L évolution de l emploi du domaine sanitaire et social

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L évolution de l emploi du domaine sanitaire et social 2006-2012"

Transcription

1 Collection OREF Alsace «Sanitaire et social» Études et analyses L évolution de l emploi du domaine sanitaire et social Etude de l évolution et de la spécificité de l'emploi des professions sanitaires et sociales en Alsace-Champagne- Ardenne-Lorraine. Document publié le 14 janvier 2016

2 Cette étude s intéresse à l évolution de l emploi des professions sanitaires et sociales en Alsace Champagne- Ardenne Lorraine entre 2006 et 2012, ainsi qu à la spécificité de l emploi de ces professions sur le territoire régional comparativement au reste de la France de province (France métropolitaine hors Ile-de-France et Alsace Champagne-Ardenne Lorraine). Le champ d étude est formé de trente professions (cf. définitions), d après la nomenclature des Professions et Catégories Socioprofessionnelles de l INSEE (cf. définitions), dont vingt relèvent du domaine sanitaire et dix du domaine social. Hormis les sages-femmes, les professions médicales (médecins, dentistes, vétérinaires, pharmaciens) en sont exclues. Quant aux aides à domicile, aides ménagères et aux assistantes maternelles, gardes d enfants, ils sont comptés avec les professionnels de l action sociale (éducateurs, assistants de service social et conseillers en économie sociale familiale). En 2012, les trente professions sanitaires et sociales représentent emplois, soit 12,5% de l ensemble des emplois en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. Avec 61,2% des emplois du champ, le domaine sanitaire est le plus nombreux ( emplois). [1] Evolution et spécificité de l emploi des professions sanitaires et sociales en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Profession Emplois 2012 Evolution Nombre % Effectif En % Contribution à l'évolution de l'ensemble des professions sanitaires et sociales (en points) Taux de croissance annuel moyen Alsace Champagne- Ardenne Lorraine Reste France de province Indice de spécificité de l'emploi comparant la région au reste de la France de province en 2012 (en points) Aides-soignants ,8% ,4% 2,3 2,7% 3,7% 0,98 Infirmiers en soins généraux, salariés ,4% ,9% 1,2 1,4% 2,1% 1,08 Agents de service hospitaliers ,8% ,6% -0,1-0,1% 0,1% 1,04 Techniciens médicaux ,8% 410 5,9% 0,2 1,0% 0,9% 1,11 Préparateurs en pharmacie ,7% ,2% 0,3 1,9% 2,1% 1,07 Auxiliaires de puériculture ,0% ,7% 0,2 1,7% 3,1% 0,96 Infirmiers libéraux ,0% ,7% 0,7 6,0% 3,9% 0,75 Assistants dentaires, médicaux, vétérinaires ,8% ,0% 0,3 2,4% 1,2% 1,20 Ambulanciers, salariés ,7% 360 8,4% 0,2 1,4% 1,2% 1,04 Cadres infirmiers et assimilés ,4% ,9% 0,5 7,0% 9,0% 0,95 Masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs, libéraux ,4% ,2% 0,4 4,8% 2,2% 0,77 Opticiens lunetiers et audioprothésistes ,0% ,8% 0,3 5,2% 5,3% 0,96 Autres spécialistes de la rééducation, salariés ,9% ,9% 0,1 1,7% 3,6% 0,97 Autres spécialistes de la rééducation, libéraux ,9% ,7% 0,3 6,5% 6,6% 0,69 Sages-femmes ,8% 89 4,4% 0,0 0,7% 2,9% 1,21 Infirmiers spécialisés (hors psychiatrie) ,8% ,0% 0,1 3,1% 1,4% 1,11 Autres spécialistes de l'appareillage médical ,7% ,6% -0,1-1,7% -0,4% 1,06 Puéricultrices ,7% 149 9,0% 0,1 1,4% 2,1% 1,05 Masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs, salariés ,5% 6 0,5% 0,0 0,1% 0,7% 0,97 Infirmiers psychiatriques 758 0,3% ,8% -0,1-4,9% -7,9% 1,19 Ensemble des professions sanitaires ,2% ,2% 7,0 1,8% 2,2% 1,01 Aides à domicile, aides ménagères ,4% ,0% 3,6 4,2% 3,4% 0,83 Assistantes maternelles, gardes enfants ,6% ,7% 1,6 1,9% 2,4% 1,03 Educateurs spécialisés ,9% 713 7,4% 0,3 1,2% 0,8% 1,08 Assistants de service social ,8% ,8% 0,3 2,6% 2,1% 0,90 Aides médico-psychologiques ,6% ,6% 0,5 5,6% 6,5% 0,81 Cadres de l'intervention socio-éducative ,9% 223 9,9% 0,1 1,6% 2,9% 0,84 Moniteurs éducateurs ,7% 145 8,6% 0,1 1,4% 2,0% 0,73 Educateurs techniques spécialisés, moniteurs d'atelier ,6% ,1% -0,1-1,6% 0,2% 1,02 Educateurs de jeunes enfants ,6% 142 9,6% 0,1 1,5% 3,3% 1,12 Conseillers en économie sociale familiale ,6% ,1% -0,1-1,4% -0,7% 0,89 Ensemble des professions sociales ,8% ,0% 6,4 2,7% 2,7% 0,92 Ensemble des professions sanitaires et sociales ,0% ,4% 2,1% 2,4% 0,97 Ensemble des emplois ,6% -0,3% 0,4% Source : INSEE, RP , exploitation complémentaire, emplois au lieu de travail. Note de lecture : L indice de spécificité de l emploi exprime l importance d une profession dans l emploi total en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine par rapport à son importance dans l emploi total sur le reste de la France de province. Un indice supérieur à 1,1 point signifie que la profession considérée est surreprésentée en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. A l opposé, un indice inférieur à 0,9 point signifie qu elle y est sous-représentée. Par exemple, l indice de 1,21 point pour les sages-femmes signifie que leur poids dans l ensemble des emplois en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine et supérieur de 21% à celui mesuré sur le reste de la France de province.

