Flux Electronique Facturation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Flux Electronique Facturation"

Transcription

1 Flux Electronique Facturation format XML Guide technique Traduction des factures EDF en XML Version 1.2 Page 1 sur 25

2 Version Date Evolution(s) essentielle(s) /09/2009 Première diffusion du document /12/2009 Mise en conformité avec la norme /03/2010 Prise en compte d évolutions diverses : - Valeurs possibles pour le champ n 76 - jout d informations après le champ n 77 Vous avez un projet de réduction de vos coûts de gestion, découvrez l offre Flux Electronique Facturation en détail. o Vous avez un projet d intégration des données des factures d EDF dans votre système comptable afin de réduire le coût de traitement de celles-ci. o Vous souhaitez recevoir vos données de factures sous forme d un flux de données structuré afin que la traduction soit pérenne et complète. o Ce flux doit être probant, fiable et remplacer la facture papier pour être compatible avec vos objectifs de simplification de votre processus de gestion des factures, o Vous êtes en charge de l analyse de la structure de ces fichiers de factures. Ce guide a été réalisé pour vous donner tous les détails nécessaires sur la façon dont sont traduites les factures EDF au format XML. Périmètre d application : Ce guide s applique aux factures EDF pouvant être traduites en XML : - factures de gaz naturel, - factures d électricité en offre non réglementée, - factures d électricité des contrats aux tarifs réglementés suivants : o Contrats en Tarif Bleu en facturation unitaire ou multisite, o Contrats en Tarif Bleu, Vert ou Jaune en facturation multisite. Les documents associés sont : Le Guide pratique définit la démarche complète associée à l offre Flux Electronique Facturation, La Table de correspondance des codes articles au format E. Le Modèle de facture papier avec correspondance des champs Mises à jour : Retrouvez la dernière version à jour de ces documents sur Utiliser le module de recherche et le mot-clé XML. Page 2 sur 25

3 Sommaire 1. Présentation Présentation générale du service proposé par EDF orme utilisée Dématérialisation simple et fiscale Mise à disposition des fichiers XML La forme technique du XML Présentation générale de la facture d énergie EDF Présentation de la facture traduite en XML Structure générale Informations techniques, formats Détail de chaque bloc En-tête Lignes de factures nnexes XSD utilisée pour la facture EDF en XML Table de codification E des lignes de facture Table de description des valeurs génériques Page 3 sur 25

4 1. PRESETTIO 1.1 PRESETTIO GEERLE DU SERVICE PROPOSE PR EDF L offre Flux Electronique Facturation a pour objectif de mettre à disposition de nos clients un service fiable lui permettant de traiter automatiquement les factures en utilisant ses propres identifiants de gestion. Les composantes de l offre sont : 1. un flux de données structuré et documenté au format XML, 2. des données mises à disposition sur un réseau à valeur ajouté, 3. des fichiers signés électroniquement pour une dématérialisation complète (mi 2010), 4. des informations propres aux clients ajoutées dans les factures et dans les flux de données. Ce document définit comment la facture EDF est traduite dans le format XML. Important : Pour l heure, cette offre est réservée à des clients en nombre limité. EDF se réserve la possibilité de ne pas la mettre à disposition de tous les clients qui le souhaiteraient. 1.2 ORME UTILISEE EDF a fait le choix d utiliser un format XML normé par des instances internationales. Parmi ceux ci, nous avons retenu le plus complet, permettant une description des multiples informations techniques figurant sur les factures d énergie tels les index de consommation. La norme retenue par EDF pour la dématérialisation de ses factures en XML est l UBL Invoice 2.0, d Oasis. La description technique du flux (XSD) est disponible en annexe. Vous pourrez retrouver toutes les informations détaillées sur la norme UBL Invoice 2.0 et les XSD correspondantes sur le site officiel : Le présent guide technique décrit l utilisation qui est faite de cette norme pour la facture EDF et ses spécificités. 1.3 DEMTERILISTIO SIMPLE ET FISCLE La mise en place du service Flux Electronique Facturation en XML et le passage en dématérialisation fiscale se décline en deux phases : - une première phase de dématérialisation simple : chaque facture papier est traduite en XML, les flux sont envoyés aux clients sur un réseau à valeur ajoutée, en parallèle de la facture papier. Cette phase permet de fiabiliser le processus d intégration automatique et de comparer les données intégrées à celles disponibles sur la facture papier correspondante ; - une deuxième phase de dématérialisation fiscale : après signature d un contrat d inter-échange actant du passage en dématérialisation fiscale, la facture papier n est plus envoyée. C est le fichier XML qui a valeur de preuve fiscale. Celui-ci est signé électroniquement et transmis au client par le réseau à valeur ajoutée. Lors de cette deuxième phase, la signature est mise à disposition dans un fichier distinct de la facture elle-même (le fichier de facture y faisant référence), et sert à garantir l origine de la facture. 1.4 MISE DISPOSITIO DES FICHIERS XML Dans le cadre du Service Flux Electronique Facturation, les fichiers XML et les signatures électroniques associées peuvent être envoyées par différents canaux à valeur ajoutée : CFT, VP, S2 Page 4 sur 25

5 Une ré-émission des factures peut être faite en cas d incident technique, et uniquement sur demande du destinataire de la facture. En complément du canal à valeur ajoutée, les données suivantes sont disponibles dans votre espace membre sur nos sites Internet : ou : En cas de dématérialisation simple, vous retrouvez une image en pdf de la facture originale en papier. En cas de dématérialisation fiscale (fichier XML signé), ce même fichier XML est disponible dans votre espace membre. son ouverture une mise en page du fichier est automatiquement associée. Cette mise en page présente des différences avec celle de la facture papier. 1.5 L FORME TECHIQUE DU XML Le XML est un langage structuré utilisant des balises. Sa structure est définie dans un schéma : le schéma décrivant la facture EDF en XML est présent en annexe, sous forme de fichier XSD (cf XSD utilisée pour la facture EDF en XML). La structure du fichier est visualisable de manière graphique, grâce à des outils spécialisés. Vous trouverez dans chaque paragraphe décrivant un bloc XML sa représentation graphique. Celle-ci répond à une norme générique : - élément encadré par des tirets : ceci signifie que l élément est facultatif, - élément encadré par un trait plein : ceci signifie que l élément est obligatoire, - signe «+» suivant un élément : ceci signifie que l élément est un bloc pouvant être décomposé. Page 5 sur 25

