Bilan des Relations avec les Associations de. consommateurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 20 14. des Relations avec les Associations de. consommateurs"

Transcription

1 Bilan des Relations avec les Associations de consommateurs

2 2

3 Avant-propos Philippe Labbé Médiateur de la RATP Responsable des Relations avec les Associations de consommateurs Comme chaque année, les réunions d échange avec les représentants des associations de consommateurs et d usagers des transports ont été très riches en Elles ont permis d aborder de nombreux thèmes importants pour notre entreprise et ses voyageurs en Ile-de-France. Ces réunions favorisent un échange régulier autour du développement des transports publics Franciliens pour les années à venir. Une relation partenariale de grande qualité Je remercie toutes les associations pour leur participation à nos rencontres de concertation, ainsi que les intervenants de la RATP pour la qualité de leurs présentations. En tant que représentants des voyageurs, les remarques des associations concernant les projets qui leur sont présentés sont importantes pour la RATP, qui en tient compte dans la mise en oeuvre de ses actions. J insiste sur la grande qualité de la relation partenariale qui s est construite au fil des années avec les représentants des associations. Elle nous permet d avancer ensemble dans la construction d un service de transport toujours mieux adapté aux attentes des uns et des autres. L esprit positif dans lequel se déroulent ces rencontres contribue à enrichir le climat de confiance mutuelle qui anime nos réflexions communes au service des voyageurs. 3

4 4

5 Sommaire 11 mars n La propreté des stations et des gares... p.06 n La distribution des titres de transport...p.07 8 avril n La satisfaction des voyageurs du Réseau de Surface... p.08 n Le projet de pilotage automatique sur le tronçon central du RER A... p mai n Le rapport du Médiateur p.10 n L accessibilité du réseau... p.11 n Le Renouvellement des Voies et du Ballast sur le tronçon central de la ligne A... p juin n Les Ateliers de Championnet... p.13 9 septembre n La qualité de l air intérieur... p octobre n La maîtrise du territoire... p.15, novembre n L information des voyageurs... p.17 9 décembre n Le prolongement de la ligne 14 au nord... p.18 n Le prolongement de la ligne 3b du tramway... p décembre n Le bilan de l année... p.20, 21 n Le point de vue des associations... p.22, 23 5

6 11 mars La propreté des stations, des gares et des trains Jean-Christophe Archambaud (Achats et Logistique) 6 Le nouveau marché signé par la RATP avec ses prestataires extérieurs de la propreté comporte un certain nombre d évolutions, pour répondre aux attentes des voyageurs. Plusieurs éléments façonnent leur perception de la propreté : la maintenance (sièges, bruit, information, signalétique ), la maîtrise du territoire (personnes séjournant indûment dans les espaces, animaux ), la conception des espaces (éclairage, affluence des voyageurs, couleur sur le sol ), les chantiers (bruit, poussière, information ), le fonctionnement des équipements, le nettoyage (vitres, poubelles, graffiti, déchets, signalétique, sols, structures, odeurs ). Des innovations vont contribuer à améliorer la propreté et la perception de la propreté : des nettoyeurs plus visibles en journée et plus réactifs, des tenues harmonisées sur l ensemble des lignes, l animation d un réseau innovation avec les prestataires, des coups de propre pour une remise à niveau de certaines stations, des moyens mécaniques efficaces et visibles (notamment des auto-laveuses sur les quais, transportées par les rames entre les stations), un maintien en propreté dans les rames en heures creuses, un maintien en propreté en terminus en heures de pointe. L organisation évolue également, avec des activités réalisées majoritairement en jour, la possibilité de passer un signalement par une application mobile interne pour davantage de rapidité d intervention, des visites des lieux par les agents RATP avec la «vision voyageur», un système qualité intégrant les exigences du STIF, parcours enquêteur mystère par mois, un outil de suivi plus complet et enfin des revues hebdomadaire, mensuelle, semestrielle (avec le directeur de département), annuelle (avec le PDG). 7 millions de voyages par jour sur les réseaux métro et RER 1,3 millions de m 2 au sol à nettoyer dans 366 stations et gares, environ trains et 400 km de voies 5 titulaires pour les marchés de nettoyage du métro : USP, Challancin, TEP, Laser, ONET 75 M par an de prestations de nettoyage 16 équipes locales pour gérer la propreté nettoyeurs au quotidien

7 11 mars La distribution des titres de transport La RATP offre aux voyageurs de multiples possibilités pour acheter leur titre de transport. Pendant le transport, dans nos espaces : gares, stations, gares routières, stations de tram, à bord des bus. Avant le transport, via la distribution de proximité : commerces agréés, rechargement Navigo par Internet, distributeurs bancaires CIC / Crédit Mutuel) ou par les intermédiaires du tourisme (dans le train, les boutiques Relay en province Les points de vente et de service après-vente du réseau RATP se répartissent en guichets, Comptoirs d information, Comptoirs clubs et agences commerciales. Isabelle Lachuer (Commercial) 0,1% Guichets automatiques bancaires 2,8% Commerces de proximité 9,2% A bord des bus 2,4% Arrêts tram et bus 17,4% Guichets métro et RER * Données ,1% Rechargement par Internet Ventes RATP tous produits par canal de distribution, en volume, hors abonnements annuels * 2,7% Opérateurs du tourisme et vente à distance 2,1% Titres spéciaux pour les institutions 63,2% Automates métro et RER 7

8 8 avril La satisfaction des voyageurs du Réseau de Surface Une enquête de perception de la qualité de service sur le Réseau de Surface RATP a été réalisée. Elle s inscrit dans le cadre du contrat STIF Les interviews se sont déroulées en face à face sur environ 150 sites. La méthodologie (taille d échantillon, choix des sites et méthodes d enquêtes) est immuable sur les quatre années du baromètre. 82 % des personnes interrogées sont satisfaites de l information disponible sur les écrans, 92 % du contact avec le personnel, 83 % de la propreté, 90 % de la qualité de l arrêt au trottoir, 85 % de la régularité sur leur ligne et du respect des fréquences prévues. 20 % des personnes interrogées ont rencontré des perturbations sur leur ligne au cours des deux semaines précédentes. La qualité de son accueil et de son accessibilité sont les principaux atouts du Réseau de Surface. Il talonne le métro sur l indicateur de perception des voyageurs, après une progression significative en 2013 sur la plupart des thématiques. L axe de progression identifié concerne la gestion de l information lors des situations perturbées. Rania Chaffai-Masmoudi (Commercial) 8