3 Parmi les trente professions étudiées, cinq comptent plus de emplois chacune et concentrent à elles seules les deux tiers des emplois du domaine sanitaire et social (67%). Il s agit des professions d aide à domicile, aideménagère ( emplois), d aide-soignant ( emplois), d assistante maternelle, garde d enfants ( emplois), d infirmier en soins généraux ( emplois) et d agent de service hospitalier ( emplois). Une forte évolution à la hausse de l emploi des professions sanitaires et sociales entre 2006 et 2012 Entre 2006 et 2012, le nombre d emplois du domaine professionnel sanitaire et social a augmenté de 13,4% en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine ( emplois), tandis que l emploi régional total y a enregistré une baisse de -1,6% ( emplois). Globalement, les professions sanitaires contribuent à hauteur de 7 points ( emplois) et les professions sociales pour 6,4 points ( emplois) au taux de croissance de l ensemble des emplois du domaine. Mais l augmentation des emplois observée est essentiellement due à quatre professions : aides à domicile, aides ménagères ( emplois ; cf. définitions), aides-soignants ( emplois), assistantes maternelles, gardes d enfants ( emplois), infirmiers en soins généraux, salariés ( emplois). De fait, ces quatre professions totalisent créations d emplois entre 2006 et 2012 et contribuent ainsi pour près de deux tiers (+8,6 points) au taux de croissance enregistré par le domaine professionnel sanitaire et social dans son ensemble. Il peut être aussi observé que trois professions du domaine sanitaire et deux professions du social ont vu le nombre de leurs emplois diminuer très légèrement en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine pendant cette période : infirmiers psychiatriques (-264 emplois), autres spécialistes de l appareillage médical (-191 emplois ; cf. définitions), agents de service hospitaliers (-189 emplois), éducateurs techniques spécialisés, moniteurs d atelier (-167 emplois), conseillers en économie sociale familiale (-135 emplois). Comparativement au reste de la France de province, l emploi des professions sanitaires et sociales a globalement progressé à un rythme annuel moyen légèrement plus faible en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine (2,1% contre 2,4%). Cet écart est imputable au domaine sanitaire, dont le nombre d emplois a augmenté de 1,8% en moyenne annuelle en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, contre 2,2% sur le reste de la France de province. Quant au domaine social, l emploi a progressé à la même vitesse sur ces deux territoires (+2,7% en moyenne annuelle). Le taux de croissance annuel moyen de l emploi varie plus ou moins fortement en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine et sur le reste de la France de province selon la profession. Ainsi, concernant les aides à domicile, aides ménagères, les assistants médico-techniques, les infirmiers spécialisés, les infirmiers et les masseurs-kinés libéraux, la hausse du nombre d emplois a été sensiblement plus rapide en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. En revanche, s agissant des aides-soignants, des aides médico-psychologiques, des auxiliaires de puériculture, des infirmiers en soins généraux salariés, des sages-femmes, des cadres infirmiers et assimilés, des masseurs-kinés et des autres spécialistes de la rééducation salariés (cf. définitions), des moniteurs éducateurs, des éducateurs de jeunes enfants et des cadres de l intervention socio-éducative, l augmentation du nombre d emplois a été bien plus lente en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine par rapport au reste de la France de province. Quant à la diminution observée du nombre d emplois, elle s est produite à un rythme annuel moyen plus rapide en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine que sur le reste de la France de province en ce qui concerne les autres spécialistes de l appareillage médical et les conseillers en économie sociale familiale, et à rythme plus lent pour les infirmiers psychiatriques. Enfin, les emplois d éducateur technique spécialisé, moniteur d atelier ont diminué en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine alors qu ils ont progressé sur le reste de la France de province (avec un taux de croissance annuel moyen respectivement de -1,6% et +0,2%).