6 1.6 PRESETTIO GEERLE DE L FCTURE D EERGIE EDF EDF propose une facturation monosite (un site facturé = un compte commercial) ou une facturation multisite (un compte commercial permet de facturer plusieurs contrats d énergie ou un contrat d énergie portant sur l alimentation en énergie de plusieurs sites). La facture d énergie EDF papier est constituée des éléments suivants : Page 1 - recto : Informations légales : émetteur, service clientèle Destinataire Identification du compte commercial Montant TTC, montant à payer Date limite de paiement, informations bancaires... Page 1 verso : récapitulatif (pour les factures multisites) Récapitulatif des montants HT par poste de consommations Récapitulatif des contributions et taxes locales Montant total HTV Montants de TV par taux de TV Total TV Montants HT, TTC et TV déjà payés Total TTC à payer nnexe complément (pour les factures multisites) Lignes de facturation qui ne sont pas réparties par site Exemple : dépôt au titre du contrat, pénalités de retard de paiement, services Cette annexe n est générée qu en cas de besoin. nnexe : détail par site / point de livraison de l énergie Identification du site du client : nom et adresse Identifiant du site propre au client Type, caractéristiques et n de contrat souscrit Référence cheminement Electricité ou Gaz Données techniques Lignes de détail de facturation, taxes et contributions Total HT La TV est calculée à titre d information. C est la TV calculée au niveau du récapitulatif qui fait foi Page 6 sur 25

7 2. PRESETTIO DE L FCTURE TRDUITE E XML 1.7 STRUCTURE GEERLE La facture traduite en XML se découpe en blocs distincts, se rapprochant des différentes parties de la facture papier : Les données d en-tête, décrivant les informations générales de la facture et les données techniques nécessaires à la transmission et l intégration : cf Les informations sur le compte payeur de la facture, présentant les identifiants du compte commercial client : cf Les informations contractuelles : cf Les modalités et le type de paiement : cf Les informations client, décrivant l identification et le contact client : cf Les informations de contact EDF : cf Les montants de la facture, comprenant les montants TTC, HTV et TV globaux de la facture : cf Les informations de site, dupliquées autant de fois qu il y a de sites concernés par la facture : cf Les lignes de facture, donnant la description complète de toutes les lignes qui composent la facture, qu elles soient informatives, de regroupement, ou constitutives du montant TTC de la facture : cf L historique de consommation, s il est disponible, est rattaché à la ligne de facture «Dont consommation facturée» Les informations techniques du point de livraison (numéro de compteur, coefficient de lecture ) sont également rattachées à la ligne de facture «Dont consommation facturée» Les éléments présents sur l annexe complément (facture papier) sont dispersés à différents niveaux du fichier 1.8 IFORMTIOS TECHIQUES, FORMTS Toutes les dates contenues dans le fichier sont au format «-MM-JJ». Les montants numériques ont pour séparateur le point «.» et comportent deux chiffres après ce séparateur. Tous les textes respectent la norme ISO et le standard HTML (les caractères accentués sont remplacés par une combinaison précédée du caractère «&» et terminée par le caractère «;»). Page 7 sur 25

8 1.9 DETIL DE CHQUE BLOC Les tableaux présentés ci-après décrivent techniquement et fonctionnellement le contenu du flux XML. Les colonnes ont la signification suivante : - indique le numéro de l élément, il est notam ment utilisé dans le guide pour faire référence aux schémas ou extraits de factures indiqués en exemple. - «Elément» indique le nom de la balise XML décrite. Son chemin absolu est obtenu par concaténation entre la première ligne du tableau et ce nom de balise. - «Obl» indique si la balise est obligatoire techniquement ou non. - «Type» indique si la valeur est numérique ou alphanumérique - «Valeur par défaut» indique la valeur fixe contenue par la balise, si elle en contient une. Si ce n est pas le cas (valeur variable), cette colonne n est pas renseignée - «Commentaire» correspond à la légende fonctionnelle de la balise XML En-tête Les informations d en-tête n apparaissent qu une fois par facture et correspondent aux données présentes sur la page récapitulative d une facture papier En-tête générale Toutes ces données sont présentes sous la balise Invoice/ : Page 8 sur 25

9 En-tête générale : Invoice/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 1 xmlns 2 xmlns:cac 3 xmlns:cbc 4 xmlns:ext 5 xmlns:xsi 6 xsi:schemalocation 7 cbc:ublversionid 8 cbc:customizationid 9 cbc:profileid 10 cbc:id O 11 cbc:copyindicator 12 cbc:uuid urn:oasis:names:specification:ubl:schema:xsd:co mmonbasiccomponents-2 urn:oasis:names:specification:ubl:schema:xsd:co mmonbasiccomponents-2 urn:oasis:names:specification:ubl:schema:xsd:co mmonextensioncomponents-2 urn:oasis:names:specification:ubl:schema:xsd:co mmonggregatecomponents-2 urn:oasis:names:specification:ubl:schema:xsd:inv oice-2 UBL-Invoice-2.0.xsd 2.0 urn:oasis:names:specification:ubl:xpath:invoice- 2.0:sbs-1.0-draft bpid:urn:oasis:names:draft:bpss:ubl-2-sbsinvoice-notification-draft Information technique Information technique Information technique Information technique Information technique Schéma technique de référence Information technique Information technique Information technique uméro légal de la facture "false" => facture originale "true" => duplicata Identifiant technique de la facture 13 cbc:issuedate O Date de la facture "381" => voir 14 cbc:invoicetypecode "380" => Facture 15 "voir" "Facture" 16 cbc:taxpointdate Date d'application de la TV 17 cbc:documentcurrencycode Monnaie du EUR document 18 cbc:taxcurrencycode Monnaie du EUR document 19 cbc:paymentcurrencycode Monnaie du EUR document 20 cbc:linecountumeric ombre de lignes de facture 21 cac:invoiceperiod/cbc:startdate Date la prochaine facture 22 cac:invoiceperiod/cbc:description Date prochaine facture Libellé fixe 23 cac:originatordocumentreferenc Date de la facture d origine en cas e/cbc:id d avoir La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Page 9 sur 25

10 En-tête contractuelle Compte payeur : ContractDocumentReference/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 24 cbc:id O Identifiant du compte commercial client 25 cbc:documenttypecode «Bon de commande» ou «Compte commercial» 26 ID EDF S.. La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Page 10 sur 25

11 Cet encart est visualisable sur la page 1 de la facture papier. Informations contractuelles : dditionaldocumentreference/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 27 cbc:id O Reference de votre contrat 28 cbc:issuedate Date d'effet du contrat 29 cbc:documenttypecode Libellé de l'offre contractuelle 30 ttachment/externalreferenc Date d'échéance e/cbc:expirydate du contrat La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Cet encart précède le détail de facturation de chaque site (point de livraison) sur la facture papier Informations sur l émetteur Informations contact EDF : ccountingsupplierparty/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 31 cbc:customerssignedccountid Identifiant contact EDF Page 11 sur 25

