a une adaptation de la méthode du bilan azote telle que développée

Plus en détail

Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE

Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE Objectifs Le soja est une culture très intéressante pour sa teneur en protéines très élevée,

Plus en détail

Réunion Stratégie Fertilisation Opération Nitrates Moins

Réunion Stratégie Fertilisation Opération Nitrates Moins Réunion Stratégie Fertilisation 2017 Opération Nitrates Moins Déroulé de la réunion Valeurs des reliquats sortie hiver 2017 Moyennes départementales Explications des valeurs élevées Prévision des stades

Plus en détail

Le pois et son effet précédent : économies d intrants et gain de rendement sur blé et colza

Le pois et son effet précédent : économies d intrants et gain de rendement sur blé et colza Le pois et son effet précédent : économies d intrants et gain de rendement sur blé et colza Pole5_Ext n6 Moins d apport azoté nécessaire Le pois et la féverole : parmi les meilleurs précédents du blé et

Plus en détail

PUBLI-INFORMATION COLZA : Plante-Compagne JD. Un système de culture ECO PERFORMANCE

PUBLI-INFORMATION COLZA : Plante-Compagne JD. Un système de culture ECO PERFORMANCE PUBLI-INFORMATION COLZA : Plante-Compagne JD Un système de culture ECO PERFORMANCE ÉDITORIAL Une innovation de rupture déterminante pour demain Philippe GRATADOU, Directeur Semences Jouffray-Drillaud Aujourd

Plus en détail

Engrais verts hivernaux en viticulture

Engrais verts hivernaux en viticulture Engrais verts hivernaux en viticulture Laure Gontier INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN Pôle Sud-Ouest, V innopôle, BP 22, 81310 Lisle sur Tarn - France Logo intervenant 3 Engrais verts hivernaux

Plus en détail

Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre

Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre Véronique Biarnès CETIOM Grignon Diagnostic agronomique protéagineux en région Centre Deux diagnostics agronomiques en parcelles agriculteurs en région

Plus en détail

Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs

Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs Campagne 2009-2010 Collaboration: Chambre d Agriculture 64 FD CUMA 64 Arvalis Institut du Végétal 1 Christian DEBEZE Gilles ESPAGNOL 2 Zones

Plus en détail

Octobre 2015. Euskal Herriko Laborantza Ganbara COMPTE RENDU. Journée profils de sol avec Matthieu Archambeaud

Octobre 2015. Euskal Herriko Laborantza Ganbara COMPTE RENDU. Journée profils de sol avec Matthieu Archambeaud Octobre 2015 Euskal Herriko Laborantza Ganbara COMPTE RENDU Journée profils de sol avec Matthieu Archambeaud Zoom sur les couverts végétaux : Couvert d'hiver : Objectifs principaux : - Protège le sol -

Plus en détail

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne 2010-2011

Plus en détail

MINETTE Sébastien CALLEWAERT Hélène. Faisabilité technique Intérêt agronomique, économique de cultiver 3 cultures graines en 2 ans

MINETTE Sébastien CALLEWAERT Hélène. Faisabilité technique Intérêt agronomique, économique de cultiver 3 cultures graines en 2 ans MINETTE Sébastien CALLEWAERT Hélène Faisabilité technique Intérêt agronomique, économique de cultiver 3 cultures graines en 2 ans 02-2017 Pourquoi développer cette technique? Culture Intermédiaire Couvert

Plus en détail

ARVALIS - institut du végétal

ARVALIS - institut du végétal Semis direct sous couvert et strip-till : 1 ers résultats et perspectives Journée technique agriculteurs 2014 Thibaud Deschamps t.deschamps@arvalisinstitutduvegetal.fr 9/12/2014 Levée Essais en rotation

Plus en détail

outil de gestion de l azote l tendre biologique en zone Centre

outil de gestion de l azote l tendre biologique en zone Centre Mise en place d un d outil de gestion de l azote l pour le blé tendre biologique en zone Centre Journée techniques Grandes cultures biologiques 23 Mars 2009 Lise Billy Chambre d Agriculture de Seine-et-Marne

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment?

FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment? Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment? Rotation classique des systèmes céréaliers lorrains : rotation triennale fondée sur

Plus en détail

Maximiser le pâturage estival en zones séchantes Lot et Garonne essais sorgho fourrager / trêfles - Eté 2016

Maximiser le pâturage estival en zones séchantes Lot et Garonne essais sorgho fourrager / trêfles - Eté 2016 Maximiser le pâturage estival en zones séchantes Lot et Garonne essais sorgho fourrager / trêfles - Eté 2016 Elevage de Jean Michel et Patrice Ebrard à Clermont soubiran Stratégies des éleveurs : Implanter

Plus en détail

PE-NH-27-A-3 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Pois de printemps Blé très économe (49 % IFT ref) sur sols moyens de l Eure

PE-NH-27-A-3 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Pois de printemps Blé très économe (49 % IFT ref) sur sols moyens de l Eure PE-NH-27-A-3 SdC à rotation Colza Blé Féverole de Blé Pois de Blé très économe (49 % IFT ref) sur sols moyens de l Eure Sols Limons moyens à profonds Potentiel de rendement et/ou RU RU de 60 à 90 mm Atouts

Plus en détail

Systèmes Grandes cultures en sec. Sol : Limon moyen (bornais)

Systèmes Grandes cultures en sec. Sol : Limon moyen (bornais) Résultats à 4 ans Résultats à 4 ans Systèmes Grandes cultures en sec Sol : Limon moyen (bornais) CA86 Chenevelles- Archigny François Dupont CA86 1 Rotation testée et objectifs Objectifs : - Limiter l utilisation

Plus en détail

Traits du système de culture Rotation

Traits du système de culture Rotation PE-NH-27-A-9 SdC à rotation Pois de Blé Orge de Colza Blé Lin de Blé Orge d hiver très économe (40% IFT ref) sur sols profonds de l Eure Potentiel de rendement Atouts / Sols et/ou RU Contraintes Limons

Plus en détail

Intégration spatiale de la diversité des systèmes de culture et de la dynamique du nitrate pour la gestion des AAC

Intégration spatiale de la diversité des systèmes de culture et de la dynamique du nitrate pour la gestion des AAC Intégration spatiale de la diversité des systèmes de culture et de la dynamique du nitrate pour la gestion des AAC Diagnostic des émissions de nitrate et pilotage du programme d action Raymond Reau, Lorène

Plus en détail

AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg

AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg s agronomiques : Couverture rapide du sol Restitution d azote à la culture suivante Production de biomasse

Plus en détail

Pratiques agronomiques innovantes

Pratiques agronomiques innovantes Pratiques agronomiques innovantes Implantations colza Juillet JM Labrosse Pourquoi rechercher de nouvelles pratiques agronomiques? Réduire les charges (phyto, engrais, méca) Adapter les pratiques à son

Plus en détail

GC-PI-00-A-1 SdC betteravier et légumier économe (55% IFT ref) sur sols profonds de Picardie

GC-PI-00-A-1 SdC betteravier et légumier économe (55% IFT ref) sur sols profonds de Picardie GC-PI-00-A-1 SdC betteravier et légumier économe (55% IFT ref) sur sols profonds de Picardie Sols Limon et limons argileux profonds Potentiel de Atouts / rendement et/ou RU Contraintes 100 qx/ha en blé

Plus en détail

Essais PROGRAILIVE. Projet pluri-annuel mené par les régions Bretagne et Pays de la Loire visant l autonomie protéique des éleveurs de l Ouest

Essais PROGRAILIVE. Projet pluri-annuel mené par les régions Bretagne et Pays de la Loire visant l autonomie protéique des éleveurs de l Ouest Essais PROGRAILIVE Projet pluri-annuel mené par les régions Bretagne et Pays de la Loire visant l autonomie protéique des éleveurs de l Ouest Fanny Vuillemin, Flora Britton et Nina Rabourdin - Terres Inovia