4 Une présence plutôt faible des emplois du domaine social sur le territoire régional L étude de l indice de spécificité de l emploi qui compare l importance d une profession dans l emploi total en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine à celle mesurée sur le reste de la France de province permet de constater une très légère sous-représentation des emplois du domaine professionnel sanitaire et social sur le territoire régional. En effet, l indice de spécificité qui s établit à 0,97 point signifie que le poids de ces emplois dans l emploi total en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine est inférieur de 3% à celui mesuré sur le reste de la France de province. Cela s explique par une plus faible présence des emplois du domaine social (indice de 0,92 points), notamment des emplois d aide à domicile, aide-ménagère, dont le poids dans l emploi régional total est inférieur de 17% à celui mesuré sur le reste de la France de province (indice de spécificité de 0,83 point). Dans le domaine social, sont également sous-représentés en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine les emplois de moniteur éducateur, d aide médico-psychologique, de cadre de l intervention socio-éducative et de conseiller en économie sociale familiale (indice de spécificité respectivement de 0,73 ; 0,81 ; 0,84 et 0,89 point). En revanche, les emplois d éducateur de jeunes enfants y sont surreprésentés (indice de spécificité de 1,12 point). Les emplois de domaine sanitaire sont globalement aussi présents en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine que sur le reste de la France de province (indice de spécificité de 1,01 point). Néanmoins, les emplois de certaines professions du domaine sont sensiblement sous-représentés sur le territoire régional. C est le cas des infirmiers, des masseurs-kinés rééducateurs et des autres spécialistes de la rééducation libéraux (indice de spécificité respectivement de 0,75 ; 0,77 et 0,69 point). Par contre, les emplois de technicien médical et d assistant médico-technique, d infirmier spécialisé, d infirmier psychiatrique et de sage-femme y sont surreprésentés (indice de spécificité respectivement de 1,11 ; 1,2 ; 1,11 ; 1,19 et 1,21 point). Des contributions territoriales différentes à l évolution de l emploi du domaine sanitaire et social [2] Contributions territoriales au taux de croissance de l emploi des professions sanitaires et sociales en Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine entre 2006 et 2012 Le taux de croissance de l emploi des professions sanitaires et sociales en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine entre 2006 et 2012 peut être décomposé en la somme des contributions de chacune des trois régions historiques. Il peut être ainsi constaté que les contributions de l Alsace et de la Lorraine sont les plus fortes (5,4 points). Ces deux territoires représentent les quatre cinquièmes du taux de croissance de l ensemble des emplois du domaine professionnel sanitaire et social. Source : INSEE, RP , exploitation complémentaire, emplois au lieu de travail. Note de lecture : La contribution d un territoire au taux de croissance global de l emploi des professions sanitaires et sociales en Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine entre 2006 et 2012 est égale au produit du taux de croissance observé au sein de ce territoire par son poids dans l emploi des professions sanitaires et sociales en Plus précisément, l Alsace contribue à hauteur de 7,1 points au taux de croissance des emplois du domaine social, contre 6,5 points pour la Lorraine et 3,4 points pour la Champagne-Ardenne. S agissant du domaine sanitaire, la contribution de la Lorraine au taux de croissance de l emploi s établit à 4,8 points, contre 4,3 points pour l Alsace et 2,1 points pour la Champagne-Ardenne.