9 8 avril Le pilotage automatique sur le tronçon central de la ligne A Le Schéma Directeur de la ligne A du RER a été approuvé en juin Le RER A est la ligne de transport public la plus chargée d Europe, avec un trafic de 1,1 million de voyageurs chaque jour ouvrable. Les prévisions de trafic à l horizon 2020 sont en hausse. Les voyageurs ont de fortes attentes en terme de régularité. En baisse de 2005 à 2010, elle s est améliorée en 2011 et 2012, puis a de nouveau baissé en 2013 (84,3%). Il existe plusieurs enjeux pour la ligne A : maintenir un haut niveau de sécurité ferroviaire, s approcher des 30 trains/heure de pointe, améliorer la qualité du service, adapter l offre aux besoins des voyageurs, progresser dans la gestion des situations perturbées, redonner confiance aux voyageurs, éviter la prise de retard des trains avant leur entrée dans le tronçon central et y retrouver une fluidité des circulations. Le matériel roulant apporte une première réponse. 130 éléments à deux niveaux seront livrés d ici 2017, 65 l avaient été en mars Ils ont un effet direct sur les performances de la ligne. L enrichissement du Système d Aide à la Conduite à l Exploitation et à la Maintenance (SACEM) par adjonction d un pilotage automatique est en cours de réalisation. Dénommé PA SACEM, ce dispositif assurera la conduite du train entre deux arrêts en remplacement du conducteur, en tenant compte des caractéristiques de la voie et des trains, ainsi que des informations de signalisation (limitations de vitesse, signaux, points d'arrêt). Le conducteur assurera néanmoins toujours l ouverture des portes, la surveillance de l échange voyageurs et la fermeture des portes dans les gares desservies. Mis en service à la fin des années 80, le SACEM a permis d abaisser l intervalle entre les trains à 2 minutes, tout en améliorant la sécurité de circulation, grâce à un contrôle continu de la vitesse. Le PA SACEM permettra d homogénéiser la circulation des trains, d améliorer de 5 km/h la vitesse commerciale, de gagner 2 min sur le temps de parcours, ce qui permet d augurer un train supplémentaire par heure sur le tronçon central en heure de pointe et d y maintenir l intervalle. Pierre Desforges & Amélie Le Fauconnier (Maîtrise d Ouvrage des Projets) 9

10 13 mai Le rapport du Médiateur 2013 QUESTIONS DES ASSOCIATIONS Est-il préférable de payer les procès-verbaux après ou de les régler tout de suite au contrôleur? Cela ne modifie pas la décision du Médiateur. Si le procès-verbal a déjà été payé, il sera remboursé au moyen d'un geste commercial en cas d avis favorable du Médiateur. Y a-t-il des frais de dossier lorsque l infraction est commise par un mineur? Ils ne sont pas appliqués pour les contrevenants de moins de 16 ans. Le Médiateur tient-il compte des difficultés financières des requérants? N'étant pas lié à une politique commerciale, chaque dossier est étudié au cas par cas en toute équité. Le nombre de saisines a augmenté de 85 % en 2013 par rapport à Cette hausse est due essentiellement aux saisines pour contestation de procès-verbaux à la police des chemins de fer. Ces saisines ont doublé en une année. Cette très forte augmentation des saisines est due à une amélioration continue de la connaissance du Médiateur et de la procédure. Elle est également liée à la progression du nombre global d'infractions verbalisées (+ 9 % en 2013), à l'évolution de la politique commerciale en cours d'année et à une plus grande exigence des requérants qui n hésitent plus à saisir pour des enjeux financiers très faibles. 84 % des saisines ont concerné des infractions tarifaires. La proportion de saisines irrecevables a régressé et 577 dossiers ont été traités pour 968 saisines. Leur nombre a été multiplié par 2,3 par rapport à % des saisines traitées ont reçu un avis totalement ou partiellement favorable. 153 saisines sur 968 ont porté sur d'autres motifs que des infractions à la police des chemins de fer : litiges commerciaux (demande de remboursement ou de dédommagement), comportement d un agent, problème d'information voyageur, nuisances sonores, dysfonctionnement des équipements Les particuliers ont effectué 94 % des saisines. Les autres ont été réalisées par des associations, des conciliateurs de justice et le Défenseur des Droits. Les dommages corporels n'entrent pas dans le champ de compétence du Médiateur, conformément au protocole de médiation. Philippe Labbé (Médiateur) 10

11 13 mai L accessibilité du réseau Nous souhaitons prendre en compte toutes les situations de handicap et de mobilité réduite. L avancée en âge de la population fait naître de nouveaux besoins et nécessite de nouvelles pratiques. En 2050, le nombre de personnes de plus de 85 ans aura quadruplé par rapport à Or, 46 % des plus de 75 ans éprouvent une gêne dans leurs déplacements. La formation des agents à l'accueil des personnes en situation de handicap est centrale car aucun équipement ne remplacera jamais la chaleur d un contact humain. 61 gares du RER RATP sont accessibles, elles seront 63 fin % des trains de la ligne A et 91 % de ceux de la ligne B proposent des annonces sonores et visuelles. 180 lignes de bus sont accessibles, dont les 63 parisiennes. 94 % des véhicules sont équipés de rampes et 98 % d annonces sonores. En 2015, nos bus seront accessibles. La ligne 14 du métro est entièrement accessible. Les 17 km de prolongements de lignes d ici 2020 le seront également. Le principe de la mécanisation dans les nouvelles stations sera profondément repris. C'est ainsi que 200 nouveaux escaliers mécaniques seront installés d ici Enfin, nous développons des Ateliers Mobilité Adaptés pour nos voyageurs qui le souhaitent. Betty Chappe (Mission Accessibilité) QUESTIONS DES ASSOCIATIONS Pourquoi y a-t-il aussi peu de sièges sur les quais du métro? Il faut trouver une convergence entre le confort des voyageurs et les risques d'occupation indue des espaces. Il y a trop peu de toilettes sur le réseau RATP Une cartographie est en cours de réalisation, afin de pouvoir prochainement afficher des plans d'emplacement des toilettes dans les espaces RATP. Parmi les nouveaux escaliers mécaniques qui seront installés, quelle est la part consacrée au réseau existant et celle consacrée aux prolongements de lignes? Le parc actuel est composé de 850 escaliers mécaniques. 200 supplémentaires seront installés d ici Majoritairement dans les nouvelles stations et aussi dans les stations existantes, modifiées lors du prolongement. 11