Plus en détail

Engrais verts en interculture d automne-hiver en plein champ

Engrais verts en interculture d automne-hiver en plein champ MARAICHAGE 2005 Fiche action 3 02 02 08 AB L05 PACA/01 Engrais verts en interculture d automne-hiver en plein champ 1- CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ESSAI : Hélène VEDIE Annick TAULET Analyses réalisées par

Plus en détail

Acquisition de références agronomiques à travers un réseau d expérimentation de cultures énergétiques dédiées

Acquisition de références agronomiques à travers un réseau d expérimentation de cultures énergétiques dédiées Acquisition de références agronomiques à travers un réseau d expérimentation de cultures énergétiques dédiées Action 2011 Evaluation de la productivité du Miscanthus et Switchgrass en région Centre de

Plus en détail

Eléments essentiels pour 2014

Eléments essentiels pour 2014 Fertilisation azotée du tournesol : éviter les impasses en 2014 Dossier Sud-Ouest Dans le Sud-Ouest les niveaux de reliquats d azote minéral au semis des tournesols s annoncent faibles, de 30 à 40 kg N

Plus en détail

Compte rendu rencontres bout de champ : Semis direct de soja dans couverts végétaux

Compte rendu rencontres bout de champ : Semis direct de soja dans couverts végétaux Compte rendu rencontres bout de champ : Semis direct de soja dans couverts végétaux Date : 22 juin et 7 septembre 2015 - Lieu : Lectoure (32) Paul Andrieu est agriculteur bio à Lectoure. Il ne laboure

Plus en détail

Protection du colza en automne

Protection du colza en automne Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg LIG Protection du colza en automne Emilia Vorlet Séances d informations phytosanitaires, février 2016 Direction des institutions, de l agriculture et

Plus en détail

Tournesol. Les faits marquants de la campagne Franck Duroueix CETIOM AGEN

Tournesol. Les faits marquants de la campagne Franck Duroueix CETIOM AGEN Tournesol Les faits marquants de la campagne 13 Franck Duroueix CETIOM AGEN 1 TOURNESOL : Faits marquants 13 Surfaces Un contexte dont a bénéficié le tournesol France : 770 000 ha (+13%) Surfaces oléiques

Plus en détail

DESHERBAGE SOJA : A. Baillet

DESHERBAGE SOJA : A. Baillet DESHERBAGE SOJA : Solutions chimiques disponibles Rappels et enseignements complémentaires sur l usage de Pulsar 40 Gestion durable, luttes agronomique et mécanique A. Baillet Solutions chimiques disponibles

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

Essai couvert hivernal

Essai couvert hivernal Essai couvert hivernal Escurès - Hiver 2010/2011 Colza Phacélie Vesce Tournesol 1 Que dit la réglementation en ZV? - Si récolte en Juillet-Août (pour une interculture longue) Obligation d'implanter un

Plus en détail

Fertilisation du blé biologique Synthèse d essais menés en France

Fertilisation du blé biologique Synthèse d essais menés en France Fertilisation du blé biologique Synthèse d essais menés en France 1995-2014 Charlotte GLACHANT APCA Chambre d agriculture de Seine-et-Marne Synthèse nationale essais fertilisation blé biologique 1995-2014

Plus en détail

Fourragères porte-graine : Implantation sous couverts ou en associations Intérêt et contraintes. Christian Etourneau Vendôme, le 3/12/10

Fourragères porte-graine : Implantation sous couverts ou en associations Intérêt et contraintes. Christian Etourneau Vendôme, le 3/12/10 Fourragères porte-graine : Implantation sous couverts ou en associations Intérêt et contraintes Christian Etourneau Vendôme, le 3/12/10 Contexte actuel en production de semences fourragères Une agriculture