5 Définitions Profession : la profession, correspond à un ensemble «d emplois» présentant un certain nombre de points communs. Ces «emplois» sont eux-mêmes constitués par une agrégation de «postes de travail» dans une organisation de travail donnée. Les «professions» peuvent être ensuite regroupées dans des «familles professionnelles». Professions et Catégories Socioprofessionnelles : la nomenclature des Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS) sert à la codification du recensement et des enquêtes que l Insee réalise auprès des ménages. La nomenclature comporte quatre niveaux d agrégation, dont le plus fin est celui des professions, avec 486 postes d actifs et 11 postes supplémentaires utilisés pour le classement des personnes sans activité professionnelle. Aides à domicile, aides ménagères : y compris travailleuses familiales, techniciens de l intervention sociale et familiale, aides familiaux / de personnes âgées, assistant(e)s ou auxiliaires de vie (sociale), auxiliaires en gérontologie, gardes malade (au domicile). Autres spécialistes de l appareillage médical : orthopédistes, prothésistes (dentaires). Autres spécialistes de la rééducation : diététiciens, ergothérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, psychomotriciens, pédicures-podologues. OREF Alsace Maison de la Région 1 place Adrien Zeller STRASBOURG Cedex Tél

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Rubriques S40.G10.08.002.004 / S40.G10.10.002.004 / S40.G10.25.002.004 Table incluant les codes fournis par la Direction

Plus en détail

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*?

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*? Le, locomotive de la région ALCA*? * Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine Sources : Insee Pôle emploi-dares (STMT) Urssaf-Acoss A l échelle de la France métropolitaine, la region ALCA représente : 10,6

Plus en détail

La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers.

La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers. 4.2. Liste des métiers par domaines, familles et sous-familles La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers.

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe 13 juin 2014 Point de vue de la Mutualité Française sur les réseaux de soins Marylène Ogé-Jammet Directrice adjointe -Direction Santé de la

Plus en détail

Publication des liens

Publication des liens Le Leem vous informe Publication des liens entre professionnels de santé et entreprises du médicament Vous êtes médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme, pharmacien, professionnel paramédical ou tout autre

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Indicateur n 9 : Consommation de soins par habitant Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Le nombre moyen de consultations médicales par habitant

Plus en détail

UN RÉSEAU ET DES MÉTIERS

UN RÉSEAU ET DES MÉTIERS LA MUTUALITÉ UN RÉSEAU ET DES MÉTIERS MUTUALITÉ Les mutuelles Une mutuelle est un organisme à but non lucratif. Portent le nom de «mutuelle» les organismes immatriculés au registre national des mutuelles

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 1...A quoi sert une complémentaire santé? P. 2... Que vous rembourse votre

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Cette étude a été réalisée en collaboration entre les services de l Agence Régionale de Santé (ARS), Mme Anne ROUSSEL, statisticienne

Plus en détail

Etude personnalisée. Clarea - Divinea. Votre interlocuteur :