12 32 cbc:dditionalccountid uméro TV EDF 33 Party/cac:PartyIdentification/cbc:I D SIRET 34 Party/cac:Partyame[1]/cbc:am e om de l émetteur 35 Party/Postalddress/cbc:PostalZo ne Code postal contact EDF 36 Party/Postalddress/dressLine/L ine Lignes d'adresse contact EDF 37 Party/Postalddress/cac:Country/ cbc:identificationcode Code pays contact EDF (ex:fr) Party/cac :PartyTaxScheme/cac : 38 TaxTypeCode TV DEBIT 39 Party/PartyLegalEntity/cbc:Registr ationame EDF S.. 40 Party/PartyLegalEntity/cbc:Compa nyid PRIS Party/PartyLegalEntity/Registratio nddress/cbc:postalzone Party/PartyLegalEntity/Registratio nddress/dressline/line avenue de Wagram 43 Party/PartyLegalEntity/Registratio nddress/dressline/line Party/PartyLegalEntity/Registratio nddress/dressline/line Paris Party/PartyLegalEntity/Registratio 45 nddress/cac:country/cbc:identifi FR cationcode 46 Party/PartyLegalEntity/Corporate RegistrationScheme/cbc:ID ccountingcontact/cbc:telephone Téléphone contact EDF 48 ccountingcontact /cbc:telefax Fax contact EDF 49 ccountingcontact /cbc:electronicmail contact EDF La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Page 12 sur 25

13 Informations sur le destinataire Page 13 sur 25

14 Informations contact client : ccountingcustomerparty/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 50 cbc:customerssignedccountid Identifiant 51 cbc:dditionalccountid uméro TV 52 Party/cac:Partyame/cbc:ame om 53 Party/Postalddress/cbc:PostalZone Code postal 54 Party/Postalddress/ddressLine/cbc :Line 55 Party/Postalddress/cac:Country/cbc :IdentificationCode Code pays (ex: FR) Lignes d'adresse, répété autant de fois que de lignes d'adresses 56 ccountingcontact/cbc:id Identifiant compte de facturation 57 ccountingcontact/cbc:telephone Téléphone 58 ccountingcontact/cbc:telefax Fax 59 ccountingcontact/cbc:electronicmail La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique () Page 14 sur 25

15 Sites facturés Un site facturé correspond à un point de livraison de l énergie, associé généralement à un compteur d énergie électrique ou de gaz naturel (sauf pour certains tarif d électricité sans comptage). Les lignes de détail de facturation sont fournies pour chaque point de livraison. Le régime de collecte de taxes locales étant défini par chaque collectivité en fonction de la puissance souscrite, le détail de facturation par point de livraison est obligatoire. B : Certaines lignes de facturation ne sont pas attachées aux points de livraison. Dans ce cas, elles figurent dans l annexe «Complément». Elles peuvent néanmoins être liées à un contrat ou à un sous-périmètre d un contrat. Les variables citées dans le tableau suivant sont des caractéristiques des points de niveau «Site» (ou point de livraison). Informations de site : Delivery/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 60 cbc:id Identifiant technique unique du site dans le système de relation client edf 61 DeliveryLocation/cbc:Description om du site du client. 62 DeliveryLocation/ddress/PostalZone Code postal du site 63 DeliveryLocation/ddress/dressLine [n]/cbc:line 64 DeliveryLocation/ddress/cac:Countr y/cbc:identificationcode 65 DeliveryParty/cbc:EndpointID 66 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I D 67 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I 68 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I D dresse du site Code pays du site En cas de facturation d électricité ou de Référence cheminement gaz, cet identifiant est fourni. Il est défini Electricité ou Gaz par le gestionnaire de réseau de distribution. Puissance Reduite Operateur Groupe Puissance réduite opérateur du site Page 15 sur 25

16 69 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I 70 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I D 71 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I 72 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I D 73 DeliveryParty/PartyIdentification/cbc:I Code Imputation Site Code Site 74 DeliveryParty/Contact/cbc:ame Depannage Groupe : identifiant propre au client qui permet de faire des groupes de points de service sur la facture papier uniquement. Code imputation : identifiant propre au client qui permet d'identifier l'imputation comptable associée à un point de livraison. est utilisé que pour les clients en comptabilité publique Code Site : identifiant propre au client qui permet d affecter automatiquement la facture, ou des éléments de la facture à une ligne budgétaire dans les applications comptables du client uméro de téléphone du dépannage pour 75 DeliveryParty/Contact/cbc:Telephone ce point de service La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Page 16 sur 25

17 Informations de paiement Modalités de paiement : PaymentMeans/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 76 cbc:paymentmeanscode O Valeurs possibles : 1 : on défini 10 : Espèces 20 : Chèque / TIP 49 : Prélèvement automatique 77 U/ECE 4461 Subset yid yame ES orthern European Subset 78 cbc:paymentduedate Date d échéance du paiement 79 cbc:paymentchannelcode IB 80 cbc:instructionote Message d'interet moratoire 81 fr_fr 82 cac:payerfinancialccount/cbc:id Coordonnées IB du payeur si prélèvement ou du compte dédié si virement. La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Types de paiement : PaymentTerms/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 83 cbc:ote Valeurs possibles : utomated clearing house credit Cheque Credit transfer Interbank debit transfer In cash ational or regional clearing 84 cbc:mount Montant paiement 85 EUR La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Exemple : Page 1 facture Client payant par prélèvement : client de type entreprises Page 17 sur 25

18 Exemple : Page 1 voir client payant par prélèvement : client de type entreprises Client de type collectivité territoriale payant par «Virement sans mandatement au préalable». Client de type collectivité territoriale payant par «Prélèvement Banque de France». Page 18 sur 25

19 Montants récapitulatifs facture Montants récapitulatifs facture : Invoice/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 86 cac:taxtotal/cbc:taxmount Total TV de la facture 87 ncyid 88 cac:legalmonetarytotal/cbc:taxexcl usivemount EUR Montant HTV de la facture 89 cac:legalmonetarytotal/cbc:taxexcl EUR 90 cac:legalmonetarytotal/cbc:taxinclu Montant total TTC facture sivemount 91 cac:legalmonetarytotal/cbc:taxinclu EUR 92 cac:legalmonetarytotal/cbc:prepaid Solde mount 93 cac:legalmonetarytotal/cbc:prepaid EUR 94 cac:legalmonetarytotal/cbc:payable O Total a payer mount 95 cac:legalmonetarytotal/cbc:payable O EUR mount La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique () Cet encart est disponible sur la page récapitulative de la facture papier pour les factures multisites (verso de la première feuille). Page 19 sur 25