12 13 mai Le Renouvellement des Voies et du Ballast sur le tronçon central de la ligne A QUESTIONS DES ASSOCIATIONS Pourquoi débuter les travaux le 25 juillet? Cela correspond au début de la période la plus creuse en matière de flux de voyageurs. Quel est le rôle de RFF dans la concertation avec la RATP sur la réalisation de ces travaux? RFF est gestionnaire des infrastructures de la ligne A sur la partie SNCF. Le rôle commun RATP-RFF est donc de s assurer de la bonne compatibilité des travaux sur l ensemble du réseau. La communication sera-t-elle suffisante? Elle sera très importante, sur l ensemble des médias disponibles et à travers une présence renforcée d agents sur la ligne. L ancienneté de la ligne A du RER (plus de 40 ans) et l augmentation régulière du trafic rendent nécessaire le renouvellement de la voie et du ballast entre les gares de Vincennes et de Nanterre Université. Afin de continuer à garantir la fiabilité et la disponibilité des installations de la ligne, la RATP en fermera un tronçon chaque été de 2015 à 2021, en accord avec le STIF. Sept années de travaux seront nécessaires, durant lesquels toute l entreprise sera mobilisée pour faciliter les déplacements des voyageurs du RER A. Les fermetures porteront chaque année en juillet et en août sur différents secteurs de la ligne entre les gares de Nanterre Université et Vincennes. Les gares encadrant les zones de travaux deviendront alors des terminus provisoires. Le programme limite la zone de chantier au strict nécessaire : de 2015 à 2018, entre La Défense et Nation, des phases de travaux de quatre semaines avec une interruption totale de la circulation des trains quand le trafic connaît son plus bas niveau, tout en maintenant l exploitation de la ligne de part et d autre des sections en travaux. De 2019 à 2021, entre Auber et Vincennes, puis entre Nanterre Université et Charles de Gaulle Étoile, des travaux seront réalisés de nuit (22h30-5h) sur une durée de 7 à 9 semaines. Ils permettront de maintenir le trafic jusqu à 22h30 et de le reprendre le matin à l heure habituelle. Les travaux consistent à renouveler entièrement 24 km de voie sous tunnel au cœur de Paris, ainsi que 27 appareils de voie. Le trafic sera interrompu entre La Défense et Auber du 25 juillet au 23 août 2015 inclus. De nombreuses équipes RATP seront présentes dans les gares lors de la fermeture. Une offre de substitution d ampleur (métro, Transilien, bus, taxis) sera proposée aux voyageurs. Une signalétique dédiée et des aménagements spécifiques seront mis en place. Vincent Le Bihan (Maîtrise d Ouvrage des Projets) 12

13 10 juin Les Ateliers de Championnet Les Ateliers de Championnet ont été construits en 1882, avec des éléments de charpente métallique de l exposition universelle de agents de 40 métiers différents y travaillent aujourd hui : mécanicien, chaudronnier, infographiste, pneumaticien, peintre stratifieur, menuisier, électronicien, serrurier, métalliseur, sellier Les Ateliers s organisent en quatre entités. Les travaux sur véhicules : réparation d autobus accidentés, mécanique, carrosserie, peinture, pneumatiques, remises à niveau techniques, remplacement des vitres de tramway, préparation des véhicules réformés pour la vente La maintenance et diverses activités : rénovation de boîtes de vitesses et d organes mécaniques ; fabrication de prototypes et d organes mécaniques, d organes chaudronnés et menuiserie ; rénovation de groupes de climatisation ; rénovation d organes plastiques, sellerie et serrurerie ; fabrication de supports d information et de signalétique ; impression numérique sur tous supports ; manifestations événementielles et expositions ; fabrication de prototypes de mobiliers. Les équipements d aide à l exploitation : dépannage et maintenance des points d arrêt bus et des équipements électroniques embarqués. Le développement et la maintenance des équipements du patrimoine industriel : machines à laver les véhicules, appareils de contrôle, pontslevant d ateliers, chariots élévateurs, nettoyeurs Quelques exemples de production aux Ateliers de Championnet en pièces plastiques roues rampes UFR rétroviseurs Jacques Simonneaux (Matériel Roulant Bus) remises à niveau technique boîtes de vitesses entretiens et réparations de bus chiffres filtres à particules et catalyseurs 13

14 9 septembre La qualité de l air intérieur Depuis plusieurs années, la RATP propose de nombreuses informations sur la qualité de l air intérieur. Le réseau SQUALES (Surveillance de la Qualité de l Environnement Souterrain) comporte trois stations équipées pour la mesure en continu de différents paramètres : température, humidité relative, dioxyde de carbone (CO 2 ) émis principalement par les voyageurs, oxydes d azote (NO et NO 2 ) et pollution particulaire. Les teneurs en dioxyde d azote, dont le trafic automobile est la source principale, sont supérieures dans l environnement extérieur par rapport au réseau souterrain. Concernant la pollution particulaire, les teneurs sont plus élevées en souterrain. Elles ont néanmoins fortement diminué, en particulier sur la ligne 1, grâce à de vastes travaux, aux renouvellements de matériels roulants, Sophie Mazoué (Innovation et Développement Durable) à la création de ventilateurs. Les taux de particules en station ont ainsi été réduits de plus de 60 %. La teneur en dioxyde de carbone est un bon indicateur de la qualité du renouvellement d air des stations. Il existe quasiment un ventilateur dans chaque interstation, soit plus de 300 ventilateurs en souterrain. La ventilation mécanique permet de renouveler l'air en souterrain, jusqu'à 40 renouvellements d air par heure, et de limiter les teneurs en dioxyde de carbone. Concernant les nuisances olfactives, elles peuvent être très prégnantes. C'est le cas de l hydrogène sulfuré (H 2 S). Des mesures sont réalisées à fréquence régulière dans les stations concernées pour contrôler les teneurs et mettre en place des actions correctives le cas échéant : actions sur les infiltrations, reprises des écoulements, traitement de l air dans les locaux les plus exposés Depuis 2008, les résultats des études et des mesures sont mis en ligne chaque semaine sur QUESTIONS DES ASSOCIATIONS La présence animale peut-elle également influer sur la qualité de l air? Des rongicides sont appliqués dans les tunnels et dans les locaux du personnel, sous forme de blocs, pour éviter la présence de rats. Des insecticides aussi, parce qu il y a des moustiques en souterrain. Y a-t-il des améliorations possibles? Les nouveaux matériels roulants du métro ont un très bon freinage par récupération électrique, ce qui diminue les particules émises par le freinage mécanique, jusqu à moins 25 %. Comment sont traités les rejets de l air souterrain à l extérieur? Ils se diluent très vite. Les grilles sont dans la mesure du possible orientées vers la rue pour éviter le noircissement des façades. La contribution de la RATP aux émissions, à la fois de particules et d oxyde d azote, est extrêmement faible comparé aux émissions du trafic automobile par exemple. Serait-il envisageable d afficher les résultats d analyse de la qualité de l air sur des panneaux dans les stations et les gares? Les voyageurs pourraient constater que l air est meilleur que ce qu ils imaginent parfois. C est une proposition à étudier. 14