Etude personnalisée. Clarea - Divinea. Votre interlocuteur : Etude personnalisée SANTÉ Etude personnalisée Clarea - Divinea Votre interlocuteur : 63515 ASSUREMA DIRECT ZENITH ASSURANCE 5 AVENUE LUCIEN FRANCAIS- BP 30003 94401 VITRY SUR SEINE CEDEX Interlocuteur

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers Le secteur de la Mutualité Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers 1 La protec*on sociale Ensemble des moyens mis en œuvre par un pays pour protéger ses

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL. Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL. Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations «Les enseignements d'exploration permettent de développer

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Carte d identité du secteur de la mutualité

Carte d identité du secteur de la mutualité Carte d identité du secteur de la mutualité Données mises à jour- DADS 2010 Mickaële Molinari-Perrier, Céreq Octobre 2012 1 SOMMAIRE RAPPEL DE LA COMMANDE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

www.mutuelle-et-assurance.net Le Conseil Mutuelle-et-Assurance

www.mutuelle-et-assurance.net Le Conseil Mutuelle-et-Assurance Le Conseil Mutuelle-et-Assurance Des Conseillers Indépendants au Service de votre Protection Sociale => Dans un contexte où les législations sociales sont régulièrement modifiées Notre rôle consiste par

Plus en détail

EN FAIRE PLUS POUR PRENDRE SOIN DE VOUS. Santé

EN FAIRE PLUS POUR PRENDRE SOIN DE VOUS. Santé EN FAIRE PLUS POUR PRENDRE SOIN DE VOUS Ma complémentaire Santé PEPS INDIVIDUEL PRENDRE SOIN DE VOTRE SANTÉ ET DE VOTRE BIEN-ÊTRE, C EST NOTRE AMBITION Prendre soin de votre santé, c est vous proposer

Plus en détail

Université Saint-Joseph

Université Saint-Joseph Université Saint-Joseph Faculté de pharmacie Actuellement, le métier de pharmacien est un métier polyvalent, ouvert à plusieurs activités dans le domaine de la santé individuelle et publique. Mis à part

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

Transports sanitaires

Transports sanitaires Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire Juillet 2015 www.santepaysdelaloire.com La santé observée dans les Pays de la Loire Transports sanitaires L'essentiel En 2014, 5,6 millions de patients

Plus en détail

Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012

Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012 N 6 Juillet 2012 Les professions de santé à mayotte et à la réunion au 1er janvier 2012 Service Etudes et Statistiques Direction de la Stratégie et de la Performance Agence de Santé Océan Indien 1 Directeur

Plus en détail

Les déplacements dans la Haute-Marne

Les déplacements dans la Haute-Marne Les déplacements dans la Haute-Marne L AC C E S S I B I L I T É AU X É Q U I P E M E N T S E T S E R V I C E S Une partie importante des déplacements de ménages, outre ceux liés aux loisirs, au travail

Plus en détail

SMACL. Santé. Protection complémentaire santé. avec. Proposition de contrat collectif à adhésions facultatives

SMACL. Santé. Protection complémentaire santé. avec. Proposition de contrat collectif à adhésions facultatives avec SMACL Santé En protégeant la santé des agents, nous assurons la qualité du service public territorial. Protection complémentaire santé Proposition de contrat collectif à adhésions facultatives Solidaire

Plus en détail

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Nathalie CHATILLON FNMF Direction des Affaires Publiques Département International Sommaire

Plus en détail

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 conventionnel & s Pour les salariés non cadres production agricole AGRI PREVOYANCE Introduction à la lecture du tableau de garanties Le tableau des

Plus en détail

Startup Santé. Les avantages pour vous :

Startup Santé. Les avantages pour vous : Startup Santé. - Documentation commerciale MUTUALP est une Mutuelle régie par le Code de la Mutualité, de l économie sociale et solidaire. C est une mutuelle régionale à taille humaine, solide et performante.