Plus en détail

Rotation et Assolement

Rotation et Assolement Cas type grandes cultures biologiques TERRES E GROIES SUPERFICIEES SANS UZERNE entille Blé 16,5% Rotation et Assolement Tournesol Blé MAIN d oeuvre 1uth Avoine Pois SAU 1ha SO Terres de groies superficielles

Plus en détail

Tournesol «sauvage» ou Tournesol adventice : un enjeu et de larges implications

Tournesol «sauvage» ou Tournesol adventice : un enjeu et de larges implications Tournesol «sauvage» ou Tournesol adventice : un enjeu et de larges implications Franck Duroueix CETIOM Agen Reconnaître les tournesols «sauvages» Plante sur le rang (néo infestation) ou dans l inter rang

Plus en détail

SEMIS SOUS COUVERTS de LEGUMINEUSES PERENNES TECHNIQUES DE MISES EN ŒUVRE

SEMIS SOUS COUVERTS de LEGUMINEUSES PERENNES TECHNIQUES DE MISES EN ŒUVRE SEMIS SOUS COUVERTS de LEGUMINEUSES PERENNES TECHNIQUES DE MISES EN ŒUVRE 1 èrs éléments pour construire des ITK NE PAS CONFONDRE couverture permanente des sols gel du couvert COLZA + couvert repousses

Plus en détail

Assolement, valorisation et besoins de la CORAB :

Assolement, valorisation et besoins de la CORAB : 15 juillet 2011 Assolement, valorisation et besoins de la CORAB : Nous donnons rendez-vous à tous les adhérents le 6 septembre à St Jean d Angely pour notre réunion annuelle sur les emblavements 2011-2012.

Plus en détail

N novembre pages BLE TENDRE d HIVER Comparaison d Itinéraires Techniques : synthèse 2003 à 2006

N novembre pages BLE TENDRE d HIVER Comparaison d Itinéraires Techniques : synthèse 2003 à 2006 Info.pl@ine N 127 3 novembre 2006 6 pages BLE TENDRE d HIVER Comparaison d Itinéraires Techniques : synthèse 2003 à 2006 STRATEGIE AGRONOMIQUE Réseau de parcelles «Comparaisons d Itinéraires Techniques»

Plus en détail

en culture vers une démarche agro-écologique. dans des contextes à potentiel limité n est pas impossible,

en culture vers une démarche agro-écologique. dans des contextes à potentiel limité n est pas impossible, LE COLZA ASSOCIÉ AVEC DES LÉGUMINEUSES GESTION DE LA FERTILISATION AZOTÉE Lorsque l on intègre des légumineuses dans le système de culture, que ce soit comme culture principale ou plantes de services,

Plus en détail

Des couverts au service de l agriculture de conservation

Des couverts au service de l agriculture de conservation Des couverts au service de l agriculture de conservation Nathael LECLECH Journée agriculture de conservation 26 janvier 2017 Couverts d interculture : adapter mon couvert à mes besoins Quels objectifs

Plus en détail

Concevoir des systèmes de cultures économes

Concevoir des systèmes de cultures économes Concevoir des systèmes de cultures économes NOVEMBRE 2016 7 pages. Retours d expériences 1. MAITRISER LES ADVENTICES GRACE AU SYSTEME DE CULTURE Tour de plaine chez Hugues Marteau du 08/11/2016 2. VALORISER

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM

PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM PHYSIOLOGIE DU COLZA : mise en place du rendement Rencontres Techniques Régionales CETIOM 2008-2009 André Merrien Nathalie Landé Cartographie des rendements colza 2008 Rendement 2008 (qx/ha) Source : Agreste

Plus en détail

Comment gérer la fertilisation azotée pour maîtriser la teneur en protéines?

Comment gérer la fertilisation azotée pour maîtriser la teneur en protéines? Comment gérer la fertilisation azotée pour maîtriser la teneur en protéines? Jean-Pierre COHAN et collègues des départements Recherche et Développement et Actions Régionales ARVALIS-Institut du végétal

Plus en détail