15 14 octobre La réorganisation de la politique commerciale dans le métro et le RER La politique commerciale est organisée autour de 37 secteurs appartenant à 14 lignes de métro et 2 lignes de RER. Un cadre assisté d une dizaine d agents de maîtrise pilote entre 120 et 200 agents par secteur, pour un total de agents en contact avec les voyageurs dans le département Service et Espaces Multimodaux (SEM). La clientèle de la RATP se compose aujourd hui de clients abonnés annuels autres clients sont abonnés imagine R, Améthyste, utilisateurs de Navigo mois ou semaine. Le réseau commercial comporte presque 400 points de vente dans le RER et le métro. 50 vont rester des guichets de vente. Les 350 autres sont répartis entre des Comptoirs d information et des Comptoirs-Club. 120 Comptoirs-Club remplaceront les 25 agences commerciales où le temps d attente pour les clients devenait trop conséquent. Le service rendu en Comptoir-Club est identique au service rendu en agence commerciale. Nous avons également 230 Comptoirs d information, dans lesquels l agent est à la disposition des clients pour l information, le SAV et l assistance aux appareils de vente. Il n a pas les outils pour intervenir sur la gamme Navigo. Les actes du Système d Information et de Gestion Navigo ont progressé de + 37 % entre 2012 et L entreprise gère aujourd hui actes SIG : créations de cartes Navigo, et actes de service après vente (changement de coordonnées bancaires, d adresse, de photo, de zone ). Sur les dizaines de milliers de passes hors service par an, une centaine le sont du fait du fabricant. La quasi-totalité est liée à un manque de soin de la part du client, qui se préoccupe moins de son passe que de sa carte bancaire. Un passe a une durée de vie de 10 ans. Les clients qui ont basculé sur Navigo en 2004 vont le changer en Ils ne seront que Il seront quelques dizaines de milliers en 2015, mais plus de en 2016! Les demandes d attestation employeur sont de plus en plus nombreuses, environ actes par an. Depuis le 24 décembre 2014, ce service est possible directement sur les 400 points de vente. 300 titres sont perdus chaque jour sur les réseaux. Ils sont maintenant enregistrés comme un objet trouvé. Ce service permet de récupérer son titre dans la station où il a été trouvé, pendant 24 heures. Si le client a mis ses coordonnées à jour, mail ou téléphone, la RATP prend contact avec lui pour l informer que son titre a été retrouvé et qu il est à sa disposition jusqu à la fin de la journée. Franck Filiatre, Alice Gay (Service et Espaces Multimodaux) 15

16 14 octobre La maîtrise du territoire Franck Filiatre, Alice Gay (Service et Espaces Multimodaux) Il est essentiel que les voyageurs se sentent en sécurité lorsqu ils empruntent nos réseaux. Nous prévenons et réprimons les comportements de nature à déroger aux règles et à perturber la sécurité des voyageurs et du personnel. Nous avons quatre enjeux principaux : éviter les nuisances, lutter contre l insécurité, réduire les incivilités, lutter contre la fraude. Les Personnes Séjournant Indûment dans les Espaces (PSIE) sont prises en charge par la RATP. Certains voyageurs se plaignent de la présence de ces personnes. Mais d autres ne comprennent pas les actions menées pour les faire sortir. La RATP a fait le choix d une approche sociale. Les agents du Recueil Social vont vers ces personnes. Ils leur proposent de les emmener dans une structure récemment ouverte à Porte de Charenton. Ils y sont accueillis durant la journée et peuvent prendre une collation, se doucher, se reposer. Ce service, ouvert de 8h à 22h, représente un coût important pour la RATP. Après 22h, Emmaüs prend en charge les personnes présentes dans les locaux. Dans les stations, les équipes de la RATP invitent les personnes qui ne souhaitent pas de soins à circuler et à regagner la vie en surface. Les médecins estiment qu après quelques semaines de vie dans le métro, sans distinguer le jour et la nuit, on se désocialise très vite. Des saisies sont réalisées par les agents sur les denrées vendues par les vendeurs à la sauvette. Ils sont en concurrence avec des commerçants qui louent les espaces. De plus, ils s installent dans les espaces à fort flux, ce qui pose un problème de sécurité lors de mouvements de foule. La fraude donne un sentiment d espaces non maîtrisés et entraîne une perte financière importante. Son coût est estimé à environ 100 M par an pour la RATP. Le coût de la lutte contre la fraude, menée par le Service Contrôle Client est de 26 M infractions ont été verbalisées en Le département Sécurité, avec les équipes du GPSR, contribue à la maîtrise du territoire. Les agents du Contrôle Sécurisation Assistance font du contrôle de nuit et assurent les fermetures des stations. Des partenaires extérieurs interviennent également : Police, Brigade des réseaux ferrés, Justice et Education Nationale. Des actions au niveau des écoles permettent aux agents d informer les enfants sur les règles à respecter. Les agents du département SEM, animateurs et agents mobiles, contribuent eux aussi à la maîtrise du territoire, avec une mission importante de gestion des lieux. 16

17 18 novembre L information des voyageurs L'information des voyageurs fait aujourd hui partie intégrante de la qualité du service RATP. Elle est visuelle, au travers d écrans dynamiques, de panneaux, d affiches et de plans statiques. Elle est également sonore, que ce soit dans les espaces, ou à bord des rames. La RATP doit concilier une information de masse, dans des endroits où il y a un important flux de voyageurs, et aussi une information plus individualisée, via les médias distants et les smartphones. En complément de ce dispositif d information, agents sont au service des voyageurs pour les renseigner et les accompagner dans leur voyage sur les réseaux métro et RER. Ils sont présents aux points de vente, dans les stations et les gares, 20 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Avant de partir, le voyageur va préparer son parcours à l aide du site ratp.fr, ainsi que du service clients au En entrant dans les stations et les gares, des afficheurs nommés «IMAGE» lui indiquent l état du trafic, ainsi que les travaux prévus. S il est abonné à l alerting, il reçoit des informations de perturbation par SMS. Pendant son parcours, le voyageur peut aussi aller voir l agent RATP, qui lui imprime son itinéraire et lui donne des informations complémentaires. D autres projets sont à l étude pour faciliter le trajet des voyageurs, notamment les touristes. Ainsi, le nouvel outil Zenway est un écran tactile, permettant de faire des recherches. Le premier a été installé à Charles de Gaulle Etoile. Une soixantaine le seront dans les espaces d ici Les nouvelles infrastructures techniques permettront d assurer une cohérence d informations entre les différents modes. Par ailleurs, il existe de plus en plus de messages en allemand, en espagnol, en chinois, en fonction de la zone touristique. Et de plus en plus d alertes «attention aux pickpockets». Aux arrêts de bus, l horaire du prochain bus est accessible grâce à un QR Code et bientôt grâce à la technologie NFC. Manuel Courmont (Services et Espaces Multimodaux) Lors d un incident, le voyageur ne voit pas l ensemble de l équipe qui agit : un chef de régulation aux commandes, un informateur multimodal dans chacun des postes de commandement centralisé, des conducteurs qui vont faire le relais, ainsi que des agents de stations et gares à travers la sonorisation. Après le trajet, le voyageur peut se rendre sur la rubrique RATP Scope du site ratp.fr pour obtenir des explications sur un incident important survenu dans la journée. Il existe également d autres applications pour les voyageurs occasionnels comme «Visiter Paris en Métro». QUESTIONS DES ASSOCIATIONS Combien coûte l abonnement d alerte par SMS? Il est gratuit. Un Chinois arrivant avec son téléphone de Chine peut-il avoir accès à ces informations? Oui, il lui suffit de télécharger les applications. Des progrès énormes ont été réalisés, y compris dans les annonces sonores faites par les conducteurs. Même s il n a pas beaucoup d information, le conducteur prend la parole. C est important qu il se manifeste. C est ce que nous souhaitons. Je suis arrivée à l arrêt après voir vu mon bus passer devant moi. Comme la borne ne fonctionnait pas, j ai flashé le QR Code et j ai obtenu immédiatement l horaire du prochain bus La technologie NFC en cours de déploiement rendra l information encore plus facile d accès. 17