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

ANNEXE 1 DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS

ANNEXE 1 DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS ANNEXE 1 DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS Employés et cadres Contenu des activités (en terme de technicité, animation, gestion-communication,

Plus en détail

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA PARAMEDICAL Métiers et formations Centre d information et d orientation de NOUMEA Santé et paramédical Soins médicaux médecin, chirurgien dentaire, pharmacien, sage-femme Soins paramédicaux infirmier,

Plus en détail

GROUPE 03 et GROUPE 04 : CAMSP CMPP. Établissement dont le code de la catégorie Finess est : 189, 190

GROUPE 03 et GROUPE 04 : CAMSP CMPP. Établissement dont le code de la catégorie Finess est : 189, 190 GROUPE 03 et GROUPE 04 : CAMSP CMPP Établissement dont le code de la catégorie Finess est : 189, 190 SOMMAIRE DES NOMENCLATURES : Code de la catégorie Finess modifié... 1 Agrément de clientèle... 1 Code

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN 1966 L avenant 328 du 1 er

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en

Plus en détail

FILIERE ADMINISTRATIVE

FILIERE ADMINISTRATIVE FILIERE ADMINISTRATIVE Au 9 avril 2015 1 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse 80 rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508, 84908 AVIGNON CEDEX 9 - Tel : 04.32.44.89.30 / Fax

Plus en détail

Laissez-nous. prendre soin. de vous. Recrutement - Intérim - Services

Laissez-nous. prendre soin. de vous. Recrutement - Intérim - Services Laissez-nous prendre soin de vous Recrutement - Intérim - Services affirmer Nos différences Adecco Medical, filiale santé du leader mondial des solutions RH, a bâti une relation de confiance avec ses clients,

Plus en détail

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PREFET Chambre Régionale de l'économie Sociale et Solidaire Languedoc-Roussillon S'associer I Coopérer I Mutualiser PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Languedoc-Roussillon édition 2013 Chambre

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes Télécharger directement le Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons

www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes Télécharger directement le Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons Espace Jeunes de l Observatoire prospectif des métiers et qualifications L histoire du papier - Les métiers - Les formations - Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

Répertoire des emplois des services publics de Nouvelle-Calédonie

Répertoire des emplois des services publics de Nouvelle-Calédonie Ressources Humaines Ingénierie juridique Administration générale Finances et budget Communication Chargé de l'emploi et des compétences Chargé du recrutement Conseiller en mobilité et carrière Conseiller

Plus en détail

des sanitaires et sociales

des sanitaires et sociales Guide d e s c a r r iè r e s s a n i ta i r es et s o c i a l es e d i u Le g rrières edition 2013 / 2014 des ca sanitaires et sociales > MétierS > FormationS > EvolutionS Tout savoir pour aller à l essentiel

Plus en détail

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Le régime Complémentaire frais de santé prend effet au 1 er janvier 2010 et comprend : Les pourcentages indiqués

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION Garanties Agir Santé 2013 Garanties Agir Santé 1/4 Garanties Agir Santé 2013 PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

ptimalis santé ... une solution de santé adaptée au moment où vous en avez le plus besoin [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier

ptimalis santé ... une solution de santé adaptée au moment où vous en avez le plus besoin [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance particulier [ Mobilité ] ptimalis santé [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ]... une solution de santé adaptée

Plus en détail

L'assurance santé en toute simplicité

L'assurance santé en toute simplicité L'assurance santé en toute simplicité C'est en accompagnant chaque jour des millions d'assurés que Generali a compris qu'il était important d'offrir une gamme de produits santé pour chaque moment de la

Plus en détail

Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires. Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu

Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires. Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu Introduction Réorganisation profonde nécessaire de l offre de soins Organisation hospitalière

Plus en détail

Situation sanitaire en Nouvelle Calédonie. 2008 Les services de santé: les autres structures de soins

Situation sanitaire en Nouvelle Calédonie. 2008 Les services de santé: les autres structures de soins Situation sanitaire en Nouvelle alédonie 2008 Les services de santé: les autres structures de soins * Archipel des Belep entres hospitaliers publics liniques privées Belep Structures de santé de compétence

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé

Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé Swiss santé, Ma formule Édito Swiss santé, Ma formule Créez votre complémentaire santé personnalisée Rester en bonne santé est ce qu il y a de plus

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Publicité. Spécial professionnel indépendant. Swiss santé, Ma formule