20 94 Cet encart est disponible sur la page de garde de la facture papier Lignes de factures Une ligne de facture comporte un code E permettant d identifier le produit facturé. Chaque ligne comporte un libellé, prix unitaire, quantité et montant. Page 20 sur 25

21 Ligne de facture (répété autant de fois qu'il y a de lignes dans la facture) : InvoiceLine/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 96 cbc:id O de l'occurrence de InvoiceLine 97 cbc:invoicedquantity ssiette Page 21 sur 25

22 98 cbc:lineextensionmount O Montant 99 yid 100 cbc:freeofchargeindicator 101 cac:documentreference/cbc:id EUR Valeurs possibles : true => lignes ne participant pas au calcul du montant total TTC de la facture false => lignes participant au calcul du montant total TTC de la facture Identifiant du contrat/offre concerne par la ligne (voir dditionaldocumentreference) 102 cac:delivery/cbc:id Identifiant du site facture (Voir Delivery) 103 cac:item/cbc:description Libellé du poste tarifaire 104 ID fr-fr 105 cac:item/cbc:ame Libellé de la ligne 106 cac:item/cac:classifiedtaxcategory /cac:id 107 cac:item/cac:classifiedtaxcategory 108 cac:item/cac:classifiedtaxcategory 109 cac:item/cac:classifiedtaxcategory /cbc:ame 110 cac:item/cac:classifiedtaxcategory /cbc:percent cac:item/cac:standarditemidentificat 111 ion/dditionalitemproperty/cbc:am e cac:item/cac:standarditemidentificat 112 ion/dditionalitemproperty/cbc:valu e cac:item/cac:standarditemidentificat 113 ion/dditionalitemproperty/itemprop ertygroup/cbc:id Code E de la ligne E E Valeurs possibles : TV ormale TV Réduite on Soumis Pourcentage de TV appliquée ValeurGenerique Valeur de la valeur générique uméro de la valeur générique 114 Cac:Price/cbc:Pricemount Prix unitaire 115 cyid EUR 116 cac:price/cbc:basequantity Quantité 117 cac:deliveryterms/cac:deliveryloca tion/cac:validityperiod/cbc:startdate Date de début de facturation 118 cac:deliveryterms/cac:deliveryloca tion/cac:validityperiod/cbc:enddate Date de fin de facturation La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). Correspond aux valeurs du graphique : Page 22 sur 25

23 Informations techniques sur le point de livraison : ddititionalitemproperty/ Elément Obl Type Valeur par défaut Commentaire 119 cbc:ame 120 cbc:value 121 UsabilityPeriod/cbc:Description umero de compteur 122 cbc:ame 123 cbc:value 124 UsabilityPeriod/cbc:Description Coefficient de lecture La colonne «Obl» indique si la donnée est obligatoire («O») ou non (). La colonne «Type» indique si le format de donnée est numérique () ou alphanumérique (). om technique du champ relatif au numéro de compteur du site uméro de compteur du site om technique du champ relatif au coefficient de lecture du site Coefficient de lecture du site Page 23 sur 25

24 3. EXES 1.10 XSD UTILISEE POUR L FCTURE EDF E XML UBL-Invoice-2.0.xsd Cette XSD s applique à nos factures émises après le 01/01/ TBLE DE CODIFICTIO E DES LIGES DE FCTURE Pour interpréter et requêter les lignes de facture qui vous intéressent, EDF utilise une liste de codes articles E associés à leur libellé. Voici la règle de transcodage. CodeEan = <gregation(1c)><Catégorie(1c)><Identifiant Interne(4c)><Clé Validation E(1c)> 0= Détail 1= Regroupement 2= Information grégation Catégorie de ligne 0= Énergie Elec 1= URD Elec 2= Services 3= Montants transverses 4= Energie Gaz 5= URD Gaz < Identifiant Interne (4c)>, est un identifiant propre à EDF gérant l'unicité du code. <Clé Validation E> est conforme à la norme E-13 ; cette clé permet de s'assurer de la validité d'un code suite à un transfert électronique. Cette liste de code est susceptible d'évoluer suite à des changement liés : à la création de nouveaux produits, aux évolutions réglementaires, aux évolutions des normes E. Vous pourrez trouver cette table de transcodage à l adresse 1.12 TBLE DE DESCRIPTIO DES VLEURS GEERIQUES om de la variable Explication fonctionnelle Unité UMCPTR uméro de compteur / PUISSCE_REDUITE Puissance réduite kw ou kv PERTE_FER Pertes fer kwh PERTE_JOULE_BSE Pertes joules base kwh DECOMPTE Conso en décompte kwh COSOID_OU ouvel index Sans unité COSOID_PRE ncien index Sans unité COEFF_LECTURE Coefficient de lecture Sans unité CORRECTIO_FORFIT Correction forfait kwh Page 24 sur 25

25 SOUS_TOTL_MOOPHSE Sous-total kwh TOTL_IDEX Total monophasé / triphasé Sans unité SOUS_TOTL_TRIPHSE Sous-total Sans unité PUISSCE_RETEUE Puissance retenue (mesurée) kw PERTES Pertes (kwh) kwh DEPPUISSCE Puissance pour calcul dépassement vert tension kw ou heure VLEUR_RELEVEE Valeur relevée Sans unité VLEUR_MESUREE Valeur mesurée Sans unité FORFIT Forfait fonction compteur/cadran Sans unité VLEUR_RETEUE Valeur retenue Sans unité COSO_TOTLE Total consommation kwh RJQT622KWh Energie active mesurée en P+HP kwh TPHI_SECODIRE Tangente PHI au secondaire Sans unité TPHI_PRIMIRE Tangente PHI au primaire Sans unité QTCOSOKVRH kvarh consommés kvrh QTGRTUITKVRH kvarh en franchise kvrh SIGE_FORFIT Signe du forfait Sans unité COSO_TOTLE_CDR Consommation totale cadran kwh ou m 3 UMCPTR uméro de compteur Sans unité COSOID_DIFF Différence d index Sans unité TYPEMESURE Type de facturation Sans unité Page 25 sur 25

VOUS AVEZ UN PROJET DE REDUCTION DE VOS COUTS DE GESTION, DECOUVREZ L OFFRE FLUX ELECTRONIQUE FACTURATION EN DETAIL.