18 9 décembre Olivier Le Berre (Maîtrise d Ouvrage des Projets) Isabelle Brochard (Agence de Développement Territorial de Paris) Le prolongement de la ligne 14 au nord Ce prolongement est la première étape du projet du Grand Paris Express et poursuit trois objectifs : désaturer durablement la ligne 13, renforcer les connexions et correspondances existantes, accompagner le développement urbain. Il comprendra quatre nouvelles stations (Pont Cardinet, Porte de Clichy, Clichy-Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen), ainsi qu un site de maintenance et de remisage pour le matériel roulant. Au total, 5,8 km de tunnel seront creusés. Ils relieront Paris, Clichy-la-Garenne et Saint-Ouen, puis Saint-Denis-Pleyel dans la seconde phase du prolongement. Les principaux marchés de génie civil et de gros œuvre ont été attribués. Les travaux des stations Pont Cardinet et Porte de Clichy ont démarré. Deux tunneliers seront utilisés. Le premier au départ de Pont Cardinet, d abord vers Saint-Lazare, puis vers Porte de Clichy. Le second au départ de Saint-Ouen, d abord vers Mairie de Saint-Ouen, puis vers le site de maintenance et de remisage, et enfin jusqu à Porte de Clichy. Le coût global du projet (infrastructures, systèmes de transport et aménagement des stations) est d environ 1,4 milliard d euros, aux conditions économiques de Il est financé par la Société du Grand Paris (55 %), la Ville de Paris (20 %), la Région Ile-de-France (13 %), le Conseil général des Hauts-de-Seine (3 %) et le Conseil général de la Seine-Saint-Denis (3 %). Les 6 % de financement complémentaire seront prévus dans le cadre de la prochaine période de contractualisation. Le prolongement de la ligne 14 jusqu à Mairie de Saint-Ouen tissera une continuité urbaine de part et d autre du périphérique. De Clichy-Batignolles aux Docks de Saint-Ouen, il desservira des quartiers en développement réunissant habitants et emplois. Un soin particulier sera apporté à l insertion urbaine des émergences des stations et des ouvrages annexes au tunnel, ainsi que du site de maintenance et de remisage. La mise en service est prévue en Les gros ouvrages de génie civil seront réalisés de 2014 à De 2017 à 2019, seront déployés les équipements nécessaires à la circulation des rames, à l aménagement des stations et des zones d accueil du public (façades de quai, éclairages ). Une période d essai et de marche à blanc se déroulera en 2018 et Deux projets connexes concernent l augmentation de l offre de transport : le passage des trains de six à huit voitures et l aménagement des stations existantes de la ligne 14. Ils permettront d accueillir en toute sécurité l afflux de voyageurs supplémentaires généré par le prolongement. QUESTIONS DES ASSOCIATIONS Sera-t-il possible de passer de 8 à 10 voitures? Non, car il n est pas prévu d augmenter la longueur des quais. Comment seront évacuées les terres du creusement? L essentiel des terres sera évacué par camions, mais un aménagement des quais en bord de Seine est à l étude en Seine-Saint-Denis, pour permettre d évacuer 50 % des déblais des futures stations Clichy-Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen par voie fluviale. Pourquoi y a-t-il autant d eau dans les sous-sols? Quasiment l ensemble du tracé se situe sous les nappes phréatiques. Nous créons donc d abord une étanchéité en réalisant la «boîte» de chaque station en parois moulées, avant de démarrer les travaux de creusement et terrassement de la station elle-même. Les stations disposeront-elles de toilettes? Chaque station aura des toilettes accessibles. Des espaces commerciaux sont-ils prévus dans les stations? Ils seront à l image de ce qui existe aujourd hui sur le réseau, avec des surfaces comprises entre 30 et 70 m². 18

19 9 décembre Le prolongement de la ligne 3b du tramway Le prolongement à la Porte d Asnières représente 4,3 kilomètres supplémentaires, desservant huit nouvelles stations accessibles aux PMR. Le nouveau parcours croisera quatre lignes de métro (4, 12, 13 et 14 prolongée), ainsi que la ligne C du RER. 26 lignes de bus seront en correspondance et 11 projets urbains connexes desservis : ZAC Chapelle Internationale, DGPRU, Porte Montmartre, Porte de Clignancourt, ZAC Paris Batignolles voyageurs quotidiens sont attendus, pour un trajet estimé à 13 min entre la Porte de la Chapelle et la Porte d Asnières, avec un passage toutes les 4 min dans chaque sens, en heure de pointe. Deux voies de circulation seront maintenues dans chaque sens et de larges espaces de promenades aménagés pour les piétons. Des pistes cyclables seront également créées, sécurisées et continues. Un nouveau mobilier urbain esthétique sera installé, similaire à celui déployé sur les précédents tronçons pour insister sur la continuité de la ligne. Des arbres seront plantés et la plateforme au milieu du boulevard sera végétalisée. Principal financeur du projet, la Mairie de Paris en est le gestionnaire de la voirie et co-maître d ouvrage pour l insertion urbaine. L Etat et la Région Ile-de-France sont co-financeurs du projet. La RATP, exploitant du T3, est co-maître d ouvrage pour la partie système de transport : la plateforme, les stations et l ensemble des équipements qui permettent de faire circuler les rames. La RATP prend également en charge l aménagement du site de maintenance et remisage pour l accueil des nouvelles rames. Le STIF veille au respect du programme, des coûts et des délais. Il finance les 14 rames supplémentaires pour le prolongement. Les travaux des concessionnaires sont en cours et ceux du tramway lui-même devraient commencer au printemps 2015, pour une mise en service fin Un dispositif d accompagnement et de communication a été développé auprès des riverains et des partenaires : documents papier et numériques, infos riverains, site internet, carte interactive, ligne téléphonique, agents de proximité sur le terrain, newsletter, magazine T3mag, expositions Une commission de règlement à l amiable a également été installée, pour instruire les demandes d indemnisation présentées par les commerçants. QUESTIONS DES ASSOCIATIONS Les travaux seront-ils aussi longs que ceux de la tranche précédente? Un peu moins La durée des travaux n est pas liée uniquement à la longueur du tronçon. Il faut enchaîner les travaux préparatoires, d aménagement, de voirie, de la plateforme sur l ensemble du tracé. Le trajet de la Porte d Asnières à la Porte de Vincennes sera-t-il direct? Oui, sur l ensemble de la ligne T3b. Le T3a et le T3b ont été conçus comme deux tronçons plus courts et plus faciles à gérer en terme de régularité. S il y a un incident sur un tronçon, l autre peut continuer à fonctionner de manière normale. Julie Rosenczweig (Maîtrise d Ouvrage des Projets) 19