Publicité. Spécial professionnel indépendant. Swiss santé, Ma formule Publicité Spécial professionnel indépendant Vulputate Des garanties putamus typi quam personnalisées in claram pour Ma formule vous et votre famille Ma formule Édito Ma formule Créez votre complémentaire

Plus en détail

Baromètre des professions 2015. Février 2015

Baromètre des professions 2015. Février 2015 Baromètre des professions 2015 Février 2015 Approche méthodologique 3 Résultats détaillés 5 1. Confiance 6 2. Encouragement à devenir 9 2 Méthodologie Collecte des données La présente étude a été réalisée

Plus en détail

e.nov SANTE Assurance Complémentaire Santé

e.nov SANTE Assurance Complémentaire Santé Des niveaux de garanties totalement modulables pour offrir une complémentaire santé sur mesure 54 formules de souscriptions possibles! 1- CIBLE CLIENTS Les familles (couples avec ou sans enfants, les familles

Plus en détail

applicable à compter de la rentrée de septembre 2014 Vu les articles L451-3 et D451-7 du code de l action sociale et des familles,

applicable à compter de la rentrée de septembre 2014 Vu les articles L451-3 et D451-7 du code de l action sociale et des familles, Règlement régional des bourses paramédicales et en travail social accordées sur critères sociaux aux étudiants poursuivant des formations dans les écoles et instituts de formation de Midi-Pyrénées applicable

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

Simple efficace. pour garantir la santé de vos salariés!

Simple efficace. pour garantir la santé de vos salariés! Simple efficace pour garantir la santé de vos salariés! AVEC SEREO Mutuelle, PRIVILÉGIEZ SIMPLICITÉ ET PERFORMANCE pour bien protéger et fidéliser vos salariés Une couverture au plus près de vos attentes

Plus en détail

Les vaccinations en milieu professionnel

Les vaccinations en milieu professionnel Les vaccinations en milieu professionnel Mise à jour Août 2008 Dans le cadre de la prévention du risque biologique, le code du travail précise, aux articles R.4421-1 et suivants, la démarche d'analyse

Plus en détail

Chorum santé Peps Eco Active Formules renforcées

Chorum santé Peps Eco Active Formules renforcées Chorum santé Peps Eco Active s renforcées Préservez votre santé & maîtrisez votre budget Comment construire votre complémentaire santé? Vous choisissez votre formule Peps Eco Active 6 7 8 9 Un socle commun

Plus en détail

Le Président, à Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents

Le Président, à Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents Circulaire n 05/2013 Cl. C 4311 Colmar, le 25/01/2013 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - R H I N F o n c t i o n P u b l i q u e T e r r i t o r i a l e 2 2, r u e W i l s o n 6 8 0 27 C O L M

Plus en détail

VOTRE REGIME DE FRAIS DE SANTE. en vigueur au 1 er Janvier 2012. Ensemble du Personnel

VOTRE REGIME DE FRAIS DE SANTE. en vigueur au 1 er Janvier 2012. Ensemble du Personnel VOTRE REGIME DE FRAIS DE SANTE en vigueur au 1 er Janvier 2012 Ensemble du Personnel Le présent livret a pour objet de vous aider dans vos démarches administratives liées à votre régime frais de santé.

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION. Garanties Agir Santé France - Maroc 2015 Résidents au Maroc. Crédit photos Shutterstock LLC

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION. Garanties Agir Santé France - Maroc 2015 Résidents au Maroc. Crédit photos Shutterstock LLC Garanties Agir Santé France Maroc 2015 Résidents au Maroc Crédit photos Shutterstock LLC Gamme France Maroc 2015 Garanties Agir Santé Gamme France Maroc 2015 Résidents au Maroc PRESTATIONS AGE LIMITE A

Plus en détail

Avec Sereo Mutuelle, pour mieux vous protéger. c'est aussi assurer votre santé et celle de votre famille. DES PrEstations innovantes.