VOUS AVEZ UN PROJET DE REDUCTION DE VOS COUTS DE GESTION, DECOUVREZ L OFFRE FLUX ELECTRONIQUE FACTURATION EN DETAIL. Flux Electronique Facturation au format XML Guide technique Traduction des factures en XML VERSIO 1.6 Juillet 2013 PAGE 1 SUR 27 Version Date Evolution(s) essentielle(s) 1.0 28/09/2009 Première diffusion

Plus en détail

TARIF A5 OPTION BASE RECTO

TARIF A5 OPTION BASE RECTO TARIF A5 OPTION BASE RECTO 1- Numéro de facture : Mention du numéro de la présente facture (nécessaire pour toute demande d'explication) et de sa date d'édition. 2- Pour tout renseignement contacter :

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Rencontre Editeurs de solutions informatiques à destination du secteur public local 16 mars 2015 Ordre du jour 1. Présentation d ensemble du projet CPP

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS

DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS SOMMAIRE EDF ENTREPRISES, AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DES ENTREPRENEURS Deux énergies, un interlocuteur unique Pages - Simplifier votre gestion Pages -7 Votre

Plus en détail

❶ Caractéristiques de l offre et options incluses. ❷ Prix de l offre

❶ Caractéristiques de l offre et options incluses. ❷ Prix de l offre - Page 1 / 7 - Fiche descriptive de l offre «Tarif Bleu» de fourniture d électricité au tarif réglementé non résidentiels : professionnels, domestiques collectifs, agricoles, services publics communaux,

Plus en détail

ë=çì=åçìîéä=bëé~ëë ééêëçååéä

ë=çì=åçìîéä=bëé~ëë ééêëçååéä aáç~åíáåáéä=w=éê ëéåí~íáçå=çéë= ÑçåÅíáçåå~äáí ë=çì=åçìîéä= ë=çì=åçìîéä=bëé~ëë ééêëçååéä [ `a`=m~ìäáåé=eéáåíò [ OTLMTLOMNM `çåëìäíéê=äéë=ççåå Éë=ÇÉ=ëçå=Åçåíê~í Éë=ÇÉ=ëçå=Åçåíê~í Cliquez sur gérer vos contrats

Plus en détail

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532 DIRECT ENERGIE Direct Energie SA Capital : 9 786 660 - - immatriculée au RCS de Paris sous le n 448 570 057 - SIRET : 448 572 057 00058- Siège : 2 bis rue Louis Armand 75015 Paris Fiche Descriptive de

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMMUNIQUE DE MISE A JOUR

NOTE D INFORMATION COMMUNIQUE DE MISE A JOUR Le 12 Mars 2014 NOTE D INFORMATION Objet : Les nouveautés SAGE V i7.70 COMMUNIQUE DE MISE A JOUR SOMMAIRE Page (s) 1. Le Pôle Financier 2 La Comptabilité Les Moyens de Paiement La Trésorerie LA COMPTABILITÉ

Plus en détail

EDESS. 1 Démarche générale principes 2

EDESS. 1 Démarche générale principes 2 EDESS ESPPADOM Echanges financeurs prestataires pour les services à domicile auprès des personnes en perte d'autonomie Programme soutenu par la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie Guide d'implémentation

Plus en détail

Lettre d information. Octobre 2014

Lettre d information. Octobre 2014 Octobre 2014 Lettre d information Edito Nouveautés : Sage Génération i7 7.70 A la Une : Dématérialisation de la TVA A la Une : Déclaration Sociale Nominative Focus : Sage CRM Online Fiche pratique : Les

Plus en détail

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1.

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1. Direction Technique Proposition de raccordement d'un consommateur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva avec extension de réseau Identification

Plus en détail

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS D ÉNERGIE : QUELLE DÉMARCHE ADOPTER?

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS D ÉNERGIE : QUELLE DÉMARCHE ADOPTER? NOTE DE Note VEILLE de veille règlementaire REGLEMENTAIRE N 1 N 1 FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS D ÉNERGIE : QUELLE DÉMARCHE ADOPTER? SEPTEMBRE 2014 Document réalisé par : Marie Durand Ce document s inscrit

Plus en détail

Identification : ERDF-PRO-CF_16E Version : 1 Nombre de pages : 5

Identification : ERDF-PRO-CF_16E Version : 1 Nombre de pages : 5 Procédure de passage d un Contrat d Accès au Réseau de Distribution (CARD) vers un contrat unique (CU) et inversement pour les points de livraison HTA et BT Identification : ERDF-PRO-CF_16E Version : 1

Plus en détail

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA Guide d'utilisation 8 novembre 2013 2/14 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Accès au service... 3 3 Aperçu du service...

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT

OFFRE DE FINANCEMENT OFFRE DE FINANCEMENT ENTREPRISES EN DEVELOPPEMENT P.3 Financement de la Balance Clients (en TTC) P.3 Financement en Invoice Discounting (en TTC) P.4 Financement des Créances Commerciales (en TTC) P.5 Financement

Plus en détail

Titres de créances NégOciables Refonte Informatique et organisationnelle

Titres de créances NégOciables Refonte Informatique et organisationnelle Titres de créances NégOciables Refonte Informatique et organisationnelle S P E C I F I C A T I O N S D E S FLUX D E R A C H A T S P O R T A G E E N V O Y E S P A R LES D O M I C I L I A T A I R E S VERSION

Plus en détail

MON COMPTE AU QUOTIDIEN

MON COMPTE AU QUOTIDIEN MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION JANVIER 2011 UNE RELATION FONDÉE SUR LA CLARTÉ EST LE GAGE DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ. Pour

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Bordeaux 18 juin 2015 Sommaire 1. Préambule : Rôle des différents acteurs 2. Fin des TRV 3. La sortie des TRV : comment faire?

Plus en détail

Nouveautés I7.10. Chers clients,

Nouveautés I7.10. Chers clients, Nouveautés I7.10 Chers clients, La sortie officielle de la version I7.10 est une nouvelle occasion de vous présenter les bénéfices de la nouvelle génération des logiciels Sage 100 Génération I7. Outre

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR MESSAGE FACTURE

GUIDE UTILISATEUR MESSAGE FACTURE db Procurement ECHAGE EDI PLATE-FRE ADRIA / FURISSEUR GUIDE UTILISATEUR ESSAGE FACTURE essage : IVIC D.96A PRFIL EDIRESTAURATI Version : 1.0 Date de création : 23/06/2010 Rédacteur : Julien Saint Ramon

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels

NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Notion

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

Directive sur les services de paiement

Directive sur les services de paiement Directive sur les services de paiement Les principales dispositions - Novembre 2009 La Directive sur les Services de Paiement (DSP) est entrée en vigueur le 1er novembre dernier conformément à l Ordonnance

Plus en détail

Comment réussir sa facture photovoltaïque?

Comment réussir sa facture photovoltaïque? Comment réussir sa facture photovoltaïque? GUIDE AUX PARTICULIERS Ce guide est destiné aux particuliers exploitant une installation d une puissance inférieure ou égale à 36 kwc sous contrat S10 (PHOTO2010V1),

Plus en détail

Notice Générale - MODULE CLIENTS. I. Description générale du module. II. La liste des clients a. Accès

Notice Générale - MODULE CLIENTS. I. Description générale du module. II. La liste des clients a. Accès - MODULE CLIENTS L affichage peut être différent suivant votre paramétrage mais le principe reste le même. I. Description générale du module Le module clients permet: de constituer un annuaire des clients

Plus en détail

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy Agenda Présentation générale du S PA Rappel des caractéristiques du SCT,

Plus en détail

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7 Direction Technique Proposition de raccordement d'un producteur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure Identification : ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR : RECETTES TABLE DES MATIERES PIE : PRESTATIONS INTERNES ET EXTERNES

MANUEL UTILISATEUR : RECETTES TABLE DES MATIERES PIE : PRESTATIONS INTERNES ET EXTERNES JEFYCO MANUEL UTILISATEUR : RECETTES TABLE DES MATIERES PIE : PRESTATIONS INTERNES ET EXTERNES 2 1 GENERER UNE FACTURE HORS CATALOGUE 2 1.1 SAISIE DU CLIENT 3 1.2 SAISIE DU FOURNISSEUR 4 1.3 PREPARATION

Plus en détail

Notice d utilisation du modèle de facture

Notice d utilisation du modèle de facture Notice d utilisation du modèle de facture Cette notice concerne les particuliers exploitant une installation d une puissance 36 kwc sous contrat S06 (PHOTO2006V2) Avril 2012 Sommaire Généralités Quand

Plus en détail

Vue d ensemble. Menu Listes

Vue d ensemble. Menu Listes Vue d ensemble Avant de commencer à saisir les pièces commerciales, vous devez passer en revue les différentes listes de votre dossier. Dans la plupart des fiches qui composent le menu LISTES (clients,

Plus en détail

MANUEL L I A I S O N B A N C A I R E C O D A D O M I C I L I A T I O N S I S A B E L 6

MANUEL L I A I S O N B A N C A I R E C O D A D O M I C I L I A T I O N S I S A B E L 6 MANUEL L I A I S O N B A N C A I R E C O D A D O M I C I L I A T I O N S I S A B E L 6 1 Fonctionnement général Un certain nombre d opérations bancaires peuvent être automatisées de façon aisée. L introduction

Plus en détail

Cahier des charges. Technique pour la mise en œuvre. de la procédure Portail Achat - EDI

Cahier des charges. Technique pour la mise en œuvre. de la procédure Portail Achat - EDI Direction des Achats de la SNCF Département SI Achat (DSIT-A) 120 Boulevard Vivier Merle 69502 Lyon Cedex 03 Tél. : (33) 04 82 31 32 15 - SNCF 503 215 Cahier des charges Technique pour la mise en œuvre

Plus en détail

ERDF & Les entreprises Les professionnels

ERDF & Les entreprises Les professionnels CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les professionnels PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les

Plus en détail

Gérer sa trésorerie. Fiche. au quotidien. Sage 100 Trésorerie Version 16. Déroulement des étapes à suivre pour gérer sa trésorerie quotidienne.

Gérer sa trésorerie. Fiche. au quotidien. Sage 100 Trésorerie Version 16. Déroulement des étapes à suivre pour gérer sa trésorerie quotidienne. Gérer sa trésorerie Fiche au quotidien Déroulement des étapes à suivre pour gérer sa trésorerie quotidienne. Sage 100 Trésorerie Version 16 Sommaire Introduction... 3 Etapes préalables... 4 L incorporation

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015 Allianz Courtage Sommaire 1. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) : présentation 2. Les pré requis à mettre en place par l entreprise pour télétransmettre

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Groupe de travail AIFE/SNP # 1 Thème : «Les principales fonctionnalités de la solution Etat et les contrôles de données associés» rdre du jour 2 1. Contexte

Plus en détail

Pack Prélèvements Confort et Confort Plus

Pack Prélèvements Confort et Confort Plus Pack Prélèvements Confort et Confort Plus Guide clients Page 1-00/00/00 Systèmes de Paiement & Flux Ce guide clients vous est offert par votre Conseiller Crédit Agricole pour vous permettre de vous approprier

Plus en détail

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA SEPA info Nous avons anticipé les impacts de ces évolutions de Place sur nos relations «banque à client». Nous vous tiendrons donc périodiquement

Plus en détail

Tableaux comparatifs entre éditions Standard, Professionnelle, Entreprise

Tableaux comparatifs entre éditions Standard, Professionnelle, Entreprise Tableaux comparatifs entre éditions Standard, Professionnelle, Entreprise Module WaveSoft Gestion Commerciale V17.00 Page 1 sur 6 Tableau comparatif entre Éditions, Gestion Commerciale WaveSoft Gestion

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

GENERALITES... 2. Sélection du fichier... 7 TRANSFERT DES ECRITURES... 8

GENERALITES... 2. Sélection du fichier... 7 TRANSFERT DES ECRITURES... 8 GENERALITES... 2 Présentation... 2 Définition du format du fichier d import/export... 4 Gestion des Profils... 6 Sélection d un profil existant... 6 Création d un profil... 6 Sélection du fichier... 7

Plus en détail

Gestion Comptable Sage 100

Gestion Comptable Sage 100 Gestion Comptable La réponse à tous les besoins comptables et financiers de l entreprise avec la richesse d une offre unique sur le marché. 1 SOMMAIRE 1.1. Le pôle comptable et Financier...3 1.2. Une couverture

Plus en détail

5.0 01/09/2012 Prise en compte de La Délibération de la CRE Version 4.0

5.0 01/09/2012 Prise en compte de La Délibération de la CRE Version 4.0 Catalogue des prestations du Gestionnaire de Réseaux de Distribution de la Régie d Électricité d Elbeuf proposées aux clients, fournisseurs et producteurs d électricité Version Date d application Nature

Plus en détail

ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION

ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION 1 ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION La dématérialisation du relevé des opérations d achats publics effectués par carte complète, accélère et sécurise la régularisation de l avance faite aux fournisseurs

Plus en détail

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 DEMANDES DE VIREMENT - P. 16 MON COMMERCE - P. 21 UTILISATEURS - P. 27 COMPTABILITÉ - P. 30 PRÉSENTATION www.factobox.com A SAVOIR Depuis 2009, plus de 200 clients

Plus en détail

Le PDF enrichi / indexé pour remplacer rapidement toutes les factures papier

Le PDF enrichi / indexé pour remplacer rapidement toutes les factures papier Le PDF enrichi / indexé pour remplacer rapidement toutes les factures papier Plus de 15 ans de développement de services de facturation électronique B2B, avec une centaine de projets de grands comptes

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail

Document(s) associé(s) et annexe(s) Date d'application. Version. Règles NEBEF 2 version du 13/12/2014 Règles NEBEF SI. Résumé / Avertissement

Document(s) associé(s) et annexe(s) Date d'application. Version. Règles NEBEF 2 version du 13/12/2014 Règles NEBEF SI. Résumé / Avertissement Echanges de données entre les Gestionnaires de Réseaux de Distribution et les Opérateurs d Effacement Identification : NEBEF SI GRD OE Version : 2.0 Nombre de pages : 22 Version Date d'application Nature

Plus en détail

Une implantation nationale Grâce à un réseau de 3 agences (Caen, Tours, Lyon), vous bénéficiez ou conservez un interlocuteur de proximité.

Une implantation nationale Grâce à un réseau de 3 agences (Caen, Tours, Lyon), vous bénéficiez ou conservez un interlocuteur de proximité. Logiciel de Gestion DL NÉGOCE Le spécialiste du Négoce Une expérience de plus 20 ans DL NÉGOCE, forte d une expérience de plus de 20 ans (issue des sociétés historiques du groupe), a conçu et développé

Plus en détail

HORS SÉRIE. GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES. décembre 2005

HORS SÉRIE. GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES. décembre 2005 FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE HORS SÉRIE GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes décembre 2005 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Comme elles s y étaient engagées devant le Comité Consultatif du Secteur Financier,

Plus en détail

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur

Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur Union sociale pour l habitat - ADEME AMORCE HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Cahier des charges pour le diagnostic d un réseau de chaleur CONTRAT N T266 01 887 HABITAT ET TERRITOIRES CONSEIL Affaire suivie

Plus en détail

Moyens de paiement V i7.00

Moyens de paiement V i7.00 Commentaire : en bleu les nouveautés Vi7. Moyens de paiement V i7.00 Découpage fonctionnel Compta 30 Poste Banque - Sage 3 MDP Poste Banque - Sage MDP Offre bancaire Ligne 100 Fonctions gamme Personnalisation

Plus en détail

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE ING DIRECT TARIFS Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 2 Ouverture, transformation, clôture... 2 Relevés

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

Dématérialisation PES V2

Dématérialisation PES V2 Dématérialisation PES V2 D E R N I È R E N O U V E L L E Bonjour, A compter du 01/01/2015, seul le protocole d échange PES V2 sera supporté par les trésoreries. Il remplacera les protocoles d échanges

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente VENTES AUX ENCHERES PHYSIQUES La société Mercier Automobiles organise et réalise des ventes aux enchères publiques de véhicules et d autres matériels auxquelles sont applicables

Plus en détail

Les cartes de paiement

Les cartes de paiement [ Les cartes de paiement EXERCICE Différencier les tickets Les tickets se ressemblent, certains remplacent la facture, d autres sont la preuve d un paiement ou d un encaissement par CB (carte bancaire).

Plus en détail

Conseils pour l exploitation des relevés de comptes reçus en télétransmission

Conseils pour l exploitation des relevés de comptes reçus en télétransmission Conseils pour l exploitation des relevés de comptes reçus en télétransmission par les protocoles EDIWEB ou EBICS Les relevés de comptes transmis via ces protocoles respectent la norme CFONB (Comité français

Plus en détail

Single Euro Payments Area*

Single Euro Payments Area* SEPA info Single Euro Payments Area* * Espace Unique de Paiements en Euro Qu est-ce que SEPA? Les objectifs du SEPA Les 3 nouveaux instruments du SEPA Le SEPA en 3 phases > planning prévisionnel de migration

Plus en détail

GENERATION i7 - NOUVEAUTES VERSION 7.7x

GENERATION i7 - NOUVEAUTES VERSION 7.7x GENERATION i7 - NOUVEAUTES VERSION 7.7x Nouveautés comptabilité OPTIMISATION DES AFFICHAGES ET RECHERCHES : Gestion des listes avancées : Tris, filtres et regroupement (SQL) : Les versions SQL Server et

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT d'accès en soutirage pour un site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions particulières et avenants

MODELE DE CONTRAT d'accès en soutirage pour un site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions particulières et avenants MODELE DE CONTRAT d'accès en soutirage pour un site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions particulières et avenants Identification : ERDF-FOR-CF_28E Version : 3.0 Nombre

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

Gestion des factures

Gestion des factures Gestion des factures : En tant que MJPM vous recevez de très nombreuses factures à payer pour vos majeurs. Table des matières : Gestion des factures : Afin de faciliter votre gestion, nous vous proposons

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques CCI Montpellier 16 septembre 2015 Sommaire 1. Préambule : les acteurs du marché 2. Fin des TRV : calendrier et dispositif d

Plus en détail

Recommandation n 2010-300/PG en application de l article 43-1 de la loi n 2000-108 et du décret n 2007-1504

Recommandation n 2010-300/PG en application de l article 43-1 de la loi n 2000-108 et du décret n 2007-1504 N de saisine : 480718-170856752 / YM Date de la saisine : 11 juin 2008 Recommandation n 2010-300/PG en application de l article 43-1 de la loi n 2000-108 et du décret n 2007-1504 Consommateur: Mme H. Fournisseur(s)

Plus en détail

SEPA Service Center Guide d utilisateur

SEPA Service Center Guide d utilisateur SEPA Service Center Guide d utilisateur Se connecter à la plate-forme SEPA... 3 Gérer votre profil client... 4 Activer des nouveaux mandats... 10 Activer un mandat de domiciliation individuel sur la plate-forme...11

Plus en détail

E. Avantages alloués par le comité d entreprise

E. Avantages alloués par le comité d entreprise E. Avantages alloués par le comité d entreprise 1) Bons d achat et cadeaux Les bons d achat et cadeaux alloués par le comité d entreprise doivent en principe être assujettis aux cotisations de Sécurité

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Le Bus TM Libellule Eurybus Tra nsport scolaire Monbeecycle Cocci CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 1 Objet 1.1 Les présentes conditions générales de vente ont pour objectif de définir précisément les modalités

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les congés Calcul et traitement comptable de la provision congés payés et RTT Référence Internet Disponible sur Internet + dans

Plus en détail

GESTION - ECOLE. Logiciel de gestion des établissements conventionnés. La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un

GESTION - ECOLE. Logiciel de gestion des établissements conventionnés. La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un GESTION - ECOLE Logiciel de gestion des établissements conventionnés La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un Outil de Gestion pour les APE gestionnaires d établissements d enseignement

Plus en détail

Support application ProgrÉ. Académie de Paris

Support application ProgrÉ. Académie de Paris Support application ProgrÉ Académie de Paris 1 Dans ProgrÉ, la facturation est directement liée au conventionnement. En effet, les factures reprennent tels quels les éléments qui composent la (ou les)

Plus en détail

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 BULLETIN D INSCRIPTION - ASSOCIATION À retourner avant le 31 juillet 2015 ASSOCIATION :......

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE LAERDAL

CONDITIONS GENERALES DE VENTE LAERDAL CONDITIONS GENERALES DE VENTE LAERDAL COMMANDE Rédaction des commandes Toute commande acceptée par notre société implique l adhésion sans réserve de l Acheteur aux présentes conditions de vente et de livraison.

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 Dématérialisation des factures du Secteur Public Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 1 La dématérialisation des factures 2 2008 : La première étape

Plus en détail

Conditions Générales de Vente PACK CHAUFFAGE PARTICULIERS GAZ en vigueur au 25/05/2015

Conditions Générales de Vente PACK CHAUFFAGE PARTICULIERS GAZ en vigueur au 25/05/2015 Conditions Générales de Vente PACK CHAUFFAGE PARTICULIERS GAZ en vigueur au 25/05/2015 DIRECT ENERGIE 2 bis Rue Louis Armand 75015 Paris Société anonyme au capital de 4 079 296,50 euros RCS Paris 442 395

Plus en détail

APLON FRANCE. Gestion de la facturation. Gestion de la Facturation

APLON FRANCE. Gestion de la facturation. Gestion de la Facturation APLON FRANCE Gestion de la facturation Gestion de la Sommaire I- Démarrage de l application 1. Démarrage... I-1 2. Paramétrage... I-2 3. Replication... I-3 4. CTG... I-4 II- Factures des élèves 1. Les

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

Contrats à long terme

Contrats à long terme CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 99-10 Contrats à long terme 1. Définition et champ d'application des contrats à long terme 2. Constatation des produits et des charges. 3. Inventaire des produits

Plus en détail

Direction Territoriale Rhône Saône - Subdivision de Lyon 4, rue Jonas Salk 69007 LYON Tel : 04 78 69 60 70 Fax : 04 78 69 60 71 subdi.lyon@vnf.

Direction Territoriale Rhône Saône - Subdivision de Lyon 4, rue Jonas Salk 69007 LYON Tel : 04 78 69 60 70 Fax : 04 78 69 60 71 subdi.lyon@vnf. Direction Territoriale Rhône Saône - Subdivision de Lyon 4, rue Jonas Salk 69007 LYON Tel : 04 78 69 60 70 Fax : 04 78 69 60 71 subdi.lyon@vnf.fr Établissement public de l État à caractère administratif,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC

GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE Installation Page 4 Démarrage et mise en route Page 5 1. CREATION DE LA COPROPRIETE 1.1 L IMMEUBLE Page 6 1.2 LES LOTS Page 7 1.3 LES COPROPRIETAIRES

Plus en détail

C F O N B. Comité Français d Organisation et de Normalisation Bancaires. LE VIREMENT SEPA «SEPA Credit Transfer»

C F O N B. Comité Français d Organisation et de Normalisation Bancaires. LE VIREMENT SEPA «SEPA Credit Transfer» C F O N B Comité Français d Organisation et de Normalisation Bancaires LE VIREMENT SEPA «SEPA Credit Transfer» Le texte intégral des Communications Adhérents émises depuis 1963 est disponible pour les

Plus en détail

FOCUS Evolution. Lisez-Moi. Version FE 7.0.t

FOCUS Evolution. Lisez-Moi. Version FE 7.0.t Lisez-Moi Version FE 7.0.t SOMMAIRE 1. PARAMETRAGE... 5 1.1. Banque... 5 1.1.1. Code Banque... 6 1.1.2. Comptes bancaires... 7 1.1.3. Edition... 8 2. FICHE CLIENTS... 9 2.1. Renseignements Comptables...

Plus en détail

Facture Mixte Collaboration Franco - Allemande Pourquoi? Comment? Cyrille Sautereau, Admarel Conseil, FNFE- MPE

Facture Mixte Collaboration Franco - Allemande Pourquoi? Comment? Cyrille Sautereau, Admarel Conseil, FNFE- MPE Facture Mixte Collaboration Franco - Allemande Pourquoi? Comment? Cyrille Sautereau, Admarel Conseil, FNFE- MPE 1 Créé en 2012 15 ans d expérience dans la dématérialisation des processus achat / vente

Plus en détail

OBJECTIFS : SAVOIR. - Appréhender les principes de base concernant les autres moyens de paiement. TEMPS PREVU : 2 h 00

OBJECTIFS : SAVOIR. - Appréhender les principes de base concernant les autres moyens de paiement. TEMPS PREVU : 2 h 00 ACTIVITE: ASSURER LES TRAVAUX COMPTABLES COURANTS Module 1 : Maîtriser les techniques de base de la comptabilité Séquence 2: Comptabiliser les documents bancaires et effectuer le suivi de la trésorerie

Plus en détail

Le Rapprochement Bancaire. Mode d'emploi

Le Rapprochement Bancaire. Mode d'emploi Le Rapprochement Bancaire Mode d'emploi Table des matières TABLE DES MATIÈRES... 2 GÉNÉRALITÉ... 3 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE... 3 ACCÈS AU MODULE DE RAPPROCHEMENT BANCAIRE... 4 DESCRIPTION

Plus en détail

Mise à jour ESCentiel - Juin 2012

Mise à jour ESCentiel - Juin 2012 Mise à jour ESCentiel - Juin 2012 Nous avons le plaisir de vous adresser ci-après une liste des principales modifications, améliorations et ajouts que nous avons jugé utiles à vous précisez. Comme vous

Plus en détail

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Direction technique Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Identification : ERDF-PRO-RAC_03E Version : V.3 Nombre de pages : 65 Version

Plus en détail

avec Europ Act 2007 / 2013

avec Europ Act 2007 / 2013 avec Europ Act Programme européen d appui et de coordination technique GUIDE DU BENEFICIAIRE 2007 / 2013 Programme opérationnel 2007-2013 Adopté par la Décision n C (2007) 6691 du 17 décembre 2007 de la

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION

TITRE DE LA PRÉSENTATION PRÉSENTATION FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DIRECTION D ÉLECTRICITÉ COMMUNICATION COMMERCE POUR LES SITES AYANT UNE PUISSANCE SOUSCRITE SUPERIEURE A 36 KVA ARTS & METIERS GP ENERGIE 16 MARS 2015 TITRE

Plus en détail