20 18 décembre Le bilan de l année La RATP a eu une bonne année, du point de vue économique. Nous avons réalisé un bon résultat financier, parce que nous avons réussi à faire des économies dans nos dépenses. Cela nous permet d'investir encore davantage dans notre réseau de transport. Il a besoin d'investissements permanents, concentrés sur le territoire francilien, pour la qualité de service. Nous avons fait 1,5 Md d investissements l'année dernière. En 2015 ce sera 1,6 Md. C est une somme colossale. Avec un premier tiers, nous entretenons les équipements de notre réseau. Avec un second tiers, nous achetons des trains et des bus. Sur la Ligne A du RER, nous investissons dans des trains neufs à deux étages, qui ont beaucoup changé la vie des voyageurs. Nous changeons également complètement les trains de la ligne 9 en ce moment. Nous avons aussi acheté des trains supplémentaires pour la ligne 14, qui seront livrés en Avec le troisième tiers, nous mettons en service de nouvelles lignes de tramway. Nous avons aujourd hui un réseau de tramway de 100 km en Ile-de-France. Nous étendons notre réseau de bus, avec des fréquences renforcées et des horaires élargis. Ces renforts d offre ont été financés par le STIF. Nous les mettons en œuvre, en achetant du matériel, en recrutant et en formant du personnel. La renégociation de notre contrat avec le STIF sera un enjeu fondamental en 2015, pour le confort et la qualité du transport public en Ile-de-France. Nous menons de nombreux projets qui améliorent la qualité du service offert à nos voyageurs. Comme le programme d'information voyageur IMAGE, par exemple, pour lequel nous avons posé le millième écran cette semaine. 20

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera Du 25 juillet au 23 août 2015 inclus, le RER ferme entre La Défense et Auber DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015 www.ratp.fr/travaux-ete-rera SOMMAIRE De 2015 à 2021, les fermetures partielles de la ligne A

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Adaptation des stations existantes de la ligne p Informez - vous et donnez votre avis Dossier d information Enquête publique du 17 octobre au 22 novembre 2013 www.adapter-les-stations-de-la-ligne-14.com

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JUIN 2014 N O 1 PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE À la Une P.2-3 Un succès prolongé Le projet P.4-5 Une ville mieux connectée

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 14 Janvier 2014 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2013 Janvier - septembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 1 Sommaire 1. Investissements 2. Indicateurs du contrat : Production et qualité de service 2 2013: une nouvelle année

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Propreté et lutte contre les infiltrations sur le réseau

Propreté et lutte contre les infiltrations sur le réseau D O S S I E R D E P R E S S E 13 février 2014 Propreté et lutte contre les infiltrations sur le réseau Opération de nettoyage à Madeleine Service de presse RATP T 01 58 78 37 37 servicedepresse@ratp.fr

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Le Mesnil-Amelot Aéroport Charles. Le Mesnil-Amelot. Aéroport Charles. de Gaulle (T2) CDG Express. Clichy-Montfermeil. Chelles

Le Mesnil-Amelot Aéroport Charles. Le Mesnil-Amelot. Aéroport Charles. de Gaulle (T2) CDG Express. Clichy-Montfermeil. Chelles D une longueur de 21,5 kilomètres, la ligne 17 Nord comprend 6 gares : Le Bourget Aéroport, Triangle de,, Aéroport CDG (T2), Aéroport CDG (T4) et, ainsi qu un site de maintenance situé à Aulnay-sous-Bois

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

Comité de ligne B. Novembre 2010

Comité de ligne B. Novembre 2010 Comité de ligne B Novembre 2010 Les travaux B Nord + Un conducteur RATP à Roissy CDG Nouveau MI 79 rénové Sommaire 2 Présentation de la ligne 1. La régularité de la ligne B interopérée 2. L offre et le

Plus en détail

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Mardi 8 octobre 2013 Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Dossier de presse SOMMAIRE Présentation de la future ligne de Tram Garonne 1. Le tracé 2. Les chiffres et les dates Point d avancement

Plus en détail

2013 2017 : la ligne 1 du métro se modernise FOIRE AUX QUESTIONS. Septembre 2013. la ligne 1 du métro se modernise / FOIRE AUX QUESTIONS 1

2013 2017 : la ligne 1 du métro se modernise FOIRE AUX QUESTIONS. Septembre 2013. la ligne 1 du métro se modernise / FOIRE AUX QUESTIONS 1 2013 2017 : la ligne 1 du métro se modernise FOIRE AUX QUESTIONS Septembre 2013 la ligne 1 du métro se modernise / FOIRE AUX QUESTIONS 1 Lille Métropole lance cette année un important programme de modernisation

Plus en détail

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1?

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1? Les travaux Il est important de rappeler que la nature des nuisances liées aux travaux du projet sera précisée dans l étude d impact produite en vue de l enquête publique, dans une phase d études ultérieures

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT Convention, médiation et relation client Service relation client Si vous avez des remarques à faire sur le déroulement de votre voyage ou sur son organisation, SNCF met à votre disposition une adresse

Plus en détail

NAVIGO : LA SOLUTION MOBILITÉ DES VOYAGEURS EN ÎLE-DE-FRANCE

NAVIGO : LA SOLUTION MOBILITÉ DES VOYAGEURS EN ÎLE-DE-FRANCE NAVIGO : LA SOLUTION MOBILITÉ DES VOYAGEURS EN ÎLEDEFRANCE Dossier de presse 1 Contacts Presse Sébastien Mabille 01 47 53 28 42 sebastien.mabille @stif.info Guillaume Autier 01 82 53 81 05 guillaume.autier

Plus en détail

ettre Un métro à haut niveau de performance AUX ASSOCIATIONS

ettre Un métro à haut niveau de performance AUX ASSOCIATIONS a ettre AUX ASSOCIATIONS Editorial d Elisabeth Borne, présidente de la RATP Un tunnelier pour la ligne 14 Faciliter le service Navigo Un nouvel habillage pour les stations et les gares La première charte

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT LETTRE D INFO // CRÉTEIL N 1 JUIN 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT Le Grand Paris Express est le plus grand projet de transport entrepris en France depuis

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 À LA UNE! Les travaux à la station Balard, c est parti! Le quartier Balard se dote de nouveaux atouts.