Avec Sereo Mutuelle, pour mieux vous protéger. c'est aussi assurer votre santé et celle de votre famille. DES PrEstations innovantes. pour mieux vous protéger OPTIMISER VOTRE COMPLéMENTAIRE c'est aussi assurer votre santé et celle de votre famille Contactez-nous pour une étude personnalisée Photo thinkstock.com / Document non contractuel

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

CONCOURS D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER ET D INFIRMIERE ANNEE 2013

CONCOURS D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER ET D INFIRMIERE ANNEE 2013 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS* DU CENTRE HOSPITALIER DE TROYES 2 Avenue des Lombards 10000 TROYES Tél : 03.25.49.49.99 Fax : 03.25.49.47.09 CONCOURS D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. PREPARANT

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

LES ETUDES DE LA. MUTUALITE FRANÇAISE La prise en charge des dépenses de santé : les évolutions du poids des différents acteurs depuis 2000

LES ETUDES DE LA. MUTUALITE FRANÇAISE La prise en charge des dépenses de santé : les évolutions du poids des différents acteurs depuis 2000 LES ETUDES DE LA MUTUALITE FRANÇAISE La prise en charge des dépenses de santé : les évolutions du poids des différents acteurs depuis 2000 -Analyse réalisée à partir des comptes nationaux de la santé 2011-

Plus en détail

REUNION D INFORMATION LES ETUDES DE SANTE ET LES METIERS AUXQUELS ELLES MENENT

REUNION D INFORMATION LES ETUDES DE SANTE ET LES METIERS AUXQUELS ELLES MENENT REUNION D INFORMATION LES ETUDES DE SANTE ET LES METIERS AUXQUELS ELLES MENENT A. RASCLE CIO de L Haÿ les Roses Novembre 2013 Sommaire Les métiers médicaux PACES Médecine Maïeutique (sage-femme) Pharmacie

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Senior Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants Optique

Plus en détail

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire Santé actif Avoir l esprit libre Partenaire de : 32 combinaisons pour une formule sur mesure PERSONNALISEZ VOS GARANTIES Renforcez les postes clés : hospitalisation, actes médicaux, dentaire, optique,

Plus en détail

Swiss santé, les formules principales

Swiss santé, les formules principales LES POINTS FORTS Swiss santé, les formules principales CONDITIONS DE SOUSCRIPTION : - une garantie vie entière immédiate - une souscription sans questionnaire de santé pour les 5 premières formules auprès

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION

PLAQUETTE D INFORMATION Mutuelle du personnel du groupe Société Générale PLAQUETTE D INFORMATION Registre National des Mutuelles N 784 410 805 Juillet 2010 Comment calculer un taux de remboursement de Mutuelle? Les remboursements

Plus en détail

Prestations de soins et d assistance dispensées par les proches : temps investi et évaluation monétaire

Prestations de soins et d assistance dispensées par les proches : temps investi et évaluation monétaire BUREAU D ETUDES DE POLITIQUE DU TRAVAIL ET DE POLITIQUE SOCIALE BASS SA KONSUMSTRASSE 20. CH-3007 BERNE. TEL +41 (0)31 380 60 80. FAX +41 (0)31 398 33 63 INFO@BUEROBASS.CH. WWW.BUEROBASS.CH Prestations

Plus en détail

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ...

Glossaire. de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner. Frais d accompagnement. CMU Tiers payant ... Glossaire de l assurance complémentaire santé(1) pour vous accompagner Frais d accompagnement CMU Tiers payant... «Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire» A...P.3 B...P.4 C...P.4 D...P.7

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

Conditions d inscription au concours

Conditions d inscription au concours Conditions d inscription au concours 1. Comment accéder au concours? 2. Quelles sont les conditions d inscription au concours? Le rédacteur territorial est un fonctionnaire de catégorie B (voir lexique

Plus en détail

+ 34,7 % 1. Le budget. L Budget exécuté 2006 à 2009 de la CNSA et budget prévisionnel 2010. entre 2006 et 2009.

+ 34,7 % 1. Le budget. L Budget exécuté 2006 à 2009 de la CNSA et budget prévisionnel 2010. entre 2006 et 2009. Chiffres clés 21 Créée en 24, la CNSA contribue au financement des politiques d aide à l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle consacre en particulier une grande part de son

Plus en détail