Plus en détail

LES GRANDES LIGNES DU PROJET

LES GRANDES LIGNES DU PROJET LES GRANDES LIGNES DU PROJET Première étape du métro automatique du Nouveau Grand Paris, le prolongement de la ligne 14 de Saint-Lazare à Mairie de Saint-Ouen a pour objectif prioritaire de désaturer la

Plus en détail

INFORMEZ- VOUS ET DONNEZ VOTRE AVIS

INFORMEZ- VOUS ET DONNEZ VOTRE AVIS Désaturer la ligne Saint-Lazare - Mairie de Saint-Ouen en prolongeant la ligne Enquête publique du 16 janvier au 17 février 2012 La désaturation de la ligne 13 du métro est un objectif prioritaire. Plusieurs

Plus en détail

Un site de maintenance et de remisage sous le signe du développement durable

Un site de maintenance et de remisage sous le signe du développement durable Le 26 mai 2014, le tramway T8 franchit une nouvelle étape avec l inauguration du site de maintenance et de remisage, à Villetaneuse, et la présentation des futures rames. En présence de : Jean Daubigny,

Plus en détail

Le rapport du. Médiateur

Le rapport du. Médiateur Le rapport du Médiateur 2014 Avant-Propos ÉCOUTE DIALOGUE RÉGLEMENT AMIABLE RESPECT Philippe Labbé Médiateur de la RATP Le nombre de saisines qui m ont été adressées a continué à progresser en 2014 et

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER

L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER LETTRE D INFO // GARE BAGNEUX N 1 AOÛT 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX DANS VOTRE QUARTIER Axe majeur du Grand Paris Express, la ligne 15 Sud, qui reliera Pont de Sèvres

Plus en détail

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers?

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? ORT 19 décembre 2014 Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? 1 Sommaire 1 - La structure de Tisséo 2 - Les effets du changement législatif

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Plan de l intervention Introduction et contexte : 15 min Présentation du questionnaire Identification / échanges : 20 min Présentation du questionnaire

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES

PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES Prolongement du tramway T3 à Porte d Asnières Direction de la Voirie et des Déplacements PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES Extension du tramway T3 Porte de la Chapelle Porte d Asnières 2 Préambule

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014. deux années d actions à votre service

Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014. deux années d actions à votre service Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014 deux années d actions à votre service 2 sommaire novembre 2014 Sommaire #1 une attention sur-mesure 04 Paroles de clients 06 #2

Plus en détail

Je prends le RER. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant

Je prends le RER. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant Je prends le RER Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant Depuis plusieurs années, la RATP s est engagée dans une politique d amélioration de

Plus en détail

REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12. Présentation du 24/05/2012

REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12. Présentation du 24/05/2012 REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12 Présentation du 24/05/2012 Sommaire 1 - L incident 2 - Les répercussions 3 - Retour d expérience - Mesures prises 4 Les projets à l étude pour améliorer

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À CHAMPIGNY SUR-MARNE

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À CHAMPIGNY SUR-MARNE NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À CHAMPIGNY SUR-MARNE En savoir plus sur les travaux www.ligne15sud.fr/champigny Rouget CHAMPIGNY-SUR-MARNE, AU CŒUR DU GRAND PARIS EXPRESS Champigny-sur-Marne

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.6/2005/2 25 novembre 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE PRÉSENTATION PRESSE, MARDI 9 AVRIL 2013 ODILE FAGOT, directrice régionale SNCF Nord-Pas De Calais JÉRÔME BODEL et PATRICK MIGNOT, directeurs

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

Ligne Garonne : Le tram avance!

Ligne Garonne : Le tram avance! Ligne Garonne : Le tram avance! DOSSIER DE PRESSE 4 avril 2011 SOMMAIRE La Ligne Garonne 1. Le tracé 2. En quelques dates 3. En quelques chiffres Le 18 avril : lancement des travaux 1. Planning général

Plus en détail

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP 2011 Janvier juin N 5 Septembre 2011 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend

Plus en détail

LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE

LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE 1 LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE La gare est un point de repère essentiel dans la ville. Son accessibilité et sa fonctionnalité impactent fréquemment bon nombre de choix dans la vie quotidienne ou

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF 13 février 2014 SNCF TRANSILIEN PARIS, LE 13 FEVRIER 2014 DU RENFORT SUR LES LIGNES : 340 AGENTS AU SERVICE DES

Plus en détail

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À VITRY SUR-SEINE

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À VITRY SUR-SEINE NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À VITRY SUR-SEINE En savoir plus sur les travaux www.ligne1sud.fr/vitry VITRY-SUR-SEINE AU CŒUR DU GRAND PARIS EXPRESS Les travaux de la ligne

Plus en détail

Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS. / Présentation du 22 mars 2013

Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS. / Présentation du 22 mars 2013 Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS 1 Le schéma Directeur d Accessibilité PMR De quoi s agit-il? En application de la loi du 11 février 2005 relative

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Gare Antonypôle. REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015

Gare Antonypôle. REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015 Gare Antonypôle REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015 Jean-Yves SENANT Maire d Antony 1er Vice-Président de la communauté d agglomération des Hauts-de-Bièvre 2 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante

Plus en détail

La gare d Aulnay-sous-Bois : passer de la multimodalité à l intermodalité. BESCHI Sébastien, JEAN-JOSEPH Laura, MATIGON Elodie

La gare d Aulnay-sous-Bois : passer de la multimodalité à l intermodalité. BESCHI Sébastien, JEAN-JOSEPH Laura, MATIGON Elodie La gare d Aulnay-sous-Bois : passer de la multimodalité à l intermodalité BESCHI Sébastien, JEAN-JOSEPH Laura, MATIGON Elodie Master 2 EDRTP Multimodalité Avril 2011 1 Introduction Choix du Pôle d Echanges

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

Réaménagement intérieur des rames de la ligne D. Présentation du prototype. Le 23 juillet 2008

Réaménagement intérieur des rames de la ligne D. Présentation du prototype. Le 23 juillet 2008 Réaménagement intérieur des rames de la ligne D Présentation du prototype Le 23 juillet 2008 Dépôt du Thioley (Vénissieux) - Un réaménagement nécessaire - Plus de confort pour les voyageurs - Une sécurité

Plus en détail

Le p int sur : TCSP: la concrétisation. d un projet d envergure. #Le chantier TCSP. www.region-martinique.mq

Le p int sur : TCSP: la concrétisation. d un projet d envergure. #Le chantier TCSP. www.region-martinique.mq 1/ 16 TCSP: la concrétisation d un projet d envergure #Le chantier TCSP www.region-martinique.mq TCSP : la concrétisation d un projet Le point sur Région Martinique 2/ 16 Sommaire Le transport d hier et

Plus en détail

SAVOIR SUR LES TRAVAUX

SAVOIR SUR LES TRAVAUX KERENTRECH MARS > OCTOBRE 2015 Grandir la ville TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX Grandir la ville Plus d infos sur http://triskell.lorient-agglo.fr Grandir la ville TRISKELL 2017, C EST PARTI! Avec le lancement

Plus en détail

Stratégie de communication & d accompagnement du Grand Dijon. Rotterdam, Juin 2011

Stratégie de communication & d accompagnement du Grand Dijon. Rotterdam, Juin 2011 Stratégie de communication & d accompagnement du Grand Dijon Rotterdam, Juin 2011 Stratégie de communication et d accompagnement 1/ RAPPEL DU PROJET 2/ STRATEGIE DÉPLOYÉE 3/ MOYENS MIS EN ŒUVRE 4/ CONCLUSION

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

TRAVAUX, ACTEURS, INFORMATION LE AVANCE!

TRAVAUX, ACTEURS, INFORMATION LE AVANCE! LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JANVIER 2015 N O 2 TRAVAUX, ACTEURS, INFORMATION LE AVANCE! À la Une P.2-3 Une montée en puissance du chantier Le projet P.4-5 Des partenaires impliqués Vie du chantier

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN sommaire Construire un projet partagé... p. 3 État des lieux... p. 6 Trois enjeux majeurs... p. 8 D ici 2020, la gare de Nantes sera profondément transformée.

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg. Compte-rendu

Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg. Compte-rendu Réunion Associations de consommateurs SNCF 10 juillet 2014 / 14h15 Ligne Paris-Caen-Cherbourg Participants : - Mme Frédérique LACOUR (UDUPC/ Union des Usagers Paris Cherbourg) - Mme Colette LE PEIGNE (UFCS/Familles

Plus en détail

Le Comité de pôle aéroportuaire : une nouvelle dynamique de gestion durable et partenariale des déplacements aéroportuaires Le Comité de Pôle Aéroportuaire de CDG animé par ADP regroupe environ 35 organismes

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres.

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres. LA LETTRE AUX ÉLUS RÉUNION D INFORMATION SUITE À L INCENDIE DU POSTE D AIGUILLAGE DES ARDOINES Cette lettre fait suite à la rencontre du 29 Juillet dernier, où SNCF et RFF ont souhaité informer les élus

Plus en détail

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Le Groupe RATP La RATP en Ile de France RATP Dev L exploitation et la maintenance

Plus en détail

Dossier coûts (RATP)

Dossier coûts (RATP) Dossier coûts (RATP) Version 2 Propriété de la RATP, utilisation, communication ou reproduction interdite sans autorisation écrite p 1 Grand Paris Dossier coûts Version 2 09/07/2010 Direction Générale

Plus en détail

Le Mag des Jeudis de la Ligne C

Le Mag des Jeudis de la Ligne C Le Mag des Jeudis de la Ligne C Juin 2010 - N 4 DOSSIER ENTRE NOUS ACTU La proximité, c est notre culture La SNCF se mobilise pour les 50 000 touristes quotidiens de la Ligne C! Votre avis sur la Ligne

Plus en détail

1 2 3 4 5 Aujourd hui fortement porté par la cartographie: repéragedes services et monuments remarquables sur les plans de quartier. 6 Information sur la ville est également diffusée par le personnel,

Plus en détail

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Fiche n 2.2 Mars Avril 2013 2015 Guide pour l aménagement des pôles d échanges d Île-de-France Cette fiche présente les aménagements réalisés dans le cadre

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain BILAN 212 «SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain Mars 213 Unité Innovation et développement durable EVOLUTION DES PARAMETRES ENTRE 24 ET 212 1. Le dioxyde d azote (NO

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE GRANVILLE-PARIS

MODERNISATION DE LA LIGNE GRANVILLE-PARIS MODERNISATION DE LA LIGNE GRANVILLE-PARIS Dossier de presse Crédits photos : SNCF Réseau / CAPA / Stéphanie Jayet (TOMA) Visite de chantier 13 octobre 2015 L Aigle et Nonant le Pin SOMMAIRE Massification

Plus en détail

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN à DEUX niveaux ENSEMBLE POUR MODERNISER LE MATÉRIEL ROULANT En route pour le changement Créée en 1969, la ligne A du RER dessert un axe est-ouest de banlieue à banlieue,

Plus en détail

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 1 SOMMAIRE 2 Rappel du contexte Zoom sur les principales causes d irrégularité Faits marquants de janvier à mai 2014 Nouvelle offre en JO depuis le 16 décembre 2013

Plus en détail

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE 2014 POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE Juin 2014 SOMMAIRE TRAINS/RER RER B Sud 2 MÉTROS Ligne 4 Mairie de Montrouge - Bagneux (phase

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D Réseau Ferré de France (RFF), Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) représenté par son Directeur Régional Ile-de-France,

Plus en détail

Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations. T. Siméon 10/10/2014

Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations. T. Siméon 10/10/2014 Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations T. Siméon 10/10/2014 Le STIF q Le STIF imagine, organise et finance les transports publics pour

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Chiffres, Conviction, Ambition Patrice Aknin Directeur Scientifique, Innovation & Recherche - SNCF 1 Cercle des Directeurs de l Innovation 15/01/2015 LE

Plus en détail

G22 Un aéroport : Paris Charles de Gaulle.

G22 Un aéroport : Paris Charles de Gaulle. G22 Un aéroport : Paris Charles de Gaulle. Visite guidée de l'aéroport de Paris Charles de Gaulle L'aéroport Paris Charles de Gaulle Terminal 1 Terminal 2 Les tours de contrôle Une zone d'enregistrement

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

Organiser l intermodalité autour des gares : l exemple de la politique d aménagement des gares de la Région Alsace

Organiser l intermodalité autour des gares : l exemple de la politique d aménagement des gares de la Région Alsace Organiser l intermodalité autour des gares : l exemple de la politique d aménagement des gares de la Région Alsace Lyon - 8 novembre 2013 Sommaire 1. Le TER en région Alsace 2. La politique d aménagement

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris

Le Nouveau Grand Paris Le Nouveau Grand Paris Transports en Île-de-France Les projets du Nouveau Grand Paris Ambitieux projet de modernisation et de développement des transports d Île-de-France engagé par le Premier Ministre

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail